Sans faire de bruit, la France autorise la culture de deux variétés de maïs OGM !

Le 20 juillet dernier la France, via son ministre de l’Agriculture Bruno Le Maire, a agi en catimini, et a inscrit au catalogue des plantes autorisées à la culture en France deux variétés de maïs OGM T25.

En pratique, cela signifie que ce maïs peut être cultivé dès aujourd’hui sur le territoire français, et très prochainement sur tout le territoire européen puisque l’inscription à un catalogue national entraîne automatiquement l’inscription au catalogue européen !

La France devient le premier pays européen à autoriser la culture de cet OGM !

En agissant de la sorte, au cœur de l’été, le Gouvernement a sournoisement ouvert la porte aux OGM.
Si une société décide de planter cet OGM demain, elle en a le droit, alors même qu’aucune réglementation de coexistence (entre cultures OGM et non OGM) n’est en place aujourd’hui.

Cette décision, prise dans l’incertitude la plus totale pourrait donc engendrer des catastrophes pour les agriculteurs, comme pour les consommateurs. Face à ce risque, Greenpeace demande le retrait immédiat du maïs OGM T25 du catalogue ainsi que l’adoption par la France d’une clause de sauvegarde sur cet OGM.

Une culture dangereuse en France : un enjeu de santé publique

Ce maïs OGM a pour seule caractéristique d’être tolérant à un herbicide très toxique, le glufosinate. Ce dernier est d’ailleurs interdit d’utilisation sur les cultures de maïs dans l’UE.

La culture du T25 n’est donc à l’heure actuelle d’aucune utilité : le glufosinate étant interdit, une culture de maïs y resistant est totalement superflue ! De plus, la culture du T25 peut s’avérer très dangereuse : la tolérance du T25 à un herbicide aussi toxique que le glufosinate représente un vrai risque de santé publique. Les preuves de sa nocivité sont si évidentes qu’il figure parmi les 22 produits agrochimiques qui vont bientôt être retirés du marché en Europe !

Le glufosinate représente un risque considérable pour les agriculteurs, il est nuisible pour les insectes des zones environnantes et est potentiellement dangereux pour les consommateurs qui ingèrent des aliments contenant des résidus de cet herbicide…

Le MON810 en embuscade

Le 20 juillet la France ne s’est pas arrêtée au T25 : elle a également inscrit au catalogue des plantes autorisées plus de 30 variétés de maïs MON810 de Monsanto.
La France ayant une clause de sauvegarde sur cet OGM (le 9 février 2008, alors que se déroulait le Grenelle de l’environnement, la France avait notifié à Bruxelles une ordonnance de suspension valant sur la culture des semences provenant de la variété de maïs génétiquement modifié MON810), cette inscription va permettre aux industriels français du maïs de cultiver le MON810 et de vendre à l’étranger.
Le gouvernement français cède à la pression des industriels avec ces inscriptions au catalogue. Aujourd’hui l’État a une attitude inconcevable : d’un côté il reconnaît que le MON810 représente un danger et applique une clause de sauvegarde sur son territoire et d »e l’autre il permet la culture de ce dernier à l’étranger ! Cela voudrait donc dire que pour le Gouvernement, ce qui est dangereux en France ne l’est pas dans les autres pays ?

Cette attitude est scandaleuse vis à vis de nos voisins européens et si le gouvernement français admet que les OGM sont dangereux, il doit assumer son choix jusqu’au bout et retirer immédiatement du catalogue ces variétés de MON810.

Rappelons que les OGM T25 et MON810 sont autorisés en Europe depuis 1998 et que leur processus de ré-autorisation est en cours (une autorisation étant valable pendant 10 ans). Mais les processus sont extrêmement lents et en attendant la décision de l’Union européenne, les cultures restent permises et légales jusqu’au renouvellement des autorisations …
Le principe de précaution ne s’applique donc pas dans ce cas et des cultures OGM qui ont plus de douze ans sont toujours cultivées !

En savoir plus :
La fiche thématique Qu’est-ce qu’un OGM ?
La fiche thématique Menaces et dangers des OGM

Vos commentaires

Poster un commentaire

183 commentaires pour « Sans faire de bruit, la France autorise la culture de deux variétés de maïs OGM !  »

Je suis écoeuré...

Tout cela c'est pour assurer le profit de certains céréaliers (qu'on subventione par ailleurs) et des semanciers. L'intérêt collectif passe apres...Cela me donne encore plus l'envie de me battre.

En france se sont les indusriels et les grandes fortunes qui nous gouvernent...

Qu'est ce que je pourrais dire!

Qui est crédible maintenant? Moi ou tous ceux qui ont cru à la poudre aux yeux!

Merci de rendre à César ce qui appartient à César!!

Et merci aux faucheurs de bien vouloir officiellement valider mon inscription!

ATTENTION ! Ces maïs transgéniques sont destinés EXCLUSIVEMENT à la production de cosmétiques L'OREAL enfin d'engraisser (c'est le cas de le dire lol) nos chers ministres. Parce qu'ils le vallent bien ! ! lol

"La culture du T25 n’est donc à l’heure actuelle d’aucune utilité : le glufosinate étant interdit, une culture de maïs y resistant est totalement superflue ! "

Pour une fois j'en suis stupéfait !
Enfin un argument PERTINENT sur ce site !
Oui le Glufosinate n'a pas un dossier toxicologique des plus reluisant, et oui son emploi à été interdit du fait qu'il n'est pas "stratégique" (il a beaucoup de concurrents bien moins dangereux et moins chers comme le Glyphosate).
Je suis d'accord avec vous l'homologation de plantes résistantes au glufosinate n'est pas des plus utile.

Maintenant pourquoi faire si vite l'amalgame avec les autres types d'OGM ?
Quel rapport entre le maïs Bt et les T25 ?
Ce n'est pas la même technique, ni les mêmes détenteurs de brevets ?
Le Bt a un réel intérêt qui lui est démontré depuis bien longtemps : la réduction de l'emploi d'insecticide.

"et si le gouvernement français admet que les OGM sont dangereux"

Attendez un peu il ne s'agissait que d'un "moratoire", le gouvernement depuis le début est bien en peine de décrire un quelconque "DANGER" global !
Il y a peu de "Dangers" identifiés ou prévisibles contre ces plantes. Les "Risques" que représentent ces dangers sont très bien quantifiés et contrôles ...
Ce qui est totalement différent !

la coruption et les lobis ont encore fait la preuve que c'est bien le fric et non la santé publique qui intéresse nos dirigeants...

C'est ce qu'on appelle mettre la charrue avant les boeufs. Quoi qu'il en soit, on se retrouve dans une situation assez cocasse. D'un côté un gouvernement qui autorise la vente de semences de plantes qui sont toujours interdites à la culture, et ce jusqu'au renouvellement de l'autorisation pour dix ans au niveau européen (qui annulera de facto le moratoire français). ça ne saurait tarder d'ailleurs. Le gouvernement français, par la voix de Borloo a fait savoir qu'il est contre la nationalisation des autorisations/interdictions. Que fera-t-il lorsque le MON810 recevra à nouveau le feu vert au niveau européen? Fera-t-il appel à l'autorisation de bannir sa culture comme le permet la commission? Ou bien l'autorisera-t-il sous prétexte qu'il est contre cette mesure proposée par cette même commission?
suspense...

La coupe est pleine dit "Il y a peu de « Dangers » identifiés ou prévisibles contre ces plantes. Les « Risques » que représentent ces dangers sont très bien quantifiés et contrôles …"

Ah bon ? Vous contrôlez les abeilles, tous les pollinisateurs, les oiseaux, le vent, les camions de transport de semences qui fuient sur la route, les nettoyages à 99% des wagons et bateaux qui transportent les semences, le nettoyage à 99% des moissonneuses batteuses, tracteurs, silos...?

Vous êtes Dieu peut-être alors ?

A force de jouer a dieu, vos gosses n'auront bientot plus qu'un seul oeil...mais il verra dans le noir...
Continuez a jouer aux apprentis sorciers, presque plus d'abeilles cela ne vous interpelle pas ???On récolte ce que l'on sème.

@ Cyril,
"Ah bon ? Vous contrôlez les abeilles, tous les pollinisateurs, les oiseaux, le vent, les camions de transport de semences qui fuient sur la route, les nettoyages à 99% des wagons et bateaux qui transportent les semences, le nettoyage à 99% des moissonneuses batteuses, tracteurs, silos…?"
=> En quoi le fait de ne pas contrôler tous ces paramètres représenterait "un danger"? Lequel?

@ abeille en détresse,
"Continuez a jouer aux apprentis sorciers, presque plus d’abeilles cela ne vous interpelle pas ???"
=> Quel lien avec les OGM?

Une fois de plus notre gouvernement montre l'exemple mais toujours pas le bon merci toute de meme au politicien au chercheur au distributeur qui vont nous(leurs) permettre de cultiver cette merde(et surtout d'engrainné leurs porte monnaie) au dépend de la santé public

agréablement surpris que les commentaires sont ecrits par des personnes qui metrisenr le sujet,o g m en pleine nature,danger

a croire que vous na mangez que tu mais mais regardez vos paquez de cigarettes pas besoin de loupe pour voir que le tabac turera plus vite que le mais

Même si je ne soutiens pas cette autorisation, il est important de préciser qu'elle ne concerne que la commercialisation et non la culture du T25.

Chers coupe-est-pleine et GFP (si vous êtes réellement distincts l'un de l'autre),

je me permets de vous contredire : non, les "risques" ne sont pas très bien quantifiés et contrôlés. Il y a énormément d'incertitudes sur la dispersion des plantes génétiquement modifiées dans l'environnement, et leur impact potentiel notamment dans le cas d'hybridations avec des plantes sauvages ou avec d'autres plantes cultivées.

De plus, ces incertitudes sur la dispersion impliquent que les modèles utilisés pour évaluer les taux de contamination des cultures non-OGM sont basés sur des hypothèses fausses ou irréalistes, et ainsi les résultats peuvent être complètement incohérents par rapport à la réalité.

Enfin, la plupart de ces modèles sont basés sur les flux de pollens et ne prennent pas en compte les flux de graines, qui représentent pourtant un risque grave de dispersion dans l'espace et dans le temps des transgènes.

Le risque, si vous ne l'avez pas encore saisi, est de créer des espèces invasives aux conséquences aussi dramatiques qu'imprévisibles.

Donc en conclusion, les risques sont mal quantifiés et par conséquent, pas du tout contrôlés. Le plus grave dans cette affaire est que l'attention est focalisée sur les risques pour la santé, mais les risques liés à la dispersion dans l'environnement sont totalement occultés dans la prise de décision. Lorsque le colza OGM arrivera en Europe, nous assisterons à une véritable bombe à retardement du fait des nombreuses espèces sauvages avec lesquelles il peut s'hybrider et produire des descendances fertiles, comme cela a été montré expérimentalement.

En outre, je me permets de vous contredire également sur la supposée réduction d'utilisation du maïs Bt qui, en réalité, est trompeuse, car ce maïs produit lui-même l'insecticide, ce qui implique potentiellement qu'il n'y a pas de réduction de cet insecticide dans l'environnement, voire même une augmentation.

Excellente nouvelle ! Greenpeace serait-elle en train de perdre pied ?

je me pose une questions...
que mangeons nous ????
Le mais ogm n'est meme pas du mais pour moi !!!!!!!
Aller grennpeace on continu les efforts meme si c'est dur dans 5 ans je viens vous aider (j'ai que 13 ans!!!!)

Greenpeace recrute ses casseurs chez les pré-ados maintenant ?

décidément, tous des beaux parleurs!!! au nom de "L'ARGENT" tout est permis!! ces messieurs qui nous disent comment nous conduire et comment faire, sont les premiers à faire le contraire! ils sont IRRESPONSABLES!

"tinou dit : Mardi 3 août 2010 à 12:14
décidément, tous des beaux parleurs!!! au nom de « L’ARGENT » tout est permis!! ces messieurs qui nous disent comment nous conduire et comment faire, sont les premiers à faire le contraire! ils sont IRRESPONSABLES!"

=> Commme je suis d'accord avec toi, les personnes qui ont interdit le maïs bt, qui permet de réduire l'utilisation des pesticides sont des IRRESPONSABLES

Cher lstn,

"Il y a énormément d’incertitudes sur la dispersion des plantes génétiquement modifiées dans l’environnement, et leur impact potentiel notamment dans le cas d’hybridations avec des plantes sauvages ou avec d’autres plantes cultivées. "
=> Pour les plantes comme le maïs qui nous concerne ici, c'est parfaitement connu. Les distances de pollinisations sont connues et il n'y a pas de plantes sauvages apparentées en Europe.

"De plus, ces incertitudes sur la dispersion impliquent que les modèles utilisés pour évaluer les taux de contamination des cultures non-OGM sont basés sur des hypothèses fausses ou irréalistes, et ainsi les résultats peuvent être complètement incohérents par rapport à la réalité."
=> Ces modèles s'appuient sur des expériences en situation réelles.

"Enfin, la plupart de ces modèles sont basés sur les flux de pollens et ne prennent pas en compte les flux de graines, qui représentent pourtant un risque grave de dispersion dans l’espace et dans le temps des transgènes."
Il faudrait en dire plus. Il y a eu des exemples de dispersion par les graines mais les taux de présences fortuites ont toujours été très bas.

"Le risque, si vous ne l’avez pas encore saisi, est de créer des espèces invasives aux conséquences aussi dramatiques qu’imprévisibles."
=> Quelque soit le transgenèse ce risque est quasi nul. Les plantes de cultures actuelles ne sont pas adaptées à "la vie sauvage". En dehors des champs elles ne peuvent survivre face à la concurrence des plantes plus adaptées à leur milieu. Ce n'est pas parce qu'un maïs possède un mécanisme de défense supplémentaire pur lutter contre certains parasites qu'ils sera capable d'être "invasif". C'est encore moins le cas pour les résistances aux herbicides. Ces paramètres sont d'ailleurs évalués par les autorités compétentes avant l'autorisation de mise sur le marché. Le colza RR n'a pas eu de feu vert à la culture en France du fait de risques de pollinisations croisées avec des plantes sauvages apparentées.

"En outre, je me permets de vous contredire également sur la supposée réduction d’utilisation du maïs Bt qui, en réalité, est trompeuse, car ce maïs produit lui-même l’insecticide, ce qui implique potentiellement qu’il n’y a pas de réduction de cet insecticide dans l’environnement, voire même une augmentation."
=> La réduction de l'usage des insecticides sur le maïs Bt n'est pas "supposée". Elle a été quantifiée dans plusieurs pays et est tout ce qu'il y a de plus réelle. Par ailleurs vous cherchez à comparer un biopesticide qui ne présent aucune toxicité pour les mammifères et une haute spécificité pour les insectes cibles avec des insecticides chimiques dont on connait le niveau de dangerosité pour l'environnement et l'utilisateur. Voulez-vous inclure dans vos calculs les molécules insecticides que synthétisent naturellement les plantes?

Première chose à faire boycotter les produits contenant des ogm et acheter des produits biologiques !

Seconde chose à faire voter "vert" à toutes les élections, d'ailleurs les prochaines en lieu en septembre 2011 , et il y a de bonnes chance de bloquer ce gouvernement et leurs lois dangereuses car la majorité au Sénat passera à gauche.

Troisième chose à faire en parler autour de soi et sur internet pour informer le maximum de personne sur les magouilles du lobby agro-chimique et des "politiciens" irresponsables qui détruise l'environnement et notre futur à tous !

...Et l'homo sapiens continue d'empoisonner la planète.

bravo lulu
cool de voire la jeunesse s'engager pour l'environement
c grace a vous qu'on avancera

Greenpeace devrait demander à des journalistes vraiment indépendants comme ceux de médiapart par exemple d'enquêter sur les liens financiers existants entre les personnes ayant permis cette inscription et les grandes entreprises de l'agro-chimie.

Je pense qu'il y aurait de sacrés révélations plus grosses que celle de l'affaire bétencourt !

Un seul mot boycot de tous les produits vendus par ces entreprises, merci à Greenpeace d'en fournir la liste.

La France appartient à ceux qui l'aiment pas à ceux qui la détruisent pour enrichir les fonds de pensions vampires, les actionnaires multi-millionnaires et ultra-pollueurs et les traders près à sacrifier une vie pour quelques dollars de plus !

Bonsoir

Demandons une pétition à Greenpeace pour avoir le droit à une alimentation saine.
L'Europe est contre les OGM, comment les Etats peuvent-ils nous imposer ces cultures ? Comment peuvent-ils s'ériger en apprentis sorciers de la nature ?

Votons pour une nature saine pour nous et les générations futures.
Merci.

la FRANCE,est a ce jour,au bord de l'explosion sociale.LE GOUVERNEMENT,est incapable de gérer notre pays.J'ai entendu dire que l'union europeene serait d'accord pour autoriser la consommation des farines animales. pourriez vous me dire si cela est vrai.merçi.cordialement.

Merci Greenpeace pour ces infos.

Je vois que de ce sujet naissent beaucoup de débats. :)
En tout cas plus je vois ces horreurs, plus j'ai envie de militer aux côtés de greenpeace !
A dans 3 ans ♥

@GFP il serait pas d'arrêter d'enfumer le monde avec vos réponses formatés. Qd vous parlez que les distances de pollinisation sont connues c'est bel et bien du flan mon garçon ... dans vos bouquins peut être ... sur le terrain c'est autre chose !

Pour le risque de transgénèse et des autorités compétentes vous parlez de l'efssa sans doute ???

Bon plus sérieusement il va falloir s'activer un peu contre ces saloperies que ce gouvernement pro-OGM depuis longtemps ( bizet ollier debré copé et j'en pase suffit de voir le vote de 2007 ..... qd les incompétents votent le peuple trinque ).
Si on laisse s'installer ces pseudo agriculteurs c'est la cata assurés, pourquoi ce gouvernement agit camouflé ... avec des méthodes datant d'années peu glorieuses.

Ras le bol de ces salauds .... c'est tout simplement une agriculture de nazi !

@ Vidocq,
Effectivement il a un projet de réintroduction des farines animales mais pas pour les ruminants. Cela se fera pour le porcs et les poulets. Les poulets seront nourris avec les reste de porcs et inversement. Ce n'est pas une mauvaise chose. Ces animaux ne sont pas vegan mais on les force à se nourrir de soja. Il y a des centaines de milliers de tonnes de protéines animales qui sont actuellement brûlées dans les cimenteries. C'est une énorme gâchis. En réintroduisant les farines pour les non-ruminants on abaissera un peu notre dépendance au soja (GM).

@ Manu
"dans vos bouquins peut être … sur le terrain c’est autre chose !"
=> Ces distances de pollinisations ont été mesurées sur le terrain justement, ce ne sont pas des chiffres qui tombent du ciel.

"Pour le risque de transgénèse et des autorités compétentes vous parlez de l’efssa sans doute ??? "
=> Il n'y a pas que l'EFSA. Chaque pays européen a sa propre agence d'évaluation. En France on a le HCB et l'Afssa. Aux USA ce sont l'EPA, la FDA et l'USDA, en Allemagne le BVL, etc etc. Chaque agence émet un avis lors de l'évaluation effectuée par l'EFSA. Au final ce sont des dizaines d'experts qui se sont penchés sur les dossiers d'évaluation.

"Bon plus sérieusement il va falloir s’activer un peu contre ces saloperies que ce gouvernement pro-OGM depuis longtemps ( bizet ollier debré copé et j’en pase suffit de voir le vote de 2007 ….. qd les incompétents votent le peuple trinque )."
=> Si le gouvernement français était pro-OGM il n'aurait pas cédé devant le lobby vert en décrétant une suspension des cultures de MON810. C'était une position purement politique. Aucun argument scientifique ne justifiait ce moratoire.

"Ras le bol de ces salauds …. c’est tout simplement une agriculture de nazi !"
=> Et un point Godwin pour Manu, un !

@GFP:
"Les plantes de cultures actuelles ne sont pas adaptées à « la vie sauvage » "
Une preuve s'il vous plait? (l'arroseur arrosé! :-P )

Oui mais la c'est une agriculture de Nazi sans les défilés ni la parade... (je plaisante..)

Le nazisme qui n'est qu'une des nombreuses extensions du culte exarcerbé de la nation et de l'homme Dieu engendré par la révolution française, nous à donnée une leçon historique en nous révélant ou pouvait nous mener une société privé de toute conscience morale prenant appui dans l'imperceptible !

Hélas nous n'avons pas su à temps en tirer les leçons ... et nous payons encore aujourd'hui les conséquences d'une société entièrement régit par la seule pensée, c'est à dire ayant rejeté d'autres formes de perception du réel ...

et 2 points Godwin!

citation
"La coupe est pleine dit « Il y a peu de « Dangers » identifiés ou prévisibles contre ces plantes. Les « Risques » que représentent ces dangers sont très bien quantifiés et contrôles … »

Ah bon ? Vous contrôlez les abeilles, tous les pollinisateurs, les oiseaux, le vent, les camions de transport de semences qui fuient sur la route, les nettoyages à 99% des wagons et bateaux qui transportent les semences, le nettoyage à 99% des moissonneuses batteuses, tracteurs, silos…?

Vous êtes Dieu peut-être alors ?"

Tu as parfaitement raison, ces gens sont des irresponsables.
Qu'ils achètent le film disponible à 5€ sur le site de la télévision paysanne, et ils verront si le maïs transgénique est maîtrisé... ils découvriront des grains de maïs putrides et gros comme des chamalos...
Irresponsables, voilà ce qu'ils sont.

tous en cœur : merci notre bon gouvernement de nous permettre de nous empoisonner et les générations futures aussi et bonnes vacances à nos frais.
Ce genre de décision irresponsable donne de quoi pleurer pour nos enfants.

@ Domi,
"Une preuve s’il vous plait? (l’arroseur arrosé! :-P )"
=> Vous avez déjà vu du maïs poussé tout seul, en dehors des champs? Pareil pour le blé, colza, etc etc. Toutes ces plantes ont tellement été modifiées par l'homme qu'elles sont bien incapable de survivre sans notre intervention. Si c'était le cas on aurait plus besoin d'agriculteur.

@ Albator,
"Hélas nous n’avons pas su à temps en tirer les leçons … et nous payons encore aujourd’hui les conséquences d’une société entièrement régit par la seule pensée, c’est à dire ayant rejeté d’autres formes de perception du réel …"
=> Vous dites ça pour les militants de greenpeace? Parce que point de vue "perception du réel" il y a des progrès à faire.

GFP, empereur du mal dit "Les poulets seront nourris avec les reste de porcs et inversement. Ce n’est pas une mauvaise chose. Ces animaux ne sont pas vegan mais on les force à se nourrir de soja. Il y a des centaines de milliers de tonnes de protéines animales qui sont actuellement brûlées dans les cimenteries. C’est une énorme gâchis."

Au secours ! au fou ! Tu n'es jamais allé sur le terrain dans une ferme paysanne mon pauvre. Jamais le régime de ces animaux n'a été de la farine des restes d'animaux avant l'arrivée de l'agro chimie industrielle qui se croit supérieure aux paysans et à leur savoir et expérience ancestrale !
Et tu trouves cela normal que l'on produise et jettent des milliers de tonnes d'animaux ? Le mieux est de ne pas les produire !
Tu es pire que le vers dans la pomme, tu souhaites vraiment détruire la nature, l'homme et pourrir les générations futures.
Avec ce post sur les farines, tu représentes ce que les OGM représentent: l'abstraction de la nature, du bons sens et de la simplicité; le profit immédiat quelques en soit les conséquences, après moi le déluge.
Gaïa ne se laissera pas faire contre une horreur comme toi.

Salut GFP et Cyril,

"empereur du mal", c'est presque une attaque personnelle, mais ça m'a fait tellement rire !

GFP je pense que tu fais de la provoc avec le coup des farines animales, n'est-ce pas ? Vu ta conclusion sur le soja GM, c'est pour sous-entendre qu'il est préférable aux farines animales, isn't it ?

La question de notre dépendance aux protéines est effectivement assez problématique.
Il faudrait de toute façon manger moins de viande.
Les conditions dans lesquelles vivent et sont mis à mort les animaux d'élevage intensif sont de la barbarie pure.
Et ça prend énormément de ressources du point de vue de notre empreinte écologique.
J'aime beaucoup la proposition de Paul McCartney du lundi végétarien.
Aux sceptiques du végétarisme qui pensent qu'ils ne pourront jamais se passer de viande, sachez qu'à chaque fois que j'ai invité des omnivores à ma table végétarienne ils ont été surpris de ne pas en manquer. ça vaut le coup d'essayer de temps en temps.

Sinon, il serait intéressant de produire des protéines européennes pour éviter ces importations de soja GM.

@Cyrill
"Gaïa ne se laissera pas faire contre une horreur comme toi."
=>Wow ! Ok bon pourquoi vous inquiétez vous alors, si Gaïa veille ?
C'est moi ou vous faites un peu peur quand même ?

Sinon, plus sérieusement, quelqu'un pourrait m'expliquer quel serait l'intérêt de planter un maïs résistant au glufosinate si celui-ci est interdit ?
Qu'est ce qui justifierait de payer un surcoût pour une caractéristique inutile ?

@Glucide ... c'est vrai que c'est louche...

Quelque chose coince avec la modération, je sépare.
C'est bien sans intérêt !
http://www.lemonde.fr/depeches/2010/08/04/bayer-nie-toute-intention-de-commercialiser-le-mais-ogm-t25-en-europe_3244_108_43108515.html

C'est bien sans intérêt.
GP refait de la com sur une menace fantome.
Le lien direct passe pas la modération, voyez l'article du monde :
http://www.google.fr/search?q=OGM+T25&ie=utf-8&oe=utf-8&aq=t&client=firefox-a&rlz=1R1GGLL_fr___FR382

@ Cyril,
"Jamais le régime de ces animaux n’a été de la farine des restes d’animaux avant l’arrivée de l’agro chimie industrielle qui se croit supérieure aux paysans et à leur savoir et expérience ancestrale !"
=> Ces animaux sont omnivores, comme nous.

"Et tu trouves cela normal que l’on produise et jettent des milliers de tonnes d’animaux ?"
=> Qui vous parle de "jeter" des animaux? Quand un animal est abattu il y a plein de parties que l'on ne mange pas joliment nommées "coproduits d'abattoirs". Cela représente des milliers de tonnes de protéines. Qu'un poulet ait dans son alimentation du hachis de porc ou des vers de terre, quelle différence?

"Gaïa ne se laissera pas faire contre une horreur comme toi."
=> Vous êtes adepte du culte de Gaïa? A moins que ce ne soit princesse Gaïa qui ne combatte les forces du mal?

Salut Jonathan,
"GFP je pense que tu fais de la provoc avec le coup des farines animales, n’est-ce pas ?"
=> Non, pas du tout.

"Vu ta conclusion sur le soja GM, c’est pour sous-entendre qu’il est préférable aux farines animales, isn’t it ?"
=> Non plus. Les farines animales représente un potentiel de protéines énorme qui est jeté par les fenêtres. Si on ne les utilise pas on compense en nourrissant nos animaux avec des protéines de soja. Ce soja est GM (ça je m'en fous).

"La question de notre dépendance aux protéines est effectivement assez problématique."
=> Là est la question.

"Les conditions dans lesquelles vivent et sont mis à mort les animaux d’élevage intensif sont de la barbarie pure."
=> Faut pas exagérer non plus. pour le poulet qui se fait trancher la tête par grand-mère à la hache dans le fond du jardin ou dans un abattoir le résultat est le même. Ce qui parait choquant est la question d'échelle.

"Et ça prend énormément de ressources du point de vue de notre empreinte écologique."
=> Je suis assez d'accord mais quand la viande sera trop chère les gens passeront à autre chose. Le marché se chargera de réguler tout ça.

"Sinon, il serait intéressant de produire des protéines européennes pour éviter ces importations de soja GM."
=> Comment? En augmentant les surfaces cultivées? En les prenant sur quoi? les forêts?

@ Glucide,
"GP refait de la com sur une menace fantôme."
=> Comme d'hab !

@Manu
"il serait pas d’arrêter d’enfumer le monde avec vos réponses formatés. Qd vous parlez que les distances de pollinisation sont connues c’est bel et bien du flan mon garçon … dans vos bouquins peut être … sur le terrain c’est autre chose !"

Il se trouve que J'AI FAIS PARTI DES GENS QUI ONT MESURE cette dissémination sur un TRES large panel de sites expérimentaux entre 1995 et 1999 en France.
La mesure d'isolement de 20m obligatoire pour les cultures OGM n'est pas arbitraire, mais le fait de la conclusion de MILLIERS d'observations sur 5 ans !

Pour votre info l'interdiction des farines animales dans l'alimentation animale nous a conduit à la situation actuelle :
- On importe plus de 12 millions de tonnes de soja sud-américain
- Pour en produire des quantité pareilles l'Argentine a mis en culture 60% de ses prairies de pampa (et de la foret au Brésil aussi)
- pour produire le soja sur de si grosses surfaces ils ont eut recours au soja RR bien mieux désherbé avec du Glyphosate que par méthodes traditionnelles.

... Petit européen apprends à balayer devant ta porte avant de critiquer le jardin du voisin ...

Salut GFP,

"pour le poulet qui se fait trancher la tête par grand-mère à la hache dans le fond du jardin ou dans un abattoir le résultat est le même"
Entre un poulet qui gratouille la terre en chassant les vers de terre et ceux qui sont entassés dans la pénombre, bourrés d'antibiotiques, à qui il faut tailler le bec pour ne pas qu'ils s'entre-dévorent... non, ce n'est pas vraiment la même chose, je trouve.
Les animaux sont des êtres vivants et sensibles, ce ne sont pas des machines à fabriquer de la viande. Qu'on mange des animaux est une chose, qu'on les torture, c'en est une autre.

"quand la viande sera trop chère les gens passeront à autre chose".
Super, donc les riches continueront à détruire la planète en mangeant de la viande et en se déplaçant en avion, et pas ceux pour qui c'est trop cher ?

"Le marché se chargera de réguler tout ça."
Et pourquoi pas la politique ? Et pourquoi pas les citoyens ?

Concernant la production de protéines en Europe, j'ai retrouvé une proposition de Hanny Van Beek, agricultrice et présidente du Syndicat agricole néerlandais des cultivateurs NAV, qui prend la parole dans la vidéo « Les champs de la mort » (http://www.dailymotion.com/video/xbrtwc_les-champs-de-la-mort_news) :
"A l'heure actuelle, les agriculteurs européens ne peuvent concurrencer les importations bon marché de soja car ce soja est cultivé aux dépens de l'environnement et des pauvres en Amérique du Sud... (...) En Europe, nous pourrions faire pousser des pois, des haricots, ainsi que du trèfle pour remplacer le soja [destiné à l'alimentation des animaux d'élevage]"

@Jonathan
"Entre un poulet qui gratouille la terre en chassant les vers de terre et ceux qui sont entassés dans la pénombre, bourrés d’antibiotiques, à qui il faut tailler le bec pour ne pas qu’ils s’entre-dévorent… non, ce n’est pas vraiment la même chose, je trouve.
Les animaux sont des êtres vivants et sensibles, ce ne sont pas des machines à fabriquer de la viande. Qu’on mange des animaux est une chose, qu’on les torture, c’en est une autre."
=>Oui mais le consommateur a son mot à dire, en orientant ces achats vers l'élevage en plein air par exemple, ce que paradoxalement ne peut plus se permettent les végétariens puissent qu'ils se sont d'eux-même exclus du marché...

Sinon je ne comprends pas votre position, qu'on utilise pois, haricots et trèfles, oui pourquoi pas, mais pourquoi refuser l'utilisation de farine animale pour nourrir des omnivores ?

Salut Jonathan,

"Entre un poulet qui grattouille la terre en chassant les vers de terre et ceux qui sont entassés dans la pénombre, bourrés d’antibiotiques, à qui il faut tailler le bec pour ne pas qu’ils s’entre-dévorent… non, ce n’est pas vraiment la même chose, je trouve."
=> Encore une idée reçue. Les poulets en cage ne sont pas bourrés d'antibiotiques, au contraire, ils en reçoivent très peu voir pas du tout. Par contre dès qu'ils marchent dans leur déjection la consommation d'antibiotiques grimpe en flèche. Et pareil pour le cannibalisme. Il est plus importants quand les poules gambadent. C'est surprenant mais il y a aussi plein de littérature là-dessus. Je m'étais amusé à parcourir quelques travaux sur le sujet.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2652464/?tool=pubmed
Si vous ne lisez pas tout l'article contentez vous de la partie "results". Le seul intérêt de laisser gambader les poules c'est pour leur laisser avoir leur comportement naturel (gratter la terre, avoir accès un un nid, se "baigner" dans la poussière...). Pour ce qui est de l'aspect sanitaire, il vaut mieux les avoir en cage. Pareil au niveau des œufs; Les œufs de poules élevées en cages sont exempts de bactéries, ce n'est pas le cas des œufs des poules qui gambadent (5 à 10% de contamination environ).

"Les animaux sont des êtres vivants et sensibles, ce ne sont pas des machines à fabriquer de la viande. "
=> je n'ai jamais dit le contraire.

"Super, donc les riches continueront à détruire la planète en mangeant de la viande et en se déplaçant en avion, et pas ceux pour qui c’est trop cher ?"
=> Encore un paradoxe. Vous aimeriez voir se développer une agriculture bio, ou en tout cas moins productive (donc plus chère) et vous déplorez la régulation du marché par la loi de l'offre et de la demande.

"Et pourquoi pas la politique ? Et pourquoi pas les citoyens ?"
=> Mais c'est déjà le cas. Les politiques encadrent les règles du marché et les citoyens le régulent.

"En Europe, nous pourrions faire pousser des pois, des haricots, ainsi que du trèfle pour remplacer le soja [destiné à l'alimentation des animaux d'élevage]"
=> Et où les feraient-elles pousser ces sympathiques plantes? A quel prix?

oups, je reprends: la dernière phrase:
"Et où les ferait-elle pousser ces sympathiques plantes? A quel prix?"

*ne peuvent plus se permettre les végétariens puisse qu'ils...

@GFP
"Encore une idée reçue."
=>Je la partageais celle là ! Merci.

Glucide,

Les végétariens ne peuvent pas plus inciter l'élevage des poulets en plein air qu'en batterie, puisqu'ils n'en consomment pas... je ne vois pas où est le paradoxe. On élève des poulets pour ceux qui en achètent et qui en mangent, pas pour les végétariens.

Je sens que si je continue de discuter avec vous, vous allez me trouver un rapport qui dit que les animaux sont plus heureux quand ils passent toute leur vie entassés, enfermés sans jamais voir la lumière du jour...

"je ne vois pas où est le paradoxe. On élève des poulets pour ceux qui en achètent et qui en mangent, pas pour les végétariens."
=>
C'est bien ce que je dis.
Je ne connais pas de végétarien religieux (Bouddhiste ou autres), tous ceux que j'ai rencontrés sont devenus végétariens et toujours pour la même raison, à savoir pour ne plus être "complice des atrocités de l'industrie agro-alimentaire".
Vous ne trouvez pas paradoxal que les plus farouches adversaires de cet industrie sont ceux qui n'ont aucun pouvoir pour l'influencer ?
Ah cela aurait de la gueule si tous les anti-nucléaires renoncer à l'électricité, non ?

*renonçaient

Je ne milite pas pour que tout le monde soit végétarien, mais j'imagine que le but d'un militant du végétarisme n'est pas d'avoir un pouvoir d'influence sur l'industrie de la viande, mais bien de ne pas donner plus de pouvoir à cette industrie en lui achetant des produits. Donc non, je ne trouve pas ça paradoxal.

Les anti-nucléaires n'ont pas besoin de se passer d'électricité pour ne plus soutenir le nucléaire, ils peuvent acheter leur énergie à Enercoop qui ne produit que des énergies renouvelables.

"Les anti-nucléaires n’ont pas besoin de se passer d’électricité pour ne plus soutenir le nucléaire, ils peuvent acheter leur énergie à Enercoop qui ne produit que des énergies renouvelables.
=> Tout comme les anti-industrie agro-alimentaire peuvent acheter de la viande non-issue de l'industrie. Le végétarisme est une décision radicale.

Tout à fait d'accord avec toi, Glucide, sur ce point.

Ce qui m'est difficile à supporter, ce sont les conditions inhumaines dans lesquelles les animaux sont traités en élevage intensif.
J'ai rencontré un berger récemment. Il doit bien tuer des animaux de temps en temps pour pouvoir avoir du lait et faire ses fromages. Mais ses brebis sont bien traitées, elles vivent à l'air libre. C'est le plus important à mon sens.

D'ailleurs les végétariens consomment des produits laitiers qui impliquent la mise à mort d'animaux - dont ils ne mangent pas la chair, certes. Il y a une sorte d'hypocrisie, ou d'ignorance dans cette pratique.

Je pense néanmoins qu'il est important que nous réduisions notre consommation de viande, qui a explosé, et qui nécessite énormément de ressources. C'est une forme de gaspillage.
La proposition de Paul McCartney d'un lundi végétarien a le mérite d'être moins radicale qu'un végétarisme complet, et permet à des omnivores de se familiariser avec cette cuisine et de penser son assiette différemment.

Cependant, je suis végétarien tous les jours !
Quoi te dire ? Je me sens mieux à l'idée de ne pas manger d'animaux.
C'est quelque chose de spirituel, de l'ordre du ressenti aussi.

"Je me sens mieux à l’idée de ne pas manger d’animaux.
C’est quelque chose de spirituel, de l’ordre du ressenti aussi."
=> A partir du moment qu'on n'essaye pas de me les imposer je n'ai aucun problème avec les aspirations philosophiques, spirituelles et/ou religieuses des autres.
Le trop de viande dans nos assiettes est une conséquence direct du progrès social, l'équilibre viendra sans doute plus tard.
Quoi qu'il en soit ce n'est pas le plus préoccupant il me semble, les consommations de cigarettes, alcools, drogues, antidépresseurs, etc. font bien plus de ravages, mais bon on sort du sujet.

Le sujet de départ il me semble, est que manger moins de viande permet de réduire notre dépendance au soja GM, importé pour nourrir nos animaux d'élevage.

@ Jonathan,
"Je sens que si je continue de discuter avec vous, vous allez me trouver un rapport qui dit que les animaux sont plus heureux quand ils passent toute leur vie entassés, enfermés sans jamais voir la lumière du jour…"
=> Honnêtement je n'y peux rien si les études sur les poulets en batteries ne sont pas en accord avec vos aprioris sur le sujet et je dois même avouer qu'avant de me pencher sur la littérature disponible je n'aurais vraiment pas su quoi en penser. Le fait que les poules soient en batteries ou en plein air présente des avantages et des inconvénients dans les deux cas qui sont différents selon les systèmes. Il n'y a pas de système idéal pour le consommateur et pour les poules. Après avoir parcouru plusieurs publications sur le sujet j'en suis arrivé à la conclusion que la poule en cage traditionnelle était le meilleur compromis (mais c'est une vision personnelle qui privilégie la santé du consommateur sur le "bien-être" de la poule qui se mesurerait sur la possibilité pour la poule de recourir à ses "activités de poules". On a tendance à trop projeter notre vision anthropomorphique sur les animaux. Une poule en cage n'a aucun conscience de ce qu'est le grand air. Par conséquent il ne peut pas lui manquer. Il faut aussi voir qu'une poule stressée ne pond pas d'œufs. Or les poules en cage pondent (et beaucoup) on ne peut donc pas dire qu'elles soient dans un état de stress. Mais c'est pas une problématique facile. De toute façon le problème ne se posera plus pour longtemps. La commission européenne a prévu l'interdiction des poules en cages pour 2012. Là-dessus je ne suis pas du tout d'accord avec elle. L'EFSA, tant décriée par les anti-OGM, a aussi fait un rapport là-dessus il y a 5 ans de ça. Depuis de nombreux travaux ont été publiés qui devraient être pris en compte pour réévaluer le problème.
http://www.efsa.europa.eu/EFSA/efsa_locale-1178620753816_1178620775132.htm
Les trois derniers paragraphes m'ont vraiment convaincu que les œufs de poules en cages étaient meilleurs pour le consommateur, surtout que des travaux ont confirmés les craintes de l'avant dernier paragraphe. Ensuite c'est à vous de voir. Pour quelqu'un comme vous qui craignez le 0,9% d'OGM je me demande ce que vous pouvez bien penser d'avoir entre 5 et 10% d'œuf pouvant être contaminés par des bactéries ou contenant plus de dioxines et de PCB. C'est dommage que dans deux ans je n'aurais plus le choix, fini les œufs de poules en cages.

"D’ailleurs les végétariens consomment des produits laitiers qui impliquent la mise à mort d’animaux"
=> Si je voulais vous taquiner on pourrait tourner le problème dans l'autre sens. Je pourrai ainsi dire que si l'on ne consommait pas de produits laitiers ces animaux n'existeraient pas. La consommation de produit laitier implique la mise au monde, donc la vie de ces animaux.

@ Glucide,
"A partir du moment qu’on n’essaye pas de me les imposer je n’ai aucun problème avec les aspirations philosophiques, spirituelles et/ou religieuses des autres."
=> Pareil.

Où l'on voit bien que le maïs ne sert pas à engraisser que les poulets.....

Bonjour Mr Apoteker

Pourrait-on rapprocher cette info de celle qui suit, pour en tirer un argument sur le non respect du Principe de Precaution ?

Résistance fulgurante des PGM au glyphosate de Monsanto aux EU
==========================================

Il existe des constats sur la résistance fulgurante des plantes GM aux EU au glyphosate RR de Monsanto. Voir les témoignages faits à l’Audition de la Chambre des Représentants le 28 juillet.
Ces témoignages devraient aussi nous aider à contester l’autorisation donnée ce meme 28 Juillet par la Commission européenne, d’importer 6 nouveaux maïs GM dans l’UE, ne serait-ce que parce que ces maïs contiennent de plus en plus de traces d’herbicides, comme en ont témoigné les spécialistes auditionnés le 28 juillet à Washington.

R. Zaharia, Ingenieur en retraite.
(Merci a Jacques Berthelot qui a transmis ces infos sur une liste Attac).

c'est vrai; ça sert aussi à alléger les pigeons!

Nos faucheurs d'OGM s'en occupent, je pense ?...

@GFP (C'est du hors-sujet !) :

Et le respect dû à tout être vivant quelque soit son espèce ?
Dans un raisonnement acceptable vis-à-vis de la nature, faire du mal à un animal revient à faire du mal à un homme.

C'est un fait, il n'y en a pas un qui vaut plus que l'autre.

Et qu'importe que les poules s'en fichent ou non. On est pas dans leurs têtes...

(Je ne mange pas de viande, seulement du poisson. )

Il est extrêmement important que des posteurs qui essaiment sur quantités de sites sur les OGM (tapez leur pseudos sur Google...) comme "capitaine poltron" et "la coupe est pleine" (dans une moindre mesure, puisque celui-ci reconnait tout de même qu'il n'y a pas d'intérêt a autoriser des OGM résistants a des toxiques interdits ou en passe de l'être, mais sans toutefois se demander POURQUOI ils sont donc autorisés, qui fait du lobbying a cette fin; si c'était si "essentiel" à l'humanité pourquoi un tel acharnement a faire passer de "l'inutile avéré" ??? Soyons clair, froid et lucide : une entreprise, c'est uniquement une question de fric et de dividendes, de bénef par action et de marges, que l'on commercialise de la merde, du zyklonB ou de l'andouillette. Sinon on est bouffé par la concurrence, moins regardante ou bien on fait dans le bénévolat, voyez ?)puissent s'exprimer : ils permettent d'affiner les arguments contre les OGM en se confrontant a leur (souvent) mauvaise fois ou parti pris scientiste, en l'état actuel des...Lacunes scientifiques (pauvreté des études, démission des pouvoirs publics, etc...) sur une innocuité prouvée sur par exemple une durée de vie humaine et une consommation moyenne (ce qui semble être le bon sens même si l'on doit en consommer, non ?). et je ne parle pas de la prise en compte des conséquences argro-biologiques, environnementales, politiques, sociales, économiques, qui doivent être logiquement, scientifiquement, indépendamment et sagement étudiées aussi avant de "lâcher la bête"...
On voit bien, dès lors, que rien de tout cela n'est fait sérieusement, avec par exemple la reconnaissance, après commercialisation, de l'inutilité économique du coton bT par Monsanto, le développement d'adventices résistantes sur des surfaces et en des proportions inquiétantes (amarante...).
Et si cela n'est pas fait, c'est que ces études couteraient probablement les marges espérées, quand elles ne démontreraient pas l'inutilité, la dangerosité de certains de ces monstres génétiques au sens littéral (Coton Bt en est la preuve, et cela devrait nous pousser a investiguer plus avant et en amont des autorisations pour les autres, mais non, business as usual pour des pouvoirs publics ou dépassés ou vérolés- Affssa, inra, areva...ooops pardon, ils sont tous si probes et transparents, des philanthropes on vous dit !).
Bref, poser la question de l'omerta scientifiques institutionnelle, c'est répondre a la question de "l'honnêteté" de ces firmes/OGM : si je n'ai rien a cacher et que je suis cohérent, je peux fournir les garanties (indépendantes) que la société civile me réclame, non ? A moins que...

@franc-soit dit : Jeudi 5 août 2010 à 10:
....

=> a part proférer des insinuations, des amalgames, il y a quelque chose d'intéressant sur votre post?

@franc-soit dit : Jeudi 5 août 2010 à 10:
"...
Et si cela n’est pas fait, c’est que ces études couteraient probablement les marges espérées, quand elles ne démontreraient pas l’inutilité, la dangerosité de certains de ces monstres génétiques au sens littéral (Coton Bt en est la preuve, ..."

=> vous êtes sérieux?
les cotoniers bt sont une énorme réussite, le burkina faso vient de l'adopter après l'inde, la chine, ....
Il permet une augmentation des revenus des agriculteurs, une diminution de l'utilisation des pesticides, ...

Vous vivez sur quelle planéte?

@Namahagé
"Dans un raisonnement acceptable vis-à-vis de la nature, faire du mal à un animal revient à faire du mal à un homme. "
"Je ne mange pas de viande, seulement du poisson"
=> Conclusion :
Le poisson n'est pas un animal !
Ou alors vous ne valez pas mieux que nous (les méchants carnassiers)
A moins que votre raisonnement ne soit pas acceptable, vis-à-vis de la logique.

Du calme Glucide,

D'abord, Namahagé parle de "faire du mal à un animal", ce qui n'est pas la même chose que manger ou pas des animaux.

Ensuite, personne n'a traité quiconque de méchants carnassiers ici, ni insinué que quelqu'un "valait" quelque chose au regard de ce qu'il mangeait.

Alors pourquoi s'emporter ?

@Jonathan :
Je suis tout a fait calme.
"Dans un raisonnement acceptable vis-à-vis de la nature,"
Qu'est ce que cela veut dire ?
" faire du mal à un animal revient à faire du mal à un homme."
Vous êtes d'accord avec ça ?
"C’est un fait, il n’y en a pas un qui vaut plus que l’autre"
La vie d'un poulet vaut bien celle d'un homme, vraiment ?

"D’abord, Namahagé parle de « faire du mal à un animal », ce qui n’est pas la même chose que manger ou pas des animaux."
=> Je classe personnellement le fait d'être tuer, dépecer, emballer, distribuer, cuisiner puis manger par autrui sur la liste des mal(s) (sic) que j'aimerais éviter tant que possible. Je vous concède volontiers que je n'avais pas fait la distinction. Le reste en découle.

En fait, parler de la "valeur" de la vie des êtres vivants n'a aucun sens pour moi.
Je pense que nous devons respecter tous les êtres vivants.
Ce qui n'empêche pas de manger des animaux. Mais il faut que ce soit cohérent.
Que ça ne dégénère pas dans la barbarie des élevages intensifs.
Et que ça n'épuise pas la planète non plus par une consommation excessive de viande.

Le choix de manger des animaux ou non revient à chacun.

Par contre, notre régime alimentaire a d'énormes répercussions sur l'environnement et les conditions de vie des gens, partout dans le monde.
Là, il s'agit davantage d'une responsabilité citoyenne.

Ceux qui sont contre les OGM devraient prendre conscience que la surconsommation de viande est directement liée à la culture du soja GM.

@Jonathan :
"Ceux qui sont contre les OGM devraient prendre conscience que la surconsommation de viande est directement liée à la culture du soja GM."
=> Vous voulez dire le contraire je pense : la production de soja est directement liée à la consommation de viande.
Le fait que ce soja soit GM n'a pas d'effet dans l'équation.
C'est moi ou vous sous-entendez que pour être cohérent les anti-OGMs devraient réduire (stopper(?)) leur consommation de viandes ?
Sauf erreur de ma part l'élevage bio exclut les PGMs de l'alimentation de leurs bêtes, pas besoin de renoncer à la viande...

Glucide,
Oui, tu as raison. Individuellement, on peut choisir d'acheter de la viande ou des produits animaux issus d'animaux non nourris aux OGM.

@franc-soit

Posez-vous une seule question :
Comment se fait-il que je sois capable de reconnaitre qu'UN type de PGM n'est pas d'une utilité renversante, alors que VOUS tous n'êtes pas capable de différencier quoi que ce soit dans la famille des plantes transgéniques ?

Qu'est ce qui fait que lorsque l'on vous parle OGM vos polis se dressent et vous ne pouvez refréner un : "Vade retro" ?

"Et si cela n’est pas fait, c’est que ces études couteraient probablement les marges espérées, quand elles ne démontreraient pas l’inutilité, la dangerosité de certains de ces monstres génétiques au sens littéral (Coton Bt en est la preuve, et cela devrait nous pousser a investiguer plus avant et en amont des autorisations pour les autres, mais non, business as usual pour des pouvoirs publics ou dépassés ou vérolés- Affssa, inra, areva…ooops pardon, ils sont tous si probes et transparents, des philanthropes on vous dit !)."

Vachte l'inutilité du coton Bt ?

Vous savez qu'elle était la proportion de coton GM en Inde en 2009 ?
94.3 % !
Pour une plante "inutile" ses semences semblent bien se vendre !
D'autant plus que le marché se partage avec de plus en plus de semenciers Indiens, c'est surement par futilité ou inadvertances que tout ce monde se met à fabriquer des PGM a plusieurs évènements !

"des pouvoirs publics ou dépassés ou vérolés- Affssa, inra, areva…"

Bin vous m'avez l'air créatif vous ! La seule explication c'est la "corruption" de tout ces gens ? ça fait 15 ans qu'on me le rabâche sans JAMAIS en apporter la moindre preuve.
Toutes nos institutions sont donc corrompues depuis plus de 20 ans ?
Les services de santé publique de plus de 80 pays dans le monde aussi alors ?
(c'est le nombre de pays qui ont un avis favorables, après étude, sur le seul maïs Bt)
Trop drôle la bonne vielle recette "alter-écolos" : pour se débarrasser de son chien faut dire qu'il a la rage !

C'est bien trop facile mais il en faudra plus pour me convaincre ....

"Toutes nos institutions sont donc corrompues depuis plus de 20 ans ?"

Vous êtes gentil dis donc, moi j'aurais dit depuis plus longtemps !!!
On en a encore la preuve ajourd'hui avec l'histoire de la grippe A et de l'industrie pharmaceutique (cf les differentes commissions d'enquête publiées récemment)...

Et oui mon pauve vieux! Le monde merveilleux des bisounours n'existe pas...

@Matt :
"Le monde merveilleux des bisounours n’existe pas…"
=>Prouvez le !

Trop c'est TROP !!!!

Les actes entraineront des ACTES !!!

A

@Albator

"Oui mais la c’est une agriculture de Nazi sans les défilés ni la parade…"

Si tu aimes les défilés militaires il y en a un que tu devrais particulièrement apprécier :
http://ogm.greenpeace.fr/italie-un-champ-dogm-illegal-mis-en-quarantaine-par-greenpeace?__utma=1.1229246607.1266416152.1281128932.1281162784.548&__utmb=1.3.9.1281163426400&__utmc=1&__utmx=-&__utmz=1.1280564794.535.5.utmcsr%3Dogm.greenpeace.fr|utmccn%3D(referral)|utmcmd%3Dreferral|utmcct%3D/italie-un-champ-dogm-illegal-mis-en-quarantaine-par-greenpeace&__utmv=-&__utmk=-

Lorsque 85% des français refusent JM Lepen comme président, on ne le nomme pas pendant l'été. Plus de 80% des français refusent les OGM, alors comme nous ne sommes pas des petits enfants à éduquer merci de respecter ce choix même si il empêche de formidables dividendes à quelques obscurs milliardaires.

Que les commerciaux arrêtent d'expliquer aux agriculteurs avec quels produits chimiques ils peuvent améliorer sans risques les quantités produites.

Bravo à GFP pour son travail de brouillage, j'espère que vous êtes bien rémunéré.

aatea "les cotoniers bt sont une énorme réussite, le burkina faso vient de l’adopter après l’inde, la chine, ….
Il permet une augmentation des revenus des agriculteurs, une diminution de l’utilisation des pesticides, …

Vous vivez sur quelle planéte?"

Et vous, sur quelle planète vivez vous ? Certainement pas sur la planète Terre.

http://www.youtube.com/watch?v=s4Ko-tmDHiU

Mais j'imagine que vous allez nous dire que tout ça c'est un montage c'est ça ? Les gens dans la vidéo sont des comédiens payés ?

C'est étrange, mais plus encore que ces faits atroces ce sont les gens comme vous qui me rendent perplexe. Dénués de compassion, de bon sens. Vous n'êtes assurément pas un être humain.

@barkayal :
Ne vous laissez pas abusé par des reportages simplistes, la réalité est beaucoup plus complexe, lisez ceci pour commencez :
http://www.ddmagazine.com/1125-Suicides-de-1500-fermiers-en-Inde-a-la-recherche-de-la-verite.html

L'article que tu cites Glucide montre que ces suicides proviennent de l'inégalité d'un système économique mondial, plongé dans une course en avant (mais où certains biaisent continuellement les règles par des aides et subventions).

Les OGMs ne sont qu'une partie de ce problème, car ils accentuent encore le poids des semenciers vis à vis des agriculteurs. Oui, dire que ces suicides ne sont causés que par les OGMs est erroné, et peu à ma connaissance le disent. Ce serait faire preuve d'un simplisme douteux. C'est bien le système, tel qu'il est aujourd'hui, qui en est à l'origine et qui pose problème. Les OGMs ne sont qu'une "pierre" au sein de l'édifice.

...

@Glucide... Plutôt que l'on ait à te prouver que le monde des bisounours n'existe pas, prouve-nous déjà qu'il existe...

@démocratie > "Bravo à GFP pour son travail de brouillage, j’espère que vous êtes bien rémunéré." > Glucide n'est pas mal dans son genre non plus.

@Faust :
=>
Extrait du compte rendu du rapport de l'IFPRI cité dans l'article.
" Second, we find that Bt cotton technology has been very effective overall in India."
Peut-on parler de succès sans être traité d'aliens ?
"Third, our analysis clearly shows that Bt cotton is neither a necessary nor a sufficient condition for the occurrence of farmer suicides."
Ce qui revient à dire qu'avec ou sans OGMs le problème de suicides en Inde serait le même.
Soit encore qu'argumenter contre les OGMs en utilisant la problématique du suicide en Inde relève de, au choix :
-l'ignorance.
-la malhonnêteté intellectuelle.

"et peu à ma connaissance le disent."
L'effet papillon passe en clair sur canal+, MMR Robin le fait dans son film il me semble (je ne l'ai toujours pas vu ;) ), tapper "suicide ogm inde" dans google
http://www.google.fr/search?q=suicide+ogm+inde&ie=utf-8&oe=utf-8&aq=t&client=firefox-a&rlz=1R1GGLL_fr___FR382
"peu" vraiment ?

@Nahamagé
"Plutôt que l’on ait à te prouver que le monde des bisounours n’existe pas, prouve-nous déjà qu’il existe…"
C'est bien vous avez trouvé votre premier sophisme, faut dire que celui-la était facile. Et non on ne peut pas prouver l'inexistence d'un objet quel qu'il soit.
Les bisounours sont une croyance, et ne nécessitent que la foi.
Plus dur maintenant, cherchez dans le commentaire de Matt précédant mon intervention un autre type de sophisme.
"« Toutes nos institutions sont donc corrompues depuis plus de 20 ans ? »

Vous êtes gentil dis donc, moi j’aurais dit depuis plus longtemps !!!
On en a encore la preuve ajourd’hui avec l’histoire de la grippe A et de l’industrie pharmaceutique (cf les differentes commissions d’enquête publiées récemment)…

Et oui mon pauve vieux! Le monde merveilleux des bisounours n’existe pas…"

@démocratie

"Bravo à GFP pour son travail de brouillage",

Commencez par démontrer où il y a "brouillage" !

... Plutôt que de sous-entendre que GFP est corrompu, et vous qui vous paye pour être contre les PGM dans leur ensemble ?

Vous êtes franchement lourds les anti !
Vous n'avez donc AUCUN autre "argument" ?
A ce moment-là, autant dire que la communauté scientifique mondiale est corrompue dans son ensemble parce qu'elle ne vous donne pas raison !
Des gens corrompus on peut en trouver dans tous les milieux sociaux-professionnels. Mais peut-on pour autant dire que TOUT le monde est corrompu ?
Cela voudrait dire que TOUS les gens qui ont rédigé, publié, relu et validés, des articles ne montrant pas d'effets néfaste de ces plantes sont des "vendus" soit des dizaines de milliers de scientifiques dans le monde ?
Ils ont TOUS reçu un chèque ou une compensation pour écrire ce qu'on leur a demandé d'écrire ?
Si quelqu'un défend une technologie c'est parce qu'il est payé pour le faire ?
Avouez que c'est stupide non ?

Pour info, voici un article paru dans le monde... Extrêmement inquiétant....

Deux millions d'hectares de colza transgénique sont cultivés aux Etats-Unis. Il était inévitable que des plants prennent la clé des champs, pour se propager hors des zones cultivées. Le phénomène avait déjà été étudié, en champs ou en parcelles expérimentales, en Grande-Bretagne, au Canada, en Australie et en France.

Il vient seulement d'être documenté aux Etats-Unis, mais il y apparaît particulièrement spectaculaire : 86 % des plants de colza collectés au bord des routes du Dakota du Nord par une équipe dirigée par Cynthia Sagers, de l'université de l'Arkansas, se sont révélés être porteurs d'au moins un gène conférant une capacité de résistance à un herbicide total.

L'équipe, qui présentait ses résultats vendredi 6 août, a parcouru 5 400 kilomètres de routes, avec un arrêt tous les 8 kilomètres, pour examiner une bande de 50 mètres carrés sur les bas-côtés et y compter les plants de colza.

"DOUBLE RÉSISTANCE"

Deux de ces plants revenus à l'état "sauvage" portaient chacun deux gènes de protection contre le glyfosate (herbicide que l'on trouve dans le Roundup commercialisé par Monsanto), mais aussi contre le glufosinate, un herbicide produit notamment par Bayer.

Or un tel colza "double résistance" n'existe pas dans le commerce. Cela signifie que des croisements dans la nature ont "inventé" un nouvel OGM.

Ces découvertes, qui ne surprennent pas les spécialistes, ne sont pas de bonnes nouvelles. Le colza conventionnel disperse facilement ses graines et a tendance à faire des repousses, ce qui est un inconvénient pour la rotation des cultures – il est vrai moins pratiquée aux Etats-Unis qu'en Europe.

"On peut alors considérer le colza lui-même comme une mauvaise herbe", note le biologiste Pierre-Henri Gouyon. Sa forme transgénique aurait plus de latitude encore pour coloniser d'autres territoires, surtout là où glyfosate et glufosinate tuent les plantes concurrentes.

Mais il y a plus préoccupant : le colza peut s'hybrider naturellement avec une dizaine de mauvaises herbes présentes sur le sol américain. Il paraît inévitable que des croisements confèrent à ces indésirables une protection contre les herbicides. Ces considérations avaient conduit, en 2003, la Commission du génie biomoléculaire à donner un avis défavorable à la culture de colza transgénique en France.

"La multiplication des formes de résistance aux herbicides, tant dans les champs cultivés qu'en dehors, va devenir problématique pour les agriculteurs, prévient Cynthia Sagers. Parce que le contrôle de ces mauvaises herbes demandera l'utilisation d'une combinaison d'herbicides."
Hervé Morin

Article paru dans l'édition du 10.08.10.

Je suis contre les OGM en bloc, au nom du principe de précaution que l'on a parfois tant de mal à appliquer.
De plus, en ayant lu l'article, ces variétés d'OGM n'apportent rien et sont totalement ridicules.
Pour repondre à certains qui pronent l'agriculture bio:
-On ne poura jamais nourir tout le monde avec du bio.
-Oui il faut rechercher de meilleurs rendements ne serai-ce que pour laisser de la place au forets.
- Quand une plante est en train de crever Oui il faut la traiter.
-Mais nous ne connaissons pas les conséquences des OGM, ce qui veut dire que nous bidouillons la vie sans même la connaitre.
En conclusion je suis pour une agriculture raisonée qui allirait rendement economique et sécurité (je parle bien de sécurité et non d'ecologie... )

http://www.actu-environnement.com/ae/news/ogm-contamination-10822.php4

Quelqu'un sait-il comment faire pour reconnaître ces maïs? Existe-t-il des tests? J'aimerais beaucoup savoir ce qu'il y a autour de moi...

A croire qu'on a interêt à nous empoisonner!!!

@ Wanina,
En quoi trouvez-vous ce phénomène "extrêmement inquiétant"?

trés interressant votre site. Farouche opposante aux "OGM " au nucléaire et a toutes ces cochoneries que l'on veut nous faire avaler et réspirer. Pourquoi, donc ne pourrait on pas nourrir tous le monde avec le BIO ???? mais , tout agriculteurs, viticulteurs , jardinier du dimance et autres , ne devrais utiliser que des produits n'altérant en rien les plantes, l'eau, la vie quoi!!!! Mais qu'allons nous donc laisser aux générations futures , et quelle transformations physyques vont donnés tous ces produits ? Si nous nous le savons pas vraiment , eux , le savent, mais n'en ont cure....si, leurs petits enfants et encore + loin naissent avec des carrences, des monstruositées génétique, bof! ils s'en fiche, eux, aurons bien vécu,et se serrons bien remplis les poches!!!!!!!!!!!!

1°) On ne connait pas les effets des OGM sur la biocénose parce que l'évolution biologique est un processus lent et que les OGM sont des espèces nouvelles, inventées en laboratoire et introduites sans mesure des co-évolutions possibles avec les espèces naturelles, qui elles sont validées par l'Évolution depuis des millions d'années. Donc ces effets ne seront quantifiables au plus tôt que dans quelques centaines de milliers d'années ...
Les OGM c'est un peu comme si des espèces extraterrestres arrivaient subitement sur terre : est-ce que tout le monde serait d'accord pour les cultiver illico en plein champ ?

2°) Les OGM c'est une technique d'appropriation des semences au détriment des espèces naturelles, hybridées ou non. Cette appropriation a un but commercial (faire de l'ensemble des agriculteurs un marché captif) et un but politique (le confiscation du monde "naturel" par des intérêts industriels privés), bref en gros la domination du monde par le contrôle du marché alimentaire.

3°) Il se trouve que les citoyens dans leur grande sagesse collective ne veulent pas d'OGM. Seuls les industries qui les produisent les trouvent dignes d' intérêt... D'ailleurs la quasi-totalité des posts pro-OGM ici proviennent de lobbyistes ( les autres proviennent de gens qui croient que la science a toujours raison contre les citoyens et qu'il ne faut pas s'y opposer sous peine de se ridiculiser).

4°) Faisons une proposition raisonnable : que les Amériques cultivent des OGM, et que l'Europe n'en cultive pas. Si dans cent mille ans il n'y a aucun dommage sur la biocénose américaine, on pourra admettre que ces OGM, bien qu'inutiles, ne sont pas dangereux.

Comme les firmes agro-alimentaires sont pressées d'en finir avec la nature, elles n'accepteront pas ce marché. Donc les citoyens européens vont devoir, de plus en plsu nombreux, arracher les cultures OGM de leur continent pour montrer où se trouve la souveraineté dans ce monde : dans l'action des peuples.

En tant que consommateurs c'est à nous d'imposer nos choix, en boycottant les ogm etc... favorisant l'achat de produits vraiment bio, donc à regarder les étiquettes!!

@GFP => "Qu’un poulet ait dans son alimentation du hachis de porc ou des vers de terre, quelle différence?"

hmmm ? c'est pas casher ca... Rien que là ça pose problème.

Le problème c'est qu'a force de penser de cette manière on n'a plus de respect pour rien. Seul le résultat compte

Je me battrai pour la planète, et vous?

Alors que si l'état travaillait pour l'intérêt collectif il interdirait purement et simplement les OGM. Ce sera un gage de qualité dans l'avenir, être un des seul pays où les plantes ne sont pas modifiées ça se monnaie... A terme ça aurait sorti l'agriculture française de cette mondialisation à la con. Mais non restons sous un feu nourri à faire crever les pauvres agriculteurs et les obligeant à planter ces saloperies pour s'aligner...

Pays de meeeeerde !

[Mise entre parenthèses du sujet]

"Vous êtes adepte du culte de Gaïa?"

(@ Cyril :)

-Oui. Mais il faut éviter d'en parler. Je tiens à signaler que c'est une chose qui doit se garder pour soi. Regarde un peu les réponses... ça prouve l'ampleur que peuvent prendre les réactions face à la libre expression de tes croyances.

Excusez-moi, mais il fallait rattraper le coup !

Trop dommage dans être encore là...toujours les pays les plus défavorisé sont les plus mal traités...le cercle vicieux terminera-t-il un jours?
C' est encore une histoire de gros SOUS c' est clair...
Bon travail a vous ....Jusqu' au bout

j'éprouve de la tristesse ! c'est dégueulasse pauvre TERRE ! quel avenir allons nous laisser a nos enfants ? inacceptables pour beaucoup de français, certains s'en souviendront !!! sur les tromperies a répétition de notre gouvernement qui fait l'actualité de nos journaux, ont ils consciences de l'avenir de leurs propres enfants ???

Avec ou sans OGM même en restant optimiste, on est tous dans le mur, être optimiste c'est être complètement inconscient ou refuser de voir la terrifiante vérité. Il faut continuer à lutter contre ces multinationales monstrueuse destructrice de Vie, fauchons jusqu'au dernier plan... la vie triomphera toujours mais surement sans nous, dommage ça aurait pu être bien sur cette planète, on est pas près d'en retrouver une comme ça

GFP, lâche nous la grappe!
Tu monopolises les discutions pour argumenter en faveur des pourris. On a compris que tu étais dans leur camp, et on pourrait même croire que tu es envoyé par eux vu tes discours.
Tu perds ton temps ici, car notre motivation à faire chuter ce système est plus forte que tes idées malveillantes.
Si tu as envie de communiquer, créé ton assos en faveur des pourris et de la culture chimique.
Je sais que je suis dans le bon camp, et toi en face. Si le peuple avait le pouvoir, les ogm n'existeraient pas et les cinglés qui veulent détruire notre environnement seraient en prison.

Moi, je suis positif au contraire de Jacques, car tout les systèmes machiavéliques ont chutés. Le futur est de ne pas les laisser se remettre en place. C'est grâce à la connaissance et à la communication que l'on changera ce système.
Combattons positivement, et faisons tout pour qu'une réelle démocratie se mette en place, c'est à dire le pouvoir au peuple. Les personnes malveillantes sont en sous nombre alors faisons leur comprendre que les rôles vont changer.

Je demande à GPF d'arrêter ses commentaires qui ne sont que des provocations et qui prend un malin plaisir à contredire tout le monde, pour à tenter de semer le doute sur la dangerosité des OGM.
la nature est naturelle, tout ce que l'homme créé ne l'est pas, ce que l'homme créé est une modification de la nature. plus cette modification est forte, en nombre, en effet, plus les influences sur le reste sont grandes, et plus ce reste, l'écosystème s'en voit modifié. en touchant au plus petit des rouages, le plus grand est modifié. et tu détraques tout le système, équilibré, depuis des millénaires, qui s'est mis en place doucement.

J'aimerais lui interdire l'accès à ce lieu, il n'a rien à y faire.

BOYCOTT GPF :)))

et bien il fallait s'y attendre, il y a trop d'enjeu financier, reprenons la lutte mais soyons plus violents, attaquons là où çà fait mal, dans la presse, partout, il faut sensibiliser les gens, internet çà sert à çà, parlons du Nutella avec OGM et les toxiques qu'il contient, etc, parlons dans les super marchés, quand je dis violent c'est au sens figuré, soyons plus agressif et n'ayons pas peur d'attaquer Monsanto en citant les noms, lmes produits, les marques, appelons au boycott même si c'est interdit, comme çà la provocation n'en sera que plus efficace

Honteux, écoeurant, et irresponsable...et on nous rebat les oreilles avec le sacro-saint principe de précaution...Il s'aplatit bien vite quand il s'agit de gros sous...

Merci Greenpeace, je ne regrette pas de vous donner de l'argent tout les mois, sans vous, nous serions dans l'obscurantisme le plus total.

Tous les mois (pardon pour la faute)...

Bonjour,
Ah,cette longue liste de commentaires...Quelques individus seulement et ils ne sont pas d'accord..!Chacun reste sur sa position...et c'est ainsi que fonctionne le monde depuis la nuit des temps..!! Le règne de l'argent,du pouvoir qu'il donne...tout est corrompu,depuis bien longtemps aussi !! Que chacun continu à agir à son échelle,sans baisser les bras,aucune action n'est inutile.Bon courage à tous !

c'est bien la démocratie à la française cela !!
y a pas à tergiverser bt, T,.. LA PREUVE DE LEUR INNOCUITE A LONG TERME N'EST PAS FAITE... c'est pas à nous d'amener des preuves de dangerosité...
ils nous prennent vraiment pour du bétail.

Tout cela est révoltant mais aussi décourageant. On a l'impression d'une lutte sans issue dans laquelle les seuls gagnants seront à jamais le FRIC et ceux qui le possèdent. Comment chacun peut il agir à son niveau pour que vraiment, réellement les choses changent??? comment??comment???

Les bras m'en tombent ! Mais jusqu'où ira donc la folie des hommes ?

On a dit qu'on en voulait pas des OGM 's et ON N'EN VEUX PAS un point c'est tout et nous nous battrons jusqu'au bout, s'il faut nous irons les faucher ou soutiendrons les faucheurs dans leur combats avec la justice.

je suis plus que dégoutée ! quel tas de c**s !
c est vraiment n importe quoi, il faut croire qu'il ne reste plus qu'une solution, la désobéissance civique, c est décidé, j y pensais déjà mais là c est sûr, je m inscris moi aussi aux faucheurs!!!!!!!!!

le jeu en vaut la chandelle, mais je vois que ça !
de toutes les façons, quand les gouvernements veulent faire quelque chose et que le peuple n est pas d accord, ils contournent et discrètement font ce qu'il veulent, on aura bientôt plus le droit de vote si ça continue !

Et bien, il ne nous reste plus qu'à préparer des opérations d'arrachage !

lespaul57 je suis tout à fait d'accord avec vous, c'est un bilan assez clair.

Effectivement il semble que seules les actions citoyennes spontanées puissent avoir encore de l'effet sur le gouvernement... d'où la necessité de se rassembler sous une même bannière, merci donc à GP et aux autres associations en faveur de la protection de l'environnement pour leurs actions ! D'ailleurs, pour revenir sur le sujet de l'article, où est la pétition adressée à Bruno LeMaire, je trépigne d'impatience !

Que peut-on faire ? Informer la population massivement et fédérer les gens pour arracher systématiquement tous les plans ?

C'est une chose grave qui entraîne la santé de tous les citoyens et la survie des petits producteurs. . Ce n'est pas un gouvernement qui doit décider de notre santé au nom des lobbyes et de l'argent qu'ils en reçoivent. Il faut obtenir un référendum. Mais comment y parvenir ? Greenpeace peut-il nous aider ?

bonjour les trolls pro OGM (smileys)

toujours la même technique ?

à une question on répond par une autre question ?

alors comme ça une poule qu'elle bouffe des vers de terre ou du porc c'est du pareille au même. faudrait donc prévenir tous les producteurs et distributeurs qu'il est inutile de préciser que le poulet labellisé est nourri qu'au grain où en liberté.
faudrait aussi prévenir les grands industriels de la viande qu'il est inutile de donner des antibio aux animaux puisqu'ils n'y a moins de risque de maladie dans les cages. qu'ils est inutile de couper le bec aux poussins puisqu'il n'y a pas de cannibalisme dans les cages.
au passage pourquoi se casser la tête à gaver les canards avec du maïs puisque c'est du pareil au même. (tilt) du coup plus besoin de cette saloperie de maïs OGM(smileys)
par contre il faudra expliquer aux consommateur pourquoi le steak diminue de moitié à la cuisson, pourquoi les os d'un poulet en batterie se détachent.
pourquoi vouloir à tout prix le bien être des animaux à l'abattage puisque il n'y a pas de toxines produites à cause du stress.

alors comme ça c'est l'agriculteur qui décide de ce qu'il doit produire et non pas le consommateur ?
alors c'est l'offre ou la demande qui régule les prix?
est-ce la SURCONSOMMATION de viande qui dope la culture de soja ou la production de soja qui dope la consommation (il manque le sur) de viande.

pourquoi parle t-on de qualité de la viande de certaines origines alors que d'après GFP quelle mange de l'herbe ou du soja c'est du pareil au même?

( c'est pas la peine de me traiter d'écoloverdatre adepte de la secte verte mon pseudo le dit de lui même)(smileys)

concernant le végétarien, ne pas manger de la viande réduit la demande. donc être végétarien permet de faire baisser la production de viande. ce qui n'a rien de paradoxal comme action. au cas où LCP n'aurait pas bien compris.

Outre les questions de santé pour le consommateur ou de dissémination, pourquoi n'aborde-t-on pas la question de "privatisation du vivant" ?

Abordons un aspect simple de cette question :

Aujourd'hui, il est encore matériellement possible d'etre autonome pour un paysan : réutiliser sa semence d'une année sur l'autre et effectuer un brassage génétique avec les graines du voisin de temps en temps.
Un problème des ogm est qu'il devient interdit de le faire, il faut racheter des graines au propriétaire du brevet.

Souvenez-vous: il y a de cela un certain temps, outre-atlantiquem un paysan "traditionnel" a eu sa parcelle contaminée par le pollen ogm du voisin. L'année suivante, comme à son habitude, il re-sème. A son insu, des analyses en laboratoire avaient eté effectuée... et le paysan attaqué en justice, car il avait replanté des graines contenant un gène modifié par monsanto. L'affaire a longtemps trainé, d'appels en appel.

Ce que l'on retient de cette affaire, c'est le danger qu'il y a de se voir imposer une dépendance.

Ou est la PETITION qui relance la résistance à ces manoeuvres sournoises et abjectes ?

Je félicite et je soutiendrai aussi longtemps que je le pourrai Greenpeace
car c 'est une lutte sans fin,certaines personnes du pouvoir, sont la uniquement
pour le fric, rien que pour le fric c'est leur seul philosophie,cela fait partie des
coins obscures qui rongent notre planète et l humanité, ils ne lacheront jamais,mais nous aussi on lachera pas ,on ne peut que résisté pour le moment.

Grand bravo pour tout l énergie que déploie Greenpeace!

Il faut faire circuler une pétition, même si notre "cher" gouvernement se moque de l'opinion des français, nous devons exprimer notre opposition ferme.

Et si on faisait un remake de 1789???? mais qui est prêt à sacrifier son petit traintrain quotidien?
Nos gouvernants ont encore de beaux jours devant eux...
cordialement

à quand une petition vigoureuse ...

Rien hélas n'empêchera nos gouvernants de faire ce qu'ils veulent tant qu'il n'y aura pas une révolte générale! la santé des gens, la nature etc ils n'en ont cure..........

Mais un grand bravo à ceux qui luttent, bravo greepeace

c est bien vrai , le fric, le fric , le fric !!! moi j ai hate qu il ny est plusde petrole, pour qu ils aient le nez dans leur m**** !
quand je dit : ils, je parle des gouvernements et aussi des gens qui "dorment", quine réalisent pas qu on les entubent ou qui preferent l ignorer !

c est vrai que l on rencontre un probleme, c est celui de se sentir impuissants, mais c est pas une raison pour se decourager !

un referendum serait une bonne chose , cela semble logique !

est -ce que greenpeace pourrait réussir a l obtenir ? Pourquoi pas, apres tout l association a deja réussi de bonnes choses!

il ne faut pas oublier la lutte car elle sera longue !

L'I.N.R.A. (organisme public ) et certains agriculteurs sont à proscrire.

on vois que le nain continu ses magouilles en plus presonne réagit il fo vraiment combattre ce pays

Ici trop de commentaires stériles, trop de bla-bla inutile.
INFORMER, FAIRE COMPRENDRE, AMENER LES GENS A AVOIR UNE OPINION EN TOUTE CONNAISSANCE DE CAUSE. Greenpeace le fait, et d'autres mouvements avec lui (ou elle...Greenpeace, c'est féminin, non ? peace=LA PAIX...et la paix, c'est plutôt féminin...). Alors soutenons-les au lieu de polémiquer sur des points de détail sans intérêt.

j'en ai marre!!je ne sais plus quoi acheter!!magasins bios trop chers pour moi(pour la viande,fromage,fruits,légumes)les gens comme moi qui font gaffe à leur alimentation,à l'écosystème et qui n'ont pas une thune...que va-t-on faire??je suis prete pour une révolution!!!!cordialement

monsanto a encore gagne

Mettez ce maïs au menu obligatoire & quotidien des politiques. Et on en reparle. C'est facile quand on mange bio de donner de la merde à bouffer au peuple! LA HONTE!!

Que des bandits dans ce gouvernement, honte à eux, dans quelques temps ils diront, désolé on a empoisonné des gens mais on savait pas.

Quelle bande de NAZES.

Le cerveau de Mr Le Maire a du être GM.....on en voit bien les effets délétères vu les autorisations qu'il donne. (GM= génétiquement modifié ou grassement monnayé ou gravement manipulé....c'est au choix). En tout cas "shame on him".

bonjour et félicitations a Lulu 13 ans qui a plus de conscience de son avenir , que certains adultes,bien sur qu'il a raison de s'interresser , de vouloir comprendre et d'agir en fonction de ce qui lui semble bon ou pas, pour sa santé, son environnement, sa planète.... et non pas comme certains juste pour palper un maximum de "blés" quelqu'en soient les consequences!!!!j'espere que l'on ait plus de Lulu que d'imbéciles véreux,vénaux! Ps:Lulu nous a laissé un message le 03 aout 2010 ci-dessus.

les politiciens pensent qu'une culture intensive pourrait diminuer la famine dans les pays émergeant seulement depuis le temps qu'il la pratique les habitants des pays africains ont toujours faim et de plus le peu qu'on leur fait parvenir est bourré de pesticides ou autres bien pire sans doute, mais qu'on prend soin de ne pas nous révéler. Si tout le monde pouvait prendre conscience que nous empoisonnons nos enfants à chaque repas il y aurait sans le moindre doute moins de cancers et autres maladies. les produits bio devraient être à des prix plus raisonnables afin que tout le monde en achete. Regardez la composition des produits que nous consommons tous les jours! C'est ecoeurant tout ce qu'on peut y trouver, on ferait presque la greve de la faim au non du droit à une meilleure alimentation. Je suis à fond pour vous Greenpeace. Continuons a lutter contre ceux qui veulent s'enrichir au détriment de notre santé.

bonsoir
je répondrais a jf
qu'il (ou elle ?) n'est pas obligé de tout changer d'un coup
j'arrive aujourd'hui à peu près a manger avec des produits sains ( j'évite le mot bio , chargé de préjugés et fourre-tout )
je n'ai qu'un temps partiel et vit en hlm( avec aide CAF) mais avec femme et enfants ( 2)
nous en sommes arrivé là grâce à un cheminement de plusieurs années et en réflechissant à la fois à notre alimentation ( énergie précieuse ) mais aussi à notre façon plus générale de consommer
et en faisant cette analyse, on s'aperçoit très vite que si l'on considère la vie avec des priorités ( et un petit budget), beaucoup de notre argent passe finalement plutôt sur des achats secondaires
manger sainement implique de manger mieux et donc le budget est mieux utilisé et pensé
et quand j'entends des analyses comme " le bio ne peut nourrir la planète" , je ne peux que m'indigner de tels propos
bien sûr que tout le monde mangerait mieux et bio si les orientations agricoles allaient dans ce sens
et si tout un chacun entamait une certaine réforme individuelle pour analyser ce dont il a réellement besoin .
voilà
en ce qui concerne les OGM, je pense que leur inutilité et l'aspect strictement économique de leur mise en place n'est plus à prouver
reste à ceux qui dorment encore de bien vouloir se réveiller et accepter de voir la VIE AVEC UN NOUVEAU REGARD !
one love

et en réponse a sissi
les produits locaux ( et bios ) sont certes parfois plus chers mais assurent un "vrai" revenu au producteur
il est de notre propre choix d'accepter de payer un prix juste et équitable avec nos paysans !
pour le moment, la pluaprt des agriculteurs ne vivent que grâce aux aides de la PAC ET NON DE LEUR PRODUCTION !
il y a là une incohérence totale
imagineriez vous travailler ( et parfois durement côté paysans !) mais n'être payer que grâce a une caisse européenne où vous enverriez chaque année une déclaration, etc etc ...
en d'autres termes, ne pas être payer directement en fonction de votre activité ?
c'est pourquoi j'encourage tout ceux qui le peuvent à ne pas acheter leurs produits frais en magasin bio mais à essayer de renouer le contact avec des paysans locaux et ce, même si ils n'ont pas de certification , à échanger avec eux et à leur redonner la motivation de faire une production de qualité que vous paierez au prix juste pour lui assurer un vrai revenu d'activité

en réponse à papayatik.

ce que tu préconise au niveau de la consommation est déjà fait, il existe de nombreuses forme de distribution directe : marchés paysans, vente directe, AMAP.

mais quand un représentant de de la FNSEA nous annonce que ce n'est pas dans les AMAP que l'on va créer des emplois et que chiffres à l'appui il se fourre le doigt dans l'œil, que veux tu faire ?

tant que le monde paysans sera gouverné par les céréaliers rien ne changera.
pourquoi ont-ils manifesté ce printemps sur les champs Elysées au volant de leur Ferrari ou Porsch ?

ils sont battus contre le projet de redistribution plus équitable des primes de l'UE. le projet prévoyait de transférer une partie des primes versées vers le secteur du bio.

dans un autre domaine,
quand il est reconnu que l'élevage intensif de porcs est responsable des fameuses algues vertes, qu'un ministre peut se permettre de l'affirmer au public pendant qu'un autre le jour même mange des petits fours lors de l'inauguration d'une nouvelle unité de production intensif, que voulez vous faire ?

Je suis,totalement,contre l"oficialisation des O.G.M.Amicalement,Alex AMOQ.

J'ai rarement vu autant de sophismes réunis en un seul article.
On surf sur la peur irrationnelle des OGM.

Quand vous faites des boutures, vous faites de la manipulation génétique. Rien de plus naturel, il n'y a presque qu'en France que bous développons ce scepticisme totalement infondé.

Les OGM peuvent résoudre tant de problèmes s'ils sont bien utilisés, c'est écœurant de voir autant de réactions négatives sans fondement réel.

Je suis sincèrement morte de rire en lisant les commentaires de certains. J'ai assisté à ma première conférence sur les OGM il y a environ 5 ans, et j'en écoute régulièrement depuis.
RIEN n'avance. Les risques existent. Des tests sur de petits animaux le prouvent.
(taux de cancers et autres allergies environ 7 fois plus élevé).

De plus, d'un point de vue moral, c'est vraiment très moyen de faire manger à la population ce genre de produits , alors que la plupart des gens ne savent même pas ce que sont des OGM.

Par ailleurs, les pratiques plus qu'irrespectueuses et inhumaines de Monsanto (leader mondial incontesté de la production d'OGM et autres saloperies), ne font que conforter mes propos.

Les OGM on n'en veut pas. Ce n'est pas une solution. C'est de l'autodestruction.

"Sans fondement réel" ???
Bien sûr qu'il y a des fondements!!
La plupart des résultats des études scientifiques menées sur les OGM sont mises en quarantaine par Monsanto eux-mêmes!!!! Un scientifique ayant travaillé pour eux lui même nous en a informé lors d'une conférence il y a plusieurs mois.

Arrêtez l'hypocrisie : c'est trop facile de dire que nos peurs sont irrationnelles et qu'on refuse le progrès. Le progrès, je suis pour, mais un progrès à la fois scientifique, économique, social, et écologique. Et pas uniquement économique!!!

Après la catastrophe annoncée, ils diront : "nous ne pouvions pas imaginer que des gens aussi serieux que des chercheurs de l'INRA ou Monsanto pouvaient se tromper ", puis après "....... pouvaient nous mentir.... . Quelle bande de fumistes!
Ils ne seront même pas capables d'assumer leurs responsabiltés.
Méprisable.

bien, a part ceux qui racolent pour monsento et autres "genocideurs", en pretextant que le bouturage est de la manipulation genetique (halala, keski faut pas lire!!!! arretez de prendre les enfants du bon dieu pour des canards consanguins!!!)
c'est bien triste que apres tout ce battage on en soit encore là! s'rait temps de taper un peu plus du point sur la table!en tout cas de la faire pacifiquement, mais radicalement!!!!
petitions, boycotte, decroissance, information non stop, deffence de la biodiversite et des semences non-ogm, developpement de l'entraide et de la solidarite, aide à la prise de conscience et aux changements de vie qui en decouleront, promotion des systemes d'echanges paralleles, etc....
y'a du boulot! on va pas chaumer! contrairement a ce qu'on nous raconte!
aller on r'monte les manches, c'est meilleurs quand ça pousse dans de la vrai terre, arroser par de l'eau saine, et qu'on les ceuille sur l'arbre!!!!
courage on va y'arriver!!!!!

Il faut plus de referendum pour demander l'avis aux concerné...

Salut tout le monde,

à la lecture de certains commentaires, Je constate que les trolls pro-OGM (genre GFP, Grand Fou Provocateur ?!...) sont encore plus virulent que les trolls pro-nucléaire. (Je constate également qu'aucun d'eux n'a oser répondre à l'exellente analyse de lespaul57 !..) à force de nous rabacher que les ogm et le nucléaire ne représente aucun danger pour l'humanité, ils arriveraient presque à nous faire croire à l'inscription : "le travail rend libre" des camps d'extermination nazis !...
D'ailleurs certains n'hésitent même pas à valoriser ses pratiques nazis pour les animaux élever en batterie, car aprés tout ce n'est que de la viande !...
Et pour eux, qu'importe si l'animal ne connait sa vie durant que la réclution à perpétuité, les frustrations et les tortures !...
Un tel irrespect de la vie animal n'augure rien de bon pour la vie humaine, car tout est lié. (et de là à ce que ces mêmes personnes trouvent tout à fait normal qu'un "homme grenier" vive dans 2 métres carré en chine, ou qu'on enferme les ROM dans des camps, il n'y a qu'un pas !)
Au lieu de se croire si supérieur, en étalant leurs science (pour ne pas dire stupidité) en jouant de la provocation, ils feraient bien mieux (comme tous ceux qui prétendent être de vrai écolos) de se poser cette simple question: est-ce que je choisis d'ensemmenser la misére et la mort, ou de défendre la vie ?!....
Et qu'ai je fait aujourdhuis pour ma planête ???
a chaque fin de journé, dois-je comptabilisé l'argent que j'engrange en exploitant mes semblable (fussent-ils à l'autre bout du monde) et les animaux qu'on a tués pour me nourrir et m'habiller, ou compter les vies animales que j'ai épargné, sauvé, soulager, et les vies humaines que j'ai pus aider et/ou soutenir ???....

Il est fort probable que certains ne répondrons jamais à ma question, et même que ça les fera bien rire, j'espère juste qu'il riront bien moins quand leurs petits-enfants leurs demanderons de quel coté ils étaient ?, ou pourquoi ils ont juste laisser faire?, ou même mieux quand ils comparaitrons devant un jury populaire pour crimes contre l'environnement, quand le temps sera venu, comme pour tous les crimes contre l'humanité...

En attendant, qu'ils méditent donc ça:

"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme !"
Rabelais

"Ce n'est pas la Terre qui appartient à l'homme, mais bien l'homme qui appartient à la Terre !"
sitting Bull

"Il est triste de constater que la nature nous parle et que l'homme n'écoute pas!
V.Hugo

"Ceux qui sont le plus cruel envers les animaux, sont ceux qui sont le plus soumis envers leurs supérieurs !"
Rosa Luxembourg

"Le monde n'avance que grace à ceux qui s'y opposent !"
B.Brecht (je crois)

"Si tu ne participe pas à la lutte, tu participe à la défaite !"
B.Brecht (suis sur)

"La révolution (verte) sera la floraison de l'humanité, comme l'amour est la floraison du coeur..."
Rosa Luxembourg

Extraits des 10 commandements de Moïse:

4.Tout ce qui se veut sur Terre doit être respecté (il faut faire attention à la matière, aux pierres, aux végétaux, aux insectes, aux animaux et aux humains).
5.Ordonne ton existence dans le respect de la vie (sois simple et respectueux de tous et de tout).

Bien à vous!

Moi, je médite sur celle-là: "on peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités." Gandhi

"Il est sans fissure, le mur dont les briques sont de connerie et le ciment de fric."

François Cavanna

Les industrielles et nos gouvernements prennent le peuple pour des imbéciles, ils font croire à tous les moutons que nous sommes qu'il faut préserver la nature, mais de quelle protection parle t'il ?
Nous ,'avons pas les moyens de polluer comme eux le fond.
Entre.l'iresponsabilitédece quinous gouverne, le dégazage sauvage des entreprises, la folie des scientifique qui joue les apprenties sorciers avec les manipulations en tout genre sans pensée aux conséquences sur le monde animal, végétal, et humain.

Une chose et sûr l'êtres humain se détruira lui même par cupidité, stupidité, vanité et mégalomanie.

Si comme moi vous êtes convaincue que le monde commence à marcher sur sa tête, agissant pour le changer.

un proverbe dit la masse fait la force, seul on ne peut rien faire.

Je vis au Burkina Faso, royaume de la Françafrique, et plus récemment pays colonisé par Monsanto (coton BT OGM). Ensemble ils ont assassiné Sankara, en 1987, pour pouvoir piller tranquille....
Les OGM, c'est un problème politique : tous les responsables des multinationales agrochimiques, pharmaceutiques et biotechnologiques ont depuis longtemps (seconde guerre mondiale) noyauté et corrompu les instances du pouvoir de presque tous les Etats du monde, USA en tête, pour faire main basse sur l'agriculture mondiale. Résultat : partout éviction des vrais paysans, récupération des terres et des profits par les plus riches, appauvrissement des sols. Soyez sûrs qu'ils n'ont jamais eu aucune intention de lutter contre la faim ou la pauvreté, mais de lutter contre les pauvres et les affamés !
Ici, au Burkina, les technocrates ont sciemment menti aux coton-culteurs analphabètes pour qu'ils appliquent leurs consignes.
Je signale que les cotonculteurs ont du payer 27 000 CFA le kg de semences OGM, non réutilisables, alors que le kg de semences "normales" coûtaient 950 CFA le kg, réutilisables.. Le rendement promis (+ 20 à 30%) a déçu, car les essais en terrain protégé, n'ont rien à voir avec la culture en plein champ. De plus le coton OGM est plus léger, donc les producteurs sont perdants. Quant aux pesticides, au bout de seulement 2 ou 3 ans les résistances apparaissent , nécéssitant de nouveaux produits. Monsanto l'a officiellement reconnu aux Indes. etc. etc.
Personnellement, mon opposition est plus fondamentale : je pense qu'on ne doit pas briser la barrière des espèces. Moïse a oublié de mettre cet interdit dans ses commandements...

les portes sont ouvertes, si quelqu'un ne les refermes pas à temps ! nous serons envahis d' OGM partout.

OGM, viande clonée et farines animales, le retour ? http://plusconscient.net/sante/92-francais/335-ogm-viande-clonee-et-farines-animales-le-retour-
Année: 2010

Durée: 1 H 08' 31''

Cet enregistrement disponible en libre accès ici s'interroge sur les récents développements au niveau de la Commission Européenne en matière d'OGM et d'une possible réintroduction des farines animales, avec la mise en oeuvre de prescriptions techniques devant prévenir tout risque de contamination. Gilles-Eric Sérallini, biologiste, soulève 2 questions très problématiques sur les OGM: d'une part, les études destinées à démontrer leur innocuité sont insuffisantes tant sur la taille des échantillons testés que sur la durée des observations. Second point, les résultats détaillés de ces études - réalisées par les fabricants d'OGM eux-mêmes - ne sont pas mis à disposition de la communauté scientifique et doivent être obtenues par le biais d'une action en justice. Il est intéressant de constater, dans la suite du débat, comment les invités partisants des OGM tentent de noyer le débat et s'abstiennent de répondre à ces 2 questions. Par exemple, Jean de Kervasdoué, économiste de la santé, pour démontrer que la consommation d'animaux ayant été nourris de pommes de terre OGM ne peut être dangereuse, use d'une métaphore que ne désavouerait pas Monsieur Allègre: "... quand un tigre mange un lapin, il ne devient pas lapin !" ...

Périco Légasse, journaliste et critique gastronomique, défenseur d'une agriculture du terroir, évoque un sujet qui n'est pas politiquement correct, mais qui est appelée à ressurgir de plus en plus souvent dans les débats: la question démographique. Cela a-t-il un sens de développer des céréales transgéniques afin de nourrir des populations qui explosent ? Ne devrait-on pas d'abord faire diminuer la natalité ?

La multinationale Monsanto occupe une position dominante dans la commercialisation des OGM. Elle est propriétaire de 36 des 38 sortes de maïs génétiquement modifiés. Ceci est particulièrement inquiétant, en particulier lorsqu'on considère le passé délétère de cette société, laquelle - on s'en souvient - a continué à commercialiser les PCB, qu'elle a inventé, 30 ans après qu'une étude interne, soigneusement tenue secrète, ait démontré leur extrême toxicité !

Source: C dans l'air - Steack cloné et frites OGM, 16 août 2010, avec Jean de Kervasdoué, Gilles-Eric Séralini, Louis-Marie Houdebine et Périco Légasse (vidéo disponible pour une durée limitée)

OGM, viande clonée et farines animales, le retour ? http://plusconscient.net/sante/92-francais/335-ogm-viande-clonee-et-farines-animales-le-retour-
Année: 2010

Durée: 1 H 08' 31''

Cet enregistrement disponible en libre accès ici s'interroge sur les récents développements au niveau de la Commission Européenne en matière d'OGM et d'une possible réintroduction des farines animales, avec la mise en oeuvre de prescriptions techniques devant prévenir tout risque de contamination. Gilles-Eric Sérallini, biologiste, soulève 2 questions très problématiques sur les OGM: d'une part, les études destinées à démontrer leur innocuité sont insuffisantes tant sur la taille des échantillons testés que sur la durée des observations. Second point, les résultats détaillés de ces études - réalisées par les fabricants d'OGM eux-mêmes - ne sont pas mis à disposition de la communauté scientifique et doivent être obtenues par le biais d'une action en justice. Il est intéressant de constater, dans la suite du débat, comment les invités partisants des OGM tentent de noyer le débat et s'abstiennent de répondre à ces 2 questions. Par exemple, Jean de Kervasdoué, économiste de la santé, pour démontrer que la consommation d'animaux ayant été nourris de pommes de terre OGM ne peut être dangereuse, use d'une métaphore que ne désavouerait pas Monsieur Allègre: "... quand un tigre mange un lapin, il ne devient pas lapin !" ...

OGM, viande clonée et farines animales, le retour ? http://plusconscient.net/sante/92-francais/335-ogm-viande-clonee-et-farines-animales-le-retour-

Année: 2010

Durée: 1 H 08' 31''

Cet enregistrement disponible en libre accès ici s'interroge sur les récents développements au niveau de la Commission Européenne en matière d'OGM et d'une possible réintroduction des farines animales, avec la mise en oeuvre de prescriptions techniques devant prévenir tout risque de contamination. Gilles-Eric Sérallini, biologiste, soulève 2 questions très problématiques sur les OGM: d'une part, les études destinées à démontrer leur innocuité sont insuffisantes tant sur la taille des échantillons testés que sur la durée des observations. Second point, les résultats détaillés de ces études - réalisées par les fabricants d'OGM eux-mêmes - ne sont pas mis à disposition de la communauté scientifique et doivent être obtenues par le biais d'une action en justice. Il est intéressant de constater, dans la suite du débat, comment les invités partisants des OGM tentent de noyer le débat et s'abstiennent de répondre à ces 2 questions. Par exemple, Jean de Kervasdoué, économiste de la santé, pour démontrer que la consommation d'animaux ayant été nourris de pommes de terre OGM ne peut être dangereuse, use d'une métaphore que ne désavouerait pas Monsieur Allègre: "... quand un tigre mange un lapin, il ne devient pas lapin !" ...

La multinationale Monsanto occupe une position dominante dans la commercialisation des OGM. Elle est propriétaire de 36 des 38 sortes de maïs génétiquement modifiés. Ceci est particulièrement inquiétant, en particulier lorsqu'on considère le passé délétère de cette société, laquelle - on s'en souvient - a continué à commercialiser les PCB, qu'elle a inventé, 30 ans après qu'une étude interne, soigneusement tenue secrète, ait démontré leur extrême toxicité !

Source: C dans l'air - Steack cloné et frites OGM, 16 août 2010, avec Jean de Kervasdoué, Gilles-Eric Séralini, Louis-Marie Houdebine et Périco Légasse (vidéo disponible pour une durée limitée)

Mosanto n'est pas de joyeux robin des bois ... C'est gens là se tropent, attaque les recherches et ne servent pas le discours qu'ils veulent communiquait. Ce qu'il faut, besoin s'est revenir a une agriculture raisonnée ( il n'y a plus de pe...tit agriculteur).

« La crise des agriculteurs français
Confrontés à une grave crise, les agriculteurs français ne cessent de manifester leur colère depuis plusieurs semaines. Nombre d'entre-eux sont contraints de vendre leurs exploitations.

La manifestation des producteurs laitiers, réaction a un système inadaptée, absurde et en direction des lobby (trusts) agricole http://www.facebook.com/nilsk27#!/note.php?note_id=435628389784

La manifestation des producteurs laitiers, réaction a un système inadaptée, absurde et en direction des lobby (trusts) agricole http://www.facebook.com/note.php?note_id=435628389784

«La vache qui se beurre sur le dos des producteurs». C'est c...e que l'on peut lire à l'entrée du siège du fromager Bel, qui fabrique, entre autres, «la Vache qui rit». Radio Ici et maintenant. Christian Jacques. Les petits producteurs ont perdu 54 % de leurs revenus en 2009. Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) Ce sont des couples, mais n'ayant qu'un salaire ; L'argent qu'il gagne, c'est le producteur qu'il leur donne. Pour survivre, ils sont obligés d'additionnés des heures impossibles. C'est le slogan de travailler plus de gagner plus ».

Voir sur cette thématique pour mieux comprendre : Le film le monde selon Mosanto , le Film Le temps des grace et Coline Serreau " Solution Locale face au dsordre globale

de plus non content de se sucrer sur le dos de nos producteurs, ils se sucrent également en vendant notre lait en Afrique moins cher que le producteur africain qui lui non seulement n'a plus de boulot mais en plus crève de faim.

et après on nous dit qu'il faut produire plus pour nourrir l'ex producteur africain.

et si on produisait tout en laissant la possibilité à l'agriculteur africain de vivre de sa production plutôt que de la notre ne serions nous pas dans la bonne logique ?

nous n'aurions plus besoin de produire plus, nous pourrions enfin produire mieux.

environ 50% de la production mondiale de céréales sert à nourrir des vaches, qui nourrissent (entre autre) les américains pendant que 1 milliard d'êtres humains crève la faim.

selon la logique implacable de LCP lorsque les indiens et les chinois vont manger comme des américains il y aura près de 5 milliards d'affamés dont la totalité de la population française.

C'est bien de commenter, mais il faut AGIR; AGISSONS et vite, IL Y A URGENCE
Que grennpeace et d'autres ONG nous disent quoi faire pour que le gouvernement revienne sur ces décisions: pétitions, manifestations, boycots...
C'est bien possible lorsque les banques sont en danger, cela devrait l'être quand la planète l'est!!

A-G-I-S-S-O-N-S

Bonjour,

Demande à Greenpeace de lancer rapidement une pétition et de ne pas laisser passer cela ! Cela ouvre la porte à d'autres OGMs, c'est une catastrophe. Merci par avance.

Vive notre très cher gouvernement, il a encore réussi; passer une loi sournoise pendant les vacances!!!
Vive les faucheurs!!! mais il faudrait aussi des faucheurs pour notre gouvernement!!!
Plus efficace pour moi!!!
Je suis près à faire n'importe quoi après toutes ses abérations!!!pas vous?
En avant

Et après on s'étonnera d'avoir "x" maladies nouvelles, un taux de cancer qui augmente, un "système" de santé débordé par tous ses patients "malades de la société", etc. Je ne remercie donc pas tous ceux et celles qui participent à tout cela qu'ils soient décideurs, complices ou tout simplement... consommateurs !
A bon entendeur, salut.
Un merci par contre à tous ceux qui continue à lutter contre ses soi-disant progrès si on peut dire....

que peut'on faire concrètement à part rouspéter?

merci pour l'info que je vais diffuser largement autour de moi - mais que faire concrètement à part boycotter tous les produits pouvant contenir des OGM et participer activement à vos campagnes......

dans quels produits alimentaires, allons nous retrouver ce maïs ??

Dégoutée...que dire de plus, désolée pour la vulgarité mais notre gouvernement se fou vraiment de notre gueule

Je me sens plutôt désarmée face à cette nouvelle qui m'est parvenue par le réseau décroissant. Concrètement, que propose Greenpeace comme action afin de réclamer le retrait de ces OGM du catalogue pour la France? Y a t il encore quelque chose à faire pour empêcher ou pour réduire la nuisance?
Depuis la mise en ligne de cette info, des groupes se sont-ils organisés?

Ce n'est pas un avis mais plutôt une demande d'infos.

Je ne suis pas militante, dans l'âme, plutôt décroissante pratiquante, alors excusez mes questions naïves
LL

Nombreux sont ceux qui veulent agir, c'est bien !

Je vous recommande de visiter le site www.avaaz.org, il y a une rubrique sur les OGM: en votant, le million de signataires sera atteint et on devrait pouvoir agir au niveau de la commission europeenne CONTRE la culture des OGM !

p'tin c'est pas croyable!
c'est révoltant!

quand quelqu'un met notre vie en danger, que faut il faire? attendre gentiment que la police vienne nous protèger!!non la justice n'existe plus, la morale n'en parlons pas.

Les ogm sont dangereux et les gens qui les produisent et les vendent aussi. Heureusement pour eux qu'il ya un ordre établit et que nous sommes profondément domestiquer.sinon il ne serait peut plus de ce monde.

c'est encore du grand n'importe quoi!!!! là les principes de précautions ne s'appliquent pas ....... vive la décroissance

C'est plus que révoltant de savoir que le gouvernement français autorise la culture du maïs OGM. Le pire c'est que je suis sur qu'il se sont documentés sur les risques. Moi je dis à bas sarkozy et VIVE GRENNPEACE.

90 % des OGM cultivés dans le monde sont des OGM de Monsanto

je vous rapelle que que cette multinationale c'est aussi : le PCB (commercialisé en France sous le nom de Pyralène), l 'agent orange, l'hormone bovine de croissance, ou l'herbicide Roundup (condamnée par le tribunal de Lyon pour publicité mensongère car qualifié de biodégradable et quelques années auparavant aux États-Unis pour le même motif).

Vous voulez leur faire confiance quand ils vous expliquent le mais transgénique est mieux et sans danger...

Et bien pas moi !!!

@GFP

Les distances dont vous parlez ont été mesurées sur le terrain ... il est gentil votre argument mais qu'à t-il d'interessant ? qui a effectué ces mesures ? les cravateux du ministère de l'agriculture ou vos amis de la fnsea ???? franchement votre discour ferait presque sourire si le sujet n'était pas aussi grave.

L'EFSA est infiltré et ça vous devez bien le savoir, la preuve n'est plus à faire cela a été rendu public récemment .

De plus si le gouvernement ne s'est tjrs pas lançé dans les ogm ( enfin sans parler des inscreitpions au catalogue qui se font par derrière .... comme à l'accoutumée ) c'est que les citoyens sont contre .... c'est juste pour cela alors ne cherchez de pseudos arguments autre que celui ci.

Pour le point godwin ..... mdr .... on retrouve bien là votre signature .... un peu lassante tout de même et surtout ma dernière phrase ne vous choquye même pas, sans doute une habitude qu'on définisse votre agriculture en ces termes peut élogieux mais O combien réels.

@ La coupe est pleine

"Il se trouve que J’AI FAIS PARTI DES GENS QUI ONT MESURE cette dissémination sur un TRES large panel de sites expérimentaux entre 1995 et 1999 en France.
La mesure d’isolement de 20m obligatoire pour les cultures OGM n’est pas arbitraire, mais le fait de la conclusion de MILLIERS d’observations sur 5 ans !"

--> lol c'est vrai que là ça me rassure énormément !!! vous semblez être fier d'y avoir participé, à votre place je me camouflerais tellement c'est affligeant !

Donnez votre avis

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par :
- le blocage du posteur
- l'effacement des commentaires incriminés

Voir nos conditions d'utilisation

Tous les champs sont obligatoires.

Votre nom sera affiché sur le site, visible de tous et donc indexable par les sites de recherche type Google. Veuillez utiliser un pseudonyme si vous ne voulez pas que votre identité soit visible et se retrouve sur d'autres sites.
Elle ne sert qu'à des fins d'administration et ne sera pas publiée sur le site.
Pour lutter contre le spam publicitaire, de nombreux mots sont interdits dans les commentaires. Si ces mots sont présents, votre commentaire sera automatiquement rejeté ou mis en fil d'attente de modération.
De plus, nous n'acceptons que 3 adresses web (URL) au maximum dans les commentaires.

Si votre commentaire est bloqué, il n'apparaîtra pas.
Merci de patienter pour que celui-ci soit mis en ligne.
Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.