Carrefour lance l’étiquetage “nourri sans OGM”: une première pour la grande distribution en France

Le groupe Carrefour lance cette semaine un étiquetage “Nourri sans OGM” pour 300 références alimentaires de produits animaux dans tous ses magasins en France. Cela concernera tous les produits “Engagement Qualité Carrefour”, comme le porc, le veau, volailles, œufs ou poissons d’élevage.

Greenpeace se félicite de cette initiative, qui fait écho aux différents guides publiés depuis des années par Greenpeace sur les “produits avec ou sans OGM” et qui palliaient l’absence totale de transparence et d’information sur cette question.

Dans la logique des “guides des produits avec ou sans OGM“, Greenpeace est en contact régulier avec Carrefour, dont les produits figuraient dans les produits “verts” donc sans OGM sur les listes. Aujourd’hui, l’engagement du groupe pour une information plus transparente envers ses clients en matière de présence ou non d’OGM dans l’alimentation animale devient très concret.

Un effet domino pour un étiquetage généralisé ?

Cette décision d’étiqueter ces produits animaux renvoie au flou de la législation sur l’étiquetage et la définition du “sans OGM”. Un décret est d’ailleurs désespérément attendu sur cette question, depuis le vote de la loi OGM en 2008, et on peut espérer que l’initiative de Carrefour poussera le gouvernement à avancer sur la question de l’étiquetage des produits animaux.

Aujourd’hui, concrètement, pour être certains de consommer des produits issus d’animaux nourris sans OGM, les consommateurs n’ont d’autre choix que les produits bio. Pour le reste, c’est l’inconnu. Les français sont très largement opposés aux OGM, à leur présence dans les champs et dans leur assiette, directement ou indirectement. Cette initiative est donc intéressante et on peut espérer qu’elle en entraînera d’autres dans la grande distribution et l’industrie agroalimentaire.

De même, si ces 300 références “nourris sans OGM” représentent un pas important, Carrefour doit aller beaucoup plus loin et garantir l’absence d’OGM pour tous ses produits à marque distributeur et dans tous les pays où le géant de la distribution possède des magasins.

Valoriser les filières sans OGM

Dans l’attente du décret du gouvernement sur la définition et l’étiquetage des produits animaux “sans OGM”, des marques connues comme “les poulets de Loué” ou les beurres d’Echiré avaient déjà courageusement étiqueté leurs produits en les garantissant “sans OGM”. La décision de Carrefour devrait permettre d’augmenter considérablement la visibilité de l’offre de produits “sans OGM” et de pérenniser les approvisionnements en soja non OGM.

Aujourd’hui, via les importations massives notamment du continent américain, les filières animales françaises sont très fortement contaminées par la présence d’OGM sans que le grand public ne le sache.
Les filières “sans OGM” sont celles qui subissent le surcoût lié à la ségrégation des filières et doivent donc tenter de valoriser ces efforts. On peut espérer que l’initiative de Carrefour aide suffisamment pour préserver et amplifier le poids des filières “sans OGM” en France.

En savoir plus :
Le guide des produits sans OGM
Suivre l’ensemble du dossier OGM

Vos commentaires

Poster un commentaire

281 commentaires pour « Carrefour lance l’étiquetage "nourri sans OGM": une première pour la grande distribution en France  »

une bonne chose, mais si l'étiquette "nourri sans soja importé qui participe à la disparition de la forêt amazonienne" était également mise, çà serait encore mieux

0,9% d'ogm c'est un début, mais c'est encore trop !!!
0,9% de 100 millions de tonnes de saletés, ca reste tout de même 1 million de tonnes de saloperies !!!

qui contrôle que ce que dis Carrefour est vrai et que ce ne soit pas encore du green washing ? désolée mais j'ai du mal à faire confiance aux magnats de la grande distribution.

bonjour à tous ,
espérons que cela fera réfléchir les autres enseignes et que tout le monde s'y mette.

En voilà une nouvelle qu'elle est bonne.

Comme quoi, le travail de fond engagé par Greenpeace depuis plusieurs années porte ses fruits. Maintenant j'espère aussi un effet domino chez les autres grandes surfaces... Ne manquera plus alors que les pouvoirs publics mettent enfin en place une législation sur une étiquetage systématique, et ça sera le début de la fin pour les OGMs importés en France :D

J'suis trop contente!

Il faut encourager l'excellente initiative de carrefour et souhaiter que tous les distributeurs s'y mettent.
Le travail de Greenpeace y est pour beaucoup dans ce changement de mentalité . on ne peut que féliciter son courage et son combat.

Plusieurs réactions (en chaîne):

1) C'est très bien!
2) Réflexion... Comme le dit très justement Raph, qui vérifie cette "certification"? Attention aux effets d'annonce!
3) 99,1%. Et pourquoi pas simplement 100%? Pour reprendre les propos de Kervador et de Dagsite-bleu, on se demande si déjà on nous fait une telle "promesse", pourquoi ne pas être "jusqu'au-boutiste" de la part de Carrefour envers ses fournisseurs et EXIGER 100% de nourriture d'origine végétale, non OGM, et sans produits ayant nuit à la déforestation??? Il est clair que cela implique une lisibilité certaine dans toute la chaîne de production, mais c'est ça manger des produits sains n'ayant pas nuit à la planète...

CONCLUSION : C'est déjà mieux que rien, c'est sûr, cela aura pet-être, comme le prédisent Faust et Zeppe le pouvoir de créer une tendance chez les autres grands distributeurs... Après, il faut "extreximser" cette certification en la rendant la plus parfaite possible, non pas dans le but de promouvoir un extrémisme mais pour tendre vers un juste milieu des choses... C'est ainsi que de plus en plus de monde se rend compte que manger de la viande trop souvent n'est ni utile à la survie de l'Homme, ni bon pour la planète. Après, l'Homme n'est pas spécialement végétarien, donc pourquoi ne jamais en manger? C'est encore une fois un juste milieu à atteindre.

Sur ce, bonne journée à vous!

Et des couleuvres sans OGM, ça existe ?

@ Larix

je pense aussi qu'il faut être très vigilant après ce type d'annonce de la part d'un grand distributeur, mais on peut aussi se réjouir de voir les choses bouger dans le bon sens. Après le volailler Loué qui étiquettes ses produits "nourris sans OGM", ainsi que d'autres entreprises de l'agro lui ayant emboîté le pas je pense qu'on va dans la bonne direction.
restons vigilant et continuons le combat.

L'étiquette ne veut rien dire et chacun filoute à sa manière Je serais le dernier des imbéciles si je croyais ce que je lis. Comme disait si bien Dark Vador "l'entubage est toujours du côté obscur". l' Agro-alimentaire se fiche de votre point de vue.

Un éclairage pour Greenpeace !!!
Est-ce que avouer que l'on peut estampiller 300 produits sans OGM sur un total de 30 000 références en alimentaire, c'est être honnête avec les consommateurs !

C'était pourtant clairement indiqué dans votre Guide

http://guide-ogm.greenpeace.fr/guideogm.pdf

Euh, si je ne me trompe pas la viande « Bio » est déjà garantie nourrie sans OGM, non ?
Quel intérêt d'avoir un label «nourri sans OGM » mais qui ne dit rien des conditions de vie des animaux ?!

Cela rend possible la vente de viande d'animaux qui ont passé toute leur vie dans une cage, sans voir le jour, sans se retourner… Oui, mais ils ont pas mangé d'OGM ma bonne dame ! Pffff.

comme le montre l'etiquette, la garantie n'est pas à 100%, ce n'est que de la poudre aux yeux, un coup de pub commercial....

En meme temps, mais la on n'en parle pas, Carrefour installe des caisses automatiques dans ses magasins.

1 personne pour surveiller 5 caisses, soit une diminution de 80% des effectifs, sans rien dire et sans bruit augmentant par la meme occasion le chomage...

Alors ne vous laissez pas aveugler par un coup de pub "bidon" et boycottez les magasins qui installent des caisse automatiques, boycottez Carrefour

@ sqoia

"Euh, si je ne me trompe pas la viande « Bio » est déjà garantie nourrie sans OGM, non ?"

- Oui, mais elle n'est pas accessible à toutes les bourses et pour le moment , je ne suis pas sûr qu'on ai les capacités de nourrir tout le monde uniquement avec du bio. Commençons par supprimer TOUS les OGM à la production mais aussi à l'importation. Exigeons pour l'agriculture traditionnelle une diminution drastique de l'utilisation des pesticides et des engrais chimiques (ce qu'on appelle l'agriculture raisonnée).

@ tioprout

"comme le montre l’etiquette, la garantie n’est pas à 100%, ce n’est que de la poudre aux yeux, un coup de pub commercial…."

- je pense qu'il ne faut pas cracher dans la soupe. cette initiative est à saluer. elle va dans la bonne direction et ce n'est qu'une étape car il faut encourager toutes les initiative allant dans le sens de l'abandon des OGM.

Je suis d'accord avec toi sur le problème des caisses automatiques, malheureusement , toutes les enseignes en sont aujourd'hui équipés. Pour ma part, je refuse TOUJOURS les caisses automatiques. Il m'est arrivée plusieurs fois d'avoir été incité par un responsable ou directeur de magasin à prendre les caisses automatique. Ma réponse a été directe et claire. Pour la sauvegarde de l'emploi, il était hors de question que je prenne une caisse automatique.

Bonjour

Pour répondre à la question du 99,1%, c'est à cause du seuil européen pour le taux de détection des OGM : en dessous de 0.9% d'OGM détectés, le produit est dit sans OGM (en d'autres termes, s'il y a plus de 0.9% d'OGM détectés, l'étiquetage produit à partir d'OGM est obligatoire).

Un produit sans OGM contient donc moins de 0.9% d'OGM, et pas forcément 0% d'OGM.

Si les contrôles sont fait de manière correcte, c'est une excellente initiative en tout cas! Après, c'est aussi un moyen pour la grande distribution de mettre la pression sur ses fournisseurs, notamment en matière de contrôle des prix, et cela peut être plus dommageable

Cordialement,

une vie saine et un corps sain n'est-ce pas le réve de chacun ???? au moins une grande distribution qui essayes de faire comprendre aux gens l'importance de la nourriture !!!!!

Carrefour ne protege de rien vu que les farines animales ( ancéphalopathie spongiforme , creusvel javob ) sont autoriser pour l'alimentation des animaux .
Une étiquette " non farines animales " serait bien en plus .

http://www.leparisien.fr/societe/le-retour-annonce-des-farines-animales-27-07-2010-1013606.php

Je trouve que c'est un grand pas que Carrefour vient de faire. Et comme on dit, on espère que ça va s'étendre à d'autres enseignes.
Maintenant, il faut aussi que le consommateur joue le jeu.

Je trouve cette initiative trés bonne de la par de carrefour.Y'a quand même un hic cette étiquetage est réservée seulement au produits signés"engagement qualité carrefour" et c'est produits sont déja classés vert ds la rubriques "produits sans ogm" de green peace france.
Alors il faudrait peut être une éxpliquation à cela.

Carrefour finance Greenpeace, et Greenpeace le lui rend bien en lui offrant une pleine page de pub sur son blog. C'est assez marrant de voir GP faire la promotion du foie gras, par exemple, je me demande ce qu'en pensent les gens de chez GAIA, PETA ou encore de la SPA. Comme quoi, chez Greenpeace tout s'achète même les valeurs... vous avez dit association de défense des animaux ? Bullshit as usual, GP est une multinationale dont le seul but est de faire des sous avec des méthodes terroristes.

@Christophe:

"Si les contrôles sont fait de manière correcte, c’est une excellente initiative en tout cas! Après, c’est aussi un moyen pour la grande distribution de mettre la pression sur ses fournisseurs, notamment en matière de contrôle des prix, et cela peut être plus dommageable"

=> Bah oui ! Ce qui me fait rire, c'est que la majorité des militants antiOGM sont adeptes du commerce local, de qualité, du terroir, des AMAP, du bio, etc... bref tout ce que Carrefour et co s'évertuent à détruire depuis des années ! C'est beau l'hypocrisie...

moi ce qui me fait rire c'est que les actions menées depuis des années par les ecoloverdatres adeptes de la secte verte commencent à porter leurs fruits, à quand Auchan et les autres grands de la distribution ?

qui aurait cru que le sans Ogm allait devenir un slogan publicitaire.

au fait pas un seul mot sur cette initiative sur le blog de notre apprenti de première année ?

OGMs : "Carrefour finance Greenpeace,"

Tu as des preuves pour affirmer ce genre de conner** ? Je les attends avec impatience, vas-y, fais moi ce plaisir...

@ OGMs

"Bah oui ! Ce qui me fait rire, c’est que la majorité des militants antiOGM sont adeptes du commerce local, de qualité, du terroir, des AMAP, du bio, "

Oui mais ce qu'il faut aussi c'est que les gens qui ne sont pas "militants anti-OGM" et qui font leurs courses en grandes surfaces , ne se retrouvent pas avec des OGM dans leur caddies. Les OGM sont à supprimer aussi bien pour les militants que pour le reste de la planète. C'est une très mauvaise solution à tout et on ne veut pas que tu te fasses du blé avec.

@OGMs
je suit la demande de Faust où sont les preuves de se que tu revendique.

@ croquette
foutaise les grandes distributions (carrefour ici en l'occurrence) méttent en place se genre d'éttiquette pour inciter le consommatteur à acheter leur produits"allez venez chez moi c'est quasi 100% bio achetez mes produits il sont bon pour vous". Je suis désolé pour l'instant les seuls produits BIO reconnuent sont marqués du signe AB points bar. Il faut arréter de prendre les gens pour des ****

@ martin

Personne ne prétend que "sans OGM "= Bio.
Tout le monde n'a pas les moyens de consommer bio et en attendant, pouvoir consommer sans OGM c'est déjà une étape importante pour la santé et l'environnement.

@martin:

"Il faut arréter de prendre les gens pour des ****"

=> Vous avez entièrement raison. Mais c'est pas à nous qu'il faut le dire, c'est à Greenpeace !

@OGMs
Tu sais, des fois, ça fait du bien de constater une avancée de la grande distribution. Entre autres aux militants de GP. De là à croire que GP va acheter des actions Carrefour et abandonner toute vigilance, tu fais dans le raccourci et dans la détraction facile ...

Quel boulet ce OGMs... il ne sait vraiment plus quoi raconter !
Le transgénique n'a aucun avenir, va falloir vous y faire...

Salut mat,

"Le transgénique n’a aucun avenir, va falloir vous y faire…"

- et c'est bien çà qui le désespère, au point de divaguer complètement ce pauvre OGMs

Peut-être est-il lui même transgénique et donc inquiet sur son propre avenir ?

OGMs...

T'as toujours pas répondu à ma question, donc je te la repose :

Tu as des preuves pour affirmer que Carrefour finance Greenpeace ?

@mat:

"Le transgénique n’a aucun avenir, va falloir vous y faire…"

=> Mouahahaa. Plus de 130 millions d'hectares en 2009, et ça augmente d'année en année. On peut freiner localement le progrès, pas l'arrêter, et encore moins revenir en arrière. Et c'est pas 3 gus sur un forum qui vont y changer quoi que ce soit.

@ OGMs
"On peut freiner localement le progrès"

Comment tu expliques que le progrès, çà marche surtout dans les pays du tiers monde ou dans les pays émergeant et pas en Europe ????
Bientôt ces pays vont évoluer et ils laisseront tomber les OGM .

OGMs…

De nouveau, tu n'as pas répondu à ma question, donc je te la repose :

Tu as des preuves pour affirmer que Carrefour finance Greenpeace ?

J'ai l'impression que tu n'assumes pas l'ignoble mensonge que tu as sorti... mais tu ne vas pas t'en tirer à si bon compte.

Alors, OGMs, tu vas enfin reconnaître que, aveuglé par ta haine anti-GP, tu as menti effrontément, ou tu vas continuer à fuir ?

@Faust :
Quel acharnement !
D'où vous viens ce goût soudain pour la vérité ?
Cette "ignoble mensonge" ne serait-il pas qu'une belle "boulette" ?
Toujours balayer devant sa porte... non ?

une belle boulette ??

mais dans ce cas là, lui qui a été récompensé pour son si beau blog où l'information sur les OGM est un modèle, pourquoi doit-on lui poser deux fois la même question ?

d'un coté une grosse boulette est un ignoble mensonge et de l'autre coté un ignoble mensonge n'est qu'une simple boulette ?

Vraiment pas peur du ridicule ces Glucide et OGMs !!! ils se font ridiculiser et ils persistent à continuer à raconter des âneries sur ce site. Dur dur d'être lobbyiste OGM !!! D'une part, il est impossible d'avoir la moindre crédibilité, d'autre part il est impossible d'essayer de passer pour autre chose que lobbyiste.

Glucide :"Cette « ignoble mensonge » ne serait-il pas qu’une belle « boulette » ?"

Merci de ne pas nous prendre pour des neuneus... OGMs fait sciemment de la désinformation, mot politiquement correct pour désigner un mensonge pur et simple.

Son message est tout sauf maladroit... Dans leur entreprise de dénigrement systématique du grand satan qu'est greenpeace, certains pro-OGM sont prêts à affirmer tout et n'importe quoi dès l'instant où cela peut discréditer l'ONG.

C'est de la pure intox !
Voila comment fonctionne l'industrie agro chimique... ils ne font que se discréditer eux mêmes !

@zeppe
je suis entirrement daccords ac toi mais ne me dit pas que le sans OGM est une étape importante pour la santé et l'envirronnement parceque les pesticides ne sont bons ni pour notre santé ni pour notre envirronement.
juste pour info les pommes commercialisées en grande surface sont traités jusqu'a 27 fois tu trouve ça bon pour ta santé toi?

@zeppe
je suis entiérrement dac ac ton msg du jeudi28 a 7h 29

Super initiative, le plus simple et le plus éthique restant de ne pas manger de viande du tout!!

@ martin

"les pesticides ne sont bons ni pour notre santé ni pour notre environnement."

- Tout à fait d'accord. C'est pourquoi je parlais plus haut d'agriculture raisonnée (voir ce mot ) .
Tu peux y piocher quelques infos sur : http://www.farre.org/?id=accueil_public

@Faust:

La collusion entre d'une part les intérêts du Groupe Carrefour dans le marketing "bio" pour booster ses ventes et de l'autre les lobby aux méthodes terroristes tels que Greenpeace, WWF et co ne sont plus à établir. La méthode de GP est bien rodée : attaquer l'image publique d'une entreprise puis lui proposer, via des filiales, ses services de consultante ($$ payants $$) pour améliorer son "image" et ainsi monter dans les classements de... Greenpeace. Carrefour et Greenpeace financent le CRIIGEN avec le Groupe Jardin Bio (=Auchan!), et à chaque conf de presse on retrouve... des représentants de Carrefour !

Vous savez qui est le président de Greenpeace-France Faust ? Un ancien financier ! Et devinez quelles entreprises on retrouve dans le "Low Carbon 100 Europe", ce fond d'entreprise créé par le même M Lion et géré par la BNP ? La Royal Dutch Shell, Nestlé, Carrefour, Bayer, le groupe PPR et British American Tobacco (!!).

Bruno Rebelle, ancien directeur de Greenpeace-France, a lui-aussi ouvert son cabinet de consultance. Parmi ses clients ? MacDonald’s, Veolia et... Carrefour !! M Rebelle n'a d'ailleurs pas hésité à démarcher des semenciers "pro-OGM" comme Syngenta qui figure elle-aussi dans.. l'indice boursier de Greenpeace !

@ OGMs

- Toutes tes infos ne sont tirées que de sites d'intox lobbyistes comme "alerte environnement" ou "OGMs" ou "Imposteurs" ou encore "pseudo-sciences".
Autrement dit : tes sources sont toujours les mêmes : celles de lobbyistes menteurs, car il n'y a AUCUN média sérieux pour s'aventurerait à diffuser de telles âneries.
Tu n'as vraiment pas honte OGMs. Es-tu vraiment imperméable au ridicule ???

@Faust :
"Dans leur entreprise de dénigrement systématique du grand satan qu’est greenpeace, certains pro-OGM sont prêts à affirmer tout et n’importe quoi dès l’instant où cela peut discréditer l’ONG"
=>
Votre sens des priorités m'épate !
Vous voyez il me semble que "l'ignoble mensonge" n'était qu'un malheureux raccourci, mentir sciemment au sujet de GP sur leur forum serait tout sauf adroit, les guetteurs veillent n'est-ce pas ?
Mais quelle serait la portée de tels mensonges proféré par un individu sur ce petit espace de discussion ?
Quasi-nulle non ?
Quand tout ce que vos contradicteurs disent est forcement faux, puisqu'ils sont des lobbyistes, pourquoi vous souciez vous d'un de plus ? (Je ne prétends pas que vous partagiez la thèse Zeppienne, mais je ne me rappelle pas vous avoir entendu tenter de le modérer, le fait que dans vos rang on puisse affirmer tout et n’importe quoi dès l’instant où cela pourrait discréditer le contradicteur ne semble guère vous préoccuper.)

En revanche quand GP fait dans la désinformation, "mot politiquement correct pour désigner un mensonge pur et simple", avec son écoute réelle et la reprise systématique par les médias de ses communiqués, là vous tentez de minimiser les couleuvres.
Je l'ai déjà dit quand GP ment, c'est d'abord à ses adhérents.
C'est aux adhérents d'exiger que GP soit irréprochable, car vous êtes légitimes pour le faire.

hola hola bruno

tu pourrais pas avoir le courage de nous dire qui a écrit ça, la moindre des politesse après un copie coller c'est de donner le nom de son auteur non?

comme la personne en question est aussi fiable pour un anti que Séralini pour un pro, tu comprends bien où te peux te mettre ce genre d'affirmation.

et d'autre part ce n'est pas parce que GP et carrefour financent le même groupe que carrefour finance GP.

Mon cher zeppe, tout cela est parfaitement vérifiable.

La liste du LCE Index : http://www.euronext.com/fic/000/039/473/394732.pdf

Que des entreprises écolo : AXA, Arcelor, BG, Fiat, GDF, Imperial Tobacco, Unilever,
etc.. etc... !

Sur l'implication de M Lion : http://www.bnpparibas.com/en/news/press-releases.asp?Code=LPOI-7KUDR5

OGMs :"La collusion entre d’une part les intérêts du Groupe Carrefour dans le marketing « bio » pour booster ses ventes et de l’autre les lobby aux méthodes terroristes tels que Greenpeace, WWF et co ne sont plus à établir."

C'est pour cela que tu n'es pas capable de le prouver... hypocryte va...
Et je te rappelle que Greenpeace et le WWF sont deux ONGs différentes. Ce qui est vrai pour WWF est faux pour Greenpeace, arrêtes de faire des amalgames grossiers, ça ne transformera pas un mensonge en vérité...

OGMs :"La méthode de GP est bien rodée : attaquer l’image publique d’une entreprise puis lui proposer, via des filiales, ses services de consultante ($$ payants $$) pour améliorer son « image » "

Non, mais tu es grâve mon gars... quelles "filiales" ? Je te savais atteint, mais pas à ce stade...

Carrefour finance le Criigen ?! Tu me l'apprends (mais là encore, citer des sources est au-delà de tes forces...). Seulement voilà, le criigen accepte ouvertement les subventions, si bien que, dans l'absolu, Monsanto pourrait même y adhérer...

OGMs :"Vous savez qui est le président de Greenpeace-France Faust ? Un ancien financier ! "

Et tu sais quels sont les pouvoirs du président du CA de Greenpeace ?! Aucun. Le CA n'est là que comme garde-fou, en particulier au niveau financier (faire en sorte que les budgets alloués aux principales campagnes ne dérapent pas). Par contre, en matière de campagnes et d'orientations stratégiques, ce sont les campagners et Pascal Husting qui décident. Le président ne décide rien, et il doit participer à tout casser à 3-4 réunions dans l'années, guère plus...

Bien tenté, OGMs, mais là encore tu démontres une capacité perverse à tordre la réalité selon ton délire...

OGMs :"Bruno Rebelle, ancien directeur de Greenpeace-France, a lui-aussi ouvert son cabinet de consultance."

Et Bruno Rebelle fait ce qu'il veut, on s'en fout... Ca fait un beau paquet d'années qu'il n'est plus chez GP, et il a depuis fait pas mal de trucs, dont conseiller auprès de Ségolène Royal (pas sûr que ce soit le truc le plus intelligent qu'il ait fait, ça...).

Là encore, tu fais des amalgame grossiers, tords la réalité dans tout les sens pour tenter de défendre un point de vue mensonger... ça s'appelle de la désinformation, et tu es en train de prouver que tu excelles dans ce domaine...

franchement, tu perdrais moins en crédibilité si tu avouais que tu as lancé cela (que carrefour finance greenpeace) comme ça sans trop savoir...

Comme on dit faute avouée...

Glucide :"Vous voyez il me semble que « l’ignoble mensonge » n’était qu’un malheureux raccourci"

Ben non, justement. OGMs persiste et signe, c'est ça le pire.

Sa logique "Carrefour finance le criigen (ce que je découvre, honnêtement), Greenpeace finance le criigen, donc Carrefour finance Greenpeace" est grotesque.

Quant à son procès d'intention contre le président du CA de l'ONG, s'il savait à quel point ce dit président possède un pouvoir nul.

Lorsque j'ai appris la nomination d'un ancien financier en tant que président du CA, ça m'a surpris, mais après explications, c'est un choix audacieux. Controversé mais audacieux. Ce M. Lion est aux antipodes du militant écologiste, et découvre d'ailleurs ce qu'est une ONG comme Greenpeace, mais à l'inverse peut éclairer les écolos que nous sommes sur comment fonctionnent et pensent les fameux financiers qui nous font souvent face.

C'est audacieux, controversé (ça a fait grincer des dents au sein des militants) mais cela est insuffisant pour prouver quoi que ce soit...

Par contre, OGMs peut imaginer ce qu'il veut, et c'est ça qui compte pour lui... la vérité, après, je crois qu'il s'en torche...

@Faust:

J'ai cité deux exemples de façons dont Carrefour obtient un retour sur investissement pour son soutient "pro-actif" aux campagnes de Greenpeace. Il est évident que Carrefour ne verse pas directement des sous sur le compte en banque de Greenpeace, ça serait illégal. Dit autrement, Carrefour se paie une image greenwashée grâce à GP.

Je sais également que le président ne décide de rien, pas plus que le CA ni même Pascal Hunting. L'organisation de GP n'est pas démocratique, tout se décide au siège central à Amsterdam et les filiales ne font qu'appliquer des ordres. Néanmoins, ça n'empêche pas le président d'utiliser ses relations en faveur de GP.

Il faudrait d'ailleurs s'intéresser davantage au CA central dont les membres passés se sont rendus complices de divers détournement de fonds et autres contrebandes.

Bref, Greenpeace est une multinationale et, contrairement aux bons sentiments qu'elle fait avaler à ses adhérents comme vous, il n'y a que l'argent qui l'intéresse. Un peu comme les syndicats français dernièrement.

@Faust:

"Carrefour finance le criigen (ce que je découvre, honnêtement)"

Il n'y a qu'à regarder la partie "Funding acknowledgement" de leurs pseudo-études. Décidément, il vous reste pas mal de trucs à découvrir !

@Faust:

"Ce M. Lion est aux antipodes du militant écologiste, et découvre d’ailleurs ce qu’est une ONG comme Greenpeace, mais à l’inverse peut éclairer les écolos que nous sommes sur comment fonctionnent et pensent les fameux financiers qui nous font souvent face."

=> C'est marrant, je pensais qu'après le passage de M. Rebelle ils avaient eu leur dose ! En même temps, faut dire qu'ils ont viré tous les cadres qui ont osé protester...

Ce mode d’opérer a par exemple fonctionné à merveille avec l’entreprise Lapeyre, en ce qui concerne la vente de bois tropicaux. Greenpeace France l’a ciblée avec comme objectif de lui faire adopter la norme FSC (Forest Stewardship Council), « pour une exploitation durable de la forêt ». En 1999, les dirigeants de Lapeyre refusent, prétextant que leur bois était déjà certifié auprès d’un autre organisme brésilien. Comme le relate le journaliste Antoine de Ravignan, « début 2000, les magasins Lapeyre sont pris d’assaut par les militants, qui mènent une opération d’étiquetage sauvage des bois importés. » Quelques mois plus tard, Lapeyre cède, reconnaissant que certains fournisseurs de l’organisme brésilien ne respectaient pas toujours les normes. C’est évidemment tout bénéfice pour Greenpeace, car, comme par hasard, le Forest Stewardship Council est dirigé par le WWF, les Amis de la Terre et… Greenpeace. Et il va de soi que les services du FSC sont payants.

Dans le domaine des OGM, Greenpeace a procédé de la même manière avec le distributeur Auchan. Dans un premier temps, l’ONG écologiste demande par courrier qu’Auchan retire tous ses produits pouvant contenir des OGM mais aussi les produits carnés issus d’animaux nourris avec des OGM. Auchan s’y oppose et, en octobre 2002, les écoguerriers envahissent plusieurs supermarchés Auchan en collant des étiquettes « Nourri aux OGM ? », action qui sera suivie d’une pétition intitulée « Pas d’OGM dans mon assiette ». Depuis, Auchan retire progressivement des rayons les produits estimés indésirables par Greenpeace. C’est sans doute le prix à payer pour obtenir une « paix verte ».

C'est ce qu'on appelle une organisation terroriste. Faust, zeppe, verdâtre, ça vous dérange pas qu'on qualifie votre ONG favorite de "terroriste", au moins ? =)

ça devient du délire

t'es capable de comprendre ce que tu écris ?
Greenpeace France l’a ciblée avec comme objectif de lui faire adopter la norme FSC (Forest Stewardship Council),
les dirigeants de Lapeyre refusent
Quelques mois plus tard, Lapeyre cède
reconnaissant que certains fournisseurs de l’organisme brésilien ne respectaient pas toujours les normes

conclusion GP avait raison.

Auchan retire progressivement des rayons les produits estimés indésirables par Greenpeace.

lesquels ???
donc à Auchan il n'y a plus que des produits sans OGM ?
===> et se paye une campagne de pub sur le bio pas cher.

Ca frise la pathologie à ce stade OGMs... c'est une telle accumulation de conne*** en si peu de temps que je ne sais même plus par où commencer...

OGMs: "Il faudrait d’ailleurs s’intéresser davantage au CA central dont les membres passés se sont rendus complices de divers détournement de fonds et autres contrebandes."

T'as toujours pas de preuves de ce que tu avances... hein... mais en même temps, tu t'en fous de toute façon...

OGMs :"Il est évident que Carrefour ne verse pas directement des sous sur le compte en banque de Greenpeace, ça serait illégal"

Ah, j'y vois un mieux. Je pense qu'on aura pas mieux comme aveu de mensonge de ta part...
Carrefour a, comme toutes les grandes surfaces, été la cible de plusieurs actions vis à vis des OGMs ou du Thon Rouge. j'en ai participé à plusieurs d'ailleurs l'année dernière, donc je ne vois pas ce qui te permet d'affirmer une éventuelle complaisance de la part de l'ONg vis à vis de cette grande surface. Ca a d'ailleurs été très tendu lors de notre dernière action chez eux, donc mon gars, je suis bien placé pour te dire que tu racontes vraiment n'importe quoi.

OGMs:"Je sais également que le président ne décide de rien, pas plus que le CA ni même Pascal Hunting."

Non, OGMs. Tu ne sais rien, tu crois savoir et tu prends des vessies pour des lanternes, c'est différent. Chaque branche nationale de l'asso a ses propres problématiques et sa stratégie en découlant... bien sûr, il y a une adhésion aux grands principes fondaùentaux de GP, et GP international défini les grandes orientations mais à part cela, les bureaux nationaux gèrent leurs campagnes selon les spécificités nationales... je peux pas être plus clair pour le coup.

OGMs :"Et il va de soi que les services du FSC sont payants."

Attends, tu sous entend que les ONGs qui sont à l'initiative de ce label touchent de l'argent grace à ce label ?!!! C'est bien ça ? !!! Enorme, celle là !!! Plus c'est gros, plus sa passe comme on dit... Et là encore, tu as des preuves, non ?! Ah, mince, j'avais oublié, tu t'en fous des preuves...

OGMs... tu me fais penser aux créationnistes ou aux scientologistes, qui passent leur temps à avancer tout et n'importe quoi, faisant des amalgames grossiers sans la moindre vergogne...

Et ben, si tu avais encore une once de crédibilité sur ce site (ce que je ne dis pas), tu l'as perdu à jamais...

@ Faust

- OGMs n'a jamais eu une once de crédibilité. De tous les lobbyistes c'est le moins futé. C'est l'éléphant dans une boutique de cristal, comme on dit. Et il n'a pas honte de se faire ridiculiser. Je te félicite Faust, même si çà n'est pas difficile de ridiculiser un nul comme OGMs.

@Faust:

Vous devriez vous informer sur le passé de vos (ex)dirigeants, en commençant par taper le nom de David McTaggart, associé à "contrebande de montres suisses" par exemple. Je pense que vous ignorez décidément bcp de choses sur l'organisation dont vous êtes membre.

Voici quelques témoignages d'anciens dirigeants de Greenpeace :

« Quand je repense à toutes ces années, à tout ce qui s’est passé depuis que nous avons fondé cette organisation, j’ai vraiment l’impression d’avoir créé un monstre, d’être un peu comme le docteur Frankenstein. » Bennett Metcalfe (co-fondateur de Greenpeace)

« Je pense qu’ils se sont engagés dans de nombreux thèmes, dont beaucoup sont critiquables et certains sur lesquels ils sont totalement butés, comme par exemple avec les OGM. Si ils sont tellement inquiets au sujet de la santé humaine, pourquoi ne s’attaquent-ils pas au tabac ? » Patrick Moore (co-fondateur de Greenpeace)

« C’est un système très fermé qui fonctionne de façon non démocratique et avec beaucoup d’argent. » François Breteau, (ancien dirigeant de Greenpeace France)

« La seule obligation de résultat de l’organisation est de faire la une des médias de temps en temps. C’est un système très pervers. L’important est de trouver quelques mots magiques qui feront « tilt » dans l’opinion publique. En outre, Greenpeace International décide de tout ce qui se fera en France et l’organisation fait preuve d’un intégrisme inouï. » Philippe Lequenne (président de Greenpeace France de 1988 à 1991)

« Ils sont pourris jusqu’à l’os. C’est dommage, on aurait pu faire de grandes choses. Je dénonce l’absence de démocratie interne dans Greenpeace. Pour entreprendre la moindre action, les capitaines de ses navires sont obligés d’attendre le feu vert de zozos installés dans un bunker à Amsterdam, qui décident en fonction de je ne sais quel impératif médiatique, politique ou économique.» Jacky Bonnemains (président de Greenpeace France jusqu’en 1985)

« La façon dont Greenpeace traite les cibles qu’elle a choisies peut clairement être définir comme du fascisme ou du fondamentalisme religieux. Toute personne imaginant que l’argent de Greenpeace est dépensé pour l’environnement fait fausse route. Ils ne voyagent qu’en classe affaires, mangent dans les meilleurs restaurants et mènent une vie de jet-set écologiste. (…) La principale raison expliquant la priorité accordée aux baleines, c’est que cela rapporte de l’argent. » Bjorn Oekern (ancien directeur de Greenpeace Norvège)

« On ne va pas changer nos grandes lignes d’action parce que certains militants ne sont pas d’accord. Si ça ne leur convient pas, ils s’en vont. » - Bruno Rebelle, Greenpeace France

La mauvaise foi de vos dirigeants, j'ai pu la constater moi-même en assistant à des colloques "à huis clos" où les représentant de GP.be disaient une chose puis exactement son contraire dans les médias !

Les preuves, vous les avez devant vous. Faust, vous êtes juste incapable de répondre et vous niez en bloc, c'est un phénomène bien connu sous le nom de dissonance cognitive : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dissonance_cognitive

Sur les nombreuses mystifications de Greenpeace : http://profbof.com/ecologie/greenpeace.htm

Entre le Brent Spar, le chlore et les OGM, nous avons là un beau palmarès d'hoax et mensonges en tout genre !

comme quoi dire et ne pas faire sont l'apanage de certaines personnalités n'est-ce pas?

Il a souffert dans une œuvre précédente de s’interdire un sourire, un franc éclat de rire (de lui ou des autres***), un dessin humoristique ou tragique. De plus il a horreur de l’argument d’autorité, il évite, à moins que ce ne soit des pages d’histoires, de citer des noms propres pour appuyer sa pensée… qu’il espère bien qu'elle sera prise pour sa valeur intrinsèque, sa propre luminosité (C’est bien dit ça, Bof) et non parce qu'elle a été prononcée par une autorité aussi légitime que celle du Prof Bof. Ce dernier a peu inventé, surtout en matière de vérité, il s’en défend même, mais il a beaucoup assimilé et fait sien ce qui lui paraissait juste et vrai. L’émaillage effréné de citations ou l’appel à une armée d’autorités pour avancer une idée ou un pion philosophique lui a toujours paru comme un crainte pathologique de sortir philosophiquement des jupes de sa maman, une généalogie auto reproductive de la philosophie, ou un truc pour dire en dix chapitres ce que l’on pourrait dire en un chapitre.

Ne serait-il pas plus simple pour le consommateur une etiquette "avec OGM" que "sans OGM" ?

@ OGMs

Toutes les sources que tu cites sont bidons.Tu as du racler les fonds de tiroirs pour trouver des infos aussi peu crédibles. Pas un seul média sérieux pour confirmer tout ce que tu racontes à propos de GP. Tu es un nul des nul OGMs.
Un truc révélateur : j'ai tapé , comme tu l'as suggéré " le nom de David McTaggart, associé à « contrebande de montres suisses". Réponses : 2 ou 3 pages de sites inconnus et complètement stupides. sur l'un d'eux "conspipedia" , il y a un test "pour qui voteriez vous en 2012, ou l'on peut voter? la réponse ? Le Pen arrive en tête de loin. C'est dire le niveau intellectuel de ceux qui vont sur ce site.
Les 2 autres ne valent pas mieux. tu n'as vraiment pas honte OGMs de te ridiculiser à ce point ????

Tu vois bien que tu n'as JAMAIS été foutu de nous fournir une info fiable. Elle viennet toutes de blogs de déséquilibrés comme ton pote anton avec son blog foireux 'imposteur".
Voici les sources d'infos de l'obscurantiste sectaire OGMs : "conspipedia", "alerte environnement", "imposteurs", bref , que des noms de déséquilibrés mentaux comme lui. Tu devrais cesser tout de suite ta consommation d'OGM avant qu'on t'enferme pour débilité grave.

Zeppe,
j'ai jeté un coup d'œil sur le site "conspipedia". A part l'article sur Greenpeace, on trouve au contraire sur ce site internet des articles développant des idées anti-ogm comme:

- "La catastrophe des OGM aux États-Unis, une leçon pour l’Union Européenne"
- "OGM : Les pires craintes se confirment, et l’étude russe qui pourrait déraciner cette industrie"
- "OGM, l’horreur : les conséquences en Argentine"
- " Le monde selon Monsanto"

Références intéressantes n'est-ce pas Zeppe? Digne.. comment vous dites déjà?.. d'un blog de déséquilibré sans la moindre info fiable, c'est bien ça?

Donc un site développant des idées majoritairement anti-ogm et où on vote majoritairement le Pen.

Zeppe, votre façon de vous tirer une balle dans le pied est magistrale, vous êtes vraiment impressionnant.

Si cela pouvait vous servir de leçon pour que vous vous rendez compte enfin de la faiblesse abyssale de vos raisonnements extrémistes.. on peut toujours rêver.

PS: si la modération de Greenpeace pouvait restaurer les autres messages que j'ai adressé à Zeppe la semaine dernière, merci d'avance

@ Pat

- je m'en fiche que ce site développe des idées anti-OGM. Ce site n'est pas fiable du tout et il ne me viendrait pas à l'idée (même lorsqu'il est anti-OGM) de le consulter et le citer en référence. Ce site n'est pas sérieux et fiable et çà ne m'étonne pas que des simplets comme OGMs tombent dessus et gobent tout ce qu'il s'y raconte.
Tu vois bien Pat que tu as tort et que tu essaies de t'en sortir avec tes petits moyens?
Si je suis contre les OGM c'est parce que j'ai étudié la question depuis longtemps , et je me suis informé à partir de source fiables sé"rieuses. Des personnes hyper compétentes du monde scientifiques économiques sociales, politiques pensent comme moi. Certaines personnes de notoriété internationale, compétentes et sérieuses , ont publié des livres, diffusés des reportages sur des chaines qui sont vus par tous les intellectuels et les gens cultivés (pas TF1) donc très crédibles. Voilà mes sources d'information Pat. Ce ne sont pas les mêmes que les tiennes ou celle de OGMs qui ne sont pas plus fiables que TF1, Le Figaro ou Voici/Gala.

OGMs...

Ca faisait longtemps que personne ne nous avait sorti ce vieux site pourri qu'est http://profbof.com... ça revient régulièrement, c'est inévitable... il y a bien sûr à prendre et à laisser sur cet ignoble site (mon dieu, qu'il est laid...)...

Qu'il y ait eu des ratés, bien sûr, je ne l'ai jamais nié ni greenpeace non plus je pense. Brent Spar en est l'exemple parfait (et Greenpeace ayant reconnu son erreur et s'étant excusé). Mais ça n'est pas suffisant pour justifier de jeter le bébé avec l'eau du bain... Seul celui qui ne fait rien, comme toi OGMs, ne se trompe jamais...

Qu'il y ait eu des conflits entre personnalités au sein des instances de GP durant son existence, c'est une évidence mon vieux !!! Il ne faut pas être naïf : dans une ONG de cette importance, il y a toujours des avis contraires, voire des ambitions contraires, qui se confrontent, les "perdants" pouvant finir aigris... C'est le cas dans toutes les ONGs importantes, comme dans tous les partis politiques, comme dans toutes les grandes entreprises au monde. C'est inhérent à l'ambition humaine...

MAIS

et encore

MAIS

Tout cela n'accrédite en aucun cas toutes les conne*** que tu as pu dire et que tu n'as pas été fichu de prouver, OGMs...

"Carrefour finance Greenpeace", « Il faudrait d’ailleurs s’intéresser davantage au CA central dont les membres passés se sont rendus complices de divers détournement de fonds et autres contrebandes. », "C’est évidemment tout bénéfice pour Greenpeace, car, comme par hasard, le Forest Stewardship Council est dirigé par le WWF, les Amis de la Terre et… Greenpeace. Et il va de soi que les services du FSC sont payants."

Des absurdités sans fondements, sans un élément de preuves, mais que tu tentes de "prouver" en les rapprochant de rumeurs, de "on-dit", et sans liens directs avec elles... cette méthode est, je te le redis, celle des sectes, créationnistes et scientologues en tête, OGMs... ah, c'est aussi celles des conspirationnistes, mais je crois qu'il n'est plus nécessaire de "prouver" [Irony Inside] que tu en fais partie...

Pat: "j’ai jeté un coup d’œil sur le site « conspipedia ». A part l’article sur Greenpeace, on trouve au contraire sur ce site internet des articles développant des idées anti-ogm comme:..."

C'est vrai hélas, il y a des conspirationnistes des deux bords... c'est dommage mais en soi inévitable : quelque que soit le sujet, dès l'instant où il est un minimum polémique, on trouve ce genre d'énergumènes...

Par contre, qu'il existe des conspirationnistes "écolos" et des conspirationnistes "anti-écolos" ne prouvent bien sûr rien... le mieux est de les ignorer (encore que, des fois, leurs propos peuvent être franchement hilarants :D)

@ Pat

Faust t'as expliqué mieux que moi , ce que je voulais dire.
Autrement dit : il est ridicule de chercher des preuves sur n'importe quel site comme vous le faites (et principalement OGMs qui gobe tout ce qu'on peut raconter sur des sites nazes comme "Imposteurs" ou " alerte environnement" ou "Voici" ou "Gala" (;=)) )
Il vaut mieux faire confiance à des personnalités sérieuses (tu vois de qui je parle) qui publient chez des éditeurs sérieux ou diffusent sur des crédibles.

De toute façon, inutile de s'exciter, les OGM c'est bientôt fini: les Américains embauchent des saisonniers pour désherber à la houe leurs champs OGM infestés par l'amarante. Voir l'article du journal "le Temps", journal suisse de droite très sérieux, article daté d'aujourd'hui. http://www.letemps.ch/Page/Uuid/c499497a-e2d3-11df-92eb-4573e0b27b3a/La_mauvaise_graine

Lien très intéressant Toucontefait.

J'ai bien aimé cette phrase d'un professeur d'agronomie : «Le mécanisme de la sélection naturelle a joué, explique Ken Smith. Dans la population initiale, certains individus étaient naturellement résistants, ils se sont multipliés.»

C'était pourtant tellement évident...

Je commence à comprendre pourquoi certains pro-OGMs sont de plus en plus sur les dents : tel un animal à l'agonie, il sente que la fin est proche et sont prêts à mordre à tout va [des traces d'ironie dans cette phrase sont possibles :D]

moi ce que j'ai aimé c'est :

"Comme aucun semencier ne vend plus de variétés conventionnelles, c’est l’Université de l’Arkansas qui lui a fourni des graines."

on peut leur conseiller Kokopelli ?

@ ecoloverdatre: ha ha, oui, bonne idée, kokopelli fournit aussi le conservatoire des semences en France (je ne me souviens plus de son nom exact), il sera bientôt temps de donner la légion d'honneur à l'équipe de kokopelli, d'ailleurs...

@Faust:

Vous venez de découvrir les résistances ?

Quant à Kokopelli, ce sont des escrocs. Ils ont été condamnés en justice.

@OGMs: c'est Monsanto, les escrocs. Kokopelli sont les héros, grâce à eux, une multitude de variétés anciennes sont conservées et produites. Et la loi devra bientôt changer, si la France veut être cohérente et respecter la biodiversité!

OGMs : "Vous venez de découvrir les résistances ?"

Hélas non... par contre, les céréaliers américains sont en train de le découvrir puissance 10...

OGMs : "Quant à Kokopelli, ce sont des escrocs. Ils ont été condamnés en justice."

Condamnés en justice parcequ'ils conservent des semences que les semenciers veulent voir disparaître, de façon à ce que ces derniers puissent assoir encore plus leur hégémonie sur l'agriculture...

Et, avant de critiquer une petite asso comme Kokopeli, tu peux me rappeler le nombre de procès que Monsanto a perdu durant son existence ? Et pas sur des petites affaires, des histoires empoisonnement de population entière... sympa non ?... c'est un peu plus grâve tu ne crois pas que de mettre à la disposition des gens des semences que les semenciers veulent faire disparaître...

apprenti de première année,

comme on peut le constater tu as autant de connaissance sur les escroqueries que sur le OGM.

t'inquiètes en Belgique ils apprennent la différence qu'en deuxième année, donc d'ici quelques années tu va enfin savoir ce qu'est un escroc.
en attendant pour t'en faire une petite idée va donc sur le site de Monsanto, tu en a un bel exemple.

c'est un bon pas ............... mais restons vigilants en particulier sur l'origine des aliments pour nourrir les animaux

Moi je dis : Bravo, c'est bien de se lancer. Bien sur que tout ça, ils le font pour leur intérêt. Mais Carrefour lance un grand signal, et Greenpeace peut se féliciter de voir ses actions mener à des changements chez les grands !

@ Faust:

ça, c'est leur excuse bidon. Dans les faits, ils n'ont pas 1% des variétés conservées par les banques tant privées que publiques. Elles ne risquent donc pas de disparaître, et Monsanto est le premier à investir dans la préservation de la biodiversité parce que c'est tout simplement la BASE de la création variétale. Vous racontez une fois de plus n'importe quoi par méconnaissance profonde du sujet. Kokopeli fait juste du commerce de quelques variétés trafiquées par leurs soins en refusant de payer les frais inhérents à la garantie qualité imposée par la loi. Certaines de leurs semences ne leur appartiennent même pas, ça s'appelle du vol et recel et c'est sur ça qu'ils ont été condamnés.

@ Faust:

«C'était pourtant tellement évident...»

C'était évident en effet. Les agriculteurs de l'Arkansas, que "Le Temps" interviewe, ne sont pas d'ailleurs surpris. Pour autant:
«Aucun [des agriculteurs] ne regrette [...] d'avoir adopté ces semences.»
«En veulent-ils à Monsanto? Pas uniquement. "Tout cela est d'abord de notre faute, on n'a pas réfléchi, et on a utilisé trop longtemps un seul produit."»
En fait, le RR est victime de son succès: pour les agriculteurs, c'était un vrai jackpot: «On semait, on passait deux fois du Roundup et on avait les champs les plus propres, les plus jolis qu'on ait jamais vus.»

Le phénomène de résistance se produit quelle que soit la méthode de culture utilisée. OGM...ou bio. Illustration, dans le contexte légèrement différent d'insectes nuisibles (que j'emprunte à un message de "Capitaine Poltron" sur ce même blog):

«On peut lutter contre la chrysomèle du maïs par des rotations : les larves de la bête ne trouvant pas le maïs dont elles sont dépendantes ne se développent pas si le champ est à cette date occupé par une autre culture. Mais il existe une population de chrysomèle qui a la mauvaise habitude de pondre dans les champs avoisinants : ainsi lorsque le champ dans lequel elles ont pondu est, par le hasard des rotations, planté de maïs, les larves se développent. Au bout d'un certain nombre d'année, l'espèce qui pond dans d'autres champs devient dominante : c'est un fait de résistance aux rotations bien documenté. Certains doryphores manifestent une tendance à entrer en diapause pendant plus longtemps que d'autres, ce qui crée également à terme un risque d'apparition de résistance aux rotations, les animaux dont les larves attendent plus longtemps pour se développer pouvant sauter une année sans patate et ainsi devenir dominants.»

Et sur internet: http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=14133270

Dans le cas de la technique OGM Roundup Ready, les solutions envisagées sont, comme le rapporte "Le Temps", d'autres OGM (résistants à d'autres herbicides): le LibertyLink de chez Bayer, et de futurs OGM multi-herbicides de Monsanto.
Dans le cas de la rotation des cultures, la solution, c'est quoi, d'après vous?

P.S.: "Le Temps" n'est pas particulièrement un journal de droite. C'est un peu l'équivalent du "Monde". Bernard Guetta, par ex., y collabore régulièrement.

@ trafic: je remets ici le lien de l'article du journal "le Temps": http://www.letemps.ch/Page/Uuid/c499497a-e2d3-11df-92eb-4573e0b27b3a/La_mauvaise_graine
disons que ce journal se préoccupe beaucoup d'économie et de cours boursiers...
Personnellement, je trouve que cette vengeance de la nature sur les traficotages que les humains lui font subir est merveilleuse. Quant à l'obstination des fermiers américains dans le culte de Monsanto, cela me fait penser à leur solution pour remédier à la disparition des abeilles: créer un robot pollinisateur...plutôt que renoncer aux pesticides qui nous empoisonnent tous: une fuite en avant qui ne peut aboutir qu'à la plus grande catastrophe s'ils continuent à s'obstiner, comme vous et OGMs d'ailleurs.

@ OGMs "certaines de leur semences ne leur appartiennent même pas " A qui appartiennent les semences? C'est bien là un problème qu'à généré Monsanto et les autres gros producteurs de semences en s'appropriant le monopole des semences, qui devraient appartenir aux agriculteurs et jardiniers qui peuvent les produire eux-mêmes ou les acheter et les faire prospérer

Ce que j'aime bien avec toi, OGMs, c'est que tu as toujours une lecture partielle et partiale de ce que disent les autres.

Le nombre important de procès perdus par Monsanto, les condamnations pour certaines lourdes dont ils ont été la cible, pas de réactions ?! Ah, c'est vrai que là, même toi ne pourrait défendre l'indéfendable...

Concernant kokopeli, honnêtement, tu m'excuseras, mais je suis plus enclin à les croire eux qu'un contradicteur pro-OGMs.

Quant à la notion de possession des semences, c'est un vaste débat où je fais le pari de ne pas du tout posséder le même avis que toi : toutes, et je dis bien toutes les semences que l'on pourrait qualifier de "traditionnelles" (les semences utilisées depuis des décennies, voire des siècles par les agriculteurs) devraient toutes être du domaine public. Mais les semenciers ont réussi un formidable hold-up sur toutes les semences, et ce sont bien eux les escrocs (même s'ils ont eu la justice de leur coté lors du procès contre kokopeli... enfin, justice, c'est un bien grand mot pour désigner la mascarade qui tient lieu de justice dans ce pays ou ailleurs...)

@ trafic

Ce qui est dit dans l'article du Temps, c'est que, même s'ils s'attendaient à l'émergence de résistances, ils le disent eux-même clairement : ils ne s'attendaient pas à une telle ampleur ni à un développement aussi rapide...

C'est là ce qu'il faut retenir (enfin) : la nature s'adapte, et ce proportionnellement à l'action humaine qu'elle subi. Plus l'ampleur de cette action est forte, plus la réaction est importante...

Alors, c'est quoi la solution proposée par nos apprentis sorciers ?! Passer à la vitesse supérieure ?! Va pas falloir être étonné quand la nature le fera également...

@Faust:

Allons donc, les semenciers ont tellement réussit leur coup que vous pouvez obtenir ces graines sur simple demande auprès des banques. Si ces banques existent, ce n'est certainement pas grâce aux escrocs de Kokopelli. Ces

moi j'ai été à la banque demander des semences, ben il m'ont dit qu'à part des sous ils n'avaient rien d'autre.

quand à Kokopelli, leur crime a été de bousier le marché des semences Monsanto en Afrique, car eux ils les vendent alors que Kokopelli les donne.

au fait j'ai acheté des graines de tomates (interdites!), ben les tomates récoltés elles sont bonnes mais elle ne sont pas rouge mais jaunes, grises, zébrées c'est grave docteur ? et de plus j'ai récolté pleins de graines que je donne à mes voisins.

Monsieur Greenpeace, vous croyez que Monsanto va me mettre les flics aux fes;ses ???

@glucide:au contraire: les catastrophes naturelles augmentent grâce à l'activité frénétique et irresponsable de l'homme: inondations, sécheresses, incendies, désertification etc. sans parler de la pollution, de l'augmentation des cancers, des épidémies:'encéphalopathie spongiforme etc. aux USA 1 fillette sur 10 pubère à 8 ans,les hommes jeunes de plus en plus infertiles, vous trouvez cela un progrès sans doute? L'homme est de plus en plus débordé par les conséquences de ses actes: l'envahissement des champs par l'amarante géante en est un bon exemple. Il faudrait juste qu'il s'arrête quelques minutes pour réfléchir à ce qu'il est en train de faire au lieu de s'obstiner dans une voie sans issue

@ trafic

" j’emprunte à un message de « Capitaine Poltron"

Et tu n'as pas honte d'emprunter un message à un lobbyiste notoire ??
Comment veux-tu être crédible ???

je pense que pro-monsanto a parfaitement raison de penser que l'homme s'adapte toujours aux facéties de la nature et pas l'inverse.

en effet, voyez ce qui s'est passé en Corée, et qui se passe actuellement en chine et en Éthiopie entre autre.

les hommes ont coupé du bois pour se chauffer et la nature a toujours su s'adapter en faisant de telle sorte que les arbres puissent repousser. Puis les hommes ont coupé les arbres pour les vendre et la nature trouvant que la terre qui restait accrochées dans les montagnes ne servait a rien a fait de telle sorte qu'elle dévale les pentes et aille à l'endroit où les hommes en avait le plus besoin : dans les plaines tout en détruisant tous les villages inutiles sur son passage.
Puis grâce à cela, la pluie étant inutile puisque plus de terre à arroser, elle s'est arrêter de tomber et les hommes en ont profité pour se disperser dans les autres pays pour pouvoir voyager gratuitement en charter "retour-au-pays" ou en on profité pour mourir de faim(pour les stats de l'OMS).
Mais certains fous ont décrète que, les voyages ne formant pas la jeunesse, il serait judicieux de replanter des arbres à l'endroit où ils y en avait, et la nature encore une fois a fait le reste, la terre a remonté les pentes, la pluie s'est remise à tomber, les hommes ont arrêté de voyager gratuitement, des villages sont brusquement sortis de terre.
vous voyez bien la nature s'adapte toujours aux hommes et non l'inverse.

Marrant votre discussion !
On a un Faust super énervé (c'est pas son habitude d'être agressif), qui voudrait, dans la droite ligne de GP, que les résistances au Glyphosate soient une "catastrophe insurmontable" ....

Seulement regardez la réalité en face :
à la fin des années 90 lorsque les US produisaient plus de 290 Millions de tonnes de Maïs c'était un record.
Cette année ils ne devraient pas dépasser les 330 millions et on parle d'une récolte très moyenne ....

Il n'y aurait pas comme une déficience chronique dans vos lectures de la "réalité" ?

Comment font les ricains pour produire "banalement" 40 millions de tonnes en plus qu'en 1998 ? (l'équivalant de 2,5 France en plus)
Ils ont agrandi les Etats-Unis pour palier à votre "catastrophe" ?
Ils ont réduit tous les Mexicains en esclavage pour désherber leur maïs ?

Votre vaste face sur le "naufrage des PGM dans le monde" n'interpelle que vous !

Par contre pour en revenir à l'article de GP il y a une chose très juste qui y est dite à la fin :
"Les filières « sans OGM » sont celles qui subissent le surcoût lié à la ségrégation des filières "

C'est clair que le maïs Sud-Américain qui vient inonder le marché Espagnol en ce moment et donc bloquer le mien, ne subi pas les mêmes contraintes de traçabilité ....

De plus s'il est moins cher malgré la distance c'est bien grâce aux avantages significatifs du RR entre autre !

De plus, l'émotion de GP pour pésenter "l'évenement" montre bien qu'il n'existe pas de marché "sans OGM" pour le moment ....

Glucide :"=>C’est l’Homme qui s’adapte depuis la nuit des temps aux facéties de la nature, pas le contraire."

Merci Glucide ; tu viens de nous expliquer que le Darwinisme, la sélection naturelle des espèces et tout ça, ce ne sont que des conne***s...

Mais, en même temps, désolé, mais je vais quand même continuer à croire dans les théories de Darwin et non dans les tiennes, tu m'excuseras, hein...

Réfléchis un peu (juste un peu) : dans une population de nuisibles, une famille présente des gènes de résistances à un pesticide. Les autres familles, dépourvues de ce gène, vont être décimées par ce dit pesticide et, comme la nature déteste le vide, la famille résistance va avoir le champ libre pour se multiplier et supplanter les anciennes familles jusqu'à lors dominantes...

Ca s'appelle la sélection naturelle des espèces. Oui, Glucide, la nature s'adapte aussi, mais les scientistes dans ton genre ne veulent pas l'admettre (alors que cela est prouvé scientifiquement depuis un siècle... quand même)...

Glucide :"=>Complètement gratuit."

Non, l'article dont nous parlions l'illustre parfaitement.

Glucide :"l’Homme a été et continue d’être de mieux en mieux protégé face aux catastrophes naturelles et autres pandémies au cours de l’Histoire,"

Ta croyance aveugle en l'Homme a part moment des allures de religion... Je te renvoi la pareille : propos complètement gratuit, et contredit par les dernières catastrophes en date...

LCEP :"C’est clair que le maïs Sud-Américain qui vient inonder le marché Espagnol en ce moment et donc bloquer le mien, ne subi pas les mêmes contraintes de traçabilité …."

Rassures-toi dans ce cas : les sondages montrant unanimement que les français sont hostiles ou méfiants envers les OGMs, si l'étiquetage de ce type se répand, les produits contenant des OGMs vont être boudés par les consommateurs au profit des autres produits sans OGMs... et donc les industriels vont suivre massivement, car à la base, leur but n'est pas de mettre des OGMs dans leurs produits parcequ'ils adhèrent à cette merveille scientifique mais bien de vendre. Si il y a des OGMs dedans et que ça se vend moins ?! Et bien, supprimer les OGMs sera leur première action, et donc ton maïs ne sera plus "bloqué".

J'avoue ne pas être si énervé que ça, LCEP, au contraire même, je suis très content car je n'ai aucun doute sur l'effet boule de neige que l'étiquetage de chez Carrefour va faire : Leclerc et son "consommons responsable", Auchan et les autres vont devoir suivre, comme ce fut le cas à l'époque pour l'abandon des sacs plastiques jetables (que beaucoup prédisaient impossible en France).
Quand aux grandes marques, ça va être encore pire pour elles : plus chères que les marques de grandes surfaces, ils n'auront même plus l'argument de la qualité pour justifier cette différence de prix et devront donc, eux aussi, y passer...

Je l'ai toujours dit (à plusieurs reprises sur ce site) : l'étiquetage des produits sonnera le début de la fin pour les OGMs dans l'alimentation. On verra si je me trompe...

@Faust:

"si l’étiquetage de ce type se répand, les produits contenant des OGMs vont être boudés par les consommateurs au profit des autres produits sans OGMs…"

=> Des produits sans OGM, il y en aura tant que la demande suivra. C'est pareil pour les OGM, et la demande ne fera qu'exploser. Si vous participiez à des colloques internationaux, vous sauriez que c'est une certitude car sans eux, on va droit dans le mur. Par après, c'est assez marrant de voir des privilégiés comme vous croire à de telles sottises, le cul dans leur fauteuil, sans la moindre idée du monde tel qu'il est vraiment (et pas dans votre univers parallèle).

Cessez ce débat inutile, vous devriez savoir qu'il y aura toujours des types de chez monsanto pour faire de la désinformation sur internet, OGMs en est un exemple parfait.

Personnellement je trouve que c'est un grand pas qu'a fait carrefour ici, même si je ne doute pas un seul instant que ce n'est qu'une opération marketing, et pour encourager ce genre de démarche je privilegerai carrefour lorsque j'irai faire mes courses.

Salut.

@ La coupe est pleine,
"De plus s’il est moins cher malgré la distance c’est bien grâce aux avantages significatifs du RR entre autre !"
=> A ce propos, dans quelques semaines Cibus mettra sur le marché un colza non-GM résistant au glyphosate (du RR non OGM en quelque sorte).
http://www.xconomy.com/san-diego/2010/10/27/agricultural-biotech-cibus-expanding-as-launch-of-first-enhanced-crop-nears/
A n'en pas douter dans les années à venir d'autres plantes de cultures intègreront aussi ce trait (soja, maïs, riz et autres) ce qui permettra finalement aux agriculteurs européens de profiter de cette technologie (avec néanmoins beaucoup de retard) sans les inconvénients des lourdeurs administratives liées aux OGM.
Greenpeace, comme pour les autres plantes "herbicide-tolérant" non-GM, n'y trouvera plus rien à redire.

OGMs :"=> Des produits sans OGM, il y en aura tant que la demande suivra. C’est pareil pour les OGM, et la demande ne fera qu’exploser."

Va falloir expliciter cette phrase. La demande des produits avec OGMs va exploser ?!... Tu penses donc que, en France, les consommateurs veulent des produits estampillés "contenant des OGMs" ?! Franchement, tu es sérieux là, ou c'est une grosse blague ?!

Les sondages ont toujours été clairs concernant le consommateur français... maintenant, si demain, ce que j'espère très fortement, l'étiquetage des produits avec ou sans OGMs se répand, on verra bien où ira la préférence des consommateurs français... j'attends cela avec impatience...

GFP :"Greenpeace, comme pour les autres plantes « herbicide-tolérant » non-GM, n’y trouvera plus rien à redire."

Dans ce cas, il faudra que Greenpeace se recible sur la grosse saloperie qu'est le Round-Up ^^

@Faust :
"Merci Glucide ; tu viens de nous expliquer que le Darwinisme, la sélection naturelle des espèces et tout ça, ce ne sont que des conne***s"
Absolument pas.
Vous n'avez pas compris mes propos, qui ont d'ailleurs disparus (!) encore un coup de l'after-filtre :/, merci de m'expliquer le principe de la sélection naturelle mais quand je parlais du brassage génétique j'évoquai quoi à votre avis ?
La nature évolue sans cesse et la méthode employée est le hasard !

Quand une plante particulière possède un gène de résistance à un herbicide elle l'a obtenue par hasard lors du brassage génétique des chromosomes de son papa et de sa maman.
Si sur son lieu de vie l'Homme utilise l'herbicide en question elle aura un avantage en termes de survie sur sa sœur qui n'a pas héritée du gène, mais si l'Homme n'utilise pas cette herbicide, rien ne se passe ou pire pour la plante cette caractéristique spéciale pourrait s'avérer gourmande en énergie et être un handicap dans un environnement "normal".
Ce n'est donc pas une réaction de la nature mais au contraire une sorte de prévention aléatoire, inutile la plupart du temps mais salvateur pour l'espèce dans des conditions spéciales.
Ce système existait bien avant l'Homme et on peut penser qu'il lui survivra tout aussi longtemps. Alors y voir une adaptation de la nature à l'Homme c'est donner à l'Homme une importance qu'il n'a de toute évidence pas.
La nature évolue quoi qu'il arrive, avec ou sans l'Homme, et mes propos réagissait aux vôtres : "C’est là ce qu’il faut retenir (enfin) : la nature s’adapte, et ce proportionnellement à l’action humaine qu’elle subi. Plus l’ampleur de cette action est forte, plus la réaction est importante…" qui sont complètement fantaisiste. Il n'y a pas d'adéquation entre les surprises que la nature nous réserve et le comportement des humains, il n'a pas de réaction proportionnelle, il n'y a pas de moralité dans les catastrophes à venir. Il n'y a pas de sanction ou de vengeance de la part de la nature, ça c'est de la croyance...

"contredit par les dernières catastrophes en date…"
=>Genre ?

Il n'y a pas 400 ans, ce qui n'est rien comparé aux 10000 ans d'évolution depuis les balbutiements de l'agriculture, l'une des plus grand ville du monde pouvait être détruite en 3 jours à cause d'un incendie dans une boulangerie...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Grand_incendie_de_Londres

@Faust:

"Va falloir expliciter cette phrase. La demande des produits avec OGMs va exploser ?!… Tu penses donc que, en France, les consommateurs veulent des produits estampillés « contenant des OGMs » ?!"

=> Non, la question de savoir s'il faut du OGM ou non OGM est un non-sens. Ce qui va exploser, c'est la demande d'une agriculture plus productive tout en réduisant drastiquement son impact environnemental (agriculture raisonnée par ex). Et là, je vois mal comment y répondre autrement que par les OGM (et en restant réaliste, car c'est pas les idées extraterrestres qui manquent chez les ecolos!). Je pense aux OGM qui permettent de réduire l'usage des pesticides (plantes Bt), aux OGM qui facilitent le travail de l'agriculteur et réduisant son exposition aux toxiques (plantes résistantes à un/des herbicides totaux). Je pense aussi aux OGM biofortifiés (manioc, riz, sorgho), aux OGM tolérant mieux le stress (inondations et sécheresses), aux OGM capables de produire des médicaments sur mesure, sans oublier les OGM qui consomment moins d'engrais. Donc, tôt ou tard, les nantis que nous sommes se rendront bien compte que Greenpeace ne fait que répondre du FUD, souvent dans l'intérêt de nos adversaires dans la compétition mondiale.

Personnellement, j'ai tendance à rejoindre la position de Monsanto sur l'étiquetage, à savoir que c'est complètement inutile. Autant se mettre à labeliser sur base de n'importe quel critère farfelu (mutagenèse ou non, chimique ou physique, la couleur du cheval blanc du beau-frère de l'agriculteur, la météo qu'il faisait le jour de la récolte, etc...)

J'ai oublié de donner le lien vers la position de Monsanto sur l'étiquetage : http://monsanto.fr/actualites/idees_recues/idees_recues10.asp

aux pro OGM, acharnés à défendre Monsanto: cet article est une preuve flagrante de la malhonnêteté de Monsanto: les produits génétiquement modifiés sont évidemment différents des produits non OGM, un tel argument est invraisemblable et il est clair qu'il FAUT étiqueter les produits pour pouvoir éliminer les OGM de son alimentation!!!La food and drug compagny est complètement inféodée à Monsanto, et les Américains nous montrent l'exemple à ne pas suivre:http://www.letemps.ch/Page/Uuid/c499497a-e2d3-11df-92eb-4573e0b27b3a/La_mauvaise_graine
j'irai moi aussi à Carrefour pour acheter du poisson non nourri aux OGM et encourager ainsi les autres commerçants à se fournir en aliments sans OGM et à étiqueter leurs produits

aux pro OGM: la position de Monsanto sur l'étiquetage est une preuve évidente de leur malhonnêteté: les OGM sont bien évidemment différents des non OGM! Et c'est pourquoi justement il faut les étiqueter, et que tous les commerçants prennent exemple sur Carrefour. Les Américains sont décidément d'une crédulité dramatique:http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/10/25/certains-eclairages-a-led-presentent-un-risque-pour-les-yeux_1431149_3244.html

le lien exact est celui-là: la faute aux LED sans doute!http://www.letemps.ch/Page/Uuid/c499497a-e2d3-11df-92eb-4573e0b27b3a/La_mauvaise_graine

apprenti de première année.

"Ce qui va exploser, c’est la demande d’une agriculture plus productive tout en réduisant drastiquement son impact environnemental"

===> tu devrais aller faire un stage avec Kokopelli en Afrique, c'est ce qu'il font avec succès depuis plusieurs années ou alors c'est pas encore au programme de ton école, attends encore un peu et ils vont peut-être t'apprendre qu'il est possible de consommer 50% moins d'eau tout en ayant un rendement supérieur de 25%.

"Je pense aussi aux OGM biofortifiés (manioc, riz, sorgho), aux OGM tolérant mieux le stress (inondations et sécheresses)"

===> t'y crois toi à la poupée qui tousse.

Pas besoin d'y croire ecoloverdatre, cela existe déjà. Faut sortir un peu !

@ ecoloverdâtre:

http://www.lepoint.fr/science/il-n-y-a-pas-de-mais-21-10-2010-1255695_25.php

Glucide :"Si sur son lieu de vie l’Homme utilise l’herbicide en question elle aura un avantage en termes de survie sur sa sœur qui n’a pas héritée du gène, mais si l’Homme n’utilise pas cette herbicide, rien ne se passe ou pire pour la plante cette caractéristique spéciale pourrait s’avérer gourmande en énergie et être un handicap dans un environnement « normal »."'

Exactement, et c'est en cela que la nature s'adapte. Sans l'action de l'homme (dans ton exemple), la famille de plante résistante restera minoritaire, voire disparaîtra au profit d'autres familles. Soumis à l'herbicide humain, cette plante résistera et supplantera ses anciennes congénères, mortes.

On peut ici parler d'adaptation "non dirigée" si tu préfères.

Glucide :"La nature évolue quoi qu’il arrive, avec ou sans l’Homme, et mes propos réagissait aux vôtres : ..."

Oui, mais là encore, la nature de cette évolution dépend de nombreux facteurs, dont l'un des moindres n'est autre que l'Homme. Comprenons bien : un écosystème est comme un immense corps vivant, réagissant au stress et autres "stimuli". Confronté à un stress extérieur, l'écosystème va y répondre par une évolution, une adaptation dans la mesure de ces moyens. Bien sûr, il n'y a là aucune action "consciente". Pas de vengeance de la nature ou autres conneries comme ça, simplement le fait que les organismes au sein des écosystèmes, par leurs capacités d'adaptation autant que part les mécaniques de la sélection naturelle, vont permettre à l'ensemble d'évoluer et de s'adapter au stress auquel il est confronté.

Une action entraîne une réaction, pas forcement dans des règles de proportionnalité parfaite, mais plus le stress extérieur va être important, plus l'adaptation de l'écosystème devra l'être également. Oh, bien sûr, il y a une limite : si l'homme anéanti complètement un écosystème, il ne s'adapte plus, il meurt. Mais là, concernant l'article dont nous parlions, il n'est pas question de cela (quand même) : il s'agit de l'usage massif et systématique d'un herbicide couplé à son OGM résistant à l'échelle d'un pays immense. Et, d'après les dires de ce fameux article, la réaction est à l'ampleur du phénomène initial : rapide et massive.

pragmatique

"Du maïs OGM adapté à la sécheresse sera bientôt semé dans des champs expérimentaux kényans et ougandais"

ça fait 15 ans qu'on nous dit ça, alors t'as encore une fois le droit de le croire

OGMs :"Personnellement, j’ai tendance à rejoindre la position de Monsanto sur l’étiquetage, à savoir que c’est complètement inutile. "

Ben oui, ça les arrange, forcement... Leur argumentation bancale ne peut cacher que la véritable raison à cela est qu'ils sont pleinement conscients qu'une bonne partie des consommateurs (la majorité en France en l'occurrence) est hostile ou tout du moins méfiante envers les OGMs... Un étiquetage systématique des produits entraînerait (entraînera j'espère si l'exemple de Carrefour est suivi) une démarche de rejet chez le consommateur, et donc d'abandon des OGMs par les industriels (ces derniers ne les utilisant que par intérêt de coût... si leurs produits se vendent moins à cause de cela, ils ne vont pas se poser beaucoup de questions...)

Donc ça me fait un peu marrer ça...

Concernant les OGMs comme moyen d'éradiquer la faim dans le monde, j'attends toujours. On nous bassine cette conn**ie depuis le départ, et,année après année, les résultats ne sont pas là (aux dernières nouvelles, la faim continue toujours de progresser dans le monde comme on dit, alors qu'à la base, les législations présentes dans les pays souffrant de famine endémique ne sont pas particulièrement restrictives envers les OGMs...).

Pire, avec le phénomène d'achat des terres africaines par des multinationales ou des états (Chine, Corée du Sud, Quatar, Emirats arabes unis), on assiste à l'émergence d'une sorte de colonialisme agricole qui me laisse présager les pires choses pour ce continent...

@Faust :
"il s’agit de l’usage massif et systématique d’un herbicide couplé à son OGM résistant à l’échelle d’un pays immense. Et, d’après les dires de ce fameux article, la réaction est à l’ampleur du phénomène initial : rapide et massive."
=>Quand bien même, la plante n'a pas développé pour autant de super-pouvoir, donc tout ce qui fonctionnait contre elle avant l'utilisation du glyphosate continue de fonctionner, le problème de résistance n'est pas spécifique aux OGMs mais aux herbicides, et les solutions sont connus : zone refuge, rotation des herbicides... si les Américains ont pu s'en passer pendant dix ans tant mieux pour eux, et cela justifie comme le souligne l'article le succès rencontré par les plantes RR, cela n'est en rien un constat d'échec de cette technologie.
D'ailleurs les agris américains comme le dit également l'article ne sont pas dupes «Sur le coup, c’était vraiment une bonne affaire, résume Bill Wilkie. Maintenant il faut qu’on nous trouve autre chose.» et comme solutions envisagée on a quoi ? retour à contre-cœur au conventionnel ou OGMs de la concurrence en attendant le prochain Monsanto s'il s'avère être plus efficace. L' Homme s'adapte.
(Dans le sens originel du mot "change son comportement en fonction de son environnement" ce que la nature ne fait pas.
L'évolution de l'environnement est le prémisse à l'évolution des espèces c'est son principe fondateur, la nature est parée au changement, elle évolue par défaut, par la disparition des "inadaptés", la nature ne réagit pas au changement, elle l'anticipe constamment. C'est à mon sens malheureux qu'on utilise le même mot, cela porte à confusion tout comme le principe physique action/réaction : en dehors de la physique, il est je pense préférable de parler d'actes et de conséquences ce qui évite de se fourvoyer dans des idées de "juste retour" des choses conduisant facilement à une "morale karmique".)

chic j'ai acheté du poulet garanti sans OGM aujourd'hui à Carrefour;
Ps. à glucide: lorsqu'on voit la dégradation du mental des gens qui se fient à des raisonnements du style de Monsanto à propos de l'étiquetage des OGM (voir l'article cité plus haut par OGMs, un sophisme dans toute sa splendeur) on voit bien à quel point l'homme s'adapte...(aux OGM?)

@toucontefait :
"un sophisme dans toute sa splendeur"
=>
Je serai curieux de vous voir exposer le sophisme en question, et évidemment de lire votre réfutation.

@ glucide "du fait de l'absence de différence entre les produits génétiquement modifiés et les produits qui ne sont pas génétiquement modifiés"!!! S'il n'y avait pas différence, pourquoi créer des produits génétiquement modifiés? S'ils sont modifiés c'est qu'ils sont différents, voyons! Un enfant de 7 ans pourrait comprendre l'absurdité d'un tel raisonnement.

@toucontefait :
"Un enfant de 7 ans pourrait comprendre l’absurdité d’un tel raisonnement."
=>A 8ans, il ne s'arrêterait pas sur une phrase sortie de son contexte et continuerait la lecture de l'article ce qui lui permettrait de comprendre que cette phrase parle de différence en terme de qualité nutritive et d'allergénicité comme cela est clairement précisé quelques lignes plus loin : "La FDA exige que le produit soit étiqueté si le composant est un allergène potentiel ou modifie d'une manière ou d'une autre les propriétés nutritives de l'aliment. A ce jour, aucun organisme transgénique agréé n'est un allergène ou ne présente des différences nutritives significatives par rapport à ses homologues qui ne sont pas génétiquement modifiés. "

l'argumentation est tout de même spécieuse, car on ne connaît pas à long terme les effets des OGM sur la santé, et les conséquences globales de la culture OGM sont telles que les gens comme moi sont en droit de savoir si la nourriture qu'ils mangent en contient. Dire qu'ils ne sont pas différents parce qu'il n'y a pas d'effet immédiat apparent sur 2 critères de santé est une argumentation parfaitement malhonnête

ps. personnellement j'ai tendance à penser que la consommation d'OGM à long terme produit un effet négatif sur l'état mental des gens qui les consomment: une étude intéressante à mener sur 10 ans, financée par une taxe sur les OGM

@ Glucide

On a pas envi de s'emmerder à savoir s'il y "différence en terme de qualité nutritive et d’allergénicité ". ON NE VEUT PAS D'OGM. ON NE VEUT PAS QUE CE BUSINESS EXISTE. On ne veut pas que tu te fasse des thunes avec ce bussiness; On ne veut pas d'OGM dans la nature ou en plein champ.

A TOUS LES ANTI-OGM DE CE SITE : CE QUE JE PENSE

On n'a pas a discuter avec des lobbyistes si les OGM c'est allergique ou non , si le RR est bon ou mauvais.
Discuter avec des lobbyiste qui sont épaulés par les grosses multinationnales pour avoir réponse à tout et faire de l'intox, çà ne sert à rien.
Nous , les anti-OGM devons débattre entre nous sur ce site sur les stratégies à prendre pour supprimer dans le monde les OGM. Nous devons nous informer. Voilà à quoi sert ce site.
Avec les Pro-OGM, nous devons cesser TOUT débat scientifique ou environnemental et uniquement mettre en avant qu'ils ne sont TOUS que des lobbyistes et qu'ils discutent ici pour rien puisqu'un lobbyiste ne peut que mentir. Exemple :
Lorsque glucide fait tourner le sujet sur l'étiquetage en un débat sur la "différence en terme de qualité nutritive et d’allergénicité" , il nous fait perdre du temps bêtement puisqu'il ne parle pas du fait que lorsqu'on mange de la viande d'animaux nourri aux OGM, on a aussi contribué à contaminer d'autres plantes, on a appauvri des sols, menacé des espèces, on à probablement participé à la déforestation, on a favorisé le monopole alimentaire des grosses multinationales comme Monsanto, ETC ETC. Ne pas cosommer de la viande d'animaux nourri aux OGM c'est aussi, agir contre TOUTES ces conséquences et non pas règler des problèmes d'allergie ou de nutrition.
Cette discution avec glucide ne sert donc à rien puisque les OGM ne sont unique ment un problème de' allergicité ou de qualité nutritive.

Dès qu'un lobbyiste l'ouvre : il faut le rembarder en ne parlant avec lui QUE de son statut de lobbyiste qu'il DOIT assumer. C'est le seul sujet qu'il faut aborder avec les lobbyistes.

reprenons les argument de Monsanto

"Les personnes qui prennent la décision personnelle de ne pas consommer des aliments contenant des organismes génétiquement modifiés peuvent facilement éviter ces produits"

question d'un écoloverdatre : comment ?

réponse de Monsieur monsanto :

"Aux Etats Unis, elles peuvent acheter des produits certifiés biologiques selon le National Organic Program"
tout comme en France(sauf que les normes changent au gré des "contaminations")

deuxième réponse de Monsieur monsanto :

"Elles peuvent aussi acheter des produits que les sociétés ont volontairement étiquetées comme exemptes d'organismes génétiquement modifiés"

deuxième question d'un écoloverdatre :

merci j'ai 300 produits carrefour, mais comment faire si il n'y a pas d'information ou si je n'ai pas de carrefour à coté de chez moi ?

ensuite :
La loi permet l'étiquetage volontaire à condition que les informations soient précises, exactes et évitent de tromper les consommateurs au sujet des aliments. Monsanto soutient les deux options. L'étiquetage obligatoire des aliments contenant des organismes génétiquement modifiés peut sembler aller de soi. Cependant, lorsqu'on réfléchit aux faits, il devient évident que l'étiquetage obligatoire des organismes génétiquement modifiés n'a pas de sens.

reprenons ce texte et transposons le sur la production d'œufs.

alors ? question pourquoi la loi française impose un étiquetage sur les œufs en fonction du mode d'élevage de la poule, puisqu'il est prouvé qu'il n'y a aucune différence notable ou significative entre un œuf pondu par une poule élevée en batterie ou bio.

conclusion façon Monsanto : il devient évident que l'étiquetage obligatoire des œufs n'a pas de sens.

conclusion d'un écoloverdatre : sauf pour un consommateur qui se soucis plus du bien être animal que du bien être du portefeuille du producteur.

+1 écoloverdatre :)

Ta démonstration avec les oeufs est parfaite : techniquement, un oeuf issu d'une poule élevée en batterie et un oeuf d'une poule élevée en plein air, ça reste un oeuf.

Mais l'étiquetage existe, il est là, il est obligatoire et répond à une demande du consommateur...

Tout comme l'étiquetage des OGMs...

juste une autre question

et si c'était Joudrier qui avait fait cette comparaison avec les œufs croyez vous que nos pro-Monsanto aurait acquiescé ?

parce que quand même c'est bien monsanto et ses adeptes qui disent qu'il n'y a aucune différence nutritionnelle entre un OGM et un conventionnel.

et si Séralini confirmait ce qu'aurait pu dire également Joudier sur les œufs ?

@ecoloverdatre & Faust :
C'est pas l'œuf c'est la poule !
Mais en premier lieu le raisonnement de Monsanto ne se transpose pas en France, la loi américaine et la loi française ne sont pas les mêmes. L'étiquetage en France est obligatoire pour les produits contenants + de 0.9% de produit provenant d'une culture GM.
Donc si vous voulez comparez l'esprit de la loi et y trouver des contradictions, il faut le faire avec la loi américaine sur l'étiquetage des œufs.
Maintenant, une fois vos recherches effectuées, s'il s'avère que la mention du mode d'élevage des poules, car c'est de ça dont il est question, est aussi obligatoire vous ne pourrez toujours pas transposez le raisonnement.
C'est la conscience de l'acheteur face au condition d'élevage de la poule qui est en jeu sur l'étiquette.
O=plein air et bio 1= plein air 2=intensif sans cage 3=intensif avec cage.
Une plante gm ne souffrant pas plus qu'une non gm, la comparaison s'effondre.

@ecoloverdatre :
"merci j’ai 300 produits carrefour, mais comment faire si il n’y a pas d’information ou si je n’ai pas de carrefour à coté de chez moi ?"
=>Etant donné que vos craintes ne reposent sur aucune étude scientifique validée vous devriez déjà être heureux d'avoir la possibilité d'assouvir vos caprices !
Pensez à ceux qui ont de réelles contraintes alimentaires, allergiques par exemple, et pour qui c'est la croix et la bannière pour diversifier la nourriture.
Cessez donc de vous plaindre et rassurez vous, les écoloverdatres sont nombreux ils représentent un marché; les multinationales s'en sont aperçus vous les aurez vos produits garantis sans OGM, mais préparez vous à y mettre le prix ;)

bonsoir,
@glucide,
je trouve nul cette idée de dire il y aura les pauvres qui mangeront des OGM et les "riches"qui mangeront des produits sains.
il est possible de nourir tout le monde avec des produits non OGM et c'est d'ailleurs ce qui se fait depuis toujours.
en suivant ce forum depuis des mois on a fini par voir que :
- les OGM ne sont pas nécessaires pour nourrir le monde . le problème de faim dans le monde est un problème de distribution, de logistique et de répartition de moyens pas de quantité.
- les OGM ne limitent pas l'usage de produits chimiques phyto sanitaire (les pro OGM l'ont même dit plusieurs fois sur le forum).
sans même parler de conséquences sur la santé on voit bien que les OGM sont inutiles.

@Pierre :
Bonsoir,
"je trouve nul..."
=>Moi aussi :/
je n'ai jamais dit que les OGMs n'étaient pas sains.
je n'ai jamais dit que seuls les pauvres en mangeront.
je n'ai jamais que seuls les riches pourraient y échapper.
je n'ai jamais dit que les OGMs sont nécessaires pour nourrir le monde.
je n'ai jamais dit que les OGMs limitent l'usage de produits chimique phytosanitaire (certains le font pourtant mais il ne semble pas que vous ayez intégré ce fait)
enfin vous évoquez, mais sans en parlez bien-sûr (c'est pratique quand on a rien de concret pour appuyer sa thèse)), des conséquences sur la santé hypothétiques.
Alors moi je veux bien que vous commenciez votre message par @Glucide, mais si c'est pour ne pas répondre à ce dont je suis entrain de parler je vois pas trop l'intérêt...

bonsoir glucide ,
pas de panique!
vous avez dit : "vous les aurez vos produits garantis sans OGM, mais préparez vous à y mettre le prix "
j'ai donc répondu :
"je trouve nulle cette idée de dire il y aura les pauvres qui mangeront des OGM et les « riches »qui mangeront des produits sains."
( j'ai corrigé la faute sur "nul")
le reste de mon intervention sur la faim dans le monde et les produits phyto sanitaire était un commentaire général pas destiné uniquement à vous.
les conséquences sur la santé sont effectivement l'expression de mon opinion personnelle.
je pense donc que la première partie de mon message était bien une réponse au votre mais si vous jugez que ce n'est pas le cas , pas de souci. ça ne me dérange aucunement.

@Pierre :
vous avez dit : « vous les aurez vos produits garantis sans OGM, mais préparez vous à y mettre le prix »
=>Oui et d'ailleurs pour être précis j'aurai dû dire garantis "nourri sans OGM", puisque les produits garanti à 99.1% sans OGM on en trouve partout.
Mais alors par quel tour de passe-passe arrivez vous à me faire dire "il y aura les pauvres qui mangeront des OGM et les « riches »qui mangeront des produits sains" ?
Comme s'en indigne écoloverdatre il n'y a que 300 articles dans une seule enseigne, que se passe-t-il quand l'offre est plus faible que la demande ?
Les prix montent.

@ Glucide

"je n’ai jamais dit que....."

- Si tu n'as pas dit tous çà, pourquoi viens-tu polémiquer ici ???
Ne pas dire tout cela, revient à confirmer ce qu'on te dit depuis toujours, à savoir que les OGM ne servent absolument à rien et qu'il faut les supprimer car ce n'est qu'un business et rien d'autre.

pro-mondanto

=>Oui et d’ailleurs pour être précis j’aurai dû dire garantis « nourri sans OGM », puisque les produits garanti à 99.1% sans OGM on en trouve partout.

comme les OGM cultivés actuellement sont principalement destinés à l'alimentation animale, c'est bien sur cette information que carrefour fait sa pub.

lorsque dans l'avenir votre riz ou votre manioc OGM sortira enfin de terre, et c'est pas encore demain la veille, alors là j'espère bien que carrefour mettra en place tout un rayon estampillé OGM comme il le fait avec le bio.
et nous verrons bien si l'offre et la demande commande les prix.

==>Mais alors par quel tour de passe-passe arrivez vous à me faire dire « il y aura les pauvres qui mangeront des OGM et les « riches »qui mangeront des produits sains » ?
Comme s’en indigne écoloverdatre il n’y a que 300 articles dans une seule enseigne, que se passe-t-il quand l’offre est plus faible que la demande ?
Les prix montent.

un petit cours d'économie ?

et que se passe t-il quand l'offre est très largement supérieure à la demande ?
les prix baissent ? à quand les producteur d'OGM déversant leur production devant les préfectures ?

la coupe est pleine (de quoi ?)

t'es balaise toi comme économiste ou comme paysan, si tu veux vendre ton maïs, il suffit de te convertir au bio, la production française est largement déficitaire.
et comme nous l'a expliqué notre économiste pro-monsanto quand l'offre est inférieure à la demande les prix montent.

suis mon conseil, tu n'auras plus rien à craindre de la concurrence espagnole et tu vas t'en mettre plein les poches.

@ ecoloverdatre

"il suffit de te convertir au bio, la production française est largement déficitaire.
et comme nous l’a expliqué notre économiste pro-monsanto quand l’offre est inférieure à la demande les prix montent.

suis mon conseil, tu n’auras plus rien à craindre de la concurrence espagnole et tu vas t’en mettre plein les poches."

- C'est exactement ce que je lui dit depuis près de 2 ans. Mais non.... Ce monsieur préfèrerais casser les C*** à tous le monde avec ses merdes d'OGM dont PERSONNE ne veut.
C'est un arriéré mental qui n'a toujours pas compris que les OGM et la mal-bouffe c'est has-been et que l'avenir et le progrès c'est le bio et la culture vivrière. Certains ont un mal fou à se mettre au progrès. Ils préfèrent toujours le passé.

@Zeppe :
"à savoir que les OGM ne servent absolument à rien"
=>si c'était vrai les agris ne les utiliseraient pas.
Relisez l'article que vous trouviez si intéressant "«Sur le coup, c’était vraiment une bonne affaire" qui a durée dix ans...

"qu’il faut les supprimer car ce n’est qu’un business et rien d’autre"
=>Oui c'est un business, comme le bio, les produits "nourri sans ogms", les produits de beauté, l'automobile, les médicaments, etc.
Cela n'est pas pertinent comme argument.
Si vous luttez contre le commerce trouvez vous un site d'anarchiste, là vous êtes hors sujet.

En fait je crois que vous devriez vous en tenir à vos résolutions, continuez de dire que "tout ce que les non-anti-ogms dit est faux car ce sont des lobbyistes" en boucle, au moins le nouveau lecteur ne pourra que soupçonner l'immensité du vide qui se cache derrière cette litanie grotesque, en revanche dès que vous essayez d'argumenter, l'évidence cruelle de votre incapacité à le faire éclate au grand jour et ne laisse aucun doute sur l'abime sans fond dans lequel se perd votre pensée.

@ecoloverdatre :
"un petit cours d’économie ?

et que se passe t-il quand l’offre est très largement supérieure à la demande ?
les prix baissent ? à quand les producteur d’OGM déversant leur production devant les préfectures ?"
=>
Ah non, vous allez pas recommencez...
J'ai posé une question à laquelle j'ai répondu.
Ce que je dis est clair il me semble, alors si vous n'êtes pas d'accord dites le clairement.
Et expliquez pourquoi.

@ Faust,
"Dans ce cas, il faudra que Greenpeace se recible sur la grosse saloperie qu’est le Round-Up "
=> Merci de confirmer que le combat anti-OGM de greenpeace n'a rien de rationnel. Votre problème est le roundup (je me demande d'ailleurs pourquoi le roundup et non pas une des autres formulations à base de glyphosateé) et non pas la modification de la plante. Les herbicides utilisés sur les plantes de type "Clearfield" n'ayant donc aucun intérêt marketing aux yeux de greennpeace qui ne les évoque jamais alors qu'elles existent depuis des années. Comment pourront-ils subitement justifier un acharnement contre le glyphosate (pardon, pour vous le roundup) mais pas contre d'autres herbicides ayant un bilan environnemental moins favorable? Ceci dit, vous devriez être content vous pourrez bientôt acheter du poulet nourri avec des plantes résistantes au glyphosate mais non-GM.

@écoloverdâtre,
"ils vont peut-être t’apprendre qu’il est possible de consommer 50% moins d’eau tout en ayant un rendement supérieur de 25%."
=> 25% de plus avec 50% d'eau en moins.... Quelle culture (si vous parlez de culture)? Par rapport à quel référentiel? ... mince, j'oubliais que les slogans d'écoloverdâtres ont ça de bien c'est qu'ils n'ont pas besoin de démonstration.

"ça fait 15 ans qu’on nous dit ça, alors t’as encore une fois le droit de le croire"
=> Encore un problème de dissonance cognitive typiquement verdâtre. Ces maïs seront cultivés dès la fin de cette année et cela ne peut pas faire 15 ans "qu'on nous dit ça", le projet WEMA a moins de 3 ans et l'annonce de cette culture remonte à octobre dernier. Mais qui sait, peut-être que nos braves délinquants volontaires vont exporter leur savoir faire et éviter à l'Afrique qu'elle ne soit exposée à une telle menace. Imaginez un peu, du maïs capable de supporter un stress hydrique... quelle horreur !! Ce ne serait pas une première pour nos gentils écolos! Rappelons nous qu'en avril dernier des écologistes kenyans avaient empêché le débarquement d’une cargaison de 40.000 tonnes de maïs sud-africain au port de Mombasa. Ces écologistes ne devaient pas faire partie de ceux qui n'avaient rien dans le ventre (dites moi Faust, n'est-ce pas une forme de colonialisme idéologique?)

"Concernant les OGMs comme moyen d’éradiquer la faim dans le monde, j’attends toujours."
=> Encore un "argument épouvantail". Un OGM, quel qu'il soit, ne pourra pas "éradiquer" la faim dans le monde. Par contre refuser le développement de cette technologie n'aidera pas ceux qui en auront besoin.

@ Toucontefait,
"chic j’ai acheté du poulet garanti sans OGM aujourd’hui à Carrefour;"
=> Quoi? Vous n'achetez pas du poulet bio?? bouuuhhhh

"S’il n’y avait pas différence, pourquoi créer des produits génétiquement modifiés? S’ils sont modifiés c’est qu’ils sont différents, voyons! "
=> Vous voyez une différence entre de l'huile de colza issu de colza GM et de l'huile extraite de colza conventionnel? Entre un poulet nourri avec des aliments préparés avec du soja et du maïs GM et un poulet nourri avec des aliments préparés à base de céréales conventionnelles? ... ben non, il n'y en a aucune... L'étiquetage est idéologique.

"l’argumentation est tout de même spécieuse, car on ne connaît pas à long terme les effets des OGM sur la santé"
=> On ne connait pas non plus les effets sur la santé de la consommation de poulet à long terme... pourtant vous venez d'en acheter un... Vous prenez des risques inconsidérés ! Ha non, pardon, j'oubliais, c'est un poulet qui n'a pas mangé d'OGM... vous êtes sauvé!

"et les conséquences globales de la culture OGM sont telles que les gens comme moi sont en droit de savoir si la nourriture qu’ils mangent en contient."
=> Vous préférez privilégier des plantes dont la culture a un impact plus important sur l'environnement que les plantes GM? Faudrait m'expliquer pourquoi.
Sinon si vous achetez de l'huile extraite de colza GM celle-ci ne contient pas d'OGM, pas plus que la viande de poulet ne contient de soja ou de maïs ou de ver de terre.

"personnellement j’ai tendance à penser que la consommation d’OGM à long terme produit un effet négatif sur l’état mental des gens qui les consomment: une étude intéressante à mener sur 10 ans, financée par une taxe sur les OGM"
=> Personnellement j’ai tendance à penser que la propagande anti-OGM produit une parano profonde chez les gens qui y adhèrent (et encore je suis mesuré). Et il n'y a pas besoin d'étude à mener sur dix ans, il suffit de lire les commentaires des antis qui s'expriment sur les forums et autres blog, c'est effarant (Zeppe décrochant haut la main la palme du plus sévèrement atteint).

@ pierre,
"je trouve nulle cette idée de dire il y aura les pauvres qui mangeront des OGM et les « riches »qui mangeront des produits sains."
=> Il n'a jamais été montré que les OGM sur le marché seraient moins sains que les produits conventionnels (et bio par la même occasion). Le maïs Bt contre les foreurs devant même être plus sain que le maïs conventionnel car moins chargé en mycotoxines que le maïs conventionnel. Partir de l'hypothèse que les OGM seraient moins sains que leur équivalent conventionnel est une approche intéressante mais cela fait plus de dix ans que ni l'observation ni l'expérimentation n'ont validé cette hypothèse.

"les OGM ne limitent pas l’usage de produits chimiques phyto sanitaire (les pro OGM l’ont même dit plusieurs fois sur le forum"
=> "Les" OGM, non, mais certains OGM, oui, sans aucun doute. C'est très clair pour les plantes Bt. Les résultats sont plus variables pour les plantes HT mais bien utilisées elles ont un meilleur quotient d'impact environnemental (EIQ) que leur équivalent conventionnel (du fait de la moindre toxicité et rémanence des herbicides qu'elles permettent d'utiliser).

En tout cas, mes félicitations à la multinationale carrefour qui vient de s'offrir la "protection" du parrain greenpeace. Reste à savoir si le client sera dupe et sera prêt à payer plus cher du poulet ou des yaourts ne présentant aucune différence avec ceux qui ne sont pas étiquetés.

@ GFP: si vous ne voyez aucune différence entre un produit OGM et un produit non OGM, c'est que vous êtes aveugle (ou bête ou méchant, je pencherais plutôt pour le dernier qualificatif) et d'ailleurs que faites-vous sur ce forum?

ps. pour voir la différence il faut juste se placer un niveau des gènes, évidemment, c'est très petit, mais d'autant plus redoutable...

GFP :"Rappelons nous qu’en avril dernier des écologistes kenyans avaient empêché le débarquement d’une cargaison de 40.000 tonnes de maïs sud-africain au port de Mombasa. Ces écologistes ne devaient pas faire partie de ceux qui n’avaient rien dans le ventre (dites moi Faust, n’est-ce pas une forme de colonialisme idéologique?"

Belle distorsion de la réalité, GFP, joli...

Voici le communiqué de presse entier que j'ai trouvé :

"9 avril 2010 - Mombasa: Des militants interceptent au port un chargement de maïs OGM

Un chargement de maïs génétiquement modifié a été bloqué au port de Mombasa par des militants et associations de lutte contre les ogm, indiquent la presse de l'Afrique du Sud, d'où 40.000 tonnes de maïs ? de quatre variétés différentes, dont trois appartiennent à une importante multinationale américaine ? étaient parties il y a quelques jours. Selon la Coalition pour la biodiversité kenyane, qui a dénoncé l'arrivée au port du chargement et en a exigé la mise sous séquestre, les démarches prévues au Kenya pour l'importation d'ogm n'auraient pas été observées, notamment les procédures prévoyant un contrôle sur l'éventuelle contamination dans les terrains d'accueil avant l'importation dans un autre pays. Acheté par une entreprise française privée, qui fournit des services dans le domaine agricole et énergétique, le chargement de maïs ogm avait été pourtant exporté d'Afrique du Sud dans le respect de la législation en vigueur. Dans un entretien au quotidien sud-africain Business Report, Mariam Mayet, militante du Centre africain pour la biodiversité, a qualifié d'"irresponsable" la décision du ministre sud-africain de l'Agriculture d'exporter du maïs ogm dans un autre pays du continent sans effectuer au préalable les contrôles requis."

On y apprend donc que :

- ceux qui ont acheté ce maïs OGM ne sont autres qu'une "entreprise française privée" (celle pour qui tu bosses ?)
- sur les 4 variétés importées, 3 appartiennent à un grand groupe américain (au hasard, Monsanto ?!)
- enfin, ceux qui ont bloqué le chargement ne sont pas des méchants écolos venus de l'occident colonialiste comme tu le sous-entendrait mais bien des membres de la société civile locale...

Je laisse à chacun le soin de voir où se situe le néo-colonialisme...

@ toucontefait,
"si vous ne voyez aucune différence entre un produit OGM et un produit non OGM, c’est que vous êtes aveugle (ou bête ou méchant, je pencherais plutôt pour le dernier qualificatif)"
=> Je suis très méchant en fait. Vous ne m'avez pas dit quelle est la différence entre une huile obtenue à partir de colza GM et une huile obtenue à partie de colza conventionnel. Je dois être trop "aveugle" pour la voir. Vous pouvez éclairer ma lanterne? Quand on aura fait ce petit exercice on passera au poulet non bio (vilain va!) que vous avez acheté à Carrefour. Il faudra me dire où se situe la différence entre votre poulet carrefour "nourri sans OGM" et un poulet nourri en conventionnel.

"et d’ailleurs que faites-vous sur ce forum?"
=> Je poste des commentaires... et vous?

"ps. pour voir la différence il faut juste se placer un niveau des gènes, évidemment, c’est très petit, mais d’autant plus redoutable…"
=> Au niveau génétique (il n'y a pas de gène dans l'huile de colza) il y a bien plus de différences entre deux variétés de maïs (ou autre plante cultivée) qu'entre une variété GM et sa lignée isogénique non-GM. L'étiquetage "OGM" se justifie donc encore moins à ce niveau là.

@ Faust,

"Belle distorsion de la réalité, GFP, joli…"
=> Le communiqué que vous avez trouvé ne remet nullement en cause ce que j'ai écrit. Les écolos kenyans (comme je l'ai écrit noir sur blanc dans mon précédent post, je ne sous entend rien du tout) ont bel et bien empêché le débarquement de 40000 tonnes de maïs. Savoir que la compagnie française est Louis Dreyfus et que les maïs GM sont le Bt11, le NK603 et le MON810 x, NK603 ne change rien au fond du problème. Tiens, au fait, que dit la "Kenya Biodiversity Coalition" dans son argumentaire:
Health Concern :
BT11, NK603, MON810 x NK603. are not allowed in the EU markets because of safety concerns on animal, human health and environment. Why are we allowing them in Kenya?
=>Comme c'est intéressant, ces trois variétés sont pourtant autorisées à l'importation et à la consomation en Europe ! Il n'y a aucun problème pour la sécurité des animaux, de l'homme ou de l'environnement avec ces trois maïs. Que dit encore cette association?

"It seems paradoxical that the Government would allow and extend importation of GMO maize at a time when our farmers have a bumper harvest."
=> Pourtant on peut lire sur le site de l'USDA:
"Kenya appears to be on track to import record quantities of corn for human consumption during the current 2010 July/June marketing year (MY). The revised 2010 domestic corn production forecast, indicates that Kenya will harvest one of its smallest corn crops in recent years during marketing year (MY) 2010, Kenyan importers will need to import about 1.1 million metric tons (MMT) to service domestic demand. Kenya imported about one MMT of white corn during MY 2009."

A croire que les anti-OGM n'ont que le mensonge pour soutenir leur cause, à moins que les activistes kenyans n'aient été contaminés par les méthodes de leur confrères européens.

Sinon j'ai une question technique, pourquoi ce logo est de couleur verte et non pas rouge ou orange? Ce serait plus visible non?

C'est le même vert que le vert utilisé par greenpeace... étonnant non?

A GFP: que faites-vous sur ce forum, si pour vous il n'y a pas de différence entre un organisme génétiquement modifié et un organisme non génétiquement modifié. La différence, qui nous dérange ici, c'est justement la manipulation génétique. la manipulation génétique induit des différences qui peuvent être considérables, même si le "produit" de cette manipulation ressemble apparemment à l'organisme naturel La preuve, c'est que les OGM ont certaines qualités négatives qui font leur succès chez les grands profiteurs de notre planète. S'ils n'étaient pas différents, je ne vois pas pourquoi vous vous agiteriez tant pour les défendre, c'est évident! Vous le savez très bien, et votre mauvaise foi est fatigante.

@ Glucide

"si c’était vrai les agris ne les utiliseraient pas."

- Certains agris, peu scupuleux de meurs environnement ou peu cultivés l'utilisent et j'appelle çà du bussiness car on peut cultiver la même choses sans OGM.

"Oui c’est un business, comme le bio, les produits « nourri sans ogms », les produits de beauté, l’automobile, les médicaments, etc."

- Tu es vraiment ridicule Glucide de faire exprès de tout mélanger.
Le bio , çà n'est pas qu'un buisness puisque les consommateurs en demandent et sont (à tort ou à raison) persuadés que c'est bon pour leur santé, pour l'environnement et la biodiversité => tout le contraire des OGM qui ne sont demandés par AUCUN consommateur et dont TOUT la monde pense que c'est dangereux pour la biodiversité et l'environnement sans parler de notre santé. Et ce n'est pas parce que les lobbyistes disent le contraire qu'il faut imposer les OGM à tout le monde.
Les médicaments, avant d'être un bussiness servent avant tout à soigner.
Les OGM ne sont QUE du bussiness et n'arrangent aucun consommateur.

@ GFP
"Par contre refuser le développement de cette technologie n’aidera pas ceux qui en auront besoin."

- Bien sûr que oui que çà les aidera. au lieu de cultiver des tonnes de soja OGm pour nourrir les futures bestioles qui seront transformés en Mac do de merde , ils pourrons se consacrer à l'agriculture vivrière.
On parle pour rien avec des lobbyiste comme vous GFP.
Vous n'êtes intéressé QUE par le fric au détriment de la nature et des populations, et çà suffit pour dire halte à cette conception dépassée et archaïque de la société.

Ce qui me réjouis c'est de voir depuis quelques jours des pages entières de pub sur l'initiative de Carrefour. elle va faire des petits et va contribuer largement à mettre hors jeu TOUS les OGM. Ce n'est qu'un début. Nous sommes une société civilisée.
Le "succès des OGM vient avant tout du fait que vous avez essayé de nous les mettre dans nos assiettes à notre insu. Avec l'initiative de Carrefour et la vigilance grandissante des consommateurs sur l'étiquetage des produits , vous n'avez pas d'avenir et c'est ce qui explique votre désarroi actuel ainsi que vos gesticulations nazes sur ce site.
Les OGM , c'est bon , pour l'instant, dans les pays du tiers monde et certains pays émergents. A nous de fier le boulot pour les informer et les faire changer.
Les pays civilisés,démocrates et cultivés ne veulent pas d'OGM. C'est ce qui explique la difficulté de leur implantation en Europe et c'est ce qui explique leur succès en Tanzanie ou au Vietnam.

@ toucontefait,
"que faites-vous sur ce forum, si pour vous il n’y a pas de différence entre un organisme génétiquement modifié et un organisme non génétiquement modifié. "
=> Chacun appréciera le glissement sémantique consistant à passer de "produit OGM" à "OGM" dans le message suivant. Autant il n'y a pour l'instant aucune différence notable entre un produit provenant d'un OGM et le produit équivalent provenant d'un OGM (huile, amidon ou viande par ex) autant il y a une petite différence entre un OGM et son équivalent isogénique non GM. C'est d'ailleurs ça qui en fait un OGM.

"La différence, qui nous dérange ici, c’est justement la manipulation génétique. la manipulation génétique induit des différences qui peuvent être considérables, même si le « produit » de cette manipulation ressemble apparemment à l’organisme naturel"
=> Une belle généralité qui ne veut rien dire. Une manipulation génétique peut aussi aboutir à des plantes n'ayant aucune différence en terme de phénotype par rapport à la plante d'origine. Une mutation (naturelle) peut aboutir au même résultat que ce que l'on peut obtenir par transgénèse. De la même façon une mutation peut aussi induire des différences considérables par rapport à la plante d'origine. Il faudra que vous trouviez autre chose comme argument, ce que vous dites n'est en rien spécifique à la transgénèse.

"La preuve, c’est que les OGM ont certaines qualités négatives qui font leur succès chez les grands profiteurs de notre planète."
=> une "qualité négative"... je serais curieux d'en entendre plus à ce sujet. Quant à dire que les petits paysans indiens seraient parmi les "grands profiteurs de notre planète" je trouve ça pour le moins déplacé.

@ GFP: votre discours pseudoscientifique destiné à noyer le poisson (non génétiquement mofdifié) est vraiment désolant: ""autant il n'y a aucune différence entre un produit provenant d'un OGM et le produit provenant d'un OGM" !!!!!!! en effet, oui, il n'y a aucune différence: c'est toujours un OGM!!!!
2o) OGM veut dire "organisme génétiquement modifié". Ce n'est pas moi qui fait le glissement sémantique, c'est l'usage courant: c'est vrai que nous ne mangeons pas des OGM (les semences) mais des produits d'OGM (le soya)
3o) la différence entre un organisme génétiquement modifié par l'homme volontairement et un organisme non génétiquement modifié par l'homme, ce sont les gènes ajoutés par manipulation génétique dans un but précis, et qui font que cet organisme est DIFFERENT
et son produit également, puisqu'il contient des gènes modifiés. Il doit donc être signalé obligatoirement par un étiquetage à la destination du consommateur.
4o) ce que j'appelle les qualités négatives des gènes ajoutés au patrimoine génétique des OGM sont des qualités apparentes: résistance aux prédateurs par exemple, qui peuvent se transformer en danger pour la biodiversité, ou en risque de voir apparaître des "mauvaises herbes" résistantes aux herbicides, comme c'est le cas de l'amarante citée dans l'article du journal le Temps cité plus haut, entrainant une fuite en avant dans l'utilisation de pesticides encore plus toxiques

ps. GM = général motors, génie mathématique ou gentil membre?

@ glucide: l'article cité fait un glissement sémantique entre OGM et produit d'OGM (voir plus haut): les vaches ne consomment pas d'OGM (semences) mais des produits d'OGM (plantes). Je ne vois pas par quel miracle les gènes qui ont été ajoutés aux semences transgéniques et se retrouvent donc dans les plantes issues de ces semences, par quel miracle ces gènes disparaîtraient. Même s'ils sont scindés dans l'opération de digestion, les morceaux de gènes doivent forcément se retrouver dans les tissus des animaux ou humains qui les ont ingérés,bien que les méthodes d'analyse ne parviennent pas à les retrouver pour l'instant, d'après cet article à vérifier.. Il est vrai que cela pose un problème de vérification des allégations de Carrefour ou autres sur la garantie non nourris avec des produits d'OGM: encore une tromperie des multinationale, donc.

@toucontefait :
Le miracle s'appelle la digestion, c'est expliqué dans l'article, mais allez-y, vérifiez, la dizaine de sources fournie ne l'est pas pour faire jolie.

Glucide : tu te débines une fois de plus ??? Tu ne réponds rien à ce que je t' ai dit sur ton énorme bêtise plus haut qui mettait dans le même sac tous les bussiness???
Je vais te répondre autrement dans le cas où tu n'aurais pas compris.
tu dis "Oui c’est un business, comme le bio, les produits « nourri sans ogms », les produits de beauté, l’automobile, les médicaments, etc."

- Pour chacun de ces produits, il y a une demande du consommateur et une satisfaction d'avoir acheté ce produit.
Avec le médicament, il se soigne. Avec son automobile il se déplace ou part en vacance. Avec les produits bio, il découvre les saveurs d'un produit naturel et il a le sentiment respecter la nature. Avec les produit de beauté il se trouve plus beau etc... A chaque fois , il s'agit d'un choix du consommateur.Avec les OGM, c'est tout le contraire. Le consommateur ne choisi JAMAIS de les acheter, et il n'en tire rien du tout. Les OGM permettent à certains agriculteurs crédules de s'imaginer qu'ils vont gagner plus et permettent aux multinationales et aux actionnaires de s'en mettre plein les fouilles, mais pour le consommateur => rien de rien.
Les OGM , ce n'est rien qu'une affaire de bussiness et n'intéressent QUE les lobbyistes comme toi ou GFP.
Ni toi , ni GFP pourrez me prouver le contraire. C'est bien , uniquement pour votre foutu pognon que vous défendez les OGM. Vous n'êtes que des lobbyiste et incapable de me prouver le contraire.
On a pas à produire des OGM , uniquement pour satisfaire une poignée de lobbyistes et au détriment de toute la planète.

@ glucide: en somme, c'est comme la mafia qui dissout ses victimes dans l'acide chlorhydrique: disparition sans laisser de traces, sauf que là le mal est fait par les OGM

GFP "...Sinon j’ai une question technique, pourquoi ce logo est de couleur verte [...]
C’est le même vert que le vert utilisé par greenpeace… étonnant non?"

... je ne sais trop quoi dire en lisant cela... tu as raison, le label est vert parceque Greenpeace a payé Carrefour pour que de façon subliminale cela influence les gens et les poussent à donner tout leur argent à Carrefour et à Greenpeace pour que nous puissions enfin conquérir le monde !!!!

... ou alors c'est tout simplement que, comme pour le label "AB", le vert est la couleur de la nature, et comme le bio est plus respectueux de la nature... ça tombe un peu sous le sens...

@ toucontefait,
"votre discours pseudoscientifique destiné à noyer le poisson (non génétiquement mofdifié) est vraiment désolant: « »autant il n’y a aucune différence entre un produit provenant d’un OGM et le produit provenant d’un OGM » !!!!!!! en effet, oui, il n’y a aucune différence: c’est toujours un OGM!!!!"
=> Tiens, oui, j'aurais du relire ce que l'ai écrit, il y a une erreur. Je pense que vous êtes suffisamment intelligent pour l'avoir relevé et compris ce que je voulais dire... il fallait bien entendu lire :"autant il n’y a aucune différence entre un produit provenant d’un OGM et le produit provenant d’un organisme non-GM."

"OGM veut dire « organisme génétiquement modifié ». Ce n’est pas moi qui fait le glissement sémantique, c’est l’usage courant: c’est vrai que nous ne mangeons pas des OGM (les semences) mais des produits d’OGM (le soya)"
=> Là c'est vous qui vous trompez. Un organisme c'est un être vivant. Que ce soit la plante ou la semence les deux sont "GM" ("Génétiquement Modifiés", là aussi ça tombe sous le sens). Le produit d'un OGM c'est ce qu'on obtient avec l'utilisation et la transformation de la plante (de l'amidon, de l'huile ou des aliments pour animaux). Ces produits ne sont pas différents au niveau nutritionnel et toxique que ceux retrouvés pour les variétés non-GM.

"la différence entre un organisme génétiquement modifié par l’homme volontairement et un organisme non génétiquement modifié par l’homme, ce sont les gènes ajoutés par manipulation génétique dans un but précis, et qui font que cet organisme est DIFFERENT et son produit également, puisqu’il contient des gènes modifiés."
=> Les organismes GM sont différents, certes, c'est bien pour ça qu'ils existent. Par contre les produits dérivés de ces plantes sont équivalents à ceux obtenus par des plantes conventionnels. Une fois transformés on y trouve éventuellement de l'ADN venant du transgène mais celui-ci est en tout point identique... à de l'ADN. Pareil pour les protéines exprimées par ces transgènes.

"Il doit donc être signalé obligatoirement par un étiquetage à la destination du consommateur."
=> Le fait que du maïs ou du soja soient "GM" ne change pas leur composition. Leur teneur en protéines, carbohydrates, lipides, fibres, vitamines et minéraux ainsi que les antinutriments et toxines sont dans la fourchette des valeurs mesurées dans les variétés non-GM. L'étiquetage n'apporte donc rien en terme d'informations sur la qualité ou la composition du produit pour le consommateur. Étiqueter "nourri sans OGM" (en vert pour donner un côté "écolo" à cette information) est encore plus manipulateur. Comme l'indique l'article fourni par Glucide rien ne permet de distinguer de la viande d'un animal nourri avec ou sans OGM.

"ce que j’appelle les qualités négatives des gènes ajoutés au patrimoine génétique des OGM sont des qualités apparentes: résistance aux prédateurs, qui peuvent se transformer en danger pour la biodiversité (...)
=> Si tel est le cas il faudrait pouvoir étayer vos affirmations par des données plus concrètes. Les plantes Bt permettent au contraire de préserver les insectes non-cibles grâce à la spécificité de la toxine qu'elles expriment. Les insectes comme les abeilles, les coccinelles et autres ne sont moins victimes des épandages d'insecticides utilisés sur les plantes conventionnelles.

"ou en risque de voir apparaître des « mauvaises herbes » résistantes aux herbicides, comme c’est le cas de l’amarante citée dans l’article du journal le Temps cité plus haut, entrainant une fuite en avant dans l’utilisation de pesticides encore plus toxiques"
=> Le problème du risque de l'apparition de plantes adventices résistantes n'est pas une spécificité des OGM. Quelque soit l'herbicide utilisé il y aura l'apparition de résistance. Quant à la fuite en avant vers des produits plus toxiques, non, c'est en réalité un retour à de la chimie qui était utilisée sur les cultures AVANT l'apparition des OGM. A votre avis, comment ils faisaient les agriculteurs pour se débarrasser de l'amarante avant les plantes RR? Ils ne pouvaient pas pulvériser de glyphosate, qu'utilisaient-ils selon vous? De l'eau bénite? Et maintenant, autre question, quels herbicides utilisent-ils actuellement sur le soja non-GM qui sert à nourrir votre poulet "nourri sans OGM" acheté chez Carrefour? Est-ce que ces familles d'herbicides utilisées sur le soja conventionnel ont un meilleur bilan environnemental que les plantes RR ou LibertyLink?

@ Faust,
"… ou alors c’est tout simplement que, comme pour le label « AB », le vert est la couleur de la nature, et comme le bio est plus respectueux de la nature… ça tombe un peu sous le sens…"
=> C'est bien ce qui me pose problème. Les PGM cultivées actuellement permettent de réduire l'impact de l'agriculture sur l'environnement. L'étiquetage ne devrait donc pas être de couleur verte. Cela crée une confusion qui laisse penser que les cultures conventionnelles sont "plus vertes" que les OGM. En fait les cultures qui ont servi à préparer l'alimentation "sans OGM" sont traités avec des herbicides et des insecticides bien plus toxiques pour l'environnement que ce qui est utilisé sur les plantes GM.

Avec cet étiquetage on assiste à la création d'un nouveau marché par une enseigne qui a contribué à diffuser la psychose anti-OGM dans la population. Les consommateurs se font manipuler... et ils en redemandent.

@ Faust,
Votre commentaire a disparu mais j'y répond quand même.

"Que fait le groupe Louis Dreyfus en Afrique, de l’humanitaire ?"
=> Faire du business en Afrique est interdit?

"La cargaison bloquée par les écologistes kenyans était destinée à nourrir « ceux qui n’avaient rien dans le ventre » comme tu le sous-entend intelligemment dans ton premier message ?"
=> Ce sont 40000 tonnes destinées à alimenter un marché qui avait un déficit de 1000000 de tonnes. D'ailleurs on peut se poser la question de savoir pourquoi ce chargement et pas un autre, les importations en provenance d'Afrique du Sud représentant plusieurs centaines de milliers de tonnes par an. Les activistes européens font de même. De temps à autre ils s'en prennent à des chargements en provenance d'Argentine, des USA ou du Brésil alors que des millions de tonnes de soja GM sont importées en Europe chaque année.

"Alors, comme tu m’as l’air d’être sacrément au courant, GFP, dis-nous à quoi était destinée cette cargaison ?"
=> Je n'en sais strictement rien. Je constate simplement que les soit disant écolos kenyans utilisent les mêmes ficelles et mensonges que leur confrères européens.

"Au vu des activités et de la réputation de ce groupe "
=> Vous voulez qu'on se penche sur la réputation de Carrefour?

bonjour,
sacré GFP toujours dans la provocation bas de gamme en faisant toujours semblant de ne pas comprendre.
vous aviez d'ailleurs un peu disparu , j'ai même cru que GLUCIDE était un nouveau pseudo . ouf !
vous pouvez relire les dernières interventions des personnes opposées aux OGM. Certaines sont pertinentes. cela fait plusieurs mois que j'assiste à ces forums et je commence à rejoindre ZEPPE dans ses conclusions. Le temps incroyable que vous passez sur ce forum à essayer de faire croire que les OGM sauveront le monde , sont inoffensifs, sont même plus sains que les produits conventionels ( voire même plus sain que le BIO), etc .... est impressionnant. je ne vois effectivement que 2 explications : c'est votre métier ou en lien avec votre métier et donc vous essayez de sauver votre gagne pain ou bien c'est une obsession.
ça ne doit pas être facile tous les jours.
Au fait, si vous pensez que les OGM sont sains, pas de problème. je ne veux pas vous empêcher d'en manger mais n'empêchez pas les autres de penser le contraire et de faire en sorte que les OGM ne se retrouvent pas partout ce qui est forcément le cas en cas de culture en plein champ.
à plus

Tout-à-fait d'accord, Pierre, j'ai les mêmes conclusions sur GFP. Le seul point sur lequel je suis d'accord avec lui, c'est que le bio, c'est mieux que le non GM, puisque sans pesticides et sans OGM! Par contre il est clair que les OGM sont différents des nonGM, c'est une évidence telle que tous les arguments de ce GFP sont suspects. Je ne vais pas perdre un samedi après-midi à les contester. Donc je fais profiter du beau temps pour sortir admirer des vaches avec cornes broutant dans un champs sans pesticides ni OGM!

@Zeppe :
"Tu ne réponds rien à ce que je t’ ai dit sur ton énorme bêtise plus haut qui mettait dans le même sac tous les bussiness???"
=>Non.

GFP"Je n’en sais strictement rien."

Merci de le reconnaître. Et merci dans ce cas de ne pas essayer de nous faire croire que cette cargaison était destinée à nourrir "ceux qui n'avaient rien dans le ventre" pour reprendre ton expression.

Non, faire du business en Afrique n'est pas interdit, mais au vu des activités du groupe Dreyfus, je fais le pari qu'il ne s'agissait pas là d'OGMs destinés aux populations locales, mais bien de denrées destinées à terme à la négoce et la revente sur les marchés internationaux (activité importante de ce dit groupe).

Sinon, concernant Carrefour, sachez chers amis pro-OGMs que de toute façon l'étiquetage est en marche. Je suis passé dans une autre enseigne qui se targue d'être aussi très préoccupé par l'environnement (Leclerc en l'occurence). Si il n'y a effectivement rien à ce jour de leur coté, quelle n'a pas été ma surprise de découvrir sur les viandes de la marque "Loué" un petit autocollant précisant "nourris sans OGM - 99,1%" dessus. Ca n'est pas le même logo que Carrefour, mais le résultat est visible et il est le même.

Des enseignes de grandes surface... des grandes marques... si cela continue, on va enfin voir si le grand public est vraiment sensible au fait de manger des OGMs ou s'il s'en fiche complètement (je penche pour la première option, vous vous en doutez...)

@Faust :
"si cela continue, on va enfin voir si le grand public est vraiment sensible au fait de manger des OGMs ou s’il s’en fiche complètement (je penche pour la première option, vous vous en doutez…)"
=>
Pour reprendre la rhétorique ecoloverdatrienne ce n'est pas parce que j'ai fourni un lien qui "laissait entendre que" que "je pense que", et en effet je pense comme vous que l'opinion est globalement contre, l'eurobaromètre était la preuve que TOUS les sondages ne l'affirme pas comme le claironnait notre ami, je pense personnellement que si les auteurs de cette enquête avait précisé que par biotechnologie il s'agissait notamment d'OGMs les résultats auraient étés tout autre.
Ce qui conforte mon avis sur la pertinence des sondages qui se veulent un instantané de l'opinion de la masse, mais l'opinion de la masse est versatile, influençable, basée sur du vent quand ce n'est pas sur les pires préjugés (si vous avez besoin d'exemples rappelez vous le score de Le Pen en 2002, allez faire un tour sur hoaxbuster pour prendre compte de toutes les rumeurs les plus improbables que "les gens" entretiennent depuis des années, visitez les sites conspirationistes, etc.).
L'opinion publique est un argument politique.
Comme l'explique l'académie des sciences, interdire les OGMs pour des raisons politiques est acceptable si cela est explicite.
Manipulez l'opinion publique en entretenant des peurs basées sur du vent ne l'est pas.

Prenons date dans ce cas... avec un étiquetage systématique, ce que j'espère grandement, on verra alors si les sondages avaient raison ou tort (accessoirement, ce n'est pas un mais une continuité dans les sondages qui atteste de la défiance des français vis à vis des OGMs... pour les européens, c'est moins flagrant, mais c'est bien de l'étiquetage en France dont nous parlons).

@ Glucide

"« Tu ne réponds rien à ce que je t’ ai dit sur ton énorme bêtise plus haut qui mettait dans le même sac tous les bussiness??? »
=>Non."

- Normal. tu sais que j'ai raison et tu n'as pas d'argument.
Les OGM , ce n'est rien que du bussiness qui n'apporte absolument rien à 99,9% de la population mondiale et qui remplissent très malhonnêtement les caisses d'un petite poignée d'énormes multinationales.
Il faut les interdire ou les détruire dans le monde entier.

@ Pierre et toucontefait,
=> Merci de confirmer avec vos deux dernières interventions que les antis n'ont pas d'arguments à avancer, et pire, faute d'arguments ils sont obligé de déformer les propos de leur interlocuteur et en sont réduits à faire dans l'ad hominen... assez pitoyable tout ça.

@ toucontefait,
"Le seul point sur lequel je suis d’accord avec lui, c’est que le bio, c’est mieux que le non GM, puisque sans pesticides et sans OGM!"
=> Le bio sans pesticide? ... la roténone et le sulfate de cuivre, c'est quoi, c'est du poulet? Quant à "sans OGM", même ça se discute. D'après les anti-OGM les plus radicaux les plantes cultivées en bio sont aussi des OGM (car issues de programmes de mutagénèse).

@ Faust,
"Et merci dans ce cas de ne pas essayer de nous faire croire que cette cargaison était destinée à nourrir « ceux qui n’avaient rien dans le ventre » pour reprendre ton expression."
=> pourquoi essayez vous de faire croire l'inverse alors que vous n'avez pas le moindre élément pour étayer votre affirmation. D'ailleurs, là encore vous déformez mes propos car ce que je disais plus haut c'est que "ces écologistes ne devaient pas faire partie de ceux qui n’avaient rien dans le ventre". Nulle part je dis que ce maïs était destiné à nourrir les plus démunis.

"mais au vu des activités du groupe Dreyfus, je fais le pari qu’il ne s’agissait pas là d’OGMs destinés aux populations locales, mais bien de denrées destinées à terme à la négoce et la revente sur les marchés internationaux (activité importante de ce dit groupe)."
=> Ils débarqueraient du maïs d'Afrique du Sud au Kenya pour ensuite le ré-embarquer vers les marché internationaux. Il n'y a pas une incohérence dans votre raisonnement? Ce groupe importe plusieurs dizaines de milliers de tonnes de maïs blanc au Kennya chaque année, or le maïs blanc est destiné à l'alimentation humaine. Il n'empêche que les écolos kenyans mentent et empêchent la livraison de maïs dans un pays déficitaire au niveau de la production alimentaire. Que cela ne vous choque pas ne m'étonne qu'à moitié.

"Des enseignes de grandes surface… des grandes marques… si cela continue, on va enfin voir si le grand public est vraiment sensible au fait de manger des OGMs ou s’il s’en fiche complètement (je penche pour la première option, vous vous en doutez…)"
=> En achetant du poulet "nourri aux OGM" le "grand public" ne mange pas d'OGM. Je ne comprends pas pourquoi vous continuez à prétendre le contraire. Carrefour utilise les peurs qu'ils ont contribuer à diffuser pour se faire une campagne commerciale et vous applaudissez le tour de passe passe. Quelle naïveté! Quant au reste Glucide a répondu et je suis d'accord avec lui. L'Europe et la France en particulier peuvent s'amuser à bannir les OGM pour des raisons politiques mais que ce soit dit clairement. Cacher cette mascarade derrière une soit-disant protection de l'environnement ou du consommateur est une manipulation grossière de la réalité. Manipuler l'opinion en jouant sur les peurs alimentaires est facile et les écolos ont fait très fort à ce niveau là, très très fort. Mais un jour le public comprendra qu'il s'est fait berner par votre propagande, ça prendra du temps mais les mensonges finissent toujours par éclater au grand jour. Ce jour là le retour de bâton fera mal.

Glucide est souvent coincé. Il sait qu'il a tort se permet de ne pas répondre. Malgré tout, c'est un lobbyiste sans scrupule qui continue de sévir sur ce site car il est imperméable au ridicule.

GFP
"Merci de confirmer avec vos deux dernières interventions que les antis n’ont pas d’arguments à avancer"

C'est toi qui n'as pas d'argument GFP. Tu es un lobbyiste , oui ou non ???
Oui tu en es un et tu n'a pas d'argument pour nous prouver le contraire.
Un lobbyiste ne peut pas dire la vérité. Il est conditionné par sont but : faire du fric.
Tu n'as aucune crédibilité GFP. Il est inutile de perdre son temps à vérifier un par un tes arguments. Un lobbyiste , payé par une boite puissante comme Monsanto, aura toujours une réponse (fausse évidemment).
Et çà, c'est sûr, tu peux pas prouver que tu n'es pas lobbyiste car il n'existe aucune explication à ce qu'un type défende bec et ongle en y passant son temps, un produit qui ne concerne personne d'autre que les lobbies.

@GFP, vous évitez le sujet principal: l'étiquetage des OGM, soi-disant inutile puisqu'ils ne seraient pas différents des non GM: une ineptie monumentale qui ruine l'éventuel sérieux de toutes vos autres argumentations que je ne me fatiguerai pas à contrer

Faust,
"sachez chers amis pro-OGMs..."

Faust, qu'entendez vous par "pro-OGM"?

C'est quelqu'un qui n'est pas "anti-ogm" (ce qui resterait aussi à définir, vous comme zeppe, vous vous positionnez dans ce camp "anti-ogm", n'est-ce pas? pourtant, vos oppositions respectives sont comme le jour et la nuit)?
C'est quelqu'un qui a eu le malheur de dire qu'il n'était pas contre tous les ogms?
C'est quelqu'un qui est "pour" tous les ogms déjà commercialisés?

De la même manière ce serait quoi un "pro-organisme génétiquement modifié par mutagénèse"? ??

On aura beau dire que les opinions de chacun se basent sur des sensibilités politiques, philosophiques différentes, il n'en reste pas moins que la dimension factuelle dans nos positionnements respectifs a son importance. L'origine majeure de nos divergences à mes yeux, c'est la lecture différente des faits (autrement dit ce qui se rapporte aux observations et aux expériences de tout ordre sur les ogm) selon nos sensibilités, lecture qui peut être polluée justement par nos convictions politiques ou philosophiques , nos peurs, nos espoirs, etc.

Je peux soutenir par conviction philosophique que le "naturel" doit être privilégié, le technologique évité autant que possible. Mais ce choix philosophique n'est d'aucun secours si je veux chercher à savoir si un nouveau procédé technique (comme la transgenèse) présente par exemple un risque sanitaire. Je peux être hostile à l'idée d'altérer le génome d'organismes vivant parce que par exemple je considère une telle action symboliquement comme une sorte de sacrilège envers la nature. Peu importe si les conséquences de cette action sont favorables ou nocives car ma position c'est tout simplement qu'il faut plutôt ne pas accomplir cette action. Si maintenant je m'essaie à analyser les résultats d'un test scientifique se rapportant à cette action, la difficulté qui se présente à moi, c'est de juger des données du test indépendamment de mes convictions. Sera t-il facile pour moi d'accepter des conclusions qui ne montrent aucun signe de nocivité et qui sont de nature à orienter la décision dans une direction opposée à mes choix philosophiques?

Je peux sinon être convaincu philosophiquement qu'il faut privilégier le progrès technologique et éviter autant que possible "l'état de nature". Mais encore une fois ce choix ne m'est d'aucune utilité si je veux.. chercher à savoir si un nouveau procédé technique (comme la transgenèse) présente par exemple un risque sanitaire. Même topo que précédemment. Sera t-il facile pour moi d'accepter des conclusions d'un test qui montrent des signes de nocivité et qui sont de nature à orienter une décision dans un direction opposée à mes choix philosophiques?

Il ne s'agit que de deux exemples -qu'on peut juger extrêmes- mais l'important c'est de rester conscient qu'on peut être beaucoup influencé par des considérations qui n'ont rien de factuelles.
Je trouve assez fascinant de voir à quel point on n'arrive même pas dans ce débat à se mettre d'accord sur le terrain factuel, que ce soit sur les causes des suicides des paysans indiens, ou les expériences de Séralini. Or j'ai pourtant bien l'impression que la plupart d'entre nous ici (qu'il soient classés "anti-ou pro-ogm" , à part bien sûr Zeppe qui est une caricature) seraient prêts à refuser ou accepter un OGM, selon les cas, si suffisamment de paramètres vont dans un sens défavorable ou favorable (même si chacun déploierait son propre curseur pour refuser ou accepter). Seulement le problème, c'est que ce n'est justement pas uniquement une histoire de curseur mais aussi de positions communes sur l'analyse factuelle.. On n'arrive même pas à se mettre d'accord sur le caractère nocif/favorable d'un paramètre.
En ce qui me concerne, je ne suis pas du tout convaincu par les conclusions de Séralini qui me donne l'impression (à tort ou à raison) de s'être improvisé expert en toxicologie. A t-il fait des expériences de toxicologie avant de s'attaquer aux ogm? Ou bien a t-il commencé pour la première fois à faire de la toxicologie à l'occasion de ses expérience sur les ogms? (question adressée à GFP - j'espère que c'est pas interdit, chers "anti-ogm"- ou d'autres).

Le problème, c'est qu'il suffit de donner son opinion sur les travaux d'un chercheur comme Séralini pour basculer dans un camp.
Est-ce que de critiquer ce que dit ce monsieur fait de moi un lobbyiste?
Pour certains, la réponse risque d'être clairement oui, n'est-ce pas Zeppe?

toucontefait,

justement parlons de l'étiquetage des organismes génétiquement modifiés, par transgénèse mais aussi par mutagénèse (dans ce dernier cas les modifications génétiques sont obtenus en exposant le matériel génétique à des truc aussi sympas que des rayonnements ionisant ou des agents chimiques mutagènes).
Donc, la question est : êtes vous favorable à l'étiquetage des "ogm" obtenus par mutagénèse?

http://www.dailymotion.com/video/xah83m_ogm-caches_news

@ toucontefait,
"vous évitez le sujet principal: l’étiquetage des OGM, (etc etc)"
=> La composition des OGM actuellement commercialisés est la même que leur équivalent non-GM. Je l'ai déjà évoqué plusieurs fois au-dessus mais cela vous a semble-t-il échappé.

(suite)

Je l'ai déjà évoqué plusieurs fois au-dessus mais cela vous a semble-t-il échappé. L'étiquetage "OGM" n'apporte rien en terme d'information sur la composition ou la qualité du produit consommé, et, comme je le mentionnais plus haut, est encore plus idéologique concernant l'alimentation animale.

Au fait, vous ne m'avez toujours pas dit ce que cela vous apporte de savoir que de l'huile de colza est obtenue à partir de colza GM ou de colza conventionnel, la composition de l' huile étant identique quelque soit son origine. Une fois que vous aurez fait cette démarche pour l'huile de colza, on pourra faire la même sur la composition du poulet que vous avez acheté chez votre enseigne favorite.

@toucontefait
Bon un petit résumé pour vous car vous semblez long à assimiler :
1_ aux états-unis, les produits obtenus à partir de PGM, les aliments transgéniques, ne sont pas étiquetés en fonction de l'absence de différence en termes d'allergénicité et de qualité nutritive de ces produits par rapport à leur équivalent non issus de PGM, aliments non-transgéniques.
La loi américaine est fondée sur un principe scientifique.

2_ en Europe, les aliments qui sont à partir de 0.9% transgéniques sont étiquetés de manière a en avertir le consommateur.
La loi européenne se fonde sur un "droit à l'information" du consommateur.
Ce "droit à l'information" est discutable en fonction de sa pertinence, le consommateur pourrait réclamer toute sorte d'information, condition de travail des exploitants, origine des outils utilisés (préférence nationale ou européenne), type de fonctionnement de la société, etc.
Les mentions légales se doivent d'être pertinente, libre à la marque d'ajouter d'autres mentions à condition qu'elles ne soient pas mensongères.
L'information n'ayant aucune pertinence en terme de qualité du produit, je la classerai parmi les informations de type idéologique, produit issu du commerce équitable, produit hallal, produit cachère, etc.
Si j'ai bien compris ce que dit GFP à propos des huiles, il n'y a pas moyen de différencier une provenant d'aliment transgénique d'une provenant d'aliment classique. Ce qui rend la loi européenne encore plus discutable.

3_Carrefour décide de garantir certain de ces produits "nourri sans OGMs" et de les étiqueter afin de promouvoir cet argument de vente.
Il n'y a aucune différence entre ces produits et les produits non-gm équivalents, aucun contrôle n'est donc possible.
Cette décision est purement publicitaire.
Carrefour nous propose "le moins d'OGM que le sans OGM !", d'autres à une époque lavait "plus blanc que blanc" il y avait sans doute moins de gens enclin à se laisser berner.

@ Pat,
"A t-il fait des expériences de toxicologie avant de s’attaquer aux ogm? Ou bien a t-il commencé pour la première fois à faire de la toxicologie à l’occasion de ses expérience sur les ogms?"
=> Je crains malheureusement que ce brave monsieur n'a jamais compris les fondamentaux de la toxicologie. Il persévère à prétendre que les différences "statistiquement significatives" qu'il observe dans ses analyses toxicologiques sont des "signes de toxicité" quand bien même ces différences sont prévues par les lois du hasard et ne sont pas corroborées par des pathologies ou une relation dose-effet. C'est ce qu'on appelle déformer la science pour faire passer des convictions personnelles.

Sinon pour en revenir à la première partie de votre intervention concernant les convictions philosophiques, j'ai lu hier l'avis du CEES du HCB sur l'autorisation des œillets génétiquement modifiés (pour avoir une couleur bleu). Je recommande la lecture des "positions divergentes" des radicaux membres de ce conseil. Celle soutenue par greenpeace and co. illustre à merveille le positionnement de cette organisation, je cite une phrase particulièrement éloquente:
"Nous estimons que l’homme ne peut pas modifier les espèces comme bon lui semble. La modification de la couleur d’une fleur relève plus du jeu que de l’intérêt sociétal et ne nous apparait pas comme éthiquement acceptable."
Face à un tel positionnement il est difficile d'apporter des éléments rationnels. Il y a d'autres perles dans cet avis que l'on pourrait aussi discuter.
http://ogm.gouv.fr/IMG/pdf/Recommandation_CNL0901_101028_cle8c51c6.pdf

@ Pat: oui, bien sûr, il faut aussi étiqueter comme OGM ces organismes créés par mutagenèse.
@ qlucide: les consommateurs des USA ne sont pas très exigeants:(ou les lobbys très puissants!) car la loi ne se base que sur 2 points semblables seulement, certes scientifiques, sans tenir compte des différences réelles: les gènes. C'est très grave, et c'est vraiment prendre les gens pour des imbéciles. Les conséquences à long terme du fait que les OGM contiennent ces gènes différents sont redoutables: on voit leur effet sur les cultures de soya envahies par l'amarante (voir l'article du Temps cités en début du forum) mais on ne voit pas encore les effets à long terme sur notre santé. Un cancer, par exemple, peut se déclarer 10 ans après une contamination par un cancérigène. Pour les OGM, on ne sait pas quels seront les effets à long terme, et quant on voit le temps qu'il a fallu pour incriminer l'amiante, il y a de quoi se faire du souci, et les consommateurs européens ont bien raison de se préoccuper pour la santé de leurs enfants.
@ GFP Je ne suis pas chimiste, mais je pense qu'il doit être possible de détecter une huile produite à partir d'OGM et donc l'étiqueter en conséquence. Pour les viandes, il semble que ce ne soit pas possible de le déterminer pour l'instant. Donc il faut interdire l'importation de nourriture à base d'OGM pour les animaux en Europe, ou améliorer les tests de détection des morceaux de gènes disséminés dans la viande, ou tout simplement arrêter de consommer de la viande, ce qui serait un bienfait pour la planète, d'ailleurs. Quand vous prétendez que la composition et la qualité des OGM est la même que celle des organismes non GM, vous mentez tout simplement, vous niez l'évidence. Arrêtez, vous êtes démasqué.

toucontefait,

"oui, bien sûr, il faut aussi étiqueter comme OGM ces organismes créés par mutagenèse."

Merci pour votre réponse. J'ai oublié de vous demander si vous êtes prêt à consommer des aliments issues de la mutagénèse ou si vous faites une différence avec la ceux issus de la transgénèse dont je suppose que vous n'acceptez pas d'en consommer.

@ Pat. Non je ne souhaite pas consommer des aliments issus de la mutagenèse, pas plus que de la transgénèse. Je consomme bio depuis longtemps et souhaite pouvoir consommer bio local autant que possible

@ Pat

"Le problème, c’est qu’il suffit de donner son opinion sur les travaux d’un chercheur comme Séralini pour basculer dans un camp.
Est-ce que de critiquer ce que dit ce monsieur fait de moi un lobbyiste?
Pour certains, la réponse risque d’être clairement oui, n’est-ce pas Zeppe?"

- Je suis contre les OGM et je n'ai donc pas besoin d'avoir un avis sur les travaux de Séralini puisque , quoiqu'en soit les résultats , je suis comme 99,5% de la population mondiale, contre les OGM car je ne veux pas d'une technique qui ne sert qu'à augmenter la rentabilité (à prouver ???) et en mettre plein les fouilles de lobbies.
- Tu es un Pro-OGM puisque tu cherches à discréditer les travaux de Séralini, afin de légitimer les OGM qui sont une source de profit pour toi.
Les OGM n'étant pas une source de profit pour moi et étant farouchement contre pour ses milliers d'inconvénients, je n'ai pas besoin de savoir si les travaux de Séralini sont crédibles ou non. Je ne suis pas scientifique toi non plus, et contrairement à toi, je ne suis pas prétentieux au point de chercher à mettre en cause les travaux de scientifiques alors que je n'ai pas plus de compétence que toi sur le sujet.
Vous me faites rigoler vous , des ploucs comme Glucide , Pat, OGMs, Pragmatic ou tirobut, qui se permettent de critiquer de grand scientifiques, alors que vous n'êtes rien d'autre que des lobbyistes sans compétence et qui ne sont connus que sur les forums écolos.

"@ Pat. Non je ne souhaite pas consommer des aliments issus de la mutagenèse, pas plus que de la transgénèse. Je consomme bio depuis longtemps et souhaite pouvoir consommer bio local autant que possible"

toutcontefait, est-ce que vous saviez qu'on compte plus de 3000 variétés issues de la mutagénèse?
Je vous laisse aussi méditer ce passage tiré d'un article du site info'OGM:

"établir une liste des variétés de plantes améliorées par mutagénèse reviendrait, à quelques exceptions près, à établir une liste de toutes les variétés de plantes cultivées dans le monde" (Graham Scholes)
http://www.infogm.org/spip.php?article4434

Même le bio utilise ce type de variété, le saviez-vous?

Le tableau récapitulatif en fin d'article est très intéressant : d'un côté une quarantaine de variétés commercialisées issues de la transgénèse sur lesquelles les médias et la plupart d'entre nous se focalisons, de l'autre plus de 3000 variétés qui peuvent poser les mêmes types de problèmes sanitaires et environnementaux que les ogm au sens strict et dont quasi tout le monde se contrefiche..
Moi je maintiens qu'une telle situation relève de la mascarade ; on marche vraiment sur la tête.

"Donc je fais profiter du beau temps pour sortir admirer des vaches avec cornes broutant dans un champs sans pesticides ni OGM!"

Vu la situation que je viens de vous présenter, il devient très difficile de garantir que vous avez contemplé l'autre jour un champ dépourvu d'organismes génétiquement modifiés.

Et c'est la même histoire pour votre prochain repas d'aujourd'hui.

Mais arrêtez de répondre à OGMs, GFP et les autres, ce ne sont que des trolls!

@ toucondefait,
"Non je ne souhaite pas consommer des aliments issus de la mutagenèse, pas plus que de la transgénèse. Je consomme bio depuis longtemps et souhaite pouvoir consommer bio local autant que possible"
=> Malheureusement pour vous le bio utilise aussi des plantes provenant de programmes de mutagénèse.

"la loi ne se base que sur 2 points semblables seulement, certes scientifiques, sans tenir compte des différences réelles: les gènes."
=> Et dire que l'homme a mangé de l'ADN pendant des milliers d'années sans le savoir. Pire, vous mangez encore des fragments d'ADN dont la fonction est totalement inconnue. Vous prenez des risques inconsidérés. Vous devriez demandé de la nourriture "DNA free".

"Les conséquences à long terme du fait que les OGM contiennent ces gènes différents sont redoutables: on voit leur effet sur les cultures de soya envahies par l’amarante (voir l’article du Temps cités en début du forum) mais on ne voit pas encore les effets à long terme sur notre santé."
=> Parce que l'apparition d'une amarante résistante est du fait que le colza (ou le coton) possède un gène de résistante au glyphosate? Là j'avoue que de plus amples explications seraient nécessaires.

"Pour les OGM, on ne sait pas quels seront les effets à long terme, et quant on voit le temps qu’il a fallu pour incriminer l’amiante, il y a de quoi se faire du souci, et les consommateurs européens ont bien raison de se préoccuper pour la santé de leurs enfants."
=> Quel est le lien entre l'amiante et les OGM? Dans votre phrase vous pourriez remplacer le mot "OGM" par "bananes", "carottes" ou "betteraves" la recevabilité de votre "argument" serait la même.

"Je ne suis pas chimiste, mais je pense qu’il doit être possible de détecter une huile produite à partir d’OGM et donc l’étiqueter en conséquence."
=> En page 2015, dans le paragraphe intitulé "oil extraction and refining" vous aurez la réponse à votre question:
http://www.springerlink.com/content/144241jj4185w06m/
Il est actuellement impossible de déterminer quel type de colza est à l'origine de l'huile raffinée que vous pouvez acheter dans votre supermarché favori. La composition en acide gras est identique et l'absence de trace d'ADN (ou tout du moins l'impossibilité actuelle de pouvoir en détecter) ne permet pas de faire des analyses.

"Pour les viandes, il semble que ce ne soit pas possible de le déterminer pour l’instant. Donc il faut interdire l’importation de nourriture à base d’OGM pour les animaux en Europe (...)"
=> Sous quel prétexte il faudrait l'interdire? Simplement parce qu'il n'est pas possible de savoir ce qu'à manger un poulet ou une vache?... Ou pour calmer vos angoisses alimentaires?

"ou améliorer les tests de détection des morceaux de gènes disséminés dans la viande"
=> Vous avez raison, il faudrait faire une campagne pour interdire aux poulets élevés en plein air de manger des vers de terre. Tant que l'on ne peut pas me garantir que le poulet ne contient pas des fragments de gènes de vers de terre (beuhhh, dégoutant...) il faut interdire la consommation de poulet. A cela s'ajoute que l'on ne connait pas les conséquences à long terme de la consommation de poulet ayant mangé des vers de terre.

"Quand vous prétendez que la composition et la qualité des OGM est la même que celle des organismes non GM, vous mentez tout simplement, vous niez l’évidence."
=> Il faudrait là aussi m'en dire plus. De quelle "évidence" parlez-vous? Toutes les analyses réalises sur les GOM actuellement sur le marché montrent que leur composition (protéines, carbohydrates, lipides, fibres, vitamines ...) est la même que les variétés non-GM. Avez-vous des informations montrant que les transgènes utilisés actuellement font varier la composition et la qualité des produits obtenues?

GFP,
"« Nous estimons que l’homme ne peut pas modifier les espèces comme bon lui semble. La modification de la couleur d’une fleur relève plus du jeu que de l’intérêt sociétal et ne nous apparait pas comme éthiquement acceptable. »
Face à un tel positionnement il est difficile d’apporter des éléments rationnels. Il y a d’autres perles dans cet avis que l’on pourrait aussi discuter."

Qu'ils jugent cette modification éthiquement pas acceptable, c'est leur problème. Moi je juge par exemple éthiquement inacceptable que des groupes d'êtres humains soient victimes de racisme et traités comme des sous-hommes. Des racistes prétendent régulièrement s'appuyer sur des travaux "scientifiques" qui concluent à une inégalité biologique entre "races" pour justifier un traitement social inégal selon que les humains appartiennent à un groupe ou à un autre. Si pourtant sur le plan factuel, ces différences étaient bien une réalité objective scientifique (imaginons par exemple que les néandertaliens aient survécu jusqu'à aujourd'hui et qu'ils aient disons un QI moyen significativement inférieur au nôtre - ou inversement), quelle attitude faudrait-il adopter à leur égard? Est-ce qu'on baisserait les bras devant les racistes en leur disant qu'ils ont raison de traiter ces humains comme des sous-hommes ou ne serait-il pas mieux de leur répondre qu'indépendamment de leur infériorité biologique sur certains points, ils méritent un traitement égal en dignité?
Je veux simplement mettre l'accent à travers cet exemple fictif que jugement factuel et jugement moral sont deux modes de raisonnement tout à fait distincts, et qu'en raison de leur indépendance radicale, il n'y a aucune obligation pour que les conclusions émises par l'un dicte les conclusions émises par l'autre.
L'attitude ridicule dans mon exemple serait de continuer à soutenir que le QI moyen des néandertaliens n'est pas significativement différent de celui des Homo sapiens sapiens sous prétexte que la réalité biologique ne va dans le sens que je souhaite pour défendre au mieux l'égale dignité entre les deux groupes humains (car une égalité biologique facilite la défense d'une égalité en dignité ; d'une égalité comment sinon pourrait-on faire émerger une inégalité?).
Et pour les OGM, ce n'est parce qu'on est éthiquement contre tel OGM ou même contre tous les OGM, qu'il faut qu'on se sente obligé de soutenir que tous les OGM testés sont dangereux. Moi je veux bien respecter l'avis de ceux qui sont contre les OGM pour des raisons éthiques, mais qu'ils ne viennent pas ensuite raconter des sornettes sur le plan scientifique en accusant des OGM de présenter des dangers avec des arguments basés sur du vent.

GFP,
"Je crains malheureusement que ce brave monsieur n’a jamais compris les fondamentaux de la toxicologie. Il persévère à prétendre que les différences « statistiquement significatives » qu’il observe dans ses analyses toxicologiques sont des « signes de toxicité » quand bien même ces différences sont prévues par les lois du hasard et ne sont pas corroborées par des pathologies ou une relation dose-effet. C’est ce qu’on appelle déformer la science pour faire passer des convictions personnelles."

Ce que j'avais compris des conclusions de Séralini et de sa méthode, c'est que finalement, puisque ces différences sont explicables par les lois du hasard et que les paramètres qui se révélaient relativement différents entre les lots fluctuaient soit dans un "sens" soit dans l'autre, on aurait très bien pu observer l'inverse, à savoir : ce qu'on a trouvé chez le lot "ogm" on aurait très bien pu l'obtenir chez le lot "non ogm" et inversement.
Dit autrement, si quelqu'un s'était amusé au préalable a enlever les étiquettes "ogm" et "non ogm" (en les remplaçant disons par lot n°1, lot n°2) de l'expérience, aurait-il été possible de retrouver lequel des lots était "ogm"? (si j'ai bien compris, merci de confirmer ou non)

Je me demande toujours si Séralini s'est lancé pour la première fois de sa vie dans des expériences de toxicologie à l'occasion de ses travaux sur les OGM. Avez-vous une idée à ce propos?

@ Pat

- Un lobbyiste pro-OGM a tout intérêt à mentir puisque sont seul but st de faire du profit.
- Séralini n'a aucun intêrêt à mentir car :
1) il n'a rien à vendre
2) Il prendrait le risque, pour un scientifique,président du conseil scientifique du Comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique, de passer pour un farfelu.

Le mensonge est le propre des lobbyistes, pas celui des chercheurs sérieux ou des scientifiques non-lobbyistes.

@ domi

"Mais arrêtez de répondre à OGMs, GFP et les autres, ce ne sont que des trolls!"

- Je ne débat jamais de sujets scientifiques avec les lobbyistes. Mes réponses ne consistent qu'à leur dire qu'ils ne sont que des lobbyiste et par là même, pas du tout crédibles afin que tout le monde le sache.

Zeppe, ça vous arrive de penser à autre chose que le pognon et le mensonge???????????????????

Moi, je pense tout simplement qu'il s'est trompé dans l'interprétation statistique des résultats.

@Pat
"Je veux simplement mettre l’accent à travers cet exemple fictif que jugement factuel et jugement moral sont deux modes de raisonnement tout à fait distincts, et qu’en raison de leur indépendance radicale, il n’y a aucune obligation pour que les conclusions émises par l’un dicte les conclusions émises par l’autre."
=>
Tout à fait, Coluche fustigeait en son temps la surprenante facilité avec laquelle l'amalgame entre les deux registres aboutit à des absurdités.
"Les hommes sont tous égaux, mais il y en a qui le sont plus que d'autre", la société a complétement adhérer aux principe d'égalité tout en oubliant que c'était un principe, donc une volonté et non une réalité.
De l'ambition respectable d'aller vers une société où les hommes naissent et demeurent égaux en dignité et en droit, on est arrivé dans la croyance populaire que les Hommes seraient égaux, égaux tout court.
Du coup, évoquer des différences factuelles devient hérésie !
Les avancées de la science apportent de plus en plus de débat éthique sur ce qu'il est acceptable de faire ou non, euthanasie, clonage, procréation dirigée (choix de la couleur des yeux à l'avance), etc.
Il est donc important que la population puisse appréhender le mieux possible toutes les problématiques d'un sujet et qu'elle comprenne ce qui relève de la science, de la politique, de l'économie, de l'éthique, afin d'avoir une opinion non biaisée des sujets.
D'un point de vue éthique je pense qu'une société qui a jugé acceptable que l'on puisse tuer un fœtus humain s'il n'était pas désiré ne devrait pas s'offusquer que l'on s'amuse à changer la couleur d'une fleur.
Je ne dis pas que je suis contre l'avortement, mais que les enjeux éthiques de ce sujet sont il me semble d'un tout ordre de grandeur.
Évidemment entretenir la confusion sera toujours l'arme des manipulateurs idéologique, dans cet esprit l'utilisation des propos de Darwin dans la position divergente de France Nature Environnement me semble un bon exemple « A mesure que l'Homme avance en civilisation et que les petites tribus se réunissent en communautés plus nombreuse, la simple raison indique à chaque individu qu'il doit étendre ses instincts sociaux et sa sympathie à tous les membres de la même nation, bien qu'ils ne lui soient pas personnellement connus. Ce point atteint, une barrière artificielle seule peut empêcher ses sympathies de s'étendre à tous les hommes de toutes les nations et de toutes les races » on cite des propos d'un scientifique célèbre pour se donner une caution scientifique, ma

Oups petit problème technique, voilà la fin de mon commentaire :

...on cite des propos d'un scientifique célèbre pour se donner une caution scientifique, mais ces propos ne sont pas scientifiques, ils sont philosophiques et à mon sens très discutables.

@ Pat

"Zeppe, ça vous arrive de penser à autre chose que le pognon et le mensonge???????????????????"

- çà te ferait bien trop plaisir ! Mais je suis obligé d'en parler, tant que vous venez sur ce forum. Vous êtes des lobbyistes. Vous continuez à faire de l'intox sur ce forums. Je continue de vous rappeler que vous n'avez aucune crédibilité en tant que lobbyiste. Pourquoi veux-tu que j'arrête puisque toi tu continues de faire de l'intox ?

"Moi, je pense tout simplement qu’il s’est trompé dans l’interprétation statistique des résultats."

- Tu es qui toi pour avoir la prétentions de t'y connaître mieux que Séralini ??? Tu n'es jamais qu'un "Pat", lobbyiste sur le site de GP. Je n'y vois pas les compétences requises pour porter un quelconque jugement sur les travaux d'un scientifique.

Zeppe, vous avez raté une étape dans votre raisonnement, je ne suis pas un lobbyiste, c'est vraiment dommage pour vous ; je sais que vous trouveriez vraiment chiant d'admettre la réalité étant donné que ça foutrait en l'air comme un château de carte la totalité de la rhétorique que vous vous obstinez à employer ici. Vous n'avez plus que ce minable argumentaire pour vous accrocher (voir votre message du 4 novembre "A TOUS LES ANTI-OGM DE CE SITE : CE QUE JE PENSE"), c'est dire à quel point vous êtes tombé bas.
Réservez plutôt votre mot "lobbyiste" au jeu de scrabble, je sais c'est plus dur mais ça vous changera (j'ai compté, vous avez écrit ce mot 10 fois aujourd'hui!)

bonsoir,
de toutes façons pour que des super pro OGM viennent perdre un tel temps sur le site de Greenpeace, il faut vraiment qu'ils n'aient rien à faire de leur vie (bien triste) ou qu'ils y trouvent un intéret comme la provocation gratuite qui les amusent (bien triste aussi ) ou un intéret pécunier ( toujours bien triste).
ce qui est parfois rigolo ce sont leurs efforts pour montrer qu'ils sont très forts en science.
à un de ces jours

"- Tu es qui toi pour avoir la prétentions de t’y connaître mieux que Séralini ??? Tu n’es jamais qu’un « Pat », lobbyiste sur le site de GP. Je n’y vois pas les compétences requises pour porter un quelconque jugement sur les travaux d’un scientifique."

1) j'essaie de comprendre les problèmes d'interprétation des données ; est-ce interdit? Et il se trouve que pour l'instant je ne suis pas convaincu par les arguments de Séralini ; est-ce interdit?

2) Ce chercheur a l'air de s'y connaître en toxicologie autant qu'Allègre en climatologie. Si effectivement celui-ci s'est improvisé toxicologue au moment où il s'est mis à étudier les OGM alors ça pourrait éclairer ce que j'évoque dans le point 1). Est-il interdit de se demander quelles sont les compétences en toxicologie de ce chercheur? Vous le considérez comme un grand scientifique, soit, mais à partir de quoi vous émettez ce jugement de valeur? Vous considérez aussi que c'est un grand chercheur en toxicologie?

Soyons fou, allez vous me répondre sans utiliser votre mot chéri avec la lettre "y" (10 points au scrabble faut-il le rappeler) ? Allez j'y crois, vous allez faire un petit effort n'est-ce pas, un effort de plus j'oserais dire même (depuis quelque temps je constate que vous ne me traitez plus de "crapule" et de "bandit" -qui certes rapportent moins au Scrabble- , ce qui est tout à fait appréciable et non moins remarquable venant de quelqu'un comme vous) ?

Et n'oubliez pas de nous conter à tous votre partie de Scrabble.

@ Pierre: ces pro OGM ne perdent pas leur temps sur ce site: car soit ils ont des actions dans les OGM qui risqueraient de chuter rapidement s'ils ne les défendent pas, soit c'est leur job et ils gagnent de l'argent en donnant des arguments pseudoscientifiques pour détourner l'esprit des évidences gênantes :1) il est évident que les OGM sont différents des organismes non-GM, sinon quel intérêt auraient-ils? Il n'y a même pas de débat à faire sur cette question. 2) il est évident qu'on ne connaît pas les effets à long terme de la nourriture à base d'OGM sur la santé de l'homme. Les arguments du style ver de terre posés plus haut s'apparentent aux manoeuvres de diversion des voleurs pour subtiliser leur butin (exemple qui n'est pas choisi au hasard...)
Pour ne pas perdre plus longtemps mon temps sur ce site, moi qui n'ait pas d'intérêt financier dans les O non GM, je vais faire un copié collé de ce texte que je posterai de temps à autres, tchao

toucontefait, jetez un coup d'œil à cet article (en attendant que mon message de cet après-midi soit enfin publié) :
http://www.infogm.org/spip.php?article4434
(et surtout le tableau du bas qui indique le nombre de variétés issues de la mutagénèse)

@ Pat

- Tu prétends ne pas être un lobbyiste. tu n'es pas crédible
Explique moi ce que tu es et dis moi pourquoi, dans ta vie, tu as besoin des OGM ?
Dis moi quel intérêt peuvent avoir les OGM pour une personne qui n'est ni agriculteur, ni producteur ou vendeur d'OGM, ni actionnaire d'une entreprise qui produit ou vend des OGM ? Autrement dis quelqu'un comme toi.
Tu n'as jamais répondu à cette question. On ne peut pas comprendre l'attachement à défendre les OGM si on en tire rien du tout. çà existe çà ??? et pourquoi ?
Tu ne répondras pas ? => tu es un lobbyiste.
Tu vois bien que nous pensons tous pareil et que vous n'avez jamais donné une explication convaincante à vos actions sur ce site.

En mot compte double "lobbyiste" devrait vous rapporter 22 points, et je ne parle même pas de lettres compte double ou triple si vous arrivez à placer le "y" dessus l'une de ces cases. Il faut dire que vous avez l'embarras du choix pour placer votre mot favori, à choisir entre le "e" de "crapule", de "gangster" ou de "escroc" que vous avez eu le talent de placer plusieurs fois dans votre jeu. Le soucis c'est que ça commence à encombrer pas mal le jeu toutes ces insultes. Vous faites comment pour arriver encore à placer ce mot, vous trichez? ou vous êtes aveuglé par votre haine?

Sinon dans la série foutage de gueule (énième épisode), je vous ai déjà répondu mon pauvre, à "the question".

Il fallait pas déverser votre haine aveuglante au moment où je vous répondais, je compte plus le nombre incalculable de fois où vous vous contrefichez de ce que je vous écris, pas étonnant puisque vous répétez sans cesse que vous ne voulez pas écouter les discours des "lobbyistes" et que vous me mettez dans ce panier. Magnifique raisonnement circulaire que le vôtre. Ne vous plaignez pas de me sortir que je ne vous ai pas répondu, c'est vous même qui avez fermé vos écoutilles.

@ Pat

Une fois de plus , tu te débines en essayant de faire diversion avec ton argument sur le sccrable.
pour ce qui est de la question, tu n'y a jamais répondu. Comme tous les lobbyistes (il n'ont pas réussi à se justifier autrement) vous avez la même explication à votre venue sur ce site : vous venez pour "combattre l'obscurantisme", "rétablir la vérité", "combattre des haox" ...etc, sauf qu'on ne fait pas tout cela pour rien.
- on ne cherche pas à combattre l'obscurantisme sur le site de l'asso la plus combattive contre les OGM pour rien. On le fait parce qu'on veut défendre les OGM et si l'on veut défendre les OGM c'est parce on gagne du fric avec. Ce 'est pas gratos et désintéressé.

- On ne cherche pas à "rétablir la vérité" sur ce sujet pour rien.
- On ne cherche pas à combattre les Hoax pour rien et particulièrement sur le site le plus anti-OGM et pendant des mois , voir des années.
Tu peux dire ce que tu veux Pat, tu es repéré. ton argument ne tient pas du tout debout et nous fait même pas rigoler. Tu es un lobbyiste.

Alors, tu vas dire que je n'ai plus que ce minable argumentaire pour m'accrocher . Peut-être mais il n'y a pas une seul des lobbyistes qui à su y répondre, et il est fondamentale. Dès l'instant où l'on débat avec un lobbyiste , on parle pour rien car un lobbyiste est obligé de mentir.
Tu mets dans le même sac Séralini et Allègre et pourtant il y a une très grosse différence.
Allègre serait plutôt proche de vous.
Avec la théorie d'Allègre , les lobbies se frottent les mains. Ils se disent : on peut continuer à produire et consommer comme on le fait puisqu'on est pas responsable du réchauffement climatique. Allègre est un lobbyiste comme vous.
Séralini ne tire RIEN de ses travaux et comme je le disais plus haut, prendrait le risque de passer pour un farfelu en publiant des résultas pas sérieux.

Séralini est crédible, Allègre ne l'est pas. Pat , GFP, Glucide et autre pragmatic non plus.

tient j'ai soudainement envie de faire du géffepéisme

@ Faust,
« … ou alors c’est tout simplement que, comme pour le label « AB », le vert est la couleur de la nature, et comme le bio est plus respectueux de la nature… ça tombe un peu sous le sens… »
=> C’est bien ce qui me pose problème. Les PGM cultivées actuellement permettent de réduire l’impact de l’agriculture sur l’environnement.

--- ce n'est pas ce que disent des statistiques autres que celles de Monsanto.

L’étiquetage ne devrait donc pas être de couleur verte. Cela crée une confusion qui laisse penser que les cultures conventionnelles sont « plus vertes » que les OGM.
-- et pour l'AS de St Etienne on leur change aussi les couleurs et les chansons ?

En fait les cultures qui ont servi à préparer l’alimentation « sans OGM » sont traités avec des herbicides et des insecticides bien plus toxiques pour l’environnement que ce qui est utilisé sur les plantes GM.

---- et alors ? pour se débarrasser des mauvaise repousses des plante issues de graines OGM style colza qui est devenue une mauvaise herbe, n'en déplaise à notre GFP de service, c'est quoi encore les pesticides préconisés ?

"Je l’ai déjà évoqué plusieurs fois au-dessus mais cela vous a semble-t-il échappé. L’étiquetage « OGM » n’apporte rien en terme d’information sur la composition ou la qualité du produit consommé, et, comme je le mentionnais plus haut, est encore plus idéologique concernant l’alimentation animale."

---mais ça apporte une information sur le mode de production et de culture du produit.

"Au fait, vous ne m’avez toujours pas dit ce que cela vous apporte de savoir que de l’huile de colza est obtenue à partir de colza GM ou de colza conventionnel, la composition de l’ huile étant identique quelque soit son origine."

---mais ça apporte une information sur le mode de production et de culture du produit.

"Il est actuellement impossible de déterminer quel type de colza est à l’origine de l’huile raffinée que vous pouvez acheter dans votre supermarché favori. La composition en acide gras est identique et l’absence de trace d’ADN (ou tout du moins l’impossibilité actuelle de pouvoir en détecter) ne permet pas de faire des analyses."

---en ce qui concerne l'huile raffinée ( pour ne pas dire reconstituée) c'est exact, mais pour l'huile "première pression à froid" qui est juste filtrée l'affirmation serait-elle aussi exacte ? plus aucune particule de la "plante mère" ?

===>c’est que « ces écologistes ne devaient pas faire partie de ceux qui n’avaient rien dans le ventre ». Nulle part je dis que ce maïs était destiné à nourrir les plus démunis.

raisonnement d'un écoloverdatre :
si ce n'est pas pour nourrir les démunis,
si ce n'est pas pour ré-expédier ailleurs,
si ce n'est pas pour nourrir les animaux,

c'est juste pour leur faire voir du pays ?

tient encore kado

après "nos enfants nous accuserons" voilà "la voix de nos enfants"

http://www.severn-lefilm.com/home.html

j'ai comme l'impression qu'à 12 ans elle avait déjà plus de neurones en fonction que certains pro OGM de ce site

@ Pat

à vous lire, vous ne venez TOUS sur ce forum QUE pour « combattre l’obscurantisme », « rétablir la vérité », « combattre des haox ». Curieux non ?
Pas un seul de vous ne serait directement concerné par les OGM. Pas un seul de vous ne toucherait un seul centime avec les OGM. Vous n'intervenez sur ce site QUE pour « combattre l’obscurantisme », « rétablir la vérité », « combattre des haox » et sans aucun autre intérêt. Tu penses être crédible ???
La vérité est que vous êtes tous des lobbyistes et tu ne pourras jamais me prouver le contraire.

@ Pat,
"Je me demande toujours si Séralini s’est lancé pour la première fois de sa vie dans des expériences de toxicologie à l’occasion de ses travaux sur les OGM. Avez-vous une idée à ce propos?"
=> Le problème est que même maintenant il n'a toujours pas montré qu'il a compris ce qu'est la toxicologie. On ne peut donc toujours pas dire qu'il s'est mis à la toxicologie, tout ce qu'il a fait est de (mal) réinterprété les résultats d'études qu'il n'a pas conduit lui-même. Il n'a réussi qu'à attribué des "signes de toxicité" à partir de chiffres en faisant une totale abstraction du contexte et des données physiologiques.

"Dit autrement, si quelqu’un s’était amusé au préalable a enlever les étiquettes « ogm » et « non ogm » (en les remplaçant disons par lot n°1, lot n°2) de l’expérience, aurait-il été possible de retrouver lequel des lots était « ogm »? (si j’ai bien compris, merci de confirmer ou non)"
=> C'est exactement ça. Il s'est même arrangé pour supprimer des groupes contrôles afin de rendre des valeurs "statistiquement significatives", un vrai tour de passe passe qui n'est en rien dû au hasard. Contrairement à vous je ne dirais pas qu'il s'est trompé mais qu'il y a eu tromperie, c'est légèrement différent. D'ailleurs ses "travaux" ont été financé par Carrefour, les mêmes qui lancent maintenant du "sans OGM"... mais n'y voyons là qu'une malheureuse coïncidence.

@ ecoloverdâtre,
"ce n’est pas ce que disent des statistiques autres que celles de Monsanto"
=> Merci de rappeler encore une fois votre totale méconnaissance du sujet.
The efficacy of Bt maize and cotton against major pest species has been associated with an estimated 136.6 million kg global reduction in insecticide active ingredient used between 1996 and 2006 (29.9% reduction).

http://fbae.org/2009/FBAE/website/images/pdf/imporatant-publication/impacts-of-bt-crops-on-non-target-invertebrates-and-insecticide-use-patterns.pdf
Toutes les références à la fin de l'article.

"et alors ? pour se débarrasser des mauvaise repousses des plante issues de graines OGM style colza qui est devenue une mauvaise herbe, n’en déplaise à notre GFP de service, c’est quoi encore les pesticides préconisés ?"
=> ça y est, il remet ça ! Vous voulez reprendre la discussion que l'on a déjà eu à ce sujet ici? Vous n'avez toujours pas saisi ce qu'est une repousse?
http://ogm.greenpeace.fr/ogm-la-contestation-enfle-en-europe#comment-409452

Pour ceux que ça intéresse de savoir quels étaient les herbicides utilisés naguère il suffit de voir ce qui ont quasiment disparu du marché depuis l'arrivée des plantes RR, c'est en figure 4:
http://www.inra.fr/ciag/content/download/3323/30073/version/1/file/15-Bonny.pdf
Ensuite on peut s'amuser à comparer les profils de toxicité environnemental de chacun d'entre eux.

"mais ça apporte une information sur le mode de production et de culture du produit"
=> L'utilisation d'OGM ne fait pas appel à un cahier des charges qui serait différent de celui de l'agriculture conventionnelle. Il y a par exemple un monde entre "le mode de production et de culture" du coton en Chine et en Australie, pourtant les cultivateurs de ces deux pays cultivent majoritairement du coton Bt. La seule indication que donne cet étiquetage c'est de savoir que le produit "sans-OGM" provient d'une agriculture qui a potentiellement un impact plus important sur l'environnement que l'agriculture conventionnelle. D'après votre "logique" il faudrait aussi demander l'étiquetage d'autres variétés résistantes à des herbicides qui ne sont pas GM ou l'étiquetage de maïs qui a été traité avec des insecticides par rapport à celui qui n'a pas été traité ? etc etc ...

"en ce qui concerne l’huile raffinée ( pour ne pas dire reconstituée) c’est exact, mais pour l’huile « première pression à froid » qui est juste filtrée l’affirmation serait-elle aussi exacte ? plus aucune particule de la « plante mère » ?"
=> Dans ce cas on sera capable de mettre en évidence la présence d'un transgène qui représente 1/500000ème à peu de chose près de la quantité d'ADN totale contenue dans les quelques débris de plantes qui n'ont pas été filtrés. Autrement dit des quantités totalement négligeables d'un ADN ne codant plus d'information et n'ayant aucune toxicité en lui-même (pas plus que le reste de l'ADN de la plante ou de la protéine qu'il code). C'est bien ce que je dis, l'étiquetage "OGM" ou "sans OGM" n'apporte aucune information pertinente sur la composition du produit.

ça y est la "modération remet ça"... je réessaye

@ Pat,
"Je me demande toujours si Séralini s’est lancé pour la première fois de sa vie dans des expériences de toxicologie à l’occasion de ses travaux sur les OGM. Avez-vous une idée à ce propos?"
=> Le problème est que même maintenant il n'a toujours pas montré qu'il a compris ce qu'est la toxicologie. On ne peut donc toujours pas dire qu'il s'est mis à la toxicologie, tout ce qu'il a fait est de (mal) réinterprété les résultats d'études qu'il n'a pas conduit lui-même. Il n'a réussi qu'à attribué des "signes de toxicité" à partir de chiffres en faisant une totale abstraction du contexte et des données physiologiques.

"Dit autrement, si quelqu’un s’était amusé au préalable a enlever les étiquettes « ogm » et « non ogm » (en les remplaçant disons par lot n°1, lot n°2) de l’expérience, aurait-il été possible de retrouver lequel des lots était « ogm »? (si j’ai bien compris, merci de confirmer ou non)"
=> C'est exactement ça. Il s'est même arrangé pour supprimer des groupes contrôles afin de rendre des valeurs "statistiquement significatives", un vrai tour de passe passe qui n'est en rien dû au hasard. Contrairement à vous je ne dirais pas qu'il s'est trompé mais qu'il y a eu tromperie, c'est légèrement différent. D'ailleurs ses "travaux" ont été financé par Carrefour, les mêmes qui lancent maintenant du "sans OGM"... mais n'y voyons là qu'une malheureuse coïncidence.

@ ecoloverdâtre,
"ce n’est pas ce que disent des statistiques autres que celles de Monsanto"
=> Merci de rappeler encore une fois votre totale méconnaissance du sujet.
The efficacy of Bt maize and cotton against major pest species has been associated with an estimated 136.6 million kg global reduction in insecticide active ingredient used between 1996 and 2006 (29.9% reduction).

http://fbae.org/2009/FBAE/website/images/pdf/imporatant-publication/impacts-of-bt-crops-on-non-target-invertebrates-and-insecticide-use-patterns.pdf
Toutes les références à la fin de l'article.

"et alors ? pour se débarrasser des mauvaise repousses des plante issues de graines OGM style colza qui est devenue une mauvaise herbe, n’en déplaise à notre GFP de service, c’est quoi encore les pesticides préconisés ?"
=> ça y est, il remet ça ! Vous voulez reprendre la discussion que l'on a déjà eu à ce sujet ici? Vous n'avez toujours pas saisi ce qu'est une repousse?
http://ogm.greenpeace.fr/ogm-la-contestation-enfle-en-europe#comment-409452

Pour ceux que ça intéresse de savoir quels étaient les herbicides utilisés naguère il suffit de voir ce qui ont quasiment disparu du marché depuis l'arrivée des plantes RR, c'est en figure 4:

http://www.inra.fr/ciag/content/download/3323/30073/version/1/file/15-Bonny.pdf

"mais ça apporte une information sur le mode de production et de culture du produit"
=> L'utilisation d'OGM ne fait pas appel à un cahier des charges qui serait différent de celui de l'agriculture conventionnelle. Il y a par exemple un monde entre "le mode de production et de culture" du coton en Chine et en Australie, pourtant les cultivateurs de ces deux pays cultivent majoritairement du coton Bt. La seule indication que donne cet étiquetage c'est de savoir que le produit "sans-OGM" provient d'une agriculture qui a potentiellement un impact plus important sur l'environnement que l'agriculture conventionnelle. D'après votre "logique" il faudrait aussi demander l'étiquetage d'autres variétés résistantes à des herbicides qui ne sont pas GM ou l'étiquetage de maïs qui a été traité avec des insecticides par rapport à celui qui n'a pas été traité ? etc etc ...

"en ce qui concerne l’huile raffinée ( pour ne pas dire reconstituée) c’est exact, mais pour l’huile « première pression à froid » qui est juste filtrée l’affirmation serait-elle aussi exacte ? plus aucune particule de la « plante mère » ?"
=> Dans ce cas on sera capable de mettre en évidence la présence d'un transgène qui représente 1/500000ème à peu près de la quantité d'ADN totale contenue dans les quelques débris de plantes qui n'ont pas été filtrés. Autrement dit des quantités totalement négligeables d'un ADN ne codant plus d'information et n'ayant aucune toxicité en lui-même (pas plus que le reste de l'ADN de la plante ou de la protéine qu'il code). C'est bien ce que je dis, l'étiquetage "OGM" ou "sans OGM" n'apporte aucune information pertinente sur la composition du produit.

erratum:
Dans le message précédent il y a une petite erreur:
"La seule indication que donne cet étiquetage c’est de savoir que le produit « sans-OGM » provient d’une agriculture qui a potentiellement un impact plus important sur l’environnement que l’agriculture conventionnelle."
En fait il faut lire:
"La seule indication que donne cet étiquetage c’est de savoir que le produit « sans-OGM » provient d’une agriculture conventionnelle qui a potentiellement un impact plus important sur l’environnement (qu'une agriculture utilisant des plantes Bt ou RR)."

@ Pat

- j'espère que tu es assez intelligent pour ne pas prendre au sérieux les argument de GFP sur Séralini ???
Tu sais très bien que tout ce qu'il dit n'est que de l'intox de lobbyiste. Un lobyiste doit dire du mal des détracteur car il risque de ne plus pouvoir gagner sa vie. Séralini a plus l'intérêt à faire attention à ce qu'il dit ou publie . Il n'a rien à vendre, il ne gagne pas mieux sa vie en publiant ou non des travaux sur les OGM, il doit tout simplement être très vigilant , comme tous les scientifique, avant de publier des résultats de travaux.

apprenti agronome

« ce n’est pas ce que disent des statistiques autres que celles de Monsanto »
=> Merci de rappeler encore une fois votre totale méconnaissance du sujet.
The efficacy of Bt maize and cotton against major pest species has been associated with an estimated 136.6 million kg global reduction in insecticide active ingredient used between 1996 and 2006 (29.9% reduction).

peur appe's bute ze consomation off glyphosate are very important in 2010 bi cose ze pet ize anerie donte ouze ze goude produt ande monsanto is

http://www.ecoloverdratre/content/translation/3323/2007789/version/1/file/bony and clyde .pdf:contentoupastadésinformation:tutelamet/outuveux.

"Dans ce cas on sera capable de mettre en évidence la présence d’un transgène qui représente 1/500000ème à peu de chose près de la quantité d’ADN totale contenue dans les quelques débris de plantes qui n’ont pas été filtrés"

ha bon ça revient à dire que l'on peut donc savoir de quel genre de colza(ou maïs ....) a été fait cette huile. Ce qui contredit tes affirmations.

« et alors ? pour se débarrasser des mauvaise repousses des plante issues de graines OGM style colza qui est devenue une mauvaise herbe, n’en déplaise à notre GFP de service, c’est quoi encore les pesticides préconisés ? »
=> ça y est, il remet ça ! Vous voulez reprendre la discussion que l’on a déjà eu à ce sujet ici? Vous n’avez toujours pas saisi ce qu’est une repousse?

et toi une mauvaise herbe ?

"Pour ceux que ça intéresse de savoir quels étaient les herbicides utilisés naguère il suffit de voir ce qui ont quasiment disparu du marché depuis l’arrivée des plantes RR,"

pour ceux que ça intéresse de savoir qu'els herbicides étaient utilisés avant l'arrivé des pesticides il suffit de prendre la mauvaise herbe de la main gauche (très important) de faire faire à la main une rotation transversale de gauche à droite puis de lui faire faire une translation verticale du bas en haut avec le soutien éventuel de la main droite.

ptain plus je le lit plus je vois du Joudrier dans tous ses propos. il serait pas son fils ?

@ ecoloverdatre,
"ha bon ça revient à dire que l’on peut donc savoir de quel genre de colza(ou maïs ….) a été fait cette huile. Ce qui contredit tes affirmations."
=> En quoi cela contredirait mes affirmations. Vous reconnaissiez vous-même qu'elles étaient justes.

"et toi une mauvaise herbe ?"
=> Hé oui, il veut remettre ça! Bon, alors, définissez moi ce qu'est une mauvaise herbe. Ensuite on verra si subitement le colza en est "devenu" une.

"pour ceux que ça intéresse de savoir qu’els herbicides étaient utilisés avant l’arrivé des pesticides il suffit de prendre la mauvaise herbe de la main gauche (très important) de faire faire à la main une rotation transversale de gauche à droite puis de lui faire faire une translation verticale du bas en haut avec le soutien éventuel de la main droite."
=> Vous devriez proposer vos services aux agriculteurs. Je suis sûr que vous serez très compétitifs.

# GFP dit : Mardi 9 novembre 2010 à 11:35

@ ecoloverdatre,
« ha bon ça revient à dire que l’on peut donc savoir de quel genre de colza(ou maïs ….) a été fait cette huile. Ce qui contredit tes affirmations. »
=> En quoi cela contredirait mes affirmations. Vous reconnaissiez vous-même qu’elles étaient justes.

ce qui revient à dire que les miennes ne sont pas fausses

« et toi une mauvaise herbe ? »
=> Hé oui, il veut remettre ça! Bon, alors, définissez moi ce qu’est une mauvaise herbe. Ensuite on verra si subitement le colza en est « devenu » une.

www.rechercheunemauvaise;herbe.com

« pour ceux que ça intéresse de savoir qu’els herbicides étaient utilisés avant l’arrivé des pesticides il suffit de prendre la mauvaise herbe de la main gauche (très important) de faire faire à la main une rotation transversale de gauche à droite puis de lui faire faire une translation verticale du bas en haut avec le soutien éventuel de la main droite. »
=> Vous devriez proposer vos services aux agriculteurs. Je suis sûr que vous serez très compétitifs.

--mais ils y en a beaucoup qui utilisent cette méthode qui au demeurant ne provoque pas de résistance et surtout n'enrichit pas monsanto.

agronome de pacotille.

qu'est-ce une mauvaise herbe ?

adventice :
"En agronomie, ce terme désigne une plante herbacée ou ligneuse indésirable à l'endroit où elle se trouve. Il est aussi utilisé comme synonyme de mauvaise herbe"

donc une mauvaise herbe est une plante indésirable à l'endroit où elle se trouve.

exemple de mauvaise herbe ou adventice :

Dans le cadre de la production agricole, les adventices peuvent être des espèces non cultivées installées dans un champ, mais aussi les repousses d'une culture précédente :

* repousses de céréales dans une culture de colza,
* repousses de pommes de terre dans un champ de céréales ou de betteraves,
* etc.

donc une repousse de soja ou de colza au milieu d'un champ d'amarante est une mauvaise herbe.

@ ecoloverdatre,

C'est bien, vous venez de confirmer que le colza n'est pas "devenu" une mauvaise herbe.

# GFP dit : Mardi 9 novembre 2010 à 12:52

@ ecoloverdatre,

C’est bien, vous venez de confirmer que le colza n’est pas « devenu » une mauvaise herbe.

le colza est resté une mauvaise herbe ?

@ ecoloverdatre,
"le colza est resté une mauvaise herbe ?"
=> C'est l'idée que vous défendez ou c'est juste une question stupide?

# GFP dit : Mardi 9 novembre 2010 à 17:36

@ ecoloverdatre,
« le colza est resté une mauvaise herbe ? »
=> C’est l’idée que vous défendez ou c’est juste une question stupide?

comme disait la grand mère d'un ex-président de la république démocratique française " à question idiote, réponse idiote"

alors le colza ou le soja sont-ils des mauvaises herbes,
t'as 5 minutes après je ramasse les copies.

@ ecoloverdatre,
"alors le colza ou le soja sont-ils des mauvaises herbes,"
=> Le soja aussi maintenant? ça ne s'arrange pas chez vous ! Je vous rappelle que vous disiez que le colza est "devenu" une mauvaise herbe. Vous n'avez jamais été capable d'expliquer la signification du mot "devenu" dans votre phrase. C'est vous qui vouliez relancer ce sujet, ne vous étonnez pas après si vous vous couvrez encore de ridicule.

agronome de pacotille

ridicule auprès de qui ? de toi ? mais tu me fais bien rire.
qu'elle jubilation de te voir utiliser ce terme oh combien révélateur envers moi.

keksapeut bien vouloir dire "devenu"?
www...vacherchertutrouvera.peutêtre.cim

@ ecoloverdatre,

"keksapeut bien vouloir dire « devenu »?"
=> Vous devriez être capable de le dire, non? C'est bien vous qui dites que le colza (puis maintenant le soja) est "devenu" une mauvaise herbe.

agronome de pacotille

t'as oublié que j'ai dit que les patates aussi étaient des mauvaises herbes

je dois aussi expliquer comment et pourquoi ?

@ ecoloverdatre,
"je dois aussi expliquer comment et pourquoi ?"
Les patates sont des mauvaises herbes ou bien elles sont "devenues" des mauvaises herbes? Oui, expliquez pourquoi SVP. Jusqu'à présent vos "explications" se résument à une enfilade de perles qui n'a aucun sens.

Encore une bonne nouvelle : c’est la deuxième année que les surfaces cultivées avec du maïs GM diminuent en Espagne.

http://www.infogm.org/spip.php?article4594

Une bonne occasion pour apprendre l'espagnol:

La web del Ministerio de Medio Ambiente, Medio Rural y Marino tiene colgada una tabla denominada "ESTIMACIÓN DE LA SUPERFICIE TOTAL DE VARIEDADES OMG CULTIVADAS EN ESPAÑA" de la que se extraen las conclusiones siguientes:
- Para 2010, en España se cultivan un total de 76.574,75 has de maíz OGM sobre un total de 329.138 has, lo que supone un 23,2% del total.
- Si tenemos en cuenta que en 2009 el porcentaje de maíz OGM sobre el total era 22,6%, no se puede decir que en España ha habido un retroceso del 11%, al contrario, ha aumentado un 0,6%.
La diferencia entre la tabla de inf'OGM y aquella supra: en la primera no se incluyen las variedades OGM que tienen la llamada Autorización Provisional de Comercialización. Estas variedades son transgénicas y han sido sembradas en suelo español, luego también deben contar.

Références:
http://www.mapa.es/agricultura/pags/semillas/estadisticas/serie_maizgm98_06.pdf http://www.mapa.es/ministerio/pags/omg/Superficie%20cultivada%20Ma%C3%ADz%20OMG%20por%20provincias%202010.pdf

Carramba!

et une autre aussi mauvaise où l'on parle encore et toujours des suicides des indiens

mais comme dirait notre GFP de service :

"vous n'allez pas encore nous ressortir cette histoire de suicide, d'ailleurs on a jamais vu d'indiens se suicider avec des balles de coton.

http://timesofindia.indiatimes.com/city/nagpur/Widows-of-farmers-protest-Obama-visit/articleshow/6882105.cms
et en français pour ceusse qui comprennent que dalle
http://www.greenzer.fr/monsanto-ogm-suicide-inde-3322

On le craignait (on=les anti-OGM), c'est aujourd'hui démontré: même intégrés dans les plantes, les insecticides polluent. Alors qu'aux Etats-Unis, 63% des cultures de maïs abritent génétiquement la toxine Bt, une étude publiée par l'Académie nationale des sciences (www.pnas.org) indique que le Bt a été retrouvée dans 23% des cours d'eau analysés, six mois après la récolte. Ils sont tous situés à moins de 500m d'un champ de maïs. On ignore l'impact que le Bt aura sur les écosystèmes aquatiques...

Alors moi je ne boude pas l'initiative de Carrefour.

# zeppe dit : Lundi 25 octobre 2010 à 14:24

"Il faut encourager l’excellente initiative de carrefour et souhaiter que tous les distributeurs s’y mettent."

-> Carrefour est juste allé négocier avec des producteurs n'utilisant pas d'aliments contenant des OGM... Pratique ca fait genre naturel... sauf que... C'est "juste" sans ogm... Pour le reste mystère

Il n'y a aucune volonté de la part de carrefour de devenir bien.... Y'a juste un marché a prendre alors si en plus ça peut redorer le blason ;-)

Ah tiens... Je viens de voir que GFP"était toujours là... avec sa mauvaise fois légendaire... Comme quoi inutile de venir ici trop souvent... Rien ne change.

Pour exemple :

#ecoloverdatre
"qu’est-ce une mauvaise herbe ?
« En agronomie, ce terme désigne une plante herbacée ou ligneuse indésirable à l’endroit où elle se trouve. Il est aussi utilisé comme synonyme de mauvaise herbe »"

#GFP (retirant bien entendu tout le contexte des propos d'écoloverdatre)
"c’est bien vous qui dites que le colza (puis maintenant le soja) est « devenu » une mauvaise herbe."

alala ! foutus champion de la polémique que vous êtes !

Un GFP qui pousse partout dans les post et qui revient a chaque fois qu'on le coupe ou le traite... ben j'crois bien que c'est une foutu mauvaise herbe !

Larix dit : Lundi 25 octobre 2010 à 14:57

".../... 3) 99,1%. Et pourquoi pas simplement 100%? "

Sans doute pour reprendre le cahier des charges du label "bio" européen... pense-je ? ;)

@ Tok !
"Il n’y a aucune volonté de la part de carrefour de devenir bien…. Y’a juste un marché a prendre alors si en plus ça peut redorer le blason ;-)"

- Je ne me fais aucune illusion sur la motivation réelle de Carrefour. Qu'un grand distributeur fasse du business en "redorant son blason" par ce type de démarche, je trouve que c'est malgré tout, très positif. J'espère que tous les gros distributeurs s'inspireront de cette initiative.

"Carrefour est juste allé négocier avec des producteurs n’utilisant pas d’aliments contenant des OGM… Pratique ca fait genre naturel… sauf que… C’est « juste » sans ogm… Pour le reste mystère "

- Sans OGM ne veut pas dire naturel. On le sait très bien. Il y a bien d'autres batailles à mener comme par exemple la lutte contre l'utilisation massive des pesticides et des engrais chimiques. Le "sans OGM" est le début de cette bataille.

@ ecoloverdatre,
"« vous n’allez pas encore nous ressortir cette histoire de suicide, d’ailleurs on a jamais vu d’indiens se suicider avec des balles de coton."
=> Merci de m'attribuer des propos que je n'ai pas tenu. Sur le coup des suicides, effectivement, ça devient lassant. Le jour où les antis seront capables d'expliquer pourquoi ce coton Bt couvre maintenant plus de 90% des surfaces en Inde ils auront fait un grand pas en avant. Selon la logique verdâtre, ce coton est un désastre mais paradoxalement les Indiens seraient de plus en plus nombreux à en acheter, allant pour certains à s'approvisionner sur le marché noir, non pas en coton conventionnel, non, en coton Bt tellement ils sont adeptes du suicide.

@ Luce,
A propos de l'étude que vous citez, rien de nouveau. Voici une analyse des données scientifiques sur cette question:
http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/article-aquatique-58010634.html

@ Tok !,
"GFP (retirant bien entendu tout le contexte des propos d’écoloverdatre)"
=> Vraiment pas de chance pour vous, je donne toutes les références des propos d'ecoloverdatre à la fin du message du Lundi 8 novembre 2010 à 20:16. Relisez calmement les échanges qui ont eu lieu dans le précédent billet puis celui-ci. Le plus rigolo là-dedans c'est que, sans le vouloir, ecoloverdatre préconise depuis le début de cette conversation l'utilisation du glyphosate pour se débarrasser des repousses de colza conventionnel.

Ceci dit pour les pratiques commerciales de Carrefour vous avez assez bien saisi le truc. Le pire est que Carrefour a financé des campagnes anti-OGM... peut-être dans l'espoir de se créer des parts de marché lorsqu'ils seront les premiers à étiqueter "sans OGM". N'est-ce pas ce qu'on appelle "créer la demande"?

agronome de pacotille
"Le plus rigolo là-dedans c’est que, sans le vouloir, ecoloverdatre préconise depuis le début de cette conversation l’utilisation du glyphosate pour se débarrasser des repousses de colza conventionnel."

qu'est-ce que ça peut bien être le glyphosate écoloverdatre ?
on lui demande de relire les messages avant de faire de interprétations fantaisistes ?

« Pour ceux que ça intéresse de savoir quels étaient les herbicides utilisés naguère il suffit de voir ce qui ont quasiment disparu du marché depuis l’arrivée des plantes RR, »

pour ceux que ça intéresse de savoir quels herbicides étaient utilisés avant l’arrivé des pesticides il suffit de prendre la mauvaise herbe de la main gauche (très important) de faire faire à la main une rotation transversale de gauche à droite puis de lui faire faire une translation verticale du bas en haut avec le soutien éventuel de la main droite.

"N’est-ce pas ce qu’on appelle « créer la demande »?"

==> lorsque 80% d'une population est hostile aux OGM(très hostile+ plutôt hostile + pas favorable) et qu'une chaine d'hypermarché propose justement des produits sans OGM, en France ça veut dire que cette chaine d'hypermarché suit la demande des consommateurs, en Suisse ça veut-il dire que l'on crée la demande ?

agronome de pacotille

@ Luce,
A propos de l’étude que vous citez, rien de nouveau. Voici une analyse des données scientifiques sur cette question:
http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/article-aquatique-58010634.html

toujours aussi rigolo mais toujours les mêmes références, alors si c'est Kuntz qui le dit........je crois même que Joudrier le confirme.

ils nous surinent sans arrêt que le Bt en OGM est le même que celui utilisé en Bio mais ils n'arrivent pas à nous expliquer pourquoi ce même Bt serait efficace contre la sésamie d'un cotée(le coté Obscure de la force) et pas de l'autre.

@ GFP

"Le jour où les antis seront capables d’expliquer pourquoi ce coton Bt couvre maintenant plus de 90% des surfaces en Inde"

- On t'a déjà répondu des centaines de fois GFP mais tu es d'une mauvaise foi sans limite.
En Inde, la corruption et les magouilles de Monsanto qui a racheté Mahyco, la principale compagnie semencière de coton en Inde, imposant du même coup ses semences OGM. Il est aujourd'hui très difficile , voir impossible d'acheter dans ce pays des semences de coton qui ne soient pas transgéniques.

Voilà la raison GFP. Sans magouille , ni corruption , il n'y aurait pas un seul 0GM dans le monde.

@ GFP

"Sans magouille , ni corruption , il n’y aurait pas un seul 0GM dans le monde."

Et pour confirmer ce que je dis, tu constateras c'est aussi pourquoi, les OGM s'installent facilement dans des pays Africains ou du tiers monde et qu'il n'ont pas de succès en Europe. pour Monsanto,
Il est plus facile de corrompre la Tanzanie, le Vietnam ou le Zibabwé que la France , l'Allmagne ou l'Italie.

@ecoloverdatre,
"on lui demande de relire les messages avant de faire de interprétations fantaisistes ?"
=> C'est vous qui disiez, le 27 septembre 2010 à 15:44, mot pour mot:
"sauf que tu iras expliquer aux argentins comment s’en débarrasser. il les arrosent aux round’up ?"
=> Vous interprétez ça comment?

"lorsque 80% d’une population est hostile aux OGM(très hostile+ plutôt hostile + pas favorable) et qu’une chaine d’hypermarché propose justement des produits sans OGM, en France ça veut dire que cette chaine d’hypermarché suit la demande des consommateurs, en Suisse ça veut-il dire que l’on crée la demande ?"
=> Vous oubliez une étape. Il faut d'abord rendre la population hostile à cette technologie. En finançant la propagande du criigen Carrefour a contribué à "créer la demande".

"toujours aussi rigolo mais toujours les mêmes références, alors si c’est Kuntz qui le dit……..je crois même que Joudrier le confirme."
=> M. Kuntz ne fait que rappeler la littérature scientifique qui traite de la question, chose que vous gourous de l'anti-OGMisme sont incapables de faire.

"ils nous surinent sans arrêt que le Bt en OGM est le même que celui utilisé en Bio mais ils n’arrivent pas à nous expliquer pourquoi ce même Bt serait efficace contre la sésamie d’un cotée(le coté Obscure de la force) et pas de l’autre."
=> Allez, je vous donne un indice. Où sont pondus les oeufs de pyrales? Où sont pondus ceux de la sésamie? Sachant que vous aurez du mal à répondre à ces deux questions, on pourrait formuler la question autrement: Laquelle des larves de ces insectes est accessible aux pulvérisations de Bt?

@ Zeppe,
"En Inde, la corruption et les magouilles de Monsanto qui a racheté Mahyco, la principale compagnie semencière de coton en Inde, imposant du même coup ses semences OGM. Il est aujourd’hui très difficile , voir impossible d’acheter dans ce pays des semences de coton qui ne soient pas transgéniques."
=> Alors si je comprends bien la logique verdâtre, Monsanto a obligé sa vingtaine de concurrents à lui racheter ses semences pour les vendre aux paysans indiens. Pour cela Monsanto a du les payer très cher. Imaginez un peu qu'une compagnie concurrente se décide à vendre du coton conventionnel au milieu d'un marché saturé par les semences Bt, cette compagnie serait "condamnée" à faire des bénéfices scandaleux ! Monsanto doit donc payer ses concurrents pour qu'ils ne vendent pas de semences conventionnels. Par ailleurs ces paysans sont tellement stupides qu'au lieu d'acheter du coton conventionnel au marché noir ils préfèrent acheter du coton Bt sachant que celui-ci va les pousser au suicide. Pire que ça, les semenciers Chinois et les Indiens eux-même ont mis sur le marché indiens des semences de coton Bt, sachant que les paysans sont adeptes du suicide. Zeppe, ça ne s'arrange pas chez vous.

"pour Monsanto, Il est plus facile de corrompre la Tanzanie, le Vietnam ou le Zibabwé que la France , l’Allmagne ou l’Italie."
=> Monsanto, 1/15ème de la taille de Carrefour, est capable de corrompre des pays entiers... et pas des moindres, les USA, le Canada, l'Argentine (où ils n'ont toujours pas réussi à toucher les royalties sur leurs semences de soja RR, pas doués ces corrupteurs), le Brésil, l'Espagne, la Chine, l'Inde... Non, en fait Monsanto a réussi à corrompre les quelques 13 millions d'agriculteurs qui cultivent des OGM dans le Monde, ça leur coute une fortune.

agronome de pacotille

=> C’est vous qui disiez, le 27 septembre 2010 à 15:44, mot pour mot:
« sauf que tu iras expliquer aux argentins comment s’en débarrasser. il les arrosent aux round’up ? »
=> Vous interprétez ça comment?

comme une question

=> Vous oubliez une étape. Il faut d’abord rendre la population hostile à cette technologie. En finançant la propagande du criigen Carrefour a contribué à « créer la demande ».

et Vélot, MMR et consorts ils n'ont rien à faire la dedans ?et la marmotte elle non plus n'a rien fait pour ça ?
ils sont très fort au Griigen et encore plus chez carrefour.

=> M. Kuntz ne fait que rappeler la littérature scientifique qui traite de la question, chose que vous gourous de l’anti-OGMisme sont incapables de faire.

eux ils ne savent rien faire d'autre que de constater et de relayer que monsanto cache des infos, les transforme, les interprète, achète des scientifiques et même des politiciens et tous ça pour tenter de convaincre à sa cause les 4% de français favorable aux OGM.

et ça c'est du poulet ?

"Car, ce que ne dit pas M. Fellous, c’est que le gène de la bactérie Bt introduit
dans le maïs n’est pas le gène naturel mais un gène modifié (et c’est vrai dans tout processus de transgenèse, quels que soient l’organisme “donneur” et l’organisme “receveur” du transgène). En effet, même si le langage génétique est universel, un certain nombre d’informations contenues dans les gènes ne sont pas (ou sont mal) comprises d’une espèce à une autre. Il est alors nécessaire de procéder à une série de petites modifications (réalisées in vitro) du gène en question (après l’avoir extrait et purifié de l’ organisme “donneur” et avant de le réintroduire dans l’organisme “receveur”). Pour reprendre l’exemple du gène de bactérie dans le maïs, il s’agira de remplacer des petits morceaux du gène bactérien par des morceaux de gènes de plante (qui, par définition, fonctionnent dans la plante) ou par des petits morceaux de gènes de virus de plantes (qui, par définition, fonctionnent également dans la plante). Le transgène qui va être introduit in fine dans le maïs n’est donc pas le gène naturel de bactérie, mais un gène modifié, unesorte de chimère génétique construite de toutes pièces et qui, bien que constituée pour l’essentiel du gène de bactérie initial, sera en quelque sorte une juxtaposition de séquences d’ADN (de petits morceaux de chromosomes) d’origines différentes.

Ce gène modifié est ce qu’on appelle, dans notre jargon, une CGA : une Construction Génétique Artificielle. Ces modifications concernent essentiellement des portions du gène extérieures à la région codante (celle qui dicte directement la fabrication de la protéine), mais également en partie la séquence codante elle-même. Il en résulte alors des modifications de la protéine correspondante. Dans le cas des CGA des gènes Bt introduites dans les plantes, la séquence codante est tronquée jusqu’à 44%. La toxine Bt correspondante est alors « raccourcie » d’autant. Ce n’est doncplus la même protéine et ce n’est bien sûr pas sans conséquence sur ses propriétéset son activité.
Prenons justement l’exemple de la protéine Bt fabriquée dans le
maïs Mon810 (toxine Cry1Ab). Cette protéine est soluble alors que son homologue naturelle (fabriquée dans la bactérie Bacillus thuringiensis) est produite sous forme de cristal. Les deux protéines n’ont donc pas du tout les mêmes propriétés physicochimiques.Et le fait que la protéine produite dans la plante soit soluble, et non cristalline, la rend active non seulement contre la pyrale, mais également contre la sésamie, un autre insecte ravageur du maïs (pour le plus grand bonheur du semencier qui fait alors d’une pierre deux coups). Alors que la protéine Cry1Ab naturelle de B. thuringiensis n’a, elle, quasiment aucun effet sur la sésamie.
On a donc affaire à un nouvel insecticide à part entière — avec des nouvelles propriétés physico-chimiques, un nouveau spectre d’activité biologique — mais qui n’a fait l’objet, en tant que tel, d’aucune évaluation particulière dans le cadre des évaluations officielles au prétexte qu’il est considéré comme étant identique à celui produit par la bactérie"

@ GFP

Il n'y a pas de concurrent à Monsanto en Inde. Le seul qui pouvait l'être, Mahyco, à été racheté par Monsanto , donc : il vend aussi des semences Monsanto.
Arrêtes de sortir n'importe quoi. En Indes il n'y a pas d'autres fournisseurs de semence que Monsanto.
Dans le monde, 80% des semences OGM sont produite par Monsanto.
Alors tu vas me sortir ton discours nauséabond habituel : Monsanto ne risque pas d'avoir d'autre concurrents si l'on s'oppose aux OGM et si on laisse faire les faucheurs volontaires. Je te répond que les OGM : PERSONNE n'en veut. On a donc pas à créer des concurrents à Monsanto, on a, à lui interdire la production d'OGM et à supprimer cette entreprise de bandits.

@ GFP

"Monsanto, 1/15ème de la taille de Carrefour, est capable de corrompre des pays entiers…"

- Intox , Intox. Tout cela est faux. Tu veut toujours minimiser l'importance de cette entreprise , mais tu fais de l'intox.

"les USA, le Canada, l’Argentine (où ils n’ont toujours pas réussi à toucher les royalties sur leurs semences de soja RR,"

- Intox. Les USA et le Canada commencent aussi à se manifester CONTRE les OGM . Il en va de même pour l'Espagne ou les OGM sont en baisse depuis 2 ans. Les OGM n'ont pas d'avenir. Les Argentins vont bientôt se retrouver avec des productions invendables. Il leur faudra abandonner les OGM. A titre d'exemple , voilà ce qui commence à se produire dans le monde : "La Chine vient de refuser un navire contenant plus de 50 000 tonnes de maïs génétiquement modifié non autorisé en provenance des Etats-Unis. " http://www.infogm.org/spip.php?article4596

Merci ecoloverdatre pour ces précisions. Effectivement, et on se tue à la dire depuis toujours, la modification d'une plante via transgénèse (et même mutagénèse d'ailleurs visiblement) n'a rien mais rien de naturel, quel que soit le sens où l'on tourne le problème.

Concernant Carrefour, il va falloir que GFP nous explique en quoi la comparaison de son importance vis à vis de Monsanto signifie quoi que ce soit.
Carrefour, c'est 86 M d'€ de chiffre d'affaire en 2009 dixit Wiki et Monsanto 11,7 M de dollars en 2009 aussi, on est pas sur du 1/15...

De même, leurs activités sont tellement dissemblable que les comparer ne rime à rien (Monsanto a à peu près 17000-18000 salariés dans le monde, Carrefour près de 500 000 salariés... c'est pas la même charge, même si le salaire moyen de chez Monsanto est largement supérieur à celui de Carrefour).

Bref, vouloir nous faire croire que Carrefour a bien plus de moyens de corruption que Monsanto, ça ressemble à une belle digression GFP... (pour autant je ne défends pas Carrefour, leur politique salariale, plusieurs condamnée, et la mentalité de leur célèbre centrale d'achat, ne le mérite pas...)

Faust

Concernant Carrefour, il va falloir que GFP nous explique en quoi la comparaison de son importance vis à vis de Monsanto signifie quoi que ce soit.

====> il n'a toujours pas compris la différence entre Chiffre d'affaire et part de marché. par contre il sait très bien reconnaître les amalgames faits par les écoloverdatres mais jamais par lui

@ ecoloverdatre,
"Vélot, MMR et consorts ils n’ont rien à faire la dedans ?et la marmotte elle non plus n’a rien fait pour ça ?"
=> MMR se contente de répéter les âneries qui trainent à droite à gauche sur la toile. Vélot réinvente les résutlats des travaux de ses pairs parce qu'il ne mes comprend pas.

"et ça c’est du poulet ? "
=> Oui, à la sauce Vélot.

Qu'est-ce qu'on peut lire dans cette prose? Rien d'extraordinaire sinon que M. Vélot étale son incompétence.
Premier paragraphe: Tout un blabla pour dire qu'il faut modifier des codons pour faciliter l'expression d'un gène bactérien dans les plantes et utiliser un promoteur différent. Mais ça sonne bien, le néophyte s'imagine qu'on a affaire à un gène totalement différent.
Deuxième paragraphe: Là c'est le pompom. Encore un blabla pour impressioner le néophyte. Ben oui, une portion de la partie impliquée dans la cristallisation est clivée. Cela ne modifie en rien l'activité de la protéine. Le domaine actif de la protéine exprimé dans le maïs est 100% identique à celui du bacile. Les mécanismes d'activation sont aussi identiques. Ce qui est rigolo c'est que Vélot répète la même ânerie que sur le blog du NouvelObs alors que je l'avais déjà remis à sa place. Je vous recopie la réponse que je lui ai fait à l'époque, ça évitera les redondances:

Je garde le meilleur pour la fin parce que j'en rigole encore. Je prends la peine de fournir "clé en main" une étude (trouvée en 2 min) montrant la toxicité de la Cry1Ab native sur la sésamie
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17336999 (désolé en accès restreint)
Et là, hoooo miracle, j'avoue que j'ai eu du mal à y croire, Christian Vélot, maître de conférence, (qui n'a pas pris de faire un minimum de littérature sur le sujet avant ses affirmations gratuites) n'est même pas capable de comprendre une étude pourtant à la portée d'un étudiant de licence!!! C'est super grave quand même!
Je cite Vélot:
"Oui, Monsieur XhoI, j’insiste, la version naturelle de la toxine Bt (appelée Cry1Ab) produite par la bactérie du sol Bacille de thuringe, qui tue la pyrale et dont le gène a été introduit dans le maïs MON810, n’a aucun effet sur la sésamie".
Ce n'est pas la peine d'insister Mr Vélot, cela ne change rien, au contraire, ça vous enfonce un peu plus. Pour répondre à votre ânerie, désolé mais il n'y a pas d'autre qualificatif (C'est une erreur que je pardonnerais à un non-scientifque mais venant de la part de quelqu'un qui s'auto-proclame expert en OGM, c'est inexcusable.) je vais simplement citer une phrase de l'article qui dit exactement le contraire:
"A mortality of 81% was observed when the larvae were exposed to the Cry1Ab protoxin, compared to a 16% mortality obtained with the control group." Si vous avez des problèmes de lecture (visiblement c'est le cas) c'est dans le tableau 2, page 433, en haut à gauche (je vous aide...). La première ligne c'est le contrôle négatif (sans toxine), la deuxième, le contrôle positif (protéine Cry1Ab native et non-digérée).... 81% de mortalité après 7 jours. C'est peut-être ce que vous appelez avoir "aucun effet". Séralini vous dira sûrement que ce n'est pas statistiquement significatif ;-) En dessous le tableau donne la toxicité observée pour les différents produits de dégradation mais je ne vais pas développer ici. Petite précision, "protoxin", je vous le rappelle, c'est la forme non-digérée (130 kDa pourla Cry1Ab) telle qu'elle est exprimée par le Bacille. En d'autres termes si la larve de sésamie ingère la forme native de la Cry1Ab elle est dégradée en formes actives par les protéases présentes dans l'intestin ce qui tue la bestiole.

Vous êtes un vrai champion dans votre genre! Non seulement vous ne comprenez pas ce papier mais vous le réinterprétez à votre guise. Je peux vous l'expliquer s'il faut parce que contrairement à ce que vous racontez il n'y a pas une seule ligne qui mentionne une sésamie qui serait insensible (et vous n'avez pas compris ni l'approche expérimentale ni le but de l'étude, c'est hallucinant!). L'avez-vous vraiment lu au fait? Vous souffrez du "syndrome Robin" (décrit pour la première fois chez une journaliste qui pensait qu'on peut expliquer le phénotype de maïs monstrueux en surexprimant un facteur de transcription dans Arabidopsis). C'est embêtant car c'est une forme d'aveuglement idéologique incurable.

Bref,il n'y a pas besoin d'écrire un pâté scientifique là dessus, il suffit de lire le tableau 2 pour démontrer sans l'ombre d'un doute que vous avez tort. C'est à la portée de tout le monde, scientifique ou non. Et le plus comique là dedans c'est que c'est moi qui serait malhonnête! Merci Mr Vélot, grâce à vous j'ai encore passé un grand moment de science! "

=> Et oui ecoloverdatre, votre gourou s'est planté en beauté. Une fois de plus il n'a pas pris le temps de lire les articles scientifiques sur un sujet pour lequel il se déclare expert. Pire, quand je lui en fourni un il n'est pas foutu de le comprendre !!! Grave pour un MC, non?

@ Zeppe,
"Arrêtes de sortir n’importe quoi. En Indes il n’y a pas d’autres fournisseurs de semence que Monsanto."
=> Vous êtes aussi atteint du syndrome Robin?
Voici une liste non-exhaustive de vendeur de coton en Inde: University of Agricultural Sciences (UAS, Dharwad), Bio seed India Pvt. Ltd., Emergent Genetics India Pvt. Ltd; Green Gold Seeds Ltd., Kaveri Seeds Co. Ltd; Metahelix Life Sciences; Namdhari Seeds Pvt. Ltd; Proagro Seeds Co. Ltd; Vibha Agrotech Ltd; Vikram Seeds Ltd; Zuari Seeds Ltd., Ankur Seeds, JK Agri Genetics, Krishidhan Seeds, MAHYCO, Nath Seeds, Rasi Seeds
Ltd; Syngenta India; Nuziveedu Seeds, Mahendera Hybrid Seeds, Tulsi Seeds, Ganga kaveri, Vikki’s Agrotech, Pravardhan Seeds, Prabhat Agri Biotech et Ajeet Seeds.

Mais d'après Zeppe il n'y a que monsanto pour vendre des semence de coton Bt. Bien sûr suivant la logique zeppeienne aucun de ces concurrents n'a la bonne idée de vendre du coton conventionnel alors que le coton Bt est, selon Zeppe et autres antis, une catastrophe.

"Dans le monde, 80% des semences OGM sont produite par Monsanto."
=> Mais non Zeppe. vous n'avez toujours pas compris la différence entre détenir un brevet et vendre des semmences. Monsanto détient peut-être 80% des brevets sur les OGM actuellement commercialisés mais il ne vend pas 80% des semences. Vous saisissez la différence?

"- Intox , Intox. Tout cela est faux. Tu veut toujours minimiser l’importance de cette entreprise , mais tu fais de l’intox. "
=> Ha oui tiens, c'est faux, le CA 2009 de Carrefour est de 96,2 milliards d'Euros en 2009 (pour Faust, voir leur site web) contre 11,7 milliards de dollars (ça, Faust c'est juste... ce qui fait environ 8,7 milliards d'euros). On a donc un facteur 11 et non 15.... grosse différence !

@ Faust,
"Effectivement, et on se tue à la dire depuis toujours, la modification d’une plante via transgénèse (et même mutagénèse d’ailleurs visiblement) n’a rien mais rien de naturel, quel que soit le sens où l’on tourne le problème. "
=> La sélection classique n'a, elle non plus, rien de naturel.

"Concernant Carrefour, il va falloir que GFP nous explique en quoi la comparaison de son importance vis à vis de Monsanto signifie quoi que ce soit."
=> Le billet traite de carrefour et de sa politique commerciale. Je rappelle à Zeppe que monsanto est un nain comparé au grand méchant monsanto capable selon lui de corrompre des pays entiers.

"c’est pas la même charge, même si le salaire moyen de chez Monsanto est largement supérieur à celui de Carrefour."
=> Monsanto devrait faire comme Carrefour, réduire les salaires ou alors payer ses employés en dessous du Smic. Ha pardon, j'oubliais, Carrefour fait dans l'anti-OGM donc il est gentil.

"Bref, vouloir nous faire croire que Carrefour a bien plus de moyens de corruption que Monsanto, ça ressemble à une belle digression GFP… "
=> Je ne parle nulle part de "moyen de corruption". Je rappelais simplement que Carrefour a financé une organisation anti-OGM puis que ce même Carrefour est maintenant la première enseigne à proposer du "non-OGM". Il ne doit s'agir que d'une malheureuse coïncidence.

Bon, faut attendre que la modération débloque la deuxième partie de mon message

et...............
rien de nouveau la dessus. même discours.

Vélot, Séralini, MMr et consort son des idiots et Joudrier Kuntz et consorts détiennent la vérité.

et avec tous ça 80% des français suivent les idiots ?

toujours aussi rigolo notre apprenti agronome.

@ ecoloverdatre,

"rien de nouveau la dessus. même discours."
=> Ben ouais, tant que vos gourous raconteront des âneries j'aurai du mal à ne pas pointer leurs mensonges (nombreux). Ça ne vous gène pas qu'ils déforment les résultats de travaux scientifiques? Ça ne vous gène pas que Vélot de comprenne pas un article à la portée d'un étudiant de licence?

"Vélot, Séralini, MMr et consort son des idiots et Joudrier Kuntz et consorts détiennent la vérité."
=> C'est pas moi qui le dit mais je suis d'accord avec vous.

"et avec tous ça 80% des français suivent les idiots ?"
=> Forcément c'est à eux que les médias donnent la parole. A force d'entendre toujours les même âneries ils finissent pas prendre leur discours pour des vérités. Vous en êtes la preuve vivante.

mais mon petit agronome de pacotille

comme tu me fais de plus en plus rire. alors comme ça, d'après toi, c'est parce que les médias prennent position pour les anti que les pro n'arrivent pas à se faire entendre ?

"Ça ne vous gène pas que Vélot de comprenne pas un article à la portée d’un étudiant de licence?"

===> non surtout quand c'est un étudiant qui le dit, alors attends d'apprendre avant de donner des leçons

« Vélot, Séralini, MMr et consort son des idiots et Joudrier Kuntz et consorts détiennent la vérité. »
=> C’est pas moi qui le dit mais je suis d’accord avec vous.
trsè heureux d'apprendre que tu partages mes opinion sur ta clique de pro-OGM primaires

« et avec tous ça 80% des français suivent les idiots ? »
=> Forcément c’est à eux que les médias donnent la parole. A force d’entendre toujours les même âneries ils finissent pas prendre leur discours pour des vérités. Vous en êtes la preuve vivante.

==> alors comme ça c'est à cause des médias et non pas à leur discours. Théorie du complot? les antis tiennent les médias et les politiques?
mais que fait la police ??

@ ecoloverdatre,
"non surtout quand c’est un étudiant qui le dit, alors attends d’apprendre avant de donner des leçons"
=> ha oui, pardon j'oubliais les règles verdâtres:
1. Le gourou a toujours raison.
2. Si le gourou se trompe se reporter au point 1.

Honnêtement, ça ne vous gène vraiment pas de répéter les âneries de Vélot?
Quand Mr Vélot écrit:

"la version naturelle de la toxine Bt (appelée Cry1Ab) produite par la bactérie du sol Bacille de thuringe, qui tue la pyrale et dont le gène a été introduit dans le maïs MON810, n’a aucun effet sur la sésamie "

Puis que je lui trouve un article où il est écrit:

"A mortality of 81% was observed when the larvae were exposed to the Cry1Ab protoxin, compared to a 16% mortality obtained with the control group."

Ce qui contredit la totalité de ses affabulations, non, ça ne vous gène même pas un petit peu? Qu'il réécrive les données de l'article (ou plutôt qu'il ne les comprenne pas)... non, toujours pas de problème pour vous? Que plus d'un an après il répète encore la même ânerie... non, ça ne vous fait rien?

"Théorie du complot? les antis tiennent les médias et les politiques?"
=> Les médias adorent les discours anxiogènes, ça passe mieux auprès du téléspectateur et des ecoloverdatres. L'ecoloverdatre se fout de la vérité, vous venez encore de le démontrer.

REPONSES DE CHRISTIAN VELOT

Je vais répondre ici à la fois à « XhoI » et « Ryuujin ». Les pseudos ne permettant pas de savoir à qui on a à faire (notamment si ce sont des hommes ou des femmes), je vais m’adresser ici à eux au masculin, disons... par défaut...

1) Concernant les études montrant des effets sur les animaux, XhoI dit « Vélot reconnait ici que l'étude autrichienne est bourrée d'erreurs ». Ah bon ? Où ai-je dit cela ? C’est écrit où ? J’ai dit : « L'étude autrichienne, je l'écarte, parce qu'elle n'a pas été publiée ... » C’est la même chose ? Ça fait sans doute partie des extrapolations qui permettent à XhoI de faire dire à ceux qui ne partagent pas son point de vue ce qu’il aimerait leur entendre dire pour pouvoir alimenter ses propres thèses (à defaut d’avoir ses propres arguments, on va les chercher en détournant ceux des autres). C’est sans doute une démarche que XhoI doit considérer comme faisant partie de la rigueur scientifique...
J’ai choisi d’écarter l’étude autrichienne dans le cadre de ce débat car je voulais ici me cantonner aux études publiées dans des revues scientifiques, de façon à comparer des choses comparables (d’un côté, des études publiées qui affirment sans sourciller qu’il n’y a aucun problème, et de l’autre, des études publiées qui montrent des effets ou qui émettent des doutes et des craintes). Ce qui ne signifie aucunement, n’en déplaise à XhoI, que je pense que l’étude autrichienne est bourrée d’erreurs. Cette étude, quelles que soient les critiques dont elle pourrait faire l’objet, a au moins le merite de mettre en évidence que lorsqu’on regarde les conséquences de l’OGM sur les animaux sur des temps suffisamment longs, on observe des effets qu’il n’est pas possible de voir sur des études à trois mois. Et cette étude devrait inciter tout scientifique normalement constitué (c’est-à-dire doté d’un minimum d’ humlilité et de prudence) à exiger des études complémentaires sur des temps bien supérieurs à trois mois, plutôt que d’affirmer sans sourciller, comme l’a fait récemment l’AFSSA, que l’OGM en question est absolument sans risque pour la santé.
Quant à l’étude d’Arpad Pusztai (scientifique pour lequel j’ai le plus grand respect et la plus grande admiration), quand je dis « il y a des choses critiquables », je veux dire, il y a « forcément des choses critiquables ». Ce que je veux souligner par là, c’est qu’il n’y a aucune étude parfaite et irréprochable, quelle qu’elle soit et quelle que soit la renommée de la revue dans laquelle elle est publiée. Même si elle a été évaluée et revue par des pairs, on pourra toujours trouver quelque chose à redire. Mais ça vaut pour toute publication scientifique. Or, force est de constater que les défenseurs inconditionnels des OGM (qui sont des gens neutres, bien entendu, et qui ne sortent donc pas de l’appréciation scientifique...) ne trouvent jamais rien à redire aux études qui supportent la thèse de l’innocuité des OGM, mais s’acharnent systématiquement à vouloir démonter toute étude qui conclut à des effets !
D’ailleurs, contrairement à ce qu’affirme Jean-Claude Jaillette, l’étude d’Arpad Pusztai n’a pas été publiée contre l’avis du comité de lecture, mais au contraire après avoir été passée au peigne fin puisqu’elle a fait l’objet d’une expertise par huit examinateurs (au lieu de deux ou trois maximum habituellement).
Quant aux études du criigen (ou faites par des chercheurs du criigen), arrêtez de dire n’importe quoi, Monsieur XhoI, on va finir par croire que vous n’êtes pas neutre, ce serait dommage... Vous dites qu’ « [elles] ont toutes été réfutées ». Mais par qui ? Par vous sans doute ! Et par les scientifiques neutres de l’AFIS ! Mais bon sang, renseignez-vous, et regardez les choses en face avec un minimum d’objectivité, même si ça doit vous filer des hémorroïdes ! Les études sur le Roundup de Gilles-Eric Séralini sont publiées dans les plus grandes revues et lui valent une renommée internationale. Et les résultast de ses études convergent avec ceux de toutes les autres études sur le sujet dans le monde. Quant à l’étude sur le MON863, elle a valu le soutien de toute une frange de la communauté scientifique internationale (allez-voir sur le site du criigen, vous verrez).

2) Concernant la production de lipase gastrique de chien (dont il n’a pas été question dans le débat avec Jean-Claude Jaillette), j’ai déjà eu l’occasion de répondre dans un forum sur le Nouvelobs (http://forums.nouvelobs.com/sciences/les_ogm_dangers_ou_bienfaits,20090323125046535.html). Les tentatives de production de la lipase gastrique dans les cellules de levure ne concernent pas la lipase gastrique de chien. Or, le succès de la production d'une protéine par transgenèse est du cas par cas. Et la lipase gastrique de chien a justement cette propriété de présenter une plus grande résistance à l'acidité (ce qui est important pour en faire un médicament qui doit agir le plus longtemps possible dans l'estomac). Elle n'a donc pas les mêmes propriétés physico-chimiques. Par conséquent, ce n'est pas parce que la production dans la levure ne se passe pas bien avec la lipase gastrique humaine par exemple, que l'on doit extrapoler que ce sera nécessairement la même chose avec la lipase gastrique de chien.

La référence que donne Ryuujin montre effectivement que les cellues d’insecte en culture constituent un bon système pour produire la lipase gastrique de chien, comme quoi on a nullement besoin de le faire dans le maïs en plein champ. C’était bien le sens de mon message dans mon rapport adressé aux élus d’Auvergne. Merci Ryuujin d’apporter ainsi de l’eau à mon moulin.
Et c’est sans sourciller que, dans son message, 3 lignes après avoir donné cette référence montrant qu’il est possible de produire la lipase gastrique de chien dans des cultures cellulaires d’insecte, que ce même Ryuujin affirme sans sourciller que toutes les tentatives de production de cette lipase dans des cultures cellulaires en fermenteurs ont échoué... Ça ne sentirait pas la mauvaise foi, ça, monsieur Ryuujin ? La prochaine fois, quand vous dites tout et son contraire, essayez de laisser un peu plus d’espace entre les contradictions...

J’ajouterais, comme je l’avais précisé dans ce rapport que si le végétal s’avère constituer, d’un point de vue tant biotechnologique qu’économique, le moyen idéal pour produire une protéine d’intérêt pharmaceutique donnée, défiant toute concurrence de la part des microorganismes et autres systèmes cellulaires utilisés jusqu’alors en laboratoire, l’utilisation de la plante entière en plein champ ne se justifie absolument pas pour autant. Il est tout à fait possible, de la produire dans des cultures de cellules de plantes (en général des cellules de racines) transgéniques réalisées en espaces confinés. De plus, il est important de préciser que les milieux de culture de cellules de plantes sont des milieux extrêmement simples et peu coûteux, et que lorsqu’il s’agit des racines, très souvent la protéine produite est excrétée dans le milieu extérieur, c’est-à-dire dans le milieu de culture, ce qui simplifie encore grandement la purification. Un article scientifique [HELLWIG S., DROSSARD, J., TWYMAN R.M., AND FISCHER, R. (2004), Nature Biotechnology, 22 : 1415-1422] paru en novembre 2004 dans la revue Nature Biotechnology (pourtant réputée être très “pro-OGM”), et intitulé « Cultures de cellules de plantes pour la production de protéines d’intérêt » souligne que « L’avantage sans doute le plus important des cellules de plantes par rapport à la plante entière est la procédure beaucoup plus simple de purification du produit, tout particulièrement quand ce produit est sécrété dans le milieu de culture ». Il y est également écrit que « Contrairement aux plantes en plein champ, la performance des cultures de cellules de plantes est indépendante du climat, de la qualité du sol, des saisons, de la longueur du jour et du temps [et qu’] il n’y a aucun risque de contamination avec des mycotoxines, ou des pesticides ». Cet article recense notamment les 23 protéines d’intérêt pharmaceutique déjà produites en laboratoire dans des cultures de cellules de plantes (essentiellement du tabac).
Je maintiens : les plantes-médicaments ne sont rien d’autre que le cheval de Troie des OGM agro-alimentaires !

3) A propos de la toxine Bt produite par le maïs MON810, le scientifique XhoI me reproche d’utiliser un discours technique (je dis « le scientifique XhoI » car le pseudo qu’il a choisi a pour but de faire comprendre aux biologistes — et seulement à eux, les autres, on s’en fout — qu’il est lui même biologiste). Je comprends que ça ne l’arrange pas car c’est effectivement en faisant abstraction de la technique (au prétexte que les non spécialistes seraient trop cons pour comprendre) que l’on peut facilement rouler les gens dans la farine à travers des amalgames fallacieux dont sont effectivement friands les VRP de la transgenèse.
Oui, Monsieur XhoI, j’insiste, la version naturelle de la toxine Bt (appelée Cry1Ab) produite par la bactérie du sol Bacille de thuringe, qui tue la pyrale et dont le gène a été introduit dans le maïs MON810, n’a aucun effet sur la sésamie (alors que la version artificielle produite das la plante transgénique, elle, tue la sésamie). Et vous le savez puisque vous dites vous même que « les traitements bio n’ont aucun effet sur la sésamie » et que vous faites allusion aux traitements qui utilisent justement la bactérie Bacille de thuringe (ou plutôt des extraits de cette bactérie qui contiennent, entre autres, la toxine Cry1Ab naturelle). Là encore, quelle contradiction à deux lignes d’intervalle !
Et pour essayer de prouver que je mens, vous faites référence à un article censé démontrer, selon vous, les effets de la toxine naturelle Cry1Ab sur la sésamie. Mais quelle malhonnêteté ! Vous le faites exprès ou vous n’avez pas lu l’article ? Cet article montre que la toxine naturelle Cry1Ab est active sur la sésamie APRES avoir été partiellement digérée (on dit « maturée ») par des extraits enzymatiques provenant de l’intestin moyen de la sésamie ou par des enzymes (appelées protéases) purifiées à partir de la sésamie. Et vous en déduisez donc que comme ces enzymes (protéases) de maturation de la toxine Bt proviennent ici de la sésamie, si la sésamie ingurgite cette toxine, elle va la maturer (c’est-à-dire la rendre active) et donc en être victime comme l’est la pyrale. Mais ce ne’est pas ce que disent les auteurs ! C’est justement ce paradoxe que soulèvent les auteurs : alors que la sésamie possède naturellement, comme la pyrale, les enzymes capables de concertir la toxine Cry1Ab de sa forme inactive (telle qu’ell est fabriquée naturellement par la bactérie) en forme active, elle y est pourtant insensible. Et dans la discussion de l’article, à la page 434 (je vous aide), les auteurs proposent une hypothèse pour expliquer cette résistance de la sésamie à cette toxine malgré le fait qu’elle possède a priori les enzymes nécessaires à sa concersion en forme active : c’est que les gènes qui détiennent le secret de fabrication de ces enzymes de maturation seraient très faiblement ou pas exprimés chez la sésamie durant son développent larvaire. Du coup, la protéine Cry1Ab resterait sous sa forme inactive.
Effectivement, Monsieur XhoI, pour mettre à jour votre malhonnêteté qui va jusqu’à détourner le contenu d’un article scientifique pour alimenter votre propre thèse et faire passer les autres pour des menteurs, il me faut inévitablement être un peu technique. C’est là toute l’importance de la vulgarisation scientifiqe qui se veut bien sûr de simplifier les choses mais, comme le dit Jacques Testart dans la préface de mon livre, « sans concession à l’exactitude car les “profanes” ne peuvent s’approprier la controverse qui s’ils ne sont plus considérés comme des acteurs de second rôle ». Evidemment, les scientifiques dont vous faites partie n’ont bien sûr aucun intérêt à ce que les citoyens comprennent et s’en mêlent. C’est tellement plus facile comme ça : « Laissez nous faire, on s’occupe de tout. De toute façon, vous n’avez pas le niveau. Nous, on a fait de longues études, ce n’est pas pour rien, quand même ».

Pour terminer, je tiens à préciser que c’est la seule réponse que je ferai sur ce forum car je n’aurai pas le temps de répondre à toutes les autres attaques et dénigrements que XhoI, Ryuujin, et autres scientistes ne vont pas s’empêcher de poursuivre ici.
En revanche, sachez que je suis toujours prêt à débattre publiquement avec vous. Ce qui vous permettra au moins de pouvoir m’insulter ouvertement et à visage découvert, au lieu de le faire en vous réfugiant derrière un pseudo.

Christian Vélot

Ecrit par : Christian VELOT | mardi, 02 juin 2009

alors agronome de pacotille ?

Vélot sort une étude, tu nous sorts la même et vous avez deux interprétations différentes de cette même étude.

bravo balle au centre ?
Vélot est un idiot et tu détiens la Vérité ?

(c'est pas moi qui le dit etc......?)

allez continue un peu tes études et reviens quand tu seras à même de comprendre la différence entre chiffre d'affaire et part de marché, ensuite nous passerons à autre chose.

@ ecoloverdatre,

Vous n'êtes pas gentil avec votre ami Vélot. C'est le genre de commentaire qu'il préférerait sûrement ne pas trop voir diffusé sur la toile. Sa réputation va encore en prendre un coup. Pour ceux que ça intéresse ils peuvent lire ma réponse ici, ça évitera les longs copiés collés inutiles:
http://planete.blogs.nouvelobs.com/archive/2009/05/27/ogm-controverse-de-long-en-large.html

@ecoloverdatre,
"Vélot sort une étude, tu nous sorts la même et vous avez deux interprétations différentes de cette même étude."
=> Mais non, vous n'avez encore rien compris. Vélot ne sort aucune étude. Il balance des affirmations gratuites:

« la version naturelle de la toxine Bt (appelée Cry1Ab) produite par la bactérie du sol Bacille de thuringe, qui tue la pyrale et dont le gène a été introduit dans le maïs MON810, n’a aucun effet sur la sésamie »

Puis que je lui trouve un article où il est écrit, noir sur blanc:

« A mortality of 81% was observed when the larvae were exposed to the Cry1Ab protoxin, compared to a 16% mortality obtained with the control group. »

Ce qui contredit la totalité de ses affabulations... ça ne vous gène pas ?

agronome de pacotille

=> Mais non, vous n’avez encore rien compris.

sachez Môssieur que lorsque l'on est poli on ne dit pas "vous n'avez rien compris" mais "je me suis mal exprimé".

d'autre part vous devriez vous poser la question de savoir pourquoi malgré toute votre soi disant compétence en la matière et quelque soi le site dans lequel vous sévissez, vous n'avez encore réussi à convaincre personne avec vos méthodes de matraquages digne des meilleurs laveurs de cerveaux.

voila ce qu'il vous a répondu.

Pour terminer, je tiens à préciser que c’est la seule réponse que je ferai sur ce forum car je n’aurai pas le temps de répondre à toutes les autres attaques et dénigrements que XhoI, Ryuujin, et autres scientistes ne vont pas s’empêcher de poursuivre ici.

@ ecoloverdatre,

"sachez Môssieur que lorsque l’on est poli on ne dit pas « vous n’avez rien compris » mais « je me suis mal exprimé »."
=> Avec vous il s'agit sans aucun doute d'un problème de compréhension. Vous le confirmez un peu plus à chacun de vos posts.

"d’autre part vous devriez vous poser la question de savoir pourquoi malgré toute votre soi disant compétence en la matière et quelque soi le site dans lequel vous sévissez, vous n’avez encore réussi à convaincre personne avec vos méthodes de matraquages digne des meilleurs laveurs de cerveaux."
=> Toute personne dotée d'un minimum de curiosité et d'esprit critique réfléchirait sur les mensonges de Mr Vélot. Vu qu'il confonde même "faune" et "flore" ne vous dérange pas, il n'y a pas à s'étonner que vous ne vous penchiez pas plus sur les autres "erreurs" qu'il accumule à chaque fois qu'il s'exprime sur le sujet... Comme on dit, on ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif.

@ GFP
"=> Vous êtes aussi atteint du syndrome Robin?
Voici une liste non-exhaustive de vendeur de coton en Inde:"

- Toujours aussi truand et baratineur ce GFP !

Voici ce qu'on peut ire en cherchant des infos sur un des tes fournisseur de coton en Inde, pris au hasard. Il s'agit de Emergent Genetics India :

ST. LOUIS (April 05, 2005) - Monsanto Company (NYSE: MON) announced today that it has completed the acquisition of Emergent Genetics cotton business. Emergent will be integrated into Monsanto's existing commercial operations and will allow them to return to the branded seed business in cotton.

Voilà qui confirme que TOUT semencier ou revendeur de semence en Inde est contrôlé par Monsanto. Conclusion : il est impossible pour un indien ce cultiver autre chose que du coton BT et c'est ce qui explique son "succès".
Tout cela n'est que corruption et mafia ultra-libérale. Les OGM n'existeraient pas sans cette mafia.
Et puis tu peux lire çà aussi : http://devinder-sharma.blogspot.com/2010/03/monsanto-seeks-legal-right-to-claim.html

GFP = gros truand au service de Monsanto

agronome de pacotille.

donc d'après votre science infuse près de 80% des français manqueraient d’un minimum de curiosité et d’esprit critique

"Comme on dit, on ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif"

==>alors inutile de le traiter d'âne bâté.

@ GFP

"GFP = gros truand au service de Monsanto"

Je rectifie : GFP = Gros Financier Pourri au service de Monsanto,

@ Zeppe,
"Voilà qui confirme que TOUT semencier ou revendeur de semence en Inde est contrôlé par Monsanto. "
=> Très amusant Zeppe, tout ça en prenant un seul dans la liste vous concluez qu'ils sont tous achetés par le grand méchant monsanto. Allez, continuez à chercher dans cette liste et dites moi combien sont contrôlés par monsanto histoire qu'on rigole.

"Et puis tu peux lire çà aussi : h.t.t.p://devinder-sharma.blogspot.com/2010/03/monsanto-seeks-legal-right-to-claim.html"
=> C'est quoi les compagnies dont ils parlent à al fin de l'article? Mince des concurrents de monsanto. Ceci dit vous pouvez continuer à nier la réalité. Ce qui vous embête c'est que ce coton Bt est un réel succès et que cela va à l'encontre des légendes propagées par les anti-OGM.

@ ecoloverdatre,
"donc d’après votre science infuse près de 80% des français manqueraient d’un minimum de curiosité et d’esprit critique"
=> Ne soyez pas jaloux parce que je maitrise mieux le sujet que vos gourous favoris. Ce n'est pas ma faute s'ils accumulent les approximations et les mensonges. Pour en revenir aux Français, vous en connaissez beaucoup qui cherchent à recouper les infos qu'ils ont par les médias?

@ GFP

"Ce qui vous embête c’est que ce coton Bt est un réel succès et que cela va à l’encontre des légendes propagées par les anti-OGM."

- le coton BT n'est pas un réel succès pour au moins 2 raisons :

1) Les Indiens n'ont aucune possibilité de s'approvisionner en semences traditionnelles comme on a pu le constater et que tu cherches à nier.
2) Au niveau même de la productivité, ce coton est un vrai massacre qui n'a jamais tenu ses promesses et qui n'a rien fait d'autre qu'endetter les agriculteurs. Ce coton n'apporte rien, il ne diminue pas l'utilisations des insecticide et Monsanto lui-même a reconnu qu'il n'était pas du tout rentable.

http://www.abcburkina.net/ancien/documents/coton_bt.htm

@ Zeppe,
1/"Les Indiens n’ont aucune possibilité de s’approvisionner en semences traditionnelles comme on a pu le constater et que tu cherches à nier."
=> Les Indiens s'approvisionnent en semences Bt au marché noir, pas en semences conventionnelles. Pourquoi chercheraient-ils à s'approvisionner en semences qui, selon vous, seraient une calamité? Réfléchissez à ça.

2/ Les rendements sont passés de 300 à plus de 500 kg/ha en Inde depuis l'introduction du coton Bt. Concernant la baisse de l'usage d'insecticides je vous renvoie à l'article cité plus haut:
"The efficacy of Bt maize and cotton against major pest species has been associated with an estimated 136.6 million kg global reduction in insecticide active ingredient used between 1996 and 2006 (29.9% reduction).

http://fbae.org/2009/FBAE/website/images/pdf/imporatant-publication/impacts-of-bt-crops-on-non-target-invertebrates-and-insecticide-use-patterns.pdf
Toutes les références à la fin de l’article."

Malheureusement ce genre d'articles ne font pas partie de vos lectures. Forcément ils sont écrits dans la "langue de monsanto".

A propos de coton Bt vous devriez lire le dernier article de Tabashnik, publié ce mois-ci dans "Nature Biotechnology", sur l'éradication d'un des ravageurs du coton en Arizona grâce à l'adoption d'une double stratégie mise en place depuis 2005: Bt coton + lâchés d'insectes stériles. Les résultats sont spectaculaires.

The mean number of sprays per ha per year targeting pink bollworm in Arizona was 2.7 from 1990 to 1995, which dropped to 0.64 from 1996 to 2005 with use of Bt cotton, before the eradication program. Under the eradication program, this mean decreased to 0.14 in 2006, 0.013 in 2007, 0.0029 in 2008 and 0 in 2009.
http://www.nature.com/nbt/journal/vaop/ncurrent/full/nbt.1704.html

Il n'y a plus la moindre pulvérisation contre ce parasite depuis 2009.

@ GFP
"Pourquoi chercheraient-ils à s’approvisionner en semences qui, selon vous, seraient une calamité? "

- Ce sont les semences OGM qui sont une vraie calamité et les Indiens n'ont pas d'autre choix puisque les seuls fournisseurs sont sous le contrôle de Monsanto.

"Malheureusement ce genre d’articles ne font pas partie de vos lectures."

- Excuses moi de ne pas faire confiance aux lobbyistes.

Tu prends toujours en dérision les travaux de Séralini, Velot ou MM robin. Ces gens-là n'ont absolument rien à gagner à être anti-OGM.
Lorsqu'on veut gagner du fric en publiant un ouvrage, on peut penser qu'il existe des moyens plus faciles et ne demandant pas des années de travaux, d'études et d'enquêtes.

@ Zeppe,
"Ce sont les semences OGM qui sont une vraie calamité et les Indiens n’ont pas d’autre choix puisque les seuls fournisseurs sont sous le contrôle de Monsanto."
=> Répéter dix fois la même ânerie n'en fait pas une vérité mon pauvre vieux. Vous n'avez pas fini de passer en revue la liste de revendeurs de que je vous ai fourni. Bon, reprenons la logique zeppeienne... D'après vous le coton Bt est une catastrophe. Il couterait plus cher à produire et pousserait les paysans au suicide. Fort logiquement ces paysans devraient donc tout faire pour trouver des graines conventionnelles. Les concurrents de Monsanto présents en Inde devraient être ravis de sauter sur ce marché et de proposer des graines non-Bt. Pourquoi Bayer et Syngenta, eux aussi présent en Inde (sûrement aussi contrôlés par monsanto selon vous), tout comme les autres compagnies citées au-dessus ne se jettent-ils pas sur ce marché? Sinon, autre chose, Monsanto contrôle aussi le marché noir?

"Tu prends toujours en dérision les travaux de Séralini, Velot ou MM robin."
=> Ces gens là ne font rien pour qu'on les prenne au sérieux, c'est donc difficile de ne pas les prendre en dérision.

"Ces gens-là n’ont absolument rien à gagner à être anti-OGM."
=> Aucun bouquin à vendre, de tests de détection des OGM? ... ou simplement un peu de reconnaissance qu'ils ne trouvent pas auprès de leur pairs? Ils arrivent même à trouver des financements de la part d'anti-OGM pour faire tourner leur labo... mais bon, tout ça doit être ce que vous considérez comme "absolument rien à gagner".

"Lorsqu’on veut gagner du fric en publiant un ouvrage, on peut penser qu’il existe des moyens plus faciles et ne demandant pas des années de travaux, d’études et d’enquêtes."
=> Oui, c'est facile il suffit de reprendre toutes les âneries anti-OGM qui circulent sur la toile (les maïs monstrueux, les vaches empoisonnées, le coton au prion, le pauvre Schmeiser, les "travaux" de séralini... etc etc ). MMR n'a aucun mérite si ce n'est de savoir comment exploiter la crédulité de certains.

@ GFP

"Vous n’avez pas fini de passer en revue la liste de revendeurs de que je vous ai fourni. "

- J'en ai pris , au pif 2 ou trois et , dès le début je tombe sur ceux qui sont passées sous contrôle de Monsanto. Tu t'imagines que je vais perdre mon temps à vérifier TOUTES les données d'un lobbyiste qui n'en est pas à son premier mensonge????

"Les concurrents de Monsanto présents en Inde devraient être ravis de sauter sur ce marché et de proposer des graines non-Bt.

- Il n'y a pas de concurrents en Inde de coton non-BT. et Tous les vendeurs de cotons (donc BT) sont des filiales de Monsanto.

"Ces gens là ne font rien pour qu’on les prenne au sérieux, c’est donc difficile de ne pas les prendre en dérision."

- Encore une réponse gratuite de' lobbyiste pas crédible !

"MMR n’a aucun mérite si ce n’est de savoir comment exploiter la crédulité de certains."

- Je trouve qu'elle est très très douée d'en arriver à "exploiter la crédulité de certains" y compris des éditeurs du monde entier, de plusieurs chaîne de TV sérieuses d'informations , ainsi que toutes la presse écrite la plus sérieuse, pour ne parler que de la presse française comme libération, Le Monde , Télérama, Que choisir, Science et Vie, Marianne et leurs équivalents dans le monde entier.
MM Robin n'a pas d'article dans Voici-Gala mais dans la presse intellectuelle, scientifique éducative , bref des médias crédibles. Et avec tous çà, elle aurait tropée tout ce monde avec des "âneries" ???

Pour le moment les seuls qui la conteste sont des lobbyistes inconnus du type GFP qu'on ne voit QUE sur ces forums et basta.

@ Zeppe,
"- Il n’y a pas de concurrents en Inde de coton non-BT. et Tous les vendeurs de cotons (donc BT) sont des filiales de Monsanto."
=> Mince.... Bayer et Syngenta seront heureux de l'apprendre.

@ GFP

"Mince…. Bayer et Syngenta seront heureux de l’apprendre."

- Tu confirmes ce que je dis depuis le début à savoir que les seuls autres concurrents de Monsanto ne fabriquent et ne distribuent QUE de l'OGM.
Un Indien n'a donc AUCUNE possibilité de cultiver du coton NON-OGM . Voilà donc ce qui explique le "succès" des OGM en Inde , bien que ceux-ci ne soient pas du tout rentables, qu'ils soient une vraie catastrophe pour l'environnement et qu'ils contribuent largement à enrichir à mort Monsanto et Cie tout en appauvrissant et réduisant à la misère les cultivateurs indiens qui finissent par se suicider. Les OGM ruinent les Indiens.

@ Zeppe,
"Tu confirmes ce que je dis depuis le début à savoir que les seuls autres concurrents de Monsanto ne fabriquent et ne distribuent QUE de l’OGM."
=> C'est bien, on progresse tout doucement, vous admettez désormais que Monsanto a des concurrents en Inde. Pas plus tard qu'hier vous disiez encore: "Tous les vendeurs de cotons (donc BT) sont des filiales de Monsanto." Vous niez encore que des compagnies indiennes vendent du coton Bt "made in India" ou "Made in China" qui n'a rien à voir avec Monsanto. Ce n'est pas bien grave, ce n'est pas nécessaire pour montrer l'absurdité de votre raisonnement.

Maintenant il va falloir expliquer pourquoi les concurrents ne se jettent pas sur le marché du coton conventionnel. Si le Bt "appauvrit et réduit à la misère les cultivateurs indiens" la demande pour le coton conventionnel doit être très forte. Pourtant les cultivateurs indiens achètent du coton Bt au marché noir. Comment expliquez-vous cette contradiction?

@ GFP

"C’est bien, on progresse tout doucement, vous admettez désormais que Monsanto"

Toujours aussi maladroit pour détourner les questions ce GFP !
Quel est l'objet de notre discussion ???
Nous cherchons à savoir pourquoi le coton OGM aurait du "succès" en Inde ??
est ce que c'est mieux ??
la réponse est NON !
Si le coton OGM a du succès en Inde, c'est tout simplement que dans ce pays , on n'y trouve plus de semence non OGM depuis le rachat du semencier Mahyco par Monsanto.
Les OGM n'ont du "succès que grâce à la corruption boosté par l'ultra-libéralisme mondial.

"Maintenant il va falloir expliquer pourquoi les concurrents ne se jettent pas sur le marché du coton conventionnel."

Il n'y a pas de concurrent . Il n'y a que des vendeurs d'OGM dont la plupart sont des filiales de Monsanto et les autres des concurrents de Monsanto : toute la soupe des lobbies de la Biotech.

@Zeppe,
Non, en fait ça ne s'arrange pas chez vous. Bref, si je vous suis bien monsanto a finalement des concurrents mais ses concurrents vendent eux aussi un produit qui ne marche pas, raison pour laquelle la quasi totalité des paysans en achète. Les 10% qui plantent du coton conventionnel sont donc des veinards qui ont obtenu des graines par hasard. Et le marché noir Zeppe? Pourquoi ils achètent des graines de coton Bt au marché noir? Pourquoi y a t-il exportation illégale de graines de coton Bt au Pakistan voisin? Les Pakistanais sont aussi adeptes du suicide?
Rien à redire sur le succès en Arizona?
Hep, Zeppe, revenez sur terre !

"Hep, Zeppe, revenez sur terre !"
=>Je crains que le point de non-retour ait été dépassé depuis belle lurette...

@ GFP

Les Indiens, Les Pakistanais, Les Bourkinabé, Les tanzaniens ...etc
C'est marrant mias dans ces pays , les OGM , çà marche. En Europe çà ne marche pas. Curieux non ???
Ces pays sont des pays très scientifiques et nous, Européens, nous sommes des obscurantistes ??? C'est çà la vérité pour vous ???
Trêve de plaisanterie, tu dis "raison pour laquelle la quasi totalité des paysans en achète." Pour la 100 ème fois, ils les achètent, à leur grand désespoir, par manque de choix. On ne trouve pas de semences non-OGM facilement et les 10% qui plantent du coton conventionnel sont donc bien des veinards qui ont obtenu des graines par hasard.

"Pourquoi ils achètent des graines de coton Bt au marché noir?"

- Parce qu'ils ne trouvent pas de coton conventionnel

"Pourquoi y a t-il exportation illégale de graines de coton Bt au Pakistan voisin?"

- C'est la corruption propre à ces pays qui l'explique.

Le livre de MM Robin "Le monde selon Monsanto" vient de sortir en Coréen. Il sera bientôt traduit en Chinois. Après la traduction Anglaise qui a permis une large diffusion en Angleterre et au USA avec beaucoup de succès, c'est la quinzième traduction de ce livre. Bravo à MM Robin.

@ Zeppe,
Il y a un gros bug dans votre "raisonnement" mais, semble-t-il, vous n'arriverez pas à le voir. Si ce coton Bt est une catastrophe la demande en semences de coton conventionnel doit être forte. Or ce qu'on trouve au marché noir c'est du coton Bt. C'est du coton Bt qui est vendu illégalement au Pakistan depuis l'Inde et non du coton conventionnel qui est importé en Inde depuis le Pakistan. Quand il y a une demande il y a toujours quelqu'un pour l'approvisionner.
C'est vous qui dites être un grand amoureux des sciences. Quand la théorie s'oppose aux observations, on fait quoi? On ignore les observations ou on change de théorie? Vous avez opté pour la première option...
Houston, Hey, we've got a problem .... Le module Zeppe va t-il réussi sa rentrée dans l'atmosphère?

@ GFP

éIl y a un gros bug dans votre « raisonnement » mais, semble-t-il, vous n’arriverez pas à le voir."

-Il y a un bug dans TON raisonnement GFP.
Tu ne veux rien comprendre , alors je vais t'expliquer la situation de l'Inde autrement.
La politique agricole de l'Inde pousse de nombreux agriculteurs à se lancer dans la culture du coton vue la très forte demande mondiale.
Les agriculteurs Indiens cultivent donc du coton et vont s'approvisionner chez des semnciers. Monsanto, toujours à l'affut de l'arnaque et du profit décide de racheter le principal semencier du pays " Mahico" ainsi que d'autres semenciers moins important qui vendaient des semences conventionnelles : bonne occasion pour Monsanto de vendre ses OGM
Résultat : 99% des agriculteurs indiens ne savent mêê pas ce que veut dire OGM. Ils achètent tout simplement des semnces de coton sans même savoir quil s'agit de semnces BT. De toute façon, après l'opération de Monsanto, on ne trouve plus de semences conventionnelles en Inde. Conclusion : les Indiens cultivent tous du coton BT sans le savoir, tout comme nous, nous avons consommé des poulets 'fermiers" en toute conscience pendant des années sans savoir que ces poulets pouvaient être nourris au grains (comme le prévoit la loi sur l'appellation poulets fermiers) mais au grain BT, jusqu'à ce qu'un célèbre volailler décide de préciser que ses volailles étaient nourris "sans OGM" (ce qui signifie que les autres poulets fermiers pouvaient l'être.
Voilà le succès des OGM en Inde.
99% des agriculteurs en cultivent, tous simplement parce qu'ils veulent cultiver du coton. Aucun d'entre eux n'est capable de faire la comparaison entre Semences BT ou non. Ils achètent du coton et basta. En Inde on ne trouve pas d'autre semences à cause de la corruption et de l'ultra libéralisme mondial, le tout, aidé par l'ignorance des agris..

@ Zeppe,

Heureusement que Zeppe est là pour dire à ces crétins d'agriculteurs... pardon, "ignorants", ce qu'ils cultivent !! Merci pour ce grand moment Zeppe, vous m'avez bien fait rire.
Je me demandais si vous alliez réussir votre retour sur Terre... ben non, c'est loupé, vous avez rebondi sur l'atmosphère.

Eh oui GFP , c'est çà la vérité. Les OGM n'existent qu'à cause de la corruption, l'ultralibéralisme et l'ignorance. Est ce que tu penses sérieusement que tous les agriculteurs Indiens ont de très grandes compétences scientifiques et qu'ils achètent ces graines en toute conscience ????
Et ce n'est pas le propre de l'inde cet type d'abus et de comportement.
Si on devait demander à chaque citoyen français : désirez-vous que le porc ou le poulet ou le bœuf que vous consommez soit nourri aux OGM ???? Tout le monde répondrait NON. Si l'on consomme ces viandes malgré tout, c'est bien parce qu'on ne nous dit pas qu'elle ont b-été nourri aux OGM. C'est l'ignorance et la désinformation qui font les affaires de Monsanto.
98% au moins des français ne devaient même pas imaginer qu'en achetant des fromages AOC réputés dans le monde entier fleuron de la gastronomie française ils achetaient des fromages produit avec du lait d'animaux nourris aux OGM. GP à permis de faire connaitre ce problème il y a quelques mois mais je suis sûr que la très écrasante majorité des français ne savent même pas qu'en achetant un Livarot AOC ou un Pont-Lévèque ou un Brie de Meaux AOC, il achètent des OGM. Voilà le "succès " des OGM . Il n'y aurait aucun succès sans cette mafia.
Alors , tu peux toujours rigoler à gorge déployé GFP, notre boulot avance et tes OGM on arrivera bientôt à les supprimer dans le monde entier, par la véritable information, (comme le fait si bien MM Robin, GP et d'autres) et par des actions fortes. On ne veut plus de cette mafia des OGM.

@ Zeppe,
"Est ce que tu penses sérieusement que tous les agriculteurs Indiens ont de très grandes compétences scientifiques et qu’ils achètent ces graines en toute conscience ????"
=> Il n'y a pas à être scientifique, c'est marqué sur la boite de graines.

"Si on devait demander à chaque citoyen français : désirez-vous que le porc ou le poulet ou le bœuf que vous consommez soit nourri aux OGM ???? Tout le monde répondrait NON. Si l’on consomme ces viandes malgré tout, c’est bien parce qu’on ne nous dit pas qu’elle ont b-été nourri aux OGM. C’est l’ignorance et la désinformation qui font les affaires de Monsanto."
=> C'est la désinformation qui fait répondre non. Toute personne un peu informée sait parfaitement qu'il n'y a pas la moindre différence entre un poulet nourri avec ou sans OGM.

"GP à permis de faire connaitre ce problème il y a quelques mois mais je suis sûr que la très écrasante majorité des français ne savent même pas qu’en achetant un Livarot AOC ou un Pont-Lévèque ou un Brie de Meaux AOC, il achètent des OGM."
=> Ben non Zeppe, ils achètent du fromage, pas des OGM. Vous voyez bien que vous êtes désinformés.

@ GFP

"Il n’y a pas à être scientifique, c’est marqué sur la boite de graines."

- Qu'est ce qui est marqué sur la boite de graines ????

"C’est la désinformation qui fait répondre non. Toute personne un peu informée sait parfaitement qu’il n’y a pas la moindre différence entre un poulet nourri avec ou sans OGM.

- Il y a une différence énorme : un poulet nourri aux OGM contribue à la culture d'OGM dans le monde et rapporte du fric à Monsanto.

"Ben non Zeppe, ils achètent du fromage, pas des OGM."

- Pour produire ces fromages, on cultive des OGM. Et on en veut pas , qu'il en reste ou non des traces dedans, on ne veut pas d''OGM, et donc, pas de fromage d'animaux ayant été nourri avec des merdes d'OGM.

@ Zeppe,
"Qu’est ce qui est marqué sur la boite de graines ????"
=> Le type de coton Bt qui est dans la boite.

"Il y a une différence énorme : un poulet nourri aux OGM contribue à la culture d’OGM dans le monde et rapporte du fric à Monsanto."
=> Et le poulet nourri sans OGM, il contribue à quoi? Qui rapporte-t-il du fric? Vous oubliez au passage qu'il n'y a pas que Monsanto qui vend des OGM.

"Pour produire ces fromages, on cultive des OGM. Et on en veut pas , qu’il en reste ou non des traces dedans, on ne veut pas d »OGM, et donc, pas de fromage d’animaux ayant été nourri avec des merdes d’OGM."
=> Si votre idéologie est trop forte, achetez bio.

GFP dit : Lundi 22 novembre 2010 à 1:35

@ Zeppe,
« Qu’est ce qui est marqué sur la boite de graines ???? »
=> Le type de coton Bt qui est dans la boite.

===> et comme ils ne savent pas lire, ils ne savent même pas ce qu'ils achètent

@ecoloverdatre,
"et comme ils ne savent pas lire, ils ne savent même pas ce qu’ils achètent"
=> En fait il existe quelques centaines de variétés de coton Bt, chacune ayant des caractéristiques bien précises (longueur de fibres, taille de la plante, conditions de cultures...). D'après les écolos présents sur ce site les Indiens sont des demeurés qui ne savent pas ce qu'ils achètent. Ils font le choix de leur semences totalement au hasard. Vous voulez vraiment convaincre quelqu'un avec des arguments pareils?

# GFP dit : Mardi 23 novembre 2010 à 19:49

@ecoloverdatre,
« et comme ils ne savent pas lire, ils ne savent même pas ce qu’ils achètent »
=> En fait il existe quelques centaines de variétés de coton Bt, chacune ayant des caractéristiques bien précises (longueur de fibres, taille de la plante, conditions de cultures…). D’après les écolos présents sur ce site les Indiens sont des demeurés qui ne savent pas ce qu’ils achètent. Ils font le choix de leur semences totalement au hasard. Vous voulez vraiment convaincre quelqu’un avec des arguments pareils?

===> je rechercherais bien le lien où l'on faisait part du discours d'un député africain qui ne savait même pas qu'on lui demandait de voter une loi sur les OGM, mais j'ai pas trop le temps là

@ ecoloverdatre,
"je rechercherais bien le lien où l’on faisait part du discours d’un député africain qui ne savait même pas qu’on lui demandait de voter une loi sur les OGM, mais j’ai pas trop le temps là"
=> Oui, faites et n'oubliez pas de me dire en quoi cela a un lien avec le choix des variétés de coton que veut cultiver un paysan indien.

GFP dit : Mardi 23 novembre 2010 à 19:49

@ecoloverdatre,
« et comme ils ne savent pas lire, ils ne savent même pas ce qu’ils achètent »

"D’après les écolos présents sur ce site les Indiens sont des demeurés qui ne savent pas ce qu’ils achètent. "

# GFP dit : Mercredi 24 novembre 2010 à 9:17

@ ecoloverdatre,
« je rechercherais bien le lien où l’on faisait part du discours d’un député africain qui ne savait même pas qu’on lui demandait de voter une loi sur les OGM, mais j’ai pas trop le temps là »
=> Oui, faites et n’oubliez pas de me dire en quoi cela a un lien avec le choix des variétés de coton que veut cultiver un paysan indien.

===>pourtant c'est clair comme des lunettes sur le nez.

le paysans ne sait pas plus ce qu'il achète comme le député ne savait pas ce qu'il votait.
si tu ne vos pas le lien je confirme que tu manques de lunettes.

"le paysans ne sait pas plus ce qu’il achète comme le député ne savait pas ce qu’il votait.
si tu ne vos pas le lien je confirme que tu manques de lunettes."
=> Vous devez porter des lunettes déformantes.

Au fait comment font les paysans indiens pour choisir la longueur des fibres des variétés qu'ils cultivent s'ils ne savent pas lire?

@GFP "Au fait comment font les paysans indiens pour choisir la longueur des fibres des variétés qu’ils cultivent s’ils ne savent pas lire?"

En se faisant embobiner par des beaux parleur ???? ;-)

... Par exemple

(bonjour bonjour a tous !)

@GFP=> Si votre idéologie est trop forte, achetez bio.

Et justement ! C'est là le p'tit machin qui m'agace... t'en dis quoi toi GFP... Dans ta réflexion tu considère que le bio ben c'est pour le puriste ? Le cas désespéré irrécupérable... Pas moyen de le mettre dans le moule du mouton consommateur? C'est ça ? Hop là ! La secte des gentils ptits bio qui ont une cuisine remplie d'emballages AB équitable havalar Nature et Progres... ;)

Ben ouai c'est bien connu le monsieur tout bio équitable a moustache y va a biocoop (en vélo) mais comme c'est cher y retourne a leclerc (en 4x4) acheter sa moutarde de dijon bio made in canada (eh eh eh... info véridique vive la mondialisation)

Euh... je m'égare oui donc bref ! Alors du coup le GM devient la normalité...

Ben voilà justement le problème... Le GM n'est pas la normalité mais ses créateurs voudrait que dans l'esprit du consommateur ça le soit... Et dans sa connerie la grande distri dit :
"On va indiquer sur les étiquettes les produit SANS OGM" (histoire d'enfoncer le clou)

Ben non...

La logique voudrait que ce soit les produit AVEC OGM qui soit étiquettés car le produit BIO n'est pas un aliment de bobo de riche ou de puriste... C'est juste l'aliment normal...

... La logique ne doit pas être très vendeuse hein

Ah ! misère ! Vive le consumérisme la grande distri et le greenwashing ! :-)

@ ecoloverdatre dit : Vendredi 5 novembre 2010 à 8:45

"t’es balaise toi comme économiste ou comme paysan, si tu veux vendre ton maïs, il suffit de te convertir au bio, .../... tu vas t’en mettre plein les poches."

euh ????? pass'que c'est possib' de faire de la monoculture de maïs bio ?
Pardon pardon pardon pardon pardon pardon pardon.... c'était trop tentant !

Les commentaires sont fermés