Greenpeace souhaite défendre l’interdiction des insecticides tueurs d’abeilles devant la Cour de justice européenne

Mise à jour du 17 décembre, 15h58 : l’EFSA vient de publier un communiqué incriminant deux insecticides néonicotinoïdes, dont un concerné par la procédure engagée par Bayer et Syngenta contre la Commission européenne. L’acétamipride et l’imidaclopride pourraient en effet avoir une incidence sur le développement du système nerveux humain.

Nous le savons: les abeilles sont en déclin. Parmi les causes de mortalité des abeilles, l’utilisation massive de pesticides. Pourtant, les abeilles et les autres pollinisateurs jouent un rôle fondamental dans la production de notre alimentation. C’est pourquoi, le 24 mai 2013, la Commission européenne a décidé de restreindre pendant 2 ans l’utilisation de trois pesticides produits par Syngenta et Bayer, et jugés dangereux pour les abeilles. Mais Syngenta et Bayer ne l’entendent pas de cette oreille. Ils ont engagé une procédure devant la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) visant à faire annuler cette interdiction.

GREENPEACE-KLETTERAKTION BEI SYNGENTA

Greenpeace souhaite intervenir dans la procédure opposant la Commission Européenne à Syngenta et Bayer

Greenpeace International ainsi que cinq autres associations (la coordination apicole européenne « Beelife », Pesticides Action Network Europe, ClientEarth, Buglife et SumOfUs) souhaitent intervenir, en tant que partie de la défense, dans la procédure qui opposent la Commission européenne à Syngenta et Bayer.

L’interdiction des trois pesticides tueurs d’abeilles, de la famille des néonicotinoïdes, produits par Syngenta et Bayer (la clothianidine, l’imidaclopride et le thiaméthoxame) est entrée en vigueur le 1er décembre 2013. Réfutant le bien-fondé de cette interdiction, ces derniers ont saisi la CJUE afin de faire annuler cette décision, qui, pour eux, ne serait que la conséquence d’une interprétation erronée du principe de précaution. Il s’agit pourtant d’une décision basée sur la science.

Des pesticides qui contaminent jusqu’au liquide de guttation des plantes

Bien évidemment, l’enjeu pour Syngenta et Bayer est purement économique. Pour Greenpeace et les autres associations qui souhaitent intervenir dans la procédure juridique européenne, les preuves scientifiques sont là. Elles ont notamment été fournies par l’Autorité Européenne de Sécurité des aliments (EFSA). Aujourd’hui, une étude scientifique pilote réalisée par Greenpeace International montre une concentration élevée d’insecticides néonicotinoïdes tueurs d’abeilles dans le liquide de guttation des plantes testées dans ce cadre. Ce liquide, sécrété par les plantes à l’extrémité de leurs feuilles, est consommé par les abeilles pour s’hydrater. Nos tests visent à mettre en lumière une voie de contamination peu étudiée et qui nécessite des études scientifiques approfondies.

L’interdiction de la Commission Européenne est certes insuffisante, mais complètement indispensable pour ouvrir la voie à une agriculture moins toxique et plus écologique. Il est nécessaire de la maintenir au-delà de la période de deux ans actuellement prévue, et, de l’élargir à tous les insecticides responsables du déclin des abeilles.

Vos commentaires

Poster un commentaire

20 commentaires pour « Greenpeace souhaite défendre l'interdiction des insecticides tueurs d'abeilles devant la Cour de justice européenne »

Bonjour,

Je n'ai qu'une seule question.

Est-ce que notre société est voué à répondre aux exigences des lobby financiers au détriment de la santé publique ?

Cordialement.

Je suis un petit apiculteur amateur. J'ai 6 colonies actives dans le fond de mon verger et sans vous, je me sentirais bien seul pour alerter les gens sur les dangers liés aux pesticides. J'en parle systématiquement dès que je reçois des hôtes (je tiens des chambres d'hôtes) et je leur fais visiter mon potager et mon rucher. J'ai des tenues d'apiculteurs pour pouvoir être accompagné lorsque je visite mes ruches pour m'assurer de la bonne santé de mes colonies.

L'année dernière, j'ai perdu 2 colonies sur les 3 que j'avais, vraisemblablement à cause des produits pulvérisés dans les champs. J'ai réussi à partitionner la seule ruche active au printemps dernier. Et j'ai réussi à acheter 2 essaims pour passer à 4 ruches. Ces 2 essaims ont essaimé en juin mais j'ai pu les récupérer et donc passer à 6 ruches. Sur ces 6, une seule a produit du miel. J'espère avoir plus de chance l'année prochaine.

Merci pour votre engagement pour une nature mieux respectée. Je sais que si les abeilles venaient à disparaître, l'alimentation humaine poserait un gros problème et Einstein a prévu que l'humanité pourrait disparaître 5 ans après la disparition des abeilles.

Ici, entre le varroa et le frelon asiatique, nous devons être très vigilants aux menaces qui pèsent sur nos abeilles. Si on pouvait ne plus avoir à redouter les traitements chimiques, ce serait déjà un soulagement.

Cordialement,

Jean CONSTANTINIDIS

pas d'abeille pas de pollinisation, ça suffit

Il faut se battre pour les abeilles, c'est une bonne décision de Greenpeace.

Au diable sygenta et bayer!

La vie passe avant l'argent.

Ils font confiance à leur médecin, à leur PC, à leur garagiste. Pourquoi Syngenta et Bayer ignorent-ils les scientifiques?

Il faudrait aussi exiger que Syngenta et Bayer livrent toute leur documentation, même les études qui leur sont défavorable. On le fait bien dans le cas de procès financiers. Il faudrait étendre cette règle aux procès sur la vie.

Malheureusement pendant que certains se battent pour interdire l'inaccepable, et que toutes ces belles procédures durent un temps fou alors qu'il ya urgence, nos rois de la finance bossent déjà sur d'autres projets, d'autres produits tout aussi destructeurs d'abeilles. Courage amis apiculteurs, ne lâchons rien.

Règlements d’exécution (UE) de la Commission du 20 novembre 2013 portant approbation de substances actives conformément au règlement (CE) no 1107/2009 du Parlement européen et du Conseil concernant la mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques, et modifiant l’annexe du règlement d’exécution (UE) no 540/2011 de la Commission (1) :
no 1175/2013 : approbation du bénalaxyl-M,
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2013:312:0018:0022:FR:PDF
n° 1176/2013 : approbation du pyroxsulam,
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2013:312:0023:0027:FR:PDF
no 1177/2013 : approbation du spirotetramat
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2013:312:0028:0032:FR:PDF

RAVATEL Mickael dit :Mardi 17 décembre 2013 à 13:54
Je n’ai qu’une seule question.
Est-ce que notre société est voué à répondre aux exigences des lobby financiers au détriment de la santé publique ?

>> Effectivement, il semble qu'il n'y a qu'une seule réponse à apporter à l'ensemble des maux qui emmènent notre société dans le mur, tu l'a bien définie dans ta "question" Michael.

il est trop tard ,trop d'argent en jeu.l'homme est voue a disparaitre mais l'abeille s'en sortira. quel gachis!!!

http://lci.tf1.fr/science/sante/deux-insecticides-potentiellement-toxiques-pour-l-homme-8332253.html

"L'Agence européenne de sécurité alimentaire a jugé mardi que deux insecticides néonicotinoïdes pouvaient être neurotoxiques pour l'humain. Elle a recommandé d'abaisser les seuils actuels d'exposition."

Recul des pesticides : les calculs biaisés du gouvernement

http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/12/19/la-fausse-annonce-du-gouvernement-francais-sur-le-recul-des-pesticides_4337234_3244.html

Merci pour votre contribution et n'oubliez pas de faire circuler autour de vous!

https://secure.avaaz.org/fr/stop_monsanto_in_argentina_global_/?bqplifb&v=33013

sauvons les abeilles
il ne faut surtout pas se demoraliser,nous devons nous mobiliser 24 H sur 24H
nous devons tous montrer l'exemple 24H sur24H

Bonjour!

Que c'est calme et agréable, un fil de commentaires de Greenpeace France sans trolls pour venir parasiter et faire leur sale besogne...
Démonstration affligeante et supplémentaire que ces abrutis sont des lobbyistes qui viennent défendre uniquement leurs ogm chéris et n'ont aucune considération pour les problématiques de l'agriculture au sens large, aucun avis sur les saloperies chimiques de compagnies qu'ils défendent de facto à longueur d'années sur ce site.

J'aimerais rappeller un aspect important du contexte au sens large.
La commission européenne est une équipe de vendus pro-américains, une nouvelle forme de dictature institutionnelle et une erreur géostratégique historique des gouvernements des pays d'Europe. Rien d'étonnant que ces abrutis prennent des décisions contraires aux intérêts des populations européennes depuis le début de l'UE. Je vous invite à voir ce que dit par exemple l'eurodéputé eurosceptique anglais Nigel Farage à propos des membres de la commission européenne:
https://www.youtube.com/watch?v=YWSYMpuCFaQ

en anglais, désolé, voici un "meilleur de" pour les francophones purs et durs:
https://www.youtube.com/watch?v=rGNVk05iVXA

Je n'adhère pas à tout ce que M. Farage dit, mais c'est bien de se souvenir de quoi et de qui on parle quand on évoque une décision de la "commission européenne". Il faut écouter par exemple ce que dit M. Asselineau en France pour comprendre certains ressorts méconnus de la construction européenne actuelle et voir clair dans le jeu des nouveaux "dictateurs soft" de l'union.
Ce n'est malheureusement qu'une interdiction pour deux ans, je crains que ces vendus pourris jusqu'à la moelle ne tentent juste de gagner du temps pour poursuivre discrètement leurs politiques de corrompus à la solde des multinationales une fois la vague de l'indignation populaire retombée....

Comment faire ???
Cela fait des années que des monopoles nous polluent et nous imposent leur produits chimiques toxiques. Comment faire pour les stopper définitivement???. Que fait notre gouvernement ???
Pourtant cela me semble simple, il suffit que le gouvernement Français interdise tous ces produits toxiques immédiatement et taxe très fortement tous produits d'importation qui contiendrait ces produits toxiques pour que la France entière soit bio, immédiatement et sans aucun coût.
Tous nos agriculteurs seront à la même enseigne et il n'y aurait plus de concurrence déloyale aux produits toxique.
Qu'attend t' on pour prendre cette sage décision??? est ce qu'il faut attendre que nous ayons détruit toute la biodiversité ????
Comment agir pour que nos enfants ait une agriculture bio et raisonnée qui protège la biodiversité.

Battons nous contre les tueurs d'abeilles ! Ils doivent comprendre que la vie passe avant l'argent.
Franchement, ça vous plairait si je vous tuais pour avoir de l'argent ? Greenpeace doit continuer à se battre pour ça. Réunissons nous pour sauver la planete !!!!!

Ensemble,protégeons nos cultures et nos abeilles.

Bonjour,

un témoignage:
ma grand-mère avait un cousin apiculteur du côté de Valencia (Espana), il s'appelait Francisco. Quand nous allions en vacances, nous prenions de ce bon miel et du pollen. Je regardais impressionnée les photos accrochées au mur. On voyait Quico, le visage recouvert d'abeilles!! Il aimait ses abeilles!

Mes parents allaient déjà là-bas dans les années 80. Parfois, des touristes (Allemands, Belges ou Hollandais) mettaient le feu à la garrigue; alors lorsque les ruches étaient en péril, toute la famille se mettait à l'oeuvre pour essayer d'éteindre le feu...
Maintenant, il n'y a moins de pyromans, mais les cultures arboricoles alentour (nègles, agrumes et avocats, notamment) ont lentement fait des ravages sur les colonies d'abeilles et le nombres d'insectes a diminué. Les apiculteurs peuvent rendre compte de ces phénomènes, car ils sont encore proche de la campagne.

Et nous qui vivons dans la ville, quel regard portons-nous sur la Nature? Homo Sapiens sapiens a-t-il peur d'elle pour éprouver le besoin de la mépriser/maîtriser autant?!
Lorsque l'Homme cessera d'associer la Nature et la Femme à quelque chose de "mystérieux" et de sauvage (donc dangereux), il n'aura plus besoin de leur arracher les tripes pour se sentir supérieur, ni de s'acharner sur les femmes, à cause de son incapacité à pro-créer!!!!!!

C'est bien d'avoir des revendications écologistes, mais pour agir efficacement, il est urgent de comprendre l'origine de la pathologie qui gangraine le monde depuis 10 000 ans... Car en effet, la destruction de la planète a commencé il y a bien longtemps. Je pense que l'on peut faire le lien entre le productivisme conquérant et patriarcat global.

Pourquoi cette haine envers la Nature et les peuples vivant toujours en harmonie avec elle? Pourquoi l'Homme du Néolithique a-t-il éprouvé le besoin de s'approprier la terre et la femme et de lui imposer des limites, un nom et une fonction?
Lisez les études sur les mythes et les représentations inconscientes collectives: La Femme solaire (Paule Salomon) et La Femme Celte (Jean Markale), et aussi les livres de Pierre Rabhi.

En espérant nourrir votre réflexion pour un peu plus loin...

Mille mercis Marguerite ;)

battons nous tous ensemble contre les tueurs d'abeilles!c'est trop grave
changeons toutes
ne roulons surtout plus au diesel
ne pernons plus l'avion
boycott
boycott
et boycott!montrons concretement notre colere!
n'achatons plus aucun produit style,monsieur propre,rondup etc...etc....allons ,dans la mesure du possible ,a pieds ou en velo ,ou avec des vehicules essence!!!!!!!!!!!!bisous a Greenpeace a toutes les femmes!
jhs jmc 39800 chaussenans france

Raoul,je crins que ce que tu dis soit vrai...ils sont tellement pourris...
merci a Greenpeace;pour nous tous,vous etes des heros,au sens propre et figure.

Donnez votre avis

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par :
- le blocage du posteur
- l'effacement des commentaires incriminés

Voir nos conditions d'utilisation

Tous les champs sont obligatoires.

Votre nom sera affiché sur le site, visible de tous et donc indexable par les sites de recherche type Google. Veuillez utiliser un pseudonyme si vous ne voulez pas que votre identité soit visible et se retrouve sur d'autres sites.
Elle ne sert qu'à des fins d'administration et ne sera pas publiée sur le site.
Pour lutter contre le spam publicitaire, de nombreux mots sont interdits dans les commentaires. Si ces mots sont présents, votre commentaire sera automatiquement rejeté ou mis en fil d'attente de modération.
De plus, nous n'acceptons que 3 adresses web (URL) au maximum dans les commentaires.

Si votre commentaire est bloqué, il n'apparaîtra pas.
Merci de patienter pour que celui-ci soit mis en ligne.
Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.