OGM : de la toxine Bt retrouvée dans le sang de femmes enceintes et de leurs fœtus au Québec

Une étude indépendante réalisée à Sherbrooke auprès de femmes enceintes, de leurs fœtus et de femmes non enceintes révèle la présence de résidus de pesticides issus d’aliments transgéniques dans le sang de chacun de ces groupes. Des résidus de glyphosate et de glufosinate (herbicides couramment utilisés lors de la culture de certaines plantes génétiquement modifiées) ont également été retrouvés.

Une étude scientifique publiée en avril par des chercheurs de l’Université de Sherbrooke au Canada, fait état de résultats inédits jusqu’ici.
Les auteurs concluent à la nécessité de poursuivre les analyses d’impact des organismes génétiquement modifiés (OGM) sur les humains. Professeur-chercheur au département de gynécologie-obstétrique de la faculté de médecine de l’Université de Sherbrooke, Aziz Aris s’intéresse particulièrement à la toxicité d’origine environnementale sur les fœtus et les mères. Or, dit-il, l’impact des OGM a été abondamment testé sur les animaux, mais jamais sur les humains. C’est la première fois que la présence de résidus de pesticides d’OGM dans le sang des femmes est démontrée. Ces femmes et leur conjoint, étant citadins et n’ayant jamais travaillé au contact de pesticides, ces résultats résulteraient donc principalement de leur alimentation.

Les résultats de l’étude, financée par un fonds québécois de recherche en santé, seront publiés dans la revue scientifique américaine Reproductive Toxicology.
Environ 70% du maïs au Québec est génétiquement modifié (OGM) et inclut la toxine Bt.

Cette étude scientifique indépendante confirme les pires craintes de Greenpeace sur le manque de rigueur, d’indépendance et de transparence des études menées par les entreprises de biotechnologies.
Comme les autorités gouvernementales canadiennes refusent toujours d’appliquer le principe de précaution, les citoyens sont traités comme des cobayes par le gouvernement fédéral. Au Canada comme en Europe, les OGM sont toujours approuvés sans études sérieuses et indépendantes. Il est temps de sortir de l’obscurantisme !
Combien d’études scientifiques indépendantes seront nécessaires pour que les autorités gouvernementales exigent des entreprises de biotechnologies des preuves de l’innocuité des OGM?

Vos commentaires

Poster un commentaire

601 commentaires pour « OGM : de la toxine Bt retrouvée dans le sang de femmes enceintes et de leurs fœtus au Québec »

J'ai relevé un certain nombres d'erreurs expérimentales assez graves dans cette étude:
http://forum.doctissimo.fr/nutrition/ogm/ogm-mensonges-complot-sujet_114564_13.htm#t22754
Quelques jours plus tard (lundi dernier) Marcel Kuntz relevait lui aussi les mêmes erreurs, ainsi que d'autres incohérences, notamment sur les quantités de maïs qu'il faudrait ingérer pour arriver à une moyenne de 0,19 ng/ml :
http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/article-aris-leblanc-72486593.html
Comme expliqué dans les deux liens cités les soit disant traces de Cry1Ab sont vraisemblablement de faux-positifs.
Par ailleurs les analyses de sang ne mettent en évidence que de très faibles traces de glyphosate chez 2 sujets sur 69. Cette étude est donc très en faveur de cet herbicide. Ce que les auteurs canadiens semblent oublier c'est que les PGM n'ont pas l'exclusivité de l'usage du glyphosate, du glufosinate et du Bt.

agronome de pacotille

donc rien de nouveau, comme d’habitude les mecs qui se cassent le fion pour faire des études à bac + 8 ou 10 et qui démontrent un quelconque inconvénient des OGM sont tous des guignols , et notre abrutit de service qui nous informe que si l'on trouve des résidus du glyphosate dans le sang des femmes c'est à cause des détergeant.

un verre de glyphosate avec du mir vaisselle tous les matins à votre santé

@ ecoloverdatre,
"donc rien de nouveau, comme d’habitude les mecs qui se cassent le fion pour faire des études à bac + 8 ou 10 et qui démontrent un quelconque inconvénient des OGM sont tous des guignols"
=> Dans ce cas, oui, effectivement, il y a bien une erreur de protocole assez grave. Par contre ils ne montrent aucun inconvénient aux OGM. Pour cela il faudrait qu'ils aient relevé des problèmes de santé chez les personnes testées et qu'ils puissent faire un rapport avec le régime de ces personnes. Or, aucun problème de santé n'est signalé et aucune donnée n'est indiquée sur l'alimentation réelle de ces personnes. Vous pouvez le vérifier vous-même, l'étude complète est dispo ici:
http://somloquesembrem.files.wordpress.com/2010/07/arisleblanc2011.pdf

Bon, hé bien, je n'y comprends plus rien. Donc si GFP est rétribué par les boîtes produisant des OGM, il a réussi son coup.
Voulez-vous bien m'éclairer si c'est encore possible.
A moins que GFP se mette aussi à défendre le nucléaire pour arrondir ses fins de mois. Je plaisante.

@ Potatoz
"Voulez-vous bien m’éclairer si c’est encore possible."
=> Je viens bien essayer de vous apporter plus d'éléments s'il y a un truc que vous ne saisissez pas mais il faudrait dire où ça coince.

Merci à Greenpeace de publier cette étude.

Je ne tombe pas dans le 'panneau', cette étude ne montre pas de problèmes de santé liés aux OGM, et ce n'est pas ce que Greenpeace indique non plus.

Je suis d'accord avec cet article de Greenpeace. Pour faire court, le sang contient des éléments qui sont peut-être toxiques, et il est difficile d'y échapper. Les questions sur les conséquences sur la santé sont toujours posées.

GFP est un vrai scientifique, mais surtout un vrai lobbyiste. Démonter les études est une tactique au point et à la portée de tout scientifique expert dans son domaine. Mais quelque-soit les résultats des études, un scientifique non lobbyiste cherchera à savoir si une étude correctement menée selon lui montrerait d'autres conclusions. Or GFP ne se pose pas la moindre question sur les effets des OGMs sur la santé, se contentant du modèle théorique, et des études existantes en éliminant celles plus ou moins gênantes.

Je comprends la réaction d'ecoloverdatre. Remettre en cause les études faites par des scientifiques commence à être un peu lassant. Dans ce cas il faut montrer la même étude avec un protocole différent et aboutissant à d'autres conclusions. Et là nous aurons une vraie démarche scientifique. Ici il ne s'agit que de lobbying.

Ne tombons pas dans ce piège grossier.

J'attends le premier procès OGM. Et pourquoi pas demander une analyse de son propre sang pour savoir s'il contient les éléments décrits dans l'article. Si c'est le cas, faire un procès à plusieurs (beaucoup) pour mise en danger de notre vie. En se basant sur l'impossibilité de montrer aux 'clients' l'inocuité des produits, malgré les alertes répétées d'une partie des scientifiques. Des juristes ou avocats parmi nous ??

Quoi Gfp.....
un nouveau copié/collé????? on devient fainéant??
http://environnement.forum.orange.fr/messages/index/2910/ogm-bon-appetit-messieurs-les-pros-ogm.html

MDR, ecoloverdatre!....

@ petit homme vert,
"GFP est un vrai scientifique, mais surtout un vrai lobbyiste."
=> Traiter les interlocuteurs en désaccord avec son idéologie de "lobbyiste" est un réflexe pavlovien de l'anti-OGM. C'est un phénomène assez intéressant.

"Démonter les études est une tactique au point et à la portée de tout scientifique expert dans son domaine."
=> Erreur, une étude bien menée avec des protocoles solides et validés ne peut être démontée. Dans l'étude citée ici les erreurs de sur la quantification de la Cry1Ab sont trop flagrantes.

"Mais quelque-soit les résultats des études, un scientifique non lobbyiste cherchera à savoir si une étude correctement menée selon lui montrerait d’autres conclusions. "
=> Ici il n'aurait pas été difficile de valider la méthode de mesure. Les canadiens ne l'ont pas fait... pourquoi ? Pire, comment les reviewers ont-ils pu laisser passer une telle erreur ?

"Or GFP ne se pose pas la moindre question sur les effets des OGMs sur la santé, se contentant du modèle théorique, et des études existantes en éliminant celles plus ou moins gênantes."
=> Erreur, une fois encore. Je n'élimine aucune étude, au contraire, je les lis toutes avec un grand intérêt. Ce sont habituellement les anti-OGM qui "oublient" de citer les études n'allant pas dans leur sens (et il y en a des centaines sur le sujet).

"Remettre en cause les études faites par des scientifiques commence à être un peu lassant."
=> Vous préférez ne gober que ce qui correspond à vos aprioris ?

"Et pourquoi pas demander une analyse de son propre sang pour savoir s’il contient les éléments décrits dans l’article. Si c’est le cas, faire un procès à plusieurs (beaucoup) pour mise en danger de notre vie"
=> Bonne chance, ce sera à vous de prouver qu'il y a mise en danger de votre vie et jusqu'à présent il n'y a aucun élément permettant d'attribuer la moindre toxicité aux PGM actuellement sur le marché. D'ailleurs je me demande si le coup de la "mise en danger d'autrui" n'avait pas été tenté par les délinquants volontaires, sans succès.

@ tictac,
Je ne sais pas pourquoi vous venez commenter ici. Selon vos critères, cette étude est sans valeur.

"Selon vos critères, cette étude est sans valeur."
===>pourquoi? elle est financée par Monsanto?
Parlez nous donc plutôt du test ELISA utilisé....qu'on rigole un peu....

@tictac,
Encore vos problèmes de mémoire à court terme...
http://ogm.greenpeace.fr/mais-mon-810-une-nouvelle-clause-de-sauvegarde-en-europe#comment-658329

"Parlez nous donc plutôt du test ELISA utilisé….qu’on rigole un peu…"
=> J'ai donné un lien vers doctissimo où je détaille les erreurs de protocoles. Que voulez-vous savoir de plus sur ce test ELISA?

Petit homme vert dit;
« GFP est un vrai scientifique, mais surtout un vrai lobbyiste. »
===>damned, vous êtes repéré! enfin moi, je troquerais scientifique par scientiste....
et la logique de fonctionnement du scientiste, c'est....
« le pseudo raisonnement à 2 balles, empirique à souhait, utilisant sophismes, inepties, mauvaise foi; auto proclamation de supériorité sorbonagre, sorbonicole; détournement de sens dans les traductions, utilisation de petite phrases décontextualisées qui ne veulent plus rien dire(car isolées du contexte qui permet de les rendre intelligible), mais qu'il arrive à faire parler…
La malhonnêteté est fréquente, la propagande prégnante les études présentées polluées par les conflits d’intérêt, la fuite pressante lorsque les magouilles sont démasquées en utilisant souvent la technique du Callandos qui dit au Maroilles: tu pues! »

Je craignais de pouvoir établir une discussion presque normale et civilisée avec Potatoz et "petit homme vert" mais non, ouf, heureusement que tictac arrive sur ce fil pour relever le niveau en nous balançant ses invectives à deux balles.

Je craignais de pouvoir établir une discussion presque normale et civilisée avec ......
===> trop bon, "burlesque, burlesque"

@tictac,
« burlesque, burlesque »
=> A propos de burlesque... voilà ce que vous déclariez sur ce blog le Dimanche 13 février 2011 à 15:21

tictac: "Vous comprenez bien que tout ce qui vient de Elsevier ne peut pas être crédible même avec toute la bonne foi du monde. Avec la mauvaise foi peut être?"

http://ogm.greenpeace.fr/mais-mon-810-une-nouvelle-clause-de-sauvegarde-en-europe#comment-658360

Maintenant je vous laisse trouver tout seul l'éditeur de l'article canadien cité plus haut. La vie est cruelle avec vous, non ? Toujours selon vos critères il ne vous reste plus qu'une chose pour redonner un semblant de crédibilité à cette publication... Vous donnez la réponse vous même... Vous n'aurez pas de mal, vous n'en manquez pas.

Trop simple; j'inverse ne , peut qui devient pneu..........

@ petit homme vert

"GFP est un vrai scientifique, mais surtout un vrai lobbyiste. Démonter les études est une tactique au point et à la portée de tout scientifique expert dans son domaine."

- Je suis 100% d'accord avec toi petit homme vert.
En revanche, si GFP est bien un vrai scientifique, il n'est pas du tout psychologue. Et la boite qui le paye pour venir faire de l'intox ici non plus. Il n'ont même aucune notion commerciale car, venir faire de la propagande pro-OGM sur les forum de GP se tirer une balle dans le pied. Ces gens là seraient beaucoup plus efficace (mais heureusement pour nous , ils sont trop nuls pour y penser eux-même) s'il faisaient leur propagande sur des forums généralistes où ils pourraient toucher des gens qui n'ont pas vraiment d'opinions sur le sujet. Venir sur le forum d'une association carrément anti-OGM c'est de la bêtise pure et un sécré manque d'intelligence. Est ce que ce GFP ou les boites qui le payent s'imaginent un seul instant qu'il puiisse convaincre qui que ce soit ici??? Depuis le temps qu'il est sur ce cite, est qu'il pense sérieusement avoir fait changé d'avis une seule personne ??? Porquooi vient-il ici ??? çà m'échappe un comportement aussi contreproductif !!!!
Finalement, si GFP est scientifique et qu'il est présent du matin au soir sur ce cite c'est surtout qu'il doit être meilleurs tchatcheur que scientifique .

@ tic tac

Bravo tictac pour avoir encore dégoté un des innombrables forum où intervient ce GFP 24h/24.
Je n'ose imaginer le temps qu'il passe sur les forum ce type. Est- ce qu'il ne serait pas toute une équipe ce GFP ???

@GFP
" Traiter les interlocuteurs en désaccord avec son idéologie de « lobbyiste » est un réflexe pavlovien de l’anti-OGM. C’est un phénomène assez intéressant."
=> vous me renvoyez l'argument de lobbyiste, c'est votre choix. Vous vous appuyez sur le fait que je critique votre méthode. Vous tentez d'inverser les rôles. Or c'est bien vous qui critiquez toutes les études gênantes pour l'industrie des OGM, et qui ne remettez jamais en cause les études menées par les industriels.

"Erreur, une fois encore. Je n’élimine aucune étude, au contraire, je les lis toutes avec un grand intérêt. Ce sont habituellement les anti-OGM qui « oublient » de citer les études n’allant pas dans leur sens (et il y en a des centaines sur le sujet)."
=> Vous contournez ma remarque. Vous confirmez que toutes les études faites par les industrielles sont, selon vous, irréprochables ?

"Vous préférez ne gober que ce qui correspond à vos aprioris ?"
=> Je n'ai pas d'apriori, c'est le vôtre que de croire que mes remarques se basent sur des aprioris. Ce que je préfère, en revanche, c'est ne pas gober les arguments quelques uns s'amusant à discréditer systématiquement les études des autres.

"Bonne chance, ce sera à vous de prouver qu’il y a mise en danger de votre vie et jusqu’à présent il n’y a aucun élément permettant d’attribuer la moindre toxicité aux PGM actuellement sur le marché. D’ailleurs je me demande si le coup de la « mise en danger d’autrui » n’avait pas été tenté par les délinquants volontaires, sans succès."
=> Vous insultez les honnêtes citoyens faisant appel à la justice en les qualifiant de "délinquants". C'est inacceptable, pour rester courtois.

@ GFP

"Traiter les interlocuteurs en désaccord avec son idéologie de « lobbyiste » est un réflexe pavlovien de l’anti-OGM."

- Il ne s'agit pas de désaccord GFP. On ne peut pas défendre les OGM si l'on en tire rien du tout. Tu ne trouveras JAMAIS un type sur terre assez idiot pour défendre les OGM 24h/24 et toute l'année , et depuis des années, si n'a aucun rapport avec les OGM, s'il n'en tire aucun bénéfice perso ou qu'il n'y gagne pas un rond à les défendre. Oui GFP, ranges tes arguments stupides. Tu es cuit et repéré depuis longtemps. Je t'ai coincé à plusieurs reprises sur ce sujet et tu ne m'as jamais fourni une réponse cohérente.
Il y a quelques temps tu disais agir "pour convaincre l'obscurantisme" ,(reflexe pavlovien du pro-OGM, je dirais). maintenant tu me sort que c'est pour défendre les liberté individuelles. Bref , on devine bien ton malaise à trouver un argument cohérent pour nous expliquer ce que tu fout ici .

Zeppe dit : Vendredi 6 mai 2011 à 7:01
@ tic tac

Bravo tictac pour avoir encore dégoté un des innombrables forum où intervient ce GFP 24h/24.
Je n’ose imaginer le temps qu’il passe sur les forum ce type. Est- ce qu’il ne serait pas toute une équipe ce GFP ???

=> mon cher zZppe, toujours à insulter vos contradicteurs, toujours dans votre idéologie qui n'a aucun rapport avec la réalité.

vous avez contacté Pat?

Zeppe dit : Vendredi 6 mai 2011 à 7:15
@ GFP

« Traiter les interlocuteurs en désaccord avec son idéologie de « lobbyiste » est un réflexe pavlovien de l’anti-OGM. »

- Il ne s’agit pas de désaccord GFP. On ne peut pas défendre les OGM si l’on en tire rien du tout. Tu ne trouveras JAMAIS un type sur terre assez idiot pour défendre les OGM 24h/24 et toute l’année , et depuis des années, si n’a aucun rapport avec les OGM, s’il n’en tire aucun bénéfice perso ou qu’il n’y gagne pas un rond à les défendre. Oui GFP, ranges tes arguments stupides. Tu es cuit et repéré depuis longtemps. Je t’ai coincé à plusieurs reprises sur ce sujet et tu ne m’as jamais fourni une réponse cohérente.
Il y a quelques temps tu disais agir « pour convaincre l’obscurantisme » ,(reflexe pavlovien du pro-OGM, je dirais). maintenant tu me sort que c’est pour défendre les liberté individuelles. Bref , on devine bien ton malaise à trouver un argument cohérent pour nous expliquer ce que tu fout ici

=> reviens sur terre Zeppe.

Propagande :
Lorsqu'on vous présente une théorie qui ne vous convient pas, trouvez des détails qui permettent de la discréditer. On en trouve TOUJOURS.
Lorsqu'on vous oppose des détails susceptibles de remettre en cause une théorie que vous défendez, trouvez d'autres détails qui permettent de la sauver.

Aucune expérimentation scientifique ne saurait représenter la complexité de la 'réalité'.

Il me semble toutefois qu'il serait plus SCIENTIFIQUE de critiquer en profondeur les expérimentations destinées à IMPOSER une "technologie".

Tenter de comprendre un risque a plus de valeur sociale que de l'imposer à tous.

Je présume, "GFP", que vous avez épluché avec autant de précision les études Monsanto ? Oui ? C'est quelque part sur le ouaibe ?
Si vous l'avez fait, je parierai que vous n'avez trouvé aucun biais, n'est-ce pas ?
Et s'il y a des biais, vous les considérez évidemment comme mineurs, oui?

Au-delà de ces escarmouches pinailleuses, la science réductionniste, coupeuse de gènes en quatre NE PEUT PAS mesurer les conséquences de ses actes.

Un généticien ne connaît rien en santé publique. Ce n'est pas de sa faute: c'est sa formation. Son conditionnement hyper-spécialisé.

Les experts sont parmi les humains les plus dangereux qui soient lorsqu'ils SORTENT DE LEUR DOMAINE sans prévenir, et avec la même arrogance qu'ils utilisent lorsqu'ils déblatèrent sur leur spécialité.

Pour revenir au sujet: tous ce que nous envoyons dans le Milieu finit par revenir dans notre assiette. Cette planète constitue un SYSTEME fermé.
Or, malheureusement, notre organisme n'est que relativement capable de se défendre contre les attaques nouvelles. D'autant que les polluants agissent à toutes les étapes de l'évolution des organismes vivants.

Il y a des alternatives aux OGM permettant d'éviter les risques. Le problème étant que:
- cela rique de mettre à la porte ces hyper-spécialistes qui prétendent sauver le monde grace à leur hyper-spécialité.
- cela risque de remettre en cause les bizness-model des entreprises de biotech.
- cela force les politiciens, corrompus par les précédents, à revenir sur leurs lois.

Ce n'est évidemment pas seulement une question de science. C'est une affaire systémique: Economie/Politique/Science.

Le rideau de fumée de la techno-science à l'apparence rassurante et sérieuse ne peut dissimuler la vacuité, l'arrogance et la rapacité de ce système.

Voilà ma théorie. Je ne doute pas que vous trouverez quelques détails pour la démonter, histoire de conserver la vôtre.
Les humains ont tendance à croire que leurs théories font partie de leur identité propre.

agronome de pacotille

GFP dit : Jeudi 5 mai 2011 à 22:16

@ petit homme vert,
« GFP est un vrai scientifique, mais surtout un vrai lobbyiste. »
=> Traiter les interlocuteurs en désaccord avec son idéologie de « lobbyiste » est un réflexe pavlovien de l’anti-OGM. C’est un phénomène assez intéressant.

===>Traiter les interlocuteurs en désaccord avec son idéologie de « guignols » est un réflexe pavlovien des pro-OGM. C’est un phénomène assez intéressant.

trop fort notre agronome de pacotille.

Michel dit : Vendredi 6 mai 2011 à 7:26
Propagande :
Lorsqu’on vous présente une théorie qui ne vous convient pas, trouvez des détails qui permettent de la discréditer. On en trouve TOUJOURS.

=> dans le cas présent, ce ne sont pas dés détails mineurs, ...

Michel dit : Vendredi 6 mai 2011 à 7:26

Il y a des alternatives aux OGM permettant d’éviter les risques.

=> il est possible d'avoir des plantes ayant les mêmes caractéristiques que les plantes gm, c'est l'utilisation de la selection conventionnel.

cela prend beaucoup, beaucoup plus de temps.
cela oblige à utiliser des rayonnements, et des produits chimiques mutagènes.

cela bouleverse l'ensemble des gènes des plantes qui subissent ces mutations.

cela sur le papier implique des risques bien plus grand que les plantes gm

Par contre ces plantes ne sont absolument pas contrôlées.

chercher l'erreur.

Oulàlà, Pierre,
si vous commencez à parler d'analyse systémique à Gfp, il va être perdu!
ça fait un moment que je lui conseille la lecture d'Edgar Morin; "le paradigme perdu" par exemple est très didactique et accessible.....mais il y aussi le très pointu tome"éthique" de "la méthode"......et là, les connaissances sur le vivant qui tentent de déborder sur les réalités humaines en prennent pour leur grade.

Excusez moi pour l'erreur, c'était pour Michel, pas Pierre.

"aatea":
[...]
selection conventionnel.
cela prend beaucoup, beaucoup plus de temps.
cela oblige à utiliser des rayonnements, et des produits chimiques mutagènes.
[...]
---------------
Nous n'avons donc le choix qu'entre deux possibilités dangereuses?

Quelle belle fermeture d'un débat: Les bricolages OGM ou le chaos?

Allons donc. Je ne saurais imaginer qu'il n'y a pas d'autres possibilités...

Et d'ailleurs il y en a.
- L'utilisation de plantes DEJA adaptées à leur milieu, qui existent encore, en dépit de la main-mise de l'industrie à brevets sur les semences. Et s'il y a des changements climatiques, on peut essayer le transfert de plants d'un endroit à l'autre.
- La généralisation de petites productions délocalisées et autonomes, partout. Vous savez qu'on fait même pousser des plantes (tomates, etc.) sur les toits de grands immeubles de Montréal, en profitant de la chaleur gratuite qui monte des batiments ? Il y a même un projet commercial en cours.

C'est de la VARIETE qu'il faut pour contrer ce réchauffement. Il faut lâcher la bride, soigneusement tenue par des semenciers devenus parasites.

Il n'y a pas que les semences. Il y a SURTOUT ce qui les entourent.

Il existe de multiples techniques agronomiques permettant de régénérer si besoin des sols trop pauvres (Fukuoka, BRF, permaculture, Terra preta, etc.)
Il faut prendre en compte le système VIVANT qui permet à le graine de pousser. L'agriculture industrielle est une absurdité sur le plan systémique. Pour employer une analogie, c'est un genre de cancer. La "nature" fonctionne différemment. Ce type de production est une impasse à terme.

Il y a DES possibilités... mais le système capitaliste actuel ne permettra pas leurs mise en pratique généralisée. Trop de pouvoir et d'argent à perdre. Les individus, par contre, peuvent agir à leur niveau: attendre les Merveilles de la Sainte Science réductionniste, ou disséminer et utiliser les méthodes alternatives.

@ petit homme vert,

"vous me renvoyez l’argument de lobbyiste, c’est votre choix. Vous vous appuyez sur le fait que je critique votre méthode."
=> Vous ne critiquez rien, vous faites dans l'invective. Une critique se doit d'être constructive.

"Vous tentez d’inverser les rôles."
=> Pas du tout, vous ai-je traité de lobbyiste?

"Or c’est bien vous qui critiquez toutes les études gênantes pour l’industrie des OGM, et qui ne remettez jamais en cause les études menées par les industriels."
=> L'étude canadienne n'a rien de gênant pour les OGM. Quant aux études des industriels si elles comportaient des erreurs les antis ne se gêneraient pas pour les dénoncer.

"Vous contournez ma remarque. Vous confirmez que toutes les études faites par les industrielles sont, selon vous, irréprochables ?"
=> Il doit bien y avoir des reproches à faire, mais si c'était le cas les antis ne se priveraient pas. Étrangement, malgré les centaines de publications émanant aussi bien des industriels que du monde universitaire qui ne montrent pas de problèmes particuliers avec les PGM actuelles les antis n'y trouve rien à redire. Ils ne s'accrochent qu'à des études aux protocoles douteux ou aux conclusions erronées, bizarre non ?

"Je n’ai pas d’apriori, c’est le vôtre que de croire que mes remarques se basent sur des aprioris."
=> Me traiter de "lobbyiste" n'est pas un apriori ? Ha non, selon vous c'est une "critique".

"Ce que je préfère, en revanche, c’est ne pas gober les arguments quelques uns s’amusant à discréditer systématiquement les études des autres."
=> Je ne "discrédite" pas, je critique. Jeter le discrédit c'est faire du Zeppe ou du tictac, ou comme vous le faites en traitant les autres de lobbyiste, ne s'attaquer qu'à la personne par manque d'argument sur le fond.

"Vous insultez les honnêtes citoyens faisant appel à la justice en les qualifiant de « délinquants ». C’est inacceptable, pour rester courtois."
=> Détruire le bien d'autrui pour une idéologie cela n'a rien d'honnête, cela s'apparente à du terrorisme. Ces délinquants ne font pas appel à la justice, ils violent la loi et cherchent à intimider ceux qui ne partagent pas leur idéologie. Quand on commet un délit on est un délinquant.

@ Michel,

"Lorsqu’on vous présente une théorie qui ne vous convient pas, trouvez des détails qui permettent de la discréditer."

=> On n'est pas dans le domaine de la théorie (et encore moins du détail) mais de l'analyse de résultats bruts et malheureusement pour nos Canadiens sur le dosage de la Cry1Ab ils ont tout faux. Faire de telles erreurs et oublier de citer plusieurs études de la littérature scientifique qui traitent d'une approche similaire est une faute grave. Et encore une fois, ce n'est pas du discrédit mais de la critique.

"Lorsqu’on vous oppose des détails susceptibles de remettre en cause une théorie que vous défendez, trouvez d’autres détails qui permettent de la sauver."
=> Mais je vous en prie, faites.

"Aucune expérimentation scientifique ne saurait représenter la complexité de la ‘réalité’."
=> Vous faites dans la rhétorique sans lien au sujet. En recherche on fait justement de l'expérimentation pour expliquer la réalité mais ce n'est pas le sujet ici.

"Il me semble toutefois qu’il serait plus SCIENTIFIQUE de critiquer en profondeur les expérimentations destinées à IMPOSER une « technologie »."

=> N'est-ce pas le rôle des antis ?

"Tenter de comprendre un risque a plus de valeur sociale que de l’imposer à tous."
=> Rares sont les antis qui cherchent à comprendre. Leur solution consiste à imposer leurs peurs et leur refus à tous.

"Je présume, « GFP », que vous avez épluché avec autant de précision les études Monsanto ? Oui ? C’est quelque part sur le ouaibe ?"
=> Vous ne connaissez que monsanto ? Oui, j'ai lu pas mal de leurs études à eux aussi et en dehors d'un optimisme toujours débordant de leur part je n'ai pas trouvé d'erreurs flagrantes qui remettrait en cause les conclusions de leurs papiers. Mais peut-être avez-vous des exemples à discuter ?

"Un généticien ne connaît rien en santé publique. Ce n’est pas de sa faute: c’est sa formation. Son conditionnement hyper-spécialisé."
=> Encore une grande phrase hors-contexte. Que cherchez-vous à montrer en disant ça? Dans le cas qui nous occupe ici le problème de quantification n'a rien à voir avec la génétique, c'est de la biochimie de base.

"Les experts sont parmi les humains les plus dangereux qui soient lorsqu’ils SORTENT DE LEUR DOMAINE sans prévenir, et avec la même arrogance qu’ils utilisent lorsqu’ils déblatèrent sur leur spécialité."
=> J'aurais quelque exemples parmi les antis qui correspondent tout à fait à cette définition.

"Pour revenir au sujet: tous ce que nous envoyons dans le Milieu finit par revenir dans notre assiette. Cette planète constitue un SYSTEME fermé.
Or, malheureusement, notre organisme n’est que relativement capable de se défendre contre les attaques nouvelles. D’autant que les polluants agissent à toutes les étapes de l’évolution des organismes vivants."
=> Mince, je croyais que l'on revenait au sujet... Ben non, encore de grande phrases où l'on a rien à se mettre sous la dent.

"Il y a des alternatives aux OGM permettant d’éviter les risques."
=> Ce serait intéressant ici de passer à l'étude de cas plutôt que faire dans les généralités.

"cela rique de mettre à la porte ces hyper-spé-cia-listes qui prétendent sauver le monde grace à leur hyper-spé-cia-lité." (je rajoute des tirets pour la modération automatique)
=> De quels spé-cia-listes parlez-vous ? La société moderne n'en manque pas. C'est même à ça qu'on la reconnait. Je trouve d'ailleurs assez paradoxal de cracher sur les spé-cia-listes d'un côté puis quelques lignes plus haut de dire que les experts doivent s'occuper de leur domaine de compétence.

"cela risque de remettre en cause les bizness-model des entreprises de biotech"
=> Certaines utilisent des alternatives à la transgénèse (mutagénèse aléatoire, mutagénèse dirigée avec les protéines à doigt de zinc, ...)

"cela force les politiciens, corrompus par les précédents, à revenir sur leurs lois."
=> Des exemples ?

@ ecoloverdatre,
"Traiter les interlocuteurs en désaccord avec son idéologie de « guignols » est un réflexe pavlovien des pro-OGM. C’est un phénomène assez intéressant."
=> Je l'ai déjà dit plusieurs fois mais vous semblez ne pas comprendre. Je n'ai rien contre les anti-OGM tant qu'ils gardent leur idéologie pour eux. Par contre avoir des guignols qui viennent saccager le travail des autres pour imposer leur idéologie d'un autre âge, non

@ tictac,
"si vous commencez à parler d’analyse systémique à Gfp"
=> Vous êtes encore là ? ... C'est bien vous venez de démontrer que le ridicule ne tue pas.

Moi j'aime bien tous ces gens qui ergotent sur "l'étude ne prouve pas que... (c'est mauvais pour la santé)". Si vous voyez un champignon en sous bois et que rien ne vous prouve qu'il soit vénéneux, vous le mangez, pour voir?

A une époque, le vaccin tétracoq a été mis en cause à propos de morts subites de nourrissons. Les études n'ont "PAS PROUVÉ" le lien. Vous croyez que je me suis précipitée pour faire vacciner mon môme? Ben, euh... je me suis renseignée le mieux possible avant de choisir un autre vaccin.

En réalité, les effets sur notre santé de toutes les saloperies qu'on nous fait ingurgiter et respirer, voire qu'on nous convainc de tartiner sur notre peau sont tellement entrelacés que prouver que tel ou tel produit a tel ou tel effet, il faut des circonstances très spéciales. Les empoisonnés de l'amiante ont eu la "chance" que leur cancer soit très spécifique. Ceux de Tchernobyl, pas de pot, le cancer de la thyroïde a augmenté, mais comment prouver que ce cancer là, celui qui vous prend à la gorge, est issu de Tchernobyl et pas d'une autre cause?

Sans compter les effets croisés, qui complexifient encore la question: le produit A est inoffensif, le produit B aussi, mais si vous ingurgitez A+B, vous voilà malade! mais combien de A et de B, voire de XYZ faudrait-il croiser pour démontrer leur innocuité? Le mieux ne serait-il pas, comme pour les champignons, de s'abstenir en cas de doute?

Et le phénomène de "fenêtre" qui fait que tel perturbateur endocrinien sera ou non actif selon l'âge de la personne? Faut arrêter de respirer (la dioxine) entre 1 an et 9 ans si on est un garçon et du premier au troisième mois si on est enceinte?

@ Michel,
"Nous n’avons donc le choix qu’entre deux possibilités dangereuses?"
=> Vous pouvez vous contenter de faire des croisements et d'attendre qu'une mutation spontanée vous donne par chance un nouveau caractère intéressant mais cela présente aussi des risques. Mais bon, c'est dommage de s'auto-limiter alors qu'il existe des techniques performantes d'analyse et de modification des génomes.

"L’utilisation de plantes DEJA adaptées à leur milieu, qui existent encore, en dépit de la main-mise de l’industrie à brevets sur les semences. "
=> Ce n'est pas pour rien que les catalogues officiels renferment des centaines de variétés, c'est justement pour fournir aux agris le choix de nouvelles plantes toujours mieux adaptées à leur milieu. La création variétale est un système dynamique, en constante adaptation (nouvelles conditions environnemental, résistances aux parasites, ravageurs, maladies ...).

"La généralisation de petites productions délocalisées et autonomes, partout. "
=> Là vous parlez de mode de production, pas d'amélioration des plantes. Un système de production ne survit que s'il répond à une demande du marché.

"C’est de la VARIETE qu’il faut pour contrer ce réchauffement. Il faut lâcher la bride, soigneusement tenue par des semenciers devenus parasites."
=> Personne ne vous empêche de faire de la sélection au fond de votre jardin.

"Il existe de multiples techniques agronomiques permettant de régénérer si besoin des sols trop pauvres (Fukuoka, BRF, permaculture, Terra preta, etc.)"
=> Là encore, vous parlez de techniques agronomiques. Elles s'imposeront d'elles-même si elles sont valables, ne vous en faites pas pour ça. Je trouve cette confusion ou plutôt cette opposition systématique entre OGM et techniques de cultures assez extraordinaire. Rien n'empêche d'inclure des plantes GM dans les systèmes de productions que vous mentionnez.

"Il y a DES possibilités… mais le système capitaliste actuel ne permettra pas leurs mise en pratique généralisée."
=> Vous n'avez que la théorie du complot du grand Kapital ?

agronome de pacotille

@ ecoloverdatre,
« Traiter les interlocuteurs en désaccord avec son idéologie de « guignols » est un réflexe pavlovien des pro-OGM. C’est un phénomène assez intéressant. »
=> Je l’ai déjà dit plusieurs fois mais vous semblez ne pas comprendre. Je n’ai rien contre les anti-OGM tant qu’ils gardent leur idéologie pour eux. Par contre avoir des guignols qui viennent saccager le travail des autres pour imposer leur idéologie d’un autre âge, non

===>=> Je l’ai déjà dit plusieurs fois mais vous semblez ne pas comprendre. Je n’ai rien contre les pro-OGM tant qu’ils gardent leur OGM pour eux. Par contre avoir des guignols qui viennent saccager les études des autres pour imposer leur OGM de merde, non

toujours aussi fort notre agronome. non ?

@ cultive ton jardin,
"Si vous voyez un champignon en sous bois et que rien ne vous prouve qu’il soit vénéneux, vous le mangez, pour voir? "
=> C'est le principe de l'approche toxicologique. Vous en mangez à différentes doses, jusqu' à des doses très supérieures à celles où vous pourriez être normalement exposé puis vous déterminer la dose que vous pouvez absorber sans risque. Comme on ne peut pas faire ça sur des humains pour des raisons éthiques assez évidentes on fait ça sur des animaux (d'ailleurs là aussi certains sont contre mais c'est un autre sujet).

"A une époque, le vaccin tétracoq a été mis en cause à propos de morts subites de nourrissons. Les études n’ont « PAS PROUVÉ » le lien. Vous croyez que je me suis précipitée pour faire vacciner mon môme? Ben, euh… je me suis renseignée le mieux possible avant de choisir un autre vaccin. "
=> Vous avez donc utilisé un autre vaccin sans aucun garantie de son innocuité et rejeté un autre seulement suspecté (mais sans preuve) de problèmes... intéressant. Ceux qui font du marketing doivent garder ça à l'esprit. Au fait, pour en revenir au champignon... Si quelqu'un remet en cause l'innocuité du "champignon en sous bois" mais ne vous apporte pas de preuve de ce qu'il avance, cela sera-t-il suffisant pour que vous ne mangiez pas de ce champignon ?

"En réalité, les effets sur notre santé de toutes les saloperies qu’on nous fait ingurgiter et respirer, voire qu’on nous convainc de tartiner sur notre peau sont tellement entrelacés que prouver que tel ou tel produit a tel ou tel effet, il faut des circonstances très spéciales."
=> Vous soulevez là un problème intéressant mais qui n'est en rien limiter aux produits chimiques. Rien ne me dit qu'une interaction entre les molécules synthétisées par le poivre et celles du cucurmin n'ont pas d'effets indésirables sur la santé à long terme? Qui va aller tester ça ? Qui me dit que l'acrylamide que contient mon pain n'interagit pas avec les glycoalcaloïdes de ma patate ou les phytoestrogènes du soja que je mange? On sait par exemple qu'il ne faut pas s'exposer au soleil après avoir mangé du céleri à cause des risques de brûlures liés au psoralènes que contient le céleri... On fait quoi, on interdit le céleri ?

"Le mieux ne serait-il pas, comme pour les champignons, de s’abstenir en cas de doute? "
=> Dans ce cas on ne fait plus rien.

@ecoloverdatre,
"Je l’ai déjà dit plusieurs fois mais vous semblez ne pas comprendre. Je n’ai rien contre les pro-OGM tant qu’ils gardent leur OGM pour eux."
=> Ben non, vous voulez interdire aux autres de pouvoir cultiver des OGM.

"Par contre avoir des guignols qui viennent saccager les études des autres pour imposer leur OGM de merde, non"
=> Désolé d'avoir "saccagé" vos illusions.

@ Michel

- Inutile de perdre ton temps à répondre à aatea. Il y a très longtemps que je l'ai grillé à devoir reconnaître qu'il est un lobbyiste. Depuis, piégé comme il est, il ne sort que des incohérences, souvent d'âge mentale : 10 ans maxi, comme tu peux le remarquer sur les posts qu'il m'adresse.

agronome de pacotille

@ecoloverdatre,
« Je l’ai déjà dit plusieurs fois mais vous semblez ne pas comprendre. Je n’ai rien contre les pro-OGM tant qu’ils gardent leur OGM pour eux. »
=> Ben non, vous voulez interdire aux autres de pouvoir cultiver des OGM.

===> Ben non, vous voulez nous imposer la culture des OGM.

« Par contre avoir des guignols qui viennent saccager les études des autres pour imposer leur OGM de merde, non »
=> Désolé d’avoir « saccagé » vos illusions.
===> Désolé d'avoir le droit de réfuter le résultat de vos études.

toujours aussi fort notre agronome de pacotille.

agronome de pacotille

GFP dit : Vendredi 6 mai 2011 à 11:07

@ cultive ton jardin,
« Si vous voyez un champignon en sous bois et que rien ne vous prouve qu’il soit vénéneux, vous le mangez, pour voir? »
=> C’est le principe de l’approche toxicologique. Vous en mangez à différentes doses, jusqu’ à des doses très supérieures à celles où vous pourriez être normalement exposé puis vous déterminer la dose que vous pouvez absorber sans risque. Comme on ne peut pas faire ça sur des humains pour des raisons éthiques assez évidentes on fait ça sur des animaux (d’ailleurs là aussi certains sont contre mais c’est un autre sujet).

===> d'ailleurs c'est comme ça qu'ils n'ont jamais rien trouvé sur les vaches, mais dès qu'on a essayé sur les femmes les résultats ont été différents.

« A une époque, le vaccin tétracoq a été mis en cause à propos de morts subites de nourrissons. Les études n’ont « PAS PROUVÉ » le lien. Vous croyez que je me suis précipitée pour faire vacciner mon môme? Ben, euh… je me suis renseignée le mieux possible avant de choisir un autre vaccin. »
=> Vous avez donc utilisé un autre vaccin sans aucun garantie de son innocuité et rejeté un autre seulement suspecté (mais sans preuve) de problèmes… intéressant. Ceux qui font du marketing doivent garder ça à l’esprit. Au fait, pour en revenir au champignon… Si quelqu’un remet en cause l’innocuité du « champignon en sous bois » mais ne vous apporte pas de preuve de ce qu’il avance, cela sera-t-il suffisant pour que vous ne mangiez pas de ce champignon ?

===> malheureusement on en a un exemple très récent où le danger d'un médicament n'a jamais été prouvé malgré les très forts soupçons émis depuis des années. alors qu'est qu'on fait ? on arrête ce médicament parce que les preuves ne sont pas suffisantes ? Ben tu iras dire ça aux 2 000 à 5 000 morts du Médiator.

« En réalité, les effets sur notre santé de toutes les saloperies qu’on nous fait ingurgiter et respirer, voire qu’on nous convainc de tartiner sur notre peau sont tellement entrelacés que prouver que tel ou tel produit a tel ou tel effet, il faut des circonstances très spéciales. »
=> Vous soulevez là un problème intéressant mais qui n’est en rien limiter aux produits chimiques. Rien ne me dit qu’une interaction entre les molécules synthétisées par le poivre et celles du cucurmin n’ont pas d’effets indésirables sur la santé à long terme? Qui va aller tester ça ? Qui me dit que l’acrylamide que contient mon pain n’interagit pas avec les glycoalcaloïdes de ma patate ou les phytoestrogènes du soja que je mange? On sait par exemple qu’il ne faut pas s’exposer au soleil après avoir mangé du céleri à cause des risques de brûlures liés au psoralènes que contient le céleri… On fait quoi, on interdit le céleri ?
===> Ben non, on peut très bien interdire le soleil, le faire exploser par exemple.

« Le mieux ne serait-il pas, comme pour les champignons, de s’abstenir en cas de doute? »
=> Dans ce cas on ne fait plus rien.
===> ça nous fera des vacances.

@ GFP

"Ben non, vous voulez interdire aux autres de pouvoir cultiver des OGM."

- Combien de fois dois-je te rappeler que ceux qui cultivent des OGM ne le font pas pour leur propre consommation. Les OGM cultivés se retrouvent dans les assiettes de ceux qui n'en veulent pas. Il faut donc les interdire à 100%.
Autre chose à laquelle tu ne m'as jamais répondu : que t'importe qu'on cultive ou non des OGM ? Tu en produit ou ne vends toi-même ??? Si non, que t'importes qu'on interdise les OGM ???
A défaut de me donner une réponse claire , tu es bien un lobbyiste. Un lobbyiste qui vend une daube qui est mauvaise pour la santé et l'environnement et qui ne profite qu'à une poignée de multinationales de merde et dont PERSONNE au MOOOONDE ne veut consommer, est obliger de baratiner pour pouvoir la vendre.

@GFP

"Vous ne critiquez rien, vous faites dans l’invective. Une critique se doit d’être constructive."
=> c'est effectivement très constructif d'attaquer toutes les études montrant les risques des OGM.

Pourquoi accorderions-nous du crédit à vos analyses, alors que nous avons des études faites par des laboratoires ? Vous donnez quelques informations techniques dans des blogs. Si vous voulez vraiment avoir une démarche crédible, envoyez donc vos critiques directement à ces laboratoires, de manière à leur permettre d'exercer leur droit de réponse.

C'est trop facile de balancer quelques arguments techniques sur les sites sans possibilités pour les spécialistes que vous critiquez de répondre.

On a pu le constater en Inde, en Amérique du Sud et aux États-Unis les OGM c'est de la vrais merde et ça à apporter beaucoup plus de problème aux agriculteur que ça en a régler, rien que en Inde ça été catastrophique. Ceux qui voulait arrêter de cultiver des OGM et faire autre chose ne pouvait plus. On peut sortir des données scientifique ou n'importe quel théorie ça ne changera pas mon avis. Et je boycotte ce genre de produit ce n'est pas naturel, on a pas besoin de changer un organisme génétiquement pour quelque excuse de production et de rentabilité.

@ecoloverdatre,
"d’ailleurs c’est comme ça qu’ils n’ont jamais rien trouvé sur les vaches, mais dès qu’on a essayé sur les femmes les résultats ont été différents."
=> Il aurait fallu essayé directement sur les femmes, c'est bien ça ? Vous parlez de quoi au fait ?

"malheureusement on en a un exemple très récent où le danger d’un médicament n’a jamais été prouvé malgré les très forts soupçons émis depuis des années. alors qu’est qu’on fait ? on arrête ce médicament parce que les preuves ne sont pas suffisantes ?"
=> Non, on arrête tous les médicaments bien sûr.

"Ben tu iras dire ça aux 2 000 à 5 000 morts du Médiator."
=> C'est que vous avez des preuves alors et non de simples soupçons.

"Ben non, on peut très bien interdire le soleil, le faire exploser par exemple."
=> Cela ne m'étonne pas de vous, c'est un réflexe très anti-OGM, on détruit ce dont on a peur.

"ça nous fera des vacances."
=> Au moins vous, vous ne connaissez pas le doute, c'est bien dommage.

Zeppe,
Même si je sais que ça ne sert à rien de répondre à un fanatique dans votre genre, mais juste pour le fun.

"Combien de fois dois-je te rappeler que ceux qui cultivent des OGM ne le font pas pour leur propre consommation."
=> Vous voulez dire que les agris américains, canadiens, argentins (...) importent du maïs, du soja, du colza et du coton non-GM pour leur propre consommation ?

"Les OGM cultivés se retrouvent dans les assiettes de ceux qui n’en veulent pas. Il faut donc les interdire à 100%."
=> En Europe vous avez le choix, l'étiquetage est obligatoire.

"Autre chose à laquelle tu ne m’as jamais répondu : que t’importe qu’on cultive ou non des OGM ?"
=> Cela ne m'importe en rien mais les agris devraient pouvoir choisir.

"Si non, que t’importes qu’on interdise les OGM ???"
=> C'est une attaque contre les libertés individuelles et contre le progrès. Au fait, avez-vous déjà réalisé qu'il y a des gens tout comme vous, avec le même genre de discours, qui remplacent le mot OGM par "noir" ou "homo" ? Vous êtes un individu dangereux Zeppe.

"tu es bien un lobbyiste. Un lobbyiste qui vend une daube qui est mauvaise pour la santé et l’environnement et qui ne profite qu’à une poignée de multinationales de merde et dont PERSONNE au MOOOONDE ne veut consommer, est obliger de baratiner pour pouvoir la vendre."
=> 1/ Aucun dommage pour l'environnement ou la santé ne peut être attribué à un OGM actuellement commercialisé.
2/ Je vous ai donné un article récent sur les avantages économiques que la culture de PGM apportent aux cultivateurs. Visiblement vous ne l'avez pas lu.
3/ Seuls les antis sont obligés de baratiner pour interdire aux autres de profiter de cette technologie (c'est encore prouvé avec l'étude canadienne citée au dessus). Dans les pays où les agris ont le choix le succès de ces plantes est indéniable (et ce n'est pas pour les beaux yeux des semenciers).

@ petit homme vert,
"c’est effectivement très constructif d’attaquer toutes les études montrant les risques des OGM."
=> Préférez-vous être manipulé par une étude mal faite ?

"Pourquoi accorderions-nous du crédit à vos analyses, alors que nous avons des études faites par des laboratoires ?"
=> Si vous trouvez une erreur dans mon analyse toute critique est la bienvenue.

"Si vous voulez vraiment avoir une démarche crédible, envoyez donc vos critiques directement à ces laboratoires, de manière à leur permettre d’exercer leur droit de réponse."
=> Ce n'est pas mon rôle mais vu les erreurs manifestes je n'ai aucun doute sur le fait que certains s'en chargeront (ce doit sûrement déjà être le cas). Je vous ferai parvenir les réponses qui ne manqueront pas d'être publiées dans ce journal. Au passage cela permettra de confirmer ou non si j'ai vu juste (j'ai peu de doute là dessus).

"C’est trop facile de balancer quelques arguments techniques sur les sites sans possibilités pour les spécialistes que vous critiquez de répondre."
=> Rien ne les empêche de venir discuter ici, ce blog est ouvert à tous.

@ Crixos,

"rien que en Inde ça été catastrophique. Ceux qui voulait arrêter de cultiver des OGM et faire autre chose ne pouvait plus. "
=> La bonne blague... Vous devriez suivre l'actualité.
http://www.business-standard.com/india/news/farmers-sore-over-low-supplybt-cotton-seeds/434231/

agronome de pacotille

GFP dit : Vendredi 6 mai 2011 à 13:20

@ecoloverdatre,
« d’ailleurs c’est comme ça qu’ils n’ont jamais rien trouvé sur les vaches, mais dès qu’on a essayé sur les femmes les résultats ont été différents. »
=> Il aurait fallu essayé directement sur les femmes, c’est bien ça ? Vous parlez de quoi au fait ?

==> ben moi j'ai essayé de faire des enfants et avant de tester avec des vaches j'ai voulu savoir si ça marchait avec des femmes. donc je vais te donner un scoop : ça marche avec des femmes mais pas avec les vaches. (et là il va me demander si j'ai essayé de faire des enfants avec les vaches. qui pari?)

« malheureusement on en a un exemple très récent où le danger d’un médicament n’a jamais été prouvé malgré les très forts soupçons émis depuis des années. alors qu’est qu’on fait ? on arrête ce médicament parce que les preuves ne sont pas suffisantes ? »
=> Non, on arrête tous les médicaments bien sûr.
===> Ben oui, pourquoi garder les médicaments quand un seul est dangereux.

« Ben tu iras dire ça aux 2 000 à 5 000 morts du Médiator. »
=> C’est que vous avez des preuves alors et non de simples soupçons.
===>c'est donc plus fort que je ne croyais, donc les preuves existeraient depuis 1999 et on a attendu 2010 pour l'interdire. dois-ton attendre 2022 pour interdire les OGM ?

« Ben non, on peut très bien interdire le soleil, le faire exploser par exemple. »
=> Cela ne m’étonne pas de vous, c’est un réflexe très anti-OGM, on détruit ce dont on a peur.
===> ben oui pourquoi garder le soleil puisque c'est très dangereux? la preuve ? t'as essayé de t'endormir sur la plage en plein soleil ? si il n'avait pas de soleil ce serait sans danger......à moins que la marée ou qu'un tsunami vienne t'immerger. on pourrait aussi interdire les marées et les tsunamis....merte ya pas de marée en méditerranée.

« ça nous fera des vacances. »
=> Au moins vous, vous ne connaissez pas le doute, c’est bien dommage.
===> pourquoi douter ?

GFP dit : Vendredi 6 mai 2011 à 13:28

@ Crixos,

« rien que en Inde ça été catastrophique. Ceux qui voulait arrêter de cultiver des OGM et faire autre chose ne pouvait plus. »
=> La bonne blague… Vous devriez suivre l’actualité.
http://www.business-standard.com/india/news/farmers-sore-over-low-supplybt-cotton-seeds/434231/
===> tu veux venir discuter avec une pro de la chose ? et bien viens la voir à Cadenet dans le Vaucluse du 24 au 26 juin, elle y sera.(demande à Monsanto de te payer le voyage) il parait même que la restauration sera bio et de plus à un prix défiant toute concurrence.
http://planetehonnete.blogspot.com/
en 2008 il y avait Séralini et Pelt, et là, déjà, tu as brillé par ton absence.

Michel dit : Vendredi 6 mai 2011 à 8:32
« aatea »:
[...]
selection conventionnel.
cela prend beaucoup, beaucoup plus de temps.
cela oblige à utiliser des rayonnements, et des produits chimiques mutagènes.
[...]
—————
Nous n’avons donc le choix qu’entre deux possibilités dangereuses?
Quelle belle fermeture d’un débat: Les bricolages OGM ou le chaos?
Allons donc. Je ne saurais imaginer qu’il n’y a pas d’autres possibilités…

=> je vous décris l'obtention de nos variétés, qu'elles soient pour l'agriculture "conventionnelles" ou pour l'agriculture bio.

le bio utilise aussi des variétés qui ont été produitent par de la radioactivité ou par des produits chimiques mutagènes.

nous avons (depuis 10 000 ans) modifiés totalement les plantes que nous cultivons, que se soit par selection, par mutation et par modification des gènes.

Ces sont les semences qui sont utilisées par tous nos agriculteurs (au niveau mondial), greenpeace a oublié de le signaler?

http://forum.doctissimo.fr/nutrition/ogm/nouveautes-prometteuses-sujet_114292_5.htm#bas

commentaire de philippe

Les seules études que sont capables de signaler les antis (et s'y référer mordicus ensuite) sont des travaux contestables et contestés par la communauté scientifique internationale... dans celle-ci : témoins douteux, gamme étalon douteuse, technique non appropriée, hypothèses hasardeuses, bouleversements majeurs de concepts biologiques qui tout d'un coup s'appliqueraient aux PGM et à elles seules ....!
...

Nous n'avons jamais affronté une telle situation. Ce n'est que cette fois nous avons de la difficulté à obtenir les semences Bt. Je viens tous les jours depuis quatre jours. Aujourd'hui, j'ai pu obtenir un seul paquet, si j'ai besoin de 10 paquets, "Rache Gowda, un agriculteur du village de Induvala dans taluk Nanjangud, se plaint, maudissant le gouvernement de l'Etat pour les pousser à la situation actuelle...

et Mme Robin qui explique que les cotonniers gm en Inde, ne "fonctionne" pas
....
et que Greenpeace explique que c'est une catastrophe ...

@ecoloverdatre,
Je passe sur vos âneries sur les vaches, je ne vais pas polluer ce blog avec ce genre de trolleries.

"c’est donc plus fort que je ne croyais, donc les preuves existeraient depuis 1999 et on a attendu 2010 pour l’interdire. dois-ton attendre 2022 pour interdire les OGM ?"
=> Si vous aviez des preuvres dès 1999 c'est qu'il y a eu faute. Pour les PGM j'attends que vous me montriez une info qui montre ne serait-ce qu'un début de preuve.

"pourquoi douter ?"
=> Parce que si vous doutiez, selon "cultive ton jardin", vous devriez vous abstenir (c’est malheureux que j'ai à vous expliquer ça quand même)

"tu veux venir discuter avec une pro de la chose ? et bien viens la voir à Cadenet dans le Vaucluse du 24 au 26 juin, elle y sera."
=> Je vais d'abord acheter son livre...
http://livre.fnac.com/a1529880/Sylvie-Simon-Le-guide-des-tarots

l'article en question est une fraude scientifique - oui ça existe!
il y a beaucoup d'exemples: autisme et vaccins par ex - la plus recente.

Comme scientifique, j'applodie l'artcile de http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/article-aris-72793155.html qui a discrédité les auteurs

agronome de pacotille

GFP dit : Vendredi 6 mai 2011 à 15:53

@ecoloverdatre,
Je passe sur vos âneries sur les vaches, je ne vais pas polluer ce blog avec ce genre de trolleries.

===> à question idiote réponse idiote mon brâve. je suis très heureux de prouver encore une fois que vous n'aimez pas subir ce que vous faites subir aux autres.

« c’est donc plus fort que je ne croyais, donc les preuves existeraient depuis 1999 et on a attendu 2010 pour l’interdire. dois-ton attendre 2022 pour interdire les OGM ? »
=> Si vous aviez des preuvres dès 1999 c’est qu’il y a eu faute. Pour les PGM j’attends que vous me montriez une info qui montre ne serait-ce qu’un début de preuve.
===> j'ai parlé de preuves moi? c'est vous qui en parliez, relisez un peu.

« pourquoi douter ? »
=> Parce que si vous doutiez, selon « cultive ton jardin », vous devriez vous abstenir (c’est malheureux que j’ai à vous expliquer ça quand même)

===> désolé l'abstinence je la laisse aux autres j'aime trop les femmes.

« tu veux venir discuter avec une pro de la chose ? et bien viens la voir à Cadenet dans le Vaucluse du 24 au 26 juin, elle y sera. »
=> Je vais d’abord acheter son livre…
http://livre.fnac.com/a1529880/Sylvie-Simon-Le-guide-des-tarots
===> et c'est avec des réponses comme celles ci que vous démontrez encore une fois votre haute compétence en connerie. et c'est moi le troll.

@ ecoloverdatre,

"à question idiote réponse idiote mon brâve. je suis très heureux de prouver encore une fois que vous n’aimez pas subir ce que vous faites subir aux autres."
=> Je ne vois pas en quoi ma question était idiote.
Vous disiez: « d’ailleurs c’est comme ça qu’ils n’ont jamais rien trouvé sur les vaches, mais dès qu’on a essayé sur les femmes les résultats ont été différents. »
Je répondais: "Il aurait fallu essayé directement sur les femmes, c’est bien ça ? Vous parlez de quoi au fait ?"
Vous ne m'avez toujours pas dit de quoi vous parliez.

"j’ai parlé de preuves moi? c’est vous qui en parliez, relisez un peu."
=> Vous disiez : "c’est donc plus fort que je ne croyais, donc les preuves existeraient depuis 1999 et on a attendu 2010 pour l’interdire."
Dans ce cas si aucune preuve n'existait en 1999 il n'y avait donc aucune raison de l'interdire à cette époque.

"et c’est avec des réponses comme celles ci que vous démontrez encore une fois votre haute compétence en connerie. et c’est moi le troll."
=> Vous me dites "elle". C'était donc à moi de deviner de qui il s'agit. Et qui mieux qu'une liseuse de cartes pourrait se planter à ce point sur le coton Bt... J'aurais bien dit MMR mais elle n'est pas dans la liste.

@GFP

"« Si vous voulez vraiment avoir une démarche crédible, envoyez donc vos critiques directement à ces laboratoires, de manière à leur permettre d’exercer leur droit de réponse. »
=> Ce n’est pas mon rôle mais vu les erreurs manifestes je n’ai aucun doute sur le fait que certains s’en chargeront (ce doit sûrement déjà être le cas). Je vous ferai parvenir les réponses qui ne manqueront pas d’être publiées dans ce journal. Au passage cela permettra de confirmer ou non si j’ai vu juste (j’ai peu de doute là dessus)."

Que ce soit votre rôle ou pas, je dis qu'il n'est pas crédible de balancer des idées scientifiques sur un forum non dédié aux scientifiques en espérant que personne n'a les connaissances pour répondre.

"« c’est effectivement très constructif d’attaquer toutes les études montrant les risques des OGM. »
=> Préférez-vous être manipulé par une étude mal faite ?"
Certaines études OGM que vous défendez sont très critiquables, voir l'exemple ci-dessous.

"« Pourquoi accorderions-nous du crédit à vos analyses, alors que nous avons des études faites par des laboratoires ? »
=> Si vous trouvez une erreur dans mon analyse toute critique est la bienvenue. "
=> C'est facile. Prenez le raisonnement tenu sur le site de la CRIIGEN, que vous connaissez par coeur, http://www.criigen.org/SiteFr//index.php?option=com_content&task=blogcategory&id=79&Itemid=118
Les études qui sont selon vous irréprochables (car soit disant montrant que les OGM se sont pas dangereux pour notre santé) sont faites sur des rats pendant 90 jours. Nous sommes en droit de douter de l'application de ces conclusions à l'homme qui va se nourrir d'OGM pendant bien plus de 90 jours.

agronome de pacotille
GFP dit : Vendredi 6 mai 2011 à 16:59

@ ecoloverdatre,

« à question idiote réponse idiote mon brâve. je suis très heureux de prouver encore une fois que vous n’aimez pas subir ce que vous faites subir aux autres. »
=> Je ne vois pas en quoi ma question était idiote.
Vous disiez: « d’ailleurs c’est comme ça qu’ils n’ont jamais rien trouvé sur les vaches, mais dès qu’on a essayé sur les femmes les résultats ont été différents. »
Je répondais: « Il aurait fallu essayé directement sur les femmes, c’est bien ça ? Vous parlez de quoi au fait ? »
Vous ne m’avez toujours pas dit de quoi vous parliez.
==> alors je vais vous aider puisqu'il faut relire, relisez donc ce que vous écriviez :

=> C’est le principe de l’approche toxicologique. Vous en mangez à différentes doses, jusqu’ à des doses très supérieures à celles où vous pourriez être normalement exposé puis vous déterminer la dose que vous pouvez absorber sans risque. Comme on ne peut pas faire ça sur des humains pour des raisons éthiques assez évidentes on fait ça sur des animaux

d'où ma réponse. est-il utile de préciser?

« j’ai parlé de preuves moi? c’est vous qui en parliez, relisez un peu. »
=> Vous disiez : « c’est donc plus fort que je ne croyais, donc les preuves existeraient depuis 1999 et on a attendu 2010 pour l’interdire. »
Dans ce cas si aucune preuve n’existait en 1999 il n’y avait donc aucune raison de l’interdire à cette époque.

===> c'est effectivement ce que je répondais. Mais à quoi d'après vous ?
donc relisez ce que vous écriviez à savoir :

===> malheureusement on en a un exemple très récent où le danger d’un médicament n’a jamais été prouvé malgré les très forts soupçons émis depuis des années. alors qu’est qu’on fait ? on arrête ce médicament parce que les preuves ne sont pas suffisantes ? Ben tu iras dire ça aux 2 000 à 5 000 morts du Médiator.

et votre réponse :

« Ben tu iras dire ça aux 2 000 à 5 000 morts du Médiator. »
=> C’est que vous avez des preuves alors et non de simples soupçons.
===> d'où ma conclusion que vous ne semblez pas trop apprécier : " c’est donc plus fort que je ne croyais, donc les preuves existeraient depuis 1999 et on a attendu 2010 pour l’interdire."

« et c’est avec des réponses comme celles ci que vous démontrez encore une fois votre haute compétence en connerie. et c’est moi le troll. »
=> Vous me dites « elle ». C’était donc à moi de deviner de qui il s’agit. Et qui mieux qu’une liseuse de cartes pourrait se planter à ce point sur le coton Bt… J’aurais bien dit MMR mais elle n’est pas dans la liste.
===>c'est ce que vous appelez botter en touche n'est-ce pas?
et c'est toujours moi le troll.

@ecoloverdatre,

"d’où ma réponse. est-il utile de préciser?"
=> Oui, SVP, je ne vois toujours pas ce que viennent faire le vaches et les femmes dans cette histoire de tests toxicologiques ni ce qui a été essayé sur les vaches et qui a donné des résultats différents sur les femmes.

"d’où ma conclusion que vous ne semblez pas trop apprécier : » c’est donc plus fort que je ne croyais, donc les preuves existeraient depuis 1999 et on a attendu 2010 pour l’interdire. »"
=> Avec tous vos copiés-collés qui n’expliquent rien vous ne me dites toujours pas si vous aviez des preuves dès 1999. On arrête pas quelque chose (ou quelqu'un) sur de simples soupçons (dans les pays démocratiques tout du moins). Peut-être que si ecoloverdatre arrive au pouvoir les choses vont changer.

"c’est ce que vous appelez botter en touche n’est-ce pas?"
=> Heuuu, c'est bien vous qui ne me dites toujours pas qui serait ce "elle"... et c'est moi qui botterait en touche.

@ petit homme vert,

"Que ce soit votre rôle ou pas, je dis qu’il n’est pas crédible de balancer des idées scientifiques sur un forum non dédié aux scientifiques en espérant que personne n’a les connaissances pour répondre. "
=> Que suis je censé "balancer" sur ce forum dans ce cas. L'article de greenpeace "balance" à des données scientifiques. Je montre qu'elles ne sont pas valables. S'il y a des points que vous ne comprenez pas je suis disposé à en discuter avec vous.

"Certaines études OGM que vous défendez sont très critiquables, voir l’exemple ci-dessous."
=> Le criigen est bien incapable de critiquer l'étude en question. Ils ont fait une réanalyse des données qui s'est limitée à approche statistique dont les conclusion sont fausses. Incapable de trouver quelque chose permettant de remettre en cause les conclusions sur ces maïs le criigen demande une prolongation des tests mais leur problème est qu'il n'avance aucun argument scientifiquement recevable pour justifier une prolongation sur une période supérieure à 90 jours. Ce sont d'ailleurs les seuls à réclamer une telle chose. Le but du criigen est de demander toujours plus de tests (injustifiés) afin de rendre la mise sur le marché des OGM tellement couteuse que plus aucune compagnie ne sera en mesure de financer les études destinées à obtenir l'AMM. De plus cette association anti-OGM s'est systématiquement fait invalider ses études par la communauté scientifique internationale pour des erreurs méthodologiques et d'interprétation manifestes. Si vous voulez analyser plus en détail les erreurs des publications du criigen je suis aussi disposé à le faire mais cela m'obligera à, je vous cite, "balancer des idées scientifiques sur un forum non dédié aux scientifiques"... ce que vous risquez ensuite de me reprocher.

"Les études qui sont selon vous irréprochables (car soit disant montrant que les OGM se sont pas dangereux pour notre santé) sont faites sur des rats pendant 90 jours."
=> Je ne dis pas qu'elles sont irréprochables mais je n'ai rien lu dans la littérature scientifique qui permettent de remettre en cause leurs conclusions, à savoir que les maïs GM de cette compagnie actuellement sur le marché (et d'autres, il n'y a pas que monsanto) ne présentent pas plus de risques sanitaires que leur équivalent conventionnel.

agronome de pacotille,,====> vous avez appellé votre petit frère à la rescousse ? ou il vous a piqué votre PC?

GFP dit : Vendredi 6 mai 2011 à 18:27

@ecoloverdatre,

« d’où ma réponse. est-il utile de préciser? »
=> Oui, SVP, je ne vois toujours pas ce que viennent faire le vaches et les femmes dans cette histoire de tests toxicologiques ni ce qui a été essayé sur les vaches et qui a donné des résultats différents sur les femmes.

===> 1) c'est bien avec des vaches qu'on été faites certaines études pour nous prouver qu'il n'y avait pas de résidu d'OGM à l'intérieur dedans de leur corps?
2) c'est bien sur des femmes qu'ont été fait les tests où l'on trouve des résidus de glyphosate à l’intérieur dedans de leur corps?

===> ce qui démontre que ce qui marche avec les vache n'est pas valable pour les femmes. c'est plus clair?

« d’où ma conclusion que vous ne semblez pas trop apprécier : » c’est donc plus fort que je ne croyais, donc les preuves existeraient depuis 1999 et on a attendu 2010 pour l’interdire. » »
=> Avec tous vos copiés-collés qui n’expliquent rien vous ne me dites toujours pas si vous aviez des preuves dès 1999. On arrête pas quelque chose (ou quelqu’un) sur de simples soupçons (dans les pays démocratiques tout du moins). Peut-être que si ecoloverdatre arrive au pouvoir les choses vont changer.
===> demandez donc à votre secrétaire.

« c’est ce que vous appelez botter en touche n’est-ce pas? »
=> Heuuu, c’est bien vous qui ne me dites toujours pas qui serait ce « elle »… et c’est moi qui botterait en touche.
===> ben cherche à par Véronique Jannot qui serait présente à cette manifestation qui serait indienne et qui aurait combattu les OGM?
attention quand on tape en touche il est judicieux d'envoyer le ballon le plus loin possible et de préférence pas en arrière.

@ GFP

"C’est une attaque contre les libertés individuelles et contre le progrès."

- Pendant que tu y es, le code de la route, le permis de conduire, sont aussi des attaques contre les libertés individuelles , non ????
Et puis c'est pour défendre uniquement les " libertés individuelles" que tu sévis depuis des années du matin au soir sur au moins 30 forums à promouvoir les OGM ???

"Aucun dommage pour l’environnement ou la santé ne peut être attribué à un OGM actuellement commercialisé."

- Un lobbyiste ne peut pas dire le contraire.

"Au fait, avez-vous déjà réalisé qu’il y a des gens tout comme vous, avec le même genre de discours, qui remplacent le mot OGM par « noir » ou « homo » ? Vous êtes un individu dangereux Zeppe."

- Tu ne sais plus comment t'en sortir GFP . Tu fais ton "aatea".
Un noir ou un homo, ce sont des êtres humains. Ils doivent être traités comme TOUS les êtres humains. Des OGM c'est une daube qui ne sert qu'à faire du fric et qui est contesté par tout le monde, y compris par l'écrasante majorité des scientifiques.
Les OGM menacent la biodiversité. Ils ne font pas du tout parti du progrès, bien au contraire.

@ ecoloverdatre,

"1) c’est bien avec des vaches qu’on été faites certaines études pour nous prouver qu’il n’y avait pas de résidu d’OGM à l’intérieur dedans de leur corps?

2) c’est bien sur des femmes qu’ont été fait les tests où l’on trouve des résidus de glyphosate à l’intérieur dedans de leur corps?

===> ce qui démontre que ce qui marche avec les vache n’est pas valable pour les femmes. c’est plus clair?"

=> C'est bien là la confusion...
Dans le point 1 vous parlez de résidus d'OGM.
Dans le point 2 vous parlez de résidus de glyphosate.
Il n'y a pas de relations entre le 1 et 2, quelque soit l'organisme considéré et pour une raison toute simple le glyphosate n'est pas un OGM. Vous voyez, tout s'explique.

"demandez donc à votre secrétaire."
=> Ça y est, ça vous reprend !

"ben cherche à par Véronique Jannot qui serait présente à cette manifestation qui serait indienne et qui aurait combattu les OGM?"
=> C'est plus simple comme ça. Et ? Elle a combattu les OGM et elle va pouvoir expliquer leur succès en Inde ou bien elle va demander à Sylvie Simon de lui lire le tarot pour voir pourquoi elle s'est plantée ?

@ Zeppe,
"- Pendant que tu y es, le code de la route, le permis de conduire, sont aussi des attaques contre les libertés individuelles , non ????"
=> Drôle d'idée. Ces réglementations ne vous empêchent pas de conduire, bien au contraire, sans elles ce serait le chaos sur les routes.

"- Un lobbyiste ne peut pas dire le contraire."
=> un anti-OGM non plus, sauf à mentir.

"Un noir ou un homo, ce sont des êtres humains. Ils doivent être traités comme TOUS les êtres humains. Des OGM c’est une daube qui ne sert qu’à faire du fric et qui est contesté par tout le monde, y compris par l’écrasante majorité des scientifiques."
=> Les OGM ce sont des organismes et ils doivent être traités comme tous les organismes. Et non, ils ne sont pas contesté par l'écrasante majorité des scientifiques, revenez sur Terre Zeppe.

"Les OGM menacent la biodiversité. Ils ne font pas du tout parti du progrès, bien au contraire."
=> Pour la nième fois, de quelle biodiversité parlez-vous?

agronome de pacotille

GFP dit : Vendredi 6 mai 2011 à 18:44

@ ecoloverdatre,

« 1) c’est bien avec des vaches qu’on été faites certaines études pour nous prouver qu’il n’y avait pas de résidu d’OGM à l’intérieur dedans de leur corps?

2) c’est bien sur des femmes qu’ont été fait les tests où l’on trouve des résidus de glyphosate à l’intérieur dedans de leur corps?

===> ce qui démontre que ce qui marche avec les vache n’est pas valable pour les femmes. c’est plus clair? »

=> C’est bien là la confusion…
Dans le point 1 vous parlez de résidus d’OGM.
Dans le point 2 vous parlez de résidus de glyphosate.
Il n’y a pas de relations entre le 1 et 2, quelque soit l’organisme considéré et pour une raison toute simple le glyphosate n’est pas un OGM. Vous voyez, tout s’explique.

===> heuuuuuuuuu, j'ai pas été assez précis c'est ça ? il manque une virgule ou vous avez un problème de synapse ?

« demandez donc à votre secrétaire. »
=> Ça y est, ça vous reprend !
===> je pense déjà vous l'avoir dit des centaines de fois non?

« ben cherche à par Véronique Jannot qui serait présente à cette manifestation qui serait indienne et qui aurait combattu les OGM? »
=> C’est plus simple comme ça. Et ? Elle a combattu les OGM et elle va pouvoir expliquer leur succès en Inde ou bien elle va demander à Sylvie Simon de lui lire le tarot pour voir pourquoi elle s’est plantée ?
===> qui s'est plantée? je ne sais pas mais venez donc la voir et l'écouter, mais amenez vos boissons et sandwichs, il n'y aura que du bio à manger et à boire. d'après mes infos le menu bio sera aux alentour de 11 euros, et c'est trop cher et surtout beaucoup trop risqué pour vous n'est ce pas.(et là il va me répondre qu'il n'a peur de rien qui pari?)

@ecoloverdatre,
"heuuuuuuuuu, j’ai pas été assez précis c’est ça ? il manque une virgule ou vous avez un problème de synapse ?"
=> Votre conclusion est erronée, vous ne pouvez pas dire que ce qui est valable pour les vaches n'est pas valable pour les femmes parce que dans un cas vous parlez de résidus de glyphosate et dans l'autre de résidus d'OGM. Vous comparez donc deux choses incomparables. C'est étrange que vous ne compreniez pas ça.

"je pense déjà vous l’avoir dit des centaines de fois non?"
=> Oui, c'est toujours ce que vous dites quand vous n'avez pas d'arguments.

"qui s’est plantée? je ne sais pas mais venez donc la voir et l’écouter, mais amenez vos boissons et sandwichs, il n’y aura que du bio à manger et à boire."
=> Shiva s'est plantée en beauté. Elle prétend que le cotonnier Bt est une catastrophe alors qu'il rencontre un succès indéniable. Sinon, vous me payez le voyage ?

agronome de pacotille

GFP dit : Vendredi 6 mai 2011 à 19:11

@ecoloverdatre,
« heuuuuuuuuu, j’ai pas été assez précis c’est ça ? il manque une virgule ou vous avez un problème de synapse ? »
=> Votre conclusion est erronée, vous ne pouvez pas dire que ce qui est valable pour les vaches n’est pas valable pour les femmes parce que dans un cas vous parlez de résidus de glyphosate et dans l’autre de résidus d’OGM. Vous comparez donc deux choses incomparables. C’est étrange que vous ne compreniez pas ça.

===> ma conclusion est parfaitement valable, c'est la votre qui est erroné que nous parlions de glyphosate ou de cacahuète ou de choucroute, le résultats est le même. il ne me semble jamais avoir entendu parler d'une étude dont les cobaye étaient des humains(pffffffffff sur les OGM)

« je pense déjà vous l’avoir dit des centaines de fois non? »
=> Oui, c’est toujours ce que vous dites quand vous n’avez pas d’arguments.
===> non c'est quand j'ai besoin de répéter 100 fois la même chose. d'ailleurs je vous l'ai déja aussi dit des centaines de fois.

« qui s’est plantée? je ne sais pas mais venez donc la voir et l’écouter, mais amenez vos boissons et sandwichs, il n’y aura que du bio à manger et à boire. »
=> Shiva s’est plantée en beauté. Elle prétend que le cotonnier Bt est une catastrophe alors qu’il rencontre un succès indéniable. Sinon, vous me payez le voyage ?

===> hé bien c'est l'occasion de lui dire ça en face si vous en avez le courage quant au voyage,demandez donc à Monsanto ils vous doivent bien ça. non?

@GFP
" Incapable de trouver quelque chose permettant de remettre en cause les conclusions sur ces maïs le criigen demande une prolongation des tests mais leur problème est qu’il n’avance aucun argument scientifiquement recevable pour justifier une prolongation sur une période supérieure à 90 jours. Ce sont d’ailleurs les seuls à réclamer une telle chose. Le but du criigen est de demander toujours plus de tests (injustifiés) afin de rendre la mise sur le marché des OGM tellement couteuse que plus aucune compagnie ne sera en mesure de financer les études destinées à obtenir l’AMM."
=> Vous soutenez qu'il y a besoin de justification scientifique pour faire des tests de plus de 90 jours ? Vous plaisantez ? Et nous devrions accepter de ne pas faire de tests plus longs pour ne pas rogner la marge des producteurs ?

Une remarque à ce propos du professeur Gilles-Eric Seralini http://www.lexpress.fr/actualite/environnement/le-mais-comme-pomme-de-discorde_842392.html
" il n'est pas scientifique de dire qu'un produit qui n'a pas été testé que trois mois sur mammifères et sans analyse de sang est inoffensif "
Bien entendu j'accorderai plus de crédit à ce professeur, qu'à vous que je ne connais pas.

Pour ma part j'en sais assez, j'ai choisi mon camp, et vous le vôtre. Je ne vous souhaite pas bonne chance, ma santé pourrait en souffrir...

Bravo Greenpeace pour ce travail de communication. Continuez comme cela.
Bravo à tous et toutes qui travaillez pour le bien de l'humanité et pas des entreprises. Certains ont oublié que le système économique doit servir l'humanité, et non les intérêts de quelques-uns.
Merci à GFP, les derniers échanges ont achevé de me convaincre.

@ GFP

"Ces réglementations ne vous empêchent pas de conduire, bien au contraire, sans elles ce serait le chaos sur les routes."

- Drôle d'idée, l'interdiction des OGM ne t'empêches pas de cultiver du maïs du soja ou du coton ? Ta réponse est vraiment nulle GFP !!!

"Les OGM ce sont des organismes et ils doivent être traités comme tous les organismes."

- Oui mais :
- il n'y a pas unanimité dans le monde scientifique.
- Il n'y a pas unanimité sur les impacts sur l'environnement des OGM
"
"Et non, ils ne sont pas contesté par l’écrasante majorité des scientifiques, revenez sur Terre Zeppe."

- Oublies ton business GFP ? L'écrasante majorité des scientifiques, des chercheurs, des agriculteurs...etc sont totalement contre les OGM. Revient sur terre GFP !!!! Oublie ton monde de la finance et du business , responsable des crises, de la pauvreté, du chômage et de tous les échec cuisants de notre société. Les "libertés individuelles comme tu les entends mène au gouffre et à la destruction de l'environnement. Ouvre les yeux GFP. Arrêts de ne penser qu'à ton business de merde.

"Et non, ils ne sont pas contesté par l’écrasante majorité des scientifiques, revenez sur Terre Zeppe."

- pour n'en citer qu'une parmi des milliards d'autres. Lorsque tu cultives un maïs OGM fabricant son propre insecticide, tu menaces des insectes qui sont indispensables à la biodiversité. Oui GFP , la pyrale du maïs; il en faut. Et beaucoup. Quitte à ce que l'autre abrutis de LCEP fasse 10% de rendement en moins. Cet insecte existe. Il a le droit d'exister. Il sert à quelque chose GFP. Il faut que LCEP fasse moins de bénèf mais qu'il préserve la pyrale.
Tu ne m'as pas répondu sur une question : est ce que la "liberté individuelle" qui t'es très chère, est le seule motif qui justifie tes interventions pro-OGM sur plus de 40 forums et depuis plusieurs années ??? Comment peux-tu espérer 2 secondes nous faire avaler çà GFP ??? Tu es cuit. Tu es grillé pauvre GFP , Tu ne sais plus comment t'en sortir . Tu fais ton aatea qui ne comprend rien du tout et qui se débine en sortant des âneries comme celle de l'insuline qu'il associe aux OGM.
Je lui ai demandé s'il savait au moins, comment était fabriqué l'insuline et quel rapport avec le maïs BT ??? Il ne m'a pas répondu cet abruti. Et je pense que tu ne vas pas me répondre non plus... sauf en bottant en touche comme d'hab.

Les arguments pro ogm en résumé quels sont ils?Pour quels bénéfices pour l'humanité?

Les anti*ogm meme question:

Ce serai bien d'y voir clair.............

@ GFP

"Shiva s’est plantée en beauté. Elle prétend que le cotonnier Bt est une catastrophe alors qu’il rencontre un succès indéniable. Sinon, vous me payez le voyage ?"

- Je vais bien sûr me répéter, mais cet argumpent , tu le répète toi aussi depuis pas mal de temps alors que tu sais très bien qu'il est totalement faux.

En Indes, sans la combinaison de ces 3 facteurs que sont la corruption, l'ignorance et l'ultrabéralisme, PAS une seule graine de coton OGM ne serait utilisé.
Tu sais bien que :

1) Depuis le rachat de Mahenco (1er semencier du pays) par Monsanto, il est quasiment impossible pour un Indien de trouver dans certaines régions, des semences non-OGM. Voilà ce qui explique le "succès" des OGM en Indes.

2) l'Inde, bien que faisant, comme la Chine aujourd'hui, parti des pays les plus puissants du monde n'en reste pas moins un des pays ou le taux scolarisation est très faible et où la pauvreté touche encore un pourcentage très important de la population. C'est cet ignorance qui "arrange" bien les producteurs de semences OGM . Lorsque les paysans Indiens veulent cultiver du coton, il achètent tout simplement des semences de coton.Ils ne se posent même pas la question de savoir si ces semences sont ou non OGM. Ils n'ont jamais entendu parler d'OGM . seulement, Monsanto s'est bien débrouillé pour que ces gens qui achètent des semence de coton soient bien des semences OGM. Voilà ce qui explique le "succès" des OGM en Indes.

3) Comme par hasard les OGM n'ont du "succès " que dans les pays à faibles taux de scolarisation, ou les pays ultralibéraux anglo saxon qui battent des reccord d'obésité et de maladie cartdio vasculaires (USA, Canada, etc...)
Comme par hasard, les OGM prennent mal en Europe. Et, meme les pays qui n'ont pas beaucoup réfléchis à la question et qui les ont adoptés, comme l'Espagne, ont commencé aussi à diminuer leur surface en OGM . Bientôt il n'y aura plus d'OGM en Espagne. D'autre pays ont aussi abandonné l'usage des OGM , comme la Bulgarie.
Les OGM n'ont aucun avenir en Europe et nous allons nous charger de faire en sorte qu'ils soient abandonné au Brésil, au USA, en Argentine et partout dans le monde. Çà prendra un peu de temps mais on y arrivera GFP.

Au nom de la rose..........
Mais ou se situe le raisonnable?

@lefevre

Pour y voir clair il faut malheureusement passer du temps à rechercher les arguments provenant de différentes sources.

En résumé dans mon analyse, sans être anti-OGM primaire, j'ai fais ces recherches pour moi et je vous invite à les faire :
- Regardez le documentaire de Marie-Monique Robin "Le Monde selon Monsanto", accessible sur Daily motion par exemple (je n'ai pas trouvé l'intégrale mais seulement des extraits).
- Regardez le site de la CRIIGEN
- Lisez les livres de Jean-Marie PELT, botaniste, vous en apprendrez beaucoup.
- Ne vous focalisez pas sur les méthodes scientifiques, en tant que non spécialiste vous allez vous faire manipuler aisément par des détails sur des protocoles. Regardez les avis des différents spécialistes.

Avec tous les éléments, y compris les arguments des organisations ayant approuvé les OGM, vous vous ferez votre propre opinion.

Personnellement je suis convaincu de différentes choses au travers de mes lectures :
- les industriels exercent une pression pour ne pas effectuer des tests de plus de 90 jours, l'intervention de GFP ci-dessus le confirme, pour raisons de coût, en prétextant l'inutilité de tels tests. Vous trouverez des avis différents lors de vos recherches et lectures.
- Notre santé est mise en danger par le refus de faire des tests d'une durée suffisante. Vous ne savez quels sont les effets à long terme, mais c'est pas grave, on verra bien ! J'ai des enfants, et j'essaie de les protéger au mieux, mais il y a de tels forces souhaitant imposer les OGM qu'il est difficile d'y échapper. Et ils savent bien qu'ils sera difficile de prouver le lien de cause à effet entre les OGM et des maladies graves.
- La biodiversité est en péril, ni plus ni moins. Les OGMs passent de champ en champ, pas moyen de limiter la contamination. Encore une fois vos lectures vous laisseront apprécier.

Le jour où le monde prendra le temps de comprendre avant de jouer les apprentis sorciers, j'accepterai de manger des OGM. Mais les industriels ont besoin de gagner de l'argent, c'est évident, et personne ne leur impose une ligne de conduite permettant de lever les doutes. Et ces doutes peuvent conduire à l'irréparable en terme de santé, affectant notre capacité de reproduction, la biodiversité, etc.

@petit homme vert

Vouloir se faire une opinion objective c'est très bien. Mais encore faut-il se documenter correctement.

"- les industriels exercent une pression pour ne pas effectuer des tests de plus de 90 jours, "
Désolé mais des tests au delà de 90 jours il en existe des tas :
voici quelques références d'études longue durée pas seulement sur le mais. Brake DG evenson DP. 2004. A generational study of glyphosate-tolerant soybeans on mouse fetal, postnatal, pubertal and adult testicular development. Food and Chemical Toxicology 42 :29-36 (soja TH souris 3 générations). Brake DG Thaler R Evenson DP 2004 Evaluation of Bt (Bacillus thuringiensis) corn on mouse testicular development by dual parameter flow cytometry. Journal of Agriculture Food Chemistry 52 : 2097-2102. (Mas Bt souris 3 générations). Flachowsky G Halle I Aulrich. 2005. Long term feeding of Bt-corn : a ten génération study with quails. Archives of Animal Nutrition 59 :449-451. (Mas Bt cailles 1 an). Rhee GS Cho DH Won YH Seok JH Kim SS Kwack SJ Lee RD Chae SY Kim JW Lee BM Park KL Choi KS. 2005. Multigeneration reproductive and developmental toxicity study of bar gene inserted into genetically modified potato on rats. Journal of toxicology and environmental health. Part A 68 : 2263-2276. Pommes de terre TH rats 5 générations. Wainwright PE Huang YS De Michel SJ Xing HC Liu JW Chuang LT Bierderman J. 2003. Effects of High gamma linolenic acid oil compared with borage oil on reproduction, growth and brain and behavorial development in mice. Lipids 38 : 171-178. Canola (( gamma linolénique) souris : plusieurs générations). Deux cas spéciaux avec ces deux dernières études, celle de Malatesta et le fameux rapport autrichien, donc à prendre avec des pincettes compte tenu du fait qu'ils ont été descendu par la communauté scientifique internationale ce qui n'empêche pas de la trouver toujours sur le site du CRII-GEN. Au delà de ces études controversées, cela montre malgré tout qu'il y a eu au moins deux études supplémentaires de longues durées et que, si on enlève les erreurs faites dans l'une et l'autre, les résultats ne montrent aucunement des problémes toxico, même sur 4 générations. Vecchio L Cisterna B Malatesta M Martine TE Biggiogera M. 2004. Ultrastructural analysis of testes from mice fed on genetically modified soybean. European Journal of Histochemistry 48 : 449-454. (Soja TH souris : 8 mois). Rapport autrichien : Velimorov A., Binter C., Zentec J. 2008. Biological effects of transgenic maize NK603xMON810 fed in long term reproduction studies in mice , Forschungsberichte der Sektion IV, Band 3/ 2008. (Mas Bt, souris 4 générations).

"- Notre santé est mise en danger par le refus de faire des tests d’une durée suffisante."
Si notre santé est mise en "danger" .... Il doit bien y avoir des symptômes, des manifestations quelconques .... Hors voila qu'en 2010 les cultures OGM couvraient plus des 150 millions d'hectares cultivés dans le monde. Le tant décrié maïs Bt est on peut le dire entré peu ou prou dans l'alimentation de l'immense majorité la population humaine de la planète depuis plus de 15 ans ! Sans aucune manifestation, ou aucune mise en lumière de quoi que ce soit.
La réalité va bien à l'encontre des affirmations de vos sources (Pelt, Séralini, MMR). Il n'existe aucun effet physiologique particulier à la consommation de protéine Bt, directement ou indirectement.
Des tests longs, courts, chroniques, sub-chroniques, environnementaux, il y en a eut et il y en aura encore et encore. Mais à ce jour on ne peut pas reprocher grand chose de concret aux plantes GM actuelles.
Comment expliquer le haro lancé sur la protéine Bt du maïs GM, quand cette même substance est employé sans limite, ni reproche par l'agri-BIO ?

"- La biodiversité est en péril, ni plus ni moins. Les OGMs passent de champ en champ, pas moyen de limiter la contamination."

Rien que ça ? La "biodiversité" en péril ?
Comment ne trouvait-on plus de trace de maïs GM dans les champs français en 2009 seulement 2 ans après l'interdiction de culture du Mon810 ?
Comment l'équilibre naturel d'Amérique du Sud fait-il pour perdurer alors que depuis plus de 10 ans ils cultivent à plus de 90 % en OGM, soja, maïs, riz, colza et bien d'autres cultures ?
Où est l'invasion de "maïs monstrueux" qu'avait prédit Mme Robin dans son "docu-fiction" Le Monde Selon Monsanto ?

Si vous voulez voir de VRAIES références scientifiques sur les plantes GM cherchez sur des sources FIABLES, tels que les moteurs de recherches de publication scientifiques, comme : www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed

(Bt corn donne aujourd'hui 404 publications !)

@lefevre
"Les arguments pro ogm en résumé quels sont ils?Pour quels bénéfices pour l’humanité?"

Quels bénéfices attendre de la transgenèse ?
Si l'on ne parle que des plantes qui existent actuellement :

- Rendre inutile certains traitements insecticides (pas de pulvérisation aérienne de produits pourtant dangereux)

- Remplacer les traitements herbicides divers et variés actuels, par un produit bien moins dangereux puisque sans classement toxicologique : le Glyphosate. Qui en plus a une efficacité bien supérieure !

- Produire des plantes plus économes en eau, sans perte de potentiel de rendement ! Des plantes "rustiques", robuste en état de sécheresse il en existe mais leur productivité est limitée. Ces plantes GM, développées pour ça ont cette capacité de résistance sans perdre leur plein potentiel en conditions normales

- La garantie de n'exprimer QUE le caractère voulu dans la plante modifiée. Il est en réalité bien plus sûr de transférer un petit lot de gênes bien ciblés par transgenèse que par les méthodes de croisement/sélection habituels.

Si l'on parle des projets futurs :
- Exploiter les phytates du sol, pour ne plus avoir à apporter de phosphore
- Réduire les besoins azotés
- Acquérir des spécificités utiles pour l'industrie de transformation alimentaire (ou pas)
- Augmenter la productivité de l'agriculture sans impact environnemental
- Garantir la sécurité sanitaire des produits

Les inconvénients de la transgenèse ?
- Un coût de développement finalement assez modeste pour les semenciers, mais au prix d'une recherche exorbitante !
- Une exposition de plus de l'agriculture à l'aversion et la peur primaire du grand public pour une technique qu'il ne connait pas.
- Le risque de ne voir à terme qu'une poignée de semenciers contrôler la recherche génétique agricole. Laissant libre cours à toute l’imagination des milieux "conspirationnistes".

Les Bénéfices et dangers de la RADICALISATION Anti-OGM ?

Il est vrai que la polémique ouverte en Europe a contribué à la mise en place de contrôles préalables de plus en plus stricts et nombreux. Ce qui a d'une part conforté ce que l'on savait déjà : les premières plantes GM actuelles sont saines.
Ce n'est pas inutile de confirmer scientifiquement les choses.
Par la précaution de cette législation précautionneuse et bien Européenne certaines plantes ont été écartées avant même leur commercialisation pour un faible risque de potentiel allergène !
D'autre part cette "chasse aux sorcières" a clairement annihilé toute recherche génétique sur ce continent et pas seulement en agriculture. Des labos ont fermé, des boites se sont expatrié, les étudiants partent en Asie ou aux US.
Ce qui n'est pas une bonne chose pour les perspectives futures.
L'impact sera bien plus large que la seule rentabilité de l'agriculture Française, pourtant bien en peine.
D'autre part le "politique" tenaillé entre l'opinion publique (celle des électeurs) et la réalité scientifique ou économique, fini par prendre des dispositions particulières sans fondement. Ce qui au final ne rassure pas le consommateur, parce que les "marchands de peur" trouvent là de quoi appuyer leurs thèses.
Pourquoi avoir interdit la culture de ces plantes sans en interdire l'importation ?
Si des dispositions sanitaires avaient été justifiées, en stopper l'importation aurait été un minimum requis.

@EscroloV

"quant au voyage,demandez donc à Monsanto ils vous doivent bien ça. non?"

Quel est le résultat de votre "combat" ?
Au départ la première plante Bt réellement performante est le riz de Philippe GAYS de l'INRA (oui un Français), en 1991 !
Epoque où Monsanto pataugeait encore avec une pseudo-mutagenese, n'avait pas un sac de semence à son nom.
Après 10 ans d'action appliquée des "faucheurs". Monsanto est dans le trio de tête de la semence MONDIALE, LG, RAGT, Biogéma et tous les Européens sont partis sous d'autres cieux, ils cèdent tous du terrain !
Si quelqu'un est en droit de réclamer un chèque à Monsanto c'est bien un "faucheur" notoire comme vous !
Monsanto vous doit beaucoup, j'espère qu'il vous paie bien pour ce job au moins ?

@ ecoloverdatre,
"ma conclusion est parfaitement valable, c’est la votre qui est erroné que nous parlions de glyphosate ou de cacahuète ou de choucroute, le résultats est le même."
=> C'est encore plus grave que ce que je croyais.

Je vais reprendre ce que vous disiez avant en remplaçant par "choucroute" et "cacahuète". Je pense que vous devriez voir où ça coince.

"1) c’est bien avec des vaches qu’on été faites certaines études pour nous prouver qu’il n’y avait pas de résidu de cacahuète à l’intérieur dedans de leur corps?

2) c’est bien sur des femmes qu’ont été fait les tests où l’on trouve des résidus de choucroute à l’intérieur dedans de leur corps?

===> ce qui démontre que ce qui marche avec les vache n’est pas valable pour les femmes. c’est plus clair?"

=> Vous voyez le problème ou bien je dois reprendre plus lentement ? Au passage, on ne fait pas une étude pour prouver quelque chose mais pour tester une hypothèse. Ensuite, le résultat permet de rejeter ou de confirmer l'hypothèse.

"non c’est quand j’ai besoin de répéter 100 fois la même chose. d’ailleurs je vous l’ai déja aussi dit des centaines de fois."
=> Que vous n'aviez pas d'arguments, oui, j'ai pu le constater des centaines de fois.

"hé bien c’est l’occasion de lui dire ça en face si vous en avez le courage quant au voyage,demandez donc à Monsanto ils vous doivent bien ça. non?"
=> Avoir le courage de lui dire qu'elle s'est plantée ? Il faudrait d'abord qu'elle ait le courage de le reconnaitre. Le problème des antis est qu'ils sont d'une telle mauvaise foi que même quand on leur met le nez dedans ils continuent à prétendre que c'est du chocolat.

@ petit homme vert,

"Vous soutenez qu’il y a besoin de justification scientifique pour faire des tests de plus de 90 jours ? Vous plaisantez ?"
=> Je ne plaisante pas du tout. Lorsque vous testez la toxicité d'un produit vous faites d'abord des études de toxicité aigue et à moyen terme. Cela vous permet d'estimer le niveau de toxicité du produit en question. Si vous n'observez aucun effet avec ces expériences à toutes les doses testées et que les caractéristiques du produit (propriétés chimiques, similarité avec d'autres produits reconnus toxiques, connaissances historiques déjà accumulées sur le produit, etc etc) n'indiquent aucun risque potentiel à plus long terme il n'y a aucune raison d'accumuler encore des données qui ne vous donneront vraisemblablement rien de plus. Quand vous devez faire une estimation du risque il y a un moment où la quantitié de données déjà disponibles est suffisante pour prendre une décision. En accumuler plus ne vous donnerait aucune indication supplémentaire susceptible de changer le résultat. Il n'y a aucune raison que ce principe d'estimation du risque soit différent pour les OGM que pour d'autres produits mis sur le marché.

"Et nous devrions accepter de ne pas faire de tests plus longs pour ne pas rogner la marge des producteurs ?"
=> Il y a de ça aussi, en effet. La gestion du risque implique un équilibre entre les couts liés à l'innovation et sa mise sur le marché. Si vous dépensez des millions de dollars dans l'évaluation du risque alors que rien ne le justifie le prix de cette innovation sera supérieur aux bénéfices qu'elle peut apporter à la société. Ce n'est pas seulement valable pour les OGM mais pour l'ensemble des biens de consommations. Vous pourriez par exemple appliquer votre raisonnement à l'automobile ou à la mise sur le marché d'une nouvelle variété de patate.

"Une remarque à ce propos du professeur Gilles-Eric Seralini:
"il n’est pas scientifique de dire qu’un produit qui n’a pas été testé que trois mois sur mammifères et sans analyse de sang est inoffensif "
=> Cette remarque est amusante. La double négation de la phrase lui en fait perdre tout sens. Mais si l'on prend le sens qu'il voulait vraisemblablement exprimer on peut dire que même tester sur 2 ans on ne peut pas scientifiquement dire que le produit est inoffensif. Cela dépendra:
1/ des doses testées et du résultats des analyses toxicologiques.
2/ Même sans effet toxiques on ne pourra de toute façon pas dire qu'il est "inoffensif" (réfléchissez à ça, c'est intéressant)

"Bien entendu j’accorderai plus de crédit à ce professeur, qu’à vous que je ne connais pas."
=> Forcément, vous ne connaissez que l'opinion d'un anti-OGM sur cette question et vous n'avez jamais lu les critiques de ses "travaux". Si vous vouliez réellement vous renseigner vous consulteriez d'autres sources.

"Pour ma part j’en sais assez, j’ai choisi mon camp, et vous le vôtre."
=> Cela ne m'étonne pas. Ceci dit cela ne me dérange pas que vous soyez anti-OGM, libre à vous, ce qui est plus dérangeant par contre est que vous vouliez imposer aux autres votre idéologie.

"Bravo Greenpeace pour ce travail de communication. Continuez comme cela."
=> Qui pourrait se traduire par "vous me manipulez, merci, j'adore ça et j'en redemande". En gros vous n'écoutez que des sources qui vous confortent dans vos aprioris.

"Bravo à tous et toutes qui travaillez pour le bien de l’humanité et pas des entreprises."
=> Vous oubliez que la transgénèse n'est pas une technologie dont les entreprises ont l'exclusivité.

"Certains ont oublié que le système économique doit servir l’humanité, et non les intérêts de quelques-uns."
=> Certains ont oublié que le progrès scientifique doit servir l'humanité et ne pas être entravé par l'idéologie de certains.

@ Zeppe,
Je crois que je ne vais pas insisté, vous répétez la même chose depuis des mois alors que tout va contre vous et quand je lis des trucs comme "Oui GFP , la pyrale du maïs; il en faut. Et beaucoup." je me demande si l'internement n'est pas requis. Pour le bien être de l'humanité il faut aussi beaucoup de rats, de moustiques et relâcher le virus de la variole.

@ petit homme vert,
"- Regardez le documentaire de Marie-Monique Robin « Le Monde selon Monsanto », accessible sur Daily motion par exemple (je n’ai pas trouvé l’intégrale mais seulement des extraits)."
=> Manipulations garanties. Ce documentaire accumulent les contre-vérités sur l'équivalence en substance, la toxicité du glyphosate, le MON863, les suicides en Inde, et, bien entendu la bonne blague des maïs monstrueux.

"Regardez le site de la CRIIGEN"
=> Une association anti-OGM qui s'est fait invalidée toutes ses "études" sur les OGM et qui fait la promotion du bio et de produits homéopathiques "dépolluants"... sacré référence !

"Lisez les livres de Jean-Marie PELT, botaniste"
=> Encore un anti-OGM... qui écrit à propos de la transgénèse:

« La transgénèse est une transgression qui va à l’encontre des principes éternels établis par les mythologies les plus anciennes » (..)

« L’idéologie du mélange sans limite prend à revers toute la tradition occidentale. Qu’il s’agisse des audaces de Prométhée dans la mythologie grecque ou de l’exclusion du Jardin d’Eden…on assiste toujours à la même mise en garde : Ne franchissez pas la ligne, sinon il risque de vous en cuire » (..)

« Le désenchantement de la nature et l’absence complète de prise en compte de ses dimensions spirituelles se trouvent à l’origine des errances et des probables errements du génie génétique ».(..)

"Ne vous focalisez pas sur les méthodes scientifiques, en tant que non spé-cia-liste vous allez vous faire manipuler aisément par des détails sur des protocoles. "
=> Amusant de lire ça venant de quelqu'un qui justement se fait manipuler par les arguments pseudo-scientifiques du criigen.

"les industriels exercent une pression pour ne pas effectuer des tests de plus de 90 jours"
=> Et c'est normal, une compagnie ne va dépenser des millions de dollars dans des études injustifiées. Quant à des tests au delà de 90 jours ils existent déjà mais je suis prêt à parier que vous n'en avez jamais lu la moindre conclusion.

"Notre santé est mise en danger par le refus de faire des tests d’une durée suffisante."
=> Prenons un exemple concret. La protéine Cry1Ab exprimée dans certains maïs GM actuellement sur la marché est utilisé depuis prêt de 50 ans en pulvérisation dans la lutte contre certains ravageurs des cultures (dont bio). Aucun problème sanitaire n'a pu lui être attribué en cas d'ingestion. Elle a été testée en dose unique sur la souris à raison de 4000mg/kg ce qui revient à ingérer la dose de 200 g environ pour un humain de 50 kg soit l'équivalent de ce que vous trouveriez dans 500 à 1000 tonnes de grains de MON810. Aucun effet n'a été observé chez la souris à cette dose. Il y a là un facteur de sécurité de plusieurs millions par rapport à ce que vous pourriez être amené à ingérer dans votre alimentation. Cette protéine a aussi été testée sur l'homme à raison de 1 g de Bt par jour pendant 5 jours sans qu’aucun effet négatif n'ait été identifié. Ce maïs a aussi été testé sur des vaches, cochons, saumons, poules, cailles et cela sur plusieurs générations sans qu'aucun effet n'ait été observé. Bref, vous n'avez pas le moindre élément permettant de montrer qu'il y a un début de mise en danger de votre santé. Rare sont les produits alimentaires pouvant en dire autant. Ha si, en fait le seul effet sanitaire est répertorié a ce jour, c'est l'observation de symptômes psychotiques chez certains individus (paranoïa).
Pour justifier un investissement dans une étude à long terme il faudrait avoir ne serait-ce qu'un début de soupçon ou d'hypothèse à tester pour justifier un tel investissement et un industriel ne va pas balancer plusieurs millions par les fenêtres pour des individus qui de toute façon n'ont pas envie d'être rassurés car ces sont des fanatiques anti-OGM aveuglés par leur idéologie et que quel que soit les résultats obtenus ignorerons les faits pour demander toujours plus de tests toujours aussi injustifiés.

"J’ai des enfants, et j’essaie de les protéger au mieux, mais il y a de tels forces souhaitant imposer les OGM qu’il est difficile d’y échapper."
=> Si c'est en les faisant vivre dans un climat d'angoisses et de peurs je ne suis pas sûr que ce soit très sain pour eux mais après tout vous faites ce que vous voulez.

"- La biodiversité est en péril, ni plus ni moins. Les OGMs passent de champ en champ, pas moyen de limiter la contamination."
=> Voilà qui montre une grande méconnaissance de l'agriculture. L'agriculteur sème son maïs qu'il choisi dans un catalogue parmi plusieurs dizaines voir centaines de variétés. Quelques mois plus tard quand son maïs est arrivé à maturité il le récolte. L'année suivante il resème de nouvelles graines en provenance de son fournisseur. Ces graines ont un haut degré de pureté variétal qui lui garanti qu'il sème la variété qu'il a commandé. Et ainsi de suite années après années. Il n'y a pas d'uniformisation des variétés de maïs cultivées. Un maïs ne se sème pas tout seul et s'il est GM cela ne lui donne pas des super pouvoirs lui conférant une telle caractéristique. Quand vous arrêtez de cultiver du maïs celui-ci ne se resème pas tout seul, c'est magique.

"Le jour où le monde prendra le temps de comprendre avant de jouer les apprentis sorciers, j’accepterai de manger des OGM."
=> Il faudrait surtout que vous preniez le temps de comprendre. Le truc qui est étonnant est que vous faites partie de ces gens qui refusent que les autres prennent ce "risque inconsidéré" et qui limitent la liberté de nos agriculteurs. Vous viviez dans un pays où l'étiquetage est obligatoire vous avez donc le choix de ne pas en manger et d'observer quel serait l'effet sur ceux qui en mangent.

"Mais les industriels ont besoin de gagner de l’argent, c’est évident, et personne ne leur impose une ligne de conduite permettant de lever les doutes."
=> Les industriels veulent gagner de l'argent, oui, c'est normal, c'est leur rôle, quel que soit leur secteur d'activité. Quant aux lignes de conduites, vous devriez consulter les lignes directives mises en place par les instances d'évaluation, ce qui est demandé est déjà disproportionné par rapport aux risques encourus.

@lefevre,
"Les arguments pro ogm en résumé quels sont ils?Pour quels bénéfices pour l’humanité?"

Pour résumer les arguments en faveurs des OGM cela reviendrait à résumer les arguments en faveur de la transgénèse, la technique qui permet d'obtenir un OGM. Ensuite si vous voulez voir quels sont les intérêts des OGM actuellement sur le marché les arguments ne manquent pas et "la coupe est pleine" vous en a déjà fourni quelques uns. Les bénéfices qu'ils apportent aux agriculteurs qui ont le droit de les cultiver sont assez nets. Il suffit de voir quel est le taux d'adoption dans les pays où ils sont autorisés. Si les agriculteurs choisissent de cultiver des PGM ce n'est pas pour les beaux yeux des semenciers (pas plus que vous ne choisissez d'acheter tel ou tel produit d'équipement pour les beaux yeux du vendeur).

@ La coupe est pleine,
"Si quelqu’un est en droit de réclamer un chèque à Monsanto c’est bien un « faucheur » notoire comme vous"
=> Sur le long terme il est clair que les délinquants volontaires sont les meilleurs alliés de cette compagnie.

@ lefevre

GFP dit "Les bénéfices qu’ils apportent aux agriculteurs qui ont le droit de les cultiver sont assez nets. Il suffit de voir quel est le taux d’adoption dans les pays où ils sont autorisés."

- Gros mensonge.
Pourquoi les OGM n'ont pas de succès en Europe ?? Parce qu'en Europe le taux de scolarité est élevé.
Pourquoi les OGM font un tabac en Tanzanie ou au Burkina Faso ? Parce que ces pays ont un taux très faible de scolarisés.
De plus, dans ces pays , les paysans cultivent les graines qu'ils trouvent chez les semenciers. Il ne savent pas du tout ce que veut dire OGM ou non-OGM . Monsanto se charge d'approvisionner les semenciers....

@ lefevre

"De plus, dans ces pays , les paysans cultivent les graines qu’ils trouvent chez les semenciers. Il ne savent pas du tout ce que veut dire OGM ou non-OGM . Monsanto se charge d’approvisionner les semenciers…."

- je voulais dire par là que les paysans achètent des semences sans même poser la question de savoir si elles sont OGM ou non. Monsanto se charge de leur vendre des OGM ....
Avec de l'information, de le régulation, de l'instruction, et sans la corruption,il n'y aurait aucun succès dans le monde des OGM.

@ Zeppe,
"Pourquoi les OGM n’ont pas de succès en Europe ?? Parce qu’en Europe le taux de scolarité est élevé."
=> Parce qu'aux USA et au Canada le taux de scolarité est faible ? Et au fait, les agris français peuvent-ils cultiver des PGM ? Ben non... C'est sûr que comme ça on peut réellement dire que le succès est nul, ils n'ont pas le droit de les cultiver gros malin va !

"De plus, dans ces pays , les paysans cultivent les graines qu’ils trouvent chez les semenciers. Il ne savent pas du tout ce que veut dire OGM ou non-OGM . Monsanto se charge d’approvisionner les semenciers"
=> Et bien sûr Zeppe prend ces paysans pour des crétins incapables de voir ce qui marche le mieux pour eux.

@
"Parce qu’aux USA et au Canada le taux de scolarité est faible ?"

- J'ai déjà répondu des centaines de fois à cette question. Les USA étant un pays ultra libérale où pour employer une expression qui t'es chère, il y a énormément de "liberté individuelles" , on ne se préoccupe pas trop de l'environnement et de la santé des citoyens,. On privilégie , et de loin, le business. Dois-je te rappeler que les USA sont un de rare pays "civilisé à ne pas avoir signé les accords de Kyoto ??? Dois-je te rappeler que les USA détiennent le record du monde de la malbouffe, de l'hyper-obésité,des maladies chroniques et cardio-vasculaires ??? Et bien , force est de constater qu'au USA on préfère le business à la santé des gens.Voilà ce qui explique le "succès" des OGM aux USA dont la plupart des gens n'ont jamais entendu parler d'OGM alors qu'ils s'en gavent tous les jours.

@ Zeppe,

"Les USA étant un pays ultra libérale où pour employer une expression qui t’es chère, il y a énormément de « liberté individuelles » , on ne se préoccupe pas trop de l’environnement et de la santé des citoyens"
=> C'est le pays où l'on vous colle un procès aux fesses au moindre pépin. Et c'est aussi bien mal connaitre le Canada... mais bon, je crois qu'il ne faut pas trop vous en demander n'est-ce pas?

@ GFP

"Et bien sûr Zeppe prend ces paysans pour des crétins incapables de voir ce qui marche le mieux pour eux."

- Comment expliques-tu que les paysans de Tanzanie ou du Burkina Faso savent ce qui marche pour eux , et pas les agris Européens ???

" Et au fait, les agris français peuvent-ils cultiver des PGM ? Ben non… C’est sûr que comme ça on peut réellement dire que le succès est nul, ils n’ont pas le droit de les cultiver gros malin va !"

- Les agris français savent très bien ce que sont les OGM. C'est ce qui explique qu'ils n'en veulent pas. Ce n'est pas seulement l'interdiction qui explique le faioble engouement des agris Européens. As-tu déjà vu UNE SEULE manif ou pétition d'agris demandant à cultiver des oGM ??? NON GFP , il n'y a pas de demande. Les agris Français et Européens ont compris depuis longtemps qu'il fallait se tourner vers le bio et laisser tomber cette merde d'OGM. Les ventes de bio explosent. Le porc en batterie en élevage intensif de Bretagne gavé aux OGM Brésilien s'effondre.

@GFP
"Vous viviez dans un pays où l’étiquetage est obligatoire vous avez donc le choix de ne pas en manger et d’observer quel serait l’effet sur ceux qui en mangent."
=> ce n'est pas vrai. Les animaux mangent des OGM et nous achetons de la viande sans le savoir.

"Si c’est en les faisant vivre dans un climat d’angoisses et de peurs je ne suis pas sûr que ce soit très sain pour eux mais après tout vous faites ce que vous voulez."
=> allez dire cela aux victimes de l'amiante, du sang contaminé, aux agriculteurs victimes des pesticides (encore un rerportage de Marie-Monique Robin mais vous allez sûrement nous dire que les témoignages de cas avérés et prouvés ne sont pas vrais). Les gaz de schistes aussi, les américains ont fait confiance. Faites ce que vous voulez pour vos enfants, manger bio et leur montrer la réalité des incertitudes n'est pas les mettre dans une angoisse permanente. Bien au contraire, ils ouvrent les yeux et ils feront leur propre choix.

"Amusant de lire ça venant de quelqu’un qui justement se fait manipuler par les arguments pseudo-scientifiques du criigen."
=> c'est votre vision. Laissez donc à chacun le soin de se faire sa propre opinion.

@ Zeppe,
"Les agris français savent très bien ce que sont les OGM. C’est ce qui explique qu’ils n’en veulent pas. Ce n’est pas seulement l’interdiction qui explique le faioble engouement des agris Européens. "
=> Erreur, il y avait dans les 20000 ha de MON810 en France en 2007. Les surfaces prévues pour 2008 devaient être supérieures à 50000 ha. Il y avait donc bien une demande de la part des agris français, surtout dans le Sud-ouest où se justifie le plus la culture de ce maïs. Le succès croissant de ce maïs a été interrompu suite à une décision politique et non à cause d'un refus des agris.

@lefevre

Faites-vous votre propre opinion en dehors de ce forum. GFP fera toujours en sorte de vous mettre le doute, c'est son rôle.

Ne croyez surtout pas que les personnes qui luttent contre les OGM soient des délinquants. Approchez-vous de ces personnes dans la vie réelle pour comprendre leurs motivations. Il existe beaucoup d'associations pour la protection de notre planète qui ont accumulés assez de données pour vous montrez l'état d'esprit des industriels et ainsi vous prouver que vous ne pouvez pas faire confiance. Seul le contrôle permet de nous protéger.

@GFP

" Un maïs ne se sème pas tout seul et s’il est GM cela ne lui donne pas des super pouvoirs lui conférant une telle caractéristique. Quand vous arrêtez de cultiver du maïs celui-ci ne se resème pas tout seul, c’est magique."
=> J'insiste : les OGM passent de champ en champ.
Un lien pour l'illustrer http://www.natura-sciences.com/Agriculture/OGM/Dissemination-Biodiversite.html :
"Une étude commanditée par le ministère de l'Agriculture de la Saskatchewan, au Canada, a révélé en 2001 que le pollen de
colza Roundup ready peut se déplacer sur au moins 800 mètres, soit huit fois la distance recommandée par les autoritées entre
les cultures OGM et conventionnelles. Celle-ci a été orchestrée car des centaines d’agriculteurs bio avaient été contaminés par
des pollens transgéniques et avaient perdu leur label. D'autres disséminations sur le terrain ont été avérées. La dissémination
se fait bien, la question est de savoir à quelle point celle-ci est menaçante."

@petit homme vert

"=> c’est votre vision. Laissez donc à chacun le soin de se faire sa propre opinion."

Comment peut-on se faire une "opinion" objective en France ?
Le climat délétère qui règne içi sur ce sujet ne permet aucun débat pausé !
Combien de diffusion de "reportages" du genre de ceux de Robin sont présents dans nos médias ?
Pourriez-vous me dire quelle est la personnalité qui ne soit pas "anti-OGM", dont vous avez lu ou entendu le discours récemment ?

Pour se faire une VRAIE opinion il faut avoir accès facilement aux DEUX versions du sujet ....

C'est loin d'être le cas sur le site de Greenpeace ou du CRIIGEN ou de Carrefour !

@petit homme vert

« Une étude commanditée par le ministère de l’Agriculture de la Saskatchewan, au Canada, a révélé en 2001 que le pollen de colza Roundup ready peut se déplacer sur au moins 800 mètres, soit huit fois la distance recommandée par les autoritées entre les cultures OGM et conventionnelles."

1/ GFP vous parle de maïs et non de Colza, ce qui au niveau de la dissémnation est clairement très différent
2/ A quel niveau de concentration observe-t-on cette "dissémination" ?

Un petit commentaire de la part de l'institut technique des oléagineux, sur ce sujet :
"Risques de contamination agraire
Le risque de contamination génétique entre des
champs cultivés avec des OGM et des champs voisins
cultivés avec des plantes analogues, mais non-OGM,
est souvent évoqué. Pour le blé et le soya, le problème
ne se pose pas vraiment, car ces plantes sont très
fortement autogames, c'est-à-dire que le pollen d'une
fleur va féconder un ovule de la même fleur; donc,
même avec à proximité un champ d’OGM, la récolte
restera pure.
Pour ce qui est du colza et du maïs, compte tenu de
leur allogamie (cette possibilité de fécondation entre
pollen et ovules de plants différents), c'est plus
problématique. Des essais en champ ont été effectués
pour cerner l'ampleur du problème. Une étude
australienne a montré que le pollen de grands champs
de colza pouvait se disperser sur trois kilomètres.
Dans le cas de champs plus petits, la dispersion
pouvait s'étendre entre 500 et 800 mètres. Une donnée
intéressante est celle-ci : 50 % des pollens se
déposent dans les trois premiers mètres autour du
champ, et plus on s'éloigne plus la densité du pollen
transgénique décroît rapidement.
Une étude de l'Inra (Institut national de la recherche
agronomique, France) montre que le taux
d'hybridation entre le colza OGM et une mauvaise
herbe, la navette sauvage, est de 0,2 %. On est bien en
dessous du seuil de 0,9 % d'OGM exigé par la
réglementation européenne aux fins de traçabilité et
d’étiquetage.
Une autre étude a démontré qu'il fallait observer
189 000 graines de ravenelle pour en trouver une qui
a intégré le transgène du colza.
Donc, si le danger de contamination existe, on peut
dire qu'il est limité et qu'on peut l'éliminer en isolant
les cultures OGM des cultures similaires non-OGM
au moyen de champs servant de tampon."

@petit homme vert,

"ce n’est pas vrai. Les animaux mangent des OGM et nous achetons de la viande sans le savoir."
=> Les animaux ne deviennent pas eux même GM. De plus vous pouvez toujours acheter bio ou aller chez la multinationale Carrefour pour acheter des produits qui vous conviennent.

"allez dire cela aux victimes de l’amiante, du sang contaminé, aux agriculteurs victimes des pesticides "
=> Vous avez oublié Tchernobyl et le médiator et la brochette était au complet.

"(encore un rerportage de Marie-Monique Robin mais vous allez sûrement nous dire que les témoignages de cas avérés et prouvés ne sont pas vrais"
=> Le témoignage du gars qui met le nez dans la cuve de Lasso sans protection... Faut le faire quand même.

"Faites ce que vous voulez pour vos enfants, manger bio et leur montrer la réalité des incertitudes n’est pas les mettre dans une angoisse permanente. Bien au contraire, ils ouvrent les yeux et ils feront leur propre choix."
=> Et bien vous voyez, vous les nourrissez au bio, vous n'achetez donc aucun produit contenant des OGM et de la viande nourrie sans OGM. Je ne vois donc pas pourquoi vous voulez empêcher ceux qui le veulent d'en cultiver.

"c’est votre vision. Laissez donc à chacun le soin de se faire sa propre opinion."
=> Mais il n'y a aucun problème là-dessus, vous avez votre opinion, j'ai la mienne et les vaches sont bien gardées. Cependant je ne parlais pas d'opinion mais de faits et les faits sont têtus.

"Ne croyez surtout pas que les personnes qui luttent contre les OGM soient des délinquants."
=> S'ils ne détruisent pas le bien d'autrui, les travaux de la recherche publique française ou se permettent de faire entrave à la liberté du travail, non, alors ce ne sont pas des délinquants mais des militants et libres à eux de militer. Par contre s'ils détruisent le bien d'autrui, les travaux de la recherche publique française et se permettent de faire entrave au travail alors ce sont des délinquants et ils doivent être traités comme tels.

"J’insiste : les OGM passent de champ en champ."
=> Le lien que vous donnez est amusant. Dès la première phrase il y a un mensonge :"Au Canada et aux Etats-Unis, certains agriculteurs ont été condamnés après la contamination de leur champs par du pollen ou des semences issus du champ transgénique d'un agriculteur voisin. "
=> Jamais un seul agriculteur n'a été condamné pour pollinisation croisée.

"La dissémination se fait bien, la question est de savoir à quelle point celle-ci est menaçante."
=> Je ne dis pas qu'il n'y a pas de dissémination. D'ailleurs je vous parle de maïs et vous me répondez colza. Les pollens de ces plantes ont des caractéristiques différentes. Le colza dissémine plus facilement que le maïs mais là aussi, la mise en place de seuil et de production de semences contrôlées évitent tout conflit.

"Celle-ci a été orchestrée car des centaines d’agriculteurs bio avaient été contaminés par des pollens transgéniques et avaient perdu leur label."
=> Le problème de ces agriculteurs est qu'ils appliquaient la tolérance zéro, autrement dit, dès qu'il est possible de détecter un fifrelin de présence d'OGM ils perdaient leur label. Ils ont porté plainte pour le préjudice subi et la justice leur a donné tort. La mise en place d'un seuil de tolérance aurait résolu le problème. C'est donc leur intolérance qui était la source du problème.

@ La coupe est pleine,
Je viens de lire votre commentaire, on est d'accord là dessus.

Organisme Génétiquement Mauvais : l'homme !

Bonjour,
@GFP
Vous n’êtes pas très crédible, dans le même message vous vous contredisez, relisez vos réponse :
« Faites ce que vous voulez pour vos enfants, manger bio et leur montrer la réalité des incertitudes n’est pas les mettre dans une angoisse permanente. Bien au contraire, ils ouvrent les yeux et ils feront leur propre choix. »
=> Et bien vous voyez, vous les nourrissez au bio, vous n’achetez donc aucun produit contenant des OGM et de la viande nourrie sans OGM. Je ne vois donc pas pourquoi vous voulez empêcher ceux qui le veulent d’en cultiver.

« Celle-ci a été orchestrée car des centaines d’agriculteurs bio avaient été contaminés par des pollens transgéniques et avaient perdu leur label. »
=> Le problème de ces agriculteurs est qu’ils appliquaient la tolérance zéro, autrement dit, dès qu’il est possible de détecter un fifrelin de présence d’OGM ils perdaient leur label. Ils ont porté plainte pour le préjudice subi et la justice leur a donné tort. La mise en place d’un seuil de tolérance aurait résolu le problème. C’est donc leur intolérance qui était la source du problème.

Il faudrait donc que ceux qui veulent cultiver sans OGM se laissent faire et acceptent qu’une partie de leur culture soit contaminée. Et la liberté de cultiver ce qu’on veut ?? Vous « ne voyez pas pourquoi empêcher ceux qui veulent en cultiver (des OGM) » mais il serait normal pour vous de mettre des batons dans les roues des personnes qui veulent cultiver des céréales sans aucun OGM en leur faisant mettre en place des seuils de tolérance... Il y a là un réel souci de liberté…

@ la coupe est pleine

"Pour ce qui est du colza et du maïs, compte tenu de
leur allogamie (cette possibilité de fécondation entre
pollen et ovules de plants différents), c’est plus
problématique. "

Ben justement d'après la citation, et c'est vrai, le maïs, comme le COLZA sont allogame.
"1/ GFP vous parle de maïs et non de Colza, ce qui au niveau de la dissémnation est clairement très différent"
Du coup je ne vois pas ce qui est "très différent"....

@ GFP

"Erreur, il y avait dans les 20000 ha de MON810 en France en 2007."
- Oui mais depuis ils ont compris que çà n'était pas l'avenir.
Et puis à vrai dire, je ne vois pas d'où tu sort ces 20000ha ? est ce le même système de comptage que celui de l'ISAAA, qui compte 1ha dès l'instant ou une parcelle de 10m2 à été cultivée ???

@ GFP

- Au fait GFP, çà te dérange tant que çà de répondre à ma question ? Celle qui est de loin la plus importante , à savoir : est ce que tu passes tout ce temps sur des dizaines de forums à faire de la propagande pro-OGM du matin au soir et depuis des années, juste pour défendre "les liberté individuelles" ??? Et c'est vraiment tout ??? C'est juste pour çà ????

@lutin,

"Vous n’êtes pas très crédible, dans le même message vous vous contredisez, relisez vos réponse "
=> Je citais un passage de petit homme vert. Et ma réponse ne se limite pas à cet extrait, c'est à mettre en relation avec le commentaire où il dit ne pas avoir le choix car les animaux nourris aux OGm ne sont pas étiquetés comme tels.

"Il faudrait donc que ceux qui veulent cultiver sans OGM se laissent faire et acceptent qu’une partie de leur culture soit contaminée. Et la liberté de cultiver ce qu’on veut ?"
=> Vous avez très bien résumé la situation. L'agri bio ne peut imposer à son voisin de ne pas cultiver d'OGM si bon lui semble, il faut donc trouver un compromis. Or, un seuil de tolérance est un compromis. Le colza cultivé selon le cahier des charges bio sera toujours bio, même si dans la récolte vous trouvez un fifrelin d'ADN indésirable aux yeux de certains. Quand on vit en société on fait en sorte de trouver des solutions acceptables pour accorder les libertés de chacun.

@Lutin

Le point de différence fondamental entre Colza et Maïs en matière de diffusion pollinique est la grande proximité physiologique entre le Colza et nombre de plantes locales. moutardes, ravenelles et autres crucifères en général, présentent un risque de pollinisation croisée avec le colza.
(Bien que dans la réalité la dispersion du transgene de Colza ne soit pas aussi fréquente que ce que l'on croyait)

Pour ce qui est du maïs c'est un hybride que l'homme a entièrement fabriqué. Ilk ne peut donc polliniser que du maïs vers un autre maïs.
De plus dans le cas du maïs on sait que le pollen voyage très mal dans l'atmosphère. Du fait du rayonnement solaire le pollen de maïs n'est plus fertile au delà de 200 m de voyage.
Ainsi les "zones tampon" préconisées pour isoler les parcelles GM des non-GM permettent largement de répondre aux critères fixés par la législation.

"mais il serait normal pour vous de mettre des batons dans les roues des personnes qui veulent cultiver des céréales sans aucun OGM en leur faisant mettre en place des seuils de tolérance… Il y a là un réel souci de liberté…"

Non c'est un soucis de tolérance intellectuelle !
Si mon voisin cultive du maïs BIO dit de "population" à proximité de sa parcelle mon maïs sera aussi "contaminé" par son pollen (au faible potentiel). La contamination des premiers rangs de ma parcelle peut arriver à un maximum de 25 voire 30% (sans mesures d'isolement). Donc une perte de rendement chiffrable.
Suis-je en droit de lui demander de mettre en place une zone tampon ?

Le problème est du même ordre mais personne, ne le fait dans ce cas. Même 50% de "contamination" sur 3 rangs ne représente pas grand chose, quand on considère la parcelle dans sa totalité. (50% de contamination sur 1% de surface ...)

De plus moins de 0,9 % de grains GM dans une parcelle BIO représente une extraordinairement microscopique quantité de matériel génétique GM ....
Je ne pense pas que qui que ce soit puisse démontrer le moindre effet néfaste de ce genre de "pollution".

De plus les Agri-BIO mélangent plusieurs variétés de maïs pour fabriquer leur semence "population". Après quoi, je les trouve très gonflés de parler de "pureté" génétique bafouée.

@Zeppe

Vous ne perdez jamais une occasion pour être ridicule !

"Et puis à vrai dire, je ne vois pas d’où tu sort ces 20000ha ? est ce le même système de comptage que celui de l’ISAAA, qui compte 1ha dès l’instant ou une parcelle de 10m2 à été cultivée ???"

Sur ce document de GreenPeace les mêmes chiffres sont annoncés avec comme source l'ONIGC :
....://www.greenpeace.org/raw/content/france/presse/dossiers-documents/analyse-des-co-ts-induits-sur.pdf

GP et l'ONIGC c'est assez "crédible" pour vous ?

Pour ce qui est des questions centrales : vous n'avez jamais rien dit sur les origines du triticale que je vous avais documenté et fourni les sources, vous contestez toujours le "niveau naturel" selon vos critères de réalité parallèle ?

De plus moins de 0,9 % de grains GM dans une parcelle BIO représente une extraordinairement microscopique quantité de matériel génétique GM ….
Je ne pense pas que qui que ce soit puisse démontrer le moindre effet néfaste de ce genre de « pollution ».

===>C'est vrai, d'ailleurs on ressemble tous aux bonobos......

@ la coupe est pleine,
Effectivement, à titre de comparaison (pour le maïs) cela représente 30 ml (0,03 litre) d'eau (l'ADN du transgène étant identique à l'ADN du reste du génome) versée dans le volume d'une piscine olympique de 3000 mètres cube (3000000 litres).

N.B.: ce qui peut être critiqué est la méthode de quantification de Cry1Ab (témoignant de la toxine Bt) dans les différents groupes mais :

- les concentrations de ces pesticides sont difficilement atteignables (ou impossibles à atteindre) par la simple voie respiratoire.

Des critiques sont formulées par rapport à la quantité de maïs qui devrait être ingérée pour obtenir une telle quantité dans l'organisme, mais :

- ces critiques oublient la bioconcentration/bioaccumulation possible au cas où, dans la nourriture, des poulets (par exemple) seraient nourris à base d'OGM. C'est une hypothèse à vérifier.

Il y a donc eu transfert par la voie digestive à un moment donné dans la chaîne alimentaire (pas forcément directement des OGMs à l'homme, mais peut-être de poulet ingéré qui aurait été nourri aux OGMs par exemple) et nous sommes en fin de chaîne.

Bon appétit bien sûr.

Doctorant en écotoxicologie

@GFP

"Le témoignage du gars qui met le nez dans la cuve de Lasso sans protection… Faut le faire quand même."
=> s'il est contaminé c'est parce qu'il ne prend pas de précautions, vous vous surpassez : les preuves ne sont pas dans le reportage lui-même et n'ont rien à voir avec les besoins du tournage. Pour décrédibiliser les études ou reportages vous êtes prêts à vous focaliser sur un petit détail pour détourner l'attention. Enfin, l'important c'est que personne ne tombe dans le panneau. Ouf, on a eu chaud...

"S’ils ne détruisent pas le bien d’autrui, les travaux de la recherche publique française ou se permettent de faire entrave à la liberté du travail, non, alors ce ne sont pas des délinquants mais des militants et libres à eux de militer. Par contre s’ils détruisent le bien d’autrui, les travaux de la recherche publique française et se permettent de faire entrave au travail alors ce sont des délinquants et ils doivent être traités comme tels."
=> je suis d'accord avec vous sur la recherche : si l'on veut progresser, il faut bien faire avancer la recherche, si elle est faite dans des règles strictes, la recherche en plein champ posant des problèmes comme les OGM en plein champ (dissémination). Pour prendre un exemple extrême, on ne fait pas la recherche sur le virus ebola dans la rue, même s'il s'agit d'une zone privée."Le problème de ces agriculteurs est qu’ils appliquaient la tolérance zéro, autrement dit, dès qu’il est possible de détecter un fifrelin de présence d’OGM ils perdaient leur label. Ils ont porté plainte pour le préjudice subi et la justice leur a donné tort. La mise en place d’un seuil de tolérance aurait résolu le problème. C’est donc leur intolérance qui était la source du problème."
=> ben voyons, un peu d'OGM ça va, mais pas trop... Soit il y a dissémination soit il n'y en a pas. Je veux du bio sans OGM, c'est ma liberté de ne pas vouloir d'OGM dans mon bio. Et vous parlez d'atteinte à la liberté de planter des OGM ? Le bio ne contamine pas les champs OGM, l'inverse oui, l'atteinte à la liberté est bien dans ce sens.

@ecotoxicologue
Merci de votre éclairage.

@ Ecotoxicologue,
"ce qui peut être critiqué est la méthode de quantification de Cry1Ab (témoignant de la toxine Bt) dans les différents groupes mais :
- les concentrations de ces pesticides sont difficilement atteignables (ou impossibles à atteindre) par la simple voie respiratoire."

=> Plus que la méthode elle même (méthode ELISA) c'est la validation de cette méthode qui est critiquable. Ce point a été abordé plus haut (1er commentaire de ce fil). Ceci dit je ne vos pas le rapport entre la première partie de la phrase sur la méthode de quantification avec la deuxième moitié sur les voies respiratoires.

"les concentrations de ces pesticides sont difficilement atteignables (ou impossibles à atteindre) par la simple voie respiratoire."
=> C'est un point auquel je n'avais pas songé mais effectivement je vois mal comment une telle proportion des sujets testés pourrait avoir été en contact avec des "particules atmosphériques" de Bt (que celui ci soit pulvérisé ou même inhalé à partir de pollen (en s'en mettant dans le nez avec un paille)).

"– ces critiques oublient la bioconcentration/bioaccumulation possible au cas où, dans la nourriture, des poulets (par exemple) seraient nourris à base d’OGM. C’est une hypothèse à vérifier."
=> Votre hypothèse implique que le poulet (ou autre produite animal, je ne vois pas pourquoi il faudrait se limiter au poulet) soit plus concentré que le maïs lui-même. De plus il y a comme une contradiction dans votre raisonnement. En effet, pour en arriver à ce stade de l'investigation il faudrait d'abord que la technique de quantification soit valide ce qui n'est pas le cas. Par ailleurs la bioaccumulation de protéines exprimées par les transgènes actuellement sur le marché n'a jamais été observée. Pour cela il faudrait déjà qu'elles soient détectée dans les parties comestibles de l'animal ou de leur produit (lait, œufs) ce qui n'est pas le cas à l'heure actuelle, voir Alexander et al., (2007) :
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/39/38/37/Alexander-et-al.-2007.pdf

@ petit homme vert,
"s’il est contaminé c’est parce qu’il ne prend pas de précautions, vous vous surpassez : les preuves ne sont pas dans le reportage lui-même et n’ont rien à voir avec les besoins du tournage."
=> Je cite l'agriculteur, c'est dans les 5 premières minutes, c'est facile à retrouver : " (...) en vérifiant le nettoyage d'une cuve sur un pulvérisateur, venant de désherber du maïs, j'ai inhalé les vapeurs d'un adjuvant (...)"
S'il a inhalé du produit c'est qu'il ne portait pas de masque de protection. Je ne remets pas en cause le fait qu'il est "victime de pesticide" pour reprendre votre expression mais je voulais vous rappeler ce point. C'est comme si je vous parlais d'une victime d'accident de la route qui serait passé à travers le pare brise sans mentionner que le port de la ceinture aurait pu lui éviter l'accident.

"Pour décrédibiliser les études ou reportages vous êtes prêts à vous focaliser sur un petit détail pour détourner l’attention."
=> Pour le dernier reportage de MMR, je vous avoue que j'y ai prêté peu d'attention, c'est un sujet qui ne m'intéresse pas (et qui est hors sujet ici), mais ses précédents m'ont montré que je ne peux pas accorder la moindre crédibilité à ses dires. Sans compter le nombre incalculable de contre-vérités qu'elle a réussi à accumuler sur son blog à propos des OGM, un véritable exploit. Elle a même gobé la légende des vaches empoisonnées au maïs Bt, c'est peu dire.

"Soit il y a dissémination soit il n’y en a pas. Je veux du bio sans OGM, c’est ma liberté de ne pas vouloir d’OGM dans mon bio. Et vous parlez d’atteinte à la liberté de planter des OGM ?"
=> Ben oui, vos lubies de pureté génétique empiètent sur la liberté des autres à cultiver ce qu'ils veulent. Par ailleurs il semble que vous acceptez la présence fortuite (pardon, "contamination") des récoltes bio par les pollens conventionnels, bizarre non? Après tout ils ne sont pas bio ? Cela ne vous gène pas non plus que le voisin du bio pulvérise son champ avec des pesticides malgré le risque de "contamination" accidentelle de la parcelle bio. Votre niveau d'intolérance est assez inquiétant.

"Le bio ne contamine pas les champs OGM, l’inverse oui, l’atteinte à la liberté est bien dans ce sens."
=> Le pollen voyage à sens unique d'après vous ?

"Ben oui, vos lubies de pureté génétique empiètent sur la liberté des autres à cultiver ce qu’ils veulent. Par ailleurs il semble que vous acceptez la présence fortuite (pardon, « contamination ») des récoltes bio par les pollens conventionnels, bizarre non? Après tout ils ne sont pas bio ? Cela ne vous gène pas non plus que le voisin du bio pulvérise son champ avec des pesticides malgré le risque de « contamination » accidentelle de la parcelle bio. Votre niveau d’intolérance est assez inquiétant."
=> "les autres" ne peuvent pas cultiver ce qu'ils veulent à partir du moment où ils entravent la liberté des autres. Or ils ne peuvent contenir leur saloperie (pardon, leur production) dans leur champ.
=> Au contraire, cela m'ennuie que le voisin du bio pulvérise son champ avec des pesticides, puisque je les ingère ensuite.
=> Mon niveau d'intolérance est proportionnel aux risques encourus avec ces produits. Vous n'acceptez certes pas de voir ces risques, dans ce cas nous pouvons reprendre la discussion depuis le début...

"« Le bio ne contamine pas les champs OGM, l’inverse oui, l’atteinte à la liberté est bien dans ce sens. »
=> Le pollen voyage à sens unique d’après vous ?"
=> La différence fondamentale est qu'il ne se pose aucune question sur les pollens provenant des champs bio. Si je respire le même air que vous et que vous êtes malade, vous allez me contaminer, pas l'inverse. Heureusement ce cas de figure n'est pas prêt d'arriver ! Je plaisante, je serais ravi de savoir qui se cache sous ce pseudo. Un petit café, monsieur (ou madame) GFP ?

Vous critiquez les reportages de MMR et pourtant les interviews sont très révélatrices et instructives. J'encourage vraiment tout un chacun à les visionner.

Enfin, heureusement que nous sommes en démocratie. Et dans une démocratie, ce n'est pas les industriels qui décident. Le peuple est souverain. Bien entendu il faudrait lui poser les bonnes questions... La solution à présent n'est pas scientifique, elle est politique. Les scientifiques auront alors les moyens d'apporter de vraies réponses en termes d'environnement et de santé. Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.

@ LCEP

"Vous ne perdez jamais une occasion pour être ridicule !"

- Celui qui est ridicule c'est bien toi LCEP. Tu sais très bien qu'il n'y a AUCUNE demande des agriculteurs français pour les OGM. Aucune manif. Aucune pétition. Dans leur écrasante majorité; lez agriculteurs français ne veulent SURTOUT pas des OGM. Ils ne souhaitent qu'une chose c'est que les OGM soient interdit à jamais. C'est çà la réalité LCEP. Les agriculteurs français ne sont pas pourris et stupides comme toi. Tu ne les représentent pas du tout. Quant au 20000ha d'OGM en 2007, ce chiffre peut paraitre énorme, mais par rapport au 30 MILLIONS d'hectares que représente la surface agricole française , c'est rien du tout. D'autant plus que ces 20000 ha ne représentent en réalité que qu'une toute petite poignée de gros céréaliers.

Oui LCEP , tu ne maque jamais l'occasion de te ridiculiser, même dans ton métier dont tu ne brilles pas par tes compétences.

agronome de pacotille

S’il a inhalé du produit c’est qu’il ne portait pas de masque de protection. Je ne remets pas en cause le fait qu’il est « victime de pesticide » pour reprendre votre expression mais je voulais vous rappeler ce point. C’est comme si je vous parlais d’une victime d’accident de la route qui serait passé à travers le pare brise sans mentionner que le port de la ceinture aurait pu lui éviter l’accident.

===> amalgame quand tu nous tient ! expliquez moi donc comment éviter un accident causé par le camion qui arrive en contre sens avec comme protection une ceinture de sécurité?

Ha si, en fait le seul effet sanitaire est répertorié a ce jour, c’est l’observation de symptômes psychotiques chez certains individus (paranoïa).

===> vous en êtes le parfait exemple, vous voyez des délinquants partout

@ petit homme vert,

-"« les autres » ne peuvent pas cultiver ce qu’ils veulent à partir du moment où ils entravent la liberté des autres./i>"
=> Un paysan bio peut cultiver en bio même si ces voisin cultivent des OGM. Dans une société démocratique on trouve un moyen pour se mettre d'accord de façon à ce que chacun y trouve son compte. Les extrémistes n'y ont pas leur place.

"Or ils ne peuvent contenir leur saloperie (pardon, leur production) dans leur champ."
=> Je donnais une métaphore sur ce que représente 0,9% de présence fortuite de produit GM dans une récolte bio. L'équivalent de 30 cl (d'eau) dans un volume de 3000 mètre cube (d'eau) c'est encore trop pour vous ?

"Au contraire, cela m’ennuie que le voisin du bio pulvérise son champ avec des pesticides, puisque je les ingère ensuite."
=> Vous allez donc demander au voisin de ne pas pulvériser pour pouvoir satisfaire vos envies personnelles?

-"Mon niveau d’intolérance est proportionnel aux risques encourus avec ces produits."
=> Visiblement pas. Si tel était le cas vous commenceriez par demander l'interdiction de l'usage de tout phyto en agri bio avant d'aller voir ce que fait le voisin. Vous connaissez l'expression "balayer devant sa porte" ? Elle s'applique très bien à cette situation.

"Vous n’acceptez certes pas de voir ces risques, dans ce cas nous pouvons reprendre la discussion depuis le début…"
=> Au contraire, j'ai très bien compris les risques. Et bien reprenons la discussion depuis le début, vous êtes le bienvenu. A quels risques faites vous référence ?

-"La différence fondamentale est qu’il ne se pose aucune question sur les pollens provenant des champs bio. Si je respire le même air que vous et que vous êtes malade, vous allez me contaminer, pas l’inverse. "
=> Quel lien avec une maladie quelconque ? Les OGM ne transmettent pas de maladies !

"Vous critiquez les reportages de MMR et pourtant les interviews sont très révélatrices et instructives. J’encourage vraiment tout un chacun à les visionner."
=> Mon favori c'est "sixième sens". Vous le trouverez facilement sur la toile, "les interviews y sont très révélatrices et instructives."

-"Enfin, heureusement que nous sommes en démocratie."
=> Et pourtant vous avez une attitude totalitaire... comprenne qui pourra.

@ecoloverdatre,

"amalgame quand tu nous tient ! expliquez moi donc comment éviter un accident causé par le camion qui arrive en contre sens avec comme protection une ceinture de sécurité?"
=> Dans le cas cité plus haut nous ne sommes clairement pas dans le cas où un camion arrivait en face.

-"vous en êtes le parfait exemple, vous voyez des délinquants partout"
=> Pas partout, simplement parmi ceux condamnés pour destruction du bien d'autrui en bande organisée.

agronome de pacotille

GFP dit : Dimanche 8 mai 2011 à 12:55

@ petit homme vert,

- »« les autres » ne peuvent pas cultiver ce qu’ils veulent à partir du moment où ils entravent la liberté des autres./i> »
=> Un paysan bio peut cultiver en bio même si ces voisin cultivent des OGM. Dans une société démocratique on trouve un moyen pour se mettre d’accord de façon à ce que chacun y trouve son compte. Les extrémistes n’y ont pas leur place.
===> non, il peut être contaminé par son voisin et il perd son label. donc pas d'OGM

« Or ils ne peuvent contenir leur saloperie (pardon, leur production) dans leur champ. »
=> Je donnais une métaphore sur ce que représente 0,9% de présence fortuite de produit GM dans une récolte bio. L’équivalent de 30 cl (d’eau) dans un volume de 3000 mètre cube (d’eau) c’est encore trop pour vous ?
===> quelque soi ce là puisse représenter le bio n'en veux pas donc c'est aux OGM de faire de tel sort que je ne soi pas contaminé et non l'inverse.

« Au contraire, cela m’ennuie que le voisin du bio pulvérise son champ avec des pesticides, puisque je les ingère ensuite. »
=> Vous allez donc demander au voisin de ne pas pulvériser pour pouvoir satisfaire vos envies personnelles?
===> je demande au voisin de respecter mes récoltes si il ne veux pas libre à lui d'aller planter sa saloperie aux USA.

- »Mon niveau d’intolérance est proportionnel aux risques encourus avec ces produits. »
=> Visiblement pas. Si tel était le cas vous commenceriez par demander l’interdiction de l’usage de tout phyto en agri bio avant d’aller voir ce que fait le voisin. Vous connaissez l’expression « balayer devant sa porte » ? Elle s’applique très bien à cette situation.
===>quel rapport? encore un amalgame?

« Vous n’acceptez certes pas de voir ces risques, dans ce cas nous pouvons reprendre la discussion depuis le début… »
=> Au contraire, j’ai très bien compris les risques. Et bien reprenons la discussion depuis le début, vous êtes le bienvenu. A quels risques faites vous référence ?
===> youpy tu vas pouvoir recommencer ta propagande.

- »La différence fondamentale est qu’il ne se pose aucune question sur les pollens provenant des champs bio. Si je respire le même air que vous et que vous êtes malade, vous allez me contaminer, pas l’inverse. »
=> Quel lien avec une maladie quelconque ? Les OGM ne transmettent pas de maladies !
===> il a oublié une virgule?

« Vous critiquez les reportages de MMR et pourtant les interviews sont très révélatrices et instructives. J’encourage vraiment tout un chacun à les visionner. »
=> Mon favori c’est « sixième sens ». Vous le trouverez facilement sur la toile, « les interviews y sont très révélatrices et instructives. »
===>encore un amalgame ? et Monsanto condamné à de multiples reprises c'est aussi un critère ?

- »Enfin, heureusement que nous sommes en démocratie. »
=> Et pourtant vous avez une attitude totalitaire… comprenne qui pourra.
===> euhhhhh la définition de la démocratie? quand 80% des personnes interrogés refusent les OGM pourquoi vouloir passer outre?

@ecoloverdatre,

« amalgame quand tu nous tient ! expliquez moi donc comment éviter un accident causé par le camion qui arrive en contre sens avec comme protection une ceinture de sécurité? »
=> Dans le cas cité plus haut nous ne sommes clairement pas dans le cas où un camion arrivait en face.
===> mais c'était bien votre métaphore non?

"S’il a inhalé du produit c’est qu’il ne portait pas de masque de protection. Je ne remets pas en cause le fait qu’il est « victime de pesticide » pour reprendre votre expression mais je voulais vous rappeler ce point. C’est comme si je vous parlais d’une victime d’accident de la route qui serait passé à travers le pare brise sans mentionner que le port de la ceinture aurait pu lui éviter l’accident."

- »vous en êtes le parfait exemple, vous voyez des délinquants partout »
=> Pas partout, simplement parmi ceux condamnés pour destruction du bien d’autrui en bande organisée.
===> ai-je été condamné moi, et pourtant vous me traitez de délinquant? vous avez des preuves de ce que vous dites?

@ecoloverdatre,
"non, il peut être contaminé par son voisin et il perd son label. donc pas d’OGM"
=> Du fait de son intolérance. C'est un peu facile d'accuser le voisin.

-"quelque soi ce là puisse représenter le bio n’en veux pas donc c’est aux OGM de faire de tel sort que je ne soi pas contaminé et non l’inverse."
=> Donc si le conventionnel décidait de ne pas vouloir de pollen "bio" dans ses champs il serait en droit d'interdire au bio de planter ce qu'il veut ?

"je demande au voisin de respecter mes récoltes si il ne veux pas libre à lui d’aller planter sa saloperie aux USA."
=> Le respect passe par un accord pour satisafaire tout le monde, pas simplement les délires de pureté génétique de certains extrémistes.

-"quel rapport? encore un amalgame?"
=> Non, ce n'est pas un amalgame. Je suis surpris que le bio veut imposer son désir de pureté à son voisin avant même d'appliquer ce principe à lui-même.

"euhhhhh la définition de la démocratie? quand 80% des personnes interrogés refusent les OGM pourquoi vouloir passer outre?"
=> Ce n'est pas de la démoncratie, ce sont des sondages. Vous voulez gouverner à coups de sondages ?

-"mais c’était bien votre métaphore non?"
=> Oui, tout à fait mais vous ne l'avez pas compris, une fois de plus.

"ai-je été condamné moi, et pourtant vous me traitez de délinquant? vous avez des preuves de ce que vous dites?"
=> Vous ais-je traité de délinquant ? non.

GFP dit : Dimanche 8 mai 2011 à 13:33

@ecoloverdatre,
« non, il peut être contaminé par son voisin et il perd son label. donc pas d’OGM »
=> Du fait de son intolérance. C’est un peu facile d’accuser le voisin.
===> ce n'est pas lui le pollueur?

- »quelque soi ce là puisse représenter le bio n’en veux pas donc c’est aux OGM de faire de tel sort que je ne soi pas contaminé et non l’inverse. »
=> Donc si le conventionnel décidait de ne pas vouloir de pollen « bio » dans ses champs il serait en droit d’interdire au bio de planter ce qu’il veut ?
===> si le bio arrive après lui, oui. et ça confirmerait que les conventionnels n'ont rien dans le pois chiche

« je demande au voisin de respecter mes récoltes si il ne veux pas libre à lui d’aller planter sa saloperie aux USA. »
=> Le respect passe par un accord pour satisafaire tout le monde, pas simplement les délires de pureté génétique de certains extrémistes.
===>vous devriez revoir la définition de "liberté"

- »quel rapport? encore un amalgame? »
=> Non, ce n’est pas un amalgame. Je suis surpris que le bio veut imposer son désir de pureté à son voisin avant même d’appliquer ce principe à lui-même.
===>et moi je suis surpris de raisonnement comme le votre. ça change quoi ?

« euhhhhh la définition de la démocratie? quand 80% des personnes interrogés refusent les OGM pourquoi vouloir passer outre? »
=> Ce n’est pas de la démoncratie, ce sont des sondages. Vous voulez gouverner à coups de sondages ?

- »mais c’était bien votre métaphore non? »
=> Oui, tout à fait mais vous ne l’avez pas compris, une fois de plus.
===> alors vous vous êtes très mal exprimé, comme d'hab.

« ai-je été condamné moi, et pourtant vous me traitez de délinquant? vous avez des preuves de ce que vous dites? »
=> Vous ais-je traité de délinquant ? non.
==> relisez donc ce que vous écrivez

@ecoloverdatre,

"ce n’est pas lui le pollueur?"
=> VOUS définissez ce qu'est de la "pollution" selon VOS critères personnels puis VOUS accusez les autres de vous polluer. C'est un peu facile.

-"si le bio arrive après lui, oui. et ça confirmerait que les conventionnels n’ont rien dans le pois chiche"
=> C'est quoi cette notion de "après lui" ?

"vous devriez revoir la définition de « liberté »"
=> Oui, vous aussi, c'est vous qui voulez les restreindre à autrui.

-"et moi je suis surpris de raisonnement comme le votre. ça change quoi ?"
=> Commencez déjà par "purifier" vos cultures avant de "purifier" celle du voisin.

"alors vous vous êtes très mal exprimé, comme d’hab."
=> Vous n'avez pas compris, comme d'hab. Ma phrase était très claire.

"relisez donc ce que vous écrivez"
=> Je vous mets au défi de me citer l'endroit où je vous traiterais de délinquant.

"GFP dit : Samedi 7 mai 2011 à 22:44

@ Ecotoxicologue,
« ce qui peut être critiqué est la méthode de quantification de Cry1Ab (témoignant de la toxine Bt) dans les différents groupes mais :
- les concentrations de ces pesticides sont difficilement atteignables (ou impossibles à atteindre) par la simple voie respiratoire. »

=> Plus que la méthode elle même (méthode ELISA) c’est la validation de cette méthode qui est critiquable. Ce point a été abordé plus haut (1er commentaire de ce fil). Ceci dit je ne vos pas le rapport entre la première partie de la phrase sur la méthode de quantification avec la deuxième moitié sur les voies respiratoires.

« les concentrations de ces pesticides sont difficilement atteignables (ou impossibles à atteindre) par la simple voie respiratoire. »
=> C’est un point auquel je n’avais pas songé mais effectivement je vois mal comment une telle proportion des sujets testés pourrait avoir été en contact avec des « particules atmosphériques » de Bt (que celui ci soit pulvérisé ou même inhalé à partir de pollen (en s’en mettant dans le nez avec un paille)).

« – ces critiques oublient la bioconcentration/bioaccumulation possible au cas où, dans la nourriture, des poulets (par exemple) seraient nourris à base d’OGM. C’est une hypothèse à vérifier. »
=> Votre hypothèse implique que le poulet (ou autre produite animal, je ne vois pas pourquoi il faudrait se limiter au poulet) soit plus concentré que le maïs lui-même. De plus il y a comme une contradiction dans votre raisonnement. En effet, pour en arriver à ce stade de l’investigation il faudrait d’abord que la technique de quantification soit valide ce qui n’est pas le cas. Par ailleurs la bioaccumulation de protéines exprimées par les transgènes actuellement sur le marché n’a jamais été observée. Pour cela il faudrait déjà qu’elles soient détectée dans les parties comestibles de l’animal ou de leur produit (lait, œufs) ce qui n’est pas le cas à l’heure actuelle, voir Alexander et al., (2007) :
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/39/38/37/Alexander-et-al.-2007.pdf"

@GFP, vous ne m'avez pas compris.

Je parlais des pesticides et de leurs métabolites et leur détection est formelle.

Que Cry1Ab soit présente ou pas, à un moment donné, il y a bien eu ces pesticides que sont le glyphosate et le gluphosinate (vaporisés en premier but pour leur utilisation sur des cultures OGM) dans la chaîne alimentaire.

Ce que je dénonce, c'est l'utilisation des pesticides qui est nécessaire au bon développement de l'agriculture OGM. (Ne comptez pas faire des OGM avec du bio, ça n'a aucun sens si vous voulez maximiser le rendement).

D'autre part, vous devriez apprendre ce qu'est la bioconcentration d'un xénobiotique (par un organisme) et la bioaccumulation (le long d'une chaîne alimentaire).
Et de la concentration des xénobiotiques par les processus environnementaux (précipitation).

La concentration par précipitation (phénomène physique dépendant de la température et des propriétés intrinsèques physico-chimiques comme les coefficients de partage des contaminants tels les pesticides) peut être de l'ordre de 50 000 (oui, cinquante mille) fois la concentration présente dans l'air.
De femtogrammes ou picogrammes par mètre cube d'air, la concentration peut-être de l'ordre de nanogrammes par litre de précipitation.

Ensuite, en ce qui concerne l'hypothèse à vérifier et qui est probable :

- pour reprendre l'exemple du poulet, un poulet qui sera nourri aux OGM (vaporisés de ces pesticides) EST LA PLUS PROBABLE
- ou mangera du maïs non OGM mais qui aura reçu la précipitation qui concentre les pesticides (dont glyphosate que fourni Monsanto et autres) présents dans l'air (on trouve en Europe un niveau très faible de pesticides dans le bio qui provient de la voie atmosphérique et même de composés perfluorés non volatils qui voyagent par les particules atmosphériques qui sont déposés par la pluie; ma source vient de Bruxelles), concentrera dans son organisme ces pesticides (c'est de la biochimie) dont seulement une minorité sera expulsée de l'oganisme par le métabolisme car l'affinité chimique est plus forte pour les graisses et le sang que l'urine pour ce genre de pesticides.

Ce même poulet mangera tous les jours et à tous les repas et concentrera d'autant plus qu'il mangera jusqu'à un équilibre théorique (qui ne pourra pas être atteint car l'animal en mourrait).
Pour chaque aliment que vous mangez, vous allez vous-même concentrer et accumuler.
Donc la concentration en pesticide que vous aurez dans votre organisme sera plus élevée que la concentration dans le maïs.

Une très bonne lecture : Mackay, D, 2001. Multimedia environmental models: The fugacity approach. 2nd edition. CRC Press. 272 pp.

Les pesticides sont détectés jusqu'en Arctique et Antarctique et mettent une semaine environ pour voyager par voie atmosphérique.
Par transfert environnemental, concentration par précipitation, puis bioconcentration et bioaccumulation, les Inuits qui ne cultivent pas ont des concentrations en pesticides dans leur organisme les plus élevées au MONDE.

Vous devriez consulter les travaux de Donald Mackay (cherchez sur wikipedia et google et toutes ses publications en plus du livre ci-dessus), Frank Wania (qui a travaillé avec Donald Mackay et fait beaucoup en modélisation du transfert des polluants), John Sumpter (scientifique le plus cité au monde d'après le ISI web of knowledge dans les sciences de l'environnement pour ses travaux en écotoxicologie), Derek Muir (scientifique le plus cité au monde pour l'écotoxicologie en milieu polaire), Gary Stern (expert écotoxicologue en Arctique sur la faune), Crispin Halsall (expert écotoxicologue en Arctique sur les processus environnementaux et les pesticides couramment utilisés et émergeants), Leonard Barrie (expert en Arctique, écotoxicologie et climat, ancien membre du GIEC), Kevin Jones (3ème scientifique le plus cité au monde pour ses études sur les polluants organiques selon le ISI web of knowledge), Matthew MacLeod (ancien de l'ETH Zürich, expert de l'OCDE pour la modélisation du transfert des polluants dans l'environnement), Terry Bidleman (ancien expert du MIT en écotoxicologie) et Gerhard Lammel (expert en modélisation du tranfert des polluants et reviewer des travaux du GIEC).

Quand à vos sources qui critiquent le film de Marie-Monique Robin (critiques que l'on peut toujours formuler), leurs sources ne sont pas toujours présentes dans leur critique, d'une part.
D'autre part, je ne vois pas comment l'on pourrait nier le témoignage des agriculteurs NON-OGM qui SUBISSENT les épandages de pesticides (dont glyphosate) de Monsanto qui tente de les forcer à se convertir aux OGM.

Je trouve cela obscur.

Veuillez noter que je ne suis pas pour une agriculture intensive qui utilise des pesticides et des engrais et qui menacent les sols en les appauvrissant par la diminution de leur quantité en matière organique et les laisse pollués par les pesticides, qui contamineront les nappes phréatiques en dernier lieu ou seront volatilisés jusqu'à polluer l'Arctique, là où les Inuits ou les habitants du sud du Groenland ont des concentrations jusqu'à 800 mg (oui vous avez bien lu huit cent milligrammes) par kg de lipides dans le sang (le sang contient une masse faible en lipides mais imaginez ce qu'il y a dans les graisses !) pour certains pesticides (Arctic Pollution, Arctic Monitoring and Assessment Programme, AMAP 2009).
Et ça, OGM ou PAS, c'est le résultat de l'agriculture intensive. Les OGM sont destinés à l'agriculture intensive.

A bon entendeur...

@GFP

Pour me part je termine là et je vous laisserai le dernier mot, c'est important pour votre équilibre psychique peut-être. Ah non, pour vos objectifs...

"Ce n’est pas de la démocratie, ce sont des sondages. Vous voulez gouverner à coups de sondages ?"
=> le peuple est souverain, un sondage peut se transformer en référundum. A condition de le vouloir bien sûr, la solution est, comme je le disais, politique.

"Un paysan bio peut cultiver en bio même si ces voisin cultivent des OGM. Dans une société démocratique on trouve un moyen pour se mettre d’accord de façon à ce que chacun y trouve son compte. Les extrémistes n’y ont pas leur place."
=> pour se mettre d'accord il suffit de ne pas polluer son voisin. Vous n'êtes pas crédibles lorsque vous parlez de délinquants et d'extrémistes, puisque par définition ce sont les pollueurs qui sont à incriminer, pas ceux qui n'ont rien demandé et qui veulent juste ne pas être pollués.

GFP, j'arrête là nos discussions, votre vision est très claire :
- vous défendez les pollueurs
- pour vous tenter de se protéger c'est de la délinquance
- vous refusez, comme les industriels, de prendre en compte l'opinion du public.
- si le public pense comme vous, il est intelligent. Si le public ne pense pas comme vous, il se fait manipuler.
- Vous insultez tous les chercheurs n'allant pas dans votre sens, en démontant leur recherche. Vous pensez certainement être plus plus proches de la vérité que ces gens là, alors que contrairement à ces chercheurs, vous n'avez aucune légitimité pour critiquer leurs travaux (ou alors il faudra nous dire qui vous êtes réellement).

Vous n'êtes pas très crédible, mais vous atteignez votre but : pourrir les forums, détourner l'attention, faire passer les OGMs pour des éléments sans aucun risque comme si c'était l'évidence même et que tout était désormais sous contrôle. Vous aurez certainement une grosse augmentation à la fin de l'année.

J'ai lu avec attention les réponses à mes question.
Les arguments avancés en terme de pollution,d'économie de pesticide etc sont quand même séduisant , non?

Admettons que demain il n'y ai plus que de la semence gm,avec comme ténors deux ou trois société pour organiser le marché,est il raisonnable de penser que l'éthique sera respectée.

Au vue des actions passées cela me laisse songeur......
(cigarettes,alimentation(vache folle),industrie(plomb,amiante)...)

Les interdictions sont toujours arrivés devant l'ampleur des dégâts et beaucoup d'énergie pour imposer le bon sens.Cependant pour beaucoup le mal était fait.
Dans le cas des ogm,comment retourner en arrière si .............
Pourrons nous encore le faire............. devant un bataillon d'avocat et face à une oligarchie représentant ses seules et strictes intérets,perso j'en doute.
Ou alors il y aura eu vraiment trops de preuves accumulées.

D'ailleurs la même question se pose en fait dans l'agriculture dite conventionnelle,non?

@ LCEP

Alors LCEP tu n'as rien à dire sur ma remarque : "Quant au 20000ha d’OGM en 2007, ce chiffre peut paraitre énorme, mais par rapport au 30 MILLIONS d’hectares que représente la surface agricole française , c’est rien du tout"

_ LCEP ou GFP . Les OGM n'intéressent personne. Les agris pour leur écrasante majorité, ne redoutent qu'un chose : celle qu'un jour on autorise de nouveau les OGM.
Les OGM , personne n'en veut. Il n'existe aucune pétition ou manif de gens qui veulent des OGM

Alors GFP et LCEP, vous n'allez tout de même pas casser les C....à tous , pour vous faire plaisir à vous, insignifiante minorité de pro-OGM !!!!

Je le répète : en 2007 les OGM étaient autorisés. Ils n'ont occupé que 20000ha de surface sur les plus de 35 MILLIONS d'hectares de surfaces agricole en France. Les OGM n'intéressent donc personne. Il faut les interdire à jamais.

Ce forum ressemble de plus en plus à une tribune libre du CNRS et de la FNSEA.

@lefevre

"Les interdictions sont toujours arrivés devant l’ampleur des dégâts et beaucoup d’énergie pour imposer le bon sens.Cependant pour beaucoup le mal était fait."

Où sont les "dégats" causés par les plantes GM actuelles ?
Après 15 ANS de culture à grande échelle et plus de 150 MILLIONS d'hectares cultivés en 2010, quels problèmes ont été relevés ?

A contrario quel bilan peut-on tirer du jeu de cache-cache auquel joue la France en particulier et les autres pays Européens ?
- Le maïs Bt concerne principalement 70 000 hectares des 3,2 millions qui sont cultivés en France.
Sur ces surfaces sont actuellement appliqués jusqu'à 3 insecticides.
Ce qui pour 5 ans d'interdiction du Bt aura causé l'épandage de 87150 Kg de matières actives insecticides (à raison de 2 épandages par an et par hectares)

Pour ces 70 000 hectares être contre le Bt c'est être pour les insecticides aériens !

Pour en savoir plus sur les dégâts de foreurs :
...://www.arvalisinstitutduvegetal.fr/fr/arvalis_infos/AI_mais_06I28/06I28p21_23.pdf

"Dans le cas des ogm,comment retourner en arrière si …………."

En 2007 il se cultivait 20 000 hectares de maïs Bt, comment expliquer que l'on n'en trouvait plus une trace dès 2008 ?
Le fait que la variété de maïs soit GM ne lui confère pas obligatoirement un pouvoir "invasif", la France en est bien LA preuve, qu'un retour en arrière est possible !
La petite fable de GreenPeace qui veut que toute modification du génome est par définition incontrôlable est bien un mensonge !
Le soucis lorsque l'on parle d'OGM c'est que bien souvent l'imaginaire de chacun parle plus que la raison.

"Admettons que demain il n’y ai plus que de la semence gm,avec comme ténors deux ou trois société pour organiser le marché,est il raisonnable de penser que l’éthique sera respectée."
La législation est assez stricte actuellement en matière de biotechnologies, en Europe.
Mais vous soulevez un autre point intéressant : le radicalisme de beaucoup de gens chez nous fait que l'histoire continue de s'écrire ailleurs ....
Oui le risque de ne voir que Monsanto et Pioneer dominer totalement le marché est grand.
Mais il y a plus grave, depuis dix ans on voit nos semenciers Européens disparaître ! Même les Indiens, les Chinois, les Thaïlandais, les Australiens deviennent plus créatifs que nous dans les semences ....
Parce que nous continuons de pratiquer une sélection classique longue et coûteuse, quand les autres sont passés aux biotechnologies et font des pas de géants !

Le fait de nous mettre "à l'abris", "par précaution", "juste au cas ou ...", va nous coûter TRÈS CHER ! L'histoire des semences va s'écrire hors d'Europe, dans dix ans nous n'aurons d'autre solution que de s’accrocher à la remorque des Indiens, des Chinois ? Ou peut-être même du Zimbabwe ?
Des "précautions" contre quoi au juste ?
On n'en sait rien ! Nous sommes en train de tuer notre capacité d'initiative pour de simples frayeurs infondées !
PERSONNE au monde n'a démontré le moindre souci quand à l'emploi ou la consommation directe ou indirecte de plantes issues de transgenèse !

@ecotoxicologue

"Ce que je dénonce, c’est l’utilisation des pesticides qui est nécessaire au bon développement de l’agriculture OGM."

- Parce qu'une plante RR (résistante à l'herbicide Glyphosate) ne pousse pas sans Glyhpo ?

- Parce qu'une plante Bt n'évite pas l'application d'insecticide ?

D'autre part votre "argumentaire" contre "les pesticides qui s'accumulent dans l'écosystème", sans même faire aucune distinction de molécule ni de formulation. Je trouve ça assez approximatif pour un : toxicologue ?

@ La coupe est pleine

"Le fait de nous mettre « à l’abris », « par précaution », « juste au cas ou … », va nous coûter TRÈS CHER ! L’histoire des semences va s’écrire hors d’Europe, dans dix ans nous n’aurons d’autre solution que de s’accrocher à la remorque des Indiens, des Chinois ? Ou peut-être même du Zimbabwe ?"
=> A moins que tous ces pays nous demande notre aide pour retrouver des semences non biotech ? C'est de la spéculation. J'ai envie de vous dire à l'inverse : développons le bio, pour prendre de l'avance sur les autres pays.

"PERSONNE au monde n’a démontré le moindre souci quand à l’emploi ou la consommation directe ou indirecte de plantes issues de transgenèse !"
=> pourtant certains spécialistes s'inquiètent de ne pas pouvoir faire des tests indépendants (hors de tout conflit d'intérêt) et d'une durée suffisante. Tout cela manque de transparence et le fait que nous n'ayons rien trouvé pourrait être un élément significatif si tout le monde s'accordait à dire que nous avons correctement cherché.

@petit homme vert

"le peuple est souverain, un sondage peut se transformer en référundum. A condition de le vouloir bien sûr, la solution est, comme je le disais, politique."

Et vous pensez tout comme Zeppe représenter le "peuple souverain" ?
Quand à la capacité du "peuple souverain" pour répondre à des questions complexes comme celle-ci, par des hypothèses soit-disant simples "pour ou contre le nucléaire", "pour ou contre les OGM ?", "pour ou contre les nanotechnologies ?" ... Je suis sceptique !
Faut-il compter sur des organisations filoutes comme GreenPeace pour "informer" ?
Faut-il compter sur "pointures" politiques du pays ?
(Ce gens qui par calcul d'affaiblissement électoral du PS ont donné une large tribune aux forces écolos)
(Ces mêmes personnes "dévouées pour le pays" qui comme NKM parlent de l'académie des sciences comme d'un simple lobby ...)

Pour ou contre l'homéopathie ?
Pour ou contre le paranormal ?
Pour ou contre la peine de mort ?
Pour ou contre le contrôle d'Internet ?

Combien de questions simples aux réponses multiples et complexes ?
La solution adoptée par le gouvernement actuel est "politique". Mais le soucis c'est qu'elle n'est QUE politique ! Voire médiatique !
Gouverner au gré des sondage on voit bien où ça mène aujourd'hui !

@petit homme vert

"si tout le monde s’accordait à dire que nous avons correctement cherché."

La biblio de tests toxicologiques du maïs Bt que je vous ait fourni plus haut :
- 8 générations de souris
- 10 générations de cailles
- 3 ans sur des souris

Vous trouvez ça court ?

AUCUN produit agricole au monde n'a été autant testé que le maïs Bt !
Par des Universitaires ou des organismes de santé publique de plus de 70 pays. Pour qu'il y ait eu "corruption" à un tel niveau il y aurait obligatoirement des fuites.

Le simple fait que des MILLIARDS d'humains ou d'animaux en ait consommé jusqu'à ce jours sans que l'on détecte quoi que ce soit n'est pas une preuve de plus ?

La corruption est le dernier argument qui reste lorsque l'on ne peut RIEN prouver. Enlevé toutes les accusations de mensonges/corruption/conflits d'intérêts, à Bové, Robin ou GreenPeace, que leur reste-t-il ?
Suspect non ?

@petit homme vert

"A moins que tous ces pays nous demande notre aide pour retrouver des semences non biotech ? C’est de la spéculation."

C'est de la spéculation en effet !

"J’ai envie de vous dire à l’inverse : développons le bio, pour prendre de l’avance sur les autres pays."

La culture BIO n'est pas l'inverse de la transgenèse.
Cultiver des PGM en BIO est parfaitement envisageable, voire souhaitable. (pourquoi pulvériser du Bt comme le font les agri-BIO quand la plante peut le fabriquer elle-même)

L'inverse de la transgenèse c'est la sélection/croisement de masse des plantes pour l'obtention de variétés.
La transgenèse n'est qu'un outils d'obtention de semences, ni plus ni moins.

Un marteau peut planter des clous ou écraser des doigts, tout dépend de qui tient le manche !

@La coupe est pleine

"Et vous pensez tout comme Zeppe représenter le « peuple souverain » ?"
=> non bien évidemment, je n'ai jamais supposé une telle chose.

"Quand à la capacité du « peuple souverain » pour répondre à des questions complexes comme celle-ci, par des hypothèses soit-disant simples « pour ou contre le nucléaire », « pour ou contre les OGM ? », « pour ou contre les nanotechnologies ? » … Je suis sceptique !"
=> Moi pas. Chacun peut se faire une opinion en faisant une synthèse des conclusions des spécialistes. C'est ça la démocratie.

"Faut-il compter sur des organisations filoutes comme GreenPeace pour « informer » ?"
=> Non Greenpeace n'est pas une organisation filoute.

"Pour ou contre l’homéopathie ?"
=> pour.

"Pour ou contre le paranormal ?"
=> la question est plutôt : croyez-vous au paranormal ?

"Pour ou contre la peine de mort ?"
=> Je préfère répondre à la question sur les OGM.

"Pour ou contre le contrôle d’Internet ?"
=> Cela mérite d'expliquer à quel "contrôle" vous faites allusion. Pour les OGM il n'y a pas cette ambiguïté.

"Combien de questions simples aux réponses multiples et complexes ?"
=> L'étude de ces questions complexes peuvent amener des réponses simples. Encore faut-il une transparence à tous les niveaux. Et là nous pourrons dire si nous y allons ou si nous n'y allons pas.

"Gouverner au gré des sondage on voit bien où ça mène aujourd’hui !"
=> Je suis entièrement d'accord avec vous, il faut de la mesure.

"La biblio de tests toxicologiques du maïs Bt que je vous ait fourni plus haut :
- 8 générations de souris
- 10 générations de cailles
- 3 ans sur des souris"
=> j'ai dû râté cette partie désolé. Pouvez-vous remettre les sources ?

@ Ecotoxicologue,

Je vais coller ma réponse en plusieurs fois sinon la modération va me le bloquer:

"vous ne m’avez pas compris."
=> Vous étiez pour le moins confus dans vos explications. Dans la même phrase, vous mélangiez quantification de la Cry1Ab et absorption via les voies respiratoires de pesticides, sans préciser lesquels. Forcément, cela ne facilite pas la compréhension.

"Que Cry1Ab soit présente ou pas, à un moment donné, il y a bien eu ces pesticides que sont le glyphosate et le gluphosinate (vaporisés en premier but pour leur utilisation sur des cultures OGM) dans la chaîne alimentaire."
=> Pour la Cry1Ab, les erreurs de protocoles ne permettent pas de conclure quoi que ce soit. Pour le glyphosate, d'après cette étude seules 2 personnes sur 69 auraient des traces présentes dans leur sang. Aucune trace d'AMPA n'est retrouvée. Je trouve ces mesures très favorables à cet herbicide. Pour le glufosinate, aucune trace n'est retrouvée dans un groupe mais est retrouvé chez 7 individus sur 39 dans le deuxième groupe. Bizarrement l'un de ces dérivés, le 3-MPPA, est présent chez tous les individus. La fréquence est tellement élevée (100% des individus) que je trouve ces résultats pour le moins étrange mais soit, admettons. Les auteurs n'apportent aucune explication à ce phénomène.
Quant à l'utilisation de ces herbicides elle n'est en rien spécifique aux OGM. C'est là aussi une erreur (une autre) des auteurs canadiens. Le glyphosate par exemple est l'herbicide le plus utilisé en France alors que l'on ne cultive aucun OGM. Le glufosinate est lui aussi utilisé comme dessicant sur d'autres cultures comme la pomme de terre et certains protéagineux. Si les canadiens avaient voulu déterminer l'origine de ce glufosinate ils auraient aussi essayé de mesuré le N-acetyl-glufosinate, un produit dérivé du glufosinate spécifiquement retrouvé dans les plantes tolérantes à cet herbicide. Ils ne l'ont pas fait !

"Ce que je dénonce, c’est l’utilisation des pesticides qui est nécessaire au bon développement de l’agriculture OGM."
=> C'est bien méconnaitre le sujet. Déjà les PGM ne sont pas les seuls à utilser des pesticides, et, de plus "OGM" n'est en rien synonyme de "pesticides". Vous pourriez tout à fait cultiver du soja RR en le traitant avec des herbicides conventionnels. De leur côté les plantes Bt permettent de réduire, voir d'éviter, tout traitement insecticide chimique. Sans compter d'autres types de caractères comme chez l'Amflora ou le papayer résistant à un virus qui n'ont aucun lien avec un quelconque pesticide. Les herbicides utilisés sur les cultures tolérantes aux herbicides (et non "tous" les OGM) remplacent les cocktails d'herbicides sélectifs qui étaient utilisés auparavant. Ces anciennes molécules ont un EIQ bien moins favorable que le glyphosate. Voir figure 4 ici pour vous donner une idée sur les molécules utilisées sur le soja conventionnel:
http://www.inra.fr/ciag/content/download/3323/30073/version/1/file/15-Bonny.pdf

(suite 1)

"(Ne comptez pas faire des OGM avec du bio, ça n’a aucun sens si vous voulez maximiser le rendement)."
=> Quel rapport ? De quels OGM parlez-vous ? En théorie un agri bio, s'il n'était pas assujetti à respecter l'idéologie de son cahier des charges, pourrait tout à fait utiliser des plantes Bt de façon à réduire les pulvérisations d'"insecticides bio". Il y gagnerait en efficacité de traitement (donc en rendement) et en temps de travail.

"D’autre part, vous devriez apprendre ce qu’est la bioconcentration d’un xénobiotique (par un organisme) et la bioaccumulation (le long d’une chaîne alimentaire)."
=> Le glyphoste et le glufosinate ne "bioaccumulent" pas le long de la chaine.
Les expériences par marquage au C14 montrent que le glufosinate et ses métabolites sont éliminés très rapidement de l'organisme. Des tests ont été réalisés avec toutes sortes d'animaux dont le poulet, voir ici pour les détails:
http://www.inchem.org/documents/jmpr/jmpmono/v91pr12.htm
Les résultats canadiens sont donc pour le moins surprenants.
L'excrétion est très similaire pour le glyphosate.

"La concentration par précipitation (phénomène physique dépendant de la température et des propriétés intrinsèques physico-chimiques comme les coefficients de partage des contaminants tels les pesticides) peut être de l’ordre de 50 000 (oui, cinquante mille) fois la concentration présente dans l’air."
=> Vous restez dans des considérations très générales qui n'ont rien à voir avec l'article canadien.

"(...)ou mangera du maïs non OGM mais qui aura reçu la précipitation qui concentre les pesticides (dont glyphosate que fourni Monsanto et autres) présents dans l’air (on trouve en Europe un niveau très faible de pesticides dans le bio qui provient de la voie atmosphérique et même de composés perfluorés non volatils qui voyagent par les particules atmosphériques qui sont déposés par la pluie; (...)"
=> Je me demande ce que les composés perfluorés viennent faire ici. (??)
Le glyphosate et le glufosinate sont tellement peu volatiles que leur éventuelle présence dans l'air est due à des particules du sol en suspension dans l'atmosphère.
D'ailleurs cela n'a été montré que pour le glyphosate, et a des niveaux ridiculement faibles:
http://environment.gov.ab.ca/info/library/6444.pdf

(suite 2)

Maintenant vous supposez que ce glyphosate va se retrouver dans du maïs non-GM, puis dans le poulet qui a mangé du maïs non-GM et enfin dans le sang ... heuuu, c'est un peu poussé non ? Surtout quand on sait que le maïs GM (de type NK603) traité au glyphosate contient moins de 0,1 ppm de résidu dans le grain et que des données similaires ont été relevée pour le maïs tolérant au glufosinate. Par ailleurs aucun résidu de glufosinate ou de ces dérivés n'a été détecté dans la viande de boeuf ou de poulet nourris avec cet OGM, voir dernier paragraphe ici:
http://www.cera-gmc.org/?action=gm_crop_database&mode=Submit&evidx=18
Plus de détails ici,
http://www.fao.org/ag/agp/agpp/pesticid/jmpr/Download/98/glufosi3.pdf

Au Canada, les LMR pour le glufosinate et ses résidues sont à 0,1 ppm (mg/L) dans la viande et les oeufs et 0,04 dans le lait. Aris et al. mesurent une moyenne de 28,7 ng/ml (soit environ 0,029 ppm) de glufosinate chez 7 individus et 84ng/ml (soit 0,084 ppm) de 3-MMPA dans le serum. Les quantités réellement présentes dans l'alimentation sont inférieures aux LMR (voir lien vers la FAO juste au-dessus). En fait plus je compare les chiffres qu'ils rapportent et ceux réellement présents dans l'alimentation ainsi qu' aux taux d'excrétions de ces molécules par l'organisme et plus je m'interroge sur la validité de leurs résultats.

"Ce même poulet mangera tous les jours et à tous les repas et concentrera d’autant plus qu’il mangera jusqu’à un équilibre théorique (qui ne pourra pas être atteint car l’animal en mourrait)."
=> Malheureusement pour vous, c'est faux, tout au moins pour les doses de glyphosate et de glufosinate auxquels ces animaux pourraient être exposés. Pour ces pesticides vous atteignez rapidement un équilibre entre l'ingestion et l'excrétion. Les infos sont faciles à trouver là-dessus dans les liens précédents.

"Pour chaque aliment que vous mangez, vous allez vous-même concentrer et accumuler."
=> Là encore, cela dépendra de la molécule. Et dans les cas qui nous préoccupent ici, non, ce n'est pas le cas.

(suite 3, et fin)

"Donc la concentration en pesticide que vous aurez dans votre organisme sera plus élevée que la concentration dans le maïs."
=> Plutôt que de faire du discours théorique qui ne s'appliquent pas au glyphosate et au glufosinate je vous suggère de trouver des études pour étayer vos dires, ce serait plus convaincant.

"Quand à vos sources qui critiquent le film de Marie-Monique Robin (critiques que l’on peut toujours formuler), leurs sources ne sont pas toujours présentes dans leur critique, d’une part."
=> De quelles critiques parlez-vous ? Et de quel film ? L'on que abordé le cas d'un agri qui s'est intoxiqué accidentellement en mettant le nez au-dessus de sa cuve.

Bref, votre argumentation est plutôt légère pour quelqu'un qui se dit doctorant en écotoxicologie. J'espérais mieux. Étudiez d'abord ce que dit la littérature avant d'exprimer vos aprioris ou de balancer des généralités sans lien avec le sujet. Et encore, je passe sur la liste d'auteurs qui n'apportent rien à l'étude évoqué plus haut. Plutôt que de tomber dans des hypothèses tirées par les cheveux comme celle essayant d'expliquer les résidus retrouvés par les canadiens par une consommation de poulet qui aurait mangé du maïs non-GM contaminé par les pluies qui transportent des particules de sols elles-mêmes contaminées par les pulvérisations sur du maïs GM...
Et dire que ce sont les plantes non-GM traitées au glufosinate qui présentent le plus de risques pour la contamination de notre alimentation... C'est dommage que vous n'y ayez pas pensé à celle-là non ?

@ petit homme vert,
Je crois effectivement que ce n'est pas la peine d'insister. Tant que continuerez à ignorer les résultats des tests déjà disponibles, que vous considérerez un gène comme de la "pollution" et que vous prônerez la pureté génétique on arrivera pas à se mettre d'accord, c'est assez évident.

agronome de pacotille

en effet ce n'est pas toi qui me traite de délinquants mais ton collègue LCEP, mais comme vous avez un langage identique, on peut se tromper de ça.

la coupe est pleine( d'aveuglement ?)

Le simple fait que des MILLIARDS d’humains ou d’animaux en ait consommé jusqu’à ce jours sans que l’on détecte quoi que ce soit n’est pas une preuve de plus ?

==>C’est la première fois que la présence de résidus de pesticides d’OGM dans le sang des femmes est démontrée. Ces femmes et leur conjoint, étant citadins et n’ayant jamais travaillé au contact de pesticides, ces résultats résulteraient donc principalement de leur alimentation.

Un marteau peut planter des clous ou écraser des doigts, tout dépend de qui tient le manche !
===> et comme le manche est actuellement tenu par des parkinsoniens (monsanto, Pionner, BASF and c°) on est plus prêt de voir des doigts écrasés que des clous plantés.

@ ecoloverdatre,
"C’est la première fois que la présence de résidus de pesticides d’OGM dans le sang des femmes est démontrée. Ces femmes et leur conjoint, étant citadins et n’ayant jamais travaillé au contact de pesticides, ces résultats résulteraient donc principalement de leur alimentation. "
=> Au fait, en dehors des méthodes de quantification foireuses, vous pouvez me dire où dans cette étude on aurait un début de preuve que les résidus proviennent de culture d'OGM?

Agronome de pacotille

GFP dit : Lundi 9 mai 2011 à 13:48

@ ecoloverdatre,
« C’est la première fois que la présence de résidus de pesticides d’OGM dans le sang des femmes est démontrée. Ces femmes et leur conjoint, étant citadins et n’ayant jamais travaillé au contact de pesticides, ces résultats résulteraient donc principalement de leur alimentation. »
=> Au fait, en dehors des méthodes de quantification foireuses, vous pouvez me dire où dans cette étude on aurait un début de preuve que les résidus proviennent de culture d’OGM?

===> ben ouais les mecs ils découvrent des trucs et ils en concluent n'importe quoi.

"Une étude indépendante réalisée à Sherbrooke auprès de femmes enceintes, de leurs fœtus et de femmes non enceintes révèle la présence de résidus de pesticides issus d’aliments transgéniques dans le sang de chacun de ces groupes. "
"Les auteurs concluent à la nécessité de poursuivre les analyses d’impact des organismes génétiquement modifiés (OGM) sur les humains"

à leur place j'aurais demandé un moratoire sur l'utilisation des éoliennes, ce serait plus en rapport n'est-ce pas?

@ ecoloverdatre,
"« Une étude indépendante réalisée à Sherbrooke auprès de femmes enceintes, de leurs fœtus et de femmes non enceintes révèle la présence de résidus de pesticides issus d’aliments transgéniques dans le sang de chacun de ces groupes. »
« Les auteurs concluent à la nécessité de poursuivre les analyses d’impact des organismes génétiquement modifiés (OGM) sur les humains »"
=> Vous êtes vraiment pas doué. Ma question était : "vous pouvez me dire où dans cette étude on aurait un début de preuve que les résidus proviennent de culture d’OGM?". Je ne parlais pas de l'article de greenpeace. J'ai donné le lien vers l'article canadien dans le 3ème commentaire de ce fil. Où est indiqué le régime des personnes testées ?

@petit homme vert

Pour ce qui est des sources pour des "tests longue durée", je vous remet le lien vers le commentaire dans lequel je les ai citées :
http://ogm.greenpeace.fr/ogm-de-la-toxine-bt-retrouvee-dans-le-sang-de-femmes-enceintes-et-de-leurs-foetus-au-quebec?__utma=1.712447345.1285057698.1304935892.1304945089.688&__utmb=1.1.10.1304945089&__utmc=1&__utmx=-&__utmz=1.1296460758.377.1.utmcsr%3D%28direct%29|utmccn%3D%28direct%29|utmcmd%3D%28none%29&__utmv=-&__utmk=#comment-662599

@petit homme vert

Je vous recopie le passage parce que mon renvoi vers un comm n'a pas marché :

La coupe est pleine dit : Samedi 7 mai 2011 à 10:11
@petit homme vert

Vouloir se faire une opinion objective c’est très bien. Mais encore faut-il se documenter correctement.

« - les industriels exercent une pression pour ne pas effectuer des tests de plus de 90 jours, »
Désolé mais des tests au delà de 90 jours il en existe des tas :
voici quelques références d’études longue durée pas seulement sur le mais. Brake DG evenson DP. 2004. A generational study of glyphosate-tolerant soybeans on mouse fetal, postnatal, pubertal and adult testicular development. Food and Chemical Toxicology 42 :29-36 (soja TH souris 3 générations). Brake DG Thaler R Evenson DP 2004 Evaluation of Bt (Bacillus thuringiensis) corn on mouse testicular development by dual parameter flow cytometry. Journal of Agriculture Food Chemistry 52 : 2097-2102. (Mas Bt souris 3 générations). Flachowsky G Halle I Aulrich. 2005. Long term feeding of Bt-corn : a ten génération study with quails. Archives of Animal Nutrition 59 :449-451. (Mas Bt cailles 1 an). Rhee GS Cho DH Won YH Seok JH Kim SS Kwack SJ Lee RD Chae SY Kim JW Lee BM Park KL Choi KS. 2005. Multigeneration reproductive and developmental toxicity study of bar gene inserted into genetically modified potato on rats. Journal of toxicology and environmental health. Part A 68 : 2263-2276. Pommes de terre TH rats 5 générations. Wainwright PE Huang YS De Michel SJ Xing HC Liu JW Chuang LT Bierderman J. 2003. Effects of High gamma linolenic acid oil compared with borage oil on reproduction, growth and brain and behavorial development in mice. Lipids 38 : 171-178. Canola (( gamma linolénique) souris : plusieurs générations). Deux cas spéciaux avec ces deux dernières études, celle de Malatesta et le fameux rapport autrichien, donc à prendre avec des pincettes compte tenu du fait qu’ils ont été descendu par la communauté scientifique internationale ce qui n’empêche pas de la trouver toujours sur le site du CRII-GEN. Au delà de ces études controversées, cela montre malgré tout qu’il y a eu au moins deux études supplémentaires de longues durées et que, si on enlève les erreurs faites dans l’une et l’autre, les résultats ne montrent aucunement des problémes toxico, même sur 4 générations. Vecchio L Cisterna B Malatesta M Martine TE Biggiogera M. 2004. Ultrastructural analysis of testes from mice fed on genetically modified soybean. European Journal of Histochemistry 48 : 449-454. (Soja TH souris : 8 mois). Rapport autrichien : Velimorov A., Binter C., Zentec J. 2008. Biological effects of transgenic maize NK603xMON810 fed in long term reproduction studies in mice , Forschungsberichte der Sektion IV, Band 3/ 2008. (Mas Bt, souris 4 générations).

agronome de pacotille

=> Vous êtes vraiment pas doué. Ma question était : « vous pouvez me dire où dans cette étude on aurait un début de preuve que les résidus proviennent de culture d’OGM? ». Je ne parlais pas de l’article de greenpeace. J’ai donné le lien vers l’article canadien dans le 3ème commentaire de ce fil. Où est indiqué le régime des personnes testées ?

===> j'ai jamais été doué en quoi que ce soit, sinon je ne serais pas un écoloverdatre. non?

tient c'est dans la conclusion de l'étude, pour la trouvé c'est page 5, paragraphe 5 "conclusion"
To our knowledge,this is the first study to highlight the presence
of pesticides-associated genetically modified foods in maternal,
fetal and non pregnant women’s blood.

mert c'est en anglais essayez donc avec la traduction google pour voir ce qu'ils en disent.

"À notre connaissance, cette étude est la première à souligner la présence
des pesticides associés aux aliments génétiquement modifiés"

pesticides associés aux aliments génétiquement modifiés, c'est bien vrai ça ils disent pas que ça provient directement des ogm, mais ils disent que ça vient des pesticides utilisés dans la culture (ou dans ) les OGM. Nuance de taille en effet.
toujours aussi fort notre agronome de pacotille.

@Probin
"Ce forum ressemble de plus en plus à une tribune libre du CNRS et de la FNSEA."

> +1 ! Voire un débat politique Gauche / Droite. Ou une cour d'école : "C'est moi qui ai raison. Non, c'est moi !"

Quand est-ce que les gens vont travailler ensemble avec leurs différences d'opinions afin d'avancer vers un but commun ? Schématiquement : c'est la différence entre "faire pour" et "faire avec".

@Cour d’école

C'est très bien de donner des leçons, mais cela ne fait rien avancer du tout.

Essayez de vous insérer dans la discussion, nous verrons si vous trouver la solution qui conviennent à tout le monde.

Les enjeux sont très importants, cela vaut la peine de s'investir.

Alors, que pensez-vous de l'article de Greenpeace ?

@ LCEP

- Tu n'as toujours pas de réponse à ma remarque ???
Les OGM, chiffre à l'appuis, n'intéressent personne. 20000 ha de cultivés en France en 2007 sur + de 30 MILLIONS d'hectares de surfaces agricoles (à l'époque ils étaient autorisés) prouvent que les agris intéressés par les OGM sont archi minoritaires. De plus , il n'existe AUCUNE revendication d'agris (manifs, pétitions ...) réclamant l'autorisation de cultiver des OGM . Les OGM , s'ils étaient de nouveau autorisés seraient la hantises de TOUS les agriculteurs.

"Faut-il compter sur des organisations filoutes comme GreenPeace pour « informer » ?

- Petit rigolo ce LCEP : peux-tu nous dire à quoi jouerais des organisations comme GP à avoir un comportement de "filoutes" ??? A quoi sa sert ce type de comportement ??? C'est juste pour faire parler d'elle ??? et dans quel but ????
Pauvres idiot de LCEP, jusqu'à quand vas-tu continuer à nous sortir de telles âneries ????

Alors LCEP : les agris farbnçais veulent ou non des OGM ???Existe-t'il une pétition ou une manif d'agris POUR les OGM ???
OIUI ou non LCEP ??? Tues bien obligé de reconnaître que tu es bien UN DES SEUL agriculteur (arriéré) à vouloir des OGM . Tu sais bien que les OGFM c'est pas du tout le progrès. C'est complètement has been !!! Quand va tu comprendre qu'aujourd'hui les gens ne veulent plus d'intensif, d'OGM,de pesticides de merde, de malbouffe qui bouche les artères et contribuent à l'hyper obésité (comme au USA où les OGM sont autorisés). Aujourd'hui, le progrès, la technologie la plus en pointe et de très loin, c'est le bio. Les OGM font parti d'une technologie ancienne ringarde et dépassée.

@ecoloverdatre,

"j’ai jamais été doué en quoi que ce soit, sinon je ne serais pas un écoloverdatre. non?"
=> Oui, ceci explique sûrement cela.

"tient c’est dans la conclusion de l’étude, pour la trouvé c’est page 5, paragraphe 5 « conclusion »"
=> Ce n'est pas non plus le sujet de la question posée au-dessus. Je vous demandais de me dire où est indiqué le régime des personnes testées dans l'article canadien. Sait-on par exemple si ces personnes ont mangé des OGM ou des produits dérivé d'OGM et en quelles proportion ? Bon, je vous donne la réponse sinon ça va encore prendre une plombe:
"Our study did not quantify the exact levels of PAGMF in a market-basket study. However, given the wide spread use of GM foods in the local daily diet(soybeans, corn, potatoes, . . .), it is conceivable that the majority of the population is exposed through their daily diet."

PAGMF c'est ce qu'ils appellent "Pesticides associated to genetically modified foods". Bref, ils reconnaissent ne savoir ni combien, ni même si ces personnes auraient ingéré ces "PAGMF". Ils ne s'appuient que sur une simple supposition. Au fait, il n'y a pas non plus de patate HR ou Bt sur le marché actuellement.

"pesticides associés aux aliments génétiquement modifiés, c’est bien vrai ça ils disent pas que ça provient directement des ogm, mais ils disent que ça vient des pesticides utilisés dans la culture (ou dans ) les OGM. Nuance de taille en effet."
=> Nuance de taille en effet quand on sait que le glyphosate est l'herbicide numéro 1 partout dans le monde, même dans les pays n'utilisant pas d'OGM (dont la France). Nuance de taille quand le glufosinate est utilisé comme dessicant sur les cultures de patates (défanage) et de certains oléaginaux. Comme ils ne sont capables de tracer l'alimentation des sujets testés leurs conclusions disant que les résidus proviendraient des cultures GM sont nulles et non avenues.

@ Cour d'école,
"Quand est-ce que les gens vont travailler ensemble avec leurs différences d’opinions afin d’avancer vers un but commun ? Schématiquement : c’est la différence entre « faire pour » et « faire avec »."
=> Ce serait avec plaisir mais au cas où vous n'auriez pas noté l'intolérance des antis leur empêche de faire la moindre concession. Pire, ils veulent à tout prix imposer leur idéologie du bio au reste de la population.

"La coupe est pleine dit : Lundi 9 mai 2011 à 10:53

@ecotoxicologue

« Ce que je dénonce, c’est l’utilisation des pesticides qui est nécessaire au bon développement de l’agriculture OGM. »

- Parce qu’une plante RR (résistante à l’herbicide Glyphosate) ne pousse pas sans Glyhpo ?"

==> @La coupe est pleine :
Je n'ai pas dit cela et il doit certainement bien pousser sans roundup mais regardez plus bas à propos des effets du glyphosate, de ses produits de dégradation et de ses adjuvants pour le roundup.
Et vous voulez vraiment nous forcer à nous faire gober votre "roundup ready" même sans roundup !
D'ailleurs c'est pour cela qu'il a été conçu à la base :
son nom, c'est "roundup ready" mais n'utilisez pas de roundup avec ! (un peu d'humour ne fait pas de mal non ? :D)

A vous suivre, tout devrait être OGM. Il faut bien donner du boulot aux ingénieurs agro... qui veulent gagner un maximum de blé (un peu plus d'humour quitte à vous faire sourire, ça vous détendra un peu) :
Et puis il faut dire qu'il faut bien inventer de telles semences ? Mais pourquoi ?
- Pour répondre à la demande des agriculteurs ? (tous ceux qui ne veulent pas, on leur fait de la conversion forcée par épandage de pesticides et avec le sourire et c'est génial comme communication !)
- Pour répondre aux consommateurs ? Franchement, il faudrait arrêter ce marketing abruti. C'est sûr que certains sont prêts à manger de la m.... pour se payer l'écran plat qui les fait rêver.
- Pour répondre à la croissance démographique ? (c'est plus simple que de dire aux religieux de faire la promotion de la contraception ; avouez que c'est quand bien même marrant non ?)
- Pour que quelques uns se fassent un max de blé avec en vue le monopole des semences ? (attention, je risque d'être censuré)
Perso, je ne vote ni PCF, ni LCR, ni LO, ni NPA, ni FDG et je n'ai rien contre l'économie de marché mais si c'est pour adopter une stratégie similaire à ce que Nestlé fait des agriculteurs dans ce monde, je ne suis pas pour.

"- Parce qu’une plante Bt n’évite pas l’application d’insecticide ?"

==> @La coupe est pleine :
Encore une fois, je n'ai pas dit cela mais regardez ce que le Bt fait au niveau allergique (ci-dessous). Je pense que des recherches sont encore nécessaires.

"D’autre part votre « argumentaire » contre « les pesticides qui s’accumulent dans l’écosystème », sans même faire aucune distinction de molécule ni de formulation. Je trouve ça assez approximatif pour un : toxicologue ?
"

==> @La coupe est pleine

1. Avant de prétendre me "citer", vous devriez lire ce que j'ai écrit. (voir mon précédent post qui suit les précisions sur le glyphosate, ses produits de dégradation et le Bt ci-dessous)

2. Par ailleurs je suis un vrai scientifique en écotoxicologie et vous devriez avoir honte de vos sous-entendus.
Si vous prétendez qu'on ne retrouve aucun pesticide ni résidu dans les écosystèmes, permettez-moi de vous dire que vous êtes obscurantiste.
Je suis intègre et je mesure mes propos. Je suis sans animosité et j'avoue que votre détermination me fait parfois rire... jaune. Quand à ma détermination, c'est PhD, doctor of philosophy. Et ce n'est pas d'écarter les hypothèses parce qu'elles sont gênantes.

3. D'ailleurs, qui êtes-vous réellement ?
Un ingénieur de biotech ou de Monsanto gracieusement payé pour faire de la pub ?
Vous devriez tenter humoriste.
N'essayez pas de me retourner le compliment : j'ai fait encore mieux en sciences.

4. Je pars du principe que "science sans conscience n'est que ruine de l'âme" et que quand on ne sait pas, soit on ne refuse pas les recherches qui s'avèrent nécessaires, soit on se tait.
D'ailleurs il est étrange que vous ne connaissiez pas certains principes d'écotoxicologie. Notamment en ce qui concerne la durée d'exposition à un xénobiotique : la toxicité augmente avec le temps. Et je ne parle même pas des effets apparaissant des années après pour certains composés ou liés à l'évolution du métabolisme en fonction de l'âge.
Je vous recommande : Walker C.H. et al., 2006. Principles of ecotoxicology. Third edition. CRC Taylor and Francis. xxvi + 315 pp.

Je me demande si vous arriveriez à vous remettre en question. C'est l'essence même de la science. Si vous m'aviez correctement lu, vous auriez noté que mes critiques sont formulées sur l'association pesticides-OGM (stratégie "roundup ready") dont le but est de vendre plus de roundup en disant que toutes les "mauvaises herbes" vont mourir sauf ce qui est "roundup ready".
C'est sûr que la tendance est bien au Bt maintenant... pour tuer des papillons.
D'ailleurs, vous en faites quoi des papillons ? Ils disparaissent avec les "mauvaises herbes" qui sont leur habitat de prédilection ?
Bon, si vous n'aimez pas les papillons, on ne vous en voudra pas, mais j'imagine que vous pourriez être surpris (?) si un jour vos petits-enfants vous demandaient : "C'est quoi un papillon ?"
La réponse serait laquelle ? Que grand-père ne les aimait pas beaucoup dans les champs des autres ?
Je n'aimerais pas que vous ayez un jour à devoir formuler une telle réponse.
Je suis même compatissant sur ce point vous voyez.

Si c'est votre raisonnement, cela fonctionne aussi pour tous ceux qui veulent éradiquer les rongeurs (dans les champs) et toutes les autres espèces qu'ils trouvent "nuisibles" à leur activité (pas que dans les champs) comme par exemple les cétacés pour les pêcheurs français dans les années 1970 (merci la Marine française, et maintenant il n'y a qu'en Corse où il reste des irréductibles qui aimeraient bien un retour aux années 70), car pour certains, les cétacés, c'est comme les papillons : c'est bien joli et gentil mais soit-disant, ce sont de bons boucs-émissaires qu'il faut abattre pour de fausses solutions à l'économie.
Elle est belle votre façon de penser.
Enfin, j'espère que ce n'est pas votre façon de penser...
On peut vous remercier d'avoir pensé aux abeilles qui feront gratuitement la dissémination du pollen... OGM... à plus de 100 mètres et au vent (jusqu'à 800 mètres).

5. Pour ce qui est de la dissémination :
Un peu de génétique des populations !
Un nouveau gène et son (ses) allèle(s) ne peu(en)t que se répandre ou muter (nouvel allèle) et sa fréquence fluctuer... jusqu'à sa fixation (je vous laisse revoir les termes si vous avez des doutes). J'espère que vous ne trouverez pas à contredire ce principe enseigné jusqu'à l'Institut Pasteur.
Vivent les hybridations bien sûr ! Il faudrait arrêter de prendre les gens pour des imbéciles.
Peut-on en mesurer correctement les effets hors laboratoire ? Non.
Peut-on évaluer les effets des nouveaux allèles potentiellement produits ? Non.

6. Je vous invite au moins à lire ce lien sur le glyphosate (pesticide contenu dans le roundup) :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Glyphosate

Pour résumer :
L'acide aminométhylphosphonique (issu de la dégradation du glyphosate) est la substance xénobiotique la plus retrouvée dans les eaux en France (rapport de l'IFEN d'août 2006, consultable sur internet).

Ensuite, le glyphosate peut réagir avec les nitrites avec d'autres aliments et dans les sols, selon un rapport de Monsanto, pour former la N-nitrosophosphono-méthylglycine, un cancérigène potentiel.
C'est surprenant que le lien qui affiche le rapport ait disparu.
Je n'appelle pas cela de la transparence :

Sutherland, M. L. Metabolism of N-nitrosophosphono-methylglycine in the laboratory rat [archive]. Rapport no MSL 0242 (inédit), Monsanto Environmental Health Laboratory, St. Louis, MO (1978), cité à la référence 21, cité par le gouvernement canadien

"Quelques espèces de plantes ont commencé à développer des résistances au glyphosate, dont par exemple l'evil pigweed (Palmer amaranth de la famille des amarantes) qui pousse à une vitesse telle qu'elle force les agriculteurs du Sud des États-Unis à abandonner leur (sic) champs. L'apparition de cette espèce de plante résistante est considérée comme une véritable menace pour l'agriculture par l'Université de Georgie."

Quelques éléments qui éclaireront vos "doutes" sur le glyphosate en milieu (sub-)polaire :
http://www.sciencedirect.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6TC7-47DKMXB-F4&_user=196517&_coverDate=12%2F31%2F1989&_rdoc=1&_fmt=high&_orig=gateway&_origin=gateway&_sort=d&_docanchor=&view=c&_acct=C000013818&_version=1&_urlVersion=0&_userid=196517&md5=6efe00b962542154973d6c74fcfb113f&searchtype=a
Conclusion : le glyphosate peut rester jusqu'à un an dans le sol (sub-)polaire et être dégradé, ce qui produira l'acide aminométhylphosphonique (que l'on retrouve dans nos eaux en France par exemple).

A noter que le glyphosate est utilisé au Canada pour des épandages sur des forêts.

Autre chose sur le glyphosate et cette fois-ci sur des humains :
"Differential effects of glyphosate and roundup on human placental cells and aromatase

Author(s): Richard S, Moslemi S, Sipahutar H, Benachour N, Seralini GE
Source: ENVIRONMENTAL HEALTH PERSPECTIVES Volume: 113 Issue: 6 Pages: 716-720 Published: JUN 2005
Times Cited: 51 References: 37 Citation MapCitation Map
Abstract: Roundup is a glyphosate-based herbicide used worldwide, including on most genetically modified plants that have been designed to tolerate it. Its residues may thus enter the food chain, and glyphosate is found as a contaminant in rivers. Some agricultural workers using glyphosate have pregnancy problems, but its mechanism of action in mammals is questioned. Here we show that glyphosate is toxic to human placental JEG3 cells within 18 hr with concentrations lower than those found with agricultural use, and this effect increases with concentration and time or in the presence of Roundup adjuvants. Surprisingly, Roundup is always more toxic than its active ingredient. We tested the effects of glyphosate and Roundup at lower nontoxic concentrations on aromatase, the enzyme responsible for estrogen synthesis. The glyphosate-based herbicide disrupts aromatase activity and mRNA levels and interacts with the active site of the purified enzyme, but the effects of glyphosate are facilitated by the Roundup formulation in microsomes or in cell culture. We conclude that endocrine and toxic effects of Roundup, not just glyphosate, can be observed in mammals. We suggest that the presence of Roundup adjuvants enhances glyphosate bioavailability and/or bioaccumulation."

Et aussi :
ESCHHOLZ,WE.., F.A. SERVELLOB, . GRIFFITHK,. S. RAYMOND,A ND W. B. KROHN.
1996. Winter use of glyphosate-treated clearcuts by moose in
Maine. Journal of Wildlife Management 60:764-769.

NEWMASTESR. ,G ., EW. BELLA, NDD . H.VIT:. 1999. The effects of
glyphosate and triclopyr on common bryophytes and lichens in
northwestern Ontario. Canadian Journal of Forest Research 29:
1101-1111.

RAYMOND,K . S., EA. SERVELLOB, . GRIFFITHAN, DW . E. ESCHHOLZ 1996.
Winter foraging ecology of moose on glyphosate-treated clearcuts
in Maine. Journal of Wildlife Management 60:753-763.

SULLIVAN D., S. AND T.P SULLIVAN 2000. Non-target impacts of the herbicide
glyphosate:A compendium of references and abstracts (Fifth
edition). Information Report,Applied Mammal Research Institute,
Summerland, British Columbia, Canada

SULLIVAN, T.P., AND D.S. SULLIVAN 2003. Vegetation management and
ecosystem disturbance: impact of glyphosate herbicide on plant
and animal diversity in terrestrial systems. Environmental Reviews
11:37-59

7. A propos du Bt maintenant :

IgE sensitization to bacterial and fungal biopesticides in a cohort of Danish greenhouse workers: The BIOGART Study†

Gert Doekes PhD1,*,
Preben Larsen MD2,
Torben Sigsgaard MD3,
Jesper Baelum MD2

Article first published online: 16 SEP 2004

Keywords:

IgE;
biopesticides;
greenhouse workers;
allergy

Abstract
Background

The use of biopesticides in agriculture may implicate new risks of work-related allergic reactions.
Methods

Sera were tested from the BIOGART project, a longitudinal respiratory health study among >300 Danish greenhouse workers. IgE was measured by enzyme immunoassay (EIA) with extracts of biopesticide products containing Bacillus thuringiensis (BT) or Verticillium lecanii (Vert).

Results

Many sera had detectable IgE to BT (23–29%) or Vert (9–21%). IgE titers from the 2- and 3-year follow-up (n = 230) were highly correlated, with discordant results in  0.70), whereas IgE anti-BT and anti-Verticillium showed no correlation at all.
Conclusions

Exposure to these microbial biopesticides may confer a risk of IgE-mediated sensitization. In future research there is a need to identify allergenic components in the preparations, perform studies on non-exposed controls and analyze the relation between sensitization and health parameters. Am. J. Ind. Med. 46:404–407, 2004. © 2004 Wiley-Liss, Inc.

Immune Responses in Farm Workers after Exposure to Bacillus thuringiensis Pesticides
I. Leonard Bernstein, Jonathan A. Bernstein, Maureen Miller, Sylva Tierzieva, David I. Bernstein, Zana Lummus, MaryJane K. Selgrade, Donald L. Doerfler and Verner L. Seligy
Page 575 of 575-582
Environmental Health Perspectives >
Vol. 107, No. 7, Jul., 1999 >
Immune Responses in ...

8. Lisez bien encore une fois...

"Ecotoxicologue dit : Dimanche 8 mai 2011 à 18:06

@GFP, vous ne m’avez pas compris.

Je parlais des pesticides et de leurs métabolites et leur détection est formelle.

Que Cry1Ab soit présente ou pas, à un moment donné, il y a bien eu ces pesticides que sont le glyphosate et le gluphosinate (vaporisés en premier but pour leur utilisation sur des cultures OGM) dans la chaîne alimentaire.

Ce que je dénonce, c’est l’utilisation des pesticides qui est nécessaire au bon développement de l’agriculture OGM. (Ne comptez pas faire des OGM avec du bio, ça n’a aucun sens si vous voulez maximiser le rendement).

D’autre part, vous devriez apprendre ce qu’est la bioconcentration d’un xénobiotique (par un organisme) et la bioaccumulation (le long d’une chaîne alimentaire).
Et de la concentration des xénobiotiques par les processus environnementaux (précipitation).

La concentration par précipitation (phénomène physique dépendant de la température et des propriétés intrinsèques physico-chimiques comme les coefficients de partage des contaminants tels les pesticides) peut être de l’ordre de 50 000 (oui, cinquante mille) fois la concentration présente dans l’air.
De femtogrammes ou picogrammes par mètre cube d’air, la concentration peut-être de l’ordre de nanogrammes par litre de précipitation.

Ensuite, en ce qui concerne l’hypothèse à vérifier et qui est probable :

- pour reprendre l’exemple du poulet, un poulet qui sera nourri aux OGM (vaporisés de ces pesticides) EST LA PLUS PROBABLE
- ou mangera du maïs non OGM mais qui aura reçu la précipitation qui concentre les pesticides (dont glyphosate que fourni Monsanto et autres) présents dans l’air (on trouve en Europe un niveau très faible de pesticides dans le bio qui provient de la voie atmosphérique et même de composés perfluorés non volatils qui voyagent par les particules atmosphériques qui sont déposés par la pluie; ma source vient de Bruxelles), concentrera dans son organisme ces pesticides (c’est de la biochimie) dont seulement une minorité sera expulsée de l’oganisme par le métabolisme car l’affinité chimique est plus forte pour les graisses et le sang que l’urine pour ce genre de pesticides.

Ce même poulet mangera tous les jours et à tous les repas et concentrera d’autant plus qu’il mangera jusqu’à un équilibre théorique (qui ne pourra pas être atteint car l’animal en mourrait).
Pour chaque aliment que vous mangez, vous allez vous-même concentrer et accumuler.
Donc la concentration en pesticide que vous aurez dans votre organisme sera plus élevée que la concentration dans le maïs.

Une très bonne lecture : Mackay, D, 2001. Multimedia environmental models: The fugacity approach. 2nd edition. CRC Press. 272 pp.

Les pesticides sont détectés jusqu’en Arctique et Antarctique et mettent une semaine environ pour voyager par voie atmosphérique.
Par transfert environnemental, concentration par précipitation, puis bioconcentration et bioaccumulation, les Inuits qui ne cultivent pas ont des concentrations en pesticides dans leur organisme les plus élevées au MONDE.

Vous devriez consulter les travaux de Donald Mackay (cherchez sur wikipedia et google et toutes ses publications en plus du livre ci-dessus), Frank Wania (qui a travaillé avec Donald Mackay et fait beaucoup en modélisation du transfert des polluants), John Sumpter (scientifique le plus cité au monde d’après le ISI web of knowledge dans les sciences de l’environnement pour ses travaux en écotoxicologie), Derek Muir (scientifique le plus cité au monde pour l’écotoxicologie en milieu polaire), Gary Stern (expert écotoxicologue en Arctique sur la faune), Crispin Halsall (expert écotoxicologue en Arctique sur les processus environnementaux et les pesticides couramment utilisés et émergeants), Leonard Barrie (expert en Arctique, écotoxicologie et climat, ancien membre du GIEC), Kevin Jones (3ème scientifique le plus cité au monde pour ses études sur les polluants organiques selon le ISI web of knowledge), Matthew MacLeod (ancien de l’ETH Zürich, expert de l’OCDE pour la modélisation du transfert des polluants dans l’environnement), Terry Bidleman (ancien expert du MIT en écotoxicologie) et Gerhard Lammel (expert en modélisation du tranfert des polluants et reviewer des travaux du GIEC).

Quand à vos sources qui critiquent le film de Marie-Monique Robin (critiques que l’on peut toujours formuler), leurs sources ne sont pas toujours présentes dans leur critique, d’une part.
D’autre part, je ne vois pas comment l’on pourrait nier le témoignage des agriculteurs NON-OGM qui SUBISSENT les épandages de pesticides (dont glyphosate) de Monsanto qui tente de les forcer à se convertir aux OGM.

Je trouve cela obscur.

Veuillez noter que je ne suis pas pour une agriculture intensive qui utilise des pesticides et des engrais et qui menacent les sols en les appauvrissant par la diminution de leur quantité en matière organique et les laisse pollués par les pesticides, qui contamineront les nappes phréatiques en dernier lieu ou seront volatilisés jusqu’à polluer l’Arctique, là où les Inuits ou les habitants du sud du Groenland ont des concentrations jusqu’à 800 mg (oui vous avez bien lu huit cent milligrammes) par kg de lipides dans le sang (le sang contient une masse faible en lipides mais imaginez ce qu’il y a dans les graisses !) pour certains pesticides (Arctic Pollution, Arctic Monitoring and Assessment Programme, AMAP 2009).
Et ça, OGM ou PAS, c’est le résultat de l’agriculture intensive. Les OGM sont destinés à l’agriculture intensive.

A bon entendeur…"

9. Je pense que la coupe est pleine... :)

@ecotoxicologue

"Par ailleurs je suis un vrai scientifique en écotoxicologie et vous devriez avoir honte de vos sous-entendus."
=> lol... un "vrai scientifique" qui nous fait dans l'argument d'autorité et qui ne sait pas utiliser un lien DOI comme celui-ci...

http://dx.doi.org/10.1016/0038-0717(89)90110-7

... à d'autres !

"GFP dit : Lundi 9 mai 2011 à 18:30

@ecotoxicologue

« Par ailleurs je suis un vrai scientifique en écotoxicologie et vous devriez avoir honte de vos sous-entendus. »
=> lol… un « vrai scientifique » qui nous fait dans l’argument d’autorité et qui ne sait pas utiliser un lien DOI comme celui-ci…

http://dx.doi.org/10.1016/0038-0717(89)90110-7

… à d’autres !"

@GFP,

C'est bien simple, je vais sur le ISI web of knowledge qui est la source que j'utilise (pas des rapports planqués) et je me connecte directement aux articles, que je peux sauvegarder en pdf et cliquer sur le lien pour avoir directement la référence sous EndNote.
Pas besoin de lien DOI :
Au moins la référence est aussi accessible à ceux qui n'ont pas l'abonnement à la ressource informatique de l'ISI.

Curieusement, vous avez du mal à répondre niveau allergies...

@ecoltoxicologue,
J'ai relevé quelques autres blagues:

"N’essayez pas de me retourner le compliment : j’ai fait encore mieux en sciences."
=> On attend d'en voir la couleur !

"Je pars du principe que « science sans conscience n’est que ruine de l’âme » et que quand on ne sait pas, soit on ne refuse pas les recherches qui s’avèrent nécessaires, soit on se tait."
=> Vous devriez appliquer ce principe à vous même.

"Notamment en ce qui concerne la durée d’exposition à un xénobiotique : la toxicité augmente avec le temps."
=> lol... et plus loin vous citez du Séralini !

"C’est sûr que la tendance est bien au Bt maintenant… pour tuer des papillons.
D’ailleurs, vous en faites quoi des papillons ? Ils disparaissent avec les « mauvaises herbes » qui sont leur habitat de prédilection ?
Bon, si vous n’aimez pas les papillons, on ne vous en voudra pas, mais j’imagine que vous pourriez être surpris (?) si un jour vos petits-enfants vous demandaient : « C’est quoi un papillon ? »"
=> Lisez la littérature sur le sujet avant de sortir des trucs pareils. Les plantes Bt de type MON810 tuent les larves de lépidoptères qui leur boulottent les tiges. Leur utilisation est bien plus ciblée que l'utilisation de pesticide chimiques (voir Marvier et al. 2007).

"Un nouveau gène et son (ses) allèle(s) ne peu(en)t que se répandre ou muter (nouvel allèle) et sa fréquence fluctuer… jusqu’à sa fixation (je vous laisse revoir les termes si vous avez des doutes). J’espère que vous ne trouverez pas à contredire ce principe enseigné jusqu’à l’Institut Pasteur."
=> Toujours le même problème avec les écologues. Ils nous appliquent des principes de la sélection naturelle à la sélection variétale, pas de bol, ce sont deux choses distinctes.

"Peut-on en mesurer correctement les effets hors laboratoire ? Non.
Peut-on évaluer les effets des nouveaux allèles potentiellement produits ? Non. "
=> "Les effets"... heuuu, de quoi parlez-vous ? Sur la rotation de la Terre autour du Soleil ?

"Je vous invite au moins à lire ce lien sur le glyphosate (pesticide contenu dans le roundup) "
=> Sur... wikipedia ! ouaaaah. Wikipedia c'est bon pour trouver des blagues. Pour le reste ça laisse à désirer.

"L’acide aminométhylphosphonique (issu de la dégradation du glyphosate) est la substance xénobiotique la plus retrouvée dans les eaux en France (rapport de l’IFEN d’août 2006, consultable sur internet)."
=> C'est oublier que l'AMAP est aussi l'un des produits de dégradation les plus abondant des phosphonates que l'on trouve dans les détergents ménagers. C'est même la source majeure dans certains cours d'eau:
http://dx.doi.org/10.1016/j.chemosphere.2004.10.049

"Ensuite, le glyphosate peut réagir avec les nitrites avec d’autres aliments et dans les sols, selon un rapport de Monsanto, pour former la N-nitrosophosphono-méthylglycine, un cancérigène potentiel."
=> Est-ce vraiment le cas in-situ ? Faites une recherche biblio là-dessus, ne vous arrêtez pas à wikipedia. Les tests sur les animaux ont-ils montré un effet cancérigène de cet herbicide ? non.

"« Quelques espèces de plantes ont commencé à développer des résistances au glyphosate, dont par exemple l’evil pigweed (Palmer amaranth de la famille des amarantes) qui pousse à une vitesse telle qu’elle force les agriculteurs du Sud des États-Unis à abandonner leur (sic) champs. L’apparition de cette espèce de plante résistante est considérée comme une véritable menace pour l’agriculture par l’Université de Georgie. »"
=> Au fait, avec quel(s) herbicide(s) les agris luttaient contre cette mauvaise herbe avant l'arrivée du RR ?

"Conclusion : le glyphosate peut rester jusqu’à un an dans le sol (sub-)polaire et être dégradé, ce qui produira l’acide aminométhylphosphonique (que l’on retrouve dans nos eaux en France par exemple)."
=> Ouf, dans les zones sub-polaires. Et de combien est la demi-vie sous nos latitudes?

"Autre chose sur le glyphosate et cette fois-ci sur des humains :
« Differential effects of glyphosate and roundup on human placental cells and aromatase"
=> Oui, intéressant, sauf que ce n'est pas sur les humains des cellules en cultures. Et qu'apprend-on que les cellules commencent à mourir à la concentration de 1%, soit pratiquement la concentration dans la cuve d'épandage ! A ce niveau de concentration le contraire serait surprenant. Vous connaissez beaucoup de monde qui se font des bains de roundup ?

"The use of biopesticides in agriculture may implicate new risks of work-related allergic reactions."
=> Il ne faut pas le dire aux antis qui fréquentent ce blog, ils soutiennent les pulvérisations de Bt. Au fait, j'espère que vous êtes au courant que la sensitivation n'est pas la même si vous absorbez une substance par les poumons ou l'estomac ?

"Lisez bien encore une fois…"
=> Ce n'est pas la peine de recoller tout votre commentaire, je l'ai déjà lu. J'ai même déjà répondu (voir plus haut à partir de 13h13) .

"Pas besoin de lien DOI "
=> Vous préférez nous coller des liens indigestes qui font 4 lignes ?

J'attends toujours les réponses à mon commentaire de 13h13

"GFP dit : Lundi 9 mai 2011 à 20:16

J’attends toujours les réponses à mon commentaire de 13h13"

@GFP,

Dans la vie il y en a qui bossent en pensant à la santé de la planète.
J'ai d'autres choses à faire que de perdre mon temps avec des gens qui n'en ont que faire.

Vous êtes qui au juste ?
Un chercheur retraité de biotech/Monsanto ?
Un tech de co de chez Monsanto/financé par les biotech?

Apparemment vous passez vos journées sur des tas de forums, vues les réactions des internautes et tous les liens que vous copiez/collez.

Je me suis même demandé si vous et "La coupe est pleine" n'étiez pas la même personne.

Vous êtes pour quoi au juste ?
La pollution ?
Vous trouvez toujours des arguments pour maintenir l'utilisation des pesticides et des OGM. Jamais pour les arrêter définitivement.
Dites-moi, vous seriez du genre à vouloir que l'on vous décerne un prix Nobel comme celui qui a fait la découverte du DDT par exemple ?

En tout cas je vous souhaite de belles histoires à raconter à vos petits-enfants.
J'espère que vous pourrez vous regarder dans la glace et que vous n'aurez jamais à vous préoccuper de leur sombre futur (ça me parait plutôt sombre en effet).

@ecotoxicologue

Merci de vous décarcasser pour donner des éléments tangibles. Vous avez explicité votre niveau ce qui vous rend nettement plus crédible que les arguments scientifiques avancés par des personnes soit-disant scientifiques mais dont on ne sait absolument rien.

Vous avez bien compris qui vous avez en face, et j'espère que cela vous motivera à faire avancer ces débats, c'est indispensable d'agir.

Vous êtes lu et vous êtes un scientifique de plus à remettre en cause la pensée unique OGM. Cela ne peut que renforcer les convictions d'un problème avec les OGM.

@ecotoxicologue,

"Dans la vie il y en a qui bossent en pensant à la santé de la planète.
J’ai d’autres choses à faire que de perdre mon temps avec des gens qui n’en ont que faire."
=> Vous seriez donc du côté des gentils sauveurs de planète et je serais donc un méchant qui n'en ont que faire. C'est sympa de m'attribuer une position que je n'ai pas. Mais bon, il faut bien trouver quelque chose pour esquiver de répondre, non ? Ceci dit, prenez votre temps, je ne suis pas pressé.

"Vous êtes qui au juste ?
Un chercheur retraité de biotech/Monsanto ?
Un tech de co de chez Monsanto/financé par les biotech?"
=> Un méchant pollueur de planète voyons, vous l'avez dit vous même.

"Apparemment vous passez vos journées sur des tas de forums, vues les réactions des internautes et tous les liens que vous copiez/collez."
=> Oui, c'est pas bien. Je dois être puni.

"Je me suis même demandé si vous et « La coupe est pleine » n’étiez pas la même personne."
=> Vous devriez écouter zeppe, "je" suis toute une équipe à moi tout seul.

"Vous êtes pour quoi au juste ?
La pollution ?"
=> Oui, bien sûr, c'est évident. A titre d'exemple la culture des 20000 ha de maïs Bt en France en 2007 ont permis d'économiser la pulvérisation de 8800 litres d'insecticide (du type "karaté zéon" ou "Décis Expert") et les 30000 litres de fuel nécessaires à leur épandage. Grâce aux verdâtres ce massacre a été interrompu dès 2008. Ouf les verts ont contribué à sauvegarder "la santé de la planète". Maintenant vous pouvez faire le calcul si l'on avait actuellemtn 100000 ha d'un tel maïs cultivé en France. Sinon, avez-vous lu les articles que je vous ai cité plus haut sur les plantes RR. Quel type d'herbicide est le plus favorable en terme de EIQ ? Ceux utilisés sur les plantes conventionnelles ou sur les plantes RR ? Ce sont des notions que vous devez connaitre en tant qu'ecotoxicologue, non ?

"Vous trouvez toujours des arguments pour maintenir l’utilisation des pesticides et des OGM. Jamais pour les arrêter définitivement."
=> Je ne comprends pas ce que vous voulez dire par là. Espérez-vous un arrêt de l'utilisation de pesticides ? Même en bio ils en utilisent. Je ne vois pas pourquoi il faudrait arrêter leur utilisation définitivement. Ce qu'il faut avant tout c'est trouver un moyen de produire un maximum sur un minimum de surface tout en réduisant l'impact sur l'environnement. Si vous réduisez les rendements il faudra étendre les surfaces de cultures. Est-ce souhaitable en terme d'impact environnemental? Je pose la question à l'écotoxicologue qui prétend avoir une démarche scientifique, pas au militant qui sommeille en vous.

"Dites-moi, vous seriez du genre à vouloir que l’on vous décerne un prix Nobel comme celui qui a fait la découverte du DDT par exemple ?"
=> A moi un prix Nobel ? Vous avez de bien étranges questions. Pour l'inventeur du DDT ça pourrait se discuter, ce produit a permis de sauver des millions de vie humaines grâce à son efficacité dans la lutte contre le paludisme.

"En tout cas je vous souhaite de belles histoires à raconter à vos petits-enfants.
J’espère que vous pourrez vous regarder dans la glace et que vous n’aurez jamais à vous préoccuper de leur sombre futur (ça me parait plutôt sombre en effet)."
=> Je suis pour mettre tous les techniques disponibles pour relever les défis auxquels doit faire face l'humanité et cela inclut l'utilisation d'OGM si ces plantes permettent d'améliorer les méthodes de cultures et/ou le revenu des agriculteurs et/ou l'impact environnemental et/ou les qualités nutritives des plantes cultivées.

@ petit homme vert,

"Merci de vous décarcasser pour donner des éléments tangibles. Vous avez explicité votre niveau ce qui vous rend nettement plus crédible que les arguments scientifiques avancés par des personnes soit-disant scientifiques mais dont on ne sait absolument rien."
=> Vous pourriez me citer l'un de ces "arguments tangibles", ça m'intéresse.

"Vous êtes lu et vous êtes un scientifique de plus à remettre en cause la pensée unique OGM. Cela ne peut que renforcer les convictions d’un problème avec les OGM."
=> Pour cela il faudrait qu'Ecotoxicologue puisse nous donner des arguments scientifiques contre "les" OGM. Je n'en ai lu aucun dans ses commentaires. Jusqu'à présent il a surtout exprimé une position idéologique contre les pesticides, et même le Bt pulvérisé en bio, c'est peu dire. Encore une chose,avant de le classer dans la catégorie des scientifiques, laissez le faire une démarche et une démonstration qui y ressemble. L'un des boulots de l'écotoxicologue est l'évaluation du risque associé à l'usage de substances chimiques. Je suis par exemple surpris qu'en tant qu’écotoxicologue il me cite une étude du criigen où les auteurs font tremper des cellules en cultures dans du glyphosate et qu'il me dise que ce sont les effets "sur les humains". Je croyais que dans la notion de risque entrait justement la notion d'exposition à ce risque.

@GFP :

Je n'ai pas que ça à faire.
J'ai d'abord écrit sur ce forum pour dire que pour moi tout n'est pas clean et sûr pour un feu vert sur les OGMs.

Je suis bien écotoxicologue avec une formation en biologie et écologie et puis je suis plus en chimie maintenant, avec une approche plus à l'échelle globale qu'une focalisation sur des "détails".

Je sais comment fonctionne l'évaluation des risques et que la voie d'exposition n'aboutit pas aux mêmes conséquences qu'elle soit respiratoire, cutanée ou orale.
Néanmoins, il y a des tas de lacunes dans l'évaluation des risques, surtout en ce qui concerne les concentrations et flux dans l'environnement, sans parler de tel ou tel compartiment pouvant être "puits" ou"source" et qui fluctue au cours du temps. L'autre point, c'est que les émisisons de conaminants (polluants s'ils causent des effets néfastes) quels qu'ils soient augmentent, que leur distribution se généralise et que tout dépend du facteur temps et de processus complexes pouvant impliquer des dizaines, voire des centaines ou des milliers de réactions. D'autre part, les effets ne se font pas nécessairement ressentir au même lieu, ni dans le même espace de temps.

Le roundup ready est "la star" de Monsanto.
Monsanto a d'abord fait le roundup à base de glyphosate et puis a adapté sa stratégie pour les OGMs qui vont avec.
L'idée première est de vendre les pesticides avec les OGMs.
Et je suis contre les pesticides, même en bio (pour les raisons que je vais détailler ci-dessous).
Il y a des méthodes naturelles comme le purin d'orties qui fonctionnent très bien.
C'est dommage qu'en France, le gouvernement ait voulu faire passer un décret il y a environ 2 ans (je n'ai pas suivi où ça en est depuis) pour interdire à tout le monde l'accès à cette information ou interdire d'en faire la promotion dans les jardineries. Le mail que j'ai reçu venait d'un parlementaire.
Je trouve qu'en France, il y a un fort lobbying, comme à Bruxelles.

Pour ce qui est du DDT, je trouve que le remède est pire que le mal et, qui plus est, injuste et sournois.
On retrouve du DDT et tous ses produits de dégradation sur l'ensemble de la planète, de l'Arctique à l'Antarctique. Et les populations qui en souffrent le plus sont celles qui ne l'utilisent pas directement (en gros, ce sont des pauvres en Afrique qui le répandent en pensant que c'est le remède à tout et ça tue quand même du monde en Afrique, le DDT se volatilise par la chaleur et précipite aux pôles chez les Inuits qui, eux, n'ont rien demandé, et en mangent).

Par ailleurs, c'est à peu près la même chose pour tous les composés volatils et semi-volatils (PCBs, PBDEs, retardants de flamme, OCs, OPs, dérivés du mercure) qui finissent en Arctique par condensation, se concentrent par précipitation, entrent dans les chaînes alimentaires, sont bioconcentrés et bioaccumulés dans les graisses, ce qui fait que là-bas, le taux de cancer est le plus élevé au monde. Et oui, ce n'est pas chez nous !

Pour avoir été en Afrique, on prend des anti-paludéens et on n'a plus besoin du DDT. Et les études progressent (voir les publications récentes dans Nature).

Le problème vient d'ailleurs : la surpopulation qui est pauvre.
Et pourquoi il y a surpopulation ?
Comme je l'ai souligné, malheureusement on préfère le DDT (par exemple) et la technologie hasardeuse plutôt que de dire (un peu de courage serait bien si ça existe) aux religieux et aux traditions de faire la promotion de la contraception et du préservatif (vous remarquerez que le pape actuel a mis "l'accent" - il en aura fallu du temps et des péripéties - sur le VIH et non la contraception).

La surpopulation est également la cause de la diminution de toutes les ressources naturelles.
On vit sur une surface limitée.
On a des ressources limitées.
Soit on augmente le rendement par la "technologie" (OGMs, pesticides, engrais...), soit on diminue la population.
Le seul hic, c'est que si l'on veut que tout le monde ait un toit (et un minimum de confort car c'est cela qui fait la différence), il va bien falloir limiter la croissance de la population.
Sinon, on ne fait que reporter le problème d'une génération à l'autre, comme cela a toujours été le cas.
Et je ne parle même pas des guerres, etc...

Pour ceux qui critiqueront ("ça manque de pragmatisme"), je leur dis : si vos parents avaient pris la bonne décision, on en serait peut-être pas là.
Ils ont fait le "baby boom" d'après guerre et le monde entier a pris l'exemple.
Je n'irais pas jusqu'à Malthus, mais en cas de guerre (qui est restée froide...)

Et puis il y a la technologie, que l'on confond avec le progrès.
La technologie peut "transformer" l'information.

Associée au pragmatisme, c'est aussi le résultat de : vous aurez un cancer... mais vous allez survivre... grâce à la technologie.
J'aimerais bien voir ce que va donner l'évolution de la proportion du cancer du sein par rapport au nombre de fumeurs et de cancers des poumons.
Perso, j'ai perdu quelqu'un de ma famille.
La cause : un cancer. La cinquantaine. Quelques jours. L'agonie. Méconnaissable. Ce n'était pas beau à voir. Ca me fait encore gerber (pardon si ça vous choque, mais j'ai l'impression de m'adresser quelques fois à des insensibles que rien ne peut émouvoir, ni... enfin rien).
"Allez, on tente tout." (la technologie nous fait devenir des cobayes)
On n'arrive à rien.
C'est même pire.
C'est beau la technologie.
C'est beau le pragmatisme.

Alors à ceux qui disent : vive la technologie ! (quelle qu'elle soit)
Je leur dis : c'est bien.
Mais pas avec la vie.
Qui plus est, pas quand on n'est pas sûr.
On ne joue pas avec la vie.
Du moins, pas comme ça.
Ca fait partie de mon éthique.

On voudrait imposer la technologie comme étant nécessairement le progrès...
Il n'y a qu'à voir les guerres.
D'ailleurs en parlant de guerres et de ressources naturelles, celle de l'eau a déjà commencé. Et ce n'est pas la technologie qui va résoudre le problème... car il n'y a pas assez de temps.

On voudrait imposer la technologie comme étant à l'origine du bonheur moderne.
Euh, vous préféreriez voir votre femme par écran interposé ?
Vous préférez avoir vos amis au téléphone que de les voir en vrai ?
Bien sûr que non (enfin j'espère parce que sinon je vous plains !)
Mais la technologie, c'est aussi l'argument qui fait que vous "devriez" vous contenter du virtuel... parce que c'est possible... pour faire "progresser" la technologie dans le réel.

Je n'ai rien contre la technologie.
Mais qu'on ne l'assimile pas à la solution de "vivre heureux."

Je ne me considère pas comme le spécialiste des OGMs, mais j'aurais du mal à faire confiance à ceux qui veulent les imposer au prix même des épandages forcés par Monsanto.

Même en évaluation des risques, il y a des tas de biais !
On est loin de connaître tous les facteurs de transferts, on fait des modèles qui sous-estiment les facteurs environnementaux car on est loin d'en connaître tous les processus (eh oui, sinon plus de recherche).

Et ce que tout le monde a oublié de dire ici, c'est qu'une fois qu'un gène est introduit dans un génome, c'est irréversible !
La preuve, il y a bien des protocoles pour détruire les bactéries sur lesquelles on clone des gènes de plasmides et pour vous donner l'exemple le plus connu qui a fonctionné en biorémédiation (marée noire de l'Exxon Valdez en Alaska), on a préféré utiliser les bactéries existantes et leur fournir l'Inipol 22 qui contient de l'oléine (comme dans l'huile d'olive) comme source d'énergie pour que ces bactéries dégradent les hydrocarbures... parce que l'on ne savait pas quel effet pourrait avoir la propagation de bactéries venant d'ailleurs ou de gènes n'étant pas présents dans ce milieu (et la technologie n'était pas aussi bien développée mais il y a encore bien des questionnements des scientifiques là-dessus de nos jours).

Je connais mes limites.
J'espère que vous connaissez les votres.
Je me positionne par rapport à ce que je ne sais pas.
C'est ma façon de ne cesser de me poser des questions.
Je préfère des questions, que des certitudes qui n'en sont pas (tout n'est qu'une question de temps).
Evidemment, il faut prendre des décisions.
Mais il faudrait quand même admettre qu'il vaudrait mieux un grand débat (désintéressé) avec tout le monde plutôt que de crier haut et fort qu'on a LA solution AVANT tout le monde.

Ca s'appelle la République.

Le problème, c'est l'Homme.
L'Homme n'est pas parfait.
L'Homme est capable du pire, prêt à trahir, tuer, tromper... (la liste est longue) pour s'affirmer, survivre ou simplement gagner beaucoup d'argent.
L'Homme est aussi capable du meilleur.
Il faudra beaucoup d'amour, de compassion (pas qu'envers un seul être) et d'honnêteté si l'on veut trouver LA solution.

En l'état actuel, je ne trouve rien de cela dans la stratégie du milieu pro-OGM.
Les "antis" ont peur et je les comprends (je ne dis pas qu'ils ont nécessairement raison, mais rien n'est fait pour remédier à cette peur).
Et puis il y a ceux qui se posent des questions, comme moi.
Avec ma réserve car je ne sens pas que la manière y soit, mais que le "mauvais côté" de l'Homme y est.

J'aime ma terre, j'aime la Terre.
"Nous n'héritons pas de la terre de nos ancêtres. Nous l'empruntons à nos enfants." Antoine de Saint-Exupéry.

Cet homme était un militaire.
Il aimait la planète.
Mais je pense que son plus beau combat, c'est celui POUR les Hommes.

J'aimerais bien avoir des enfants un jour.
Mais je me pose la question : et leur futur alors ?
On fait confiance à la technologie ?
Ou alors, pas d'enfant. Ou alors un seul enfant. Mais il ou elle n'aura ni de frère, ni de soeur.
Et puis comment sera sa vie ?
Je me demande déjà comment sera le monde à l'âge où certains seront grand-père. Qu'en sera-t-il à mon tour ?
Puis-je vouloir engendrer des enfants si les conditions décentes minimales nécessaires pour que le bonheur puisse être favorable ne peuvent être assurées ?

Est-ce que quelqu'un a la réponse ?
J'en doute.
Est-ce que la technologie assurera le bonheur ?
On ne peut malheureusement pas le dire.
Est-ce que la technologie est la solution ?
On ne peut pas le dire.
Et si c'est une technologie irréversible et qu'on décide :
- Si ça marche, est-ce que cela garantit le bonheur ? Pas sûr ?
Au mieux on mange.
Au pire on vit en contemplant son malheur.
- Si ça ne marche pas, soit c'est sans conséquence (on l'aura échappée belle), soit le remède est pire que le mal...

Vous comprendrez mon questionnement.
J'espère que vous pourrez vivre heureux, comme vos petits-enfants.

Ce que je souhaite, à grande échelle.
Mais pour que cela arrive à grande échelle, il faudra au moins que la liberté individuelle de ne pas être contraint(e) dans son espace prime sur la NOUVELLE technologie voulue par son voisin... à moins que l'on soit SUR que c'est LA solution.
Et pour cela, il faudra être Républicain (pas au sens d'un parti) et démocrate (pas au sens d'un parti).

@Petit homme vert :
Merci pour votre commentaire.
Je ne fais que m'interroger.

agronome de pacotille

"Ce qu’il faut avant tout c’est trouver un moyen de produire un maximum sur un minimum de surface tout en réduisant l’impact sur l’environnement."

====> ce qui donne en français ? gagner un maximum, avec le minimum sur le dos d'un maximum.
vous êtes complètement à coté de plaque, ce qu'il faut c'est mieux répartir la production actuelle pour nourrir le maximum de personne.

des solutions il en existe des centaines, mises en application par des centaines ONG, et qui ont prouvé que ça marche.(et là il va me dire, allez donnez nous en un exemple)

@Zeppe
(l'un des plus anciens des STALINIENS de ce forum)

Voila un article intéressant dont j'aimerai que vous preniez connaissance afin d'en éclaircir le sens de vos lumières (venues d'une réalité parallèle)

....://www.business-standard.com/india/news/farmers-sore-over-low-supplybt-cotton-seeds/434231/

Des planteurs de coton Indiens qui manifestent et se battent pour obtenir des des sacs de graines de coton Bt de chez Mahyco ....
Ils peuvent avoir des sacs d'autres compagnies pour moins cher, mais non !
Ils veulent du Mahyco !
C'est curieux comme situation, vous ne trouvez pas, Zeppe ?

Que fait la coop de semences de la copine de MMR ?
Vous savez Mme Shiva ?
Pour un "désatre" comme le titrait l'été dernier votre gourou, (MMR) je trouve que l'engouement des Indiens pour les graines de coton Bt semble bien plus convaincant ....

Allez savoir ...
Bha ! Zeppe, en bon Stalinien, va nous expliquer que les 10000 agris étaient soudoyés par Monsanto .... Ce serait l'explication le plus logique donnée par MMR, en bon disciple de LA secte "DU LIVRE", il ne saurait faire mieux !

Pour voir d'autres articles de cette affaires :
...://www.google.fr/search?sourceid=chrome&ie=UTF-8&q=Mysore+India+Bt+cotton+seeds

@ecotoxicologue

On va poser le décor mon garçon !

1/ tes arguments d'autorité, du genre je suis docteur en ci ou en ça ....
Tu peux les remballer vite fais !
Moi je juge les gens sur leurs ARGUMENTS et dans leur DÉMONSTRATION de ces derniers. L'habit du moine m'importe peu !

2/ Si ton CV est primordial à tes yeux, saches que ce n'est pas le cas de tout le monde !
Si mon CV t’intéresses, saches que je n'en fais pas autant cas que toi !
Si ça peut te rassurer, je suis agriculteur à l'heure actuelle et j'ai un peu bourlingué avant d'en arriver là. Mais ce genre de détails est bien trop éloigné du sujet pour y apporter le moindre intérêt. Si je voulais me la "jouer", je n’emploierais pas de pseudo et donnerais carrément les noms des gens avec qui j'ai fais école ...

3/ Je persistes dans le fait que vous GLOBALISEZ bien trop facilement LES pesticides. Sans aucune distinction de molécules, ce qui pour un "toxicologue" me surprend assez fortement.

4/ Tes insinuations sur le fait que GFP ou moi-même seraient "payés" pour intervenir sur ce site, sont assez contradictoires avec ce genre de phrase :
"Et ce n’est pas d’écarter les hypothèses parce qu’elles sont gênantes."
Qu'en pense le "docteur philosophe" ?
Moi j'y vois la fâcheuse habitude des gens en peine d'argument, de tenter de discréditer l'interlocuteur plus que les arguments !

Je vais répondre, sur quelques-uns de vos points. Mais sachez que je n'apprécie pas des masses les types comme vous qui croient en leur "supériorité" incontestable, du seul fait de leur diplômes.
Si vous devez persister dans ce que j’appellerai pour le moment "vos écarts de langage", je vous zapperai comme je le fais pour Zeppe ...

"ecoloverdatre dit : Mardi 10 mai 2011 à 9:01
agronome de pacotille

« Ce qu’il faut avant tout c’est trouver un moyen de produire un maximum sur un minimum de surface tout en réduisant l’impact sur l’environnement. »

====> ce qui donne en français ? gagner un maximum, avec le minimum sur le dos d’un maximum..."

=> mon pauvre écoloverdatre, même les phrases les plus simple vous ne les comprenez pas.
Votre idéologie vous empechez de comprendre les évidences.

@ecotoxicologue

« La surpopulation est également la cause de la diminution de toutes les ressources naturelles. »
…/… Soit on augmente le rendement par la « technologie » (OGMs, pesticides, engrais…), soit on diminue la population. »

Le souci n’est pas « la population », le souci c’est la population qui atteint un certain niveau de vie au point de déléguer la production de son alimentation à autrui. Juste pour avoir plus de temps de loisirs, vacances, véhicules, TV, ordinateurs …..
Et même avant d’en arriver là (société de consommation) comment reprocher à un Chinois qui n’a connu que labeurs et privations, de vouloir consommer plus de viande ? De manger à sa faim ?
D’autant qu’il en a de plus en plus les moyens … (Faut voir qui fait mousser le prix du soja à Chicago)

Votre réaction est celle d’un gentil Occidental « bien pensant, au frigo bien plein ». Qui veut donner une leçon de réalisme au petit Chinois ascendant : « Contente-toi de ton bol de riz, et reste dans ta hutte »

C’est bien paradoxal comme situation !
Le Français moyen s’est toujours plein de l’immigré « qui viens chez nous », répondant à l’appel d’une vie meilleure (quoi que en réalité).
Maintenant que « l’immigré » a les moyens de rester chez lui et de créer lui-même les moyens de sa « vie meilleure », on lui reproche d’épuiser la planète !

« Essayer d’imaginer ce que seront les capacités productives de la société dans cinquante ans est impossible. Le raisonnement des malthusiens sur ce sujet est aussi absurde que le dialogue d’une plaisanterie célèbre : deux hommes de Cro-Magnon bavardent en revenant de la chasse aux mammouths. L’un dit : « Tu sais, je crois qu’il y aura six milliards d’être humains dans 40 000 ans. » - « Tu es fou, répond l’autre. Il n’y aura jamais assez de mammouths. Il faudrait au moins 6 000 planètes ! »

(Zeppe notez que je cite Lutte Ouvrière !)
…://www.lutte-ouvriere.org/documents/archives/la-revue-lutte-de-classe/article/la-decroissance-un-point-de-vue

« Ils ont fait le « baby boom » d’après guerre et le monde entier a pris l’exemple.
Je n’irais pas jusqu’à Malthus, mais en cas de guerre (qui est restée froide…) »

Et voila qu’arrive ce que je voyais bien écris en gros entre les lignes :
« Une bonne guerre, y-a rien de mieux pour former la jeunesse ! »

@Ecotoxicologue,

"J’ai d’abord écrit sur ce forum pour dire que pour moi tout n’est pas clean et sûr pour un feu vert sur les OGMs."
=> Le problème est que vous n'avez pas dit grand chose à ce sujet. Vous vous êtes limité à de grands discours sur les produits chimiques et en tentant de généraliser de façon erronée des cas particulier.

"Je suis bien écotoxicologue avec une formation en biologie et écologie et puis je suis plus en chimie maintenant, avec une approche plus à l’échelle globale qu’une focalisation sur des « détails »."
=> C'est bien dommage parce que c'est justement l'analyse de cas qui permet d'élargir la réflexion, sans pour tant en faire des généralités.

"Je sais comment fonctionne l’évaluation des risques et que la voie d’exposition n’aboutit pas aux mêmes conséquences qu’elle soit respiratoire, cutanée ou orale."
=> Et pourtant vous citiez des études hors-sujet pour étayer vos propos (les cellules qui font trempette dans le glyphosate et le travailleurs qui inhalent des pulvérisations de Bt). Si vous le savez, pourquoi faites vous ces erreurs ?

"Néanmoins, il y a des tas de lacunes dans l’évaluation des risques, surtout en ce qui concerne les concentrations et flux dans l’environnement, sans parler de tel ou tel compartiment pouvant être « puits » ou »source » et qui fluctue au cours du temps. "
=> Là encore, vous restez très général mais vos propos ne permettent rien de démontrer.

"L’autre point, c’est que les émissions de contaminants (polluants s’ils causent des effets néfastes) quels qu’ils soient augmentent, que leur distribution se généralise et que tout dépend du facteur temps et de processus complexes pouvant impliquer des dizaines, voire des centaines ou des milliers de réactions. "
=> Étrange, j'ai plutôt l'impression que la gestion de l'environnement s'améliore, en Europe tout du moins. On utilise des produits phytos qui n'ont plus rien à voir avec les anciennes molécules comme ceux de la famille des organochlorés, la qualité de l'air est meilleure, les rivières sont moins chargées en polluants (les poissons reviennent même petit à petit repeupler la Seine, Chichi pourra bientôt y piquer une tête).

"Monsanto a d’abord fait le roundup à base de glyphosate et puis a adapté sa stratégie pour les OGMs qui vont avec.
L’idée première est de vendre les pesticides avec les OGMs."
=> C'est une compagnie qui veut vendre ses produits. Toutes les compagnies font de même. A ce niveau là on peut dire qu'ils ont réussi leur coup, les plantes RR ont connu (et connaissent encore) un succès formidable.

"Et je suis contre les pesticides, même en bio (pour les raisons que je vais détailler ci-dessous)."
=> Là c'est quand le scientifique met la casquette du militant.

"Il y a des méthodes naturelles comme le purin d’orties qui fonctionnent très bien."
=> A-t-il été testé opour sa toxicité ? N'a t-il pas des vertues fongicides et insecticides ? Quant uax "méthodes naturelles", je trouve surprenant de la part de quelqu'un disant avoir une approche scientifique (et pire venant d'un toxicologue) de faire l'amalgame entre "naturel" et "bon". La roténone est tout aussi "naturelle", on sait ce qu'il lui est arrivé. Le sulfate de cuivre aussi.

"C’est dommage qu’en France, le gouvernement ait voulu faire passer un décret il y a environ 2 ans (je n’ai pas suivi où ça en est depuis) pour interdire à tout le monde l’accès à cette information ou interdire d’en faire la promotion dans les jardineries."
=> Le décret autorisant la vente de ce pesticide a été publié il y a quelques jours. Pas mal, le lobby vert a réussi non seulement à mettre sur le marché un pesticide sans aucun contrôle toxicologique mais en plus en se faisant subventionner l'homologation par des fonds publics. A côté de ça le même lobby vert aimerait des tests sur deux ans pour des plantes qui expriment une protéine Bt alors qu'il existe déjà des dizaines de publications montrant que le risque pour la santé humaine est négligeable.

"Pour ce qui est du DDT, je trouve que le remède est pire que le mal et, qui plus est, injuste et sournois."
=> Vous voulez dire que l'usage du DDT a abouti à la mort de millions de gens ? De temps en temps il faut pouvoir faire le rapport bénéfices/risques et là le rapport est très en faveur du DDT.

"Le problème vient d’ailleurs : la surpopulation qui est pauvre."
=> Oui, salauds de pauvres. Il faut qu'ils arrêtent de se reproduire, ça fait désordre et ils menacent votre niveau de vie d'occidental... j'ai bon ?

"Pour avoir été en Afrique, on prend des anti-paludéens et on n’a plus besoin du DDT. Et les études progressent (voir les publications récentes dans Nature)."
=> Au fait, les anti-paludéens, ce ne sont pas des produits de l'"innovation technique" ? Quels sont leurs effets sur le foie à long terme ? J'en ai aussi pris lors d'un voyage et je peux vous dire que je me sentais pas au mieux de ma forme. Sans compter le prix du traitement, je crois que c'était dans les 50 euros la boite de 12. La protection pour le séjour complet m'avait couté dans les 200 euros. J'ai opté pour les répulsifs et les insecticides lors du séjour suivant. Alors dire qu'il n'y a plus besoin de DDT, c'est un peu poussé.

"Comme je l’ai souligné, malheureusement on préfère le DDT (par exemple) et la technologie hasardeuse plutôt que de dire (un peu de courage serait bien si ça existe) aux religieux et aux traditions de faire la promotion de la contraception et du préservatif (vous remarquerez que le pape actuel a mis « l’accent » – il en aura fallu du temps et des péripéties – sur le VIH et non la contraception)."
=> Je cherche le lien entre la démographie et le paludisme, je ne vois pas. Faire baisser la population permettrait de lutter contre le palu ?

"Soit on augmente le rendement par la « technologie » (OGMs, pesticides, engrais…), soit on diminue la population."
=> Il existe plusieurs possibilités qui s'offrent à vous: la corde, le train, le gaz ... Perso je choisis l'option qui consiste à trouver des solutions pour augmenter la production.

"Pour ceux qui critiqueront (« ça manque de pragmatisme »), je leur dis : si vos parents avaient pris la bonne décision, on en serait peut-être pas là."
=> Vous devriez dire que VOUS ne seriez pas là. Si l'on veut limiter le développement démographique il faut miser sur l'éducation et le développement économique. Les méthodes à la chinoise, non merci.

"Perso, j’ai perdu quelqu’un de ma famille."
=> Vous n'êtes pas le seul. En Afrique et en Asie les gens voient aussi leurs proches mourir du paludisme. Mais qui sait, peut-être préconisez-vous cette solution pour réguler la population mondiale ?

"On voudrait imposer la technologie comme étant nécessairement le progrès…"
=> Pas tout à fait mais il est assez évident que sans technologie (et nouvelles technologies) l'on arrivera pas à faire face aux défis qui nous attendent, tant au niveau alimentaire qu'au niveau énergétique.

(La suite un peu plus tard ....)

@ecotoxicologue

"J’ai d’abord écrit sur ce forum pour dire que pour moi tout n’est pas clean et sûr pour un feu vert sur les OGMs."

Quels sont vos arguments ?
Pour le moment je ne vois rien de rare !

- Les élucubrations Séraliniennes, on trampouille des cellules embryonnaires dans le Glypho, pour dire "ho combien c'est dangereux".
C'est de la prestidigitation !

- L'approche très "philo" des plantes RR, programmées pour faire vendre du Roundup ...
Sauf que le Glyphosate est entré dans le domaine public en 1991 pour la France !
Il s'en fabrique partout sur terre et pour vraiment pas cher !

- Les plantes Bt qui vont "exterminer les papillons" !
Comme vous l'a expliqué GFP une plante Bt ne zigouille que les insectes qui viennent MORDRE dans ses tissus ! (et encore seulement ceux qui ont un système digestif alcalin) Ce qui en clair veut dire qu'un monarque ne pourra JAMAIS être affecté par le maïs Bt !

- La dissémination des gênes....
Belle fable ! Mais GFP saurait vous en faire un cours de 50 heures si vous le voulez !
Comment un caractère qui ne procure pas d'avantage indéniable pourrait rendre les plantes qui le portent "envahissantes" ?
Une plantes RR n'a d'avantage que si on pulvérise du Glypho dans son entourage, sinon rien de mieux. Elle ne va pas pouvoir prendre le "dessus" sur ses voisins ....

Je ne vois rien d'extraordinaire dans vos propos, mais rien ne vous empêche de continuer ...

Pour ce qui est du sujet principal : "Transgenèse, bon ou mauvais ?"
La vraie question est :
- Est-il plus sûr de faire de la sélection variétale par croisements/hybridation, ou par transgenèse ?

Qui est le plus garanti, contrôlé, testé :

- Un triticale de mon grand-père
- Un PR34N85 (maïs Bt)

D'après vous ?

@ LCEP

" je vous zapperai comme je le fais pour Zeppe …"

- En réalité, tu me zappes lorsque tu n'as pas d'argument.
Est ce que 20000ha de surface cultivés en OGM en 2007 (période où ils étaient autorisés) sur plus de 30 MILLIONS d'hectares de surfaces agricoles ne prouvent pas que la demande des agriculteurs pour les OGM est insignifiantes ?
- Est ce que le fait qu'il n'existe AUCUNE manif ou pétition d'agriculteurs réclamant la fin du moratoire ne confirme pas que la demande des agriculteurs pour les OGM est insignifiantes ????
- Est ce que le fait que tu sois le SEUL agriculteur, depuis DES ANNEES à venir sur ce forum pour faire de l'intox pro-OGM ne confirme pas aussi ce constat ????

- Reconnais-tu être le seul agriculteur pro-OGM depuis des années et des années sur ce forum ??? Tu sais bien que aatea, GFP, wackes seppi ou glucide (tient ? Que devient-il celui-là?) ne sont pas agriculteurs !!! Ils ne viennent ici QUE pour "combattre l'obscurantisme"!!! Tu sais bien mon cher LCEP Qu tu es bien LE SEUL et UNIQUE agriculteurs pro-OGM sur ce site et l'un des très rare dans toute la France.
Ceux qui veulent des OGM sont en réalité une toute petite minorité insignifiante. On a pas à se plier à leur volonté.

@Zeppe

"Ceux qui veulent des OGM sont en réalité une toute petite minorité insignifiante."

Un peu comme en Inde ?
http://www.business-standard.com/india/news/farmers-sore-over-low-supplybt-cotton-seeds/434231/
(je vous le remet , je sais combien il vous est pénible de tout lire ...)

Les plantes issues de Transgenèses sont interdites par la LOI en France ... Donc pas de culture.
Mais puisqu'ils "n’intéressent personne", pourquoi avoir si peur de leur autorisation ?
Puisque selon vous les OGM c'est nul, has been, sans intérêt, vous n'avez rien à craindre quand à leur expansion ...
Laissez les agris Français faire librement leur choix, on verra comment ça va se passer ...

Pourquoi vouloir les interdire par la force ? (fauchage)

Au fait qui sont les faucheurs ?
http://www.dailymotion.com/YAHASHA#videoId=xhved4

@Zeppe :

"glucide (tient ? Que devient-il celui-là?)"

=>

Il va bien, c'est gentil de vous en souciez.

J'ai quitté Bayer pour Dassault, ils paient carrément plus...
donc maintenant, je réfute sur le net tout ceux qui disent que les armes c'est mal et qui associent mines anti-personnelles et capitalisme.
Je dors mieux la nuit, il y peu de risque que les chars soient utilisées en France.
Je peux vous le dire maintenant je suis moi aussi anti-ogm, mais faut bien manger.

Sinon alors, ça a donné quoi la première initiative citoyenne ?
Oups désolé, je ne suis plus sensé vous embêter...

1) Je n'ai pas de temps pour répondre comme je le souhaiterais.
2) Vous interprêtez mes propos : je ne suis pas pour la guerre, je ne suis pas pour la misère, je suis pour que tout le monde puisse vivre décemment, je suis pour l'éducation et que l'on évite de rajouter du malheur.

Je ne dis pas "salauds de pauvres" comme vous le dites.
Le monde est tellement injuste que ce sont les pays du sud qui nourrissent les pays riches aujourd'hui.
Je ne suis pas coupable de leur pauvreté.
On ne nait pas coupable.
On le devient si l'on n'agit pas.
Je n'ai pas la réponse à la situation du monde actuel et je ne le prétends pas.
Est-ce que pour vous, ne pas avor la réponse, c'est être coupable ?

Et vous savez d'où vient l'idée de la pilule contraceptive ?
De populations anciennement isolées de notre monde qui avaient remarqué que la consommation de certaines plantes pouvaient permettre de réguler leur taux de naissance.
Ces plantes contiennent des phytoestrogènes et ont été la base des recherches pour en faire des pilules contraceptives.
Ces populations vivent en petits groupes et en harmonie avec la nature.
Ils ont réussi à survivre pendant des millénaires.
Ces gens vivent décemment tout en vivant dans la jungle.
Je mesure la chance que j'ai de ne pas être né dans la jungle parce que c'est difficile.
Enfin de temps en temps, je me demande si l'on aurait pas mieux fait d'y rester... into the wild.

bonsoir à tous ,
dormez bien, les pro OGM veillent sur notre santé !

(suite du commentaire de 17:18)

@ Ecotoxicologue,

"On voudrait imposer la technologie comme étant à l’origine du bonheur moderne.
Euh, vous préféreriez voir votre femme par écran interposé ?"
=> Si elle est loin c'est quand même mieux que de ne pas la voir du tout, non ? Peut-être préfériez vous l'époque pas si lointaine où l'on s'envoyait un courrier ?

"Je ne me considère pas comme le spécialiste des OGMs, mais j’aurais du mal à faire confiance à ceux qui veulent les imposer au prix

même des épandages forcés par Monsanto."
=> Toujours cette notion "d'imposer", c'est étrange. Une technologie s'impose d'elle-même si elle apporte un bénéfice à ceux qui s'en servent. Personne ne vous oblige à utiliser internet ou le téléphone pour contacter votre femme. Si vous le faites c'est que ça vous apporte quelque chose.

"Et ce que tout le monde a oublié de dire ici, c’est qu’une fois qu’un gène est introduit dans un génome, c’est irréversible !"
=> Et alors ? Vous disposez toujours de la plante originale. Si tel ou tel OGM perd de son intérêt, on fait comme pour n'importe quelle variété, on arrête de le cultiver. Vous pouvez toujours resemer les graines de la variété originale et la propager à nouveau ou alors vous croisez votre OGM avec une plante non-GM et sélectionnez le ségréguant nul en F2.

"La preuve, il y a bien des protocoles pour détruire les bactéries sur lesquelles on clone des gènes de plasmides et pour vous donner l’exemple le plus connu qui a fonctionné en biorémédiation (marée noire de l’Exxon Valdez en Alaska), on a préféré utiliser les bactéries existantes et leur fournir l’Inipol 22 qui contient de l’oléine (comme dans l’huile d’olive) comme source d’énergie pour que ces bactéries dégradent les hydrocarbures… parce que l’on ne savait pas quel effet pourrait avoir la propagation de bactéries venant d’ailleurs ou de gènes n’étant pas présents dans ce milieu (et la technologie n’était pas aussi bien développée mais il y a encore bien des questionnements des scientifiques là-dessus de nos jours)."
=> Il y a une grosse différence entre relâcher une bactérie dont vous ne contrôlez par forcément le cycle de reproduction et une plante de culture qui a besoin de l'homme pour survivre. Je ne serais pas non plus pour relâcher une telle bactérie dans le milieu si toutes les garanties ne sont pas fournies sur le contrôle de sa dissémination. En tout cas votre exemple montre bien que les contrôles existent.

"Les « antis » ont peur et je les comprends (je ne dis pas qu’ils ont nécessairement raison, mais rien n’est fait pour remédier à cette peur)."
=> Là je vous arrête parce que des études qui ont été réalisées pour étudier les effets potentiels sur l'environnement et la santé il y en a à la pelle, des centaines. L'Europe a investit des dizaines de millions d'euros là dedans et toutes ces études ont montré que les PGM actuellement sur le marché ne présentent pas plus de risques pour la santé ou l'environnement que leur équivalent conventionnel. Un rapport a été publié par la commission européenne récemment sur ce sujet, greenpeace n'en a pas parlé... bizarre non ? Le problème est que les "antis" (je parle des militants anti-OGM purs et durs pas le citoyen lambda qui est contre parce qu'il s'est fait bourrer le mou par la propagande verdâtre) n'ont aucune envie d'être rassurés. Ce sont des fanatiques qui refusent de prendre connaissances des connaissances accumulées sur ces questions et seront toujours contre cette technologie, quoi qu'il arrive. Ils refusent tout OGM, quels que soient ses caractéristiques, et font tout pour imposer le bio au reste de la population. Vous en avez quelques exemples sur ce blog, Zeppe en tête.

"Et puis il y a ceux qui se posent des questions, comme moi."
=> Le problème est que vous devriez d'abord prendre connaissance de la littérature sur le sujet.

"J’aimerais bien avoir des enfants un jour."
=> N'est-ce pas en contradiction avec vos propos précédents ? A vous lire j'avais presque l'impression que vous regrettiez que vos parents vous aient mis au monde parce que la planète est surpeuplée.

"Est-ce que la technologie assurera le bonheur ?"
=> La technologie ne vous fournit pas du "bonheur" clé en main. Par contre si elle peut contribuer à nous fournir les conditions nécessaires à nous développer en ayant accès à de la nourriture et de l'énergie je ne vois pas pourquoi il faudrait s'en passer. Un petit exemple qui semble très prometteur et qui associe biotechnologies vertes (transgénèse dans ce cas) et production d'énergie:
http://www.jouleunlimited.com/news/2011/joule-secures-first-multiple-sites-host-solar-fuel-production
Il y a fort à parier que les "antis" seront contre car personne ne peut leur garantir à 100% que cette cyanobactérie GM ne soit relâchée par accident dans l'environnement.

"Vous comprendrez mon questionnement."
=> Oui, je comprends mais je crois qu'il faut toujours analyser chaque technologie et innovation au cas par cas. Cela fait d'ailleurs partie de votre travail. Un danger identifié pour les organochlorés (volatilité ou persistance par ex.) ne sera pas forcément existant pour d'autres molécules.

"Mais pour que cela arrive à grande échelle, il faudra au moins que la liberté individuelle de ne pas être contraint(e) dans son espace prime sur la NOUVELLE technologie voulue par son voisin… à moins que l’on soit SUR que c’est LA solution."
=> Quant au voisin qui se ferait "imposer" la technologie, c'est toujours le même problème, c'est une question du niveau de tolérance et des dommages réels. D'ailleurs dans les cas des OGM, même si le voisin d'un cultivateur de plantes GM se retrouve avec un fifrelin d'ADN indésirable dans sa récolte il n'utiliserait pas la technologie pour autant. Pour faire un parallèle, c'est un peu comme avec le téléphone portable. Personne ne vous oblige à utiliser un téléphone portable, pourtant (en dehors de quelques fanatiques) vous acceptez d'être exposé aux ondes des antennes relais sans que vous utilisiez la technologie qui s'y rattache. Vous n'en subissez pas non plus un préjudice ou un quelconque effet sur la santé et vous pouvez continuer à envoyer des lettres enflammées à votre belle et tendre. Le problème est le même avec le wi-fi. Certains refusent d'utiliser le wi-fi mais sont "exposés" aux ondes des réseaux de leurs voisin. Par exemple, chez moi je détecte plus de 5 réseaux différents. Est-ce que c'est mon droit d'aller dire à mes voisins d'éteindre leurs wi-fi sous prétexte que mon idéologie dit que leurs ondes qui me "polluent" ? L'agri bio, même si un transgène se retrouverait dans son champ sous forme de trace, cela ne modifie en rien ni son mode de culture ni la sécurité alimentaire de sa récolte et il reste libre de cultiver en suivant les préceptes du bio... et même d’envoyer des textos à sa belle et tendre.

(suite à votre dernier commentaire de 21:20)
"Je ne dis pas « salauds de pauvres » comme vous le dites."
=> C'est une peu l'impression que j'ai eu quand vous disiez qu'il y avait une surpopulation de pauvre qui préfèrent pulvériser du DDT que de prendre la pilule... d'où ma remarque... un peu provocatrice, je le reconnais volontiers.

@ecoloverdatre,
"ce qui donne en français ? gagner un maximum, avec le minimum sur le dos d’un maximum.
vous êtes complètement à coté de plaque, ce qu’il faut c’est mieux répartir la production actuelle pour nourrir le maximum de personne. "
=> Vous déformez mes propos, une fois de plus. Je souhaite aux pays africains et asiatiques d'arriver à notre niveau de production, ou plutôt de productivité, de façon à nourrir le maximum de personnes.

"des solutions il en existe des centaines, mises en application par des centaines ONG, et qui ont prouvé que ça marche."
=> Si elles marchent, ne vous en faites pas, elles s'imposeront d'elles-mêmes.

Sujet très chaud,de toute évidence.

Je reviens sur ma précédente pensé , qui assurera demain et à quel cout la préservation des plantes originales en cas de victoire totale des gm.
Qui,dans quelques décennies pourra y avoir accès?

@lefevre
"Je reviens sur ma précédente pensé , qui assurera demain et à quel cout la préservation des plantes originales en cas de victoire totale des gm.
Qui,dans quelques décennies pourra y avoir accès?"
=> Excellente question. Pour moi il est nécessaire que l'Etat veille à cela. Il ne faudrait pas que les OGM soient le seul choix possible. Les industriels ont réussi à déposer des brevets sur des organismes vivants. Dans votre scénario, la dépendance des agriculteurs envers ces quelques firmes sera totale. Ils devraient s'en rendre compte avant qu'il ne soit trop tard.

J'aimerais revenir sur le problème des traces de pesticide dans le sang en proposant la réalisation d'un test sur un animal que l'on retrouve fréquemment dans nos assiettes et qui serait alimenté avec du maïs OGM.
Le poulet dont il s'agit arrive en 4 mois au son poids de vente lorsqu'il est nourri en batterie.
Comme il est facile de lui procurer ce maïs OGM (plus facile que de trouver du maïs sans OGM) les résultats des tests pourraient être connues rapidement.
Peut être que ces tests ont déjà été réalisés, dans ce cas je voudrais bien connaitre les résultats.
D'avance merci et pardonnez à un simple quidam perdu au fond de sa cambrousse de venir perturber le débat

ecodev,

tu poses la question qui fâche, d'une part les seuls poulets en batterie de 4 mois sont ceux qui sont mort et que personne n'a vu lors du ramassage (au bout d'un mois et demi maxi) et d'autre part le jour où les industrielles payeront ce genre d'études t'es pas prêt d'en voir la veille. quoi qu'on va encore nous dire que la littérature scientifique et pleine de ce genre d'études et que personne n'y trouve à rien à redire

@ ecodev,
"J’aimerais revenir sur le problème des traces de pesticide dans le sang en proposant la réalisation d’un test sur un animal que l’on retrouve fréquemment dans nos assiettes et qui serait alimenté avec du maïs OGM."

=> Ne vous en faites pas vous n'êtes pas le premier à y avoir pensé, c'est même déjà fait depuis longtemps, voir ici:

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/39/38/37/Alexander-et-al.-2007.pdf

D'ailleurs si vous aviez lu le tout premier commentaire de ce fil et les liens qui s'y rapportent vous y auriez déjà trouvé les études dont vous parlez, sur la vache notamment.

Bonjour,
Les OGM se sera comme avec les cigarettes et l'amiante, les pesticides et d'autres.... il faudra que l'on attende le développement de maladie grave, de nombreux morts pour que enfin les pouvoirs (c'est bien ca le mauvais terme POUVOIR) public daignent faire qqchose.
Tant que ces gens peuvent se faire du fric sur notre dos, nous peuple, ils le feront même si pour cela on doit en creuver. c'est bien le dernier de leur souci.
Regarder ce qu'ils ont fait avec l'aspartame... et des exemples il y en a plein.

il est possible pour une fois de généraliser. Si la nature a fait les choses d'une manière et pas d'une autre, c'est qu'il y a bien une raison!! elle sait prendre en compte tout un tas de facteur (chaîne alimentaire, région géographique, T°C, flux énergétique, gravitation...et probablement d'autres que l'on ignore, nous créature basique). La prise en compte de ces innombrables facteurs l'homme en est incapable, car il a encore de nombreuses choses à apprendre.
L'homme et les scientifiques non éclairés et résidant dans leur monde, ne sont que de petits enfants qui jouent à l'apprenti sorcier.
Quand viendra enfin l'époque où l'humain acceptera que lui seul ne peut pas être meilleur que la nature et acceptera enfin sa place qui est la sienne, simple créature terrestre. A l'ego quand il nous tient!!

Je n'ai pas lu tous les échanges, car c'était un peu long.
Mais suite à la lecture des premières conversations, je voudrais poser une question aux pro-OGM.

Tout est une question de bénéfice-risque. Pour un médicament (et il faut savoir que tout médicament présente par définition une certaine toxicité), l'autorisation de mise sur le marché est basée sur le rapport bénéfice-risque du médicament. Le bénéfice pour un produit anticancéreux (produit hautement toxique) reste positif étant donné la pathologie concernée.

Concernant les OGM, nous ne connaissons pas les risques à long terme sur l'environnement et la santé (15 ans de recul sur le sujet, ce n'est pas suffisant). Surtout quand on voit que certaines études ne sont rendues publiques que 10-20 ans après ou plus dans certains cas... Et quel est le bénéfice des OGM ?
Je n’en vois pas, à part celui (financier !) des entreprises qui les vendent !!!

Si on se focalise sur la santé, les aliments OGM ne peuvent qu'avoir une balance bénéfice-risque inférieure ou égale (mais étant donné les produits utilisés, je ne vois comment cela pourrait être égale à long terme) à la balance bénéfice-risque des aliments traditionnels (j'entends par là les aliments obtenus de façon traditionnelle, comme par exemple les petits légumes du jardin dans lesquels on sait qu'il n'y a aucun pesticide, OGM... etc !!).

Donc si on schématise grossièrement et que l'on compare les deux systèmes de production vers lesquels nous avons la possibilité d'évoluer : intensive (avec pesticides, OGM, etc) et locale/non intensive/bio (avec un minimum de traitement, voire sans traitement), et si on se focalise uniquement sur l'intérêt du consommateur et sur sa santé, pourriez-vous me donner vos arguments "pro-agriculture intensive" ?
Pour ma part, je ne vois que des arguments "pro-locale/non intensive/bio" pour le consommateur, et même pour la plupart des agriculteurs et je préférerai que les politiques mises en place favorisent ce type de développement.

Juste un mot sur l’étude citée par Greenpeace, peut-être que l’on peut remettre en cause le seuil de détection et de quantification ainsi que la gamme étalon (qui ne tient pas compte des interférences de l’échantillon (sang)). Néanmoins, médicalement et logiquement parlant, je ne vois pas comment ce genre de produits toxiques et ingérés quotidiennement, peut ne pas avoir un effet négatif à long terme. En tout cas, dans le doute, je n’en veux pas !

Je ne sais plus qui a recommandé la lecture d'Edgar Morin, mais j'en profite pour dire que je suis entièrement d'accord...

Depuis que le monde est monde il faut que des gens meurent pour que d'autres fassent des bénéfices . Les o g m ne sont pas indispenssables. apparement les bénéfices si

@ CBA,

"Je n’ai pas lu tous les échanges, car c’était un peu long."
=> C'est dommage, vous y trouveriez des réponses à certaines de vos questions. Je vais être forcé à faire un peu de redite par rapport à ce qui est déjà écrit au-dessus.

"Tout est une question de bénéfice-risque. Pour un médicament (et il faut savoir que tout médicament présente par définition une certaine toxicité), l’autorisation de mise sur le marché est basée sur le rapport bénéfice-risque du médicament. Le bénéfice pour un produit anticancéreux (produit hautement toxique) reste positif étant donné la pathologie concernée."
=> Le principe est le même pour les OGM. La différence est que contrairement aux médocs, il ne sont pas forcément toxiques, en tout cas pas plus que la plante conventionnel dont ils sont dérivés.

"Concernant les OGM, nous ne connaissons pas les risques à long terme sur l’environnement et la santé (15 ans de recul sur le sujet, ce n’est pas suffisant)."
=> Surtout si on dit "les" OGM. Je trouve que 15 ans de recul et plusieurs centaines de publications qui ne montrent aucun effet négatif sur la santé ou l'environnement pour ceux déjà commercialisés, c'est pas mal du tout.

"Surtout quand on voit que certaines études ne sont rendues publiques que 10-20 ans après ou plus dans certains cas…"
=> Certaines études ne sont pas publiques mais elles sont accessibles aux aurités en charge de l'évaluation.

"Et quel est le bénéfice des OGM ?"
=> La question est vaste. Je vais me permettre de répéter ce que je disais ailleurs, ce sera plus simple. Pour les plantes Bt c'est la réduction de l'usage d'insecticides, de meilleurs rendements dans les zones touchées par les ravageurs et des récoltes de meilleure qualité sanitaire car moins touchées par les mycotoxines. Sans compter que les agris ont moins à s'exposer à l'usage de produits potentiellement toxiques (surtout s'ils ne disposent pas des protections adaptées) et les PGM permettent améliorer leurs revenus.
Pour les plantes HR (tolérantes au glyphosate ou au glufosinate) c'est une simplification de la gestion des adventices grâce à l'utilisation d'herbicides plus faciles à utiliser que les herbicides sélectifs habituels (surtout vrai pour le glyphosate), une simplification des cultures avec l'adoption du non-labour, un gain de temps, une économie d'énergie, etc etc.
L'on pourrait aussi inclure les plantes résistantes au virus (papayer et prunier) contre lesquels il n'existe aucun recours ou la petite dernière, la pomme de terre Amflora, finalement mise en culture après plus de dix ans d'attente et de blocage politique qui permet de réduire les couts énergétiques de la production d'amylopectine. A cela s'ajoutent les plantes en cours de développement qui seront commercialisées très prochainement pour certaines qui permettent de cultiver dans des terres chargées en sel, des plantes plus résistantes au stress hydrique, au mildiou (pomme de terre Fortuna), biofortifiées (manioc enrichi en protéine, riz doré), à la composition en acide gras plus favorable à la santé, enrichies en oméga-3, capables de mieux absorber l'azote ou de prélever le phosphore à partir des phytates du sol, des pommiers résistants à la tavelure, ... etc etc. Bref, les PGM ce n'est rien d'autre que des plantes qui ont été transformées par la technique de la transgénèse, une méthode qui permet d'introduire de façon ciblée un ou plusieurs gènes d'intérêts (ou caractères) dans un génome, technique contre laquelle les antis n'ont rien de valable pour interdire à ceux que ça intéresse de pouvoir l'utiliser.

"Si on se focalise sur la santé, les aliments OGM ne peuvent qu’avoir une balance bénéfice-risque inférieure ou égale (mais étant donné les produits utilisés, je ne vois comment cela pourrait être égale à long terme) à la balance bénéfice-risque des aliments traditionnels (j’entends par là les aliments obtenus de façon traditionnelle, comme par exemple les petits légumes du jardin dans lesquels on sait qu’il n’y a aucun pesticide, OGM… etc !!). "
=> Les PGm actuels peuvent dans certains cas avoir une balance bénéfices/risques supérieures à la plante conventionnelle. C'est le cas pour le maïs Bt résistant aux foreurs. Du côté bénéfices ces maïs permettent de réduire les pulvérisations d'insecticides, de réduire la teneur en mycotoxines (cancérigènes connus) et l'exposition aux insecticides. Pour l'agri il permet aussi de gagner du temps et de l'énergie (le fuel nécessaire aux épandages). Du côté risques, c'est bien simple, aucun risque particulier n'a été identifié pour ces maïs, aussi bien au niveau sanitaire qu'environnemental.
Autre chose, vos petits légumes du jardin sécrètent aussi des pesticides, dont certains sont assez méchants. Mais vu les doses absorbées vous ne risquez pas grand chose. Voir :
http://www.pnas.org/content/87/19/7777.full.pdf
Le cas du céleri a été évoqué un peu plus haut.

"Donc si on schématise grossièrement et que l’on compare les deux systèmes de production vers lesquels nous avons la possibilité d’évoluer : intensive (avec pesticides, OGM, etc) et locale/non intensive/bio (avec un minimum de traitement, voire sans traitement), et si on se focalise uniquement sur l’intérêt du consommateur et sur sa santé, pourriez-vous me donner vos arguments « pro-agriculture intensive » ?"
=> C'est une vision un peu binaire, non ? S'il n'y avait pas ce blocage idéologique les bios pourraient tout à fait cultiver des PGM. Quant à défendre un système "productiviste", j'ai déjà donné des arguments pour ça au-dessus. En gros le problème est assez simple, il n'y a pas vraiment possibilité d'étendre les terres agricoles à l'infini, il font donc trouver un moyen de pouvoir produire le plus possible sur la plus petite surface possible avec le moindre impact possible. Si on augmente les surfaces en bio il faudra augmenter les surfaces agricoles. On les prend où, les forêts ? les parcs nationaux ? L'amélioration de la qualité agronomiques des plantes, donc obtenir des plantes capables de produire plus avec moins d'intrants et de résister aux stress biotiques et abiotiques, sera l'une des manières d'y arriver. Or la transgénèse est, parmi d'autres techniques à disposition, un outil permettant de remplir ces objectifs.

"Juste un mot sur l’étude citée par Greenpeace, peut-être que l’on peut remettre en cause le seuil de détection et de quantification ainsi que la gamme étalon (qui ne tient pas compte des interférences de l’échantillon (sang))."
=> Aucun doute là dessus. Cette étude va vite passer à la poubelle. Seuls les antis continueront à s'y référer pendant plusieurs années.

"Néanmoins, médicalement et logiquement parlant, je ne vois pas comment ce genre de produits toxiques et ingérés quotidiennement, peut ne pas avoir un effet négatif à long terme. En tout cas, dans le doute, je n’en veux pas !"
=> La Cry1Ab n'est toxique que pour certains lépidoptères et nématodes. Elle n'a aucun effet connu sur les mammifères. Nos intestins ne disposent pas des récepteurs à cette toxine. Même à plusieurs millions de fois la dose que vous pourriez rencontrer en croquant du maïs Bt vous ne risquez rien. Je vous redonne les chiffres cités au-dessus. La Cry1Ab a été testée en dose unique sur la souris à raison de 4000mg/kg ce qui revient à ingérer la dose de 200 g environ pour un humain de 50 kg soit l’équivalent de ce que vous trouveriez dans 500 à 1000 tonnes de grains de MON810. Aucun effet n’a été observé chez la souris à cette dose. Il y a là un facteur de sécurité de plusieurs millions par rapport à ce que vous pourriez être amené à ingérer dans votre alimentation. Cette protéine a aussi été testée sur l’homme à raison de 1 g de Bt par jour pendant 5 jours sans qu’aucun effet négatif n’ait été identifié. Ce maïs a aussi été testé sur des vaches, cochons, saumons, poules, cailles et cela sur plusieurs générations sans qu’aucun effet n’ait été observé. Bref, il n'y a, à l'heure actuelle, pas le moindre élément permettant de montrer qu’il y a un début de mise en danger de votre santé. Rares sont les produits alimentaires pouvant en dire autant.

Monsieur GFP "toxicologue", vivez-vous collé à votre ordinateur ou bien êtes-vous rémunéré par Monsanto pour occuper la place? Je vous avoue que vous êtes assez ennuyeux et trop d'arguments tuent les arguments!

Alauda dit : Mercredi 11 mai 2011 à 16:24
Monsieur GFP « toxicologue », vivez-vous collé à votre ordinateur ou bien êtes-vous rémunéré par Monsanto pour occuper la place? Je vous avoue que vous êtes assez ennuyeux et trop d’arguments tuent les arguments!

=> il vous faut moins d'arguments?

Tiens, c'est nouveau.

@ GFP

Merci beaucoup pour votre réponse.
Au risque de vous demander quelque chose que vous avez déjà dit auparavant, quel est votre avis sur la dépendance de petits agriculteurs vis à vis des semences industriels (coût annuel des semences, plantes OGM n'ayant pas remplis leurs "engagements"... petits agriculteurs dans des situations financières dramatiques... je pense à l'exemple de l'Inde).

De plus, votre discours avec d’autres pro-OGM, même s’il n’est pas en accord avec mon approche, est intéressant, pour pouvoir réfléchir au sujet et se remettre en question. Néanmoins, rien n’est blanc ou noir, et vos réponses décrivent une invention (les OGMs) entièrement « blanche » et je me demande juste si vous avez pris le recul nécessaire par rapport à ce sujet que vous maîtrisez. Peut-être que je me trompe à votre sujet, et je serais curieuse de connaître votre analyse critique des OGMs. Je connais déjà votre opinion sur les avantages, je me contenterai donc des inconvénients... Je vous remercie beaucoup par avance.

@ CBA
"Au risque de vous demander quelque chose que vous avez déjà dit auparavant, quel est votre avis sur la dépendance de petits agriculteurs vis à vis des semences industriels (coût annuel des semences, plantes OGM n’ayant pas remplis leurs « engagements »… petits agriculteurs dans des situations financières dramatiques… je pense à l’exemple de l’Inde)."
=> Les "petits agriculteurs" ont le choix d'acheter ou non des semences GM. S'ils le font c'est qu'ils y ont un intérêt. Quant à l'Inde, c'est un sujet qui revient pratiquement à chaque nouvel article sur ce blog. Le succès du cotonnier Bt en Inde n'est plus à démontrer. Le taux d'adoption par les agris indiens atteint les 90% et les rendements sont passés de 300 à 500kg/ha avec l'arrivée du cotonnier Bt. D'ailleurs La Coupe Est Pleine a fourni un article d'actualité sur le sujet un peu plus haut.

"Peut-être que je me trompe à votre sujet, et je serais curieuse de connaître votre analyse critique des OGMs. Je connais déjà votre opinion sur les avantages, je me contenterai donc des inconvénients… Je vous remercie beaucoup par avance."
=> Le problème actuel avec "les" OGM est que pratiquement seules des grosses compagnies peuvent se permettre de financer les études demandées pour remplir les dossiers de demandes de mise sur le marché. Cela aboutit à un risque de concentration des applications issue de cette technologie entre les mains d'une poignée de compagnies et je trouve ça dommage. Je serais pour réduire la lourdeur des tests demandés et privilégier une approche plus rationnelle, orientée principalement sur le risque associé au caractère introduit, comme c'est le cas aux USA ou au Canada. L'autre "inconvénient" est bien entendu la perception erronée qu'a le public de cette technologie. Les anti-OGM, par la multiplication et la propagation de hoax, mensonges et manipulations en tout genre, ont une grosse responsabilité là-dedans. Ce sont les seuls inconvénients que je vois avec "les" OGM. Ensuite, avec les multiples possibilités qu'offrent la transgénèse il est clair que les OGM doivent tous être analysés au cas par cas il est donc difficile de faire des généralités dessus, cela reviendrait à parler des avantages et des limites techniques de la transgénèse.

Monsieur GFP ressemble à l'assemblage d'un scientifique dévoyé et d'un rédacteur polémiste, le package représentant un millionième du budget lobbying, désinformation et corruption de Monsanto et compagnie.
De manière générale est-il besoin d'avoir "fait des études" dans tous les sens de l'expression pour imaginer que manger du désherbant et/ou de l'insecticide est mauvais pour la santé des abeilles, des animaux et du consommateur humain en haut de la chaîne alimentaire.
A propos du soja "round up ready"qui accumule le désherbant, Monsieur GFP pourrait-il nous dire:
Combien de flacons (ou de camions citerne) de roundup il y a dans un cargo de 10.000 tonnes de soja OGM comme il en arrive tous les jours dans les ports français ?
Combien d'Amérindiens ont été assassinés pour que leur forêt devienne un champ de soja?
Combien de petits paysans sud américains ont été poussés vers les bidonvilles après l'arrosage plus ou moins accidentel de leurs cultures vivrières par l'avion d'épandage de roundup?

@ marc diot,

"De manière générale est-il besoin d’avoir « fait des études » dans tous les sens de l’expression pour imaginer que manger du désherbant et/ou de l’insecticide est mauvais pour la santé des abeilles, des animaux et du consommateur humain en haut de la chaîne alimentaire."
=> Tout dépend de la dose absorbée. Ce que représente les résidus de pesticides dans notre alimentation est ridicule comparée aux produits toxiques naturellement synthétisées par les plantes. Je vous recolle ça, il y a des chances que vous ne l'ayez pas lu.
http://www.pnas.org/content/87/19/7777.full.pdf

"A propos du soja « round up ready »qui accumule le désherbant, Monsieur GFP pourrait-il nous dire:
Combien de flacons (ou de camions citerne) de roundup il y a dans un cargo de 10.000 tonnes de soja OGM comme il en arrive tous les jours dans les ports français ?"
=> Avec un grain de soja RR qui contient entre 0,1 et 1,8 mg de résidu de glyphosate par kg cela devrait nous faire entre 1 et 18 kg par chargement.... de 10000 tonnes! Perso je préfère ramener ça au kg, ça reste dans des notions de grandeur plus facile à appréhender.

"Combien d’Amérindiens ont été assassinés pour que leur forêt devienne un champ de soja?
Combien de petits paysans sud américains ont été poussés vers les bidonvilles après l’arrosage plus ou moins accidentel de leurs cultures vivrières par l’avion d’épandage de roundup?"
=> Je n'ai pas la moindre idée. Vous avez des chiffres là-dessus ? Ne pensez-vous pas que si se soja était conventionnel la problématique serait exactement la même ? Ce serait tout de même étonnant que le caractère GM du soja lui confère des "super-pouvoirs" lui permettant de chasser des paysans de leurs terres, non ?

AATEA

La meilleure façon que puissiez trouver pour l'humilier c'est de totalement ignorer ses messages.
Il se fatiguera de lui même il n'attend que ça. c'est un charlot.

Il est là à écrire les mêmes stupidités sur TOUS les sites où il y a un article sur l'environnement quelque soit le site et le sujet du moment qu'il puisse critiquer.
À part Greenpeace, Arte, notre planète, doctissimo (quelle référence :)))))))))) hahahaha !!!! ), même l'express, france soir, alerte environnement, même des sites belges .... et j'en passe pas mal .... Il a un temps pas possible pour écrire tout ça c'est incroyable.
AATEA, il faut apprendre à ne pas laisser de traces sur internet ;)

On dirait un ado boutonneux d'ailleurs .....

Quand à Green Fluorescent Protein

Même discour que pour AATEA, tant que vous passerez votre temps à lui répondre il sera là, ignorez le il se fatiguera bien un jour, faite comme si il n'avait rien écrit. Puisque vous êtes unanimes quant à son sort.

il pollue également plein de sites comme arte, notre planète, alerte environnement, l'express, doctissimo (mêmes gouts que AATEA, décidément à se demande si ce n'est pas le même finalement avec 2 manières d'écrire ...), librairiegeorges, terre.net, agoravox et j'en passe également pas mal, un deuxième charlot avec qui ne pas perdre son temps.

Au fait, en Tanzanie GFP c'est un producteur de plants et de graines biologiques et également une entreprise de Fair Trade, c'est marrant non ? :-)))
C'est aussi une entreprise chargé de promouvoir l'efficience énergétique et les énergies vertes. :-))

Il faut changer de pseudo je crois.

Par contre ce qui est marrant, on ne les voit jamais ramener leur science sur des sites scientifiques qui abordent le sujet ...

"Avec un grain de soja RR qui contient entre 0,1 et 1,8 mg de résidu de glyphosate par kg cela devrait nous faire entre 1 et 18 kg par chargement…. de 10000 tonnes! Perso je préfère ramener ça au kg, ça reste dans des notions de grandeur plus facile à appréhender"

la DJA est à 0,05 mg/Kg/jour, ça fait beaucoup alors ...

@ GFP : Que pensez-vous du développement de résistances chez les nuisibles au contact de plants OGM (pyrale, mauvaises herbes....) ?

Comment pouvez-vous parler de l'intérêt écologique des OGM en évoquant les plants contenant un pesticide, et en occultant les plants "Round**" ou autres, plants génétiquement modifiés afin d'être résistants à un herbicide "total", c'est-à-dire destiné à tuer toute plante vivante? (Sans parler du fait que le développement de nuisibles a justement causé la nécessité dans certaines cultures d'augmenter progressivement les doses de pesticides...)

Pour le reste, je reste sceptique quant à la véracité des études ayant rendu des résultats pro-ogm, tant les pressions et les intérêts en jeu sont grands....( N'a t-on pas entendu parler, par exemple, de tests réalisés sur des animaux âgés qui ne permettent donc pas d'évaluer les conséquences de la consommation d'ogm sur leur développement? De scientifiques mystérieusement remerciés? D'études jamais publiées? De hauts placés en plein conflit d'intérêt?)

Je continue de penser que 15ans, c'est trop peu pour évaluer les effets de modifications génétiques, la génétique en elle-même devant s'évaluer sur plusieurs générations.
Que penser des plants "monstres" nés suite à des disséminations involontaires d'ogm?
Comme le répètent souvent les pro-ogm dans cette discussion, les effets néfastes "n'ont pas été prouvés". Il n'y a aucune certitude en la matière.

Au fait, si les OGM étaient si bénéfiques, pourquoi demeurerait-il une telle contestation? Qui aurait intérêt à les dénigrer? Un stupide hoax pourrait avoir une telle ampleur?

En tout cas, un pro-ogm qui choisit comme pseudo un anagramme des initiales de GreenPeace France, c'est un peu le comble :)

yo a tutti,

je viens de survoler votre débat en en zappant les liens et querelles d'experts sachant que même les DJA ne correspondent souvent à pas grand chose.
Je crois que vous vous éloignez du problème de base qui montre que l'on a retrouvé dans le corps de quelqu'un une trace d'un produit conçu pour tuer le vivant.
on pourra alors ce perdre en débat de doses ou de taux de nocivité mais j'aimerais comprendre quel intérêt j'aurais a consommer ce produit alors que son équivalent bio me garantie (et ne chipotons pas sur l'absence de 100%) son innocuité ?
Et alors pourquoi une version OGM?
ciaobise

@ THB
"a DJA est à 0,05 mg/Kg/jour, ça fait beaucoup alors "
=> Une DJA s'exprime par kg de poids corporel. Vous aurez du mal à l'atteindre avec du soja, même avec un très gros appétit. D'ailleurs je croyais que pour le glyphosate elle était à 0,3 mg/kg/jour.
-

@ MaC
"Que pensez-vous du développement de résistances chez les nuisibles au contact de plants OGM (pyrale, mauvaises herbes….) ?"
=> Jusqu'à présent seulement quelques cas de résistances aux différentes Bt sur le marché ont été décrites. La plupart ne posent pas encore de problèmes d epertes de récoles mais cela finira par se développer, c'est tout ce qu'il y a de plus normal. Pour les mauvaises herbes, c'est pareil. Ces phénomènes ne sont pas une spécificité des OGM.

"Comment pouvez-vous parler de l’intérêt écologique des OGM en évoquant les plants contenant un pesticide, et en occultant les plants « Round** » ou autres, plants génétiquement modifiés afin d’être résistants à un herbicide « total », c’est-à-dire destiné à tuer toute plante vivante?"
=> Si les agris n'utilsent pas du glyphosate pour désherber ils utilisent d'autres herbicides, souvent moins favorables à l'environment.

"(Sans parler du fait que le développement de nuisibles a justement causé la nécessité dans certaines cultures d’augmenter progressivement les doses de pesticides…)"
=> Si des résistances apparaissent cela ne sert pas à grand chose d'augmenter les doses. Il faut changer de molécules. Si c'est une tolérance partielle cela se discute.

"Pour le reste, je reste sceptique quant à la véracité des études ayant rendu des résultats pro-ogm, tant les pressions et les intérêts en jeu sont grands…"
=> "Des résultats pro-OGM"... Je ne l'avais jamais entendu celle-là. Il y a des centaines d'études dans la littérature scientifiques qui ne montrent aucun effet néfaste suite à la culture de ces plantes.

"N’a t-on pas entendu parler, par exemple, de tests réalisés sur des animaux âgés qui ne permettent donc pas d’évaluer les conséquences de la consommation d’ogm sur leur développement? De scientifiques mystérieusement remerciés? D’études jamais publiées? De hauts placés en plein conflit d’intérêt?"
=> Combien de ces histoires sont vraies ? Très peu et les interprétations faites par les mouvements anti-OGM sont bien souvent mensongères. Le coup des "études jamais publiées" par exemple ça sent l'arnaque à plein nez.

"Que penser des plants « monstres » nés suite à des disséminations involontaires d’ogm?"
=> C'est l'un des plus beaux mensonges du film de MMR. Les explications sont ici, commentaires 8 à 10.
http://blogs.arte.tv/LemondeselonMonsanto/frontUser.do?blogName=LemondeselonMonsanto&method=getPost&postId=58490

D'ailleurs, les plus de 140 variétés de MON810 inscrites au catalogue européen actuellement sont toutes obtenues par croisement. Si le transgène se fragmentait il aurait été impossible d'obtenir autant de variétés fonctionnelles.

"Je continue de penser que 15ans, c’est trop peu pour évaluer les effets de modifications génétiques, la génétique en elle-même devant s’évaluer sur plusieurs générations."
=> Pour le maïs cela fait donc au minimum 15 générations.

"Au fait, si les OGM étaient si bénéfiques, pourquoi demeurerait-il une telle contestation? Qui aurait intérêt à les dénigrer? Un stupide hoax pourrait avoir une telle ampleur?"
=> Les anti-OGM sont bien souvent des anti-capitalistes et des partisans du bio. Pour eux les OGM représentent le totem de la société qu'ils rejettent, un symbole à abattre. C'est aussi pour ça qu'ils ne font aucune distinction entre les différents OGM.

"En tout cas, un pro-ogm qui choisit comme pseudo un anagramme des initiales de GreenPeace France, c’est un peu le comble"
=> Je vous assure que je ne l'ai pas choisi pour ça.

@ LCEP

"Les plantes issues de Transgenèses sont interdites par la LOI en France "

- Elle n'ont pas été interdites en 2007, et pourtant elles n'ont couvert que 20000ha sur plus de 30 MILLIONS d'ha de surfaces agricole en France. Tu vois bien que les OGM n'intéressent personne. Puisque çà n'intéressent personne et que certains pensent que c'est mauvais pour l'environnement (c'est à dire pour tout le monde) il faut empêcher cette toute petite minuscule minorité de rien du tout dont tu fais parti, d'en cultiver et d'empoisonner l'existence de l'écrasante majorité qui n'en veulent pas. 'autant plus que rien n'empêche cette toute petite minorité de cultiver du maïs. Il suffit qu'elle accepte de ne pas faire 2 ou 3% de rentabilité supplémentaire (à supposer que les OGM soient plus rentables , ce qui est totalement faux à moyen terme).

@Henri

"Par contre ce qui est marrant, on ne les voit jamais ramener leur science sur des sites scientifiques qui abordent le sujet …"

Quel site "scientifique" par exemple ?

@Alauda

"Je vous avoue que vous êtes assez ennuyeux et trop d’arguments tuent les arguments!"

Il est en effet bien plus facile de faire des raccourcis simplistes sur une question de société aussi complexe que l'est la transgenèse.

GreenPeace a bien compris où était son intérêt : jouer le refus de la "technologie", faire peur, jouer l'insinuation d'un "danger" inconnu ...
Tout ça est bien plus facile que d'expliquer calmement les choses.

Il est bien plus facile de rassembler plus par le rejet et la négative que par l'adhésion à un projet !

@zeppe

"l’écrasante majorité qui n’en veulent pas."

Puisque selon vous PERSONNE n'en veut pourquoi vous est-il nécessaire d'employer la force pour les interdire ?

Vous connaissez beaucoup de gens qui roulent avec une voiture équipée de roues en bois cerclées de caoutchouc ?

Rien ne vous l'interdit pourtant ?
Comment se fait-il que personne n'en achète ?

On ne peut pas imposer un produit commercial par la force ou la corruption comme vous le sous-tendez !

Si ça ne marche pas ça ne se vend pas !

Preuve de plus que votre discours est biaisé : le moratoire Français sur le maïs Bt a été obtenu par le fauchage systématique des parcelles !

C'est en instaurant la PEUR que le moratoire a été obtenu et non par des arguments ou des preuves d'un quelconque problème !
Ces pratiques que vous soutenez, sont dignes de la grande époque du Stalinisme !

Bonne journée, Mr le STALINIEN assumé !
Vous avez surement des gens à dénoncer à la police politique, dans votre entourage aujourd'hui aussi, je comprend donc que vous allez être bien occupé.

Je vous remet l'article sur les "Indiens qui se ruent sur les semences GM" :
http://www.hindu.com/2011/04/30/stories/2011043068440600.htm

la coupe est pleine (de désinformation?)

au fait l'article sur les paysans qui se ruent sur les semence GM est-il fiable ?

c'est encore une site pro OGM notoire ?

avant de lancer des âneries de ce style encore faut-il en vérifier la source. non?

ou alors c'est un site fiable et dans ce cas l'information selon laquelle les paysans indiens se suicident à tour de bras à cause des OGM serait fiable comme celle qui nous annonçais le fiasco du coton OGM.

http://blogs.mediapart.fr/edition/ogm/article/140310/les-insectes-resistent-au-coton-ogm-bt

heuuuuuuuuuuu regarde la source en bas du document avant de critiquer ce que tu viens de lire

http://www.thehindu.com/2010/03/06/stories/2010030658401400.htm

la coupe est pleine (de tri sélectif?)

le sucés immense des ogms en Inde ?

ola le tri sélectif ce n'est que pour les ordures et non pas pour les infos

la preuve (toujours la même source)

Le gouvernement du Madhya Pradesh a décidé d'interdire toute dissémination dans l'environnement, y compris les essais sur le terrain, des organismes génétiquement modifiés (OGM).

attends ça date peut être de l'an mil ? mais non ça date du 28/04/2011 après JC
http://www.thehindu.com/news/national/article1773790.ece

@EscroloV

(En pleine tempête cérébrale ? Vous allez encore vous "fabriquer" une réalité qui colle mieux à votre religion ?)

Donc qu'est ce que vous amenez cette fois-ci ?
Un lien mort vers un article de "The Indu", pour mettre en doute la source de mon article qui proviens de .... "The Indu" ?????

Donc c'est quoi comme journal The Indu, selon votre religion ?
Pro ou Anti GM ?

Si ça vous pose tant de soucis de savoir "d'où vient" l'info, plus que l'info elle-même, en voila un autre qui en parle plus longuement :
....://www.biofortified.org/2011/05/biotech-cotton-seeds-hit-problems-in-india/
(en prime vous avez une photo)

Mais il y en a plein d'autres :
.…://www.google.fr/search?sourceid=chrome&ie=UTF-8&q=Mysore+India+Bt+cotton+seeds

Pour info votre article sur le Madhya Pradesh, qui interdit les cultures GM. Sachez que cet état ne produit que 3% du coton Indien !
....://www.mapsofindia.com/top-ten/india-crops/cotton.html

Mais c'est quand même mieux, vous progressez.
La dernière fois que Médiapart avait illustré les "suicides Indiens, du fait du coton GM" ils avaient repris un article de "les mots ont un sens" sur les suicides dans l'état du Chattisgarh ..... Qui ne produit PAS de coton !

Bha ! Il vous reste votre argument favori EscroloV : vous pouvez dire que tous ces gens sont corrompus !
Demandez à Tictac de venir flairer le conflits d’intérêts, il le dit lui-même : "c'est sa spécialité"

la coupe est plaine (de rancune ?)

tu sais lire ce que j'ai écrit ou pas? tu cites une source et de cette même source je te donnes des infos contraires où est le problème ?

oulalalala médiapart aurait cité une sources qui ne te plaisais pas encore une fois où est le problème?
d'où médiapart tire ses infos, puisque c'est de ce là qu'il s'agit ? de la même source que toi. où est le problème?

ce que j'affirme c'est que sur ton lien il n'est pas dit pourquoi les paysans manifestent. ces manifestations étaient dues parce que c'était des semences OGM ou simplement parce qu'il n'y avait rien d'autre que ces semences.
les manifestations étaient peut être dues à l'augmentation intempestives des graines. non?

ça plait pas beaucoup quand on utilise les même sources que toi pour dire le contraire ?

@EscroloV

"tu sais lire ce que j’ai écrit ou pas? tu cites une source et de cette même source je te donnes des infos contraires où est le problème ?"

C'est VOUS qui justement me demandez : "c’est encore une site pro OGM notoire ?"
Apparemment ça vous gène dans votre classification binaire : PRO ou ANTI pour The Indu ?

"oulalalala médiapart aurait cité une sources qui ne te plaisais pas encore une fois où est le problème?"

Bin citer des gens qui ont relayé maintes infos BIDONNÉES, comme celle sur les suicides dans un état qui ne produit pas de coton, les hamsters bucco-poilus, parler d'échecs des OGM alors que les surfaces font +13,8% en un an ....
OUI la source Médiapart me semble très peu fiable.

"les manifestations étaient peut être dues à l’augmentation intempestives des graines. non?"

S'il fallait une preuve que VOUS ne lisez JAMAIS ce que l'on vous répond !
Que dit l'article de The Indu :
"On the issue of farmers' agitation opposing short supply of Bt cotton seeds in Mysore, a few days ago, the Minister said the Government had made arrangements to ensure availability of seeds in both Mysore and Chamarajanagar."

... Agitation due au MANQUE de graines Bt ....

Chez Biofortified ou sur Business-Standard :

"While the farmers wanted Bt seeds of a particular company, Mahyco, they had to be content with just the one or two packets of seeds of other companies like Bollard and Rasi. They complained that the seeds of the latter companies were of poorer quality compared to that of Mahyco, the yields of which were better, both in terms of quality and quantity. Besides, they were prone to pests as the seeds are sweetish, unlike the Mahyco seeds."

Ils font la queue sur plusieurs rues pour avoir des sacs de semences Bt Mahyco. Ils doivent parfois se contenter de semences des 2 autres compagnies et regrettent de ne pas avoir de Bt1 ou 2 de Mahyco qui produisent un meilleur rendement.

Ils sont donc prêts à payer plus et veulent des variétés bien précises, la concurrence moins chère ne les intéresse pas !

La coupe est pleine( d'aveuglement)

Mais il y en a plein d’autres :
.…://www.google.fr/search?sourceid=chrome&ie=UTF-8&q=Mysore+India+Bt+cotton+seeds

===> c'est exact et que trouvent-t-on ?
Les paysans indiens s’organisent pour faire barrage au brinjal Bt
http://www.grain.org/seedling/?id=677

avant de lancer des âneries de ce style encore faut-il en vérifier la source. non?

ou alors c’est un site fiable et dans ce cas l’information selon laquelle les paysans indiens se suicident à tour de bras à cause des OGM serait fiable comme celle qui nous annonçais le fiasco du coton OGM.

tiens au fait j'ai trouvé ton lien très intéressant, tu sais celui qui parle des longues files d'attentes, ça me rappelle les photos des files d'attentes devant les boulangeries Françaises ou américaines publiée dans la "Pravda" pour démontrer que l'occident était en pénurie de pain.

@ notdeadyet,
"Je crois que vous vous éloignez du problème de base qui montre que l’on a retrouvé dans le corps de quelqu’un une trace d’un produit conçu pour tuer le vivant."
=> L'on ne s'est pas éloigné de ce problème, il a été abordé encore tout récement (voir le post du 11 mai 2011 à 21:09). Même sans OGM vous retrouvez dans votre corps des traces de produits "conçus pour tuer le vivant". C'est dommage que vous "zappiez les liens", tout cela y est très bien expliqué.

"on pourra alors ce perdre en débat de doses ou de taux de nocivité mais j’aimerais comprendre quel intérêt j’aurais a consommer ce produit alors que son équivalent bio me garantie (et ne chipotons pas sur l’absence de 100%) son innocuité ?"
=> Si vous préférez acheter bio, faites-le, je n'y vois aucun inconvénient. De mon côté, je ne vois pas d'information m'indiquant que le bio serait plus sain que du conventionnel (ou que du maïs GM). Ensuite, si je regarde le prix et que je compare à ce que ce produit est censé m'apporter, sans la moindre preuve, mon choix est vite fait.
-

@ecoloverdatre,
"Le gouvernement du Madhya Pradesh a décidé d’interdire toute dissémination dans l’environnement, y compris les essais sur le terrain, des organismes génétiquement modifiés (OGM)."
=> Pour quelles raisons au fait ? Voici les raisons avancées par Ramkrishna Kusmariya le ministre de l'agriculture de cet Etat :
"Kusmariya told reporters in Damoh on Thursday that his department won't permit use of GM seeds in the state because "use of GM seeds would make every grain and vegetable non-vegetarian and end our vegetarian culture". He claimed that "nothing will remain vegetarian if genes and bacteria are infused in the DNA of grains and vegetables". .... sans commentaire !

Heureusement que vous allez écouter les paroles sacrées de Shiva. Seule elle peut vous apporter La Vérité que vous souhaitez entendre.

@EscroloV

"Les paysans indiens s’organisent pour faire barrage au brinjal Bt"

=> Don't you got any idea of what could be a "brinjal" ?

Maybe the green puppet we can see on the picture of your article can guide you !

@EscroloV

"avant de lancer des âneries de ce style encore faut-il en vérifier la source. non?"

Là je tombe sous mon bureau !

Vous vous adressez des conseils à vous-même ?

Votre article parle d'AUBERGINE et je vous parle de COTON !

Qui doit vérifier ses sources ?

C'est vous qui vouliez me donner des leçons d'agronomie il y a peu ?

@ LCEP

"Bonne journée, Mr le STALINIEN assumé !"

- Voilà comment se défend LCEP lorsqu'il n'a pas le courage de répondre avec sincérité.

Si j'ai bien compris LCEP. Pour toi, il n'y a pas plus "STALINIEN" que le code de la route. Tu te rend compte ? Ne pas avoir la "liberté individuelle" de rouler où on veut, à la vitesse qu'on veut ??? Quelle atteinte à la "liberté individuelle", ces feux rouges , ces priorités, ces sens interdits.... !!!!! Vraiment "STALINIEN" celui qui a pondu le code de la route !!!
Et oui LCEP. ton raisonnement est aussi stupide que cà.

"Si ça ne marche pas ça ne se vend pas !"

- Tu peux vendre en en mettant dans tous les produits sans informer les gens. C'est ce qui se passe tous les jours.
Le moindre "Jambon beurre" que les gens prennent le midi au troquet ou à la boulangerie a participé à la culture d'OGM, à l'épandage massif de RoundUp, à la déforestation, à la famine dans les pays qui produisent le soja ou le maïs OGM à la place de la culture vivrière, et tous cela, ils ne le savent pas.
Le moindre Jean que porte le promeneur lambda, a été fabriqué avec des OGM. Et çà n'est écrit nul part. Voilà l'arnaque LCEP. Voilà comment s'explique le "succès" des OGM.

@Zeppe le STALINIEN

"Vraiment « STALINIEN » celui qui a pondu le code de la route !!!"

Et comment ce mec a-t-il "imposé" son code de la route ?
Une faux a la main ?

"Le moindre Jean que porte le promeneur lambda, a été fabriqué avec des OGM."
Comment est-ce possible ?
Puisque vous soutenez que ces semences GM sont "has been" et ne marchent pas ?
Que le coton Bt est un "désastre" que les Indiens sèment en masse les semences de Mme Shiva ?

Y-a une erreur dans votre raisonnement non ?

la coupe est pleine (je me demande bien de quoi?)

La coupe est pleine dit : Jeudi 12 mai 2011 à 16:59

@EscroloV

« avant de lancer des âneries de ce style encore faut-il en vérifier la source. non? »

Là je tombe sous mon bureau !

Vous vous adressez des conseils à vous-même ?

Votre article parle d’AUBERGINE et je vous parle de COTON !

Qui doit vérifier ses sources ?

C’est vous qui vouliez me donner des leçons d’agronomie il y a peu ?

===> une chaise haute j'espère, tu me parles de coton, je te réponds coton, et ensuite je te parle d'OGM et enfin d'aubergine (the vegetable that I do not know what it is)
et c'est moi qui suis pas. au fait la Garonne va avoir assez d'eau pour arroser le maïs en Juillet août où il va falloir encore pleurer pour avoir des subventions?

@EscroloV

ça y est on a compris sa méprise ?
Plus de Pravda, ni d’âneries ?

Comme à son habitude EscroloV, change vite de sujet quand il réalise sur quelle pente savonneuse il vient de s'engager !

La coupe est pleine dit : Jeudi 12 mai 2011 à 18:38

@EscroloV

ça y est on a compris sa méprise ?
Plus de Pravda, ni d’âneries ?

Comme à son habitude EscroloV, change vite de sujet quand il réalise sur quelle pente savonneuse il vient de s’engager !

===> t'as pas été un peut trop bercé contre les murs toi? où vois tu que je change de sujet?

je dis et je répète tu as des infos qui viennent d'un site, et j'ai des infos qui viennent du même site, l'un dit une chose sur les OGM et l'autre dit autre chose. donc la question qui t'as été posée est de savoir quelle info est la plus fiable celle que tu donne où celle que je donne.

tout ce que j'ai eu comme réponse est une attaque sur médiapart.

quant à l'allusion à l'eau de la Garonne elle vient en contrepartie de tes attaques personnelles.

@EscroloV

"je dis et je répète tu as des infos qui viennent d’un site, et j’ai des infos qui viennent du même site, l’un dit une chose sur les OGM et l’autre dit autre chose."

Bin voyons !
A quel endroit dans les articles de The Indu il est fait un AMALGAME de tous OGM toutes espèces confondues ?

Encore à jouer l'anguille pour se sortir du cul de sac ?

La question de base que remettiez en cause était bien :

Les Indiens de Mysore font-ils oui ou non la queue pour avoir des semences de Coton Bt ?

Vous allez jouer au troll encore longtemps ?

la coupe est pleine (d'inepties)

La question de base que remettiez en cause était bien :

Les Indiens de Mysore font-ils oui ou non la queue pour avoir des semences de Coton Bt ?

===> à laquelle j'ai répondu entre autre : tiens au fait j’ai trouvé ton lien très intéressant, tu sais celui qui parle des longues files d’attentes, ça me rappelle les photos des files d’attentes devant les boulangeries Françaises ou américaines publiée dans la « Pravda » pour démontrer que l’occident était en pénurie de pain.

Un post qui m'a fait rire, il fallait oser :

"Si vous préférez acheter bio, faites-le, je n’y vois aucun inconvénient. De mon côté, je ne vois pas d’information m’indiquant que le bio serait plus sain que du conventionnel (ou que du maïs GM). Ensuite, si je regarde le prix et que je compare à ce que ce produit est censé m’apporter, sans la moindre preuve, mon choix est vite fait."
=> La polémique sur les OGMs est très loin d'être terminée. En revanche les pesticides j'espère que personne ne doute de leurs effets sur la santé en 2011.

Un collector celui-là je l'archive.

@ LCEP

"Et comment ce mec a-t-il « imposé » son code de la route ?
Une faux a la main ?"

- En légiférant en toute impartialité,dans l'intérêt de tous et sans se laisser soudoyer par les lobbies (constructeurs de véhicules sportifs par ex).
Cela n'est pas du tout le cas pour les OGM. C'est pourquoi, pour ce qui les concerne, la faux est parfois nécessaire pour rétablir la légitimité.

"« Le moindre Jean que porte le promeneur lambda, a été fabriqué avec des OGM. »
Comment est-ce possible ?
Puisque vous soutenez que ces semences GM sont « has been » et ne marchent pas ?"

- Ils ne marchent pas dans les pays civilisés. Ils sont produit en toute ignorance dans les pays du tiers monde et exporté chez nous pour ensuite être portés par des consommateurs non informés.
Si tu portes des jeans, est-il mentionné que le coton qui le compose est un coton OGM ??? NON ! Voilà l'arnaque.

En Europe les gens sont un minimum instruits. Ils se ruent de plus en plus vers les produit bio. EN Indes les paysans cultivent du coton. Ils ne savent même pas qu'ils s'agit de semences OGM. Ils ne savent pas ce que çà veut dire. Monsanto se charge de faire en sorte qu'on ne trouve pas d'autre semences dans leurs pays. Voilà ton "succès" des OGM : une grosse arnaque. Un abus de l'ignorance, de la pauvreté, Une vraie lâcheté.
Je te rappelles qu'en France les OGM étaient autorisés en 2007. Quelles surfaces représentaient-ils? 20000 ha sur + de 30 MILLIONS d'ha de surfaces agricoles. Un vrai flop.
A t'entendre, tu as l'air de penser que les paysans Indiens, Tanzaniens, Burkinabés seraient instruits, cultivés, ayant de forte connaissances scientifiques, évolués et que nos agriculteurs seraient donc des obscurantistes ignorants, arriérés? C'est ce qui expliquerait que les OGM ont du succès en Inde ,en Tanzanie ou au Burkina Faso et pas en France ???
Et tu penses vraiment çà LCEP ???

@ mon amusant GPF

"L’on ne s’est pas éloigné de ce problème, il a été abordé encore tout récement (voir le post du 11 mai 2011 à 21:09). Même sans OGM vous retrouvez dans votre corps des traces de produits « conçus pour tuer le vivant ». C’est dommage que vous « zappiez les liens », tout cela y est très bien expliqué."
bon, par acquis de conscience et afin ne pas mourir idiot je suis allé voir...
Pouf,pouf,pouf!,"très bien expliqué", en anglais truffé de termes chimico-presque-burlesque inaccessible au néophyte, une étude datant de plus de 20 ans faite par "je ne sait trop qui" qui nous apprend donc que les plantes fabriquent leurs propres défenses (donc encore une fois pourquoi les OGM?) et que certaines sont toxiques pour nous.Une révélation.
En attendant je pense qu'il vous serait instructif de faire quelques recherches, puisque vous semblez passionné d'études, sur la différence de taux de cancers, maladies neurologiques ou dégénératives ou autres problèmes de fertilité entre les populations de nos pays "civilisés" et celles qui n'ont pas encore l'immense bonheur de connaitre les bienfaits des round up et consorts.

"Si vous préférez acheter bio, faites-le, je n’y vois aucun inconvénient. De mon côté, je ne vois pas d’information m’indiquant que le bio serait plus sain que du conventionnel (ou que du maïs GM). Ensuite, si je regarde le prix et que je compare à ce que ce produit est censé m’apporter, sans la moindre preuve, mon choix est vite fait."
Ça y est, j'ai compris! GPF=Gros Pourfendeur de Profs.Allez on t'as reconnu le dégraisseur de mammouth.Sacré Claude, toujours la blague à la lippe.Je ne perdrait donc pas mon temps en m'étendant sur les bienfaits du bio pour me concentrer sur l'aspect "économique".Mon pauvre cloclo j'imagine qu'entre tes interventions médiatiques et le temps passé en tchats divers tu n'as plus vraiment le temps de faire tes courses.Moi j'y arrive encore (d'où mes tardives missives) et je peux te promettre que ça fait un petit moment que j'ai compris que quand je prenais les 1ers prix je m'enfilais de la fiente et me trompais donc à la fois d’orifice et de sens.Mais note que si tu préfères investir dans le médicament plutôt que dans la nourriture ça te regarde et puis ça nous fera l'occasion de discuter pharmacologie, ce sera toujours un plaisir.
Pour ce qui est des OGM, ne souhaitant pas que tu pollues mon environnement et comprenant que nous n'arriverons pas à un accord, je te propose ainsi qu'a tous ceux qui suivent ton chemin de pensée un aller simple pour les USA ou le Brésil où vous pourrez batifoler à loisir dans les champs de maïs ou de soja.
Bon vol et joyeuses métastases.
Bise à Nico

@Zeppe
(émule de Staline)

"En Europe les gens sont un minimum instruits. Ils se ruent de plus en plus vers les produit bio. EN Indes les paysans cultivent du coton. Ils ne savent même pas qu’ils s’agit de semences OGM. Ils ne savent pas ce que çà veut dire."

Lisez l'article qui relate les "heurts" de Mysore en Inde, sur la pénurie de graines de coton Bt.
Chez Biofortified ou sur Business-Standard on peut lire :

« While the farmers wanted Bt seeds of a particular company, Mahyco, they had to be content with just the one or two packets of seeds of other companies like Bollard and Rasi. They complained that the seeds of the latter companies were of poorer quality compared to that of Mahyco, the yields of which were better, both in terms of quality and quantity."

Ce qui donne en François :
Quand les agriculteurs veulent des graines Bt d'une firme particulière, Mahyco, ils doivent se contenter d'un ou deux sacs d'autres firmes comme Bollard et Rasi. Ils reprochent aux graines des autres compagnies d'être de moins bonne qualité comparées à celles de Mahyco, dont le rendement est meilleur tant en qualité qu'en quantité.

Alors cela veut-il dire :
- Qu'il n'existe pas d'autres graines que le Bt sur le marché Indien ?
- Que les Indiens sont des ignares qui ne savent pas où est leur avantage entre Bt et conventionnel ?

S'il n'existait que ce deux papiers pour le dire on pourrait avoir des doutes, mais il semble que bien d'autres presses en parle :
.…://www.google.fr/search?sourceid=chrome&ie=UTF-8&q=Mysore+India+Bt+cotton+seeds

Je comprends que la pilule ait du mal à passer, votre gourou MMR disait pourtant clairement dans LE LIVRE (le monde selon MTO) que le coton Bt était un désastre, que les indiens se suicidaient en masse à cause de lui.

Encore une fois il y a les allégations GRATUITES du sérail ANTI-GM et la RÉALITÉ qui finira toujours par vous revenir dans les dents !

@petit homme vert

"=> La polémique sur les OGMs est très loin d’être terminée. En revanche les pesticides j’espère que personne ne doute de leurs effets sur la santé en 2011."

Tout dépend de la dose et de l'exposition !

OUI les plantes ont aussi leurs substances "naturelles" pour se prémunir des ravageurs de toutes sortes.

On ne fait JAMAIS un fongicide ou même un insecticide sur un triticale, il fabrique déjà des siens !
Pas d'oïdium sur Tomate, pas besoin de fongicide sur le Choux, etc etc etc ...

D'ailleurs les substances "naturelles" des plantes sont largement employées en traitements par les Agri-BIO : Pyrèthres, Bt, purin d'orties, huiles blanches, ...

Mais en fait ces produits "naturels" présentent les mêmes dangers que les produits de synthèse, parfois c'est même pire (Pyrèthre, Roténone).

Comme le montrait B. AMES de l'université de Berkeley CA, 99,99% des substances pesticides que nous ingérons sont d'origine naturelle. En plus il enfonce le clou en rappelant que ces substances "naturelles" sont tout aussi cancérigènes que celles de synthèse.

....://www.pnas.org/content/87/19/7777.abstract

BRUCE N. AMEStt, MARGIE PROFETt, AND LoIs SWIRSKY GOLDt§
Division of Biochemistry and Molecular Biology, Barker Hall, University of California, Berkeley, CA 94720; and §Cell and Molecular Biology Division,
Lawrence Berkely Laboratory, Berkeley, CA 94720
Contributed by Bruce N. Ames, July 19, 1990

Abstract

The toxicological significance of exposures to synthetic chemicals is examined in the context of exposures to naturally occurring chemicals. We calculate that 99.99% (by weight) of the pesticides in the American diet are chemicals that plants produce to defend themselves. Only 52 natural pesticides have been tested in high-dose animal cancer tests, and about half (27) are rodent carcinogens; these 27 are shown to be present in many common foods. We conclude that natural and synthetic chemicals are equally likely to be positive in animal cancer tests. We also conclude that at the low doses of most human exposures the comparative hazards of synthetic pesticide residues are insignificant.

....://www.pnas.org/content/87/19/7777.full.pdf

Celle-là était pas mal non-plus sur la toxicité comparée des produits synthétiques et naturels :

http://www.pnas.org/content/87/19/7782.abstract?sid=4c7d71ba-906e-40b8-9381-2ce41967d479

@ notdeayet,
"Pouf,pouf,pouf!, »très bien expliqué », en anglais truffé de termes chimico-presque-burlesque inaccessible au néophyte, une étude datant de plus de 20 ans faite par « je ne sait trop qui » qui nous apprend donc que les plantes fabriquent leurs propres défenses (donc encore une fois pourquoi les OGM?) et que certaines sont toxiques pour nous.Une révélation."
=> Cet article, toujours d'actualité, a au moins le mérite de vous avoir appris quelque chose. Quant à son auteur, vous devriez pouvoir trouver vous même de qui il s'agit. C'est vrai que les antis ont généralement un répertoire de scientifiques assez limité.

"En attendant je pense qu’il vous serait instructif de faire quelques recherches, puisque vous semblez passionné d’études, sur la différence de taux de cancers, maladies neurologiques ou dégénératives ou autres problèmes de fertilité entre les populations de nos pays « civilisés » et celles qui n’ont pas encore l’immense bonheur de connaitre les bienfaits des round up et consorts."
=> Je ne sais pas s'il est utile d'aller jusque là. L'espérance de vie est suffisamment parlante... Je préfère vivre dans un pays où l'espérance de vie est de 80 ans que dans un PVD où l'on meurt à 60. Mais vous le dites vous-même, rien ne vous empêche de partir et de vous installer dans un tel pays.

"Ça y est, j’ai compris! GPF=Gros Pourfendeur de Profs.Allez on t’as reconnu le dégraisseur de mammouth.Sacré Claude, toujours la blague à la lippe.Je ne perdrait donc pas mon temps en m’étendant sur les bienfaits du bio pour me concentrer sur l’aspect « économique »."
=> Vous aurez effectivement du mal à défendre les "bienfaits" du bio.

"Mon pauvre cloclo j’imagine qu’entre tes interventions médiatiques et le temps passé en tchats divers tu n’as plus vraiment le temps de faire tes courses.Moi j’y arrive encore (d’où mes tardives missives) et je peux te promettre que ça fait un petit moment que j’ai compris que quand je prenais les 1ers prix je m’enfilais de la fiente et me trompais donc à la fois d’orifice et de sens."
=> Qui vous parle d'acheter le premier prix ? Je vous parle de payer pour un lobo (le "bio") alors que rien ne le justifie. C'est un peu comme ces gens qui adorent se payer des fringues "de marque" alors que là, pareil, rien ne le justifie. Chacun ses choix après tout.

"Mais note que si tu préfères investir dans le médicament plutôt que dans la nourriture ça te regarde et puis ça nous fera l’occasion de discuter pharmacologie, ce sera toujours un plaisir."
=> Je mange varié et équilibré et je suis en parfaite santé, merci.

"Pour ce qui est des OGM, ne souhaitant pas que tu pollues mon environnement et comprenant que nous n’arriverons pas à un accord, je te propose ainsi qu’a tous ceux qui suivent ton chemin de pensée un aller simple pour les USA ou le Brésil où vous pourrez batifoler à loisir dans les champs de maïs ou de soja."
=> D'habitude les individus dans votre genre envoient ceux en désaccord avec le régime au goulag. C'est bien, il y a progrès à ce niveau là.

@ LCEP

"Lisez l’article qui relate les « heurts » de Mysore en Inde, sur la pénurie de graines de coton Bt."

- J'en ai marre de prendre mon temps à lire de la propagande.
Si les OGM marchent si bien en Inde, pays hyper évolué, de paysans ayant de très fortes compétences scientifiques et environnementales, vivant à la pointe du progrès, ayant laissée tomber à jamais toute forme d'obscurantisme, qu'attends tu pour te joindre ce peuple évolué. Pourquoi restes tu en Europe où on a l'air d'être en retard de plusieurs siècles par rapport à l'Inde le Brésil, le Zimbabwe, la Tanzanie ou le Vietnam ??? Pourquoi, bon sang , restes-tu avec un peuple aussi en retard et aussi obscurantiste que le notre ??? Pourquoi ne vas-tu pas rejoindre ces peuples modernes, progressistes, érudits, scientifiques, ayant un énorme capital culturel, scientifique, artistique, philosophique...???? Pourquoi restes-tu avec des abrutis ???

"zeppe dit : Vendredi 13 mai 2011 à 13:20
@ LCEP
« Lisez l’article qui relate les « heurts » de Mysore en Inde, sur la pénurie de graines de coton Bt. »

- J’en ai marre de prendre mon temps à lire de la propagande...."

:) :) :)

mon très cher Zeppe, vous ne vous moquez pas du monde?
vous n'écoutez que les paroles de vos prêcheurs d’apocalypse, et comme le texte qui vous est proposé ne correspond pas à vos croyances ...

10% d'augmentation de la culture de plantes gm dans le monde...

"zeppe dit : Vendredi 13 mai 2011 à 13:20
.... Pourquoi restes tu en Europe où on a l’air d’être en retard de plusieurs siècles par rapport à l’Inde le Brésil, le Zimbabwe, la Tanzanie ou le Vietnam ??? Pourquoi, bon sang , restes-tu avec un peuple aussi en retard et aussi obscurantiste que le notre ??? Pourquoi ne vas-tu pas rejoindre ces peuples modernes, progressistes, érudits, scientifiques, ayant un énorme capital culturel, scientifique, artistique, philosophique…???? Pourquoi restes-tu avec des abrutis ??? "

=> vous avez oublié l'allemagne, la république tchéque, l'espagne, le portugal, ...

En France, il n'y a pas d'interdiction de culture de la pomme de terre gm ...

@Zeppe le STALINIEN

Hier soir à envoyé spécial il y avait un beau reportage sur un pays peuplé de gens qui envisagent la démocratie .... à votre manière Zeppe.
Sauf qu'eux n'ont pas de faux mais des cailloux, des bâtons et des explosifs.

Le Pakistan, je crois qu'ils sont prêts pour votre "prêche", mais méfiez-vous ils sont assez pointilleux (tout comme vous) sur l'appréciation des faits religieux ...

@ Michel

Bravo pour ton message qui apporte des réponses concrètes

Parfaitement résumé, je rajouterais: pourquoi avoir imposé une jachère obligatoire alors qu' il suffisait de désintensifier pour que les agriculteurs polluent moins ?

De la même manière , pourquoi le lobbye du lait et de la viande ( documents en papiers glacés qui nous vantent les bienfaits du lait et de la viande disponible chez tout bon médecin et dans chaque créneau publicitaire) réquisitionne 80% des ressources agricoles alors qu' il est démontré que l' abus de ce type d' aliment est responsable des plus grandes maladies du siècle.

Ecotoxicologue dit : Samedi 7 mai 2011 à 21:04

Il y a donc eu transfert par la voie digestive à un moment donné dans la chaîne alimentaire (pas forcément directement des OGMs à l’homme, mais peut-être de poulet ingéré qui aurait été nourri aux OGMs par exemple) et nous sommes en fin de chaîne.

@ Ecotoxicologue,

La viande est sans aucun doute le plus gros pourvoyeur d' OGM ( surtout en France...).
Aucun doute que les protéines BT GM passent la barrière intestinale chez la plupart des individus.

Il serait intéressant de prélever quelques bactéries intestinales ( sur les 1000 milliards d' un individu standard) pour faire un état des lieux, sachant que des gènes de résistance aux antibio sont véhiculés dans le génome des plantes GM.
Toxines BT GM ; gènes de résistance aux antibio...
bonjour les dégats sur notre santé

Ne pas oublier les variétés hybridées par mutagénèse ( VS transgénèse) qui représentent déjà un gros pb de santé publique et environnemental...

En tout cas , merci pour tes interventions de qualité, rafraichissant !

Max

oulalalalalala tu attaques le lobby du lait et de la viande ptain mais faut pas toucher à eux voyons.

si plus de lait ==> plus de vache===> plus de veau ===> plus d'OGM===> plus d'antibio===> moins de cancer mais queskivont devenir les pôves ?????

@ MAX,
"La viande est sans aucun doute le plus gros pourvoyeur d’ OGM ( surtout en France…)."
=> "pourvoyeur d'OGM" ... amusant comme expression. Je vois mal comment la viande pourrait transporter ou transmettre des "organimes". Les gens ont tendance à oublier la signification du premier "O" de OGM.

"Aucun doute que les protéines BT GM passent la barrière intestinale chez la plupart des individus."
=> Trop drôle, si vous n'avez aucun doute il vous sera facile d'apporter des éléments permettant d'étayer une telle affirmation. Vous devriez lire Alexander et al. 2007, le lien est donné plus haut (samedi 7 mai 2011 à 22:44).

"Il serait intéressant de prélever quelques bactéries intestinales ( sur les 1000 milliards d’ un individu standard) pour faire un état des lieux, sachant que des gènes de résistance aux antibio sont véhiculés dans le génome des plantes GM."
=> Ce genre d'expérience a déjà été réalisé à plusieurs reprises. Vous trouverez une excellente review de la littérature sur cette question ici:
http://www.efsa.europa.eu/en/efsajournal/doc/1108.pdf
Jusqu'à présent la recombinaison illégitime dans les bactéries des gènes marqueurs utilisés dans les plantes n'a jamais été rapportée.

"Ne pas oublier les variétés hybridées par mutagénèse ( VS transgénèse) qui représentent déjà un gros pb de santé publique et environnemental…"
=> Cela fait plus de 60 ans que la mutagénèse est utilisée, que des milliers de variétés mutées sont cultivées et consommées et je ne suis pas au courant du moindre problème sanitaire ou environnemental. Vous allez jusqu'à prétendre que cela pose de "gros" problèmes. Vous avez un exemple à donner ?

Encore un article, paru hier, qui va à l'encontre d'idées reçues très répandues chez les antis.

http://dx.doi.org/10.1111/j.1744-7909.2011.01047.x

ecoloverdatre dit : Vendredi 13 mai 2011 à 17:55

Max

oulalalalalala tu attaques le lobby du lait et de la viande ptain mais faut pas toucher à eux voyons.

si plus de lait ==> plus de vache===> plus de veau ===> plus d’OGM===> plus d’antibio===> moins de cancer mais queskivont devenir les pôves ?????

@ écolo vert
c' est ink..
Bonjour écolo, même stratégie qu' avec Valb... ne jamais répondre aux lobbyistes, ils n' attendent que cela pour perturber les vrais messages...

effectivement moins de vache = moins de maïs et moins de Soja et plus de surface et plus d' eau pour nourrir le monde

A regarder les expériences de P. rabhy en afrique, on a pas besoin d 'intrants chimiques ou GM pour permettre à 10 personne de vivre sur 1 ha. Beaucoup moins dans les régions tempérées...

Cela trou le LUC aux lobbyistes mais la vie est ainsi faite ...

max,

très heureux ce te retrouver, j'espère que tout va bien pour toi.
t'inquiète nous avons aussi notre valbelle, je te présente GFP notre agronome de pacotille.

son job ?
le propagande monsantiène. son discours : yabon OGM, si t'es pas d'accord c'est que t'es un écoloverdatre.

je m'éclate en permanence, de l"autre coté me suis vu censurer pour 10 ans le modo n'apprécie pas du tout qu'on soit contre ses copains

@ MAX,
"Bonjour écolo, même stratégie qu’ avec Valb… ne jamais répondre aux lobbyistes, ils n’ attendent que cela pour perturber les vrais messages…"
=> Pour ceux qui n'auraient pas saisi, un "vrai message" est une enfilade de lieux communs qu'il faut gober avec les yeux de la foi verdâtre.

@Mon navrant GPF

me comparer à un stalinien...la pauvreté de l'argumentation ressemble fort à quelqu'un qui en est à court.
Je te propose donc que nous militions d'accord pour un grand référendum sur les OGM et celui qui perd s'en va.
Chiche?

Bisou sur la bouche

@ notdeadyet

J'ai l'impression que tu fais erreur mon/ma cher(e) notdeadyet . Le terme de "Stalinien" m'était adressé. C'est ainsi que me qualifie couramment "La coupe est pleine" lorsqu'il est piégé et à cours d'argument....Et il l'est souvent !

max
son job ?
le propagande monsantiène. son discours : yabon OGM, si t’es pas d’accord c’est que t’es un écoloverdatre.

===>la preuve

GFP dit : Vendredi 13 mai 2011 à 20:36

@ MAX,
« Bonjour écolo, même stratégie qu’ avec Valb… ne jamais répondre aux lobbyistes, ils n’ attendent que cela pour perturber les vrais messages… »
=> Pour ceux qui n’auraient pas saisi, un « vrai message » est une enfilade de lieux communs qu’il faut gober avec les yeux de la foi verdâtre.

@ ecoloverdatre

GFP dit " Pour ceux qui n’auraient pas saisi, un « vrai message » est une enfilade de lieux communs qu’il faut gober avec les yeux de la foi verdâtre."

- Sauf qu'un type qui n'est pas lobbyiste, en principe, en à rien à cirer qu'on soit pour ou contre les OGM.

@ tous

Message de "La coupe est pleine"

"« => La polémique sur les OGMs est très loin d’être terminée. En revanche les pesticides j’espère que personne ne doute de leurs effets sur la santé en 2011. »

Tout dépend de la dose et de l’exposition !"

=> Ah si il y en a au moins un qui pense que les pesticides ne sont pas dangereux aujourd'hui. Ces arguments sont balayés par le fâmeux "effet cocktail". Bien sûr pas de preuve, car il s'agit de comprendre les effets combinés de tous les pesticides que nos chers fabricants analysent séparément.
Je renvoie les lecteurs vers le dernier reportage de Marie-Monique Robin, ou bien faire une recherche sur l'effet cocktail sur votre moteur de recherche favori.

On peut dire que les antis ont du mal à justifier leurs propos. Par contre pour l'ad hominem ils sont champions. On reprend ce que Max nous raconte :

"La viande est sans aucun doute le plus gros pourvoyeur d’ Organismes GM"
=> Aucune preuve.

"Aucun doute que les protéines BT GM passent la barrière intestinale chez la plupart des individus."
=> Toujours aucune preuve.

"Il serait intéressant de prélever quelques bactéries intestinales ( sur les 1000 milliards d’ un individu standard) pour faire un état des lieux, sachant que des gènes de résistance aux antibio sont véhiculés dans le génome des plantes GM."
=> Là non plus.

"Ne pas oublier les variétés hybridées par mutagénèse ( VS transgénèse) qui représentent déjà un gros pb de santé publique et environnemental…"
=> Et encore aucune preuve.

Conclusion: Sans preuve il faut les yeux de la foi verdâtre pour gober ses âneries.

@petit homme vert,

"Bien sûr pas de preuve, car il s’agit de comprendre les effets combinés de tous les pesticides que nos chers fabricants analysent séparément."
=> N'oubliez pas d'inclure les effets combinés de votre café avec l'acrylamide de votre pain et les alcaloïdes de vos tomates.

zeppe dit : Samedi 14 mai 2011 à 10:14

Sauf qu’un type qui n’est pas lobbyiste, en principe, en à rien à cirer qu’on soit pour ou contre les OGM.

@ zeppe & écolo

totalement exact, c 'est la différence entre eux et nous.

Le simple fait que ces mecs passent leurs journées à défendre une industrie annonce la couleur ( voir le site de MMR où ces enc... sont dans l' agression et le diffamatoires)

C 'est mathématique comme dirait écolo

La seule richesse que l' on défend c 'est la planète et sa biodiversité.

@ TOUS LES LOBBYISTES ICI PRÉSENT

sachez que vous pouvez m' insulter; discréditer mes propos, etc...

Je ne vous répondrai pas ; je ne discute pas avec des gens qui sont payés par l' industrie pour saccager blogs et site d' information au profit d' une technologie meurtrière

pas de temps à perdre avec des menteurs et vendeurs de mort

ceci est le seul message que je vous adresse

Merci de confirmer mes propos MAX ... Grâce à vous chacun peut apprécier la notion de fanatisme dans toute sa splendeur.

@ GFP

"« La viande est sans aucun doute le plus gros pourvoyeur d’ Organismes GM »
=> Aucune preuve."

- Incroyable un GFP d'aussi mauvaise foi ! elles finissent où , à ton avis les tonnes de maïs et soja OGM que nous importons ????

"« Aucun doute que les protéines BT GM passent la barrière intestinale chez la plupart des individus. »
=> Toujours aucune preuve."

- A la limite, ce n'est pas ce qui nous intéresse le plus. Ce qui compte c'est qu'on ne cultive pas d'OGM et qu'on en importe pas et basta, même si cette question reste importante.

@ GFP

"Merci de confirmer mes propos MAX … Grâce à vous chacun peut apprécier la notion de fanatisme dans toute sa splendeur."

- Les fanatiques sont ceux qui, au nom du profit seul, veulent imposer les OGM à tous.
Les fanatiques sont ceux comme toi qui passent des journées, des mois, des années sur au moins une centaines de forums pour faire de l'intox pro-OGM tout en cachant être payé par les lobbies pour cette besogne ingrate.

@ Zeppe,

"Incroyable un GFP d’aussi mauvaise foi ! elles finissent où , à ton avis les tonnes de maïs et soja OGM que nous importons ????"
=> Dans l'alimentation des porcs, vaches et poulets... et non "dans la viande" comme le prétend votre collègue.

"A la limite, ce n’est pas ce qui nous intéresse le plus."
=> Forcément le fanatique n'a pas besoin de preuve, il lui suffit de "croire".

max,

et voilà t'en as la preuve flagrante, t'as oublié une virgule et le sens de ta phrase a complètement changé.

les 99% des personnes qui te lisent comprennent que la viande est l'une des raison essentielle de l’existence des OGM juste après le glyphosate.

pour notre agronome de pacotille tu as dit que le viande était OGM, et là il te le fait remarquer. il oubli de dire que ça fait 150 mille fois qu'il le répète.

la vache qui mange des OGM ne devient pas OGM, mes les femmes enceintes qui mangent des aliments issus des OGM (attends il va me le faire remarqué que ce que je viens de dire est faux) on retrouve dans leur sang des résidus de pesticide issus des plantes GM. kapiche?

alors écoute bien ce conseil : si tu veux rigoler avec lui tu continu, il est tellement prévisible que tu as constamment la rate qui éclate.

@ GFP
"Dans l’alimentation des porcs, vaches et poulets… et non « dans la viande » comme le prétend votre collègue."

-On s'en contrefout que çà soit ou non DANS la viande GFP. On ne veut pas que nos porcs et poulets BOUFFENT de l'OGM (déjà parce que c'est cruel pour ces pauvres bêtes), et ensuite, car même si leur viande n'en contient aucune trace, lorsque que nous la mangeons, nous participons à la destruction de l'environnement, à l'augmentation de la puissance des multinationales, à la spéculation financière qui tue les pauvres et qui provoque des pénuries alimentaires, à la famine, à la déforestation, aux inégalités, à l'augmentation chômage, à la destruction de la biodiversité, à la pollution des nappes phréatiques, à la destruction des cultures vivrières, à l'augmentation de la misère dans les pays du tiers monde, à l'asservissement des agriculteurs aux multinationales à l'appauvrissement des sols, à l'usage intensif d'engrais chimiques, à la malbouffe, à la pollution atmosphérique dù aux incessants échanges internationaux de ces merdes qui font qu'on achète des produits que nous pouvons cultiver sur nos sols mais qui nous sont vendu moins cher à cause de subventions ou de corruption ultra libérale en provenance de l'autre bout de la planète ....tu veux que je continue encore ??? J'en ai encore dans mon sac , au moins 100 000 autres conséquences fâcheuses dû à la culture des OGM.

"Forcément le fanatique n’a pas besoin de preuve, il lui suffit de « croire »."

- Je t'ai démontré plus haut que c'est bien toi qui est fanatique. Quant à moi, il n'y a pas plus mécréant que moi. Je ne crois à rien. Je pense et j'écoute les gens compétents et je me fais un opinion.
Et puis je m'en fout que tu utilises le mot "croire". De ce coté là , je suis serein et tranquille. Je ne crois à rien. C'est bien un argument de lobbyiste de nous ramener ce mot-là alors que j'ai démontré à maintes reprises que les "croyants" et les conservateurs (c'est à dire anti progrès, anti sciences) sont TOUJOURS dans votre camp. Voir la référence d'aatea . Il nous sort des articles pro-OGM, écrit par "Basile de koch" célèbre (mauvais ) journaliste faisnt dechronique dans "valeurs actuelles " et...."Voici".

Cherchez "Basile de koch" dans votre moteur de recherche et vous verrez qui il est. Il n'existe pas plus catho intégriste que lui et son épouse "Frigide Barjot". Des gens bien placés pour traiter les anti-OGM d'obscurantistes alors qu'ils vont à Lourdes ou se recueillent devant Ste Thérèse de Lisieux ou Benoit XVI tous les dimanches.

@ écolo

Ils sont trop nuls
c 'est clair que cela pourrait être risible si 'ils ne diffamaient pas des personnes comme MMR ou Velot.

99% des Soja et maïs OGM nourrissent le bétail
99% du bétail est consommé par l' homme ( mettons de côté les 40% de perte et la nourriture des toutous et chachats à leur mémère...)
la toxine BT génétiquement manipulées ne se dégrade pas et se retrouve dans les graisses animales et donc chez l' homme comme le confirme l' étude dont il est question
En en retrouve dans les sols, les organismes du sol , les lisiers, dans les rivières, dans l' eau des nappes , enfin partout finalement !

Même dans le gras de bide des lobbyistes!! burk

Je pense qu' il faut garder des traces de tout ceci car ces personnes devront être jugées !

Je suis d'accord sur le fond avec MAX. Il ne sert à rien de discuter avec les quelques-uns qui s'enferment dans leur logique de défense à tout prix des produits de l'industrie. Nous perdons notre temps (ils ne peuvent changer d'avis c'est évident) et nous jouons leur jeu.

Enfin pour répondre aux propos tentant de faire passer une partie de la population pour des fanatiques, il n'ont d'autres but que de déstabiliser les personnes.

@ petit homme vert

On est d' accord

@ Max

Attention Max ! LCEP pourrais aussi te traiter de "Stalinien".
Il est déjà pas loin de penser que le "code de la route" est un truc pondu par un Stalinien" car il prive les gens de la "liberté individuelle" de rouler à 200 en ville .

@ Zeppe,
"On s’en contrefout que çà soit ou non DANS la viande GFP. On ne veut pas que nos porcs et poulets BOUFFENT de l’OGM (déjà parce que c’est cruel pour ces pauvres bêtes)"
=> Vous pouvez acheter de la viande bio ou chez la multinationale Carrefour. Quant à parler de cruauté, je trouve ça très drôle, les animaux n'ont pas d'idéologie anti-OGM.

"et ensuite, car même si leur viande n’en contient aucune trace, lorsque que nous la mangeons, nous participons à la destruction de l’environnement, à l’augmentation de la puissance des multinationales, à la spéculation financière qui tue les pauvres et qui provoque des pénuries alimentaires, à la famine, à la déforestation, aux inégalités, à l’augmentation chômage, à la destruction de la biodiversité, à la pollution des nappes phréatiques, à la destruction des cultures vivrières, à l’augmentation de la misère dans les pays du tiers monde, à l’asservissement des agriculteurs aux multinationales à l’appauvrissement des sols, à l’usage intensif d’engrais chimiques, à la malbouffe, à la pollution atmosphérique dù aux incessants échanges internationaux de ces merdes qui font qu’on achète des produits que nous pouvons cultiver sur nos sols mais qui nous sont vendu moins cher à cause de subventions ou de corruption ultra libérale en provenance de l’autre bout de la planète ….tu veux que je continue encore ??? J’en ai encore dans mon sac , au moins 100 000 autres conséquences fâcheuses dû à la culture des OGM."
=> Amusant, mais dans votre liste je ne vois rien qui soit spécifique aux OGM. Je ne vois pas non plus en quoi les nourrir au soja et au maïs conventionnels changerait quoi que soit.

"Je t’ai démontré plus haut que c’est bien toi qui est fanatique. Quant à moi, il n’y a pas plus mécréant que moi. Je ne crois à rien. Je pense et j’écoute les gens compétents et je me fais un opinion."
=> Zeppe si vous écoutiez les gens compétents vous liriez les publications scientifiques sur ces questions. Vous ne le faites pas. On ne peut pas se dire ouvert aux sciences et à la fois ignorer les résultats des travaux scientifiques. C'est ce que vous faites pourtant.
-

@ MAX,
"la toxine BT génétiquement manipulées ne se dégrade pas et se retrouve dans les graisses animales et donc chez l’ homme comme le confirme l’ étude dont il est question"
=> Vous êtes capable d'aligner deux mensonges dans la même phrase, pas mal. 1/ Il n'y a pas de trace de Cry1Ab détectable dans les tissus animaux et 2/ l'étude canadienne ne démontre rien, la méthode utilisée n'étant pas valable.

@ petit homme vert,
"Enfin pour répondre aux propos tentant de faire passer une partie de la population pour des fanatiques, il n’ont d’autres but que de déstabiliser les personnes."
=> Quand on refuse de voir la réalité en face et que l'on veut imposer aux autres son idéologie, par la force s'il faut, vous n'appelez pas ça du fanatisme ?

@ Zeppe

ce que disent les lobbyistes me passe à sous les pompes; je t' admire d' avoir le courage de répondre à ces vermines

Je viens de planter mes tomates non hybridées et non GM

semences de Kokopelli à l' origine et c 'est la 2° année que je récolte les graines des plus belle tomates de diverses variètés

La diversité de leur catalogue ( 2000 variètés) permet à chacun de trouver la variété adaptée à sa région et de conserver ce patrimoine génétique essentiel.

Echanger et DONNER des semences , que du bonheur !

La vie ne peut être brevetée !

Moi aussi je viens de planter quelques plants de tomate provenant d'une association qui lutte pour préserver la biodiversité... J'en avais plein le c.. de prendre mes plants chez un agriculto ignare du coin qui me refourguait des plants de cœur de bœuf devenus progressivement insipides. Cette année j'aurais peut-être la chance de voir quelques abeilles bourdons venir féconder les fleurs de mes plants de tomate (je n'en vois jamais... et ça m'alarme) - Pour finir, je ne comprends pas comment on peu venir sur ce forum défendre des idées pro OGM. La seule solution reste que le mec touche quelque chose pour cette action ! Comment peut-on défendre aujourd'hui les industriels de l'agro alimentaire ? J'arrive pas à y croire, les seuls défenseurs sont ceux qui vivent de cette industrie, c'est comme pour l'armement, ou la pharmacie, "faites nous confiance" - endormez vous sagement pendant que la graine recouverte de pesticide germe sans problème dans une terre dépourvue de vie... d'ici quelques semaines, la plante finira dans votre assiette dépourvue de toute trace de manipulation geneticochimicobiologicoeconomicomerdique... Un petit miracle autour de chaque graine, chaque semi . Merci l'industrie

Franchement vous êtes impayables les "ANTI-TOUT", pour vous l'alternative à une technique d'obtention de semence (Transgenèse) c'est une technique pour cultiver les plantes (Agri-BIO) .....

Y aurait pas comme un défaut de sémantique à la base ?

Ensuite les PGM qui progressent de plus de 10% en surface chaque année, ce serait "Has Been" ?????
Mais l'alimentation BIO qui chute en UK .... C'est l'avenir ????
://www.naturalchoices.co.uk/UK-Organic-market-drops-12-9-in?id_mot=7

://www.dailymail.co.uk/news/article-1265305/Organic-food-sales-plunge-shoppers-tighten-belts.html

://www.thegrocer.co.uk/articles.aspx?page=articles&ID=198223

D'ailleurs voir les agences BIO fanfaronner sans arrêt leur : inexorable et prodigieuse progression de parts de marchés, avec une croissance à DEUX chiffres !

C'est assez rigolo en fait de voir que ces gens ne savent pas que : ZERO + ZERO = PAS BEAUCOUP !
Le BIO ça progresse peut-être en France, mais ça part de très loin !
(voir l'article joint) ça ne pèse pas plus de 2,43% des dépenses alimentaires Françaises en 2010 !

Que le BIO rencontre un franc succès à Paris VI°, OK !
Mais cela ne peut être plus qu'un bel effet de mode !

Franchement quand on voit tout le battage médiatique et toute l'agitation politique qui a littéralement porté le BIO ces dernières années. Pour quel résultat ?
2,43 % ?????
....://www.zurbains.com/marche-bio-forte-croissance-france_67994B7DAF6CAD.html

Mais le plus risible (faudrait-il en pleurer ?) c'est qu'en France c'est une extrême minorité de gens (la fraction de BIO-INTÉGRISTES clients de l'Agri-BIO) qui dictent leur loi au reste de la population .... Une faux à la main, ils ont réussi le tour de force d'imposer LA législation qu'ils voulaient, malgré leur isolement politique et le VIDE abyssal de leur argumentaire mystique et mensonger.

Elle est belle la patrie des lumières au 21° siècle !
Si Pasteur devait aujourd'hui injecter des "virus atténués" dans le gras du bide d'un jeune garçon, je crois que nombre d'entre-vous l'auraient déjà caillassé sauvagement !

Je ne sais pas comment sera le dernier acte de cette pantalonnade, mais l'histoire est pleine d'épisodes de ce genre, beaucoup ont fini comme il se doit : en bain de sang ....

@ dgilou, zeppe, ecolo...

Je vais continuer à proposer mes plants de tomates gratuits car cela a l' air de rendre encore plus débile les lobbyistes; certains me semblent déjà dépressifs!

Surtout bien garder les graines pour les distribuer autour de soi l' année prochaine

La vie n' est pas brevetable...

@ la coupe est pleine

"les PGM qui progressent de plus de 10% en surface chaque année, ce serait « Has Been » ?????C’est assez rigolo en fait de voir que ces gens ne savent pas que : ZERO + ZERO = PAS BEAUCOUP !
Le BIO ça progresse peut-être en France, mais ça part de très loin !
(voir l’article joint) ça ne pèse pas plus de 2,43% des dépenses alimentaires Françaises en 2010 "

===>
L'industrie gm se porte bien donc,alors pourquoi aller plus loin?Tandis que la culture dite "durable" semble avoir tout à faire.Faut il s'en réjouir?

Il me semble que comme dans toutes chose au delà de la thèse et de l'antithèse c'est le compromis d'équilibre qui compte.

Alors pourquoi ne pas admettre qu'il faille de tout pour faire notre monde.
L'équilibre est il si dépendant d'une vision à sens unique?
Une médaille aura toujours deux faces ,non?

@lefevre

"L’industrie gm se porte bien donc,alors pourquoi aller plus loin?"

L'industrie des PGM, se porte bien en effet mais à l'extérieur de nos frontières !
Chez nous, bien qu'un Français soit le premier à avoir réussi la prouesse de faire la première plante Bt bien avant tout le monde. Que sont devenus nos fières firmes de semences ?

"Tandis que la culture dite « durable » semble avoir tout à faire.Faut il s’en réjouir?"

Comme vous le dites l'agriculture "dite durable" correspond bien aux Bio-intégrismes. Peu de gens ont dressé le bilan environnemental du BIO, sur certaines cultures c'est assez pitoyable ! (taux de cuivre dans les sols de vignes, résidus de traitements "naturels")
Il n'y a pas de recette idéale pour tous, chacun dans son secteur, sa situation géologique, climatique, économique, va trouver du bon et du mauvais, il n'existe pas de vérité unique. Surtout pas en agriculture.

"Il me semble que comme dans toutes chose au delà de la thèse et de l’antithèse c’est le compromis d’équilibre qui compte."

Où est le compromis sur les OGM ?
Entre les Anti-TOUT qui exigent une garantie à 0,000 %, qui demandent d'imposer à toute l'agriculture Française d'appliquer LEUR vision sans discussion.
De l'autre, on nous agite l'épouvantail des PGM comme l'oriflamme d'une agriculture ultra-productiviste excessive, telle qu'elle l'était il y a plus de 30 ans !

"Alors pourquoi ne pas admettre qu’il faille de tout pour faire notre monde."

On est bien d'accord.
Mais où est l'équilibre dans la vision Française actuelle ?
En imposant un dictat OGM=0%, à grand coups de faux ?

@MAX

Qui va vous empêcher de récupérer et échanger vos graines de tomates, même si il existait des cultures GM en France ?
Le jour où les PGM seront admises dans nos champs, personne ne viendra dans votre jardin piétiner vos plants !

@LEFEVRE

Bonjour,
je vois le problème autrement:

la culture de plante GM n' est pas compatible avec la sauvegarde du patrimoine végétal mondial.

La dissémination sur plantes cultivées ou plantes sauvages est déjà une réalité et il ne faut surtout pas autoriser toute espèce nouvelle qui finira de contaminer les reliquats de biodiversité.

Veut on une planète recouverte de plantes pesticides ou altérée génétiquement ?

OGM= tolérance ZÉRO

@ MAX
"La dissémination sur plantes cultivées ou plantes sauvages est déjà une réalité et il ne faut surtout pas autoriser toute espèce nouvelle qui finira de contaminer les reliquats de biodiversité."
=> C'est bien connu, les OGM ne disséminent pas comme les autres plantes... lol. Si la "biodiversité" était mise en danger par la culture d'une variété, nouvelle ou non, il faudrait interdire toutes les variétés, sauf une, celle qui doit rester pure. J'oserais bien un parallèle douteux mais je gagnerais un Godwin haut la main.

"2/ l’étude canadienne ne démontre rien, la méthode utilisée n’étant pas valable."
===> que vous dites Gfp, que vous dites.
Et à part ça, ça ne dérange pas quelque part d'insinuer que l'étude canadienne n'a pas pu mesurer des quantités inférieures à 1ng/ml, parce qu'ils n'avaient pas la bonne unité de mesure?????.....
Un peu comme un enfant au CP qui mesurerait le côté d'un carré de 6,3cm avec une règle de maçon????
A qui tentez vous de faire gober cela? et le comité de lecture n'aurait rien vu non plus?? il est peut être composé d'enfants de moins de 6 ans, c'est "le petit quotidien", c'est cela???

@ tic tac,

Il est avéré que les revues scientifiques sont contrôlées par les lobbyes de l' industrie , depuis au moins 150 ans...

Quand un article contradictoire( à la pensée scientiste lobbyiste) passe, c 'est qu' il est irréprochable...

Cf , les études sur l' aspartame avec 100% des études l' industrie qui démontre l' innocuité et à l' inverse la recherche publique qui démontre la toxicité dans 90% des cas .
Les seuls 10% de la recherche publique qui innocentent l' aspartame sont aux côtés des 100% de l' industrie privée pour permettre aux comités d' évaluations d' accepter ce poison ; exit toutes les autres études embarrassantes

@ Max, tictac

Vous me faites penser au centurion Caius Bonus, dans Astérix le Gaulois: après qu'il a bu la potion magique (une version homéopathique de la potion, en fait), et pour vérifier ses nouveaux pouvoirs, il s'essaie à soulever un séquoia: marche pas, ensuite il jette son dévolu sur un rocher: marche toujours pas, etc...etc.., il finit par aviser un modeste caillou, le soulève évidemment et s'adresse à la foule en jubilant: vous voyez bien, ça marche.

Vous voulez la prohibition d'un certain nombre de produits (OGM, aspartame, etc...). Vous voulez l'imposer aux autres! Et vous nous sortez des preuves de l
a taille d'un caillou. Vous vous imaginez bien que ça marche pas, que ça ne peut pas marcher, qu'on ne peut imposer à autrui quoi que ce soit sans des preuves solides.

Vos trucs, ça marche pour votre usage personnel. L'aspartame, ça vous plaît pas, a priori. Vous dégotez un publication qui va dans votre sens. OK, abstenez-vous de consommer de l'aspartame.

Pour imposer votre prohibition aux autres, il faut que vous avanciez des preuves d'un autre calibre. On est dans un pays laïc. Pour qu'une disposition s'applique à tous, il faut des preuves qui soient objectives. Qui soient acceptables par ceux qui croient en la primauté d'une certaine notion de Nature, et aussi par ceux qui n'y croient pas. Même avec le principe de précaution, qui demande qu'il y ait la preuve d'un doute raisonnable. Et l'arbitre que tous les pays démocratiques et laïcs ont choisi dans ce contexte, c'est la démarche scientifique. C'est à dire pas une publication unique: elle peut tout aussi bien être bidonnée, foireuse, statistiquement non significative prise isolément. Pas un comité de lecture unique: tout groupe de pékins qui se réunit en comité peut prétendre au titre de comité de lecture. Mais un faisceau de publications concordantes. Au mieux en accord avec la théorie scientifique dominante, sinon suffisamment convaincant pour contester la théorie dominante et les millions d'observations dont elle rend compte. En gardant à l'esprit que contrairement aux dogmes, une théorie scientifique est toujours sujette à révision, mais aussi que la promesse d'un nouveau paradigme, qui s'appuierait sur une idéologie, ne vaut pas révision.

Le fond de l'histoire :

1/ Le monde de demain est désormais dans les mains des consommateurs.
Un consommateur averti en vaut deux.

2/ De la façon dont l'industrie et la finance mondiale se comporte actuellement avec les enjeux que cela représente,difficile de croire à l'intégrité de sa vision totalement éthique et juste,vers un monde pour tous.

3/ Le droit comme la science est à la porté de tous,mais la conclusion est souvent portée par les moyens.Hors de ce point de vue,les recherches sont majoritairement privées.Donc à terme commerciales et marketing.

4/Puisque les conclusions sont portés par des aspects de ratios,une petite multitude vaut mieux qu'un grand géant.

@ LCEP

"Mais le plus risible (faudrait-il en pleurer ?) c'est qu'en France c'est une extrême minorité de gens (la fraction de BIO-INTÉGRISTES clients de l'Agri-BIO) qui dictent leur loi au reste de la population .... Une faux à la main, ils ont réussi le tour de force d'imposer LA législation qu'ils voulaient, malgré leur isolement politique et le VIDE abyssal de leur argumentaire mystique et mensonger."

- C'est curieux çà LCEP ? Tu ne crois pas ??
Un petites minorité de mystiques empêchent la France de cultiver des OGM alors que 98% des gens , selon toi, n'y seraient pas opposés. Tu penses sérieusement que tu ne racontes pas d'énormes conneries en disant çà ??? Es-tu sérieux LCEP ????

Non, en réalité , tu n'es pas du tout sérieux. Tu es de mauvaise foi, comme d'hab. Tu manques cruellement d'intelligence et de stratégie. Franchement, venir faire de la propagande pro-OGM, non pas sur des sites généralistes, mais sur des sites carrément anti-OGM c'est ce qu'on appelle , être complètement idiot, et surtout, contre productif. Va voir les plus grandes agences en com, ou les meilleurs conseillers en communication du monde, il vont tous te dire que ce que tu fais est stupide et conduit directement au résultat inverse de celui que tu cherches. Mais , tu es en effet,bien trop stupide, individualiste et fier pour aller demander l'avis d'un pro de la com. Continues donc comme çà, toi et les autres abrutis (ou hystérique comme lisa) de pro-OGM qui choisissent un site de COMBAT anti-OGM pour essayer de convaincre que les OGM c'est bien.
Je ne comprends pas pourquoi aucun pro-OGM intelligent ne vient de temps en temps vous conseiller d'autres stratégie ??Il faut croire que pro-OGM et intelligent c'est contradictoire.

MAX dit : Dimanche 15 mai 2011 à 22:33
@ tic tac,

Il est avéré que les revues scientifiques sont contrôlées par les lobbyes de l’ industrie , depuis au moins 150 ans

=> c'est bien avec vous, il n'y a pas besoin de preuve, si les données ne vont pas avec vos croyances, alors c'est des résultats qui sont contrôlés par les lobbys ....

"zeppe dit : Lundi 16 mai 2011 à 9:33

Un petites minorité de mystiques empêchent la France de cultiver des OGM alors que 98% des gens , selon toi, n’y seraient pas opposés. Tu penses sérieusement que tu ne racontes pas d’énormes conneries en disant çà ??? Es-tu sérieux LCEP ????"

=> vous écrivez cela mon cher grand inquisiteur?

"tictac dit : Dimanche 15 mai 2011 à 22:20
...
Un peu comme un enfant au CP qui mesurerait le côté d’un carré de 6,3cm avec une règle de maçon????
A qui tentez vous de faire gober cela? et le comité de lecture n’aurait rien vu non plus?? il est peut être composé d’enfants de moins de 6 ans, c’est « le petit quotidien », c’est cela???
"

=> vous avez compris cela?
que c'est totalement foireux comme d'habitude.

"il faut que vous avanciez des preuves d’un autre calibre. On est dans un pays laïc. Pour qu’une disposition s’applique à tous, il faut des preuves qui soient objectives. Qui soient acceptables par ceux qui croient en la primauté d’une certaine notion de Nature, et aussi par ceux qui n’y croient pas. Même avec le principe de précaution, qui demande qu’il y ait la preuve d’un doute raisonnable. Et l’arbitre que tous les pays démocratiques et laïcs ont choisi dans ce contexte, c’est la démarche scientifique. C’est à dire pas une publication unique: elle peut tout aussi bien être bidonnée, foireuse, statistiquement non significative prise isolément"

===> c'est bien vré sa, d'ailleurs on en a la preuve flagrante tous les jours avec les épisodes successifs sur le Médiator. à quand les mêmes épisodes sur les OGM?

"ecoloverdatre dit : Lundi 16 mai 2011 à 10:12

c’est bien vré sa, d’ailleurs on en a la preuve flagrante tous les jours avec les épisodes successifs sur le Médiator. à quand les mêmes épisodes sur les OGM?"

=> si vous founissiez des arguments crédibles, cela ce ferait très rapidement , malheureusement pour vous, vos arguments sont toujours aussi foireux.

Depuis 15 ans vos prêcheurs d’apocalypse promettent des preuves irréfutables, de leurs dangerosités et du non intérêt pour les agriculteurs et depuis 15 ans les utilisateurs les plébiscitent.

Il faudrait un jour que vous évoluiez.

@ écolo

D' ailleurs la seule étude sur les OGM de l' industrie pour laquelle les données brutes ont été ré-analysé apporte la preuve flagrante que l' industrie triche et maquille ses résultats
cf etude du très respectable Serallini

Les semenciers manipulateurs génétiques sont des voleurs et des vendeurs de mort

@tictac,

"Et à part ça, ça ne dérange pas quelque part d’insinuer que l’étude canadienne n’a pas pu mesurer des quantités inférieures à 1ng/ml, parce qu’ils n’avaient pas la bonne unité de mesure??"
=> L'unité de mesure est la bonne, c'est la validation de la méthode utilisée qui est foireuse.

"Un peu comme un enfant au CP qui mesurerait le côté d’un carré de 6,3cm avec une règle de maçon??"
=> Non, plutôt comme un enfant au CP qui mesurerait qu'un litre d'eau pèse 1,19 kg parce que sa balance n'est pas étalonnée.

"A qui tentez vous de faire gober cela? et le comité de lecture n’aurait rien vu non plus?? il est peut être composé d’enfants de moins de 6 ans, c’est « le petit quotidien », c’est cela???"
=> Le fait que les reviewers n'aient pas vu de telles erreurs est très grave, en effet.

@ MAX,
"D’ ailleurs la seule étude sur les OGM de l’ industrie pour laquelle les données brutes ont été ré-analysé apporte la preuve flagrante que l’ industrie triche et maquille ses résultats
cf etude du très respectable Serallini"
=> C'est quoi cette "preuve flagrante" ?

MAX

oulalalalalala

ptain gaffe faut pas parler de Séralini, tu vas te faire incendier.

un truc aussi, tu zappe complètement ce que peut bien dire la petite taupe(aatea) il est incapable de comprendre ce que lui même écrit.

@ ecolo

Pourtant séralini est vraiment quelqu'un de compétent et irréprochable dans son domaine
Son seul défaut est qu' il n' est pas corruptible par l' industrie OGM

@ MAX,
"Pourtant séralini est vraiment quelqu’un de compétent et irréprochable dans son domaine"
=> Dans son domaine peut-être mais sûrement pas en matière de toxicologie.

J'ai vu le site "neutre" conseillé par GFP :
http://www.marcel-kuntz-ogm.fr ! Ce site savamment enfantin nous êtes bien a comprendre que "la science est au service planifié d’un projet politique. " :-)

- Cliquer sur Anti-OGM et "Sur la pensée unique de l'écologisme, et sa "science" parallèle" C'est a se suicider de rire ! L'un renvoie à un site perso, c'est étroit ! L'autre à des croyances qui n'ont rien à voir ! avec la pensée systèmique de l'écologie, en opposition avec la pensée systématique de l'économie.
- La page OGM, miracle ou désastre ? Je rappelle qu'un miracle est un terme de l'ordre du religieux, non ? (faux y croire ! remarquez c'est la cas ) et le désastre, en général, il est naturel, pas planté par les humains !
Donc, les OGM c'est ni l'un, ni l'autre !
- La page "suicide à cause des OGM ?" est très instructive !
Une phrase est révélatrice :"Une étude plus objective de Guillaume Gruère et coll. indique que l’usage du coton Bt en Inde n’est ni une condition nécessaire ni une condition suffisante pour le suicide des agriculteurs en Inde. La cause principale est l’endettement et les taux usuriers des emprunts." !!Pour le cas où on n'avait pas compris ! :-)
et cette étude trahie elle-même le "blanchiment d'argent" ! :-) Ils sont trop drôles ces scientifiques, pour une conclusion aussi "évidente" pas besoin de payer très cher une équipe de scientifiques occidentaux bien à l'abri du terrain.
Cet argent aurait pu aider les agriculteurs "endettés à vie" pour avoir suivi le conseil de scientifiques qui préconisent les bienfaits des semences stériles, en oubliant de préciser, comme le dit l'étude : "qu'elle ne sont pas faites pour les zones de sécheresses" !! Alors pourquoi les vendre en Inde et le dire après !?
Pour qu'ils soient endettés chaque année... c'est bien faits ! On le sait !
L'effet de com recherché est raté !

Si la manipulation des chiffres n'est pas facile à déchiffrer, celle des mots saute aux yeux de ceux qui ont un cerveau.

Et, "Le principe d'équivalence en substance" ? "principe utilisé pour réguler la production et le commerce des nouveaux aliments". Cliquer sur wikipédia, si vous avez un cerveau en quelques lignes vous comprendrez qu'il ne s'agit pas d'un principe scientifique mais, économique ! :-)

La science est payé par ce qui se vend beaucoup et derrière ce qui se vend beaucoup, il y a beaucoup d'intérêts et du coup, du politique !
C'est même pas niveau bac comme connaissance !
Le débat scientifique est donc ridicule ! Il n'est pas scientifique mais éthique et donc politique. Ce n'est pas la peine de le voir comme un défaut du débat, puisque c'est sa qualité première de placer le droit des citoyen-consommateurs face au droit des labo-producteurs !

Personnellement je comprends très bien que les enjeux financiers sont tellement importants pour les industries agro-chimiques et leurs salariés que tout débat semble inutile voir déplacé face à leurs intérêts économiques.
Mais, qu'ils le disent de cette façon là serait plus honnête que d'envoyer les scientifiques noyés dans leur spécialité, en tête du conflit de l'histoire, de la philosophie, de la sociologie et du droit.
Car le droit de consommer et de s'alimenter comme on le désire et suivant ces moyens, et non pas comme il est imposé, est me semble t-il le seul débat pertinent.
Si les scientifiques veulent bouffer trop de sucre, trop d'aspartame, ou trop pesticides, c'est leur droit.
La problématique des OGM n'est pas nouvelle (suite de l'intensif), c'est la perte du droit et du regard sur ce qu'on met dans son assiette et c'est un problème plus politique que scientifique !

Donc, soit les scientifiques prennent les citoyens du monde pour des imbéciles, soit leurs intérêts privés les rend imbéciles, soit en les envoyant au combat les industries agro-alimentaires les prennent pour des imbéciles, (soldats de bons chiffres ou face aux désirs de bien vivre ?).
Je vous laisse choisir :-)
Pendant ce temps les politiques et les industriels bouffent ensemble de bons petits plats bio dans les paradis fiscaux où l'on récupère les bénéfices en million sans se soucier des embryons humains ni des suicides indiens.

crealigne dit : Lundi 16 mai 2011 à 12:56
...
Donc, soit les scientifiques prennent les citoyens du monde pour des imbéciles, soit leurs intérêts privés les rend imbéciles, soit en les envoyant au combat les industries agro-alimentaires les prennent pour des imbéciles, (soldats de bons chiffres ou face aux désirs de bien vivre ?).
Je vous laisse choisir "

=> et vos marchands de peurs qui vous prennent pour des imbéciles?

"crealigne dit : Lundi 16 mai 2011 à 12:56
.....
les bienfaits des semences stériles
...."

=> ce qui est interressant, c'est que les mensonges les plus gros sont toujours répétés par les adeptes des marchands de peurs.

crealigne dit : Lundi 16 mai 2011 à 12:56
Le débat scientifique est donc ridicule ! Il n’est pas scientifique mais éthique et donc politique. Ce n’est pas la peine de le voir comme un défaut du débat, puisque c’est sa qualité première de placer le droit des citoyen-consommateurs face au droit des labo-producteurs !

Le problème est politique et juridique:
Des intérêts privés n' ont pas le droit de priver l' homme de son droit à consommer des plantes sans OGM, ni de dégrader la biodiversité
Du fait que la contamination est évidente et incontrôlable, il est naturel d' interdire la culture d' organismes génétiquement manipulés
C 'est simple à comprendre
Les lobbyistes prOGM seront jugés

MAX dit : Lundi 16 mai 2011 à 14:24
Le problème est politique et juridique:
Des intérêts privés n’ ont pas le droit de priver l’ homme de son droit à consommer des plantes sans OGM,

=> 1er mensonge, le consommateur peut consommer des plantes non gm, il ne peut pas l'imposer.

Du fait que la contamination est évidente et incontrôlable, il est naturel d’ interdire la culture d’ organismes génétiquement manipulés

=> les plantes gm ne sont donc pas pour vous des plantes?????
en quoi elles seraient "spéciales"????

"C ‘est simple à comprendre
Les lobbyistes prOGM seront jugés"

=> les associations qui ont imposé des interdictions sans justificatif seront jugées???

ecoloverdatre dit : Lundi 16 mai 2011 à 12:07

MAX
un truc aussi, tu zappe complètement ce que peut bien dire la petite taupe(aatea) il est incapable de comprendre ce que lui même écrit.

Je vois ça...

"MAX dit : Lundi 16 mai 2011 à 14:42
ecoloverdatre dit : Lundi 16 mai 2011 à 12:07
MAX
un truc aussi, tu zappe complètement ce que peut bien dire la petite taupe(aatea) il est incapable de comprendre ce que lui même écrit.
Je vois ça…
"

=> je vois qu'il y a des personnes qui adorent insulter toutes personnes ne suivant par leurs dogmes.

@ crealigne

"La problématique des OGM n’est pas nouvelle (suite de l’intensif), c’est la perte du droit et du regard sur ce qu’on met dans son assiette".

Vous êtes libre de mettre ce que vous voulez dans votre assiette.

Mais ce que vous revendiquer, c'est un droit de regard dans ce les autres mettent dans leur assiette. Et là, bien évidemment, il faut des garde-fous pour empêcher qu'un partie de la population, quand bien même elle serait majoritaire, impose ses choix idéolgiques aux autres: la laïcité, les agences gouvernmentales chargées d'évaluer les preuves scientifiques.

@trafic

"Mais ce que vous revendiquer, c’est un droit de regard dans ce les autres mettent dans leur assiette. "

Quand il s'agit d'enfants c'est plutôt une démarche responsable,non?
De plus tenter d'éveiller , d'alerter ,d'éduquer , de comparer c'est plutôt une démarche citoyenne qq part............

"éveiller , alerter ," mais pas interdire.

Et en ce qui concerne "éduquer", le problème de la laïcité se pose de lamême facon qu'avec "interdire": vous n'avez pas le droit d'imposer l'enseignement de votre seul point de vue aux autres. Et l'enseignement de la théorie scientifique doit prévaloir. Regardez ce qui se passe avec la théorie de l'évolution et le dessein intelligent.

"lefevre dit : Lundi 16 mai 2011 à 16:17
@trafic

« Mais ce que vous revendiquer, c’est un droit de regard dans ce les autres mettent dans leur assiette. »

Quand il s’agit d’enfants c’est plutôt une démarche responsable,non?
De plus tenter d’éveiller , d’alerter ,d’éduquer , de comparer c’est plutôt une démarche citoyenne qq part…………"

=> Si c'est une volonté d'alerter, d'éduquer de comparer
Pourquoi utiliser des arguments qui sont systématiquement faux?
Pourquoi ne jamais écrire un démenti lorsqu’il y a la preuve de mensonge ?
Il n'y a pas une volonté de mentir?
De faire de la désinformation?

Créaligne;
vous avez découvert Marcel Kuntz
Il y en a un autre qui véhicule la propagande de LA secte, à tordre de rire; je vous affiche la page sur "lillusionnisme" de GE Séralini....ça vaut le coup!

morceau choisi...

....."vous vous dites que vous aviez loupé quelque chose en lisant les premiers résultats ? C’est faux. La manipulation est dans le deuxième tableau. Vous n’y avez vu que du feu ? Rassurez-vous, moi aussi ! Seul un œil très entrainé peut repérer d’emblée ce genre d’entourloupe si personne n‘attire son attention là où précisemment on ne veut pas qu’il regarde. C’est précisément tout l’art des illusionnistes ."

http://imposteurs.over-blog.com/article-30006464.html

Si j' étais Mr Monsanto ou autre , j' investirais dans des lobbyistes de qualité , même si il faut les payer un peu plus cher.

Faute de capacité à argumenter , les apprentis lobbyistes tombent dans des clichés minables

Là , on est dans le caniveau et ça sent les égouts !

Max, vous qui n'avez que les insultes à la bouche, et vous parlez de caniveau et d'égouts ...

vous êtes amusant

A tous les non-lobbyistes

je ne stigmatise que les lobbyistes ; pas les internautes qui ne se reconnaissent pas comme lobbyistes

Apparemment , ils se reconnaissent eux-mêmes...

trop drôle !!!

Trafic quand il va au supermarché, il contrôle absolument tout ce qu'il met dans son assiette et celle de ces invités. Moi, je lis les étiquettes mais, impossible d'être libre de ce que je mets dans mon assiette, sauf si j'élimine la viande, le maïs, le soja ... ou si je sors du supermarché et je vais chez les maraichers du coin. Je peux parler avec l'origine du produit mais, pour un parisien c'est plus difficile.
Cette perte de liberté de choix réel est d'autant plus un problème que le concept de liberté est utilisé dans l'argumentaire publicitaire de l'industrie alimentaire, ceux qui m'enlève ce même pouvoir d'être libre puisque je dois être comme... et adopter leur pensée "prix unique"...
C'est l'image de la liberté pour "teen-age- Erre" qu' utilisent les firmes, il vous l'enlève sauf si vous acheté leur produit, là vous êtes libre : 'Hollywood sheen gum".

Trafic a peu de mémoire quand il défend son... quoi, son salaire, son trafic ? "L’aspartame, ça vous plaît pas, a priori. Vous dégotez un publication qui va dans votre sens." Il oubli que l'aspartame a bénéficier des plus grosses pub de lancement (coca cola en premier).
Mais, il peut nous répondre que c'est le trop qui tue, pas le peu ! D'ailleurs, je m'offre la liberté de ne pas en acheter parce que je sais... mais quand on a le soucis de l'altérité on pense aux autres !
Ces autres pour qui «éveiller, alerter... » ne suffit pas pour être raisonné. "mais pas interdire"car évidement si on n'avait pas interdit de conduire à 200, ou ivre, de construire en amiante, d'enterrer les déchets nucléaire sous votre terrain de foot, ça se ferait pas, bien sûr ! Vu que l'humain est éveillé, alerté, et que ça se fait quand même avec interdiction !

Le trafic gm ne devrait pas s'’inquiéter de l'interdiction de précaution ! Il y a encore des pays assez pauvres, avec des dirigeants assez riches, pour prostituer leur population et leur terrain à l'économie de marché, et qui n'ont pas peur de faire crever quelques un (de faim d'abord...) sur l'autel de l'économie pour nourrir le monde (ou le faire rouler).
Les industries chimiques n'ont pas peur de la mort violente (elle l'on prouvé au Vietnam...et ailleurs) alors reconverti à l'alimentaire, la mort lente et discrète,
c'est dans la poche, le profit je veux dire, le publicitaire fait le reste.
C'est pas quelques loi écolo qui vont leur faire peur, d'autant que la suite est déjà dans les cartons... adapté au seuil de tolérance de la société.
On devrait enseigner la psychologie aux scientifiques ou ils devraient au moins lire Henri Laborit, "la nouvelle grille" par exemple, sans s'interdire de s'éveiller.

Suis-je libre quand je dois respirer le trop de fumée des autres dans un lieu public, non, sauf de sortir ! Suis-je libre quand je ne peux pas me baigner dans mon coin car le trop de pesticides... Suis-je libre quand je ne peux pas choisir de devenir agriculteur à petite échelle car à côté c'est gm à grande échelle. Non !
J'ai prévu pour tous ces interdits de vivre, soit une loi qui interdit de m'interdire, soit d'éveiller mes petits enfants dans une bulle paradisiaque ! :-) (gardons le sens de l'humour pour rire, si on perd le sens de l'humain pour l'argent !)

Et, peut-être que pour éviter tout ça, un peu de peur aurait éviter l'erreur !
Sur France Culture j'ai entendu (lors de la catastrophe) un japonais d'Hiroshima se souvenant des américains notant scientifiquement les symptômes et malaises des irradiées pour faire leurs études d'experts, après que d'autres scientifiques aient dépassé les limites de la science, sans interdiction aucune, pour eux ce n'était pas une limite tragique mais une stratégie scientifique.

ah, en fait ! les vraies lobbyistes sont à Bruxelle et à l'heure qu'il est... 20h40 !
Il mange super bien dans un bon restau, avec un(e) élue de la commission européenne !
Alors rassurez-vous ! pour ou pas pour !
Si vous êtes pas dans ce cas, vous n'êtes pas évidement pas un lobbyiste.
Mais un citoyen qui défend sa vision, pas dans l' iste des décideurs !
Bon appétit !

@ crealigne

Il y a des lobbyistes dans les couloirs du palais bourbon ou à bruxelles

Il y a des apprentis lobbyistes dont le rôle est de couper le fil des discussions sur le net....

Pour ce qui est du japon, ce blog de l' asso kokopelli qui a des correspondants au japon
http://www.kokopelli-blog.org/
ça craint !

@ crealigne

Achetez bio! Personne ne vous en empêche.

Vous contrôlerez ce que vous consommez, sinon la composition (puisque le bio n'a pas l'obligation de résultat), du moins le mode de production.

Pourquoi est-ce que vous tenez tant à contrôler ce que font vos voisins?

L'amiante, les déchêts nucléaires sont des arguments qui vont dans mon sens: les agences gouvernementales, au vu des connaissances scientifiques disponibles, en ont réglementé l'exploitation.
(Et on peut remarquer que les écolos ont une fâcheuse tendance à s'approprier le mérite de la réglementation de l'amiante. Sans donner de source. Les premières réglementations de l'amiante, c'est une coalition de syndicalistes et de médecins qui en est à l'origine. Medecins qui ont, à ma connaissance, travaillé dans le cadre de l'establishment scientifique officiel. )

Pour le reste, vous semblez avoir des solutions à peu près tous les problèmes: depuis comment mettre fin au sous-développement à comment mettre fin au millitarisme japonais en douceur. On est pas obligé de vous croire sur parole. Et quand on vous entend appuyer votre raisonnement sur des anecdotes entendues à la radio, il est même légitime de douter.

@ trafic

"Pourquoi est-ce que vous tenez tant à contrôler ce que font vos voisins?"

- Pauvre crétin inculte de trafic.
Voici une anecdote:

- Aujourd'hui , dans les fruits et légumes, même après lavage ou épluchage, il restes de résidus importants de pesticides.
Si je ne veux pas consommer ces pesticides , je peux acheter des produits bio et laisser chacun faire ce qu'il veut.
Or , les pesticides de l'agriculture intensive polluent également les sols et les nappes phréatiques. On en retrouve aussi dans l'eau du robinet.Dans ce cas, mon pauvre crétin stupide de "trafic de merde", il faut que tu comprennes que mon choix de consommer bio est très loin d'être satisfaisant. Il faut AUSSI empêcher les autres de consommer des produits qu'on asperge de tonnes de pesticide , car j'en subit, moi aussi, tout en achetant du bio, les conséquences.
Il en va de même pour tes saloperie d'OGM de merde.
Non seulement j'en veut pas. J'achète du bio. Mais il est hors de question qu'on ait le choix d'en consommer car ils portent préjudice à tous , et non seulement à ceux qui veulent en consommer.
Et puis , trafic de merde. Tu ne m'as jamais répondu toi non plus à ma question. Pourquoi tiens- tu tant que çà à ce qu'on autorise les OGM ??? Tu en produits??? Tu en vends. Qu'as tu à perdre avec l'interdiction de cultiver des OGM ???
Cette question , je la pose depuis des mois à tous les "idiots" de pro-OGM (oui , faut être complètement idiot pour choisir le site d'une association carrément anti-OGM pour venir faire de la propagande pro-OGM. C'est un manque évident d'intelligence) et ils n'ont JAMAIS le courage d'y répondre. Preuve évidente qu'ils ont des choses à cacher , et donc qu'ils ne peuvent QUE mentir.

"MAX dit : Lundi 16 mai 2011 à 20:25
A tous les non-lobbyistes

je ne stigmatise que les lobbyistes ..."

vous stigmatisez donc entre autre greenpeace et tout les lobbys qui par leurs actions ont détruit toutes recherches en France?

(action qui favorise toutes les multinationales qui ne font pas de recherche en france)

"Zeppe dit : Mardi 17 mai 2011 à 7:45
@ trafic

« Pourquoi est-ce que vous tenez tant à contrôler ce que font vos voisins? »

- Pauvre crétin inculte de trafic ..."

=> alors mon cher Zeppe, toujours l'insulte dans la bouche, mais avez vous d'autres arguments?

"crealigne dit : Lundi 16 mai 2011 à 20:25
Trafic quand il va au supermarché,
...
limite tragique mais une stratégie scientifique"

=> et bien vous êtes dans une monde imaginaire ...
rarement vu une telle différence entre votre illusion et la réalité ...

commentaire d'un agriculteur qui utilisaient des plantes gm

LCI.fr : Quels avantages avez-vous retirés de ce type de culture ?

N. : Je n'ai eu plus du tout d'attaques de chenilles : l'efficacité est proche de 100%. Le premier avantage est économique. Sur la récolte de 2006, j'ai gagné 25% de rendement en plus. Les frais engagés étant quasiment les mêmes d'une année sur l'autre, mes marges nettes ont progressé de 50%.
Le deuxième avantage pour l'environnement, pour ma santé en tant qu'utilisateur de produits phytosanitaires [pesticides, NDLR] et pour le consommateur, c'est que je n'ai pas utilisé de pesticides. D'ailleurs, la biodiversité au sein d'un champ de maïs OGM est supérieure à celle d'un champ traité aux pesticides. On y trouve des coccinelles, des pucerons...
Troisième avantage : la qualité de la production. Lorsque la chenille grignote la tige puis le grain, elle inflige des blessures au niveau des tissus végétaux. Ce sont des points d'entrée pour des maladies qui vont sécréter des mycotoxines qui peuvent faire apparaître, via l'alimentation animale, des problèmes au sein du bétail, notamment chez les porcs. Des normes européennes de qualité de grain sont en train de se mettre en place. Globalement, le grain [non modifié génétiquement, NDLR] que je vendais avant lors de fortes attaques de chenilles ne serait plus aux normes.

vous aimez les pesticides, diminuer les revenus de nos agriculteurs, produire des aliments moins sain et détruire les insectes?

étude sur la culture des plantes gm
http://www.internutrition.ch/in-news/point/mar11_f.html

Plantes biotechnologiques : Effets positifs sur la biodiversité et la durabilité

Revenu en agriculture : La culture de plantes transgéniques pourrait accroître le bénéfice des paysans européens

PNR59 : Blé transgénique en plein champ résistant au mildiou
(en résumé, l'étude étant tellement couteuse vu la réglementation en Suisse, que les essais vont probablement se faire hors UE)

Interdictions d'OGM : La cessation de la culture de maïs Bt reste incertaine

...

@ la modération de greenpeace

est il normal que des sociétés semencières privées aient le droit de faire de la publicité , mensongère qui plus est.

MAX dit : Mercredi 18 mai 2011 à 10:11
@ la modération de greenpeace

est il normal que des sociétés semencières privées aient le droit de faire de la publicité , mensongère qui plus est.

=>Est-il normal que les associations qui ont fournies des arguments biaisés puissent continuer à mentir?

de plus Max, ce que je cite c'est des études, vous ne voyez pas la différence entre des études et de la publicité?

Publication de Smyth et coll. "Environmental impacts from herbicide tolerant canola production in Western Canada". Agricultural Systems, 2011, 104(5): 403-410.
L'article rapporte une enquête effectuée en 2007 auprès de 600 producteurs de colza herbicide-tolérant de l'Ouest du Canada. Il en ressort que les variétés GM ont contribué à l'adoption de pratiques sans labour bénéfiques pour la conservation des sols et le stockage de carbone dans les sols. Une réduction du nombre de traitements herbicides et de matières actives utilisées est aussi mise en évidence.
http://www.ask-force.org/web/HerbizideTol/Smyth-Environmental-Impacts-HT-Canola-2011.pdf

BergeRicrochGMLibrary

Cette banque de données bibliographiques riche de 27 901 publications au 9 mai 2011 est constituée par Jean Baptiste Bergé* (directeur honoraire de classe exceptionnelle INRA) et Agnès Ricroch** (maître de conférences hors classe AgroParisTech), avec la collaboration de Marcel Kuntz (directeur de recherche CNRS).

Notre banque de données bibliographiques sur la transgénèse végétale est unique au monde, car elle est exhaustive.

Pour une meilleure coopération internationale sur le plan scientifique sur la transgénèse végétale, nous mettons à la disposition d’un large public, via ce site, la synthèse des références bibliographiques, des graphiques et les résumés des articles les plus remarquables du mois.

Un site dédié à la banque de données BergeRicrochGMLibrary est en construction.

http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/pages/Bibliographie_scientifique-5120182.html
Bibliographie scientifique

Par déontologie, nous vous demandons de citer « BergeRicrochGMLibrary » à chaque fois que vous utiliserez ces données.

salut GFP

tu as l'air de ramer là...

tiens, un article du monde qui n'est pas anti-gm

http://elysee.blog.lemonde.fr/2011/05/19/affaire-dsk-les-francais-navaient-pas-envie-que-ce-soit-vrai/

"... C’est un peu désespérant, poursuit M. Bronner. Sur les OGM, par exemple, la presse publie à longueur de page des choses fausses ou contraires à l’orthodoxie scientifique. Il existe plusieurs raisons : la science a fauté, comme dans l’affaire du sang contaminé, l’amiante, le Mediator. Ensuite, Internet permet de trouver en quelques clics l’information inquiétante. Si, sur mille analyses sur les ondes magnétiques ou les OGM, une seule expérimentation met en avant leur dangerosité, les médias vont la pointer, faisant croire qu’il y a polémique scientifique alors qu’il n’y en a pas ».

Bonjour Saule,
"tu as l’air de ramer là…"
=> A quoi faites-vous référence ?

un peu de bon sens :
les plantes gm contaminent celles de la même famille.
Du coup toutes les plantes de la même famille deviennent résistantes aux herbicides !
Les insectes s'adaptent rapidement aux insecticides de synthèse (ex les poux), Lorsque l'on cherche à faire de la résistance contre la vie (bactéries, insectes....) la nature reprend vite ses droits car elle a un temps de réaction très rapide ( ex des antibiotiques).
Les OGM sont déjà dépassés depuis longtemps, beaucoup l'ont compris même si certains essayent de rentabiliser leur coût exorbitant, les scientifiques "les vrais" ne perdent pas leur temps dans ces technologies dépassées !
Cordialement.

"antiprogm dit : Jeudi 19 mai 2011 à 14:59
...Les OGM sont déjà dépassés depuis longtemps, beaucoup l’ont compris même si certains essayent de rentabiliser leur coût exorbitant, les scientifiques « les vrais » ne perdent pas leur temps dans ces technologies dépassées !
Cordialement."

=> vous êtes certain?

http://www.business-standard.com/india/news/farmers-sore-over-low-supplybt-cotton-seeds/434231/

@ antiprogm

"…Les OGM sont déjà dépassés depuis longtemps,..."

- Je suis heureux de lire ce que je dis depuis bien des mois, à savoir que les OGM ,c'est bien une technologie et un conception de l'agriculture complètement has-been qui n'intéresses que des vieux tromblons.
- La meilleure et la plus en pointe des technologie c'est le bio.

zeppe dit : Jeudi 19 mai 2011 à 22:16
@ antiprogm

« …Les OGM sont déjà dépassés depuis longtemps,… »

=> toujours dans votre monde qui a de moins en moins de rapport avec la réalité, mon très cher Zeppe.

Quel est l'augmentation de la culture des plantes gm dans le monde?
http://www.actu-ogm.fr/augmentation-surfaces-ogm-monde

qu'il y ait une augmentation du bio en France, pour l'instant oui, maintenant, il faut faire extrémement attention (exemple de l'Angleterre)
baisse de 13 % en 2009 et 6% en 2010:

://www.naturalchoices.co.uk/UK-Organic-market-drops-12-9-in?id_mot=7

://www.dailymail.co.uk/news/article-1265305/Organic-food-sales-plunge-shoppers-tighten-belts.html

://www.thegrocer.co.uk/articles.aspx?page=articles&ID=198223

et de 6 % en 2010 :

://www.eatoutmagazine.co.uk/online_article/Organic-food-sales-decline-in-2010/13381

(source blog de Mme Robin, intervenant Lisa)

Bilan socio-environnemental au Brésil : une nouvelle façon de lire l’impact des OGM sur la consommation en eau, en biodiesel, en ingrédient actif ou encore en émissions en gaz à effet de serre

http://www.actu-ogm.fr/bilan-socio-environnemental

Céleres, un cabinet d’étude brésilien, propose une analyse des facteurs environnementaux sur la période 1996-2010 et une prospective pour les dix années à venir.

Actuellement, les bénéfices sont les plus importants pour le soja OGM (par exemple une économie d’eau de 16,1 milliards de litres équivalent à 368 800 doses journalière /individu ou encore une économie de 357 milliers de tonnes de CO2). Pour les dix prochaines années, les économies devraient augmenter fortement, avec l’impact du maïs OGM qui augmentera proportionnellement à celui du soja OGM.

rappel pour Zeppe:

MMR Robin a-t-elle écrit sur son blog :
« De plus, des prélèvements réalisés par l’Ecole Technique Supérieure de Weihenstephan confirment que la toxine BT, loin d’être détruite par le système digestif des vaches, a été décelée dans le sang, le foie,la rate et les intestins des animaux. »
OUI ou NON?

Est-ce que l’Ecole Technique Supérieure de Weihenstephan a écrit dans sa publication?
« It was concluded that Cry1Ab protein is degraded during digestion in cattle. »
http://www.weihenstephan.de/fml/physio/sonstig/Lutz-et-al-2005.pdf
OUI ou NON?

Trop drôle la nouvelle organisation de ce site !

Les OGM vont disparaître de vos priorités ?

Enfin !

Même s'il n'y a pas de reconnaissance officielle.

C'est quand même bien de commencer à foutre la paix à une "technique d'obtention de semences" !
Ni plus ni moins !

Ce n'est pas Satan !
Ce n'est pas le "mal" incarné !

@ LCEP

"Les OGM vont disparaître de vos priorités ?"

- Arrêtes de fantasmer LCEP !

zeppe dit : Jeudi 26 mai 2011 à 13:01
@ LCEP

« Les OGM vont disparaître de vos priorités ? »

- Arrêtes de fantasmer LCEP !

=> vous doutez de cela?
Vous ne voyez pas que vos rangs se clairsement, mon cher Zeppe?

Nos rangs se clairsement dites vous ?

Libé : le 6 mai 2011

Un entrepôt breton occupé par des militants anti-OGM

Une centaine de militants anti-OGM occupait hier un entrepôt d’aliments pour bétail du groupe Cecab (Centrale des coopératives agricoles bretonnes) à Saint-Allouestre, dans le Morbihan. Les manifestants reprochent à la Cecab d’importer des tourteaux de soja génétiquement modifiés, produits en Amérique latine. Ils revendiquent «un moratoire immédiat sur l’importation d’OGM dans les pays européens», ainsi que «la transparence sur l’étiquette permettant un choix clair des produits issus d’animaux nourris avec ou sans OGM». L’action est non violente, mais les militants empêchent toute activité. La France, comme six autres pays de l’UE (Allemagne, Hongrie, Grèce, Luxembourg, Autriche, Bulgarie), a suspendu la culture du maïs OGM Mon 810 sur son territoire, mais pas les importations de produits OGM.

"chaclou dit : Jeudi 26 mai 2011 à 18:43
Nos rangs se clairsement dites vous ?

Libé : le 6 mai 2011

Un entrepôt breton occupé par des militants anti-OGM

Une centaine de militants anti-OGM occupait hier un entrepôt d’aliments pour bétail du groupe Cecab ..."

=> si on regarde ce qui c'est passé il y a quelque temps, oui il y a une diminution
exemple
http://www.ouest-france.fr/actu/AgricultureDet_-Forte-mobilisation-anti-OGM-dans-les-rues-de-Rennes-_3640-606554_actu.Htm
La plus grande manifestation anti-OGM jamais organisée en Bretagne a mobilisé 8 000 à 10 000 consommateurs, agriculteurs et militants.
maintenant, vous croyez que vous feriez 10 000 personnes?
la destruction d'un essai de INRA a été mal perçu par la population (ce qui sont un peu interressé par les plantes gm, donc un toutes petites minorité)

message de GFP sur cette "action"
Quelques liens amusants sur cette action des délinquants volontaires
Une vidéo qui montre que les journalistes se contrefoutent de leurs actions (tient, les temps changent). Le militant contacte 102 journalistes, seuls 10 leur répondent.
http://www.agencebretagnepresse.com/fetch.php?id=21949&title=Militants%20OGM%20:%20une%20op%C3%A9ration%20nationale%20et%20un%20silence%20assourdissant%20des%20m%C3%A9dias
Et un autre lien où l'on apprend entre autres que la compagnie prise en otage par ces délinquants produit aussi de l'aliment non-OGM destiné à la filière de Carrefour:
http://www.agencebretagnepresse.com/fetch.php?id=21942&title=Le%20site%20CECAB%20de%20St%20Allouestre%20occup%C3%A9%20et%20bloqu%C3%A9%20par%20100%20manifestants%20anti-OGM

la population n'est pas interressé par la destruction des vandales et les jounalistes ne viennent même plus...

réponse pour chaclou attente de modération

de plus, les plantes ayant des caractérisques agronomiques interressante ne peuvent pas être ignorées par les agriculteurs.
Le développement des cotonniers gm en Inde est le parfait exemple, (94% des cotonniers gm).

Que vous le vouliez ou que vous le vouliez pas des plantes permettant d'être plus résistant aux ravageurs au condition climatique ne peuvent être ignorer.

Ce que vous avez fait, c'est de retarder la diffusion en Europe, mais dans le monde les plantes gm ont un développement qui démontre tout l'intérêt qu'ils ont pour les agriculteurs.

la seul chose qu'on fait les délinquants volontaire, c'est la destruction de notre recherche (quelle soit publique ou privé) en France (ce qui favorise qui d'après vous?)

retarder la diffusion pour la culture, pas pour l'importation ....
combien de cargos déchargent des aliments issus de plantes gm en Europe?

dans combien de temps allons nous importer des semences d'autres pays?

http://www.campagnesetenvironnement.fr/des-varietes-plus-resistantes-a-la-secheresse-4375.html
Des variétés plus résistantes à la sécheresse

...
L'Amérique semble avoir une longueur d'avance puisque « les agriculteurs du Middle West devraient pouvoir bénéficier prochainement de deux variétés de maïs tolérantes à la sécheresse ». Philippe Gracien regrette « le manque national de volonté politique et d'investissements en recherche sur les biotechnologies végétales, dont notamment les OGM ». Face à la sécheresse actuelle, « la France gère l'urgence et prend des mesures à court terme, mais ne résout pas la question du stress hydrique pour les années à venir », fait remarquer Philippe Gracien.

"si on regarde ce qui c’est passé il y a quelque temps, oui il y a une diminution"

Je n'en ai pas du tout l'impression. Voir cet article :

http://www.eitb.com/infos/environnement-et-science/detail/567131/les-anti-ogm-augmentent-pression-revelations-wikileaks/

et si il n'y avait que là

http://bolsonweb.net/diariobolson/detalle.php?id_noticia=25761&utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

chaclou dit : Samedi 28 mai 2011 à 12:39
« si on regarde ce qui c’est passé il y a quelque temps, oui il y a une diminution »

Je n’en ai pas du tout l’impression. Voir cet article :

http://www.eitb.com/infos/environnement-et-science/detail/567131/les-anti-ogm-augmentent-pression-revelations-wikileaks/

=> c'est curieus, ils ont oublié de cité toutes les "révélations" de wikileaks, étourderie de leurs parts?
ou dissimulations?

vous trouvez qu'il y a beaucoup de manifestations contre les plantes gm en France?

70 personnes la derniére fois, vous trouvez que c'est beaucoup?

aatea

"vous trouvez qu’il y a beaucoup de manifestations contre les plantes gm en France?"

Il n'y en a pas beaucoup en effet. Mais pourquoi à votre avis ??? Tout simplement parce qu'en France il n'y a pas d'OGM.
Malgré tout, Greenpeace a réussie à collecter en 6 mois plus d'un million 500 milles signatures anti-OGM.

La France ne veut pas d'OGM. Ses agriculteurs encore moins.
Connaissez-vous, à votre tour, une manif ou une pétition pro-OGM ? pourtant les OGM sont interdit ? Cela n'a pas l'air du tout de manquer aux Fraiçais, quils soient agriculteurs ou non !

Comme d'habitude ce sera à la société(état, associations....) d'apporter la preuve du défaut , afin de "corriger" voir d'interdire le procédé en cas de problème grave mettant en cause la salubrité publique.

L'énorme difficulté dans l'histoire, c'est que seule la durée de l'expérience à l'échelle planétaire , dans le milieu naturel,pourra répondre aux interrogations posées.De plus les corrections à apportés dépendrons aussi de ce qu'il reste des possibilités à remettre en l'état.

Dès lors la vision Greenpeace est la bonne,n'en déplaise à certains.................

Et le pire est que les décérébrés volontaires doivent être fiers d'eux...
http://24heuresactu.com/blog/2011/05/30/belgique-18-blesses-dans-une-attaque-dextremistes-anti-ogm

"Mony Kéreuné dit : Dimanche 29 mai 2011 à 19:18
aatea

« vous trouvez qu’il y a beaucoup de manifestations contre les plantes gm en France? »

Il n’y en a pas beaucoup en effet. Mais pourquoi à votre avis ??? Tout simplement parce qu’en France il n’y a pas d’OGM."

=> si il y a beaucoup d'"ogm", les cargos entiers d'aliment gm qui sont produit hors de France, et vu le succés des plantes gm, il va y en avoir de plus en plus

Malgré tout, Greenpeace a réussie à collecter en 6 mois plus d’un million 500 milles signatures anti-OGM."

=> http://www.ogms.be/actualites/initiative-citoyenne-le-fiasco-greenpeace
vous vous êtes fait manipuler

"La France ne veut pas d’OGM. Ses agriculteurs encore moins.
Connaissez-vous, à votre tour, une manif ou une pétition pro-OGM ? pourtant les OGM sont interdit ? Cela n’a pas l’air du tout de manquer aux Fraiçais, quils soient agriculteurs ou non !"

=> avant le troc entre les "écologistes" et le gouvernement, il y avait une belle progression de la culture de plantes gm en france.
il y a eu des manifestations pro gm, il y avait plus de manifestants pro que de manifestants anti.

pas de réaction vis à vis de
c’est curieux, ils ont oublié de cité toutes les « révélations » de wikileaks, étourderie de leurs parts?
ou dissimulations?

et pas de réaction vis à vis de l'article de GFP?

au faites, Zeppe, alias Mony Kéreuné.

10% d'augmentation des cultures de plantes gm dans le monde l'an dernier d'après vous quelle sera l'augmentation cette année?

gérard Hanchin 30 mai 2011

J’ai participé à cette action. Les 18 blessés légers (j’en suis), tant du côté des policiers que des manifestants ont été victimes de coupures provoquées par les grilles et les barbelés.
Par ailleurs il y avait bien des chercheurs étaient en effet sur place, mais n’ont à aucun moment essayé d’empêcher les manifestants d’accéder à la parcelle d’essai de pommes de terre OGM. Des discussions entre chercheurs et militants ont eu lieu dans le plus grand calme en fin de matinée, chacun donnant son point de vue.
La police a relevé les identités de 25 personnes, qui sont prêtes à rendre compte de leur action devant la justice.
L’action avait été annoncée, s’est réalisée à visage découvert, dans la bonne humeur, et sans aucune violence envers les personnes.

Parler de terroristes, c’est vraiment un abus de langage.

@ecoloverdatre,
"J’ai participé à cette action. Les 18 blessés légers (j’en suis), tant du côté des policiers que des manifestants ont été victimes de coupures provoquées par les grilles et les barbelés."
=> Vous ne faites que confirmer que vous êtes un crétin d'obscurantiste.

"L’action avait été annoncée, s’est réalisée à visage découvert, dans la bonne humeur, et sans aucune violence envers les personnes."
=> Se faire détruire son travail n'est pas une violence envers la personne selon vous.

"Parler de terroristes, c’est vraiment un abus de langage."
=> Un terroriste est un individu qui impose son idéologie par la force et la destruction, exactement ce que vous avez fait avec la destruction de cette expérimentation. J'espère que vous ferez partie de ces individus qui devront répondre de leurs actes devant la justice. Honte sur vous !

agronome de pacotille

=> Vous ne faites que confirmer que vous êtes un crétin d’obscurantiste.
===> et toi que tu n'est même pas capable de lire tes propres liens, c'est le témoignage de l'un des participants, et comme on peut le remarquer on est très loin de ce que raconte copain lobbyliste.

18 blessés, la police qui ne fait pas son boulot etc...... ça c'est de l'information n'est-ce pas?

agronome de pacotille

« Parler de terroristes, c’est vraiment un abus de langage. »
=> Un terroriste est un individu qui impose son idéologie par la force et la destruction, exactement ce que vous avez fait avec la destruction de cette expérimentation. J’espère que vous ferez partie de ces individus qui devront répondre de leurs actes devant la justice. Honte sur vous !

===> mon dieu !! et pourquoi pas être damné jusqu'à la 15ème génération

@ecoloverdatre,
"c’est le témoignage de l’un des participants"
=> Effectivement, autant pour moi, lorsque j'ai donné le lien il n'y avait pas encore de commentaires.

"18 blessés, la police qui ne fait pas son boulot etc…… ça c’est de l’information n’est-ce pas?"
=> D'après la dépêche de l'AFP il y a bien eu 18 blessés. Et si la police avait fait son boulot les délinquants n'auraient pas pu saccager ces travaux de recherches.

Un terroriste est un individu qui impose son idéologie par la force et la destruction, exactement ce que vous avez fait avec la destruction de cette expérimentation.
définition des vandales volontaires, imposer par la force leur idéologie.

Même si les plantes gm sont dans le monde un immense succés, ils ne peuvent tolérer des recherches sur ces plantes en Europe.

destruction de notre recherche privé et public, délocalisation de ces recherches hors Europe.
certains multinationales doivent les applaudire.

agronome de pacotille

=> D’après la dépêche de l’AFP il y a bien eu 18 blessés. Et si la police avait fait son boulot les délinquants n’auraient pas pu saccager ces travaux de recherches.

===> surtout que l'info d'origine ne vient pas de l'AFP mais de l'agence Belga. vous devriez vérifier vos sources avant de monter au plafond. et si vous n'êtes pas content du boulot fait par la police belge, vous pouvez toujours porter plainte. et cette agence parle de manifestation et non action terroriste.

agronome de pacotille

Coquille 30 mai 2011

« une attaque contre les forces de l’ordre et des chercheurs » vous êtes sur que vous étiez sur place? A aucun moment nous avons été violent, les blessures(coté force de l’ordre comme coté manifestant) ne sont que du au barbelé…

Je n’ai non plus pas vu de chercheur faire barrage de leurs corps

====> il y a mieux comme sources d'info que "La Pravda" des pro OGM, non?

http://levif.rnews.be/fr/news/belga-generique/l-universite-de-gand-veut-poursuivre-les-militants-ayant-endommage-un-champ-ogm/article-1195023706997.htm#

L'université de Gand veut poursuivre les militants ayant endommagé un champ OGM

@ecoloverdatre,
Pour les 18 blessés l'AFP a les mêmes chiffres.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/05/29/97001-20110529FILWWW00209-manif-anti-ogm-en-belgique-18-blesses.php

agronome pacotille,

Pour les 18 blessés l’AFP a les mêmes chiffres.

====>tous les sites citent les 18 blessés, mais les sites pro ne disent pas qui sont les blessés, et la nature des blessures. vous savez qu'il y a eut 8 blessés parmi les terroristes et que l'un d'eux a même du recevoir des soins, ouais il avait une estafilade de 3 millimètres sur le pouce et on a craint qu'il faille le conduire à l’hôpital pour lui mettre un sparadrap. un autre a eu le pantalon déchiré par du barbelé, encore un peu il aurait pu ne jamais se reproduire. Vous vous rendez compte ils ont risqué leur vie pour faucher des pommes de terre, et en plus ils ne les ont pas fauchées mais arrachées, mais où va le monde???.

vous savez qu’il y a eut 8 blessés parmi les terroristes ...

=> merci de confirmer leur vrai nature

petite taupe,

pour la nature des blessures,
un avec une estafilade de 3 millimètres ayant entrainé un arrêt de travail de 3 secondes,
deux avec une mèche de cheveux arrachée lors de la traversée de la clôture
trois avec un lumbago(la terre est bien basse mon brâve)
deux avec une intoxication due à la fumée d'une cigarette mal éteinte
trois avec une poussière dans l’œil
et un avec un problème de synapse, mais il parait que celui ci est un pro OGM notoire qu'est pas capable ce comprendre ce qu'il écrit, et qui d'autre part n'était pas présent.

je ne peux que remerciee écoloverdatre, d'avoir bien défini l'intervention qu'on fait les personnes qui ont saccagés le travail d'un laboratoire public

sabotage, c'est une bonne définition.

maintenant, on peut ce poser la question de l'intérêt de se sabotage, les multinationales qui ne font plus de recherche en france, par exemple?

les vandales et Monsanto, même combat?

@ GFP

"Et si la police avait fait son boulot les délinquants n’auraient pas pu saccager ces travaux de recherches."

- Il faut mettre cet argent dans un autre type de recherche. Investir dans la recherche OGM c'est gaspiller l'argent public puisque PERSONNE n'en veut.

"Vous ne faites que confirmer que vous êtes un crétin d’obscurantiste."

- Non GFP. L'obscurantisme n'a rien à voir avec notre position anti-OGM . Je dirais même qu'il est tout à fait possible d'être d'accord à 100% avec les scientifiques (oui tu sais , ceux du comité de lecture !!) et être 100ù Anti-OGM pour des raison sociaux-économiques.
L'obscurantisme , tu peux le mettre au placard. C'est un argument bidon.

@ Zeppe,
"Il faut mettre cet argent dans un autre type de recherche. Investir dans la recherche OGM c’est gaspiller l’argent public puisque PERSONNE n’en veut."
=> Ce n'est pas parce que vous n'en voulez pas que d'autres ne sont pas intéressés. Les surfaces en cultivées en OGM augmentent de 10% par an dans le monde. Si l'Europe ne veut pas de pommes de terre résistantes au mildiou et préfère pulvériser des fongicides d'autres pays en cultiveront.

"L’obscurantisme n’a rien à voir avec notre position anti-OGM."
=> Voilà qu'il remet ça ! Votre position à vous est bel et bien obscurantiste puisque vous refusez de prendre connaissance des données scientifiques sur la question et que vous soutenez des individus qui saccagent des travaux scientifiques. Pire, vous voulez que d'autres adoptent votre position qui ne s’appuie que sur l'ignorance et la bêtise. Que des gens soient anti-OGM ne me fait ni chaud ni froid tant qu'ils ne cherchent pas à imposer leur idéologie aux autres par le mensonge et des actions terroristes.

@ GFP

"Ce n’est pas parce que vous n’en voulez pas que d’autres ne sont pas intéressés."

- S'il y en a 10 sur 100 milliards d'intéressé , on doit demander l'avis des 100 milliards et ne pas exécuter la volonté des 10.

"Voilà qu’il remet ça ! Votre position à vous est bel et bien obscurantiste puisque vous refusez de prendre connaissance des données scientifiques"

_ je t'ai dit que même avec les connaissances scientifiques et en parfait accord avec les scientifique pro-OGM , les vrais, ceux qui ont raison, qui ont tout prouvés et qui font parti du "comité de lecture", tu peux-être 100% anti-OGM pour des raisons sociaux-économiques. Ton obscurantisme c'est du bidon GFP. Tu peux le ranger au placard.

"tant qu’ils ne cherchent pas à imposer leur idéologie aux autres par le mensonge et des actions terroristes.

- Les terroristes sont ceux qui profitent de l'ultra-libéralisme pour nous les mettre dans nos assiette alors que PERSONNE n'en veut , et encore moins les agriculteurs , qui sont très massivement anti-OGM

1- il y a au moins 5 évenements Bt commercialisés en Inde VRAI OU FAUX ?

2- donc Monsanto n'y a aucun monopole sur les semences transgéniques VRAI OU FAUX ?

3- il existe des semences transgéniques qu'on peut ressemer en toute légalité chaque année VRAI OU FAUX ?

4- contrairement à ce que tu as soutenu (encore induit en erreur par MMR ?) l'espérance de vie augmente toujours aux Etats-Unis VRAI OU FAUX ?

5- encore contrairement à ce que tu as écrit : "Il n'y a aucune baisse du bio en GB. aatea a encore transformé un de ses fantasme simpliste en réalité."

la consommation du "bio" est en baisse en GB VRAI OU FAUX ?

MM Robin a-t-elle écrit sur son blog :
« De plus, des prélèvements réalisés par l’Ecole Technique Supérieure de Weihenstephan confirment que la toxine BT, loin d’être détruite par le système digestif des vaches, a été décelée dans le sang, le foie,la rate et les intestins des animaux. »
OUI ou NON?

Est-ce que l’Ecole Technique Supérieure de Weihenstephan a écrit dans sa publication?
« It was concluded that Cry1Ab protein is degraded during digestion in cattle. »
http://www.weihenstephan.de/fml/physio/sonstig/Lutz-et-al-2005.pdf
OUI ou NON?

Ou :

- Séralini a-t-il entrevu les souris dont il parle dans sa publication ?

- Les Maïs monstrueux prolifèrent-ils à foison dans les campagnes ?

- Faut-il obligatoirement ARROSER de Glyphosate une PGM pour qu'elle pousse ?

- Les vaches du pauvre Glockner sont-elles mortes du fait de l'agent du botulisme dans leur fourrage ?

- Le triticale a-t-il été obtenu par haplodiploïdisation (doublement du génome) dès le 19° siècle ?

@ GFP

"Pire, vous voulez que d’autres adoptent votre position qui ne s’appuie que sur l’ignorance et la bêtise. "

- De quelle ignorance parles-tu GFP ???
Toujours en train de ramener la question des OGM à la science !!!!
Je t'ai dis à maintes reprises que même si TOUS les scientifiques du MOOOOOONNNNNDE étaient TOUS d'accord pour dire que les OGM c'est SUPER et pas du tout dangereux, il n'en reste pas moins que ces OGM posent d'énormes problèmes sociaux-économiques et qu'il faudrait donc TOUS les interdire dans le monde entier.

@ Zeppe,
"De quelle ignorance parles-tu GFP ?"
=> Mais de celle dans laquelle vous vous complaisez bien sûr.

"Je t’ai dis à maintes reprises que même si TOUS les scientifiques du MOOOOOONNNNNDE étaient TOUS d’accord pour dire que les OGM c’est SUPER et pas du tout dangereux, il n’en reste pas moins que ces OGM posent d’énormes problèmes sociaux-économiques et qu’il faudrait donc TOUS les interdire dans le monde entier."
=> Toujours les même litanies répétées en boucle... Quelles sont donc ces "problèmes socio-économiques" que vous n'arrivez jamais à préciser?

@ GFP

"Mais de celle dans laquelle vous vous complaisez bien sûr."
- Je pourrais dire exactement la même chose pour toi qui n'analyses les choses qu'avec des œillères !
Tu ne comprends décidément pas que la science n'est qu'un des millions d'autres paramètres à prendre en compte dans la décision d'utiliser ou non des OGM. Et toi tu ne ramènes sans cesse ce problème qu'à la science. Je te le répète d'une autre façon GFP . Je pourrais très bien penser 100% comme toi du point de vu scientifique sur les OGM et considérer tout de même que ces OGM sont une très mauvaise solution sociaux-économique. Qu'adopter cette solution mène aux massacre économique de certains peuples et engendre famine et pauvreté pour certains. L'ignorant c'est toi GFP Il faudrait que tu étudies un peu plus la sociologie et que tu aies de plus grandes connaissances en géopolitique ainsi qu'en économie. La science seule n'est pas suffisante pour juger, d'autant plus que les scientifiques sont divisés et que tu n'as pas , toi , à sélectionner les scientifiques qui t'arrangent mais les écouter TOUS.

"Toujours les même litanies répétées en boucle… Quelles sont donc ces « problèmes socio-économiques » que vous n’arrivez jamais à préciser?"

- Il y en a des millions et je t'en ai déjà énuméré quelques-uns.
En Indes, malgré se 110% de croissances annuelle, des millions de personnes crèvent de faim. Pendant ce temps des paysans qui n'y connaissent rien du tout en biotech, cultivent des millions d'hectares de coton BT sur des terrains qui ne leur appartiennent même pas mais qui sont la propriété de riches propriétaires terriens ou d'actionnaires qui s'en foutent de la planète et qui ne lorgnent que sur leur profit. Des millions d'indiens auraient plutôt besoins d'aubergines , de carottes, de poivrons de riz plutôt que ce coton de merde qui va faire 10 fois le tours de la planète avant de finir sous forme de Jean pour une marque de vêtement. Pendant ce temps, en Afrique les cultivateurs de coton non BT, qui le cultivent depuis des dizaines de générations, n'arrivent plus à vendre le leur et crèvent de faim par cette concurrence débile et meurtrière.
J'ai déjà parlé également de cette idée non moins meurtrière qui consiste à proposer du riz OGM enrichis en vitamine A à des peuples trop pauvres pour se nourrir de façon équilibré. Cette idée de bandit, permet donc de continuer à laisser ces gens dans la pauvreté extrême tout en faisant du fric sur leur dos en leur proposant ce riz de merde. Pendant ce temps, il n'y a jamais eu autant de milliardaires aux USA, mais pas seulement. Il y en a au moins autant en Chine ou en Russie sans parler de l'Europe. On a mis fin à la monarchie. Aujourd'hui, avec l'ultra libéralisme le pouvoir c'est celui de l'argent. Il faut plafonner non seulement les revenues mais aussi les fortunes individuelles. Il faut lutter contre ce que tu appelles les "libertés individuelles" qui sont tout le contraire de la LIBERTE .
Les OGM contribuent largement à développer ce système qui tue tous les jours. Nous n'en voulons pas

Des exemples comme ceux-là, il y en a des millions GFP et je t'en ai déjà parlé. Ne fais pas l'amnésique.

Dernière chose GFP. Ce qui s'est passé en Belgique est non pas l'action de terroristes mais un geste salutaire.
Les OGM , personnes même s'ils étaient autorisés, ne pourraient en cultiver. Les agris l'ont bien compris. Ils n'en veulent pas.
Tu remarqueras également que LCEP est le SEUL agriculteur à venir se plaindre sur ce forums. Cela signifie qu'il est peut-être le seul agriculteur en France à regretter qu'on ne puisse cultiver des OGM.
On ne vas tout de même pas remettre en cause le moratoire pour LCEP seulement et une poignée de lobbyistes. Vous comprenez bien que vous êtes isolés tout de même ????. Tu vois bien qu'il n'existe aucune manif ni pétition d'agris qui demande la fin du moratoire. Tu vois bien que les OGM n'intéressent personne GFP !!!! Ouvre les yeux bon sang et arrête de te focaliser sur TA science.

@Zeppe,

"Je pourrais dire exactement la même chose pour toi qui n’analyses les choses qu’avec des œillères !"
=> Contrairement à vous j'analyse la situation sous tous les aspects, aussi bien scientifiques qu'économiques.

"Qu’adopter cette solution mène aux massacre économique de certains peuples et engendre famine et pauvreté pour certains."
=> Vous n'avez toujours pas l'air de comprendre qu'ils s'agit de laisser la liberté aux agriculteurs de choiisr de cultiver ou non des PGM, en aucun cas d'adopter les OGM ou non pour des raisons idéologiques. C'est aux agriculteurs de choisir s'ils préfèrent cultiver des PGM ou des plantes conventionnelles, pas vous.

"La science seule n’est pas suffisante pour juger, d’autant plus que les scientifiques sont divisés et que tu n’as pas , toi , à sélectionner les scientifiques qui t’arrangent mais les écouter TOUS."
=> lol... S'il y en a un ici qui écoute seulement ce qui l'arrange, c'est bien vous.

"Des millions d’indiens auraient plutôt besoins d’aubergines , de carottes, de poivrons de riz plutôt que ce coton de merde qui va faire 10 fois le tours de la planète avant de finir sous forme de Jean pour une marque de vêtement. "
=> S'ils choisissent de produire du coton plutôt que des légumes c'est parce que ça leur rapporte plus, c'est aussi simple que ça.

"Pendant ce temps, en Afrique les cultivateurs de coton non BT, qui le cultivent depuis des dizaines de générations, n’arrivent plus à vendre le leur et crèvent de faim par cette concurrence débile et meurtrière."
=> C'est pareil en Afrique, s'ils produisent du coton c'est parce que ça rapporte plus que d'autres cultures. D'ailleurs le fait que le cotonnier soit GM ou non ne change rien à la situation, si ce n'est que le cotonnier Bt permet de meilleur rendement et d'utilser moins d'insecticides.

"Les OGM contribuent largement à développer ce système qui tue tous les jours. Nous n’en voulons pas"
=> Zeppe, les OGM n'ont rien à voir avec le système dont vous ne voulez pas. C'est extraordinaire que vous ne compreniez pas ça.

"Dernière chose GFP. Ce qui s’est passé en Belgique est non pas l’action de terroristes mais un geste salutaire."
=> Le saccage qui a eu lieu en Belgique est du terrorisme. Les terroristes détruisent pour faire passer leurs idées, exactement ce que font les délinquants volontaires. Ils sont du même niveau que les fanatiques religieux qui posent des bombes pour imposer leur idéologie.

"Il faut lutter contre ce que tu appelles les « libertés individuelles » qui sont tout le contraire de la LIBERTE ."
=> Au contraire Zeppe, je défends le droit des chercheurs de faire leur travail. Vous défendez des délinquants obscurantistes qui limitent la liberté de la science de faire des recherches.

"Les OGM , personnes même s’ils étaient autorisés, ne pourraient en cultiver."
=> Lorsqu'ils étaient autorisés il y en avait 20000 ha cultivés en France, preuve que des agris en veulent.

Pour revenir au sujet initial de ce post, la FSANZ invalide aussi les conclusions de l'étude canadienne.

The assay method (ELISA) used for Cry1Ab protein was not tested (validated) for its suitability to measure Cry1Ab in human blood. Other reports in the scientific literature have shown that the ELISA assay is not suitable for this purpose.
http://www.foodstandards.gov.au/consumerinformation/gmfoods/fsanzresponsetostudy5185.cfm

@ GFP

- "C’est aux agriculteurs de choisir s’ils préfèrent cultiver des PGM ou des plantes conventionnelles, pas vous."

99% des agriculteurs n'en veulent pas des OGM. A part LCEP et deux ou 3 autres égoïstes, les agriculteurs ne veulent surtout pas d'OGM. Tu vois bien qu'il n'existe AUCUNE manif ni pétition d’agris qui demande la fin du moratoire !
Dans le mesure où les agris souhaitant cultiver des OGM ne se comptent que sur les doigts d'une seule main et dans toute la France et compte tenue que les scientifiques ne sont pas TOUS d'accord sur l'impact sanitaire et environnemental des OGM, nous n'avons pas à les autoriser. On pourrait éventuellement étudier la question sin 90% des agris se plaignaient du moratoire. Mais là, c'est exactement l'inverse. Personnes, ni les gens , ni les agris ne veut entendre parler d'OGM. Il faut donc les interdire. quant à à ta "liberté" : non GFP. Il est hors de question de laisser n'importe quelle liberté. Si tu as les moyens de te payer une Ferrari, ce n'est pas pour autant que §tu devrais avoir la "liberté de rouler à 250KM:H en ville cette "liberté" , tu ne l'auras JAMAIS.

"lol… S’il y en a un ici qui écoute seulement ce qui l’arrange, c’est bien vous."

- C'est pas toi GFP qui n'écoute QUE certains scientifiques ? Oui tu sais ceux du "comité de lecture" ????

"S’ils choisissent de produire du coton plutôt que des légumes c’est parce que ça leur rapporte plus, c’est aussi simple que ça."

- Intox , intox intox GFP
Le sIndiens ne choisissent rien du tout. je t'ai expliqué plus haut que les millions d'hectares de cotons en Indes appartiennent TOUS à une poignée de gros propriétaires terriens et à des actionnaires boursiers qui ne le savent même pas.
Ces terrains sont cultivés par des agriculteurs salarié qui ne savent même aps si les graines qu'ils utilisent sont OGM ou non. d'ailleurs , ils n'ont JAMAIS entendu parler d'OGM. Ces agriculteurs s'ils étaient propriétaire d une petite parcelle de ces terrains, ne cultiveraient certainement pas du coton OGM mais des aubergines. Voilà un des aspect de la magouille ultra libérale liée aux OGM et qui est un désastre sociaux-économique.

" Les terroristes détruisent pour faire passer leurs idées, exactement ce que font les délinquants volontaires. Ils sont du même niveau que les fanatiques religieux qui posent des bombes pour imposer leur idéologie."

- Sauf que dans ce cas, il ne s'agit pas de "passer leurs idées" mais de faire respecter la volonté de tous. Lorsque Barroso cherche à autoriser les OGM il ne respecte pas 90% des gens qui n'en veulent pas.
Les OGM les agriculteurs ne pourront JAMAIS en cultiver en toute sérénité. Ils seront TOUJOURS sous la menace de l'arrachage. Il est temps de tourner la page GFP . La culture des OGM avec ou sans autorisation est impossible en Europe. va plutôt t'installer au Burkina Faso , tant que çà marche car, avec une meilleure scolarisation, de l'instruction,un niveau de vie leur permettant se penser à autre chose qu'à survivre, les burkinabés arrêteront à leur tours de se faire couillonner avec les OGM.

"Au contraire Zeppe, je défends le droit des chercheurs de faire leur travail. "

- le travail d'un chercheur c'est de faire avncer l'humanité, pas celui de privilégier queloques lobbyistes en faisant crever des populations.
La science doit être soumise à l'humanisme et non le contraire GFP.
l'invention de l'insuline grâce à une bactérie OGM produite en milieu confiné permet de sauver des vies et ne pose aucun problème aux autres. Dans ce cas, la science est humanité. C'est une bonne utilisation de la science, de la connaissance , du savoir. Cette invention fait progresser l'humanité. Les OGM , utilisés en agriculture intensive et contribuant à donner du pouvoir à de grosse multinationnales et à tuer la petite agriculture de proximité sont un vrais recul pour l'humanité.Faire ce choix , comme toi, c'est être un vieux conservateur ringard. C'est aussi ce qui explique que TOUS les pro-OGM sont des ultra-libéraux plutôt proche de la pensée "Madeliniste". Ce sont de vieux cons, anti progrès. Le progrès , ce n'est pas arriver un jour à fabriquer une plante qui fait des pipes mais d'améliorer le sort de TOUS , Tu comprends GFP. Le progrès ce n'est pas du tout d'améliorer les finances d'une poignée mais bien d''améliorer le sort de TOUS, et la vie harmonieuse et les même droits pour tous (santé, éducation, culture....).

" Lorsqu’ils étaient autorisés il y en avait 20000 ha cultivés en France, preuve que des agris en veulent."

- Je te rappelle que la surfaces agricole de la France est de 35 MILLIONS d'ha .
Fais ton calcul : 20.000 ha sur 35 millions ha çà ne fait jamais que à,0006% de la surface agricole française.
On peu bien dire que la demande est archi nulle. Compte tenu des inconvénients géants engendrés par ce type d'agriculture, nous n'avons pas à trancher en faveur de ces 0,0006%.

@ Zeppe,
"Dans le mesure où les agris souhaitant cultiver des OGM ne se comptent que sur les doigts d’une seule main et dans toute la France et compte tenue que les scientifiques ne sont pas TOUS d’accord sur l’impact sanitaire et environnemental des OGM, nous n’avons pas à les autoriser."
=> Si vous en êtes tellement sûr, laissons les agris français choisirent eux-même ce qu'ils veulent cultiver. Si votre prédiction s'avère exacte l'on ne devrait pas observer ce qui est arrivé dans les pays où les culture des OGM est permise (90% du colza et soja sont GM, 60% du maïs, 90 % de la betterave à sucre, 80% du coton...)

"C’est pas toi GFP qui n’écoute QUE certains scientifiques ? Oui tu sais ceux du « comité de lecture » ?"
=> J'ai bien peur que depuis les temps que vous intervenez ici vous n'ayez toujours rien compris au système de relecture des publications scientifiques. En même temps cela n'a rien de surprenant, je suis prêt à parier que vous n'en avez lu aucune.

"Le sIndiens ne choisissent rien du tout. "
=> Ce doit êtes pour ça qu'en ce moment ils font la queue pour obtenir des semences de cotonniers Bt.

"Ces terrains sont cultivés par des agriculteurs salarié qui ne savent même aps si les graines qu’ils utilisent sont OGM ou non."
=> Amusant, en Inde ce serait le salarié qui s'endette.

"Sauf que dans ce cas, il ne s’agit pas de « passer leurs idées » mais de faire respecter la volonté de tous."
=> M'étonnerait beaucoup que "tout le monde" veut saccager des parcelles de recherche publique. C'est bien ce que je disais, ces délinquants s'imaginent représenter une idéologie "supérieure" qui leur permettrait d'être au-dessus des lois. Ce sont des dangers pour la démocratie.

"Les OGM les agriculteurs ne pourront JAMAIS en cultiver en toute sérénité. Ils seront TOUJOURS sous la menace de l’arrachage."
=> Et vous trouvez ça normal une telle situation dans un Etat de droit ?

"Il est hors de question de laisser n’importe quelle liberté. "
=> Entièrement d'accord avec vous. Les citoyens doivent respecter la loi, il est hors de question de laisser quelques illuminés saccager le bien d'autrui sous prétexte qu'ils s'imaginent être au-dessus des lois. Ce genre de comportement laisse place à tous les excès possibles. Les anti-IVG pourraient saccager les hôpitaux, les promoteurs de la bicyclette en ville pourraient brûler les voitures, les anti-vaccins saccager les laboratoires et tout ce petit monde pourrait affirmer défendre des intérêts supérieurs pour le bien de la société, exactement ce que vous faites avec les délinquants volontaires. Heureusement qu'il existe des lois pour nous protéger de tels individus qui s'imaginent avoir toutes les libertés !

"- le travail d’un chercheur c’est de faire avancer l’humanité, pas celui de privilégier queloques lobbyistes en faisant crever des populations."
=> Des pommes de terre capables de résister au mildiou font avancer l'humanité. Mais rassurez-vous, personne ne vous obligerait à en profiter, nous sommes dans un pays où même si des patates GM étaient commercialisées vous pourriez toujours vous acheter vos patates traitées au sulfate de cuivre.

"Les OGM , utilisés en agriculture intensive et contribuant à donner du pouvoir à de grosse multinationnales et à tuer la petite agriculture de proximité sont un vrais recul pour l’humanité."
=> Je me demande quel est le lien entre agriculture intensive et OGM. Le grand père qui a un petit jardin pourrait tout à fait cultiver des pommes de terre GM résistantes au mildiou.

"Je te rappelle que la surfaces agricole de la France est de 35 MILLIONS d’ha .
Fais ton calcul : 20.000 ha sur 35 millions ha çà ne fait jamais que à,0006% de la surface agricole française.
On peu bien dire que la demande est archi nulle. Compte tenu des inconvénients géants engendrés par ce type d’agriculture, nous n’avons pas à trancher en faveur de ces 0,0006%."
=> Vous devriez comparer à la surface en maïs. Ensuite vous pourriez même comparer aux surfaces cultivées en bio (qui est toujours autorisé). Par ailleurs c'est évident que si l'autorisation est tombée à l'eau on peut s'amuser à dénigrer les surfaces qui étaient cultivées. Ce serait plus intéressant de pouvoir en discuter si ce maïs était autorisé, chiche ? Après vous pourrez dire si les surfaces sont ridicules ou non. Si vous êtes tellement sûr que personne n'en veut cela ne devrait pas vous poser problème n'est-ce pas ? Au fait, faites attention, à vouloir vous débarrasser des minorités, on pourrait appliquer votre "raisonnement" à l'agriculture biologique. Au niveau mondiale il y a moins de surfaces certifiées en bio que de surfaces cultivées en OGM.

@ GFP

"Si vous en êtes tellement sûr, laissons les agris français choisirent eux-même ce qu’ils veulent cultiver."

- 20000 ha de surface cultivés en OGM en 2007 sur 35 millions d'ha de surface agricole à cette période où les OGM étaient autorisés, c'est bien la preuve que les agris intéressés par les OGM sont en nombre insignifiant.

"J’ai bien peur que depuis les temps que vous intervenez ici vous n’ayez toujours rien compris au système de relecture des publications scientifiques."

- Je m'en fiche du comité de lecture. Nous ne sommes pas en dictature. Je n'accepte pas du tout qu'on décrète que certains scientifiques détiendraient la vérité suprême pendant que d'autres seraient des fantaisistes.
La science n'est pas quelque chose de figée.Elle est évolutive. Ce qui- est prouvé et vrai aujourd'hui, avec le recherche , peut-être remis en cause demain. Il faut laisser travailler TOUS les scientifique et ne pas attribuer la vérité suprême uniquement à ceux du "comité de lecture".

"Ce doit êtes pour ça qu’en ce moment ils font la queue pour obtenir des semences de cotonniers Bt."

- Tu es allé cherché cet info dans un journal à "comité de lecture" ???"
Tu sais bien que c'est du pipeau tout çà. La réalité est toute autre.

"Les citoyens doivent respecter la loi, il est hors de question de laisser quelques illuminés saccager le bien d’autrui sous prétexte qu’ils s’imaginent être au-dessus des lois. Ce genre de comportement laisse place à tous les excès possibles. "

- Les politiques ont le devoirs de respecter la volonté du peuple. Les OGM n'ont aucune légitimité.L

"Les anti-IVG pourraient saccager les hôpitaux,....."

- Les anti-IVG sont des illuminés archi minoritaire. Tous le monde est POUR l'IVG.

"Des pommes de terre capables de résister au mildiou font avancer l’humanité."

- Oui mais de 2 microns. Or cette avancé est aussi contesté par la majorité et en réalité ne rend service qu'à petite minorité. Rien n'empêches ces agris de cultiver les mêmes produits mais sans OGM.

" Si vous êtes tellement sûr que personne n’en veut cela ne devrait pas vous poser problème n’est-ce pas ?"

- 20000 ha sur 35 millions c'est peu mais beaucoup trop compte tenue des conséquences dont je t'ai parlé des dizaines de fois.

@ zeppe,

"20000 ha de surface cultivés en OGM en 2007 sur 35 millions d’ha de surface agricole à cette période où les OGM étaient autorisés, c’est bien la preuve que les agris intéressés par les OGM sont en nombre insignifiant."
=> Dans ce cas vous n'aurez aucun problème lorsqu'il y aura levée de l'interdiction de la culture. Vous pourrez ainsi clamer haut et fort que le maïs Bt ne marche pas en France.

"- Je m’en fiche du comité de lecture. Nous ne sommes pas en dictature. Je n’accepte pas du tout qu’on décrète que certains scientifiques détiendraient la vérité suprême pendant que d’autres seraient des fantaisistes."
=> Mais comme, selon vous, vous n'avez pas les moyens de savoir qui raconte des fantaisies il est préférable de laisser ce genre d'appréciations à ceux qui ont les connaissances pour le faire.

"La science n’est pas quelque chose de figée.Elle est évolutive. Ce qui- est prouvé et vrai aujourd’hui, avec le recherche , peut-être remis en cause demain."
=> Votre problème zeppe c'est que vous confondez le savoir et la construction des connaissances.

"Il faut laisser travailler TOUS les scientifique et ne pas attribuer la vérité suprême uniquement à ceux du « comité de lecture »."
=> Mais tous les scientifiques ont le droit de travailler et de soumettre leurs travaux à des journaux scientifiques.

"- Tu es allé cherché cet info dans un journal à « comité de lecture » ??? »
Tu sais bien que c’est du pipeau tout çà. La réalité est toute autre."
=> Si la réalité est tout autre selon vous, il ne vous sera pas difficile de donner des articles montrant que les cultivateurs indiens recherchent des graines conventionnelles.

"- Les politiques ont le devoirs de respecter la volonté du peuple. Les OGM n’ont aucune légitimité."
=> Les politiques sont élus par le peuple. Si les politiques votent des lois permettant des essais en champs des invidivus qui n'ont aucune légitimité n'ont pas la liberté de s’octroyer le droit de saccager ce qui a été décidé par les élus du peuple, sinon on est plus en démocratie.

"Les anti-IVG sont des illuminés archi minoritaire. Tous le monde est POUR l’IVG."
=> Ben non Zeppe, tout le monde n'est pas POUR l'IVG, des anti-IVG vont même jusqu'à tuer pour faire passer leur idéologie sur l'aspect "sacré" du vivant. Tout comme les délinquants volontaires qui sont une minorité d'illuminés qui s'imaginent investis d'une mission "supérieure" qui leur donnerait tous les droits.

"Oui mais de 2 microns. Or cette avancé est aussi contesté par la majorité et en réalité ne rend service qu’à petite minorité."
=> Ben non Zeppe, ce champ était légitime car autorisé par les instances élues par le peuple. Une minorité n'a donc pas à imposer son idéologie par des actes terroristes.

"Rien n’empêches ces agris de cultiver les mêmes produits mais sans OGM."
=> Tout à fait d'accord. On se demande donc bien pourquoi une poignée d'illuminés empêche des scientifiques de tester des OGM.

@GFP

"Dans ce cas vous n’aurez aucun problème lorsqu’il y aura levée de l’interdiction de la culture. "

- Un nombre insignifiant peu occasionner de gros dégâts.
Ce qu'il faut retenir c'est qu'on peut aisément se passer d'une technologie n'intéressant qu'un nombre insignifiant de personne mais qui peut-être dévastatrice sur le plan environnemental mais aussi sur le plan sociaux-économique.

"Mais comme, selon vous, vous n’avez pas les moyens de savoir qui raconte des fantaisies il est préférable de laisser ce genre d’appréciations à ceux qui ont les connaissances pour le faire."

- Et toi non plus. Ceux qui ont les connaissances pour le faire ne sont pas les mêmes pour toi et moi. Personne ne peut décréter qu'untel a des connaissances et pas l'autre.

"Votre problème zeppe c’est que vous confondez le savoir et la construction des connaissances."

- Tout est subjectif. Le savoir ou la connaissance sont des valeurs sans cesse remises en question.

" il ne vous sera pas difficile de donner des articles montrant que les cultivateurs indiens recherchent des graines conventionnelles."

Les cultivateurs Indiens recherchent de semences de coton point barre. Ils ne savent pas ce que veut dire semence BT ou conventionnel. Monsanto s'arrange pour leur fournir des semences BT puisque les autres sont devenues , grâce à ce même Monsanto, introuvables.

"Les politiques sont élus par le peuple."

- Ils sont élus par le peuple tout en évitant d'aborder le sujet "OGM" pendant leur campagne, préférant parler d'immigration, de "gagner plus...." , d'insécurité et autres promesses débiles qui font bander les petites gens.

" Ben non Zeppe, tout le monde n’est pas POUR l’IVG, ...

- Au moins 98% le sont.

"On se demande donc bien pourquoi une poignée d’illuminés empêche des scientifiques de tester des OGM."

- Parce que ces recherches sont faites dans le but , un jour d'en cultiver en plein champ. aujourd'hui les gens recherchent du bio et de la proximité. Fini les tonnes de soja ou de maïs OGM servant à engraisser de millions de porcs ou de volailles en batterie gonflés aux antibiotiques. Ces filières se cassent la figure. Le bio explose.

Pour en finir GFP, tu as sans doute remarqué , depuis le temps , que nous ne serons jamais d'accord. Contrairement à d'autres ploucs pro-OGM, j'ai tout de même un peu de respect pour toi car tu me sembles moins idiot que aatea et compagnie.
Il y a tout de même une chose que je ne trouve pas très cohérente de la part d'un type comme toi (qui, justement ne parait pas complètement idiot). Pourquoi t'embêtes-tu à venir sur le site d'une association anti-OGM ?
Je comprend que tu ailles faire ta propagande sur des sites généralistes (comme sur le forum environnement d'Orange où tu es présent). Là tu auras en face de toi, des pro et des anti mais pas forcément des militants. Tu auras aussi de gens qui n'ont pas d'opinion et qui cherchent à s'en faire une. Ce n'est pas du tout ce qui se passe sur le site de GP. Ici nous avons une opinion. Nous combattons. Nous ne changerons pas d'avis. Pour nous c'est un combat.
Penses-tu avoir ne serais-ce qu'une seule fois convaincu une seule personne ici ??? Pourquoi viens-tu ici ? Qu'espères-tu au juste ???

Qu'aatea ou glucide viennent ici ! bon! on se dit qu'ils ne sont pas très futés... mais toi GFP. Crois-tu que tu as ta place ici ??? essaies de convaincre des "sans-opinion" (en espérant que tu n'y arrives pas !!) mais ne te ridiculises pas en essayent de convaincre des militants. c'est du temps perdu d'avance GFP !!!!

@ Zeppe,

"Un nombre insignifiant peu occasionner de gros dégâts."
=> Ha... quels dégâts ? Les seuls dégâts observés avec des OGM jusqu'à maintenant sont le résultat des saccages des fanatiques anti-OGM.

"Ce qu’il faut retenir c’est qu’on peut aisément se passer d’une technologie n’intéressant qu’un nombre insignifiant de personne mais qui peut-être dévastatrice sur le plan environnemental mais aussi sur le plan sociaux-économique."
=> Vous répétez ça en boucle sans jamais avoir été capable de donner un seul exemple de problème environnemental ou même sociaux-économiques... bizarre non ?

"- Et toi non plus. Ceux qui ont les connaissances pour le faire ne sont pas les mêmes pour toi et moi. Personne ne peut décréter qu’untel a des connaissances et pas l’autre. "
=> Malheureusement pour vous j'ai toutes les connaissances pour le faire. Au fait, vous n'avez pas réagit au fait que la FSANZ partage mon analyse sur l'étude canadienne citée par greenpeace. Vous ne trouvez pas ça étrange que les anti-OGM n'aient que des études pourries à se mettre sous la dent et ignorent les centaines de travaux qui ne vont pas dans le sens de leur idéologie ? Vous devriez réfléchir à ça. Non, en fait, oubliez ma dernière phrase, c'est une activité que vous ne pratiquez pas.

"- Tout est subjectif. Le savoir ou la connaissance sont des valeurs sans cesse remises en question."
=> Heuuu, ben non justement. Par exemple on ne remettra pas en cause que la Terre tourne autour du soleil ou que l'ADN est le support de l'information génétique. Cela n'a rien de subjectif. L'accumulation des connaissances c'est un peu comme une maison en construction dont on ne connaitrait pas les plans à l'avance. L'étage en cours de construction peut être un modifié en cours de route mais les étages inférieurs de changeront plus, ou alors de façon très minime. Pour les OGM l'immeuble est déjà bien avancé mais vous vous bornez à refuser son existence. Et le refus des connaissance est de l'obscurantisme.

"Les cultivateurs Indiens recherchent de semences de coton point barre. Ils ne savent pas ce que veut dire semence BT ou conventionnel. "
=> Je vous assure qu'ils savent très bien que les semences de cotonniers Bt leur donnent de meilleurs résultats. C'est la raison pour laquelle ils sont près de 90% à en cultiver.

"Monsanto s’arrange pour leur fournir des semences BT puisque les autres sont devenues , grâce à ce même Monsanto, introuvables."
=> C'est oublier qu'il y a 5 événements différents en Inde dont certains mis au point par des instituts publics. Le jour où vous arriverez à voir qu'il n'y a pas que le grand méchant monsanto, vous aurez fait un grand pas en avant. Et ne vous en faites pas, s'ils cherchaient des semences conventionnelles l'offre suivrait la demande.

"Au moins 98% le sont."
=> En voilà un chiffre magique, il sort d'où ? Un sondage IFOP de 2010 donne 85% favorables, 8 % opposés et 7 % sans opinion. 8% y sont opposés. Bien, pourquoi pas, ils ne pratiquent donc pas l'avortement si bon leur semble, et pourtant parmi ces 8% il y a des fanatiques qui veulent imposer leur idéologie aux autres par la force parce qu'ils s'estiment investis d'une mission "supérieure". Pour les OGM c'est la même chose, une poignée de malades mentaux saccagent le bien d'autrui pour imposer leur idéologie alors qu'ils vivent dans une société où ils ont le choix de manger avec ou sans OGM. Vous trouvez ça normal ? Pas moi.

"Parce que ces recherches sont faites dans le but , un jour d’en cultiver en plein champ. "
=> Oui, et ? Si vous ne voulez pas de ces patates vous aurez le droit de ne pas les acheter... c'est dingue hein ?

"aujourd’hui les gens recherchent du bio et de la proximité."
=> Et alors ? Ils sont libres de le faire non ?

"Fini les tonnes de soja ou de maïs OGM servant à engraisser de millions de porcs ou de volailles en batterie gonflés aux antibiotiques. Ces filières se cassent la figure. Le bio explose."
=> Vous rêvez Zeppe, réveillez-vous.

"Pourquoi t’embêtes-tu à venir sur le site d’une association anti-OGM ?"
=> Parce que temps qu'il y aura des anti-OGM fanatiques qui voudront imposer leur idéologie aux autres par la force et le mensonge la démocratie est en danger.

"Ici nous avons une opinion. Nous combattons. Nous ne changerons pas d’avis. Pour nous c’est un combat."
=> C'est bien, au moins vous êtes conscient d'être un fanatique. Et quand je vois que votre "combat" aboutit au saccage de travaux de recherches et du bien d'autrui autrement dit un combat obscurantiste et illégal qui met en danger les libertés individuelles je le dénoncerai de toute ma force.

"Penses-tu avoir ne serais-ce qu’une seule fois convaincu une seule personne ici ??? Pourquoi viens-tu ici ? Qu’espères-tu au juste ???"
=> Voir jusqu'où un fanatique peut aller a quelque chose d'assez effrayant. Si des personnes un peu sensées lisent ces lignes elles comprendront que vous êtes un danger pour la société.

@ GFP

" Parce que temps qu’il y aura des anti-OGM fanatiques qui voudront imposer leur idéologie aux autres par la force et le mensonge la démocratie est en danger."

- Bon, d'accord mais .... à quoi çà sert que tu viennes ??
est ce que tu penses sincèrement avoir le pouvoir de faire diminuer ce "fanatismes"??? Ne penses -tu pas au contraire que tu le renforces ??? Comment peut-tu croire un instant que tu pourrais avoir la moindre influence sur un site de militants actifs et déterminés ???? J'ai tout de même l'impression qu'il y a une faille dans ton "intelligence"!!!

"85% favorables"

- 85 ou 98% c'est dans les 2 cas une écrasante majorité. Les petits détails sans importance, on s'en fout.

"Et quand je vois que votre « combat » aboutit au saccage de travaux de recherches et du bien d’autrui autrement dit un combat obscurantiste et illégal qui met en danger les libertés individuelles je le dénoncerai de toute ma force."

- Ces travaux dde recherches ne rendent pas services à l'humanité contrairement à d'autres. Ces travaux rendent plutôt service au business et aux grosses multinationales et renforcent l'ultralibéralisme. Ils tuent l'être humain. Celui qui a inventé le Zyklon B , a , lui aussi fait de la recherche scientifique. On s'est servi de son invention pour gazer des gens pendant la guerre.
Science sans conscience n’est que ruine de l’âme disait déjà Rabelais en son temps.
La science est une excellente chose . On ne doit pas faire n'importe quoi avec.

" Si des personnes un peu sensées lisent ces lignes elles comprendront que vous êtes un danger pour la société."

- Les gens qui viennent ici comprennent tout de suite que les lobbyistes comme toi sont un vrai un danger pour la société.

@ zeppe,
"est ce que tu penses sincèrement avoir le pouvoir de faire diminuer ce « fanatismes »??? Ne penses -tu pas au contraire que tu le renforces ??? Comment peut-tu croire un instant que tu pourrais avoir la moindre influence sur un site de militants actifs et déterminés ???? J’ai tout de même l’impression qu’il y a une faille dans ton « intelligence »!!!"
=> Parmi les rares internautes qui pourraient lire mes lignes il doit bien y en avoir quelques-un dont les neurones n'ont pas encore été trop anesthésiés par la propagande verdâtre. Je sais très bien que votre cas est désespéré. Mais vous êtes très utile puisque vous permettez aux internautes de constater ce qui se cache derrière le mouvement anti-OGM (l'intolérance, le fanatisme et l'obscurantisme).

"- 85 ou 98% c’est dans les 2 cas une écrasante majorité. Les petits détails sans importance, on s’en fout."
=> Remarque tout à fait typique de votre mode de pensée binaire qui illustre votre intolérance. Au fait, mettons le pensée zeppeienne en pratique : L'agriculture française est conventionnelle à plus de 97%... donc à une écrasante majorité. Conclusion zeppeienne, le bio on s'en fout.

"Ces travaux dde recherches ne rendent pas services à l’humanité contrairement à d’autres."
=> Un anti-IVG dirait que ces travaux ne respectent pas la vie ou une connerie du même genre pour justifier ses actes. Ces travaux auraient permis d'accumuler des connaissances sur les OGM. En soutenant la destruction de travaux scientifiques vous revendiquez haut et fort votre obscurantisme. Si ces travaux ne vous plaisent pas vous n'avez aucun droit de les saccager. Un gamin de 4 ans comprendrait ça.

"Ces travaux rendent plutôt service au business et aux grosses multinationales et renforcent l’ultralibéralisme."
=> Oui mais bien sûr.... Ce sont des travaux d'une université publique qui met au point des pommes de terre qui n'auraient pas à être traitées contre le mildiou. Ce champignon entraine environ 1 milliard d'euros de pertes pour les producteurs de patates chaque année rien qu'en Europe (traitements, pertes de récoltes et stockages). En suivant la logique zeppeienne et des autres délinquants volontaires je serais en droit d'aller saccager des champs de patates bio sous prétexte que les traitements au sulfate de cuivre "ne rendent pas service à l'humanit et sont au service du business de multinationales vendeuses de pesticides. Pour le reste vous gagnez encore un point Godwin... un vrai collectionneur le zeppe !

"Les gens qui viennent ici comprennent tout de suite que les lobbyistes comme toi sont un vrai un danger pour la société."
=> Les rares lecteurs qui fréquentent ce blog comprendront très bien de quel côté se situe la liberté et de quel côté se situe le fanatisme forcené et l'intolérance.

@ GFP
" Parmi les rares internautes qui pourraient lire mes lignes il doit bien y en avoir quelques-un dont les neurones n’ont pas encore été trop anesthésiés par la propagande verdâtre. "

- Peut-être UN ou DEUX mais combien au contraire doivent se dire "j'avais un petit doute mais lorsque je vois avec quel acharnement ces gens défendent leur business, je pense que je vais plutôt m'engager dans le même combat que GP"
Surtout lorsqu'on constate de quoi est capable le business : Monsanto , le Médiator, les marées noires de BP ou Total, Fukushima, Bhopal, AZF, et j'en passe de milliers....

"Conclusion zeppeienne, le bio on s’en fout."

- Le bio monte et il est bénéfique pour l'environnement et la santé. L’agriculture française conventionnelle doit changer sinon elle va à sa perte.

@ zeppe,
"- Peut-être UN ou DEUX mais combien au contraire doivent se dire « j’avais un petit doute mais lorsque je vois avec quel acharnement ces gens défendent leur business, je pense que je vais plutôt m’engager dans le même combat que GP »"
=> Il ne s'agit nullement de défendre "un business" mais la science et la liberté face à l'obscurantisme, le mensonge et le fanatisme.

"Surtout lorsqu’on constate de quoi est capable le business : Monsanto , le Médiator, les marées noires de BP ou Total, Fukushima, Bhopal, AZF, et j’en passe de milliers…"
=> Ouf, à défaut d'argument et d'éléments concrets il vous reste les amalgames à deux balles.

"Le bio monte et il est bénéfique pour l’environnement et la santé. L’agriculture française conventionnelle doit changer sinon elle va à sa perte."
=> Le bio monte, certes, mais pour combien de temps ? Ce business se casse la figure en Angleterre depuis deux ans. Quant à ses pseudos bénéfices pour la santé ou l'environnement ils n'ont jamais été démontrés. Mais libre à vous d'en acheter si bon vous semble. Au fait, que disiez vous des minorités ? Je vous cite : "Les petits détails sans importance, on s’en fout." Vos amis mangeurs de bio apprécieront vos propos à leur juste valeur.

@ GFP

"Il ne s’agit nullement de défendre « un business » mais la science et la liberté face à l’obscurantisme, le mensonge et le fanatisme."

- Je défends la science au moins , sinon plus que toi GFP. Par contre, on ne doit pas faire n'importe quoi avec. C'est sans doute ce combat anti "libre de faire tout ce qu'on veut en s'en foutant des autres et de la planète" que tu appelles "obscurantisme ou fanatisme.
Et bien je m'en fout GFP Tu peux penser ce que tu veux. Je ne suis pas un obscurantiste. Je ne vais pas à Lourdes si je dois me faire soigner mais chez un médecin. Je finance la recherche scientifique depuis des années pour que la sciences arrive à soigner un jour le cancer ou d'autres maladies graves. Je suis à 100% POUR la sciences GFP Mais il est hors de question , pour reprendre une image que je laisse celui qui a les moyen de se payer une Ferrari la "liberté individuelle de rouler à 25Okm/h en ville , même s'il m'assure être un excellent conducteur.
Idem pour la science GFP . OUI à la science. Non à la "liberté individuelle "de faire n'importe quoi avec.

Bonjour!

Je constate que les défenseurs des ogm campent sur leurs positions, notamment en ce qui concerne les risques sanitaires liés aux ogm. Selon eux, aucune preuve ("scientifiquement recevable") d'un éventuel risque sanitaire n'aurait été apporté, les ogm auraient été suffisament testés, ils sont similaires à leurs cousins non-gm, etc... (toute la panoplie des arguments de vente du parfait démarcheur en semences gm).
Ce n'est pourtant pas l'avis de l'American Academy of Environnemental Medicine (AAEM), dont on peut difficilement remettre en cause la probité ou la compétence:

http://www.aaemonline.org/gmopost.html

L'AAEM souligne le besoin de recherche en matière d'impact sanitaire des ogm. Je pense qu'une démarche réellement scientifique implique d'admettre que l'on puisse totalement et sans entraves remettre en question des idées souvent présentées par les pro-ogm comme acquises et scientifiquement indiscutables, notamment la supposée innocuité des ogm. Les études contradictoires et qui se permettent de poser des questions qui fâchent sont systématiquement présentées par les pro-ogm sous un angle négatif, quand bien même leur nécessité est capitale.
Je trouve qu'il est particulièrement mesquin de discréditer une étude sur la base d'un détail de procédure, sans chercher à approfondir les fondements du problème des risques sanitaires liés aux ogm.

Un détail piquant qui m'a frappé en parcourant quelques forums consacrés aux ogm est de constater que les antis-ogm sont souvent qualifiés par leurs opposants de "sectaires, fanatiques qui imposent une idéologie, obscurantistes, etc". En somme, tout un vocabulaire mystico-religieux qui voudrait faire passer l'opposition aux ogm pour quelque chose qui appartient au domaine des croyances, pour un comportement irrationnel, pour une dérive sociétale dûe à une propagande digne de sectes, au contraire de la défense des ogm qui relèverait du rationnel, du scientifique, de la défense de la liberté.
En constatant l'acharnement, le dénigrement systématique, la violence des attaques portées contre les scientifiques qui font le réel effort d'oser remettre en question les hypothèses proposées principalement par les laboratoires de recherche des entreprises de biotechnologies, je me demande où se situe vraiment le domaine du fanatisme, de la croyance, du dogme, de l'obscurantisme.

A réfléchir... bon appétit!

@ Zeppe,
"Je défends la science au moins , sinon plus que toi GFP. "
=> Vous ne comprenez toujours pas que quelqu'un qui ignore délibérément les connaissances scientifiques et encourage la destruction d'expérimentations scientifiques est un obscurantiste.

"Mais il est hors de question , pour reprendre une image que je laisse celui qui a les moyen de se payer une Ferrari la « liberté individuelle de rouler à 25Okm/h en ville , même s’il m’assure être un excellent conducteur."
=> Pourtant vous défendez des délinquants volontaires qui prétendent être des "excellents" citoyens qui prennent la liberté de bafouer la loi. Vous comprenez le paradoxe de vos positions ou il faut vous l'expliquer plus lentement ?

@ Raloul,
"Ce n’est pourtant pas l’avis de l’American Academy of Environnemental Medicine (AAEM), dont on peut difficilement remettre en cause la probité ou la compétence"
=> Cette académie n'a d'académie que le nom. Aux USA n'importe quelle association peut prendre le titre ronflant d'académie mais l'AAEM n'a pas plus de légitimité que la "star academy". Aux US, l'organisme officiel en matière d'environnement est l'"American College of Occupational and Environmental Medicine" (ACOEM). L'AAEM est une association qui a pour but de promouvoir les médecines dites "alternatives" genre homéopathie et autres gogothérapies.

"L’AAEM souligne le besoin de recherche en matière d’impact sanitaire des ogm."
=> Les recherches ce n'est pas ça qui manque, il y a des centaines d'articles scientifiques sur le sujet. Il pourrait même y en avoir plus si des délinquants volontaires ne saccageaient pas les expérimentations. Vous ne trouvez pas étrange de demander plus de tests et en même temps de saccager les expérimentations qui apportent des réponses à certaines questions ?

"Je pense qu’une démarche réellement scientifique implique d’admettre que l’on puisse totalement et sans entraves remettre en question des idées souvent présentées par les pro-ogm comme acquises et scientifiquement indiscutables, notamment la supposée innocuité des ogm."
=> Il n'y a aucune entrave. La seule entrave vient des antis qui détruisent les essais pour empêcher les connaissances d'avancer.

"Les études contradictoires et qui se permettent de poser des questions qui fâchent sont systématiquement présentées par les pro-ogm sous un angle négatif, quand bien même leur nécessité est capitale."
=> Elles ne sont pas présentées sous un angle négatif mais pour ce qu'elle valent. Si une étude comporte des erreurs les erreurs seront mises en évidence, c'est évident.

"Je trouve qu’il est particulièrement mesquin de discréditer une étude sur la base d’un détail de procédure, sans chercher à approfondir les fondements du problème des risques sanitaires liés aux ogm."
=> Les erreurs de l'étude canadienne ne sont en rien des détails, bien au contraire ! Leur erreur de protocole aboutit à une conclusions fausse, c'est grave.

"En somme, tout un vocabulaire mystico-religieux qui voudrait faire passer l’opposition aux ogm pour quelque chose qui appartient au domaine des croyances, pour un comportement irrationnel, pour une dérive sociétale dûe à une propagande digne de sectes, au contraire de la défense des ogm qui relèverait du rationnel, du scientifique, de la défense de la liberté."
=> C'est pourtant vrai. D'ailleurs, plutôt que de vous mâcher le travail, pour vous le prouver, on pourrait faire la démarche ensemble. Par exemple, vous citez l'AAEM. Avez-vous pris le temps de lire les références données à la fin de leur article ? Regardez bien les références 2, 8 et 9. Si vous voyez le problème, on pourra passer aux autres références utilisées. Si vous ne voyez pas on pourra les discuter plus en détail. La pensée anti-OGM a bel et bien un comportement irrationnel très proche de mouvements sectaires.

"(...) je me demande où se situe vraiment le domaine du fanatisme, de la croyance, du dogme, de l’obscurantisme."
=> Il n'y a plus à se poser la question depuis bien longtemps déjà. Le dogme et la croyance du militant anti-OGM est que tous les OGM sont dangereux, son obscurantisme consiste à ignorer toutes les études lui montrant le contraire et son fanatisme, pour certains d'entre eux, va jusqu'à vouloir imposer son ignorance aux autres par des actions terroristes.

Bonjour!

Je vous félicite pour votre prompte réponse, GFP.
Ainsi vous remettez en cause l'AAEM, comme vous dénigrerez a priori toute source d'information qui irait à l'encontre de votre dogme. Intéressant, je ne m'attendais pas à un tel degré de virulence.
J'ai remarqué que vous critiquez souvent vos adversaires pour leur prétendus "amalgames" lorsqu'ils font remarquer des similitudes entre les logiques qui ont conduit à des catastrophes sanitaires ou environnementales reconnues et la logique qui sous-tend le développement des ogm. Pourtant, dans ce cas précis vous ne vous gênez pas pour dénigrer l'avis de l'AAEM en les traitant de promoteurs des gogothérapies. Ne faites-vous aucun amalgame?
(Par ailleurs, le site que vous mentionnez (ACOEM) ne comporte aucune information concernant les ogm ou le glufosinate).
Vous dites qu'il y a des centaines d'articles sur le sujet, ce qui est vrai (je n'ai jamais soutenu le contraire...). Toutefois, je me demande si l'impact des ogm sur la santé a été suffisament étudié, et j'ai des réserves concernant la provenance des recherches sur le sujet. (A titre d'exemple et dans le domaine de l'impact sanitaire du glufosinate sur les animaux et les humains, j'ai constaté que l'étude de référence est celle de Hérouet, C., Esdaile, D.J., Mallyon, B.A., Debruyne, E., Schulz, A., Currier, T.,Hendrickx, K., van der Klis, R. and Rouan, D. 2005. Safety evaluation of the phosphinothricin acetyltransferase proteins encoded by the pat and bar sequences that confer tolerance to glufosinate-ammonium herbicide in transgenic plants. Or, tous ces scientifiques travaillent pour des filiales de Bayer. Je pense qu'il n'est pas incongru de demander plus d'approfondissement de la part de scientifiques qui ne dépendent d'aucune façon des acteurs industriels impliqués).
Je ne suis pas sûr que l'erreur de protocole que vous attribuez à cette étude canadienne remette par principe en cause la validité de ses conclusions; j'avoue que je ne suis pas un spécialiste du domaine.

Concernant le manque de sérieux et de rigueur scientifique que vous déplorez dans l'avis de l'AAEM, plutôt que de prendre les trois références dont vous contestez la validité (Smith, Velimirov, Ewen) - pour lesquels je suis sûr que vous avez des arguments déjà prêts à l'emploi-, prenons plutôt les autres (3, 6, 7, 10, 11). Vous est-il seulement possible d'envisager la possibilité que des scientifiques, utilisant des méthodes et des protocoles scientifiques, parviennent à des résultats différents de ceux qui sont fournis par les laboratoires de recherche des compagnies qui ont un intérêt direct à voir les résultats de leurs études correspondre à leurs attentes?

Il est tout à fait possible d'être opposé à la culture d'ogm - et particulièrement en plein champ-, en étant favorable au dévelloppement de la transgenèse à des fins médicales, en laboratoire. Ceci sans être d'aucune manière obscurantiste, bien au contraire.
Par contre, attaquer sans relâche tout avis critique relève d'un fanatisme inquiétant, surtout si cette approche se pare de "scientificité". Au contraire, je vois la science comme un espace ouvert à la remise en cause des hypothèses. Enfin, contrairement à ce que vous affirmez je n'ignore pas les études qui visent à prouver l'innocuité des ogm. J'essaie de me faire une opinion d'après mes lectures, dont notamment cette étude canadienne, qui va être publiée dans Reproductive Toxicology. Metteriez-vous aussi en cause le sérieux d'une telle revue, par exemple?

Bien à vous

@ Raloul,

"Ainsi vous remettez en cause l’AAEM, comme vous dénigrerez a priori toute source d’information qui irait à l’encontre de votre dogme. Intéressant, je ne m’attendais pas à un tel degré de virulence."
=> Je n'ai aucun dogme. Les dogmes c'est bon pour les antis incapables de remettre en cause leur aprioris. L'AAEM n'a aucune légitimité, et n'est en rien une académie, c'est comme ça, même si cela ne vous plait pas.

"J’ai remarqué que vous critiquez souvent vos adversaires pour leur prétendus « amalgames » lorsqu’ils font remarquer des similitudes entre les logiques qui ont conduit à des catastrophes sanitaires ou environnementales reconnues et la logique qui sous-tend le développement des ogm. "
=> C'est justement parce qu'il n'y a aucun lien qu'il s'agit d'amalgames. J’aimerais bien que vous m'expliquiez le lien que font certains entre amiante et OGM par exemple.

"Pourtant, dans ce cas précis vous ne vous gênez pas pour dénigrer l’avis de l’AAEM en les traitant de promoteurs des gogothérapies. Ne faites-vous aucun amalgame?"
=> Il ne s'agit pas d'un amalgame. L'AAEM fait la promotion de médecines dites "alternatives" qui n'ont jamais fait preuve de leur de leur efficacité, c'est donc de la gogothérapie.

"A titre d’exemple et dans le domaine de l’impact sanitaire du glufosinate sur les animaux et les humains, j’ai constaté que l’étude de référence est celle de Hérouet et al."
=> Cette étude ne traite pas de l'impact sanitaire du glufosinate mais de la protéine PAT conférant la résistance à cet herbicide. Par ailleurs ses conclusions n'ont jamais été remises en cause.

"Je ne suis pas sûr que l’erreur de protocole que vous attribuez à cette étude canadienne remette par principe en cause la validité de ses conclusions; j’avoue que je ne suis pas un spécialiste du domaine."
=> Cette erreur invalide totalement la conclusion disant qu'ils ont détecté la présence de protéine Cry1Ab dans le sang. Par contre je ne remet pas en cause leurs mesures concernant le glufosinate même si je trouve ces résultats étrange comme je le mentionnais un peu plus haut.

"Concernant le manque de sérieux et de rigueur scientifique que vous déplorez dans l’avis de l’AAEM, plutôt que de prendre les trois références dont vous contestez la validité (Smith, Velimirov, Ewen) – pour lesquels je suis sûr que vous avez des arguments déjà prêts à l’emploi-, prenons plutôt les autres (3, 6, 7, 10, 11)."
=> Avant d'attaquer les références suivantes il faudrait déjà que vous me disiez ce que vous pensez des références 2,8 et 9. Après l'on pourra sans problème évoquer les autres.

"Vous est-il seulement possible d’envisager la possibilité que des scientifiques, utilisant des méthodes et des protocoles scientifiques, parviennent à des résultats différents de ceux qui sont fournis par les laboratoires de recherche des compagnies qui ont un intérêt direct à voir les résultats de leurs études correspondre à leurs attentes?"
=> Je serais tout à fait intéressé de lire de telles études.

"Il est tout à fait possible d’être opposé à la culture d’ogm – et particulièrement en plein champ-, en étant favorable au dévelloppement de la transgenèse à des fins médicales, en laboratoire. Ceci sans être d’aucune manière obscurantiste, bien au contraire."
=> Je ne comprends pas bien le "bien au contraire". Il y a obscurantisme si l'on ignore délibérément les connaissances scientifiques disponibles. L'on peut être opposé à la culture en plein champ pour des raisons idéologiques, pourquoi pas, mais il ne faut pas essayer d'étayer son opposition par des arguments scientifiques parce qu'il n'y en a pas.

"Par contre, attaquer sans relâche tout avis critique relève d’un fanatisme inquiétant, surtout si cette approche se pare de « scientificité ». Au contraire, je vois la science comme un espace ouvert à la remise en cause des hypothèses. "
=> Je suis aussi pour que l'on puisse discuter des hypothèses des uns et des autres sur la base d'arguments scientifiques. Si l'avis critique est scientifiquement fondé je n'aurais rien à y opposer.

"Enfin, contrairement à ce que vous affirmez je n’ignore pas les études qui visent à prouver l’innocuité des ogm. "
=> Aucune étude ne vise à prouver l'innocuité des OGM.

"J’essaie de me faire une opinion d’après mes lectures, dont notamment cette étude canadienne, qui va être publiée dans Reproductive Toxicology."
=> Le pdf est déjà disponible, j'ai donné le lien dans le troisième commentaire de ce fil, libre à vous de la lire et de remettre en cause mes analyses (dont les conclusions ont été confirmées par la FSANZ).

"Metteriez-vous aussi en cause le sérieux d’une telle revue, par exemple?"
=> Je ne remets pas en caue la revue mais les conclusions de l'étude. Là où je m'interroge c'est sur la qualité des reviewers qui étaient censés critiquer ces travaux avant leur publication. Ils ont laissé passé une erreur impardonnable.

Rebonjour!

"Je n’ai aucun dogme. Les dogmes c’est bon pour les antis incapables de remettre en cause leur aprioris. L’AAEM n’a aucune légitimité, et n’est en rien une académie, c’est comme ça, même si cela ne vous plait pas."
=>L'AAEM a été accréditée dans le cadre de la formation continue des médecins américains, même si cela ne vous plaît pas. Vous pouvez aussi remettre en cause la légitimé des comissions d'accréditation des programmes de formation continue, si ça vous arrange.

"C’est justement parce qu’il n’y a aucun lien qu’il s’agit d’amalgames. J’aimerais bien que vous m’expliquiez le lien que font certains entre amiante et OGM par exemple."
=> Personnellement je me suis abstenu pour l'instant de faire cette analogie (si ce mot n'appartient pas à votre vocabulaire:http://www.larousse.com/en/dictionaries/french/analogie). Je pense que les similitudes les plus évidentes sont celles qui concernent le fait d'utiliser en masse un produit dont le potentiel néfaste pourrait se révéler seulement après une longue période d'utilisation. Par contre, contrairement au cas de l'amiante, il est impossible de démanteler la nature comme on peut démanteler les bâtiments à risque.

"Il ne s’agit pas d’un amalgame. L’AAEM fait la promotion de médecines dites « alternatives » qui n’ont jamais fait preuve de leur de leur efficacité, c’est donc de la gogothérapie."
=> Selon vous, si l'AAEM fait la promotion de gogothérapies, cela signifie que leur avis sur les ogm, et par conséquent les études scientifiques citées à l'appui de leur thèse, relèvent automatiquement de la fumisterie.

"Cette étude ne traite pas de l’impact sanitaire du glufosinate mais de la protéine PAT conférant la résistance à cet herbicide. Par ailleurs ses conclusions n’ont jamais été remises en cause."
=> Desolé de cette confusion. En effet, ses conclusions n'ont jamais été remises en cause. Connaissez-vous d'autres études équivalentes qui n'aient pas été menées par des chercheurs directement liés aux entreprises impliquées dans le secteur des herbicides?

"Cette erreur invalide totalement la conclusion disant qu’ils ont détecté la présence de protéine Cry1Ab dans le sang. Par contre je ne remet pas en cause leurs mesures concernant le glufosinate même si je trouve ces résultats étrange comme je le mentionnais un peu plus haut."
=> Le fait d'obtenir des résultats "étranges" n'est-il pas une raison suffisante pour approfondir la question, plutôt que de dénigrer le sérieux de l'étude? Quelle est l'attitude d'un scientifique vraiment curieux et intéressé par son sujet dans ce cas-là?

"Avant d’attaquer les références suivantes il faudrait déjà que vous me disiez ce que vous pensez des références 2,8 et 9. Après l’on pourra sans problème évoquer les autres."
=> Je pense que ces références sont tout aussi criticables que n'importe quel travail scientifique. Voilà ce que j'en pense. Dites-moi à votre tour ce que vous pensez des autres références citées à l'appui de l'avis de l'AAEM(*).

"Je serais tout à fait intéressé de lire de telles études."
Dans ce cas lisez les études citées juste ci-dessus (*)

"Je ne comprends pas bien le « bien au contraire ». Il y a obscurantisme si l’on ignore délibérément les connaissances scientifiques disponibles. L’on peut être opposé à la culture en plein champ pour des raisons idéologiques, pourquoi pas, mais il ne faut pas essayer d’étayer son opposition par des arguments scientifiques parce qu’il n’y en a pas."
=> Je n'ignore pas les connaisances scientifiques disponibles, et d'ailleurs l'étude canadienne mentionnée en fait partie. Par ailleurs, on peut également être opposé à la culture en plein champs pour des raisons tout à fait rationnelles qui n'ont rien à voir avec l'idéologie.
Les techniques utilisées pour la fabrication d'ogm ne sont pas comparables aux techniques "conventionnelles" (j'entends par là sélection et croisements) d'amélioration des espèces. En introduisant des gènes dans des plantes et en s'affranchissant des limites imposées par les barrières des espèces, l'homme recourt à une technologie qu'il ne maîtrise que partiellement. Quand bien même la totalité du code génétique d'une plante serait décryptée et la totalité des protéines codées serait connue (de même que le rôle de chaque codon), cette connaissance ne permettrait pas de prévoir l'impact de l'introduction d'un gène étranger à l'espèce en question sur toutes les fonctions vitales de la plante, qui sont des processus complexes. Et encore moins de connaître et de pouvoir anticiper les conséquences de la diffusion de ce gène à des espèces proches avec lesquelles un croisement est possible.
Il faut admettre que la génétique est une science récente, et il me paraît prématuré de prétendre que nos connaissances, aussi scientifiques soit-elles, sont suffisantes pour autoriser la dissémination dans l'environnement (ce qui arrive inéluctablement avec les cultures en plein champ) de gènes dont la seule fonction codante a été bien décrite et étudiée, mais dont l'interaction avec d'une part les autres fonctions vitales, d'autre part le reste du génome (et à fortiori avec les génomes des espèces proches) me semblent pour l'instant peu connues.
Je n'ai pas l'impression d'être obscurantiste en exposant ce raisonnement. Si vous pensez avoir les données suffisantes pour expliquer le rôle de chaque codon d'un ogm ainsi que la façon dont réagit une plante d'une espèce proche qui reçoit le transgène au hasard dans son génome, merci de le signaler et d'envoyer vos découvertes à "Nature"...

"Je suis aussi pour que l’on puisse discuter des hypothèses des uns et des autres sur la base d’arguments scientifiques. Si l’avis critique est scientifiquement fondé je n’aurais rien à y opposer."
=> Ca fait au moins un point sur lequel nous sommes d'accord

"Aucune étude ne vise à prouver l’innocuité des OGM."
=> C'est vrai, il n'est pas possible de prouver une innocuité; toutefois de nombreuses études tendent à démontrer que les ogm sont en tous points semblables au non-ogm, donc que leurs propriétés, notamment leurs dangers, sont semblables.

"Le pdf est déjà disponible, j’ai donné le lien dans le troisième commentaire de ce fil, libre à vous de la lire et de remettre en cause mes analyses (dont les conclusions ont été confirmées par la FSANZ)."
=> Désolé, je n'ai pas trouvé de FSANZ.

"Je ne remets pas en caue la revue mais les conclusions de l’étude. Là où je m’interroge c’est sur la qualité des reviewers qui étaient censés critiquer ces travaux avant leur publication. Ils ont laissé passé une erreur impardonnable."
=> Donc vous remettez en cause la qualité de la revue, non?

Bon appétit!

@ GFP

"Vous ne comprenez toujours pas que quelqu’un qui ignore délibérément les connaissances scientifiques et encourage la destruction d’expérimentations scientifiques est un obscurantiste."

- Il n'y a pas d'obscurantite GFP . Tu le comprends çà ??? Il n'y en a pas.
Pour autant faut-il que nous soyons TOUS des scientifiques pour juger ??? Faut-il à défaut d'être un scientifique, faire confiance uniquement à certains d'entre eux, soigneusement sélectionnés par GFP ???

"Je n’ai aucun dogme. Les dogmes c’est bon pour les antis incapables de remettre en cause leur aprioris. L’AAEM n’a aucune légitimité, et n’est en rien une académie, c’est comme ça, même si cela ne vous plait pas."

- A t'entendre GFP Ce qu'il faudrait c'est que TOUS ces qui 'ont pas toutes ces connaissances et qui ne sont pas eux-même scientifiques t'écoutent et te fassent confiance à l'aveuglette. C'est bien çà que tu cherches non???
On est pas scientifique, alors il n'y aucune personne qui a raison c'est GFP avec SA sélection de scientifiques qui disent la vérité. Tous les autres, autre rapport, étude seraient de la supercherie. Ce qui est curieux tout de même c'est que les scientifiques pro-OGM disent la vérité, alors que selon toi tout scientifique indépendant dirait de grosses conneries ! C'est çà non ?
Si l'on ne fait pas confiance à 100% à GFP et au "comité de lecture" on est des obscurantistes . c'est bien çà GFP ??? C'est pas du tout énorme ce que tu racontes non ???
Et bien moi je vais même te dire que les faucheurs SAUVENT l'humanité de tes connerie individualistes. Ils auront TOUJOURS mon soutien.
On te met sous les yeux , tous les jours des rapports, des études ,des constats de scientifiques qui pensent l'inverse de toi et tes lobbyistes. Pour toi ce ne sont que des fantaisiste. Tu serais un peu plus crédible en étant un peu moins extrémiste, fanatique , obscurantiste (à "croire ce que te racontent ceux du "comité de lecture" tous payés par les lobbies.)

@ Raloul,

"L’AAEM a été accréditée dans le cadre de la formation continue des médecins américains, même si cela ne vous plaît pas."
=> Oui, et ? cela n'empêche pas qu'ils font la promotion de gogothérapies.

"Je pense que les similitudes les plus évidentes sont celles qui concernent le fait d’utiliser en masse un produit dont le potentiel néfaste pourrait se révéler seulement après une longue période d’utilisation. "
=> De quels potentiel néfaste parlez-vous ?

"Par contre, contrairement au cas de l’amiante, il est impossible de démanteler la nature comme on peut démanteler les bâtiments à risque."
=> Pourquoi faudrait-il "démanteler la nature" ?

"Selon vous, si l’AAEM fait la promotion de gogothérapies, cela signifie que leur avis sur les ogm, et par conséquent les études scientifiques citées à l’appui de leur thèse, relèvent automatiquement de la fumisterie."
=> Oh non, pas obligatoirement mais c'est un singe qui trompe rarement. Vous disiez que l'on peut difficilement remettre en cause la probité ou la compétence de l'AAEM. Je vous réponds que si, et pire, à la lecture de leur avis sur les OGM et les références qu'ils utilisent je peux même dire que celui ou ceux qui ont écrit ce communiqué sont des amateurs (pour rester poli).

"Desolé de cette confusion. En effet, ses conclusions n’ont jamais été remises en cause. "
=> C'est pas mal, vous savez reconnaitre vos erreurs, c'est rarement le cas chez les anti-OGM.

"Connaissez-vous d’autres études équivalentes qui n’aient pas été menées par des chercheurs directement liés aux entreprises impliquées dans le secteur des herbicides?"
=> La protéine PAT ou des plantes GM ont été testées par d'autres labos sans qu'un début de problème n'ait pu être identifié. Pour ce qui concerne la digestibilité vous pouvez consulter (http://www.springerlink.com/content/r4211p7w7554ur81/) et pour les essais sur l'animal (http://www.cattlenetwork.net/docs/forum/gmo_forum/Studies%20on%20feeds%20from%20genetically%20%20Anim%20Feed%20Sci%20a%20Techn.pdf)
Bien entendu il y en a d'autres mais j'ai pris soin de ne sélectionner que des instituts publics vu votre méfiance envers les études des industriels.

"Je pense que ces références sont tout aussi criticables que n’importe quel travail scientifique. Voilà ce que j’en pense. "
=> C'est tout ? Cela ne vous surprend pas que la réf 2 (Smith, JM. Genetic Roulette. Fairfield: Yes Books.2007. p.10) n'est pas une étude scientifique mais le livre anti-OGM d'un rigolo ? Cela ne vous surprend pas que la réf 8 n'est autre que la fameuse étude autrichienne dont les auteurs eux-même ont fini par reconnaitre qu'elle n'est pas valable ? Que la réf 9 n'est rien d'autre que l'étude de Pustzai dont il a été montré qu'elle comportait plusieurs erreurs de protocoles et d'analyses ? Utiliser des études critiquables seraient déjà un peu léger mais utiliser des études invalidées fait carrément preuve d'un amateurisme certain.

"Dites-moi à votre tour ce que vous pensez des autres références citées à l’appui de l’avis de l’AAEM(*)."
=> C'est bien simple aucune d'entres elles ne permet d'étayer les affirmations avancées par l'AAEM.

"Par ailleurs, on peut également être opposé à la culture en plein champs pour des raisons tout à fait rationnelles qui n’ont rien à voir avec l’idéologie."
=> Lesquelles ?

"Les techniques utilisées pour la fabrication d’ogm ne sont pas comparables aux techniques « conventionnelles » (j’entends par là sélection et croisements) d’amélioration des espèces. "
=> Ce ne sont pas les mêmes mais on peut les comparer... et c'est là que ça devient intéressant parce qu'on se rend compte que la transgénèse est la technique la plus sûre.

"En introduisant des gènes dans des plantes et en s’affranchissant des limites imposées par les barrières des espèces, l’homme recourt à une technologie qu’il ne maîtrise que partiellement."
=> Des limites "imposées" par la barrière des espèces ? Mais qui vous "impose" de telles limites ? Il n'y en a pas puisqu'on y arrive très bien. Par ailleurs c'est une technique que l'on maitrise parfaitement.

"Quand bien même la totalité du code génétique d’une plante serait décryptée et la totalité des protéines codées serait connue (de même que le rôle de chaque codon), cette connaissance ne permettrait pas de prévoir l’impact de l’introduction d’un gène étranger à l’espèce en question sur toutes les fonctions vitales de la plante, qui sont des processus complexes."
=> Déjà dans ce cas on ne parle pas de "code génétique", celui-ci est connu, revoyez vos définitions. Pour le reste c'est un non-argument. On pourrait tout à fait dire que comme on ne connait nullement les conséquences sur le génome d'un simple croisement (recombinaisons impossibles à prévoir, possibilité de recréer ou modifier chez les descendants des voies métaboliques éteintes chez les parents, etc etc) il ne faudrait pas faire de croisements.

"Et encore moins de connaître et de pouvoir anticiper les conséquences de la diffusion de ce gène à des espèces proches avec lesquelles un croisement est possible."
=> Ben si, ça on sait prévoir.

"Il faut admettre que la génétique est une science récente, (...)"
=> Récente ? C'est oublier que les travaux de Mendel datent un peu, non ?

" et il me paraît prématuré de prétendre que nos connaissances, aussi scientifiques soit-elles, sont suffisantes pour autoriser la dissémination dans l’environnement (ce qui arrive inéluctablement avec les cultures en plein champ) de gènes dont la seule fonction codante a été bien décrite et étudiée, mais dont l’interaction avec d’une part les autres fonctions vitales, d’autre part le reste du génome (et à fortiori avec les génomes des espèces proches) me semblent pour l’instant peu connues."
=> Dans ce cas il ne faudrait surtout pas relâcher la moindre plante dans l'environnement. Il y a des dizaines de gènes dont on ne connait pas encore les fonctions. Quant aux connaissances actuelles sur les interactions des transgènes (ceux déjà commercialisés) avec le génome sont plutôt bien connues. Il y a eu suffisamment d'expériences de transcriptomes pour montrer que leur impacts se limitent à leur fonction immédiate. D'ailleurs ces expériences montrent qu'il y a moins de différences dans le profil d'expression des gènes entre une variété GM et son équivalent isogénique qu'entre deux variétés différentes.

"Si vous pensez avoir les données suffisantes pour expliquer le rôle de chaque codon d’un ogm ainsi que la façon dont réagit une plante d’une espèce proche qui reçoit le transgène au hasard dans son génome, merci de le signaler et d’envoyer vos découvertes à « Nature »…"
=> Si dans votre phrase vous remplacez le mot "OGM" par "plante" ou "organisme" elle aura la même portée et vous comprendrez que ce n'est en rien un argument contre la transgénèse. Au fait vous devriez revoir ce qu'est un codon parce que le rôle d'un codon ça fait longtemps qu'on connait.

"C’est vrai, il n’est pas possible de prouver une innocuité; toutefois de nombreuses études tendent à démontrer que les ogm sont en tous points semblables au non-ogm, donc que leurs propriétés, notamment leurs dangers, sont semblables."
=> Du point de vue toxicologique, oui, tout à fait.

"Désolé, je n’ai pas trouvé de FSANZ."
=> Le lien est dans le message du "Jeudi 2 juin 2011 à 22:55". Sinon utilisez la fonction "chercher" avec les touches "Ctrl+F", c'est très pratique pour trouver les mots clés dans une page web.

"Donc vous remettez en cause la qualité de la revue, non?"
=> Non, seulement de quelques reviewers qui n'ont pas fait leur travail. Ce n'est pas parce qu'il y a eu de très mauvais articles publiés dans Nature ou Science que je remets en cause la qualité de ces revues.

-----------------------

@ Zeppe,

"Pour autant faut-il que nous soyons TOUS des scientifiques pour juger ?"
=> Ce n'est pas ce que je dis. Vous prétendez que les OGM sont dangereux pour la santé ou l'environnement. Des centaines de publications scientifiques ne permettent pas de soutenir de telles affirmations. Vous ignorez délibérément les conclusions de ces travaux. Je vous laisse conclure sur le niveau d'obscurantisme dont vous faites preuve.

"A t’entendre GFP Ce qu’il faudrait c’est que TOUS ces qui ‘ont pas toutes ces connaissances et qui ne sont pas eux-même scientifiques t’écoutent et te fassent confiance à l’aveuglette. C’est bien çà que tu cherches non???"
=> Non, pas du tout, au contraire, j'encourage chacun à allez voir par lui-même ce que raconte la littérature scientifique. Votre remarque est typiquement zeppeienne. Comme s'il fallait tout le temps faire aveuglément confiance à un gourou qui vous dirait quoi penser. Mais je crois que ce n'est pas la peine d'insister avec vous, vous avez clairement renoncer à réfléchir depuis longtemps. Et je vous le répète zeppe, vous êtes un individu dont le fanatisme aveugle est dangereux.

Bonjour!

"Oui, et ? cela n’empêche pas qu’ils font la promotion de gogothérapies."
=> Allez vous plaindre auprès des instances concernées

"De quels potentiel néfaste parlez-vous ?"
=> Pour reprendre l'analogie avec l'amiante, la même ignorance des dangers règnait au début de l'emploi de l'amiante

"Pourquoi faudrait-il « démanteler la nature » ?"
=> De toutes façons ce n'est pas possible de le faire. Je voulais souligner le caractère irréversible de la dissémination de gènes artificiellement introduits dans l'environnement.

"Oh non, pas obligatoirement mais c’est un singe qui trompe rarement. Vous disiez que l’on peut difficilement remettre en cause la probité ou la compétence de l’AAEM. Je vous réponds que si, et pire, à la lecture de leur avis sur les OGM et les références qu’ils utilisent je peux même dire que celui ou ceux qui ont écrit ce communiqué sont des amateurs (pour rester poli)."
=> Donc vous recourez une fois de plus au dénigrement lorsqu'un avis un tant soit peu contradictoire émerge

"C’est tout ? Cela ne vous surprend pas que la réf 2 (Smith, JM. Genetic Roulette. Fairfield: Yes Books.2007. p.10) n’est pas une étude scientifique mais le livre anti-OGM d’un rigolo ? Cela ne vous surprend pas que la réf 8 n’est autre que la fameuse étude autrichienne dont les auteurs eux-même ont fini par reconnaitre qu’elle n’est pas valable ? Que la réf 9 n’est rien d’autre que l’étude de Pustzai dont il a été montré qu’elle comportait plusieurs erreurs de protocoles et d’analyses ? Utiliser des études critiquables seraient déjà un peu léger mais utiliser des études invalidées fait carrément preuve d’un amateurisme certain."
=> Dans le contexte passionnel suscité par les ogm, ça ne m'étonne pas que tous les arguments disponibles soient employés. Si vous voulez qu'on s'amuse un peu, on pourrait passer en revue toutes les promesses de rendements mirifiques, de "solution à la faim dans le monde", etc... qui ont pu être mis en avant pour justifier le recours aux ogm.

"C’est bien simple aucune d’entres elles ne permet d’étayer les affirmations avancées par l’AAEM."
=> Ces études, si elles ne concluent pas directement à un risque sanitaire, montrent toutefois un paysage un peu plus nuancé que l'idée selon laquelle les ogm sont absolument semblables aux non-ogm, et que leur consommation n'entaîne aucune différence par rapport à la consommation de non-ogm. Toutes d'ailleurs soulignent la nécéssité de recherches sur de longs termes.

"Ce ne sont pas les mêmes mais on peut les comparer… et c’est là que ça devient intéressant parce qu’on se rend compte que la transgénèse est la technique la plus sûre."
=> On peut les comparer dans leur résultat, du fait qu'au final pousse une plante avec un génome inédit. Toutefois, le processus n'est pas comparable. Sinon, expliquez-moi par quel croisement vous arrivez à introduire un gène d'un animal dans une plante, d'une plante dans une bactérie, etc...

"Des limites « imposées » par la barrière des espèces ? Mais qui vous « impose » de telles limites ? Il n’y en a pas puisqu’on y arrive très bien. Par ailleurs c’est une technique que l’on maitrise parfaitement."
=> Il me semble que dans la nature pas tous les croisements sont possibles, entre toutes les espèces. Me tromperais-je? (merci les mulets et les tigrons...) Il n'est donc pas possible dans un processus naturel que certains gènes se retrouvent par hasard dans un organisme totalement différent. C'est vrai que la technique de la transgenèse s'est beaucoup developpée, par contre je ne suis pas sûr que la science qui est nécessaire à un emploi correct de cette technique soit suffisante.

"Déjà dans ce cas on ne parle pas de « code génétique », celui-ci est connu, revoyez vos définitions. Pour le reste c’est un non-argument. On pourrait tout à fait dire que comme on ne connait nullement les conséquences sur le génome d’un simple croisement (recombinaisons impossibles à prévoir, possibilité de recréer ou modifier chez les descendants des voies métaboliques éteintes chez les parents, etc etc) il ne faudrait pas faire de croisements."
=> Désolé, je n'ai pas le jargon dans les pattes. Parle-t-on dans ce cas de génome? Les conséquences sur le génome par croisement sont prévisibles et ont fait l'objet d'un développement durant plusieurs millénaires d'agriculture, avec un succès certain. Les conséquences sur le génome par transgenèse sont prévisibles en ce qui concerne la protéine codée par le transgène (et encore...), mais pas forcément l'interaction de ce gène avec les autres processus métaboliques. De plus, il s'agit d'une technologie qui a moins d'un demi-siècle.

"Ben si, ça on sait prévoir."
=> Ok, dans ce cas les génomes probables des cousins du colza qui risquent d'être contaminés par les ogm sont tous répertoriés et connus, les éventuelles nouvelles variations de leurs phénotypes sont prévus, est-ce correct?

"Récente ? C’est oublier que les travaux de Mendel datent un peu, non ?"
=> Je pensais plutôt aux travaux de Watson et Crick qui ont ouvert la voie aux techniques de la transgenèse.

"Dans ce cas il ne faudrait surtout pas relâcher la moindre plante dans l’environnement. Il y a des dizaines de gènes dont on ne connait pas encore les fonctions. Quant aux connaissances actuelles sur les interactions des transgènes (ceux déjà commercialisés) avec le génome sont plutôt bien connues. Il y a eu suffisamment d’expériences de transcriptomes pour montrer que leur impacts se limitent à leur fonction immédiate. D’ailleurs ces expériences montrent qu’il y a moins de différences dans le profil d’expression des gènes entre une variété GM et son équivalent isogénique qu’entre deux variétés différentes."
=> Merci de rappeler que notre connaissance des fonctions des gènes est encore incomplète. Selon vous, les interactions des transgènes avec le génome sous bien connues, alors que l'on ignore la fonction d'une partie de ce génome?

"Si dans votre phrase vous remplacez le mot « OGM » par « plante » ou « organisme » elle aura la même portée et vous comprendrez que ce n’est en rien un argument contre la transgénèse. Au fait vous devriez revoir ce qu’est un codon parce que le rôle d’un codon ça fait longtemps qu’on connait. "
=> Effectivement, le rôle des codons a été bien décrit. J'entendais par là la séquence de ces codons, et leur transcription dans le phénotype. Si je remplace le mot ogm par plante, je constate qu'une espèce proche recevra au hasard un transgène provenant d'une espèce sexuellement compatible. Si je laisse le mot ogm, ce transgène peut être une séquence étrangère à l'espèce sexuellement compatible (ou un gène animal à la base par exemple).

"Du point de vue toxicologique, oui, tout à fait."
=> Pourtant l'étude canadienne dont il est question ici amène un éclairage différent sur les aspects toxicologiques.

Bonne journée!

Raloul dit : Lundi 6 juin 2011 à 9:38
...
Pourtant l’étude canadienne dont il est question ici amène un éclairage différent sur les aspects toxicologiques.

=> voir message de GFP
Non seulement leur courbe étalon n'a aucune valeur mais ils prétendent mettre en évidence des concentrations de 0,19 (+/-0,30) ng/ml et 0,13 (+/-0,37) ng/ml chez les femmes testées (respectivement enceintes ou non), soit sous le seuil de détection établi par deux autres laboratoires. Ils n'utilisent pas non plus de sérum contrôles venant de personnes n'ayant pas mangé d'OGM. En gros, on se fout du monde et tout porte à croire qu'il ne s'agit que de faux-positifs. Les reviewers qui ont accepté un tel protocole et l'"oubli" des résultats de travaux similaires sont des guignols. L´utilisation de controles valables et la validation de protocoles de mesures font pourtant partie du b.a.-ba du biochimiste...

...Aucune trace de glyphosate n'est retrouvée chez les femmes enceintes, pas plus que dans le cordon ombilical. Seules deux femmes sur 39, (5%) dans le groupe "non enceinte" ont un niveau très faible de glyphosate dans le sang (73,6 +/-28,2 ng/ml).
Par contre les auteurs relèvent 100% de traces de résidus d'un dérivé du glufosinate (le 3-MPPA) chez les 69 femmes des deux groupes. Aucune trace de glufosinate n'est retrouvée chez les femmes enceintes et 18% (7/39) du groupe non enceinte ont un sérum à 28,7 +/-15,7 ng/ml. Les concentrations retrouvées sont extrêmement faibles et ne présentent pas de risque pour leur santé.

...
Ne serait-ce que par la taille de l'échantillon (69 personnes testées) il ne s'agit pas d'une étude épidémiologique. De plus les auteurs n'ont pas établi le régime des personnes testées ni même les quantités d'OGM ou de leurs dérivés qu'elles auraient été susceptibles d'absorber (autre grosse erreur expérimental).

et vous vous basez sur cette "étude" qui cumule erreurs sur erreurs?
que les antis produise une étude, une vrai pas un bricolage qui sert uniquement à donner en pature à leurs adeptes.
15 ans pour démontrer un danger et pas le début d'une preuve, que des ragots insinuations et insultes.
un peu faible vous ne trouvez pas?

surtout lorsqu'on voit cela
http://www.business-standard.com/india/news/farmers-sore-over-low-supplybt-cotton-seeds/434231/

En Inde, l’explosion de la demande pour le coton transgénique et la pénurie qui s’en est suivie a conduit le ministère de l’agriculture à mettre en place un rationnement et à organiser lui-même la distribution.

C’est ainsi que plus de 10 000 agriculteurs se sont rassemblés près du Mysore Palace, une importante place touristique, pour recevoir leur quota de semences Bt, rapporte le journal Business Standard [1]. Chaque agriculteur pouvait acheter jusqu’à deux sacs de semences.

décidement, le bio est suspecté pour les morts en allemagne
http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/06/06/bacterie-tueuse-les-graines-germees-presumees-coupables_1532346_3244.html

Le patron de la ferme biologique allemande soupçonnée d'être à l'origine de l'épidémie mortelle a exprimé lundi son étonnement. Klaus Verbeck a affirmé au journal Neue Osnabrücker Zeitung qu'aucun engrais n'était utilisé pour la culture des germes de soja suspects. Il a ajouté qu'aucun animal ne se trouvait sur son exploitation.

Bonjour!

Merci pour vos commentaires hostiles, et qui confirment que toute recherche qui irait un minimum à l'encontre de l'orthodoxie scientifique est immédiatemment digne d'être soumise au lynchage public.

"En gros, on se fout du monde"
"Les reviewers qui ont accepté un tel protocole et l’ »oubli » des résultats de travaux similaires sont des guignols. L´utilisation de controles valables et la validation de protocoles de mesures font pourtant partie du b.a.-ba du biochimiste"
"et vous vous basez sur cette « étude » qui cumule erreurs sur erreurs?
que les antis produise une étude, une vrai pas un bricolage qui sert uniquement à donner en pature à leurs adeptes.
15 ans pour démontrer un danger et pas le début d’une preuve, que des ragots insinuations et insultes.
un peu faible vous ne trouvez pas?"

En matière d'insinuations, de ragots et d'insultes vous n'êtes pas en reste. (je remarque à nouveau la référence, par le mot "adepte", à un comportement irrationnel que vous attribuez aux antis-ogm)

Mettez-vous en doute les compétences des gens qui ont fait et publié cette étude? L'université de Sherbrooke aura-t-elle droit à une mise à ban par la communauté scientifique internationale, ou du moins par les pro-ogm qui écrivent sur ce forum?

Bon appétit!

des germes de soja ??? c'est encore de la propagande ça la preuve c'est les concombres espagnoles qui sont les responsables, ou les salades, ou les crudités, ou la viande, ou les poissons, ou les escargots, ou même les oeufs.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/05/27/bruxelles-alerte-sur-des-concombres-contamines-venant-d-espagne_1528049_3244.html#ens_id=1529021
La Commission européenne a lancé, jeudi 26 mai, une alerte pour informer que des concombres importés d'Espagne sont l'un des vecteurs de transmission de la bactérie qui a causé la mort d'au moins deux personnes en Allemagne et touché la Suède, le Danemark, le Royaume-Uni et les Pays-Bas. L'information a été transmise via le Système d'alerte rapide pour la nourriture et l'alimentation de l'Union européenne (RASFF).

@ Raloul,
"Allez vous plaindre auprès des instances concernées"
=> De quoi devrais-je me plaindre ?

"Pour reprendre l’analogie avec l’amiante, la même ignorance des dangers règnait au début de l’emploi de l’amiante"
=> L'analogie avec l'aminate est très mal choisi. Les dangers de cette fibre (naturelle) était connue dès le début du XXème sicle. Ce sont les pouvoirs publics qui n'ont rien fait. Pour les OGM, aucun risque particulier n'a été identifié. Mais vous pouvez toujours tenter des analogies foireuses, certains aiment bien.

"Je voulais souligner le caractère irréversible de la dissémination de gènes artificiellement introduits dans l’environnement."
=> Irréversible ? Mais comment a-t-on fait en France dans ce cas pour arrêter la culture de MON810 ? Les transgènes ne disséminent pas plus que les gènes déjà présents dans les génomes des plantes cultivées.

"Donc vous recourez une fois de plus au dénigrement lorsqu’un avis un tant soit peu contradictoire émerge"
=> Non, je ne dénigre rien. Le dénigrement ne repose sur rien, là je prouve que le ou les auteurs de cet article sont des "amateurs", c'est différent.

"Dans le contexte passionnel suscité par les ogm, ça ne m’étonne pas que tous les arguments disponibles soient employés. "
=> "arguments disponibles" ? ... Mais ce sont des faits ! Jeffrey Smith est un rigolo membre du "parti de la loi naturelle" et qui a réussi l'exploit d'écrire un bouquin anti-OGM dont pas une seule de ses affirmations ne repose sur des arguments scientifiquement fondés.
http://academicsreview.org/reviewed-individuals/jeffrey-smith/
L'étude autrichienne, les auteurs eux-même ont reconnus qu'elle n'était pas valable. POurquoi l'AAEM cite une étude invalidée ?

"Si vous voulez qu’on s’amuse un peu, on pourrait passer en revue toutes les promesses de rendements mirifiques, de « solution à la faim dans le monde », etc… qui ont pu être mis en avant pour justifier le recours aux ogm."
=> Le coups des "OGM qui sauvent la faim dans le monde" ce sont les antis qui ont mis cet argument dans la bouche des pros. Les OGm ne résoudront pas plus le problème de la faim dans le monde que ne pourraient le faire les plantes conventionnelels. La transgénèse n'est qu'un outil qui permettra de contribuer à améliorer la situation mais rien ne permet de dire actuellement que c'est "la" solution à la faim dans le monde.

"On peut les comparer dans leur résultat, du fait qu’au final pousse une plante avec un génome inédit. Toutefois, le processus n’est pas comparable. Sinon, expliquez-moi par quel croisement vous arrivez à introduire un gène d’un animal dans une plante, d’une plante dans une bactérie, etc…"
=> L'origine du gène importe peu, ce qui compte est la nature du caractère introduit. Les plantes et les animaux ont déjà des gènes très similaire en commun. Je crois, de tête, que l'homme partage dans les 30% de ses gènes avec la levure, avec quelques mutations suite à la distance évolutives bien sûr mais les fonctions sont les mêmes.

"Il me semble que dans la nature pas tous les croisements sont possibles, entre toutes les espèces. Me tromperais-je? "
=> Non, bien sûr mais doit-on se limiter à ce que fait "la nature" ? Si tel était le cas on irait pas loin.

"Il n’est donc pas possible dans un processus naturel que certains gènes se retrouvent par hasard dans un organisme totalement différent."
=> C'est toujours bon de le rappeler, certains s'imaginent qu'en mangeant des OGM ils vont acquérir le transgène dans leur propre génome (Jeffrey Smith par exemple, cité par l'AAEM ! ).

"Ces études, si elles ne concluent pas directement à un risque sanitaire, montrent toutefois un paysage un peu plus nuancé que l’idée selon laquelle les ogm sont absolument semblables aux non-ogm, et que leur consommation n’entaîne aucune différence par rapport à la consommation de non-ogm."
=> Ces étude ne montrent aucun risque santaire particulier et pourant cela n'empêche pas l'AAEM de leur faire dire que ces études montreraient de sérieux risques associés à la consommation d'aliments génétiquement modifiés incluant l'infertilité, dérégulation immunitaire, vieillissement accéléré, dérégulation des gènes associés à la synhtèse du cholestérol, la régulation de l'insuline, la singalisation cellulaire la formation des protéines, des changements dans le foie, les reins, la rate et le système gastrointestinal (!) Rien que ça !! Comment expliquez vous que l'AAEM peut mentir de façon aussi éhontée ?

"Toutes d’ailleurs soulignent la nécéssité de recherches sur de longs termes."
=> Mais des recherches sur le long termes ont déjà été effectuées et elles n'ont rien montré de particulier. D'ailleurs qu'espérez-vous observé sur le long terme que ous ne verriez pas après tois mois ?

"Désolé, je n’ai pas le jargon dans les pattes. Parle-t-on dans ce cas de génome?"
=> oui.

"Les conséquences sur le génome par croisement sont prévisibles et ont fait l’objet d’un développement durant plusieurs millénaires d’agriculture, avec un succès certain."
=> Je pense qu'ils s'agit d'humour. Personne ne peut vous prévoir quels seront les réarrangements opérés au sein du génome en cas de croisements.

"Les conséquences sur le génome par transgenèse sont prévisibles en ce qui concerne la protéine codée par le transgène (et encore…), mais pas forcément l’interaction de ce gène avec les autres processus métaboliques."
=> Ben si, pour ça la composition de la plante est analysée en détail et comparée à la plante isogénique non GM. Les paramètres agronomiques (qui reflètent aussi l'expression des gènes) sont aussi comparés à la plante originale et les expériences de microarray n'ont pas non plus montré que les génomes étaient affectés par les transgènes déjà commercialisés.

"De plus, il s’agit d’une technologie qui a moins d’un demi-siècle."
=> Et alors ?

"Ok, dans ce cas les génomes probables des cousins du colza qui risquent d’être contaminés par les ogm sont tous répertoriés et connus, les éventuelles nouvelles variations de leurs phénotypes sont prévus, est-ce correct?"
=> C'est bizarre chez vous cette manie de tout vouloir contrôler. Si une plante proche acquière le caractère codé par le transgène elle exprimera ce caractère, point barre. Pour cela encore faut-il que l'hybride cré soit viable et puisse transféré le caractère à sa descendance.

"Je pensais plutôt aux travaux de Watson et Crick qui ont ouvert la voie aux techniques de la transgenèse. "
=> Ce ne sont pas vraiment les travaux de Watson et Crick qui ont ouvert la voie aux techniques de la transgénèse. Eux n'ont fait "que" décrire la struture de l'ADN. Ce sont les travaux sur l'ADN recombinant qui datent du début des années 70 qui ont ouvert la possibilité de cloner et reproduire des fragments d'ADN hors de l'organisme hôte qui ont réellement ouvert la voie aux méthodes de la transgénèse.

"Selon vous, les interactions des transgènes avec le génome sous bien connues, alors que l’on ignore la fonction d’une partie de ce génome?"
=> Pour les transgènes commercialisés, oui, pour les raisons décrites au-dessus. Pour faire une métaphore, vous pouvez vous déplacer dans une foule sans connaitre le mouvement de chaque personne ni ce qu'elles font dans la vie mais en sachant que votre déplacement ne modifie pas leurs destinations ni leurs boulots.

"Si je remplace le mot ogm par plante, je constate qu’une espèce proche recevra au hasard un transgène provenant d’une espèce sexuellement compatible. "
=> Et alors, cela change quoi qu'ils s'agisse d'un transgène ou d'un autre gène. Ce qui compte est le caractère conféré par ce transgène. Si ce n'est pas clair pour vous on peut voir des exemples.

"Si je laisse le mot ogm, ce transgène peut être une séquence étrangère à l’espèce sexuellement compatible (ou un gène animal à la base par exemple)."
=> Et alors ? Que ce soit un transgène ou non ne change rien à la donne. A partir du moment où ce gène (transgène ou endogène) est présent dans une espèce il sera capable d'être transféré à une autre plante sexuellement compatible qui n'a jamais connu ce gène auparavant.

"Pourtant l’étude canadienne dont il est question ici amène un éclairage différent sur les aspects toxicologiques."
=> "différent" ... oui, on peut dire ça comme ça. C'est effectivement une manière de rester poli.

"Merci pour vos commentaires hostiles, et qui confirment que toute recherche qui irait un minimum à l’encontre de l’orthodoxie scientifique est immédiatemment digne d’être soumise au lynchage public."
=> Il ne s'agit pas d'être "hostile" mais une étude scientifique digne de ce nom doit suivre des protocoles qui ne sont pas foireux.

"Mettez-vous en doute les compétences des gens qui ont fait et publié cette étude?"
=> Oui, tout à fait. Oublier de citer trois études qui ont fait des travaux similaires et ne pas valider la méthode de quantification sont des erreurs impardonnables, aussi bien pour les auteurs eux-mêmes que pour les reviewers.

"L’université de Sherbrooke aura-t-elle droit à une mise à ban par la communauté scientifique internationale, ou du moins par les pro-ogm qui écrivent sur ce forum?"
=> Je ne vois pas pourquoi ces travaux jetteraient du discrédit sur l'ensemble de l'Université. S'il ne s'agit que d'une simple erreur il ne tient qu'aux auteurs de ne pas la reproduire dans leurs prochaines publications (ou mieux, d'écrire un erratum) et aux reviewers d'être plus attentifs la fois suivante.

Raloul dit : Lundi 6 juin 2011 à 12:31
Bonjour!

Merci pour vos commentaires hostiles, et qui confirment que toute recherche qui irait un minimum à l’encontre de l’orthodoxie scientifique est immédiatemment digne d’être soumise au lynchage public.

=> Maintenant, s'il y a une (juste une) qui "tient la route", ce serait un grand pas pour la cause que vous défendez, mais depuis 15 ans jamais, il n'y en a pas eu une seule.

De plus, il y a un engouement des agriculteurs du tiers-monde pour ce type de semences.
Ces semences permettent d’améliorées le niveau de vie des agriculteurs.
http://www.actu-ogm.fr/wp-content/uploads/2011/03/CP_ISAAA_French_MR.pdf
Pourquoi ne pas vouloir évoluer et regarder l’intérêt de ces semences ?

Rerebonjour!

"L’analogie avec l’aminate est très mal choisi. Les dangers de cette fibre (naturelle) était connue dès le début du XXème sicle. Ce sont les pouvoirs publics qui n’ont rien fait. Pour les OGM, aucun risque particulier n’a été identifié. Mais vous pouvez toujours tenter des analogies foireuses, certains aiment bien."
=> Accuser les pouvoirs publics est commode. La dissémination de gènes artificiellement introduits dans les plantes ne comporte à votre avis aucun risque?

"Irréversible ? Mais comment a-t-on fait en France dans ce cas pour arrêter la culture de MON810 ? Les transgènes ne disséminent pas plus que les gènes déjà présents dans les génomes des plantes cultivées."
=> Le MON810 a été interdit, il me semble. Les transgènes ne se disséminent non plus pas moins que les gènes déjà présents dans les génomes des plantes cultivées

"Non, je ne dénigre rien. Le dénigrement ne repose sur rien, là je prouve que le ou les auteurs de cet article sont des « amateurs », c’est différent."
=> Les auteurs de ces études sont des professionnels, je ne pense pas qu'ils soient à l'univeristé en tant qu'amateurs.

"« arguments disponibles » ? … Mais ce sont des faits ! Jeffrey Smith est un rigolo membre du « parti de la loi naturelle » et qui a réussi l’exploit d’écrire un bouquin anti-OGM dont pas une seule de ses affirmations ne repose sur des arguments scientifiquement fondés.
http://academicsreview.org/reviewed-individuals/jeffrey-smith/
L’étude autrichienne, les auteurs eux-même ont reconnus qu’elle n’était pas valable. POurquoi l’AAEM cite une étude invalidée ?"
=> Je pense qu'au moment où elle a été citée, elle n'était pas encore invalidée; ou peut-être que l'AAEM n'a pas suffisament vérifié ses sources; elle n'en demeure pas moins libre de citer qui elle veut.

"Le coups des « OGM qui sauvent la faim dans le monde » ce sont les antis qui ont mis cet argument dans la bouche des pros. Les OGm ne résoudront pas plus le problème de la faim dans le monde que ne pourraient le faire les plantes conventionnelels. La transgénèse n’est qu’un outil qui permettra de contribuer à améliorer la situation mais rien ne permet de dire actuellement que c’est « la » solution à la faim dans le monde."
=> Quelle est l'utilité des ogm par-rapport aux semences "classiques", alors? Il y a bien d'autres "outils qui permettront de contribuer à améliorer la situation" qui sont bien moins chers et bien plus efficaces que les ogm.

"L’origine du gène importe peu, ce qui compte est la nature du caractère introduit. Les plantes et les animaux ont déjà des gènes très similaire en commun. Je crois, de tête, que l’homme partage dans les 30% de ses gènes avec la levure, avec quelques mutations suite à la distance évolutives bien sûr mais les fonctions sont les mêmes."
=> Le fait que l'homme partage 30% de ses gènes avec la levure est dû à des milions d'années d'évolution. Le fait qu'un plant de mais puisse porter un gène de koala (un peu de fantaisie ne nous fera pas de mal...) est dû à une technologie qu'une espèce de primate soi-disant évolué a cru bon de dévelloper pour la satisfaction des prétendus besoins d'une infime partie de ses représentants.

"Non, bien sûr mais doit-on se limiter à ce que fait « la nature » ? Si tel était le cas on irait pas loin."
=> C'est ici que se pose la question du débat éthique, et le génie génétique dans son ensemble ne peut pas faire l'économie d'un tel débat. Personnellement, je pense que les réalisations de l'homme sont bien peu de choses en regard des réalisations de la nature. L'homme est tout juste parvenu à décrire, étudier, imiter les phénomènes naturels. On entre dans un autre registre si l'on pense pouvoir créer des phénomènes naturels.

"C’est toujours bon de le rappeler, certains s’imaginent qu’en mangeant des OGM ils vont acquérir le transgène dans leur propre génome (Jeffrey Smith par exemple, cité par l’AAEM ! )."
=> Le fait d'introduire un transgène est donc bien totalement artificiel et en rien comparable aux croisements entre plantes

"Ces étude ne montrent aucun risque santaire particulier et pourant cela n’empêche pas l’AAEM de leur faire dire que ces études montreraient de sérieux risques associés à la consommation d’aliments génétiquement modifiés incluant l’infertilité, dérégulation immunitaire, vieillissement accéléré, dérégulation des gènes associés à la synhtèse du cholestérol, la régulation de l’insuline, la singalisation cellulaire la formation des protéines, des changements dans le foie, les reins, la rate et le système gastrointestinal (!) Rien que ça !! Comment expliquez vous que l’AAEM peut mentir de façon aussi éhontée ?"
=> Les avez-vous lues?

"Mais des recherches sur le long termes ont déjà été effectuées et elles n’ont rien montré de particulier. D’ailleurs qu’espérez-vous observé sur le long terme que ous ne verriez pas après tois mois ?"
=> Si trois mois est votre limite absolue d'observation scientifique, vous êtes mal barré.

"Je pense qu’ils s’agit d’humour. Personne ne peut vous prévoir quels seront les réarrangements opérés au sein du génome en cas de croisements."
=> Les selectionneurs savent parfaitement les qualités qu'ils cherchent à obtenir en effectuant leurs croisements. Bien sûr, ils ne se basent que les phénotypes, mais ils n'ont pas besoin de connaître quels seront les réarrangements opérés au sein du génome. La technique est éprouvée depuis des millénaires, ce qui n'est pas le cas de la transgenèse.
S'ils ne peuvent prévoir les réarrangements, ils peuvent par contre prévoir que deux plantes saines (et de parenté saine) croisées donneront probablement naissance à une plante saine.

"Ben si, pour ça la composition de la plante est analysée en détail et comparée à la plante isogénique non GM. Les paramètres agronomiques (qui reflètent aussi l’expression des gènes) sont aussi comparés à la plante originale et les expériences de microarray n’ont pas non plus montré que les génomes étaient affectés par les transgènes déjà commercialisés."
=> Le cycle biologique d'une plante se résume-t-elle à sa composition et ses paramètres agronomiques?

"Et alors ?"
=> De façon générale, mon sentiment est que la génétique s'est fortement dévelloppée dans l'optique d'une utilisation technologique la plus immédiate possible, au détriment de la recherche fondamentale. Les percées technologiques ne présument en rien de l'avancement d'une science.

« Ok, dans ce cas les génomes probables des cousins du colza qui risquent d’être contaminés par les ogm sont tous répertoriés et connus, les éventuelles nouvelles variations de leurs phénotypes sont prévus, est-ce correct? »
"C’est bizarre chez vous cette manie de tout vouloir contrôler. Si une plante proche acquière le caractère codé par le transgène elle exprimera ce caractère, point barre. Pour cela encore faut-il que l’hybride cré soit viable et puisse transféré le caractère à sa descendance."
=> Cette "manie de vouloir tout contrôler" que vous mentionnez n'est que l'assurance de savoir que cette technologie est sans danger. J'attendrais d'un ingénieur en génie civil qu'il maîtrise tous les paramètres avant de construire un pont; on peut en attendre au moins autant de l'ingénierie génétique, d'autant plus qu'il s'agit notamment de nourriture, un besoin vital pour l'homme. Selon vous, les variations de phénotypes concerneront exclusivement le caractère exprimé par le transgène, indépendamment de l'endroit ou ce transgène vient s'immiscer dans le génome d'une plante sexuellement compatible?

« Selon vous, les interactions des transgènes avec le génome sous bien connues, alors que l’on ignore la fonction d’une partie de ce génome? »
"Pour les transgènes commercialisés, oui, pour les raisons décrites au-dessus. Pour faire une métaphore, vous pouvez vous déplacer dans une foule sans connaitre le mouvement de chaque personne ni ce qu’elles font dans la vie mais en sachant que votre déplacement ne modifie pas leurs destinations ni leurs boulots."
=> Pour répondre par une métaphore, c'est un peu comme si un garagiste avouait ne pas connaître le fonctionnement exact d'un moteur, mais que de remplacer deux ou trois boulons par des morceaux de plastique ne changeait rien au moteur, vu que la voiture continue à rouler. (étant entendu que l'adn est infiniment plus complexe qu'un moteur à explosion)

"Et alors, cela change quoi qu’ils s’agisse d’un transgène ou d’un autre gène. Ce qui compte est le caractère conféré par ce transgène. Si ce n’est pas clair pour vous on peut voir des exemples."
=> Cela change le fait que dans un cas il s'agit d'un phénomène naturel, dans l'autre cas d'un phénomène artificiel.

"Et alors ? Que ce soit un transgène ou non ne change rien à la donne. A partir du moment où ce gène (transgène ou endogène) est présent dans une espèce il sera capable d’être transféré à une autre plante sexuellement compatible qui n’a jamais connu ce gène auparavant. "
=> C'est bien le problème des ogm, c'est qu'il transmettent à leur environnement des caractères que les plantes compatibles n'auraient jamais pu recevoir dans des processus naturels.

"« différent » … oui, on peut dire ça comme ça. C’est effectivement une manière de rester poli."
=> Je sais que rester poli vous est difficile.

"Il ne s’agit pas d’être « hostile » mais une étude scientifique digne de ce nom doit suivre des protocoles qui ne sont pas foireux. "
=> Donc à votre avis cette étude ne peut être qualifiée de scientifique? Elle n'en est pas "digne"?

"Oui, tout à fait. Oublier de citer trois études qui ont fait des travaux similaires et ne pas valider la méthode de quantification sont des erreurs impardonnables, aussi bien pour les auteurs eux-mêmes que pour les reviewers."
=> Dans ce cas, adressez-vous directement aux auteurs, ainsi qu'aux reviewers, et faites-leur part de vos griefs.

"Je ne vois pas pourquoi ces travaux jetteraient du discrédit sur l’ensemble de l’Université. S’il ne s’agit que d’une simple erreur il ne tient qu’aux auteurs de ne pas la reproduire dans leurs prochaines publications (ou mieux, d’écrire un erratum) et aux reviewers d’être plus attentifs la fois suivante."
=> Demandez-leur par la même occasion de publier cet erratum. Je tiens à souligner qu'à mon avis une démarche vraiment scientifique face à un pareil cas n'est pas de dénigrer l'étude sur la base d'imperfections dans ses protocoles. Une attitude vraiment curieuse serait, tout en pointant les faiblesses de l'étude en question, de tenter de reproduire cette étude en corrigeant ses soi-disant "défauts", et de constater dans quelle mesure les résultats diffèrent de ceux de cette étude. Sans a priori, pour pouvoir contester les fondements de l'étude (s'ils sont contestables), et non pas la méthode. Personnellement c'est ce que j'attendrais d'un scientifique, et non pas une critique virulente de la méthode, sans approfondissement du sujet de l'étude en question.

"Maintenant, s’il y a une (juste une) qui « tient la route », ce serait un grand pas pour la cause que vous défendez, mais depuis 15 ans jamais, il n’y en a pas eu une seule."
=> Qu'entendez-vous par "tenir la route"?

A plus

"Raloul dit : Lundi 6 juin 2011 à 15:27
...
Qu’entendez-vous par « tenir la route »?"

=> Une étude qui ne comporte pas d'erreurs flagrantes, voir des manipulations et qui démontre que les plantes gm sont plus "dangereuses" que les plantes non gm.

15 ans que les antis proclament que c'est démontrable et pour l'instant, toujours pas d'étude qui soit crédible

Par contre, il semble que ce soit le bio qui soit bien, bien plus dangereux que les plantes gm.

@ GFP

"Des centaines de publications scientifiques ne permettent pas de soutenir de telles affirmations."

- Et des milliers d'autres affirment le contraires.

" Je vous laisse conclure sur le niveau d’obscurantisme dont vous faites preuve."

- tu peux continuer tant que tu veux GFP . Je m'en fout d'être traité d'obscurantiste par un sectaire égoïste comme toi.

Je sais ce que je suis. J'ai tout à fait le droit d'être un progressiste, pas croyant, qui fait confiance à la science et à la connaissance. Je paye de ma poche pour aider la recherche scientifique pour (y compris la recherche génétique , via l'AFM ou l'ARC ou l'AFA...) Je sais que je ne suis pas un obscurantiste. Après ,si çà t'amuses de me traiter comme tel , je m'en fout. C'est un sectaire fanatique payé par les lobbies, égoïste, anti humaniste qui le dit. Donc çà ne me touche pas du tout.
Un chose est sûr : les OGM ne pourrons JAMAIS être cultivés dans notre pays. Ceux qui s'y aventureraient prendraient de gros risques. La démocratie c'est respecter la légitimité. La population est massivement contre les OGM . Qu'on vote pou qui que ce soit. Tout politique doit savoir que nous ne voulons pas d'OGM. délivrer une autorisation serait illégitime.
Nous sommes contre les OGM et pas seulement pour des raisons scientifiques mais aussi pour des raisons sociaux-économiques. Certaines personnes sont scientifiquement d'accord avec toi à 100% GFP , et pourtant elles ne veulent pas de ce système.

1- il y a au moins 5 évenements Bt commercialisés en Inde VRAI OU FAUX ?

2- donc Monsanto n'y a aucun monopole sur les semences transgéniques VRAI OU FAUX ?

3- il existe des semences transgéniques qu'on peut ressemer en toute légalité chaque année VRAI OU FAUX ?

4- contrairement à ce que tu as soutenu (encore induit en erreur par MMR ?) l'espérance de vie augmente toujours aux Etats-Unis VRAI OU FAUX ?

5- encore contrairement à ce que tu as écrit : "Il n'y a aucune baisse du bio en GB. aatea a encore transformé un de ses fantasme simpliste en réalité."

la consommation du "bio" est en baisse en GB VRAI OU FAUX ?

MM Robin a-t-elle écrit sur son blog :
« De plus, des prélèvements réalisés par l’Ecole Technique Supérieure de Weihenstephan confirment que la toxine BT, loin d’être détruite par le système digestif des vaches, a été décelée dans le sang, le foie,la rate et les intestins des animaux. »
OUI ou NON?

Est-ce que l’Ecole Technique Supérieure de Weihenstephan a écrit dans sa publication?
« It was concluded that Cry1Ab protein is degraded during digestion in cattle. »
http://www.weihenstephan.de/fml/physio/sonstig/Lutz-et-al-2005.pdf
OUI ou NON?

Ou :

- Séralini a-t-il entrevu les souris dont il parle dans sa publication ?

- Les Maïs monstrueux prolifèrent-ils à foison dans les campagnes ?

- Faut-il obligatoirement ARROSER de Glyphosate une PGM pour qu'elle pousse ?

- Les vaches du pauvre Glockner sont-elles mortes du fait de l'agent du botulisme dans leur fourrage ?

- Le triticale a-t-il été obtenu par haplodiploïdisation (doublement du génome) dès le 19° siècle ?

de plus Erik Massin (ou une personne qui a utilisé son nom) a écrit sur le blog
Vous me faites dire en effet que «ici, tout le monde sait que Agriculture et Environnement est payé par l'industrie». Je démens ces propos sur cette revue qui ne reflètent pas le raisonnement que je vous ai alors déroulé sur la presse agricole et générale.
oui ou non?

Mme robin a dit:
Le professeur Narbonne dit n'importe quoi. Il faut savoir qu'il travaille pour Total. » Un conflit d'intérêt insupportable pour la journaliste.

le Pr Narbonne travaille pour l'éducation nationale oui ou non?

zeppe dit : Lundi 6 juin 2011 à 17:36
@ GFP

« Des centaines de publications scientifiques ne permettent pas de soutenir de telles affirmations. »

- Et des milliers d’autres affirment le contraires.

=> des milliers qui affirment le contraire !!!!
vous êtes sérieux?
vous arrivez à y croire?

si vous avez le temps entre deux insultes, insinuations, diffamations, vous pouvez regardez le message précédant?

@ Raloul,

"Accuser les pouvoirs publics est commode. La dissémination de gènes artificiellement introduits dans les plantes ne comporte à votre avis aucun risque?"
=> La dissémination à quoi ?

"Le MON810 a été interdit, il me semble. Les transgènes ne se disséminent non plus pas moins que les gènes déjà présents dans les génomes des plantes cultivées"
=> C'est déjà bien de le reconnaitre. Je me demande donc pourquoi vous disiez qu'il faudrait démanteler la nature. Quand on arrête de cultiver une variété conventionnelle on n'a pas à démanteler la nature pour passer à autre chose.

"Les auteurs de ces études sont des professionnels, je ne pense pas qu’ils soient à l’univeristé en tant qu’amateurs."
=> Argument d'autorité qui ne changera rien au fait que citer du Jeffrey Smith et citer l'étude autrichienne alors qu'elle a été invalidée est bien pire que de l'amateurisme. Sans oublier la citation d'études qui ne permettent pas d'étayer les affirmations des auteurs.

"Je pense qu’au moment où elle a été citée, elle n’était pas encore invalidée; ou peut-être que l’AAEM n’a pas suffisamment vérifié ses sources; elle n’en demeure pas moins libre de citer qui elle veut."
=> Au moment de la rédaction de ce communiqué (mai 2009) l'étude autrichienne avait été invalidée depuis 5 mois (décembre 208) par l'EFSA.

"Quelle est l’utilité des ogm par-rapport aux semences « classiques », alors? "
=> Ils sont plus rentables à cultiver que leur équivalent conventionnels.

"Il y a bien d’autres « outils qui permettront de contribuer à améliorer la situation » qui sont bien moins chers et bien plus efficaces que les ogm."
=> J'aimerais bien savoir quel outil serait plus efficace et moins cher que du maïs Bt. Si les agris choisissent de cultiver des OGM c'est qu'ils y trouvent leur compte sinon ils utiliseraient des techniques "bien moins chers et bien plus efficaces".

"Le fait qu’un plant de mais puisse porter un gène de koala (un peu de fantaisie ne nous fera pas de mal…) est dû à une technologie qu’une espèce de primate soi-disant évolué a cru bon de dévelloper pour la satisfaction des prétendus besoins d’une infime partie de ses représentants."
=> Améliorer la production agricole profite à tout le monde, même si ces techniques profitent principalement aux agriculteurs.

"C’est ici que se pose la question du débat éthique, et le génie génétique dans son ensemble ne peut pas faire l’économie d’un tel débat. Personnellement, je pense que les réalisations de l’homme sont bien peu de choses en regard des réalisations de la nature. "
=> Un débat éthique pour savoir si l'on peut modifier nos plantes de cultures et nos animaux d'élevages. Vous avez quelques milliers d'années de retard.

"L’homme est tout juste parvenu à décrire, étudier, imiter les phénomènes naturels. On entre dans un autre registre si l’on pense pouvoir créer des phénomènes naturels."
=> Puisque vous aimez les phénomènes naturels la transgénèse ne fait qu'utiliser un mécanisme naturel de transfert de gènes développé par une bactérie du genre Agrobacterium.

"Le fait d’introduire un transgène est donc bien totalement artificiel et en rien comparable aux croisements entre plantes"
=> Et ? Est-ce que cette affirmation est censée démontrer une danger quelconque ?

"Les avez-vous lues?"
=> oui.

"Si trois mois est votre limite absolue d’observation scientifique, vous êtes mal barré."
=> Cela ne répond pas à la question qui était : qu’espérez-vous observer sur le long terme que vous ne verriez pas après trois mois ?

"Les selectionneurs savent parfaitement les qualités qu’ils cherchent à obtenir en effectuant leurs croisements. "
=> Oui, tout à fait, ils savent les qualités qu'ils aimeraient obtenir. Ce qu'ils ne savent pas forcément c'est comment les obtenir.

"Bien sûr, ils ne se basent que les phénotypes, mais ils n’ont pas besoin de connaître quels seront les réarrangements opérés au sein du génome."
=> S'ils ne se basent que sur le phénotype ils ne sauront pas si le caractère qu'ils observent est l'expression d'un ou plusieurs gènes ni si ces gènes sont dominants ou récessifs. Pour faciliter ces démarches a été créée la SAM (sélection assistée par marqueur), une technique en constante amélioration.

"La technique est éprouvée depuis des millénaires, ce qui n’est pas le cas de la transgenèse."
=> Nuance, l'homme a fait de la sélection au petit bonheur la chance pendant des millénaires. Maintenant on peut insérer un caractère donné de façon ciblé. La technique la plus incertaine étant la sélection classique, et de loin.

"S’ils ne peuvent prévoir les réarrangements, ils peuvent par contre prévoir que deux plantes saines (et de parenté saine) croisées donneront probablement naissance à une plante saine. "
=> Ben non, il y a des cas de patates qui ont du être retirées du marché car leurs teneurs en alcaloïdes étaient trop élevées. Même chez les humains on peut observer des couples dont les enfants sont atteints d'une maladie génétique alors que les parents ne le sont pas.

"Le cycle biologique d’une plante se résume-t-elle à sa composition et ses paramètres agronomiques?"
=> Tout dépend de ce que vous appelez "cycle biologique" ?

"De façon générale, mon sentiment est que la génétique s’est fortement dévelloppée dans l’optique d’une utilisation technologique la plus immédiate possible, au détriment de la recherche fondamentale."
=> Je ne crois pas que les applications se font au détriment de la recherche fondamentale. L'un n'empêche pas l'autre.

"J’attendrais d’un ingénieur en génie civil qu’il maîtrise tous les paramètres avant de construire un pont; on peut en attendre au moins autant de l’ingénierie génétique, d’autant plus qu’il s’agit notamment de nourriture, un besoin vital pour l’homme. "
=> Dans ce cas ne faisons plus de croisements, on ne maitrise rien.

"Selon vous, les variations de phénotypes concerneront exclusivement le caractère exprimé par le transgène, indépendamment de l’endroit ou ce transgène vient s’immiscer dans le génome d’une plante sexuellement compatible?"
=> Là j'ai peur de ne pas vous suivre. En cas de croisement ce n'est pas seulement le transgène qui est transmis mais tout le chromosome sur lequel il est inséré. Ou alors reformuler votre idée parce qu'il y a un truc qui cloche.

"Pour répondre par une métaphore, c’est un peu comme si un garagiste avouait ne pas connaître le fonctionnement exact d’un moteur, mais que de remplacer deux ou trois boulons par des morceaux de plastique ne changeait rien au moteur, vu que la voiture continue à rouler."
=> Si les tests montrent que la voiture fonctionne de la même façon, pourquoi pas. C'est ce qui est fait avec les OGM. Pour continuer dans la métaphore automobile insérer un transgène c'est comme si vous ajoutiez une option supplémentaire à une voiture. Imaginons que vous ajoutiez l'ABS. Après la modification vous testez la voiture GM pour voir si cette modification change la sécurité générale de la voiture et ses caractéristiques. Si vous trouvez des différences (distances de freinage plus courtes) vous évaluez si ces différences représentent un risque pour l'utilisateur. Maintenant quand vous faites de la sélection classique vous "croisez" deux modèles de voitures sans savoir si les freins marcheront encore.

"Cela change le fait que dans un cas il s’agit d’un phénomène naturel, dans l’autre cas d’un phénomène artificiel. "
=> J'espère que vous avez passé le stade du "naturel=bon" vs "artificiel=danger".

"C’est bien le problème des ogm, c’est qu’il transmettent à leur environnement des caractères que les plantes compatibles n’auraient jamais pu recevoir dans des processus naturels."
=> Qu'est-ce que vous appelez "leur environnement" ? Quant aux caractères transmis ils peuvent tout à fait être développés par des processus naturels (tolérance à un herbicide ou résistance à des ravageurs)

"Donc à votre avis cette étude ne peut être qualifiée de scientifique? Elle n’en est pas « digne »?"
=> Vu le nombres d'erreurs expérimentales et d'interprétations, c'est assez difficile effectivement. Elle en a la forme et la couleur mais en aucun cas la rigueur.

"Je tiens à souligner qu’à mon avis une démarche vraiment scientifique face à un pareil cas n’est pas de dénigrer l’étude sur la base d’imperfections dans ses protocoles."
=> Il ne s'agit pas de dénigrer mais de critiquer... et ce ne sont pas des "imperfections" mais des erreurs graves !

"Une attitude vraiment curieuse serait, tout en pointant les faiblesses de l’étude en question, de tenter de reproduire cette étude en corrigeant ses soi-disant « défauts », et de constater dans quelle mesure les résultats diffèrent de ceux de cette étude."
=> Elle n'est pas possible à reproduire, il faudrait reprendre toute l'approche expérimentale.

"Sans a priori, pour pouvoir contester les fondements de l’étude (s’ils sont contestables), et non pas la méthode."
=> Tout dépend de ce que vous appelez les fondements de l'étude parce que la méthode est contestable sur plusieurs points :
- absences d'informations sur le régime des populations testées
- méthodes de quantification inadaptées
- absence de confirmation ou d'infirmation des résultats par une autre méthode de quantification.

"Personnellement c’est ce que j’attendrais d’un scientifique, et non pas une critique virulente de la méthode, sans approfondissement du sujet de l’étude en question."
=> Si l'étude est mal faite il faut le dire, surtout si elle est utilisée pour créer des peurs infondées dans la population. Ensuite libre aux auteurs de répéter leur expérience si bon leur semble.

Je lance un sujet qui a peut-être été abordé plus haut ? Trop long à lire ! Sinon voici ma question :
Le BT (= bacillus thurigiensis) est un bacille qui s'attaque à certaines familles d'insectes. Il y a par exemple un BT spécifique aux papillons, un autre aux coléoptères, etc...Leur utilisation est autorisée en agriculture biologique, et bien qu'ils ne soient pas sélectifs (donc éliminent toute la "famille"-au sens scientifique, ce qui n'est pas excellent au niveau de la biodiversité), ils ne présentent jusqu'à présent aucun danger particulier pour notre santé.
Je ne souhaite pas prendre la défense des OGM, pas plus de ceux qui sécrètent ce bacille "naturellement", mais je me pose la question : comment ces scientifiques peuvent-ils prouver que le BT analysé provienne de plantes OGM. Les sujets sont nord-américains, ok, mais ce n'est pas parceque cette étude peut aller en faveur de nos idées qu'il faut tout croire.

Bonjour!

Effectivement ça devient long et dur à suivre.
Je ne vais répondre que sur deux trois aspects, j'ai du boulot qui m'attend aujourd'hui (autre que de poster sur des forums concernant les ogm).

"Ils (les ogm) sont plus rentables à cultiver que leur équivalent conventionnels.""Améliorer la production agricole profite à tout le monde, même si ces techniques profitent principalement aux agriculteurs."
==> Ce n'est pas l'avis de l'ucs (Union of Concerned Scientists)

« C’est ici que se pose la question du débat éthique, et le génie génétique dans son ensemble ne peut pas faire l’économie d’un tel débat. Personnellement, je pense que les réalisations de l’homme sont bien peu de choses en regard des réalisations de la nature. »
=> Un débat éthique pour savoir si l’on peut modifier nos plantes de cultures et nos animaux d’élevages. Vous avez quelques milliers d’années de retard.
« L’homme est tout juste parvenu à décrire, étudier, imiter les phénomènes naturels. On entre dans un autre registre si l’on pense pouvoir créer des phénomènes naturels. »
=> Puisque vous aimez les phénomènes naturels la transgénèse ne fait qu’utiliser un mécanisme naturel de transfert de gènes développé par une bactérie du genre Agrobacterium.
==> Je suis très surpris que la nécessité d'un débat éthique vous échappe. Je pense que l'application généralisée de la transgenèse à l'être humain susciterait une réprobation unanime. Ce n'est pas parce qu'une nouvelle technologie est possible, qu'elle est souhaitable. Vous mettez la transgenèse sur le même plan que la séléction dirigée, alors que les techniques ne sont pas comparables dans leurs processus.
Les ogm sont reconnus comme des inventions, c'est d'ailleurs çe qui permet de les breveter. Justement, on imite et détourne un processus naturel, qui donne lieu à des organismes inédits et qui n'auraient jamais pu apparaître par des croisements naturels, dirigés ou non. Le tout sans vraiment connaître entièrement le sujet, puisque vous avez admis que l'on ignore certaines fonctions du génome.
Au passage, merci pour le degré de reflexion que vous m'attribuez:"J’espère que vous avez passé le stade du « naturel=bon » vs « artificiel=danger »"

« C’est bien le problème des ogm, c’est qu’il transmettent à leur environnement des caractères que les plantes compatibles n’auraient jamais pu recevoir dans des processus naturels. »
=> Qu’est-ce que vous appelez « leur environnement » ? Quant aux caractères transmis ils peuvent tout à fait être développés par des processus naturels (tolérance à un herbicide ou résistance à des ravageurs)
==> Si ces caractères transmis pouvaient être développés par des processus naturels, pourquoi recourir à la transgenèse?

« Selon vous, les variations de phénotypes concerneront exclusivement le caractère exprimé par le transgène, indépendamment de l’endroit ou ce transgène vient s’immiscer dans le génome d’une plante sexuellement compatible? »
=> Là j’ai peur de ne pas vous suivre. En cas de croisement ce n’est pas seulement le transgène qui est transmis mais tout le chromosome sur lequel il est inséré. Ou alors reformuler votre idée parce qu’il y a un truc qui cloche.
==> Soit. Le chromosome transmis, qui comporte le transgène, fait partie désormais du génome de la plante sexuellement compatible croisée avec un ogm. Est-ce-que le rôle de ce transgène sera limité à l'expression du caractère porté par le transgène, ou est-ce possible que l'action de ce transgène interfère avec les actions du reste du génome? Si c'est le cas, est-ce prévisible, ou est-ce au petit bonheur la chance?

Bonne journée!

raloul

oulalalala meffi tu vas pas tarder à être "catalogué" sectaire obscurentiste

bien venu au club

euuuuuuu petite taupe

et maintenant que les graine germées bio ne sont plus à l'origine de l'épidémie, tu penses que l'on peu incriminé les carottes bios ?

"ecoloverdatre dit : Mardi 7 juin 2011 à 9:35
euuuuuuu petite taupe

et maintenant que les graine germées bio ne sont plus à l’origine de l’épidémie, tu penses que l’on peu incriminé les carottes bios ?"

=> c'est curieux que les autorités allemande cherche dans le bio, cela n'est pas en rapport avec cela?
http://articles.latimes.com/2007/mar/24/local/me-spinach24h

ttp://www.cbc.ca/news/story/2007/06/22/spinach-recall.html

http://articles.latimes.com/2007/mar/24/local/me-spinach24

http://www.cbc.ca/news/story/2007/06/22/spinach-recall.html

petite taupe

Officials later determined the contaminated spinach was grown in San Benito County. Cattle and pig feces samples taken from a neighbouring ranch contained the same E. coli strain found in the tainted spinach.

en effet c'est les épinards contenus dans l'eau qui étaient contaminés

La souche O157: H7, une forme mortelle de la bactérie, l'eau contaminée à Walkerton, en Ontario, en 2000, tuant sept personnes.

et de plus c'est prouvé c'est parce que les épinards étaient bio qu'ils étaient contaminés. n'est ce pas?

l'alimentation ni des porcs ni des vaches n'est en cause n'est ce pas?
ben oui c'est impossible puisque les ogm ne sont responsablent de rien.
au fait ils mangent quoi les porcs et les vaches aux USA ? de l'herbe bio, non?

raloul dit : Mardi 7 juin 2011 à 9:20
Bonjour!

« Ils (les ogm) sont plus rentables à cultiver que leur équivalent conventionnels. »"Améliorer la production agricole profite à tout le monde, même si ces techniques profitent principalement aux agriculteurs. »
==> Ce n’est pas l’avis de l’ucs (Union of Concerned Scientists)

==>et ce "mouvement" est crédible?
pas vraiment parmi les agriculteurs qui peuvent testés les plantes gm
pas vraiment lorsqu'on cherche des études scientifiques...

"...
Je suis très surpris que la nécessité d’un débat éthique vous échappe. Je pense que l’application généralisée de la transgenèse à l’être humain susciterait une réprobation unanime. "

=> le téléthon veut faire quoi?
non c'est étrange mais l'opinion publique à moins de réticence vis à vis de "réparation" génétique sur l'homme que d'amélioration (plante bt par exemple) permettant d'assurer une amélioration des conditions de vie des agriculteurs, diminution de l'utilisation des pesticides, ...

Au passage, merci pour le degré de reflexion que vous m’attribuez: »J’espère que vous avez passé le stade du « naturel=bon » vs « artificiel=danger » »
=> poser la question à zeppe, mais pour beaucoup de personnes ce stade n'est pas passé

""...Si ces caractères transmis pouvaient être développés par des processus naturels, pourquoi recourir à la transgenèse?"

=> plus rapide,moins de risque

sinon, Raoul, vous n'avez pas réagi sur :
Une étude qui ne comporte pas d’erreurs flagrantes, voir des manipulations et qui démontre que les plantes gm sont plus « dangereuses » que les plantes non gm.

15 ans que les antis proclament que c’est démontrable et pour l’instant, toujours pas d’étude qui soit crédible

Par contre, il semble que ce soit le bio qui soit bien, bien plus dangereux que les plantes gm.

Rebonjour!

Je suis très surpris que la nécessité d’un débat éthique vous échappe. Je pense que l’application généralisée de la transgenèse à l’être humain susciterait une réprobation unanime. »
=> le téléthon veut faire quoi?
non c’est étrange mais l’opinion publique à moins de réticence vis à vis de « réparation » génétique sur l’homme que d’amélioration (plante bt par exemple) permettant d’assurer une amélioration des conditions de vie des agriculteurs, diminution de l’utilisation des pesticides, …
==> Quant à l'idée de l'amélioration génétique des humains, elle aurait certainement plu à un célèbre moustachu dont je ne citerai pas le nom (je risque le deshonneur suprême de me faire accuser d'amalgames).
L'opinion publique a droit à un débat digne de ce nom sur les conséquences des utilisations possibles de la transgenèse. Encore une fois, je trouve les promesses des "lendemains qui chantent" (la "réparation" génétique) digne des meilleurs prêches religieux. Qui éspérez-vous embrigader dans votre croyance?

Bon appétit!

@ Tudual,

Effectivement, votre sujet a déjà été bordé plus haut. Si vous aviez lu les liens dans le premier post vous auriez vu que les Canadiens ont fait de telles erreurs de protocoles qu'ils n'auraient jamais du conclure à la présence de Cry1Ab dans le sang. Et comme vous le notez vous-même, cette protéine est aussi présente dans les pulvérisations en bio.
http://gmopundit.blogspot.com/2011/05/there-are-lot-of-different-ways-for-bt.html

@ Raloul,

"Ce n’est pas l’avis de l’ucs (Union of Concerned Scientists)"
=> Ne vous en faites pas pour les agriculteurs, ils n'ont pas besoin de l'UCS pour savoir si les OGM sont plus rentables ou non. S'ils n'était pas rentables les agris ne seraient pas toujours plus nombreux à en cultiver.

"Je suis très surpris que la nécessité d’un débat éthique vous échappe. Je pense que l’application généralisée de la transgenèse à l’être humain susciterait une réprobation unanime."
=> Parlait-on de l'être humain ? non. Quant à la thérapie génique, elle a déjà quelques succès à son actif:
http://www.nature.com/nature/journal/v467/n7313/edsumm/e100916-08.html

"Ce n’est pas parce qu’une nouvelle technologie est possible, qu’elle est souhaitable. Vous mettez la transgenèse sur le même plan que la séléction dirigée, alors que les techniques ne sont pas comparables dans leurs processus."
=> C'est amusant cette obsession sur la technique utilisée. Je m'intéresse bien plus au résultat. Par exemple, les délinquants volontaires ot saccagé des essais de patates GM résistantes au mildiou. Ces patates ont été transformées par plusieurs gène isolés à partir de souches sauvages de patates impropres à la consommation. Le même résultats aurait pu être obtenu par sélection classique mais il aurait fallu des années de rétrocroisements pour espérer réobtenir la patate moderne avec seulement les gènes d'intérêts conférant la résistance. La transgénèse (cisgénèse dans ce cas) permet d'introduire de façon ciblée les gènes d'intérêt dans la variété moderne sans perdre ces caractéristiques agronomiques. Le résultat est donc le même mais plus rapide et plus ciblé.

"Les ogm sont reconnus comme des inventions, c’est d’ailleurs çe qui permet de les breveter."
=> Les OGM ne sont brevetés qu'aux USA où même les plantes conventionnelles sont brevetées. En Europe seule la construction génétique est reconnue et brevetable, ce qui est normal. Il n'y a pas de brevet sur la plante en Europe qui applique la convention de l'UPOV. Les plantes, GM ou non, y sont protégées par des COV (certificat d'obtention végétale).

"Justement, on imite et détourne un processus naturel, qui donne lieu à des organismes inédits et qui n’auraient jamais pu apparaître par des croisements naturels, dirigés ou non."
=> Toujours cette notion de "naturel"... Pratiquement aucune de nos plantes de culture n'est "naturelle". Jamais la nature n'aurait sélectionné que l'homme a privilégier lors de la sélection.

"Le tout sans vraiment connaître entièrement le sujet, puisque vous avez admis que l’on ignore certaines fonctions du génome."
=> Et alors ? On faisait de la sélection sans savoir que le génome existe.

"Au passage, merci pour le degré de reflexion que vous m’attribuez: »J’espère que vous avez passé le stade du « naturel=bon » vs « artificiel=danger » »"
=> Elle ressort à chacun de vos messages, je ne fais que constater. Je m'étonne toujours de voir les antis se faire des films à propos de l'insertion d'un gène mais qui ne voient aucun risque en cas de croisement de deux génomes. Et encore, on ne parle pas du triticale où deux génomes de deux genres différents ont été mélangés !

"Si ces caractères transmis pouvaient être développés par des processus naturels, pourquoi recourir à la transgenèse?"
=> Parce que c'est plus rapide et plus ciblé que la sélection classique.

"Le chromosome transmis, qui comporte le transgène, fait partie désormais du génome de la plante sexuellement compatible croisée avec un ogm."
=> Des plantes "sexuellement compatibles" avec nos plantes de cultures il n'y en a pas des masses. Cela implique que la plante qui recevrait ce transgène par croisement serait très proche génétiquement parlant de la plante GM. Le transgène aura donc très probablement une fonction identique à celle qu'il a dans la plante parent. Mais plutôt que de rester dans des considérations purement théoriques ce serait mieux si vous exprimiez vos angoisses par des exemples concrets.

"Est-ce-que le rôle de ce transgène sera limité à l’expression du caractère porté par le transgène, ou est-ce possible que l’action de ce transgène interfère avec les actions du reste du génome?"
=> Cette question est déjà abordée dans l'OGM issu de l'événement de transformation. Il est possible que le transgène ou le produit de son expression interfère avec l'expression du reste du génome, pourquoi pas, cela ne représente pas forcément un risque en soit, pas plus qu'avec un croisement classique. Cela peut même être l'effet souhaité (cas de l'Amflora où le transgène "éteint" un endogène). Ces possibilité sont étudiées après l'insertion de la construction en analysant la composition de la plante et ces paramètres agronomiques. Si ni l'un ni l'autre ne varie de façon significative cela implique que l'expression des gènes n'est pas affectée de façon significative. Ce raisonnement est tout aussi valable pour les plantes obtenues pas sélection classique. Il ressort des données expérimentales qu'il y a bien plus de différences au niveau de l'expression des gènes entre deux variétés de maïs qu'entre le maïs GM et son équivalent isogénique non-GM. Ce qui n'a rien de bien surprenant. Dans un cas vous mélangez deux génomes alors que dans l'autre vous ne faites qu'ajouter un ou plusieurs gènes aux fonctions connues.

"Si c’est le cas, est-ce prévisible, ou est-ce au petit bonheur la chance?"
=> Suivant le caractère introduit c'est plus ou moins prévisible.

Oups, dans ma dernière phrase je devrais dire "Suivant le gène introduit c’est plus ou moins prévisible."

agronome de pacotille

« Si c’est le cas, est-ce prévisible, ou est-ce au petit bonheur la chance? »
=> Suivant le caractère introduit c’est plus ou moins prévisible.
===>et Suivant le caractère introduit c’est donc au petit bonheur la chance.

"ecoloverdatre dit : Mardi 7 juin 2011 à 11:31
petite taupe

Officials later determined the contaminated spinach was grown in San Benito County. Cattle and pig feces samples taken from a neighbouring ranch contained the same E. coli strain found in the tainted spinach."

=> et les engrais bio, c'est quoi?

Rebonjour!

C'est reparti pour du saucissonnage de texte...

« Ce n’est pas l’avis de l’ucs (Union of Concerned Scientists) »
=> Ne vous en faites pas pour les agriculteurs, ils n’ont pas besoin de l’UCS pour savoir si les OGM sont plus rentables ou non. S’ils n’était pas rentables les agris ne seraient pas toujours plus nombreux à en cultiver.
==> Vous avez surtout besoin d'aucun avis de scientifiques critiques pour pouvoir faire votre propagande mensongère
(http://www.naturalnews.com/027058_crops_food_GMO.html)

=> C’est amusant cette obsession sur la technique utilisée. Je m’intéresse bien plus au résultat. Par exemple, les délinquants volontaires ot saccagé des essais de patates GM résistantes au mildiou. Ces patates ont été transformées par plusieurs gène isolés à partir de souches sauvages de patates impropres à la consommation. Le même résultats aurait pu être obtenu par sélection classique mais il aurait fallu des années de rétrocroisements pour espérer réobtenir la patate moderne avec seulement les gènes d’intérêts conférant la résistance. La transgénèse (cisgénèse dans ce cas) permet d’introduire de façon ciblée les gènes d’intérêt dans la variété moderne sans perdre ces caractéristiques agronomiques. Le résultat est donc le même mais plus rapide et plus ciblé.
==> C'est assez normal quand on parle d'ogm de se concentrer sur la technique utilisée. Il me semble que dans le cas de cette pomme de terre, il serait intéressant de voir si la variété obtenue par de multiples sélections est comparable (des points de vues géno- et phénotypiques) à celle obtenue par transgenèse.
Concernant la résistance au mildiou, j'ai l'impression que les maladies s'adaptent assez rapidement; je me demande si ça ne déplace pas le problème, au lieu de le résoudre (miraculeusement, il va sans dire).

"Toujours cette notion de « naturel »… Pratiquement aucune de nos plantes de culture n’est « naturelle ». Jamais la nature n’aurait sélectionné que l’homme a privilégier lors de la sélection."
=> Ah bon, les plantes de cultures sont en plastique? L'homme a pris la responsabilité d'orienter la séléction, qui reste dans ses processus naturelle (pollinisation, croisements, etc..). C'est une autre responsabilité d'introduire par exemple un gène d'animal dans une plante (ce que jamais la nature n'aurait fait, il me semble... - avec cette personnification de la nature je risque bientôt d'être assimilé à un écolopoète...)

« Le tout sans vraiment connaître entièrement le sujet, puisque vous avez admis que l’on ignore certaines fonctions du génome. »
=> Et alors ? On faisait de la sélection sans savoir que le génome existe.
==> La connaissance du génome n'a pas été et n'est pas nécessaire pour pratiquer la sélection. La connaissance du génome est nécessaire pour pratiquer la transgenèse. Cette connaissance n'est pas encore complète, et de loin. Souhaiteriez-vous appliquer le même empirisme à la transgenèse que celui qui a donné naissance à l'idée-même de sélection orientée?

« Suivant le gène introduit c’est plus ou moins prévisible. »
==> Le plus ou moins sied mal à un esprit scientifique.

Bonne journée!

http://forums.futura-sciences.com/environnement-developpement-durable-ecologie/13043-agriculture-bio-analyse-critique-26.html

info qu'a trouvé Ryuujin
En bio, un lot sur 5 d'epinards contamine a l'arsenic et aux nitrates, 4 lots de carotte sur 6 contamines au plomb ainsi qu'1/11 de ble et 1/5 de sarrasin, 1 lot de pommes sur 6 aux mycotoxines...

L’hypothèse d’un compost bio contaminé est d’autant plus crédible qu’il s’agit d’une souche d’Escherichia coli particulièrement résistante, qui peut survivre plusieurs mois dans le fumier. Or, pour pallier l’absence de fertilisants de synthèse dont elle se prive volontairement, l’agriculture bio utilise des composts d’origine animale riches en éléments nutritifs, mais susceptibles de véhiculer des germes bactériens pathogènes pour l’homme. Pour obtenir un produit de qualité, dépourvu de toxines, il faut agir avec beaucoup de prudence, et surtout ne jamais répandre un compost fraîchement fabriqué sur une culture, quelques jours seulement avant sa récolte.

"raloul dit : Mardi 7 juin 2011 à 13:26
Rebonjour!

C’est reparti pour du saucissonnage de texte…

« Ce n’est pas l’avis de l’ucs (Union of Concerned Scientists) »
...
Vous avez surtout besoin d’aucun avis de scientifiques critiques pour pouvoir faire votre propagande mensongère
(http://www.naturalnews.com/027058_crops_food_GMO.html)"

=> amusant, pour "confirmer" le "message" de UCS, vous donnez
UCS Study Says Genetically Modified Crops Have Failure to Yield

vous allez continuez longtemps comme cela?
vous allez trouvez un texte qui reprend le texte, qui reprend le texte ....

les agriculteurs qui peuvent utiliser les plantes gm ne semble pas vraiment interressé par UCS ...
10% d'augmentation de la culture des plantes gm dans le monde l'an dernier, il y a pas une raison?

@ Raloul,

"Vous avez surtout besoin d’aucun avis de scientifiques critiques pour pouvoir faire votre propagande mensongère"
=> Vous voilà réduit à tomber dans l'injure. C'est dommage, ça c'était plutôt bien passé jusqu'à présent. Vous l'avez lu ce rapport de l'UCS ? Moi oui. Il ne parle pas de rentabilité mais de rendements. Et encore, Gurian-Sherman se contente de parler du soja et du maïs en se limitant aux seuls USA. Pire, la lecture du rapport montre que le titre ne correspond pas à son contenu.

"C’est assez normal quand on parle d’ogm de se concentrer sur la technique utilisée. "
=> Pourquoi pas mais vous n'avez apportez aucun élément montrant que la technique en elle-même présentait plus de risques que la sélection classique. Ha si, pardon, c'est "pas naturel"... lol.

"Il me semble que dans le cas de cette pomme de terre, il serait intéressant de voir si la variété obtenue par de multiples sélections est comparable (des points de vues géno- et phénotypiques) à celle obtenue par transgenèse."
=> Il y aura sûrement des variations. Ils est évident que la pomme de terre cisgénique sera plus proche de la variété originale que celle qui serait obtenue pas rétrocroisements successifs.

"Concernant la résistance au mildiou, j’ai l’impression que les maladies s’adaptent assez rapidement; je me demande si ça ne déplace pas le problème, au lieu de le résoudre (miraculeusement, il va sans dire)."
=> Il n'y a jamais de solution miracle. L'intérêt de cette approche est qu'elle permet d'introduire plusieurs gènes de résistance de façon simultanée et donc de multiplier d'autant les mécanismes de défenses face à ce pathogène.

"Ah bon, les plantes de cultures sont en plastique? "
=> Sélection variétale = plastique ?

"L’homme a pris la responsabilité d’orienter la séléction, qui reste dans ses processus naturelle (pollinisation, croisements, etc..)."
=> Vous focalisez définitivement votre attention sur le processus. Dans ce cas, plutôt que de me dire que ce n'est "pas naturel" il faudrait me dire en quoi il présente un risque différent ou supérieur à la sélection classique parce que le "c'est pas naturel" ça va un moment mais ça finit par lasser, j’aimerais quelque chose de plus consistant.

"La connaissance du génome n’a pas été et n’est pas nécessaire pour pratiquer la sélection."
=> En voilà une belle affirmation gratuite ! La SAM n'aurait donc aucun intérêt selon vous !

"La connaissance du génome est nécessaire pour pratiquer la transgenèse."
=> Je me demande bien pourquoi elle serait plus nécessaire que pour la sélection classique. Je dirais même bien au contraire puisque par transgénèse vous ne modifiez pas le génome dans lequel vous insérez le transgène. Si vous avez une plante avec de bonne caractéristiques agronomiques et que vous la croisez avec une autre plante présentant une caractéristique que vous souhaitez introduire dans votre cultivar (une résistance au mildiou par exemple) il vous sera très difficile de récupérer dans les descendants votre plante d'intérêt sans que les caractéristiques originales n'aient été affectées. Ce sera plus simple et plus rapide par transgénèse.

"Cette connaissance n’est pas encore complète, et de loin. Souhaiteriez-vous appliquer le même empirisme à la transgenèse que celui qui a donné naissance à l’idée-même de sélection orientée?"
=> Non, pas du tout, cela reviendrait à introduire par transgénèse des gènes dont on ne connait pas la fonction en espérant obtenir un nouveau trait intéressant. Mais c'est bien de reconnaitre que la sélection classique n'a été qu'une méthode empirique pendant des années et des années. Ce n'est que depuis très récemment avec le développement des QTL et de la SAM que l'on peut "cibler" les croisements de façon plus spécifique.

"Le plus ou moins sied mal à un esprit scientifique."
=> Quelqu'un qui me parle d'esprit scientifique mais qui se contente de dire que la transgénèse n'est pas "naturelle" c'est plutôt comique. Lorsqu'on introduit un gène dans une plante et que l'on connait la fonction de ce gène chez l'organisme donneur on peut en grande partie prévoir quelles seront les conséquences de son expression dans l'organisme receveur. Et comme je le mentionnais, cela dépendra du gène.

grande taupe

aatea dit : Mardi 7 juin 2011 à 13:37

http://forums.futura-sciences.com/environnement-developpement-durable-ecologie/13043-agriculture-bio-analyse-critique-26.html

info qu’a trouvé Ryuujin
En bio, un lot sur 5 d’epinards contamine a l’arsenic et aux nitrates, 4 lots de carotte sur 6 contamines au plomb ainsi qu’1/11 de ble et 1/5 de sarrasin, 1 lot de pommes sur 6 aux mycotoxines…

==>il a oublié de citer toutes les merdes qu'on trouve dans le conventionnelle.
==> ptain ch'uis mort de rire tiens voilà ce que je trouve en suivant les liens de ton apprenti-agronome de pacotille
http://www.mdrgf.org/_canard/

Le Canard Enchainé du 22 mars 2007 a cloué le bec au lobby pro pesticide qui s’attaque de manière dissimulée au travers de sites "noirs" aux ONG et aux auteurs de « Pesticides, Révélations sur un scandale français ».

Rerebonjour!

« Vous avez surtout besoin d’aucun avis de scientifiques critiques pour pouvoir faire votre propagande mensongère »
=> Vous voilà réduit à tomber dans l’injure. C’est dommage, ça c’était plutôt bien passé jusqu’à présent. Vous l’avez lu ce rapport de l’UCS ? Moi oui. Il ne parle pas de rentabilité mais de rendements. Et encore, Gurian-Sherman se contente de parler du soja et du maïs en se limitant aux seuls USA. Pire, la lecture du rapport montre que le titre ne correspond pas à son contenu.
==> Et vous, vous retombez dans le dénigrement. La rentabilité n'a-t-elle qu'un lointain rapport avec les rendements?

« C’est assez normal quand on parle d’ogm de se concentrer sur la technique utilisée. »
=> Pourquoi pas mais vous n’avez apportez aucun élément montrant que la technique en elle-même présentait plus de risques que la sélection classique. Ha si, pardon, c’est « pas naturel »… lol.
Vous focalisez définitivement votre attention sur le processus. Dans ce cas, plutôt que de me dire que ce n’est « pas naturel » il faudrait me dire en quoi il présente un risque différent ou supérieur à la sélection classique parce que le « c’est pas naturel » ça va un moment mais ça finit par lasser, j’aimerais quelque chose de plus consistant.
==> Ce que j'affirme, c'est qu'il est impossible de pouvoir prétendre maîtriser les risques liés à la manipulation du génome si l'on ne connaît pas les fonctions de ce génome. Je suis au moins aussi lassant que vous.

« Le plus ou moins sied mal à un esprit scientifique. »
=> Quelqu’un qui me parle d’esprit scientifique mais qui se contente de dire que la transgénèse n’est pas « naturelle » c’est plutôt comique. Lorsqu’on introduit un gène dans une plante et que l’on connait la fonction de ce gène chez l’organisme donneur on peut en grande partie prévoir quelles seront les conséquences de son expression dans l’organisme receveur. Et comme je le mentionnais, cela dépendra du gène.
==> Ca signifie bien qu'il y a aussi une partie d'imprévisible. Par analogie avec les médicaments, il faut faire une évaluation des bénéfices par-rapport aux inconvénients des ogm. Pour ma part, je considère que ce rapport n'est pas favorable à l'emploi d'ogm.

Bien à vous

grande taupe

==> tiens un peu de lecture ça te fera du bien.
au cas où tu aurait un problème de traduction, demande un coup de main à ton grand gourou l'agronome de pacotille.

http://www.monbiot.com/2002/05/14/the-fake-persuaders/

@ Raloul,

"Et vous, vous retombez dans le dénigrement. La rentabilité n’a-t-elle qu’un lointain rapport avec les rendements?"
=> Lointain, oui. Par exemple les plantes HT n'ont (en général) pas de meilleurs rendements mais elles sont moins chères à cultiver que les conventionnelles et sont donc plus rentables.

"Ce que j’affirme, c’est qu’il est impossible de pouvoir prétendre maîtriser les risques liés à la manipulation du génome si l’on ne connaît pas les fonctions de ce génome. Je suis au moins aussi lassant que vous."
=> Et je vous répète qu'avec votre logique on ne ferait pas non plus de sélection classique.

"Ca signifie bien qu’il y a aussi une partie d’imprévisible."
=> Oui, et alors ? C'est pareil pour la sélection classique.

"Par analogie avec les médicaments, il faut faire une évaluation des bénéfices par-rapport aux inconvénients des ogm."
=> Quels sont les bénéfices et quels sont les risques selon vous ? Et pourquoi ce rapport ne serait pas favorable?

Bonjour et au revoir!

A GFP et consorts:

Je constate que nos points de vue sur les ogm sont définitivement inconciliables. Je ne perdrai plus de temps en des débats stériles. Mes principaux arguments sont les suivants:
Il est impossible de pouvoir prétendre maîtriser les risques liés à la manipulation du génome si l’on ne connaît pas les fonctions de ce génome. La transgenèse n'est pas comparable à la selection de par ses processus. Elle offre des possibilités que la selection n'offre pas. Les risques liés à ces possibilités ne sont pas maîtrisés. Un tel manque de maîtrise est un problème suffisament important pour que les avantages supposés des ogm (dont la question contestable des rendements) ne suffisent pas à justifier leur emploi.

Enfin, un peu d'humour pour conclure. Etant données, venant de votre part: la promptitude des réponses, l'intransigeance, l'acharnement, le soin d'avoir toujours le dernier mot, l'omniprésence sur tous les forums consacrés aux ogm, les techniques de dénigrement, d'attaques sans relâche, de démentis, d'explications scientifiques qui donnent l'impression de la connaissance parfaite de toutes choses, et autres techniques de communication politique, j'en conclus qu'il y a équivalence en substance entre vous et des lobbyistes pro-ogm. Une étude épidémiologique de votre travail serait bien sûr nécessaire pour le confirmer, toutefois puisque vos avis sont en tout points semblables à ceux de lobbyistes pro-ogm, on peut en conclure qu'il n'y a pas plus de danger à vous lire qu'à lire la publicité des semenciers qui vendent des ogm.

Bien à vous

@ Raloul,
Vous finissez en beauté. Une enfilade de lieux communs suivit d'une attaque ad hominem. Au final, je ne sais pas si vous vous en rendez compte mais pas un seul de vos "arguments" ne montre un risque particulier à la transgénèse. Vous vous les répétez en boucle pour tenter de vous en convaincre mais si vous y réfléchissiez un tant soit peu vous réaliseriez qu'aucun d'eux n'est spécifique à cette technologie.

"Il est impossible de pouvoir prétendre maîtriser les risques liés à la manipulation du génome si l’on ne connaît pas les fonctions de ce génome."
=> Comme je l'ai déjà dit vous ne maitrisez pas plus, et même plutôt beaucoup moins, les modifications qui ont lieu durant un simple croisement. Cela n'empêche heureusement pas l'homme d'en faire depuis des centaines d'années.

"La transgenèse n’est pas comparable à la selection de par ses processus. "
=> Ben si, dans les deux cas on cherche à introduire un ou plusieurs caractères à une plante.

"Elle offre des possibilités que la selection n’offre pas"
=> C'est évident, en terme de précision et de rapidité pour introduire un caractère donné la transgénèse devance largement la sélection classique.

"Les risques liés à ces possibilités ne sont pas maîtrisés. "
=> Visiblement, il suffit de le répéter pour s'en convaincre. C'est dommage je ne saurai jamais à quels risques vous faites référence ni en quoi ces risques seraient différents de ceux que l'on peut rencontrer dans la sélection classique.

"Un tel manque de maîtrise est un problème suffisament important pour que les avantages supposés des ogm (dont la question contestable des rendements) ne suffisent pas à justifier leur emploi."
=> C'est dommage vous commenciez à évoquer les avantages "des" OGM. Je me demandais comment vous pouviez traiter les avantages "des" OGM (comme si on pouvait tous les mettre dans le même panier) et bien non, là non plus je ne saurai pas.

dans la deuxième phrase..."suivie" et non "suivit"... aïe, elle pique les yeux.

oulalalalalalaaaaaaaaa

mon pôve petit agronome de pacotille

t'as vraiment pas de chance, hein! depuis le temps que tu fréquentes tous ce qui ce fait en France et en Navarre en matière de forum OGM, t'as pas encore eu la chance inouïe de pouvoir apprendre ce que la majorités des gens, mal informés ce la va de soi, peuvent trouver comme désavantages aux OGM.

ptète que d'ici 15 ou 20 ans tu auras l'immense honneur de pouvoir enfin, non pas les lire puisque manifestement tu n'y arrives pas, mais les entendre.

Raloul
dommage que tu partes si vite, c'est marrant de voir que le discours de notre agronome de pacotille ne change jamais, toujours le même schéma.
au début une écoute attentive, les zoreilles grandes ouvertes, puis les arguments classiques du professeur "Nimbus"pro Ogm, puis les insultes à peine camouflés, un petit coup de brosse à reluire question de flatter le contradicteur pour pas qu'il s'en aille trop rapidement, et enfin le petit jeu du martyr en effet c'est nous qui l'attaquons "ad machin"

"ecoloverdatre dit : Mercredi 8 juin 2011 à 8:51
.... t’as pas encore eu la chance inouïe de pouvoir apprendre ce que la majorités des gens, mal informés ce la va de soi, peuvent trouver comme désavantages aux OGM.
"

=> c'est bien de reconnaitre que la majorité des gens mal informés peuvent trouver des désavantages aux ogm, les personnes qui les ont utilisé, par contre ...

"En Inde, l’explosion de la demande pour le coton transgénique et la pénurie qui s’en est suivie a conduit le ministère de l’agriculture à mettre en place un rationnement et à organiser lui-même la distribution.

C’est ainsi que plus de 10 000 agriculteurs se sont rassemblés près du Mysore Palace, une importante place touristique, pour recevoir leur quota de semences Bt, rapporte le journal Business Standard [1]. Chaque agriculteur pouvait acheter jusqu’à deux sacs de semences..."

@ ecoloverdatre

aatea a "cru" au hoax du soja bio. Maintenant il "croit" à ce que raconte le journal Business Standard [1].
Quel "croyant" ce aatea !!!!

@ Zeppe,
Le soja bio contaminé aux E.coli n'était en rien un hoax mais une info bien réelle. Elle a été démentie. Il y aurait désinformation si aatea continuait à dire que le soja bio était à l'origine de la contamination, un peu comme MMR qui répand des informations fausses en connaissance de cause (suicides de paysans indiens à cause du cotonnier Bt, maïs monstrueux au Mexique, vaches allemandes empoisonnées au maïs Bt, le monarque menacé par le maïs Bt, les kilos de golden rice qu'il faudrait consommer pour obtenir la DJR en vit.A, etc etc ... la liste est longue)
Concernant la demande en semences de cotonnier Bt, cela n'a rien d'un hoax et l'information n'a jamais été démentie, bien au contraire:
http://articles.timesofindia.indiatimes.com/2011-06-08/nagpur/29633217_1_bt-cotton-seeds-cotton-growers-mahyco

Et là un autre article qui nous apprend que les paysans sont de plus en plus nombreux à cultiver du cotonnier Bt.
http://www.fibre2fashion.com/news/textile-news/newsdetails.aspx?news_id=99713

Et oui, zeppe, même si cela ne vous plait pas le cotonnier Bt rencontre un succès incontestable en Inde. Mais vous pouvez toujours "croire" le contraire.

agronome de pacotille

GFP dit : Jeudi 9 juin 2011 à 12:11

@ Zeppe,
Le soja bio contaminé aux E.coli n’était en rien un hoax mais une info bien réelle. Elle a été démentie. Il y aurait désinformation si aatea continuait à dire que le soja bio était à l’origine de la contamination

===> un peu comme notre agronome de pacotille qui continue à affirmer que des betteraves bios sont à l'origine d'une contamination alors que l'information a été démentie très rapidement.

@ecoloverdatre,
"un peu comme notre agronome de pacotille qui continue à affirmer que des betteraves bios sont à l’origine d’une contamination alors que l’information a été démentie très rapidement."
=> Vous avez une autre piste ? Si ce ne sont pas les betteraves c'est quoi selon vous ?
http://letelegramme.com/ig/generales/regions/cotesarmor/intoxication-alimentaire-toujours-des-interrogations-13-05-2010-911867.php

agronome de pacotille

Un mois après l'intoxication de 300 écoliers, les résultats définitifs des laboratoires de la préfecture n'ont rien donné. Il n'y aura donc pas d'explications.
http://www.lorient.maville.com/actu/actudet_--C-est-frustrant-de-ne-pas-avoir-d-explications-_loc-1407889_actu.Htm?xtor=RSS-4&utm_source=RSS_MVI_lorient&utm_medium=RSS&utm_campaign=RSS

===> et quand aucune explication n'est donné, affirmer que ce sont les betteraves c'est pas de la désinformation ?
vous avez une autre définition à donner?

@ecoloverdatre,
"et quand aucune explication n’est donné, affirmer que ce sont les betteraves c’est pas de la désinformation ?"
=> Ils ont mangé des betteraves et sont tombés malades.... mmmh, si ce ne sont pas les betteraves c'est quoi alors ?

agronome de pacotille

elle est entrée dans la chambre, on a retrouver du sperme sur son col, mmmmhsi ce n'est pas un viol c'est quoi alors?

@ecoloverdatre,
"elle est entrée dans la chambre, on a retrouver du sperme sur son col, mmmmhsi ce n’est pas un viol c’est quoi alors?"
=> Aïs aïs aïs... OK, je vois, les élèves étaient consentants ... ha non, forcément, c'est un complot destiné à dénigrer le bio.

La gauche vient à peine de remporter les élection au Pérou, qu'une décision importante vient d'être prise :
http://www.infogm.org/spip.php?article4833

agronome de pacotille

non, non, c'est juste de la désinformation. nous n'avons aucune preuve de quoi que ce soit, comme pour le concombre, les tomates ou les carottes qu'elles soient bio ou non. le fait de dire que ce sont les concombre est une désinformation comme le fait de dire que ce sont les betteraves.

par contre il est étrange de constater que personne n'a été voir du coté des élevages et de l'alimentation du bétail. parce que que jusqu'à preuve du contraire ces bactéries elle viennent bien de quelque part, non?
la résistance aux antibio n'est quand même pas tombée du ciel, non?

@ ecoloverdatre,
Vous essayez de comparer des situations qui n'ont rien en commun. Même les bactéries impliquées sont différentes. Tout indique que les betteraves étaient à l'origine de la contamination.

"par contre il est étrange de constater que personne n’a été voir du coté des élevages et de l’alimentation du bétail. parce que que jusqu’à preuve du contraire ces bactéries elle viennent bien de quelque part, non?"
=> Ce n'est pas pour rien que les soupçons se sont portés sur des produits bios.

"la résistance aux antibio n’est quand même pas tombée du ciel, non?"
=> A quels antibios ?

agronome de pacotille

j'essaye rien du tout c'est votre définition de la désinformation que je conteste.

"Tout indique que les betteraves étaient à l’origine de la contamination."

==>vous allez à l'encontre des analyses qui ont démontré que les scientifiques ne savent rien? vous avez des infos secrètes ?

=> Ce n’est pas pour rien que les soupçons se sont portés sur des produits bios.

====> et jusqu'à preuve du contraire, ils n'y sont pour rien, et la question était pourquoi ils ne se penchent pas sur le bétail et son alimentation?

« la résistance aux antibio n’est quand même pas tombée du ciel, non? »
=> A quels antibios ?
===> ben vous avez l'air d'être plus au courant des rumeurs colportées que de la réalité du terrain.
vous devriez changer votre moteur de recherche "google" est beaucoup plus efficace que "Monsanto"

@ ecoloverdatre,
Ce que j'aime avec vous c'est que vous faites systématiquement diversion sur un autre sujet pour ne pas parler d'OGM.

"vous allez à l’encontre des analyses qui ont démontré que les scientifiques ne savent rien? vous avez des infos secrètes ?"
=> Il n'y a rien de secret. Les gamins ont mangé des betteraves râpées crues et sont tombés malades dans les minutes qui ont suivi. Certains n'ont même pas eu le temps d'attaquer le plat de résistance. Dans 40% les analyses ne permettent pas de retrouver l'agent responsable. Là il ne fait aucun doute qu'il s'agit des betteraves.

"ben vous avez l’air d’être plus au courant des rumeurs colportées que de la réalité du terrain."
=> Je vous pose la question parce que vous dites que ces résistances viendraient des traitements antibiotiques qui peuvent être donnés aux animaux. Je cherche juste à savoir s'il s'agit des mêmes antibios.

agronome de pacotille

Ce que j’aime avec vous c’est que vous faites systématiquement diversion sur un autre sujet pour ne pas parler d’OGM.

===> et moi vous mettre en face de vos contradictions.

vous devriez relire ce que vous avez écrit, mais comme c'est largement au dessus de vos capacités voyons donc qui a changé de sujet le premier.

voilà votre intervention :
GFP dit : Jeudi 9 juin 2011 à 12:11

@ Zeppe,
Le soja bio contaminé aux E.coli n’était en rien un hoax mais une info bien réelle. Elle a été démentie. Il y aurait désinformation si aatea continuait à dire que le soja bio était à l’origine de la contamination, un peu comme MMR qui répand des informations fausses en connaissance de cause (suicides de paysans indiens à cause du cotonnier Bt, maïs monstrueux au Mexique, vaches allemandes empoisonnées au maïs Bt, le monarque menacé par le maïs Bt, les kilos de golden rice qu’il faudrait consommer pour obtenir la DJR en vit.A, etc etc … la liste est longue)
Concernant la demande en semences de cotonnier Bt, cela n’a rien d’un hoax et l’information n’a jamais été démentie, bien au contraire:

===> quel rapport entre le soja bio contaminé et MMR ?
c'est bien la désinformation, non?
alors je donne la preuve que vous êtes un as de la désinformation.

ça ne vous plait pas n'est-ce pas ? surtout que nous en avions déjà parlé à plusieurs reprises et que la preuve vous avait été donnée que les betteraves n'y étaient pour rien. donc je confirme que faites bien dans la désinformation puisque vous affirmez des choses qui ne sont pas avérées. et donc je ne change pas de sujet.

alors ne cherchez donc pas à me mettre la faute du dérapage sur le dos.

« ben vous avez l’air d’être plus au courant des rumeurs colportées que de la réalité du terrain. »
=> Je vous pose la question parce que vous dites que ces résistances viendraient des traitements antibiotiques qui peuvent être donnés aux animaux. Je cherche juste à savoir s’il s’agit des mêmes antibios.

===> je n'ai jamais rien dit de tous ça vous devriez relire.

"par contre il est étrange de constater que personne n’a été voir du coté des élevages et de l’alimentation du bétail. parce que que jusqu’à preuve du contraire ces bactéries elle viennent bien de quelque part, non?
la résistance aux antibio n’est quand même pas tombée du ciel, non?"

@ ecoloverdatre,

"ça ne vous plait pas n’est-ce pas ? surtout que nous en avions déjà parlé à plusieurs reprises et que la preuve vous avait été donnée que les betteraves n’y étaient pour rien. "
=> Ce n'est pas parce que les analyses n'ont pas trouvé de pathogènes dans les betteraves qu'elle ne sont pas responsables, pour une raison bien simple c'est que c'est la seule source possible de contamination. Les gamins mangent des betteraves et tombent malades dans les minutes qui suivent. Si ce ne sont pas les betteraves, quelle est l'origine de la contamination ? Ce n'est pas la même situation pour les concombres où le temps d'incubation est bien plus long. Retrouver l'origine de la contamination est plus difficile et il est même très possible que l'on ne la trouvera jamais.

"je n’ai jamais rien dit de tous ça vous devriez relire."
=> Dans ce cas quel est le sens de votre question ? Si vous dites que la résistance aux antibios n'est "quand même pas tombée du ciel" c'est bien que vous avez une idée sur la question, non ?

agronome de pacotille

c'est pas vous qui dites qu'ils est impossible de prouver quelque chose qui n'existe pas?
vous ne pouvez pas prouver ce que vous dites et vous êtes incapable de prouver la responsabilité des betteraves.
donc puisqu'il est impossible de prouver que les betteraves sont responsables, c'est qu'elles n'y sont pour rien.

=> Dans ce cas quel est le sens de votre question ? Si vous dites que la résistance aux antibios n’est « quand même pas tombée du ciel » c’est bien que vous avez une idée sur la question, non ?
==> vous avez oublié le début de mon interrogation, pourquoi ne pas chercher etc..... quand à la résistance aux antibios vous êtes sûr que vous n'avez as d'idée?

@ ecoloverdatre,

"vous ne pouvez pas prouver ce que vous dites et vous êtes incapable de prouver la responsabilité des betteraves.
donc puisqu’il est impossible de prouver que les betteraves sont responsables, c’est qu’elles n’y sont pour rien."
=> Il y a suffisamment d'éléments pour montrer qu'elles sont la source de l'intoxication. Certains gamins n’avaient même pas attaqué le plat de résistance qu'ils étaient pris de symptômes. Qu'ont-ils mangé ? les betteraves. Bon, c'est sûr que ce n'est pas une preuve mais comme ils n'ont rien mangé d'autre les possibilités sont assez limitées.

"vous avez oublié le début de mon interrogation, pourquoi ne pas chercher etc….. quand à la résistance aux antibios vous êtes sûr que vous n’avez as d’idée?"
=> Non, pas la moindre. Vous ne m'avez toujours pas dit à quels antibios cette souche est résistante.

agronome de pacotille

=> Il y a suffisamment d’éléments pour montrer qu’elles sont la source de l’intoxication. Certains gamins n’avaient même pas attaqué le plat de résistance qu’ils étaient pris de symptômes. Qu’ont-ils mangé ? les betteraves. Bon, c’est sûr que ce n’est pas une preuve mais comme ils n’ont rien mangé d’autre les possibilités sont assez limitées.

====> vous êtes dans l'impossibilité de prouver vos allégations, pour ne pas dire incapable, vous n'avez aucune analyse, aucun examen qui corrobore vos supputations et vous insistez lamentablement à incriminer ces pauvres betteraves. Et c'est vous qui nous assenez sans arrêt que les anti OGM n'ont pas d'éléments scientifiques incontestables pour prouver leur dires. Vous ne voyez pas comme une petite incohérence dans votre raisonnement ?

« vous avez oublié le début de mon interrogation, pourquoi ne pas chercher etc….. quand à la résistance aux antibios vous êtes sûr que vous n’avez as d’idée? »
=> Non, pas la moindre. Vous ne m’avez toujours pas dit à quels antibios cette souche est résistante.
===>c'est lorsque vous nous faites ce genre de réponse que je vous répond "demandez donc à votre secrétaire". vous auriez dû être devant votre télé hier après midi au lieu de faire du lobbying pro OGM sur une multitude de sites, Yves Calvi en a parlé et ses interlocuteurs y ont répondu.

"ecoloverdatre dit : Vendredi 10 juin 2011 à 8:20

vous êtes dans l’impossibilité de prouver vos allégations, pour ne pas dire incapable, vous n’avez aucune analyse, aucun examen qui corrobore vos supputations et vous insistez lamentablement à incriminer ces pauvres betteraves. Et c’est vous qui nous assenez sans arrêt que les anti OGM n’ont pas d’éléments scientifiques incontestables pour prouver leur dires. Vous ne voyez pas comme une petite incohérence dans votre raisonnement ?"

il y a l'utilisation d'engrais "naturel" qui sont potentiellement bien plus dangereux que les engrais "conventionnel"

L’hypothèse d’un compost bio contaminé est d’autant plus crédible qu’il s’agit d’une souche d’Escherichia coli particulièrement résistante, qui peut survivre plusieurs mois dans le fumier. Or, pour pallier l’absence de fertilisants de synthèse dont elle se prive volontairement, l’agriculture bio utilise des composts d’origine animale riches en éléments nutritifs, mais susceptibles de véhiculer des germes bactériens pathogènes pour l’homme. Pour obtenir un produit de qualité, dépourvu de toxines, il faut agir avec beaucoup de prudence, et surtout ne jamais répandre un compost fraîchement fabriqué sur une culture, quelques jours seulement avant sa récolte.

http://blog.turgot.org/index.php?post/Garrigues-OGM

L'absurdité des fatwas anti OGM

@ecoloverdatre,
"vous êtes dans l’impossibilité de prouver vos allégations, pour ne pas dire incapable, vous n’avez aucune analyse, aucun examen qui corrobore vos supputations et vous insistez lamentablement à incriminer ces pauvres betteraves."
=> Des enfants mangent des betteraves et tombent malades. Certes, je ne peut pas démontrer que les betteraves sont à l'origine de l'intoxication, je vous l'accorde mais comme ils n'ont rien mangé d'autres, pour moi l'origine fait peu de doute. Libre à vous de trouver d'autres sources de contamination plus convaincantes.

"c’est lorsque vous nous faites ce genre de réponse que je vous répond « demandez donc à votre secrétaire »."
=> Vous voulez dire quand vous n'avez pas la réponse.

"vous auriez dû être devant votre télé hier après midi au lieu de faire du lobbying pro OGM sur une multitude de sites, Yves Calvi en a parlé et ses interlocuteurs y ont répondu."
=> Ça fait bien longtemps que je ne regarde plus la télé. Je suis sûr que vous allez me donner la réponse maintenant que vous l'avez.

agronome de pacotille

=> Des enfants mangent des betteraves et tombent malades. Certes, je ne peut pas démontrer que les betteraves sont à l’origine de l’intoxication, je vous l’accorde mais comme ils n’ont rien mangé d’autres, pour moi l’origine fait peu de doute. Libre à vous de trouver d’autres sources de contamination plus convaincantes.

===>du coup c'est moi qui ne comprend plus rien, c'est vous qui accusez les betteraves sans aucune preuve et c'est à moi de prouver qu'elles sont innocentes ?
voyez vous en France, en Suisse peut être pas, c'est à l'accusateur d'apporter les preuves de ses allégations et non à l'accusé.

« c’est lorsque vous nous faites ce genre de réponse que je vous répond « demandez donc à votre secrétaire ». »
=> Vous voulez dire quand vous n’avez pas la réponse.

===> non quand vous détournez les questions sans y répondre.

=> Ça fait bien longtemps que je ne regarde plus la télé.
===> vous devriez vous y mettre, on en apprend beaucoup plus que sur les blogs de Monsanto.

"ecoloverdatre dit : Vendredi 10 juin 2011 à 10:35
du coup c’est moi qui ne comprend plus rien, c’est vous qui accusez les betteraves sans aucune preuve et c’est à moi de prouver qu’elles sont innocentes ?
voyez vous en France, en Suisse peut être pas, c’est à l’accusateur d’apporter les preuves de ses allégations et non à l’accusé."

=>«... En effet, en France, entre 2001 et 2003, il y a eu chaque année 600 foyers touchés par des Toxi-Infections Alimentaires Collectives (TIAC) [1]. Or, le germe en cause a été retrouvé seulement dans 46% des foyers, et 25% à partir de prélèvements alimentaires. Dans 31% des cas, l’agent n’a pas été prouvé, mais il a été suspecté par les données cliniques et épidémiologiques...

...Docteur Jean-Louis Thillier, directeur scientifique d’EuroscienceSanté, qui précise l’orientation permettant l’identification de l’agent pathogène. Celle-ci s’effectue selon trois critères :

A - le délai de survenue. Court (inférieur à 6h) pour le Staphylocoque doré et le Bacillus Cereus ; moyen pour la salmonelle et le Clostridium perfringens (12 à 36 h) et pour le Yersinia (24 à 36 h) ; et long pour le Campylobacter (2 à 5 jours) et les virus (36 h à 7 jours).

B - les signes cliniques principaux. Pour le Staphylocoque doré (identifié par la culture de l’aliment suspect ou des vomissements), il s’agit de nausées et vomissements, diarrhée liquide profuse non sanglante, douleurs abdominales, absence de fièvre. Pour le Clostridium perfringens et les bactéries sporulées thermorésistantes (identifiés par la culture de l’aliment suspect), les signes cliniques sont : diarrhée liquide, douleurs abdominales, absence de fièvre, de nausée et de vomissement. Pour le Bacillus Cereus (isolement dans l’aliment responsable), on note des nausées et vomissements, une diarrhée non sanglante brève, des douleurs abdominales, des céphalées (douleurs locales ressenties au niveau de la boîte crânienne) et une fébricule (petite fièvre). Le Campylobacter, l’E. Coli, l’Yersinia et les virus peuvent faire apparaître une fièvre, tandis que des troubles neurologiques peuvent signaler le Clostridium botulinum.

C - l’aliment contaminant. On retrouve les Salmonelles enteritidis dans les œufs et les produits dérivés (mousse au chocolat, pâtisserie, mayonnaise) ; le typhimurium dans viande (congelée) et volailles ; le Staphylocoque doré dans le lait et produits laitiers et les plats ayant nécessité des manipulations ; l’Histamine dans le poisson (thon, maquereau) ; le Bacillus Cereus dans la viande, la volaille et le riz frit ; et enfin le Clostridium perfringens dans les plats en sauce.

Ainsi, en ce qui concerne l’origine de la TIAC de Lorient et en fonction des critères rappelés par le Dr Thillier, le staphylocoque doré semble être le candidat le plus sérieux, avec comme éventuelle seconde piste celle d’un virus. Après avoir mis en œuvre tous les moyens d’identification, en particulier les mises en cultures et les études sérologiques, on devra ensuite trouver la faille dans l’assurance qualité de la filière Bio de la ferme à la cantine."

source : http://www.agriculture-environnement.fr/spip.php?article651&decoupe_recherche=betterave

@ ecoloverdatre,
"du coup c’est moi qui ne comprend plus rien, c’est vous qui accusez les betteraves sans aucune preuve et c’est à moi de prouver qu’elles sont innocentes ?"
=> Mais je vous ai dit que je ne peux pas le prouver, je le reconnais même volontiers. Proposez donc une autre source à l'origine de l'intoxication dans ce cas.

agronome de pacotille

=> Mais je vous ai dit que je ne peux pas le prouver, je le reconnais même volontiers.
===> affirmer sans preuve est de la désinformation ou de la diffamation selon le cas. en affirmant que les betteraves sans aucune preuve sont responsables vous faites bien dans la désinformation.

mais c'est pas vous qui nous accusez constamment d'avancer des faits sans aucunes preuve?

==>Proposez donc une autre source à l’origine de l’intoxication dans ce cas.
===> sans aucune preuve ? je ne suis pas comme vous j'en sais strictement rien.

sale temps pour les mouches

Le CRIIGEN porte plainte contre l’AFBV pour faux et usage de faux

non comptant de diffamer en plus ils utilisent des faux pour prouver leur "blancheur"

je sens qu'on va encore rire.

http://www.infogm.org/spip.php?article4823

"Deux lettres du Professeur Sultan étaient jointes au dossier de la défense : la première, sur papier à en-tête, reconnaissait la qualité scientifique de Marc Fellous, et la deuxième apportait explicitement son soutien à Marc Fellous : « J’apporte mon soutien au Professeur Marc Fellous et demande que les débats scientifiques se tiennent au sein de la communauté scientifique dans les instances appropriées ». Les signatures de ces deux lettres se superposaient parfaitement."

"Je n’ai signé aucune autre lettre de soutien". "

comptant ou content mdr

@ecoloverdatre,

"affirmer sans preuve est de la désinformation ou de la diffamation selon le cas. en affirmant que les betteraves sans aucune preuve sont responsables vous faites bien dans la désinformation. "
=> Les enfants mangent des betteraves puis tombent malades. Y a t-il un autre vecteur possible en dehors des betteraves ? Non. La question est vite réglée.
Si vous avez des problèmes avec les betteraves vous pouvez poser la question autrement : Vous mettez deux personnes dans une pièce, l'une est empoisonnée. Qui a mis le poison ?

"sans aucune preuve ? je ne suis pas comme vous j’en sais strictement rien."
=> Même pas un début d'hypothèse ?

"je sens qu’on va encore rire."
=> Oui, moi aussi.

agronome de pacotille

« je sens qu’on va encore rire. »
=> Oui, moi aussi.
===> il me semble que dans cette affaire vous n'avez pas au trop l'occasion de rire, bien au contraire
au fait, vous n'êtes pas trop malheureux que votre collègue n'ait pas fait appel?

@ecoloverdatre,
"il me semble que dans cette affaire vous n’avez pas au trop l’occasion de rire, bien au contraire"
=> Elle a déjà été jugée ?

"au fait, vous n’êtes pas trop malheureux que votre collègue n’ait pas fait appel?"
=> Après la lecture du délibéré, non, pas du tout.

agronome de pacotille

GFP dit : Vendredi 10 juin 2011 à 13:23

@ecoloverdatre,
« il me semble que dans cette affaire vous n’avez pas au trop l’occasion de rire, bien au contraire »
=> Elle a déjà été jugée ?
===> depuis quand il faut qu'une affaire soit jugée, pour pouvoir dire qui est le coupable?

« au fait, vous n’êtes pas trop malheureux que votre collègue n’ait pas fait appel? »
=> Après la lecture du délibéré, non, pas du tout.
===> quel délibéré, puisque l'affaire n'est pas encore jugée?

===> ta secrétaire vient de partir en RTT ?

@ecoloverdatre,
"depuis quand il faut qu’une affaire soit jugée, pour pouvoir dire qui est le coupable?"
=> Depuis que nous avons une justice.

"quel délibéré, puisque l’affaire n’est pas encore jugée?"
=> Le délibéré dont le criigen annonce la publication depuis des mois sur son site web mais qu'ils ont "oublié" de mettre en ligne.

@ écolo

Bonjour écolo, comment vas tu ?

Très bien ton lien sur l' affaire du faux en écriture de la part des pro fellous ou pro AFBV , l' avenir nous dira peut être qui est responsable, les deux mon général.....

tu veux bien parler de cet article qui démontre que l' AFBV est une association de lobbyistes scientiste ?
http://www.infogm.org/spip.php?article4823

@ MAX,
"lobbyistes scientiste..."
=> Vous devriez éviter d'utiliser des termes dont vous ne saisissez pas le sens.

Le scientisme est une idéologie apparue au XIXe siècle selon laquelle la science est le seul mode de connaissance valable et qu'elle est supérieur à toutes les autres formes d'interprétation du monde. Le scientisme a aussi comme vocation selon la formule d'Ernest Renan (1823-1892) d'« organiser scientifiquement l'humanité ». Il s'agit donc d'une foi dans l'application des principes et méthodes de la science dans tous les domaines. Dans cette perspective, le politique s'efface devant la gestion « scientifique » des problèmes sociaux et toute querelle ne peut dès lors que relever de l'ignorance ou d'une volonté de nuire : il existerait pour chaque problème une solution optimale s'imposant universellement sans que la volonté, les desiderata ou la subjectivité d'un décideur ni des populations concernées aient à intervenir ou à être pris en compte.

@ écolo

tu remarqueras que les lobbyistes ne réagissent pas au fait que l' AFBV produit des faux à destination de la justice mais disserte sur le terme scientiste.

Ils vont devoir chercher un autre job, peut être collabo ou délateur...

en parlant de définition
http://blog.france2.fr/mon-blog-medical/2009/01/07/la-mauvaise-science-des-marchands-de-peur/

La mauvaise science des marchands de peur.

et en parlant de jugement
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/39/38/37/motifs-proces-Seralini-vs-Fellous.pdf

un petit commentaire de votre part sur la victoire de Séralini est cependant très relative, car le jugement réfute la diffamation concernant les phrases suivantes :

-« militant chercheur très controversé »,

-« marchands de peurs »,

-« organisations militantes »,

-« ses déclarations médiatiques sont systématiquement contestées par la communauté scientifique »,

-« cette émission méritait pour le moins un débat sérieux avec des scientifiques reconnus qui ne manquent pas dans notre pays ».

"MAX dit : Vendredi 10 juin 2011 à 15:48
Ils vont devoir chercher un autre job, peut être collabo ou délateur…"

=> toujours que des insultes comme arguments?

@ecoloverdatre,
Votre copié-collé démontre à merveille que MAX utilise des termes dont il ne comprend pas le sens.

@ MAX,
En dehors de votre point Godwin chèrement gagné je vous rappelle que cette affaire n'est pas encore jugée, donc attendons patiemment, on en reparlera ensuite.

MAX

pour notre agronome de pacotille, toute affaire mettant en cause les pro OGM doit, avant tout commentaire, faire l'objet d'un procès. par contre toute affaire concernant les anti ou le bio pas de procès on condamne sans preuve.

vois nos pauvres betteraves bios condamnées sans aucune forme de procès.

agronome de pacotille

Votre copié-collé démontre à merveille que MAX utilise des termes dont il ne comprend pas le sens.

===>vous allez nous fournir des faux pour prouver le contraire?

===>vous allez nous fournir des faux pour prouver le contraire?
===> plutôt il va nous fournir des faux pour le prouver. autant pour moi

@ ecoloverdatre,
"vois nos pauvres betteraves bios condamnées sans aucune forme de procès."
=> Pour un verdâtre des betteraves ont les mêmes droits qu'un être humain... consternant.

"vous allez nous fournir des faux pour prouver le contraire?"
=> Votre copié-collé est assez parlant. Au fait, c'est qui qui cherche à imposer aux autres leur "solution" par la force sans que la volonté des autres soit prise en compte ?

Ecolo,

Tu m' avais pas dit que les lobbyistes progm étaient analphabètes ?

Il savent juste lire les FAQ de Monsanto et la !

Pas de bol!

Il n' y a pas encore de réponse sur le sujet dans le manuel du parfait petit lobbyiste...

Ils n' ont pas encore reçu les ordres... mais ça va venir...

En attendant , l' afbv est prise la main dans le sac ....sans jeu de mot !!!

Max

analphabètes ? non, ils ont juste une lecture sélective des choses.
tu en veux un exemple ?

tiens juste pour toi, mais surtout tu ne répètes pas, faut pas déconner vais me faire traiter d'écoloverdatre après.

tu prends le cas d'une intoxication alimentaire.
on soupçonne des betteraves bios.
des mecs, analysent les betteraves et trouvent que dalle, tu sais les mecs dans un labo, ceux qui font plein d'études après le BAC ben eux ils disent on ne sait rien. le préfet en personne dit qu'il est impossible de savoir.
et voila tu pas que des années plus tard notre agronome de pacotille accusent ces pauvres betteraves d'être les responsables de l'intoxication alimentaire.
pas de preuve, pas de procès, que dalle quoi, mais c'est pas grave d'après lui les betteraves sont responsables.

tu prends un mec qui diffame un autre mec.
le second mec il lui fout un procès au cul et le gagne
il apprends que le premier mec pour se défendre il a produit un faux.
le mec qui aurait signé ce fameux document confirme que c'est un faux.
le mec il a juste fait un scanne de la signature, non cui qui a fait le faux, c'est lui ka fait le sacanne pas le mec qu'a gagné le procès. ptain tu suis pas là.

bon je vais faire simple

Séralini poursuit Fellous en diffamation et gagne.
il apprend que Fellous a prioduit en justice un faux document.
le collègue à Séralini confirme qu'il n'a jamais signé ce genre de document et que c'est faux.
ben là t'es obligé d'attendre le procès, t'as pas le droit de le condamner, parceque Fellous c'est pas une betterave.
t'as compris?

Vous avez raison verdâtre il aurait fallu un procès équitable pour ces betteraves. Vous devriez militer pour le droit des betteraves.

agronome de pacotille

vous croyez pas que j'ai déjà assez à faire en prouvant vos actions de désinformation ?

ptain avec tout ce que vous dites ici et ailleurs j'ai assez de boulot. vous voulez aussi me voir sur Orange ou sur le blog à MMR?

@ ecoloverdatre,
"vous croyez pas que j’ai déjà assez à faire en prouvant vos actions de désinformation ?"
=> Petit rappel: les enfants mangent des betteraves et tombent malades. Quel pourrait être l'autre vecteur de l'intoxication selon vous ?

Question,

Si les betteraves étaient génétiquement modifiées , il faut les arracher pour éviter qu' elles contaminent les betteraves non gm?

Dans ce cas, que faut il faire de fellous?

agronome de pacotille

=> Petit rappel: les enfants mangent des betteraves et tombent malades. Quel pourrait être l’autre vecteur de l’intoxication selon vous ?
===> déjà répondu, demandez à votre secrétaire

Fellous produit un document que le soi disant signataire n'a jamais signé.
vous avez une autre explication que de dire qu'il produit un Faux?

@ecoloverdatre,
"déjà répondu, demandez à votre secrétaire"
=> Ben non, vous avez esquivé cette question.

"Fellous produit un document que le soi disant signataire n’a jamais signé.
vous avez une autre explication que de dire qu’il produit un Faux?"
=> Oui, rien de montre que ce n'est pas le criigen qui ment.

pour en revenir au titre de ce sujet, après la sévère réfutation de cette publication par Marcel Kuntz, puis celle des agences néo-zélandaise et australienne voici celle d'Alain de Weck, il s'agissait bien d'un travail bâclé qui va se faire descendre par tout le monde et qui ne restera pas dans les souvenirs (sauf de quelques "militants") :

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/39/38/37/commentaires-papier-Aris-Leblanc-par-AdeWeck.pdf

bonne lecture !

@ GFP

"Le soja bio contaminé aux E.coli n’était en rien un hoax mais une info bien réelle. Elle a été démentie. Il y aurait désinformation si aatea continuait à dire que le soja bio était à l’origine de la contamination, un peu comme MMR qui répand des informations fausses....."

- Parler du soja bio contaminé n'est pas un acte innocent de la part d'un troud'balle comme aatea. aatea fait parti des pro-OGM, des lobbies, aatea est pour cette technologie très juteuse qui est un énorme business. C'est un pro-OGM . d'une manière ou d'une autre, les OGM remplissent son porte-feuille.

MM Robin n'a RIEN à vendre. Elle n'as aucun intérêt perso à mentir.
MM Robin est écoutée, publiée, invitée, prise comme référence par les plus grandes maisons d'éditions, les médias les plus sérieux, les scientifiques, toxicologues, économistes, politiques, journalistes, médecins les meilleurs, brefs par les gens les plus érudits et les plus sérieux du monde.
Elle n'est pas sollicité par "TF1" ou "Voici" ou "Gala" mais par ARTE, France Inter, l'UFC-Que choisir ...etc
Son livre "The World according to Monsanto" fait partie des cinq livres nominés (sur un total de 70 ouvrages) pour le prix de l’excellence en journalisme Helen Bernstein de la New york Library : http://www.nypl.org/help/about-nypl/awards/book-award-for-journalism

MM Robin n'est pas n'importe qui contrairement à toi ou aatea.
Elle n'a rien a vendre et est reconnue dans le monde entier et PAR les meilleurs pour son excellent travail.

Alors GFP. Maintenant çà suffit, ton boulot raté de dénigrement systématique de cette femme dont le travail est reconnu par les meilleurs du monde et dénigré par des petits cons de lobbyistes.

@ lutin,
Merci pour cet article. Ça fait toujours plaisir de voir qu'un professeur d'immunologie avec une telle expérience arrive aux même conclusions que les miennes.

@ Zeppe,
Vous voulez qu'on reprenne les mensonges de MMR ensemble ? Ha mince, j'oubliais, la vérité vous importe peu.

@ GFP

"Vous voulez qu’on reprenne les mensonges de MMR ensemble ? Ha mince, j’oubliais, la vérité vous importe peu."

- Ce sont des mensonges selon TON point de vu. Certainement pas selon la majorité du monde scientifiques, économique, social, environnemental ...etc

MM Robin n'aurait pas un espace aussi important dans les médias les plus sérieux si elle proférait des mensonges.
Je te signale que "vu à la télé" et " diffusé sur ARTE" ou " Invitée de l'émission service public sur France Inter" ne veut pas dire la même chose si c'est ce que tu essaies en vain de nous faire croire.
Pourquoi n'es-tu pas capable de sortir une contre-enquête aussi sollicité si tu es sûr de toi ???
Tu ne resteras jamais qu'un Troll lobbyiste cantoné aux forums mon pauvre GFP. Tu es un peu prétentieux de parler de mensonge au sujet de MM Robin , toi qui n'es qu'un forumeur lobbyiste incapable de sortir de cet espace.

@ GFP

"@ lutin,
Merci pour cet article. Ça fait toujours plaisir de voir qu’un professeur d’immunologie avec une telle expérience arrive aux même conclusions que les miennes."

pas de quoi GFP, il n'était d'ailleurs pas vraiment nécessaire d'être professeur d’immunologie pour repérer les failles et erreurs de cette publi, tellement elles sont béantes. Il ne peut y avoir que quelques "endormis" et autres admirateurs ignares de MMR pour y avoir vu autre chose qu'un travail bâclé.

Mais ce n'est pas la première fois (ni la dernière sûrement) qu'ils essaient de faire prendre des vessies pour des lanternes au bon peuple.

@ lutin

"Mais ce n’est pas la première fois (ni la dernière sûrement) qu’ils essaient de faire prendre des vessies pour des lanternes au bon peuple."

- Et à quoi çà peut servir de faire prendre des vessies pour des lanternes au bon peuple concernant les OGM ????
Est ce que çà rapporte ????
En revanche , venir polémiquer sur un site de militants anti-OGM, çà te rapporte combien ??

Venir faire de la propagande pro-OGM sur le site dune association anti-ogm ce n'est pas , je n'appelle pas çà débattre mais polémiquer.
Un type intelligent qui veut débattre ne choisi pas un site de militant mais un site généraliste .
Il faut être vraiment idiot et stupide pour s'imaginer faire changer d'avis sur les OGM des militants convaincu. Tes intervention sur ce site sont donc stupides et je ne vois pas où tu voudrais en venir?
D'autre part j'ai déjà dit que de ramener le débat sur les OGM à une simple question scientifique c'est occulter les 100 000 autres problèmes causés par les OGM et qui ne sont eux PAS DU TOUT d'ordre scientifiques et pourtant bien réels.
Votre obsession à TOUT ramener à la sciences prouve votre coté hyper sectaires , incapable d'entrevoir les autres problèmes . Et ils sont très très très nombreux.

les 100 000 autres problèmes causés par les ogm, les agriculteurs indiens n'arrivent pas à les voir?

parcequ'ils n'avaient pas l'air d'être très content de ne pas avoir leurs semences gm.

mais, c'est vrai que les supers spécialistes (vous, grand inquisiteur) qui ne savent absolument pas comment poussent les cotonniers vont expliquer pendant des heures et des heures que c'est une catastrophe.

les agriculteurs qui ont le choix n'ont rien à faire des avis de vos marchands de peur et de votre grande prëtresse?

vous pensez encore à lui, grand inquisiteur?

je viens de voir un de vos message, quel language grossier, grand inquisiteur!

il faut lorsqu'on a une charge aussi importante que vous savoir garder son calme.

petite devinette pour vous grand inquisiteur, quelle sera l'augmentation des cultures de plantes gm l'an prochain?

@zeppe qui a écrit :

"D’autre part j’ai déjà dit que de ramener le débat sur les OGM à une simple question scientifique. Votre obsession à TOUT ramener à la sciences prouve votre coté hyper sectaires"

euh, c'est pas ma faute si le titre de l'article fait référence à une "première scientifique"... qui se trouve être d'une navrante nullité !

les anti-ogm en sont toujours à rechercher le commencement du début d'une preuve scientifique d'une quelconque dangerosité d'un OGM commercialisé... cela semble vous gêner qu'on le rappelle

Qui décide des normes et de tout ce que l'on mange. Réponse ici

http://www.lapagedolga.goldzoneweb.info/accueil.html

onglet alimentation codex.

@olga

c'est effectivement une bonne idée de parler du Codex alimentarius, car dès 2003 on pouvait lire dans ses pages le scénario de ce qui se passe en Allemagne avec les graines germées bio. Tout y est très bien expliqué... à partir de la page 19 :

http://www.codexalimentarius.net/download/standards/10200/CXP_053f.pdf

@ lutin

"euh, c’est pas ma faute si le titre de l’article fait référence à une « première scientifique »… qui se trouve être d’une navrante nullité !"

- Une réponse obligatoire et pas du tout surprenante pour un lobbyiste comme toi ! Tu ne pouvais pas dire le contraire !

En attendant tu t'es bien débrouillé pour te débiner à ne pas répondre à mes questions :
Et à quoi çà peut servir de faire prendre des vessies pour des lanternes au bon peuple concernant les OGM ????
Est ce que çà rapporte ????
En revanche , venir polémiquer sur un site de militants anti-OGM, çà te rapporte combien ??

Et j'ajoute : que t'importe ce que pensent ou disent les anti-OGM ??
Tu es pro-OGM pourquoi au juste ? Tu en produit ? Tu en vends ? Tu bosses pour une boite qui en produit? Tues agriculteur ? Un de ces rares has-been qui en est encore à l'époque des OGM ???
Pourquoi choisir le site d'une association anti-OGM pour vanter les OGM ? Tu y tiens tant que çà ? Pourquoi ???

Lutin : je fais mon pari que tu vas te débiner comme TOUS tes potes.
Te débiner c'est l'aveu de tes mensonges.

"zeppe dit : Mercredi 15 juin 2011 à 13:55
@ lutin a dit
« euh, c’est pas ma faute si le titre de l’article fait référence à une « première scientifique »… qui se trouve être d’une navrante nullité ! »

"réponse de Zeppe"- Une réponse obligatoire et pas du tout surprenante pour un lobbyiste comme toi ! Tu ne pouvais pas dire le contraire !"

=> donc, lorsqu'on voit un titre comme cela
OGM : de la toxine Bt retrouvée dans le sang de femmes enceintes et de leurs fœtus au Québec
il ne faut surtout pas mettre en doute cette "information"?

manque de chance

GFP
http://forum.doctissimo.fr/nutrition/ogm/ogm-mensonges-complot-sujet_114564_13.htm#t22754
puis marcel Kuntz
http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/article-aris-leblanc-72486593.html
puis Alain de Weck
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/39/38/37/commentaires-papier-Aris-Leblanc-par-AdeWeck.pdf
on démontrer que c'était comme d'habitude une étude "pourrie"

mais comme vous êtes un grand inquisiteur, cela reléve de la foi, vous ne pouvez remettre en cause vos gourous.

une petite idée de l'augmentation de la culture des plantes gm cette année (10% d'augmentation l'an dernier).

en attendant que mon message soit débloqué, une petite idée de l'augmentation de la culture des plantes gm cette année (sachant que l'an dernier il y a eu 10% d'augmentation)

@zeppe

"Et à quoi çà peut servir de faire prendre des vessies pour des lanternes au bon peuple concernant les OGM ????"

euh, au hasard : se faire élire, se donner de l'importance, recevoir des subventions, faire voir sa tronche à la télé, j'en passe et des meilleures...

"Un de ces rares has-been qui en est encore à l’époque des OGM ???"

hihihihihi, il y a quelques jours, une vache transgénique en Argentine et même pas de chez Monsanto dis donc mais le fruit du travail d'une université argentine !!!!! c'est donc toi qui es complètement "has been" lol

et pour répondre au titre de ce fil, je reposte la réfutation d'Alain de Weck :

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/39/38/37/commentaires-papier-Aris-Leblanc-par-AdeWeck.pdf

inutile de répondre par une pirouette pour noyer le poisson...

@ Lutin

Pour la 2 ème fois tu ne réponds pas à mes questions : avec ta sciences infuse, te voilà donc complètement déstabilisé !!!

Encore un plouc à qui je ne répondrais plus mais dont on mesure le niveau de lâcheté et de mensonge !!!
Vous avez tous ce point commun les lobbyistes : lâcheté et mensonges.

@zeppe

"Encore un plouc à qui je ne répondrais plus"

ben ça nous fera des vacances... c'est vrai que se passer de réponses d'une telle qualité dans lesquelles tu traites tes interlocuteurs de "plouc" et autres noms d'oiseaux, il n'y a pas à dire on ne s'en remettra pas !

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/39/38/37/commentaires-papier-Aris-Leblanc-par-AdeWeck.pdf

@ Lutin

"ben ça nous fera des vacances… "

- Tant mieux pour toi. Ce qui m'importe c'est d'avoir prouvé que tu es un menteur et un lâche.

A ne pas louper ce soi sur France 3 : "pièces à convictions".
Vous comprendrez pourquoi il faut lutter à mort contre les OGM mais pas seulement. Contre l'agriculture intensive, les multinationales de l'agro, la spéculation en bourse etc.
Ne loupez pas cette émission. elle seras rediffusé dans la semaine mais à 3h du mat : alors enregistrez la si vous la loupez ce soir.

@zeppe

"Ce qui m’importe c’est d’avoir prouvé que tu es un menteur et un lâche."

ce que tu as surtout prouvé c'est que tu es un sacré zinzin qui souffre de manifestations obsessionnelles... tu ferais bien de consulter !

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/39/38/37/commentaires-papier-Aris-Leblanc-par-AdeWeck.pdf

On s'en fout des tes commentaire et tes liens Lutin.
On ne les lis même pas.
Un type qui se comporte avec autant de lâcheté que toi (çà fait au moins 4 fois que je te demande de me dire ce qui te motive à venir faire de la propagande pro-OGM sur le site de l'association la plus combattive anti-OGM et tu te débines comme un lâche)
A partir de là complètement inutile de l;ire la moindre ligne que tu écris puisque c'est OBLIGATOIREMENT du mensonge.
Ton PDF , je ne l'ai pas lu et je n'ai pas à lire ce que me propose d'étudier, un type lâche qui n'a pas le courage de me dire qui il est et pourquoi il es pro-OGM et pourquoi il choisit exprès un site de militant anti-OGM pour raconter ses conneries. (ce n'est pas difficile de copier-coller n'importe quel Pdf ou lien pioché n'importe où sur le web , c''est ce que tu fais. )

Merci à toi et à GFP de me pousser chaque année à augmenter mes dons à GP.
Merci à vous de contribuer largement à augmenter le nombre d'adhérants à GP
Merci à vous d'augmenter largement le nombre de faucheurs volontaires dans le cas où il y aurait la moindre parcelle d'OGM un jour en France. (heureusement , çà n'est pas prêt d'arriver )
Merci enfin de nous monter par votre manque totale de transparence que vous n'êtes pas clairs du tout et que vous ne pouvez QUE baratiner.

Zeppe dit : Jeudi 16 juin 2011 à 8:13
On s’en fout des tes commentaire et tes liens Lutin.
On ne les lis même pas.

=> c'est vrai quelle idée de démontrer que l'article que cite greenpeace est "pourrie"
GFP
----://forum.doctissimo.fr/nutrition/ogm/ogm-mensonges-complot-sujet_114564_13.htm#t22754
puis marcel Kuntz
----://www.marcel-kuntz-ogm.fr/article-aris-leblanc-72486593.html
puis Alain de Weck
----://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/39/38/37/commentaires-papier-Aris-Leblanc-par-AdeWeck.pdf
on démontrer que c’était comme d’habitude une étude « pourrie »

mais comme vous êtes un grand inquisiteur, cela reléve de la foi, vous ne pouvez remettre en cause vos gourous.

une petite idée de l’augmentation de la culture des plantes gm cette année (10% d’augmentation l’an dernier).

lutin

lutin dit : Mercredi 15 juin 2011 à 13:08

@olga

c’est effectivement une bonne idée de parler du Codex alimentarius, car dès 2003 on pouvait lire dans ses pages le scénario de ce qui se passe en Allemagne avec les graines germées bio. Tout y est très bien expliqué… à partir de la page 19 :

http://www.codexalimentarius.net/download/standards/10200/CXP_053f.pdf

===> c'est une très nonne idée de nous donner cette info et c'est à partir de quelle page qu'ils nous donnent le scénario de ce qui se passe dans le Nord avec les intoxications dues aux steak hachées américains ?
et compte tenu du fait que tout était écrit pourquoi il y a t-il toujours autant d'intoxications ???

en conventionnel
Chaque année en France, 70 à 100 personnes, des enfants en majorité, sont touchés par un syndrome hémolytique et urémique (SHU). Egalement appelé « maladie du hamburger », le SHU est provoqué par la souche Escherichia coli O157 :H7.. Généralement la contamination provient de l’ingestion d’aliments crus ou peu cuits : viande hachée, lait non pasteurisé, fromage… Toutefois, rien ne permet aujourd’hui d’affirmer que cette souche est bien en cause, le sérotype du colibacille responsable de ces cas n’ayant pas encore été formellement identifié.

70 à 100 personnes par ans, ce n'est pas énorme.

par contre, dans le cas de la ferme bio, il y a 37 morts, un millier d’hospitalisations, des peronnes qui doivent être dialysée jusqu'à la fin de leurs vie ou subir une greffe du foie.

le principe de précaution ne devrait-il pas interdire le bio?

ecolo a écrit :

"et c’est à partir de quelle page qu’ils nous donnent le scénario de ce qui se passe dans le Nord avec les intoxications dues aux steak hachées américains ?"

la "maladie du hamburger" (même si les steaks hachés ne sont pas américains, ne t'en déplaise) est bien connue, me semble-t-il... la prévention est très simple : il suffit de bien cuire la viande ! la bactérie est détruite à 65 degrés !

"et compte tenu du fait que tout était écrit pourquoi il y a t-il toujours autant d’intoxications ???"

si tu t'étais donné la peine de lire le Codex au lieu de faire le malin tu te serais rendu compte que le risque est inhérent au mode de production des graines germées : difficulté d'y contenir des populations basses en micro organismes indésirables alors que les conditions se prêtent à leur prolifération. Il faut être au moins un idiot congénital pour ne pas s'en rendre compte...

un autre lien de Santé Canada :

http://www.hc-sc.gc.ca/hl-vs/iyh-vsv/food-aliment/sprouts-germes-fra.php#en

quoi ? on ne vous en a pas parlé ? pas "politiquement correct", il faut croire...

mon ptit lutin

ça réponds pas à ma question, le scénario du steak haché américain est à quelle page ?

d'autre part si il suffisait que cuire la viande à 70° comment se fait-il qu'on puisse l'attraper en bouffant des légumes?

ma grand mère disait "à question idiote réponse idiote"

et comment cette nouvelle bactérie mutante peux se retrouver dans des légumes alors qu'elle est dans l'estomac de la vache ?

il faut aussi être un idiot congénital pour répondre à coté des questions?

@ecoloverdatre,
"c’est une très nonne idée de nous donner cette info et c’est à partir de quelle page qu’ils nous donnent le scénario de ce qui se passe dans le Nord avec les intoxications dues aux steak hachées américains ?"
=> Si vous aviez lu ne serait-ce que le titre du document vous auriez vu qu'il s'agit du "CODE D’USAGES EN MATIÈRE D’HYGIÈNE POUR LES FRUITS ET LÉGUMES FRAIS". Sans grande surprise, le document traitant des fruits et légumes ne parlera pas de la viande. Pour ça il faut que vous lisiez le "CODE D'USAGES EN MATIÈRE D'HYGIÈNE POUR LA VIANDE". Vous le trouverez facilement sur le web. Pour ce qui est de la page, il faudra d'abord connaitre l'origine de la contamination.

agronome de pacotille

depuis le temps tu devais savoir que je ne sais pas lire.

par contre je sais quelle est l'E coli responsable, mais ce que je ne sais pas c'est comment manger des crudités fraiches en les cuisant à plus de 70° c'est expliquer à quelle page?

http://dx.doi.org/10.1038/nbt.1843

Coton : Des chercheurs chinois améliorent le rendement et la qualité grâce à la biotechnologie végétale

Bonjour,
si j'ai mis un lien pour comprendre qui décide quoi c'est pour prendre la peine de si intéresser, et je constate que vous n'avez rien compris au codex, bon maintenant voyons voir si vous comprenez ce qui se passe avec les pesticides
http://www.lapagedolga.goldzoneweb.info/alimentation/pesticide/pesticide.html
vous pensez surement qu'il n'y a aucun rapport avec la bactérie, mais si bien sur qu'il y a un rapport direct ,
lisez le codex et ensuite les pesticides et qu'est-ce que vous en déduisez?
je vous donnerais la réponse dans quelque jours.
cordialement

@ ecoloverdatre,
"depuis le temps tu devais savoir que je ne sais pas lire."
=> Lire, je pense que vous savez faire. Votre problème se situe plutôt au niveau de la compréhension des mots qui composent le texte.

"par contre je sais quelle est l’E coli responsable, mais ce que je ne sais pas c’est comment manger des crudités fraiches en les cuisant à plus de 70° c’est expliquer à quelle page?"
=> Vous êtes sur la bonne voie pour comprendre pourquoi manger des crudités bio est plus risqué qu'en conventionnel.

@ aatea,
Merci pour cet article. Les résultats qu'ont obtenu ces chercheurs sont assez impressionnants. Il s'agit bel et bien d'un accroissement des rendements per se (et de la qualité de la fibre), et non d'un moyen d'éviter les pertes comme avec les plantes Bt. Il est aussi bon de rappeler que ce sont des Chinois. Ils ont investi des milliards de dollars dans les biotech et ça commence à payer.

agronome de pacotille

« par contre je sais quelle est l’E coli responsable, mais ce que je ne sais pas c’est comment manger des crudités fraiches en les cuisant à plus de 70° c’est expliquer à quelle page? »
=> Vous êtes sur la bonne voie pour comprendre pourquoi manger des crudités bio est plus risqué qu’en conventionnel.

===> parce que l' E coli responsable de l'hospitalisation des gamins dans le nord a été absorbée avec des crudités bio ?

agronome de pacotille

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&langpair=en|fr&u=http://www.nbafoodadvocate.com/corn-fed-cattle-bigger-cows-bigger-e-coli-threat-more-foodborne-illness-1177

16 malades par intoxication alimentaire dans le Wisconsin ...

vé voila même que le lait est devenu une crudité bio.

agronome de pacotille

ya même même le maïs bouffé par les vache qui est devenu une crudité bio.

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&langpair=en|fr&u=http://www.usnews.com/news/50-ways-to-improve-your-life/articles/2007/12/17/health-reasons-to-cut-back-on-corn-consumption
Ce n'est pas seulement les personnes qui mangent trop de blé. La majeure partie des cultures de la nation finit par nourrir le bétail, qui peut être bon marché engraissés au maïs avant l'abattage. Mais à partir de maïs-boeuf engraissé des bovins, par exemple, tend à avoir plus d'obstruction des artères que les gras saturés boeuf d'embouche, dit Popkin. La recherche suggère également qu'il est plus faible en substances saines comme les oméga-3 acides gras.

Fait inquiétant, les chercheurs ont même constaté que les bovins qui subsistent principalement sur ​​le maïs de développer l'acidité gastrique élevé, ce qui semble se reproduire E. coli O157: H7, une souche mortelle de la bactérie. Il ya six ans, l'USDA microbiologiste James Russell noté dans la revue Science que le passage du bétail à un régime de foin, même pour une courte période avant l'abattage pourraient éliminer la plupart des problématiques E. coli. Mais certains scientifiques et groupes de l'industrie ont mis en doute les conclusions de Russell. Maintenant, une nouvelle étude à paraître dans Applied and Environmental Microbiology par des chercheurs de la Kansas State University a constaté que le bétail nourri distillateurs céréales, un produit dérivé de la production d'éthanol, ont une prévalence significativement plus élevée de E. coli O157: H7 dans le cadre de leur système digestif. Si d'autres études confirment la constatation, "cela pourrait avoir de profondes implications en matière de sécurité alimentaire», explique TG Nagaraja, auteur de l'étude.

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fwww.usnews.com%2Fnews%2F50-ways-to-improve-your-life%2Farticles%2F2007%2F12%2F17%2Fhealth-reasons-to-cut-back-on-corn-consumption&anno=2

agronome de pacotille

c'est bien les vaches bio qui mangent du maïs OGM, non?

La culture la plus abondante aux Etats-Unis est celle du blé. Massivement subventionnée par l’Etat, ses stocks sont revendus bien moins chère par rapport au coût de production. On nourrit même les vaches avec le blé plutôt qu’avec du fourrage, car elles grossissent ainsi plus rapidement. Le hic, c’est que les vaches ne digèrent pas naturellement le blé et qu’elles développent une bactérie mortelle qu’on appelle « E.coli » (Escherichia coli) souvent à l’origine d’empoisonnements et du rappel des produits. Pour venir à bout de cette bactérie, la viande est traitée à l’ammonium qui donne à la chair sa couleur grisâtre.

vous avez l'air de vous passionner sur la viande contaminée par l'E-coli.

une petite pensée sur les 37 morts dut à de la nourriture bio?
dont un enfant de 2 ans?
http://www.lexpress.fr/actualites/2/actualite/un-enfant-de-deux-ans-succombe-a-l-e-coli-en-allemagne_1002374.html

sinon, vous pouvez sortir cela comme excuse
http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/dans-le-secret-des-labos-noirs-96053
la grande conspiration

http://www.sciencesetavenir.fr/actualite/sante/20110617.OBS5354/escherichia-coli-une-souche-classique-impliquee-dans-le-nord.html
Escherichia coli: une souche "classique" impliquée dans le Nord

La question cruciale de la dose de bactéries
«Dans le cas des steaks, nous nous trouvons face à une situation classique pour ce genre de problème sanitaire», analyse François-Xavier Weill, responsable du Centre National de Référence des Escherichia coli et Shigelles à l’Institut Pasteur (Paris)
....
La germination est en effet favorable au développement des bactéries puisqu’elle requiert une forte humidité, une température élevée, et que les graines en germination diffusent de la matière organique
...
Pour éviter tout risque de consommer des bactéries pathogènes, qui n’aiment pas les grosses chaleurs, la solution est de cuire la viande à cœur.

cuisson à coeur des steaks que plusieurs spécalistes ont répétés à la télévision

Encore un pays qui évolue : http://www.infogm.org/spip.php?article4845

pour une fois désinform est pas trop mal

...
Par ailleurs, cette constitution a déchainé une polémique importante dans la société civile. La gauche et les écologistes ont boycotté le scrutin. En effet, la Constitution fait référence à Dieu. Et au nom de la défense de la vie qui permet d’interdire les OGM, ...
...
Comme nous l’écrivions alors, « la Pologne mettait ainsi en avant une conception chrétienne de la vie « qui s’oppose à ce que des organismes vivants créés par Dieu soient manipulés et transformés en matériaux, objets de droits de propriété industrielle »,
...
La Constitution hongroise risque donc là encore d’être considérée comme non conforme au droit européen...

au fait grand inquisiteur.
l'interdiction des plantes gm est ordonnées par des parties de droite ou de gauche?

quel va être l'augmentation de la culture des plantes gm dans le monde cette année sachant qu'il y a eu une augmentation de 10% l'an dernier?

@ Zeppe la girouette,
La droite chrétienne fait référence à Dieu pour interdire les OGM... La Hongrie est donc "un pays qui évolue" .... effectivement.... Amennnnnn

@ GFP

je m'en fiche de ce qui motive la hongrie. Ce qui m'importe c'est çà :

http://www.amisdelaterre.org/Les-cultures-d-OGM-s-effondrent-en.html

On peut constater dans cette étude que les pays où les OGM sont en hausses sont toujours , soit des pays en voix de développement où le taux de scolarité est très bas, soit des pays de tradition ultralibérale à l'Anglo-saxone. Ces pays évolueront aussi comme nous. Ils ne voudront plus d'OGM comme c'est le cas en Europe ou vivent la plupart des gens ayant eu une scolarité et un éducation significative.
Il est à noter justement que c'est dans les pays où il y a le plus de croyances (USA avec son nombre impressionnant d'églises évangéliques , pays du tiers monde avec ses croyances, ses gourous ) où les OGM ont du succès.
Dans les pays de culture progressiste, où l'on fait confiance à la science plus qu'à la religion (comme en Europe) les OGM n'ont pas de succès.

"zeppe dit : Lundi 20 juin 2011 à 12:53

On peut constater ...
... les OGM n’ont pas de succès."

les plantes gm ont tellement peu de succés qui'l y a eu quelle augmentation de leurs cultures l'an dernier?
c'est pas 10%?
Et quelle va être l’augmentation de la culture des plantes gm dans le monde cette année ?
La droite chrétienne c'est un parti de droite ou de gauche?

@ Zeppe,
"Dans les pays de culture progressiste, où l’on fait confiance à la science plus qu’à la religion (comme en Europe) les OGM n’ont pas de succès."
=> La Hongrie ne fait pas partie de l'Europe ?

@ GFP

"=> La Hongrie ne fait pas partie de l’Europe ?"

- La Hongrie fait partie de l'Europe. Les pays Européens opposées aux OGM, le sont en général pour des raisons scientifiques, environnementales, socio-économiques. Ce sont les raisons principales de l'opposition des Européens aux OGM. Maintenant, si la Hongrie y est opposée pour des raisons obscurantiste, tant mieux pour nous. Le principale étant qu'elle s'oppose aux OGM . Le moment venu, on lui expliquera que nous, on s'en fout de ce que pense le bon Dieu. On est pas du tout anti-OGM pour les mêmes raisons qu'elle. Mais on lui expliquera pourquoi, il faut (que çà fasse plaisir ou non à leur Dieu) être 100% opposé aux OGM, responsables de déforestations massives, de spéculations boursières sur l'alimentation, de la famine (dans les pays où l'on cultive du soja ou du maïs ou des plantes pour faire de l'éthanol à la place de la nourriture locale...etc). Voir le documentaire très instructif ; http://programmes.france3.fr/pieces-a-conviction/ (Alimentation : la bourse ou la vie).
Les OGM, tout comme l'agriculture conventionnelle intensive de grosses exploitations doivent cesser partout dans le monde. Il faut INTERDIRE la spéculation boursière sur les produits agricoles. Il faut aider financièrement des millions de petites exploitations et taxer fortement toutes ces surfaces agricoles appartenant à des fonds de pensions ou à des actionnaires. Il faut surtaxer les surfaces agricole appartenants aux multinationales et favoriser l'agriculture de proximité. Il faut fermer Monsanto, Basf, Syngenta et compagnie.

Pain, farines, huiles, pâtes, biscuits et même viande… les prix ne cessent de grimper. Après l’envolée des cours du pétrole et de l’énergie, c’est au tour des denrées alimentaires de battre des records.
Depuis 2007 et la crise des subprimes, on spécule sur le blé, le maïs, le riz, le colza, l’orge et le soja. Toute la base de notre alimentation est devenue un produit financier comme un autre.
Mais ce n’est pas tout, désormais l’alimentation mondiale est aux seules mains de quelques multinationales. Elles imposent un modèle d’agriculture industriel, où les fermiers sont devenus les ouvriers de l’agro-business. Elles aussi participent à la flambée des prix et à la disparition d’une agriculture locale.
Près d’un milliard d’êtres humains souffrent de la faim, et pourtant toutes les denrées alimentaires ne sont pas forcément destinées à remplir des estomacs.
Une bonne partie des récoltes — blé, maïs, colza, soja, sucre — finissent dans le réservoir de nos voitures. Le meilleur exemple : 40 % du maïs nord-américain sert à fabriquer des agro-carburants !
Les investisseurs et les géants de l’agroalimentaire se sont lancés dans une course effrénée pour cultiver les millions d’hectares à travers le monde, afin de faire main basse sur les meilleures terres arables, en Afrique ou en Amérique du Sud.

Voilà une des multiples raisons de s'opposer aux OGM, mais aussi à l'agro business !!!

@ Zeppe,
"Les pays Européens opposées aux OGM, le sont en général pour des raisons scientifiques, environnementales, socio-économiques."
=> Mais non Zeppe, ils ne le sont que pour des raisons électoralistes. Il n'y a pas de raison scientifiques, environnementales ou socio-économiques de s'opposer "aux" OGM. Bien au contraire, sur ces trois tableaux la transgénèse a un bilan tout à fait honorable.

"Maintenant, si la Hongrie y est opposée pour des raisons obscurantiste, tant mieux pour nous."
=> Oui, tant mieux pour vous, au moins vous restez dans votre élément.

"Le principale étant qu’elle s’oppose aux OGM."
=> On a bien compris. L'important pour vous est que les gens soient opposés aux OGM, même si pour ça il faut avoir recours au mensonges et à l'obscurantisme. C'est un bien beau combat que vous avez là.

"Mais on lui expliquera pourquoi, il faut (que çà fasse plaisir ou non à leur Dieu) être 100% opposé aux OGM, responsables de déforestations massives, de spéculations boursières sur l’alimentation, de la famine (dans les pays où l’on cultive du soja ou du maïs ou des plantes pour faire de l’éthanol à la place de la nourriture locale…etc)."
=> lol... de quoi ne blâmerait-on pas les OGM ! Vous ne voulez pas non plus leur mettre le réchauffement climatique sur le dos ?

zeppe a écrit :

"Encore un pays qui évolue"

pour sûr qu'il évolue : extrait :

cette constitution a déchainé une polémique importante dans la société civile. La gauche et les écologistes ont boycotté le scrutin. En effet, la Constitution fait référence à Dieu. Et au nom de la défense de la vie qui permet d’interdire les OGM, on retrouve aussi la possibilité d’interdire l’avortement.

Bravo ! l'évolution à la hongroise... monsieur l'obscurantiste.

@ GFP

" Il n’y a pas de raison scientifiques, environnementales ou socio-économiques de s’opposer « aux » OGM. "

- c'est ton avis. Un avis de lobbyiste. Nous ne serons pas d'accord, alors salut GFP ! On discute pour rien et tu perds ton temps.

"Oui, tant mieux pour vous, au moins vous restez dans votre élément."

- Je t'ai déjà dis que ton avis m'importais peu. Je sais qui je suis. Je me réjouis que la Hongrie refuse les OGM, que çà soit pour les mêmes raisons que moi ou par obscurantisme , çà m'est bien égale. Ce qui compte c'est le résultat. On aura bien le temps un jour de leur expliquer que l'obscurantisme c'est pas du tout notre truc mais qu'on les remercient de nous avoir aidé à ce qu'il n'y ai pas d'OGM en Europe.

D'ailleurs tu ne m'as rien dit sur le documentaire "pièce à conviction" où il es bien question de catastrophes sociaux économiques du à l'agriculture intensive (dont les OGM) et la spéculation sur le blé, le maïs, le riz, le colza, l’orge et le soja. Tu trouves que le reportage de "pièce à conviction" à été réalisé par un "obscurantiste" ???
Que penses-tu du fait que 40% du maïs (OGM çà va de soit) produit aux USA sert à fabriquer des agro-carburants ??
Alors que même là-bas il y a des gens qui ont faim?
C'est de l'obscurantisme de remarquer que la spéculation sur les céréales (dont pas mal d'OGM) engendrent des famines ?

mon cher inquisiteur, WWF a le même avis que GFP, c'est la première association qui a évolué, dans combien de temps greenpeace va évoluer?
(greenpeace europe, greenpeace usa ne faisant plus qu'un "discours de façade" contre les plantes gm)

au faites quelle augmentation de la culture de plantes gm cette année?
(10% d'augmentation l'an dernier)

@ lutin

"Bravo ! l’évolution à la hongroise… monsieur l’obscurantiste."

- La décision Hongroise m'arrange bien. même si leur motivation n'est pas du tout la même que la mienne.
- Je ne suis pas certain que tu fasses comme moi des dons annuel pour aider la recherche scientifique, un égoïste, ultralibérale Madeliniste comme toi. Que tu (toi ou GFP) me traitiez d'obscurantiste me fait doucement rigoler.

GFP qui est "pour les libertés individuelles" (on se demande pourquoi il vient ici ?, sa place est sur les forum de Madelin)
doit faire parti comme son chef ,des gens qui sabre la recherche scientifique (c'est ce qu'à toujours fait la droite dont Madelin). Heureusement qu'il y a des gens comme moi pour aider la recherche !

toujours pas de commentaire sur l'augmentation de la culture des plantes gm dans le monde?

peut-être un commentaire pour cette info?
http://www.lafranceagricole.fr/actualite-agricole/ogm-le-hcb-devrait-rendre-a-l-automne-un-avis-sur-la-coexistence-44596.html
OGM : le HCB devrait rendre à l'automne un avis sur la coexistence‎

@ Zeppe,
"c’est ton avis. Un avis de lobbyiste. Nous ne serons pas d’accord, alors salut GFP ! On discute pour rien et tu perds ton temps."
=> J'ai bien compris qu'on ne discute pas avec un fanatique. Le fanatique n'a pas à se justifier, "il sait". Au fait, vous devriez arrêter de taxer vos interlocuteurs de "lobbyistes"; greenpeace est un association reconnue comme lobby, que doit-on en conclure sur ses avis ?

"Je me réjouis que la Hongrie refuse les OGM, que çà soit pour les mêmes raisons que moi ou par obscurantisme , çà m’est bien égale."
=> L'obscurantisme vous est bien égal, forcément, l'important est d'être en accord avec la pensée zeppeienne, elle-même obscurantiste.

"Je t’ai déjà dis que ton avis m’importais peu." ... puis plus loin vous ajoutez... "D’ailleurs tu ne m’as rien dit sur le documentaire « pièce à conviction »" ...
=> N'y a-t-il pas comme une contradiction quelque part ?

"Que penses-tu du fait que 40% du maïs (OGM çà va de soit) produit aux USA sert à fabriquer des agro-carburants ??"
=> Je croyais que mon avis "vous importait peu"... Sur la production d'éthanol à partir de maïs j'en parlais il n'y a pas si longtemps, il y a une alternative très prometteuse, pas de chance pour vous, cette alternative fait appelle à la transgénèse :
http://forum.doctissimo.fr/nutrition/ogm/ogm-etranger-sujet_114250_12.htm#t22848

"C’est de l’obscurantisme de remarquer que la spéculation sur les céréales (dont pas mal d’OGM) engendrent des famines ?"
=> Zeppe, vous devriez savoir ce qu'est que l'obscurantisme, depuis le temps que vous en êtes un ardent défenseur, non ? Sinon, il n'y a pas de spéculation sur le blé ? Le blé est-il GM ? Et forcément, troisième question.... Y a t-il un lien entre spéculation et transgénèse ?

l'obscurantiste zeppe fan des régimes les plus réactionnaires de l'Union européenne a écrit :

"Heureusement qu’il y a des gens comme moi pour aider la recherche !"

et aussi les guignols qui saccagent les essais de porte-greffe ogm de l'INRA ? organisme public de recherche !!!!!

@ GFP

"J’ai bien compris qu’on ne discute pas avec un fanatique."

- C'est exactement ce que je pense aussi GFP....sauf que le fanatique , à mes yeux c'est celui qui tint à faire bouffer de l'OGM à des MILITANTS anti-OGM .

"Y a t-il un lien entre spéculation et transgénèse ?"

- Il y en a une énorme. Les OGM font parti du système "agriculture intensive", "monoculture" que je combat au moins autant que les OGM . Transformer les 3 quarts des surfaces agricoles du Brésil ou de l'Argentine en monoculture maïs /soja/ ( que çà soit OGM ou non) pour engraisser des millions de volailles et de porcs en batterie en France ou en Allemagne est une chose qui me répugne sachant que la plupart de ces exploitations appartiennent à des actionnaires, ne donnent du travail qu'a une poignée de personne et sont sujet à la spéculation.
Je suis contre les OGM qui sont la forme optimisé de ce type d'agriculture mais je suis tout aussi contre le même type de culture en conventionnel. Je ne vois donc pas où on peux parler d'obscurantisme dans ce cas. Transformer les 3 quarts des surfaces agricoles indiennes en champs de coton (BT ou non) alors qu'un grand pourcentage d'Indien crève de faim, je suis 100% contre. BT c'est pire car cela a été créé exprès pour çà !!!
Je veux des millions de petit agriculteurs et non une poignée d'exécutants prenant en charges des millions d'hectares appartenant à des actionnaires de multinationales en les arrosant de RoundUp....

@ lutin

"et aussi les guignols qui saccagent les essais de porte-greffe ogm de l’INRA ? organisme public de recherche !!!!!"'

- Je finance la bonne recherche. Celle qui a un but humanitaire. Pas celle qui ne sert qu'à goinffrer des gros cochons comme toi.

@ zeppe,
"C’est exactement ce que je pense aussi GFP….sauf que le fanatique , à mes yeux c’est celui qui tint à faire bouffer de l’OGM à des MILITANTS anti-OGM ."
=> Ben non zeppe, vous êtes libre de "bouffer" du bio à vous en faire péter la panse si bon vous semble. Je vous rappelle que c'est vous et vos collègues antis qui voulez restreindre les libertés individuelles.

"Il y en a une énorme. Les OGM font parti du système « agriculture intensive », « monoculture » que je combat au moins autant que les OGM ."
=> Erreur zeppe, 90% des 14 millions de cultivateurs utilisant des PGM sont des petits exploitants ne possédant que quelques ha. Et tout le reste de votre blabla ne montre en rien un lien entre transgénèse et spéculation.

"Je veux des millions de petit agriculteurs et non une poignée d’exécutants prenant en charges des millions d’hectares appartenant à des actionnaires de multinationales en les arrosant de RoundUp…."
=> Le rêve zeppeien est d'avoir des ("millions de") petits exploitants qui font de l'agriculture vivrière, en gros une agriculture qui va maintenir les pauvres dans une économie de subsistance qui leur permet tout juste de survivre, tout faire pour garder les pauvres dans la misère et leur éviter d'accéder au développement économique. Je me demande bien ce qui vous retient d'émigrer vers un pays du Tiers-Monde où ce type d'agriculture est encore pratiquer et de vous y mettre. Ce que vous n'avez pas l'air de comprendre c'est que dans les PVD les nouvelles générations n'ont aucun envie de courber l'échine à faire de la culture vivrière pour satisfaire un zeppe, elles aspirent aussi au développement économique.
http://english.kompas.com/read/2011/06/10/15061655/Ageing.Farmers.Threaten.Indonesian.Food.Security

zeppe a écrit :

"Je finance la bonne recherche. Celle qui a un but humanitaire. Pas celle qui ne sert qu’à goinffrer des gros cochons comme toi."

l'INRA organisme public de recherche est donc un nid de "gros cochons" ? bravo le fan des régimes les plus réactionnaires d'Europe...

quant à tes injures incessantes : "Dans les discussions, les injures sont les raisons de ceux qui ont tort"...

@ lutin

"l’INRA organisme public de recherche est donc un nid de « gros cochons » ?"

- LINRA, pauvre plouc de lutin, ne fait pas exclusivement de la recherche sur les plantes BT.
J'ai 2 voisins chercheurs à l'INRA . Ils ne font pas de recherche génétique sur les OGM. Ils sont à 100% d'accord avec moi sur les OGM : ce n'est QUE , et rien QUE du business et on peut très largement s'en passer. Ils portent une atteinte à la biodiversité. Ils sont responsables de catastrophes sociaux économiques et augmentent les famines dans le monde.

zeppe a écrit :

"LINRA, pauvre plouc de lutin, ne fait pas exclusivement de la recherche sur les plantes BT."

ceux qui en font, par exemple à Colmar, sont donc de "gros cochons" ?

"J’ai 2 voisins chercheurs à l’INRA ."

en voilà une de référence ! lol

"les OGM : ce n’est QUE , et rien QUE du business et on peut très largement s’en passer. Ils portent une atteinte à la biodiversité. Ils sont responsables de catastrophes sociaux économiques et augmentent les famines dans le monde."

récite ton catéchisme, des preuves ce serait mieux !

"pauvre plouc de lutin"

Dans les discussions, les injures sont les raisons de ceux qui ont tort !!! relol

@ Lutin

"ceux qui en font, par exemple à Colmar, sont donc de « gros cochons » ?

Tu es vraiment nul Lutin. Comprend ce que je dis. Les chercheurs qui font de la recherche à Colmar ne sont pas des gros cochons. Ils sont chercheurs. Le but de cette recherche ne sert à rien d'autre qu'à goinfrer des gros cochons. Eux ils ont payé pour rechercher. Ce qu'on veut faire du fruit de leur recherche c'est alimenter de gros cochons. Tu me comprends ?

"zeppe dit : Mercredi 22 juin 2011 à 20:49
.... Le but de cette recherche ne sert à rien d’autre qu’à goinfrer des gros cochons..."

=> alors grand inquisiteur toujours les insultes comme arguments?
aucune pensée pour capitaine poltron?
que vous aimiez tellement insulter.
pas de pensée pour 39 personnes en 15 jours + 3700 hospitalisées dont 1100 vont avoir de séquelles à vie?
ce qui ont mangées des aliments issus d'une ferme bio?

__de toutes faSSons tout ski vi1 de la milliardiz planétr suicidr (mps), de ses commis graSS'mans/24h payés et de leur larbinat de la çienSS je m'en méfie como de la pste ils sont malades

@ Lutin

- "Dans les discussions, les injures sont les raisons de ceux qui ont tort !!! relol"

- Dans les discussions, celui qui se débine à chaque fois que je lui demande de me dire ce qui le motive à faire de la propagande pro-OGM sur un site de militants anti-OGM, prouve bien évidemment qu'il a des choses à cacher et par conséquence, qu'il a tort. Alors tu peux toujours loler lutin. Tu es coincé. Tu ne peux pas avouer que tu es un lobbyiste.
Il ne peux y avoir d'autres explication a faire ce que vous faites vous les GFP, aatea, lutin . Vous avez ce point commun : vous êtes coincé à chaque fois que je pose cette question. Le pire c'est cet abruti d'aatea qui se dit pro-OGM uniquement , je le cite "pour énerver les anti-OGM". Mais tu as le cas aussi de GFP qui se dit pro-OGM , uniquement parce qu'il est pour les "libertés individuelles" (on se demande pourquoi il choisit expressément un site anti-OGM pour réclamer de la liberté individuelle???) quant à toi, lutin, je ne sais pas pourquoi tu viens ici et pourquoi tu es pro-OGM car tu t'es toujours lâchement débiné à ma question. Ce n'est pas pour autant que je ne t'ai pas coincé , puisque tu ne me réponds pas !

mon cher grand inquisiteur je vous ai posé des questions, vous avez le temps de répondre maintenant que vous avez insulté toutes personnes n'ayant pas vos dogmes?
1- il y a au moins 5 évenements Bt commercialisés en Inde VRAI OU FAUX ?

2- donc Monsanto n'y a aucun monopole sur les semences transgéniques VRAI OU FAUX ?

3- il existe des semences transgéniques qu'on peut ressemer en toute légalité chaque année VRAI OU FAUX ?

4- contrairement à ce que tu as soutenu (encore induit en erreur par MMR ?) l'espérance de vie augmente toujours aux Etats-Unis VRAI OU FAUX ?

5- la consommation du "bio" est en baisse en GB VRAI OU FAUX ?

MM Robin a-t-elle écrit sur son blog :
« De plus, des prélèvements réalisés par l’Ecole Technique Supérieure de Weihenstephan confirment que la toxine BT, loin d’être détruite par le système digestif des vaches, a été décelée dans le sang, le foie,la rate et les intestins des animaux. »
OUI ou NON?

Est-ce que l’Ecole Technique Supérieure de Weihenstephan a écrit dans sa publication?
« It was concluded that Cry1Ab protein is degraded during digestion in cattle. »
http://www.weihenstephan.de/fml/physio/sonstig/Lutz-et-al-2005.pdf
OUI ou NON?

Ou :

- Séralini a-t-il entrevu les souris dont il parle dans sa publication ?

- Les Maïs monstrueux prolifèrent-ils à foison dans les campagnes ?

- Faut-il obligatoirement ARROSER de Glyphosate une PGM pour qu'elle pousse ?

- Les vaches du pauvre Glockner sont-elles mortes du fait de l'agent du botulisme dans leur fourrage ?

- Le triticale a-t-il été obtenu par haplodiploïdisation (doublement du génome) dès le 19° siècle ?

de plus Erik Massin (ou une personne qui a utilisé son nom) a écrit sur le blog
Chère Marie Monique Robin,

J'ai été surpris et je n'ai pas apprécié de voir figurer sur votre blog des propos que j'aurais tenus, dans une conversation privée avec vous, avant le débat de l'AFJA que j'ai animé, le 16 mai dernier à Paris, sur votre livre «Notre poison quotidien». Vous me faites dire en effet que «ici, tout le monde sait que Agriculture et Environnement est payé par l'industrie». Je démens ces propos sur cette revue qui ne reflètent pas le raisonnement que je vous ai alors déroulé sur la presse agricole et générale.

elle a écrit ou elle n'a pas écrit
"Des « phénomènes avérés »

La télépathie serait ainsi une réalité incontestable, un « phénomène universellement reconnu » (page 16) "

"La clairvoyance, c’est-à-dire la « capacité d’un sujet à obtenir des informations sur des lieux éloignés ou des évènements se déroulant hors de sa présence », cette capacité « régulièrement sollicitée par la police pour retrouver des personnes disparues » (page 36) est également présentée comme une réalité qui ne fait aucun doute."

"La précognition et la voyance font l’objet d’un même traitement : témoignages (par exemple les évènements du 11 septembre vus à travers de nombreux rêves ou « flashs » prémonitoires)"

"La précognition et la voyance font l’objet d’un même traitement : témoignages (par exemple les évènements du 11 septembre vus à travers de nombreux rêves ou « flashs » prémonitoires)"

Quoique effectivement cela peut être considéré comme des arguements mensonges, je crois que cela peut enerver.

une petite pensée pour capitaine poltron, grand inquisiteur?

une petite pensée pour les 39 personnes en 15 jours + 3700 hospitalisées dont 1100 vont avoir de séquelles à vie !!!!( victime d'une ferme bio)

http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2011/06/ecoli-la-bact%C3%A9rie-tueuse-et-lopinion-publique.html#tp

...
Imaginons le traitement médiatique et l’émotion de l’opinion publique si on avait dénombré 38 morts à l’issue d’une intoxication chimique par un mauvais usage de produits phytosanitaires ou pire encore, d’une intoxication par un produit issue d’une filière OGM…Loin de s’éteindre avec l’identification de la source de la crise sanitaire, le débat aurait probablement été relancé avec d’autant plus d’émotion, n’en doutant pas, sur la nécessité de revisiter de toute urgence nos pratiques agricoles.

A contrario, le silence sidérant consécutif à l’identification de l’infection dans la production d’une ferme biologique évoque irrésistiblement la crainte de contribuer à un débat considéré aujourd’hui comme politiquement incorrect
...

deux poids deux mesures de la part des médias?

__je vi1 d'être dirig sur le blog _chr coût pour bayer_ mais 1l est frmé et como 7 zone concrne laid ogm gcris ceci ; bayer c'est 1 mot en faite ce q'il "gagne" il le vole il exploite _tout ce k bayer il l'a volé_ en ce sens tout ça coûte ri1 à bayer le peuple paie et les dgâts de bayer sur ce po1 sont-ils chiffrés como ceux en cours de tchrnobyl et fukushima par exemple

le 15 juin j'ai écrit :

"@zeppe

« Et à quoi çà peut servir de faire prendre des vessies pour des lanternes au bon peuple concernant les OGM ???? »

euh, au hasard : se faire élire, se donner de l’importance, recevoir des subventions, faire voir sa tronche à la télé, j’en passe et des meilleures…"

voici comment ça se passe...

http://www.rue89.com/planete89/2011/06/24/les-salaries-du-wwf-demandent-la-tete-de-leur-patron-210658

http://www.youtube.com/watch?v=wX31mT8j-Gk&feature=player_embedded

Déjà le 28 juin !
Cet article date du 05 mai .....
Étrange non ?

Même l'animal de foire : "le Zeppe" a plié bagage de ce site ....
Serait-ce la fin de la campagne anti-OGM de GreenPeace ?

Bah! Tant mieux ça vous fera un sujet de moins pour raconter des salades !

Quoi qu'il en soit les ficelles devenaient trop grossières, vous aviez tellement usé le sujet que plus aucun mensonge ne manquait au palmarès !

La bactérie E Coli bien connue des élevages intensifs :

http://robin.blog.arte.tv/2011/06/28/la-bacterie-e-coli-bien-connue-des-elevages-intensifs/comment-page-1/#comment-4715

Voilà une très très bonne raison de ne plus "bouffer de la viande d'animaux élevés en batterie, gavés d'OGM et d'antibiotiques.

Attentions lorsque vous mangez ne serais qu'un simple jambon beurre le midi. En réalité vous "bouffez de l'OGM et des antibiotiques et vous risquez même d'avaler une bactérie E Coli. Vous participez aussi à la déforestation, à augmenter la famine, à favoriser la spéculation sur les denrées alimentaires, à virer des paysans de leur terre par des fonds de pension qui achètent leur terre pour y cultiver de quoi faire du "bio carburant" Etc....

Voilà une excellente nouvelle qui mérite d'être saluée : http://www.infogm.org/spip.php?article4848

les commentaires ne vont plus être possible dans peu de temps.
greenpeace a conclu que faire peur avec les plantes gm ne rapportent plus?

pour le jugement sur les vandales, en résumé, les avocats de monsanto sont vraiment nuls.
Ils se sont plantés sur le chef d'accusation, monsanto peut réattaquer les vandales mais en utilisant le bon motif.

@ La Coupe est pleine,
"Déjà le 28 juin !
Cet article date du 05 mai …..
Étrange non ?"
=> Depuis que le gourou anti-OGM en chef de greenpeace France est partie à Bruxelles pour faire du lobby l'activité sur le blog français est réduite à néant. En même temps, depuis qu'ils ont gobé les mensonges de l'étude canadienne ils ne doivent pas être très fiers chez greenpeace... encore que.... ils n'en sont pas à leur coup d'essai.

zeppe a écrit :

"blablabla"

de plus en plus pitoyable la MéMère, 47 morts dûs à des GRAINES GERMEES BIO et elle cherche à noyer le poisson !!!! minable comme d'hab ! juste bon pour des ignares à la zeppe !

tient vous avez le bonjour de madame Shiva, je reviendrai vous dire ce qu'elle m'a dit plus tard.

mais elle vous pose une question( d'ailleurs celle que je vous pose depuis tant de temps et dont on attends toujours la réponse) pourquoi avec 95% du coton OGM en INde, il y a toujours autant de suicides.

quant à vos files d'attente sur les graines ogm, elle confirme, en effet il y a même des émeutes pour avoir des graine de coton obligatoirement OGM, puisque rien d'autre de disponible.
et pourquoi il n'y a rien d'autre de dispo ? parce que les femmes ne sont plus les "gardiennes" des semences, la désinformation a fait son oeuvre, ce sont les hommes qui se chargent d'acheter les graines alors que depuis la nuit des temps ce sont les femmes qui se chargeaient de produire les semences.

le problème avec les cultures "commerciales" c'est que vous êtes à la merci du marché et que si vous n'avez pas les graines nécessaires vous crevez de faim, avec les cultures vivrières, au moins vous aviez de quoi manger.

petit lutin

à ma connaissance ce n'est pas le bio qui a tué mais une bactérie, et cette batérie se développe dans l'estomacs des bovins.
alors pour te paraphraser, les bovins ça bouffe quoi ? des OGM donc ce sont les OGM qui sont responsables de ces morts. après quand tu auras le temps tu essayeras de m'expliquer pourquoi cette batérie ne se retrouve pas dans les éstomacs des vaches qui bouffent de l'herbe. et comment elle a fait pour détourner la résistance classique et développer une toxique mortelle quand elle est attaquée par des antibio.

ecolobiobio a écrit :

"quant à vos files d’attente sur les graines ogm, elle confirme"

transmis à votre copain "zeppe" qui nie l'évidence depuis des mois...

"en effet il y a même des émeutes pour avoir des graine de coton obligatoirement OGM, puisque rien d’autre de disponible"

Par contre là, c'est du grand n'importe quoi... nombre de semences de coton Bt étant des hybrides pour être mieux adaptées aux différentes conditions du pays, il faudra nous expliquer comment ils font pour hybrider si les autres semences ne sont plus disponibles !!!! c'est tout simplement de la désinformation à la mode MMR. LOL

ecolobiobio a écrit :

"à ma connaissance ce n’est pas le bio qui a tué mais une bactérie, et cette batérie se développe dans l’estomacs des bovins."

1- cette bactérie se développe dans le tube digestif de mammifères... humains compris : c'est la première espèce d’entérobactérie commensale du tube digestif de l’homme...

2- désolé pour toi mais ce sont bien des GRAINES GERMEES BIO qui ont tué... combien de morts, déjà ? 49 ? .....

"après quand tu auras le temps tu essayeras de m’expliquer pourquoi cette batérie ne se retrouve pas dans les éstomacs des vaches qui bouffent de l’herbe."

tu essaieras d'abord de nous expliquer d'où tu peux bien sortir une telle absurdité ! et aussi pourquoi la viande des steaks hachés issue d'animaux abattus dans des conditions approximatives, que tu avais essayé d'utiliser pour détourner l'attention, ne portaient pas la mortelle souche O104 de E. Coli. Contrairement aux divines GRAINES GERMEES BIO ...

"et comment elle a fait pour détourner la résistance classique et développer une toxique mortelle quand elle est attaquée par des antibio."

tu dois sûrement faire partie de la secte des "aussi ignares que "zeppe" pour poser des questions d'une aussi désolante stupidité, qui plus est dans un Français plus qu'approximatif...

Je voudrais savoir ce que pense Greenpeace du scandale argentin: une vache OGM qui contiendrait des gènes humains pour faire du lait humain!

ça y est ils ont osé! Ils ne respectent même plus leur propre espèce!

@ecoloverdatre,
"tient vous avez le bonjour de madame Shiva, je reviendrai vous dire ce qu’elle m’a dit plus tard."
=> Vous revenez déjà de votre pèlerinage ?

"mais elle vous pose une question( d’ailleurs celle que je vous pose depuis tant de temps et dont on attends toujours la réponse) pourquoi avec 95% du coton OGM en INde, il y a toujours autant de suicides."
=> Les suicides ont baissé dans les Etats producteurs de coton. Voici les chiffres dans les 5 États parmi les plus gros producteurs de coton (Maharashtra, Andhra Pradesh, Karnataka, Madhya Pradesh, Gujarat)
http://images.doctissimo.fr/1/private/private-category/photo/hd/6034801603/13885037f4f/private-category-suicides_india-big.jpg
La flèche rouge indique l’année de l’autorisation de la culture du coton Bt (2002).
Mais au fait, maintenant vous dites qu'il y en a autant qu'avant ? Je croyais que selon les légendes verdâtres les suicides se faisaient "par vagues" seulement depuis l'introduction du cotonnier Bt en Inde... bizarre non ?

"quant à vos files d’attente sur les graines ogm, elle confirme, en effet il y a même des émeutes pour avoir des graine de coton obligatoirement OGM, puisque rien d’autre de disponible."
=> Oui, c'est fou, même au marché noir les paysans ne cherchent que des semences Bt. Pourquoi ils ne veulent plus acheter de semences traditionnelles à votre avis ? Vous connaissez la loi de l'offre et de la demande ? Encore un effort et bientôt, tout comme pour le colza canadien, vous oserez affirmer que le coton bio a aussi disparu de l'Inde. A ce propos, quelles semences utilisent-ils si selon vous (ou plutôt Shiva) il n'y a plus de semences conventionnelles ?

"(...) parce que les femmes ne sont plus les « gardiennes » des semences (...)"
=> C'est vraiment du Shiva tout craché.

"le problème avec les cultures « commerciales » c’est que vous êtes à la merci du marché et que si vous n’avez pas les graines nécessaires vous crevez de faim, avec les cultures vivrières, au moins vous aviez de quoi manger."
=> Ce doit être pour ça qu'il y a des États indiens qui se mettent à produire du coton depuis peu alors qu'ils en produisaient pas avant. C'est quoi ces pauvres qui ne veulent pas rester dans la misère. Il faut remédier à ça tout de suite et déclarer la culture vivrière obligatoire.

"à ma connaissance ce n’est pas le bio qui a tué mais une bactérie, et cette batérie se développe dans l’estomacs des bovins."
=> A ma connaissance, la souche en question (O104 : H4) n'a pas été détectée dans l'intestin des bovins, ni chez aucun animal d'élevage.

"alors pour te paraphraser, les bovins ça bouffe quoi ? des OGM donc ce sont les OGM qui sont responsables de ces morts."
=> Faut oser pour en sortir une pareille. Vous étiez exposé au soleil pour écouter les prêches de Shiva?

"après quand tu auras le temps tu essayeras de m’expliquer pourquoi cette batérie ne se retrouve pas dans les éstomacs des vaches qui bouffent de l’herbe."
=> Sources?

"et comment elle a fait pour détourner la résistance classique et développer une toxique mortelle quand elle est attaquée par des antibio."
=> Et ben non ecoloverdatre, la résistance aux antiobios et la production de shiga-toxines sont deux choses distinctes. Au fait, c'est quoi "une résistance classique" selon vous ?

---------

@ pommebio,
Les Chinois ont développé ce type de vache bien avant les Argentins. Je ne vois pas où est le problème.
---------
Sinon, une petite vidéo très bien faite pour les anti-OGM de service trop paresseux pour lire la littérature scientifique:
http://www.youtube.com/watch?v=9E6pUlUxsGE
---------

Lutin

Je t'ai coincé. tu n'as jamais répondu à ma question. Tu peux donc raconter ce que tu veux. Tu es grillé comme ton pote aatea. Celui qui est (et je le cite) pro-OGM uniquement pour énerver les anti.
Tu es grillé comme lui. Tu te débines comme lui. Tu sort les mêmes âneries que lui. Je n'ai pas de temps à perdre avec des tarés.Tu peux dire tout ce que tu veux. désormais on sait qui tu es et on sait que tu ne diras jamais la vérité, business oblige.
Tu remarqueras aussi que depuis que je l'ai grillé, aatea continue d'envoyer des milliers de posts (souvent tous de suite après les miens, tellement il est fou de rage) mais que PERSONNE ne lui répond JAMAIS. Je l'ai grillé. Tu es grillé aussi. Je te pari que dans pas longtemps personne ne lira plus et ne répondra plus à tes posts , tout comme à ceux d'aatea. Vous êtes définitivement discrédités.

agronome de pacotille

GFP dit : Mercredi 29 juin 2011 à 21:47
@ecoloverdatre,
« tient vous avez le bonjour de madame Shiva, je reviendrai vous dire ce qu’elle m’a dit plus tard. »
=> Vous revenez déjà de votre pèlerinage ?
===> en effet, mais je suis au regret de vous annoncer que je repart de suite pour un autre pélérinage où je vais avoir l'occasion de convaincre une multitude de gens au bienfait du bio.

quant aux réponses apportées, rien de nouveau dans ce bas monde, n'est-ce pas? toujours la même propagande, la seule différence c'est que les miennes viennent directement d'Inde et non pas de Saint Louis.

au passage t'as le bonjour de José bové, il en a encore la rate qui explose de rire tant tes prévisions concernants les procés contre les faucheurs sont pleines de pertinences. t'es un fervent admirateur de Mme Soleil?

agronome de pacotille

GFP dit : Mercredi 29 juin 2011 à 21:47
@ecoloverdatre,
« tient vous avez le bonjour de madame Shiva, je reviendrai vous dire ce qu’elle m’a dit plus tard. »
=> Vous revenez déjà de votre pèlerinage ?
===> en effet, mais je suis au regret de vous annoncer que je repart de suite pour un autre pélérinage où je vais avoir l'occasion de convaincre une multitude de gens au bienfait du bio.

quant aux réponses apportées, rien de nouveau dans ce bas monde, n'est-ce pas? toujours la même propagande, la seule différence c'est que les miennes viennent directement d'Inde et non pas de Saint Louis.

au passage t'as le bonjour de José bové, il en a encore la rate qui explose de rire tant tes prévisions concernants les procés contre les faucheurs sont pleines de pertinences. t'es un fervent admirateur de Mme Soleil?

petit lutin

2- désolé pour toi mais ce sont bien des GRAINES GERMEES BIO qui ont tué… combien de morts, déjà ? 49 ? …..

===> ha bon donc l'E coli n'a rien à voir n'est-ce pas? le fait que cette batérie se développe dans le système digestif des bovins n'a rien à voir.
donc si je comprends bien, je prends un légume bio et l' E coli apparaît spontanément.

@ ecoloverdatre,
"en effet, mais je suis au regret de vous annoncer que je repart de suite pour un autre pélérinage où je vais avoir l’occasion de convaincre une multitude de gens au bienfait du bio."
=> Vous y êtes à votre place. Ces genres de foires ont besoin de gens comme vous, qui ont une foi aveugle dans le culte de Gaïa. N'oubliez pas d’assaisonner vos salades avec des germes bio.

"quant aux réponses apportées, rien de nouveau dans ce bas monde, n’est-ce pas?"
=> Et oui, vous n'arrivez toujours pas à y répondre.

"toujours la même propagande, la seule différence c’est que les miennes viennent directement d’Inde et non pas de Saint Louis."
=> Comme quoi la propagande indienne est aussi mensongère que la propagande européenne.

"au passage t’as le bonjour de José bové, il en a encore la rate qui explose de rire tant tes prévisions concernants les procés contre les faucheurs sont pleines de pertinences."
=> Gagner sur un vice de procédure je ne m'en gargariserais pas trop longtemps à sa place.

@ GFP
Si tu veux t'instruire : La bactérie E Coli bien connue des élevages intensifs

http://robin.blog.arte.tv/2011/06/28/la-bacterie-e-coli-bien-connue-des-elevages-intensifs/

@ zeppe,
"Si tu veux t’instruire : La bactérie E Coli bien connue des élevages intensifs"
=> Oui mais bien sûr.... Vous n'avez vraiment pas peur de vous ridiculiser. Allez "s'instruire" en lisant les âneries de MMR, faut vraiment être désespéré.

@ GFP

"Oui mais bien sûr…. Vous n’avez vraiment pas peur de vous ridiculiser. Allez « s’instruire » en lisant les âneries de MMR, faut vraiment être désespéré."

- je pensais trouver une réponse un peu plus argumentée de la part d'un (pseudo)chercheur !
J'ajoute qu'un lobbyiste ne peux surtout pas reconnaitre que MM Robin a raison. C'est pourtant çà la réalité.
La bactérie E Coli est bien une bactérie de l'élevage intensif qui est devenu résistante au tonnes d'antibiotiques qu'on fait avaler à toutes ces sales bestioles élevés en batterie et gavés d'OGM de merde. Ces bactéries se retrouvent dans l'eau (y compris les nappes phréatiques) et finissent par souiller toutes forme de culture (on utilise la même eau pour le bio que pour le conventionnel ou le BT. La spécificité du bio étant l'interdiction de l'usage de pesticides et d'engrais chimiques.

@ ecoloverdatre

« au passage t’as le bonjour de José bové, il en a encore la rate qui explose de rire tant tes prévisions concernants les procés contre les faucheurs sont pleines de pertinences. »

- C'est la preuve que les OGM, moratoire ou non, n'ont jamais eu AUCUNE légitimité en France.
Si vous voyez un jour des OGM , il FAUT absolument les arracher , et TOUS. Personne n'en veut . La justice vient de confirmer que d'arracher des OGM c'est faire respecter ce qu'il faut dans un pays démocrate qui tient compte de la volonté de son peuple.
La relaxation des faucheur prouve aussi qu'il sera impossible en France de cultiver des OGM que le gouvernement (corrompu par les lobbies) le veuille ou non.

Il faut maintenant passer très vite à l'étape suivante : l'interdiction totale des importations d'OGM.
Au boulot les gars !

zeppe a écrit :

"La bactérie E Coli est bien une bactérie de l’élevage intensif qui est devenu résistante au tonnes d’antibiotiques qu’on fait avaler à toutes ces sales bestioles élevés en batterie et gavés d’OGM"

n'importe quoi !

essaie donc de nous expliquer d’où tu peux bien sortir une telle absurdité ! et aussi pourquoi la viande des steaks hachés issue d’animaux abattus dans des conditions approximatives, ne portaient pas la mortelle souche O104 de E. Coli. Contrairement aux divines GRAINES GERMEES BIO …

La DGCCRF et la DGS recommandent de ne plus consommer de graines germées crues. L'enquête épidémiologique s'oriente maintenant vers des graines de fenugrec produites en Egypte et vendues à une entreprise allemande...

Au fait, tu prétends toujours qu'aatea raconte n'importe quoi quand il dit que les agris indiens font la queue pour avoir des graines de coton BT ? c'est toi qui es grillé pauvre rigolo !

@ zeppe,
"je pensais trouver une réponse un peu plus argumentée de la part d’un (pseudo)chercheur !
J’ajoute qu’un lobbyiste ne peux surtout pas reconnaitre que MM Robin a raison. C’est pourtant çà la réalité."
=> Si vous arriviez à comprendre les commentaires qui font suite au billet de la diva d'Arte vous seriez capable de voir où se situent les mensonges de votre maître à penser. D'ailleurs c'est amusant de voir que vous en prenez plein les dents sur le blog de MMR et que vos "arguments" sont du même tonneau que ceux que vous servez ici.
Vous n'avez pas d'E. coli dans vos intestins ? Pourquoi MMR vous parle de staphylocoque doré ? Plus le mensonge est gros, plus ça passe... surtout s'il y a des zeppe prêts à gober n'importe quoi.

"La justice vient de confirmer que d’arracher des OGM c’est faire respecter ce qu’il faut dans un pays démocrate qui tient compte de la volonté de son peuple."
=> Vos problèmes mentaux sont encore plus graves que je ne croyais. Vous savez ce qu'est un vice de procédure ? Et je n'ose même pas entamer une discussion sur les fondements de la démocratie avec vous, c'est peine perdue. Ce que font les délinquants volontaires n'a rien de "démocratique".

agronome de pacotille

GFP dit : Jeudi 30 juin 2011 à 11:39
@ zeppe,
« Si tu veux t’instruire : La bactérie E Coli bien connue des élevages intensifs »
=> Oui mais bien sûr…. Vous n’avez vraiment pas peur de vous ridiculiser. Allez « s’instruire » en lisant les âneries de MMR, faut vraiment être désespéré.

===>faudrait peut être prévenir une directrice de recherche de l'Inra au sujet de cette bactérie, parce qu'elle n'est toujours pas au courant que l'élevage intensif n'a rien à voir. elle doit aussi lire MMR, non?

"Christine Martin, directrice de recherche à l'unité Microbiologie de l'Inra Clermont-Ferrand, reconnait que « ça ne devrait pas arriver aucours de la chaîne de transformation ».
Elle précise :
« La bactérie est dans l'intestin mais aussi dans la matière fécale, sur la peau et sur la carcasse. La contamination peut se produire à l'abattoir, lors de l'arrachage du cuir et de l'éviscération. Ou aussi lors du hachage.

La contamination peut aussi se faire dans l'environnement, par la bouse des bovins, lors de l'épandage de fumier, notamment. »

Le fait qu'il y ait pour la viande hachée plus de surface potentiellement en contact avec la bactérie constitue un terrain favorable. Mais aussi les méthodes de l'agriculture intensive.

L'E.Coli ne survit pas à une cuisson longue

Aux Etats-Unis, les « feed-lots », parcs d'engraissement intensif des bovins, sont connus depuis les années 1990 pour avoir une prévalence plus importante de cette bactérie, remarque Christine Martin. Elle ajoute :

« Mais le lien de cause à effet reste à confirmer scientifiquement. »

La meilleure prévention qu'ont trouvé les fast-foods américains a été d'augmenter le temps de cuisson des steaks hachés, puisque la bactérie ne survit pas à une cuisson longue. En revanche, la congélation permet à la bactérie de rester vivante"

ben on est pas prêt de voir une étude poussée la dessus, donc on entretien le suspens, n'est-ce pas ?

petit lutin

tient voilà de la lecture, désolé c'est encore en anglish, demande donc à l'agronome de pacotille de traduire.

http://epiexperts.com/blog/pondering-the-evolution-of-e-coli-0104h4/

merte ils parlent de résistance aux antibios, et de plus d'intestins de bovins, aurai-je encore une fois mal compris? bon je cherche encore au cas où cette baterie serait présente de manière endémique dans les graine d'haricot mungo ou de fenugrec

@ecoloverdatre,

"faudrait peut être prévenir une directrice de recherche de l’Inra au sujet de cette bactérie, parce qu’elle n’est toujours pas au courant que l’élevage intensif n’a rien à voir. elle doit aussi lire MMR, non?"
=> Je vous ai demandé si la souche de bactéries présente dans les graines germées bio a été retrouvée chez des animaux d'élevages et je n'ai toujours pas eu de réponse.

"ben on est pas prêt de voir une étude poussée la dessus, donc on entretien le suspens, n’est-ce pas ?"
=> C'est quoi une "étude poussée la dessus" selon un ecoloverdatre?

"merte ils parlent de résistance aux antibios, et de plus d’intestins de bovins, aurai-je encore une fois mal compris?"
=> Et qu'avez-vous compris ?

ecolobiobio a écrit :

" 542.

tient voilà de la lecture, désolé c’est encore en anglish, demande donc à l’agronome de pacotille de traduire.

http://epiexperts.com/blog/pondering-the-evolution-of-e-coli-0104h4/

merte ils parlent de résistance aux antibios, et de plus d’intestins de bovins, aurai-je encore une fois mal compris? bon je cherche encore au cas où cette baterie serait présente de manière endémique dans les graine d’haricot mungo ou de fenugrec"

oui et alors ? pas de pot pour toi je n'ai nul besoin d'un traducteur... et je lis surtout (encore, c'est votre habitude...) des suppositions, des spéculations ("We might expect ", "I wonder if", "Perhaps", "I’m just going to speculate here")... comme pour le hoax du labo P4 de Hambourg MDR !"

La réalité, c'est que DES GRAINES GERMEES BIO ont fait 50 morts et des centaines de gens bien esquintées ! quant à eux, combien d"animaux issus d'élevages intensifs ou combien de bovins ont tué à cause de cette souche mortelle ?

Pour ceux qui voudraient vraiment s'instruire (pas chez MéMèRe bien entendu) :

http://forums.futura-sciences.com/debats-scientifiques/483910-pensez-sommes-victimes-dune-guerre-biologique-2.html

pas vraiment d'ignares à la zeppe dans cette discussion...

ou bien ici :

http://www.em-consulte.com/article/178403

rien de bien nouveau, quoi ! si ce n'est pour des adeptes de "journalistes" à la noix...

agronome de pacotille

===> vous l'avez votre réponse alors lisez là, ça vous changera un peu.

bon je cherche encore au cas où cette baterie serait présente de manière endémique dans les graine d’haricot mungo ou de fenugrec

ecolobiobio a écrit :

" tient voilà de la lecture, désolé c’est encore en anglish, demande donc à l’agronome de pacotille de traduire.

://epiexperts.com/blog/pondering-the-evolution-of-e-coli-0104h4/

merte ils parlent de résistance aux antibios, et de plus d’intestins de bovins, aurai-je encore une fois mal compris? bon je cherche encore au cas où cette baterie serait présente de manière endémique dans les graine d’haricot mungo ou de fenugrec"

oui et alors ? pas de pot pour toi je n'ai nul besoin d'un traducteur... et je lis surtout (encore, c'est votre habitude...) des suppositions, des spéculations ("We might expect ", "I wonder if", "Perhaps", "I’m just going to speculate here")... comme pour le hoax du labo P4 de Hambourg MDR !"

La réalité, c'est que DES GRAINES GERMEES BIO ont fait 50 morts et des centaines de gens bien esquintées ! quant à eux, combien d"animaux issus d'élevages intensifs ou combien de bovins ont tué à cause de cette souche mortelle ?

Pour ceux qui voudraient vraiment s'instruire (pas chez MéMèRe bien entendu) :

http://forums.futura-sciences.com/debats-scientifiques/483910-pensez-sommes-victimes-dune-guerre-biologique-2.html

pas vraiment d'ignares à la zeppe dans cette discussion...

ou bien ici :

http://www.em-consulte.com/article/178403

rien de bien nouveau, quoi ! si ce n'est pour des adeptes de "journalistes" à la noix...

@ Mon cher ami "EscroloV" (que je n'avais croisé depuis bien longtemps)

C'est assez démonstratif votre syntaxe :
" je vais avoir l’occasion de convaincre une multitude de gens au [sans X] bienfait [sans S] du bio."

Vous voila donc en VRP du BIO, mais pour vanter UN seul et UNIQUE bienfait ?
C'est assez ledge comme argumentaire commercial non ?

Trop drôle de vous voir enfin reconnaître l’intérêt [sans S] limité de l'agri-BIO !

Bonne bourre Mr EscroloV, comme tout bon VRP il vous faut "redresser" sans arrêt la réalité, sinon sans mensonge pas de business ...

@ecoloverdatre,
"vous l’avez votre réponse alors lisez là, ça vous changera un peu."
=> Ben non, toujours pas. Ça fait même trois questions consécutives sans réponse.

"bon je cherche encore au cas où cette baterie serait présente de manière endémique dans les graine d’haricot mungo ou de fenugrec"
=> Et surtout renseignez vous bien sur les méthodes autorisées en bio pour le nettoyage des semences utilisées pour la production de "graines germées".

bon pas tous à la fois sinon mon neurone explose.

agronome de pacotille,

le jour où tu arriveras à lire ce qui est écrit dans mes réponses, tu feras un grands pas en avant et tu lacheras les OGM.

le ptit lutin,

si tu veux il y a des centaines de pages de sites qui parlent d'Ecoli, et à ce jour aucune ne fait part de la présence spontané d'Ecoli dans les légumes.

pseudo agriculteur,

désolé je n'ai plus de corecteur d'ortografe et je te merde.

quand à mon action dans le bio il est d'autant plus louable que cela permet à des centaines de gens de pouvoir vrivre de leur production et de plus sans essecher les rivières ce que tu es très loin de faire, et là aussi je te merde.

@ecoloverdatre,
"le jour où tu arriveras à lire ce qui est écrit dans mes réponses, tu feras un grands pas en avant et tu lacheras les OGM."
=> C'est votre manière de dire que vous ne pouvez pas répondre à mes questions.

ecolobiobio a écrit :

"le ptit lutin,

si tu veux il y a des centaines de pages de sites qui parlent d’Ecoli"

et il m'étonnerait beaucoup que tu m'en apprennes plus à ce sujet que ce que je sais déjà...

"quand à mon action dans le bio il est d’autant plus louable que cela permet à des centaines de gens de pouvoir vrivre de leur production"

et aussi de tuer quelques dizaines d'autres ? 50 morts par DES GRAINES GERMEES BIO...

http://imposteurs.over-blog.com/article-mamere-et-mmr-rament-dans-le-meme-bateau-bio-78139115.html

@EscroloV

"quand à mon action dans le bio il est d’autant plus louable que cela permet à des centaines de gens de pouvoir vrivre de leur production"

Bin ça reste théorique avec vous !
Rappelez-vous l'époque récente où vous aviez claironné pouvoir produire plus en BIO que ne le fait le conventionnel ?
Seulement VOUS êtes incapable de sortir une simple rotation de 7 ans pour comparer !
Étrange non ?
Mais croyez pas être un prophète sur ce crédo, déjà dans les années 1920 Mr Steiner claironnait les mêmes légendes ... Il est mort sans jamais avoir démontré quoi que ce soit lui non-plus.
Ce doit être une conspiration de plus ...

"et de plus sans essecher les rivières ce que tu es très loin de faire, et là aussi je te merde."

Sauf que je n'irrigue pas mon maïs, donc je risque pas "d'éssecher" grand chose ...
GUIGNOL !

je vous ai dit pas tous en même temps, mon neurone ne suit pas.

petit lutin

si tous ce que tu connais sur l' Ecoli se résume à sa présence spontanée dans les graines germées, tes connaissances sont en effet immenses.

pseudo agriculteur

concernant ma mémoire, là par contre il n'y a aucun problème, l'époque dont tu parles n'est pas si lointaine et je ne retire rien de ce que j'ai écrit.

Quant à Steiner c'est pas celui qui écrivait que quand on allait faire manger de la viande aux vaches elles allaient devenir folles?

"Pour se débarrasser des mulots, Steiner explique qu'il faut prendre la peau d'un mulot et la brûler au moment où Vénus est devant la constellation du Scorpion, les cendres contiennent alors « la force négative qui s'oppose à la force de reproduction du mulot ». Il suffit ensuite de répandre la poudre sur les champs pour écarter les mulots, il n'est pas nécessaire d'en avoir beaucoup (dose homéopathique).

lol...

ecolobiobio a écrit :

"je vous ai dit pas tous en même temps, mon neurone ne suit pas."

Effectivement on a vu et depuis longtemps...

"petit lutin

si tous ce que tu connais sur l’ Ecoli se résume à sa présence spontanée dans les graines germées, tes connaissances sont en effet immenses."

qui a raconté ça ? tu as vu jouer ça dans tes rêves ? en attendant E coli 0104 : H4 était sur DES GRAINES GERMEES BIO et ça a donné 50 morts... essaie déjà de répondre aux questions de GFP si ton neurone le permet et peut-être que tu seras sur la bonne voie pour comprendre pourquoi !!!!!!!

ola ola petit lutin on se calme

faut pas prendre la mouche comme ça, tu risquerais de te retrouver comme les mulots de GFP et nous n'aurions plus de rigolo pour nous faire rire.

agronome de pacotille

tu peux nous donner la définition d'amalgue ?
Monsanto c'est pas la multinationale qui est responsable de milliers de morts?

@ lutin,
"essaie déjà de répondre aux questions de GFP si ton neurone le permet et peut-être que tu seras sur la bonne voie pour comprendre pourquoi !!"
=> Vous lui en demandez trop. Un ecoloverdatre digne de ce nom ne remet jamais en cause les pratiques de l'agri bio. Il se contente d'attaquer l'agriculture conventionnelle pour détourner l'attention.

@ ecoloverdatre,
"tu peux nous donner la définition d’amalgue ?"
=> Non, je ne sais pas ce que c'est. Vous savez ?

@GFP

@ lutin,
« essaie déjà de répondre aux questions de GFP si ton neurone le permet et peut-être que tu seras sur la bonne voie pour comprendre pourquoi !! »
=> Vous lui en demandez trop. Un ecoloverdatre digne de ce nom ne remet jamais en cause les pratiques de l’agri bio. Il se contente d’attaquer l’agriculture conventionnelle pour détourner l’attention.

C'est l'exemple de MéMèRe sans doute MDR... en fait c'est évidemment qu'ils sont tous bien incapables de répondre...

@ lutin,
"C’est l’exemple de MéMèRe sans doute MDR… "
=> Je crois plutôt que MMR n'a fait que suivre le modèle déjà en place. Elle avait ainsi la garantie d'avoir un public à son niveau.

vé les muppet show

j'ai autre chose à faire à cette heure, mais je vous promet de revenir afin que vous puissiez vous amuser encore tout plein sur mon dos.

un écoloverdatre ça sert à ça non?

@ ecoloverdatre,
"j’ai autre chose à faire à cette heure, mais je vous promet de revenir afin que vous puissiez vous amuser encore tout plein sur mon dos."
=> C'est vrai que pour faire le clown de service vous êtes assez doué. Si vous répondiez aux questions ce serait encore plus amusant. Au fait, c'est quoi un "amalgue" alors ? J'espère avoir la réponse lors de votre prochain spectacle.

@ GFP

"Si vous arriviez à comprendre les commentaires qui font suite au billet de la diva d’Arte vous seriez capable de voir où se situent les mensonges de votre maître à penser."

- C'e'st une réponse très facile et vraiment( pas du tout digne d'un (pseudo)chercheur. N'importe quel lobbyiste zélé aurait sorti la même ânerie. Vraiment tu me déçois GFP. Je te pensait un peu plus "grand". Tu n'es qu'un petit minable lobbyiste , pas plus futé qu'aatea qui est un pro-OGM uniquement pour (je le cite) énerver le anti. D'ailleurs que penses- tu du comportement de tes potes et de ton soutien aatea ? Tu trouve qu'un type (je dirais un abruti) qui est pro-OGM uniquement pour énerver le anti c'est quelqu'un de crédible et sérieux ??? .

"Vous n’avez pas d’E. coli dans vos intestins ? "

- Tout le monde en a. Tous les E. coli ne sont pas pathogènes. C'est de cette souche pathogène dont on parle GFP. N'embrouille pas le monde avec ta pseudo-science.

"Vous savez ce qu’est un vice de procédure ? "

- C'est toi qui a des problèmes mentaux GFP , ou alors tu es bien naïf.
La procédure de forme c'est ce qu'on dit officiellement.Ce qui a été déterminant c'est quon ne pouivait pas condamner les faucheurs . TOUTE la France , à part GFP, aatea et lutin , (c'est à dire une poignée de minables) est avec eux.

@ lutin

"il m’étonnerait beaucoup que tu m’en apprennes plus à ce sujet que ce que je sais déjà…"

- Quel très grand con de prétentieux ce lutin !!!! T'as pas les chevilles qui explosent parfois lutin ???
Non mais tu te prends pour qui ??? Mais qui es-tu pour parler comme çà lutin ??? Si tu as les compétences que tu prétends avoir et si pour toi MM Robin est une "MeMere" comment expliques tu qu'elle soit sollicité par la chaine de télé la plus intello de l'espace audio-visuel? comment expliques-tu qu'elle soit régulièrement invité à s'exprimer ou à débattre dans les émissions radio ou télé d'information les plus sérieux (c'est à dire pas TF1 ou invité de Patrick Sabatier ou Jean-Pierre Foucaut, ou Le Figaro qui s'est encore fait ridiculiser ce matin avec ses âneries précipités et zélés dans l'affaire DSK, mais FRANCE INTER, France Infos, Arte, Libé, Le Monde", c'est à dire dans les médias les plus sérieux ? Comment ce fait-il qu'avec ton érudition (ou celle de GFP) , vous qui prenez de haut MM Robin soyez cantonné à vous exprimer uniquement sur des forums sous anonymat ?
Pourquoi AUCUN éditeur n'est prêt à publier un livre ou une enquêtes de ces petits trou du cul de lutin ou GFP ????
Vous êtes qui VOUS pour prendre les gens intelligents de haut , à part des petits cons de lobbyistes merdiques et qui sont trop trop lâches pour l'avouer ???
GFP : depuis des années que tu viens ici, penses tu avoir UNE SEULE FOIS convaincu quelqu'un ici ??
Si non pourquoi venir de façon aussi stérile et stupide sur ce forum puisque tu ne sert à rien et que tu es parfaitement inutile ???? Es-ce digne du comportement d'un chercheur que le tien ?? Et réalité tu n'es vraiment pas du tout chercheur GFP . Un chercheur c'est suffisamment intelligent pour ne pas rabaisser à ce que tu fais . Tu ne peux vraiment pas être chercheur avec un comportement aussi idiot .

agronome de pacotille

GFP dit : Jeudi 30 juin 2011 à 21:38
@ ecoloverdatre,
« j’ai autre chose à faire à cette heure, mais je vous promet de revenir afin que vous puissiez vous amuser encore tout plein sur mon dos. »
=> C’est vrai que pour faire le clown de service vous êtes assez doué. Si vous répondiez aux questions ce serait encore plus amusant. Au fait, c’est quoi un « amalgue » alors ? J’espère avoir la réponse lors de votre prochain spectacle.

===> très heureux de vous amuser tous les deux, ne vous inquiétez pas, votre loge vous est toujours réservée, et en plus le spectacle est gratuit.

quant aux questions, il suffit simplement de lire les réponses, mais avec des neurones français bien de chez nous.

@ Zeppe,
"Tout le monde en a. Tous les E. coli ne sont pas pathogènes. C’est de cette souche pathogène dont on parle GFP. "
=> Il faudrait que vous signalez ce point à votre Mémère parce qu'elle n'a pas compris.

"La procédure de forme c’est ce qu’on dit officiellement.Ce qui a été déterminant c’est quon ne pouivait pas condamner les faucheurs ."
=> Heureusement que le ridicule ne tue pas.

@ecoloverdatre,
"quant aux questions, il suffit simplement de lire les réponses, mais avec des neurones français bien de chez nous."
=> Pour que je puisse lire les réponses il faudrait que vous commenciez par les rédiger.

@ GFP

"Il faudrait que vous signalez ce point à votre Mémère parce qu’elle n’a pas compris."

- GFP, tu es grotesque et pas crédible. Tu le serais , et c'est un conseil, un tout petit peu plus avec un peu de modération. Pour arriver à convaincre, c'est plus crédible de dire que sur tel ou tel sujet, tu penses que MM Robin se trompe ou ne prend pas en compte tel ou te paramètre. La faire passer pour une fantaisiste inculte c'est tellemnt énorme que çà t'enlève toute crédibilité.
C'est un peu comme si je me permettais de dire d'Axel Kahn (généticien connu et pro-OGM) qu'il ne dit que des âneries, qu'ils le nul des nul, et qu'il est incompétent. Je ne suis pas d'accord avec lui sur sa position sur les OGM mais je ne dirais pas qu'il est nul.

Trop d'exagération te rend pas crédible.

"Heureusement que le ridicule ne tue pas."

- Difficile de l'admettre mais c'est bien ce qui se passe !

@ zeppe,
"La faire passer pour une fantaisiste inculte c’est tellemnt énorme que çà t’enlève toute crédibilité."
=> Elle se débrouille très bien toute seule pour y arriver. Chacun des billets qu'elle poste sur son blog regorge de mensonges et d'erreurs.

"’est un peu comme si je me permettais de dire d’Axel Kahn (généticien connu et pro-OGM) qu’il ne dit que des âneries, qu’ils le nul des nul, et qu’il est incompétent."
=> Si vous aviez des arguments pour étayer vos propos vous pourriez. Mais vous en êtes très très loin. Avec MMR, c'est trop facile, à chaque fois elle tend le bâton pour se faire taper.

"Difficile de l’admettre mais c’est bien ce qui se passe !"
=> Si le ridicule tuait vous ne seriez déjà plus là.

le clown "zeppe" a écrit :

"tu penses que MM Robin se trompe ou ne prend pas en compte tel ou te paramètre. La faire passer pour une fantaisiste inculte c’est tellemnt énorme que çà t’enlève toute crédibilité.
C’est un peu comme si je me permettais de dire d’Axel Kahn"

Effectivement comparer Axel Kahn et MéMèRe qui a tout juste un Bac C démontre bien le niveau d'abrutissement qui est le tien !

Et toujours dans le déni à propos des MORTS DÛS à DES GRAINES GERMEES BIO ?

http://imposteurs.over-blog.com/article-mamere-et-mmr-rament-dans-le-meme-bateau-bio-78139115.html

Au fait tu prétends toujours que les agriculteurs indiens ne font pas la queue pour avoir leurs graines de coton BT ?

@ Lutin

"Effectivement comparer Axel Kahn et MéMèRe qui a tout juste un Bac C démontre bien le niveau d’abrutissement qui est le tien !"

- Justement , tu t'enfonces dans le gouffre. C'est exactement ce genre d'exagération sans borne qui, prouve que vous êtes des imbéciles incultes.

Si, MM Robin avait "juste un bac C" elle n'occuperait pas une telle place dans le presse, la communication, les médias les plus sérieux (pas ceux comme TF1 ou voici que tu dois avoir l'habitude de lire ou fréquenter).

J'ajouterai qu'il fait être un sacré idiot pour accorder de la confiance à une super secte comme "Imposteurs".
Tu as déjà vu ou entendu des gens sérieux (journalistes, scientifiques , toxicologues, sociologues, politiciens, économistes de réputation internationale) se référer à "Imposteurs" ??? Le blog de l'autre plouc d'anton ????

@ zeppe,
"Si, MM Robin avait « juste un bac C » elle n’occuperait pas une telle place dans le presse, la communication, les médias les plus sérieux (pas ceux comme TF1 ou voici que tu dois avoir l’habitude de lire ou fréquenter)."
=> Vous venez de pointer le problème majeur des médias actuels. Ils laissent la parole à des ignares.

@paparazzi

"« Si, MM Robin avait « juste un bac C » elle n’occuperait pas une telle place dans le presse, la communication, les médias les plus sérieux (pas ceux comme TF1 ou voici que tu dois avoir l’habitude de lire ou fréquenter). »

Punaise vous avez encore raté une occasion de ...
....://robin.blog.arte.tv/2010/09/01/lomelette-les-oeufs-et-albert-londres/
MMR écrivait alors :
"j’ai obtenu un Bac C, à dix-sept ans, et avec mention de surcroît ! Quelle mention ? Allez-y cherchez !"

GFP qui répond :
"=> Vous venez de pointer le problème majeur des médias actuels. Ils laissent la parole à des ignares."
GFP = +10 !

"Tu as déjà vu ou entendu des gens sérieux (journalistes, scientifiques , toxicologues, sociologues, politiciens, économistes de réputation internationale) se référer à « Imposteurs »"

Si vous aviez la plus petite idée des fonctions qu'occupent bon nombre de gens qui postent sur "Imposteur" ....

la coupe est pleine (de prétention)

Punaise vous avez encore raté une occasion de …
….://robin.blog.arte.tv/2010/09/01/lomelette-les-oeufs-et-albert-londres/
MMR écrivait alors :
« j’ai obtenu un Bac C, à dix-sept ans, et avec mention de surcroît ! Quelle mention ? Allez-y cherchez ! »

===> de quoi?
Marie-Monique Robin est née et a grandi dans les Deux-Sèvres où ses parents étaient agriculteurs. Elle étudie les sciences politiques à l’université de Saarbrücken et est diplômée du centre universitaire d’enseignement du journalisme de l'université de Strasbourg

@ ecoloverdatre,
"Marie-Monique Robin est née et a grandi dans les Deux-Sèvres où ses parents étaient agriculteurs. Elle étudie les sciences politiques à l’université de Saarbrücken et est diplômée du centre universitaire d’enseignement du journalisme de l’université de Strasbourg"
=> Et ? Son parcours transforme ses mensonges en vérités ?

@ GFP

"Vous venez de pointer le problème majeur des médias actuels. Ils laissent la parole à des ignares."

- Permets moi de type dire qu'une fois de plus tu n'es pas crédible GFP.
Que certains médias populaires et populistes de type RMC, Europe 1, ou France soir/Le figaro donnent parole à des ignares, je veux bien le croire. Lorsqu'il s'agit de médias comme Arte, Libé, France Inter dans "services publics, Marianne, c'est complètement faux. Toutes discussion sur ce sujet est inutile. Le nier c'est la plus grande preuve de votre mauvaise foi. Il existe dans tout support médiatiques. Si vous pensez que tous les médias sont pourri, vous vous rapprochez du discours FN. dans ce cas , vous n'avez rien à faire ici. Toute discussion avec des fanatiques sectaires est inutile.Allez faire un tours sur la secte"Imposteurs" !

@ LCEP

"« j’ai obtenu un Bac C, à dix-sept ans, et avec mention de surcroît ! mention ? Allez-y cherchez ! »

1) Cela ne signifie pas qu'elle n'a plus rien fait après.`
2) Pierre Bérégovoy a tété premier ministre de la France avec un.....CAP d'ajusteur. Personne , y compris dans l'opposition , n'a jamais mis en cause ses compétences.
3) Vous avez quelle diplôme vous ?
Toi lutin , celui qui a les cheville qui explosent à chaque post ? Toi GFP ? Toi le maïsiculteur d'LCEP ??? Quelles compétences avez vous, vous qui ne comprenez même pas que votre coté excessif à dénigrer ne vous rapporte absolument rien ??? Vous qui n'avez même pas réfléchis 2 secondes au fait qu'en dénigrant à ce point les très grands de ce monde, sur un forum, planqué confortablement derrière un pseudo idiot de type lutin ou aatea, n'avez aucune chance de convaincre ?

@ LCEP

"Si vous aviez la plus petite idée des fonctions qu’occupent bon nombre de gens qui postent sur « Imposteur » …."

- Il n'y a que toi, visiblement qui en a une ! Personne ne les connait ces sectaires religieux.

@ ecoloverdatre

"Marie-Monique Robin est née et a grandi dans les Deux-Sèvres où ses parents étaient agriculteurs. Elle étudie les sciences politiques à l’université de Saarbrücken et est diplômée du centre universitaire d’enseignement du journalisme de l’université de Strasbourg"

- écoloverdatre = + 100.000 !

@ GFP

"Et ? Son parcours transforme ses mensonges en vérités ?"

- Le grand lobbyiste pseudo-chercheur du dimanche GFP l'affirme.

@ zeppe,

"Que certains médias populaires et populistes de type RMC, Europe 1, ou France soir/Le figaro donnent parole à des ignares, je veux bien le croire. Lorsqu’il s’agit de médias comme Arte, Libé, France Inter dans « services publics, Marianne, c’est complètement faux."
=> ben non, MMR prouve le contraire.

"Toutes discussion sur ce sujet est inutile. Le nier c’est la plus grande preuve de votre mauvaise foi."
=> Jusqu'à présent c'est vous qui êtes dans le déni le plus profond. Faut-il reprendre avec vous les nombreux mensonges de al diva d'Arte?

On va prendre un exemple concret:

En quoi l’affirmation suivante est fausse ?

« Créée en 1926 à Des Moines (Iowa) par Henry Wallace (qui deviendra
le vice-président des États-Unis de 1941 à 1945), la société est surtout connue pour avoir inventé les variétés hybrides de maïs qui ont fait sa fortune. Le principe: au lieu de laisser le maïs se polliniser naturellement par voie aérienne, on force les plantes à s’autoféconder pour obtenir des lignées pures, avec des caractéristiques génétiques stables. Le résultat, ce sont des « hybrides» qui permettent des rendements plus élevés, mais dont les graines sont quasiment stériles. Pour les semenciers, c’est une aubaine puisque, du coup, les agriculteurs sont obligés de racheter leurs semences tous les ans … »

Qui l’a écrite ?
Est-ce que si l'auteure de ces lignes a un bac C (avec mention) cela permet de transformer cette ânerie en vérité ? Une fois que vous aurez répondu à cette question on pourra évoquer d'autres âneries de MMR. On a de quoi faire, il y en a plein.

@ GFP

- C'est ton point de vu GFP! Celui d'un lobbyiste à qui çà arracherait les tripes d'avouer qu'il a tort !

"Jusqu’à présent c’est vous qui êtes dans le déni le plus profond. Faut-il reprendre avec vous les nombreux mensonges de al diva d’Arte?"

- On va encore perdre des heure pour rien GFP. Si ARTE proférait un max de mensonge tout le monde de saurait et sa réputation en prendrait un coup. Pour le moment , ARTE a une très solide réputation de chaine d'infos , de documentaire , de reportages des plus sérieux et des plus fiables. C'est aussi pour çà que tous les plus grands intellectuels du monde y figurent ou y sont invités. Dire le contraire c'est mentir GFP . Tu mens GPF . Tu ne sais plus comment t'en sortir GFP ! Tu nies l'évidence. MM Robin est bien une très très grande journaliste et toi , tu n'est rien d'autre qu'un lobbyiste. Aies le courage de l'avouer et, s'il te plais, et écoute mon conseil : pour être crédible on ne dénigre pas à 100% une personne dont le travail est reconnu et apprécié par les plus grands de ce monde. Il faut pour être crédible , avoir un comportement beaucoup plus modéré. C'est seulement à cette condition que certaines personnes pourrait te faire un tout petit peu confiance !

"Est-ce que si l’auteure de ces lignes a un bac C (avec mention) cela permet de transformer cette ânerie en vérité ?"

- Je ne suis pas un scientifique donc je ne peux pas dire que c'est une ânerie.
Si MM Robin ne sortait que des ânerie, on s'en apercevrait et on ne la laisserait plus s'exprimer sur ARTE ou autre médias qui ont une bonne réputation .

@ zeppe,
"C’est ton point de vu GFP! Celui d’un lobbyiste à qui çà arracherait les tripes d’avouer qu’il a tort !"
=> Visiblement vous ne comprenez pas mieux que MMR le principe des hybrides F1.En même temps il ne faut pas trop vous en demander. C'est pourtant assez facile de trouver l'info soit même. C'est trop difficile pour vous de vérifier ou votre aveuglement vous empêche de le faire ?

"Il faut pour être crédible , avoir un comportement beaucoup plus modéré."
=> Si vous étiez modéré vous arrêteriez de brailler que MMR a raison alors que tout lui donne tort. Un maïs hybride n'est pas une "lignée pures obtenue par autofécondation forcée". C'est le résultat d'un croisement de deux lignées stables distinctes. Continuerez-vous à nier qu'elle a écrit une ânerie ? Quand vous reconnaitrez celle-là on passera aux autres mais à cette vitesse ça va prendre un moment.

"Je ne suis pas un scientifique donc je ne peux pas dire que c’est une ânerie."
=> ce n'est pas nécessaire d'être scientifique, il vous suffit de chercher la définition d'un "hybride F1" (celle de wikipedia par exemple) et de la comparer à la prose de MMR. Y'a pas photo.

"Si MM Robin ne sortait que des ânerie, on s’en apercevrait et on ne la laisserait plus s’exprimer sur ARTE ou autre médias qui ont une bonne réputation ."
=> Ben non zeppe, vous venez de pointer le deuxième problème des médias. Non seulement ils laissent s'exprimer des ignares mais ils en redemandent.

@ GFP

" Visiblement vous ne comprenez pas mieux que MMR le principe des hybrides F1.En même temps il ne faut pas trop vous en demander. "

- Ecoute bien GFP : tu es peut-être un chercheur (j'en doute de plus en plus ), en tout cas , tu manque cruellement de psychologie. Pour être crédible on ne traite pas une personne comme MM Robin de MeMere et on ne lui attribut certainement pas un niveau CM2. Trop d'exagération tue complètement ta crédibilité. Dis au moins que sur les 3 quarts de son livre et notamment sur le comportement mensonger et mafieux de Monsanto, elle a raison. Contente toi d'argumenter sur certain (rare aspects scientifiques en disant qu'elle est mal informé ou qu'elle se trompe ou que tu ne pense pas comme elle. Dès l'instant où tu essaies de nous faire gober qu'elle TOUT ce qu'elle dit c'est niveau CM2, tu n'es absolument pas crédible. C'est comme si je disais qu'Axel Kahn est un débile niveau CM2. Je ne suis pas du tout d'accord avec lui. J'estime qu'il n'est pas honnête à faire l'amalgame entre l'insuline issue de la technologie OGM et la culture massive en plein champs de maïs ou soja OGM. Je ne me permettrai pas de dire qu'il a un niveau CM2. Je suis crédible. Tu ne l'es pas !

"Si vous étiez modéré vous arrêteriez de brailler que MMR a raison alors que tout lui donne tort. "

- Non GFP TOUT ne lui donne pas tort. Monsanto est bien une entrepreise qui fait passer son business avant les considération environnementale et sanitaires.

" ce n’est pas nécessaire d’être scientifique, il vous suffit de chercher la définition d’un « hybride F1″ (celle de wikipedia par exemple) et de la comparer à la prose de MMR. Y’a pas photo.

- Wikipedia n'est pas fiable à 100% et ce n'est pas parce qu'une bricole sans importance en l'occurrence cette histoire d'hybride dont je m'en fout, peut être discuté que TOUT ce qu'elle dit est faux !

"Ben non zeppe, vous venez de pointer le deuxième problème des médias. Non seulement ils laissent s’exprimer des ignares mais ils en redemandent.

- Et non GFP ! Arte ne se permettrait pas de laisser un espace aussi important à des ignares. Sans modération, je te le répètes, tu n'as AUCUNE crédibilité. Ta stratégie ne peut pas fonctionner. C'est énorme et grotesque.

Mon pauvre zeppe, votre cas est désespéré.

"Wikipedia n’est pas fiable à 100% et ce n’est pas parce qu’une bricole sans importance en l’occurrence cette histoire d’hybride dont je m’en fout, peut être discuté que TOUT ce qu’elle dit est faux !"
=> Une fois que vous aurez admis qu'elle raconte n'importe quoi sur les hybrides F1 on pourra passer aux autres mensonges (sur le riz doré, les vaches de Glöckner, les maïs monstrueux, l'aspartame, le maïs au Mexique, le glyphosate, sur les propos qu'elle a attribué à Erik Massin, sur le petit Jaison, l'équivalence en substance, le Starlink, ... etc etc..., et tout récemment sur E. coli) . Au fait, vous pouvez facilement vérifier que l'ânerie sur les hybrides est d'elle, c'est au bas de la page 209 de son bouquin.

"Et non GFP ! Arte ne se permettrait pas de laisser un espace aussi important à des ignares."
=> Ben si, la preuve Arte fournit même un blog à sa diva.

J'ai oublié... si ce que dit wikipedia sur la création d'hybrides F1 ne vous plait pas vous pouvez voir ce qu'en disent les professionnels du secteur:
http://www.gnis-pedagogie.org/pages/mais/chap5/3.htm
Mince... pas de chance pour vous, c'est la même chose. MMR a dit une ânerie sur les hybrides, oui ou non ?
Après on passera au riz doré.

@ GFP

" Une fois que vous aurez admis qu’elle raconte n’importe quoi sur les hybrides F1 on pourra passer aux autres mensonges "

- Je n'ai rien admis du tout GFP. Cette histoire d'hybride me gonfle , ne m'intéresse pas du tout et je m'en fout de savoir si ce qu'a écrit MM Robin a ce sujet est vrai ou faux. Je te rappelle que son livre n'est pas un livre scientifique consacré aux Hybrides. C'est un livre qui s'appelle "Le monde selon Monsanto" et qui parle de Monsanto. Si dans les 600 pages le mot hybride est mentionné , je m'en fout. Ce qui m'intéresse c'est de savoir que Monsanto, avec son agent Orange, ses pcb, ses hormones bovines, son RoudUp et ses OGM a tué , tue toujours et est prête à tout pour son putain de pognon et son business . Après , ces histoires d'hybrides de merde , je m'en fout. Je n'ai pas à perdre du temps à vérifier si c'est vrai ou faux. Je fais confiance à la très grande journaliste reconnue et apprécié du monde journalistique,intellectuel,scientifique, économique et social.
"The World according to Monsanto", la traduction US du livre a fait partie des cinq livres nominés (sur un total de 70 ouvrages) pour le prix de l’excellence de journalisme Helen Bernstein de la New york Library . Ce livre remporte un succès fou aux USA et Monsanto ne bronche même pas.

"Ben si, la preuve Arte fournit même un blog à sa diva."

- GFP , vraiment tu es têtu.Tu n'écoutes pas mon conseil. Tu préfère rester dans la bêtise. C'est bien la preuve que tu n'es pas du tout chercheur. Tu ne donnes pas l'impression d'être un type intelligent.
Un type intelligent, qui a fait des études devrait avoir suffisamment de psychologie pour savoir qu'on ne peut pas être crédible et convaincre en exagérant à mort comme tu le fais (et comme font tous tes potes) en faisant passer une perssonne comme MM Robin pour quelqu'un , niveau cm2 et qui raconte n'importe quoi.
- Tu ne veux décidément pas te remettre un poil en question ? Tu es vraiment trop bête. Continu donc de te comporter comme un idiot. Ce n'est pas comme çà que tu arriveras à convaincre. Tu me fais même de la peine. Franchement je te pensais plus intelligent. D'un niveau plus élevé que celui d'aatea (au fait tu ne m'a pas répondu à son sujet : que penses tu d'un type qui est pro-OGM UNIQUEMENT - et je le cite - "pour énerver les anti"?), mais je me suis trompé.
Un type qui adopte ta stratégie n'as AUCUNE chance de convaincre. Je suppose que Monsanto a du s'y prendre autrement que toi pour convaincre certains gouvernements ou pays d'adopter ses OGM . J'aurais préféré que Monsanto adopte ta stratégie : il n'y aurait pas d'OGM dans pas mal de pays, mais chez eux, ils semblent plus futés que toi .

@zeppe,
"Je n’ai rien admis du tout GFP. Cette histoire d’hybride me gonfle , ne m’intéresse pas du tout et je m’en fout de savoir si ce qu’a écrit MM Robin a ce sujet est vrai ou faux."
=> Le problème est que vous vous foutez de savoir si ce qu'a écrit MMR est juste ou faux tout court, quelque soit le sujet. Si vous commencez à admettre qu'elle raconte des connerie c'est tout un édifice qui s'écroulerait pour vous. C'est la base du fanatisme... surtout ne pas douter une seule seconde de ce que peuvent raconter les gourous.

"Je te rappelle que son livre n’est pas un livre scientifique consacré aux Hybrides. C’est un livre qui s’appelle « Le monde selon Monsanto » et qui parle de Monsanto."
=> Malheureusement il ne parle pas que de monsanto. Il accumule les inepties sur les OGM.

"Je n’ai pas à perdre du temps à vérifier si c’est vrai ou faux. Je fais confiance à la très grande journaliste reconnue et apprécié du monde journalistique,intellectuel,scientifique, économique et social."
=> Incroyable, même quand on vous met le nez dans le caca vous continuez à prétendre que c'est du chocolat. C'est à ça qu'on reconnait les fanatiques.

"Tu ne veux décidément pas te remettre un poil en question ? Tu es vraiment trop bête."
=> Pour me remettre en question il faudrait que vous rameniez autre chose que vos poncifs habituels. Elle a raconté une ânerie sur les hybrides oui ou non ? Le fait que vous refusiez de reconnaitre qu'elle raconte des âneries est la preuve que vous êtes totalement embrigadé par sa propagande. Une fois que vous aurez admis cette ânerie on passera à ses mensonges sur le riz doré.

agronome de pacotille

"En quoi l’affirmation suivante est fausse ?

« Créée en 1926 à Des Moines (Iowa) par Henry Wallace (qui deviendra
le vice-président des États-Unis de 1941 à 1945), la société est surtout connue pour avoir inventé les variétés hybrides de maïs qui ont fait sa fortune. Le principe: au lieu de laisser le maïs se polliniser naturellement par voie aérienne, on force les plantes à s’autoféconder pour obtenir des lignées pures, avec des caractéristiques génétiques stables. Le résultat, ce sont des « hybrides» qui permettent des rendements plus élevés, mais dont les graines sont quasiment stériles. Pour les semenciers, c’est une aubaine puisque, du coup, les agriculteurs sont obligés de racheter leurs semences tous les ans … »"

====> l'affirmation est fausse dans le sens où il n'y a pas que le maïs mais aussi la chimie qui a fait la fortune de l'entreprise en question.

@ecoloverdatre,
"l’affirmation est fausse dans le sens où il n’y a pas que le maïs mais aussi la chimie qui a fait la fortune de l’entreprise en question."
=> Il y aurait donc une deuxième erreur. Quel type de chimie a vendu Pioneer ?

@ GFP

"Le problème est que vous vous foutez de savoir si ce qu’a écrit MMR est juste ou faux "

- A ton avis GFP : quel pourcentage du livre de MM Robin est juste et quel pourcentage est faux ???
Ah bon TOUT est faux ????? même pas 0,5% du livre ?? TOUT, TOUT TOUT est faux GFP ????
En pensant comme çà tu n'as pas 0,00005% de crédibilité GFP. Quelqu'un qui pense comme toi (c'est à dire que 100% de ce qu'écrit MM RObin est faux) ne peut pas être crédible , bien au contraire. Il permet même de nous éviter de vérifier tout ce que dit MM Robin puisque ton exagération nous indique au contraire qu'elle ne peut pas dire autre chose que la vérité.
Penser comme toi que MM Robin ne dit QUE des choses 100% fausses c'est vraiment manquer d'intelligence GFP . TU ne peux pas être chercheur. A mon avis , tu n'as pas fait beaucoup d'étude. Ton comportement te trahi. Une personne qui a, ne serais-ce qu'un Bac C, saurait que si l'on veut convaincre , on n'exagère pas à ce point. On laisse l'adversaire penser qu'on a à faire à quelqu'un de réfléchi, tolérant, qui a étudié la question de prêt et qui est assez ouvert pour la remettre en cause à tout moment, au fur et à mesure de ses nouvelles connaissances. Toi , tu es l'inverse. Ton comportement prouve qu'on a à faire à un fanatique excessif qui ne réfléchi pas du tout et qui adopte une très mauvaise stratégie : essayer de faire passer une très grande journaliste , plusieurs fois récompensée et reconnue dans le monde entier pour la très très grande qualité de son travail, pour une ignare niveau CM2. Ta stratégie est digne d'un niveau CM2 et n'a aucune chance d'aboutir.

"Malheureusement il ne parle pas que de monsanto. Il accumule les inepties sur les OGM."

- On s'en fout de ce qu'elle dit sur les OGM. C'est avant tout un livre sur Monsanto.
Lorsqu'elle parle de Monsanto, c'est du vrai ou du faux GFP ??
C'est un livre sur Monsanto et ce qui est dit sur cette entreprise est suffisamment accablant pour interdire les OGM dans le monde entier .

"Incroyable, même quand on vous met le nez dans le caca Incroyable, même quand on vous met le nez dans le caca vous continuez à prétendre que c’est du chocolat."

- Je n'ai pas du tout le sentiment que quelqu'un un jour ai réussi à le faire. C'est vous qui inventez ce "caca". En réalité c'est du fantasme de votre part. Vous n'avez JAMAIS réussi à mettre le nez de quiconque dans le caca.

"Zeppe dit : Dimanche 3 juillet 2011 à 10:12
...
- On s’en fout de ce qu’elle dit sur les OGM. "

=> merci de démontre votre mauvaise foi.

donc vous vous moquez de l'augmentation de la culture des plantes gm dans le monde depuis 15 ans?
vous vous moquez de la crédibilité de votre grande prêtresse?

@ zeppe,
"Ah bon TOUT est faux ????? même pas 0,5% du livre ?? TOUT, TOUT TOUT est faux GFP ??"
=> Ais-je affirmer une telle chose ? Non. Vous faites ce qui s'appelle un "straw man".

"On s’en fout de ce qu’elle dit sur les OGM."
=> C'est nouveau ça. Vous n'écoutez plus ce que dit MMR sur les OGM, vraiment ?

"C’est un livre sur Monsanto et ce qui est dit sur cette entreprise est suffisamment accablant pour interdire les OGM dans le monde entier . "
=> Êtes-vous sûr de l'avoir bien lu? C'est un livre qui utilise le passé de monsanto pour "casser" une technologie dont monsanto n'a pas l'exclusivité. D'ailleurs vous résumer la stupidité de son livre très bien : "Monsanto est méchant donc il faut interdire les OGM".

"Vous n’avez JAMAIS réussi à mettre le nez de quiconque dans le caca."
=> On reprend ? Est-ce que ce qu'écrit MMR sur l'obtention d'un hybride de maïs est vrai ou faux ? Une fois que vous aurez reconnu cette erreur on passera aux autres.

@ GFP
"Ais-je affirmer une telle chose ? "

- Oui, tous les jours tu l'affirmes !

" C’est un livre qui utilise le passé de monsanto pour « casser » une technologie dont monsanto n’a pas l’exclusivité."

- 80% des OGM dans le monde c'est pas loin de l'exclusivité !
- La pub mensongère sur le RoudUp c'est du passé très très récent.
- L'objectif de Monsanto, faire du business à tous prix et sans aucune considération pour la santé et l'environnement , ce n'est pas du passé , c'est le présent.
- La pression exercé sur le gouvernement Espagnol et son infiltration par Monsanto pour que l'Espagne cultive du Mon810 de merde ce n'est pas du passé, c'est le présent.
Je pourrais continuer longtemps encore.

Ensuite , la mauvaise foi évidente de TOUS les pro-OGM de ce blog (y compris la tienne) permet-elle de vous faire faire confiance ?
Tu prétend être pro-OGM uniquement parce que tu es attaché aux "liberté individuelles".
Oui, mais alors pourquoi cibler uniquement les cites écolos et surtout ceux qui s'opposent aux OGM ? Pourquoi ne pas aller "forumer" sur le blog de Madelin dans ce cas ?
Comment expliques-tu qu'AUCUN pro-OGM sur ce blog n'est capable de nous dire pourquoi il est POUR les OGM et pourquoi il choisit le site d'un asso anti-OGM pour faire sa propagande ?
Tu ne m'aas d'ailleur pas répondu à une de mes question , pourtant pas scientifique :
D’ailleurs que penses- tu du comportement de tes potes et de ton soutien aatea ?
Je te rappelle qu'aatea est pro-OGM uniquement (et je le cite ) pour énerver les anti. Tu trouves que c'est sincère et intelligent ?
Depuis quelques temps, il doit se rendre compte de sa bêtise et il sort un autre argument au moins aussi con , si ce n'est plus : il est pro-OGM pour venger Capitaine Poltron, et c'est tout. Ce n'est un comportement hypocrite ou idiot çà ? Répond moi sur ce sujet GFP. Tu trouve que tes potes sont honnêtes et de bonne foi ???
A part LCEP, lui au moins à le courage de dire qu'il est agriculteur, les autres ne disent pas pourquoi ils sont Pro-OGM ? C'est au moins çà d'honnête de sa part, même s'il ne dit pas que l'écrasante majorité des agriculteurs Français (au moins 90%) , sont, non seulement absolument contre les OGM mais ils ne veulent surtout pas qu'on autorise certains confrères à les cultiver. Le pire des cauchemars de 90% des agriculteurs français c'est qu'un des leur se mette à cultiver des OGM dans leur région. Les Français, agriculteurs ou non , ne veulent pas d'OGM.

"C’est un livre qui utilise le passé de monsanto pour « casser » une technologie dont monsanto n’a pas l’exclusivité."

- Personne n'est contre cette technologie. On ne veut pas de cette technologie EN PLEIN CHAMP.
On ne veut pas d'agriculture massive et intensive avec ou sans OGM .
Si demain TOUS les hectares de maïs et soja OGM de Brésil et de l'Argentine étaient convertis en maïs et soja bio appartenant aux même groupes financiers et ne servant qu'a alimenter des millions de bestioles en batterie gonflés d'antibiotique , à l'autre bout de la planète , je serais tous aussi contre.
Le bio doit servir à alimenter les gens et à l'agriculture varié et de proximité. Je ne veux pas voir au Brésil ou en Argentine , des millions d'hectare de monoculture. Qu'ils soit OGM ou conventionnel.
L'agriculture doit nourrir des gens et, si possible dans LEUR région , et ne doit pas être un business coté en bourse.

@ zeppe,
"Oui, tous les jours tu l’affirmes ! "
=> Il vous sera donc facile de trouver une seule ligne où je dirais que 100% de ce que dit MMR est faux. Bon courage, je n'ai jamais dit cela.

"- 80% des OGM dans le monde c’est pas loin de l’exclusivité !"
=> pour la nième fois, monsanto a revendu des licences d'exploitations à ces concurrents, elle ne vend donc pas 80% des OGm dans le monde.

"La pub mensongère sur le RoudUp c’est du passé très très récent."
=> Et alors, qu'est-ce que ces condamnations ont à voir avec la transgénèse?

"- L’objectif de Monsanto, faire du business à tous prix et sans aucune considération pour la santé et l’environnement , ce n’est pas du passé , c’est le présent."
=> Ben oui, zeppe, toutes les compagnies veulent faire du business et contrairement çà ce que vous dites elles doivent toute respecter les réglementations sanitaires et environnementales en place au niveau national.

"La pression exercé sur le gouvernement Espagnol et son infiltration par Monsanto pour que l’Espagne cultive du Mon810 de merde ce n’est pas du passé, c’est le présent."
=> Parce que c'est le gouvernement qui cultive des OGM ? Ben non zeppe, ce sont les agriculteurs. Et en Espagne, contrairement à la France ils ont la liberté de choisir ce qu'ils veulent cultiver.

"Ensuite , la mauvaise foi évidente de TOUS les pro-OGM de ce blog (y compris la tienne) permet-elle de vous faire faire confiance ?"
=> Qui vous parle de confiance ? Je vous parle de faits.

"Tu prétend être pro-OGM uniquement parce que tu es attaché aux « liberté individuelles »."
=> Ne mélangez pas tout.

"Oui, mais alors pourquoi cibler uniquement les cites écolos et surtout ceux qui s’opposent aux OGM ? Pourquoi ne pas aller « forumer » sur le blog de Madelin dans ce cas ?"
=> Madelin parle d'OGM sur son blog ?

"Comment expliques-tu qu’AUCUN pro-OGM sur ce blog n’est capable de nous dire pourquoi il est POUR les OGM et pourquoi il choisit le site d’un asso anti-OGM pour faire sa propagande ?"
=> Les réponses à ces questions vous ont déjà été fournies à maintes reprises par différents intervenants mais vous "n'imprimez" pas leur réponses.

"il est pro-OGM pour venger Capitaine Poltron, et c’est tout."
=> le "venger" ? De quoi ?

"C’est au moins çà d’honnête de sa part, même s’il ne dit pas que l’écrasante majorité des agriculteurs Français (au moins 90%) , sont, non seulement absolument contre les OGM mais ils ne veulent surtout pas qu’on autorise certains confrères à les cultiver."
=> D'où viennent vos chiffres ? Et quand bien même ce serait 95%, ce serait pareil, ils n'auraient pas un droit d'ingérence sur ce que fait le voisin. Par aillers si vous êtes aussi certains de vos affirmations cela vous serait facile de soutenir l'autorisation de culture des OGm en France. Vous pourriez ainsi clamer haut et fort que malgré leur autorisation personne n'en veut (si c'téait le cas).

"Les Français, agriculteurs ou non , ne veulent pas d’OGM."
=> Ben non zeppe, quand le MON810 était autorisé il couvrait déjà 20000 ha. Il y a donc des français intéressés par cet outil. Pourquoi leur refuser la liberté de cultiver ce qui leur plait ?

"- Personne n’est contre cette technologie. On ne veut pas de cette technologie EN PLEIN CHAMP."
=> Ce n'est pas à vous de décider ce que les agriculteurs doivent cultiver, ils sont assez grands pour décider par eux même.

"On ne veut pas d’agriculture massive et intensive avec ou sans OGM ."
=> Oui, et ? Vous êtes hors sujet.

"L’agriculture doit nourrir des gens et, si possible dans LEUR région , et ne doit pas être un business coté en bourse."
=> Mais alors vous n'achetez jamais de bananes, café, jus d'orange, thé, etc etc ?

Sinon vous ne m'avez pas répondu sur les âneries de MMR. On reprend ? Est-ce que ce qu’écrit MMR sur l’obtention d’un hybride de maïs est vrai ou faux ? Une fois que vous aurez reconnu cette erreur on passera aux autres. C'est trop difficile pour vous de reconnaitre qu'elle s'est plantée ?

zeppe a écrit :

"Le bio doit servir à alimenter les gens"

et accessoirement à les tuer ? comme avec DES GRAINES GERMEES BIO qui ont fait 49 morts......

"- 80% des OGM dans le monde c’est pas loin de l’exclusivité !"

c'est surtout n'importe quoi !!!! car dans la plupart des pays Monsanto est bien incapable de faire respecter ses brevets.

Il faut pourtant dire qu'avec des abrutis dans ton genre qui s'arrangent pour saccager toute recherche (surtout publique) c'est pas fait pour s'arranger, donc si Monsanto arrivait en situation de monopole vous l'auriez bien cherché... car quand on laisse faire la recherche il y a de la concurrence pour Monsanto !!!!!!!! donc MMR raconte encore n'importe quoi lorsqu'elle prétend par exemple que Monsanto aurait une exclusivité en Inde. En Inde il y a 5 événements Bt commercialisés dont un qui est TOTALEMENT LIBRE !!! elle a oublié de vous le signaler la "grande journaliste" ??....

Le principe: au lieu de laisser le maïs se polliniser naturellement par voie aérienne, on force les plantes à s’autoféconder pour obtenir des lignées pures, avec des caractéristiques génétiques stables. Le résultat, ce sont des « hybrides» qui permettent des rendements plus élevés, mais dont les graines sont quasiment stériles. Pour les semenciers, c’est une aubaine puisque, du coup, les agriculteurs sont obligés de racheter leurs semences tous les ans … »

Le maïs est une plante allogame (la fécondation est croisée) qui permet d'effectuer facilement des manipulations génétiques. À la fin du XIXe siècle Schull et Jones forcent le maïs à une auto-fécondation afin d'obtenir de nouvelles variétés. Les travaux menés par la suite par sélection de lignées pures autofécondées (donc appauvries génétiquement) puis croisées entre elles permettent d'obtenir le "maïs hybride" de l'industrie semencière. Celui-ci permet de très forts rendements, mais perd ses qualités s'il est ressemé l'année suivante. Le paysan est ainsi obligé d'acheter chaque année ses semences. Autre inconvénient du maïs hybride : ses racines sont plus courtes que les variétés traditionnelles, la plante ne peut donc pas aller chercher ses nutriments loin dans le sol d'où la nécessité d'une irrigation accrue et d'un apport d'engrais.

"ecoloverdatre dit : Dimanche 3 juillet 2011 à 23:40
...
. Celui-ci permet de très forts rendements, mais perd ses qualités s’il est ressemé l’année suivante. Le paysan est ainsi obligé d’acheter chaque année ses semences"

=> il est obligé?
vous êtes sur?
pourquoi?
Il ne peut pas garder ses anciennes semences?
Il n'y a pas un intérêt pour les agriculteurs à payer des semences plus performantes?

les semences hybrides sont apparus après la seconde guerre mondiale, votre lutte contre ses semences ne vient pas 50 ans en retard?

Fascinant...

Sur un sujet de près de 2 mois, qui a depuis belle lurette quitté la page d'accueil... la joute verbale continue encore et encore et encore...

Là, on a dépassé le stade de l'acharnement thérapeutique... Ca ferait presque peur...

@ GFP

"Il vous sera donc facile de trouver une seule ligne où je dirais que 100% de ce que dit MMR est faux. "

- Chaque fois que tu parles d'elle c'est pour la dénigrer. En revanche je ne t'ai jamais vu écrire que sur tel ou tel sujet elle avait raison et pourtant , je te rappelle que son livre parle de Monsanto. Tout ce qui es dit sur cette entreprise est vrai.

"Et alors, qu’est-ce que ces condamnations ont à voir avec la transgénèse?"

- Une entreprise qui produit et vend du RoundUp en faisant croire que c'est un produit écolo alors que c'est une vraie saloperie ne mérite pas notre confiance. La même entreprise qui produit des OGM en faisant croire que c'est super sur tout point de vue alors que 98% des meilleurs scientifiques et chercheurs indépendant de la planète disent le contraire ne donne pas envi de lui faire plus confiance.
Et ne me parle pas du "comité de lecture. Ces scientifiques n'ont absolument rien de plus que les autres . Ils n'ont aucune connaissance de plus. Ils sont TOUJOURS à la soldes des multinationales. Leurs conclusions ne vaut rien du tout.
Les scientifique du "comité de lecture n'ont aucune légitimité à imposer leur point de vu.

"Ben oui, zeppe, toutes les compagnies veulent faire du business"

- On a pas à faire du business avec l'alimentation. Il faut interdire le business de l'alimentation qu'elle soit OGM ou non. Il faut interdire la cotation en bourse des céréales et et toute alimentation. Il faut interdire la monoculture.
L'alimentation ne doit pas être in business . Et si dans certain pays , ce business est autorisé, il faut que nous interdisions l'importation de ces produits.

" Ben non zeppe, quand le MON810 était autorisé il couvrait déjà 20000 ha"

- 20.000ha sur 35 millions d'ha de surfaces agricole revient à dire que PERSONNE ne veut d'OGM .

"ils sont assez grands pour décider par eux même."

- Oui , ils sont assez grands et ils ont décidé. 90% des agris ne veulent pas d'OGM .
Ces agris pensent à tort ou à raison que les OGM vont contaminer leur culture et vont menacer la biodiversité.
Qu'ils aient tort ou raison, il sont 90% à le penser. C'est à eux de décider. Pas aux autres.
Lorsque dans un train, une personne a froid et l'autre trop chaud, c'est celle qui a froid qui est prioritaire et on se doit de laisser la fenêtre fermée. On estime que c'est elle qui est fragilisée.
Pour les OGM c'est pareil. TOUS les scientifique de la planète ne sont pas d'accord sur leur innocuité. Ceux du "comité de lecture " n'ont pas à avoir la priorité. Ceux qui doivent l'avoir, en attendant que TOUT le monde soit d'accord sont ceux qui pensent, après de forte études et expérience scientifiques de très haut niveau, que les OGM menacent la biodiversité .Il revient à eux de décider. Pas au "comité de lecture".

"Mais alors vous n’achetez jamais de bananes, café, jus d’orange, thé, etc etc ?"

-Oui mais c'est le même combat. Il faut stopper toute spéculation sur l'alimentation.
Il faut favoriser le bio synonyme de petits exploitant et arrêter de consommer de l'OGM ou du "conventionnel" synonymes de business , de multinationales, de spéculation, de misère, d'exploitation humaines, de pauvreté, de chômage, d'ultralibéralisme meurtrier, etc....

@ flutalors

- flutalors tu ne dis que des êneries. Tu es faux-culs car tu ne m'as pas répondu sur qui tu étais et ce qui te motive à être pro-OGM ni quelles sont tes compétences pour juger MM Robin.
Je te répond pour la dernière fois.

"Il faut pourtant dire qu’avec des abrutis dans ton genre qui s’arrangent pour saccager toute recherche (surtout publique) c’est pas fait pour s’arranger, donc si Monsanto arrivait en situation de monopole vous l’auriez bien cherché…"

- Qu'il garde son monopole. Nous devons interdire l'importation d'OGM. Après, on s'en fout quil garde le monopole d'une technologie ou d'un produit qui ne nous intéresse pas.

"« Le bio doit servir à alimenter les gens »
et accessoirement à les tuer ? comme avec DES GRAINES GERMEES BIO qui ont fait 49 morts……

- Ce n'est pas le bio qui a tué. C'est l'agriculture intensive de porcs et de volailles gonflés d'antibiotiques et d'OGM de merde qui a produit cette bactérie dont certaine souches sont devenues résistantes aux antibiotiques. Cette bactérie s'est sans doute retrouvée dans l'eau , et peut-être même dans les nappes phréatiques et a contaminé des graines germées.
Si dans cette précis on avait cultivé des graines germées non-bio, elle auraient été contaminées de le même façon.
C'est aussi ce qui s'est passé à Bêgle où la femme qui est décédée n'avait pas consommée de graines germée. Dans le Nord , les steaks de chez Lidl , contaminés aussi n'étaient pas bio que je sache !

Bon si maintenant tu persiste à faire l'idiot qui ne comprend pas, je n'ai plus rien à te dire. Ce qui me réjouis en faisant mes courses c'est de voir de plus en plus de gens acheter bio. Tant mieux. C'est çà l'avenir.

"zeppe dit : Lundi 4 juillet 2011 à 12:48
...
Ce qui me réjouis en faisant mes courses c’est de voir de plus en plus de gens acheter bio. Tant mieux. C’est çà l’avenir"

=>la consommation du "bio" est en baisse en GB VRAI OU FAUX ?

la consommation du "bio" en allemagne va augmenter ou diminuer cette année?

pour notre grand inquisiteur
http://www.cyberpresse.ca/actualites/201107/03/01-4414689-encore-plus-dogm-dans-nos-champs.php
Encore plus d'OGM dans nos champs (canada)

quel est l'augmentation de la culture des plantes gm dans le monde cette année sachant que l'an dernier, il y a eu une augmentation de 10%?

et sachant que le brevet du premier OGM (organisme génétiquement modifié) largement cultivé au Québec - le soya Roundup Ready de Monsanto - expire en août.

Donnez votre avis

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par :
- le blocage du posteur
- l'effacement des commentaires incriminés

Voir nos conditions d'utilisation

Tous les champs sont obligatoires.

Votre nom sera affiché sur le site, visible de tous et donc indexable par les sites de recherche type Google. Veuillez utiliser un pseudonyme si vous ne voulez pas que votre identité soit visible et se retrouve sur d'autres sites.
Elle ne sert qu'à des fins d'administration et ne sera pas publiée sur le site.
Pour lutter contre le spam publicitaire, de nombreux mots sont interdits dans les commentaires. Si ces mots sont présents, votre commentaire sera automatiquement rejeté ou mis en fil d'attente de modération.
De plus, nous n'acceptons que 3 adresses web (URL) au maximum dans les commentaires.

Si votre commentaire est bloqué, il n'apparaîtra pas.
Merci de patienter pour que celui-ci soit mis en ligne.
Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.