Pesticides : pour s’en débarrasser, des solutions existent !

En Europe, les populations d’abeilles domestiques ont chuté de 25 % entre 1985 et 2005. Notre modèle d’agriculture industrielle est en grande partie responsable du déclin des abeilles. Nous le savons, les pesticides et la monoculture ne font qu’aggraver la destruction de l’habitat naturel des pollinisateurs. D’accord. Mais comment se passer des pesticides ?

Pour sortir de l’agriculture toxique, des solutions existent
Greenpeace, dans son rôle de lanceur d’alerte, dénonce les coupables du déclin des abeilles depuis maintenant plusieurs mois. Mais nous voulons aussi montrer que des solutions existent, et que d’autres modes de production sont possibles. Dans le rapport « Piqûre de rappel – Vivre sans pesticides. Solutions pour une agriculture écologique » sorti aujourd’hui, Greenpeace dresse la liste des principales menaces qui pèsent sur les abeilles mais présente aussi des recommandations pour leur protection, formulées sur la base de données scientifiques.

Ce rapport passe également en revue la littérature scientifique consacrée aux méthodes écologiques de lutte contre les parasites et ravageurs qui pourraient mettre fin à l’utilisation de pesticides chimiques de synthèse. La recherche et les pratiques agro-écologiques existantes confirment que nous n’avons pas besoin des pesticides pour protéger les cultures et produire notre alimentation.

Après la théorie, nous avons voulu montrer par des exemples, que des pratiques d’agriculture écologique existent et fonctionnent. À travers le récit d’agriculteurs, de scientifiques, de représentants d’instituts de recherche ou encore d’entreprises de différents pays européens, nous constatons qu’il est possible d’obtenir de bons résultats avec les techniques agricoles écologiques : lutte antiparasitaire naturelle, aménagement d’espaces de biodiversité dans et autour des champs, rotation de cultures, conservation d’habitats naturels ou semi-naturels…

En voir plus sur l’agriculture écologique en Europe

Nous devons changer de modèle agricole ! C’est possible et nous le savons. C’est un changement profond, mais nécessaire pour sortir de l’impasse dans laquelle nous met notre modèle d’agriculture toxique. Les études récentes en la matière nous donnent les clés qui nous permettront de nous engager sur la voie de l’agriculture écologique.

Vous pouvez nous aider. VOUS pouvez participer à la métamorphose du modèle agricole. Interpellez les acteurs de l’agro-business et faites-leur savoir que vous les avez à l’œil et veillez sur leurs pratiques. Devenez un Guetteur.

bouton_guetteur

Vos commentaires

Poster un commentaire

104 commentaires pour « Pesticides : pour s'en débarrasser, des solutions existent ! »

Pour commencer je suggère à greenpeace de demander aux producteurs bio de ne plus utiliser de pesticides. S'ils s'en sortent on pourra alors en discuter plus sérieusement.

Envoyer les paysans de la FNSEA au goulag ?

Pour GP, la désinformation n'est pas une seconde nature... c'est la première !

Lisez bien la première phrase :

« En Europe, les populations d’abeilles domestiques ont chuté de 25 % entre 1985 et 2005. »

Avez-vous bien lu... 2005 ? Nous sommes en 2014 !

Le 8 janvier 2014, une équipe de chercheurs européens écrivait :

« Total honeybee stocks across the 41 countries rose by 7% between 2005 and 2010 from 22.5 M colonies to 24.1 M colonies, with stronger increases in southern European countries where beekeeping is more common. »

« Les populations totales d'abeilles pour 41 pays ont augmenté de 7 % entre 2005 et 2010, de 22,5 millions de colonies à 24,1 millions de colonies, avec une augmentation plus grande dans les pays de l'Europe du sud où l'apiculture est plus fréquente. »

....plosone.org/article/info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pone.0082996

Agricultural Policies Exacerbate Honeybee Pollination Service Supply-Demand Mismatches Across Europe
Tom D. Breeze, et al.

GP a donc sorti une statistique ancienne... la plus récente ne convenant pas à sa manipulation médiatique !

.

Mais d'où sort ce chiffre de 25 % de pertes entre 1985 et 2005 ? Mystère... Enfin pas tout à fait.

Dans le documents que GP a produit on peut lire :

« Les populations d’abeilles domestiques ont chuté de 25 % en Europe entre 1985 et 2005. Nous savons que cette diminution est en partie due au varroa destructor, un acarien ectoparasite invasif venu d’Asie. Ce parasite est à l’origine des pertes de la plupart des colonies d’abeilles sauvages en Europe et aux États-Unis (Potts et al. 2010). »

Potts et al. 2010, c'est : Potts, S. G., Biesmeijer, J. C., Kremen, C., Neumann, P., Schweiger, O. & Kunin, W. E. (2010). Global pollinator declines : trends, impacts and drivers. Trends in Ecology & Evolution 25 : 345-353.

Il est disponible sur la toile en PDF... On peut donc lire et vérifier...

Les auteurs avancent effectivement ces chiffres, avec un renvoi à une note 8 qui correspond à :

Potts, S.G. et al.(2010) Declines of managed honeybees and beekeepers in Europe? J. Apic. Res. 49, 15–22

Il est également disponible sur la toile en PDF... On peut donc lire et vérifier...

Les auteurs ont produit un tableau 2 qui nous apprend que pour une Europe à 17, la perte en pour cent de colonies a été de -16.1 ± 5.0 et pour une Europe à 15, la réduction du nombre d'apiculteurs a été de 31.4 ± 4.5.

Les 25 % correspondent à l'Europe centrale.

Conclusion : dans cet exercice, GP est allé chercher une statistique alarmiste et s'est sans nul doute fait piéger par des auteurs eux-mêmes alarmistes et, au mieux, négligents ou, au pire, manipulateurs.

Je ne vois pas où se situe le problème puisque d'après Monsanto et consors les pesticides ne sont absolument pas dangereux.
Un peu comme les cigaretiers qui juraient la main sur le coeur (les yeux dans les yeux...) que d'après leurs études, la cigarette n'était pas dangereuse !

Delgado dit :Mercredi 7 mai 2014 à 19:55
Je ne vois pas où se situe le problème puisque d’après Monsanto et consors les pesticides ne sont absolument pas dangereux.
Un peu comme les cigaretiers qui juraient la main sur le coeur (les yeux dans les yeux…) que d’après leurs études, la cigarette n’était pas dangereuse !

=> vous maitrisez bien la technique de Épouvantail (rhétorique)
"Normand Baillargeon explique que « si on ne peut vaincre un raisonnement donné, il peut être possible de sortir victorieux d'un débat avec une version affaiblie de ce même raisonnement. Cela sera d'autant plus facile si nous créons nous-mêmes la version affaiblie en la façonnant de manière à garantir qu'elle sera démolie »1."

@aatea
Mais oui, c'est ça, bien sûr....Allez sniffer un peu de glyphosate, crevez en silence et foutez nous la paix !
Espèce de comique !

Je sais pas pourquoi, mais en arrivant à la fin de l'article je me disais le 1er commentaire c'est gfp (mentalement j'avais rajouté un qualificatif)

GAGNE !

et tous ses potos sont là aussi !

Vous avez chaud quelque part ou quoi ? :p

Delgado dit :Mercredi 7 mai 2014 à 21:03
@aatea
Mais oui, c’est ça, bien sûr….Allez sniffer un peu de glyphosate, crevez en silence et foutez nous la paix !
Espèce de comique !
=> tiens, vous n'utilisez plua la technique de l'épouvantail?

Wackes Seppi, The manipulation of masses is coming from both GP and monopole compagnies such as Monsanto, dupont et.... In the end it is the reader's responsability to do his/her homework to dissociate lies from truth. To be honest I'd rather go with GP than Monsanto and try to fix a problem that may not exist (yet) rather than say "it's all good, no proofs of problems" and keep spraying pesticides on pesticide ready GMO cultures.
Nobody should ever believe what is coming out of reports from a money/monopole driven company controlling our food supply.

You should have written in French. It would have been easier for you, and also for the readers of this site.

I appreciate your recognition of the fact that GP is in the business of manipulation, but am afraid, you are yourself manipulated. Lie back, relax, and think: what monopoly in the real world? Do you have any idea of the structure and functioning of the plant varieties and seed sector? Who controls your food? The company which many people love to hate or the multinationals Carrefour and Auchan? Who decides whether you will be able to buy Danone products? See for instance here:

...olivierdauvers.fr/2014/01/24/pendant-le-boycott-les-affaires-continuent/

For my part, I definitely go with those who contribute to feeding the world, certainly not those who destroy our food production base, who openly or covertly promote policies that result in avoidable deaths.

Bon, j'avoue : j'étais dans l'erreur. Merci à tous les opposants de ce forum de m'avoir ouvert les yeux.
Effectivement, je reconnais que j'ai été dupé.
L'agent Orange fourni à l'armée américaine par monsanto et Dow Chemical pendant la guerre du Vietnam et qui continue 40 ans après à provoquer des milliers de mort => désinformation
Monsanto condamné en justice suite à la plainte d'un agriculteur en grave invalidité suite à une inhalation accidentelle du pesticide Lasso => désinformation
L'étude démontrant que le soja OGM contient plus de glyphosphate que le soja non-OGM, et qu'en outre sa composition est différente => désinformation
Les diverses catastrophes dues aux industries chimiques de ces dernières décennies => désinformation
Les divers problèmes du aux PCB et connus depuis longtemps de Monsanto => désinformation
Les nombreux (et graves) problèmes de santé chez les agriculteurs (et leur famille) dus à l'emploi de pesticides => désinformation
Je suis convaincu. Le méchant Greenpeace colporte de vilains ragots afin de porter préjudice aux gentilles industries chimiques produisant des OGM et des pesticides. De plus, ces industries ne travaillent que pour notre bien âtre et notre santé, et en aucun cas pour leurs bénéfices ou celui de leurs actionnaires
Bon, allez, maintenant que vous m'avez convaincu, vous pouvez bien me le dire : combien on vous paye pour intervenir sur ce forum ? Vous êtes parmi les premiers dès qu'une info de Greenpeace sort. Vous avez toujours les meilleures réponses, avec les liens qui vont bien vers les études prouvant vos dires, celles-ci étant bien évidemment pro-pesticide ou pro-OGM et surtout financées par ces mêmes organismes, vous avez toujours des liens confirmant vos dires vers des sites pro-pesticides ou pro-OGM.
Vous avez le temps de développer un argumentaire de plus d'une centaine de ligne, et ce à n'importe qu'elle heure du jour ou de la nuit.
Allez, dîtes-le moi. Moi aussi je veux ma part du gateau !
Ou bien alors vous n'êtes pas rémunérés pour ceci et c'est juste pour déverser votre fiel et vous défouler que vous venez sur ce forum?
Au 15eme ou 16eme degré, ça pourrait être drôle.
Mais dans le cas présent, ça vous rend juste pitoyable et médiocre.

Milles excuses : pitoyables et médiocres (au pluriel..)

Delgado dit :Jeudi 8 mai 2014 à 10:12

Bon, j’avoue : j’étais dans l’erreur. Merci à tous les opposants de ce forum de m’avoir ouvert les yeux.
Effectivement, je reconnais que j’ai été dupé.
________Pas des opposants au forum mais des intervenant qui dénoncent les mensonges et contrevérités de G P et de ses vecteurs dans ce forum.
L’agent Orange fourni à l’armée américaine par monsanto et Dow Chemical pendant la guerre du Vietnam et qui continue 40 ans après à provoquer des milliers de mort => désinformation
___________Oui Monsanto a été l'un des industriels américains qui a fabriqué l'agent orange.C'est vrai.
Monsanto condamné en justice suite à la plainte d’un agriculteur en grave invalidité suite à une inhalation accidentelle du pesticide Lasso => désinformation
___________En effet cet agriculteur a eu un comportement absolument pas professionnel.
L’étude démontrant que le soja OGM contient plus de glyphosphate que le soja non-OGM, et qu’en outre sa composition est différente => désinformation
_____________Ce n'est pas une étude sérieuse c'est de l'enfumage !
http://www.skeptiforum.org/a-critical-review-of-compositional-differences-in-soybeans-on-the-market-glyphosate-accumulates-in-roundup-ready-gm-soybeans-bohn-t-et-al-2013/
Les diverses catastrophes dues aux industries chimiques de ces dernières décennies => désinformation
______________Des catastrophes il y en a certainement et c'est malheureux. Mais cela ne justifie aucunement de supprimer ou d'être opposé à la "chimie".
Les divers problèmes du aux PCB et connus depuis longtemps de Monsanto => désinformation
________________Oui mais cela ne justifie pas de supprimer ou d'être opposé à la "chimie".
Les nombreux (et graves) problèmes de santé chez les agriculteurs (et leur famille) dus à l’emploi de pesticides => désinformation
______________L'utilisation de ces produits demande une démarche sécuritaire de professionnel.Comme dans tous les métiers utilisant des produits issus de la chimie avec un grand "C".
Je suis convaincu. Le méchant Greenpeace colporte de vilains ragots afin de porter préjudice aux gentilles industries chimiques produisant des OGM et des pesticides. De plus, ces industries ne travaillent que pour notre bien âtre et notre santé, et en aucun cas pour leurs bénéfices ou celui de leurs actionnaires
________________Oui il sait très bien le faire sans discernement et en généralisant comme vous le faites.
Bon, allez, maintenant que vous m’avez convaincu, vous pouvez bien me le dire : combien on vous paye pour intervenir sur ce forum ? Vous êtes parmi les premiers dès qu’une info de Greenpeace sort. Vous avez toujours les meilleures réponses, avec les liens qui vont bien vers les études prouvant vos dires, celles-ci étant bien évidemment pro-pesticide ou pro-OGM et surtout financées par ces mêmes organismes, vous avez toujours des liens confirmant vos dires vers des sites pro-pesticides ou pro-OGM.
Vous avez le temps de développer un argumentaire de plus d’une centaine de ligne, et ce à n’importe qu’elle heure du jour ou de la nuit.
Allez, dîtes-le moi. Moi aussi je veux ma part du gateau !
Ou bien alors vous n’êtes pas rémunérés pour ceci et c’est juste pour déverser votre fiel et vous défouler que vous venez sur ce forum?
Au 15eme ou 16eme degré, ça pourrait être drôle.
Mais dans le cas présent, ça vous rend juste pitoyable et médiocre.
_____________Ce non argument simpliste tiré du bréviaire anti-OGM (c'est une spécialité de zeppe) démontre que vous n'avez pas l'intention de faire la part du vrai et du faux.
Votre démarche idéologique est en effet pitoyable et médiocre.

__________________________________________________________________________________________

@valentin

Chez un agriculteur la manipulation n'existe pas.

Il cultive pour essai au champ une variété d'une espèce de plante cultivée.Il veut voir et tester celle-ci d'abord.C'est son métier de faire ainsi.L'agriculteur n'est pas un idiot !
Comprenez vous cette démarche ?
Il n'y a pas 50 solutions, il y en a 3 seulement.
1) l'essai est concluant, il continu à cultiver cette variété le temps qui lui semblera nécessaire.
2) l'essai n'est pas concluant, il arrête de cultiver cette variété.
3) il refait éventuellement l'essai afin de vérifier si le résultat (bon ou mauvais) est du à un effet année.
...........

Suite à cela.

La manipulation des masses concernant l'agriculture et les sciences connexes.

Les masses sont manipulées par des ONG comme Greenpeace qui entretiennent la volonté de celles-ci a rester dans le non savoir permanent et qui promeuvent une agriculture philosophique qui n'a jamais nourri grand monde longtemps.

Dissocier les mensonges de la vérité dites vous.Ici il y a beaucoup de gens qui en sont incapables et c'est souvent logique ou normal car ceux-ci n'ont:
Aucune connaissance de base en biologie végétale.G P le sait.
Aucune connaissance de base en biologie moléculaire.GP le sait.
Aucune connaissance de base en agronomie, phytotechnie.G P le sait.
Aucune connaissance de base en génétique végétale.G P le sait.
Aucune connaissance sur l'histoire des plantes cultivées.GP le sait.

Et aussi l'important:
Beaucoup de personnes ici ne feront jamais l'effort ou n'auront jamais l'envie sérieuse de vouloir savoir, se renseigner.G P le sait.
Beaucoup de personnes ici sont convaincues que le savoir est une chose inutile pour avoir une démarche rationnelle sur un sujet scientifique (OGM).G P le sait.
Beaucoup de personnes sont convaincues qu'avoir des convictions sur un sujet scientifique (OGM) est une démarche suffisante et rationnelle.G P le sait.
Beaucoup de personnes ici fonctionnent à l'émotivité.GP le sait
Beaucoup de personned ici confondent/mélangent agriculture de grandes cultures, agriculture de subsistance et jardinage.G P le sait.
Beaucoup de personnes ici ont une aversion plus ou moins politisée sur l'argent.GP le sait.
Beaucoup de personnes ici ont une aversion idéaliste sur le mot "chimie".G P le sait.
Beaucoup de personnes ici ont une aversion des compagnies semencières (Monsanto).GP le sait
Beaucoup de personnes ici idéalisent et galvaudent par méconnaissance ou volontairement les mots "nature, naturel, bio".GP le sait
Beaucoup de personnes par conséquent ici sont accrochées à un tas d'idées reçues, préconçues et de croyances issues d'un fatras de contrevérités ou de vérités bidouillées.G P le sait.
Beaucuop de personnes n'accepteront pas d'écrire ici leur fonctionnement évident:" en effet je suis contre quelque chose (OGM, "pesticides") mais je n'y connais rien. Je reconnais suivre le mouvement par conviction simpliste". G P le sait.

Degalgo, merci d'avoir été si éloquent.

Et donc, malgré un argumentaire d'une centaine de ligne, vous ne démentez toujours pas être rémunéré pour vos interventions sur ce forum???

@Delgado

Vous comptez les lignes ?
Comptez vous juste ?

Vous êtes comme zeppe vous avez décrétez d'autorité faute de mieux (bien oui vous êtes anti-OGM) que je suis rémunéré pour mes interventions ici.

Alors:
Absolument pas !
L'utilisation de produits phytosanitaires est souvent un passage obligé en conventionnel et en bio.Je n'ai aucune raison agronomique et scientifique d'être contre l'utilisation de ceux-ci quand cela est nécessaire.Cela afin de préserver le mieux possible le potentiel des récoltes et donc le revenu des agriculteurs.
Il n'y a aucune raison rationnelle agronomique et scientifique pour que je sois contre la culture de PGM.Et bien sûr en toute logique, je suis pour que celles-ci soient cultivées.
Les PGM sont un des moyens pour diminuer l'utilisation des produits phytosanitaires.
J'ai justement un ami à la maison qui me dit de vous communiquer cela pour vous le démontrer.
http://www.marklynas.org/2014/05/bt-brinjal-in-bangladesh-the-true-story/

Comme tous les bons anti-OGM patentés dans ce cas là vous avez donc écrit la litanie habituelle sortie du bréviaire anti-OGM qui est:
"Et donc, malgré un argumentaire d’une centaine de ligne, vous ne démentez toujours pas être rémunéré pour vos interventions sur ce forum???"

Je viens ici pour dénoncer les mensonges et contrevérités de GP et de ses vecteurs concernant l'agriculture et les PGM.Soutenir ceux qui ont la même démarche.
Peu m'importe si certains trouvent cela inutile.

A la prochaine fois à n'en pas douter.

« Pesticides : pour s’en débarrasser, des solutions existent ! »

Il faut rappeler au visiteur de passage doté de neurones fonctionnels que le mot « pesticide » recouvre aussi ce qu'on appelle pudiquement dans d'autres circonstances « biocide ». Par exemple :

.  Les insecticides que l'on met sur la tête de nos chers petits pour les débarrasser des poux ;

.  Les insecticides que l'on met sur la nuque de nos chers toutous et minets pour les débarrasser de leurs puces et tiques ;

.  Les insecticides que nous utilisons pour éloigner les moustiques, les fourmis, les cafards, les punaises, etc. – et nous protéger contre de tout petits désagréments appelés paludisme, chikungunya, dengue, etc.

.  Les fongicides et insecticides que nous utilisons pour protéger nos charpentes – et nos têtes – contre les termites, capricornes, autres xylophages, mérule, etc.

.  Les fongicides dont nous nous tartinons les ongles, et d'autres parties, pour nous guérir de mycoses...

Ces produits sont donc très utiles quand nous sommes directement concernés. GP se garde bien de le dire ! Ses gentils donateurs ne peuvent pas être des pollueurs...

.

« Pesticides : pour s’en débarrasser, des solutions existent ! »

Ah oui ! GP nous propose un « rapport », “Piqûre de rappel – Vivre sans pesticides. Solutions pour une agriculture écologique”.

Sans nul doute, l'agriculture dite « biologique » représente le summum de l'agriculture dite « écologique ».

Il se trouve que l'agriculture dite « biologique » utilise aussi des pesticides. Tiens ! Il y a eu des échanges épiques sur ce site avec un prétendu agriculteur biologique qui prétendait qu'on pouvait épandre des tonnes de cuivre pourvu qu'en moyenne, cela ne fasse pas plus de 6 kg/an.

Cela vaut la peine de consulter le guide des intrants utilisables en agriculture dite « biologique »

...agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/111012_GUIDE_INTRANTS.pdf

et, à partir de là, les phrases de risque/prudence/toxicologie des différentes spécialités.

Et GP ose écrire : « La recherche et les pratiques agro-écologiques existantes confirment que nous n’avons pas besoin des pesticides pour protéger les cultures et produire notre alimentation. »

Remarquez, d'une certaine manière c'est (encore) vrai. Faisons de l'agriculture de musée... les Français seront bien nourris... trois mois par an... et importons le complément de pays qui ne se laissent pas abuser.

.

Petite question pour conclure (provisoirement) : quelle est la motivation profonde de cette effervescence ? Militer pour une modification des pratiques ou promouvoir « je deviens un guetteur » ?

Wackes Seppi dit :Jeudi 8 mai 2014 à 22:37[...] Faisons de l’agriculture de musée… les Français seront bien nourris… trois mois par an… et importons le complément de pays qui ne se laissent pas abuser.[...]

>>>> encore une belle tentative de dénigrement de l'agro-écologie, qui est tout sauf passéiste ! Comment expliqueriez vous que les AMAP bio puissent fournir leurs paniers chaque semaine en produits locaux alors, Wackes Seppi ?

>>>> Il y a des paysans qui ont une production saisonnière limitée, dans les pays recouverts de neige 6 ou 7 mois dans l'année, mais ce n'est pas le cas de la France.

>>>> Pour la Nième fois, l'agro-écologie est une science. Ce n'est pas parce qu'elle exclue les chimiques et ogm qu'elle est une croyance antique. Ce qui est développé avec toutes les techniques naturelles est au contraire une science d'avenir, en prime adaptable partout ET à coût très réduit (tout ce qui sert à la culture étant produit et/ou transformé sur place).

>>>> Evidemment que c'est embétant pour les firmes de l'agro-business, une façon de cultiver qui ne va pas pouvoir leur rapporter d'argent, (car le but est d'atteindre l'autonomie de la ferme, ce qui n'a rien à voir avec l'autarcie...)

>>>> Evidemment que ces firmes vont tout faire pour dénigrer et décrédibiliser l'agro-écologie, l'agro-foresterie, et toutes leurs déclinaisons selon les conditions climatiques et géologiques de l'endroit du monde où elles sont déployées.

>>>> Evidemment c'est une lutte féroce, menée par les firmes capitalistes, aidées par les institutions européennes en ce qui nous concerne (pour mémoire à Bruxelles il y a plus de lobbyistes que de fonctionnaires). Et tous ces gens se foutent totalement de la santé publique et de l'état dans lequel ils vont laisser cette planète à leurs enfants, ils ne sont intéressés que par le pognon.

Wackes Seppi dit :Jeudi 8 mai 2014 à 22:37
« Pesticides : pour s’en débarrasser, des solutions existent ! »
Il faut rappeler au visiteur de passage doté de neurones fonctionnels que le mot « pesticide » recouvre aussi ce qu’on appelle pudiquement dans d’autres circonstances « biocide ». Par exemple :
. Les insecticides que l’on met sur la tête de nos chers petits pour les débarrasser des poux ;
. Les insecticides que l’on met sur la nuque de nos chers toutous et minets pour les débarrasser de leurs puces et tiques ;
. Les insecticides que nous utilisons pour éloigner les moustiques, les fourmis, les cafards, les punaises, etc. – et nous protéger contre de tout petits désagréments appelés paludisme, chikungunya, dengue, etc.
. Les fongicides et insecticides que nous utilisons pour protéger nos charpentes – et nos têtes – contre les termites, capricornes, autres xylophages, mérule, etc.
. Les fongicides dont nous nous tartinons les ongles, et d’autres parties, pour nous guérir de mycoses…
Ces produits sont donc très utiles quand nous sommes directement concernés. GP se garde bien de le dire ! Ses gentils donateurs ne peuvent pas être des pollueurs…

>>>> Nous ne sommes pas forcément "gentils", vous êtes mignon. Parcontre nous utilisons volontiers en remplacement de saletés chimiques :

>>>> L'huile d'Andiroba : un puissant anti poux humain naturel

>>>> Les produits naturels à base de Margosa comme insecticide/insectifuge pour les animaux

>>>> Une foule de plantes (et leurs huiles essentielles) qui repoussent toutes sortes d'insectes (les insectes ont un odorat très développé)

>>>> Le sel de bore et l'huile de Margosa pour protéger les bois de constructions

>>>> L'ail, l'huile essentielle d'arbre à thé, le hénné, l'extrait de pépin de pamplemousse pour traiter les mycoses

>>>> Les produits chimiques que vous citez sont donc totalement inutiles, comme tous les produits chimiques ils sont remplaçables, la nature est généreuse avec nous et nous offre tous ses bienfaits.

fred dit :Vendredi 9 mai 2014 à 11:4

">>>> Les produits chimiques que vous citez sont donc totalement inutiles, comme tous les produits chimiques ils sont remplaçables, la nature est généreuse avec nous et nous offre tous ses bienfaits."

C'est étrange et comique.Vous citez des produits chimiques pour justifier que tous les produits chimiques sont inutiles, remplaçables (sic).C'est un gag ?

Par exemple:
L'azadirachtine dans l'huile de neem.Chimique ou pas chimique ?

Le sel de bore.Chimique ou pas chimique ?

Bref, un sel de n'importe quoi.Chimique ou pas chimique ?

@ fred,
"la nature est généreuse avec nous et nous offre tous ses bienfaits."
=> Oui, tellement généreuse qu'elle nous offre même des produits chimiques toxiques pour lutter contre les parasites et autres maladies qu'elle nous offre tout aussi généreusement. Que la nature est bonne et généreuse !

red dit :Vendredi 9 mai 2014 à 11:47

Wackes Seppi dit :Jeudi 8 mai 2014 à 22:37
« Pesticides : pour s’en débarrasser, des solutions existent ! »
Il faut rappeler au visiteur de passage doté de neurones fonctionnels que le mot « pesticide » recouvre aussi ce qu’on appelle pudiquement dans d’autres circonstances « biocide ». Par exemple :
. Les insecticides que l’on met sur la tête de nos chers petits pour les débarrasser des poux ;
. Les insecticides que l’on met sur la nuque de nos chers toutous et minets pour les débarrasser de leurs puces et tiques ;
. Les insecticides que nous utilisons pour éloigner les moustiques, les fourmis, les cafards, les punaises, etc. – et nous protéger contre de tout petits désagréments appelés paludisme, chikungunya, dengue, etc.
. Les fongicides et insecticides que nous utilisons pour protéger nos charpentes – et nos têtes – contre les termites, capricornes, autres xylophages, mérule, etc.
. Les fongicides dont nous nous tartinons les ongles, et d’autres parties, pour nous guérir de mycoses…
Ces produits sont donc très utiles quand nous sommes directement concernés. GP se garde bien de le dire ! Ses gentils donateurs ne peuvent pas être des pollueurs…

>>>> Nous ne sommes pas forcément “gentils”, vous êtes mignon. Parcontre nous utilisons volontiers en remplacement de saletés chimiques :

>>>> L’huile d’Andiroba : un puissant anti poux humain naturel

>>>> Les produits naturels à base de Margosa comme insecticide/insectifuge pour les animaux

>>>> Une foule de plantes (et leurs huiles essentielles) qui repoussent toutes sortes d’insectes (les insectes ont un odorat très développé)

>>>> Le sel de bore et l’huile de Margosa pour protéger les bois de constructions

>>>> L’ail, l’huile essentielle d’arbre à thé, le hénné, l’extrait de pépin de pamplemousse pour traiter les mycoses

>>>> Les produits chimiques que vous citez sont donc totalement inutiles, comme tous les produits chimiques ils sont remplaçables, la nature est généreuse avec nous et nous offre tous ses bienfaits.

===> merci fred d'avoir pris le soin de clouer le bec de cet ignare qui comme le reste de ses compère parle de BIO sans savoir de quoi il parle.

Une véritable bande de charlots qui se ridiculise ici plus qu'autre chose !

tiens toujours pas de réaction de greenpeace?
trafic dit :Dimanche 4 mai 2014 à 20:29
A propos de bionel…

…on peut aussi mentionner ça:
“Si tu veux perdre ton temps ici à vomir ton intox c’est ton problème mais ne chiale pas comme une tantouse devant mon parler sans détours.”

Propos qui n’ont pas été censurés par les administarteurs du site, et qui sont toujours diffusés sur:
http://agriculture.greenpeace.fr/une-semaine-pour-dire-non-aux-pesticides-toute-lannee-pour-agir#comment-787399

Est-ce qu’il faut en conclure que Greenpeace cautionne ce genre de propos anti-homo?

Et sinon, est-ce que les adminisatrteurs ne devraient profiter de ce dérapage pour nous débarasser définitivement de ce sinistre personnage?

Wackes Seppi dit :Jeudi 8 mai 2014 à 22:37
...
Petite question pour conclure (provisoirement) : quelle est la motivation profonde de cette effervescence ? Militer pour une modification des pratiques ou promouvoir « je deviens un guetteur » ?
=> greenpeace france a un besoin urgent d'argent?

Hier à la Foire de Paris m'a belle sœur à acheté un manteau de pluie en tissu "synthétique " de fabrication artisanale à une jeune femme de la Drôme.
On discute un peu ,elle nous demande ce que l'on fait comme métier. Nous lui répondons que nous sommes agriculteur dans la Marne avec des cultures de céréales, luzerne ,betteraves, colza ,pois ,graminés, pavot, etc mais pas en bio.
Et là la commercante nous parle " gentiment" de pollution , des abeilles, les amaps, etc et que elle ne touche pas d' aides de l'Europe.

Moralité, cette commerçante a le culot de vendre des vêtements " artisanaux" provenant de Chine ,issus de la chimie pétrolière, à un prix de 350€ et tout en se permettant de dénigrer notre profession quelle dit " polluante" !!!!

Les gens intervenants sur ce forum ,anti pesticides et écolos du Dimanche, ont hérité du même " gène " que cette commerçante de la Drôme !!!

Je ne comprend pas pourquoi ,les écolos, n'interdisent pas, les voyages et vacances, consommateurs de carburants "polluants", hors de nos frontières !!!

Il ne faut pas mélanger tout.

Il ne faut pas confondre " jardinage et grandes cultures "!!! le blé, le colza,les betteraves sucrières ,etc ne sont pas produits dans des Amaps !!!
Produire du lait avec des prairies naturelles en bio n'a rien à voir non plus avec la production de colza dont la production peut être réduite à néant après une grosse attaque d'insectes !!!

Enfin, l'agriculture bio restera rentable et intéressante pour l'agriculteur ( l'est elle vraiment ?) tant que elle restera une production de niche !!!

Une jeune fille étudiante à AgroParisTech est venu récemment m'interroger sur l'histoire de l'agriculture locale de ma petite région de la Marne.
Comme beaucoup de jeunes "futures ingénieurs" ,elle a la mentalité "écolo" mais lorsque je lui ai demandé " les techniques pouvant éviter la chimie", je n'ai eu aucunes réponses de sa part !!!

Salut les touristes .....

@ Bionel

avec de telles connaissances, dommage que vous ne soyez pas agriculteur car vous feriez des émules partout en France et même dans le Monde !!!

http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0CC4QFjAA&url=http%3A%2F%2Fwww.snhf.org%2Fimages%2Fstories%2F4_Les_publications_de_la_SNHF%2Fpurin_ortie_bd.pdf&ei=IjdtU4L5GYqX1AXx54DIDA&usg=AFQjCNFdU8vMB0dMX_HWHrmsEA2d2HH7Cg&bvm=bv.66330100,d.d2k

@ux doux réveurs, si le lien passe

Tout de suite les grandes diatribes, M. Fred (vendredi 9 mai 2014 à 11:18) !

« ...encore une belle tentative de dénigrement de l’agro-écologie... » ?

Où serait-elle dénigrée l'agro-écologie ? La vraie ? Pas celle à deux balles de GP et d'autres militants du grand pas vers le passé ?

Les AMAP produisent des paniers ? Vous pensez réellement que les AMAP sont représentatives de l'agriculture – même « agro-écologique » – tant s'agissant des denrées produites que de la durabilité du système ?

« Pour la Nième fois, l’agro-écologie est une science » ? Ben oui ! Mais une science qui échappe aux désinformateurs et à leurs disciples. Ben tiens ! M. Fred écrit : « Ce n’est pas parce qu’elle exclue les chimiques et ogm qu’elle est une croyance antique. » Où est cette définition de l'agro-écologie qui exclut « les chimiques » ? Et les OGM ?

.

Revenons au sujet : l'agriculture dite « biologique » exclut les produits dits « chimiques », avec quelques notables exceptions soigneusement cachées sous une désignation susceptible d'enfumer le bobo comme « substances traditionnellement utilisées dans l’agriculture biologique ». Ces substances sont des PESTICIDES.

Et lorsque GP écrit : « Pesticides : pour s’en débarrasser, des solutions existent ! », ils MENTENT.

Ils MENTENT parce qu'ils savent pertinemment qu'une agriculture productive – même « agro-écologique », et même « biologique » – ne saurait se passer de PESTICIDES.

Pour rappel, GP ose écrire : « La recherche et les pratiques agro-écologiques existantes confirment que nous n’avons pas besoin des pesticides pour protéger les cultures et produire notre alimentation. »

Ils MENTENT aussi parce qu'ils savent pertinemment que certains PESTICIDES utilisés en agriculture dite « biologique » sont extrêmement nocifs pour les abeilles et l'environnement en général.

Extrait des conditions d'emploi édictées sur e-phy pour une des spécialités autorisées en agriculture dite « biologique » :

« Dangereux pour les abeilles. Ne pas utiliser en présence d'abeilles. Pour protéger les abeilles et autres insectes pollinisateurs, ne pas appliquer durant la période de floraison ainsi que moins de 7 jours avant le début de la floraison et pendant les périodes de production d'exsudats. Ne pas appliquer lorsque les adventices en fleur sont présentes. Enlever les adventices avant leur floraison. »

.

M. Fred écrit aussi : « Evidemment que c’est embétant pour les firmes de l’agro-business ». Il se trouve que la spécialité dont il est question ci-dessus est commercialisée par une multinationale. Une « firme capitaliste » qui alimente la filière agricole dite « biologique »... Et GP et les autres militants de l'anticapitalisme – éventuellement travestis en « altermondialistes » – ne disent rien aux acteurs de la filière dite « biologique » ?

.

Dernier point sur la saillie sur les lobbyistes à Bruxelles : GP y a un bureau et fait du lobbying – oups ! Du plaidoyer !

Un bureau dans un lieux stratégique, rue Belliard, à deux pas des centres de décision et d'influence (on ne se refuse rien chez GP...).

Apparemment 16 personnes plus sans nul doute une armée de « stagiaires » et d'« internes » (c'est comme ça que ça fonctionne à Bruxelles, à l'exploitation...). 13 personnes accréditées pour accéder aux bâtiments du Parlement européen... Rien que ça ! 13 personnes dont une a travaillé précédemment comme assistant parlementaire... bonjour les portes tournantes et conflits d'intérêts. Plus d'un million d'euros dépensés en lobbying !

Au total, une cinquantaine de personnes du bureau de Bruxelles et d'autres bureaux qui se sont livrés à des activités de lobbying !

Mais vous avez raison d'écrire, M. Fred : « Et tous ces gens se foutent totalement de la santé publique et de l’état dans lequel ils vont laisser cette planète à leurs enfants, ils ne sont intéressés que par le pognon. »

aatea dit :Vendredi 9 mai 2014 à 21:39
tiens toujours pas de réaction de greenpeace?
A propos de bionel…
“Si tu veux perdre ton temps ici à vomir ton intox c’est ton problème mais ne chiale pas comme une tantouse devant mon parler sans détours.”
Est-ce qu’il faut en conclure que Greenpeace cautionne ce genre de propos anti-homo?

>>>> ou bien faut il en déduire que quoi que vous fassiez pour faire péter les plombs à certain-e-s, et vous réussissez parfois (sans rien de glorieux il faut le souligner, quoi de plus facile que d'énerver qui que soit, hè ?), vous n'arriverez à rien ici ! Perdez votre temps, pas de pb, ça participe à vous faire perdre la partie !

aatea dit :Vendredi 9 mai 2014 à 21:41
=> greenpeace france a un besoin urgent d’argent?

>>>> vous pouvez citer une association qui n'en a pas besoin, d'argent ?

Wackes Seppi dit :Vendredi 9 mai 2014 à 23:40
Tout de suite les grandes diatribes, M. Fred (vendredi 9 mai 2014 à 11:18) !

>>>> ok, ça va me prendre 8 minutes, mais on va remettre les choses à l'endroit, mes réponses seront après ">>>>"

« …encore une belle tentative de dénigrement de l’agro-écologie… » ?
Où serait-elle dénigrée l’agro-écologie ? La vraie ? Pas celle à deux balles de GP et d’autres militants du grand pas vers le passé ?

>>>> dans votre post du Jeudi 8 mai 2014 à 22:37 auquel je répondais. Evidemment c'est si pratique pour vous de faire appel à la technique de la dilution et de la citation tronquée !

Les AMAP produisent des paniers ? Vous pensez réellement que les AMAP sont représentatives de l’agriculture – même « agro-écologique » – tant s’agissant des denrées produites que de la durabilité du système ?

>>>> C'est pas que je le pense, ça est. simplement. la 1ere "AMAP" a plus de 20 ans, elle est japonaise et continue de régaler ses clients, malgré Fukushima (elle en est loin géographiquement).

« Pour la Nième fois, l’agro-écologie est une science » ? Ben oui ! Mais une science qui échappe aux désinformateurs et à leurs disciples. Ben tiens ! M. Fred écrit : « Ce n’est pas parce qu’elle exclue les chimiques et ogm qu’elle est une croyance antique. » Où est cette définition de l’agro-écologie qui exclut « les chimiques » ? Et les OGM ?

>>>> Vous essayez vraiment de me pousser au dérapage, mais vous n'avez aucune chance d'y parvenir. La définition est dans le mot lui-même, agro(agriculture)-écologie(idem) : agriculture écologique. Lisez Pierre Rabhi vous comprendrez de quoi il s'agit, et ne venez pas parler de guru en ce qui concerne ce paysan qui écrit des livres pour expliquer comment la vie fonctionne au sein de la Terre..

Revenons au sujet : l’agriculture dite « biologique » exclut les produits dits « chimiques », avec quelques notables exceptions soigneusement cachées sous une désignation susceptible d’enfumer le bobo comme « substances traditionnellement utilisées dans l’agriculture biologique ». Ces substances sont des PESTICIDES.

>>>> alors là il faut mentionner les substances dont vous parlez, sinon vous n'êtes (une fois de plus) pas du tout crédible.

Et lorsque GP écrit : « Pesticides : pour s’en débarrasser, des solutions existent ! », ils MENTENT.
Ils MENTENT parce qu’ils savent pertinemment qu’une agriculture productive – même « agro-écologique », et même « biologique » – ne saurait se passer de PESTICIDES.

>>>> Les exemples pullulent, de plus en plus, dans de plus en plus de pays, de paysans qui cultivent sans AUCUN chimique. Vous pouvez bien essayer de répéter à l'envie le contraire comme des mantras, ça ne changera rien à cet état de fait : le bio progresse, les paysans ne veulent plus travailler avec les saloperies chimiques qui les empoisonnent. En plus, ça leur fait des économies sur le cout de production. C'est surtout ça qui vous énervent, nous le comprenons, et il faudra vous faire une raison : la fête est finie Riri.

Pour rappel, GP ose écrire : « La recherche et les pratiques agro-écologiques existantes confirment que nous n’avons pas besoin des pesticides pour protéger les cultures et produire notre alimentation. »

>>>> C'est l'exacte vérité, si vous avez un moment à consacrer à votre culture en matière d'agriculture, vous allez trouver plein de vidéos légales sur youtube ou autre traitant du sujet, avec de belles et beaux paysan-ne-s explicitant leurs techniques et rendements depuis que le chimique n'entre plus à la ferme.

Ils MENTENT aussi parce qu’ils savent pertinemment que certains PESTICIDES utilisés en agriculture dite « biologique » sont extrêmement nocifs pour les abeilles et l’environnement en général.

>>>> Encore une fois, vous n'êtes pas crédible sans citer le nom des produits, vous pratiquez une forme d'enfumage qu'on peut qualifier de peu subtile.

Extrait des conditions d’emploi édictées sur e-phy pour une des spécialités autorisées en agriculture dite « biologique » :

>>>> c'est quoi e-phy ???? http://e-phy.agriculture.gouv.fr/ ??? C'est quoi la spécialité ???

« Dangereux pour les abeilles. Ne pas utiliser en présence d’abeilles. Pour protéger les abeilles et autres insectes pollinisateurs, ne pas appliquer durant la période de floraison ainsi que moins de 7 jours avant le début de la floraison et pendant les périodes de production d’exsudats. Ne pas appliquer lorsque les adventices en fleur sont présentes. Enlever les adventices avant leur floraison. »

M. Fred écrit aussi : « Evidemment que c’est embétant pour les firmes de l’agro-business ».

>>>> Vous serez plus correct en citant la phrase entière : Evidemment que c’est embétant pour les firmes de l’agro-business, une façon de cultiver qui ne va pas pouvoir leur rapporter d’argent, (car le but est d’atteindre l’autonomie de la ferme, ce qui n’a rien à voir avec l’autarcie…)

Il se trouve que la spécialité dont il est question ci-dessus est commercialisée par une multinationale.

>>>> Vous n'avez toujours pas cité le nom de la prétendue spécialité.

Une « firme capitaliste » qui alimente la filière agricole dite « biologique »… Et GP et les autres militants de l’anticapitalisme

>>>> Alors là vous faites fausse route, nous ne sommes pas anti-capitalisme, c'est le capitalisme qui est anti-nous (special dédicace à Marcello Mastroianni, locataire du 5eme étage)

– éventuellement travestis en « altermondialistes »

>>>> Oups ! Votre collègue aatea va vous faire interdire du site parce que vous parlez mal des travestis !! (bin quoi, on peut pas rire un peu de vos conneries tout en étant sérieux sur le fond ?)

– ne disent rien aux acteurs de la filière dite « biologique » ?

>>>> blah blah blah, en anglais comme en français...

Dernier point sur la saillie sur les lobbyistes à Bruxelles : GP y a un bureau et fait du lobbying – oups ! Du plaidoyer !

>>>> Non, ça s'appelle officiellement du lobbying, comme vous le faites vous autres, et visiblement ce ne serait pas un gros mot à Ixelles !

Un bureau dans un lieux stratégique, rue Belliard, à deux pas des centres de décision et d’influence (on ne se refuse rien chez GP…).

>>>> Pour dire la vérité, tout le quartier est rempli de bureaux de ce genre. C'est parcontre assez nouveau de voir, par exemple, GP ou FW dans le coin, mais il va falloir vous y faire le mode d'emploi est intégré désormais, et on va pas lacher l'affaire. Unis jusqu'à la victoire. Et Nombreux. De plus en plus, à force que l'info circule.

Apparemment 16 personnes plus sans nul doute une armée de « stagiaires » et d’« internes » (c’est comme ça que ça fonctionne à Bruxelles, à l’exploitation…).

>>>> On sens l'aigreur du gars qui se fait exploiter pour venir se faire insulter sur un sité de Talibios !!! :p

13 personnes accréditées pour accéder aux bâtiments du Parlement européen… Rien que ça ! 13 personnes dont une a travaillé précédemment comme assistant parlementaire… bonjour les portes tournantes et conflits d’intérêts. Plus d’un million d’euros dépensés en lobbying !

>>>> Merci de donner des sources pour le chiffre avancé, sionon vous n'êtes pas crédible.

>>>> Et, même si le bureau de GP à Ixelles était de 100 personnes, pourriez vous SVP faire la comparaison avec les 15 000 personnes employées par des multinationales et accréditées au Parlement ???

Au total, une cinquantaine de personnes du bureau de Bruxelles et d’autres bureaux qui se sont livrés à des activités de lobbying !

>>>> Et donc, en face, puisqu'il s'agit d'une confrontation, 15 000 personnes. Et donc David, Goliath, l'histoire est connue il me semble.

Mais vous avez raison d’écrire, M. Fred : « Et tous ces gens se foutent totalement de la santé publique et de l’état dans lequel ils vont laisser cette planète à leurs enfants, ils ne sont intéressés que par le pognon. »

>>>> Je vous confirme que la phrase que vous tronquez concernait les lobbyistes, leurs transnationales d'employeurs, et les eurocrates qui leurs donnent un bon coup de main pour s'enrichir.

>>>> Wackes chose, c'est la dernière fois que je vous écrit. Et n'allez pas faire de phrases sur "les grandes diatribes", nous avons tous les arguments, il suffit d'analyser vos comportements et de détailler vos actions. Vous perdez votre temps ici. Il se peut même que vous perdiez votre temps, ici-bas. Réfléchissez, parlez avec vos enfants. Il n'est jamais trop tard pour rectifier ses erreurs de jugement. Un truc comme ça, verrez vous ?

ME51 dit :Vendredi 9 mai 2014 à 21:51
[...]
Il ne faut pas confondre ” jardinage et grandes cultures “!!! le blé, le colza,les betteraves sucrières ,etc ne sont pas produits dans des Amaps !!!
Produire du lait avec des prairies naturelles en bio n’a rien à voir non plus avec la production de colza dont la production peut être réduite à néant après une grosse attaque d’insectes !!!
Enfin, l’agriculture bio restera rentable et intéressante pour l’agriculteur ( l’est elle vraiment ?) tant que elle restera une production de niche !!!

>>>> Elle l'est vraiment. Et l'avenir viable pourra très bien passer par le déploiement d'une multitude de "niches" , comme vous dites, autour des villes. Pour nourrir les gens, simplement. La production mono-culturale de colza (ou de quoi que ce soit) n'est pas une option viable. Vous le constatez vous même cela renforce les "nuisibles". Le truc quand on est touriste voyez vous, c'est qu'on peut connaitre plein de cultures différentes (humaine comme agriculturale), et au final ça fait la différence avec les soumis au système de l'agro business.

@ Fred

Actuellement, 3 producteurs bios approvisionnent l'agglo de Chalons en Champagne et il en faudrait pas un quatrième car la concurrence ferait baisser les prix.
Les agriculteurs ne se contentent pas de " niches" pour vivre!!!

Vous ne savez pas de quoi vous parlez, l'agrobusiness peut tout aussi bien se faire en bio !!!

Vous devriez avoir compris que chez nous la monoculture de colza n'existe pas, si vous savez encore compter sur vos doigts: céréales,colza,betteraves,,luzerne,oeillette,graminés,etc, OU VOYEZ VOUS LA MONOCULTURE DE COLZA ???? et pourtant cela ne nous empéches pas d'avoir des charançons comme dans les régions ayant une rotation moins diversifiée !!!

Encore un qui n'a que la Ge... !!!!

ME51 dit :Vendredi 9 mai 2014 à 21:57

@ Bionel

avec de telles connaissances, dommage que vous ne soyez pas agriculteur car vous feriez des émules partout en France et même dans le Monde !!!

===> qui te dis que je ne le suis pas ?
tu ne me connais même pas pauvre rigolo !
tu en a d'autre conneries aussi intéressantes?

Combien de marchants de mort ne sont pas agriculteurs et font hélas des émules partout en France et même dans le Monde?

Faut être un sacré nigaud tout de même pour prétendre des choses pareilles !

En remarque à la vu ton si bas niveau tu n'aura aucun problème d'adaptation dans l'ensemble des clones c'est déjà un bel avantage tu va bien avec eux.

aatea dit :Vendredi 9 mai 2014 à 21:39

tiens toujours pas de réaction de greenpeace?
trafic dit :Dimanche 4 mai 2014 à 20:29
A propos de bionel…

…on peut aussi mentionner ça:
“Si tu veux perdre ton temps ici à vomir ton intox c’est ton problème mais ne chiale pas comme une tantouse devant mon parler sans détours.”

Propos qui n’ont pas été censurés par les administarteurs du site, et qui sont toujours diffusés sur:
http://agriculture.greenpeace.fr/une-semaine-pour-dire-non-aux-pesticides-toute-lannee-pour-agir#comment-787399

Est-ce qu’il faut en conclure que Greenpeace cautionne ce genre de propos anti-homo?

Et sinon, est-ce que les adminisatrteurs ne devraient profiter de ce dérapage pour nous débarasser définitivement de ce sinistre personnage?

===> ben l'autre grand débile prend soin de moi, il a peur que je tombe en panne il me refait le plein de carburant MERCI aatea pour ta générosité .

aatea colporteur de ragots, surtout continue de me fournir mon carburant ....

bouffon comme tu n'a pas tout tes repaires je te rappelle le sujet de notre fil est :

Pesticides : pour s’en débarrasser, des solutions existent !

Dommage pour toi, je ne suis pas un pesticide !

@ Bionel,

Si tous vos camarades sont aussi sympathiques que vous ,bonjour l'ambiance !!!

Vos mots haineux m'assurent dans ma première idée : vous n'êtes pas agriculteur , même un producteur bio ne parlerait pas de la sorte !!!

Si des solutions " sans pesticides efficaces sur le long terme " existaient vraiment , tous les agriculteurs les auraient déjà adopté depuis longtemps, ne serait ce que par raison économique !!!

La Chambre d'Agriculture de la Marne a testé pendant plus de 5 ans , les moyens techniques permettant de limiter les pesticides au strict minimum. La baisse de rendement moyenne était d'environ 30 %. Economiquement cela ne passe pas !!!

Dans la Marne, les quelques bios qui existent sont pour la plupart en grandes cultures .Je ne sais même pas si une AMAP existe .Quelques rares producteurs de légumes bio vendent sur les marchés.
Le plus ancien producteur bio ,qui a démarré voici près de 30 ans, n'a pas depuis, augmenté sa surface ( 28.5 ha)alors qu'il cultive avec ses frêres plus de 100 ha de grandes cultures en conventionnelles, avec un gros quota betteravier et également un gros quota laitier non bio.
Cette personne que je ne nommerais pas, avait des responsabilités nationales au niveau de l'agriculture biologique et de la confédération paysanne.
Malgré ses critiques envers l'agriculture intensive et élevages de porcs industriels, cela ne l'a pas empéché de cultiver avec ses frêres les 3/4 de la ferme en " intensif" comme la grande majorité de ses voisins agriculteurs !!!

Je connais leurs parcelles en bio. D'année en année ,elles se salissent et ce n'est pas durable sauf à tout mettre en parc pendant 10 ans !!!!

Je suis désolé pour vous Bionel,mais la révolution agro écologique que vous annoncez n'est pas encore " pour demain" !!!!

Un autre bio est dans un village voisin et ce n'est pas mieux .

Tout ceci n'est que du bricolage pour sortir des rendements de misére sur des terres pouvant produire 3 à 4 fois plus, CECI EST UNE HONTE

fred dit :Vendredi 9 mai 2014 à 23:51

aatea dit :Vendredi 9 mai 2014 à 21:39
tiens toujours pas de réaction de greenpeace?
A propos de bionel…
“Si tu veux perdre ton temps ici à vomir ton intox c’est ton problème mais ne chiale pas comme une tantouse devant mon parler sans détours.”
Est-ce qu’il faut en conclure que Greenpeace cautionne ce genre de propos anti-homo?

>>>> ou bien faut il en déduire que quoi que vous fassiez pour faire péter les plombs à certain-e-s, et vous réussissez parfois (sans rien de glorieux il faut le souligner, quoi de plus facile que d’énerver qui que soit, hè ?), vous n’arriverez à rien ici ! Perdez votre temps, pas de pb, ça participe à vous faire perdre la partie !

===>Salut fred
Cela ne m’inquiète pas ces guignol sont tellement idiots qu'il vont persister à ce ridiculiser a faire tourner ça en boucle comme il le fond avec leur énorme ânerie lorsqu’ils disent de zeppe qu'il insulte les mort .

Leur stupidité les aveuglent au point qu'ils ne ce rendent même plus compte combien ils sont ridicules.

Pour moi leurs âneries, mais surtout leur très grande mauvaise foi constitue un super carburant pour défendre une agriculture
propre respectueuse de l'homme,l'animal mais aussi obligatoirement de l’environnement ce qui n'est absolument pas le cas en agri conventionnel qui sans aucune béquille chimique ou OGM ne sait strictement rien faire.

M. Fred a écrit (samedi 10 mai 2014 à 0:55) :

« Wackes chose, c’est la dernière fois que je vous écrit... » Noté !

.

J'aurais dénigré l'agro-écologie dans mon commentaire du jeudi 8 mai 2014 à 22:37 ?

Non. J'ai expliqué fort courtoisement que l’agriculture dite « biologique » représente le summum de l’agriculture dite « écologique » dans la religion de la Bonne Mère Nature, et que la première utilise aussi des pesticides – j'ajouterai ici : dans certains cas, abondamment (on remet une couche sur le cuivre ?).

Et même des produits non autorisés :

...youtube.com/watch?v=VVeowXl1HVo&context=C26915ADOEgsToPDskLEwnqGX5k0SOY5gqhuRY41

Sans lesquels la filière « bio » serait condamnée à disparaître (c'est dit par M. Juthier !)...

.

L'agro-écologie à deux balles ?

Vous me proposez une définition simpliste, Pierre Rabhi et des vidéos sur Youtube...

À propos de Rabhi et la ferme de Beaulieu :

...afis-ardeche.blogspot.fr/2012/09/humanisme-notre-visite-chez-des.html#more
...blogs.mediapart.fr/blog/joseph-g/170414/le-cas-rabhi-nie

.

Il faut que je mentionne les substances ?

Je vous avais donné le lien. Rien qu'en cuivre, il y a une centaine de références...

M. Fred écrit aussi : « Les exemples pullulent, de plus en plus, dans de plus en plus de pays, de paysans qui cultivent sans AUCUN chimique... »

En fait, il y a des millions de paysans qui cultivent sans aucun produit chimique... et dont le rêve est de pouvoir en disposer pour améliorer leur production et leur niveau de vie.

.

Je ne serais « pas crédible sans citer le nom des produits » dont j'ai écrit, en bref, qu'ils sont dangereux pour l'environnement ?

Consultez le guide des intrants utilisables en agriculture dite « biologique » et, à partir de là, allez sur e-phy. Vous verrez, c'est édifiant.

Le dernier guide est ici :

...itab.asso.fr/downloads/com-intrants/guide-protection-plantes4.pdf

Ce que j'ai cité porte sur un spinosad, de Dow Agrosciences.

.

Vous avez raison sur le lobbying : GP ne se cache pas d'en faire, contrairement à d'autres. Difficile de le nier quand on a 13 personnes accréditées pour accéder aux bâtiments du Parlement européen, pouvant donc y entrer pour harponner les parlementaires et assistants en toute discrétion. Mes données ? GP et sources officielles.

Florilège Bionel :

Vendredi 9 mai 2014 à 20:44

« merci fred d’avoir pris le soin de clouer le bec de cet ignare qui comme le reste de ses compère parle de BIO sans savoir de quoi il parle.

Une véritable bande de charlots qui se ridiculise ici plus qu’autre chose ! »

.

Samedi 10 mai 2014 à 22:59 :

« tu ne me connais même pas pauvre rigolo !
tu en a d’autre conneries aussi intéressantes?

[...]

En remarque à la vu ton si bas niveau tu n’aura aucun problème d’adaptation dans l’ensemble des clones c’est déjà un bel avantage tu va bien avec eux.

.
Samedi 10 mai 2014 à 23:13 :

« ben l’autre grand débile prend soin de moi, il a peur que je tombe en panne il me refait le plein de carburant MERCI aatea pour ta générosité .

[...]

bouffon comme tu n’a pas tout tes repaires je te rappelle le sujet de notre fil est [...]

.

Dimanche 11 mai 2014 à 17:12 :

« Cela ne m’inquiète pas ces guignol sont tellement idiots [...].

.

GP a bien de la chance d'avoir des prosélytes de ce calibre...

Wackes Seppi dit :Dimanche 11 mai 2014 à 18:32
Florilège Bionel :
...
GP a bien de la chance d’avoir des prosélytes de ce calibre…
=> ils ont les adeptes qu'ils méritent ...

Bonjour à tous,

Personnellemnt je pense qu'il ne faut pas opposer bio et non bio.

J'ai choisi la bio car je ne voulais pas utiliser de produits chimiques mais ce n'est pas pour autant que je critique ceux qui n'ont pas fait le même choix que moi.( mon fils n'est pas très intéressé par la bio).

J'adhére à 'un Civam où cohabitent des agriculteurs bio et non bio. Il ya beaucoup d'échanges entre agriculteur avec de nombreuses visites d'exploitations. Les agriculteurs non bio du Civam, ont pour priorité de réduire les produits de traitement ,mais ce n'est pas facile et dire que l'on peut produire beaucoup sans pesticides est faux ( pour l'instant).
En bio,les rendements sont faibles car la fertilisation azotée est limitée, ce qui réduit les risques de maladie et le dévellopement des mauvaises herbes .

Il faut rester humble , mes arrières grands parents étaient en bio ( par la force des choses) avant la guerre 14-18 et ils produisaient en moyenne 15 qx en blé . Aujourd'hui je n'en produis pas toujours le double .

ME51 dit :Dimanche 11 mai 2014 à 0:20

@ Bionel,

"Si tous vos camarades sont aussi sympathiques que vous ,bonjour l’ambiance !!!"
===> Je t'informe que si l'ambiance ne te conviens pas, tu peux vite passer ton chemin, personne ne retiens les guignols ici !

"Vos mots haineux m’assurent dans ma première idée : vous n’êtes pas agriculteur , même un producteur bio ne parlerait pas de la sorte !!!"
===> Ben tien en voilà une drôle d'idée, pour être agriculteur d’après toi il faut s'exprimer avec des gants de velours? Hélas pour toi je n'ai que des gants de boxes!
Puis c'est au tour du complément " même un producteur bio ne parlerait pas de la sorte" de me faire bien rire, vraiment n'importe quoi pour casser les bio !!!

"Si des solutions ” sans pesticides efficaces sur le long terme ” existaient vraiment , tous les agriculteurs les auraient déjà adopté depuis longtemps, ne serait ce que par raison économique !!!"
===> Les paysans ont toujours travailler sans pesticides chimiques jusqu' a ce les firmes parasites ce rendent de plus en plus présentes allant jusque ce rendre indispensable alors que c'est
tellement faux.
Il est vrais de parler de raison économique car ces firmes parasites sucent tellement les marges des agriculteurs qui les engraissent que l'ont peut aisément comprendre
combien en conventionnel ils marchent sur la tête en détruisant leurs capital terre avec l'utilisation d' intrants chimiques aux prix exorbitants afin de produire seulement
quelques quintaux supplémentaire à l'hectare .

"La Chambre d’Agriculture de la Marne a testé pendant plus de 5 ans , les moyens techniques permettant de limiter les pesticides au strict minimum. La baisse de rendement moyenne était d’environ 30 %. Economiquement cela ne passe pas !!!"

===> C'est entièrement normal et c'est la grande preuve que les sols sont mort!
En bio on ne ce contente pas de supprimer seulement et bêtement les pesticides chimiques, écrire ce genre de chose c'est juste prouver ne rien connaitre en AB.

Sans AUCUN INTRANTS CHIMIQUES NI OGM EN AB nous sommes parfaitement capable d'obtenir une meilleure rentabilité à l' hectare qu'en conventionnel.

"Dans la Marne, les quelques bios qui existent sont pour la plupart en grandes cultures. "

===> Merci de ton aide pour démonter les âneries de certains de tes clones qui prétendent qu'il n'y a pas de grande cultures en bio mais du jardinage.

"Je ne sais même pas si une AMAP existe."
===> Et alors il est où le problème?
Cela me semble même particulièrement logique dans une région où les quelques bios qui existent sont pour la plupart en grandes cultures!
Encore un nouvel écrit qui reflète une parfaite méconnaissance de l'agriculture biologique mais bon comme tes compères tu causes tu dénigres sans rien y connaitre....

"Quelques rares producteurs de légumes bio vendent sur les marchés."
===> ben voilà une bonne nouvelle, il y a quand même de quoi développer des AMAP ....

"Le plus ancien producteur bio ,qui a démarré voici près de 30 ans, n’a pas depuis, augmenté sa surface ( 28.5 ha)alors qu’il cultive avec ses frêres plus de 100 ha de grandes cultures en conventionnelles, avec un gros quota betteravier et également un gros quota laitier non bio."
===> exploitation intéressante; qui te dis que le principal frein qu'ils peuvent rencontrer pour convertir la production laitière en BIO ne provient pas d'un manque de collecte laitière en BIO sur la région plus que de leurs volontée ?

"Cette personne que je ne nommerais pas, avait des responsabilités nationales au niveau de l’agriculture biologique et de la confédération paysanne."
===> c'est bien la confirmation qu'il doit y avoir un frein autre que leurs simple volonté pour ne pas convertir la production laitière en bio.

"Malgré ses critiques envers l’agriculture intensive et élevages de porcs industriels, cela ne l’a pas empéché de cultiver avec ses frêres les 3/4 de la ferme en ” intensif” comme la grande majorité de ses voisins agriculteurs !!!"
===> au lieu d' avoir ton seul son de cloche j'aimerais plus avoir son avis !

"Je connais leurs parcelles en bio. D’année en année ,elles se salissent et ce n’est pas durable sauf à tout mettre en parc pendant 10 ans !!!!"
====> Là ça vaux un minimum d'explication !

"Je suis désolé pour vous Bionel,mais la révolution agro écologique que vous annoncez n’est pas encore ” pour demain” !!!!"
===> elle est déjà en marche depuis un moment et avance c'est le principal !
mais bon en défenseur du conventionnel tu n'a rien vu évidement !

"Un autre bio est dans un village voisin et ce n’est pas mieux ."
===> C'est ton avis de défenseur du conventionnel, c'est ragots de conventionnels qui ne comprennent rien en BIO je les connais par cœur!
j'aimerais bien les rencontrer les gars !

"Tout ceci n’est que du bricolage pour sortir des rendements de misére sur des terres pouvant produire 3 à 4 fois plus, CECI EST UNE HONTE"
===> OUI , j' ai bien compris et pris note que tu maitrises parfaitement la panoplie de ragots des défenseurs du conventionnel, de toute façon parler d'agriculture BIO
est hors de ta portée tu as suffisamment démontrer que tu n'y connais rien.

Pour ton d'info saches au minimum qu' en BIO un hectare peut être 3 à 4 fois plus rentable qu'en conventionnel pour le producteur bien contrairement
à ce que tu penses et à ce que tu racontes !

La honte c'est de ce faire sucer sa marge pour engraisser les firmes parasites, et en plus tuer ses terres comme on le voit en conventionnel.

Lorsque que tu aura au minimum compris ça tu auras bien grandi !

aatea dit :Dimanche 11 mai 2014 à 19:39

Wackes Seppi dit :Dimanche 11 mai 2014 à 18:32
Florilège Bionel :

GP a bien de la chance d’avoir des prosélytes de ce calibre…
=> ils ont les adeptes qu’ils méritent …

===> Oh mais ce sarcastique personnage ce permet aussi de me fournir du carburant !!!

c'est vrais qu' il lui en faut ci peut pour lui donner l'impression d’exister .

Allez comme tes compères de l'ensemble des clones de marchants de mort continue donc à me fournir en carburant...

Comme eux continue à enfiler ici tes grosses âneries en jolis colliers de perles ...

Et surtout remet nous autant de couches de cuivre que tu le souhaite, dans le cas ou tu penses ne pas encore t'être rendu suffisamment ridicule !

@ Bionel,

Vous avez écrit ceci:

Tout ceci n’est que du bricolage pour sortir des rendements de misére sur des terres pouvant produire 3 à 4 fois plus, CECI EST UNE HONTE”
===> OUI , j’ ai bien compris et pris note que tu maitrises parfaitement la panoplie de ragots des défenseurs du conventionnel, de toute façon parler d’agriculture BIO
est hors de ta portée tu as suffisamment démontrer que tu n’y connais rien.

Pour ton d’info saches au minimum qu’ en BIO un hectare peut être 3 à 4 fois plus rentable qu’en conventionnel pour le producteur bien contrairement
à ce que tu penses et à ce que tu racontes !

La honte c’est de ce faire sucer sa marge pour engraisser les firmes parasites, et en plus tuer ses terres comme on le voit en conventionnel.

Lorsque que tu aura au minimum compris ça tu auras bien grandi !

Ces quelques mots résument la faible épaisseur de votre argumentaire !!!

Il ne suffit pas de dénigrer , pour me convaincre il vous faut démontrer de manière agronomique, que le bio ou le non pesticide permet de produire en grande quantité pour coller à la demande.
Cela fait 5 ans que je visite des fermes bio dans ma région et rien ne m'a convaincu pour franchir le pas !!!
Vous me faites bien rire lorsque vous dites que les sols sont morts à cause des pesticides, encore une ânerie glanée sur le web, du pur " Bourguignon" !!!
Allez plutôt voir sur le site "Génosol" de l'Inra ,qui dit tout le contraire .Je participe avec 150 agriculteurs Français au projet " Agrinov" pour mesurer l'état "biologique" de nos sols . Vu les résultats ,il n'y a aucunes inquiétudes à se faire, les "Marchands de peur" vont devoir remballer !!!

au fait, qu'aller vous dire à Paysanbio qui n'est pas de votre avis ?

rebis
tiens toujours pas de réaction de greenpeace?
trafic dit :Dimanche 4 mai 2014 à 20:29
A propos de bionel…

…on peut aussi mentionner ça:
“Si tu veux perdre ton temps ici à vomir ton intox c’est ton problème mais ne chiale pas comme une tantouse devant mon parler sans détours.”

Propos qui n’ont pas été censurés par les administrateurs du site, et qui sont toujours diffusés sur:
http://agriculture.greenpeace.fr/une-semaine-pour-dire-non-aux-pesticides-toute-lannee-pour-agir#comment-787399

Est-ce qu’il faut en conclure que Greenpeace cautionne ce genre de propos anti-homo?

Et sinon, est-ce que les administrateurs ne devraient profiter de ce dérapage pour nous débarrasser définitivement de ce sinistre personnage?

ME51 dit :Lundi 12 mai 2014 à 7:44
...
Cela fait 5 ans que je visite des fermes bio dans ma région et rien ne m’a convaincu pour franchir le pas !!!
...
=> http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/04/22/le-bio-allemand-ne-paye-plus_4405162_3234.html
Le bio allemand ne paye plus

"C'est la face cachée de l'explosion du bio en Allemagne. Alors que la demande de produits issus de l'agriculture biologique ne cesse d'augmenter, 600 producteurs retournent chaque année à la culture conventionnelle, ou cessent leur activité, gagnés par le découragement.
...
Sur des produits comme les carottes ou les pommes, la moitié de la production vendue en Allemagne vient de l'étranger et parcourt des milliers de kilomètres avant de rejoindre l'assiette du consommateur.
...
La production locale, respectueuse de l'environnement est devenue une production mondialisée, sur de grosses exploitations, qui seules peuvent résister à la concurrence. »"

=> ce qui arrive en Allemagne doit être en train de se réaliser en France
...

@bionel

"faire bien rire, vraiment n’importe quoi pour casser les bio !!!

“Si des solutions ” sans pesticides efficaces sur le long terme ” existaient vraiment , tous les agriculteurs les auraient déjà adopté depuis longtemps, ne serait ce que par raison économique !!!”
===> Les paysans ont toujours travailler sans pesticides chimiques jusqu’ a ce les firmes parasites ce rendent de plus en plus présentes allant jusque ce rendre indispensable alors que c’est
tellement faux.
Il est vrais de parler de raison économique car ces firmes parasites sucent tellement les marges des agriculteurs qui les engraissent que l’ont peut aisément comprendre
combien en conventionnel ils marchent sur la tête en détruisant leurs capital terre avec l’utilisation d’ intrants chimiques aux prix exorbitants afin de produire seulement
quelques quintaux supplémentaire à l’hectare ."
___________
"Pour ton d’info saches au minimum qu’ en BIO un hectare peut être 3 à 4 fois plus rentable qu’en conventionnel pour le producteur bien contrairement
à ce que tu penses et à ce que tu racontes !

La honte c’est de ce faire sucer sa marge pour engraisser les firmes parasites, et en plus tuer ses terres comme on le voit en conventionnel.

Lorsque que tu aura au minimum compris ça tu auras bien grandi !"

___________________Non l'A B en Grandes Cultures est bien comme vous l'indique ME51.
Vous êtes de ceux qui confondent/mélangent volontairement Grandes Cultures avec l'agriculture de subsistance et le jardinage.Quand vous allez comprendre cela c'est qu'enfin vous serez débarrassé de votre chape idéologique.
Quand on peut se passer de P PHyto, nous n'hésitons pas.
Les bioagresseurs et ravageurs de toutes sortes ont fait qu'il y a eu un marché dédié à la protection des plantes cultivées de l'A C et A B.Et heureusement !

Autrement Concernant les "béquilles chimiques"(sic) en Grandes Cultures bio.

Quelles firmes vendent les produits phytosanitaires pour l'A B (Exe:produits cupriques) ?
Des philanthropes ?

Par exemple pour les fertilisants qui sont indispensables en Grandes cultures Bio (comme en G C/ A C),
Les fientes de poules bio sont elles gratuites ?
Les déchets issus de l'A C destinés à l'A B après compostage sont ils aussi gratuits ?

Encore une fois, l'agroécologie n'interdit pas l'utilisation de produits phytosanitaires.

En grandes cultures, 1 Ha en bio n'est pas 3/4 fois plus rentable qu'1 Ha en Conv.Si cela était le cas toutes les surfaces françaises seraient cultivées en bio depuis très longtemps.
Avec cette belle ânerie, prenez vous les agriculteurs (A B et A C) et le lecteur occasionnel pour des imbéciles ?

Vous avez oublié de répondre à certaines questions.
Petit rappel:
Vous souhaitez bionel avoir une agriculture française 100% Bio avec une forte diminution de la consommation de viande.
Comment faites vous dans le cadre de votre souhait pour compenser les exportations des éléments nutritifs si 100% des surfaces française sont en bio ?

Sur les CETA et mon salaire, toujours en mode dégonflé ?

@ Greenpeace,

Je suis très déçu, en lisant le titre du sujet "Pesticides : pour s’en débarrasser, des solutions existent ! " je croyais apprendre " enfin " des techniques novatrices qui me permettrait ,sans passer en bio pour autant, de ne plus utiliser de phytos sur mon exploitation, hors je suis resté sur ma faim !!!

Le lien " Vivre sans pesticides. Solutions pour une agriculture écologique” ,n'apporte rien de nouveau pour l'agriculteur lambda que je suis .

Votre site, ne peut convaincre que ceux qui ne sont pas de la profession agricole, et là vous avez fait le bon choix !!!!

aatea dit :Lundi 12 mai 2014 à 11:03

rebis
tiens toujours pas de réaction de greenpeace?
trafic dit :Dimanche 4 mai 2014 à 20:29
A propos de bionel…

…on peut aussi mentionner ça:
“Si tu veux perdre ton temps ici à vomir ton intox c’est ton problème mais ne chiale pas comme une tantouse devant mon parler sans détours.”

Propos qui n’ont pas été censurés par les administrateurs du site, et qui sont toujours diffusés sur:
http://agriculture.greenpeace.fr/une-semaine-pour-dire-non-aux-pesticides-toute-lannee-pour-agir#comment-787399

Est-ce qu’il faut en conclure que Greenpeace cautionne ce genre de propos anti-homo?

Et sinon, est-ce que les administrateurs ne devraient profiter de ce dérapage pour nous débarrasser définitivement de ce sinistre personnage?

===> pour ta gouverne, sache que s' il y a une chasse aux sinistre personnage comme tu le demande tu passera à la trappe bien avant moi
car comme sinistre personnages les marchands de mort n'ont vraiment rien a envier aux autres.

Allez bouffon continue donc de broder autour de tes âneries qui te donne l'impression d’exister!

ME51 dit :Lundi 12 mai 2014 à 21:35

@ Greenpeace,

Je suis très déçu, en lisant le titre du sujet “Pesticides : ME51 dit :Lundi 12 mai 2014 à 21:35

@ Greenpeace,

Je suis très déçu, en lisant le titre du sujet “Pesticides : pour s’en débarrasser, des solutions existent ! ” je croyais apprendre ” enfin ” des techniques novatrices qui me permettrait ,sans passer en bio pour autant, de ne plus utiliser de phytos sur mon exploitation, hors je suis resté sur ma faim !!!

Le lien ” Vivre sans pesticides. Solutions pour une agriculture écologique” ,n’apporte rien de nouveau pour l’agriculteur lambda que je suis .

Votre site, ne peut convaincre que ceux qui ne sont pas de la profession agricole, et là vous avez fait le bon choix !!!!
! ” je croyais apprendre ” enfin ” des techniques novatrices qui me permettrait ,sans passer en bio pour autant, de ne plus utiliser de phytos sur mon exploitation, hors je suis resté sur ma faim !!!

Le lien ” Vivre sans pesticides. Solutions pour une agriculture écologique” ,n’apporte rien de nouveau pour l’agriculteur lambda que je suis .

Votre site, ne peut convaincre que ceux qui ne sont pas de la profession agricole, et là vous avez fait le bon choix !!!!

====> tu n'es qu'un vulgaire cas désespéré !

te rend tu compte des énormités que tu écrit, franchement, mais où as tu vu que greenpeace ce prend pour un centre de formation agricole ?

Si tu ne connais pas ton métier ou si tu as besoin d 'un recyclage des centre de formations adapté existent pour répondre à ton cas mais excuse moi de te rappeler
qu'ici oui tu te trompe d'adresse car greenpeace n'est pas un centre de formation !

"Non l’A B en Grandes Cultures est bien comme vous l’indique ME51."
===> ce n'est pas parce que tu soutiens ce gros mesonge que cela le rend plus vrais !!!

"Vous êtes de ceux qui confondent/mélangent volontairement Grandes Cultures avec l’agriculture de subsistance et le jardinage.Quand vous allez comprendre cela c’est qu’enfin vous serez débarrassé de votre chape idéologique."
===> ton eternel bla bla bla ;
sache que je ne confond nullement grandes cultures INTENSIVES conventionnelle bourrée de pesticides +OGM avec grandes culture en agriculture biologique et encore moins avec du jardinage!!!
faire c'est amalgame n'est que du ressort d'une extrême débilité dont tu en est un maitre exemplaire !!!

"Quand on peut se passer de P PHyto, nous n’hésitons pas."
===> NORMAL vous y êtes maintenant contraint ECOPHYTO ça ne te dit rien par hasard ?
VOICI UN PETIT EXTRAIT:
[Le principal défi d’Ecophyto est de diminuer le recours aux produits phytosanitaires, tout en continuant à assurer un niveau de production élevé tant en quantité qu’en qualité :
La France doit produire mieux en réduisant la dépendance des exploitations aux produits de protection des plantes.]

tu peux lire l' intégral ici: http://agriculture.gouv.fr/Ecophyto-Kesako

Alors tu parles d'un scoop que tu nous fait là !!!

"Les bioagresseurs et ravageurs de toutes sortes ont fait qu’il y a eu un marché dédié à la protection des plantes cultivées de l’A C et A B.Et heureusement !"

====> l'agriculture intensive cultive , tellement bien les bio agresseurs et ravageurs de toutes sortes quelle ne peut produire sans ces béquilles chimiques !!!!

"Autrement Concernant les “béquilles chimiques”(sic) en Grandes Cultures bio.

Quelles firmes vendent les produits phytosanitaires pour l’A B (Exe:produits cupriques) ?
Des philanthropes ?"
===> Allez charlot quand tu saura ce qu' est réellement un produit cuprique tu mesurera l'ampleur de ta connerie!

Pour ta gouverne contrairement aux pesticides mis au point par les nécros firmes le cuivre est un residus réutilisé,
tu vois un peut les âneries que tu es capable d'écrire POUR DÉNIGRER L' AB?

"Par exemple pour les fertilisants qui sont indispensables en Grandes cultures Bio (comme en G C/ A C),"
Les fientes de poules bio sont elles gratuites ?
Les déchets issus de l’A C destinés à l’A B après compostage sont ils aussi gratuits ?"
===> Apprend donc l'agriculture biologique cela t'évitera bien t'écrire tes conneries !!!

"Encore une fois, l’agroécologie n’interdit pas l’utilisation de produits phytosanitaires."
===> ce qui est interdit ce sont les produits chimiques !!!

"En grandes cultures, 1 Ha en bio n’est pas 3/4 fois plus rentable qu’1 Ha en Conv.Si cela était le cas toutes les surfaces françaises seraient cultivées en bio depuis très longtemps.
Avec cette belle ânerie, prenez vous les agriculteurs (A B et A C) et le lecteur occasionnel pour des imbéciles ?"
===> eh bien non ce n'est pas une ânerie, et persister à dire le contraire démontre parfaitement que lorsque tu parles de l'agriculture biologique tu n'y connais strictement rien
et tu ne sait vraiment pas de quoi tu parles.
tu reste un super clown qui démontre en permanence qu'il ne connait rien en AB là encore une belle preuve avec cette affirmation!!!

"Vous avez oublié de répondre à certaines questions.
Petit rappel:
Vous souhaitez bionel avoir une agriculture française 100% Bio avec une forte diminution de la consommation de viande.
Comment faites vous dans le cadre de votre souhait pour compenser les exportations des éléments nutritifs si 100% des surfaces française sont en bio ?"

===> Allez je vais être sympas et ne pas trop te brutaliser, mais qu'est ce que tu veux que je te réponde à une question aussi CON ???
Comprend tu au moins ce que tu écrit ???
FRANCHEMENT LORSQUE JE LIT TES CONNERIES JE ME LE DEMANDE FORTEMENT !!!

Réfléchi un peu et lorsque tu posera une question sensée je pourrai ENFIN te répondre .

"Sur les CETA et mon salaire, toujours en mode dégonflé ?"

===> figure toi je ne suis pas en mode dégonflé comme toi qui au lieu de me donner les coordonnes du CETA BIO dans lequel tu bosses soit disant
tu t'es simplement contenter de pomper sur le net quelques adresses d'organismes Bio !

J' attend donc toujours les coordonnées de ce fameux CETA BIO dans lequel tu bosses !

LORSQUE QUE TU NE TE DÉGONFLERA PLUS JE POURRAI ENFIN TE RÉPONDRE ...

Je te précise aussi que ta quantité trop importantes de mensonges, me place dans une situation de plus en plus méfiante quand à la véracité de tes propos.

ME51 dit :Lundi 12 mai 2014 à 7:44

Cela fait 5 ans que je visite des fermes bio dans ma région et rien ne m’a convaincu pour franchir le pas !!!

=> http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/04/22/le-bio-allemand-ne-paye-plus_4405162_3234.html
Le bio allemand ne paye plus

“C’est la face cachée de l’explosion du bio en Allemagne. Alors que la demande de produits issus de l’agriculture biologique ne cesse d’augmenter, 600 producteurs retournent chaque année à la culture conventionnelle, ou cessent leur activité, gagnés par le découragement.

Sur des produits comme les carottes ou les pommes, la moitié de la production vendue en Allemagne vient de l’étranger et parcourt des milliers de kilomètres avant de rejoindre l’assiette du consommateur.

La production locale, respectueuse de l’environnement est devenue une production mondialisée, sur de grosses exploitations, qui seules peuvent résister à la concurrence. »”

=> ce qui arrive en Allemagne doit être en train de se réaliser en France

===> oui, en effet tout comme ce fameux ME51 est complètement imbibé de sauce wackes lapisse....
imposteur quand ton masque tombe ...

bionel dit :le 13 mai 2014 à 10:18
...
pour ta gouverne, sache que s' il y a une chasse aux sinistre personnage comme tu le demande tu passera à la trappe bien avant moi
=> vous n'êtes toujours pas banni?
greenpeace cautionne votre discours sur les homos?

j'ai écrit le 12 mai 2014 à 11:11
ME51 dit :Lundi 12 mai 2014 à 7:44
...
Cela fait 5 ans que je visite des fermes bio dans ma région et rien ne m’a convaincu pour franchir le pas !!!
...
=> http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/04/22/le-bio-allemand-ne-paye-plus_4405162_3234.html
Le bio allemand ne paye plus

"C'est la face cachée de l'explosion du bio en Allemagne. Alors que la demande de produits issus de l'agriculture biologique ne cesse d'augmenter, 600 producteurs retournent chaque année à la culture conventionnelle, ou cessent leur activité, gagnés par le découragement.
...
Sur des produits comme les carottes ou les pommes, la moitié de la production vendue en Allemagne vient de l'étranger et parcourt des milliers de kilomètres avant de rejoindre l'assiette du consommateur.
...
La production locale, respectueuse de l'environnement est devenue une production mondialisée, sur de grosses exploitations, qui seules peuvent résister à la concurrence. »"

=> ce qui arrive en Allemagne doit être en train de se réaliser en France

bionel écrit
oui, en effet tout comme ce fameux ME51 est complètement imbibé de sauce wackes lapisse....
imposteur quand ton masque tombe ...

=> la réalité vous pose un problème?

bonjour,
le commentaire, qui contrevenait à la charte du blog comme vous l'avez remarqué, a été édité.

à toutes fins utiles, et car il est toujours bon de rappeler les choses, voici la charte des commentaires - qui figure sous chaque billet...

Conditions d'utilisation du blog de Greenpeace France
1. Modération

Les commentaires sur le blog de Greenpeace France sont modérés a priori par une analyse automatique du commentaire afin d'éliminer les messages publicitaires indésirables (spam). Dans la plupart des cas, les contenus que vous publiez sont directement visibles sur le site.

En cas de non-respect des règles définies par Greenpeace France (voir plus loin le paragraphe Règles à respecter) ou s'ils enfreignent la loi, les contenus sont supprimés.

Les messages ne respectant pas les thèmes proposés par Greenpeace France seront supprimés.
2. Règles à respecter
Respectez l'avis d'autrui

Le contenu de certains articles peut parfois donner lieu à des débats passionnés. D'une façon générale, le désaccord ne doit pas donner lieu à invective. Nos modérateurs se réservent le droit de supprimer un commentaire si celui-ci est jugé trop agressif, grossier ou insultant envers son destinataire. Les débats de Greenpeace France sont accessibles à tous les internautes, faites donc attention dans vos propos. Afin de vous faire comprendre de tous, merci d'écrire dans un français correct autant que faire se peut ; les messages abregés (type SMS) ne sont pas acceptés.
Respectez la loi

Votre note doit se conformer à la législation en vigueur en France. Vous trouverez ci-dessous une liste (non exhaustive) de ce qui est illicite :

la pédophilie
l'incitation à la haine raciale
la négation des crimes contre l'humanité
l'appel au meurtre
le proxénétisme
l'insulte (injures, propos grossiers, agressifs, irrévérencieux...)
le piratage informatique (incitation au piratage, mise à disposition de logiciels pirates ou de programmes destinés à une utilisation frauduleuse des logiciels)
l'incitation à la consommation de drogues, alcool, tabac
les citations d'auteurs (extraits de livres, sites...)
les copies de messages privés ou de correspondance (violation du secret de la correspondance)

Notre équipe de modération se réserve le droit de supprimer une note ou un commentaire si son contenu est illicite.
Charte éditoriale

Greenpeace France permet de débattre sur les articles du site internet.

Greenpeace France se réserve le droit de modérer, modifier ou de supprimer un commentaire d'un internaute s'il sort de cette charte éditoriale.
3. Responsabilités

Vous êtes responsables du contenu de votre note. La fiabilité des contenus, l'identité et la moralité des utilisateurs ne peuvent être garantis par Greenpeace France et Greenpeace France ne pourra en aucun cas en être tenu responsable. Votre note pourra être modérée si elle n'est pas conforme à la réglementation française des contenus, au respect du droit d'autrui ou aux Règles à respecter de Greenpeace France.

Greenpeace France ne saurait être tenu pour responsable d'erreurs, d'omissions ou de résultats qui pourraient être obtenus par un mauvais usage des contenus diffusés dans les commentaires.

Greenpeace France précise également que l'usage des liens hypertextes peut conduire vers d'autres serveurs sur lesquels Greenpeace France n'a aucun contrôle.

Le contenu du site de Greenpeace France peut être cité et utilisé par des sites sur lesquels Greenpeace France n'a aucun contrôle, vos commentaires peuvent donc se retrouver sur d'autres sites sans que Greenpeace France n'en soit tenu responsable.
4. Inscription

Conformément à la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification aux données personnelles vous concernant.

Merci à tous de votre participation, et d'enrichir les débats

@lors Bionel on dirait que vous avez dépassé certaines limites de "politesse" !!!
Personne ne vous avait prévenu ? le purin d'ortie n'a rien à voir avec la soupe à l'ortie !!!
Pour être aussi agressif vous avez du en avalé un grand bol " de purin d'ortie " !!!

Pour parler plus sérieusement, vos commentaires n'enrichissent pas le débat .Invectiver les autres prouve bien votre méconnaissance du sujet !!!
Depuis plusieurs années que je suis confronté à des antipesticides ,c'est toujours le même refrain stérile.
Aucuns antipesticides n'a jusqu'alors, été capable de me donner de véritables solutions pour ne plus employer de pesticides .
95 % des agriculteurs Français seraient preneurs de techniques réellement efficaces sans l'usage de pesticides.
Cela fait des années que je reste sur ma faim ....

Rien que pour Bionel!!!
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/75828.htm

@bionel

Si vous confondez/mélangez Grandes Cultures avec agricultures de subsistance et le jardinage.Tous vos propos ici le prouvent à chaque fois.
Eviter d'utiliser ou réduire l'utilisation des produits phyto n'est pas le fait "Ecophyto" dans notre GrCETA.
Nous raisonnons depuis très longtemps l'utilisation des P P.C'est aussi accompagné par des diminutions de doses adéquates (je reconnais aussi que celles-ci parfois ne sont pas toujours adéquates).Faire une intervention n'est jamais un plaisir pour un agriculteur.C'est uniquement un mal nécessaire afin de protéger son potentiel et donc son revenu.
Bref, moins on en utilise mieux c'est.

Est-ce plus limpide pour vous ?

Les"béquilles chimiques" telles que vous les appelez sont indispensables aussi en A B Grandes Cultures.L'ignorer ou vouloir faire croire le contraire est de l'incompétence ou (et) de l'ignorance.Faites votre choix bionel.

Voulez vous tenter d'essayer de discuter sur les produits cupriques ?
Et ceux-ci sont des produits chimiques quelque soit l'origine et la forme chimique de ceux-ci.
C'est quand vous voulez.

"Les fientes de poules bio sont elles gratuites ?
Les déchets issus de l’A C destinés à l’A B après compostage sont ils aussi gratuits ?"
===> Apprend donc l'agriculture biologique cela t'évitera bien t'écrire tes conneries !!!"

___________Les diatribes de dégonflés ne sont pas suffisantes pour expliquer aux lecteurs occasionnels pourquoi c'est une connerie.Ils/nous attendent/attendons autre chose de la part de quelqu'un qui est un spécialiste de l'A B avec une double compétence.

"Encore une fois, l’agroécologie n’interdit pas l’utilisation de produits phytosanitaires."
===> ce qui est interdit ce sont les produits chimiques !!!"
_____________Non pas du tout, vous n'avez rien compris comme d'habitude.Avant d'utiliser des PP (bio ou de synthèse) il est conseillé comme dans tous les itinéraires de réfléchir si il n'y a pas d'autres solutions/alternatives.
Petit rappel nécessaire pour vous le spécialiste.
Les insecticides avec des m a (pyréthrines) naturels relèvent de la chimie comme les ma de synthèse.

"En grandes cultures, 1 Ha en bio n’est pas 3/4 fois plus rentable qu’1 Ha en Conv.Si cela était le cas toutes les surfaces françaises seraient cultivées en bio depuis très longtemps.
Avec cette belle ânerie, prenez vous les agriculteurs (A B et A C) et le lecteur occasionnel pour des imbéciles ?"
===> eh bien non ce n'est pas une ânerie, et persister à dire le contraire démontre parfaitement que lorsque tu parles de l'agriculture biologique tu n'y connais strictement rien
et tu ne sait vraiment pas de quoi tu parles.
tu reste un super clown qui démontre en permanence qu'il ne connait rien en AB là encore une belle preuve avec cette affirmation!!!"

____________________Je n'ai jamais vu en Grandes Cultures cela.
Si vous désirez tenter de discuter A B Grandes cultures c'est quand vous voulez.

"Vous avez oublié de répondre à certaines questions.
Petit rappel:
Vous souhaitez bionel avoir une agriculture française 100% Bio avec une forte diminution de la consommation de viande.
Comment faites vous dans le cadre de votre souhait pour compenser les exportations des éléments nutritifs si 100% des surfaces française sont en bio ?"

===> Allez je vais être sympas et ne pas trop te brutaliser, mais qu'est ce que tu veux que je te réponde à une question aussi CON ???
Comprend tu au moins ce que tu écrit ???
FRANCHEMENT LORSQUE JE LIT TES CONNERIES JE ME LE DEMANDE FORTEMENT !!!

Réfléchi un peu et lorsque tu posera une question sensée je pourrai ENFIN te répondre ."

_______________Pareil.
Le lecteur occasionnel attend autre chose que des diatribes de dégonflés pour expliquer pourquoi cette question est une connerie.
Si vous ne savez pas répondre à cette simple question fondamentale, dites le tout de suite.Vous allez enfin écrire une vérité.

"Sur les CETA et mon salaire, toujours en mode dégonflé ?"

===> figure toi je ne suis pas en mode dégonflé comme toi qui au lieu de me donner les coordonnes du CETA BIO dans lequel tu bosses soit disant
tu t'es simplement contenter de pomper sur le net quelques adresses d'organismes Bio !

J' attend donc toujours les coordonnées de ce fameux CETA BIO dans lequel tu bosses !

LORSQUE QUE TU NE TE DÉGONFLERA PLUS JE POURRAI ENFIN TE RÉPONDRE ...

Je te précise aussi que ta quantité trop importantes de mensonges, me place dans une situation de plus en plus méfiante quand à la véracité de tes propos."
_____________Je n'ai jamais bossé dans un CETA bio.
Vous le faites exprès pour vous débiner ou vous avez des problèmes de compréhension de texte comme zeppe ?

Alors oui vous êtes bien un fieffé dégonflé.

PS:Veuillez m'excuser pour les éventuelles fautes d'orthographe, toujours pas doué pour écrire vite avec un Iphone.

Bonjour Me51,
petit hors sujet, etes vous le Me51 qui aviez posé une question sur l'achat d'un terrain en demembré (juste la nue priopritété), et si oui, comment cela s'est passé?
Cordialement.
Rod

@ Rod

Bonjour,

Oui c'est moi.
En fait l'éventuel achat que je pensais faire n'a pas eu lieu , donc je ne pourrais pas vous en dire plus .
Je suis loin d'être au cumul mais vu que la Safer préempte pour un oui ou pour un non ,je pensais arriver à passer entre les mailles du filet en achetant uniquement la nue propriété sur une parcelle de terre .
La Safer rétrocède des terres aux jeunes qui s'installent, ce qui est normal mais rétrocède également à des jeunes dont les parents exploitent déjà plusieurs centaines d'ha avant de conforter des fermes plus modestes !!!
Bien cordialement

Bonsoir Me41,
Merci pour votre franc retour.
Bonne continuation et bon courage pour votre exploitation..
Cordialement.
Rod

@GFP, En agriculture Biologique (certifier par le un cahier des charges) interdit l'utilisation de produit chimique (herbicide, insecticide....). Renseignez vous....!!!
Vaux mieux se taire et passer pour un idiot, que de parler et de ne laisser aucun doute à ce sujet....!!!!!

L'agriculture Conventionnel, n'apporte rien de bon au peuple.Les produits phytosanitaire chimique tue tous ce qui à comme vie autour de la plantes cultivé. Toutes ces molécules se retrouve dans l'assiette des consommateurs, qui tue de nouveaux en rendant les gens en mauvaise santé, et tue les agricuteurs eux même qui ne gagne pas bien leur vie, pollue (car ils le savent) ils ont malgré eux la mort qui tourne autour d'eux ( le taux de suicide est très élevé). La seul raison pour laquelle l'agriculture conventionnel est principalement utilisé est quelle fait gagner beaucoup, beaucoup,et beaucoup d'argent à quelques personnes dans le monde. Ce qui leur permet d'embaucher des esclaves qui se vendent pour quelques billet pour faire du lobbing pro ogm, mossanto, les guerres etc.... Des petite saL.pes commes Wakes..des ignorant et des suiveur...!!!

Leroux dit :le 16 mai 2014 à 08:44
L'agriculture Conventionnel, n'apporte rien de bon au peuple.
...

=> elle a juste apporté la sécurité alimentaire en Europe.

Bonjour, merci a Greenpeace d'évoquer ce type de sujets, ...> aux lecteurs qui se laissent avoir par l'aspect péjoratif du terme lobbying, sachez qu'il s'agit de tractations politiques indispensables, et qu'il n'y a pas moyen de faire autrement, perso je remercie Greenpeace pour tout ce travail.
Merci a Fred, bionel le virulent, et toutes ces interventions qui sont houleuses mais clarifient aussi les sujets.
Je reste un consommateur des villes très concerné par la biodiversite la planète sa faune et sa flore, et par le sort de beaucoup de mes frères, aussi! ... il apparaît que l'alternance Ab Ac et les usages raisonnables sont des terrains prioritaires!

@ Leroux,
"En agriculture Biologique (certifier par le un cahier des charges) interdit l'utilisation de produit chimique (herbicide, insecticide....). Renseignez vous....!!!"
=> Le sulfate de cuivre (ou les autres formes du cuivre autorisées en bio, hydroxyde de cuivre, Oxychlorure, ...) ne serait pas un produit chimique selon vous ? Alors c'est quoi ? Les insecticides seraient interdits en bio ? Le Spinosad, c'est quoi ? Le pyrèthre, c'est quoi ?

"L'agriculture Conventionnel, n'apporte rien de bon au peuple."
=> C'est pourtant l'agriculture qui lui permet de se nourrir, rien de moins.

"""L'agriculture Conventionnel, n'apporte rien de bon au peuple."""
=> C'est pourtant l'agriculture qui lui permet de se nourrir, rien de moins. ......et qui lui permet d'avoir une vie différente des autres " animaux " qui passent leur temps à chercher de la nourriture !!!!

GFP dit :
le 16 mai 2014 à 18:23

@ Leroux,
"En agriculture Biologique (certifier par le un cahier des charges) interdit l'utilisation de produit chimique (herbicide, insecticide....). Renseignez vous....!!!"
=> Le sulfate de cuivre (ou les autres formes du cuivre autorisées en bio, hydroxyde de cuivre, Oxychlorure, ...) ne serait pas un produit chimique selon vous ? Alors c'est quoi ? Les insecticides seraient interdits en bio ? Le Spinosad, c'est quoi ? Le pyrèthre, c'est quoi ?

"L'agriculture Conventionnel, n'apporte rien de bon au peuple."
=> C'est pourtant l'agriculture qui lui permet de se nourrir, rien de moins.

====>Quand GFP y met le paquet, pour bien s'embourber au fond de ses absurdités ça devient plus que comique !

http://www.dowagro.com/fr/success4/nouvelle.htm
http://www.penntybio.com/index.php?controller=cms&id_cms=96-pyrethre-ou-pyrethrines-naturelles
http://eap.mcgill.ca/agrobio/ab360-02.htm

Mon pauvre ce sont des insecticides naturels et ce sont les INSECTICIDES CHIMIQUES qui sont interdit en AB par le cahier des charges, vous méconnaissez totalement l' AB et n' y comprenez rien ... autant vous taire !
Vous pouvez faire aussi le beau en citant aujourd'hui les différentes formes de cuivre j'ai du batailler durant combien de temps pour tenter de vous expliquer la réglementation que vous et vos clones ne comprenez pas ???

Je suis navré de vous confirmé que Leroux à complètement raison et lui il connait et comprend la réglementation BIO

@ bionel,
".....dowagro.com/fr/success4/nouvelle.htm"
=> Vous me citez donc le cite web d'une petite entreprise familiale qui alimente le marché du bio des insecticides. Et que trouve-t-on sur cette page ? Une représentation de Cram du principe actif (la molécule chimique possédant l'activité insecticide) de votre cher insecticide naturel. Merci d'apporter de l'eau à mon moulin, je n'en attendais pas moins de vous.

"....penntybio.com/index.php?controller=cms&id_cms=96-pyrethre-ou-pyrethrines-naturelles"
=> Je cite : " Les 6 esters actifs contenus dans le terme pyréthrines sont :
Pyréthrines I et II, Cinérines I et II et Jasmolines I et II. Ils résultent de la combinaison de 2 acides (acide chrysanthémique et acide pyréthrique) et de 3 alcools (pyréthrolone, cinérolone et jasmolone)."
Donc de belles réactions chimiques pour obtenir ces sympathiques insecticides naturels autorisés en bio. L'homme n'a pas inventé la chimie, il n'a fait que copier la nature.

"....eap.mcgill.ca/agrobio/ab360-02.htm"
=> Je cite: "Commercialement, les pyréthrines sont extraites du pyrèthre au moyen de solvent léger à base de pétrole (kérosène, etc.)." Bionel nous explique comment on purifie une molécule chimique à partir de fleurs sêchés.
Je cite: "Le savon agit comme surfactant, ce qui permet de mieux couvrir le feuillage des plantes et d'augmenter l'efficacité du pyrèthre par un facteur de quatre. " Bionel nous explique comment en ajoutant des surfactants on augmente l'efficacité d'un produit chimique.
Je cite: "Des anti-oxidants comme l'acide tannique contenu dans les écorces de plusieurs arbres permettent de ralentir la dégradation des pyréthrines lors de l'application dans des conditions ensoleillées." Bionel nous explique comment l'ajout d'autres molécules chimiques, des conservateurs, permettent d'augmenter la durée de vie du principe actif.
Décidément, vous me gâtez.

"Mon pauvre ce sont des insecticides naturels et ce sont les INSECTICIDES CHIMIQUES qui sont interdit en AB par le cahier des charges, vous méconnaissez totalement l' AB et n' y comprenez rien ... "
=> Erreur, ce sont les insecticides chimiques "de synthèse". Le mot "synthèse" est essentiel, car à la base les insecticides utilisés en bio sont des molécules chimiques.

"Vous pouvez faire aussi le beau en citant aujourd'hui les différentes formes de cuivre j'ai du batailler durant combien de temps pour tenter de vous expliquer la réglementation que vous et vos clones ne comprenez pas ???"
=> Je savais que ça vous ferait plaisir. Au fait, je vous rappelle que les différentes formes du cuivre sont citées dans le document que j'avais cité sur le billet consacré à la pomme de terre résistante au mildiou, document que vous prétendiez connaitre et que vous n'avez pas pris la peine de lire. Au fait, vous voulez qu'on revoit à nouveau comment vous vouliez dépasser les doses homologuées de cuivre sur des cultures de pommes de terre ?

"Je suis navré de vous confirmé que Leroux à complètement raison et lui il connait et comprend la réglementation BIO"
=> Il la comprend aussi bien que vous, lol.
Petit florilège des perles enfilées par bionel que l'on pourrait intituler "l'art du lissage du cuivre sur les cultures pérennes de pommes de terre" dans cet excellent résumé de Wackes Seppi:
http://agriculture.greenpeace.fr/pesticides-quand-les-abeilles-ont-le-bourdon#comment-788056
Et le pire, c'est que sans honte aucune vous osez encore en remettre une couche ici. Je vais finir par croire que vous êtes maso.
A propos de sulfate de cuivre, puisqu'on est dans la chimie, c'est quoi la réaction chimique qui permet de l'obtenir ?

A ceux qui prétendent que GP fait dans la désinformation : je constate à mon petit niveau que chaque année dorénavant, je peux compter le nombre d'abeilles sur les doigts d'une main. Les printemps où mes érables sycomores, mon grand cerisier en fleurs bourdonnaient, tant ils étaient visités par la multitude de la gent ailée. Cette musique zonzonnante s'en est allée. Car, il n'y a pas que les abeilles qui ont disparu : guêpes, frelons, mouches et autres ne sont plus. Je précise que mon jardin est cerné par les cultures traditionnelles, qui n'ont absolument rien de bio. Les oiseaux aussi disparaissent. Cet hiver, pas l'ombre d'une seule mésange bleue. Chardonnerets, cette année : aucun. Ils étaient des dizaines il y a encore quatre ou cinq ans. Charbonnières, une dizaine, pinsons : moins d'une dizaine. Seuls les verdiers et les moineaux semblent tenir le choc, mais leur population diminue aussi. Alors que se taisent les malfaisants !

Claire oublie de parler des conditions météorologiques du printemps 2013 qui ont été catastrophique pour la reproduction des oiseaux,du gibier et même des " campagnols" !!!
Les printemps et hivers précédents n'étaient pas terribles non plus comme début 2012 avec du gel de Février qui a détruit une bonne partie des cultures d'automne de l'Est de la France.

Avant de taper sur les agris,il faudrait peut être commencer par se rappeler des conditions climatiques de ces dernières années.
Dame Nature peut être généreuse comme elle peut tout détruire !!!!

Claire Damge dit :
le 17 mai 2014 à 07:10

A ceux qui prétendent que GP fait dans la désinformation : je constate à mon petit niveau que chaque année dorénavant, je peux compter le nombre d'abeilles sur les doigts d'une main. Les printemps où mes érables sycomores, mon grand cerisier en fleurs bourdonnaient, tant ils étaient visités par la multitude de la gent ailée. Cette musique zonzonnante s'en est allée. Car, il n'y a pas que les abeilles qui ont disparu : guêpes, frelons, mouches et autres ne sont plus. Je précise que mon jardin est cerné par les cultures traditionnelles, qui n'ont absolument rien de bio. Les oiseaux aussi disparaissent. Cet hiver, pas l'ombre d'une seule mésange bleue. Chardonnerets, cette année : aucun. Ils étaient des dizaines il y a encore quatre ou cinq ans. Charbonnières, une dizaine, pinsons : moins d'une dizaine. Seuls les verdiers et les moineaux semblent tenir le choc, mais leur population diminue aussi. Alors que se taisent les malfaisants .

===> Voici un excellente remarque, mais nos pro PESTICIDES/ OGM ne comprennent pas qu'il détruisent les écosystèmes et les équilibres naturels
ce n'est surtout pas eux voyons !!!!
Preuve encore sur ce coup là aussitôt la réponse de ME51 le 17 mai 2014 à 18:32 ...
Mais quel bien triste personnage ?

@ME51
Tu nous cherchera à nous faire croire également, que la très grande raréfaction des oiseaux insectivores migrateurs comme les Hirondelles provient aussi des printemps et hivers précédents qui n'étaient pas terribles ????
Pour ta gouverne avant de te réfugier derrière des grosses balivernes comme: " ...se rappeler des conditions climatiques de ces dernières années..."
commence surtout par te rappeler que le déclin ne date pas de deux trois années en arrière les dégâts sont prononcé depuis très longtemps et hélas combien d’espèces dans la faune mais aussi la flore sont elle en voie de disparition???
Tu penses vraiment persister longtemps avec tes arguments à deux balles???
L' usage des pesticides pollue et est extrêmement destructeur pour l’environnement,
tu ne prouvera jamais le contraire ! ! !

Oui ,je le prétend toujours mon cher Bionel!!!
Les pesticides sont utilisés sur tout le territoire depuis 50 ans alors que les hirondelles et autres pinsons ,etc sont en diminution depuis beaucoup moins longtemps .
Les défrichages ,l'agrandissement des parcelles n'a pas arranger les choses mais également l'extension des zones urbanisés, des centres commerciaux, etc, les surfaces bétonnées, goudronnées, ne cessent d'empiéter sur des terrains ruraux .
Après cela toujours et encore accuser l'agriculture est facile !!!
Les anciennes maisons et granges des villages de campagne où nichaient les hirondelles, sont de plus en plus rachetés et démolis par des néoruraux qui n'ont rien à faire des hirondelles.
Chez nous à la ferme, qui comporte encore une veille maison inhabitée,les hirondelles nichent dans l'ancienne cuisine de mes arrières grands parents ainsi que dans l'ancienne salle de traite et dans de vieilles granges .
Par contre j'ai deux grands hangars totalement fermés avec aucuns nids d'hirondelles !!!

AD dit :
le 16 mai 2014 à 10:16
Bonjour, merci a Greenpeace d'évoquer ce type de sujets, ...> aux lecteurs qui se laissent avoir par l'aspect péjoratif du terme lobbying, sachez qu'il s'agit de tractations politiques indispensables, et qu'il n'y a pas moyen de faire autrement,

>>> Il conviendrait de mieux définir ce que tu qualifie '"indispensable

perso je remercie Greenpeace pour tout ce travail.
Merci a Fred, bionel le virulent, et toutes ces interventions qui sont houleuses mais clarifient aussi les sujets.

>>> Tu n'a pas à nous remercier, mais si tu voulais clarifier tes paroles..

Je reste un consommateur des villes très concerné par la biodiversite la planète sa faune et sa flore, et par le sort de beaucoup de mes frères, aussi! ... il apparaît que l'alternance Ab Ac et les usages raisonnables sont des terrains prioritaires!

>>> Que veux tu dire avec cette histoire d'alternance, et de résonnance ? Merci de clarifier.

ME51 dit :
le 17 mai 2014 à 18:32
Claire oublie de parler des conditions météorologiques du printemps 2013 qui ont été catastrophique pour la reproduction des oiseaux,du gibier et même des " campagnols" !!!
Les printemps et hivers précédents n'étaient pas terribles non plus comme début 2012 avec du gel de Février qui a détruit une bonne partie des cultures d'automne de l'Est de la France.
Avant de taper sur les agris,il faudrait peut être commencer par se rappeler des conditions climatiques de ces dernières années.
Dame Nature peut être généreuse comme elle peut tout détruire !!!!

>>>> Et pour quelles raisons Pachamama s'énerve, pourquoi le climat s'emballe, dites nous mon pastis ???

ME51 dit :
le 18 mai 2014 à 09:06
Les pesticides sont utilisés sur tout le territoire depuis 50 ans alors que les hirondelles et autres pinsons ,etc sont en diminution depuis beaucoup moins longtemps .

>>>> C'est ce que les scientifiques définissent comme étant de l'inertie d'un système biologique. Cela prend du temps avant de constater les effets d'une cause prouvée. Merci de mettre en évidence ce fait indéniable, qui devrait en faire réfléchir plus d'un-e.

C'est ce que les scientifiques définissent comme étant de l'inertie d'un système biologique. Cela prend du temps avant de constater les effets d'une cause prouvée. Merci de mettre en évidence ce fait indéniable, qui devrait en faire réfléchir plus d'un-e.
@ Fred
Toujours le même refrain mais aucuns commentaires sur l'urbanisation qui absorbe un département tout les 10 ans !!!
Il est 7H15,je suis au bureau et dehors les oiseaux piaillent de partout ( ma maison est tout près de la rivière ) !!!

Bonjour à tous,

Heureusement qu'il y a des éveilleurs de conscience ou des alarmistes pour réveiller les gens, sinon la population des abeilles n'aurait pas remonté, cher wackes seppi.

Il serait tant que les gens au lieu de se critiquer et de se juger les uns les autres, des se réveiller et de voir la vérité en face et de faire changer les choses, à tout point de vue.
Car il y a du boulot sur la terre à faire ce qui est paradoxale avec ce système manipulateur dans lequel nous sommes; car le travail se fait de plus en plus rare et quand il y en a, il n'est pas gratifiant pour la plupart du temps et fait vivre ce système destructeur.
Rien est fait pour que les humains soient épanouis sur terre, mais tout est fait (pour le moment) , à ce qu'il reste endormit et soit esclave et serve du système de surconsommation dans lequel nous vivons plus ou moins.
Ceux qui gèrent le monde ne sont qu'une minorité face à nous qui sommes une majorité. Arrêtez par grâce, de croire à tous les mensonges des manipulateurs de ce monde qu'ils sont en train de détruire. Il faut agir ici et maintenant. Prenons exemple des personnes qui osent sortir des sentiers battus pour aller vers un monde de réforme de paix, de justice et d'Amour,(le vrai), affin que cette vie que Dieu nous donne chaque jour soit un remerciement à sont égare et un respect pour tout ses bonnes œuvres qu'il nous donne par tant d'amour pour nous et la création.
NON ! JE NE SUIS PAS SECTAIRE ET IRREALISTE ET ENCORE MOIN UN DOUX RÊVEUR ILLUMIN2 PAR DES DROGUES OU JE NE SAIS QUOI D'AUTRES ENCORE QUE CERTAINNE PERSONNES AIMENT A IMAGINER POUR FUIRE LA REALITE DES FAITS.
CE QUI EST DANGEREUX ET IRREEL POUR MOI ( ET CELA DEVRAIT ÊTRE LE CAS POUR TOUT ÊTRE CONSCIENT ET REVEILLE)C'EST QU4IL EST INCONCEVABLE DE DETRUIRE LA PLANET ET TOUT CE QUI VIT DESSUS ET DE NE FAIRE QUE DES GUERRES DE LA DESTRUCTION EN TOUT GENRE SUR CETTE MERVEILLEUSE PLANET ET DE NE VOIR QUE PAR LE POUVOIR, L'ARGENT,( ? ) LES MENSONGES LES FAUSSETES HUMAINE,QUI NE SONT QUE VANITEES ET LE JOUR OU IL N4Y AURA PLUS RIEN SUR LA TERRE QUEL GÂCHI POUR UN MONDE EPHEMERE D'ARGENT ET DE POUVOIR. CE NE SERA PAS L'ARGENT QUI REMPLACERA L'AIR QUE NOUS RESPIRONS ET LA NOURRITURE QUE NOUS MANGEONS GRACE A LA NATURE.
Quelle planète allons-nous laisser à nos enfants et quels enfants allons -nous laisser à la planète!?!
Nous avons le pot de fer maquillé en pot de terre et ces manipulateurs malveillants ont le pot de terre maquillé en pot de fer. Réveillez-vous et choisissez votre camp le bien ou le mal, participer à un monde de paix , d'Amour de fraternité d'harmonie de bonheur que tous nous aspirons!?! ou allons-nous laisser faire les choses abominables , meurtrières et inhumaines se produire sur la terre en participent à ce massacre inutile et ridicule en disant que l'on y peut rien!?!
C'est faux.
Que Dieu tout puissant vous bénisse tous de sa grâce et qu'il vous guide dans ses voies, pourvu que vous lui ouvrez la porte de votre cœur. AMEN.
Bien fraternellement

JP

Voir sur le net;

Pierre Rabhi, Philippe Desbrosses, Patrick Baronnet, etc
Infos ondes:

Next-up, Robin des toits, mauvaises ondes de Sophie Le Gall, les sacifiés des ondes, ondes,science et manigances.
Les dangers des vaccins.
Puce RFID
et il y a encore tant de choses à changer et il y en aura encore plus si nous ne faisons rien.
Ne participons pas à la destruction ne soyons pas des quotionnaires de ces gens là .
Agissons ensemble.
Merci pour la vie que Dieu nous donne.

Désolé, car je me suis aperçu que j'avais oublié de mettre le E de planète sur les lettres en gros caractère un S sur gâchis, merci

jp

Coltel dit :le 19 mai 2014 à 10:14
Bonjour à tous,

Heureusement qu'il y a des éveilleurs de conscience ou des alarmistes pour réveiller les gens, sinon la population des abeilles n'aurait pas remonté, cher wackes seppi.
...

=> ces prétendus éveilleurs de conscience, semble ne pas connaitre le champignon Nosema ceranae, le varroa, ...
par contre, ils surfent sur la phobie des pesticides.
vous croyez vraiment qu'ils se soucient des abeilles, ils ne sont pas plus intéressé par avoir plus d'adeptes et plus de cotisations de leurs adeptes?

Bonjour à toutes et à tous,
Je regrette que le ton soit si violent.
Ce genre de débat mérite que l'on respecte les opinions des uns et des autres, même lorsqu'on les désapprouve.

Personnellement, je ne prétends pas avoir de connaissances scientifiques suffisantes ni d'expérience du terrain pour établir un argumentaire sérieux.
Je m'efforce seulement de garder un tant soit peu de lucidité et d'esprit critique...

@aatea:
Concernant le champignon Nosema, il semblerait que le sujet confirme la corrélation entre les pesticides chimiques de synthèse et la mortalité des abeilles.
Citation extraite de Wikipedia (pas la source la plus fiable, me direz-vous, mais bon...): "les néonicotinoïdes et autres insecticides affaiblissent les abeilles, diminuent l'hygiène des ruches, permettent un développement anormal du Nosema et ainsi provoquer un effondrement des colonies".

Pour le reste des arguments évoqués dans ce débat, je souhaite y contribuer modestement, avec mon bon sens, forcément subjectif:

1 - L'agriculture permet de nourrir le peuple... Ce n'est pas un argument en faveur de l'agriculture conventionnelle, bien au contraire.
D'ailleurs, certains affirment, comme Jacques Caplat, que le l'agriculture biologique pourrait nourrir le monde (http://www.reporterre.net/spip.php?article5494).
Sans parler d'agriculture biologique directement, la FAO, Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, affirme la nécessité de quitter l'agriculture conventionnelle au profit d'une agriculture de conservation dans son article justement intitulé "L'agriculture doit changer pour nourrir le monde" (http://www.fao.org/news/story/fr/item/9971/icode/)
Qui plus est, pour nourrir le monde, il y a beaucoup à faire sur les modes de consommation pour limiter les gaspillages et les transports démesurés, mais c'est une autre histoire, différente de la question des pesticides.

2 - Sans vouloir généraliser, il me semble que les excès, quels qu'ils soient, sont néfastes.
Exemple trivial: même de l'eau minérale "pure", apparemment inoffensive, peut s'avérer mortelle si l'on en ingère une trop grande quantité ou sous certaines conditions.
Tout cela pour dire que les intrants, naturels ou synthétiques, doivent certainement avoir un impact écologique dramatique lorsqu'ils sont employés en quantités.
Quelles limites respecter? La loi nous donne des consignes mais le mieux (pour la Terre) est encore de réduire d'avantage leur usage et de tenter de s'en passer... Utopique? Peut-être, mais ce sont les défis qui stimulent l'ingéniosité et qui sont à l'origine des progrès dans l'Histoire (pour le meilleur ou pour le pire) alors il me semble préférable de relever le défi de se passer des pesticides que de continuer à les employer sans les remettre en question.
C'est facile à dire pour moi qui ne suis pas agriculteur, me direz-vous... J'ai aussi mes défis à relever, comme chacun.

3 - Sur les chiffres, -16.1% (±5) de colonies d'abeilles en Europe entre 1985 et 2005 n'est certes pas le -25% concernant l'Europe centrale mais la tendance reste cependant préoccupante.
Même si Greenpeace devrait se faire un devoir de fournir une information fiable, se saisir de cette inexactitude (intentionnelle ou non) pour contester l'idée maîtresse revient à montrer l'arbre qui cache la forêt.
C'est habile, mais pas très constructif...

4 - Le varroa destructor, Greenpeace aurait dû, par souci d'honnêteté intellectuelle, mentionner son rôle dans le phénomène de mortalité des abeilles.
D'ailleurs, pour aller au bout du raisonnement, Greepeace aurait dû préciser que les facteurs de mortalité sont nombreux (agriculture intensive, virus, champignons, parasites,...).
Parmi ces facteurs... les pesticides.
Et ces derniers ont un rôle non négligeable vis-à-vis de la disparition des insectes pollinisateurs. D'où l'intérêt de trouver des solutions pour s'en passer.
Cela étant dit, Greenpeace a aussi omis de préciser que des pesticides sont à l'origine de la mort prématurée d'amphibiens (http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/actu-amphibiens-la-mort-par-les-pesticides-31011.php)

La rhétorique est un art qui semble maîtrisé par un certain nombre de participants à cette discussion.
Tâchons de l'utiliser à bon escient, en remettant les priorités dans le bon ordre.
A bon entendeur, salut!

Umma dit :le 20 mai 2014 à 03:12
...
1 - L'agriculture permet de nourrir le peuple... Ce n'est pas un argument en faveur de l'agriculture conventionnelle, bien au contraire.

=> si, c'est un argument que je trouve particulièrement pertinent, ou vous considérez qu'il faut laisser mourir de faim des personnes?
ou alors je ne comprends pas votre phrase.

D'ailleurs, certains affirment, comme Jacques Caplat, que le l'agriculture biologique pourrait nourrir le monde (http://www.reporterre.net/spip.php?article5494).
=> pour l'instant, avec des rendements largement inférieur au rendements conventionnels, cette agriculture bio permettrait certainement l'apparition d'un famine, ou alors une destruction de la "nature" pour compenser le faible rendement de cette agriculture.
vous obtiendrez exactement le contraire de ce que vous recherchez.

Umma dit :le 20 mai 2014 à 03:12
...
Concernant le champignon Nosema, il semblerait que le sujet confirme la corrélation entre les pesticides chimiques de synthèse et la mortalité des abeilles.
Citation extraite de Wikipedia (pas la source la plus fiable, me direz-vous, mais bon...): "les néonicotinoïdes et autres insecticides affaiblissent les abeilles, diminuent l'hygiène des ruches, permettent un développement anormal du Nosema et ainsi provoquer un effondrement des colonies".
=>http://www.agriculture-environnement.fr/edito,2/mortalites-d-abeilles-la-these-multifactorielle-enfin-enterinee,577.html
Mortalités d’abeilles : la thèse multifactorielle enfin entérinée

" la thèse multifactorielle de la surmortalité des abeilles est finalement acquise. Révolue, l’époque pas si lointaine où de tels propos suscitaient attaques et injures de la part de certains syndicats apicoles !"
...
" les apiculteurs français, toujours dans leur logique d’accusation des pesticides, "
...
"Plus exactement, la communauté scientifique s’accorde sur le fait que l’abeille subit des pressions multiples, qui proviennent d’abord de divers pathogènes (Varroa destructor, Nosema ceranae et différents virus), dont les interactions sont à l’étude, mais aussi d’un appauvrissement de la diversité génétique des abeilles suite à l’existence d’un marché mondial de reines, et enfin de l’exposition chronique aux faibles doses de produits chimiques (pesticides agricoles, miticides apicoles…), conjugués à divers facteurs (nutritionnels, climatiques, etc). Bref, un stress multiple,"
...
" « les échanges internationaux d’essaims sans contrôle des micro-organismes, bien plus que les pesticides, mettent actuellement en péril les abeilles »."
=> greenpeace surfe sur les peurs de la population, ils communique sur un sujet particulièrement vendeur, les actions qui permettraient de diminuer les pertes des abeilles ne semblent pas intéresser ce lobby.

Nous en sommes à plus de 80 « avis », parmi lesquels bon nombre d'invectives et d'insultes de la part d'un des piliers de GP.

« Je t'informe que si l'ambiance ne te conviens pas, tu peux vite passer ton chemin, personne ne retiens les guignols ici ! » (11 mai 2014 à 22:08).

« Allez bouffon continue donc de broder autour de tes âneries qui te donne l'impression d’exister! » (13 mai 2014 à 10:18).

« tu n'es qu'un vulgaire cas désespéré ! ») (13 mai 2014 à 10:25).

« Allez charlot quand tu saura ce qu' est réellement un produit cuprique tu mesurera l'ampleur de ta connerie! » (13 mai 2014 à 11:43).

« Apprend donc l'agriculture biologique cela t'évitera bien t'écrire tes conneries !!! » (13 mai 2014 à 11:43).

« tu reste un super clown qui démontre en permanence qu'il ne connait rien en AB là encore une belle preuve avec cette affirmation!!! » (13 mai 2014 à 11:43).

« oui, en effet tout comme ce fameux ME51 est complètement imbibé de sauce wackes lapisse....
imposteur quand ton masque tombe ... » (13 mai 2014 à 11:47).

.

On ne peut que tomber des nues quand on voit Greenpeace France écrire le 13 mai 2014 à 15:02 – après avoir été titillé de façon répété sur un propos à relents homophobes :

« Le contenu de certains articles peut parfois donner lieu à des débats passionnés. D'une façon générale, le désaccord ne doit pas donner lieu à invective. Nos modérateurs se réservent le droit de supprimer un commentaire si celui-ci est jugé trop agressif, grossier ou insultant envers son destinataire... »

Le florilège précédent – qui n'est que le deuxième de mon clavier – est en quelque sorte un étalon de ce qui n'est pas, aux yeux de GP, invective ou commentaire trop agressif, grossier ou insultant.

C'est aussi un étalon de la considération dont jouissent les autres commentateurs – quelle que soit la ligne générale de leurs contributions – et surtout les lecteurs de ce site et, par-delà, les supporters de GP.

Contrairement à d'autres, notamment M./Mme Aatea, je n'insiste pas pour que ce genre de personnage soit exclu du site : ils sont bien trop utiles pour démontrer le peu de respect dont jouit la gente humaine sur ce site, et par extension le dédain que lui manifeste le propriétaire du site.

.

Moins de 24 heures après ce qu'on pourrait considérer comme un rappel à l'ordre, un(e) certain(e) écrit (le 16 mai 2014 à 08:44) :

« Des petite saL.pes commes Wakes..des ignorant et des suiveur...!!! »

Merci GP d'avoir laissé passer une insulte qui, venant d'où elle vient, résonne comme un brevet de compétence et de pertinence.

Il serait bien intéressant de comprendre pourquoi ce débat est si crispant et passionnel. Avis d'un psy?
Je ne prête guère de confiance à l'industrie agro-pharmaco-chimique (même si je n'oublie pas que c'est une sphère très hétérogène au sein de laquelle travaillent de nombreuses personnes sincères et dignes de confiance) et n'apprécie pas le simplisme de GreenPeace (même si je n'oublie pas que c'est une sphère très hétérogène au sein de laquelle travaillent de nombreuses personnes sincères et dignes de confiance). Problème de façade média.
Tout cela est bien compliqué.
Deux trois idées comme ça:

Je ne fais guère de différence entre un pesticide naturel et un pesticide de synthèse. La nature est le premier laboratoire chimique du monde, mais nous le connaissons et maîtrisons mal. Il faut arrêter de laisser croire que les produits naturels ne sont pas nocifs. C'est sûr qu'il vaut mieux utiliser de l'huile essentiel contenant du géraniol plutôt qu'une solution huileuse contenant un alcool terpénique insaturé, le trans-3,7-diméthyl-2,6-octadién-1-ol, c'est plus bucolique même si c'est la même chose.
Le thymol (naturellement présent dans le thym, entre autre), beaucoup utilisé dans le traitement du varroa (mais on en revient) a fait les affaires de grands groupes chimiques qui ont maîtrisé sa synthèse. L'industrie chimique aime aussi beaucoup les produits naturels.
Les agriculteurs utilisent les intrants à regret pour une première bonne raison: ils sont chers. Ils s'en passeraient bien. La plupart sont "pendus" par les charges, leur désespoir mérite qu'on arrête de leur taper dessus. Pourquoi des femmes et des hommes qui nous nourrissent ne gagnent pas décemment leur vie? Alors qu'ils devraient être les plus riches?
Pourquoi continuer à déstabiliser l'Afrique avec, entre autre, nos exportations de poulets congelés subventionnés?
Les problèmes sont devenus si globaux que l'interdiction d'un pesticide en France peut intoxiquer de pauvres gens en décalant son utilisation en Inde et que l'autorisation d'un pesticide en France peut intoxiquer de pauvres gens en augmentant sa production et les déchets associés en Inde.

Et la passion n'arrange rien.

→ Aatea:
En effet, je n'ai peut-être pas été très clair dans mes propos.
Je m'explique:
L'agriculture nourrit le peuple, jusque là, ça va, on est d'accord.
Mais cela ne signifie pas que ce soit grâce à l'agriculture conventionnelle.
Ce n'est donc pas un argument en sa faveur.

C'est un peu comme si je disais "grâce au chauffage, nous n'avons plus froid l'hiver".
C'est faux, comme de dire "grâce à l'AC, nous avons de quoi nous nourrir".

Il faut changer de paradigme, élargir notre réflexion.
Pour avoir chaud en hiver, il existe de très bons pulls chauds, confortables, esthétiques et beaucoup plus économiques.
Et ce n'est qu'un exemple.

Bref, tout ça pour dire que nourrir la population mondiale reste une priorité et que nous pourrons y parvenir, notamment en nous passant de pesticides... A condition de s'en donner les moyens, de relever le défi.
Certains, comme Jacques Caplat, affirment que c'est possible.
AEI, l'association internationale pour une agriculture écologiquement intensive, va également dans ce sens, même si le ton de la charte est plus modéré que l'article de Greenpeace.
Je cite également un article de "La Tribune" qui indique que "les exploitations les plus vertueuses en matière environnementale obtiennent des résultats économiques similaires voire souvent meilleurs que les autres moins attentives à leurs impacts écologiques".
http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20120914trib000719518/oui-une-agriculture-durable-et-productive-est-possible-.html

→ Aatea:
Vous avez cité cet article très intéressant qui apporte de l'eau au moulin des opposants aux pesticides.
En effet, ils font partie des facteurs cités dans l'extrait que je reprends à mon tour:
"Plus exactement, la communauté scientifique s’accorde sur le fait que l’abeille subit des pressions multiples, qui proviennent d’abord de divers pathogènes (Varroa destructor, Nosema ceranae et différents virus), dont les interactions sont à l’étude, mais aussi d’un appauvrissement de la diversité génétique des abeilles suite à l’existence d’un marché mondial de reines, et enfin de l’exposition chronique aux faibles doses de produits chimiques (pesticides agricoles, miticides apicoles…), conjugués à divers facteurs (nutritionnels, climatiques, etc). Bref, un stress multiple, face auquel l’abeille est très dépourvue." (article du 12-10-2009 sur agriculture et environnement titré "Mortalités d’abeilles : la thèse multifactorielle enfin entérinée")

Ce que je comprends de ce texte, c'est que l'exposition chronique à des faibles doses de produits chimiques fait partie des facteurs à l'origine de la mortalité anormalement élevée des abeilles.
Donc, logiquement, si l'on souhaite ralentir ce phénomène préoccupant, il faut réduire, voire stopper, l'emploi de produits chimiques comme, par exemple: pesticides agricoles, miticides apicoles… (exemples cités dans l'article).

Petite illustration: je vais en rando en montagne et que je commence à trouver que c'est difficile d'avancer, une analyse simple de la situation me permet de constater que plusieurs facteurs sont à l'origine de cette difficulté:
- la pente est raide
- mes lacets sont défaits
- j'ai des cailloux dans ma chaussure droite
- mon dernier repas remonte à plusieurs heures.
Tous ces facteurs contribuent à rendre difficile cette promenade.
Bien sûr, la présence de cailloux dans ma chaussure ne constitue pas le seul facteur en cause.
Mais si je prends le temps de les retirer, cela ira déjà beaucoup mieux.
Non?

Quant à la neutralité de la communauté scientifique et la prétendue transparence des débats autour de ces questions qui touchent l'humanité toute entière, je vous invite à lire cet article intéressant:
Déclin des abeilles: les mots qui fâchent (lien ci-dessous)
http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/04/13/declin-des-abeilles-les-mots-qui-fachent_4400314_3232.html

Qui parlait de désinformation?

@Umma

Je vous cite:

"Bref, tout ça pour dire que nourrir la population mondiale reste une priorité et que nous pourrons y parvenir, notamment en nous passant de pesticides... A condition de s'en donner les moyens, de relever le défi.
Certains, comme Jacques Caplat, affirment que c'est possible.
AEI, l'association internationale pour une agriculture écologiquement intensive, va également dans ce sens, même si le ton de la charte est plus modéré que l'article de Greenpeace.
Je cite également un article de "La Tribune" qui indique que "les exploitations les plus vertueuses en matière environnementale obtiennent des résultats économiques similaires voire souvent meilleurs que les autres moins attentives à leurs impacts écologiques".
http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20120914trib000719518/oui-une-agriculture-durable-et-productive-est-possible-.html"

____________Dans l'article de votre lien on peut lire ceci:

"Cette amélioration incontestable des pratiques ne doit pourtant pas se voir corsetée par des normes trop rigides car l'agriculture française doit constamment s'adapter pour rester compétitive dans un marché mondial de plus en plus ouvert. Ainsi, en 2012, du fait de pluies persistantes au printemps, l'utilisation de produits phytosanitaires a été indispensable pour permettre aux agriculteurs de sauver leur récolte et donc leur revenu. "

Se passer de produits phytosanitaires pour assouvir un principe idéologique n'est pas très sérieux.
Les bioagresseurs et ravageurs de toutes sortes se moquent des paradigmes et de ceux qui élargissent leur réflexion.Ils existent, s'adaptent et contournent les sélections de traits de résistances fruits du travail des sélectionneurs en mettant le temps qu'il faut.

Donc, il n'y a aucune raison rationnelle et cela quelque soit l'itinéraire (AB et AC) pouvant justifier l'abandon des outils de protection pouvant préserver le potentiel d'une récolte et in fine le revenu de l'agriculteur.

__________________

Ce que je comprends de ce texte, c'est que l'exposition chronique à des faibles doses de produits chimiques fait partie des facteurs à l'origine de la mortalité anormalement élevée des abeilles.
Donc, logiquement, si l'on souhaite ralentir ce phénomène préoccupant, il faut réduire, voire stopper, l'emploi de produits chimiques comme, par exemple: pesticides agricoles, miticides apicoles… (exemples cités dans l'article).

Petite illustration: je vais en rando en montagne et que je commence à trouver que c'est difficile d'avancer, une analyse simple de la situation me permet de constater que plusieurs facteurs sont à l'origine de cette difficulté:
- la pente est raide
- mes lacets sont défaits
- j'ai des cailloux dans ma chaussure droite
- mon dernier repas remonte à plusieurs heures.
Tous ces facteurs contribuent à rendre difficile cette promenade.
Bien sûr, la présence de cailloux dans ma chaussure ne constitue pas le seul facteur en cause.
Mais si je prends le temps de les retirer, cela ira déjà beaucoup mieux.
Non?
___________Et bien non.Il faut surtout combattre le problème du parasitisme (Varoa, nosema, loque américaine et virus de toutes sortes) afin de ne pas supprimer les outils de préservation du potentiel des récoltes pour préserver le revenu des agriculteurs.
Les produits phytosanitaires utilisés comme il se doit (bonnes pratiques agricoles) ne doivent pas poser de problèmes sanitaires aux abeilles.Dans les années 70/90, les agriculteurs utilisaient de nombreux produits ayant un profil "tox et écotox" nettement moins favorable et les abeilles n'avaient pas les problèmes d'aujourd'hui.
Cette longue étude suisse nous démontre qu'il est trop simpliste de voir dans ces produits un bouc-émissaire idéologique.
http://www.romandie.com/news/n/CHMorts_d_abeilles_le_CF_blanchit_l_usage_de_produits_phytosanitaires58101020121300.asp?
http://www.blw.admin.ch/dokumentation/00018/00201/index.html?download=NHzLpZeg7t,lnp6I0NTU042l2Z6ln1ae2IZn4Z2qZpnO2Yuq2Z6gpJCEeH1,g2ym162epYbg2c_JjKbNoKSn6A--&lang=fr
Vous avez aussi cette étude allemande et pourtant ces gens ne font pas de cadeau.
http://www.apidologie.org/index.php?option=com_article&access=standard&Itemid=129&url=/articles/apido/abs/2010/03/m09161/m09161.html
http://link.springer.com/article/10.1051%2Fapido%2F2010014

__________________
Quant à la neutralité de la communauté scientifique et la prétendue transparence des débats autour de ces questions qui touchent l'humanité toute entière, je vous invite à lire cet article intéressant:
Déclin des abeilles: les mots qui fâchent (lien ci-dessous)
http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/04/13/declin-des-abeilles-les-mots-qui-fachent_4400314_3232.html

Qui parlait de désinformation?

________________Parmi toutes les causes (multifactorielles) entraînant la mort des abeilles vous avez comme facteur premier le parasitisme.Je sais cela n'est pas facile a avaler quand on est un militant fonctionnant avec des convictions idéologiques.
http://www.agriculture-environnement.fr/dossiers,1/apiculture,58/apiculture-epidemie-chez-les-abeilles-chronique-d-un-echec,493.html
http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/130314.htm
http://www.ecohealthalliance.org/press/97-uncovering_the_drivers_of_honey_bee_colony_declines_and_losses
Imaginez si cette étude avait démontré aussi que des abeilles étaient porteuses de traces d'insecticides utilisés par les apiculteurs pour lutter contre ces parasites.
Idem pour les antibiotiques:
http://mbio.asm.org/content/3/6/e00377-12

____________________

Si les abeilles vous intéressent, voici quelques liens à lire.
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/73134.htm

http://www.bbsrc.ac.uk/news/food-security/2014/140219-pr-managed-honeybees-new-diseases.aspx
http://www.nature.com/nature/journal/v506/n7488/full/nature12977.html

BILAN DE L’ENQUETE REGIONALE (Alsace).
Pertes de colonies d’abeilles pendant l’hiver 2012-2013
http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&ved=0CDEQFjAA&url=http%3A%2F%2Fwww.alsace.chambagri.fr%2Ffileadmin%2Fdocuments_alsace%2FINTERNET%2Felevage%2Fflash_abeilles%2FBilan_enquete_pertes_hivernales_2012-2013.pdf&ei=sLIfUunGJMvK0AWK44G4DA&usg=AFQjCNF2stkhSighSJtic6CBrWyvU7lx6A&sig2=_5mHhxyAd1AJ8ucvNwr2bw&bvm=bv.51495398,d.d2k&cad=rja

_____________
http://www.rts.ch/info/sciences-tech/5540949-les-abeilles-males-plus-vulnerables-a-un-parasite-que-les-travailleuses.html
http://www.plosone.org/article/info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pone.0085261

http://amgar.blog.processalimentaire.com/contaminant-chimique/un-virus-pathogene-des-plantes-et-la-mortlite-des-abeilles/
http://www.eurekalert.org/pub_releases/2014-01/asfm-ppv011714.php
http://mbio.asm.org/content/5/1/e00898-13.full

@ Umma,

Concernant les abeilles voici l'avis de 2 apiculteurs ;
http://agriculture.greenpeace.fr/mobilisation-de-limportance-de-la-protection-des-pollinisateurs#comment-789969

@umma
petite erreur de votre part
L'AEI lancée par Mr Michel GRIFON n'a jamais dit et ne pense surtout pas que l'on pourra nourrir la planete demain sans pesticide.L'Agriculture Ecologiquement intensive ne veut surtout pas dire agriculture bio .
Le principe de l'AEI est d'optimiser tous les possibilité que nous offre la nature pour gerer les bio agresseur avec le moins d'intervention "pesticide" possible.
La base de l'AEI est que pour demain il faut produire plus ,mieux et avec moins (moins d'intrant).
Dès le début des travaux de' l'AEI l'agri bio n'est pas apparue comme la bonne solution(produire plus pas compatible avec agri bio qui produit déjà moins)
FNE qui etait présent au début ne vient d'ailleurs plus (et ce n'est pas grave ) car justement l'agri bio et ses blocage (des pestecide naturel mais surtout pas des pesticide artificiel) ne peut nourrir la planète ni aujourd'hui ni demain.
Deplus pour le coté "mieux " ,il y a la aussi quelque problème.
Pour rire :j'attent vivement le retour de commentaire de bionul qui affirme sur d'autre sujet que le bio peut produire 2 fois plus mais qui refuse de nous dire comment.

Il faudrait arrêter vos mensonges !!! Nourrir la planète n'a jamais été votre volonté ! Pourquoi autant de personnes ont faim sur la planète alors que les ressources actuelles sont largement suffisantes pour nourrir tout le monde ? Pourquoi y a-t-il de plus en plus de personnes qui ne mangent pas à leur faim dans les pays riches tel la France ?
Tout simplement parce que vous n'en avez rien à faire de vos semblables, ni des générations futures. Parce-que vous êtes court-termistes, égoïstes et que seul votre intérêt personnel compte.
Dans un système aux ressources limitées, pour que certains s'enrichissent (ex: les gentils bourgeois des pays riches que vous représentez), il faut bien que d'autres s'appauvrissent ! Dans notre système mondialisé, une augmentation de la production agricole n'influence donc pas l'état de nutrition de la population, il permet seulement aux riches d'êtres encore plus riches pendant que les pauvres sont encore plus pauvres et dépendants !
Cette pseudo justification d'une agriculture productiviste par des fins humanitaire a donc fait son temps et ne berne plus personne ! Arrêtez vos mensonges !

"""Il faudrait arrêter vos mensonges !!! Nourrir la planète n'a jamais été votre volonté ! Pourquoi autant de personnes ont faim sur la planète alors que les ressources actuelles sont largement suffisantes pour nourrir tout le monde ? Pourquoi y a-t-il de plus en plus de personnes qui ne mangent pas à leur faim dans les pays riches tel la France ?"""

Non vous vous trompez,la production mondiale est tout juste suffisante pour nourrir l'ensemble de la planète.
D'ailleurs en 2050 il faudra que la production augmente de 60 % pour nourrir la population en augmentation.
Un pays riche est un pays qui nourrit sa population à bas prix.
Ce n'est pas la faute de l'Occident si de nombreux pays africains et du Moyen Orient passent plus de temps à guerroyer au nom de l'Islam qu'à cultiver leur terre pour nourrir leur population !!!

@ Eschéria colo
Non c'est vous qui vous trompez ! Actuellement le niveau de production mondial permet de produire en moyenne 2 500 Kcalories par personne et par jour ce qui est suffisant pour une personne de corpulence moyenne. Et c'est sans compter qu'actuellement plus de 30% de la nourriture produite au niveau mondial est jetée à la poubelle. Sans compter non plus que la majorité des productions végétales est destinée à la production de protéines animales et que de plus en plus de personnes sont en sur-poids...
Donc certes en continuant sur cette lancée on risque de ne pas pouvoir nourrir tout le monde en 2050. Mais ce n'est pas une fatalité ! Nous avons le choix !
Quand à "Un pays riche est un pays qui nourrit sa population à bas prix." je ne voit vraiment pas pourquoi ! Au contraire un pays riche devrait pouvoir mettre plus d'argent pour disposer de denrées alimentaires de qualité.
Et "Ce n'est pas la faute de l'Occident si de nombreux pays africains et du Moyen Orient passent plus de temps à guerroyer au nom de l'Islam qu'à cultiver leur terre pour nourrir leur population !!!"
Cette remarque raciste est affligeante et reflète votre vision du monde ! Pas besoin de regarder vers l'Afrique pour voir des guerres, aux portes de l'Europe c'est aussi la guerre, suivez un peu l'actualité ! Et pouvez-vous vraiment affirmer que les pays occidentaux ne sont pour rien dans la situation de ces pays ? (Irak, Soudan, anciennes colonies, esclavage, pillage des ressources naturelles, politique économique mondiale,....). Je pense que comme tout le monde, ces personnes préfèreraient cultiver leurs terres que de faire la guerre !

► Cela dérange énormément notre troll que l' agri BIO puisse obtenir de meilleurs rendements à l'hectare ?

► Que l' agri BIO puisse obtenir de meilleurs rendements à l'hectare, c'est une vérité qui contredit énormément les ragots de notre troll ?

► Que l' agri BIO puisse obtenir de meilleurs rendements à l'hectare, c'est une vérité qui perturbe énormément notre troll ?

► Que l' agri BIO puisse obtenir de meilleurs rendements à l'hectare étonne énormément notre troll
prouve juste qu'il ne connait strictement rien en AB ...

► Cela dérange énormément notre troll que l' agri BIO puisse obtenir de meilleurs rendements
à l'hectare ?

► Que l' agri BIO puisse obtenir de meilleurs rendements à l'hectare, c'est une vérité qui contredit énormément les ragots de notre troll ?

► Que l' agri BIO puisse obtenir de meilleurs rendements à l'hectare, c'est une vérité qui perturbe énormément notre troll ?

► Que l' agri BIO puisse obtenir de meilleurs rendements à l'hectare étonne énormément notre troll
prouve juste qu'il ne connait strictement rien en AB ...

@pff

Le mot " raciste" est laché à la moindre occasion dès lors que l'on critique l'Islam !!! ( heureusement que je n'ai pas fait allusion à Israël avec les palestiniens qu'ils enferment pour un oui ou pour un non !!!)
Et bien si vous me prenez pour un raciste, soit, ne vous génez pas, ce n'est pas comme cela que l'on résoudra la faim dans le monde !!!
Dans tous les cas, si la grande majorité de la population mondiale veut manger de la viande, personne ne pourra les en empècher !!!
Entre nous, les africains étaient plus heureux au temps des colonies !!!
Pauvre petit Français riche !!!

► Manger de la viande, oui mais de petites quantités et de la bonne pas de la saleté produite avec des pauvres animaux en batteries dopés aux vaccins anti bio et OGM ☺☺☺

► Monsieur le troll voilà ce que veux la population mondiale et vous l'ignoré pour fourguer votre production de saloperies.

► Monsieur le troll quelques personnes veulent que les choses bougent et vous où en êtes vous ?
Petit extrait:
"2,141,414 ont signé. 1 million de signatures en seulement 36 heures! Atteignons 2,500,000"

► Et vous, VOUS RADOTEZ TOUJOURS???

► Allez donc c'est par ici que ça ce passe☺☺☺

► ► ► http://www.avaaz.org/fr/monsanto_contre_mere_nature/?cKrJdcb

l'agriculture française ou européenne pourquoi ne pas commencer par une uniformité dans l'europe.Aprés on pourra traiter le problème a sa base.C'est ce qui coince .Ne vous est il jamais poser la question pourquoi le produit français
devient un luxe????

Un jour ou l'autre il va falloir prendre le taureau par les cornes et faite taire toute cette bande de tarés ( comme les disciples de Greenpeace)!
En France, il y a deux groupes d'individus, ceux qui travaillent et ceux qui ne foutent rien et qui passe leur temps à emmerder les autres !
Tous nos problèmes viennent de ces saloperies qui ruinent notre pays . Les écolos ont font parti de cette vermine doivent retourner d'où elle vient, c'est à dire dans les poubelles !!!!!!!!!!

OGM ◄ = ► Organismes Grandement Mortel
Mais le troll ne peut le concevoir !

http://www.avaaz.org/fr/monsanto_contre_mere_nature/?cKrJdcb

@ bionel,
"OGM ◄ = ► Organismes Grandement Mortel
Mais le troll ne peut le concevoir !"
=> Ce qui est rigolo c'est que bionel dans le fil intitulé "Maïs OGM: la saga continue" nous explique que, je cite "Comme toute plantes obtenues par mutagenèse c'est un OGM caché ". Bionel nous explique donc qu'en bio on cultive "OGM cachés", le bio cultivant par exemple du tournesol oléique, plante obtenue par mutagénèse chimique dans les années 70.
http://agriculture.greenpeace.fr/mais-ogm-la-saga-continue#comment-791815
Les acheteurs d'huile de tournesol oléique bio seront donc surpris d'apprendre qu'ils achètent, selon bionel, de l'huile issue d'un "Organisme Grandement Mortel".
Sinon je note avec amusement que bionel n'a pas été fichu de répondre au commentaire que j'ai posé dans ce fil le 17 mai 2014 à 00:35. Rien d'étonnant à cela.

► Monsieur le troll lorsque que l'ont est ignorant au point de ne pas savoir que le problème du cuivre est et reste son accumulation dans le sol, que pour établir des comparatifs il faut convertir les différentes forme de cuivre en cuivre métal ceci assortit d'une réelle mauvaise foi; il est évident que dans ces conditions ce n'est pas possible de comprendre mon explication.
Le problème du cuivre est et reste bien plus important sur cultures pérennes comme la vigne ou chaque année il a apport de CU sur la même parcelle; plutôt que sur une culture annuelle dans une rotation comme la pomme de terre ou l'apport annuel de CU sur la même parcelle est inexistant du fait de la rotation.
N'importe quelle personne normalement constituée est vraiment capable de comprendre que l’accumulation du cuivre est bien plus importante sur la vigne que sur la pomme de terre; mais le troll nous a parfaitement prouvé que lui ne possède pas les outils nécessaire à cette bonne compréhension.

► Ceci lui a juste permis de bien rire sur mon compte, cela ne me gêne aucunement qu'un troll qui connait pas et ne comprend absolument pas le sujet ricane autant sur mon compte puisqu'il est complétement hors sujet .

__________________
"Sinon je note avec amusement que bionel n'a pas été fichu de répondre au commentaire que j'ai posé dans ce fil le 17 mai 2014 à 00:35. Rien d'étonnant à cela."
► La question est si idiote que je n'ai même pas pris la peine d'y répondre par contre devant cette particulièrement grande insistance je précise que le sulfate de cuivre c'est comme un troll, un déchet ☺☺☺

PS/
Toutefois le sulfate de CU est un déchet valorisable et valorisé ce qui n'est évidement pas le cas de tout déchets☺☺☺

@ bionel,
"Monsieur le troll lorsque que l'ont est ignorant au point de ne pas savoir que le problème du cuivre est et reste son accumulation dans le sol (...)"
=> Amusant, votre première intervention sur le cuivre était une ânerie puisque vous affirmiez, je cite que "en BIO, le cuivre est simplement une tolérence et utilisé avec parcimonie" (alors que le document de l'ITAB que vous prétendiez connaître montrait que le cuivre est essentiel au bio et que sans lui de nombreuses productions seraient perdues). Puis vous enchaîniez sur une deuxième ânerie, je cite "Nous avons d'autre alternative que le cuivre "... et "même sans le cuivre nous nous sortons assez bien du mildiou" alors que l'ITAB explique dans le document que vous prétendiez connaître qu'il n'y a pas d'alternative possible. Je ne vais pas reprendre toutes vos inepties, les écrits restent, libre à chacun de relire les commentaires. Pour un florilège des perles de bionel sur le cuivre on peut lire:
http://agriculture.greenpeace.fr/pesticides-quand-les-abeilles-ont-le-bourdon#comment-788056
Et je ne parle même pas de ses âneries où bionel prétendait que la lutte contre le mildiou de la pomme de terre protégerait d'autres cultures, je cite "En effet en remédiant au mildiou comme vous le savez, nous apportons une solution pour plusieurs cultures puisqu’a juste titre vous rapelez que le mildiou n’ataque pas que la pomme de terre". Mais monsieur bionel prétend avoir des compétences multiples. En dehors de celle d'aligner des contre-vérités je ne lui ai trouvé aucune compétence. Ha oui, et encore une chose, j'ai été le premier à parler d'accumulation de cuivre dans les sols. Mais ce n'est pas grave, vous n'êtes plus à un mensonge près.
http://agriculture.greenpeace.fr/frites-ou-pas-les-ogm-on-nen-veut-toujours-pas#comment-670403

"Ceci lui a juste permis de bien rire sur mon compte, cela ne me gêne aucunement qu'un troll qui connait pas et ne comprend absolument pas le sujet ricane autant sur mon compte puisqu'il est complétement hors sujet ."
=> Vous êtes effectivement une source d'amusement, non pas parce que vous ne connaissez pas le sujet, ce serait pardonnable, mais pour ce que vous prétendez en connaitre.

"La question est si idiote que je n'ai même pas pris la peine d'y répondre par contre devant cette particulièrement grande insistance je précise que le sulfate de cuivre c'est comme un troll, un déchet "
=> Et en plus il donne encore le bâton pour se faire taper. Pour rappel au lecteur de passage ma question était initialement posée dans le commentaire du 17 mai 2014 à 00:35 que l'on peut trouver sur ce fil. Le sulfate de cuivre est donc un "déchet", certes si vous voulez l'appeler comme ça, mais de quelle réaction chimique je vous prie ? Et l'utilisez-vous tel quel sur les cultures ? Tiens, encore un traitement bio qui va perdre son caractère "naturel".

Donnez votre avis

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par :
- le blocage du posteur
- l'effacement des commentaires incriminés

Voir nos conditions d'utilisation

Tous les champs sont obligatoires.

Votre nom sera affiché sur le site, visible de tous et donc indexable par les sites de recherche type Google. Veuillez utiliser un pseudonyme si vous ne voulez pas que votre identité soit visible et se retrouve sur d'autres sites.
Elle ne sert qu'à des fins d'administration et ne sera pas publiée sur le site.
Pour lutter contre le spam publicitaire, de nombreux mots sont interdits dans les commentaires. Si ces mots sont présents, votre commentaire sera automatiquement rejeté ou mis en fil d'attente de modération.
De plus, nous n'acceptons que 3 adresses web (URL) au maximum dans les commentaires.

Si votre commentaire est bloqué, il n'apparaîtra pas.
Merci de patienter pour que celui-ci soit mis en ligne.
Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.