Agriculture - OGM | le 19 septembre 2012

Nocivité des OGM pour la santé : de nouveaux résultats accablants

Edifiant. Une nouvelle étude scientifique menée sur des rats de laboratoires pendant deux ans montre les conséquences gravissimes sur la santé provoquées par la consommation d’un maïs OGM, le NK 603 de Monsanto résistant à l’herbicide Round Up. Le professeur de biologie moléculaire Gilles-Eric Séralini a mené cette étude dans le plus grand secret. D’abord afin de se procurer les semences OGM nécessaires à ses expérimentations. Et ensuite pour éviter que les puissants intérêts des industriels des biotechnologies fassent tout pour atténuer la publication de ces résultats fracassants.

© Dean Sewell / Greenpeace


La menace est là, bien réelle en France aussi
Le maïs OGM NK 603 peut être présent dans l’alimentation animale (destinée au bétail notamment) mais aussi dans des aliments vendus directement aux consommateurs. Dans ce cas-là, la réglementation française prévoit un étiquetage obligatoire indiquant la présence d’OGM en cas d’utilisation volontaire. Depuis le 1er juillet dernier, les produits qui ne contiennent pas d’OGM peuvent présenter la mention “sans OGM”. Une mesure attendue depuis longtemps par les opposants aux OGM… mais pas aboutie.

L’évaluation des OGM en Europe : manque d’indépendance et de sérieux
A l’heure actuelle, les risques des OGM sont évalués par l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA). Or, cet organisme s’est distingué depuis de nombreuses années par la proximité scandaleuse de ses membres avec les industriels vendant des OGM et son manque d’indépendance. Plusieurs députés européens ont souligné les conflits d’intérêts des experts de l’EFSA, notamment ceux de l’ancienne présidente de l’EFSA, Mme Banati.

L’EFSA doit cesser d’être l’antichambre des industriels des biotechnologies. Pour cela, elle doit évaluer l’impact des OGM sur le long terme et pas uniquement sur trois mois comme c’est le cas actuellement dans les études fournies par les industriels lorsqu’ils soumettent leur demandes d’autorisations ! Cet organisme doit également s’appuyer sur des études indépendantes et non uniquement sur les analyses fournies par les industriels du secteur comme c’est le cas actuellement.

La complaisance doit cesser ! Il en va de la santé des Européens et de la préservation de notre environnement.

Greenpeace demande une réponse immédiate de la part de l’Union européenne. Celle-ci doit décréter un moratoire sur tous les OGM en Europe. Il est notamment urgent d’interdire les OGM résistants aux herbicides. Ceux-ci sont les plus cultivés dans le monde, leur usage induit le recours accru aux pesticides et les principales demandes d’autorisation actuellement en cours auprès de l’Union européenne concernent ce type d’OGM.

Le gouvernement français peut et doit prendre ses responsabilités et transformer ses discours anti-OGM en actes en poussant la Commission européenne à prendre les mesures nécessaires.

Rejoignez-nous sur la page Facebook OGM,j’en veux pas !

1 639 avis pour “Nocivité des OGM pour la santé : de nouveaux résultats accablants”

  1. Max dit :

    Il faut réagir dans l’euphorie de la communication afin d’interpeler et de mener une action choc avec les citoyens français. L’idée serait de réediter les guides des produits OGM a grande échelles, puis les stikers le tout englober d’une grosse annonce TV et média; du genre “récupérez des stikers NON OGM, collé les produits toxique en supermarché et protégez votre entourage” via http://www.greenpeace.org
    Cela fait longtemps que l’opinion public n’a pas été autant alerté. C’est le moment d’agir, il ne faut pas manquer le coche, il faut surfer sur l’effet boule de neige.
    Les ventes vont s’écrouler sur le marché français forceant les industries a réagir contre l’OGM.
    Allez toute l’équipe GREENPEACE à l’abordage.

  2. Nikko dit :

    Les OGM sont un poison lent, qui touche la population qui ne peut pas s’acheter de BIO donc les plus pauvres et les moins renseigne. Il faut que les peuples se rebellent pour mettre des contre pouvoirs en place contre les enormes entreprise inhumaines qui se developent notament dans le monde Occidental. Sans controle, il vont creer des genocides sans precedents.

  3. jacadifa dit :

    Je demande à la France et à l’Union Européenne d’avoir une vraie politique responsable vis à vis des OGM et des produits modifiés en laboratoire par divers moyens , je demande qu’il y ait de vraies études sur ces produits réalisées par des organismes complétement neutres afin que les produits lancés sur le marché de l’alimentation et de l’agriculture soient totalement exempts de dangers pour la population.Je demande que toute expérience menée par les multinationales qui produisent ces produits modifiés soient hautement surveillées dans leurs agissements, notamment pour que leurs essais de cultures ne soient réalisés uniquement dans des milieux fermés, complètement isolés du milieu environnemental afin qu’il ne puisse y avoir de contaminations. Qu’elles soient aussi surveillées quant à l’emprise qu’elles pourraient avoir sur les populations et les moyens de pression qu’elles utilisent.
    Je demande enfin que les consommateurs que nous sommes puissent savoir exactement ce qu’ils achètent, que ce soit au niveau des céréales mais aussi de l’alimentation des animaux qui produisent la viande ou les sous produits (lait, oeufs…) .
    Je demande donc que tout consommateur puisse choisir son alimentation et ait le droit de ne pas subir les produits modifiés d’une manière ou d’une autre par une entreprise qui détient une main mise puissante et qui veut imposer sa loi.
    pour cela, il est nécessaire qu’il y ait une transparence totale au niveau de l’étiquetage afin de savoir exactement ce qu’il y a dans notre alimentation, et dans tout produit que l’on achète.
    Je souhaite que nos enfants puissent vivre dans un pays libre et responsable et en bonne santé.

  4. zeppe dit :

    L’interdiction de culture d’OGM est très largement insuffisante.Il va falloir et vite en interdire TOUTE importation .

  5. zeppe dit :

    “Depuis le 1er juillet dernier, les produits qui ne contiennent pas d’OGM peuvent présenter la mention “sans OGM”.”

    - Il faut passer à l’étape supérieure et rendre obligatoire l’étiquetage des produit contenant ou issu d’animaux nourris aux OGM avant de mettre en place l’interdiction totale de TOUTE importation d’OGM.

  6. Stéphanie dit :

    C’est insupportable… depuis le temps qu’on le dit !!!

  7. NainVert dit :

    Dire “les OGM sont dangereux”, n’est-ce pas aussi simpliste que de dire les plantes sont dangereuses ?

    Certains et certaines peuvent l’être, cela n’implique pas que tous le soient.

  8. YEUF dit :

    la course au fric, la vie n’a plus de raison ….seul l’argent ca deviens moche .

  9. zeppe dit :

    @ NainVert

    De toute façon , ceux qui ne le seraient pas (dangereux) constituent tout de même une menace importante pour la biodiversité. DE plus, les OGM quels qu’ils soient sont toujours utilisé en monoculture ce qui implique l’usage massif d’engrais chimiques hyper polluants pour les nappes phréatiques .
    Les OGM , il faut en interdire ET la culture ET l’importation.

  10. gilles dit :

    des travaux sont enfin rendus ;quels sont les actes qui vont suivrent!! je m’interroge sur le pouvoir des hautes spheres de l’état quand on connait la puissance des lobbies qui agissent dans l’ombre .Nous sommes tous concernés sur cette planete par les OGM peu importe l’endroit ou nous sommes.Maintenant ,ce doit être une interdiction stricte de toute culture avec des ogm.Mais qui donc est habilité à pouvoir contrôler les multinationales AGROALIMENTAIRES a qui on a donné un pouvoir monstrueux .on n’ hésite pas à empoisonner des populations .des entreprises comme Mosanto doivent cesser de nuire .

  11. brudka dit :

    Alors que dit cette étude? Avant de demander toutes ces interdictions ce serait tout de même utile de savoir ce que cette étude démontre. Cela éviterait de prendre partie sans rien savoir. comme toujours. J’ai depuis ce matin cherché des infos et vous?

  12. fflyon dit :

    un maïs resistant au Round up ? c’est plutôt un maïs resistant aux parasites permettant de se passer du roundup ?

  13. biloute dit :

    FAQ sur le protocole et les resultats de l’étude In Vivo sur le site de la Criigen:
    http://www.criigen.org/SiteFr//index.php?option=com_content&task=view&id=406&Itemid=129#Protocole

  14. myr95 dit :

    J’ai pris connaissance de cet article et je pense qu’on eput remercier mulliez patron de nombreux hypermarchés qui est à l’origine de cette étude, rejoint par un autre patron d’une marque concurrente à son tour.Ce sont eux qui ont financé cette étude. Mais franchement cela fait peur.

  15. ornito dit :

    Déjà, les obligés des firmes agro-alimentaires répliquent en avançant “des centaines d’études ayant prouvé l’inocuité de leurs produits”. Toute la difficulté est là: faire comprendre à des non-spécialistes qu’il y a étude et étude. Peut-être faudrait-il mettre noir sur blanc les critères d’une bonne étude, afin que chacun distingue bien une étude valable d’une étude qui ne vaut rien ?

  16. daBuzz dit :

    Bonjour,

    ce que je trouve le plus triste dans l’histoire c’est que je me souviens très bien d’une étude similaire menée par des chercheurs Italiens qui en étaient arrivés a peu près à la même conclusion il y a au moins 2 ans. Sauf qu’a cette époque ils avaient étés tournés en ridicule …
    Donc sauf miracle, toutes les belles paroles se perdront sur le chemin de Bruxelles et nous continuerons a bouffer de la m….
    Au passage ce sont les mêmes qui nous assuraient qu’il n’y a aucun risque a consommer des OGM qui nous promettent aujourd’hui qu’il ne faut surtout pas avoir peur de l’exploitation du gaz de schiste (Claude Allègre entre autre)!!!
    Malheureusement pour revenir aux OGM, j’ai bien peur que le mal soit déjà fait avec une contamination absolument pas maitrisée des semences classiques, c’était quoi la loi en France, 10 mètres (corrigez moi si je me trompe) non cultivé entre les champs OGM et les non-OGM ? Le sujet ne serait pas aussi grave que j’en pisserai de rire …

  17. lesbats dit :

    Il faudrait peut-être nous révéler quels sont les résultats de l’étude… Qu’est-il advenu des rats ? De quels troubles physiologiques ont-ils été atteints ? Que risquons-nous à notre tour ? Il ne suffit de déclarer “OGM attention danger !”

  18. Michel dit :

    Il parait évident que se mais accumule du Rondup et après on l’ingère…

    Même si je suis convaincu que tous les OGM ne sont pas nocif, ils ne servent qu’a enrichir de gens déjà trop riche et à asservir le monde paysan en polluant notre terre inutilement.

    INTERDICTION TOTAL et PLANÉTAIRE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!URGENTE!

  19. bionel dit :

    enfin une étude sérieuse et viable qui montre une partie des dangers induits par les OGM.

  20. bionel dit :

    esbats dit : Wednesday 19 September 2012 à 20:15

    “Il faudrait peut-être nous révéler quels sont les résultats de l’étude… Qu’est-il advenu des rats ? De quels troubles physiologiques ont-ils été atteints ? Que risquons-nous à notre tour ? Il ne suffit de déclarer “OGM attention danger !”

    *** cela a largement été fait !!!

  21. Manuel dit :

    Un corollaire de ces résultats, consiste à considérer que les animaux que nous mangeons, et qui sont pour la plupart nourris avec des OGM, sont contaminés et contribuent à dégrader doucement mais sûrement notre santé. Il est difficile de comprendre pourquoi les agriculteurs n’exigent pas, en masse, une réglementation plus favorable aux produits sains, dans la mesure où les produits phytosanitaires (indissociables des OGM) abîment leur propre santé.

  22. lemaire dit :

    c est édifiant, j ai l impression que plus on progresse plus c est pire et les rats malades on en fait quoi on les tue? et je me demande si il n y a que les les rats d ailleurs!

  23. THOUVENEL MJ dit :

    Maintenant personne ne peut nier la réalité! il est temps que les politiques, l’Europe rejettent toute ambiguité et prennent de vraies mesures pour empêcher les importations et production de ces OGM qui menacent la santé de l’humanité à travers tous les produits de consommation! Exigeons que la Pac soutienne les agriculteurs, éleveurs qui s’engagent pour une autre façon de produire, sans OGM, pesticides! Commençons par lire les étiquettes, informons-nous sur ce que le marketing met en avant! sachons refuser ces appâts toxiques! devenons des consommateurs avertis! exigeons un étiquetage précis! une règlementation sans concession!

  24. Andrée dit :

    Pour lutter contre, il faut commencer par ne plus en consommer et continuer d’informer.
    Aujourd’hui, en France, voire en Europe, tout le monde a entendu parler des OGM et des problèmes consécutifs au niveau écologique au moins.
    Il y aura, hélas, toujours des personnes que cela ne touchera pas. On ne peut rien pour eux.
    Il faut à présent exiger que soit afficher sur les viandes et conserves la présence ou non d’OGM à un moment du conditionnement et de l’alimentation des animaux utilisés.
    Et bien entendu continuer de signer les pétitions et d’aller aux manifs éventuelles ou aux rassemblements.
    C’est pareil pour les nanotechnologies, pour le nucléaire, pour les additifs, un tas de molécules dangereuses introduites dans les peintures revêtement objets de toute sortes, pour les chemtrail etc etc ..la liste est longue !

  25. mobilisation dit :

    Le groupe Bilderberg arrivera à ses fin à travers toute possibilité de pollution.
    En premier notre mère la Terre est polluée mais l’eau et l’air sont traités de la même manière!
    Et nous les laissons faire au nom de quoi? de l’individualisme de leur société de surconsommation.
    Il est peu être temps de traiter tous les problèmes de fond en commençant par se fixer (toutes associations confondues) une semaine de mobilisation, afin que chacun puisse se relayer et aussi faire perdurer.
    Je répond pour la première fois à quelque chose : les ordis et moi !!!!!! Mais il y a tellement de réseaux sociaux actuellement que la chose s’avère je pense réalisable. Mon coup de gueule!!!

  26. CHRISTOPHE MORET dit :

    javais deja lu un article sur le blog “spread the lights news/RUSTY JAMES COURANT AOUT LE SEMBLE TIL VOUS POUVEZ LA RETrOUVER etude americaine

    cetteETUDE AMERICAINE AFFIRME EGALEMENT QUE LES OGM DIMINUENT LA FERTILITE DES RATS A L TROISIEME GENERATION DE 75 POUR CENT CE QUI SERAIT UN MOYEN CACHE POUR LE MULTINATIONNALES SFAVORABLES AU NOUVEL ORDRE MONDIAL DE DIMINUER LA POPULATION MONDIALE

    BIEN A VOUS

    CHRISTOPHE MORET

  27. Andrée dit :

    À fflyon qui a dit :
    “un maïs resistant au Round up ? c’est plutôt un maïs resistant aux parasites permettant de se passer du roundup ?”

    Le round up est un désherbant (issu de l’agent orange, de Monsanto, qui défoliait les forêts du vietnam pour mieux voir les villages et pouvoir les bombarder). Monsanto a créé une nouvelle gamme de produits ‘ready for Round up’ (prêts pour le round up) : ce sont bien des produits capables de résister au round up, de ne pas être détruits par le désherbant. ILs sont génétiquement modifiés dans ce but. Il y a, aux USA en particulier, des graines comme des carottes ou autres légumes que l’ont sème et sur lesquelles on peut mettre du désherbant sans que cela ne les tue. Ils modifiés génétiquement pour résister au round up.
    Ensuite le Maïs monsanto 810 est génétiquement modifié pour produire son propre insecticide. Il le produit à longueur de temps et devient de ce fait beaucoup plus nocif qu’un épandage ponctuel. Quand le maïs est ramassé, les pieds restent sur place et continue de polluer les sols et d’entraver toute activité bactérienne.
    IL se peut que maintenant il y ait des maïs résistants au round up. Je ne sais pas s’il faut désherber les Maïs, mais si c’est le cas il peut très bien y en avoir. Et dans ce cas en plus d’être génétiquement modifié pour produire un insecticide il serait aussi modifié pour résister au désherbant de Monsanto, vendu d’ailleurs partout en France.

  28. pascalou dit :

    çà veut dire quoi,ces organismes génétiquement modifiés(OGM)???,on va nous faire croire qu’une bonne partie du monde pourra en partie se nourrir grâce à çà!!!!autrefois,tout le monde consommait des aliments naturels (même si c’était la misère pour beaucoup d’êtres!!)je suis totalement contre ce genre de cultures,personnellement,je n’ai jamais utilisé dans mon jardin de produits nocifs pour obtenir de supers légumes,un peu de fumier maison ainsi qu’une bonne binette ont toujours suffi!!!même si les légumes au final ,n’étaient pas toujours à la hauteur de mes espérances!!!(peu importe,ce qui compte c’est la qualité,le goût et les vrais vitamines que çà apporte la culture naturelle (bio)!!!étant également apiculteur amateur depuis plus de trente ans ,(à l’époque,on pratiquait encore l’étouffage des abeilles c’est à dire qu’on tuait les abeilles avec des mèches soufrées,heureusement interdit de nos jours!!)je constate une mortalité importante de mes abeilles certainement due aux traitements massifs des champs et jardins!!alors stop à tout çà!!!

  29. oursafiel dit :

    La nature serait donc pleine de végétaux qui se ressemblent et n’auraient plus rien à voire entre eux. Il y a quelque chose de paradoxal de concevoir des êtres résistant aux insectes, aux champignons, à des molécules et croire qu’ils seraient inoffensifs pour l’homme. Le bon sens paysan aurait il disparu?

  30. alexiase dit :

    Je ne suis pas comme vous tous aux faits de tout ça.
    Je ne peux que parler de mon cas perso.
    C’est un témoignage qui n’a d’autres valeurs que d’être le mien.
    J’ai mis 2 ans à trouver ce qui me rendait malade. A la suite d’une enquête mené perso
    j’ai mis en évidence que tous plats industriel contenant de l’amidon de maïs modifier m’épuise tellement que je dois resté coucher la journée entière. Il s’avère qu’après avoir virer l’alimentation indus il m’arrivait encore d’être épuisé mais moins violemment… mais des volailles ou oeufs qui sont nourris avec des céréales pas forcément non OMG, je soupçonne même des saumons d’élevage. Bref en passant le tout en bio je me sens revivre.
    Il n’y a pas que la fatigue qui se manifeste mais aussi de l’eczéma sur le visage …

    il ne s’agit pas de faire pleurer dans les chaumières, mais juste un témoignage, peut être dans votre entourage qql1 est comme moi et aucun médecin n’a pu trouver ce que j’avais j’ai du chercher seul. En parler c’est peut être aider qql1.

  31. Apiculteur citadin dit :

    La Mondialisation, la coures au pognon ROI va tout détruire.
    il y a quelques semaines on avait la preuve que les plantes qui fabriquent leurs propres insecticides étaient incriminées dans le déclin des abeilles , aujourd’hui c’est le consommateur qui est touché !

    va on créer des plantes qui se pollinisent seules , qui, maintenant qu’on les sait dangereuses pour les mammifères ne tueraient que ……….les vieux , les chômeurs et pourquoi pas les Roms ? ou arrêtera on là cette course à la folie du pognon roi, seul maitre de l’humanité…. s’il en restera ?

    je suis fier d’être adhérent Greenpeace et rêve que le monde prenne conscience qu’ici bas, pendant seulement quelques dizaines d’années ,nous empruntons la planète à nos enfants ( c’est pas de moi) !

    Philippe

  32. glucide dit :

    Pour ceux qui aimeraient un peu de recul
    http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/article-nk603-110296439.html

  33. pascalou dit :

    beaucoup,disent à l’heure actuelle,(même notre président de la république!!)que nous vivons désormais plus longtemps,et même que nous allons vivre de plus en plus vieux!!!!j’aimerai bien savoir qui aura ce privilège!!sachant qu’avec ce qu’on mange actuellement,ce qu’on respire et j’en passe…,nous aurons tous,certainement à subir une mortalité avancée dans un avenir proche,il faut être réalistes!!!Monsanto et compagnie y seront probablement pour quelque chose,malheureusement !!!c’est dur à avaler tout çà,même s’il y à toujours une petite lueur d’espoir à l’horizon que tout s’améliore un jour,pour le bien de l’humanité!!!

  34. Andy dit :

    Quand ils vendent du poisson en barquette au supermarché, ils indiquent dessus:

    NOURRI SANS OGM (*)
    (*) avec moins de 0,9% d’OGM

    Putain, ce qu’on veut c’est PAAAAAS d’OGM, screugneugneu !!
    et pas qu’on nous édicte des dérogations bidon

  35. Maxime13 dit :

    Pathétique ! depuis quand sommes-nous des rats de 70kg? hors de question de remercier ces “scientifiques” qui se mettent en valeur grâce à la souffrance animale… On peut faire dire tout et son contraire à l’expérimentation animale selon l’espèce/la lignée d’animaux utilisée. Comment croyez-vous que les OGM ont été mis sur le marché. Ils ont déjà été archi-testés et re-testés sur les animaux. On sait évaluer la toxicité autrement (toxicogénomqiue), de façon bien plus fiable (car on s’intéresse à l’espèce concernée: l’humain), et sans torturer. Mais c’est un business moins juteux que la vivisection, forcément…”

  36. Cyril dit :

    Aucun lobbiste ne réagit sur le site pour le moment, ils sont à terre car la vérité éclate et cette fois il sera difficile de ridiculiser cette étude.
    Les médias et le public viennent d’avoir une confirmation, une énorme surtout avec une étude aussi longue et aussi indépendante. Le mal est enfin fait contre ces OGM, les politiciens ne pourront que suivre les ONG et leurs demandes.

  37. dernier ver de Terre Agonisant dit :

    …il y a du “vrai” dans tous ces commentaires mais n’oublions pas que les industriels sont tout puissant face aux “états”
    qui n’ arrivent même plus à faire les “lois” nécessaires à réglementer la fabrication, la production, la distribution des produits agroalimentaires….
    les terres agricoles sont “gorgées” de pesticides et d’engrais chimiques pour des années …comment voulez-vous croire aux produits “bio” ….
    qui se souvient des résultats d’une étude portant sur les résidus pesticides trouvés dans des “grands crus” des vins bordelais ????…ouff!! étude vite poussée sous le paillasson !!! …à votre santé !!!
    et si vous voulez garder encore un peu d’”appétit” …ne visitez pas un élevage industriel quel qu’il soit ..”Adieu veaux, vaches, cochons, poulets …..” ….bon appétit !!!
    beaucoup de paysans sont responsables mais pas coupables …le fric ! le fric !!
    MERCI à Greenpeace d’agir et de tenir éveillées nos consciences !!!

  38. isa dit :

    Moi ce qui me fend le cœur, c’est les centaines de milliers d’animaux de laboratoire qu’on va encore torturer et sacrifier pour réparer un mal que les humains ont eux-mêmes causé… rien que pour ça, je voudrais que les OGM soient interdits à l’extérieur ET à l’intérieur des laboratoires. Toutes ces tortures animales me collent des cauchemars depuis l’enfance, et jouer avec les ADN, la base même du vivant, ça m’a causé depuis toujours un sentiment d’angoisse pas possible. On nous gardait dans le trouble, avec tous ces ignobles mensonges sur les OGM inoffensifs qui guériraient la faim dans le monde, et depuis que je me renseigne correctement, j’enchaîne massacre sur massacre… pour qui se prend-on, ça devient tellement insupportable…

  39. Mau dit :

    Pour qui se prennent-ils ? Nous on subi !

  40. OCEANE dit :

    Je me moque bien des conséquences des OGM dans la nourriture, parce que, vous savez quoi ? Je n’en mange pas ! Il est vrai que je n’achète pas ma nourriture en grande surface… Mais je ne suis pas sûre que le prolétaire X soit prêt à troquer son coca cola, ses bonbons et autres saloperies contre moins de produits sains et, certes, plus chers. Mais après tout, c’est son problème. Quant au reste, je suis tout à fait d’accord avec Jacadifa. Manuel évoque le manque de réaction des agriculteurs. Que voulez-vous, quand on est capable d’entasser 10000 poulets (cochons, veaux etc…) dans un espace restreint, on ne doit pas trop se préoccuper de l’avenir de la terre. Heureusement – et j’en connais quelques uns – il y a aussi ceux qui cultivent de façon saine. Il nous reste à acheter leurs produits…

  41. zeppe dit :

    lesbats dit : Wednesday 19 September 2012 à 20:15

    Il faudrait peut-être nous révéler quels sont les résultats de l’étude… Qu’est-il advenu des rats ”

    - lesbats doit avoir les yeux crevé. Des millions de personnes ont vu ces rat atteinds grosses tumeurs et lesbats se demande quels sont les résultats de l’étude… Qu’est-il advenu des rats ?
    Faut le voir pour y croire, une telle doses de mauvaise foi !

  42. René Jourdren dit :

    Bonjour

    Cette étude scientifique sur la nocivité du maïs O.GM NK63, que je n’ai aucune raison de mettre en doute à priori, ne vaut pour moi que pour cet O.G.M particulier. Elle ne remet pas en cause tous les O.GM qui ont prouvé, là aussi scientifiquement, leur innocuité et leur effet bénéfique dans la suppression des pesticides qui empoisonnent chaque jour les consommateurs.
    Je pense qu’une fois de plus le débat sur les O.G.M est d’abord et avant tout philosophique et émotionnel, car quand les études scientifiques affirment et prouvent la non-nocivité de tel ou tel autre O.G.M mis sur le marché, les mêmes adversaires réfutent les résultats de ces études, prouvant ainsi que l’à priori négatif sur la démarche scientifique de modification du vivant est bien là.
    Et il est entretenu pour moi par un fond de croyance religieuse qu’on ne doit pas toucher à l’oeuvre, soit de “DIEU”, soit de “LA NATURE” qui est une autre façon de croire en une divinité “naturelle” dont l’oeuvre est sacrée et intouchable. Car les organismes génétiquement modifiés existent depuis longtemps dans le domaine des plantes par tous les croisements qui ont été faits pour obtenir des variétés différentes.
    En attendant, les pesticides, soutenus par les lobbys agroalimentaires pour qui ils constituent une manne financière importante, continuent d’empoisonner lentement mais surement.
    En luttant contre la démarche scientifique des O.GM, pour moi on se trompe de combat.

  43. zeppe dit :

    Une vraie bombe cette infos diffusée dans tous les médias. Elle va certainement faire bouger les choses. On commençait à voir vanter sur de plus en plus de produits “sans huile de palme”. Je pense que nous allons de plus en plu souvent trouver des produits “sans OGM” ou “nourris sans OGM”.
    Il faut aussi interdire de toute urgence les importations d’OGM !

  44. aatea dit :

    —-://www.slate.fr/story/62055/mais-ogm-monsanto-rat-tumeur-etude-contestee

    Tom Sanders, directeur du département des sciences nutritionnelles au King’s College de Londres, note que Gilles-Eric Seralini et son équipe n’ont pas fourni de données chiffrées sur la quantité de nourriture donnée aux rats, ni sur leur taux de croissance:

    «Cette race de rat est particulièrement sujette aux tumeurs mammaires lorsque les ingestions de nourriture ne sont pas contrôlées. Les méthodes statistiques sont inhabituelles et les probabilités ne permettent pas de comparaisons multiples. Il n’existe pas de projet d’analyse de données et il semble que les auteurs n’ont retenu que les chiffres les intéressant.»

    En d’autres termes, les chercheurs français auraient élaboré une méthodologie expérimentale susceptible de fournir les résultats qu’ils souhaitaient obtenir. C’est là une accusation grave dans le milieu scientifique.

    =>comme d’habitude, manipulation de la science par vos marchands de peurs

  45. Cyril dit :

    @René Jourdren,
    99 % des OGM sont des OGM pesticides qui appartiennent tous aux firmes qui produisent les pesticides, renseignez-vous. Soit la plante résiste à un herbicide que l’agriculteur arrose en plus grande dose que sans OGM, soit la plante émet un pesticide en permanence à une dose incontrôlable…
    Non, nous ne nous trompons pas de lutte, OGM=Pesticide et en pire avec des brevets en plus !
    Lisez un peu les revues scientifiques sur le sujet.

  46. verts-espoirs dit :

    O g’m pas ça!!! c’est toujours la bourse ou la vie!

  47. leboissard dit :

    nous y allons tout droit, on se tire une balle dans chaque pied mais on y va tout de même c’ est ecoeurant et a n y rien comprendre je hais les humains j’ai honte !

  48. MarcoD dit :

    Pour la responsabilité pénale et financière de tous les pourris corrompus des agences de santé française et européenne qui ont accepté sans broncher les dossiers biaisés bidonnés de Monsanto et Cie.

  49. Levesque dit :

    Malheureusement ce n’est pasun scoop !mossento le roi des rois cerealiers genere une montagne de fric monumental à l’inssu de la Vie planeteire aussi bien humaine animale que vegetale!
    Nous en sommes rendu au point de modifier les plants genetiquement ce qui engendre une possible mutation de nos propres cellules humaines !Mais tout le monde s’en fou et d’autres savent et ferment les yeux moyennant des Sous!
    c’est une catasdtrophe monumentale et non pas un progret revolutionnaire comme on voudrait bien nous faire croire!allez donc voir une conference sur les ogm ave Mr Christian Velo et vous comprendrez que!et il edite des bouquins tres interressant egalement !
    Enfin en conclusion 100% contre les “OGM” que ce soit pour la culture animale ou humaine ou tout autre NO passaran

  50. dagsit-bleu dit :

    au moins là, on a une preuve indiscutable de la nocivité des ogm, à interdire et vite ces poisons

  51. Greenisjustacolor dit :

    Ce n’est pas une question de Dieu René Joudren. Créer un OGM, c’est faire surgir un individu en dehors du processus naturel de l’évolution avec les risques que cela comporte, la pression financière n’aidant pas à la sagesse.
    D’un point de vue scientifique, il faudrait regarder l’étude de plus près et la méthodologie employé comme le dit aatea. Mais bon dans une société sans dialogue ce sera donc lobby contre lobby…

  52. J.B. dit :

    Chers amis,

    Je pense qu’il est important de ne pas s’emballer. Cette étude semble en effet intéressante, mais l’avez-vous lue ? Non pas le papier que le Nouvel Obs a écrit dessus (papier d’ailleurs écrit par quelqu’un ne paraissant pas avoir de formation scientifique un tant soit peu poussée), mais l’étude en elle-même ?
    Bien sûr que les journaux raffolent des titres accrocheurs, mais quelle est la vérité sous-jacente ?

    Je ne prétends pas la posséder, n’ayant pas eu l’opportunité de lire cette étude au complet, mais voici ce que l’on peut déduire rien qu’en regardant les illustrations reprises dans la presse :
    - Les clauses de non-cruauté envers les animaux n’ont pas été respectées. Les rats sont censés être euthanasiés avant que les tumeurs n’atteignent les dimensions représentées ici. Pourquoi les laisser grossir à ce point, alors ? On est en droit de se le demander.
    - Le graphe servant à illustrer les différences entre animaux nourris à l’OGM, animaux nourris à l’OGM et au Round Up et animaux nourris au Round Up (ou plutôt exposés à des doses importantes) n’est pas légendé, les axes ne portent pas de nom, les statistiques claires n’ont pas été calculées, et très franchement les résultats ne sont pas clairs (apparemment le fait de consommer maïs OGM + Round Up rend moins malade que de consommer juste de l’OGM…)

    Ces détails peuvent sembler sans importance pour quelqu’un étranger aux protocoles scientifiques, mais la vérité est qu’ils existent pour une bonne raison : parce que quelqu’un ne prenant pas la peine de s’en préoccuper peut tout de suite être jugé comme douteux. Pourquoi ne pas calculer quelques chiffres ? Pourquoi laisser des masses tumorales se développer au mépris de toute règle concernant la maltraitance animale ?
    Et pourquoi, alors que des centaines de milliers de têtes de bétail sont nourries depuis 15 ans à l’OGM, la totalité des cheptels n’a-t-elle pas été décimée ? Parce qu’on ne parle pas d’un individu par-ci par-là qui développe une petite masse; il s’agit ici d’un nombre énorme d’individus qui en six mois se retrouvent avec des tumeurs plus grosses que leur propre tête… Nos amis les agriculteurs, si prompts à manifester pour tout et n’importe quoi, n’en auraient-ils pas parlé ?

    Honnêtement, je ne connais pas le fin mot de l’histoire. Ce que je sais, c’est qu’un homme connu pour s’en prendre aux OGM a produit une étude dont certains aspects semblent douteux, et qui indique que les OGM sont si redoutablement mortels que c’est à se demander pourquoi nous sommes encore en vie.
    Je suppose que la vérité nous viendra plus tard.

  53. bionel dit :

    Andrée dit : Wednesday 19 September 2012 à 21:39

    “À fflyon qui a dit :
    “un maïs resistant au Round up ? c’est plutôt un maïs resistant aux parasites permettant de se passer du roundup ?”

    Le round up est un désherbant (issu de l’agent orange, de Monsanto, qui défoliait les forêts du vietnam pour mieux voir les villages et pouvoir les bombarder). Monsanto a créé une nouvelle gamme de produits ‘ready for Round up’ (prêts pour le round up) : ce sont bien des produits capables de résister au round up, de ne pas être détruits par le désherbant. ILs sont génétiquement modifiés dans ce but. Il y a, aux USA en particulier, des graines comme des carottes ou autres légumes que l’ont sème et sur lesquelles on peut mettre du désherbant sans que cela ne les tue. Ils modifiés génétiquement pour résister au round up.
    Ensuite le Maïs monsanto 810 est génétiquement modifié pour produire son propre insecticide. Il le produit à longueur de temps et devient de ce fait beaucoup plus nocif qu’un épandage ponctuel. Quand le maïs est ramassé, les pieds restent sur place et continue de polluer les sols et d’entraver toute activité bactérienne.
    IL se peut que maintenant il y ait des maïs résistants au round up. Je ne sais pas s’il faut désherber les Maïs, mais si c’est le cas il peut très bien y en avoir. Et dans ce cas en plus d’être génétiquement modifié pour produire un insecticide il serait aussi modifié pour résister au désherbant de Monsanto, vendu d’ailleurs partout en France.”

    *** Très bonne explication Andrée.

    Et oui la culture du mais est très exigeante en désherbage donc très consommatrice de désherbants.

    Ils existe du mais OGM résistant au round up, c ‘est justement le cas du NK 603 dont il s’agit dans l’étude
    du Professeur Gilles-Eric Séralini .

  54. Christine dit :

    Tout le monde sait depuis longtemps que les OGM sont cancérigènes, les chercheurs en premier !! Encore, une fois, pourquoi ne pas utiliser des cellules souches ou d’autres méthodes alternatives pour faire leurs tests plutôt que de sacrifier de malheureux rats pour des résultats que l’on connaît déjà, y compris pour la cosmétique ou les produits toxiques ? Il faut cesser de jouer avec la Vie tout court, qu’elle soit animale ou humaine, et arrêter de produire des OGM, ainsi que des pesticides sur les cultures, ou tout-au-moins choisir des méthodes plus naturelles. Avant, il n’y avait pas tout ça, et les gens se portaient mieux, les fruits et les légumes avaient du goût, et les animaux étaient bien mieux traités. Mais bon, l’être humain a toujours préféré le fric à toute autre chose, alors…!

  55. LENTIS dit :

    Dans mon jardin je constate, d’année en année, la disparition de nombreux passereaux dont le linote mélodieuse, les pinsons, chardonnerets, bouvreuils, merles etc…. y compris les abeilles.

    La disparition des êtres que nous sommes serait-elle programée? là est la question!!!

  56. bionel dit :

    Andy dit : Wednesday 19 September 2012 à 22:43

    Quand ils vendent du poisson en barquette au supermarché, ils indiquent dessus:

    NOURRI SANS OGM (*)
    (*) avec moins de 0,9% d’OGM

    Putain, ce qu’on veut c’est PAAAAAS d’OGM, screugneugneu !!
    et pas qu’on nous édicte des dérogations bidon

    ***Hélas ils ne peuvent plus nous garantir 100% sans OGM la contamination faisant son travail de sape au passage!

  57. maya dit :

    les biologistes savent que pour refleter l’impact sur une durée de vie humaine, – c’est le moins que l’on puisse attendre d’études de ce type!!!- des essais chez les animaux de laboratoire dont les consequences se rapprocheraient le plus de celle à attendre chez l’homme, à savoir les rats, il faut une étude d’impact d’au moins 2 ans: conclusion: les études d’innocuité de 3 mois actuellement validées par l’europe semblent effectivement UN LEURRE et on pourrait dire une tromperie; même si je ne connais pas tout les détails de cette derniere étude, ce n’est pas le premier indice incitant à la circonspection de par le monde et ces alertes meriteraient au moins , une petition sur internet au même titre que celles sur l’ours polaire ou l’huile de palme , aupres de nos gouvernants et representants européens. 1 million de signatures de citoyens européens sont senses pouvoir theoriquement FAIRE BOUGER LA MACHINE.
    Est-il envisageable que Greenpeace lancent une telle pétition en Europe au moins ?

  58. gilles dit :

    les OGM sont à l’affiche aujourd’hui,mais restons mobiliser sur les manipulations de bien d’autres produits ;je pense aux parcs à saumon gaver de pesticide et qui envahissent entre autre notre pays (la France).l’agro alimentaire nous empoisonne à grande échelle ;c’est un marché porteur (faut croire);bien se nourrir aujourd’hui n’est pas pour toutes les bourses.c’est un triste constat.

  59. noucky67 dit :

    Maintenant que des résultats visibles sont sortis des recherches scientifiques ne laissont plus les grands lobbies continuer à empoisonner la terre entière rien que pour leur profit.
    Et que le sacrifice de ces pauvres rats ne demeure pas inutile.
    Bie sûr que nous ne sommes pas des rats de 70 kg comme disait Maxime 13, nous mettrons juste un peu plus longteps pour développer un cancer.
    Et que faire si l’on n’a pas les moyens de se nourrir Bio car on a juste assez pour manger au moins cher.
    Faut-il se laisser mourrir de faim ou crever d’un cancer à plus ou moins longue échéance.
    On dit jamais 2 sans 3 ; j’en ai déjà eu 2 …..

  60. bionel dit :

    J.B. dit : Thursday 20 September 2012 à 9:14

    “Chers amis,

    Je pense qu’il est important de ne pas s’emballer. Cette étude semble en effet intéressante, mais l’avez-vous lue ? Non pas le papier que le Nouvel Obs a écrit dessus (papier d’ailleurs écrit par quelqu’un ne paraissant pas avoir de formation scientifique un tant soit peu poussée), mais l’étude en elle-même ?
    Bien sûr que les journaux raffolent des titres accrocheurs, mais quelle est la vérité sous-jacente ?

    Je ne prétends pas la posséder, n’ayant pas eu l’opportunité de lire cette étude au complet, mais voici ce que l’on peut déduire rien qu’en regardant les illustrations reprises dans la presse :
    - Les clauses de non-cruauté envers les animaux n’ont pas été respectées. Les rats sont censés être euthanasiés avant que les tumeurs n’atteignent les dimensions représentées ici. Pourquoi les laisser grossir à ce point, alors ? On est en droit de se le demander.
    - Le graphe servant à illustrer les différences entre animaux nourris à l’OGM, animaux nourris à l’OGM et au Round Up et animaux nourris au Round Up (ou plutôt exposés à des doses importantes) n’est pas légendé, les axes ne portent pas de nom, les statistiques claires n’ont pas été calculées, et très franchement les résultats ne sont pas clairs (apparemment le fait de consommer maïs OGM + Round Up rend moins malade que de consommer juste de l’OGM…)

    Ces détails peuvent sembler sans importance pour quelqu’un étranger aux protocoles scientifiques, mais la vérité est qu’ils existent pour une bonne raison : parce que quelqu’un ne prenant pas la peine de s’en préoccuper peut tout de suite être jugé comme douteux. Pourquoi ne pas calculer quelques chiffres ? Pourquoi laisser des masses tumorales se développer au mépris de toute règle concernant la maltraitance animale ?
    Et pourquoi, alors que des centaines de milliers de têtes de bétail sont nourries depuis 15 ans à l’OGM, la totalité des cheptels n’a-t-elle pas été décimée ? Parce qu’on ne parle pas d’un individu par-ci par-là qui développe une petite masse; il s’agit ici d’un nombre énorme d’individus qui en six mois se retrouvent avec des tumeurs plus grosses que leur propre tête… Nos amis les agriculteurs, si prompts à manifester pour tout et n’importe quoi, n’en auraient-ils pas parlé ?

    Honnêtement, je ne connais pas le fin mot de l’histoire. Ce que je sais, c’est qu’un homme connu pour s’en prendre aux OGM a produit une étude dont certains aspects semblent douteux, et qui indique que les OGM sont si redoutablement mortels que c’est à se demander pourquoi nous sommes encore en vie.
    Je suppose que la vérité nous viendra plus tard.”

    *** Bien sur le bon vieux dicton ” la meilleure défense c’est l’ attaque”

    mais que représente à vos yeux quelques 200 rats de labo par rapport à la menace qui pèse sur la race humaine ?

    DE PLUS SI DES ASSOIFFÉS DE POGNON NE DÉVELOPPER PAS DES SALOPERIES IL SERAIT ALORS COMPLÉTEMENT INUTILE D’UTILISER DES RATS POUR CETTE RECHERCHE.

    Je suis bien entendu pour le respect de la non cruauté envers les animaux, mais dans le cas présent cet argument est vraiment très léger voir complément déplacer dans le contexte des
    O G M.

    Vaut il mieux sacrifié quelques 200 rats ou l’humanité???

  61. Kroak dit :

    Arrétons simplement la culture des OGM :
    - ils sont une menace importante pour la biodiversité,
    - ils sont systématiquement cultivé en monoculture associé à l’usage massif d’engrais chimiques polluants pour les nappes phréatiques et nocifs pour les êtres vivants.

    Merci à Greenpeace de poster cette info, dommage de ne pas plus entrer dans le détail de l’étude en question.
    Pour ceux qui souhaite plus d’infos
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120918.OBS2686/exclusif-oui-les-ogm-sont-des-poisons.html

  62. bionel dit :

    aatea dit : Thursday 20 September 2012 à 8:27

    —-://www.slate.fr/story/62055/mais-ogm-monsanto-rat-tumeur-etude-contestee

    Tom Sanders, directeur du département des sciences nutritionnelles au King’s College de Londres, note que Gilles-Eric Seralini et son équipe n’ont pas fourni de données chiffrées sur la quantité de nourriture donnée aux rats, ni sur leur taux de croissance:

    «Cette race de rat est particulièrement sujette aux tumeurs mammaires lorsque les ingestions de nourriture ne sont pas contrôlées. Les méthodes statistiques sont inhabituelles et les probabilités ne permettent pas de comparaisons multiples. Il n’existe pas de projet d’analyse de données et il semble que les auteurs n’ont retenu que les chiffres les intéressant.»

    En d’autres termes, les chercheurs français auraient élaboré une méthodologie expérimentale susceptible de fournir les résultats qu’ils souhaitaient obtenir. C’est là une accusation grave dans le milieu scientifique.

    =>comme d’habitude, manipulation de la science par vos marchands de peurs

    *** aatea = homme de paille des pro OGM !

    comme d’habitude, manipulation de la science par vos marchands de MORT; conformément à l’ensemble de ses pairs pro OGM.

  63. bionel dit :

    Greenisjustacolor dit : Thursday 20 September 2012 à 9:05

    “Ce n’est pas une question de Dieu René Joudren. Créer un OGM, c’est faire surgir un individu en dehors du processus naturel de l’évolution avec les risques que cela comporte, la pression financière n’aidant pas à la sagesse.
    D’un point de vue scientifique, il faudrait regarder l’étude de plus près et la méthodologie employé comme le dit aatea. Mais bon dans une société sans dialogue ce sera donc lobby contre lobby…”

    ***pour ce qui concerne la méthodologie, pensez vous un seul instant qu’un éminent scientifique tel que le professeur Gilles-Eric Séralini ne soit pas en mesure de la respecter?

    ALLONS, SOYEZ UN MINIMUM LUCIDE !!!

    VOTRE INTOX EST VRAIMENT INDIGESTE !!!

  64. Tran Dzien dit :

    On a le pouvoir de changer les choses par notre façon de consommer.
    Ne plus acheter de produits industriels avec des OGM !
    La règle de l offre et de la demande fera le reste. Il est contre nature de modifier ce que l on mange et ces grands industriels l ont fait sous le diktat de la rentabilité. Sur ce constat, je préfère faire confiance à Mère nature quittes à manger moins et surtout essayer de manger mieux ! Cuisiner et faire les choses soit même reste la façon la plus simple de controler notre alimentation. Cela demande du temps en effet mais la contre partie économique pour les budgets restreint est réel, sans parler du plaisir que cela apporte. Boycotter ces produits! et faites circuler les messages autour de vous pour les boycotter aussi car le pouvoir de changer les choses c est nous ! Je ferai egalement ma part de colibri en sensibilisant les personnes autour de moi.

  65. GFP dit :

    @ JB,
    “Je pense qu’il est important de ne pas s’emballer. Cette étude semble en effet intéressante, mais l’avez-vous lue ? ”
    => Et oui.


    Bien sûr que les journaux raffolent des titres accrocheurs, mais quelle est la vérité sous-jacente ?”
    => Une lecture rapide de la publication suffit pour y voir les faiblesses. Les anti-OGM vont être déçus.

    “Les clauses de non-cruauté envers les animaux n’ont pas été respectées. Les rats sont censés être euthanasiés avant que les tumeurs n’atteignent les dimensions représentées ici.”
    => Oui, c’est effrayant de voir qu’un “chercheur” se permette de pratiquer à tel point la cruauté sur des animaux pour des raisons idéologiques car rien ne le justifiait scientifiquement parlant. Il y a là une grave entrave à l’éthique scientifique et l’éthique tout court.

    “Le graphe servant à illustrer les différences entre animaux nourris à l’OGM, animaux nourris à l’OGM et au Round Up et animaux nourris au Round Up (ou plutôt exposés à des doses importantes) n’est pas légendé, les axes ne portent pas de nom, les statistiques claires n’ont pas été calculées, et très franchement les résultats ne sont pas clairs (apparemment le fait de consommer maïs OGM + Round Up rend moins malade que de consommer juste de l’OGM…)”
    => Et il y a plus fort encore ! Le groupe de rats mâles qui a bu du roundup à la concentration de 0,5% meurt en moyenne un peu plus tard que le groupe contrôle !!

    “Ces détails peuvent sembler sans importance pour quelqu’un étranger aux protocoles scientifiques, mais la vérité est qu’ils existent pour une bonne raison : parce que quelqu’un ne prenant pas la peine de s’en préoccuper peut tout de suite être jugé comme douteux. Pourquoi ne pas calculer quelques chiffres ?”
    => Parce que ces chiffres vont à l’enconte du message que veut faire passer les auteurs.

    “Et pourquoi, alors que des centaines de milliers de têtes de bétail sont nourries depuis 15 ans à l’OGM, la totalité des cheptels n’a-t-elle pas été décimée ? Parce qu’on ne parle pas d’un individu par-ci par-là qui développe une petite masse; il s’agit ici d’un nombre énorme d’individus qui en six mois se retrouvent avec des tumeurs plus grosses que leur propre tête… ”
    => Les auteurs de l’étude ont utilisé une souche de rat qui est connue pour développer ce type de tumeurs, voilà pourquoi.
    http://www.ratbehavior.org/TumorSpaying.htm

    “Je suppose que la vérité nous viendra plus tard.”
    => Et à ce moment là les journalistes n’en parleront pas, ou très peu et les anti-OGM crieront au complot. C’est du déjà-vue. On y a eu droit avec l’étude autrichienne sur les souris soit-disant stériles après deux générations sous OGM et avec l’étude canadienne qui était censée montrer des résidus de Cry1Ab dans le sang. A chaque fois c’est la même chose.

    En tous cas, merci JB, ça fait plaisir de voir qu’il n’y a pas que des moutons qui commentent ici.

  66. sonofgaia dit :

    quoi que l’on fasse ,quoi que l’on disent ,ces lobbys qui empoisonnent nos vies et celle de tout les êtres vivant,vont continuer à pourrir la planète et ses habitants,car il y a tellement d’argent en jeu que même les politiques laissent faire,ce qui serait vraiment bien ???????des terroristes qui au lieu de faire sauter des bombes dans des gares,écoles,lieux de culte et tout endroit public en frappant des innocents,s’en prennent aux responsables de ces lobbys qui empoisonnent nos vies ainsi qu’à tout ceux qui couvrent leurs crimes contre l’humanité et le vivant en général,je sais qu’éliminer le mal par le mal n’est pas forcement la solution idéale,mais quand tout les moyen légaux ne sont d’aucun secours il n’y a plus d’alternatives….

  67. dromois2634 dit :

    Hou la la !
    Va-t-il falloir maintenant supprimer de notre alimentation toute viande d’animal qui est susceptible d’avoir été élevé au maïs OGM, particulièrement toutes les volailles, dans la mesure où il n’y a semble-t-il aucune obligation légale d’étiquetage à ce sujet pour le moment ?
    Est-on sûr par ailleurs que l’allongement continuel de la durée moyenne de vie puisse continuer encore longtemps avec tous ceux qui jouent aux apprentis sorciers pour faire toujours plus de fric, en bénéficiant de l’aide indirecte que constitue l’inertie flagrante des pouvoirs politiques pour y mettre fin rapidement ?

  68. zeppe dit :

    @René Jourdren

    “Et il est entretenu pour moi par un fond de croyance religieuse qu’on ne doit pas toucher à l’oeuvre, soit de “DIEU”, soit de “LA NATURE””

    - Encore un argument stupide que les lobbyistes aiment sortir.
    Je ne suis PAS DU TOUTR croyant. Je ne voue AUCUN culte à madame Nature et je suis à 100% CONTRE les OGM ppour des MILLIERS de très bonne raisons d’ordre sanitaire et environnementales MAIS aussi sociaux économique , sociologique , humanitaires…et des milliers d’autres . Il faut interdire TOUTE culture et TOUTE importation d’OGM, et très vite !

  69. Sebinho dit :

    Petion actuellement en cours pour faire pression sur le gouvernement Us pour demander un dème tellement du géant Monsanto :
    https://secure.avaaz.org/fr/petition/Petition_pour_labolition_de_Monsanto/sign/

    À partager merci ;-)

    Le combat continu

  70. Manchou dit :

    À sauter sur une étude isolée, partiale et non vérifiée, vous allez décrédibiliser le combat contre les OGM.
    Lutter contre les OGM oui mais pour les bonnes raisons : diffusion dans l’environnement, perte de biodiversité, absurdité du brevet sur le vivant et dépendance des cultivateurs…
    Les risques pour la santé sont minimes voire probablement nuls.

  71. zeppe dit :

    Merci Sebinho,
    Et compte sur nous .

  72. zeppe dit :

    @ Manchou

    “Les risques pour la santé sont minimes voire probablement nuls.”

    - Ils sont loin d’être nuls comme nous le montre cette étude . Mais ceci dit, même s’ils étaient à 100% , il y auarait également, comme tu le dis, des centaines d’autres très bonnes raisons pour les interdire ET à la culture ET à l’importation.

  73. zeppe dit :

    La Commission européenne a annoncé le gel de l’examen de la demande de renouvellement de l’autorisation de culture accordée à Monsanto pour un autre OGM, le MON 810, en attendant l’avis de l’Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) sur l’étude rendue publique. Le MON 810 est l’un des deux seuls OGM dont la culture est autorisée en Europe.

    http://www.liberation.fr/terre/2012/09/20/ayrault-pret-a-defendre-l-interdiction-des-ogm-en-cas-de-danger_847616

  74. Gaïa dit :

    enfin une étude sérieuse et indépendante! gageons que Monsanto ne va pas se laisser faire si facilement, mais franchement comment les gouvernements peuvent-ils accepter de laisser cette multinationale, déjà responsable de centaines de milliers de morts avec l’agent orange, ou de contamination du lait avec le Prosilac, gérer le vivant et tenir le monde par les c…..????

  75. GFP dit :

    @ Manchou,
    “À sauter sur une étude isolée, partiale et non vérifiée, vous allez décrédibiliser le combat contre les OGM.”
    => Comme je le mentionnais dans mon précédent commentaire, les anti-OGM n’en sont pas à leur coup d’essai. Ce qui n’empêche pas que lorsque cette étude se sera faite démontée, ils continueront à l’utiliser pour illustrer leur bible.

    “Lutter contre les OGM oui mais pour les bonnes raisons : diffusion dans l’environnement”
    => En dehors du colza féral, vous connaissez beaucoup d’OGM qui “diffuse” dans l’environnement ? Pas moi.

    “perte de biodiversité,”
    => De quelle biodiversité parlez-vous ?

    “absurdité du brevet sur le vivant”
    => Les OGM ne sont pas les seules plantes à être brevetées.

    “et dépendance des cultivateurs…”
    => Je ne vois pas en quoi un OGM rendrait un agriculteur dépendant. Vous pouvez préciser ?

    “Les risques pour la santé sont minimes voire probablement nuls.”
    => Si on applique la définition du risque telle que nous la donne les syndiniques on peut affirmer que les risques sanitaires sont nuls.

    @ dromois2634,
    “Va-t-il falloir maintenant supprimer de notre alimentation toute viande d’animal qui est susceptible d’avoir été élevé au maïs OGM, particulièrement toutes les volailles, dans la mesure où il n’y a semble-t-il aucune obligation légale d’étiquetage à ce sujet pour le moment ?”
    => Vous avez compris ce que Carrefour et Auchan veulent. En créant des peurs ils espèrent que les gens leur achètent leur produits “sans-OGM”. En effet, un distributeur qui se fait une marge de 50% préférera se la faire sur un produit vendu 15 euros que 10 euros.

  76. zeppe dit :

    @ GFP

    “Ce qui n’empêche pas que lorsque cette étude se sera faite démontée, ils continueront à l’utiliser pour illustrer leur bible.”

    - Le problème pour toi c’est que les travaux de Séralini n’ont JAMAIS été démontés.
    la preuve tu seul moyen de défense c’est de “croire” que les anti-OGM ont une “bible” . C’est un peu facile et idiot comme argument.

    “De quelle biodiversité parlez-vous ?”

    - Les OGM sont une menace pour la biodiversité , c’est incontestable .
    La monoculture dans son ensemble (OGM ou NON ) est une menace pour la biodiversité que tu le veuilles ou non !

    “Les OGM ne sont pas les seules plantes à être brevetées.”

    - Les OGM en font parti donc il faut interdire cette pratique et l’étendre aux non-OGM.

    “Je ne vois pas en quoi un OGM rendrait un agriculteur dépendant.”

    - On te l’a assez expliqué : relis bien tout les commentaires et renseigne-toi. Sort un peu . On en a marre de rabacher et au final pour que tu te débines comme d’habitude lorsque tu n’a plus de réponse.

    “Si on applique la définition du risque telle que nous la donne les syndiniques on peut affirmer que les risques sanitaires sont nuls.”

    - Voilà un vraie parole de lobbyiste ! Il ne t’on pas encore viré chez Monsanto ? Elle set usée celle-là !

    “En créant des peurs ils espèrent que les gens leur achètent leur produits “sans-OGM””

    - Au pire , s’ils le font en “créant de peurs” : tant mieux, çà servira la cause de ceux qui luttent contre les OGM pour d’autre bonnes raisons que la simple peur. Bravo à cette initiative de Auchan/Carrefour !

    “En effet, un distributeur qui se fait une marge de 50% préférera se la faire sur un produit vendu 15 euros que 10 euros.”

    - S’il le fait en démolissant Monsanto, on ne va pas s’en plaindre. C’est carrément super. On passera ensuit à l’étape suivante.

  77. Joceline dit :

    Ca y est ! Les lobbyistes ont commencé leur travail de sape ! Ca commence par de petites réflexions de simple bon sens par des commentateurs inconnus puis ça s’amplifie avec les réactions des ultra…
    Ainsi, Séralini et son équipe auraient fait une étude tellement mal ficelée que les biais seraient visibles rien qu’à la lire en diagonale. Des bleus qui ne connaissent rien à la science, quoi ! Et qui ne connaissent pas les procès qui ont été faits aux études antérieures pour foncer tête baissée dans le panneau !

    Décidément, GFP et consorts, vous êtes ridicules !

    Le problème, c’est que le même phénomène se déroule en haut lieu… et ça, ça fait peur !

  78. GFP dit :

    @ Joceline,
    “Décidément, GFP et consorts, vous êtes ridicules ! ”
    => http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/09/20/19097-critiques-internationales-contre-letude-sur-ogm
    Mais restez aveugle, la foi vous porte.

  79. zeppe dit :

    Ah voilà Joceline !

    “Ca y est ! Les lobbyistes ont commencé leur travail de sape ”

    - Oui mais tu as vu ? Ils ne font pas le poids ! ce sont toujours et éternellement les 3 ou 4 mêmes depuis des années.
    Confirmation qu’on ne peut laisser cette archi minorité faire ce qu’elle veut .
    Les OGM , ils faut les interdire ET à la culture ET aux importations .

  80. jean pierre dit :

    …écologiste depuis ma naissance et vouant toute ma culture et mon amour a dame nature….j’aime a voir et lire les actions d’associations militantes telles que greenpeace et autres qui ne cessent d’alerter une foule de moutons déjà contaminés,lobotomisés et génétiquement modifiés par ces socièté de surconsomation a outrance orchestrée par monsanto et l’état français…le tout cautionné par tous ces écolos/bobos qui pensent que la nature se gère d’un bureau avec un ordi rempli de merde par leur propre soin….lassé de toute cette socièté d’ignards qui se croient les plus intelligents de toutes les espèces vivantes sur terre,m’en suis retourné voir de plus près afin de savoir ce que la nature en pense elle meme….je me marre !!! va y avoir du ménage grave !!! préparez vos fesses et vos conciences !!! y’en a qui vont prendre cher !!!

  81. aatea dit :

    ….
    Contrairement à beaucoup de leurs homologues français, les médias américians n’ont pas omis de préciser que le Pr Séralini est ouvertement opposé aux OGM et que ses travaux ont été financés par le Criigen, une association militant contre les biotechnologies, et par deux géants de la grande distribution, Auchan et Carrefour, en pointe sur la vente de produits «bio» ou garantis sans OGM…

    =>mais il n’y a pas un conflit d’intérêt?
    ah, pardon, celui-ci, vous ne pouvez pas le voir.

  82. jean pierre dit :

    re : vous ètes tous des consomateurs et cautionnez donc tous MONSANTO !!! normal,vous travaillez tous pour eux….c’est eux qui vouspayent votre propre vie…donc choisissent votre mort!!! vive l’autarcie !!!la solution est tellement simple que l’homme n’est pas assez intelligent pour y réflèchir !!!
    je vous laisse donc gratter du clavier et du papier…..bonne chance a tous,moi,je vais rejoindre les miens…

  83. Nain vert dit :

    Le sensationnalisme des titres le laissait présager : Les résultats des études de Séralini sont très sujet à caution !

    Échantillons insuffisants, type de rat particulièrement sujet au développement de cancer, pas d’échantillon des mêmes rats, élevés dans les mêmes conditions, mais sans nourriture OGM pour comparaison. Aucun impact du pourcentage de nourriture OGM consommée sur le développement des cancers observés (ceux qui n’ont mangé que 11% d’OGM étant plus malades que ceux qui en ont mangé 33%), etc.

    Mais la peur est toujours un bon argument commercial. M. SERALINI pourra vendre beaucoup de livres et Auchan et Carrefour, beaucoup de produits BIO avec une bien meilleure marge.

    Chacun est libre d’avoir les phobies qu’il veut. Le principal est de ne pas les imposer aux autres !

  84. Greenisjustacolor dit :

    bionel dit :
    “***pour ce qui concerne la méthodologie, pensez vous un seul instant qu’un éminent scientifique tel que le professeur Gilles-Eric Séralini ne soit pas en mesure de la respecter?”

    ALLONS, SOYEZ UN MINIMUM LUCIDE !!!

    VOTRE INTOX EST VRAIMENT INDIGESTE !!!

    @bionel
    La rigueur scientifique ne s’évalue pas à la réputation, heureusement. D’ailleurs on voit bien que vous êtes novice. Une méthodologie n’est pas un processus coulé dans le marbre qu’il faudrait respecter. C’est un choix sur comment mener l’étude. Et comme tout en science, et pas essence même de la science, c’est critiquable, heureusement. Maintenant si,vous avez lu l’étude dites moi alors votre avis sur le traitement statistique et le mode opératoire et en quoi ils sont selon vous impropre à la critique?

  85. Greenisjustacolor dit :

    Comme je le disais donc, et à l’image des commentaires, ce sera lobby contre lobby, c’est dommage.

  86. Nain vert dit :

    @ Manchou

    “diffusion dans l’environnement” / Les plantes OGM cultivées en Europe ne sont pas endémiques sur ce continent (tomate, tabac, pomme de terre, maïs). Le risque de diffusion est donc nul.

    “perte de biodiversité” Grâce aux progrès de l’agriculture, les espaces sauvages (boisés) ont augmentés en France. Une plante ne garde naturellement un génome, que si cela lui apporte un plus, dans le cas contraire, celui-ci disparait après 3 ou 4 génération. D’autre part, par précaution, les OGM ne se reproduisent pas : Impossible de faire pousser des graines issues de plantes OGM.

    “absurdité du brevet sur le vivant” Il s’agit là d’un problème de droit qui peut légitimement se discuter, mais qui n’a rien à voir avec les OGM.

    “dépendance des cultivateurs” Les cultivateurs sont libres d’utiliser des semences OGM ou non. Mais vous ne pouvez pas d’un coté avancer le risque d’une diffusion ou d’un appauvrissement des ressources génétiques et de l’autre reprocher aux fabricants d’OGM de faire des semences stériles.

    Voilà quatre arguments qui tombent, face au gain de productivité pour nourrir la planète, à la possibilité de baisser les doses de pesticides et d’engrais, à la production de médicaments beaucoup moins cher et donc accessible au plus grand nombre, à la possibilité de cultiver dans des zones faiblement irriguées … Et enfin de donner la possibilité à des concurrents de Monsanto d’exister et de proposer d’autres produits plus écolo-compatibles.

  87. Greenisjustacolor dit :

    @nain vert
    J’espère que tu te rends compte de l’énormité de tes 4 arguments? Est ce fait exprès?
    -le fait qu’un plante soit endémique ou non n’est pas corrélé à sa compétitivité, d’ou le problème des plantes invasives.
    -oui mais rien n’empêche une mutation, une plante OGM étant plus compétitive, les risques pris sont énormes.
    -la législation va faire que oui ou non on va avoir des OGM en plein champ, c’est bien pour cela que Greenpeace s’est battu et continue de se battre pour l’interdiction.
    -les agriculteurs sont pris à la gorge par Monsanto, ils n’ont meme plus le droit d’utiliser leur propre semence et de les multiplier. Il existe malheureusement un catalogue des espece que l’on peut planter, petit à petit il est envahi par les OGM, les paysans sont alors condamnés s’ils osent utiliser des semences n’y figurant pas, le monde à l’envers.

  88. prevalain dit :

    Pour ma part, je suis opposé au concept-même de “bidouillage génétique” parce que cela me semble fondamentalement incontrôlable. Et je m’inscrit en faux par rapport à l’opinion de Claude Allègre qui pense que l’opposition aux OGM est une forme d’opposition au progrès. Pour ma part, je ne considère pas les OGM comme étant un progrès. Le but de Monsanto n’est pas de mieux nourrir les populations: c’est de faire un profit. Si possible un GROS profit.
    Par contre, je vous invite à un peu plus de raison. Pour que cette étude puisse être considérée comme valide, elle doit être reproductible. Si possible par une Equipe de chercheurs différente de celle-ci et avec un background différent.

  89. soize dit :

    BOYCOTTE IMMEDIAT . MAIS DE QUOI? Il faut communiquer LA LISTE DES PRODUITS: JE NE CONNAIS QUE LE MAIS ET LE SOJA . MAIS IL Y EN A CERTAINEMENT D AUTRES???????

  90. Joceline dit :

    @soize : GP publie une liste des produits contenant des ogm. Il suffit de regarder dans la liste à droite de l’écran : “le guide OGM de Greenpeace”

  91. zeppe dit :

    @ soize

    - Voici un catalogue régulièrement mis à jour :
    http://guide-ogm.greenpeace.fr

    Sinon , il faut éviter tous les produits laitiers et les oeufs mais aussi les produits transformés qui contienne ces produits laitiers et ces oeufs , ainsi que les poissons d’élevages non bio car ils sont presque toujours issu d’animaux nourri aux OGM.

  92. Emmanuelle dit :

    Je me demande s’il n’y a pas un lien avec toutes les maladies orphelines que l’on voit apparaître et qui laissent les neurologues sans réponse.

  93. Joceline dit :

    GFP dit : Thursday 20 September 2012 à 15:20

    “@ Joceline,
    http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/09/20/19097-critiques-internationales-contre-letude-sur-ogm
    Mais restez aveugle, la foi vous porte.”

    ==> Ah ! Ah ! Ah ! D’où vouliez-vous que la critique arrive sinon du Figaro ! Le grand Cacapital se défend ! Les lobbyistes sont sur le pied de guerre !

    Je vous l’ai dit sur l’autre discussion qu’ils allaient être attaqués. Mais les VRAIS scientifiques ne sont pas dupes ! Et je suis prête à parier qu’ils ne laisseront pas enterrer l’affaire comme ils ont laissé les autres se faire luncher.

    C’est une prise de pouvoir dictatoriale qui est en train de se passer de la part des firmes agro-alimentaires mais nous ne vous laisserons pas passer ! Et un jour, vous serez jugé comme collabo !

  94. l’indigné dit :

    OGM : vers une alerte mondiale ?
    OGM : vers une alerte mondiale ? http://www.dailymotion.com/video/xtpgzn_ogm-vers-une-alerte-mondiale_news

    Ils doutaient de la fiabilité des études officielles. Leurs conclusions sont sans appel. Le Professeur Gilles-Eric Séralini et son équipe mènent depuis 2009 une étude indépendante sur l’éventuelle toxicité du mais OGM NK603 sur la santé des mammifères.

    Publiés ce mercredi 19 septembre, les résultats de ces recherches, alarmants, pourraient bien agiter l’industrie agroalimentaire française. Car les tests sont sans équivoque : les rats ayant consommé des OGM présentent deux à trois fois plus de tumeurs que les rats “non OGM”.

    Chez les femelles, cela se manifeste par des explosions en chaine de tumeurs mammaires qui atteignent parfois jusqu’à 25% de leur poids. Chez les mâles, ce sont les organes dépurateurs, le foie et les reins, qui sont atteints d’anomalies marquées ou sévères. Avec une fréquence deux à cinq fois plus importante que pour les rongeurs nourris au maïs sans OGM.

    “A ce niveau, il n’y a même plus besoin de statistiques, en biologie ou en médecine.” affirme le Professeur Séralini.

    une photo de InfoOGM.
    > Christine Gingras, agronome et Présidente de Vigilance OGM

    partagé un lien.
    Les anti OGM manifestent devant le site de production Monsanto – .midilibre.fr

    Jean-Marc Ayrault ” n’hésite pas à envisager ” l’interdiction des OGM , quel courage !! mais il devrait l’interdire ce jour même au vu de l’étude publié et attendre les conclusions des contre études pour revoir sa position

    la photo de Le Nouvel Observateur.
    INFOGRAPHIE Les OGM en France et dans le monde : on en est où ?

    http://lindigne-.blog4ever.com/blog/lire-article-516876-9538751-ogm___vers_une_alerte_mondiale__.html

  95. Joceline dit :

    Emmanuelle dit : Thursday 20 September 2012 à 18:03

    Je me demande s’il n’y a pas un lien avec toutes les maladies orphelines que l’on voit apparaître et qui laissent les neurologues sans réponse.

    ==> Documente-toi plutôt sur les vaccins. Un autre scandale à venir…

  96. Mick dit :

    Je suis contre les OGM.
    Je suis contre aussi ces “poulettes” qui sont légion, et qui font passer la vie des animaux avant la vie de l’humain, style :

    Faudrait essayer le Monsanto comme ça ? :
    Plus de 20 enfants chinois ont-ils été nourris avec du riz transgénique et ont-ils ainsi servi de cobayes à des expériences menées par des chercheurs chinois et américains
    http://www.rtbf.be/info/monde/detail_chine-des-enfants-utilises-comme-cobayes-pour-du-riz-ogm?id=7836865
    Ah, c’est des chinois… pas des humains …
    La prochaine fois, portez-vous volontaire ! On verra la g….. de votre foie, etc.

  97. Mick dit :

    ( le script n’aime pas les > et les

  98. Greenisjustacolor dit :

    Attention à ne pas se laisser emporter par le buzz, ayant l’article sous les yeux, je pense qu’il faut bien prendre le temps de l’étudier, ce n’est pas évident : je vois surtout un effet des pesticides. Il ne faudrait pas se prendre un retour de flamme du à la précipitation.

  99. ecoloverdatre dit :

    => Oui, c’est effrayant de voir qu’un “chercheur” se permette de pratiquer à tel point la cruauté sur des animaux pour des raisons idéologiques car rien ne le justifiait scientifiquement parlant. Il y a là une grave entrave à l’éthique scientifique et l’éthique tout court.

    ====> c’est vrai qu’avec monsanto on est pas près de voir des rats avec des tumeurs et je suis même certains à 300% qu’on en verra jamais, ils arrêtent les études avant d’en arriver là.

  100. Joceline dit :

    De quel article parles-tu , greenisjustacolor ?

  101. GFP dit :

    @ Greenisjustacolor,
    “Attention à ne pas se laisser emporter par le buzz, ayant l’article sous les yeux, je pense qu’il faut bien prendre le temps de l’étudier, ce n’est pas évident : je vois surtout un effet des pesticides.”
    => Vous ne trouvez pas amusant que les rats mâles qui ingurgitent la plus haute dose de roundup sont ceux dont le groupe survit le plus longtemps, même plus longtemps que ceux du groupe contrôle ? Moi ça me fait bien rigoler.

    “Il ne faudrait pas se prendre un retour de flamme du à la précipitation.”
    => il aurait peut-être fallu y penser plus tôt. Le retour de bâton va être douloureux.

  102. Supraconductor dit :

    Il semble que l’on soit dans le remake du “Sang contaminé’. No responsable. No coupable.

  103. Greenisjustacolor dit :

    Salut joceline,
    L’article scientifique s’appelle “Long Term Toxicity of a Roundup Herbicide an a Roundup Tolerant Genetically Modified Maize”. Il faut faire attention aux journalistes qui réagissent trop au quart de tour. Avant de s’appuyer dessus, il faut faire très attention. Greenpeace pourrait aussi faire un peu d’éducation populaire en expliquant le contenu de l’article, les divers modalités, les doses etc. Monsanto par le passé a su tricher dans ses études dans les stats, même si la cause est noble, il ne faudrait pas que le contre lobby fasse de même.
    Se pose aussi la question du lobbying, cherchons nous la vérité ou souhaitons nous imposer à tout prix ce qui nous semble juste? Néanmoins, la moindre des choses c’est d’appliquer le principe de précaution. Pour cela, il n’y a pas à aller jusque dans dans les question de savoir si les OGM c’est bien ou pas. Il y a risque, on bloque point barre. La présomption sanitaire, ca ne devrait pas exister. Ne sommes nous pas là tous d’accord?

  104. Greenisjustacolor dit :

    @gfp
    Chez les males oui, quoique je questionnerais leur nombre de répétition, ils ont fait 10 groupes de 10 rats x 2 ( car male et femelle). Par contre on peut voir un effet sur les femelles. Mais je ne comprends pas s’il ont plusieurs individus par groupe, pourquoi ils ne font pas une moyenne? On ne devrait alors plus avoir de nombre entier pour la mortalité…

  105. Bea dit :

    Et si on’est pas sur facebook, que peut on faire?

  106. Joceline dit :

    ecoloverdatre dit : Thursday 20 September 2012 à 19:43

    “Oui, c’est effrayant de voir qu’un “chercheur” se permette de pratiquer à tel point la cruauté sur des animaux pour des raisons idéologiques car rien ne le justifiait scientifiquement parlant. Il y a là une grave entrave à l’éthique scientifique et l’éthique tout court.

    => c’est vrai qu’avec monsanto on est pas près de voir des rats avec des tumeurs et je suis même certains à 300% qu’on en verra jamais, ils arrêtent les études avant d’en arriver là.”

    ==> Et ces gens qui s’offusquent de quelques rats malades (malades des ogm de Monsanto), que disent-ils ? Que font-ils pour les centaines de milliers d’humains qui vivent au jour le jour inondés de Round-Up ? se nourrissant d’ogm ?
    Ben rien, hein! Puisque le Round-up et les ogm c’est pas toxique ! C’est Mon Saint qui l’a dit ! Il a fait des études, Mon Saint. Il a dit : “vous voyez, les poulets qui ont mangé des ogm pendant 90 jours ne sont pas malades, c’est que les ogm sont sûrs ! ”
    Et Mon Saint a dit : “Allez, mes amis, allez portez la bonne nouvelle : grâce aux ogm de Mon Saint, les hommes n’auront plus faim, ils ne seront plus malades. Et allez chasser les mécréants sur le site de GP pour que plus rien n’empêche Mon Saint de sauver l’humanité de la famine et de la malnutrition.”

    :-)

  107. saule dit :

    ha ! aatea et gfp…encore et toujours là ! à déballer leurs salades, à défendre l’indéfendable !
    même les 2 pieds dans la merde, vous continuez à hurler que se sont les autres qui puent…

    je vous trouve de plus en plus insupportables!

  108. Cyril dit :

    L’étude démontre aussi que la dose ne fait pas le poison. C’est un sujet de plus en plus documenté dans les revues scientifiques. Des petites doses peuvent s’avéraient plus dangereuses, on le constate au niveau des perturbateurs endocriniens.

  109. jean pierre dit :

    O.G.M : organisme génétiquement modifié….puisqu’il faut le rappeler !!! faut il rappeler aussi que les humains et les animaux ne doivent pas servir de cobaye pour toutes les expériences d’un groupe dirigeant déjà le monde ??? monsanto dirige le monde…se battre contre en reviendrais presque a se battre a ses cotés….a voir toutes les marques,tous les produits distribués depuis plus de 50 ans a la consommation humaine !!! voir l’étude des déformations cérébrales et psychologique des humains plongés dans cette socièté de consomation et les comparer a ceux qui vivent en autarcie alimentaire avec leurs animaux et leur jardin !!! qui est malade ??? les rats ??? ou les scientifiques qui testent leurs futurs produits alimentaires sur l’homme ??? biensur que les OGMs sont dangereux et devraient ètre stoppés net !!! tout comme les essais génétiques humains…mais….TROP TARD !!! les OGMs sont dans toutes nos assiètes….et bientot,les chercheurs vous feront part de leur découverte….créer un humain génétiquement modifié capable de suporter la merde qu’il ingurgite….c’est déjà fait !!! bataille perdue qui vaut bien un buzz et desmiliards de commentaires…. dites moi donc,écolos bobos qui baignez dans ce monde de consommation comment lutter éfficacement contre ce fléau…et commencez donc par boycoter tous ces produits impropres a la consommation… comme disait un dénommé Coluche…”quand on pense qu’il suffit d’arrèter d’acheter de la merde pour plus qu’elle se vende “….ça fait rire tout le monde mais ça ne fait réflèchir personne !!!

  110. MaNu dit :

    Je ne dois pas être bien malin, mais je ne vois pas bien les résultats de l’étude en question

  111. Joceline dit :

    Greenisjustacolor dit : Thursday 20 September 2012 à 19:58

    Salut joceline,
    L’article scientifique s’appelle “Long Term Toxicity of a Roundup Herbicide an a Roundup Tolerant Genetically Modified Maize”. Il faut faire attention aux journalistes qui réagissent trop au quart de tour. Avant de s’appuyer dessus, il faut faire très attention. Greenpeace pourrait aussi faire un peu d’éducation populaire en expliquant le contenu de l’article, les divers modalités, les doses etc. Monsanto par le passé a su tricher dans ses études dans les stats, même si la cause est noble, il ne faudrait pas que le contre lobby fasse de même.
    Se pose aussi la question du lobbying, cherchons nous la vérité ou souhaitons nous imposer à tout prix ce qui nous semble juste? Néanmoins, la moindre des choses c’est d’appliquer le principe de précaution. Pour cela, il n’y a pas à aller jusque dans dans les question de savoir si les OGM c’est bien ou pas. Il y a risque, on bloque point barre. La présomption sanitaire, ca ne devrait pas exister. Ne sommes nous pas là tous d’accord?

    ==> Tout à fait d’accord avec toi, les journalistes en font trop, mille fois trop, aussi bien dans un sens que dans l’autre. J’ai d’ailleurs passé un certain temps, depuis 2 jours à essayer de temporiser certaines réactions.
    Nous sommes bien d’accord, cette étude pose plus de questions qu’elle n’en règle et c’est son principal atout. Je crois que ses auteurs n’en attendaient pas plus. Il va falloir maintenant, répondre aux questions soulevées par d’autres études. Menées honnêtement. Ce qui va être le plus difficile.
    Quant au principe de précaution… il est à géométrie variable. La présomption sanitaire, ça ne devrait pas exister, nous en sommes bien d’accord.

  112. GFP dit :

    @ Greenisjustacolor,
    “Chez les males oui, quoique je questionnerais leur nombre de répétition, ils ont fait 10 groupes de 10 rats x 2 ( car male et femelle). Par contre on peut voir un effet sur les femelles. Mais je ne comprends pas s’il ont plusieurs individus par groupe, pourquoi ils ne font pas une moyenne?”
    => Même chez les femelles ces “effets” ne sont pas évidents, surtout sur de si petits lots. Et si séralini and co ne font pas une moyenne c’est pour une bonne raison. S’ils calculaient la variance entre les groupes ils ne trouveraient rien de significatif, ils sont donc obligés de trouver une astuce pour rendre leurs résultats plus “vendables”.

    @ Joceline,
    “Et ces gens qui s’offusquent de quelques rats malades (malades des ogm de Monsanto), que disent-ils ?”
    => Le problème est qu’il n’y a rien dans cette “étude” qui permette de dire que les problèmes que l’on observe sur les rats puissent être attribués à l’OGM testé. Les rats utilisés sont connus pour développer spontanément des tumeurs après 450 à 500 jours.
    http://www.ratbehavior.org/TumorSpaying.htm
    Je trouve totalement immoral de laisser des rats développer des tumeurs “de la taille d’une balle de ping-pong” juste pour avoir des photos à sensation pour les journaux alors que rien ne le justifie au niveau scientifique. C’est un procédé ignoble.

    @ Cyril,
    “L’étude démontre aussi que la dose ne fait pas le poison. C’est un sujet de plus en plus documenté dans les revues scientifiques. Des petites doses peuvent s’avéraient plus dangereuses, on le constate au niveau des perturbateurs endocriniens.”
    => Il faut bien que ce pauvre séralini trouve un échappatoire pour expliquer ses résultats. Or il n’y a rien dans son étude qui puisse supporter une telle hypothèse. Il évoque un “threshold effect”… mais où est-il ? Le maïs traité au roundup présenterait des niveaux de résidus en glyphosate en dessous des LMR (ils ne sont pas donnés dans l’étude). Or ces LMR ont déjà un facteur d’au moins 100 par rapport à la NOEL (no observed effect level). Et il y a une telle variabilité entre les différents lots que l’on ne peut rien conclure du tout. Je suis désolé pour les anti-OGM mais ils vont encore avoir une grosse déception et perdre le peu de crédibilité qu’il leur restait.

    @ jean pierre,
    “monsanto dirige le monde…”
    => Monsanto… ? une compagnie dix fois plus petite que carrefour “dirigerait le monde”… qu’est-ce qu’on peut pas lire ici, je me marre.

  113. Joceline dit :

    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120919.OBS2826/jouanno-je-me-souviens-de-la-visite-menacante-de-monsanto.html

  114. jean pierre dit :

    tu as fort raison de rire…tu travailles ou??? chez carrouf ou chez mont saint ??? une compagnie 10 fois plus petite que carrefour….MDR !!! lequel paye l’autre ??? qui engrange les bénéfices ??? ah…un déclic ??? un soupçon de rélexion existentielle ??? nannnnnn !!! pensez vous !!! meme pas!!! si penser fait parti de la meme famille que obéir au modèle capitaliste….tu es dispensé de …réflèchir…mdr !!!

  115. zeppe dit :

    @ GFP

    “Il faut bien que ce pauvre séralini ”

    - Séralini est un chercheur connu du monde entier.
    Et GFP c’est qui ? Il prend Séralini de haut mais c’est qui GFP ? Et pourquoi , il ne publie rien ce crétin ?
    Tu as déjà vu troll stupide qui ne sévi QUE dans des forums, avoir plus de connaissance qu’un chercheur connu et reconnu pour son excellent travail partout dans le monde ? Tu te prends pour qui GFP ? Pourquoi tu ne publie pas de livre toi ? pour quoi es-tu incapable de faire ta propre recherche et de la publier ? Ah bon personne ne t’écouterait ? pourquoi ?

    @ Emmanuelle

    “Je me demande s’il n’y a pas un lien avec toutes les maladies orphelines que l’on voit apparaître et qui laissent les neurologues sans réponse.”

    - Depuis quelques années pas mal de maladie , dont les MICI (inflammation chroniques de l’intestin ou maladie de Crohn) sont en pleine expansion et les médecins ne savent pas expliquer pourquoi. Ces maladie touchent des sujets de plus en plus jeunes.
    Il est pour le moment impossibles de l’attribuer aux OGM mais après tout , a-t’on besoin d’OGM ? NON !

    Et j’anticipe la réponse à 2 balles et stupide des lobbyistes qui vont dire qu’on a peur.
    Avoir peur ou non d’un truc dont on s’en fout à 100% et qui ne nous apporte rien du tout çà n’est pas , ni honteux ni idiot. L’important c’est de ne pas avoir peur d’un progrès qui peux nous faire vivre mieux. Avoir peur ou non des OGM : ouais , et alors ? Ceux qui,ont peur n’ont pas à avoir honte. On s’en fout des OGM puisqu’ils ne nous apportent absolument rien du tout et personne au monde ne demande à en consommer.

  116. Greenisjustacolor dit :

    L’enjeu n’est pas de mettre en question le scientifique mais d’étudier calmement son travail. Le buzz pourrait servir à mobiliser des fonds pour mener plus d’études sanitaires indépendantes d’une part et d’autre part sur l’utilité des OGM en agriculture.
    Cela pose une question plus large, comme le dit zeppe qui est celle du besoin. On va le faire à l’envers, si besoin il y a alors la création d’ogm doit être encadré et entrepris au sein d’un organisme à but non lucratif (quoiqu’il y a des dérives partout mais c’est un autre problème).

  117. Fadia dit :

    Le film “Tous cobayes ?” de Jean-Paul Jaud sort le 26 septembre, le cinéaste a pu filmer l’expérience sur les rats ogm menée par le Pr Séralini, le livre “Tous cobayes !” de Gilles-Eric séralini sort également le 26.
    Le livre de Corinne Lepage “La vérité sur les ogm, c’est notre affaire” en librairie le 21 septembre.

  118. Joceline dit :

    GFP dit : Thursday 20 September 2012 à 21:21

    “@ Joceline,
    Le problème est qu’il n’y a rien dans cette “étude” qui permette de dire que les problèmes que l’on observe sur les rats puissent être attribués à l’OGM testé. Les rats utilisés sont connus pour développer spontanément des tumeurs après 450 à 500 jours.
    http://www.ratbehavior.org/TumorSpaying.htm

    => Ben oui, mais là où c’est intéressant, c’est que les rats qui consomment de l’ogm ou du round-up font nettement plus de tumeurs, et plus tôt que le groupe témoin… après moins de 300 jours, si j’ai bien vu.

    “Je trouve totalement immoral de laisser des rats développer des tumeurs “de la taille d’une balle de ping-pong” juste pour avoir des photos à sensation pour les journaux alors que rien ne le justifie au niveau scientifique. C’est un procédé ignoble.”

    => Et laisser des populations humaines entières, dont des enfants, être aspergées de Round-up par hélicoptère, ça ne vous empêche pas de dormir ? Qu’est-ce qui le justifie à vos yeux ?

    De toute façon, qu’elle qu’ait été l’option de Séralini, vous eussiez trouvé à y redire, vous et votre clique.

    @ Cyril,

  119. GFP dit :

    @ jean pierre, le mdr,
    “tu as fort raison de rire…tu travailles ou??? chez carrouf ou chez mont saint ??? une compagnie 10 fois plus petite que carrefour….MDR !!! ”
    => Je vous laisse faire la conversion vous même.
    En 2011, Monsanto réalise un chiffre d’affaires de 11,8 milliards de dollars
    http://www.monsanto.fr/presentation/le_groupe.asp
    Le CA TTC (de carrefour) 2011 du groupe s’élève à 91,5 Mds d’€
    http://www.carrefour.com/cdc/finance-fr/chiffres-d-affaires-et-resultats/chiffres-d-affaires/chiffre-d-affaires-2011-folder/chiffre-d-affaires-annuel-2011.html

    @ Greenisjustacolor
    “L’enjeu n’est pas de mettre en question le scientifique mais d’étudier calmement son travail.”
    => Cela n’intéresse pas les anti-OGM. Si tel était le cas séralini n’aurait pas bidouiller son travail.

    “On va le faire à l’envers, si besoin il y a alors la création d’ogm doit être encadré et entrepris au sein d’un organisme à but non lucratif ”
    => C’est là où vous faites erreur. Les anti-OGM ne veulent pas d’OGM, quel qu’il soit. Il n’y a qu’à voir leur réaction, dans le fil précédent, à l’idée de développer un OGM capable de lutter conter l’avitaminose A. Pour eux un OGM capable de sauver des vies est une abomination.

    @ Fadia,
    “Le film “Tous cobayes ?” de Jean-Paul Jaud sort le 26 septembre, le cinéaste a pu filmer l’expérience sur les rats ogm menée par le Pr Séralini, le livre “Tous cobayes !” de Gilles-Eric séralini sort également le 26.
    Le livre de Corinne Lepage “La vérité sur les ogm, c’est notre affaire” en librairie le 21 septembre.”
    => c’est ce qu’on appelle une opération marketing rondement menée.

    @ Joceline,
    “Ben oui, mais là où c’est intéressant, c’est que les rats qui consomment de l’ogm ou du round-up font nettement plus de tumeurs, et plus tôt que le groupe témoin… après moins de 300 jours, si j’ai bien vu.”
    => Ha oui, nettement plus ? Combien de fois plus et est-ce statistiquement significatif ?

    “Et laisser des populations humaines entières, dont des enfants, être aspergées de Round-up par hélicoptère, ça ne vous empêche pas de dormir ? Qu’est-ce qui le justifie à vos yeux ?”
    => Si “des populations humaines entières” sont aspergées de roundup; oui, c’est criminel, mais même une seule personne, c’est déjà criminel.

  120. Quin dit :

    Les agriculteurs ne peuvent revenir au bio comme y’a 70 ans à cause des mauvais choix engagés (prêts) et des subventions versées!! inquiétude. Il faut du courage et peu en ont.

    Après le lien prouvé en justice entre pesticides et la maladie de Parkinson. Après le lien entre la disparition des abeilles liée à l’utilisation de pesticides.

    On nous empoisonne. Comme toujours, des médecins (!) disent à des patientes atteintes de tumeurs ou cancers du sein que la cause peut être psychologique!!! Dans ma profession (kiné) j’ai trop entendu ça, comme pour de nombreuses allergies (de quoi sommes nous vêtus? De plastiques!). Bref, quand on ne sait pas on dit trop facilement que c’est psychologique!

    Depuis le temps ! Il est évident que le nombre de cancer augmente de plus en plus. Non pas que les diagnostics soient meilleurs! Ne nous y trompons pas encore une fois! La preuve en ait que les cancers se développent chez les sujets de plus en plus tôt. Et seule l’alimentation peut en être la cause en touchant toute la population (car nous sommes tous touchés par le cancer dans nos familles).

    il n’y a pas d’alternatives, il faut interdire: les ogm, les pesticides, les véhicules polluants, les matériaux toxiques et cancérigènes. (POINT !) >!

  121. zeppe dit :

    J’aime bien constater que TOUS les intervenant sur ce forums sont TOUS opposés aux OGM et le seul qui est POUR et qui se défend à coup de mensonge et de mauvaise foi , c’est encore et toujours , l’unique , le seul, l’irremplaçable , l’incohérent, le lâche (facile de dénigrer un grand chercheur lorsqu’on est bien planqué derrière son petit pseudo merdique !) et toujours le même depuis des années : j’ai nommé GFP !
    Tu ne te sens pas un peu trop isolé GFP ?
    Au fait GFP : qui veut des OGM en fait ? J’ai beau chercher et pianoter sur Google , je ne trouve PERSONNE au MONDE qui veut des OGM. Ils sont où ceux qui veulent des OGM ? Tu te rends compte qu’une poignée de multinationnale est en train d’imposer les OGM à TOUTE la planète , alors qu’il n’existe PAS UN SEUL HUMAIN qui désire en consommer et pas d’agriculteurs en nombre significatif qui cherche à en cultiver ?
    Je te défie (et je te l’ai déjà proposé mais tu n’a jamais été capable de me trouver une réponse) de me trouver UNE SEULE manif ou pétition d’agriculteurs qui demandent le droit de cultiver des OGM : il n’ y en a tout simplement pas. Les agriculteurs ne veulent donc absolument pas cultiver des OGM. Mais QUI alors ? Pour QUI cultive -t’on des OGM ? Trouve moi une réponse , mais ceux qui nous lisent ont bien compris que si tu ne me répondais jamais c’est bien parce que tu es cuit avec moi. Je te pose des questions embarrassantes et tu es incapable d’y répondre. je profite donc de la fréquentation importante de ce forum à l’occasion de l’excellente étude de Séralini qui va avoir un impact important sur la suite des OGM pour faire connaitre à tous qui tu es exactemment et quel est ton comportement.

  122. flo dit :

    On peut être pour ou contre les OGM, mais il est inqualifiablement affligeant que les autorités sanitaires n’aient jamais demandé de vraies études sérieuses de 2 ans, avant la mise sur le marché de produits comme ceux là.
    De plus, si l’éventuel développement d’OGM résistant mieux à la sécheresse ou à l’irrigation avec eau salée peuvent avoir du sens, créer des végétaux résistant mieux aux pesticides, alors que les pesticides sont déjà un fléau sanitaire reconnu, c’est une hérésie! Pro ou anti OGM, personne ne devrait pouvoir cautionner cette dérive pesticide. Au delà des crispation idéologiques, revenons à la raison la plus élémentaire.
    je en suis personnellement pas contre le concept d’OGM, mais je suis absolument horrifiée par cette dérive mafieuse OGM menée Monsanto et ses acolytes du pesticide. L’Europe et certains scientifiques ont été aveuglés par l’idéologie, le débat ne doit pas être “pas innovation contre obscurantisme”, mais “science éclairée contre science aveugle”. il faut rectifier le tir.

  123. JEAN PN dit :

    NON aux OGM, OUI au naturel, et cela en tout et pour tout !

  124. zeppe dit :

    @ flo

    Il est inutile d’inventer une plante OGM nécessitant moins de pesticides. il suffit pour ce qui font une allergie au bio de ne plus les utiliser en préventifs mais uniquement et très localement sur une plante malade ce qui en diminue considérablement les quantité. Cette agriculture a un nom : c’est l’agriculture raisonnée et si elle n’est pas aussi respectueuse de l’environnement que le bio elle est 1000 fois moins polluante que le conventionnel.
    Nous n’avons pas besoin d’OGM !

  125. OCEANE dit :

    A René Jourdren
    Commentaire bien agréable à lire pour son français impeccable…Je mettrai cependant un bémol à vos propos. Il y a eu, semble-t-il, des études pour des médicaments récemment retirés des ventes parce qu’ils…tuent ! Doit-on attendre que les OGM en ait fait autant ? Quant à modifier “l’oeuvre de Dieu” cela me paraît exagéré car il est mathématiquement impossible que TOUS ceux qui sont anti OGM soient également des chrétiens absolus. Pour ma part, je me contente d’être logique: on n’a aucun moyen de savoir l’impact sur la santé, les temps sont beaucoup trop courts. Donc je m’abstiens. Pour ce qui est de la génétique modifiée par les croisements le problème est différent car cela ne provoque pas des mutations sur certains allèles comme c’est le cas pour les effets du rayonnement gamma sur le génome humain. Voir les conséquences dramatiques de Tchernobyl…

  126. Greenisjustacolor dit :

    @gpf

    Concernant les plus opposés aux OGM, je les comprends. Même s’ils n’ont pas toutes les cartes en main pour se faire une opinion rationnel ou qu’ils sont parfois trop passionnés, il faut cependant respecter leur intuition, surtout s’ils la vivent de façon cohérente. C’est aussi pour cela que je rappelle de temps à autre l’écologisme qui a aussi son utilité face à un environnementalisme utilitariste et rationnel.
    Personnellement, je n’ai rien contre la technologie, j’ai fait un peu de biotechnologie dans le passé. Par contre je ne sais que trop bien ce qui se passe quand on laisse faire le monde par des commerciaux, des arrivistes, des marketeux et des esprits politiques pourris qui arrivent trop souvent aux postes de commande. Tant que nous ne faisons rien contre la mauvaise répartition des richesses, rien contre ce concept nauséabond du donnant donnant, utiliser les OGM dans ce contexte immature est dangereux.
    Trop souvent on considère la technologie comme un solution aux crises, parce qu’elle est compatible avec cette vision du monde toute en business. Je ne crois pas en Facebook, les smartphones, instagram, le cloud, Volkswagen, les OGM, le nucléaire, le crédit carbone, le RB3, voir meme les énergies renouvelables telles qu’on les présente, tout ce qui prétend sauver le monde d’un coup glorieux de baguette magique. Je crois en la sobriété heureuse, la solidarité et l’éducation. Malheureusement, les batailles de tranchée, la paresse intellectuelle et la confiscation du savoir sont à la mode

  127. aatea dit :

    Greenisjustacolor dit :Friday 21 September 2012 à 9:32
    ..
    Personnellement, je n’ai rien contre la technologie, j’ai fait un peu de biotechnologie dans le passé. Par contre je ne sais que trop bien ce qui se passe quand on laisse faire le monde par des commerciaux, des arrivistes, des marketeux et des esprits politiques pourris qui arrivent trop souvent aux postes de commande.

    =>les arrivistes et les commerciaux, lorsqu’on voit carrefour qui développe son rayon “sans ogm” n’y a pas de doute que faire peur rapporte de l’argent.
    lorsqu’on voit
    ——————
    “Le film “Tous cobayes ?” de Jean-Paul Jaud sort le 26 septembre, le cinéaste a pu filmer l’expérience sur les rats ogm menée par le Pr Séralini, le livre “Tous cobayes !” de Gilles-Eric séralini sort également le 26.
    Le livre de Corinne Lepage “La vérité sur les ogm, c’est notre affaire” en librairie le 21 septembre.”
    —————–
    faire peur, rapporte de l’argent

    les critiques de “‘étude” arrivent, elles démontrent comme d’habitude pour ce chercheur la piétre qualité de celle-ci.
    mais le buzz est passé.

    coup médiatique qui n’a aucun rapport avec la réalité, mais comme cela va rapporter beaucoup d’argent aux marchands de peurs et à leurs commanditaires …

  128. aatea dit :

    zeppe dit :Friday 21 September 2012 à 8:11

    Au fait GFP : qui veut des OGM en fait ? J’ai beau chercher et pianoter sur Google , je ne trouve PERSONNE au MONDE qui veut des OGM.

    =>16,7 millions d’agriculteurs cultivent des plantes gm, s’ils les cultivent ce n’est pas parcequ’ils en veulent?
    ils ont choisi ce type de plantes, il doit y avoir un intérêt?
    Cette croissance est la preuve que les agriculteurs qui ont le choix utilisent cette technologie parce qu’elle apporte des avantages quantitatifs, qualitatifs et également économiques.

  129. bionel dit :

    Greenisjustacolor dit : Thursday 20 September 2012 à 16:51

    bionel dit :
    “***pour ce qui concerne la méthodologie, pensez vous un seul instant qu’un éminent scientifique tel que le professeur Gilles-Eric Séralini ne soit pas en mesure de la respecter?”

    ALLONS, SOYEZ UN MINIMUM LUCIDE !!!

    VOTRE INTOX EST VRAIMENT INDIGESTE !!!

    @bionel
    “La rigueur scientifique ne s’évalue pas à la réputation, heureusement. D’ailleurs on voit bien que vous êtes novice. Une méthodologie n’est pas un processus coulé dans le marbre qu’il faudrait respecter.”

    ***Mais où ai je dis cela?
    Lors que je parle de l’ éminent scientifique le professeur Gilles-Eric Séralini je ne m’arrête pas à sa simple réputation ou notoriété; mais je prend en compte ses compétences!
    et je répond ainsi a vos précédents propos sur la méthodologie.

    ” C’est un choix sur comment mener l’étude. Et comme tout en science, et pas essence même de la science, c’est critiquable, heureusement. Maintenant si,vous avez lu l’étude dites moi alors votre avis sur le traitement statistique et le mode opératoire et en quoi ils sont selon vous impropre à la critique?”

    ***Merci, mais une fois de plus où avez vous vu que je vous dis cela?

    Vous semblez atteint d’ une “GFPdicite” chronique mon cher!

    êtes vous coulé dans le même moule?

  130. bionel dit :

    aatea dit : Thursday 20 September 2012 à 15:58

    ….
    “Contrairement à beaucoup de leurs homologues français, les médias américians n’ont pas omis de préciser que le Pr Séralini est ouvertement opposé aux OGM et que ses travaux ont été financés par le Criigen, une association militant contre les biotechnologies, et par deux géants de la grande distribution, Auchan et Carrefour, en pointe sur la vente de produits «bio» ou garantis sans OGM…

    *** en quoi cela est t’il dérangeant?

    “=>mais il n’y a pas un conflit d’intérêt?
    ah, pardon, celui-ci, vous ne pouvez pas le voir”

    ***aatea, voulez vous faire financer ce genre d’étude par vos firmes?
    c’ est votre droit!

    Mais à ce moment là pour quoi ne les ont elles pas faites avant?

  131. bionel dit :

    Emmanuelle dit : Thursday 20 September 2012 à 18:03

    Je me demande s’il n’y a pas un lien avec toutes les maladies orphelines que l’on voit apparaître et qui laissent les neurologues sans réponse.

    ***en effet , de plus en plus nombreuses et elles ont bien une origine !!!

  132. bionel dit :

    Greenisjustacolor dit : Thursday 20 September 2012 à 22:24

    “L’enjeu n’est pas de mettre en question le scientifique mais d’étudier calmement son travail. Le buzz pourrait servir à mobiliser des fonds pour mener plus d’études sanitaires indépendantes d’une part et d’autre part sur l’utilité des OGM en agriculture.
    Cela pose une question plus large, comme le dit zeppe qui est celle du besoin. On va le faire à l’envers, si besoin il y a alors la création d’ogm doit être encadré et entrepris au sein d’un organisme à but non lucratif (quoiqu’il y a des dérives partout mais c’est un autre problème).”

    ” il n ‘existe aucun besoin d’ OGM !!!

    prouver leur nécessité, n’ est que le rêve des pro OGM !!!

  133. Greenisjustacolor dit :

    @bionel
    Je ne suis pas votre cher. Comme je l’ai dit plus haut il s’agit d’étudier calmement un travail or vous me semblez un peu excité. Je répète donc : si,vous avez lu l’étude dites moi alors votre avis sur le traitement statistique et le mode opératoire. Vous connaissez les compétences de ce scientifique, moi pas, quand bien même il s’agit d’ouvrir la discussion sur le contenu. Pour le reste on voit bien que vous ne suivez pas la discussion.

    @aatea
    Faire peur rapporte de l’argent oui, et? Utiliser les gens comme cobaye rapporte aussi de l’argent. C’est bien pour cela qu’il faut dépasser les bataille de tranchée et avoir une discussion constructive or je ne vois que trop d’anti ou de pro qui batisse chacun leur mur. Apparemment vous êtes pro? Gfp et vous on va vous ranger dans un sac et puis zeppe et bionel dans le même? Pourquoi sommes nous sur ce forum? Autant faire les équipe et jouer au foot.

  134. zeppe dit :

    “16,7 millions d’agriculteurs cultivent des plantes gm”

    1) Plus pour longtemps.
    2) Il ne les cultivent pas pour LEUR consommation mais pour des consommateurs et il n’existe AUCUN consommateur AU MONDE désireux de consommer des OGM.
    3) Les agris cultivent pour des consommateurs, il revient à eux de décider s’ils veulent ou non des OGM .
    4) Les agris qui cultivent des OGM sont pour la plupart des salariés de groupes qui investissent dans des terres agricoles pour faire du business et de la spéculation. Ils ne décident donc pas eux-même de cultiver des OGM
    5) Ils n’existe AUCUNE pétition ou manif d’agriculteurs demandant à cultiver des OGM , et je défie quiconque de m’en trouve une , c’est bien parce que les agris dans leur ensemble ne sont pas intéressés par les OGM.

  135. zeppe dit :

    Les agriculteurs pas favorables aux OGM
    http://www.coordinationrurale.fr/ogm-quel-interet-pour-les-agriculteurs.html

  136. zeppe dit :

    L’étude de Gilles-Eric Séralini sur les OGM, dévoilée il y a peu, fait le buzz dans les médias. Certains profitent de l’occasion pour “retourner” subtilement leur veste. C’est le cas de la FNSEA, à travers les propos de leur vice-présidente Christiane Lambert, qui réclame “la transparence des aliments importés destinés au bétail”.

    http://www.coordinationrurale.fr/ogm-aujourdhui-cest-non.html

  137. aatea dit :

    Greenisjustacolor dit :Friday 21 September 2012 à 10:36

    Apparemment vous êtes pro?

    =>je suis anti des antis…..

    j’ai il y a un certain temps vu un reportage avec des mucos et une lipase produit par de maïs gm.
    cette lipase permettait à certain mucos de survivre plus longtemps (possibilité d’avoir une greffe de poumon).

    il ne faut pas s’inquiéter, la start-up à disparu, les marchands de peurs et les politiques (les populistes ont bien oeuvré).
    les mucos, comme a dit un anti (j’exagère à peine), “rien à cirer” et pour lui, il est plus simple d’arrêter toutes les recherches pour les soigner.

    ou Zeppe qui adore insulter ce qui ne suit pas ces croyances, ainsi que les morts (capitaine poltron à le droit très réguliérement à des insultes).

    ou leurs luttent pour empecher la production de riz dorée (c’est vrai des milliers d’enfants pauvres qui deviennent aveugle, il vont dire leurs cris préférer “rien à cirer”?)

    le refus de voir les manipulations de leurs marchands de peurs?
    capitaine poltron, GFP et bien d’autres en ont cité des dizaines et ils ont eu le droit à des insulter et des sous-entendu.

    ….

  138. GOUTTEFANGHEAS Jérôme dit :

    GreenPeace l’avais très bien sentis venir ce fléau. J’aimerais tant les rejoindre mais c’est trop loin de chez moi
    et n’ayant pas de moyen de transport…

    VIVE GREANPEACE

    Jérôme

  139. TOURNAT dit :

    Arrêtons de polluer la nourriture et disons NON aux O.G.M et autres produits toxiques dans toute notre alimentation directement et indirectement.
    Les groupes de céréaliers ne doivent plus exister à l’échelle mondiale mais seulement par continent ainsi que le boursicotage ou actionnariats.
    Nous devons remettre en place les fermages mono-familiaux.
    Nous devons arrêter de financer les jachères (comme celle du prince Reigner de Monaco, qui n’est rien d’autre qu’une chasse privée qui lui est offerte par l’état Français et l’Europe.) les jachères ne doivent pas dépasser 500m².

  140. zeppe dit :

    J’ai l’impression qu’aatea , a pas mal picolé cet après-midi. Je le savais nul en orthographe mais là…!!!

  141. trafic dit :

    @ GOUTTEFANGHEAS Jérôme

    “GreenPeace l’avais très bien sentis venir ce fléau”

    Le question posée est une question technique: est-ce que les OGM sont nocifs? Question à laquelle Séralini tente d’apporter une réponse scientifique. Et vous, vous nous affirmez tout benoîtement que certaines personnes avaient flairé la chose. Et il en va de même de la plupart des intervenants anti-OGM: les résultats de Séralini ne les surprennent pas, ils *savaient*. Vous ( GOUTTEFANGHEAS, Greenpeace, anti-OGM) vous êtes vous demandé d’où vous venait cette prescience? Comment se fait-il que vous ayez été capable de prédire ces résultats? Parce que votre idéologie (la sagesse de la Mère-Nature) serait la bonne? Mais on sait depuis maintenant des siècles qu’idéologie et science ne font pas bon ménage: cf. l’affaire Lysenko, cf. l’opposition des fondamentalistes chrétiens au darwinisme. Il est ridicule de penser qu’une idéologie puisse prédire les résultats d’une étude scientifique: idéologie et science sont sont deux magistères complètement orthogonaux. Il en va en fait de même de Séralini: ce type est un militant anti-OGM. Et il l’était déjà avant d’avoir publié ses résultats (récents ou précédents). Sa conviction était déjà faite. Sur quelle base? Certainement pas une base scientifique: il est encore aujourd’hui incapable de fournir une explication théorique à ses résultats. Cette simple constatation rend ses résultats suspects. En l’absence de motivations théoriques, le plus probable, a priori, est que ses résultats soient le simple reflet de ses préjugés. Tout le contraire de la démarche scientifique.

  142. zeppe dit :

    Toujours aussi nul ce trafic !

    Tu n’as pas honte de rabâcher les même âneries COMMUNES à TOUS les lobbyistes ? Il n’existe donc qu’une seule et unique école pour lobbyistes et elle vous oblige à tout apprendre par cœur ? C’est sidérant de voir comment les lobbyistes reprennent les mêmes arguments foireux, mot pour mot et depuis des années ! Quel manque de personnalité ! Tu n’as pas honte d’être RIEN trafic ? Tu n’as pas une once de personnalité qui te permette de sortir pour une fois UN argument personnel et pas celui que tu as appris par cœur en classe ?

    “qu’idéologie et science ne font pas bon ménage: cf. l’affaire Lysenko, cf. l’opposition des fondamentalistes chrétiens au darwinisme.”

    - La différence entre les fondamentalistes chrétiens et les opposant aux OGM c’est que le premiers étaient contre TOUTE réflection et contre TOUTE la science . Les anti-OGM ne sont NI contre la science, NI contre la manipulation génétique puisque personne n’est contre l’insuline qu’on produit à grande échelle grâce à une bactérie GM et qui permet de soigner des millions de personnes. les anti-OGM ont des progressistes et 100% pour la science mais sont contre les OGM cultivés en plein champs.
    Tu pourras traiter les gens d’obscurantistes le jour où tu en choperas un qui sera contre TOUTE la science et qui ne jure QUE par le mec Dieu. Mais je pense que ce genre d’individu çà n’existe pas, alors range dans ton placard ton argument poussiéreux et va voir un psy pour t’aider à avoir une peu de personnalité car c’est un peu gênant d’être un simple robot qui répète sa leçon par cœur et qui y mets même pas une touche personnelle .

    “il est encore aujourd’hui incapable de fournir une explication théorique à ses résultats.”

    - A la limite , on s’en fout. Il a nourri des rats avec du maïs conventionnel pendent 2 ans et d’autre avec du maïs OGM . Ceux qui ont été nourri avec le maïs OGM sont mort plus vite et avec de gros cancer. C’est suffisant pour dire qque ce maïs OGM donne de gros cancer bet on, s’en fout de savoir par quel processus. On a d’autres recherches scientifiques autrement plus importantes à faire que te perdre du temps et de l’argent à essayer de comprendre par quel processus un rat nourri au maïs de Monsanto chope un gros cancer tandis que celui qui est nourri aux maïs conventionnel pète la forme et fait des pompes sur une patte dans sa cage.

  143. Greenisjustacolor dit :

    Zeppe, je te trouve assez insultant, pas sûr que ça prêche pour tes opinions…

  144. zeppe dit :

    @ Greenisjustacolor

    - çà fait des années que trafic/aatea/gfp rabâchent les mêmes âneries. Maintenant çà suffit !
    Traiter inlassablement les anti-OGM d’obscurantistes faute d’arguments valables, alors qu’on leur met toujours les mêmes preuves sous les yeux : y en a raz le bol !
    Leurs arguments commencent à sentir la poussière. Ils devraient se renouveler s’ils étaient plus intelligents !

  145. zeppe dit :

    @ Greenisjustacolor

    j’aimerais aussi que tu me dise où tu vois une insulte dans mes propos .

  146. bionel dit :

    zeppe dit : Saturday 22 September 2012 à 8:13

    “Toujours aussi nul ce trafic !”

    *** exactement, mais cela ne se limite pas à ce seul individu!
    Tellement sur la défensive, ce groupuscule de lobbies fait feu de tout bois depuis l’annonce de cette étude, ils en deviennent de plus en plus ridicules ! ! !

    “Tu n’as pas honte de rabâcher les même âneries COMMUNES à TOUS les lobbyistes ? Il n’existe donc qu’une seule et unique école pour lobbyistes et elle vous oblige à tout apprendre par cœur ? C’est sidérant de voir comment les lobbyistes reprennent les mêmes arguments foireux, mot pour mot et depuis des années ! Quel manque de personnalité ! Tu n’as pas honte d’être RIEN trafic ? Tu n’as pas une once de personnalité qui te permette de sortir pour une fois UN argument personnel et pas celui que tu as appris par cœur en classe ?”

    ***Ils sortent tous du même moule aucune réflexion perso…. ils ont vraiment l’apparence d’une meute de chiens dressé par le même maitre.

    ““qu’idéologie et science ne font pas bon ménage: cf. l’affaire Lysenko, cf. l’opposition des fondamentalistes chrétiens au darwinisme.”

    - La différence entre les fondamentalistes chrétiens et les opposant aux OGM c’est que le premiers étaient contre TOUTE réflexion et contre TOUTE la science . Les anti-OGM ne sont NI contre la science, NI contre la manipulation génétique puisque personne n’est contre l’insuline qu’on produit à grande échelle grâce à une bactérie GM et qui permet de soigner des millions de personnes. les anti-OGM ont des progressistes et 100% pour la science mais sont contre les OGM cultivés en plein champs.
    Tu pourras traiter les gens d’obscurantistes le jour où tu en choperas un qui sera contre TOUTE la science et qui ne jure QUE par le mec Dieu. Mais je pense que ce genre d’individu çà n’existe pas, alors range dans ton placard ton argument poussiéreux et va voir un psy pour t’aider à avoir une peu de personnalité car c’est un peu gênant d’être un simple robot qui répète sa leçon par cœur et qui y mets même pas une touche personnelle .”

    *** exactement Zeppe, une fois de plus leur éternelle amalgame pour répandre leur intox!!!
    Vraiment, pour des soit disant super scientifiques leurs synthèse est particulièrement restreinte, il est vrais que très peu d’arguments plaident en leurs faveur.

    ““il est encore aujourd’hui incapable de fournir une explication théorique à ses résultats.”

    - A la limite , on s’en fout. Il a nourri des rats avec du maïs conventionnel pendent 2 ans et d’autre avec du maïs OGM . Ceux qui ont été nourri avec le maïs OGM sont mort plus vite et avec de gros cancer. C’est suffisant pour dire que ce maïs OGM donne de gros cancer bet on, s’en fout de savoir par quel processus. On a d’autres recherches scientifiques autrement plus importantes à faire que te perdre du temps et de l’argent à essayer de comprendre par quel processus un rat nourri au maïs de Monsanto chope un gros cancer tandis que celui qui est nourri aux maïs conventionnel pète la forme et fait des pompes sur une patte dans sa cage.”

    ***l’étude démontre clairement ce qu’il fallait montré!
    Cela les embarrassent tellement qu’ils vont titiller sur n’importe quel détails, pour tenter par tous les moyens d’invalider cette étude.

    Puisque ils ne semblent pas d’accord, il suffit de lancer à leurs frais cette fois ci, une nouvelles étude sur 2 années minimum, avec leur propre cahier des charges et dans l’attente des résultats , les pouvoirs public ferons alors appliquer le principe de précaution.

    Cela changera de leurs études bidons sur 3 mois seulement !
    Études qui n’apportent aucun résultats fiables car de durée beaucoup trop courtes.

  147. bionel dit :

    Greenisjustacolor dit : Saturday 22 September 2012 à 10:12

    “Zeppe, je te trouve assez insultant, pas sûr que ça prêche pour tes opinions…”

    *** toujours le même refrain!

    Si le fait d’être lourd ne vous dérange guère, persistez odieux manipulateurs.

  148. zeppe dit :

    Je note que les commentaires sur le blog de Marie Monique Robin sont fermés depuis hier. Un hasard ?
    http://robin.blog.arte.tv

  149. Greenisjustacolor dit :

    @zeppe
    “Quel manque de personnalité ! Tu n’as pas honte d’être RIEN trafic ? ”
    Quand bien même on a une personnalité pourrie, je ne vois pas en quoi cela donne le droit à quelqu’un de s’appuyer dessus dans une argumentation. A quoi cela sert il aussi de reprocher que les pro ou anti sont issus d’une école ou plusieurs? Le débat à donc une valeur distractive à tel point qu’on pourrait y redire par rapport à sa créativité? Cette opposition dont on ne voit pas l’issue transposée à plus large échelle n’est pas porteuse d’espoir.
    @bionel
    Je comprends pas ce que vous dites. En plus vous parlez d’arguments mais vous ne semblez pas vouloir analyser cette étude qui n’est pas si abordable par le grand public. En plus vous êtes de mauvaise fois, la science c’est justement une analyse rigoureuse et dans le détail. C’est comme cela que Greenpeace allemagne a révélé des magouilles statistiques d’une étude de Monsanto.

    Chacun a ses arguments “par coeur” pour un affrontement sans fin, pourtant, on habite la même planète. On aurait parfois du mal à le croire. En attendant, je renouvelle ma requête. Que Greenpeace financé par la société civile fasse ce travail d’explication de l’étude, ca evitera qu’on s’étripe comme des rats, nous populasse vache à lait.

  150. zeppe dit :

    @ Greenisjustacolor

    “Quand bien même on a une personnalité pourrie….”

    - Elle n’est pas pourri. Il n’en a pas . Il répète comme un robot tous les dogmes des lobbyistes .
    Il est incapable de trouver un argument original, qui sortent de ses propres …gènes !

    Et puis, je ne vais pas m’étaler des heures sur ce sujet mais tu ne penses pas que c’est une insulte de traiter constamment les anti d’”obscurantistes” ou de nous ramener à chaque fois les chrétiens et Darwin ?
    Ils se foutent de qui en disant de telles âneries ? TOUS les anti-OGM sont TOUS 100% POUR la science . encore faut-il que la science servent l’humanité.
    Le Zylon b a été créé avec de très fortes connaissances scientifiques. Est un bon produit ? Est ce que les gens qui ne veulent plus entendre parler de ce gaz utilisé par les nazis sont des obscurantistes anti-science et qui ne jurent que par le mec Dieu ?
    Tu comprends qu’on en ai marre de leur argument insultant et foireux ?

  151. bionel dit :

    Greenisjustacolor dit : Saturday 22 September 2012 à 12:31
    @bionel
    “Je comprends pas ce que vous dites. En plus vous parlez d’arguments mais vous ne semblez pas vouloir analyser cette étude qui n’est pas si abordable par le grand public. En plus vous êtes de mauvaise fois, la science c’est justement une analyse rigoureuse et dans le détail. C’est comme cela que Greenpeace allemagne a révélé des magouilles statistiques d’une étude de Monsanto.

    Chacun a ses arguments “par coeur” pour un affrontement sans fin, pourtant, on habite la même planète. On aurait parfois du mal à le croire. En attendant, je renouvelle ma requête. Que Greenpeace financé par la société civile fasse ce travail d’explication de l’étude, ca evitera qu’on s’étripe comme des rats, nous populasse vache à lait.”

    ***Greenisjustacolor,

    j’ai bien pris note que vous comprenez pas ce que je dis; vous m’en faite même une superbe démonstration par votre charabia et votre hors sujet ci dessus.

    Hélas je ne peut rien pour vous, hormis le fait de vous orienter vers un prof pour suivre des cours éventuellement.

  152. Greenisjustacolor dit :

    @zeppe
    Je ne comprends que trop bien. Je comprends aussi la colère. Mais si leur arguments ne sont pas bons qui va s’en plaindre? Expliquer une opinion, encore et encore en n’étant pas méprisant, voilà un travail noble, voilà ce qui peut convaincre les gens de réfléchir par eux même. Regarde bionel, il me dis “je ne peut rien pour vous etc…” de cette posture qui est la sienne. Crois tu que cela m’encourage à le prendre au sérieux? Il est dans la chamaillerie. Je dis qu’il faut discuter du contenu de l’article,et lui me dis que c’est du hors sujet. Honnêtement zeppe, tu le prendrais comment? Cette personne veut maintenant m’orienter vers un prof? Est qu’il a réussi à me convaincre? Il est juste déchaîné et ne fait que conforter la position qui est de dire, l’engagement rend aveugle. laissons faire les pros. Ce n’est pas ce que je veux.
    Qu’il trouve que ce que je dis est du charabia soit, mais son ton n’est pas courtois comme le demande le règlement de ce forum.

  153. ISIS dit :

    D’abord essayons de consommer le moins de produits animaux possibles (viande, oeufs, lait, fromage…)
    remplaçons les par des cereales BIO.
    La sur-production et le sur-elevage ont fait de nous “des bêtes” consommatrices victimes de la publicité des grands groupes (Nestlé…) qui a la longue, pertubent notre système immunitaire pour nous rendre plus vulbérables.
    Je suis BIO Végétalien, anti mondialiste, anti nucléaire.
    Voir le reportage France 5 sur YOUTUBE
    “adieu veau vache cochons”

  154. Verger Eric dit :

    Nocivité des OGM pour la santé : de nouveaux résultats accablants pour le combat contre les OGM

    Je vais être simple et direct, je pense que la publication de Gilles-Eric Séralini et collègues (http://bit.ly/S7l8RE) constitue une régression pour le combat contre les OGM. Lorsque l’on s’attaque à un sujet aussi sensible et polémique, il est nécessaire d’être aussi rigoureux et détaillé que possible dans le report de son étude. Or ces éléments sont absents de la publication : informations manquantes dans le protocole, informations manquantes au niveau statistique, résultats partiels et rarement mis en regard avec le groupe témoin, etc.

    En l’état, la publication de cette étude ne peut que susciter le doute au sein de la communauté scientifique. Il est lamentable d’avoir passé autant de temps et d’énergie sur une étude pour en faire un article qui réponde aussi mal aux critères de base de toute publication scientifique. Il est tout simplement étonnant qu’elle soit publiée telle quelle.

    Je le répète, cette étude – ou du moins ce qui nous en est accessible via cette publication – ne peut être considérée qu’avec scepticisme dans le meilleur des cas et mépris dans le pire. Il est dommage que Greenpeace se soit emparé aussi vite de cette étude pour notre combat contre les OGM car elle ne constitue pas un élément fort et pertinent, contrairement à ce que l’emballement médiatique a essayé de nous faire croire. Et je ne parle même pas de la nécessité de la reproduction des résultats en biologie…

    Par la suite, merci de faire preuve de plus de rigueur et de recul dans l’utilisation de publications scientifiques, et ce pour l’intérêt et la crédibilité de notre combat.

    Contexte et conflits d’intérêts :
    • Donateur et cybermilitant Greenpeace depuis 2009
    • Position anti-OGM pour les raisons suivantes, par ordre décroissant : économique, environnementale, sanitaire
    • Doctorant en épidémiologie nutritionnelle sous contrat CIFRE (INRA/AgroParisTech/Danone Research)

  155. GFP dit :

    @ Greenisjustacoler,
    “En attendant, je renouvelle ma requête. Que Greenpeace financé par la société civile fasse ce travail d’explication de l’étude, ca evitera qu’on s’étripe comme des rats, nous populasse vache à lait.”
    => Greenpeace n’a aucun intérêt à se pencher sur cette étude. Son intérêt est de répéter ce que les auteurs balancent aux médias, ni plus ni moins. Pourquoi greenpeace irait dire que c’est le genre de “travail” dont on ne peut absolument rien conclure ? Tout ce qui est observé entre les groupes de rats peut être attribué à la variabilité naturelle entre les lots, ou à tout autre chose selon ce que vous voulez y mettre. Les groupes sont trop petits, la nourriture donnée aux rats n’est pas détaillée (niveau de contamination par des mycotoxines, niveaux de résidus de pesticides, …). Pratiquement tous les groupes nourris aux doses les plus élevés d’OGM et de roundup “se portent mieux” que ceux nourris des doses plus faibles, et encore, ce ne doit pas être statistiquement significatif. Dois-je en conclure que l’OGM testé améliore la santé du rat et qu’un verre de roundup au petit dèj’ me fera vivre plus vieux ou tout simplement que ce que j’observe est dû au hasard ?
    Ce que les anti-OGM n’ont pas encore saisi c’est que même s’ils ont sûrement fait du mal dans l’opinion public (c’était le but) ils viennent encore de perdre en crédibilité. Le retour de bâton sera violent.

  156. zeppe dit :

    @ Greenisjustacolor

    “Mais si leur arguments ne sont pas bons qui va s’en plaindre?”

    - Il est de mon devoir de le prouver qu’ils ne sont pas bons.
    Lorsque les lobbyistes nous prennent pour des obscurantistes, il est de mon devoir de dire que les premier soupçons qui ont pesé sur le “Médiator” ont donné raison à ceux qui disaient qu’il provoquait des valvulopathie mortelles. Le Médiator a été retiré de la ventes et ceux qui s’en méfiaient avant les résultats définitifs de l’expertise de ce médicament n’étaient ni des obscurantistes, ni des croyants, ni des allergiques à la science …etc .
    Nous sommes TOUS POUR le progrès et la science et CONTRE l’obscurantisme. faut-il pour autant accepter TOUS ce qu’on peut inventer avec le science ? NON !!!

    “Regarde bionel, il me dis “je ne peut rien pour vous etc…” de cette posture qui est la sienne. ”

    - Je comprends la colère de Bionel. Il fréquente ces forums depuis un moment et maintenant , çà suffit de polémiquer bêtement avec des lobbyistes.
    Lorsqu’on est POUR les OGM et qu’on cherche à convaincre, on ne choisi pas d’aller polluer les forums d’une association écolo carrément anti-OGM . C’est aussi stupide que de défendre les services publics ou les 35h sur le Figaro ou d’aller vanter l’ultralibéralisme sur l’Huma ou Libé.
    s’ils veulent convaincre, qu’ils aillent le faire auprès de personnes sans opinion. Faire le troll c’est stupide et c’est contreproductif.

    “Honnêtement zeppe, tu le prendrais comment? ”

    - Nous avons mieux à faire que de nous chamailler. Les OGM font des dégât considérables et pas seulement sanitaires. Ils participent beaucoup à la déforestation, à la spéculation sur les aliments, à la dépendance alimentaire, aux inégalités sociales, à la perte de la biodiversité, à l’épuisement des sols, à l’expropriation des petits exploitants, à la fin de l’agriculture vivrière…et je pourrais continuer des heures.
    Donc ne nous focalisons pas sur la forme des commentaires. Il faut lutter et combattre cez type d’agriculture ety il ne reviens pas à un commentateur lambda sur un forum de discuter ou détailler l’étude d’un imminent professeur en biologie génétique. Si GFP ou trafic contestent cette étude : qu’ile en fassent d’autres ou qu’ils aillent en discuter avec Séralini.
    le Médiator a été retiré de la vente parce qu’il provoquait des des valvulopathie mortelles. Il ne me revient pas de le prouver scientifiquement. C’est le boulot des scientifique . Pas le mien.
    Idem pour les OGM . Séralini est un grand scientifique. Il a prouvé que les rats nourris aux OGM mourrait plus tôt et chopaient des cancers énormes. C’est bon ! çà suffit ! Que GFP ou trafic ne me demande pas de leur dire par quel processus ces rats ont été malade. Je n’en sais rien et ne veut pas le savoir car çà n’est pas mon métier mais celui de Séralini ce qui ne veut pas dire que je “crois” ce qu’il nous dit mais que j’ai confiance en lui et c’est différent.
    (je le précise car les lobbyiste aiment à dire qu’on “croit”) . Alors remettons les choses en place. Si GFP qui n’y connait probablement rien en hiéroglyphe, tombe sur un archéologue expert en traduction e hiéroglyphes qui lui dit que sur telle tombe il est écrit telle chose. Est ce qu’il “croit” cet archéologue ou est ce qu’il lui fait confiance ?
    Voilà une autre mise au point. Si on est contre les OGM çà n’est pas parce qu’on “croit” ce qu’on nous raconte sur leur innocuité mais tout simplement parc qu’on fait confiance aux scientifiques et il fallait que je mette çà au point.

  157. GFP dit :

    Pour ceux qui s’intéressent aux avis de scientifiques sur le torchon séralinien, voici l’avis d’un cancérologue,
    http://www.huffingtonpost.fr/harry-bleiberg/ogm-letude-sur-leffet-nefaste-du-mais-transgenique-ne-peut-convaincre_b_1902565.html?utm_hp_ref=
    et l’avis d’un toxicologue (je rappelle qu’il n’y a aucun toxicologue parmi les auteurs du torchon du criigen ce qui est pour le moins étonnant pour une “étude” qui se veut toxicologique)
    http://www.huffingtonpost.fr/jeanfrancois-narbonne/lacunes-resultats-suprenants-et-inexplicables-letude-anti-ogm-sur-la-sellette_b_1902634.html?utm_hp_ref=france&utm_hp_ref=france

  158. Greenisjustacolor dit :

    @zeppe
    Je prendrais le temps de te répondre plus tard. Ce n’est pas qu’une question de forme. S’emporter peut faire en sorte à ce que l’autre se braque. Pour pratiquer la détox de frontiste, je peux te dire qu’on ne peut pas foncer bille en tete.
    Pour moi l’étude est intéressante mais non concluante, elle ne remet pas en question mon opinion qui est qu’il faut interdire les OGM en plein champ. Comme pour le nucléaire, même si on nous dit que le risque est petit, les conséquences sont grandes. Pour ceux qui on mediapart, ils viennent de publier un article qui s’appelle OGM, une étude qui fait beaucoup de bruit pour pas grand chose. Quand on est dans une bataille de longue haleine, se précipiter est un luxe.

  159. zeppe dit :

    GFP qui rêve : “Ce que les anti-OGM n’ont pas encore saisi c’est que même s’ils ont sûrement fait du mal dans l’opinion public (c’était le but) ils viennent encore de perdre en crédibilité. Le retour de bâton sera violent.”
    Pour le moment c’est l’inverse qui se produit puisque le nombre de pays autorisés à cultiver des OGM sont en en nette diminution en Europe. Ils ne reste plus que l’Espagne et le Portugal à cultiver des OGM mais plus pour trop longtemps.
    L’Espagne est le seul pays d’Europe où la culture de ces produits s’opère sur des surfaces significatives.

  160. GFP dit :

    @ greenisajustacolor,
    “Pour moi l’étude est intéressante mais non concluante, elle ne remet pas en question mon opinion qui est qu’il faut interdire les OGM en plein champ. ”
    => Et sur quoi se base cette opinion ?

  161. AADS dit :

    Ce que vous ne nous précisez pas, c’est que l’étude est payée par greenpeace et le chercheur serait déjà anti-ogm. Je suis moi même pour plus de tests avant le mise en culture, mais peut-on vraiment faire confiance à une étude faite par un chercheur qui souhaite que son résultat prouve la nocivité des OGM ? De plus une seule molécule a provoqué ces tumeurs sur les rats, et on ne sait pas si elles sont dues à l’insecticide ou à l’OGM.

  162. GFP dit :

    @ AADS,
    “Ce que vous ne nous précisez pas, c’est que l’étude est payée par greenpeace et le chercheur serait déjà anti-ogm. ”
    => En fait cette étude n’a pas été payée par greenpeace mais par Auchan et Carrefour, deux enseignes qui ont tout intérêt à ce que leurs clients achètent du bio, donc plus cher. C’est le torchon de 2007 du même auteur qui était en partie financé par greenpeace.

    “. Je suis moi même pour plus de tests avant le mise en culture, mais peut-on vraiment faire confiance à une étude faite par un chercheur qui souhaite que son résultat prouve la nocivité des OGM ?”
    => La réponse est dans question. Un chercheur, un vrai, pas un activiste anti-OGM, teste des hypothèse. La dernière publi de séralini était faite de manière à ce que la conclusion soit écrite avant même que les manips soient faites.

    “De plus une seule molécule a provoqué ces tumeurs sur les rats, et on ne sait pas si elles sont dues à l’insecticide ou à l’OGM.”
    => En fait il s’agit d’un herbicide et même ce que vous écrivez on ne peut l’affirmer avec certitude car aucune statistique ne peut être significative sur un si petit lot et une aussi longue période.

  163. Joceline dit :

    GFP dit : Saturday 22 September 2012 à 19:27

    ” En fait cette étude n’a pas été payée par greenpeace mais par Auchan et Carrefour, deux enseignes qui ont tout intérêt à ce que leurs clients achètent du bio, donc plus cher. C’est le torchon de 2007 du même auteur qui était en partie financé par greenpeace.”

    ==> Je note que vous n’avez pas répondu à mon argument sur l’autre fil de discussion qui est : Quel est l’intérêt des grands distributeurs de faire interdire les ogm (ce qui serait le cas si l’étude de Séralini est jugée suffisamment probante pour pousser plus loin les investigations) ? Que vaudrait alors leur étiquette “garanti sans ogm” ?

  164. GFP dit :

    @ Joceline,
    “Quel est l’intérêt des grands distributeurs de faire interdire les ogm (ce qui serait le cas si l’étude de Séralini est jugée suffisamment probante pour pousser plus loin les investigations) ? Que vaudrait alors leur étiquette “garanti sans ogm” ?”
    => Désolé si j’ai loupé cette phrase, je suis assez occupé à autre chose ces derniers temps. Les grands distributeurs qui ont “généreusement” sponsorisé cette mascarade ne feront pas interdire les OGM, surtout pas avec un torchon pareil. Par contre ils en tireront de généreux bénéfices en augmentant leurs ventes de produits étiquetés “sans OGM” ou bio.

  165. Joceline dit :

    Greenisjustacolor dit : Saturday 22 September 2012 à 17:20

    “@zeppe
    Je prendrais le temps de te répondre plus tard. Ce n’est pas qu’une question de forme. S’emporter peut faire en sorte à ce que l’autre se braque. Pour pratiquer la détox de frontiste, je peux te dire qu’on ne peut pas foncer bille en tete.
    Pour moi l’étude est intéressante mais non concluante, elle ne remet pas en question mon opinion qui est qu’il faut interdire les OGM en plein champ. Comme pour le nucléaire, même si on nous dit que le risque est petit, les conséquences sont grandes. Pour ceux qui on mediapart, ils viennent de publier un article qui s’appelle OGM, une étude qui fait beaucoup de bruit pour pas grand chose. Quand on est dans une bataille de longue haleine, se précipiter est un luxe.”

    Plusieurs réflexions :
    D’abord pour dire que je suis globalement d’accord avec le coup de gueule de zeppe. C’est vrai que les lobbyistes essaient de porter le débat scientifique sur ce fil de commentaires (ce n’est pas un forum même si ça en a l’allure) en tentant de nous faire croire que parce que nous ne savons pas répondre à leurs questions, c’est que les anti-ogm n’ont pas d’arguments convaincants. Mais nous ne sommes pas là pour argumenter scientifiquement mais pour donner notre opinion (et, au passage, nous n’avons pas à décortiquer avec qui que ce soit les fondements de cette opinion, ;-)àGFP l’inquisiteur)

    Ensuite, je suis persuadée que Séralini et son équipe n’espéraient pas convaincre mais juste jeter un pavé dans la mare histoire d’éveiller les consciences (c’est bien leur rôle, non ?) Je pense qu’il sera difficile d’enterrer celle-ci comme on a enterré les autres et rien que cela, c’est une complète réussite.

    L’important, c’est de se mobiliser maintenant, derrière Séralini, son équipe et tous les scientifiques et les citoyens conscients de l’enjeu pour imposer un moratoire et faire réaliser des études convaincantes sur tous les ogm en circulation dans le monde.

    Tu le dis toi-même, comme pour le nucléaire, on nous affirme que le risque des ogm est petit… on voit le résultat avec le nucléaire ! A la différence près que, pour le nucléaire, le danger est encore potentiel en majeure partie (exceptée certaines parties du monde contaminées pour des siècles) mais pour les ogm… si danger il y a, le mal est déjà fait. On ne pourra que constater. Un médicament comme le Médiator n’a fait de tort qu’aux gens auxquels il a été prescrit, les ogm, eux… depuis 15 ou 20 ans…

    Ben je vais te dire, j’en viens presque à espérer que Séralini ait truqué son étude !

  166. Greenisjustacolor dit :

    @Jocelyne
    C’est bien que tu me répondes car cela va me permettre de répondre à GFP avec qui je suis d’accord sur certains points d’analyse de l’étude par ailleurs
    En fait je constate qu’au dela de l’opposition qui anime les pro et anti, nous sommes d’accord sur pas mal de point aussi.
    GFP, alors que tu pourrais bien expliciter ton analyse, tu gardes un certain langage scientifique, pourquoi? Comme le dit joceline pour leur faire croire que si on n’est pas compétent scientifiquement, on ne peut pas argumenter? Ca ne va pas te tuer d’expliquer qu’un threshold effect, c’est un effet seuil cad on n’a un effet qu’à partir d’un certain seuil? LMR, variance, perturbateur endocrinien. Du coup de l’autre côté aussi ca s’énerve et ca se braque.

    Si les gens ne comprennent pas l’étude pourquoi ne se tournent ils pas vers gp? n’est ce pas leur mission aussi d’expliciter l’étude afin que le grand public puissent s’en saisir? Pour moi plus que le lobbying etc, c’est une mission première.

    Après, je suis complètement d’accord avec joceline, c’est ça, le pavé dans la marre. C’est ce qui est intéressant. C’est l’incertitude que cela crée. GFP, tu ne peut pas dire en même temps, l’étude est pourri et elle démontre qu’il n’y a pas de problème. Il y a une incertitude donc cela mérite d’autres études et en attendant on suspend. Si l’étude est pourri alors on donne les moyens de faire une étude dans les bonnes conditions. Que je sache pro comme anti, personne n’est contre d’autres études. Chacun va faire sont petit lobbying et se crier dessus. Il est où le problème?

    Bilan pour moi, Séralini a apporté d’une manière ou d’une autre au débat. Certain anti se sont emballés. Certain pro ne souhaite pas partager leur analyse de la facon la plus optimale. Les conflits d’intérêt posés pour la ré étude démontre bien qu’il y a bien un truc louche, ce qui est scandaleux. Le combat continue et tout le monde devrait s’en saisir + Greenpeace devrait allouer plus de fonds à la campagne OGM.

  167. Greenisjustacolor dit :

    Si seralini a truqué son étude, c’est un one shot car sur d’autre étude il sera moins crédible. Comme on dit triche tant que tu veux mais ne soit pas pris la main dans sac.

  168. GFP dit :

    @ Greenisjustacolor,
    “GFP, alors que tu pourrais bien expliciter ton analyse, tu gardes un certain langage scientifique, pourquoi?”
    => Parce que pour expliquer un problème scientifique il faut bien utiliser des termes scientifiques.

    “Du coup de l’autre côté aussi ca s’énerve et ca se braque.”
    => Dès qu’on leur dit un truc qui va à l’encontre de leur religion, ils se braquent, même sans vocabulaire scientifique.

    “C’est ce qui est intéressant. C’est l’incertitude que cela crée.”
    => C’est le but.

    “GFP, tu ne peut pas dire en même temps, l’étude est pourri et elle démontre qu’il n’y a pas de problème.”
    => Elle montre qu’il y a un problème au niveau du comité de lecture du journal dans lequel elle a été publiée et qu’il y a un gros problème du travail journalistique en France.

    “Il y a une incertitude donc cela mérite d’autres études et en attendant on suspend.”
    => Ce serait la meilleure. Il suffirait que n’importe quel charlatan ponde une étude pourrie pour que l’on arrète tout ? Cela ouvrirait la porte à tous les abus. Les anti-ondes auraient juste à nous sortir une pseudo étude “montrant” que les rats développent des tumeurs lorsqu’on les expose à des ondes et hop, on arrête le portable et le wi-fi. Les anti-vaccins nous “montreraient” que les vaccins refilent l’autisme et hop, le tour est joué.

    “Si l’étude est pourri alors on donne les moyens de faire une étude dans les bonnes conditions.”
    => Ben non, ce serait légitimer et cautionner la triche.

    “Que je sache pro comme anti, personne n’est contre d’autres études.”
    => Je veux bien plein d’études mais seulement si celles-ci peuvent se justifier par leur intérêt scientifique. Or, ici, rien ne justifie une étude sur deux ans.

    “Chacun va faire sont petit lobbying et se crier dessus. Il est où le problème?”
    => Si vous avez quelques millions d’euros à foutre par les fenêtres, allez-y.

    “Si seralini a truqué son étude, c’est un one shot car sur d’autre étude il sera moins crédible. Comme on dit triche tant que tu veux mais ne soit pas pris la main dans sac.”
    => Il n’en est pas à son coup d’essai. Les journaleux auraient dû se méfier. Les politiques aussi.

    “Pour moi l’étude est intéressante mais non concluante, elle ne remet pas en question mon opinion qui est qu’il faut interdire les OGM en plein champ. ”
    => Et sur quoi se base cette opinion ?

  169. GFP dit :

    Pour ceux que ça intéresse, il y a plein de liens amusants par ici:
    http://storify.com/vJayByrne/was-seralini-gmo-study-designed-to-generate-negati
    Celui-ci est particulièrement drôle:
    https://twitter.com/Gentomaat/status/249022917273346048/photo/1

  170. Greenisjustacolor dit :

    “Parce que pour expliquer un problème scientifique il faut bien utiliser des termes scientifiques.”
    Faux, il y a toujours une manière simple de dire la même chose, ne serait ce que donner la définition. Déplier les sigles etc.
    Pour le reste désolé, je laisse aux lecteurs le soin d’apprécier ta posture.

  171. Stanislas dit :

    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120920.OBS3130/ogm-9-critiques-et-9-reponses-sur-l-etude-de-seralini.html

    La publication de l’étude de Gilles-Eric Séralini confirmant la toxicité sur les rats du maïs NK 603 a suscité de nombreuses critiques. Le Dr Joël Spiroux, co-auteur de l’étude, répond.
    Après la publication de l’étude de Gilles-Eric Séralini, première étude sur la vie entière de rats nourris au maïs NK 603 et qui fait apparaître la toxicité de cet OGM sur ces rats, de nombreuses critiques et questions se sont fait jour sur les conditions de réalisation de l’étude et sa crédibilité. Le Dr Joël Spiroux, co-auteur et directeur adjoint de l’étude, président du Criigen (Comité de recherche et d’information indépendant sur le génie génétique), répond.

    Première critique : 200 rats est un trop faible échantillon pour une étude solide…

    - L’échantillon des 200 rats, 20 rats par lot, correspond au nombre de rats utilisé par Monsanto dans son étude sur trois mois. En revanche, nous avons étudié beaucoup plus de paramètres toxicologiques. Pour travailler avec plus de rats, il fallait encore plus d’argent. L’étude a déjà coûté 3,2 millions d’euros.

    Le type de rats employé, les “Sprague-Dawley”, est connu pour développer facilement des tumeurs…

    - Oui mais ce sont les lignées de rats utilisés dans le monde entier pour les recherches toxicologiques. Ces rats ont l’avantage d’être stables au niveau biologique et physique. Ils ont tous à peu près le même profil, le même poids… Ce sont les rats utilisés depuis le début dans les recherches sur les organismes transgéniques, par les firmes qui en produisent. Y compris par Monsanto. Et les faits sont là : ceux qui ont été nourris au maïs OGM, avec ou sans Roundup, développent plus de pathologies. Et beaucoup plus vite.

    En regardant de près, des rats mâles nourris au maïs OGM ne développent globalement pas plus de tumeurs que les témoins…

    - Ce qu’il faut regarder, c’est précisément la rapidité des déclenchements. Dans les trois groupes de rats traités, les tumeurs ou les affections des reins et du foie interviennent dès le 4e mois et explosent au 11e et 12e mois. Ce qui correspond à l’âge de 35 à 40 ans pour un homme. Pour le groupe témoin, les tumeurs surviennent surtout en fin de vie, vers le 23e mois et 24e mois, ce qui semble normal chez les rats.

    Des scientifiques pointent le manque d’information sur la composition précise de la diète à laquelle les rats ont été soumis…

    - Ce sont des croquettes standards, les mêmes une fois encore que celles utilisées par les producteurs d’OGM dans leurs études. La seule différence est que nous avons précisément dosé leur concentration en maïs OGM : 11% pour le premier groupe, 22% pour le deuxième et 33% pour le troisième.

    La quantité d’OGM absorbée par les rats est plus importante que ce qu’absorbent les hommes…

    - Détrompez-vous. Les dosages de maïs NK 603 sont comparables à ce que mangent en une vie les populations du continent américain, où les OGM sont en vente libre, non étiquetés, non tracés. Ce qui empêche d’ailleurs de les identifier comme agents pathogènes et ouvre la porte au déni. C’est pourquoi on entend dire par exemple que les Américains mangent des OGM depuis 15 ans et ne sont pas malades.

    La revue choisie pour publier l’étude, “Food and Chemical Toxicology”, n’est pas la plus prestigieuse aux Etats-Unis.

    - Elle est loin d’être secondaire : c’est une revue scientifique connue internationalement. Ses publications sont soumises à un comité de lecture, dans lequel s’expriment des visions contradictoires. Et c’est celle dans laquelle Monsanto et les autres fabricants publient leurs contre-expertises.

    On entend aussi que Gilles-Eric Séralini est un anti-OGM patenté, qu’il a obtenu les résultats qu’il cherchait.

    - Absolument faux. Gilles-Eric Séralini, le Criigen (Comité de recherche et d’information indépendantes sur le génie génétique) et les chercheurs de son laboratoire à l’Université de Caen travaillent également sur les organismes génétiquement modifiés, parce que cela leur donne accès à la connaissance du vivant. Ils n’ont rien contre les OGM pour la fabrication de médicaments. L’insuline par exemple, est fabriquée à partir d’OGM. Cela ne m’empêche pas de la prescrire à mes patients diabétiques. On reconnaît ces médicaments par la présence, sur la notice, de l’expression “protéïne recombinée”. Donc oui aux OGM en laboratoire pharmaceutique. En revanche, Gilles-Eric Séralini et nous autres sommes contre les OGM agricoles, mal étiquetés et dont la toxicité au long court est mal étudiée.

    Vous n’êtes pas cancérologues, que savez-vous des tumeurs…

    - Non, nous ne sommes pas cancérologues et n’avons jamais dit le contraire. C’est une étude de toxicité, non une étude de cancérogénèse, qui suit d’autres protocoles. D’ailleurs, nous n’avons dit nulle part que les tumeurs étaient cancéreuses. Ce sont des fibro-adénomes et des chirato-acantomes, qui peuvent se transformer en cancers quand les rats vieillissent.

    Il faut une contre-expertise.

    - Nous sommes d’accords. Nous voulons aussi une contre-expertise, mais faite par des chercheurs indépendants. Pas par ceux qui produisent les études pour les fabricants d’OGM. Ce qui n’est pas la position de l’EFSA pour l’instant (Agence européenne de sécurité sanitaire).

  172. zeppe dit :

    @ Greenisjustacolor

    - Le simple fait que GFP appelle cette étude “torchon séralinien” est la preuve des preuves que cette étude est, tout ce qu’il y a de plus sérieux et c’est pour çà que que le lobbyiste GFP est en train d’essayer en vain de la discréditer en s’épongeant le front avec son mouchoir(en coton OGM évidemment ).

    “n’est ce pas leur mission aussi d’expliciter l’étude afin que le grand public puissent s’en saisir? ”

    - Pas du tout. Cette étude est l’affaire de gens compétents , de chercheurs, de scientifique de très haut niveau et , personnellement je n’ai pas du tout envi qu’on me l’explique. Chacun son, métier. Moi, la science me gonfle. Donc je fais confiance à des scientifiques et je n’ai pas envi qu’ils m’expliquent le résultat parce que çà me saoule !

    Si Séralini avait sorti un torchon, la presse MONDIALE ne parlerait pas de son étude.
    Si la presse MONDIALE ne parle pas de GFP et pour cause ? C’est parce que GFP , c’est rien du tout et que personne n’a envi de parler de rien.

    Je nen vais pas débattre science avec un rien alors qu’un très grands scientifique an fait une excellente étude qui jette un pavé dans la marre des OGM et que TOUTE la presse mondiale met en avant.

    La science c’est le métier de Séralini, pas le mien , ni celui de GFP.
    Donc arrêtons de parler science et de chercher à savoir ce qu’il y a dans cette étude.

    Séralini a nourri des rat avec du maïs OGM et ils ont chopé de grosse boules. Les OGM c’est donc pourri et il faut les interdire et basta .
    La

  173. GFP dit :

    @ Greenisjustacolor,
    “Faux, il y a toujours une manière simple de dire la même chose, ne serait ce que donner la définition. Déplier les sigles etc.”
    => Mais allez-y, faites, j’ai hâte de vous lire.

    “Pour le reste désolé, je laisse aux lecteurs le soin d’apprécier ta posture.”
    => Bien, je note que vous voulez dialoguer… mais pas trop. Vous êtes donc là pour ne rien dire.

    “L’échantillon des 200 rats, 20 rats par lot, correspond au nombre de rats utilisé par Monsanto dans son étude sur trois mois.”
    => Spiroux s’imagine qu’une étude à trois mois et à deux ans se fait sur les même bases expérimentales, preuve qu’il ne sait pas de quoi il parle. Une étude de toxicologie chronique demande au moins 65 rats par groupe (For strains with poor survival such as Sprague Dawley rats, higher numbers of animals per group may be needed in order to maximise the duration of treatment (typically at least 65/sex/group).)
    http://www.oecd.org/chemicalsafety/testingofchemicals/44960015.pdf

    “En revanche, nous avons étudié beaucoup plus de paramètres toxicologiques.”
    => Tant mieux.

    “L’étude a déjà coûté 3,2 millions d’euros.”
    => Quel gâchis… sauf pour les sponsors.

    “Oui mais ce sont les lignées de rats utilisés dans le monde entier pour les recherches toxicologiques.”
    => Chacun appréciera le “oui mais” et le bottage en touche.

    “Ce sont les rats utilisés depuis le début dans les recherches sur les organismes transgéniques, par les firmes qui en produisent.”
    => Pour des tests de toxicologie subchronique.

    “Et les faits sont là : ceux qui ont été nourris au maïs OGM, avec ou sans Roundup, développent plus de pathologies. Et beaucoup plus vite.”
    => Lol… tout le monde attend les statistiques. Et pour ceux qui veulent une explication simplifiée de l’absence de signification des résultats de séralini, n’est-ce pas greenisjustacolor, ils peuvent lire ceci,
    http://weedcontrolfreaks.com/2012/09/why-i-think-the-seralini-gm-feeding-trial-is-bogus/

    “Ce qu’il faut regarder, c’est précisément la rapidité des déclenchements. Dans les trois groupes de rats traités, les tumeurs ou les affections des reins et du foie interviennent dès le 4e mois et explosent au 11e et 12e mois. ”
    => Dès le 4ème mois séralini and co. seraient capables de “palper” des tumeurs (tel que c’est décrit dans l’article), mais alors, pourquoi on n’arrive pas à les voir lors de l’analyse des organes à trois mois ?

    “Pour le groupe témoin, les tumeurs surviennent surtout en fin de vie, vers le 23e mois et 24e mois, ce qui semble normal chez les rats.”
    => Toujours le même problème de la pertinence des chiffres. Certains groupes traités présentes moins de tumeurs que les rats contrôles.

    “Ce sont des croquettes standards, les mêmes une fois encore que celles utilisées par les producteurs d’OGM dans leurs études. La seule différence est que nous avons précisément dosé leur concentration en maïs OGM : 11% pour le premier groupe, 22% pour le deuxième et 33% pour le troisième.”
    => Il ne répond pas à la question, il se contente de répéter ce qui est écrit dans l’article. Il manque la description de la lignée isogénique utilisée, le niveau de contaminations par les mycotoxines et le taux de résidus de pesticides.

    “Détrompez-vous. Les dosages de maïs NK 603 sont comparables à ce que mangent en une vie les populations du continent américain, où les OGM sont en vente libre, non étiquetés, non tracés.”
    => Les Américains mangent 33% de maïs dans leur diète ? C’est nouveau. Un Mexicain qui tourne à la tortilla, peut-être.

    “C’est pourquoi on entend dire par exemple que les Américains mangent des OGM depuis 15 ans et ne sont pas malades.”
    => Pas que les Américains.

    “Elle est loin d’être secondaire : c’est une revue scientifique connue internationalement. ”
    => Si l’étude était si pertinente au plan scientifique, elle ne finirait pas dans un journal au facteur d’impact de 3 mais au moins dans The Lancet.

    “Ses publications sont soumises à un comité de lecture, dans lequel s’expriment des visions contradictoires.”
    => Visiblement le comité de lecture, s’il y en a eu un, ne s’est pas trop foulé. Le manuscrit n’a pas été révisé, c’est écrit dessus.

    “Absolument faux. Gilles-Eric Séralini, le Criigen (Comité de recherche et d’information indépendantes sur le génie génétique) et les chercheurs de son laboratoire à l’Université de Caen travaillent également sur les organismes génétiquement modifiés, parce que cela leur donne accès à la connaissance du vivant.”
    => Séralini n’est pas anti-OGM… mais à qui il vaut faire gober une ânerie pareille ? Pourquoi le criigen souhait une “bonne année 2011 sans OGM” sur son site web ? Pourquoi se battent-ils sur l’étude de la transgénèse dans les lycées ?

    “Non, nous ne sommes pas cancérologues et n’avons jamais dit le contraire.”
    => Et pas toxicologue non plus. Spiroux est homéopathe acupuncteur… tout un programme.

    “Nous sommes d’accords. Nous voulons aussi une contre-expertise, mais faite par des chercheurs indépendants. ”
    => Une contre-expertise payée par Carrefour, Auchan et greenpeace dans ce cas ?

    “Pas par ceux qui produisent les études pour les fabricants d’OGM.”
    => Ha bon ? Ils n’ont pas droit à la parole ?

    “Ce qui n’est pas la position de l’EFSA pour l’instant (Agence européenne de sécurité sanitaire).”
    => Et un peu de diffamation pour finir.

  174. Greenisjustacolor dit :

    Entre les pro qui utilise la science pour encapsuler le savoir et les anti qui ne veulent rien y comprendre, c’est un dialogue de sourds. Internet permettant aussi cela mais je pense que je ne suis pas le seul à aspirer à autre chose. La semaine qui s’annonce va être rude. Je rapelle qu’il y a une manif contre le TSCG le 30 septembre. A bientot!

  175. Stanislas dit :

    GFP dit :« Si l’étude était si pertinente au plan scientifique, elle ne finirait pas dans un journal au facteur d’impact de 3 »

    ->La revue «au facteur d’impact de 3 » est « celle dans laquelle Monsanto et les autres fabricants publient leurs contre-expertises.» Bizarrement GFP ne commente pas ce fait.

    « “Ce qui n’est pas la position de l’EFSA pour l’instant (Agence européenne de sécurité sanitaire) Dr Joël Spiroux.”
    => Et un peu de diffamation pour finir. »

    ->Diffamation ????

    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120920.OBS3127/ogm-crise-aigue-a-bruxelles.html

    “Gilles-Eric Séralini est d’accord pour une expertise de l’Efsa à condition que les experts soient renouvelés de telle manière que ceux-ci ne soient conduits à devoir se contredire. La directrice de l’Efsa ne l’entend pas de cette oreille. Elle refuse le renouvellement de ses experts. Sa positon, c’est “Je maintiens. Tout”.

  176. bionel dit :

    Greenisjustacolor dit : Saturday 22 September 2012 à 14:22

    @zeppe
    “Je ne comprends que trop bien. Je comprends aussi la colère. Mais si leur arguments ne sont pas bons qui va s’en plaindre? Expliquer une opinion, encore et encore en n’étant pas méprisant, voilà un travail noble, voilà ce qui peut convaincre les gens de réfléchir par eux même. Regarde bionel, il me dis “je ne peut rien pour vous etc…” de cette posture qui est la sienne. Crois tu que cela m’encourage à le prendre au sérieux? Il est dans la chamaillerie. Je dis qu’il faut discuter du contenu de l’article,et lui me dis que c’est du hors sujet. Honnêtement zeppe, tu le prendrais comment? Cette personne veut maintenant m’orienter vers un prof? Est qu’il a réussi à me convaincre? Il est juste déchaîné et ne fait que conforter la position qui est de dire, l’engagement rend aveugle. laissons faire les pros. Ce n’est pas ce que je veux.
    Qu’il trouve que ce que je dis est du charabia soit, mais son ton n’est pas courtois comme le demande le règlement de ce forum.”

    *** Greenisjustacolor,

    En résumé, je refuse les O G M, tous comme les pesticides en général pour leurs cotés aliénant du paysan, la destructions des écosystèmes, la destruction des sols, leurs très mauvais impacts sur la santé …

    Une étude à été menée elle est décriée par tous ces détracteurs pro OGM , c’est normal cela démontre combien, elle les dérangent en mettant au grand jour les méfaits de leurs technologies.

    Imaginez vous un seul instant un grand Professeur reconnu comme Gilles-Eric Séralini ne pas savoir mener à bien une étude?
    Dire le contraire est le fer de lance des pro OGM ! cela ne tient évidemment pas la route!
    Une foi de plus, nous retrouvons l’ éternel travail de sape de ces ignobles personnages.

    Imaginez vous un seul instant des géants de la grande distribution financer une mauvaise étude?
    C’est bien méconnaitre le monde de la grande distribution!
    S’il y a bien un milieu difficile à convaincre c’est bien celui là.

    Une fois de plus leurs délires (pro ogm) démontrent leur caractère manipulateur et leur très grande mauvaise foi.

    Alors discuter ici sur ce forum du contenu n’est ni l’endroit ni très utile c’est pourquoi je vous ai répondu ” hors sujet”

    Je n’ ai nullement l’intention de laisser faire les “pros ” comme vous le pensez.

    Quand au fait que je vous me trouvez dans la chamaillerie, cela me fait particulièrement rire, car rassuré vous,
    je ne suis hélas pas le seul sur le forum, rien que de voir votre attitude à pleurer !

  177. Joceline dit :

    Je vous reproduis ici le nouvel article du Dr Jacques Lacaze, cancérologue :
    “OGM, QU’A FAIT L’ETAT ?

    Le journaliste du quotidien “Le Monde”, monsieur Hervé Kempt a publié le 23 septembre, un article – reproduit ci-dessous – sur l’étude du professeur Gilles-Eric Séralini. Cet article pose le problème de fond: celui du rapport entre l’argent et la Vérité.

    La conclusion d’Hervé Kempft est on ne peut plus claire: “quel rapport entre l’argent et la vérité?” Pour dire la chose plus précisément et plus crûment: quel rapport entre la recherche effrénée du profit maximum à tout prix, et à celui de notre santé et de nos vie, et la Vérité, en l’espèce la Vérité scientifique.

    Sans arrière pensée, il faut dire merci au Professeur Séralini et à son équipe d’avoir réalisé cette étude dans les conditions invraisemblables que nous connaissons. Il y aura un avant et un après! Une page est tournée, une voie est ouverte.

    Déjà, les chiens de garde de l’industrie agro-alimentaire, les chiens bardés de diplômes et d’honneurs sont en chasse. Qu’importe: la voie est ouverte et il faut en profiter!

    Il y a les gros bouledogues ayant pignon sur rue, et les ratiers, qui sont aussi des rats, et qui attaquent sans vergogne tout ce qui bouge “au nom de la science” en réalité au nom de l’industrie agro-alimentaire et de l’industrie pharmaceutique qui veulent tout régenter en matière de santé, pour leur profit et contre notre santé. Ces gens là, auraient seuls le droit d’expérimenter de faire “progresser la science” sans l’ombre d’un contrôle! Ces gens sont objectivement et souvent réellement d’extrême droite et les meilleurs défenseurs d’un ordre social périmé: celui du profit à tout prix autrement dit du capitalisme. Je pense à l’AFIS (Association Française pour l’information Scientifique) ou au blog fascisant imposteurs. Ils tirent à boulets rouges sur tout ce qui n’est pas science formatée au service du capital. Ils mentent, calomnient, déforment la vérité et attaquent très en dessous de la ceinture. Ce qui prouve d’ailleurs leur impuissance réelle. Le Pr Séralini, comme Marie-Monique Robin, comme la psychanalyse, comme l’homéopathie sont les cibles privilégiées. Les chercheurs, les citoyens qui ont à coeur la Vérité et les vrais intérêts des personnes qui vivent dans ce pays, doivent dénoncer ces pratiques et leurs auteurs.

    Au passage, une des principale critiques qu’ils font au Pr Séralini dans l’affaire de ses travaux récents est le les avoir accompagné d’une campagne médiatique. Pour moi, c’est merci, chers amis qui ont mis en place et ces recherches et cette campagne. Vous vous êtes – pour nous tous – donné les moyens d’empêcher que comme d’habitude l’étouffoir soit mis sur ces travaux. Et ce n’est pas l’auteur de ces quelques mots qui s’en plaindra, car il lutte depuis plus de 40 ans pour que les théories et les propositions du Docteur André Gernez soient reconnues et au moins expérimentées, alors que de nombreuses études sont parues depuis 40 ans qui les valident. En particulier, plus personne ne conteste aujourd’hui la théorie des cellules souches exposée par un mémoire envoyée à l’académie des sciences et 1969! C’est seulement à partir de 1993 que les chercheurs ont commencé à les trouver dans tous nos organes.

    Mais, cher Monsieur Séralini, vous avez ouvert une porte, je dirais défoncé une porte, que tous ces gens croyaient fermée à jamais. Il est plus difficile de refermer une porte défoncée qu’une porte discrètement ouverte! Merci, tout ce qui se fait de neuf dans ce pays saura s’y engouffrer.

    Docteur Jacques Lacaze”
    http://www.jacques-lacaze.com/article-quel-rapport-entre-l-argent-et-la-verit2-110447835.html

  178. Joceline dit :

    GFP dit : Saturday 22 September 2012 à 21:51

    ” Désolé si j’ai loupé cette phrase, je suis assez occupé à autre chose ces derniers temps. Les grands distributeurs qui ont “généreusement” sponsorisé cette mascarade ne feront pas interdire les OGM, surtout pas avec un torchon pareil. Par contre ils en tireront de généreux bénéfices en augmentant leurs ventes de produits étiquetés “sans OGM” ou bio.”

    => oui, à coller du papier ingrain, je sais.
    Ceci dit, pensez-vous vraiment qu’il soit du ressort des grands distributeurs de faire interdire la production et la commercialisation des ogm ?

    La décision est entre les mains des politiques, et mieux encore, entre les mains des citoyens. Ne comptez pas que les scientifiques honnêtes vont se laisser berner par vous. Comme le dit très bien Jacques Lacaze, et c’est ce que j’écrivais aussi hier à Greenisjustacolor : Séralini a fait plus qu’ouvrir une porte, il l’a défoncée. Et comptez sur nous pour qu’elle ne se referme pas de sitôt !

    En attendant, les grands distributeurs ont beaucoup plus à perdre qu’à gagner dans la bataille. N’est-ce pas à cause d’eux qu’on a vu évoluer le label AB vers une tolérance aux OGM ?

    Quoi que vous en pensiez, GFP et toute votre clique, les grands distributeurs ne sont pas les amis des anti-ogm, tant s’en faut !

  179. bionel dit :

    GFP dit : Saturday 22 September 2012 à 21:51

    ” Par contre ils en tireront de généreux bénéfices en augmentant leurs ventes de produits étiquetés “sans OGM” ou bio.”

    Ho pour une fois je suis d’accord avec G F P ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

    Très jolie remarque G F P, et je préfèrent nettement qu’ils tirent de généreux bénéfice en augmentant le plus possible leurs ventes de produits étiquetés sans OGM ou bio.

  180. bionel dit :

    Bonjour Joceline,

    Entierement d’accord, Gilles-Eric Séralini a défoncé la porte, il a même mis un sacré coup de pied dans cette fourmilliére de pro ogm que nous voyons instinctivement en train de tenter de sauver leurs oeufs ogm !

  181. Joceline dit :

    bionel dit : Sunday 23 September 2012 à 15:27

    “Bonjour Joceline,

    Entierement d’accord, Gilles-Eric Séralini a défoncé la porte, il a même mis un sacré coup de pied dans cette fourmilliére de pro ogm que nous voyons instinctivement en train de tenter de sauver leurs oeufs ogm !”

    ==> Bonjour bionel
    Les pro-ogm ont quand même du mal, tu sais, quand je vois les dernières réponses de GFP ici : http://ogm.greenpeace.fr/du-riz-ogm-americain-teste-sur-des-enfants-chinois#comment-688122

    On finirait presque par le plaindre.

  182. Joceline dit :

    Greenisjustacolor dit : Saturday 22 September 2012 à 22:33

    “@Jocelyne
    C’est bien que tu me répondes car cela va me permettre de répondre à GFP avec qui je suis d’accord sur certains points d’analyse de l’étude par ailleurs”
    => je n’ai pas eu accès à l’étude et, d’ailleurs, ce n’est pas ce qui m’intéresse. Comme le dit zeppe, je laisse les spécialistes travailler et j’étuderai leurs conclusions. Le tout est de savoir à qui faire confiance. Je n’ai pas la prétention de savoir lire une étude et en décrypter les biais.

    “En fait je constate qu’au dela de l’opposition qui anime les pro et anti, nous sommes d’accord sur pas mal de point aussi.”

    ==> amusant que tu mettes “point” au singulier… et révélateur : peu de choses nous lient, nous, anti-ogm aux pro-ogm. Mais si tu as envie de te mettre entre les deux, n’oublie pas ton gilet pare-balles ! ;-)

    “GFP, alors que tu pourrais bien expliciter ton analyse, tu gardes un certain langage scientifique, pourquoi? Comme le dit joceline pour leur faire croire que si on n’est pas compétent scientifiquement, on ne peut pas argumenter? Ca ne va pas te tuer d’expliquer qu’un threshold effect, c’est un effet seuil cad on n’a un effet qu’à partir d’un certain seuil? LMR, variance, perturbateur endocrinien. Du coup de l’autre côté aussi ca s’énerve et ca se braque.”

    ==> personnellement, je n’en ai rien à f..tre du langage scientifique de GFP. Par contre, sa morgue scientiste m’énerve.
    Par ailleurs, tu n’as pas bien compris ou bien lu mon intervention : j’y disais que GFP tirait comme conclusion du fait que nous ne sachions pas répondre à ses questions scientifiques, que tous les anti-ogm, Séralini compris, n’ont pas de compétence en la matière. Une forme de projection, en somme.

    Si les gens ne comprennent pas l’étude pourquoi ne se tournent ils pas vers gp? n’est ce pas leur mission aussi d’expliciter l’étude afin que le grand public puissent s’en saisir? Pour moi plus que le lobbying etc, c’est une mission première.

    ==> Qu’est-ce que c’est que cette histoire ? Pourquoi veux-tu que GP vienne expliquer aux gens une étude qui n’a pas été validée ? Et en quoi serait-ce le rôle de GP ?

    Autre question : Avons-nous besoin de comprendre l’étude pour nous forger une opinion ? Les facteurs politiques, économiques et sociaux sont bien assez inquiétants sans que nous soit imposé le facteur scientifique, que nous déléguons aux spécialistes.

  183. Joceline dit :

    GFP dit : Sunday 23 September 2012 à 10:23

    @ Greenisjustacolor,

    “Chacun appréciera le “oui mais” et le bottage en touche.”
    ==> et l’art de l’esquive !

    “Pour des tests de toxicologie subchronique.”
    ==>et vous utilisez quelles souches pour les études de toxicologie chronique ?

    “Dès le 4ème mois séralini and co. seraient capables de “palper” des tumeurs (tel que c’est décrit dans l’article), mais alors, pourquoi on n’arrive pas à les voir lors de l’analyse des organes à trois mois ?”
    ==> vous semblez ignorer le développement exponentiel des tumeurs. Il faut 10 ans pour qu’une tumeur du sein passe du stade cellule à la tumeur de 1cm de diamètre et un an pour qu’elle en fasse 5… chez l’homme.

    “Il ne répond pas à la question, il se contente de répéter ce qui est écrit dans l’article. Il manque la description de la lignée isogénique utilisée, le niveau de contaminations par les mycotoxines et le taux de résidus de pesticides.

    ==> ce qui n’implique pas qu’il ne puisse pas présenter toutes ces informations.

    “Pas que les Américains.”
    ==> on ne vous l’envoie pas dire !

    ” Si l’étude était si pertinente au plan scientifique, elle ne finirait pas dans un journal au facteur d’impact de 3 mais au moins dans The Lancet.”

    ==> Ca en dit long sur les études des firmes productrices d’ogm. Vous vous enfoncez !

    “Visiblement le comité de lecture, s’il y en a eu un, ne s’est pas trop foulé. Le manuscrit n’a pas été révisé, c’est écrit dessus.”

    ==> mais ils l’ont quand même publié ? Décidément, dans quel torchon vont publier les firmes ogm !

    “Séralini n’est pas anti-OGM… mais à qui il vaut faire gober une ânerie pareille ? Pourquoi le criigen souhait une “bonne année 2011 sans OGM” sur son site web ? Pourquoi se battent-ils sur l’étude de la transgénèse dans les lycées ?”

    ==> Vous nous bassinez avec ce prétendu lobby anti-ogm… pouvez-vous nous dire par qui il est représenté et quels sont ses moyens de financement, please ?

    “Une contre-expertise payée par Carrefour, Auchan et greenpeace dans ce cas ?”
    ==> Tss Tss ! persiflage !

    Ha bon ? Ils n’ont pas droit à la parole ?
    ==> Ils ne l’ont que trop ! Ils sont les seuls à pouvoir donner leur avis !

    ” Et un peu de diffamation pour finir.”
    ==> Vous jouez les saintes-nitouches alors que vous n’avez fait que dénigrer et diffamer tout au long de votre post, comme tout au long de vos multiples interventions, d’ailleurs. Sans vergogne.

  184. Brisavion dit :

    Comme déjà dit, ce ne sont pas les chercheurs qui trancheront les sujets de société. Venu avec un apriori défavorable sur les OGM, le fil du “discours” m’entraine à en avoir un très défavorable, et de plus en plus documenté!

    @GFP : “Oui, c’est effrayant de voir qu’un “chercheur” se permette de pratiquer à tel point la cruauté sur des animaux pour des raisons idéologiques car rien ne le justifiait scientifiquement parlant. Il y a là une grave entrave à l’éthique scientifique et l’éthique tout court.”
    =====> Je ne vous imaginais pas si sensible, c’est extrêmement touchant. permettez moi de m’absenter, je vais rire un coup, et je reviens.

  185. Brisavion dit :

    Ah, ca va mieux :)

  186. Brisavion dit :

    Quand Mitterrand a aboli la peine de mort, je ne me souviens pas qu’il ait donné des détails techniques sur la guillotine, ou que Badinter ait fait référence à la notice du constructeur dans son discours à l’assemblée nationale.
    Non, je vous le répète : GFP aimerait que le débat n’appartienne qu’aux spécialistes, mais on ne fera pas de tous les consommateurs des généticiens de la verdure, ni des endocrinologues avertis, il faudrait être demeuré pour penser celà. Quand GFP semble indiquer que lui, il a lu, lui, il sait, lui il comprend… et pas nous, Lisez : GFP est là pour m’aider à comprendre, pas pour voter à ma place. Le principe de démocratie est là. Merci GFP pour ton aide, c’est vrai qu’on est éclairés d’une lueur verte quand tu nous prend la main. Merci, sincèrement, merci.

  187. happyculteur dit :

    Sans attendre les analyses des experts sur cette étude , lutter contre les OGM seulement n’a pas de sens,il faut aussi lutter contre l’utilisation des pesticides , se projeter dans l’avenir et anticiper les effets du changement climatique qui imposera , lui , de toutes les manières une revision profonde de nos méthodes de production agricole.Déja,le constat de la bio-diversité détruite est constaté :plus de graminés sauvages,plus de plantes hôtes pour les insectes et du coup ,oiseaux granivores et insectivores hors-jeu.(où sont les insectes qui restaient collés aux pare-brise et calandres des voitures ?).
    Cette année 2012 affiche une chute de rendement de 75 à 90% en production de miel français(effet météo).Ailleurs,c’est la sécheresse qui a imposé ses règles(pourtour méditerranéen)
    les abeilles”domestiques” n’ont bien sur pas eu le temps de s’adapter ,leurs cycles stricts ayant été sérieusement bousculés.
    D’ordinaire ,les petites colonies sauvages auraient moins souffert,se seraient adaptées en faisant le gros dos mais les colonies enruchées,boostées artificiellement à60/70 000 individus pour nos besoins en miel, n’ont rien trouvé de mieux à faire que de survoler des étendues de blé et de maïs stériles et pollués.
    Les ” mauvaises herbes”,les insectes,les oiseaux chanteurs et les pots de miel pleins à ras bord seront les indicateurs d’un renouveau librement décidé ou…imposé .

  188. Joceline dit :

    Brisavion dit : Sunday 23 September 2012 à 21:41

    Comme déjà dit, ce ne sont pas les chercheurs qui trancheront les sujets de société. Venu avec un apriori défavorable sur les OGM, le fil du “discours” m’entraine à en avoir un très défavorable, et de plus en plus documenté!

    ==> Bienvenue au club ! Tu vois comment les antis-antis peuvent oeuvrer contre leurs intérêts. C’est fascisant… je veux dire fascinant. lol

  189. Brisavion dit :

    @happyculteur dit :
    La biodiversité ? enterrée ce jour par La Cour de Justice de l’Union Européenne : http://kokopelli-semences.fr/juridique/proces_perdu_2012
    Pourtant, l’Avocat Général avait des conclusions pour la défendre, mais pas la Présidente apparemment.
    le vivant est attaqué de partout…

    On parle d’extinction massive, je crois de plus en plus que c’est réel. Nous avons la chance de vivre un changement géologique majeur !!! Chouette alors :( (ah non, “chouette” est aussi menacée)

  190. Brisavion dit :

    erratum : dsl happyculteur, g fait un mauvais copier/coller retirer le “dit :” du post précédent.

  191. Brisavion dit :

    @joceline Ah, toi aussi tu as des soucis de clavier :)

  192. happyculteur dit :

    j’oubliais le principal :
    depuis cette publication , je discute et je suis inquiet ! qu’est-ce qu’on va manger maintenant ?….si on doit tout regarder avant d’acheter!!!…c’est quoi un OGM ?…….tu nous as coupé le moral!!! avant ,y avait pas d’ogm et on était quand même malade !
    c’est bien le moment de faire un ENORME travail de Com ou de vulgarisation,c’est comme vous voulez , mais les labos le savent bien(les distributeurs aussi) et j’ai regardé autour de moi dans les grandes surfaces ,le principal,c’est de trouver ses produits habituels avec les recettes écrites en “toutpetitminuscule” voire plus si les têtes de gondoles sont bien étudiées, de pousser le chariot et de le remplir ,cela fait tellement de bien ….au moral !

  193. Brisavion dit :

    Mais le terme “fascisant” me fait penser à ce lien sur le sujet du Riz doré :
    http://www.alterinfo.net/Le-scandale-du-riz-dore-devoile_a30940.html
    où il semble que les méthodes scientifiques soient proches d’une autre période de l’histoire…

  194. Brisavion dit :

    1 blé, 1 maïs, 1 soja, 1 riz, 1 coton pour s’habiller, 1huile (de palme) : le catalogue de la biodiversité par les pro-OGM ! (allez acheter des raisins secs et regardez : Huile de palme ! Faites le rayon apéro… idem !) L’huile de palme n’est pas OGM, mais à elle seule, elle détient le record de l’extinction des espèces et de la biodiversité! mais, j’élargis le sujet, dsl, qui est “Nocivité des OGM pour la santé : de nouveaux résultats accablants” = moi j’y crois tout à fait. Et je vote NON à l’OGM. C’est pas pour rien que des patrons de grandes surfaces ont financé cette étude : le consommateur reste roi… faites comme moi : demandez des explications à la caisse centrale quand un article alimentaire vous semble “étrange”. A force, ça fonctionne. Nous ne sommes pas des moutons.

  195. Joceline dit :

    GFP dit : Sunday 23 September 2012 à 0:27

    “Pour ceux que ça intéresse, il y a plein de liens amusants par ici:
    http://storify.com/vJayByrne/was-seralini-gmo-study-designed-to-generate-negati
    Celui-ci est particulièrement drôle:
    https://twitter.com/Gentomaat/status/249022917273346048/photo/1

    =>Ah! Ah! Ah! Ah! trop drôle, je me marre !

  196. happyculteur dit :

    constat sur les marchés(lorient) :pas foule chez les producteurs BIO(manque de diversité) , par contre , sur les étals couverts de produits standardisés(import souvent),ça chamaille dur !la queue est longue,voire très longue !effet de meute sans doute…..si y a du monde,c’est que c’est du bon !!!
    Faut reconnaître une chose quand même :sur les produits industriels,même écrites en petitminuscule,il y a des étiquettes.
    Chez les artisants(volaillers,bouchers-charcutiers,boulangers-patissiers,traiteurs,fruits secs ou huilés,fromagers…)cherchez toujours et…. c’est ce qui m’inquiète le plus !!!!!! pas plus de traçabilité ,surtout sur les marchés !!!les contrôles sont quasi inexistants.
    Faut revoir d’une façon générale l’étiquetage ,la confiance ne suffit plus..sauf à se faire prendre pour un ….c !

  197. Brisavion dit :

    @GFP, https://twitter.com/Gentomaat/status/249022917273346048/photo/1”
    ===> Eh oui, le rat de control a été nourri avec les céréales achetées dans le commerce, celles qui nous nourrissent. Ceci confirme bien les résultats de l’étude.

  198. Joceline dit :

    Brisavion dit : Sunday 23 September 2012 à 22:40

    @joceline Ah, toi aussi tu as des soucis de clavier :)

    => oui ! C’est bizarre, les lettres se mélangent, s’intervertissent… :-)

  199. happyculteur dit :

    je suis de plus en plus inquiet : j’ai vu qu’il y avait des gros QI sur ce blog et pas de commentaires sur les lacunes de l’étiquetage français ou européen !!! les labos , commerçants et trafiquants en tous genres ont encore de beaux jours devant eux !
    Sur “le bon coin” ,j’ai même trouvé du miel du yemen ou jujubier qui guérissait de tout….. et même du cancer!
    vu aussi un apprenti chimiste qui fournit du “miel energitique” ,qui vient tout juste de changer sa recette ;la dernière était une préparation spéciale pour les déficients… “pilule bleue” ; cela vaut le coup d’oeil ! je suis quand même de plus en plus inquiet ……parano peut être !

  200. happyculteur dit :

    pour la 2eme recette déficient”pilule bleue” tapez “miel energique”" , rubrique “vins et gastronomie” ….tout de même !

  201. Cyril dit :

    Pétition Monsanto : stop à l’importation de soja OGM ! à M. Stéphane Le Foll, Ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt et M. Dacian Ciolos, Commissaire européen à l’agriculture et au développement rural:

    https://www.sauvonslaforet.org/petitions/889?ref=nl&mt=1441

  202. Brisavion dit :

    Eh bien, on en trouve des choses à butiner sur le net !

  203. happyculteur dit :

    @ brisavion.
    apiculteur,je suis sensible aux produits mis en vente sur le net.(pas que le net d’ailleurs)
    sur le territoire,de plus en plus de miel d’importation,vendu avec étiquettage local!
    cette année sera le record en la matière,vu la météo!pas de contrôles,pas d’analyses de taux d’humidité,d’hmf et des pollens(ogm entre autres) pour la provenance!je pense que c’est pareil pour beaucoup de produits alimentaires!vigilance!le consom-acteur n’est pas encore né!!!

  204. Brisavion dit :

    Tiens, le gourou du culte du bonheur a changé de nom !

  205. Brisavion dit :

    La dernière trouvaille des pro-OGM, c’est de se cacher en militant green, d’affoler les gens sur les pesticides qui polluent la planète, puis après de leur présenter les belles plantes qui n’ont pas besoin de pesticide supplémentaire ! ou l’art de prendre les gens pour des c… c’est télé-grenouilles ! pathétique !

  206. bionel dit :

    Joceline dit : Sunday 23 September 2012 à 23:19

    Brisavion dit : Sunday 23 September 2012 à 22:40

    @joceline Ah, toi aussi tu as des soucis de clavier :)

    => oui ! C’est bizarre, les lettres se mélangent, s’intervertissent… :-)

    ***je rencontre aussi ce problème + plantages récurrents depuis 2 à 3 jours est ce une contamination OGM? :
    :-) :-):-)

  207. Brisavion dit :

    @bionel : Oui apparemment, cela touche toute la planète, même notre ami GFP a du mal a bien écrire son pseudo, maintenant ;) Comme quoi, la toxicité des OGM n’est plus a démontrer.

  208. aatea dit :

    http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=10850

    impressionnant !!!

  209. zeppe dit :

    @ GFP

    “Brisavion dit : Sunday 23 September 2012 à 21:41
    Comme déjà dit, ce ne sont pas les chercheurs qui trancheront les sujets de société. Venu avec un apriori défavorable sur les OGM, le fil du “discours” m’entraine à en avoir un très défavorable, et de plus en plus documenté!

    - Merci pour ce bon boulot GFP.
    C’est curieux de ne pas comprendre çà de la part d’un “chercheur”.
    Alors vas-y : continu. On compte sur toi, ainsi que sur aatea, wackes seppi,trafic et….c’est tout je crois ?

  210. Joceline dit :

    aatea dit : Monday 24 September 2012 à 12:43

    http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=10850

    impressionnant !!!

    ==> Pourquoi impressionnant ? Il est très bien cet article. Très objectif.

  211. aatea dit :

    Une étude vraiment indépendante ?
    C’est l’un des arguments utilisés par ceux qui ont participé à cette étude. Mais cette indépendance n’est pas si complète. Hormis le parti pris de départ, la source de financement peut poser problème. L’étude a été en partie financée par le CERES qui rassemble nombre d’entreprises dont des géants de la distribution et dont certains fondent leur stratégie sur le “sans OGM”. Imaginez un instant qu’une étude universitaire concluant à l’innocuité d’OGM ait été financé par un organisme regroupant Monsanto et BASF, deux des leaders des OGM.

  212. Brisavion dit :

    @aatea : Arrêtez de taper sur le même clou, vous allez finir par vous faire mal au doigt.

    Séralini va dans le même sens que les pro-OGM : il demande à ce que cette expérience soit refaite par des chercheurs indépendants. Vous devriez être content !

    Qu’une étude avalisant l’innocuité des OGM et réalisée par des financements du secteur OGM soit contrebalancée par une étude réalisée par un anti-OGM, ne me gène pas, moi, consommateur. La vérité est pour le mieux, au milieu de ces résultats… pour le pire plus proche de la seconde expérience : les OGM ne sont pas innocents >>> PRINCIPE DE PRÉCAUTION !

    Le fait est que les OGM appauvrissent la bio-diversité et les sols, créant une menace sans précédant sur la sécurité alimentaire, alors que le climat change, même si la “fenêtre de lancement” s’est faite sur un ciel bleu trompeur, les signes de la catastrophe à venir sont là (baisse des rendements, apparitions de nuisibles, coût en hausse des désherbants et produits phytosanitaires – ignorer l’interrogation des USA face aux OGM est de l’aveuglement et ignorer la 6eme extinction massive des espèces aussi). les manifestation contre la fin se sont bien déroulées en plein monde OGM, non ? étonnant ? ils ne devaient pas savoir qu’ils vivaient dans un monde merveilleux ces manifestants. Ah, quand on ne mange pas, on n’arrive pas à bien réfléchir, c’est bête !

  213. aatea dit :

    Brisavion dit :Monday 24 September 2012 à 14:02

    Séralini va dans le même sens que les pro-OGM : il demande à ce que cette expérience soit refaite par des chercheurs indépendants. Vous devriez être content !

    =>http://blogs.mediapart.fr/blog/yann-kindo/220912/gilles-eric-seralini-ou-le-cirque-publicitaire


    Tout le monde, même les auteurs du papier, invoque la légitimité et la nécessité d’une contre-expertise. Sauf que, emportés par leur élan, après avoir travaillé dans la plus grande opacité et muselé les experts le temps que le buzz se fasse, les chercheurs du Criigen veulent maintenant eux-même décider qui va avoir le droit de participer à cette contre-expertise !!!!

    http://www.liberation.fr/societe/2012/09/20/ogm-l-auteur-de-l-etude-refuse-une-contre-expertise-de-l-agence-europeenne-des-aliments_847692

    Séralini est désormais en roue libre et ose tout :

    “il n’est pas question que ceux qui ont autorisé le NK603 réalisent la contre-expertise de nos données, car il y aurait un conflit d’intérêt avec leur autorité et leur carrière”.

    Moi, c’est pareil, quand je joue au foot, j’exige que dans l’équipe dans face il n’y ait pas des gens qui essaient de me marquer un but, sinon c’est pas d’jeu !

  214. Brisavion dit :

    ahah..; “manifestation contre la fin” lire “manifestation contre la faim”… merci :)

  215. aatea dit :

    tiens destination santé est en train de “descendre” cette étude.

  216. Brisavion dit :

    @aatea “moi, quand je joue au foot, je ne veux pas que ce soit l’équipe adverse qui arbitre”, aurait été plus correct !

  217. aatea dit :

    d’après séralini, il vaut mieux qu’il fasse la contre expertise, …

  218. Brisavion dit :

    @aatea sur votre lien mediapart:
    =>http://blogs.mediapart.fr/blog/yann-kindo/220912/gilles-eric-seralini-ou-le-cirque-publicitaire
    un article venant d’un « Planteur volontaires d’OGM » qui, il me semble, est aussi le père de la pétition demandant un moratoire sur les presse-citron électriques :) c’est bien, vous avancez dans la connaissance, avec des sources pareils !

  219. aatea dit :

    demander à Zeppe, il a “un peu” énervé Yann Kindo

    et en quoi l’humour est contraire au débat?

    Quoi que lorsqu’on “discute” avec les antis, c’est plutôt l’insulte qui est utiliser.

  220. aatea dit :

    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/631081-ogm-tueurs-et-si-le-journalisme-scientifique-arretait-de-faire-dans-le-sensationnalisme.html

    OGM tueurs : et si le journalisme scientifique arrêtait de faire dans le sensationnalisme

  221. Brisavion dit :

    @aatea tout à fait d accord, l’humour n’est pas contraire au débat. Je le manipule moi-même avec grand plaisir, mais elle est mal venue dans les sources : parsemée d’ironie, une source qui se veut sérieuse tarie… il en va différemment des commentaires, qui eux, s’en trouvent enrichis et plus agréables à lire (enfin, j’espère). nous ne sommes pas tenus à la rigueur d’une publication scientifique ici, nous somme d accord.
    Quand à l’insulte elle est universelle… je m’abstiens de “linker” des exemples ici :)

  222. GFP dit :

    @ Joceline,
    “Je vous reproduis ici le nouvel article du Dr Jacques Lacaze, cancérologue”
    => Merci pour cet article. Il est la preuve qu’on peut être médecin et ne pas avoir de cervelle. Le pauvre, il utilise même du vocabulaire dont il ne comprend pas le sens…. “fascisant”… S’il y a bien un truc de “fascisant”, c’est la position des anti-OGM fanatiques. Pour eux toute critique de leur religion est forcément payée par l’ennemi (traduit par “lobby” dans leur vocabulaire) et doit être réduite au silence, et par la force si nécessaire.

    “Ceci dit, pensez-vous vraiment qu’il soit du ressort des grands distributeurs de faire interdire la production et la commercialisation des ogm ?”
    => Question étrange. Les grands distributeurs n’ont fait que financer une campagne de com’ dont ils connaissaient très bien le contenu à l’avance. Leur but n’est pas de faire interdire les OGM mais de promouvoir leurs produits alternantifs (“sans-OGM” ou “bio”).

    “En attendant, les grands distributeurs ont beaucoup plus à perdre qu’à gagner dans la bataille. N’est-ce pas à cause d’eux qu’on a vu évoluer le label AB vers une tolérance aux OGM ?”
    => Des sources ?

    “Quoi que vous en pensiez, GFP et toute votre clique, les grands distributeurs ne sont pas les amis des anti-ogm, tant s’en faut !”
    => ho non, pas du tout (ironie). Leur généreux sponsor des activités d’anti-OGM n’est qu’un accident.

    @ bionel,
    “Très jolie remarque G F P, et je préfèrent nettement qu’ils tirent de généreux bénéfice en augmentant le plus possible leurs ventes de produits étiquetés sans OGM ou bio.”
    => Même vous vous avez compris le but de cette propagande. C’est bien. Par contre, venant de quelqu’un qui défend le bio et la petite paysannerie, vous entendre défendre bec et ongles des grands distributeurs, cela même qui mettent la corde au cou des paysans, cela a de quoi faire sourire.

    @ Joceline,
    “je n’ai pas eu accès à l’étude et, d’ailleurs, ce n’est pas ce qui m’intéresse. ”
    => Le contraire aurait été surprenant.

    “Comme le dit zeppe, je laisse les spécialistes travailler et j’étuderai leurs conclusions.”
    => Vous étudierez leurs conclusions mais sans connaitre l’étude. Je peux déjà vous donner vos “conclusions”. Ce sont des pourris vendus de lobbyistes parce qu’ils concluent que l’étude est foireuse.

    “Le tout est de savoir à qui faire confiance.”
    => Mais aux anti-OGM voyons ! Les autres sont des lobbyistes qui veulent vous empoisonner.

    “Je n’ai pas la prétention de savoir lire une étude et en décrypter les biais.”
    => Dites plutôt que vous ne voulez pas faire l’effort de comprendre.

    “j’y disais que GFP tirait comme conclusion du fait que nous ne sachions pas répondre à ses questions scientifiques, que tous les anti-ogm, Séralini compris, n’ont pas de compétence en la matière.”
    => Vous n’avez pas compris. Le fait que vous ne vouliez pas vous pencher sur les âneries que l’on trouve dans cette “étude” est le signe qe vous ne fonctionnez qu’à coups d’aprioris et ne vous contentez de prendre les infos qui vous confortent dans ces aprioris. Séralini, par contre, montre par ses “travaux” que soit il est profondément malhonnête, soit il ne comprend rien à ce qu’il fait. Dans les deux cas, c’est grave.

    ” Pourquoi veux-tu que GP vienne expliquer aux gens une étude qui n’a pas été validée ? Et en quoi serait-ce le rôle de GP ? ”
    => C’est vrai, Le rôle de greenpeace n’est que de relayer les nouvelles anxiogènes et mensongères.

    “Avons-nous besoin de comprendre l’étude pour nous forger une opinion ?”
    => Bien évidemment non. Votre opinion est déjà faite. Quelque soit l’étude qui remettrait en cause cette opinion, vous n’en changerez pas.

    ““Chacun appréciera le “oui mais” et le bottage en touche.”
    ==> et l’art de l’esquive !”
    => Botter en touche est une manière d’esquiver mais on est au moins d’accord là-dessus.

    “et vous utilisez quelles souches pour les études de toxicologie chronique”
    => Vous pouvez utiliser la même souche mais il faut augmenter le nombre de rats de façon à réduire l’incertitude (=augmenter la puissance statistique).

    “Vous semblez ignorer le développement exponentiel des tumeurs. Il faut 10 ans pour qu’une tumeur du sein passe du stade cellule à la tumeur de 1cm de diamètre et un an pour qu’elle en fasse 5… chez l’homme. ”
    => On parle de rats.

    “ce qui n’implique pas qu’il ne puisse pas présenter toutes ces informations.”
    => Rien ne l’empêchait de présenter des infos dans un “supplemental data”.

    “Ca en dit long sur les études des firmes productrices d’ogm. Vous vous enfoncez ! ”
    => Les études des “firmes productrices” n’ont rien de nouveau et par conséquent finissent dans des journaux de second rang. Ici, séralini and co. prétendent démontrer quelque chose de “neuf” puisque leurs résultats va à l’encontre des connaissances actuelles et par conséquent de tels travaux devraient finir dans une revue prestigieuse… si la démonstration était solide. Ce n’est pas le cas. “Extraordinary claims require extraordinary evidence”…. si on a pas les preuves on se retrouve dans un journal de second rang.

    “mais ils l’ont quand même publié ? Décidément, dans quel torchon vont publier les firmes ogm ! ”
    => Il est clair que l’éditeur de ce torchon va se faire rappeler à l’ordre par l’éditeur en chef ou par l’editorial board. Cette histoire donne une très mauvaise image de leur journal.

    “Vous nous bassinez avec ce prétendu lobby anti-ogm… pouvez-vous nous dire par qui il est représenté et quels sont ses moyens de financement, please ?”
    => Vous n’avez pas suivi la conversation ? Au fait, il y a un de leurs généreux sponsors qui n’est pas content parce qu’on ne les a pas cité:
    http://www.processalimentaire.com/Flash/OGM-Lea-Nature-soutient-Gilles-Eric-Seralini-22122

    ““Une contre-expertise payée par Carrefour, Auchan et greenpeace dans ce cas ?”
    ==> Tss Tss ! persiflage !
    Qu’est-ce donc pour vous des “chercheurs indépendants” dans ce cas ? Vous parliez dans l’autre fil de “vrais scientifiques”. Qui sont-ils à vos yeux ?

    ” Ils ne l’ont que trop ! Ils sont les seuls à pouvoir donner leur avis ! ”
    => Où voyez-vous ça ? Pour éviter qu’ils ne donnent leur avis, et les scientifiques en général, une clause de confidentialité avait été signé entre les NouvelObs et le criigen, cela ne vous gêne pas ce genre de procédés douteux ?

    “Vous jouez les saintes-nitouches alors que vous n’avez fait que dénigrer et diffamer tout au long de votre post, comme tout au long de vos multiples interventions, d’ailleurs. Sans vergogne.”
    => Je ne me risquerais pas à diffamer. Tout ce que je dis est justifié et peut être prouvé. Quand les anti-OGm accusent les experts des agences d’évaluation d’être aux mains “des lobbies” il s’agit de diffamation.

    @ Brisavion,
    “Quand Mitterrand a aboli la peine de mort, je ne me souviens pas qu’il ait donné des détails techniques sur la guillotine, ou que Badinter ait fait référence à la notice du constructeur dans son discours à l’assemblée nationale.”
    => ??? Quel rapport ?

    “Non, je vous le répète : GFP aimerait que le débat n’appartienne qu’aux spé-cialistes, mais on ne fera pas de tous les consommateurs des généticiens de la verdure, ni des endocrinologues avertis, il faudrait être demeuré pour penser celà. ”
    => Ce n’est pas ce que je dis. Mais il est assez ennuyant de voir des amateurs prétendrent expliquer aux experts ce qu’ils devraient comprendre.

    “Quand GFP semble indiquer que lui, il a lu, lui, il sait, lui il comprend… et pas nous, Lisez : GFP est là pour m’aider à comprendre, pas pour voter à ma place. ”
    => J’ai lu et j’ai compris. Combien de vous peuvent aussi l’affirmer ? Et quand je ne sais pas, je me renseigne.

    “Pourtant, l’Avocat Général avait des conclusions pour la défendre, mais pas la Présidente apparemment.
    le vivant est attaqué de partout… ”
    => Pauvre petit kokopelli. S’ils avaient un moins fait les escrocs, peut-être n’en seraient-ils pas là.

    “Mais le terme “fascisant” me fait penser à ce lien sur le sujet du Riz doré :
    où il semble que les méthodes scientifiques soient proches d’une autre période de l’histoire…”
    => Encore un effort et vous aurez votre point Godwin.

    ““Nocivité des OGM pour la santé : de nouveaux résultats accablants” = moi j’y crois tout à fait. ”
    => C’est bien le mot, vous y “croyez”… quand bien même les connaissances montrent que ce sont des âneries.

    “Eh oui, le rat de control a été nourri avec les céréales achetées dans le commerce, celles qui nous nourrissent. Ceci confirme bien les résultats de l’étude.”
    => Vous savez avec quelles céréales les rats du groupe contrôle ont été nourri ? Dites en plus, parce que dans le papier, la nourriture donnée au contrôle n’est pas très bien décrite, pas plus que celle donnée aux groupes traités d’ailleurs.

    “Séralini va dans le même sens que les pro-OGM : il demande à ce que cette expérience soit refaite par des chercheurs indépendants. Vous devriez être content !”
    => Pourquoi n’a t-il pas demandé à un labo assermenté de faire l’expérience dans ce cas ? Ils ne se seraient pas trompé dans les protocoles, eux.

    “Qu’une étude avalisant l’innocuité des OGM et réalisée par des financements du secteur OGM soit contrebalancée par une étude réalisée par un anti-OGM, ne me gène pas, moi, consommateur.”
    => Même quand l’étude est foireuse ?

    “La vérité est pour le mieux, au milieu de ces résultats… pour le pire plus proche de la seconde expérience : les OGM ne sont pas innocents”
    => La vérité ? Non, “votre” vérité, celle que vous voulez entendre.

    “… alors que le climat change…”
    => Ha bon, le climat change ? Si j’utilisais vos méthodes, je prendrais une ou deux études pourries et je dirais que non, le climat ne change pas.

    @ aatea,
    “Tout le monde, même les auteurs du papier, invoque la légitimité et la nécessité d’une contre-expertise. Sauf que, emportés par leur élan, après avoir travaillé dans la plus grande opacité et muselé les experts le temps que le buzz se fasse, les chercheurs du Criigen veulent maintenant eux-même décider qui va avoir le droit de participer à cette contre-expertise !!!!”

    => C’est exactement ça ! Il a un ego surdimensionné. On a l’impression d’entendre un jeune délinquant qui dit au juge qu’il pue le camembert. Ha ben non M’sieur le juge, vous êtes pas gentil et en plus vous risquez de montrer que j’ai tout faux.

  223. Mina dit :

    Effectivement, les plus pauvres n’ont pas le choix de manger bio, donc ils sont obligés dans les faits de manger de la m…. C’est un grand échec de nos hommes politiques et encore une injustice.

    Et puis, pourquoi c’est les produits qui ne contiennent pas d’OGM qui devraient être étiquetés, ou les produits bio, et pas l’inverse? Car ne nous leurrons pas, ces produits supportent du coup un surcoût. J’estime que le bio et le non OGM devrait être la règle, comme mère nature l’a fait. C’est tous le reste qui devrait être étiqueté, tout ce qui a été pesticidé, tout ce qui contient des OGM (même une dose infime, et pas au-delà de 0,9 % comme c’est maintenant) ou qui est issu d’OGM, comme la viande, qui actuellement en France est nourrie d’OGM mais pas étiquetée. Ce serait une première étape. On verra après s’il s’en vendra autant que maintenant! Ce n’est pas pour rien que les industriels concernés font des pieds et des mains pour éviter à tout prix l’étiquetage, ils ne sont pas cons non plus. Ils savent bien que si les gens étaient plus informés de la m….. qu’on leur fait bouffer, ils se rebifferaient.

    PS. Finalement c’est assez cool que les aatea, gfp et autres suppots des OGM utilisent ces mêmes pseudos depuis toujours, ça permet de ne pas lire leurs posts. Car ils ne s’en doutent pas ces imbéciles, mais leur acharnement produit exactement l’effet inverse que celui escompté. Des fois je me demande même si c’est pas Greenpeace qui écrit leurs commentaires débiles par volonté de pédagogie…

  224. bionel dit :

    GFP dit : Monday 24 September 2012 à 17:28
    @ bionel,
    “Très jolie remarque G F P, et je préfèrent nettement qu’ils tirent de généreux bénéfice en augmentant le plus possible leurs ventes de produits étiquetés sans OGM ou bio.”
    ” Même vous vous avez compris le but de cette propagande. C’est bien. Par contre, venant de quelqu’un qui défend le bio et la petite paysannerie, vous entendre défendre bec et ongles des grands distributeurs, cela même qui mettent la corde au cou des paysans, cela a de quoi faire sourire.”

    *** Évidement, une foi de plus vous déformer mes propos à votre guise! N’êtes vous qu’un gros qu’un gros malade?

    Je ne défend pas bec et ongles les grand distributeurs, je dis que je préfère les voir le plus possible vendre des produits sans OGM ou bio à la place de produits avec ogm

    cela veut dire NON aux OGM mais pas pour autant les défendre!!!

    et si vous saviez le mal qu’il ont à mettre la corde au coup des paysans BIO…
    vous oubliez que les producteur BIO préfèrent la vente directe :-)

  225. bionel dit :

    Mina dit : Monday 24 September 2012 à 18:49

    “Et puis, pourquoi c’est les produits qui ne contiennent pas d’OGM qui devraient être étiquetés, ou les produits bio, et pas l’inverse? Car ne nous leurrons pas, ces produits supportent du coup un surcoût. J’estime que le bio et le non OGM devrait être la règle, comme mère nature l’a fait. C’est tous le reste qui devrait être étiqueté, tout ce qui a été pesticidé, tout ce qui contient des OGM (même une dose infime, et pas au-delà de 0,9 % comme c’est maintenant) ou qui est issu d’OGM, comme la viande, qui actuellement en France est nourrie d’OGM mais pas étiquetée. Ce serait une première étape. On verra après s’il s’en vendra autant que maintenant! Ce n’est pas pour rien que les industriels concernés font des pieds et des mains pour éviter à tout prix l’étiquetage, ils ne sont pas cons non plus. Ils savent bien que si les gens étaient plus informés de la m….. qu’on leur fait bouffer, ils se rebifferaient.”

    *** Entièrement d’accord avec toi Mina, de plus en BIO nous lutons contre l’emballage et le sur-emballage et maintenant, ils veulent nous imposer l’ajout d’ un étiquetage ce qui va bien évidemment à l’encontre de l’éthique BIO.

    Il serais logique que la réglementation mette en garde sur ce qui contient des OGM comme cela ce pratique sur les pesticides, le tabac, les médicaments… car le risque est bien présent sur les produits contenant des ogm et non l’inverse.

  226. GFP dit :

    @ Mina,
    “Effectivement, les plus pauvres n’ont pas le choix de manger bio, donc ils sont obligés dans les faits de manger de la m…. C’est un grand échec de nos hommes politiques et encore une injustice.”
    => Les acheteurs de produits non-bio apprécieront votre remarque. Au fait, je ne mange pas de la m…
    http://www.bbc.co.uk/news/health-19465692

    “Et puis, pourquoi c’est les produits qui ne contiennent pas d’OGM qui devraient être étiquetés, ou les produits bio, et pas l’inverse?”
    => La réglementation européenne oblige l’étiquetage des produits contenant plus de 0,9% d’OGM.

    “Car ne nous leurrons pas, ces produits supportent du coup un surcoût. ”
    => Et oui… et j’ajouterai… un surcoût totalement injustifié, l’étiquetage n’ayant aucune raison d’être..

    “J’estime que le bio et le non OGM devrait être la règle, comme mère nature l’a fait.”
    => C’est qui “mère nature” ? Votre divinité ?

    “et si vous saviez le mal qu’il ont à mettre la corde au coup des paysans BIO…
    vous oubliez que les producteur BIO préfèrent la vente directe”
    => Ce doit être la raison pour laquelle Carrefour est le premier vendeur de produits bio en France.

  227. Elise dit :

    Au début de votre article, vous indiquez “la réglementation française prévoit un étiquetage obligatoire indiquant la présence d’OGM en cas d’utilisation volontaire.”. Cette réglementation ne s’applique-t-elle pas uniquement à partir d’un certain taux d’OGM dans les aliments ? Merci par avance de vos retours.

  228. Cyril dit :

    Je propose que l’on supprime le LABEL AB et que l’on créé 2 nouveaux labels :
    - Le label AC pour Agriculture Chimique (à partir de 0,1 % de pesticides et engrais de synthèse)
    - Le label OGM pour les aliments directs et les aliments nourris aux OGM (à partir de 0,1 %, seuil de détection)
    Le label sera alors inutile car il sera la règle. De plus ce sera alors les utilisateurs de pesticides et OGM qui paieront enfin les labels. En conséquence le Bio sera moins cher qu’avec Label.

    Allez, une petite action de colibris pour chacun: prenez un marqueur, en grande surface, écrivez OGM sur l’emballage de la viande non bio, sur le lait non bio, sur les œufs non bio (vérifiez sur le guide de Greenpeace avant que le producteur ne soit pas en vert). Faites aussi un joli AC sur des étiquettes de légumes et fruits non bio. Si chacun en fait un peu, cela peut devenir intéressant …

    Oui à la création des labels AC et OGM !

  229. Cyril dit :

    Petite info: AVIGERS qui se déclare en vert sur le guide ment…

  230. Cyril dit :

    En attendant, pour ceux qui ne peuvent pas acheter bio, voici les guides sans ogm:

    France:

    http://guide-ogm.greenpeace.fr/guide

    Fromage France :

    http://ogm.greenpeace.fr/wp-content/uploads/2010/04/greenpeace-guide-ogm-fromage.pdf

    Guide Midi-Pyrénées:

    http://static1.greenpeace.fr/blog-gl/uploads/2011/03/guide.pdf

    Guide Bretagne:

    http://www.consommersansogmenbretagne.org/
    Guide Centre:

    http://www.consommersansogmenregioncentre.org/

    Guide Loire:

    http://www.consommersansogmenpaysdelaloire.org/

  231. GFP dit :

    “Par ailleurs, rebondissant habilement sur la récente polémique sur les effets des OGM sur la santé, le distributeur a publié ce week-end dans les journaux de pleines pages de publicité vantant son engagement de longue date en faveur des filières non OGM : « Le « sans OGM » pour Carrefour, c’est un engagement de plus de 15 ans. » De fait, Carrefour a été un pionnier sur cette thématique sensible auprès de l’opinion.”
    http://www.lineaires.com/LA-DISTRIBUTION/Les-actus/Communication-Carrefour-reprend-l-initiative-38654
    La boucle est bouclée … C’est une campagne de com’ rondement menée !

  232. Fadia dit :

    C’est avant tout une question de santé publique, s’obstiner à produire et à vendre des produits ogm c’est criminel.
    Accepter un taux minimal c’est lui donner de la légitimité.

  233. aatea dit :

    Fadia dit :Tuesday 25 September 2012 à 6:23
    C’est avant tout une question de santé publique, s’obstiner à produire et à vendre des produits ogm c’est criminel.

    => beau “formatage”, vous avez bien appris le “catéchisme” des associations dites vertes. Malheureusement pour vos croyances dans le monde,

    - les plantes plus résistantes aux ravageurs sont massivement utilisées par les agriculteurs, permettant de diminuter l’utilisation de pesticides
    - les plantes permettant de simplifier les cultures sont aussi massivement utilisées, permettant de l’utilisation de pesticides les moins “toxique”

    et greenpeace combat le riz dorée qui PERMETTRAIT de lutter PARTIELLEMENT la malnutrition ….
    (riz dorée développer par la recherche public et où il n’y a pas de taxe des semenciers ….)

  234. bionel dit :

    GFP dit : Monday 24 September 2012 à 21:35

    @ Mina,
    “Effectivement, les plus pauvres n’ont pas le choix de manger bio, donc ils sont obligés dans les faits de manger de la m…. C’est un grand échec de nos hommes politiques et encore une injustice.”
    ” Les acheteurs de produits non-bio apprécieront votre remarque. Au fait, je ne mange pas de la m…”

    *** oui car ils sont en quettent d’infos et lorsqu’ils voient ce qui ce passe il prennent réellement conscience de la merde qu’il ont à disposition en grande quantité.

    “Et puis, pourquoi c’est les produits qui ne contiennent pas d’OGM qui devraient être étiquetés, ou les produits bio, et pas l’inverse?”
    “La réglementation européenne oblige l’étiquetage des produits contenant plus de 0,9% d’OGM.”

    ***Ha bon, le cahier des charges BIO refuse tout surembalage! :@

    “Car ne nous leurrons pas, ces produits supportent du coup un surcoût. ”
    “Et oui… et j’ajouterai… un surcoût totalement injustifié, l’étiquetage n’ayant aucune raison d’être..”

    ***Comment, l’étiquetage des produits contenants de l’OGM devrais étre obligatoire au même titre que la réglementation l’impose sur les pesticides , le tabac, les médicaments…

    “J’estime que le bio et le non OGM devrait être la règle, comme mère nature l’a fait.”
    “C’est qui “mère nature” ? Votre divinité ?”

    ***oui nous le savons pour vous, la nature ce n’est qu’une “divinité” qui ne demande qu’a étre violée.

    “et si vous saviez le mal qu’il ont à mettre la corde au coup des paysans BIO…
    vous oubliez que les producteur BIO préfèrent la vente directe”
    “Ce doit être la raison pour laquelle Carrefour est le premier vendeur de produits bio en France.”

    *** encore une belle intox!!!
    vous en avez les preuves bien entendu?

  235. bionel dit :

    Fadia dit : Tuesday 25 September 2012 à 6:23

    C’est avant tout une question de santé publique, s’obstiner à produire et à vendre des produits ogm c’est criminel.
    Accepter un taux minimal c’est lui donner de la légitimité.

    *** bien entendu c’est zero OGM qu’il faut !!!

  236. aatea dit :

    bionel dit :Tuesday 25 September 2012 à 9:59

    bien entendu c’est zero OGM qu’il faut !!!

    => vous allez interdire aux 16,7 millions d’agriculteurs de ne plus cultiver des plantes gm?
    comment?
    en détruisant les champs?
    en vous basant sur des “études” aussi “pourri” que celle-ci?

    alors que les agriculteurs qui peuvent choisir preferent dans leurs grandes majorité utiliser des plantes permettant de moins utiliser de pesticides (plantes gm).

    et en faisant tout pour interdir les plantes qui PERMETTRAIT de lutter PARTIELLEMENT la malnutrition.

    vos croyances sont plus impotantes que la vies des pauvres?

  237. raloul dit :

    Bonjour!

    Vous êtes encore là, la secte des fanatiques pro-ogm? Vous n’en avez pas marre, de ne servir à rien? Rien de mieux à faire que de perdre du temps à faire de la pub pour les ogm sur un site résolument opposé à l’emploi d’ogm agricoles? Et en plus vous n’êtes même pas payés pour ça? Pauvres diables…

    Des recherches scientifiques poussées démontrent que la notion de gène et le fonctionnement qu’on attribuait à l’adn était largement méconnu, mais à part ça la transgenèse est une technique maîtrisée, c’est bien connu. Les scientifiques qui la pratiquent doivent revoir la notion fondamentale elle-même de gène, mais ce qu’ils ont fait jusqu’à maintenant, ils l’ont fait en toute connaissance de cause, n’est-ce pas? Ils sont forts, ces techno-scientistes, y a pas à dire.
    http://www.scientificamerican.com/article.cfm?id=new-rna-muddies-gene-definition

    P.s.: concernant le riz doré, l’OMS trouve qu’il y a de meilleures solutions, moins chères et plus efficaces, mais puisqu’il y a des lobbyistes pour le défendre, on ne va quand même pas prendre en compte l’avis de l’OMS (et si on s’oppose au riz doré, on n’est que des méchants écolos fanatiques sans coeur assassins etc….)

    http://gmwatch.org/gm-myths/11130-golden-rice-qcould-save-a-million-kids-a-yearq

  238. aatea dit :

    raloul dit :Tuesday 25 September 2012 à 10:21
    Bonjour!

    Vous êtes encore là, la secte des fanatiques pro-ogm?

    =>il y aune sectes pro-ogm?
    je ne connais pas, par contre il y a bien une secte anti-ogm, pas de doute

  239. aatea dit :

    raloul dit :Tuesday 25 September 2012 à 10:21

    Des recherches scientifiques poussées démontrent que la notion de gène et le fonctionnement qu’on attribuait à l’adn était largement méconnu

    => c’est fou, les antis viennent de découvrir cela, ce n’est donc pas désesperer.

    P.s.: concernant le riz doré, l’OMS trouve qu’il y a de meilleures solutions, moins chères et plus efficaces,

    => c’est pas vrai, il y a des solutions moins chères?
    il faudrait m’expliquer parce que les personnes qui peuvent produire directement le béta-carotène permettant d’éviter la déficience en vitamine A sans dépendre de qui que ce soit …
    quant à votre lien il est totalement obsolète, la science a avancé le riz dorée II permet d’éviter les carence.

  240. aatea dit :

    autre remarque le lien fourni n’a aucun rapport avec l’OMS?

    mais vous n’êtes pas à une falsification prés.

    lien sur l’OMS
    http://www.who.int/entity/foodsafety/publications/biotech/en/ec_june2000_fr.pdf

    Il existe un certain nombre de plantes génétiquement modifiées à partir desquelles on
    produit des aliments dans le but d’améliorer la santé et la fonctionnalité alimentaire: par exemple,
    deux variétés de riz génétiquement modifié, l’une renfermant du bêta-carotène et l’autre ayant
    une teneur réduite en un constituant indésirable pour le brassage du saké (la glutéline), ou bien
    des graines oléagineuses dans lesquelles le profil des acides gras a été modifié par des techniques
    de mutation naturelles ou par une technique de recombinaison d’ADN. Récemment, on a produit
    des huiles de colza canola et de soja ayant à la fois un taux réduit d’acides gras saturés et un taux
    accru d’acide oléique, dans le but d’abaisser leur teneur en cholestérol total et en lipoprotéines
    de basse densité (LDL), l’un des facteurs de risque des maladies cardio-vasculaires, tout en
    améliorant leur fonctionnalité. Les participants à la consultation ont eu des précisions sur le « riz
    doré » dont il a été question récemment et qui a été conçu en particulier pour cibler le déficit en
    vitamine A, l’une des causes de cécité chez les habitants des pays en développement (Ye et al.,
    2000). Ces exemples montrent que les aliments ayant des profils nutritionnels modifiés sont
    capables de réduire l’incidence d’états ou de maladies en rapport avec la nutrition.

  241. aatea dit :

    http://www.liberation.fr/sciences/2012/09/24/les-rats-les-ogm-et-l-operation-de-communication_848537

    Les rats, les OGM et l’opération de communication

  242. MacyG dit :

    Je suis moi-même écologiste et anti-OGM, mais aussi biologiste et scientifique.
    Et je pense donc qu’un article scientifique qui n’est pas irréprochable ne peut que porter préjudice à la lutte anti-OGM !!!!!!!!!! Je vais le lire attentivement et ne pas me fier à ces photos “chocs” qui ne font que décrédibiliser la lutte anti-OGM, la laissant passer pr une campagne publicitaire !!!!!!!!!!!!

  243. aatea dit :

    MacyG dit :Tuesday 25 September 2012 à 12:04
    Je suis moi-même écologiste et anti-OGM, mais aussi biologiste et scientifique.
    Et je pense donc qu’un article scientifique qui n’est pas irréprochable ne peut que porter préjudice à la lutte anti-OGM !!!!!!!!!!

    => n’oubliez pas les autres “études” de ce “chercheur”

    En décembre 2009, parait une nouvelle publication alarmiste du même groupe (Spiroux de Vendômois, Roullier, Cellier, Séralini) : elle concerne cette fois les 3 maïsMON810, MON863 et NK603. Là non plus, il ne s’agit pas d’une étude toxicologique nouvelle mais d’un re-examen par des calculs statistiques des données déjà examinées par les agences d’évaluation.

    La Food Standards Australia New Zealand a là aussi rejeté ces allégations : les auteurs “ont dénaturé la signification toxicologique de leurs résultats en accentuant de manière indue le traitement statistique des données” et “n’offrent aucune explication scientifique plausible à leur hypothèse”.

    En France, le Comité Scientifique du Haut Conseil des Biotechnologies a jugé que cette étude “n’apporte aucun élément scientifique recevable”.

    L’analyse du Dr. Sylvain Charlebois (Université de Regina/Université de la Saskatchewan, Canada).
    Les critiques de Jean-Baptiste Bergé (INRA) : “un manquement à l’éthique scientifique”.

    L’Agence européenne EFSA a également réfuté cette publication et note que certaines de ses précédentes critiques (concernant la publication de 2007 du même groupe) n’ont pas été prises en compte.

  244. bionel dit :

    aatea dit : Tuesday 25 September 2012 à 12:17

    “n’oubliez pas les autres “études” de ce “chercheur”

    En décembre 2009, parait une nouvelle publication alarmiste du même groupe (Spiroux de Vendômois, Roullier, Cellier, Séralini) : elle concerne cette fois les 3 maïsMON810, MON863 et NK603. Là non plus, il ne s’agit pas d’une étude toxicologique nouvelle mais d’un re-examen par des calculs statistiques des données déjà examinées par les agences d’évaluation.

    La Food Standards Australia New Zealand a là aussi rejeté ces allégations : les auteurs “ont dénaturé la signification toxicologique de leurs résultats en accentuant de manière indue le traitement statistique des données” et “n’offrent aucune explication scientifique plausible à leur hypothèse”.

    En France, le Comité Scientifique du Haut Conseil des Biotechnologies a jugé que cette étude “n’apporte aucun élément scientifique recevable”.

    L’analyse du Dr. Sylvain Charlebois (Université de Regina/Université de la Saskatchewan, Canada).
    Les critiques de Jean-Baptiste Bergé (INRA) : “un manquement à l’éthique scientifique”.

    L’Agence européenne EFSA a également réfuté cette publication et note que certaines de ses précédentes critiques (concernant la publication de 2007 du même groupe) n’ont pas été prises en compte.”

    *** BLABLA ET BLABLA TOUJOURS BLABLA ENCORE BLABLA………………….

    Cette clique de lobby continue sans vergogne ET PLUS QUE JAMAIS à déverser ici son éternel INTOX.

    Cette attitude démontre parfaitement ho combien ils sont dans l’embarras….

  245. aatea dit :

    bionel dit :Tuesday 25 September 2012 à 12:32

    Cette clique de lobby continue sans vergogne ET PLUS QUE JAMAIS à déverser ici son éternel INTOX.
    Cette attitude démontre parfaitement ho combien ils sont dans l’embarras….

    =>diffamation, comme d’habitude

    http://www.huffingtonpost.fr/jeanfrancois-narbonne/lacunes-resultats-suprenants-et-inexplicables-letude-anti-ogm-sur-la-sellette_b_1902634.html
    JF Narbonne, plutôt hostile aux OGM, dénonce aussi la faiblesse de l’étude de Séralini.

    c’est un méchand aussi?

  246. ecoloverdatre dit :

    et greenpeace combat le riz dorée qui PERMETTRAIT de lutter PARTIELLEMENT la malnutrition
    ===> et d’enrichir GRASSEMENT les multinationales

  247. ecoloverdatre dit :

    et greenpeace combat le riz dorée qui PERMETTRAIT de lutter PARTIELLEMENT la malnutrition
    ===> et d’enrichir GRASSEMENT les multinationales
    écoloverdatre à écoloverdatre
    ===> mais puisqu’on vous dit que les droits ne rapportent rien puisque les graines sont offertes aux paysans ptain vous êtes dur de la feuille

  248. aatea dit :

    ecoloverdatre dit :Tuesday 25 September 2012 à 13:14

    mais puisqu’on vous dit que les droits ne rapportent rien puisque les graines sont offertes aux paysans ptain vous êtes dur de la feuille

    =>incroyable, vous avez compris!!!!
    http://www.internutrition.ch/in-news/point/pdf/mar05_f.pdf

    La culture de “riz doré” est exempte de taxes pour les licences et les patentes si son but est humanitaire et non commercial et si elle ne rapporte pas plus de 10,000 $US par an aux cultivateurs. De cette manière, l’autosuffisance et les petits commerces des paysans dans les pays pauvres seraient soutenus, et ainsi l’apport de vitamine A à la population locale.

  249. aatea dit :

    ecoloverdatre dit :Tuesday 25 September 2012 à 13:11

    d’enrichir GRASSEMENT les multinationales

    => vous pouvez développer?
    Des chercheurs de l’EPF de Zurich et de l’Université de Fribourg en Brisgau développent un riz permettant de lutter contre la carence en vitamine A, les multinationales ne peuvent pas gagner de l’argents.
    et

    vous écrivez cette absurdité ….

  250. bionel dit :

    aatea dit : Tuesday 25 September 2012 à 12:37

    “diffamation, comme d’habitude”

    *** oui, surtout comme à votre habitude car vous en connaissez un sacré rayon dans ce domaine!!!

  251. aatea dit :

    bionel dit :Tuesday 25 September 2012 à 13:42
    “diffamation, comme d’habitude”…
    oui, surtout comme à votre habitude car vous en connaissez un sacré rayon dans ce domaine!!!

    => diffamation, je critiques vos marchands de peurs, lorsqu’on voit ceci
    ——————
    “Le film “Tous cobayes ?” de Jean-Paul Jaud sort le 26 septembre, le cinéaste a pu filmer l’expérience sur les rats ogm menée par le Pr Séralini, le livre “Tous cobayes !” de Gilles-Eric séralini sort également le 26.
    Le livre de Corinne Lepage “La vérité sur les ogm, c’est notre affaire” en librairie le 21 septembre.”
    —————–
    ou ceci

    GFP dit :Monday 24 September 2012 à 23:53
    “Par ailleurs, rebondissant habilement sur la récente polémique sur les effets des OGM sur la santé, le distributeur a publié ce week-end dans les journaux de pleines pages de publicité vantant son engagement de longue date en faveur des filières non OGM : « Le « sans OGM » pour Carrefour,

    faire peur, rapporte de l’argent et ils semblent bien aimer l’argent, vos gouroux

  252. bionel dit :

    aatea dit : Tuesday 25 September 2012 à 13:51

    ” diffamation, je critiques vos marchands de peurs, lorsqu’on voit ceci
    ——————
    “Le film “Tous cobayes ?” de Jean-Paul Jaud sort le 26 septembre, le cinéaste a pu filmer l’expérience sur les rats ogm menée par le Pr Séralini, le livre “Tous cobayes !” de Gilles-Eric séralini sort également le 26.
    Le livre de Corinne Lepage “La vérité sur les ogm, c’est notre affaire” en librairie le 21 septembre.”
    —————–
    ou ceci

    GFP dit :Monday 24 September 2012 à 23:53
    “Par ailleurs, rebondissant habilement sur la récente polémique sur les effets des OGM sur la santé, le distributeur a publié ce week-end dans les journaux de pleines pages de publicité vantant son engagement de longue date en faveur des filières non OGM : « Le « sans OGM » pour Carrefour,

    faire peur, rapporte de l’argent et ils semblent bien aimer l’argent, vos gouroux”

    *** vous sautez du coq à l’âne, et vous persister ainsi dans votre diffamation aatea!
    En ressassant en boucle ces même choses vous confirmez forcement ho combien elles vous dérangent aatea!
    continuer de bien vous ridiculiser seul!!!

  253. raloul dit :

    Bonjour!

    Holà on se calme tout de suite et on ferme son clapet si on n’a que des conneries à raconter:

    aatea, le 25 Septembre 2012 à 10:51 “autre remarque le lien fourni n’a aucun rapport avec l’OMS?
    mais vous n’êtes pas à une falsification prés.”

    Voici le début du dernier paragraphe de l’article dont j’ai fourni le lien:

    “The World Health Organisation (WHO) says that simple, affordable, tried and tested remedies for VAD are already available, including Vitamin A supplementation, which WHO says has already “averted an estimated 1.25 million deaths since 1998 in 40 countries.”[31] According to WHO malnutrition expert Francesco Branca, giving out supplements, fortifying existing foods with vitamin A, and teaching people to grow carrots or certain leafy vegetables are, as things stand, more promising ways to fight VAD than Golden Rice.[32]”

    Les petits nombres renvoient aux sources originales, soit le site de l’OMS en l’occurence. Soit vous ne savez pas lire l’anglais, soit vous racontez n’importe quoi. Alors lire “falsification” venant de votre part, ça inspire au mieux la pitié…

  254. ecoloverdatre dit :

    mais puisqu’on vous dit que ça n’a aucun rapport avec l’OMS ptain c’est pourtant simple, non?

    c’est pas l’OMS c’est The WHO donc la petite taupe a parfaitement raison . MDR

  255. aatea dit :

    raloul dit :Tuesday 25 September 2012 à 15:24
    Bonjour!

    Holà on se calme tout de suite et on ferme son clapet si on n’a que des conneries à raconter:

    => vous avez juste founi le lien de
    http://www.gmwatch.org/
    site anti ogm, avec toujours les même arguments “foireux” sur le riz dorée.
    L’OMS n’a absolu pas le même discours.

    http://www.huffingtonpost.fr/jeanfrancois-narbonne/lacunes-resultats-suprenants-et-inexplicables-letude-anti-ogm-sur-la-sellette_b_1902634.html
    JF Narbonne, plutôt hostile aux OGM, dénonce aussi la faiblesse de l’étude de Séralini.

    c’est un méchant aussi?

    vous n’avez pas répondu,

  256. bionel dit :

    aatea dit : Tuesday 25 September 2012 à 16:09

    http://www.huffingtonpost.fr/jeanfrancois-narbonne/lacunes-resultats-suprenants-et-inexplicables-letude-anti-ogm-sur-la-sellette_b_1902634.html
    JF Narbonne, plutôt hostile aux OGM, dénonce aussi la faiblesse de l’étude de Séralini.

    c’est un méchant aussi?

    vous n’avez pas répondu,

    *** ça te plait bien de faire le guignol?

  257. soleil vert dit :

    Que les choses soient claires : la promotion des OGM est soutenue par le système productiviste et les semenciers/vendeurs de pesticides. Donc une grosse force économique.
    Sur le plan scientifique et sanitaire, il est évident que les OGM ne peuvent avoir que des effets chroniques, évidemment, et pas aigus. Toute l’imposture scientifique réside dans le fait que les expérimentations ont toujours considéré des rats (de même lignée que celle de Seralini et al., rappelons-le) jusqu’à 3 mois. Donc sacrifiés AVANT que tout effet soit visible. Il en est de même des animaux d’élevage. Les tumeurs ont un trophisme lent. Donc on se garde bien d’expérimenter dans le temps, vs lots témoins, la conso d’OGM (ici, le trait tolérance au Round-up). En toxicologie, on ne peut trouver que ce que l’on cherche et cette étude a surtout montré l’énorme imposture de ceux qui ont toujours nié les effets sanitaires des OGM… au vu de la brieveté des expérientations, et aussi que les pro-OGM n’ont pas peur du ricidule, car ils s’acharnent à critiquer des conditions d’expérimentation qui sont pourtant les mêmes que celles présentées par Monsanto….Leur indignation est bien sélective. Quant aux effets des viandes produites à partir d’animaux nourris avec ces mêmes OGM, ben j’en sais rien…TOut ce que je constate, c’est l’explosion des pathologies hépatiques et rénales chez les occidentaux (profusion d’attentes de greffes pour ces deux organes filtres de l’organisme). Nier ce fait serait aussi niais que réfuter la techtonique des plaques. En attendant, la seule stratégie des pro-OGM aujourd’hui (que je plains), c’est le hors-sujet et l’enfumage (le blabla du riz doré, de la faim dans le monde, de la bonne santé des américains)

  258. Brisavion dit :

    On reproche à cette étude des échantillons insuffisants de rats. mais je lie les commentaires du Pr. Séralini sur le site “Le Monde” :http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/24/etude-ogm-le-pr-seralini-denonce-les-attaques-des-lobbies_1765029_3244.html
    Où il dit que toutes les études du monde se font sur 10 rats.. et que le NK603 a été autorisé de cette façon ! De plus, que la Pomme de terre OGM de BASF, a, elle, été autorisée sur une étude portant sur… 5 RATS !

    Si cela est avéré… les propos des “pro-OGM” sur ce blog, sur le sujet du trop petit nombre de rats dans l’expérience, sont soit la preuve qu’ils ne connaissent pas mieux que le consommateur moyen les procédures de labo, soit qu’ils font œuvre de manipulation ici. Je parle de ceux qui ont l’air de se décrire comme “expert” ici, ou en tous cas “éclairés”.

    Sondage : combien de retraités de l’industrie OGM sont rémunérés à la ligne, sur ce blog et ceux traitant des OGM ?

  259. bionel dit :

    Brisavion dit : Tuesday 25 September 2012 à 18:04

    On reproche à cette étude des échantillons insuffisants de rats. mais je lie les commentaires du Pr. Séralini sur le site “Le Monde” :http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/24/etude-ogm-le-pr-seralini-denonce-les-attaques-des-lobbies_1765029_3244.html
    Où il dit que toutes les études du monde se font sur 10 rats.. et que le NK603 a été autorisé de cette façon ! De plus, que la Pomme de terre OGM de BASF, a, elle, été autorisée sur une étude portant sur… 5 RATS !

    Si cela est avéré… les propos des “pro-OGM” sur ce blog, sur le sujet du trop petit nombre de rats dans l’expérience, sont soit la preuve qu’ils ne connaissent pas mieux que le consommateur moyen les procédures de labo, soit qu’ils font œuvre de manipulation ici. Je parle de ceux qui ont l’air de se décrire comme “expert” ici, ou en tous cas “éclairés”.

    Sondage : combien de retraités de l’industrie OGM sont rémunérés à la ligne, sur ce blog et ceux traitant des OGM ?

    *** Nous ne cessons de le dire, les propos des pro ogm sur ce blog ne sont que des ragots, de l’intox, de la désinformation, du mensonge, du forcing, de l’intimidation, de la déstabilisation, de la manipulation…

    Tout ceci véhiculer par de fallacieux scientifiques qui n’hésitent même pas à ce faire passer pour la communauté scientifique!

    Mais rien que le fait de les voir hurler devant l’étude du professeur Gilles-Eric Séralini en dit long sur la véracité de leurs propos.

    Honte à eux !

  260. Brisavion dit :

    @bionel : j’enfonce le clou :

    La pomme de terre BASF a été autorisée après un protocole effectué sur 5 rats ? Et on reproche 10 rats au Pr. Séralini ?… info, intox ?
    http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/24/etude-ogm-le-pr-seralini-denonce-les-attaques-des-lobbies_1765029_3244.html

    et quand les protocoles de l’OCDE pour la cancérologie en nécessiteraient 50 (de rats) par dosage…

    La cancérologie a-t-elle bien été testée avant autorisation ? Avec 5 rats, c’est forcément non !
    idem pour toutes les autres autorisations faites avec 10 rats (c’est trop faible)
    Toutes les études au monde le sont avec 10 rats d’après le Pr. Séralini !

    Alors la cancérologie n’a pas été testée du tout (évitée, ou évidée), ou bien testée et les protocoles sont nuls… et pourtant il y aurait validation ?

    Y-a-t’il ici un retraité de la recherche dans ce domaine, (qui a encore un peu de temps devant lui) et qui peut nous éclairer sur ce paradoxe ? Rien qu’une trace d’une petite étude de 50 rats en cancérologie sur une OGM qui a eu validation, pour faire mentir le Pr. Séralini et nous rassurer…

  261. bionel dit :

    Brisavion dit : Tuesday 25 September 2012 à 18:54

    @bionel : j’enfonce le clou :

    La pomme de terre BASF a été autorisée après un protocole effectué sur 5 rats ? Et on reproche 10 rats au Pr. Séralini ?… info, intox ?
    http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/24/etude-ogm-le-pr-seralini-denonce-les-attaques-des-lobbies_1765029_3244.html

    et quand les protocoles de l’OCDE pour la cancérologie en nécessiteraient 50 (de rats) par dosage…

    La cancérologie a-t-elle bien été testée avant autorisation ? Avec 5 rats, c’est forcément non !
    idem pour toutes les autres autorisations faites avec 10 rats (c’est trop faible)
    Toutes les études au monde le sont avec 10 rats d’après le Pr. Séralini !

    Alors la cancérologie n’a pas été testée du tout (évitée, ou évidée), ou bien testée et les protocoles sont nuls… et pourtant il y aurait validation ?

    Y-a-t’il ici un retraité de la recherche dans ce domaine, (qui a encore un peu de temps devant lui) et qui peut nous éclairer sur ce paradoxe ? Rien qu’une trace d’une petite étude de 50 rats en cancérologie sur une OGM qui a eu validation, pour faire mentir le Pr. Séralini et nous rassurer…

    *** En effet, tu leurs cloue un peu plus que le bec là!

  262. trafic dit :

    @Brisavion

    En ce qui concerne la taille insuffisante des échantillons considérés par Séralini, il s’agit d’un problème de statistiques simple, qui est bien expliqué dans le lien suivant:

    http://weedcontrolfreaks.com/2012/09/why-i-think-the-seralini-gm-feeding-trial-is-bogus

    (Un commentaire en français en est donné ici: http://www.bacterioblog.com/2012/09/24/pour-quelques-rats-de-plus/

    En bref la taille des échantillons à considérer dépend du taux de morbidité intrinsèque (càd celui qui est constaté typiquement sur l’échantillon de contrôle): plus ce taux est élevé et plus la taille des échantillons doit être grande. Et Séralini a utilisé une lignée de rats (la lignée Sprague-Dawley) ayant un taux de morbidité élevé: sur la durée de l’étude (2 ans), ils ont 72% de chances de développer un cancer (quel que soit le traitement, OGM ou pas, auquel ils sont soumis). A ce taux de probabilité élevé correspond un taux de fluctuations statistiques élevé (les fluctuations varient comme la racine carrée de la variable considérée, grosso modo): par le jeu du simple hasard, certains échantillons vont s’écarter notablement de la moyenne. Il suffit alors de considérer plusieurs d’échantillons (Séralini en a pris dix) pour observer quelques anomalies. Et le tour est joué. Ajouter à ça que pour qu’un test statistique soit valable, il faut annoncer la couleur à l’avance: définir avant de démarrer l’expérience la liste des variables qu’on va mesurer. Séralini ne le fait pas: il se réserve la possibilité de choisir ce qu’il décide de retenir comme variable pertinente au vu des résultats. C’est la porte ouverte à toutes les manipulations.

  263. Brisavion dit :

    Merci Trafic pour ce lien, qui résume tout !

    Le problème est donc bien là : les tests avec 10 rats ne valent rien… et sur 5 rats encore moins, mais néanmoins il y a validation des OGM partout dans le monde (presque) et la population mondiale est peut-être en train de s’empoisonner, sans qu’on n’en sache rien.

    LE PIRE : la communauté scientifique est pleinement consciente du problème, seule une de ses équipes a su mettre à jour le scandale de la validation des OGM.

    on est donc d accord : “La science est une chose trop importante pour la laisser aux scientifiques!”

    CQFD, mon cher GFP.

  264. trafic dit :

    Vous n’avez pas compris!

    Les tests avec dix rats
    - de type Sprague-Dawley,
    - d’une durée de 2 ans,
    ne valent rien.

  265. Fadia dit :

    Il veut seulement dire qu’il aurait fallu faire cette étude et ces tests sur différents espèces de rats et que de ce fait les résultats du Pr Séralini sont critiquables parce qu’il a choisi une espèce qui est sensible à ce genre de pathologie…
    Mais je pense que malgré tout cela ne remet pas en question la totalité des résultats…mais qu’il y a matière à l’approfondir et à l’élargir sur d’autres espèces de rats et de confronter les résultats…pour écarter le moindre doute.

  266. trafic dit :

    Non. C’est beaucoup plus radical que ça. Consultez le lien que j’ai donné plus haut (why-i-think-the-seralini-gm-feeding-trial-is-bogus): il explique pourquoi on peut attribuer les observations de Séralini au hasard avec un grand niveau de confiance.

    Et il n’est pas utile de les approfondir: pas plus utile que de lancer un programme d’évaluation d’un traitement à base de round-up et de maïs OGM dans la prévention du cancer, puisqu’aussi bien c’est un autre des “résultats” de Séralini que l’impact bénéfique de ce régime sur le taux de cancers des rats mâles.

  267. GFP dit :

    @ soleil vert,
    “Que les choses soient claires : la promotion des OGM est soutenue par le système productiviste et les semenciers/vendeurs de pesticides. Donc une grosse force économique.”
    => “Grosse force économique” ? Carrefour, qui fait la promotion des anti-OGM, est 10 fois plus grosse que monsanto.

    “Sur le plan scientifique et sanitaire, il est évident que les OGM ne peuvent avoir que des effets chroniques, évidemment, et pas aigus.”
    => C’est “évident” ? Je ne vois pas sur quoi repose cette “évidence”. Vous pouvez préciser ?

    “Toute l’imposture scientifique réside dans le fait que les expérimentations ont toujours considéré des rats (de même lignée que celle de Seralini et al., rappelons-le) jusqu’à 3 mois.”
    => je ne vois pas en quoi il s’agirait d’une imposture. Ce sont des tests de toxicologie sub-chronique, ni plus, ni moins.

    “Donc sacrifiés AVANT que tout effet soit visible.”
    => L’effet de quoi ?

    “Il en est de même des animaux d’élevage.”
    => Les reproducteurs vivent très longtemps. Et si un aliment animal avait un effet cancérigène, on en verrait déjà les effets sur une petite proportion des animaux d’élevage. Les vétérinaires n’ont rien signalé de tel.

    “Les tumeurs ont un trophisme lent. Donc on se garde bien d’expérimenter dans le temps, vs lots témoins, la conso d’OGM (ici, le trait tolérance au Round-up).”
    => Au fait, quels sont les résidus de glyphosate dans la nourriture donnée au lot de rats nourris avec “OGM+roundup” ? Ha ben, on ne sait pas, c’est pas indiqué.

    “En toxicologie, on ne peut trouver que ce que l’on cherche et cette étude a surtout montré l’énorme imposture de ceux qui ont toujours nié les effets sanitaires des OGM…”
    => C’est une blague ? Si effet sanitaire il y a, on les aurait déjà vu. Cette étude révèle plutôt l’imposture de ceux qui en sont à inventer des effets sanitaires aux OGM.

    “Quant aux effets des viandes produites à partir d’animaux nourris avec ces mêmes OGM, ben j’en sais rien…”
    => On se demande bien pourquoi ces viandes auraient le moindre “effet”, et lequel. On ne trouve plus trace du transgène ou de la protéine qu’il code dans la viande, le lait ou les oeufs d’animaux nourris avec des aliments préparés à partir d’OGM.

    “TOut ce que je constate, c’est l’explosion des pathologies hépatiques et rénales chez les occidentaux (profusion d’attentes de greffes pour ces deux organes filtres de l’organisme). ”
    => Vous avez des données sourcées ? Comment pourriez-vous attribuer “aux” OGM de telles pathologies ? Quel facteur serait responsable ?

    @ Brisavion,
    “Où il dit que toutes les études du monde se font sur 10 rats.. et que le NK603 a été autorisé de cette façon ! De plus, que la Pomme de terre OGM de BASF, a, elle, été autorisée sur une étude portant sur… 5 RATS !”
    “L’étude de toxicité par administration réitérée sur 90 jours a été conduite chez le rat Wistar (35±1 jours) hébergé en cage individuelle. Trois groupes de 20 animaux (10 mâles et 10 femelles) ont reçu une alimentation contenant soit 5% de pomme de terre EH92-527-1 lyophilisée, soit une quantité identique d’une lignée parentale, soit un régime standard.”

    “et quand les protocoles de l’OCDE pour la cancérologie en nécessiteraient 50 (de rats) par dosage…”
    => En fait le document que je citais parle 65 rats.

    “La cancérologie a-t-elle bien été testée avant autorisation ? Avec 5 rats, c’est forcément non !”
    => Pour se lancer dans une analyse à long terme il faut qu’il y ait au moins un soupçon d’un possible effet cancérigène ou que les études à trois mois ou les essais de toxicité aiguë aient montré un effet toxique, sinon il n’y a aucun raison de se lancer dans de telles études. Sans compter que pour se lancer dans de telles études se posent aussi le problème de savoir quelles doses administrer. Si vous détectez un effet à court terme vous aurez au moins une indications d’une fourchette de doses où vous placer pour réaliser vos tests à long terme. Mais avec un aliment, vous ne pourrez jamais dépasser la dose que l’animal peut ingurgiter !

    “Alors la cancérologie n’a pas été testée du tout (évitée, ou évidée), ou bien testée et les protocoles sont nuls… et pourtant il y aurait validation ?”
    => Encore une fois, sur quelles bases scientifiques justifierez-vous des essais à long termes ? La protéine EPSPS n’est pas plus cancérigène qu’une autre protéine de même demi-vie dans votre estomac (quelques secondes) et les tests à long terme ont déjà été réalisés avec le glyphosate, donc comment justifierez-vous une telle étude ?

    “Rien qu’une trace d’une petite étude de 50 rats en cancérologie sur une OGM qui a eu validation, pour faire mentir le Pr. Séralini et nous rassurer…”
    => Il n’y a pas besoin de ça pour le faire mentir.

    N’empêche il y a un passage qui m’a bien fait sourir dans la publi de séralini:
    “The varieties of maize used in this study were the R-tolerant NK603 (Monsanto Corp., USA), and its nearest isogenic non-transgenic control. These two types of maize were grown under similar normal conditions, in the same location, spaced at a sufficient distance to avoid cross-contamination.”
    => Mince, non seulement ils ont été capables de faire pousser leur maïs transgénique sans se le faire saccager par des délinquants volontaires mais en plus ils ont pu faire pousser leur maïs conventionnel et leur maïs transgénique au même endroit, “à une distance suffisante pour éviter les “contaminations” croisées.”… et pas un anti-OGM pour se plaindre à ce sujet alors que ça va à l’encontre de leur dogme voulant que la “contamination soit inévitable” !

  268. Brisavion dit :

    Merci GFP de ces réponses (sincère).
    —————————————————
    J’en reste à ma surprise de cette révélation pour l’instant : Aucun test de cancérogènèse n’a été exigé pour autoriser une nouvelle culture OGM, jamais et nul part dans le monde.

    et cela ne change rien que ce soit inutile, injustifié, contraire aux acquis scientifiques actuels : c’est juste un fait : jamais et nul part dans le monde !
    —————————————————
    Et je ne tiens pas compte bien évidement ici de l’étude du Pr. Séralini, dont les résultats sont surement le reflet de la mortalité annoncée de ces souches de rats aux destins programmés.
    Quoi que… je considère quand même qu’il a eu une chance vraiment incroyable de tomber sur une configuration de résultats qui allaient dans son sens… il aurait pu tomber sur des résultats “neutres” ou contre ses convictions (si j’en crois les projections mathématiques faites sur http://www.bacterioblog.com/2012/09/24/pour-quelques-rats-de-plus/ – quelles étaient les probabilités d ailleurs, qu’il tire bien le “scoop de l’année” de ces 200 rats ainsi répartis au hasard ? Le facteur chance doit être anti-OGM… ou très agaçant parfois! Il faudrait que celui qui a fait la démonstration sur http://www.bacterioblog.com se refasse un café… et le calcul pour s’occuper.

    En tous cas, je serais attentif au visionnage du film relatant l’expérience, avec toutes ces infos nouvelles pour moi.

  269. zeppe dit :

    @ brisavion

    “Sondage : combien de retraités de l’industrie OGM sont rémunérés à la ligne, sur ce blog et ceux traitant des OGM ?”

    - Si c’est le cas, c’est de l’argent gaspilllé et c’est contreproductif car on peut remercier ces “retraités” d’avoir très largement contribué à la…..radicalisation des anti-OGM et la prise de conscience par de plus en plus de monde qu’en réalité, les OGM ne sont pas une “nouvelle technologie” mais plutôt une pratique mafieuse .

  270. saule dit :

    ce n’est pas toi zeppe, ou bionel qui me disait qu’il fallait arrêter de converser avec les 2 autres urubus….
    à mon tour de vous le rappeler : laissez tomber ces deux nazes; vous voyez bien, comme je disais plus haut : même les 2 pieds dans la merde ils continuent de nier leur puanteur.

  271. raloul dit :

    Bonjour!

    Oui, plus les conneries des pro-ogm invétérés qui s’époumonnent ici sont grosses et bruyantes, plus cela renforce la conviction qu’il ne faut pas laisser des seuls intérêts mercantiles dicter ce que nous voulons manger.

    Concernant le riz doré, il existe des méthodes éprouvées, approuvées par l’OMS, pas chères, soutenues par les acteurs du terrain et efficaces, mais on trouve encore des abrutis pour défendre la chimère du riz doré à tout prix, envers et contre tout; ils sont suffisament odieux pour insulter les personnes sensées qui s’opposent au riz doré, en se targuant de prétendre savoir, comme si un anti-ogm est par définition un illuminé dépourvu d’intelligence.
    La stratégie est claire comme de l’eau de roche: avec des chimères comme le riz doré, les biotechonolgistes de l’extrême tentent de battre les opposants aux ogm sur le terrain de l’éthique; j’entends par là que personne n’a le coeur de s’opposer à une technologie présentée comme pouvant “sauver des vies”, et un tel ogm a beaucoup plus de chances de susciter l’adhésion du public, et de vaincre les réticences européennes par-rapport aux ogm agricoles. C’est particulièrement dégueulasse, car cette campagne de com’ se fait au détriment des méthodes réellement efficaces (et qui ne bénéficient malheureusement pas de la même publicité), et en réalité on trompe intentionnellement le public en présentant le riz doré comme une solution face aux carences en vitamine A. C’est totalement affreux si l’on réalise bien que ce sont ceux qui se posent en champions de l’éthique avec le riz doré qui adoptent cette stratégie ignoble.

    http://www.path.org/projects/ultra_rice_research.php
    http://www.worldvision.org/news/burundi-child-malnutrition-ultra-rice-fortified

    P.s.: STOP les lascars, arrêtez les mensonges et le dénigrement systématique, tirez-vous de ce site, vous n’avez rien à y faire, à part empêcher une discussion rationnelle quant à l’utilité d’un ogm ou d’un autre. Si la défense des populations souffrant de carences vous tient réellement à coeur, vous pouvez faire un don sur le site de world vision…

  272. bionel dit :

    GFP dit : Tuesday 25 September 2012 à 22:44

    @ soleil vert,

    “L’effet de quoi ?”

    *** il te faut un dessin?

    “Les reproducteurs vivent très longtemps. Et si un aliment animal avait un effet cancérigène, on en verrait déjà les effets sur une petite proportion des animaux d’élevage. Les vétérinaires n’ont rien signalé de tel.”

    *** êtes vous certain que ces reproducteurs sont nourris aux ogm?
    êtes vous certain que leur durée de vie est suffisamment longue pour montrer des effets?

    SOUVENEZ VOUS DES FARINES ANIMALES… les bovins en ont manger combien de temps avant que les symptômes soient reconnus?
    SOUVENEZ VOUS DES PESTICIDES… ils ont été utilisé combien de temps avant de reconnaitre leurs toxicité?

    “Au fait, quels sont les résidus de glyphosate dans la nourriture donnée au lot de rats nourris avec “OGM+roundup” ? Ha ben, on ne sait pas, c’est pas indiqué.”

    *** pour vous c’est normal de retrouver certains résidus?

    “C’est une blague ? Si effet sanitaire il y a, on les aurait déjà vu. Cette étude révèle plutôt l’imposture de ceux qui en sont à inventer des effets sanitaires aux OGM.”

    *** les yeux fermés?

    “On se demande bien pourquoi ces viandes auraient le moindre “effet”, et lequel. On ne trouve plus trace du transgène ou de la protéine qu’il code dans la viande, le lait ou les oeufs d’animaux nourris avec des aliments préparés à partir d’OGM.”

    *** vous croyez à la magie?

    “Vous avez des données sourcées ? Comment pourriez-vous attribuer “aux” OGM de telles pathologies ? Quel facteur serait responsable ?”

    *** vous pouvez prouver le contraire? comment pouvez vous dire non ce ne sont pas les ogm à l’origine de toutes ces nouvelles pathologies en pleins développement?

  273. zeppe dit :

    @ saule

    - Excuse-moi mais je n’ai pas l’impression de beaucoup leur parler en comparaison à d’autre, et ensuite lorsque je leur laisse un mot, je ne rentre en tout cas pas dans leur jeu vouloir nous amener dans des débats scientifiques. Chacun son boulot. Je ne suis pas scientifique et je n’ai pas à prouver que l’enquête de Séralini est bonne ou mauvaise : je lui fait tout simplement confiance comme je le ferais face à un archéologue qui saurait traduire des hiéroglyphes et qui m’affirmerait que sur telle tombe égyptienne il est mentionné tel ou telle chose. Cela ne veut pas dire que je “crois” en ce qu’il m dit mais tout simplement que , c’est SON métier, pas le mien et que je lui fais confiance jusqu’à preuve du contraire. Si un autre archéologue me dit que le traduction du premier est erronée, dans la mesure où cela ne porte aucune conséquence sur NOTRE vie, je ne prendrais pas position. Dans le cas des OGM , je prend position (sans “CROIRE” en lui) pour celui qui me les présente comme une menace sanitaire et environnemental dans la mesure où ces OGM ne nous rendent AUCUN service et qu’ils ne sont créée QUE pour des questions de business et de rentabilité.

    Ceci dit, je continuerais à apporter des arguments qui prouvent que les pro-OGM ne sont pas clairs puisqu’ils nous cachent des infos sur LEUR compétence et sur leur véritable motivation.

    Ce que je demande (mais chacun fait comme il le sent) c’est qu’on arrête de chercher à prouver à GFP ou aatea ou autre trafic que cette étude est exacte, que les OGM sont une menace pour la santé et le biodiversité, que le RoundUp c’est la pire des saloperies pour les nappes phréatiques et qu’il est cancérigène, que le Cry1AB est présent ou non dans l’intestin des animaux nourri aux OGM…bref qu’on arrête d’alimenter le débat (pseudo) “scientifique” puisque çà n’est NI notre métier, NI le leur.
    Et si GFP conteste l’étude de Séralini : qu’il en sorte une à sont tour et qu’il aille en débattre avec Séralini au lieu de se planquer derrière un pseudo et de faire le prétentieux qui connait mieux que les autres alors que PERSONNE n’a JAMAIS entendu parler de GFP en dehors des forums.

  274. bionel dit :

    GFP dit : Tuesday 25 September 2012 à 22:44

    @ Brisavion,

    “L’étude de toxicité par administration réitérée sur 90 jours a été conduite chez le rat Wistar (35±1 jours) hébergé en cage individuelle. Trois groupes de 20 animaux (10 mâles et 10 femelles) ont reçu une alimentation contenant soit 5% de pomme de terre EH92-527-1 lyophilisée, soit une quantité identique d’une lignée parentale, soit un régime standard.”

    ***ha les patates ogm il faut les consommer lyophilisées ?

    “Pour se lancer dans une analyse à long terme il faut qu’il y ait au moins un soupçon d’un possible effet cancérigène ou que les études à trois mois ou les essais de toxicité aiguë aient montré un effet toxique, sinon il n’y a aucun raison de se lancer dans de telles études. Sans compter que pour se lancer dans de telles études se posent aussi le problème de savoir quelles doses administrer. Si vous détectez un effet à court terme vous aurez au moins une indications d’une fourchette de doses où vous placer pour réaliser vos tests à long terme. Mais avec un aliment, vous ne pourrez jamais dépasser la dose que l’animal peut ingurgiter !”

    *** voilà un scoop!
    pas un soupçon d’effet cancérigène = pas d’études à long terme

    Dans ce cas alors n’est ce pas toute l’humanité qui est prise pour cobaye?

    “Encore une fois, sur quelles bases scientifiques justifierez-vous des essais à long termes ? La protéine EPSPS n’est pas plus cancérigène qu’une autre protéine de même demi-vie dans votre estomac (quelques secondes) et les tests à long terme ont déjà été réalisés avec le glyphosate, donc comment justifierez-vous une telle étude ?”

    ***comment expliquez vous que parallèlement au développement de vos ogm apparaissent de plus en plus de nouvelles maladies? (CANCER, MALADIES ORPHELINES…)
    MAIS LES ESSAIS A LONG TERMES RESTENT TOUJOURS SUPERFLUS?

  275. Greenisjustacolor dit :

    @joceline
    “Autre question : Avons-nous besoin de comprendre l’étude pour nous forger une opinion ? Les facteurs politiques, économiques et sociaux sont bien assez inquiétants sans que nous soit imposé le facteur scientifique, que nous déléguons aux spécialistes.”
    Avant de laisser place aux environnementalistes, il y avait des écologistes dont la position fut largement plus difficile à tenir qu’aujourd’hui. C’était une forme de réaction citoyenne primaire, marchant à l’intuition. Non on ne peut pas continuer dans l’escalade atomique, non on ne peut pas massacrer des phoques pour leur fourrure, non on ne peut pas laisser détruire les forêts primaires. Et tour à tour la science est venu donner raison à tous ces combats. La nécessité de protéger la biodiversité et les écosystèmes, biens communs de toute vie car responsable d’un équilibre écologique permettant la vie.
    Maintenant, ce que j’observe c’est que chacun se terre derrière son mur de certitude, tendance qui si elle est généralisée suppose qu’on va sur de nombreux problèmes se retrouver dans le fossé. On est alors dans le cas d’une démocratie qui ne marche pas. C’est normal, le fonctionnement pyramidale et compartimenté de la société ne favorise pas du tout la démocratie. On se retrouve donc avec des anti et des pros réunis dans des commissions dont rien ne sort si ce n’est un rayonnement médiatique qui a son tour va cliver la société à plus large échelle.
    Pour moi, ne pas vouloir comprendre, c’est comme ne pas vouloir expliquer, t’additionne les deux et tu obtiens des conflits sans fins à l’image de cette discussion. Oui je botte en touche car il ne s’agit pas d’un réel échange mais d’un match d’argumentation parsemer de mauvaise foi dont on ne sent pas la volonté de s’entendre mais seulement l’hostilité. Alors chacun va chercher chez l’autre la virgule qui ne lui reviens pas.
    J’ai eu la chance de côtoyer de très bons scientifiques. Ils présentaient tous une facilité déconcertante à expliquer leur projet les plus pointus en des termes les plus simples. C’est comme cela que l’on désamorce, on se met sur un niveau commun de compréhension pour répartir le savoir afin que chacun puisse se faire une opinion éclairée.
    Si j’ai besoin d’un gilet pare-balles, cela démontre bien que ce n’est pas un échange constructif mais destructif ;)

  276. raloul dit :

    Bonjour!

    Pour ceux que le détail scientifique intéresse:

    http://research.sustainablefoodtrust.org/wp-content/uploads/2012/09/Final-Paper.pdf

    Bien sûr les “experts” pro-ogm qui se cachent derrière un pseudo (aatea, gfp, etc..) pour faire de la pub pour les ogm sur un site ouvertement opposé à l’emploi d’ogm agricoles (ça situe déjà leur degré de lucidité…) ne manqueront pas de souligner toutes les faiblesses supposées de cette étude. Mais qui sont-ils pour critiquer? Soit ils ont le niveau qui leur permet de faire partie des comités de relecture des publications scientifiques, et ils vont tenir tête aux auteurs de l’étude sur le plan scientifique, dans les cadres réservés aux débats scientifiques – ça va d’ailleurs être difficile car des études toxicologiques sur le long terme (plus de 90 jours) pour cet ogm n’existent pas -. Soit ils n’ont pas le niveau suffisant pour émettre un avis scientifiquement fondé sur la valeur de l’étude en question, et dans ce cas leurs élucubrations sur des questions scientifiques sont sans intérêt.
    Je ne suis pas scientifique et je n’aurais pas la prétention d’émettre un avis autorisé sur l’aspect scientifique du débat. Mais je peux me faire un avis sur tel ogm en prenant en compte l’avis de certains scientifiques (même s’il existe d’autres meilleures raisons de réprouver l’usage d’ogms agricoles).

    Voici par ailleurs un petit texte d’une fondation suisse (Léopold Mayer) qui a soutenu cette recherche, à réfléchir… :
    http://www.fph.ch/article135.html?lang=fr

  277. zeppe dit :

    @ Greenisjustacolor

    “Maintenant, ce que j’observe c’est que chacun se terre derrière son mur de certitude, ”

    - j’ai l’impression que tu ne comprends pas bien ce que nous dis Joceline et que nous sommes nombreux à penser.
    Il n’y a pas de mur de certitude. Certains scientifiques (souvent liés aux lobbies) nous disent que l’étude de Séralini n’est pas valable pour telle ou telle raison dont on se fout complètement dès l’instant où on est pas nous même des scientifiques. D’autres (souvent indépendants et non lié à l’agro business) comme Séralini font des études qui prouvent que les rat nourri aux OGM ont plutôt les boules (un peu d’humour çà ne fait pas de mal). Il ne nous revient pas à NOUS qui ne sommes pas des scientifiques de chercher à prouver quoi que ce soit et si certains scientifiques (souvent liés aux lobbies) contestent l’études des autres (souvent indépendants et non lié à l’agro business), et bien qu’ils se démerdent entre eux.
    E,n attendant, NOUS , CONSOMMATEURS n’avons absolument pas besoin DU TOUT, mais alors PAS DU TOUT des OGM, et bien sans 3COIRTE qui que ce soit, et bien on dit qu’on ne veut pas d’OGM puisqu’on préfère faire confiance à la compétence de scientifiques (souvent indépendants et non lié à l’agro business) qui nous disent que lorsqu’on nourri des rat avec des OGM, ils se chopent de grosses boules .
    D’autres vont rétorquer que les “marchands de peur ” font bien leur boulot. Je leur réponds que d’avoir peur d’un truc qui sert à rien d’autre qu’à faire faire du pognon à une poignée de gens et qui n’apporte rien du tout à 99% de la planète, çà n’est ni idiot ni honteux. Ce qui serait idiot c’est avoir peur de prendre un minimum de risque pour une chose qui peut considérablement améliorer notre vie et çà n’est pas le cas des OGM.

    Dernière chose : je pense qu’un argument scientifique, qu’il soit proféré par un pro ou un anti OGM sur un forum par un anonyme n’a AUCUNE valeur. Donc laissons la sciences aux scientifiques et, comme le dit si bien Joceline, “Avons-nous besoin de comprendre l’étude pour nous forger une opinion ?” Je réponds = PAS DU TOUT !

  278. zeppe dit :

    je reprends un “couac”

    En attendant, NOUS , CONSOMMATEURS n’avons absolument pas besoin DU TOUT, mais alors PAS DU TOUT des OGM, et bien sans “CROIRE” qui que ce soit….

  279. ecoloverdatre dit :

    moi je ne vois pas le problème, Séralini lui même affirme que sur trois mois aucun de ses rats n’a de problèmes, Monsanto et cie affirment que sur trois mois leurs rats n’ont aucun problème.

    donc où est le le problème??? Séralini et Monsanto font exactement le même constat. sur trois mois aucun OGM ne pose problème. donc Séralini est autant crédible que les pseudos scien-tifiques de chez Monsanto, non? et donc tous les OGM testés pendant trois mois sont bons pour la consommation.

    donc les apprentis agronomes, les pseudos agriculteurs, et les petites taupes pourquoi taper sur Séralini?

    il dit que les OGM testés pendant plus de trois mois posent problème donc il faut obliger les commissions ad hoc de maintenir à trois mois les tests et tous les OGM seront bons pour la consommation.

  280. Brisavion dit :

    Je propose une pause cinéma : c’est mercredi, tout de même !
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Yvbm-sgethg#!

  281. Greenisjustacolor dit :

    @zeppe
    Déjà, je te remercie de m’expliquer ton opinion avec respect, je dis cela sans ironie. Il y a certainement une réalité où on a des scientifiques qui vont chercher le pour et le contre en fonction des financements. Maintenant, j’ai aussi une vision plus globale de la science qui n’est pas de satisfaire les pour où les contre mais qui se dêfinit dans une recherche rigoureuse de la vérité, vérité somme toute provisoire en fonction des avancées.
    Je ne demande pas à tout à chacun de se faire scientifique d’un jour, c’est en effet un métier mais chacun doit avoir le droit de comprendre une étude dont certains disent qu’elle est accablante et d’autre qu’elle est bidon. On peut déléguer un travail mais si on veut pouvoir le comprendre pour se faire une opinion éclairée. La peur est un réflexe naturel de survie, c’est une forme d’intuition, la science qui est un procédé rationnel a aussi une utilité.
    Un moment j’ai cru que gfp était de bonne foi, débarquant dans la discussion, je m’aperçois qu’il est sur un terrain d’argumentation sans fin, sur lequel je ne veux pas aller.
    Si un argument scientifique n’a aucune valeur sur ce forum alors qu’est ce qu’on fait la? Chacun ira de son avis personnel avec ses propres raisons.
    Je ne reproche pas à tel ou tel de ne pas prouver ou prouver quoique ce soit de manière scientifique. Je dis que ce billet repose sur une étude et je déplore que ceux qui se disent comprendre l’étude de ne pas vouloir l’expliciter et ceux qui se basent sur ses ses conclusions de ne pas vouloir chercher à comprendre comment elle fut mené et en quoi elle est criticable. Pour moi s’emparer du savoir, c’est s’émanciper en tant que citoyen. Apres bien sur, je suis pour la démocratie reelle et tout le travail d’éducation populaire qui la rend possible, on a le droit d’etre pour autre chose.

  282. aatea dit :

    raloul dit :Wednesday 26 September 2012 à 9:26

    Concernant le riz doré, il existe des méthodes éprouvées, approuvées par l’OMS, pas chères,

    => on recommence …
    le riz dorée II existe, il produit suffisamment de la provitamine A pour éviter des carences en vitamine A
    par définition ce n’est pas chéres puis que les agriclteurs ne sont plus dépendant.

    pouvez-vous comprendre cela?

  283. aatea dit :

    zeppe dit :Wednesday 26 September 2012 à 13:36

    D’autres vont rétorquer que les “marchands de peur ” font bien leur boulot. Je leur réponds que d’avoir peur d’un truc qui sert à rien d’autre qu’à faire faire du pognon à une poignée de gens et qui n’apporte rien du tout à 99% de la planète, çà n’est ni idiot ni honteux.

    =>http://www.merid.org/Content/News_Services/Food_Security_and_AgBiotech_News/Articles/2012/Sep/21/GMOS_in_Zim.aspx
    Le Zimbabwé invité à lever l’interdiction de la mise en culture de semences génétiquement modifiées

    exemple où la population n’écoute pas ni les marchands de peurs ni son gouvernement.

  284. Brisavion dit :

    @ Greenisjustacolor : “…Pour moi s’emparer du savoir, c’est s’émanciper en tant que citoyen. Apres bien sur, je suis pour la démocratie reelle et tout le travail d’éducation populaire qui la rend possible, on a le droit d’etre pour autre chose.”
    => tout à fait d accord, je me situe moi-même en tant que citoyen consommateur dans ce cheminement actuellement. et j’avance: une semaine sur ce blog ma appris tant de choses, que je peux déjà me faire une opinion sur le sujet et effacer les aprioris que j’avais (ce ne sont plus des aprioris). Je découvre aussi le lobbyisme actif sur les sites, c’est une semi surprise.

    @aatea et @raloul Le riz c’est ici ====> http://ogm.greenpeace.fr/du-riz-ogm-americain-teste-sur-des-enfants-chinois
    restons à “Nocivité des OGM pour la santé : de nouveaux résultats accablants”, il y a déjà assez de contamination de parcelles comme cela ! svp :)

  285. aatea dit :

    Brisavion dit :Wednesday 26 September 2012 à 15:28

    http://ogm.greenpeace.fr/du-riz-ogm-americain-teste-sur-des-enfants-chinois
    restons à “Nocivité des OGM pour la santé : de nouveaux résultats accablants”, il y a déjà assez de contamination de parcelles comme cela ! svp

    =>démonstration de la lutte de greenpeace contre ce riz
    riz qui permettrait de réduire la carence en vitamine A pour les populations les plus pauvres.

    greenpeace est en lutte contre les plus pauvres?

  286. Brisavion dit :

    @aatea Stop balancer du riz ici… on n’est pas au mariage des deux sujets m’sieur le curé :)
    Dois-je en conclure que le sujet OGM est épuisé ici, en attendant la projection du film ?

  287. aatea dit :

    Brisavion dit :Wednesday 26 September 2012 à 15:28
    …Je découvre aussi le lobbyisme actif sur les sites, c’est une semi surprise.

    => c’est plus simple pour vous?
    c’est curieux, mais sur ce site, il y a les mêmes conclusions.

    http://forums.futura-sciences.com/commentez-actus-dossiers-definitions/559716-actu-ogm-alimentaires-empoisonnes.html

  288. bionel dit :

    aatea dit : Wednesday 26 September 2012 à 14:37

    raloul dit :Wednesday 26 September 2012 à 9:26

    Concernant le riz doré, il existe des méthodes éprouvées, approuvées par l’OMS, pas chères,

    => on recommence …
    le riz dorée II existe, il produit suffisamment de la provitamine A pour éviter des carences en vitamine A
    par définition ce n’est pas chéres puis que les agriclteurs ne sont plus dépendant.

    pouvez-vous comprendre cela?

    ***comprendre quoi?
    QUE TOUT OGM EST UNE SALOPERIE?

  289. bionel dit :

    aatea dit : Wednesday 26 September 2012 à 17:03

    “démonstration de la lutte de greenpeace contre ce riz
    riz qui permettrait de réduire la carence en vitamine A pour les populations les plus pauvres.

    greenpeace est en lutte contre les plus pauvres?”

    *** ERREUR,
    GREENPEACE lutte contre vos poisons et en protège ainsi les pauvres!

  290. Brisavion dit :

    @ aatea qui dit :=> “c’est plus simple pour vous? c’est curieux, mais sur ce site, il y a les mêmes conclusions”.

    => 3 fois que je relis votre phrase, que je relie le lien mis… j’arrive pas a saisir ce que vous voulez me montrer, un moment, j’ai même cru que vous pensiez que j’avais posté sur ce lien, si c’est le cas, je vous assure que non. Je dois être le singe qui regarde le doigt…. Soyez plus explicite svp.

  291. zeppe dit :

    @ Brisavion

    Juste pour infos parce que je vois que tu es nouveau sur ces forums.
    aatea est un type qui jure ne pas être un lobbyiste. Il m’a dit un jour qu’il était pro-OGM, uniquement (et je le cite) pour “énerver les anti-OGM”. Depuis, je ne lis plus et ne réponds plus à ses posts qui n’ont ni queux ni tête car il est inutile de perdre son temps avec quelqu’un qui n’a que pour but “d’énerver”, et peu importe le contenu du débat . je pense que de ne pas répondre à aatea çà doit pas mal l’énerver . Lui répondre lui fait trop plaisir car il a trouvé là, un bon moyen d’attirer l’attention alors que dans la vie ne doit pas intéresser grand monde.

  292. raloul dit :

    Bonjour!

    hello Brisavion, j’aime beaucoup ce pseudo :-)

    Tu as raison, j’arrête de m’épancher sur le riz doré ici, navré, j’étais resté un peu croché sur le sujet précédent (la tendance insupportable des pro-ogm à marteler leurs arguments même lorsque ceux-ci sont ridiculisés m’emporte…).

    C’est vrai que c’est important de s’intéresser à l’aspect scientifique des ogm, mais je suis obligé d’admettre que mes connaissances sont limitées. Je peux donc lire les résultats de l’étude, les comprendre, voir ce que des scientifiques en font comme critiques, dans un sens comme dans l’autre, mais je ne peux pas moi-même émettre d’avis scientifiquement fondé.
    Et ceux qui se permettent de tels avis sur ce forum, à moins de pouvoir expliquer quelles sont leurs compétences, pratiquent dans ce sens une forme manifeste de désinformation. Se présentant volontiers sous les traits de connaisseurs, ils abusent d’une autorité qu’ils n’ont pas. Et ceci est non seulement détestable, mais empêche un débat constructif entre membres de la société civile obligés de s’en remettre à l’avis de scientifiques concernant des questions strictement scientifiques.

    Si un M. Kuntz (que je trouve pathétique par ailleurs) intervenait sur ce forum, je pourrais n’être pas d’accord avec lui concernant son avis sur les ogm, mais je ne pourrais pas remettre en cause ses compétences scientifiques. Par contre lorsqu’un gfp glose sur un sujet, il n’y a aucune raison de penser que son avis puisse reposer sur quoi que ce soit de sérieux d’un point de vue scientifique. C’est une limite de ce genre de débats sur internet, et je trouve ridicule de perdre du temps à débattre d’aspects scientifiques pour lesquels, à moins qu’un des intervenants puisse expliciter clairement ses compétences, personne n’a les qualifications requises.

    En tant que simple citoyen, si un scientifique tire comme conclusion d’une étude qu’un maïs ogm provoque une mortalité plus précoce sur des rats que son équivalent non-transgénique, c’est une donnée que j’accepte telle quelle, et ce n’est pas à moi de juger de la validité de telles conclusions. S’il y a matière à discussions, il s’agit d’un débat scientifique qui doit avoir lieu entre scientifiques selon leurs protocoles. Par contre, c’est un facteur important pour le débat entre citoyens sur ce qu’il convient de faire par-rapport aux ogms.
    Mon avis est qu’une approche crédible, intéressante et qui correspondrait à une démarche scientifique serait de reprendre cette étude, de corriger ses éventuels biais ou faiblesses, et de refaire l’expérience et voir si l’on obtient des résultats analogues. Si oui, je pense qu’il y aurait matière à changer radicalement de paradigmes concernant les ogms.

    Voici l’avis de Kuntz par exemple:
    http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/medecine/d/etude-sur-les-ogm-des-resultats-mal-interpretes-selon-marcel-kuntz_41386/
    C’est intéressant de voir comment il tente de décrédibiliser l’étude, mais est obligé d’admettre ses points forts, et ne peut pas en tant que scientifique contester ses résultats, mais seulement l’interprétation qui en est donnée. Le voir invoquer le “hasard” est aussi drôle; également sa critique de la revue qui a publié l’article: “Ce sont des choses qui arrivent, même dans les meilleures revues”, ça fait sourire, non? Critique bien sélective, qui reflète les convictions politiques de l’auteur. Personne n’est à l’abri de ce biais, dans un sens comme dans l’autre…

  293. soleil vert dit :

    J’avais bien dit que la stratégie de l’enfumage et du hors-sujet est utilisée par le lobby des détracteurs, dès lorsqu’une étude secoue le landerneau de la pensée unique. Les défenseurs des dogmes sont nombreux à monter au créneau pour discréditer, faire taire et faire renoncer tout scientifique qui oserait aller contre la pensée économique dominante, appuyée par la science. Les sujets de manipulation sont pourtant nombreux : métaux lourds, phtalates, lait, vaccins, faibles doses de radioactivité, mirco-ondes, mammographies, pesticides, etc.

    On a donc à chaque fois la cavalerie des broyeurs de conscience qui se met en route et l’étude de Seralini ne fait pas exception comme cible à ces beaux esprits, alors que les mêmes parangons de vertu, de probité, se taisent et zappent les floppées d’études bidouillées démontrant…..l’innocuité d’un paquet de technologies, de substances dont l’histoire a montré qu’elles étaient délétères (ou qu’elle est enfin en passe de démontrer).

    Concernant les américains, qui mangent des OGM depuis quinze ans, et qui soit disant se porteraient à merveille, rappelons que leur longévité est au 51ème rang mondial, alors qu’ils sont les recordmen des dépenses de santé/an : 7400 USD (source OMS), et que leur longévité baisse (sans parler bien sûr de leurs problèmes de fertilité, hépatiques, rénaux) ! Vous me direz, enfumage oblige, que c’est la TV et l’obésité, bien sûr… En tous cas, Monsanto se bat bec et ongles pour que les aliments à base d’OGM ne soient pas étiquetés, on se demande bien pourquoi et de quoi ils ont peur. Bref, les défenseurs des OGM ont encore le sale rôle et on se demande au final POURQUOI ils s’acharnent ainsi à les promouvoir….. “Par phylanthropie”… me dit l’homme en blouse blanche qui s’approche avec une camisole…. c’est sûr que mettre en doute la pensée unique des bienfaits de la tyransgénèse, c’est passer pour un fou…à abattre

  294. Fadia dit :

    @Trafic
    J’ai lu…
    En étudiant des rats dit en bonne santé sur une durée de 2 ans (qui est environ la durée de vie d’un rat) certains vont développer des tumeurs, le Pr Séralini le dit dans son étude mais là où sa comparaison est pertinente c’est que :
    Les rats ogm déclenchent deux à trois fois plus de tumeurs que les rats non-ogm quelque soit leur sexe… il y a tout de même une conséquence aux ogms qu’on ne peut pas ignorer.

  295. ecoloverdatre dit :

    je viens de prendre connaissance des conclusions de Marcel Kuntz. Quelle surprise, je m’attendais voir Séralini descendu en flèche avec moultes insultes comme d’habitude, mais que rien. Bizarre que se passe t-il ?

  296. ue-bruxelles dit :

    vieux texte réalisé depuis 2003

    http://ue-bruxelles.skyrock.com/

  297. zeppe dit :

    @ Greenisjustacolor

    “mais chacun doit avoir le droit de comprendre une étude dont certains disent qu’elle est accablante et d’autre qu’elle est bidon. ”

    - Oui mais voilà, il s”agit d’une étude scientifique faite par un professeur de biologie moléculaire et chercheur à l’Institut de biologie fondamentale et appliquée (IBFA) de l’université de Caen.
    Tu penses avoir les compétences nécessaires pour comprendre une étude faite par un chercheur scientifique ?
    Pas moi !
    Quelle compétences as-tu en biologie moléculaire ou en génétique ?
    Pourquoi veux-tu nous faire analyser une étude qui demande de très hautes compétences ?

    “Si un argument scientifique n’a aucune valeur sur ce forum alors qu’est ce qu’on fait la?”

    - On a des milliers d’autres sujets à partager. Nous sommes sur les forums d’une association écolo, anti-OGM et donc nous ne venons pas ici pour savoir si les OGM c’est dangereux ou non ou si l’étude se Séralini est crédible ou non puisque nous sommes sensés avoir déjà une opinion défavorable aux OGM en tant que partisans de la protection de l’environnement.
    Nous sommes ici pour nous informer de l’actualité concernant les OGM et comment faire avancer notre combat pour , non seulement en interdire la culture mais aussi les importations. Nous sommes là pour construire et faire évoluer notre cause de façon à ce qu’on ne nous impose pas les OGM dans notre assiette. Nous sommes là pour nous mettre au courant de ce qui se passe ailleurs . Nous sommes là pour améliorer notre mobilisation…bref il existe des milliers de sujet à débattre et à partager et pourquoi pas nous faire connaitre un bon fournisseur de faux, bien tranchantes et pas trop chers. (:-)) bref pour faire avancer notre combat. Pas pour discuter science.

  298. aatea dit :

    soleil vert dit :Wednesday 26 September 2012 à 18:01

    => alors cher “soleil vert”, toujours aussi fier de mettre dans la même phrase
    “rien à cirer”, mucos et lipase?

    c’est vrai que vous êtes tellement compatissant, comme Zeppe et ses insultes sur les morts

  299. aatea dit :

    bionel dit :Wednesday 26 September 2012 à 17:07

    QUE TOUT OGM EST UNE SALOPERIE?

    => en répétant combien de fois votre mensonge il devient une réalité à vos yeux?

  300. aatea dit :

    Brisavion dit :Wednesday 26 September 2012 à 17:17

    Soyez plus explicite svp

    => un autre forum qui parle de cette étude, avez-vous lu les commantaires?
    pensez-vous que toutes les personnes qui ont critiqués cette “étude” sont des lobbyistes?
    ou que cette “étude” est particuliérement mal faites?

  301. trafic dit :

    @Fadia

    Non, ce qu’affirme Séralini, c’est: « Avant cette période, 30% des mâles du groupes de contrôle (3 au total), et 20% des femelles (seulement 2), sont mortes spontanément , alors que jusqu’à 50% des mâles et 70% des femelles sont mortes dans certains groupes nourris au mais GM (7) ».

    Tout est dans le “certains groupes”. Séralini aurait très bien pu écrire: « Avant cette période, 30% des mâles du groupes de contrôle (3 au total), et 20% des femelles (2), sont mortes spontanément , alors que seulement 10% des mâles sont morts dans certains groupes nourris, soit au mais GM, soit ayant absorbé du RoundUp , dans les 2 cas à des doses élevées ».

    La supercherie est à double détente:
    - Générer des distributions hautement aléatoires (avec des individus ayant des taux de morbidité élevés et des échantillons de petites tailles, on maximise les fluctuations statistiques).
    - Se permettre de ne considérer comme pertinent que ce qui va dans le sens de ses préjugés.

    Il s’agit encore une fois d’un piège qui apparaît couramment en statistiques et dont on peut se faire une idée en considérant le problème des dés pipés. Une façon commune de procéder est de dénombrer la fréquence des double-six: si elle est (significativement) plus élevée qu’attendu (càd 1/36ème), on peut conclure qu’effectivement les dés sont pipés. Mais on peut en principe considérer la fréquence de n’importe quelle combinaison: double-un, double-deux, etc… L’important est d’annoncer la couleur à l’avance. Maintenant, si vous décidez de la combinaison pertinente au vu des résultats, vous augmentez nettement vos chances de conclure que les dés sont pipés. C’est ce que fait Séralini, il ne retient des résultats que ce qui l’arrange.

  302. GFP dit :

    @ Brisavion,
    “J’en reste à ma surprise de cette révélation pour l’instant : Aucun test de cancérogènèse n’a été exigé pour autoriser une nouvelle culture OGM, jamais et nul part dans le monde.”
    => Je ne vois pas trop ce qu’il y a de surprenant. Pour qu’un test de cancérogénicité soit réalisé il faut qu’il y ait des raisons de le faire. Je ne vois aucune raison de se lancer dans de tels tests pour les plantes actuellement obtenues par transgénèse.

    “quelles étaient les probabilités d ailleurs, qu’il tire bien le “scoop de l’année” de ces 200 rats ainsi répartis au hasard ?”
    => Vu la distribution qu’il observe entre les groupes, la probabilité était assez haute. En lisant les graphiques que l’on trouve dans son torchon que peut-on y lire ?
    1/ Qu’un haut pourcentage de maïs transgénique (22 et 33%) a un effet protecteur contre le cancer comparé au groupe contrôle chez le mâle.
    2/ Qu’avoir 33% de maïs désherbé au roundup dans son régime ne présente pas plus de risque que 33% de maïs conventionnel.
    3/ Qu’ajouter 0,5% de roundup dans sa boisson a un effet protecteur contre le cancer chez les mâles.
    Soit vous acceptez les conclusions séraliennes comme valables et par conséquent vous êtes aussi forcé de considérer ces 3 points aussi valables soit vous convenez que les résultats observés sont le fruit du hasard.

    “En tous cas, je serais attentif au visionnage du film relatant l’expérience, avec toutes ces infos nouvelles pour moi.”
    => J’en ai vu un extrait assez drôle où séralini déclare qu’à ce niveau de différence aucune statistique n’est nécessaire (sic).

    @ raloul,
    “Concernant le riz doré, il existe des méthodes éprouvées, approuvées par l’OMS, pas chères, soutenues par les acteurs du terrain et efficaces”
    => Tellement efficaces qu’il meurt encore plus de 250000 gamins des suites d’avitaminose A.

    “mais on trouve encore des abrutis pour défendre la chimère du riz doré à tout prix, envers et contre tout”
    => Le truc c’est qu’il n’y a pas de raison rationnelle d’être contre le riz doré.

    “ils sont suffisament odieux pour insulter les personnes sensées qui s’opposent au riz doré”
    => Les personnes “sensées” ? Parce que ça aurait du “sens” de s’opposer à une solution potentielle à l’avitaminose A ?

    “j’entends par là que personne n’a le coeur de s’opposer à une technologie présentée comme pouvant “sauver des vies”, et un tel ogm a beaucoup plus de chances de susciter l’adhésion du public, et de vaincre les réticences européennes par-rapport aux ogm agricoles. ”
    => C’est bien la trouille des anti-OGM…. que ce riz soit un succès. Si vous êtres si sûr que ce n’est pas une solution valable, mais vous devriez être ravi de le voir arriver sur le marché. On pourra ensuite voir si ce riz sauve des vies ou non.

    “C’est particulièrement dégueulasse, car cette campagne de com’ se fait au détriment des méthodes réellement efficaces (et qui ne bénéficient malheureusement pas de la même publicité), et en réalité on trompe intentionnellement le public en présentant le riz doré comme une solution face aux carences en vitamine A.”
    => Et vous nous orientez vers un site qui nous présente l’”Ultra Rice”, un “faux riz”, composé de farine, reconstitué et enrichi en toute sorte de vitamines. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Ceci dit, si cela fait partie des solutions qui marchent, pourquoi pas, mais je ne vois pas pourquoi les différentes solutions devraient être exclusives l’une de l’autre.

    “STOP les lascars, arrêtez les mensonges et le dénigrement systématique, tirez-vous de ce site, vous n’avez rien à y faire, à part empêcher une discussion rationnelle quant à l’utilité d’un ogm ou d’un autre.”
    => J’attends justement une raison rationnelle de l’opposition au golden rice. Je ne vois pas.

    @ bionel,
    “il te faut un dessin?”
    => Oui, ou en tout cas une explication serait la bienvenue. Quels sont donc ces “effets” évoqués par soleil vert ?

    ” êtes vous certain que ces reproducteurs sont nourris aux ogm?”
    => Vous vous imaginez qu’ils sont nourris avec un régime “sans OGM” ?

    “êtes vous certain que leur durée de vie est suffisamment longue pour montrer des effets?”
    => Des effets de quoi ?

    “SOUVENEZ VOUS DES FARINES ANIMALES… les bovins en ont manger combien de temps avant que les symptômes soient reconnus?”
    => Quel rapport ? Les OGM ne produisent pas de prions.

    “SOUVENEZ VOUS DES PESTICIDES… ils ont été utilisé combien de temps avant de reconnaitre leurs toxicité? ”
    => Vous rigolez ? Depuis le départ on sait que les pesticides sont toxiques, c’est même leur fonction.

    “pour vous c’est normal de retrouver certains résidus?”
    => Oui, mais vous n’avez pas répondu.

    “les yeux fermés?”
    => ???

    “vous croyez à la magie?”
    => Non, mais vous vous faites facilement avoir par ceux qui pratiquent l’illusion statistique.

    “vous pouvez prouver le contraire? comment pouvez vous dire non ce ne sont pas les ogm à l’origine de toutes ces nouvelles pathologies en pleins développement?”
    => Je vous demandais des chiffres sur l’incidence de ces “nouvelles pathologies”. Où sont-ils ?

    “ha les patates ogm il faut les consommer lyophilisées ? ”
    => pourquoi pas.

    “voilà un scoop!
    pas un soupçon d’effet cancérigène = pas d’études à long terme”
    => Cela n’a rien d’un scoop.

    “Dans ce cas alors n’est ce pas toute l’humanité qui est prise pour cobaye? ”
    => Pas plus qu’avec les plantes obtenues par sélection classique. Je dirais même plutôt moins .

    “*comment expliquez vous que parallèlement au développement de vos ogm apparaissent de plus en plus de nouvelles maladies? (CANCER, MALADIES ORPHELINES…)”
    => J’attends toujours des données chiffrées.

    @ raloul,
    “Bien sûr les “experts” pro-ogm qui se cachent derrière un pseudo (aatea, gfp, etc..) pour faire de la pub pour les ogm sur un site ouvertement opposé à l’emploi d’ogm agricoles (ça situe déjà leur degré de lucidité…) ne manqueront pas de souligner toutes les faiblesses supposées de cette étude. ”
    => Faiblesses supposées ? Ces “faiblesses” ont été exposées au-dessus. Je note que vous n’avez rien trouvé à y redire. Ces faiblesses ne sont par conséquent pas “supposées”.

    “Soit ils ont le niveau qui leur permet de faire partie des comités de relecture des publications scientifiques, et ils vont tenir tête aux auteurs de l’étude sur le plan scientifique, dans les cadres réservés aux débats scientifiques”
    => C’est fait.

    “ça va d’ailleurs être difficile car des études toxicologiques sur le long terme (plus de 90 jours) pour cet ogm n’existent pas”
    => En fait même l’étude à 90 jours ne se justifiait pas au niveau scientifique, alors plus long…

    “Je ne suis pas scientifique et je n’aurais pas la prétention d’émettre un avis autorisé sur l’aspect scientifique du débat. ”
    => Vous préférez donc gober ce qui vous arrange.

    “Mais je peux me faire un avis sur tel ogm en prenant en compte l’avis de certains scientifiques (même s’il existe d’autres meilleures raisons de réprouver l’usage d’ogms agricoles).”
    => “Certains scientifiques” cela se limite aux militants anti-OGM du criigen. Quant aux “meilleures raisons”, je les attends toujours. Tout ce que vous avez réussi à sortir jusqu’à présent c’est que les OGM c’est différent parce que c’est pas pareil.

    “Voici par ailleurs un petit texte d’une fondation suisse (Léopold Mayer) qui a soutenu cette recherche, à réfléchir…”
    => Se faire financer par une fondation elle-même financée par “les revenus du patrimoine” d’un monsieur qui a fait fortune dans la finance, cela laissera songeur nos militants anti-OGM anti-capitalistes et décroissants. Ha mince, ouf, elle soutient l’agriculture bio…. mais ce n’est pas un conflit d’intérêts.

    @ ecoloverdatre,
    “moi je ne vois pas le problème, Séralini lui même affirme que sur trois mois aucun de ses rats n’a de problèmes, Monsanto et cie affirment que sur trois mois leurs rats n’ont aucun problème.”
    => Pourtant séralini voyait des “signes de toxicité” chez les rats de monsanto. Les temps changent.

    “donc où est le le problème??? Séralini et Monsanto font exactement le même constat. sur trois mois aucun OGM ne pose problème. donc Séralini est autant crédible que les pseudos scien-tifiques de chez Monsanto, non?”
    => Et non. Parce que séralini s’imagine que les tumeurs mammaires développées chez ses rats sont une conséquence de la consommation d’OGM. Mais ça dépend des groupes, seuls les doses les plus faibles. A hautes doses, ils auraient un effet protecteur contre les tumeurs, comme le roundup.

    “et donc tous les OGM testés pendant trois mois sont bons pour la consommation.”
    => Seulement si aucun effet toxique n’est observé.

    “donc les apprentis agronomes, les pseudos agriculteurs, et les petites taupes pourquoi taper sur Séralini?”
    => Je vous invite à relire les critiques évoquées plus haut.

    “il dit que les OGM testés pendant plus de trois mois posent problème donc il faut obliger les commissions ad hoc de maintenir à trois mois les tests et tous les OGM seront bons pour la consommation.”
    => “Il dit”… effectivement, il le dit, mais il ne démontre rien.

    @ raloul,
    “Par contre lorsqu’un gfp glose sur un sujet, il n’y a aucune raison de penser que son avis puisse reposer sur quoi que ce soit de sérieux d’un point de vue scientifique.”
    => Raloul a besoin d’une “autorité” en matière de science, autorité dont il ne pourrait remettre en cause les compétences. C’est effrayant. Les scientifiques qui sortent des âneries ne manquent pas, même parmi les prix Nobel. Donc si vous avez des arguments scientifiques à répondre aux miens, vous êtes le bienvenue, sinon, vos lamentations sont sans valeur.

    “C’est une limite de ce genre de débats sur internet, et je trouve ridicule de perdre du temps à débattre d’aspects scientifiques pour lesquels, à moins qu’un des intervenants puisse expliciter clairement ses compétences, personne n’a les qualifications requises.”
    => C’est pas de bol pour vous, mais j’ai les compétences pour analyser le sujet. Et en tant que scientifique, j’estime que des non-scientifiques peuvent aussi participer au débat.

    “En tant que simple citoyen, si un scientifique tire comme conclusion d’une étude qu’un maïs ogm provoque une mortalité plus précoce sur des rats que son équivalent non-transgénique, c’est une donnée que j’accepte telle quelle, et ce n’est pas à moi de juger de la validité de telles conclusions.”
    => C’est une donnée que vous acceptez parce qu’elle colle à vos aprioris.

    “Mon avis est qu’une approche crédible, intéressante et qui correspondrait à une démarche scientifique serait de reprendre cette étude, de corriger ses éventuels biais ou faiblesses, et de refaire l’expérience et voir si l’on obtient des résultats analogues.”
    => Si on corrige ses faiblesses et biais on ne retrouvera pas les résultats analogues. Si on garde le même protocole, sel le hasard pourra nous ire ce que l’on obtient.

    “C’est intéressant de voir comment il tente de décrédibiliser l’étude, mais est obligé d’admettre ses points forts, et ne peut pas en tant que scientifique contester ses résultats, mais seulement l’interprétation qui en est donnée.”
    => il ne décrédibilise pas l’étude, il en pointe les faiblesses. En science il faut savoir accepter les critiques, sinon on change de boulot. Quant aux résultats, on ne peut les contester, ils sont là. Par contre, effectivement, l’interprétation est tout à fait discutable.

    “Le voir invoquer le “hasard” est aussi drôle”
    => je reprend ce que je disais plus ahut:
    En lisant les graphiques que l’on trouve dans le torchon séralinien que peut-on y lire ?
    1/ Qu’un haut pourcentage de maïs transgénique (22 et 33%) a un effet protecteur contre le cancer comparé au groupe contrôle chez le mâle.
    2/ Qu’avoir 33% de maïs désherbé au roundup dans son régime ne présente pas plus de risque que 33% de maïs conventionnel.
    3/ Qu’ajouter 0,5% de roundup dans sa boisson a un effet protecteur contre le cancer chez les mâles.
    Soit vous acceptez les conclusions séraliennes comme valables et par conséquent vous êtes aussi forcé de considérer ces 3 points aussi valables soit vous convenez que les résultats observés sont le fruit du hasard.

    “Ce sont des choses qui arrivent, même dans les meilleures revues”, ça fait sourire, non?
    => Je ne vois pas pourquoi ça ferait sourire. Les exemples de publications qui n’auraient jamais dû passer le comité de lecture sont légions, même dans Nature et Science.

    “Critique bien sélective, qui reflète les convictions politiques de l’auteur.”
    => Sa critique n’a rien de politique.

    @ Soleil vert,
    “J’avais bien dit que la stratégie de l’enfumage et du hors-sujet est utilisée par le lobby des détracteurs, dès lorsqu’une étude secoue le landerneau de la pensée unique.”
    => Au contraire, cette “étude” brosse la pensée unique dans le sens du poil. Il n’y a qu’à lire les commentaires de certains intervenants qui disaient qu’”ils savaient”.

    “Les défenseurs des dogmes sont nombreux à monter au créneau pour discréditer, faire taire et faire renoncer tout scientifique qui oserait aller contre la pensée économique dominante, appuyée par la science.”
    => “Les défenseurs des dogmes”… Au lieu de tomber dans les attaques ad hominem à deux balles vous feriez mieux d’essayer de trouver des réponses aux critiques. Bon, en même temps les “faiblesses” de la publi sont tellement énormes que ce ne doit pas être facile à défendre un “travail” pareil.

    “Les sujets de manipulation sont pourtant nombreux : métaux lourds, phtalates, lait, vaccins, faibles doses de radioactivité, mirco-ondes, mammographies, pesticides, etc.”
    => Vous avez oublié les nanotechnologies et les chemtrails… à moins qu’elles ne soient dans le “etc”.

    “On a donc à chaque fois la cavalerie des broyeurs de conscience qui se met en route et l’étude de Seralini ne fait pas exception comme cible à ces beaux esprits, alors que les mêmes parangons de vertu, de probité, se taisent et zappent les floppées d’études bidouillées démontrant…..l’innocuité d’un paquet de technologies, de substances dont l’histoire a montré qu’elles étaient délétères (ou qu’elle est enfin en passe de démontrer).”
    => Mais personne ne peut vous démontrer l’innocuité de quelque chose, vous ne l’avez pas encore compris ?

    “Concernant les américains, qui mangent des OGM depuis quinze ans, et qui soit disant se porteraient à merveille, rappelons que leur longévité est au 51ème rang mondial, alors qu’ils sont les recordmen des dépenses de santé/an : 7400 USD (source OMS), et que leur longévité baisse (sans parler bien sûr de leurs problèmes de fertilité, hépatiques, rénaux) !”
    => Les pauvres, ils tombent comme des mouches sou l’effet toxiques des OGM, des ” métaux lourds, phtalates, lait, vaccins, faibles doses de radioactivité, mirco-ondes, mammographies, pesticides, etc.” … lol

    @ ecoloverdatre,
    “Quelle surprise, je m’attendais voir Séralini descendu en flèche avec moultes insultes comme d’habitude, mais que rien. Bizarre que se passe t-il ?”
    => C’est un article qui descend en flèche l’approche séralinienne. L’avez-vous compris ?

    @ trafic,
    “La supercherie est à double détente:
    - Générer des distributions hautement aléatoires (avec des individus ayant des taux de morbidité élevés et des échantillons de petites tailles, on maximise les fluctuations statistiques).
    - Se permettre de ne considérer comme pertinent que ce qui va dans le sens de ses préjugés.”
    => Toute cette “étude” se résume très bien dans ces deux phrases.

  303. Brisavion dit :

    @GFP, c’est bien ce que j’avais compris : l’étude, n’est de toutes façons pas prévue pour la recherche de cancers (protocole à 100 rats par dosage dans ce cas).
    Vous m’avez dit qu’effectivement, les études OGM n’étaient pas orientées vers cette recherche, de toutes façons, car il n’y a aucun raison de chercher de ce côté là. Ok, soit !

    le lien que @trafic nous a rapporté était http://www.bacterioblog.com/2012/09/24/pour-quelques-rats-de-plus/
    Site où il est démontré par une simple simulation qu’avec cette lignée de rats, on ne pouvait avoir de toutes façons que des apparitions de cancers, et une extinction assez rapide du cheptel, ce qui démontait l’analyse du Pr. Séralini, or, il n’en est rien! J’explique (ce que j’en ai compris, en tous cas)
    La démonstration, faite avec 10,50 et 250 rats (250 donnant des groupes à la mortalité quasi identique) donne des tableaux aux résultats aléatoires (je note, de plus, une courbe croissante qui n’est pas exponentielle et donc, pas comparable au démarrage de la courbe de mortalité réelle qui laisse en vie les rats les premier mois, mais l’auteur expliquait que c’était du à la simplification. je me doute que c’est une grande simplification, ok, ca me va… on continue…
    —Avec cette démonstration simple, il tire des tableaux qui font soit le scoop, soit pas grand chose de révélateur, soit l’anti-thèse. Et ça me parait cohérent… c’est normal, un peu ludique, même.
    —- A part que Séralini n’a pas pu choisir les probabilités de chaque rats face à sa mort, dans la répartition qu’il en a fait. Autrement dit : il n’a pas choisi la courbe avant étude comme on peut le faire quand les résultats sont affichés, comme sur le site en question. on est d accord là dessus, j’espère.

    Après, que vous y fassiez ces constatations en faisant des rapprochement, ne m’étonne pas (c’est même à faire, il me semble, et c’est révélateur de ce côté aléatoire des résultats due au contexte “rats prédestinés au cancer + création aléatoire de groupes” – nous somme d accord là dessus aussi, je pense). Vous voyez alors que :
    1/ Qu’un haut pourcentage de maïs transgénique (22 et 33%) a un effet protecteur contre le cancer comparé au groupe contrôle chez le mâle.
    2/ Qu’avoir 33% de maïs désherbé au roundup dans son régime ne présente pas plus de risque que 33% de maïs conventionnel.
    3/ Qu’ajouter 0,5% de roundup dans sa boisson a un effet protecteur contre le cancer chez les mâles.
    ——Et vous devez pouvoir extraire encore d’autres infos, je pense, qui alimentent vos convictions, ou les chamboulent. Pas de soucis, ça peut arriver à tout le monde, ca va passer.
    ———-Mais, et le “mais” est là : la distribution des rats dans les cages a été aléatoire, et, aussi bien, il aurait pu tomber sur un flop, ou un résultat contraire. Il est évident qu’il n’en avait pas le droit dans sa position! Donner ces résultats comme étant le fruit d’une probabilité hasardeuse… doit vous interdire d’en tirer des conclusions… vous êtes au dessus de cela, il me semble, GFP. Je n’y perdrait pas une minute, moi en tous cas (si, je pourrais tirer des conclusion, ne vous en faites pas).

    —Alors, je me dit que soit les experts en la matière ont sans doute des combines pour orienter une analyse… et je suppose que dans ce cas, vous en avez aussi (même si jamais employées, je m’en doute bien), soit il a vraiment “du bol” (si-si, je vais dans votre sens, GFP) ou que finalement 20 rats (10 mâles, 10 femelles) suffisent bien par dosage… mais non, apparemment, non, loin de là – et en cancérogénèse, de toutes façon, ce n’est pas le protocole adapté! Il y a un gros trouble, aussi bien sur cette étude, son protocole, les objectifs recherchés… que dans les analyses faites par ceux qui veulent la casser : rien ne va !
    Bref, ce n’est pas cohérent… avez vous une piste pour expliquer cela ? (le coup du trucage ? du coup de bol… ou bien les OGM et roundup sont effectivement des poisons… (vous prenez le trucage ?) cela n’a pas d’importance ma question est la suivante :

    ————Mais du coup, qu’analyse-t-on vraiment sur les OGM, car sur le cancer, vous m’avez dit qu’il n’y avait aucune raison de le faire (soit !)…sur quelle pathologie alors y a t’il des raisons de le faire ?

    – Si aucune : est-ce qu’on enferme 3 mois des rats juste pour faire plaisir aux instances certificatrices, sans même savoir ce que l’on recherche car on n’a pas de piste de recherche ?
    –Bref, on cherche quoi sur les études réalisées depuis des années? (je sais qu’on ne trouve rien, vous l’avez dit et redit – et ne me dites pas “rien, justement” ou je vous demanderais systématiquement sinon, comment on fait un protocole où l’on recherche “rien”… et vous ne semblez pas du genre a faire une analyse sans avoir une piste de recherche, ne serais-ce que pour établir un minimum le protocole adapté.
    – Adapté à quoi, GFP ?
    et accessoirement, quel est l’historique de ces protocoles sur OGM – qui quand où… et pour déceler quoi? (la dernière interrogation, étant la première en importance) Merci.

    Je commence a bien douter de ces protocoles d’analyse : ils semblent n’avoir jamais eu de sens, autrement que de faire tamponner par un institut scientifique avant distribution pour rassurer les foules et les décisionnaires… me trompe-je ? Dans quel cas, si vous avez voué votre existence à ces suivis de protocoles, vous avez perdu votre temps !

    @raloul : Merci pour le pseudo, mais il est emprunté à Boris Vian… je me suis dit qu’il n’allait pas l’utiliser ici. alors, je me suis permis, pour pas gâcher. :) à l’occasion, je transmettrais…

  304. ecoloverdatre dit :

    agronome de pacotille

    Marcel Kuntz : Il y a du bon et du moins bon dans le protocole. Les mesures biochimiques effectuées par exemple sont tout à fait pertinentes et on n’en attendait pas moins dans ce genre d’article scientifique. En revanche, quelques précisions sont manquantes et d’autres points auraient pu être améliorés.

    je cherche avec délectation où se trouvent les insultes. vous en voyez une??

  305. soleil vert dit :

    Incroyable de voir le temps dépensé ici (à croire qu’ils sont payés pour ça) par les pro-OGM pour faire de l’enculage de mouches (“on ne peut pas démontrer l’innocuité de quelque chose sans danger” dixit GFP, alors qu’il n’a pas compris que je parlais des moult études privées qui, par le passé, avaient démontré l”absence de danger ou de corrélation” de technologies en réalité délétères, donc dangereuses). Et à chaque fois qu’un scientifique remet en cause le dogme, il reçoit une volée de bois verts des chiens de garde. Les études présentées pour autoriser les OGM présentent énormément de biais, à commencer par ces petits 3 mois, et bien sur, la nomenklatura ne s’en est jamais offusquée.

    Ici, tout le problème est le suivant : COMMENT SE FAIT-IL QUE CE NE SONT PAS DES FONDS PUBLICS QUI AIENT FINANCE CETTE ETUDE SUR 2 ANS de la consommation d’OGM, je vous le demande !

    Le lobby OGM s’est toujours opposé à la mise en place de garanties totales pour prévenir les conflits d’intérêts lors de chaque débat législatif et il met scandaleusement sur un pied d’égalité l’intérêt général (santé publique, environnement…) et l’intérêt privé, économique et financier des firmes quand il évoque cette notion.

    Les études menées jusqu’à maintenant pour prétendre à l’innocuité des OGM ont été financées par les firmes elles-mêmes, sur des périodes limitées à 90 jours posées par le législateur sur leur propre demande. Au moins, tout le monde aura désormais compris pourquoi les études brèves ne montrent jamais d’effet délétère patent suite à la consommation d’OGM (encore que des problèmes hépatiques et rénaux, et reproducteurs restent en filigrane).
    Enfin, les problèmes des OGM ne se résument pas à l’aspect sanitaire, mais à l’imposture économique et environnementale qu’ils représentent ; les OGM au final, sont un outil de guerre contre les paysans, les vrais, au bénéfice d’une agriculture dévastatrice et industrielle.

    Donc marre des pro-OGM qui renvoient leurs propres turpitudes face à la résistance. Et je ne parle même pas de l’incroyable fatuité d’un GFP qui croit toujours que les connaissances en biologie sont fixées et que tout ce qu’un animal mange (ac nucléaiques, protéines) est forcément dégradé en nutriments innoffensifs

  306. aatea dit :

    Brisavion dit :Thursday 27 September 2012 à 3:52

    et accessoirement, quel est l’historique de ces protocoles sur OGM – qui quand où… et pour déceler quoi? (la dernière interrogation, étant la première en importance) Merci.

    => exemple canadien

    http://www.inspection.gc.ca/vegetaux/vegetaux-a-caracteres-nouveaux/avis-de-demande-d-approbation/okanagan-specialty-fruits-inc-/fra/1335141426301/1335142810470

    cela est suffisant?

  307. aatea dit :

    soleil vert dit :Thursday 27 September 2012 à 10:05
    Incroyable de voir le temps dépensé ici (à croire qu’ils sont payés pour ça) par les pro-OGM pour faire de l’enculage de mouches

    =>pas de réponse pour votre phrase favorite?
    vous savez “rien à cirer”, mucos et lipase.

  308. bionel dit :

    @ bionel,
    “il te faut un dessin?”
    “Oui, ou en tout cas une explication serait la bienvenue. Quels sont donc ces “effets” évoqués par soleil vert ?”

    ***évidemment réponse sans réel rapport avec le veritable sujet!!!
    C’est vraiment chronique chez vous?

    ” êtes vous certain que ces reproducteurs sont nourris aux ogm?”
    “Vous vous imaginez qu’ils sont nourris avec un régime “sans OGM” ?”

    ***BAH vérifiez par vous même!
    et vous vous êtes sur qu’ils mangent des ogm?

    “êtes vous certain que leur durée de vie est suffisamment longue pour montrer des effets?”
    “Des effets de quoi ?”

    *** fluorescent peut être?

    “SOUVENEZ VOUS DES FARINES ANIMALES… les bovins en ont manger combien de temps avant que les symptômes soient reconnus?”
    “Quel rapport ? Les OGM ne produisent pas de prions.”

    ***Le rapport, est le temps écoulé durant lequel les lobbies ont prêchés qu’il n’y avait aucun DANGER avec les farines, avant de se retrouver devant la réalité et de forcement être contraint d’admettre qu’ils avaient enfumer tous le monde durant des années comme cela ce passe aujourd’hui avec les ogm . (D’ailleurs, votre travail de sape sur ce forum en est un super exemple)

    voulez vous plus de détails encore?
    faut t’il développer plus?

    “SOUVENEZ VOUS DES PESTICIDES… ils ont été utilisé combien de temps avant de reconnaitre leurs toxicité? ”
    Vous rigolez ? Depuis le départ on sait que les pesticides sont toxiques, c’est même leur fonction.

    ***Alors pour quelle raisons les lobbies l’ont nier pendants des années?

    EXEMPLE :
    certain ont même dis que le glyphosate est moins nocif que le sel de cuisine…. que le roundup ne pollue pas…

    “pour vous c’est normal de retrouver certains résidus?”
    ” Oui, mais vous n’avez pas répondu.”

    ***oui mais…vous bottez en touche?

    “les yeux fermés?”
    ” ???”

    ***ouvrez les vous verrez mieux la réalité!

    “vous croyez à la magie?”
    “Non, mais vous vous faites facilement avoir par ceux qui pratiquent l’illusion statistique.”

    ***ce n’est que votre point de vue, vous avez quelles preuves?

    “vous pouvez prouver le contraire? comment pouvez vous dire non ce ne sont pas les ogm à l’origine de toutes ces nouvelles pathologies en pleins développement?”
    “Je vous demandais des chiffres sur l’incidence de ces “nouvelles pathologies”. Où sont-ils ?”

    ***Les chiffres allez les chercher vous même si vous en voulez! De plus est ce que ce sont eux qui vous dirons que ce ne sont pas les ogm à l’origine de toutes ces nouvelles pathologies en pleins développement? Trouvez donc des études qui couvrent ça…

    “ha les patates ogm il faut les consommer lyophilisées ? ”
    “pourquoi pas.”

    *** j’oubliais, la malbouffe, c’est quelque chose qui ne vous gène pas?
    DE VRAIS PATATES POUR VOUS C’EST DE LA MERDE N’EST CE PAS?

    “voilà un scoop!
    pas un soupçon d’effet cancérigène = pas d’études à long terme”
    “Cela n’a rien d’un scoop.”

    ***c ”est un fonctionnement pourtant très aléatoire, cela ne vous dérange pas de faire courir des risques comme cela?

    “Dans ce cas alors n’est ce pas toute l’humanité qui est prise pour cobaye? ”
    “Pas plus qu’avec les plantes obtenues par sélection classique. Je dirais même plutôt moins .”

    *** Vous rigolé là?

    “comment expliquez vous que parallèlement au développement de vos ogm apparaissent de plus en plus de nouvelles maladies? (CANCER, MALADIES ORPHELINES…)”
    “J’attends toujours des données chiffrées.”

    *** je ne suis pas votre boy, si vous voulez des chiffres allez donc les chercher, mais cette démarche ne vous dispensera aucunement de répondre à la question n ‘est ce pas?

  309. aatea dit :

    bionel dit :Thursday 27 September 2012 à 10:33

    je ne suis pas votre boy, si vous voulez des chiffres allez donc les chercher, mais cette démarche ne vous dispensera aucunement de répondre à la question n ‘est ce pas?

    => ne pas chercher les informations, permet de ne pas confronter votre idéologie à la réalité, c’est pratique pour vous …

  310. aatea dit :

    http://www.nfp59.ch/f_resultate.cfm?kat=32

    vous avez lu ce document?

    certrainement pas, il ne correspond pas à vos dogmes.

  311. GFP dit :

    @ Brisavion,
    ” A part que Séralini n’a pas pu choisir les probabilités de chaque rats face à sa mort, dans la répartition qu’il en a fait. Autrement dit : il n’a pas choisi la courbe avant étude comme on peut le faire quand les résultats sont affichés, comme sur le site en question. on est d accord là dessus, j’espère.”
    => S’il avait pu choisir les probabilités, il aurait fait en sorte que tous les groupes traités aient une mortalité supérieure à son contrôle. Ce n’est pas le cas.

    “Et vous devez pouvoir extraire encore d’autres infos, je pense, qui alimentent vos convictions, ou les chamboulent. ”
    => Avec les trois points que je vous donnais je ne faisais que vous montrer que l’on peut conclure ce que bon nous semble de ces résultats et que par conséquent on ne peut enfait rien en conclure.

    “Donner ces résultats comme étant le fruit d’une probabilité hasardeuse… doit vous interdire d’en tirer des conclusions… vous êtes au dessus de cela, il me semble, GFP. ”
    => Ces résultats n’étant pas interprétables au niveau statistique et visiblement aussi au niveau toxicologique, on peut tirer les conclusions qui nous arrangent mais là on quitte le domaine de la science.

    “Bref, ce n’est pas cohérent… avez vous une piste pour expliquer cela ? (le coup du trucage ? du coup de bol… ou bien les OGM et roundup sont effectivement des poisons… (vous prenez le trucage ?)”
    => Je ne vois pas trop ce qui n’est pas cohérent. Vous pouvez préciser votre pensée ?

    “Mais du coup, qu’analyse-t-on vraiment sur les OGM, car sur le cancer, vous m’avez dit qu’il n’y avait aucune raison de le faire (soit !)…sur quelle pathologie alors y a t’il des raisons de le faire ?”
    => D’une certains façon on peut dire qu’on mesure les paramètres de fonctionnement de l’organisme, dont la croissance (donnée essentielle) et l’état général des organes et de leurs mesures physiologiques. Si plusieurs paramètres varient de façon cohérente entre les groupes, on peut soupçonner un effet toxique de la molécule, ou dans ce cas de l’OGM. Un paramètre qui varie de façon isolée ne permet pas de conclure quoi que ce soit.

    “Si aucune : est-ce qu’on enferme 3 mois des rats juste pour faire plaisir aux instances certificatrices, sans même savoir ce que l’on recherche car on n’a pas de piste de recherche ?”
    => Pour l’analyse de certains OGM, il faut bien admettre que je ne vois pas trop ce que l’on chercherait à mettre en évidence. Un maïs de type NK603 ne fait qu’exprimer une protéine dont on sait par ses caractéristiques biochimiques qu’elle ne risque pas de présenter d’effets toxiques. Pour moi l’étude de toxicologie subchronique est inutile.

    ” et vous ne semblez pas du genre a faire une analyse sans avoir une piste de recherche, ne serais-ce que pour établir un minimum le protocole adapté.”
    => Là il est vrai qu’il y a un problème car les protocoles toxicologiques ne sont pas adaptés pour tester la toxicité d’un aliment mais plutôt la toxicité d’une molécule donnée. J’ai déjà évoqué ce point plus haut. La limite lorsqu’on teste un aliment (GM ou non) est que l’on ne peut établir une gamme de concentration facilement du fait qu’une dose élevée de maïs (par exemple) créera un régime alimentaire déséquilibré et par conséquent aura des conséquence physiologiques sur l’organisme. Avec une molécule chimique on peut plus facilement donner des doses très élevées.
    Si vous voulez en savoir plus sur ce qui est demandé pour établir un dossier d’homologation, lisez ce document, il est très complet:
    http://www.efsa.europa.eu/en/efsajournal/doc/2150.pdf

    @ ecoloverdatre,
    “je cherche avec délectation où se trouvent les insultes. vous en voyez une??”
    => Non, et vous ? Ai-je dit qu’il y avait des insultes ?

  312. Greenisjustacolor dit :

    @zeppe
    “Quelle compétences as-tu en biologie moléculaire ou en génétique ?
    Pourquoi veux-tu nous faire analyser une étude qui demande de très hautes compétences ?”
    Je ne force personne à analyser l’étude, mais vu l’importance qu’on lui donne de toute par dans le débat, à toute fin utile, qu’une personne compétente explique ce qui va et ce qui ne va pas pourrait éclairer tous les autres et leur éviter que les zones d’ombres ait valeur d’argumentation. Pour le reste, les formations universitaires sont ainsi faites que j’ai ce qui faut en diplôme et j’ai déjà eu à analyser et utiliser des articles. Mais ce n’est pas la question finalement, le fait est que les citoyens sont à mille lieu de la science faute de transmission et de vulgarisation. Sur la forme de l’article, je regrette donc qu’il n’ai pas plus été travaillé pour etre accessible.
    Je fais le lien avec le traité d’austérité contre lesquel nous allons marcher ce dimanche, certain justement aimerait écarter le peuple de la compréhension du texte, en le prenant de haut, en luidisant que c’est une affaire d’économistes etc. Nombreux sont les fronts de lutte où on nous renie nos droits de comprendre, de nous emparer d’un sujet car nous sommes à la base de la pyramide avec un acces limité à l’information, faut dire ce qui est. Et bien, la vraie société civile s’organise, innove pour expliquer au gens, rendre accessible des choses pas si compliqué finalement.
    Il faut des compétences pour mener cette étude, il en faut aussi pour avoir cette philosophie qui mêle science et enjeu socio-économique. Mais étudier un travail, avec un peu d’aide, tout le monde peut le faire.

    Chaque lieu de discussion est un terrain de lutte et il faut occuper le terrain. Mais pour le faire avancer, il faut aussi pouvoir le rationnaliser, ce qui fut la stratégie du front de gauche contre le front national. Partout où nous avons été, nous l’avons contenu. L’argumentation irrationnelle et sans cadre est sans limite voilà ce qui profite à l’adversaire. Voilà pourquoi, il ne faut sous estimer aucun terrain, la science en fait parti et elle doit être approprié par le peuple car elle en est un de leur bien commun. Nous vivons un époque formidable en un sens, la réponse citoyenne dépasse toutes les pyramides.

    Il y a une interview intéressante de Jacques Testar, biologiste président de la fondation sciences citoyennes dans Politis. Il y livre son avis en tant que biologiste mais aussi en tant que citoyen. Son point de vue est éclairant.

  313. aatea dit :

    Greenisjustacolor dit :Thursday 27 September 2012 à 11:17

    Je ne force personne à analyser l’étude, mais vu l’importance qu’on lui donne de toute par dans le débat, à toute fin utile, qu’une personne compétente explique ce qui va et ce qui ne va pas pourrait éclairer tous les autres et leur éviter que les zones d’ombres ait valeur d’argumentation. Pour le reste, les formations universitaires sont ainsi faites que j’ai ce qui faut en diplôme et j’ai déjà eu à analyser et utiliser des articles.

    Greenisjustacolor dit :Saturday 22 September 2012 à 17:20

    Pour moi l’étude est intéressante mais non concluante,

    => j’ai repris ce que vous avez dit avant, étude intéressante mais non concluante, conclusion que je trouve particuliérement charitable pour l’auteur de cette “étude”.
    ce qui est choquant c’est que ce n’est pas la premiére fois qu’il est critiqué sur ces “études” critique qui se focaliste sur son utilisation étrange des statistiques.

    ce n’est pas choquant?
    S’il est de bonne foi, il ne devrait pas y avoir une évolution de sa part?

  314. aatea dit :

    explication de l’utilisation étrange des statistique par Séralini
    http://imposteurs.over-blog.com/article-29829309.html
    http://imposteurs.over-blog.com/article-30006464.html

    cela ne vous choque pas?

  315. bionel dit :

    aatea dit : Thursday 27 September 2012 à 10:42

    bionel dit :Thursday 27 September 2012 à 10:33

    je ne suis pas votre boy, si vous voulez des chiffres allez donc les chercher, mais cette démarche ne vous dispensera aucunement de répondre à la question n ‘est ce pas?

    => ne pas chercher les informations, permet de ne pas confronter votre idéologie à la réalité, c’est pratique pour vous …

    ***Une fois de plus ce n’est que votre point de vue, je suis encore en mesure de le faire moi même lorsque j’en ai le besoin!
    je ne suis pas comme ces crétins à imposer aux autres ce qu’ils doivent faire, et je n’ai nullement besoin d’eux pour me dicter ma vie!

    En tout état de cause, ceci n’ apporte aucune réponse à la question n ‘est ce pas W S ?

  316. ecoloverdatre dit :

    agronome de pacotille

    “Concernant le riz doré, il existe des méthodes éprouvées, approuvées par l’OMS, pas chères, soutenues par les acteurs du terrain et efficaces”
    => Tellement efficaces qu’il meurt encore plus de 250000 gamins des suites d’avitaminose A.
    ===> et grâce au riz doré il n’y aurait plus de morts? vous voulez faire croire ça à qui?

    => Vous rigolez ? Depuis le départ on sait que les pesticides sont toxiques, c’est même leur fonction.
    ===> bonne raison donc pour s’en séparer, non?

    => Pourtant séralini voyait des “signes de toxicité” chez les rats de monsanto. Les temps changent.
    ===> manifestement pas pour toi

  317. aatea dit :

    bionel dit :Thursday 27 September 2012 à 12:36

    je ne suis pas comme ces crétins à imposer aux autres ce qu’ils doivent faire, et je n’ai nullement besoin d’eux pour me dicter ma vie!

    => vous PRETENDEZ ne pas imposer aux autres ce qu’ils doivent faire

    sérieusement?

    alors que vous empechez certains agriculteurs d’utiliser des semences interressantes

    novlanguages des antis..

    interdire = libre
    c’est la même chose dans votre language?

  318. bee in the air dit :

    bonjour à tous, une p’tite idée : écrire dans le courrier des lecteurs des magasines régionaux, nationaux, en expliquant qu’il utile aujourd’hui d’avoir un référendum sur le sujet (inscription obligatoire sur les produits contenant des OGM, assurance que tel ou tel produit ne contient pas 0,00… % OGM) tout ceci dans le but de laisser le CHOIX à chacun de nous de choisir ou non son mode de consommation.
    Puis, entrainer les autres pays européens à faire de même pour que chaque fonctionnaire d’un état, ou d’un groupe d’état comprenne ce que les populations européens désirent.
    bonne journée.

  319. Greenisjustacolor dit :

    @aathea
    Vos liens renvoient vers une autre étude, et il faudrait que je me plonge dans celle ci dans son entièreté. Je pense qu’il y a assez à faire avec cette étude.

    Pour moi cette étude est intéressante car elle a tant porté sur un ensemble de facteurs tout azimut dans le but de détection d’éventuel de problèmes que pas grand chose n’a été bien fait. C’est comme si c’était l’étude indépendante interdite, on a d’un coup l’opportunité de se lancer dans des tests alors on balaye large mais du coup ce n’est pas du tout robuste. Cela d’autant plus en regard du ramdam dans la presse, plus le film etc… Est ce que la fin justifie les moyens? Je crois que cette équipe à tellement voulu trouver un résultat positif qu’elle a sacrifié la robustesse de l’étude, c’est une stratégie criticable, meme lorsqu’on est anti OGM.
    Beaucoup critique la modalité roundup, oui et non. Oui parce qu’on doit se rapprocher de l’utilisation normal de l’ogm avec le round up, non parce qu’au vu du nombre de rats, multiplier les modalités n’est pas malin. On en est là à jouer sur le pour et le contre des OGM sur une histoire de 6 rats comme ci, 5 rats comme ça.
    Pourquoi c’est intéressant? Parce que cela invite à faire un meilleur travail, où on étudie les facteurs un par un, avec des effectifs plus large. Si ce scientifique est criticable, qu’on dote la recherche publique pour des recherches complémentaires. Déjà ca, je ne ressens pas le besoin d’aller dans le détail, ce serait comme lire l’avenir dans les entraille d’un poulet.
    C’est intéressant aussi dans ce que cela souleve societalement car on voit qu’on est dans le fossé, les enjeux économiques sont tellement énormes que la réponse des pour et des contre est disproportionnée, passionnée et donne un portrait de société peu reluisant. Pourquoi aller attaquer la crédibilité de ce chercheur? Pourquoi aller chercher des stat de ses anciens travaux Pourquoi parler du riz doré? Pourquoi certain considère la science comme un sanctuaire restreint à une élite? Analyser, expliquer l’étude qui fait tant de bruit ne suffisait t’elle pas? Pourquoi la presse remet elle en jeu la technologie elle même? Ca part dans tous les sens, c’est fou et ce n’est pas rassurant du tout.
    C’est intéressant pour ce que ca provoque au niveau des institutions comme le soulignait Stanislas plus haut.

  320. aatea dit :

    bee in the air dit :Thursday 27 September 2012 à 12:49

    => il faudrait qu’il y ait une raison pour les interdire.

    pour l’instant, il n’y a pas le début d’une preuve sur les dangers des plantes gm

    sauf lorsqu’on arrange les études.

  321. aatea dit :

    Greenisjustacolor dit :Thursday 27 September 2012 à 13:03
    …Je crois que cette équipe à tellement voulu trouver un résultat positif qu’elle a sacrifié la robustesse de l’étude, c’est une stratégie criticable, meme lorsqu’on est anti OGM.

    => on est d’accord sur ce sujet

    Pourquoi aller attaquer la crédibilité de ce chercheur? Pourquoi aller chercher des stat de ses anciens travaux ?

    => la manipulation des chiffres est plus impressionnant

    Pourquoi parler du riz doré?

    => c’est la démonstration de l’hypocrisie des associations dites “vertes”. les pauvres ne les interressent pas.
    demande à soleil vert pouquoi j’ai commencé à critiquer le discours des antis, “rien à cirer”, mucos et lipase dans une phrase par exemple

    Pourquoi certain considère la science comme un sanctuaire restreint à une élite? Analyser, expliquer l’étude qui fait tant de bruit ne suffisait t’elle pas?

    =>la science ne doit pas être un sanctuaire, je ne suis pas certain que Séralini soit d’accord avec cette affirmation, il semble que toute critique de son étude soit insupportable à ses yeux.

    Pourquoi la presse remet elle en jeu la technologie elle même? Ca part dans tous les sens, c’est fou et ce n’est pas rassurant du tout.

    => la peur fait vendre, “pas de risque avec les ogm” c’est moins vendeur, vous ne trouvez pas?

  322. aatea dit :

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/09/27/pour-un-debat-raisonne-sur-les-ogm_1766673_3232.html

    appel à la raison de scientifiques

  323. Greenisjustacolor dit :

    @aathea
    “L’hypocrisie des asso vertes, les pauvres ne les intéressent pas..” et ils intéressent Monsanto, c’est vrai que les pauvres constitue aussi un marché comme un autre. Et cela pour tout le monde.
    “je ne suis pas certain que Séralini soit d’accord avec cette affirmation” et?
    “la peur fait vendre” tout est peut être vendu, y compris la santé de tous. Les “OGM sont dangeureux”, forcément c’est moins vendeur pour un OGM. Est ce que je préfère acheter un OGM et donner de l’argent à une multi ou acheter bio, sans agent chimique et donner mon argent principalement au producteur lui même. Je me tâte…
    Bon on pourrait continuer pendant des heures et cela n’irait nulle part.
    Je regrette qu’on aille toujours chercher dans le futur et les innovations avec les problèmes qu’elles amènent sans se demander ce qu’on pourrait faire, ici et maintenant. C’est à dire partager les richesses et le savoir.

  324. GFP dit :

    @ ecoloverdatre,
    “et grâce au riz doré il n’y aurait plus de morts? vous voulez faire croire ça à qui?”
    => La technique favorite d’ecoloverdatre… le strawman. Je ne dis pas qu’avec e riz doré que les problèmes d’avitaminose A serait résolus mais que le riz doré est une des solutions à développer pour lutter contre l’avitaminose A et qu’il n’y a aucune raison de s’y opposer.

    “bonne raison donc pour s’en séparer, non?”
    => Je ne vois pas avec quoi vous lutterez contre les ravageurs et autres maladies fongiques.

    @ Greenisjustacolor,
    “Je crois que cette équipe à tellement voulu trouver un résultat positif qu’elle a sacrifié la robustesse de l’étude, c’est une stratégie criticable, meme lorsqu’on est anti OGM.”
    => C’est bien de le reconnaitre.

    “Si ce scientifique est criticable, qu’on dote la recherche publique pour des recherches complémentaires. ”
    => Cela ouvre les portes à tous les abus. Si on devait demander à la recherche publique de s’occuper des tests toxicologiques des OGM, il faudrait aussi le faire pour les produits chimiques, puis les médocs, les vaccins, puis les essais d’homologations des voitures, des avions, … On en finirait plus.

    “Pourquoi aller attaquer la crédibilité de ce chercheur?”
    => Sa démarche le décrédibilise tout seul.

    ” Pourquoi aller chercher des stat de ses anciens travaux ?”
    => Pour montrer qu’il en est pas à son coup d’essai.

    “Pourquoi parler du riz doré? ”
    => Parce que c’est le sujet du fil précédent.

    “Pourquoi certain considère la science comme un sanctuaire restreint à une élite?”
    => Je ne sais pas qui a dit ça. Par contre si j’ai à me faire opérer du cœur, je préfère demander des conseils et un avis éclairé à un chirurgien cardiaque qu’à mon boulanger.

    “Analyser, expliquer l’étude qui fait tant de bruit ne suffisait t’elle pas? ”
    => C’est ce qui a été fait plus haut.

    “Est ce que je préfère acheter un OGM et donner de l’argent à une multi ou acheter bio, sans agent chimique et donner mon argent principalement au producteur lui même.”
    => Si vous l’achetez à carrefour vous ne donnerez pas votre argent “principalement au producteur”. Et le producteur achète de toute façon ses semences à un semencier, que votre producteur soit bio ou non, tout comme si vous achetiez un produit obtenu à partir d’un OGM ou d’une semence conventionnelle.

  325. aatea dit :

    L’hypocrisie des asso vertes, les pauvres ne les intéressent pas..” et ils intéressent Monsanto, c’est vrai que les pauvres constitue aussi un marché comme un autre. Et cela pour tout le monde.

    => dans le cas du riz dorée II, Monsanto n’intervient pas, c’est des universitaires qui ont développé ce riz, pas d’argent pour les multinationales…
    mais greenpeace le combat.
    regardez les arguments pourquoi greenpeace a dépendé autant d’argent contre ce riz?

    Est ce que je préfère acheter un OGM et donner de l’argent à une multi ou acheter bio, sans agent chimique et donner mon argent principalement au producteur lui même. Je me tâte…

    => mais dans le bio, il y a aussi des grosses sociétés!
    la bouillie bordelaise ce n’est pas de la chimie?
    il n’y a pas un métal lourd?
    toxique pour le sol?
    deux points deux mesures?

    Je regrette qu’on aille toujours chercher dans le futur et les innovations avec les problèmes qu’elles amènent

    =>les plantes gm c’est le présent, pas le futur

  326. ue-bruxelles dit :

    Citoyenneté durable 23/09/2012

    http://petitcourrierblog.wordpress.com/

  327. Greenisjustacolor dit :

    @gfp et aathea
    C’est bien ce que je disais plus haut, il y aura toujours un mot ou une virgule sur lequel rebondir. Vos avis sont partisans, vous avez le droit. Je pourrais me prendre au jeu de comment avoir raison et continuer sans fin mais je ne pense pas que cela soit utile.

    ““Si ce scientifique est criticable, qu’on dote la recherche publique pour des recherches complémentaires. ”
    => Cela ouvre les portes à tous les abus. Si on devait demander à la recherche publique de s’occuper des tests toxicologiques des OGM, il faudrait aussi le faire pour les produits chimiques, puis les médocs, les vaccins, puis les essais d’homologations des voitures, des avions, … On en finirait plus.”

    C’est pourtant ce que demande le collectif de scientifique dans le lien d’aathéa : un débat apaisé et des moyens pour la recherche publique. En attendant c’est cette engrenage d’argumentation qui n’en finit pas. Vous avez le droit de penser que les tests sanitaires sont superflux, je ne suis pas d’accord avec vous. Est ce que la santé a un prix? Faut il laisser les produits qui impactent le publique à la seule responsabilité du privé, mon avis est que non.

  328. Greenisjustacolor dit :

    Séralini : “Les fabricants d’OGM assuraient qu’ils allaient permettre une réduction de l’usage des pesticides, dont je savais le rôle dans les dérèglements hormonaux et les cancers. J’étais donc non seulement favorable, mais enthousiaste devant ces nouvelles perspectives. J’ai pris les dossiers en mains et là, la stupéfaction m’a… ». « (Moi) …saisi ? ». « (Séralini) …Atterré ! Car je me suis rendu compte que la principale stratégie des industriels était de “fabriquer” des plantes capables d’absorber des pesticides sans en mourir. Alors qu’on prétendait réduire ces produits ! Et du reste, dix ans après le lancement des OGM commerciaux, les trois quarts des plantes transgéniques ne sont que cela. Seconde stratégie, tout aussi curieuse : la création de plantes OGM qui sécrètent leur propre insecticide. Lequel est, je le rappelle, aussi un pesticide ».”

    La suite ici pour se faire une idée :
    http://fabrice-nicolino.com/index.php/?p=1390

  329. Brisavion dit :

    Séralini : “…la principale stratégie des industriels était de “fabriquer” des plantes capables d’absorber des pesticides sans en mourir”
    => la suite serait-elle alors de “fabriquer” des mammifères capables d’absorber des pesticides sans en mourir ? dont l’homme ?
    oups, je m’égare, dsl :)

  330. GFP dit :

    @ Greenisjustacolor,
    “C’est pourtant ce que demande le collectif de scientifique dans le lien d’aathéa : un débat apaisé et des moyens pour la recherche publique. ”
    => Ils ne demandent pas de moyens à la recherche publique pour faire les travaux qui incombent aux industriels. Ils ne demandent que des moyens pour vérifier les données publiées par le criigen.

    “Vous avez le droit de penser que les tests sanitaires sont superflux, je ne suis pas d’accord avec vous.”
    => Certains tests sanitaires sont superflus, pas tous.

    “Faut il laisser les produits qui impactent le publique à la seule responsabilité du privé, mon avis est que non.”
    => Ce n’est pas non plus ce que je dis. Je dis que c’est aux boites privées de financer l’évaluation de leurs produits, pas au public.

    “J’ai pris les dossiers en mains et là, la stupéfaction m’a… ». « (Moi) …saisi ? ». « (Séralini) …Atterré ! Car je me suis rendu compte que la principale stratégie des industriels était de “fabriquer” des plantes capables d’absorber des pesticides sans en mourir.”
    => Le pauvre, il n’a même pas compris le principe du désherbant sélectif. Quant à Nicolino c’est un sinistre individu qui n’a pour toute argumentation que de bloquer les commentaires qui ne lui plaisent pas. Je parle en connaissance de cause.

    @ Brisavion,
    “la suite serait-elle alors de “fabriquer” des mammifères capables d’absorber des pesticides sans en mourir ? dont l’homme ?”
    => D’une certaine façon, c’est déjà le cas depuis longtemps. Nos cytochromes P450 n’ont pas été inventés avec la chimie moderne, tout comme les mécanismes de réparation de l’ADN.

  331. Greenisjustacolor dit :

    Le transhumanisme… les OGM sont eux aussi la porte ouverte à d’éventuels abus.

  332. Joceline dit :

    Greenisjustacolor dit : Thursday 27 September 2012 à 13:03

    @aathea
    Vos liens renvoient vers une autre étude, et il faudrait que je me plonge dans celle ci dans son entièreté. Je pense qu’il y a assez à faire avec cette étude.

    …etc

    ==> Qu’attends-tu comme réponse à ton analyse (avec laquelle je suis, par ailleurs, totalement d’accord) en l’adressant à Aatea ?

    Nous avons, face à nous, des gens totalement enrégimentés, que ce soit Aatea qui est ici parce qu’il est “anti des antis” (aatea, Friday 21 September 2012 à 13:48) ou GFP qui veut nous sortir de notre endoctrinement : GFP dit : Wednesday 19 September 2012 à 14:39 :” J’essaye de vous enlever le caca que vous avez dans les yeux mais en fait vous aimez vous faire manipuler. ” http://ogm.greenpeace.fr/du-riz-ogm-americain-teste-sur-des-enfants-chinois .
    Je ne connais pas les motivations des autres mais on peut s’attendre à des réponses semblables, teintées d’ostracisme et/ou de prosélytisme.

    Ils sont sur un site anti-ogm pour convaincre les gens qui partagent ce point de vue qu’ils ont tort. Ils s’affichent donc avec leur opinion comme étant la seule vérité possible, parole d’évangile.
    Ceux qui ne pensent pas comme eux sont donc des mécréants, des ignorants, des insensés qu’ils doivent convertir (GFP) ou combattre (Aatea).

    Si nous étions sectaires, comme ils le prétendent, nous agirions comme eux. Nous irions sur le site (puant pour ne pas dire fascisant) “Imposteurs”, leur temple, pour critiquer leurs articles et leur dire quoi et comment penser. Mais nous ne le faisons pas parce que nous agissons à titre personnel et indépendant, ce qui semble dépasser leur entendement. Pour eux, toute personne qui s’exprime sur le site de GP est forcément un membre de la secte GP, tout comme toute personne qui intervient sur le site “imposteurs” est à 99% membre de la secte “imposteurs”(qui compte très peu de membres et nous les connaissons presque tous ici).
    Leur accusation de sectarisme repose donc sur un phénomène de projection; en psychologique : déni de sa propre attitude que l’on attribue à l’autre.

    Conclusion : Comment faire entendre raison à des illuminés ? Je crois que le fil des commentaires sur les différents sites où ils interviennent répond à cette question.

    Je suis en vacances cette semaine, je vais donc éviter de me prendre la tête plus avant avec cette bande de oufs.

  333. Brisavion dit :

    GFP “=> Ce n’est pas non plus ce que je dis. Je dis que c’est aux boites privées de financer l’évaluation de leurs produits, pas au public.”
    Brisavion : vous êtes pour le conflit d’intérêt ?

  334. Brisavion dit :

    Bonne vacances, Joceline :)

  335. Greenisjustacolor dit :

    @gpf
    Libre à vous d’avoir votre opinion sur ce qui est superflux et ce qui ne l’est pas. Le public n’est pas là pour financer la recherche industriel par contre il doit avoir les moyens de contrôler ce qui peut impacter la communauté en étant libre des enjeux financier qui pèse sur les industriels. Vous pouvez faire confiance au industriel, moi pas. Si des problemes sanitaires, il y a ce sera aussi aux organismes de santé publique d’y remédier, autant travailler en prévention.

    Vous confondez un principe et les impact qu’il peut avoir dans la réalité via une expérimentation, un OGM plus que tout autre élément du vivant est une expérimentation avec les risques que cela comporte. On ne peut pas faire preuve d’assez de précautions.

    “D’une certaine façon, c’est déjà le cas depuis longtemps. Nos cytochromes P450 n’ont pas été inventés avec la chimie moderne, tout comme les mécanismes de réparation de l’ADN”
    Oh gpf, c’est ce que je vous reproche, vous mettez de l’ombre là où cela vous arrange. C’est bien arrangeant ce “d’une certaine façon”, vous comparer des mécanismes issus de processus évolutif long à une technologie très récente en comparaison.

  336. Greenisjustacolor dit :

    @joceline
    Tu aurais un email “bidon” ou je pourrais te joindre, je t’expliquerai ce que je fais. Sinon je t’en donne un.

  337. Brisavion dit :

    @GFP :”Là il est vrai qu’il y a un problème car les protocoles toxicologiques ne sont pas adaptés pour tester la toxicité d’un aliment mais plutôt la toxicité d’une molécule donnée. J’ai déjà évoqué ce point plus haut. La limite lorsqu’on teste un aliment (GM ou non) est que l’on ne peut établir une gamme de concentration facilement du fait qu’une dose élevée de maïs (par exemple) créera un régime alimentaire déséquilibré et par conséquent aura des conséquence physiologiques sur l’organisme. Avec une molécule chimique on peut plus facilement donner des doses très élevées.”

    ==> alors, ne faudrait-il pas prolonger les tests sur la durée, et dans ce cas, utiliser une autre lignée de rats, plus résistants dans le temps ? cela devrait permettre des résultats sans augmenter les doses testées, non? la race Sprague-Dawley ne semble plus être pertinente arrivé là.

  338. soleil vert dit :

    Don’t feed the trolls GFP, aatea.

    Une seule chose à savoir : les études scientifiques de validation, donc financées par le privé ont déjà menti par nécessité et celles présentées par Monsanto sont complètement bidon (beaucoup trop courtes). Qu’on fasse des études publiques sur 2 ans et on en reparlera, même si cela vous dérangerait (et on comprend bien pourquoi).

    Les Suisses ont choisi par referendum en 2005 un moratoire de 5 ans, prolongé jusqu’en 2013. Le Conseil National Helvétique vient de décréter la prolongation du moratoire anti OGM jusqu’au 31 déc 2017. Donc, BASTA les OGM, laissez parler la démocratie, les trolls, avec votre pipeau frénétique et votre nombrilisme dogmatique. Les OGM présentent beaucoup plus d’inconvénients réels que d’avantages supposés, donc les soutenir revient à faire ici du noyautage de forum, stratégie de pourrissement bien connu.

  339. aatea dit :

    soleil vert dit :Thursday 27 September 2012 à 15:44
    Don’t feed the trolls GFP, aatea.

    =>dites cela qui met dans la même phrase “rien à cirer”, mucos et lipase dans une phrase.

  340. Brisavion dit :

    histoire de remettre un peu de blé sous la meule :
    “Maïs génétiquement modifiés : Nouveaux risques pour la santé – Janvier 2012″
    http://www.criigen.org/SiteFr//index.php?option=com_content&task=view&id=374&Itemid=124

  341. GFP dit :

    @ Joceline,
    “Ils sont sur un site anti-ogm pour convaincre les gens qui partagent ce point de vue qu’ils ont tort.”
    => Cele ne me gêne pas que vous soyez anti-OGM, ça vous regarde après tout. Ce qui me gêne ce sont les anti-OGM qui vont imposer leur idéologie aux autres à coups de mensonges et autres manipulations… et pour certains en ayant recours au terrorisme.

    “Ils s’affichent donc avec leur opinion comme étant la seule vérité possible, parole d’évangile.”
    => J’ai avancé des arguments scientifiques et personne ici n’a été capable de répondre ne serait-ce un début de critique construite et argumentée.


    Ceux qui ne pensent pas comme eux sont donc des mécréants, des ignorants, des insensés qu’ils doivent convertir (GFP) ou combattre (Aatea).”
    => Je n’ai pas besoin de convertir qui que ce soit. Et moi-même je suis ignorant sur pas mal de sujets (physique des particules, théorie des ensembles, …) et je me garderais bien d’émettre un avis éclairé sur ces sujets.

    “Si nous étions sectaires, comme ils le prétendent, nous agirions comme eux. Nous irions sur le site (puant pour ne pas dire fascisant) “Imposteurs”, leur temple, pour critiquer leurs articles et leur dire quoi et comment penser. ”
    => Vu le niveau de votre argumentation, vous n’auriez pas grand chose à apporter.

    @ Brisavion,
    “vous êtes pour le conflit d’intérêt ?”
    => pourquoi demandez-vous ça ?

    @ Greenisjustacolor,
    “Le public n’est pas là pour financer la recherche industriel par contre il doit avoir les moyens de contrôler ce qui peut impacter la communauté en étant libre des enjeux financier qui pèse sur les industriels. ”
    => On est entièrement d’accord là-dessus. Et j’ai un scopp pour vous, c’est déjà le cas.

    “Vous pouvez faire confiance au industriel, moi pas. ”
    => Je ne dis pas faire confiance aux industriels.

    “Si des problemes sanitaires, il y a ce sera aussi aux organismes de santé publique d’y remédier, autant travailler en prévention.”
    => c’est déjà le cas. Je vous renvoie, vous aussi, vers un document qui décrit ce qui est demandé aux industriels:
    http://www.efsa.europa.eu/en/efsajournal/doc/2150.pdf

    @ Brisavion,
    “alors, ne faudrait-il pas prolonger les tests sur la durée, et dans ce cas, utiliser une autre lignée de rats, plus résistants dans le temps ?”
    => Je ne vois pas trop l’intérêt. prolonger les durées des études ne vous montrera rien de plus que ce que vous auriez pu déjà détecter plus tôt.

    “cela devrait permettre des résultats sans augmenter les doses testées, non?”
    => On a déjà des résultats.

    “la race Sprague-Dawley ne semble plus être pertinente arrivé là.”
    => Vous pouvez changer de souche de rat mais cela n’apportera rien de plus.

    @ soleil vert,
    “Une seule chose à savoir : les études scientifiques de validation, donc financées par le privé ont déjà menti par nécessité et celles présentées par Monsanto sont complètement bidon (beaucoup trop courtes).”
    => Donc si un automobiliste grille un feu et se faire prendre, on interdit à tout le monde de conduire ? Non, appliquons les méthodes prônées par certains ici, mettons un policier derrière chaque volant et le tour est joué. Quant aux études de monsanto, elles suivent les protocoles standards définis par l’OCDE qui sont reconnus au niveau international.

    “Qu’on fasse des études publiques sur 2 ans et on en reparlera, même si cela vous dérangerait (et on comprend bien pourquoi).”
    => Oui, cela me dérangerait de voir l’argent public foutu par les fenêtres.

    “Les Suisses ont choisi par referendum en 2005 un moratoire de 5 ans, prolongé jusqu’en 2013. Le Conseil National Helvétique vient de décréter la prolongation du moratoire anti OGM jusqu’au 31 déc 2017. ”
    => Et oui, les politiques font dans le populisme et n’écoutent pas leur scientifiques.

    @ Brisavion,
    ““Maïs génétiquement modifiés : Nouveaux risques pour la santé – Janvier 2012″”
    => Pouvez-vous me dire où vous voyez de “nouveaux risques pour la santé” dans cet article ?

  342. Joceline dit :

    Greenisjustacolor dit : Thursday 27 September 2012 à 15:41

    @joceline
    Tu aurais un email “bidon” ou je pourrais te joindre, je t’expliquerai ce que je fais. Sinon je t’en donne un.

    majoline @ msn.com

  343. Joceline dit :

    Brisavion dit : Thursday 27 September 2012 à 15:30

    Bonne vacances, Joceline :)

    Merci ! :-) :-)

  344. Greenisjustacolor dit :

    @gfp

    “Je vous renvoie, vous aussi, vers un document qui décrit ce qui est demandé aux industriels:”
    Vous me renvoyez vers un document de l’efsa, agence de conseil qui n’a pas de pouvoir législatif. Ce document a t’il valeur législative?

  345. Joceline dit :

    GFP dit : Thursday 27 September 2012 à 17:14

    “@ Joceline,
    Cele ne me gêne pas que vous soyez anti-OGM, ça vous regarde après tout. Ce qui me gêne ce sont les anti-OGM qui vont imposer leur idéologie aux autres à coups de mensonges et autres manipulations… et pour certains en ayant recours au terrorisme.”

    Alors, à ma question : “Que faites-vous sur ce site, GFP?” pourquoi avoir répondu : “J’essaye de vous enlever le caca que vous avez dans les yeux …” ?

  346. Joceline dit :

    GFP dit : Thursday 27 September 2012 à 17:14

    @ Joceline,

    “J’ai avancé des arguments scientifiques et personne ici n’a été capable de répondre ne serait-ce un début de critique construite et argumentée.”

    => C’est bien là le problème : vous argumentez “scientifiquement” avec un langage hermétique à la plupart des intervenants et vous argumentez” scientifiquement” même quand vous ne maîtrisez pas le sujet. Avec un jusqu’auboutisme absurde. Comment vous croire ?

  347. bionel dit :

    aatea dit : Thursday 27 September 2012 à 12:48

    bionel dit :Thursday 27 September 2012 à 12:36

    je ne suis pas comme ces crétins à imposer aux autres ce qu’ils doivent faire, et je n’ai nullement besoin d’eux pour me dicter ma vie!

    => vous PRETENDEZ ne pas imposer aux autres ce qu’ils doivent faire

    sérieusement?

    alors que vous empechez certains agriculteurs d’utiliser des semences interressantes

    novlanguages des antis..

    interdire = libre
    c’est la même chose dans votre language?

    *** allez encore et toujours le bel enfumage pro ogm.

    inintéressantes surtout pour vous pro ogm n’est ce pas?

  348. bionel dit :

    aatea dit : Thursday 27 September 2012 à 13:05

    bee in the air dit :Thursday 27 September 2012 à 12:49

    => il faudrait qu’il y ait une raison pour les interdire.

    pour l’instant, il n’y a pas le début d’une preuve sur les dangers des plantes gm

    sauf lorsqu’on arrange les études.

    *** pas besoin d’arranger les études!

    Juste simplement observer et ne pas avoir la mémoire courte comme toi!!!

    Tu as peut être déjà oublier l’amarante qui développe une résistance au glyphosate par exemple?

    Là aussi c’est une étude arrangée?

  349. GFP dit :

    @ Greenisjustacolor,
    “Ce document a t’il valeur législative?”
    => C’est le document en vigueur actuellement sur les lignes directrices à suivre si vous voulez mettre une PGM sur le marché européen pour l’alimentation animale et humaine. Vous trouverez aussi les autres documents pour la mise en culture ici, si ça vous intéresse. Rares sont les anti-OGM qui prennent connaissance de ce type d’information. Ils préfèrent en général ignorer ce qui est demandé.
    http://www.efsa.europa.eu/en/apdesk/docs/apdeskhow.pdf

    @ Joceline,
    ““Que faites-vous sur ce site, GFP?” pourquoi avoir répondu : “J’essaye de vous enlever le caca que vous avez dans les yeux …” ?”
    => Quand je vous ai répondu cela on parlait des “travaux” séraliniens. De façon générale, je me contrefous que vous soyez anti-OGM. Vous avez le droit d’avoir les croyances qui vous chante, tant que vous ne cherchez pas à les imposer aux autres à coups de mensonges ou par la force. C’est valable pour toutes les religions. Mais quand vous interprétez une “étude” scientifique au delà de ce que ces résultats permettent de conclure, il faut bien vous enlever le caca que vous avez dans les yeux.

    ” C’est bien là le problème : vous argumentez “scientifiquement” avec un langage hermétique à la plupart des intervenants et vous argumentez” scientifiquement” même quand vous ne maîtrisez pas le sujet.”
    => De quoi parlez-vous ?

    “Avec un jusqu’auboutisme absurde. Comment vous croire ?”
    => Je ne vous demande pas de me croire mais si vous pouviez commencer à réfléchir à vos dogmes anti-OGM, ce serait déjà un progrès considérable.

    @ bionel,
    “Tu as peut être déjà oublier l’amarante qui développe une résistance au glyphosate par exemple?”
    => Ha… et pour vous c’est “une preuve d’un danger” d’un OGM ?

  350. Greenisjustacolor dit :

    @gfp :
    Ca ne répond pas à ma question, le premier document est un “guidance” : il n’oblige pas. L’efsa ne peut obliger personne, son rôle est de suggérer, conseiller, évaluer. Ce qui me fait ne pas donner l’importance du second. Il y a une différence entre “voici ce que vous devriez faire, s’il vous plaît” et “faites ça, c’est la loi”.

  351. Joceline dit :

    Joceline dit : Thursday 27 September 2012 à 18:10

    Greenisjustacolor dit : Thursday 27 September 2012 à 15:41

    @joceline
    Tu aurais un email “bidon” ou je pourrais te joindre, je t’expliquerai ce que je fais. Sinon je t’en donne un.

    majoline @ msn.com

    Oups ! Il semblerait que mon adresse soit utilisée par quelqu’un d’autre… j’en crée une autre et je communique l’adresse dès que possible…

  352. GFP dit :

    @ Greenisjustacolor,
    “Ca ne répond pas à ma question, le premier document est un “guidance” : il n’oblige pas. ”
    => Le pétionnaire doit suivre les lignes directrices de l’EFSA s’il veut que son dossier soit examiné. Et la première phrase rappelle le cadre réglementaire dans lequel se fait l’évaluation: “This document provides updated guidance for the risk assessment of food and feed containing, consisting or produced from genetically modified (GM) plants, submitted within the framework of Regulation (EC) No 1829/2003 on GM food and feed.”

    “L’efsa ne peut obliger personne, son rôle est de suggérer, conseiller, évaluer. Ce qui me fait ne pas donner l’importance du second. Il y a une différence entre “voici ce que vous devriez faire, s’il vous plaît” et “faites ça, c’est la loi”.”
    => L’EFSA n’évaluera pas un dossier incomplet.

    @ Joceline,
    “Oups ! Il semblerait que mon adresse soit utilisée par quelqu’un d’autre… j’en crée une autre et je communique l’adresse dès que possible…”
    => Au lieu de créer une nouvelle adresse email, pourquoi ne ne pas créer une adresse email temporaire qui vous transmettra sur votre adresse email réelle des emails pendant un laps de temps correspondant à vos besoins.
    http://www.mail-temporaire.fr/

  353. Greenisjustacolor dit :

    @gfp
    “Le pétionnaire doit suivre les lignes directrices de l’EFSA s’il veut que son dossier soit examiné. ”
    Qui est le pétitionnaire? Dossier examiné par qui? Qui s’assure que les lignes directrice soient suivi? Quels sont les moyens de contrôle? Et si ce sont des lignes directrices elles n’ont pas valeurs législatives. Alors lorsque vous dites le document demande, il demande gentiment, il n’exige pas.

  354. Joceline dit :

    GFP dit : Thursday 27 September 2012 à 19:23

    @ Joceline,
    ““Que faites-vous sur ce site, GFP?” pourquoi avoir répondu : “J’essaye de vous enlever le caca que vous avez dans les yeux …” ?”
    => Quand je vous ai répondu cela on parlait des “travaux” séraliniens. De façon générale, je me contrefous que vous soyez anti-OGM. Vous avez le droit d’avoir les croyances qui vous chante, tant que vous ne cherchez pas à les imposer aux autres à coups de mensonges ou par la force. C’est valable pour toutes les religions. Mais quand vous interprétez une “étude” scientifique au delà de ce que ces résultats permettent de conclure, il faut bien vous enlever le caca que vous avez dans les yeux.
    ==> Ben voyons ! Parce que c’est moi qui essaye d’imposer ces “croyances” par la force et à coup de mensonges ! Elle est bonne, celle-là ! Et c’est moi qui ait surinterprété cette étude ! On rêve, là !

    ” C’est bien là le problème : vous argumentez “scientifiquement” avec un langage hermétique à la plupart des intervenants et vous argumentez” scientifiquement” même quand vous ne maîtrisez pas le sujet.”
    => De quoi parlez-vous ?

    ==> de votre façon de communiquer, notamment à propos de nutrition, vit A, iode, …. vous vous souvenez ?

    “Avec un jusqu’auboutisme absurde. Comment vous croire ?”
    => Je ne vous demande pas de me croire mais si vous pouviez commencer à réfléchir à vos dogmes anti-OGM, ce serait déjà un progrès considérable.

    ==> en l’occurrence, je me demande bien qui, de nous deux, à un dogme en matière d’ogm !
    Quand j’ai commencé à intervenir fin 2010, si j’ai bonne souvenance, je n’avais qu’un apriori contre les ogm. C’est en me frottant à votre pensée dogmatique que m’est venue une certitude : les ogm doivent être combattus coûte que coûte !

    On peut dire que vous avez beaucoup servi à retirer le caca que j’avais dans les yeux ! Maintenant, je vois clair ! Merci !

  355. Greenisjustacolor dit :

    @joceline
    “Oups ! Il semblerait que mon adresse soit utilisée par quelqu’un d’autre… j’en crée une autre et je communique l’adresse dès que possible”
    Je ne sais pas si c’est quelqu’un d’autre mais ca a répondu :)

  356. Greenisjustacolor dit :

    @gfp
    “This document provides updated guidance for the risk assessment of food and feed containing, consisting or produced from genetically modified (GM) plants, submitted within the framework of Regulation (EC) No 1829/2003 on GM food and feed.””
    Le document que vous avez mis en lien pour illustrer vos propos, n’est pas règlementaire en cela qu’il n’est pas législatif. Il s’agit juste de recommandation pour évaluer les risques des OGM. Pas si scoop que ça finalement…

  357. Greenisjustacolor dit :

    @gfp
    Je ne suis pas content gfp votre document n’illustre pas du tout votre scoop. Je perds du temps.

  358. bionel dit :

    GFP dit : Thursday 27 September 2012 à 14:03

    “Je ne vois pas avec quoi vous lutterez contre les ravageurs et autres maladies fongiques.”

    ***Ha ces truc qui se sont développer en même temps que votre agriculture intensive et PRINCIPALEMENT en monoculture?

    Techniques qui ont favoriser leurs développement et fait le plus grand bonheur de vos firmes à pesticides!

    Et si ont changer les techniques culturales???

    LE PRINCIPALE REMÈDE EST BIEN DE SUPPRIMER LA CAUSE N’EST CE PAS?
    …………

    “Cela ouvre les portes à tous les abus. Si on devait demander à la recherche publique de s’occuper des tests toxicologiques des OGM, il faudrait aussi le faire pour les produits chimiques, puis les médocs, les vaccins, puis les essais d’homologations des voitures, des avions, … On en finirait plus.”

    *** ça gênerais surtout vos firmes dans leur liberté de faire gober tout et n’importe quoi n’est ce pas?
    ………….

    “Pour montrer qu’il en est pas à son coup d’essai.”

    *** La persévérance est un défault?
    ………….

    “Parce que c’est le sujet du fil précédent.”

    *** ha vous n’avez pas encore changer de page?
    ………

    “Je ne sais pas qui a dit ça. Par contre si j’ai à me faire opérer du cœur, je préfère demander des conseils et un avis éclairé à un chirurgien cardiaque qu’à mon boulanger.”

    ***Tout comme je ferais plus confiance à un professeur de biologie moléculaire reconu plutôt qu’a des lobbies qui nous enfumes pour ce qui concerne les ogm, N’EST CE PAS?
    …………..

    “Si vous l’achetez à carrefour vous ne donnerez pas votre argent “principalement au producteur”. Et le producteur achète de toute façon ses semences à un semencier, que votre producteur soit bio ou non, tout comme si vous achetiez un produit obtenu à partir d’un OGM ou d’une semence conventionnelle.”

    ***Pourquoi justement acheter du bio chez carrefour?

    ET ENCORE SUIVIT D’ UNE SUPERBE INTOX DE PLUS…..

    ont ils encore le choix?

  359. Joceline dit :

    GFP dit : Thursday 27 September 2012 à 20:36

    @ Joceline,
    “Oups ! Il semblerait que mon adresse soit utilisée par quelqu’un d’autre… j’en crée une autre et je communique l’adresse dès que possible…”
    => Au lieu de créer une nouvelle adresse email, pourquoi ne ne pas créer une adresse email temporaire qui vous transmettra sur votre adresse email réelle des emails pendant un laps de temps correspondant à vos besoins.
    http://www.mail-temporaire.fr/
    ==> Oh ! C’est trop gentil de votre part de me rendre service ! merci pour le tuyau !

  360. Joceline dit :

    Greenisjustacolor dit : Thursday 27 September 2012 à 21:12

    @joceline
    “Oups ! Il semblerait que mon adresse soit utilisée par quelqu’un d’autre… j’en crée une autre et je communique l’adresse dès que possible”
    Je ne sais pas si c’est quelqu’un d’autre mais ca a répondu :)

    ==> si ce n’est pas un plan Q, ce doit être moi ! ^^ adresse rétablie !

  361. bionel dit :

    GFP dit : Thursday 27 September 2012 à 19:23

    @ bionel,
    “Tu as peut être déjà oublier l’amarante qui développe une résistance au glyphosate par exemple?”
    “Ha… et pour vous c’est “une preuve d’un danger” d’un OGM ?”

    *** C’est bien l’ utilisation de vos variété soja ogm RR qui a induit cette résistance?

    Nous avons ici la preuve d’un risque, d’un danger complétement inatendu de vos ogm n ‘est ce pas?

    Ce n’est pas une etude bidouillée cette modification, c’est bien le constat d’une réalité n’est ce pas?

  362. GFP dit :

    @ Greenisjusacolor,
    “Qui est le pétitionnaire?”
    => Celui qui veut mettre son produit sur le marché. Pour l’anti-OGM ce sera monsanto (je prends cette exemple pour que vous ne perdiez pas vos repères)

    “Dossier examiné par qui?”
    => Par les instances d’évaluations nationales dans un premier temps et européennes.

    “Qui s’assure que les lignes directrice soient suivi? ”
    => Les agences sanitaires des différents pays européens.

    “Quels sont les moyens de contrôle?”
    => Contrôle de quoi ?

    “Et si ce sont des lignes directrices elles n’ont pas valeurs législatives.”
    => Qu’entendez-vous par “valeurs législatives” ?

    “Alors lorsque vous dites le document demande, il demande gentiment, il n’exige pas.”
    => Il faut mordre ?

    @ Joceline,
    “Ben voyons ! Parce que c’est moi qui essaye d’imposer ces “croyances” par la force et à coup de mensonges !”
    => Peut-être pas vous mais le criigen ou greenpeace, oui, sans aucun doute. Quant à l’usage de la force je pense aux délinquants volontaire, même si greenpeace a aussi procédé à des destruction d’expérimentation (et en milieu confiné par dessus le marché).

    ” Elle est bonne, celle-là ! Et c’est moi qui ait surinterprété cette étude ! On rêve, là ! “”
    => Vous en avez gobé l’interprétation séralinienne, c’est du pareil au même.

    “de votre façon de communiquer, notamment à propos de nutrition, vit A, iode, …. vous vous souvenez ? ”
    => Et je ne maîtriserais pas le sujet ? Au fait, l’emmental, il ne vient pas des Alpes ? Nous nous en étions arrêté là.

    “en l’occurrence, je me demande bien qui, de nous deux, à un dogme en matière d’ogm !
    Quand j’ai commencé à intervenir fin 2010, si j’ai bonne souvenance, je n’avais qu’un apriori contre les ogm. C’est en me frottant à votre pensée dogmatique que m’est venue une certitude : les ogm doivent être combattus coûte que coûte ! ”
    => “les ogm doivent être combattus coûte que coûte”… et vous ne savez même pas pourquoi ! Et vous n’auriez pas de dogmes en la matière alors que selon vous il faudrait combattre “LES” OGM ? Vous êtes victime de ce qu’on appelle l’escalade d’engagement. Je n’ai aucune pensée dogmatique à propos des OGM. Un OGM n’esp pas “bon” ou “mauvais” a priori. Chaque OGM doit être analysé au cas par cas. Vous êtes contre “les” OGM parce que vous en avez décidé ainsi, même si aucun OGM n’a jamais causé le moindre dommage sanitaire ou environnemental, et pire, que certains ont des impacts moindre sur l’environnement ou la santé que leur équivalent non transgénique. Faut le faire quand même, mais après tout, ça vous regarde. Vous avez décidé que “les” OGM seraient le mal incarné et que rien ne vous ferait changer d’avis et que vous vous raccrocheriez à n’importe quoi pour ne pas revoir vos aprioris, même les études nullissimes du criigen. Soit, si cette vision du monde vous plait, je vous laisse à vos illusions.

    @ Greenisjustacolor
    “Le document que vous avez mis en lien pour illustrer vos propos, n’est pas règlementaire en cela qu’il n’est pas législatif.”
    => Lisez les textes réglementaires dans ce cas. Vous disiez “Si des problèmes sanitaires, il y a ce sera aussi aux organismes de santé publique d’y remédier, autant travailler en prévention.” Je n’ai fais que vous orienter vers l’évaluation du risque sanitaire des OGM à mettre sur le marché, ou, autrement dit, la prévention.

    “Il s’agit juste de recommandation pour évaluer les risques des OGM.
    => ben oui, le fameux travail de prévention que vous évoquiez plus haut.

    “Pas si scoop que ça finalement…”
    => Je suis prêt à parier que vous ne le connaissiez pas et donc que pour vous, il s’agit d’un scoop.

    “Je ne suis pas content gfp votre document n’illustre pas du tout votre scoop. Je perds du temps.”
    => Je ne vois pas ce que vous vouliez dire par “prévention” dans ce cas. Expliquez vous.

    @ bionel,
    “*Ha ces truc qui se sont développer en même temps que votre agriculture intensive et PRINCIPALEMENT en monoculture?”
    => Oui mais bien sûûûr. L’ergotisme est apparue avec l’agriculture intensive ?

    La persévérance est un défault?
    => Errare humanum est, perseverare diabolicum.

    “Tout comme je ferais plus confiance à un professeur de biologie moléculaire reconu plutôt qu’a des lobbies qui nous enfumes pour ce qui concerne les ogm, N’EST CE PAS?”
    => Vous préférez faire confiance à un biologiste moléculaire anti-OGM pour vous parler de toxicologie que faire confiance à un toxicologue. Donc si vous avez une rage de dents, allez voir votre ophtalmo !

    “Pourquoi justement acheter du bio chez carrefour? ”
    => N’est-ce pas le premier revendeur de produits bio en France ?

    “ET ENCORE SUIVIT D’ UNE SUPERBE INTOX DE PLUS…..
    ont ils encore le choix?”
    => Où est l’intox ? Arriverez-vous un jour à argumenter ?

    @ Joceline,
    “Oh ! C’est trop gentil de votre part de me rendre service ! merci pour le tuyau !”
    => De rien.

    @ bionel,
    “C’est bien l’ utilisation de vos variété soja ogm RR qui a induit cette résistance?”
    => Ha bon, je croyais que c’était d’utiliser du glyphosate.

    “Nous avons ici la preuve d’un risque, d’un danger complétement inatendu de vos ogm n ‘est ce pas?”
    => Cette amarante crée un dommage environnemental ? Ben non. Quant au développement de résistance aux herbicides chez les adventices, ce n’est pas du tout un phénomène “inattendu” et ce phénomène n’a pas attendu l’arrivée des OGM RR pour se développer, il remonte aux années 60.

  363. greenisjustacolor dit :

    Bon Gfp,
    J’ai tenté de vous comprendre, d’aller au delà du mot à mot auquel vous vous livrez, j’ai pris le temps de lire votre document balancé comme tel, sur lequel j’ai passé du temps à voir en quoi il était en rapport avec vos propos. Mais vous ne me faciliter pas la tâche en étant sur la défensive.

    Ce que vous soulevez est inquiétant. Si ce travail de prévention, n’est juste qu’une recommandation que l’industriel est libre de suivre ou pas alors non il n’y a pas les moyens de contrôler ce qui peut impacter sur la santé de tous par un organisme public. Alors lorsque vous me dites “C’est déjà le cas” et que je vois sur quelle base vous appuyez votre affirmation, cela m’interroge encore plus sur les questions sanitaires liés aux OGM. Je trouve que ça fait peur.

  364. GFP dit :

    @ Greenisjusacolor,
    “J’ai tenté de vous comprendre, d’aller au delà du mot à mot auquel vous vous livrez, j’ai pris le temps de lire votre document balancé comme tel, sur lequel j’ai passé du temps à voir en quoi il était en rapport avec vos propos.”
    => Moi aussi j’essaye de vous comprendre. Vous me parliez de prévention du risque sanitaire. Je vous ai donné le document qui est à la base de l’évaluation de ce risque. C’est donc tout à fait en rapport avec VOS propos.

    “Mais vous ne me faciliter pas la tâche en étant sur la défensive.”
    => Je vous ai posé des questions pour que vous m’expliquiez ce que vous attendez comme document quand vous parliez de “valeurs législatives” . Vous n’avez pas répondu. Si vous ne précisez pas votre pensée, je ne peux rien faire pour vous. Par ailleurs je n’ai pas l’impression d’être sur la défensive.

    “Ce que vous soulevez est inquiétant.”
    => Je ne vois pas ce qui est inquiétant. Précisez votre pensée.

    “Si ce travail de prévention, n’est juste qu’une recommandation que l’industriel est libre de suivre ou pas alors non il n’y a pas les moyens de contrôler ce qui peut impacter sur la santé de tous par un organisme public.”
    => Le pétitionnaire n’est pas libre ou non de suivre les recommandations des lignes directives. S’il ne s’y plie pas son dossier est rejeté. C’est aussi simple que ça.

    “Alors lorsque vous me dites “C’est déjà le cas” et que je vois sur quelle base vous appuyez votre affirmation, cela m’interroge encore plus sur les questions sanitaires liés aux OGM.”
    => Les agences d’évaluation ont accès à toutes les données brutes des expérimentations fournies par le pétitionnaire. Ce n’est, la plupart du temps, pas le pétitionnaire qui réalise lui-même les expérimentations mais des labos sous-traitants qui, au même titre que les labos du pétitionnaire, sont soumis à des contrôles fréquents par les instances publiques. Ces labos répondent à des normes très sévères en matière de contrôle qualité et de traçabilité des données. Si un labo triche, cela se verra lors des contrôles et les conséquences pour le labo seraient désastreuse. Si vous faites de la photo, ce serait comme si les agences avaient accès aux fichiers RAW de vos photos, ou aux négatifs si vous êtes resté à l’argentique. C’est pratiquement impossible à retoucher.

  365. Greenisjustacolor dit :

    “Les agences d’évaluation ont accès à toutes les données brutes des expérimentations fournies par le pétitionnaire.”
    C’est comme si je vous disais que vous aviez accès à tout ce que je vous fournis, c’est évident mais cela peut aussi dire que je peux ne pas vous fournir des données qui me gêne. Quel est alors l’utilité d’un tiers, si il est possible de restreindre son rayon d’expertise au seule donnée fournie par le pétitionnaire. Voilà pourquoi ce n’est pas rassurant pour moi en tant que consommateur. Voilà pourquoi je ne trouve pas superflus des études indépendantes, le droit de pouvoir choisir un produit avec ou sans OGM, de droit de pouvoir comprendre les bénéfices et les risques encourus. Je ne veux pas être victime d’un business florissant ou de la cupidité de certains dirigeants. Ce ne sera pas la première fois d’ailleurs. Vous le pariez vous même, je ne connaissais pas ce document, dois je alors à mon tour vivre sur un pari? Celui de me dire que là haut on s’occupe bien de moi, les connaissances qui pourraient me rassurer relevant du parcours du combattant. Je serais alors condamner à un pari pris par d’autres. Un pari qui touche ce qui rend possible la vie, à l’ADN d’organismes vivants que l’on va modifier en des pas de temps plus rapide que jamais et inédits. Si le risque zero n’existe pas, peut on etre sur que l’ampleur d’une chaîne de hasard peut etre maîtrisée d’autant plus si on autorise ces OGM à se mélanger dans la nature avec d’autres espèces naturelles garantes de processus d’une certaine homéostasie?

  366. Brisavion dit :

    @GFP :
    En tous cas, l’affaire des OGM est lancée (le scoop, GFP… j’entendais votre “- quelle affaire ?” :) )… et il va falloir trouver une solution pour en sortir.
    Avez-vous une piste en ce sens ? ou doit-on en attendre une que du Pr. Séralini qui y a sans doute déjà réfléchi? car bloguer ici quand on est chercheurs convaincu de l’innocuité des OGM et du roundup ne sera évidement pas suffisant pour retourner l’opinion publique (ou rassurer le consommateur, plutôt ) et je ne fait pas là référence à vous-même, mais d’un apport de chercheurs sur les blogs nationaux, Européens, internationaux.

    Élaborer un protocole rassurant peut-être ? et le proposer (au niveau de l’État, ou de l’Europe… ou d’un futur organisme international de sureté des GM… ce qui permettrait en plus de recaser des chercheurs fatigués d’étriper du rat à longueur d’année?) Si vous avez une piste…

  367. aatea dit :

    Brisavion dit :Friday 28 September 2012 à 3:05

    => dans tous les cas, si les politiques impostent aux agences d’évaluation des testent pendant 2 ans, il est certains que les marchands de peurs vont exiger des tests pendant 5 ans, puis 10 ans.

    tous les prétextes sont bons pour entretenire la peur de leurs adepte

  368. aatea dit :

    Greenisjustacolor dit :Friday 28 September 2012 à 1:23
    .., le droit de pouvoir choisir un produit avec ou sans OGM, de droit de pouvoir comprendre les bénéfices et les risques encourus

    => vous avez le droit de choisir sans ogm, les faucheurs de science et les politiques tellement interressés par un discours populiste interdissent la culture de plante gm.

    Où est la liberté?

  369. GFP dit :

    @ Greenisjustacolor,
    “C’est comme si je vous disais que vous aviez accès à tout ce que je vous fournis, c’est évident mais cela peut aussi dire que je peux ne pas vous fournir des données qui me gêne. ”
    => Essayez donc d’échapper à un contrôle fiscal, c’est un peu pareil. Si vous voulez cacher des données qui vous gêne les inspecteurs les trouveront.

    ” Quel est alors l’utilité d’un tiers, si il est possible de restreindre son rayon d’expertise au seule donnée fournie par le pétitionnaire. ”
    => L’expertise n’arrête pas son évaluation aux données soumises par le pétitionnaire mais inclut l’ensemble des connaissances scientifiques sur le sujet. Si vous lisez l’avis de l’EFSA sur le MON810 vous verrez que plus de 200 publications scientifiques d’universitaires y sont citées. Quand un constructeur automobile fait homologuer un véhicule par la DRIRE les experts ont accès aux données techniques du véhicule fournies par le constructeur mais ils ont aussi connaissances des lois de la physique.

    “Voilà pourquoi je ne trouve pas superflus des études indépendantes, le droit de pouvoir choisir un produit avec ou sans OGM, de droit de pouvoir comprendre les bénéfices et les risques encourus.”
    => Il y a plusieurs centaines d’études indépendantes.

    “Je ne veux pas être victime d’un business florissant ou de la cupidité de certains dirigeants.”
    => C’est une vision qui se restreint à la la transgénèse ou bien vous l’appliquez à toutes les nouvelles technologies (portables, internet, …)

    “Celui de me dire que là haut on s’occupe bien de moi, les connaissances qui pourraient me rassurer relevant du parcours du combattant. Je serais alors condamner à un pari pris par d’autres.”
    => N’est-cep as le vie de chacun au quotidien ? D’une certaine manière, en me rendant au travail je prends le pari que personne ne me renversera. Je dois donc faire confiance aux autres pour qu’ils respectent le code de la route et qu’ils aient une voiture en bon état de façon à limiter le risque d’accident. Personne ne peut me garantie à 100% que l’accident n’arrivera pas.

    “Un pari qui touche ce qui rend possible la vie, à l’ADN d’organismes vivants que l’on va modifier en des pas de temps plus rapide que jamais et inédits. ”
    => Vous avez une bien étrange vision de la transgénèse.

    “Si le risque zero n’existe pas, peut on etre sur que l’ampleur d’une chaîne de hasard peut etre maîtrisée d’autant plus si on autorise ces OGM à se mélanger dans la nature avec d’autres espèces naturelles garantes de processus d’une certaine homéostasie?”
    => Là je vous renvoie vers l’évaluation des risques environnementaux, dont vous trouverez les lignes directrices dans le lien que je vous donnais plus haut.

    @ Brisavion,
    “En tous cas, l’affaire des OGM est lancée (le scoop, GFP… j’entendais votre “- quelle affaire ?” :) )… et il va falloir trouver une solution pour en sortir.”
    => Je ne comprends pas ce que vous voulez dire. De quoi faut-il sortir ?

    “car bloguer ici quand on est chercheurs convaincu de l’innocuité des OGM et du roundup ne sera évidement pas suffisant pour retourner l’opinion publique ”
    => Qui a dit qu’il était “convaincu de l’innocuité du roundup” ?

    “Élaborer un protocole rassurant peut-être ? et le proposer (au niveau de l’État, ou de l’Europe… ou d’un futur organisme international de sureté des GM… ce qui permettrait en plus de recaser des chercheurs fatigués d’étriper du rat à longueur d’année?) Si vous avez une piste…”
    => Établir un protocole rassurant ? Mais de quoi parlez-vous ? Un protocole d’étude toxicologique rassurant pour les anti-OGM ?

    @ aatea,
    ” dans tous les cas, si les politiques imposent aux agences d’évaluation des testent pendant 2 ans, il est certains que les marchands de peurs vont exiger des tests pendant 5 ans, puis 10 ans.”
    => C’est le but des anti-OGM. Ils veulent rendre hors de prix l’évaluation des risques aboutissant à une autorisation de mise sur le marché et ainsi décourager les entreprises de se lancer dans de telles procédures. S’ils arrivent à obtenir des évaluations sur deux ans, ils réclameront les études multigénérationnelles.

  370. Brisavion dit :

    @aatea : “Où est la liberté?”
    ==> au vu du dossier, la liberté s’arrête là où commence celle des autres. Donc la liberté de ceux qui veulent consommer sans OGM, à l’abri de la contamination, ce qui est tout à fait légitime et respectable. Le “pourquoi sans OGM?” ne regarde que leur liberté de choix. Alors, j’attends le “oui, mais moi, je veux manger des OGM français”… eh bien, faut grandir! et arrêter les caprices, c’est tout ! :)

  371. screugneugneu dit :

    SSCREEEUUGNEEUUGNNEEEUUUUU!
    bonjour

  372. screugneugneu dit :

    bien ou bien!?

  373. aatea dit :

    Brisavion dit :Friday 28 September 2012 à 11:54
    …, j’attends le “oui, mais moi, je veux manger des OGM français”… eh bien, faut grandir! et arrêter les caprices, c’est tout !

    =>vos caprice c’est de lutter contre le riz dorée II?
    vous savez celui qui permettrait de lutter contre la malnutrition

    et votre caprice c’est de restreindre la liberté de choix?
    avec toujours les même arguments foireux?

  374. screugneugneu dit :

    j”aime les OGM!!!!

  375. aatea dit :

    screugneugneu dit :Friday 28 September 2012 à 12:14
    j”aime les OGM!!!!

    => curieuse idée, pourquoi?

  376. aatea dit :

    http://sciencesetavenir.nouvelobs.com/nature-environnement/20120927.AFP0338/pas-d-accord-de-l-ue-sur-l-autorisation-d-un-mais-ogm.html

    Pas d’accord de l’UE sur l’autorisation d’un maïs OGM

    la Commission européenne n’aura vraisemblablement pas d’autre choix que de se prononcer en faveur de l’autorisation, car l’Autorité européenne pour la sécurité des aliments (EFSA) estime que le MIR 162 ne présente aucun risque pour la santé

    13 Etats ont voté pour l’autorisation de la commercialisation dans l’UE du MIR 162, dont le Royaume-Uni, l’Espagne et les Pays-Bas. Dix autres, dont la Pologne et l’Autriche, ont voté contre. Et quatre autres –l’Allemagne, la France, l’Italie et la Bulgarie– se sont abstenus,

  377. bionel dit :

    @ bionel,
    “*Ha ces truc qui se sont développer en même temps que votre agriculture intensive et PRINCIPALEMENT en monoculture?”
    ” Oui mais bien sûûûr. L’ergotisme est apparue avec l’agriculture intensive ?”

    ***je ne parle pas d’apparition mais de développement!!!!
    s’ il est vrais que l’existence de certain parasites ou de certaine maladie est antérieure, c’est bien le développement de l’agriculture
    intensive qui est à l’origine de leurs accroissement.

    Parallèlement à l’augmentation des rendement nous avons eut un vertigineux accroissement du développement des parasites de toutes sortes
    et par voie de conséquence l’escalade des pesticides sur le marché.

    ET C’EST EXACTEMENT CE CERCLE VICIEUX QUE VOUS REPRODUISEZ AUJOURD’HUI AVEC VOS OGM ! ! !
    ………………………..

    La persévérance est un défault?
    “Errare humanum est, perseverare diabolicum.”

    *** Bah stoppez au plus vite vos ogm alors!
    ………….

    “Tout comme je ferais plus confiance à un professeur de biologie moléculaire reconnu plutôt qu’a des lobbies qui nous enfumes pour ce qui concerne les ogm, N’EST CE PAS?”
    ” Vous préférez faire confiance à un biologiste moléculaire anti-OGM pour vous parler de toxicologie que faire confiance à un toxicologue. Donc si vous avez une rage de dents, allez voir votre ophtalmo !”

    ***Mais que vient faire votre toxicologue la dedans? A moins que vous ne soyez vous même toxico?
    en effet ma phrase est bien?
    “professeur de biologie moléculaire reconnu plutôt qu’a des lobbies qui nous enfumes”
    je ne voie encore moins l’ ophtalmo et la rage de dents :-)
    ………….

    “Pourquoi justement acheter du bio chez carrefour? ”
    ” N’est-ce pas le premier revendeur de produits bio en France ?”

    ***Vous avez quelle source ? Car ce n’est pas du tous le meilleur endroit pour acheter du bio!
    ………..

    “ET ENCORE SUIVIT D’ UNE SUPERBE INTOX DE PLUS…..
    ont ils encore le choix?”
    ” Où est l’intox ? Arriverez-vous un jour à argumenter ?”

    ***Simplement votre phrase! même si elle s’appuis sur une vérité elle n’est que pure intox!!!

    ( Et le producteur achète de toute façon ses semences à un semencier, que votre producteur soit bio ou non,
    tout comme si vous achetiez un produit obtenu à partir d’un OGM ou d’une semence conventionnelle.)

    De plus par cette jolie phrase d’intox, vous mettez bien en exergue ce que vous niez en permanence à savoir:
    LE PAYSAN EST BIEN DEPENDANT DE CES FIRMES ! ! !
    ……….

    “C’est bien l’ utilisation de vos variété soja ogm RR qui a induit cette résistance?”
    ” Ha bon, je croyais que c’était d’utiliser du glyphosate.”

    ***ho lala il est bien compliqué celui là!
    l’importante utilisation du glyphosate resulte bien de l’utilisation de vos ogm roundup ready avec pour caracteristique leur tolerence au glyphosate?
    voici un lien sur le sujet:

    http://www.i-sis.org.uk/glyphosateResistanceTransgenicTreadmilFR.php

    …………

    “Nous avons ici la preuve d’un risque, d’un danger complétement inatendu de vos ogm n ‘est ce pas?”
    ” Cette amarante crée un dommage environnemental ? Ben non. Quant au développement de résistance
    aux herbicides chez les adventices, ce n’est pas du tout un phénomène “inattendu” et ce phénomène n’a
    pas attendu l’arrivée des OGM RR pour se développer, il remonte aux années 60.”

    ***c ‘est bien entendu votre technique ogm RR qui crée un domage environemental et non l’amarante!

    vous dites:
    “et ce phénomène n’a pas attendu l’arrivée des OGM RR pour se développer, il remonte aux années 60.”

    La vous me faite bien rire, peut etre étes vous plus vieux que votre grand pére?

  378. Greenisjustacolor dit :

    @gfp

    “N’est-cep as le vie de chacun au quotidien ? D’une certaine manière, en me rendant au travail je prends le pari que personne ne me renversera. Je dois donc faire confiance aux autres pour qu’ils respectent le code de la route et qu’ils aient une voiture en bon état de façon à limiter le risque d’accident. Personne ne peut me garantie à 100% que l’accident n’arrivera pas.”

    Cela soulève d’autres questions : comment en est on arrivé à avoir un fonctionnement de la société qui oblige à la voiture, au portable à l’électronique comme vous le dites. Un jour sans voiture, un jour sans internet, sans portable et c’est le drame. C’est pour cela qu’il faut s’interroger sur les OGM à un moment où on peut encore s’en passer.

    Le code de la route ne s’est pas créer tout seul, chaque jour on continue à avoir des morts sur nos routes. Malgré les campagnes de prévention, les associations naissent, se battent contre tous les à côtés négatifs liés à la voiture. Chaque technologie amène son lot de solutions et son lot d’inconvénients, sa machinerie nécessaire à la sécurité de tous. Sauf que là c’est ce qu’on mange pour vivre, c’est une question qui on le voit soulève beaucoup d’inquiétudes.

    Vous dites que j’ai une vision étrange de la transgénèse, c’est à dire que vous me juger sur un mécanisme qui dans un forum populaire, non constitué d’expert. Vous me juger sur un mécanisme qui ne parle pas à la plupart des gens. Voilà pourquoi je trouve que vous êtes sur la défensive, que d’autres trouvent que vous avez un discours hermétique. Vous vous rendez compte si on continue la discussion sans se préoccuper de savoir si les gens on la possibilité de suivre ou pas? Si pour dormir sur ses deux oreilles il fallait autant de connaissances scientifiques qui dans la pratique n’est pas transmissibles à tout à chacun comprenez que certains de nos concitoyens se posent la question du réel besoin des OGM.

    Qu’est ce qui arrive quand quelqu’un vous parle et que vous ne comprenez rien? Vous doutez, vous avez peur, loin de rassurer, vous faites peur. Les OGM, comme le nucléaire suscite à juste titre des questions qui vont au delà de la science, des questions socio politiques mais aussi des questions de la vie de tous les jours. Si je ne veux pas manger d’OGM, parce que certain dise que c’est dangereux mais au final peu importe pourquoi. J’ai le droit de choisir ce que je vais mettre dans mon organisme.

    C’est un début de question qui en soulève à leur tour d’autres et qui exigent des combats. Avoir le droit de ne pas respirer la fumée des fumeurs, avoir le droit de ne pas être traversé d’onde, avoir le droit tout simplement de me réapproprier mon espace et ma vie.

    “N’est-cep as le vie de chacun au quotidien ? D’une certaine manière, en me rendant au travail je prends le pari que personne ne me renversera. Je dois donc faire confiance aux autres pour qu’ils respectent le code de la route et qu’ils aient une voiture en bon état de façon à limiter le risque d’accident. Personne ne peut me garantie à 100% que l’accident n’arrivera pas.

    Comprenez que vous avez une vision de l’amélioration du quotidien, forgée de vos savoirs et votre chemin. Une vision qui est d’accepter de faire confiance à tel ou tel organisme. Mais d’autres personnes au connaissances plus modestes et d’autant plus si on ne leur explique rien on une autre vision de l’amélioration de leur quotidien. Une vision où ils se sentent capable de maîtriser les tenants et aboutissants et de faire jouer leur bon sens, ce qui au vu de tous ce que vous débitez n’est pas évident. Si je suis contre la dissémination des OGM en plein champ mais pour la recherche en milieu confiné, si je passe tellement de temps sur ce forum alors que j’ai mieux à faire, c’est pour moi mais aussi pour tendre la main à tout cela pour leur dire qu’ils ne sont pas seul. C’est un positionnement par rapport à la vie de la cité.

  379. aatea dit :

    bionel dit :Friday 28 September 2012 à 13:13

    article de huet
    http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2010/10/aujourdhui-la-revue-science-publie-un-article-qui-risque-de-ne-pas-faire-plaisir-aux-opposants-%C3%A0-lutilisation-des-plan.html

    Une étude sur le maïs-Bt (OGM) aux Etats-Unis

    Sa conclusion principale est triple : la technique “du maïs-Bt”, est efficace, son efficacité s’étend aux champs voisins semés en maïs non modifiés… et il faut absolument maintenir cette co-existence entre maïs-Bt et maïs non modifié pour que l’efficacité globale se maintienne.

  380. aatea dit :

    Greenisjustacolor dit :Friday 28 September 2012 à 13:27
    ..
    Si pour dormir sur ses deux oreilles il fallait autant de connaissances scientifiques qui dans la pratique n’est pas transmissibles à tout à chacun comprenez que certains de nos concitoyens se posent la question du réel besoin des OGM.

    => il faut faire confiance aux experts, l’étude de Séralini va être jugé par
    ———————-
    L’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) délivrera la semaine prochaine un examen préliminaire d’une étude choc mettant en cause l’innocuité du maïs OGM.
    ———————-
    S’il y a une étude plus sérieuse qui peut justifié l’interdiction de tous les plantes gm, elles peuvent être interdites.
    mais depuis le temps qu’on les cultive c’est très très peu probable.

    les lobbys “verts” devrait arreter de vendre de la peur et plus s’occuper de la planete, mais cela rapporte beaucoup moins d’argent.

  381. Brisavion dit :

    — Il faut être pour les OGM car ils “permettent d’éradiquer la faim dans le monde” —

    Ce discours rabâché par tous les acteurs de l’industrie OGM et qui n’a pour seul but que de faire passer les anti-OGM pour les responsables de la faim dans le monde est un profond mensonge qu’il faut dénoncer pour que le discours puisse redevenir un tant soit peu honnête sur ce sujet (OGM).
    Par exemple : comment expliquer les famines en Éthiopie… alors que ce pays exporte sa production ? Si ce n’est que ce n’est pas une culture adaptée aux populations, mais qu’aux industriels ?

    Essayez de prouvez que sans OGM, on irait vers la faim dans le monde, vous aurez beaucoup de difficultés… les OGM sont là depuis près de 15 ans, et les menaces de famines ne sont pas éradiquées pour autant, loin de là, il semble même qu’elles menacent encore plus qu’avant, avec plus d’1 Milliard d’individus sur cette planète qui sont en sous-alimentation. Donnez-leur un accès à la terre et à la diversité des semences, au lieu de leur confisquer pour planter des OGM, et vous aurez réussi à agir contre la faim !

  382. GFP dit :

    @ bionel,

    “je ne parle pas d’apparition mais de développement!!!!”
    => Parce que l’ergotisme s’est développé avec l’agriculture intensive ???


    s’ il est vrais que l’existence de certain parasites ou de certaine maladie est antérieure, c’est bien le développement de l’agriculture intensive qui est à l’origine de leurs accroissement.”
    => Des exemples concrets ?

    “professeur de biologie moléculaire reconnu plutôt qu’a des lobbies qui nous enfumes”
    je ne voie encore moins l’ ophtalmo et la rage de dents ”
    => En plus de ne pas être toxicologue et de se faire assister dans ses “travaux” par des étudiants sans expérience, il se fait aider par un homéopathe-acupuncteur. Vous avez de belles références en matière de toxicologie. Et il n’est pas “reconnu”, sauf dans le milieu anti-OGM. ans les milieux scientifiques il est seulement connu pour la piètre qualité de ses travaux.

    “Vous avez quelle source ? Car ce n’est pas du tous le meilleur endroit pour acheter du bio!”
    => “Carrefour est le premier vendeur de produits Bio en France et propose plus de 3700 produits bio dans ses hypermarchés à travers le monde.”
    http://www.carrefour.com/cdc/commerce-responsable/notre-engagement-pour-l-environnement/developper-des-produits-responsables/

    “Simplement votre phrase! même si elle s’appuis sur une vérité elle n’est que pure intox!!!”
    => Selon bionel, intox=vérité contraire à son idéologie.

    “LE PAYSAN EST BIEN DEPENDANT DE CES FIRMES ! ! !”
    => Tout comme moi je suis dépendant de mon fournisseur d’électricité ou de pétroliers pour mon approvisionnement en essence. Mais rassurez-vous, cette “dépendance”, je la vis très bien. Et vous ?

    “l’importante utilisation du glyphosate resulte bien de l’utilisation de vos ogm roundup ready avec pour caracteristique leur tolerence au glyphosate?
    voici un lien sur le sujet”
    => J’adore les articles de l’i-sis… L’augmentation de l’usage du glyphosate s’est faite au détriment d’autres herbicides, notamment des herbicides sélectifs.

    “c ‘est bien entendu votre technique ogm RR qui crée un domage environemental et non l’amarante!”
    => Vous ne m’avez toujours pas dit en quoi ce serait un dommage environnemetal.

    “La vous me faite bien rire, peut etre étes vous plus vieux que votre grand pére?”
    => Les connaissances de bionel s’arrêtent l’année de sa naissance. Les premiers cas d’adventices résistantes à des herbicides remonte aux années 60. Ce n’est donc ni un phénomène nouveau qui serait apparu avec la transgénèse, ni un phénomène inattendu.

    @ Greenisjusacolor,
    “Cela soulève d’autres questions : comment en est on arrivé à avoir un fonctionnement de la société qui oblige à la voiture, au portable à l’électronique comme vous le dites.”
    => Personne ne vous oblige au portable ou à la voiture.

    “Un jour sans voiture, un jour sans internet, sans portable et c’est le drame. C’est pour cela qu’il faut s’interroger sur les OGM à un moment où on peut encore s’en passer.”
    => Si vous voulez vous passer d’OGM, pourquoi pas, mais il faut savoir quelles en sont les alternatives. Si vous voulez vous passer de téléphone, il faudra revenir au bon vieux courrier. Est-ce souhaitable ?

    “Le code de la route ne s’est pas créer tout seul, chaque jour on continue à avoir des morts sur nos routes. Malgré les campagnes de prévention, les associations naissent, se battent contre tous les à côtés négatifs liés à la voiture. Chaque technologie amène son lot de solutions et son lot d’inconvénients, sa machinerie nécessaire à la sécurité de tous. Sauf que là c’est ce qu’on mange pour vivre, c’est une question qui on le voit soulève beaucoup d’inquiétudes.”
    => Cela montre surtout l’incohérence et le côté irrationnel qui entoure les OGM. Personne ne songe à interdire la voiture alors que l’on a plus de 3000 morts par an sur les routes et que le transport contribue à l’effet de serre. Les OGM ? Zéro morts ! Et pourtant on a des politiques qui veulent interdire cette technologie… Faudrait m’expliquer.

    ” Si pour dormir sur ses deux oreilles il fallait autant de connaissances scientifiques qui dans la pratique n’est pas transmissibles à tout à chacun comprenez que certains de nos concitoyens se posent la question du réel besoin des OGM.”
    => Nos concitoyens se posent des questions sur les OGM sans même connaitre les différentes techniques d’amélioration variétale. C’est l qu’on voit qu’il y a un vide sidéral en matière de connaissances sur le sujet et que par conséquent il ne peut être traité correctement.

    “Qu’est ce qui arrive quand quelqu’un vous parle et que vous ne comprenez rien? Vous doutez, vous avez peur, loin de rassurer, vous faites peur.”
    => Ben non, je pose des questions pour essayer de comprendre.

    “Si je ne veux pas manger d’OGM, parce que certain dise que c’est dangereux mais au final peu importe pourquoi. J’ai le droit de choisir ce que je vais mettre dans mon organisme.”
    => Vous avez déjà ce choix, alors de quoi vous plaignez vous ? Ceux qui voudraient cultiver des OGM n’ont ps cette possibilité. Vous trouvez ça normal ?

    “Avoir le droit de ne pas respirer la fumée des fumeurs, avoir le droit de ne pas être traversé d’onde, avoir le droit tout simplement de me réapproprier mon espace et ma vie.”
    => Vous avez ces droits.

    “Si je suis contre la dissémination des OGM en plein champ mais pour la recherche en milieu confiné, si je passe tellement de temps sur ce forum alors que j’ai mieux à faire, c’est pour moi mais aussi pour tendre la main à tout cela pour leur dire qu’ils ne sont pas seul. ”
    => Je crois que c’est vous que j’avais demandé pourquoi vous étiez contre la culture d’OGM en plein champ. Je n’ai pas eu la réponse à cette question. C’est dommage. Pourquoi refusez aux autres ce que vous ne voulez pas pour vous-même ? Est-ce de l’égocentrisme ?

  383. GFP dit :

    @ brisavion
    “Il faut être pour les OGM car ils “permettent d’éradiquer la faim dans le monde”
    Ce discours rabâché par tous les acteurs de l’industrie OGM ”
    => Faux, c’est un strawman répété en boucle par les anti-OGM.

  384. Greenisjustacolor dit :

    Ca marche ensemble aatea, sans virus, il se vendrait moins d’antivirus. Dans les deux cas, y a de l’argent à se faire.

  385. bionel dit :

    aatea dit : Friday 28 September 2012 à 13:34

    bionel dit :Friday 28 September 2012 à 13:13

    article de huet
    http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2010/10/aujourdhui-la-revue-science-publie-un-article-qui-risque-de-ne-pas-faire-plaisir-aux-opposants-%C3%A0-lutilisation-des-plan.html

    Une étude sur le maïs-Bt (OGM) aux Etats-Unis

    Sa conclusion principale est triple : la technique “du maïs-Bt”, est efficace, son efficacité s’étend aux champs voisins semés en maïs non modifiés… et il faut absolument maintenir cette co-existence entre maïs-Bt et maïs non modifié pour que l’efficacité globale se maintienne.

    ***aatea,
    où ai je parlé de cet article foireux?

  386. aatea dit :

    Greenisjustacolor dit :Friday 28 September 2012 à 14:02
    Ca marche ensemble aatea, sans virus, il se vendrait moins d’antivirus. Dans les deux cas, y a de l’argent à se faire.

    => vous recommandez d’arreter d’utiliser les semences gm pour que greenpeace arretent d’attaquer les plantes gm?

    je recommandais que greenpeace s’occupe de la nature, er moins à l’argent.

    quand à la disparition des semences gm, les agriculteurs qui les utilisent ne vont certainement pas arreter de les utiliser pour faire plaisir à greenpeace, surtout avec des “études” aussi mauvaises

  387. GFP dit :

    @ Brisavion,
    “Donnez-leur un accès à la terre et à la diversité des semences, au lieu de leur confisquer pour planter des OGM, et vous aurez réussi à agir contre la faim !”
    => Des subventions, des graines de qualité, du matériel d’irrigation et des engrais et vous transformez un pays…
    http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/7651977.stm

  388. aatea dit :

    bionel dit :Friday 28 September 2012 à 14:02

    où ai je parlé de cet article foireux?

    => article foireux est à vos yeux un article qui ne correspond pas à votre idéologie?
    c’est comme interdire c’est la liberté?

    c’est la novlangue des faucheurs de science?

  389. Greenisjustacolor dit :

    “vous recommandez d’arreter d’utiliser les semences gm pour que greenpeace arretent d’attaquer les plantes gm?”
    Pourquoi pas? Greenpeace n’est pas un but en soi.

  390. aatea dit :

    GFP dit :Friday 28 September 2012 à 14:08

    Des subventions, des graines de qualité, du matériel d’irrigation et des engrais et vous transformez un pays…
    http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/7651977.stm

    =>cette exemple n’est pas exactement ce que redoute certains extrémistes verts?
    http://alerte-environnement.fr/2010/08/24/perico-legasse-les-famines-pour-arreter-la-surpopulation/

  391. aatea dit :

    Greenisjustacolor dit :Friday 28 September 2012 à 14:13
    “vous recommandez d’arreter d’utiliser les semences gm pour que greenpeace arretent d’attaquer les plantes gm?”
    Pourquoi pas? Greenpeace n’est pas un but en soi.

    => je n’ai pas compris ce que vous voulez dire.

  392. Greenisjustacolor dit :

    Je rappelle vos réponses :

    => Personne ne vous oblige au portable ou à la voiture.
    Oui dites cela à ceux qui recherchent un emploi.
    => Si vous voulez vous passer d’OGM, pourquoi pas, mais il faut savoir quelles en sont les alternatives. Si vous voulez vous passer de téléphone, il faudra revenir au bon vieux courrier. Est-ce souhaitable ?
    On vit d’alternatives, en ce moment même.
    => Cela montre surtout l’incohérence et le côté irrationnel qui entoure les OGM. Personne ne songe à interdire la voiture alors que l’on a plus de 3000 morts par an sur les routes et que le transport contribue à l’effet de serre. Les OGM ? Zéro morts ! Et pourtant on a des politiques qui veulent interdire cette technologie… Faudrait m’expliquer.
    Comme ils faudraient expliquer à tout ceux qui ne comprenne pas vos discours. C’est que les politiques représentent des gens, dont certains pas d’accord avec vous, ont ils ce droit?
    => Nos concitoyens se posent des questions sur les OGM sans même connaitre les différentes techniques d’amélioration variétale. C’est l qu’on voit qu’il y a un vide sidéral en matière de connaissances sur le sujet et que par conséquent il ne peut être traité correctement.
    C’est vrai, c’est pourtant un sujet qui concerne tout le monde et en inquiète d’autant. Mais comme vos interventions le suggère c’est un sujet compliqué et certains n’ont pas vos facilités ni vos connaissances, ni pour être pour ou contre mais pour se faire une idée. En attendant je propose qu’on offre la possibilité de savoir dans quel produit il y a des OGM.
    => Ben non, je pose des questions pour essayer de comprendre.
    Oui mais si vous qui avez plus de connaissances que d’autres vous vous poser des questions, comprenez que d’autres s’en pose encore plus. Et que dans l’incompréhension, ils ont le droit de se méfier.
    => Vous avez déjà ce choix, alors de quoi vous plaignez vous ? Ceux qui voudraient cultiver des OGM n’ont ps cette possibilité. Vous trouvez ça normal ?
    Excusez moi mais dans un supermarché, je fais comment pour savoir s’il y a des ogm dans tel produit. Certain produit non bio sont aussi sans OGM, dur de si retrouver en tant que consommateur.
    => Vous avez ces droits.
    Merci monsieur
    => Je crois que c’est vous que j’avais demandé pourquoi vous étiez contre la culture d’OGM en plein champ. Je n’ai pas eu la réponse à cette question. C’est dommage. Pourquoi refusez aux autres ce que vous ne voulez pas pour vous-même ? Est-ce de l’égocentrisme ?
    Vous pensez que c’est de l’égocentrisme? C’est dommage. Oui je suis contre la dissémination de ces organismes modifiés génétiquement dans la nature. On introduit quelque chose de nouveau et à grande échelle dans un écosystème qui nous permet encore de nourrir les gens en ce moment même. Je pense que c’est précieux et qu’il faut le protéger en prenant des précautions. Comprenez que le producteur qui veut faire du bio peut se faire du souci de retrouver des organismes génétiquement modifiés dans son champ. Il en va aussi du lien de confiance entre lui et les gens qu’il fournit.

  393. Greenisjustacolor dit :

    @aatea
    “Je ne comprends pas ce que vous voulez dire”
    Quelle partie?

  394. aatea dit :

    Greenisjustacolor dit :Friday 28 September 2012 à 14:02
    Ca marche ensemble aatea, sans virus, il se vendrait moins d’antivirus. Dans les deux cas, y a de l’argent à se faire.

  395. aatea dit :

    Greenisjustacolor dit :Friday 28 September 2012 à 14:43

    Oui je suis contre la dissémination de ces organismes modifiés génétiquement dans la nature. On introduit quelque chose de nouveau et à grande échelle dans un écosystème qui nous permet encore de nourrir les gens en ce moment même. Je pense que c’est précieux et qu’il faut le protéger en prenant des précautions. Comprenez que le producteur qui veut faire du bio peut se faire du souci de retrouver des organismes génétiquement modifiés dans son champ. Il en va aussi du lien de confiance entre lui et les gens qu’il fournit.

    =>les précautions ont été prises, depuis 16 ans? pas le début de l’ombre d’un problème, au contraire beaucoup d’amélioration pour la “nature” et pour le niveau de vie des agriculteurs.

    il faut part contre que les différents types d’agriculture puissent coexister (au contraire voir l’étude http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2010/10/aujourdhui-la-revue-science-publie-un-article-qui-risque-de-ne-pas-faire-plaisir-aux-opposants-%C3%A0-lutilisation-des-plan.htm) mais cela existe dans le monde, pourquoi cela ne peut pas “fonctionner” en France?

  396. Greenisjustacolor dit :

    @ aatea
    moi :”Ca marche ensemble aatea, sans virus, il se vendrait moins d’antivirus. Dans les deux cas, y a de l’argent à se faire.”
    vous : “vous recommandez d’arreter d’utiliser les semences gm pour que greenpeace arretent d’attaquer les plantes gm?”
    Ce à quoi je réponds :
    Pourquoi pas? Greenpeace n’est pas un but en soi.

    Quelle partie vous avez du mal à comprendre?

  397. aatea dit :

    greenpeace, comme je suis sur leur blog, je me permet de critiquer leur mauvaise foi.

    mais ne vous inquiétez pas je critique d’autres marchands de peurs.

  398. Greenisjustacolor dit :

    @aatea
    “=>les précautions ont été prises, depuis 16 ans? pas le début de l’ombre d’un problème, au contraire beaucoup d’amélioration pour la “nature” et pour le niveau de vie des agriculteurs.

    il faut part contre que les différents types d’agriculture puissent coexister (au contraire voir l’étude http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2010/10/aujourdhui-la-revue-science-publie-un-article-qui-risque-de-ne-pas-faire-plaisir-aux-opposants-%C3%A0-lutilisation-des-plan.htm) mais cela existe dans le monde, pourquoi cela ne peut pas “fonctionner” en France?”

    Cela démontre aussi que le problème n’est pas le même :
    un champ bio avec quelques organismes génétiquement modifiés n’est plus considéré comme bio
    un champ d’organismes génétiquement modifiés avec des individus bio ne pose pas de problème.
    Voilà pourquoi la liberté des uns (ceux qui ne veulent pas d’OGM) est plus fragile que la liberté des agriculteurs qui souhaitent utiliser des organismes modifiés génétiquement par des industriels.
    C’est pour cela que je suis pour non dissémination des organismes génétiquement modifiés.

  399. GFP dit :

    @ Greenisjustacolor,
    “Oui dites cela à ceux qui recherchent un emploi.”
    => 30% des Franciliens sont sans voiture.

    “On vit d’alternatives, en ce moment même.”
    => Et l’alternative au maïs Bt est formidable pour ceux touchés par les foreurs, ils pulvérisent des insecticides.

    “Comme ils faudraient expliquer à tout ceux qui ne comprenne pas vos discours. C’est que les politiques représentent des gens, dont certains pas d’accord avec vous, ont ils ce droit?”
    => Le droit d’interdire une technologie qui ne fait de mal à personne ? Ce serait tout de même étonant dans un état laïque.

    “C’est vrai, c’est pourtant un sujet qui concerne tout le monde et en inquiète d’autant. Mais comme vos interventions le suggère c’est un sujet compliqué et certains n’ont pas vos facilités ni vos connaissances, ni pour être pour ou contre mais pour se faire une idée. En attendant je propose qu’on offre la possibilité de savoir dans quel produit il y a des OGM.”
    => C’est déjà le cas. L’étiquetage est obligatoire au delà de 0,9%.

    “Et que dans l’incompréhension, ils ont le droit de se méfier.”
    => Ils ont surtout le droit de se renseigner sans se faire manipuler par des anti-OGM fanatiques (criigen, greenpeace, …).

    “Excusez moi mais dans un supermarché, je fais comment pour savoir s’il y a des ogm dans tel produit. Certain produit non bio sont aussi sans OGM, dur de si retrouver en tant que consommateur.”
    => il faut lire les étiquettes.

    “Vous pensez que c’est de l’égocentrisme? C’est dommage.”
    => Vouloir interdire aux autres ce que l’utilisation d’OGM sous prétexte que l’on n’en veut pas pour soi même est bien une forme d’égocentrisme, surtout si ces OGM ne font de mal à personne.

    “Je pense que c’est précieux et qu’il faut le protéger en prenant des précautions.”
    => Que craignez-vous ? En quoi il y aurait un risque supérieur pour l’écosystème à culture d’OGM comparé aux même plantes mais non-GM ?

    “Comprenez que le producteur qui veut faire du bio peut se faire du souci de retrouver des organismes génétiquement modifiés dans son champ.”
    => Du soucis ? Lequel ? Pourquoi devrait-il se faire plus de soucis pour un OGM que pour une mauvaise herbe ou une plante conventionnelle cultivée pas son voisin ? Son champ restera cultivé selon les principes du bio.

    ” Il en va aussi du lien de confiance entre lui et les gens qu’il fournit.”
    => Ces clients doivent se faire à l’idée qu’ils ne sont aps tous seuls dans la société et que s’ils veulent la pureté génétique “parfaite” ils doivent s’isoler sur une île loin de tout. Après tout, le bio tolère bien la présence de pesticides dans ses récoltes, tout comme la présence d’impuretés du fait des mauvaises herbes ou des insectes qui se retrouvent dans la moissonneuse. Pourquoi cela devrait-il être différent pour un gène ou un autre ?

    “un champ bio avec quelques organismes génétiquement modifiés n’est plus considéré comme bio”
    => Parce que les partisans du bio en ont décidé ainsi. Cela montre que le côté sectaire et extrémistes de certains. En fait, réglementairement parlant, le bio tolère 0,9% de présence fortuite d’OGM.

    “un champ d’organismes génétiquement modifiés avec des individus bio ne pose pas de problème.”
    => Alors qu’il suffirait que le cultivateur d’OGM réclame une pureté de 100% dans sa récolte d’OGM pour pouvoir interdire à son voisin de faire bio. Le monde est mal foutu, non ?

    “Voilà pourquoi la liberté des uns (ceux qui ne veulent pas d’OGM) est plus fragile que la liberté des agriculteurs qui souhaitent utiliser des organismes modifiés génétiquement par des industriels.”
    => les pauvres bio… et en plus il faudrait les plaindre pour leur intransigeance. Mais s’ils cherchent la pureté génétique absolue, pourquoi ne font-ils pas leur bio sous serre ?

  400. Joceline dit :

    GFP dit : Thursday 27 September 2012 à 19:23

    @ Joceline,
    ““Que faites-vous sur ce site, GFP?” pourquoi avoir répondu : “J’essaye de vous enlever le caca que vous avez dans les yeux …” ?”
    => Quand je vous ai répondu cela on parlait des “travaux” séraliniens. De façon générale, je me contrefous que vous soyez anti-OGM. Vous avez le droit d’avoir les croyances qui vous chante, tant que vous ne cherchez pas à les imposer aux autres à coups de mensonges ou par la force. C’est valable pour toutes les religions. Mais quand vous interprétez une “étude” scientifique au delà de ce que ces résultats permettent de conclure, il faut bien vous enlever le caca que vous avez dans les yeux.”

    ==>Contrairement à vous, je n’ai pas de croyances qui me chantent. Je m’interroge et je suis circonspecte. Et quand je vois qu’on nous balance des ogm sans les avoir véritablement testés avant, et en nous affirmant dogmatiquement qu’ils ne sont pas plus dangereux que les espèces non-ogm, je suis inquiète, à juste titre, je pense.
    Après cela, je m’informe et je lis et ce que je lis me donne raison de ne pas faire une confiance aveugle aux fabricants d’ogm.
    Quant à l’étude de Séralini, il ne m’appartient pas de l’interpréter. Je me contente de lire les commentaires des spécialistes. Je ne lui fais pas une confiance aveugle non plus mais je me dis qu’il a levé un lièvre et qu’il faut, maintenant, aller plus loin dans cette analyse. De manière indépendante des firmes productrices d’ogm car le vrai conflit d’intérêt est là.

    “Je ne vous demande pas de me croire mais si vous pouviez commencer à réfléchir à vos dogmes anti-OGM, ce serait déjà un progrès considérable.”
    ==> Excusez-moi, je n’ai aucun dogme anti-ogm. Des a-priori, oui ! et qui sont confirmés tant par les gens qui sont pour que par ceux qui sont contre. Au bout d’un moment, l’a-priori devient une opinion. Peut-être parce que les pro-ogm communiquent peu et mal… autant dire qu’ils ne communiquent pas !

    GFP dit : Thursday 27 September 2012 à 11:02 “Pour moi l’étude de toxicologie subchronique est inutile.”
    ==> J’admire votre suffisance ! Qui êtes-vous pour affirmer ceci ?

  401. aatea dit :

    en complement de ce que vient de dire GFP, la diminution de la pression des ravageurs provoquée par les plantes gm et très interressant pour les cultures qui leurs sont proche.

    Quelles sont les cultures les plus sensibles aux ravageurs?

    il n’y a pas un avantage pour le monde bio, l’utilisation des plantes gm?

    et la coexistance entre cultures est depuis longtemps maitriser par nos agriculteurs …

  402. aatea dit :

    Joceline dit :Friday 28 September 2012 à 15:43

    quand je vois qu’on nous balance des ogm sans les avoir véritablement testés avant, et en nous affirmant dogmatiquement qu’ils ne sont pas plus dangereux que les espèces non-ogm, je suis inquiète, à juste titre, je pense.
    Après cela, je m’informe et je lis et ce que je lis me donne raison de ne pas faire une confiance aveugle aux fabricants d’ogm.

    => il y a une multitudes d’études, mais elles ne correspondent pas à vos dogmes

    Quant à l’étude de Séralini, il ne m’appartient pas de l’interpréter. Je me contente de lire les commentaires des spécialistes. Je ne lui faipas une confiance aveugle non plus mais je me dis qu’il a levé un lièvre et qu’il faut, maintenant, aller plus loin dans cette analyse. De manière indépendante des firmes productrices d’ogm car le vrai conflit d’intérêt est là.

    =>il n’a pas lever un liévre, il faut comme d’habitude une étude après avoir écrit une conclusion

    Excusez-moi, je n’ai aucun dogme anti-ogm. Des a-priori, oui ! et qui sont confirmés tant par les gens qui sont pour que par ceux qui sont contre. Au bout d’un moment, l’a-priori devient une opinion. Peut-être parce que les pro-ogm communiquent peu et mal… autant dire qu’ils ne communiquent pas !

    => vous faites de l’humour?

  403. Joceline dit :

    aatea dit : Thursday 27 September 2012 à 12:48

    “bionel dit :Thursday 27 September 2012 à 12:36

    je ne suis pas comme ces crétins à imposer aux autres ce qu’ils doivent faire, et je n’ai nullement besoin d’eux pour me dicter ma vie!

    => vous PRETENDEZ ne pas imposer aux autres ce qu’ils doivent faire

    sérieusement?

    alors que vous empechez certains agriculteurs d’utiliser des semences interressantes

    novlanguages des antis..

    interdire = libre
    c’est la même chose dans votre language?”

    ==> On peut vous opposer la décision de la cour européenne, largement influencée par les grands semenciers, d’interdire à la vente et à la culture les semences de variétés anciennes au profit des hybrides F1, notamment. En attendant que les pgm soient autorisées à la culture.

    Donc, pour vous aussi, interdire = libre !

  404. aatea dit :

    avis de Kinette site
    http://forums.futura-sciences.com/commentez-actus-dossiers-definitions/560015-actu-etude-ogm-resultats-mal-interpretes-selon-marcel-kuntz-5.html
    Après vous avoir tous lus, je me dis que les erreurs (ou du moins les aspects inadaptés) accumulées dans le protocole sont assez étonnants. Vu que ça ne le sert pas tellement (notamment la mortalité inférieure avec OGM), j’ai du mal à croire que les données soient bidonnées. Plutôt l’impression d’un certain “amateurisme”, probablement lié au fait que ce labo n’est pas tellement rôdé à ce type d’étude…
    Normalement, quand on se lance dans des techniques qu’on ne maîtrise pas, on fait des collaborations avec d’autres scientifiques… ce qui n’a pas été le cas (peur de parler de leur étude à d’autres? Isolement du labo déjà réel?…).

    Par rapport au coût annoncé: il semblerait qu’il est un peu gonflé par rapport à ce qui a été fait… quelqu’un aurait des éléments de comparaison?

    => critique beaucoup moins virulente

  405. Joceline dit :

    bee in the air dit : Thursday 27 September 2012 à 12:49

    Puis, entrainer les autres pays européens à faire de même pour que chaque fonctionnaire d’un état, ou d’un groupe d’état comprenne ce que les populations européens désirent.
    bonne journée.

    ==> Ce ne sont pas les fonctionnaires qui ont le pouvoir mais les grosses firmes cacapitalistes. Carrefour et Monsanto entre autres ! Et ils ne veulent pas notre bien, sois-en sûr !

  406. aatea dit :

    Joceline dit :Friday 28 September 2012 à 15:53
    …On peut vous opposer la décision de la cour européenne, largement influencée par les grands semenciers, d’interdire à la vente et à la culture les semences de variétés anciennes au profit des hybrides F1, notamment. En attendant que les pgm soient autorisées à la culture.

    => premiére partie de l’intervention
    diffamation

    les semences “fermiéres” sont toujours utilisés, les agriculteurs préférent les hybrides, savez-vous pouquoi?

  407. aatea dit :

    Joceline dit :Friday 28 September 2012 à 15:57

    Ce ne sont pas les fonctionnaires qui ont le pouvoir mais les grosses firmes cacapitalistes. Carrefour et Monsanto entre autres ! Et ils ne veulent pas notre bien, sois-en sûr !

    => tiens, vous critiquez carrefour, n’oubliez pas auchan, je ne les aime pas beaucoup.

  408. aatea dit :

    Joceline dit :Friday 28 September 2012 à 15:53

    Donc, pour vous aussi, interdire = libre !

    => je ne suis pas un adepte du novlangue, j’aime bien la liberté de choix

  409. Greenisjustacolor dit :

    Vous croyez qu’on fait du bio pour les principes d’un protocole? La réglementation ne doit pas faire oublier pourquoi certain producteur se donnent du mal de faire du bio, qu’ils font l’impasse sur la facilité à utiliser des substances chimiques, la facilité à utiliser des OGM. Cela demande un effort supplémentaire conséquent. Je ne ferais pas l’affront d’essayer de répondre à leur place, j’invite les consommateurs à discuter avec eux. Je crois que c’est le meilleur conseil que j’ai.

    Je trouve dommage que vous soyez tellement dans le mot à mot de l’argumentation que vous avez du mal à comprendre/respecter les gens qui ne sont pas d’accord avec vous. Ils n’ont qu’à faire ci, ils n’ont qu’à faire ça… Vous vous rendez compte? C’est pour cela que je vous trouve sur la défensive et que vous sacrifiez votre capacité à éclairer les autres pour le but de l’argumentation pure et dure.

  410. aatea dit :

    Greenisjustacolor dit :Friday 28 September 2012 à 16:10

    Vous croyez qu’on fait du bio pour les principes d’un protocole? La réglementation ne doit pas faire oublier pourquoi certain producteur se donnent du mal de faire du bio, qu’ils font l’impasse sur la facilité à utiliser des substances chimiques, la facilité à utiliser des OGM.

    =>beaucoup de personnes font du bio, des “purs”, des personnes plus interressés par l’argent, des escrocs, …
    il n’empéche, l’un des problèmes du bio c’est le rendement, s’il y a une moindre pression des ravageurs c’est mieux pour eux, vous ne trouvez pas?
    maintenant, le mieux (pour moi) serait de prendre des plantes qui seraient resistantes aux ravageurs ayant le moins besoin d’intrants, peut être dans le futur, lorsqu’il y aura une possibilité de dialogue.

  411. aatea dit :

    Greenisjustacolor dit :Friday 28 September 2012 à 16:10

    Je trouve dommage que vous soyez tellement dans le mot à mot de l’argumentation que vous avez du mal à comprendre/respecter les gens qui ne sont pas d’accord avec vous. Ils n’ont qu’à faire ci, ils n’ont qu’à faire ça…

    => je ne crois pas utiliser beaucoup ces termes, j’aimerai que les agriculteurs puissent avoir le choix dans le respect de toutes formes de culture, et malgré le discours des marchands de peurs cette coexistance est possible.

    et surtout, je n’aime pas certaines phrases pas vrai “soleil vert” et Zeppe?

  412. Joceline dit :

    Allez ! je vais faire ma BA en répondant au nul de service…
    aatea dit : Friday 28 September 2012 à 15:49

    Joceline dit :Friday 28 September 2012 à 15:43

    quand je vois qu’on nous balance des ogm sans les avoir véritablement testés avant, et en nous affirmant dogmatiquement qu’ils ne sont pas plus dangereux que les espèces non-ogm, je suis inquiète, à juste titre, je pense.
    Après cela, je m’informe et je lis et ce que je lis me donne raison de ne pas faire une confiance aveugle aux fabricants d’ogm.

    => il y a une multitudes d’études, mais elles ne correspondent pas à vos dogmes

    ==> Vous voulez dire qu’il y a une foultitude d’études provenant des firmes commercialisant les ogm, donc empreintes de conflit d’intérêt. Combien d’études émanant de labos indépendants ?

    Quant à l’étude de Séralini, il ne m’appartient pas de l’interpréter. Je me contente de lire les commentaires des spécialistes. Je ne lui faipas une confiance aveugle non plus mais je me dis qu’il a levé un lièvre et qu’il faut, maintenant, aller plus loin dans cette analyse. De manière indépendante des firmes productrices d’ogm car le vrai conflit d’intérêt est là.

    =>il n’a pas lever un liévre, il faut comme d’habitude une étude après avoir écrit une conclusion

    ==> Vous voulez parler de vos études qui concluent systématiquement à une non-toxicité des ogm, là ?

    Excusez-moi, je n’ai aucun dogme anti-ogm. Des a-priori, oui ! et qui sont confirmés tant par les gens qui sont pour que par ceux qui sont contre. Au bout d’un moment, l’a-priori devient une opinion. Peut-être parce que les pro-ogm communiquent peu et mal… autant dire qu’ils ne communiquent pas !

    => vous faites de l’humour?

    ==> non, pourquoi ?

  413. Joceline dit :

    aatea dit : Friday 28 September 2012 à 16:02

    Joceline dit :Friday 28 September 2012 à 15:53

    Donc, pour vous aussi, interdire = libre !

    => je ne suis pas un adepte du novlangue, j’aime bien la liberté de choix

    ==> vous, peut-être (…) mais vos maîtres à penser, pas !

  414. Joceline dit :

    aatea dit : Friday 28 September 2012 à 15:59

    Joceline dit :Friday 28 September 2012 à 15:53
    …On peut vous opposer la décision de la cour européenne, largement influencée par les grands semenciers, d’interdire à la vente et à la culture les semences de variétés anciennes au profit des hybrides F1, notamment. En attendant que les pgm soient autorisées à la culture.

    => premiére partie de l’intervention
    diffamation

    les semences “fermiéres” sont toujours utilisés, les agriculteurs préférent les hybrides, savez-vous pouquoi?

    ==> Je vous vois préparer votre discours à deux balles sur la fiabilité et la rentabilité des semences hybrides… mdr. Remballez-la, il n’est pas question de ça ici : http://www.rtbf.be/info/societe/detail_les-semences-de-varietes-traditionnelles-ne-peuvent-plus-etre-commercialisees?id=7809281

    Dorénavant, même les agriculteurs qui préfèrent les variétés traditionnelles (et il y en a ! et il y en a même de plus en plus!) sont obligés de cultiver des hybrides ou d’être hors la loi. Cultiver les semences traditionnelles est un acte de subversion !

    Semons, semons ! Gloup ! Gloup !

  415. Joceline dit :

    Et puis, Aatea, tant qu’a jouer les perroquets, essayez de le faire sans fautes et après avoir assimilé le message aussi !

    “il n’a pas lever un liévre, il faut comme d’habitude une étude après avoir écrit une conclusion”

    alors que j’avais écrit : “Quant à l’étude de Séralini, il ne m’appartient pas de l’interpréter. Je me contente de lire les commentaires des spécialistes. Je ne lui faipas une confiance aveugle non plus mais je me dis qu’il a levé un lièvre et qu’il faut, maintenant, aller plus loin dans cette analyse. De manière indépendante des firmes productrices d’ogm car le vrai conflit d’intérêt est là.”

  416. bionel dit :

    aatea dit : Friday 28 September 2012 à 16:42

    Greenisjustacolor dit :Friday 28 September 2012 à 16:10

    Vous croyez qu’on fait du bio pour les principes d’un protocole? La réglementation ne doit pas faire oublier pourquoi certain producteur se donnent du mal de faire du bio, qu’ils font l’impasse sur la facilité à utiliser des substances chimiques, la facilité à utiliser des OGM.

    “beaucoup de personnes font du bio, des “purs”, des personnes plus interressés par l’argent, des escrocs, …
    il n’empéche, l’un des problèmes du bio c’est le rendement, s’il y a une moindre pression des ravageurs c’est mieux pour eux, vous ne trouvez pas?
    maintenant, le mieux (pour moi) serait de prendre des plantes qui seraient resistantes aux ravageurs ayant le moins besoin d’intrants, peut être dans le futur, lorsqu’il y aura une possibilité de dialogu”

    *** aatea, alors que tu fait celui qui maitrise les ogm et qu’en réalité c’est un véritable désastre…
    maintenant tu veux te montrer fin connaisseur du BIO?

    Ho lala, Mais quand je vois les énormité que tu racontes rien que sur ce poste, il te reste encore un très long chemin à parcourir avant d’être crédible en BIO?

  417. GFP dit :

    @ Joceline,
    “Contrairement à vous, je n’ai pas de croyances qui me chantent.”
    => Ben si, vous imaginez que les OGm sont par essence “mauvais”. C’est bel et bien une croyance.

    “Je m’interroge et je suis circonspecte.”
    => En disant que ceux qui critiquent cette étude sont des pourris-vendus.

    “Et quand je vois qu’on nous balance des ogm sans les avoir véritablement testés avant, et en nous affirmant dogmatiquement qu’ils ne sont pas plus dangereux que les espèces non-ogm, je suis inquiète, à juste titre, je pense.”
    => “Pas véritablement testés” ? Il y a des des centaines et des centaines de publications sur les OGM. Il ne vous reste plus qu’à en prendre connaissance. D’ailleurs que concluait récemment les travaux du PNR 59 ? Je cite :”Deux études menées dans le cadre du PNR 59 ont analysé plus d’un millier de publications scientifiques internationales. Ces travaux concluent qu’à la lumière des connaissances actuellement disponibles, les plantes génétiquement modifiées (PGM) ne sont nuisibles ni pour la santé de l’être humain, ni pour l’environnement.”
    Autres recherches financées sur fonds publics dot voici les conclusions: “Selon les conclusions de ces projets, il n’existe pas de preuve scientifique, à l’heure actuelle, que les OGM entraînent des risques plus élevés pour l’environnement ou pour la sécurité des denrées alimentaires et des aliments pour animaux que les cultures et les organismes traditionnels », précise la Commission dans un communiqué.”
    http://ec.europa.eu/research/biosociety/pdf/a_decade_of_eu-funded_gmo_research.pdf

    Mais vous pouvez continuer à faire l’autruche.

    “Après cela, je m’informe et je lis et ce que je lis me donne raison de ne pas faire une confiance aveugle aux fabricants d’ogm.”
    => Qui vous dit qu’il faut faire “une confiance aveugle aux fabricants d’OGM” ?

    “Quant à l’étude de Séralini, il ne m’appartient pas de l’interpréter.”
    => Pourtant même un non-scientifique peut y trouver les erreurs et autres biais qui la rendent sans le moindre intérêt au niveau scientifique. Ce n’est même pas évident qu’on puisse en tirer quoi que ce soit en ayant accès à l’ensemble des données brutes.

    “Je ne lui fais pas une confiance aveugle non plus mais je me dis qu’il a levé un lièvre et qu’il faut, maintenant, aller plus loin dans cette analyse.”
    => Vous pouvez lire l’analyse de Marc Lavielle, statisticien au sein du HCB.
    http://www.math.u-psud.fr/~lavielle/commentaires_stat.pdf
    N’oubliez pas de faire comme vos petits camarades et de le classer dans les “pourris-vendus payé par les firmes”.

    “De manière indépendante des firmes productrices d’ogm car le vrai conflit d’intérêt est là.”
    => Quelles que soient les sources de financement, il est possible de faire de la bonne ou de la mauvaise science. Séralini est abonné à la science de caniveau.

    “J’admire votre suffisance ! Qui êtes-vous pour affirmer ceci ?”
    => Un scientifique qui a lu quelques centaines d’études sur le sujet.

    “On peut vous opposer la décision de la cour européenne, largement influencée par les grands semenciers, d’interdire à la vente et à la culture les semences de variétés anciennes au profit des hybrides F1, notamment. ”
    => Vous faites exprès d’étaler encore votre ignorance du sujet ou vous dites ça pour vous poser en vitime quand vous prendrez la vérité en pleine face ? Avez-vous lu l’arrêt de la Cour ou bien vous contentez-vous de répéter ce que vous avez lu sur vos sites de propagande favoris ? Extrait de l’arrêt rendu par la Cour : “En particulier, l’article 44, paragraphe 3, sous a), de la directive 2002/55 prévoit que les semences des variétés de conservation peuvent être admises au catalogue de l’Union sans examen officiel sur la base, notamment, de résultats d’essais non officiels et de l’expérience acquise au cours de leur culture.” Et dans le point suivant, on peut lire : “Les directives 2002/55 et 2009/145 prennent en compte les intérêts économiques des opérateurs, tels que Kokopelli, en ce qu’elles n’excluent pas la commercialisation des «variétés anciennes». ”

    @ Greenisjustacolor,
    “Vous croyez qu’on fait du bio pour les principes d’un protocole? La réglementation ne doit pas faire oublier pourquoi certain producteur se donnent du mal de faire du bio, qu’ils font l’impasse sur la facilité à utiliser des substances chimiques, la facilité à utiliser des OGM.”
    => Et alors ? C’est au voisin du cultivateur bio de payer les frais des lubies de son voisin ?

    “C’est pour cela que je vous trouve sur la défensive et que vous sacrifiez votre capacité à éclairer les autres pour le but de l’argumentation pure et dure.”
    => C’est sûr que l’argumentation, ce n’est pas votre fort. C’est dommage, il y a tout un tas de points auxquels vous n’avez pas répondu.

    @ Joceline,
    “Vous voulez dire qu’il y a une foultitude d’études provenant des firmes commercialisant les ogm, donc empreintes de conflit d’intérêt.”
    => Vous rendez-vous compte à quel point votre réponse est caricaturale ?

    “Combien d’études émanant de labos indépendants ? ”
    => La majorité.

    “Vous voulez parler de vos études qui concluent systématiquement à une non-toxicité des ogm, là ?”
    => Mais prouvez donc vos affirmations ridicules ! Ha ben non, vous allez nous dire que vous ne pouvez pas interpréter ces études. Donc quand on ne sait pas, on ferme sa g…, ça évite de dire des âneries.

    “Je vous vois préparer votre discours à deux balles sur la fiabilité et la rentabilité des semences hybrides… mdr. Remballez-la, il n’est pas question de ça ici ”
    => Encore un journaleux qui n’a pas lu l’arrêt de la Cour.

  418. Joceline dit :

    GFP dit : Friday 28 September 2012 à 14:01

    “@ brisavion
    “Il faut être pour les OGM car ils “permettent d’éradiquer la faim dans le monde”
    Ce discours rabâché par tous les acteurs de l’industrie OGM ”
    => Faux, c’est un strawman répété en boucle par les anti-OGM.”

    ==> Faut le dire à Aatea ! Lui il y croit dur comme fer que les pgm vont sauver les gens de la faim. C’est même pour cela qu’il est anti les antis !

  419. Joceline dit :

    aatea dit : Friday 28 September 2012 à 14:08

    “je recommandais que greenpeace s’occupe de la nature, er moins à l’argent.”

    ==> interessant ! Donc, les ogm n’ont aucun impact sur la nature et sont juste une affaire de gros sous ?
    Donc, selon vous, l’agriculture n’est pas en lien avec la nature ?
    Donc, le rôle de GP ne serait pas de lutter contre les déforestations massives de forêts primaires parce qu’elles sont faites au profit (financier) des grands groupes agro-alimentaires ?
    D’après vous, il n’y a aucun lien entre la préservation de la nature et l’agro-business ?

    Que voulez-vous que GP défende si ce n’est cette nature sauvage et/ou source de vie contre vos cultivateurs de billets de banque ?

  420. Joceline dit :

    GFP dit : Saturday 29 September 2012 à 0:26

    “@ Joceline,
    “Contrairement à vous, je n’ai pas de croyances qui me chantent.”
    => Ben si, vous imaginez que les OGm sont par essence “mauvais”. C’est bel et bien une croyance.”

    ==> J’appelle cela un procès d’intention. Qu’est-ce qui vous permet d’affirmer que “j’imagine que tous des ogm sont, par essence, mauvais” ? Vous m’attribuez une croyance que je n’ai pas : j’applaudis à la fabrication d’insuline ou d’autres molécules pharmaceutiques par des bactéries gm, par exemple.

    ” En disant que ceux qui critiquent cette étude sont des pourris-vendus.”

    ==> nouveau procès d’intention… ça devient lassant !

    ” “Pas véritablement testés” ? Il y a des des centaines et des centaines de publications sur les OGM. Il ne vous reste plus qu’à en prendre connaissance. D’ailleurs que concluait récemment les travaux du PNR 59 ? Je cite :”Deux études menées dans le cadre du PNR 59 ont analysé plus d’un millier de publications scientifiques internationales. Ces travaux concluent qu’à la lumière des connaissances actuellement disponibles, les plantes génétiquement modifiées (PGM) ne sont nuisibles ni pour la santé de l’être humain, ni pour l’environnement.”
    Autres recherches financées sur fonds publics dot voici les conclusions: “Selon les conclusions de ces projets, il n’existe pas de preuve scientifique, à l’heure actuelle, que les OGM entraînent des risques plus élevés pour l’environnement ou pour la sécurité des denrées alimentaires et des aliments pour animaux que les cultures et les organismes traditionnels », précise la Commission dans un communiqué.”
    http://ec.europa.eu/research/biosociety/pdf/a_decade_of_eu-funded_gmo_research.pdf

    ==> oui, oui, ces fameuses études menées sur 90 jours maximum et sur une dizaine de rats ou moins pour certaines… diligentées par les firmes elles-même et reviewed par des gens pas toujours très impartiaux. Pas très crédible tout ça ! Pas plus que les études sur le Médiator, par exemple.

  421. Joceline dit :

    @GFP suite

    ” Qui vous dit qu’il faut faire “une confiance aveugle aux fabricants d’OGM” ?”
    ==> Vous qui prétendez que des études partielles et partiales suffisent à conclure à l’innocuité des pgm

    “Pourtant même un non-scientifique peut y trouver les erreurs et autres biais qui la rendent sans le moindre intérêt au niveau scientifique. Ce n’est même pas évident qu’on puisse en tirer quoi que ce soit en ayant accès à l’ensemble des données brutes.”
    ==> Même si je peux lui trouver des biais, il ne m’appartient pas de décider de son intérêt scientifique.

    “Vous pouvez lire l’analyse de Marc Lavielle, statisticien au sein du HCB.
    http://www.math.u-psud.fr/~lavielle/commentaires_stat.pdf
    N’oubliez pas de faire comme vos petits camarades et de le classer dans les “pourris-vendus payé par les firmes”.”
    ==> C’est intéressant mais je ne suis pas statisticienne et je laisse les spécialistes se prononcer également sur ce point de vue.

    “Quelles que soient les sources de financement, il est possible de faire de la bonne ou de la mauvaise science. Séralini est abonné à la science de caniveau.”
    ==> Sans doute par manque de moyens.
    S’il était aussi mauvais scientifique que vous le prétendez, Séralini serait ici, à vous donner la réplique. Or, il dispose d’un laboratoire, contrairement à vous.

    “Un scientifique qui a lu quelques centaines d’études sur le sujet.”
    ==> Continuez à lire, vous n’avez manifestement rien de mieux à faire !

    ” Vous faites exprès d’étaler encore votre ignorance du sujet ou vous dites ça pour vous poser en vitime quand vous prendrez la vérité en pleine face ? Avez-vous lu l’arrêt de la Cour ou bien vous contentez-vous de répéter ce que vous avez lu sur vos sites de propagande favoris ? Extrait de l’arrêt rendu par la Cour : “En particulier, l’article 44, paragraphe 3, sous a), de la directive 2002/55 prévoit que les semences des variétés de conservation peuvent être admises au catalogue de l’Union sans examen officiel sur la base, notamment, de résultats d’essais non officiels et de l’expérience acquise au cours de leur culture.” Et dans le point suivant, on peut lire : “Les directives 2002/55 et 2009/145 prennent en compte les intérêts économiques des opérateurs, tels que Kokopelli, en ce qu’elles n’excluent pas la commercialisation des «variétés anciennes». ” ”
    ==> Ce qui n’a pas empêché la même Cour Européenne de condamner Kokopelli (et tous les producteurs de semences anciennes) face à Baumaux (et tous les semenciers mercantiles) http://kokopelli-semences.fr/juridique/proces_perdu_2012

  422. Joceline dit :

    C’est drôle comme les commentaires se font rares le WE. Sérieux ! Vous faites ça pendant vos heures de boulot ?

  423. Greenisjustacolor dit :

    Oui, les OGM sont des poisons !
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120918.OBS2686/exclusif-oui-les-ogm-sont-des-poisons.html> OGM : 9 critiques et 9 réponses sur l’étude de Séralini
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120920.OBS3130/ogm-9-critiques-et-9-reponses-sur-l-etude-de-seralini.html> OGM : quand la grande distribution finance une étude choc
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120918.OBS2789/ogm-quand-la-grande-distribution-finance-une-etude-choc.html> OGM : danger pour les rats, danger pour l’homme ?
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120918.OBS2775/ogm-danger-pour-le-rat-danger-pour-l-homme.html> OGM : 15 ans de guerre sans merci
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120919.OBS2808/ogm-15-ans-de-guerre-sans-merci.html> OGM, Monsanto, Roundup & Co : comment notre société produit des malades
    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/628025-ogm-monsanto-roundup-co-comment-notre-societe-produit-des-malades.html> Etude de Séralini sur les OGM : science et militantisme ne sont pas incompatibles
    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/630291-etude-de-seralini-sur-les-ogm-science-et-militantisme-ne-sont-pas-incompatibles.html> OGM et RoundUp Monsanto : les 3 points capitaux de l’étude de Séralini
    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/633302-ogm-et-roundup-monsanto-les-3-points-capitaux-de-l-etude-de-seralini.html> OGM : qui est Gilles-Eric Séralini, l’auteur de l’étude ?
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120919.OBS2846/ogm-qui-est-gilles-eric-seralini-l-auteur-de-l-etude.html> Etude OGM : l’hyper médiatisation après deux ans de secret
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120921.OBS3199/ogm-deux-ans-de-secret-pour-reussir-l-etude.html> OGM : vive la controverse !
    http://planete.blogs.nouvelobs.com/archive/2012/09/24/ogm-vive-les-controverses.html> > LIBÉRATION> L’étude du Pr Séralini sur les OGM cofinancée par le sénateur Grosdidier
    http://www.liberation.fr/societe/2012/09/26/l-etude-du-pr-seralini-sur-les-ogm-cofinancee-par-le-senateur-grosdidier_849082> OGM : gros dégâts chez les rats
    http://www.liberation.fr/terre/2012/09/19/ogm-gros-degats-chez-les-rats_847515> Les rats, les OGM et l’opération de communication
    http://www.liberation.fr/sciences/2012/09/24/les-rats-les-ogm-et-l-operation-de-communication_848537> > LE MONDE> L’étude qui relance la polémique sur les OGM
    http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/20/l-etude-qui-relance-la-polemique-sur-les-ogm_1762704_3244.html (accès limité aux abonnés)> Qu’est-ce que le maïs NK603, soupçonné de toxicité ?
    http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/19/qu-est-ce-que-le-mais-nk603-soupconne-de-toxicite_1762504_3244.html> OGM : les vrais et faux arguments du Pr Gilles-Eric Séralini
    http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/25/ogm-les-vrais-et-faux-arguments-du-professeur-seralini_1765303_3244.html> > SLATE> OGM: Gilles-Eric Séralini prend un gros risque, la France aussi
    http://blog.slate.fr/globule-et-telescope/2012/09/20/ogm-gilles-eric-seralini-prend-un-gros-risque-la-france-aussi/> > RUE89> Tumeurs sur des rats : les réponses à vos questions sur les OGM
    http://www.rue89.com/rue89-planete/2012/09/21/tumeurs-sur-des-rats-les-reponses-vos-questions-sur-les-ogm-235507>
    >
    Du côté de chez Monsanto & co> LE NOUVEL OBSERVATEUR > OGM : “Inconscience ? Lâcheté ? Collusion criminelle ?”
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120918.OBS2702/ogm-inconscience-lachete-collusion-criminelle.html > Lobbying pro-OGM : “Voyages, cadeaux et un peu plus…”
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120920.OBS3116/lobbying-pro-ogm-voyages-cadeaux-et-un-peu-plus.html> Jouanno : “Je me souviens de la visite menaçante de Monsanto”
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120919.OBS2826/jouanno-je-me-souviens-de-la-visite-menacante-de-monsanto.html> Pour les semenciers, “on veut tuer les OGM”
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120919.OBS2866/pour-les-semenciers-on-veut-tuer-les-ogm.html> OGM : comment Monsanto communique pour contrer les critiques
    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/632187-ogm-comment-monsanto-communique-pour-contrer-les-critiques.html> > LIBÉRATION> Les tenants de la précaution jouent sur la peur
    http://www.liberation.fr/sciences/2012/09/27/les-tenants-de-la-precaution-jouent-sur-la-peur_849342> > LE MONDE > Etude OGM : le Pr Séralini dénonce les “attaques des lobbies”
    http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/24/etude-ogm-le-pr-seralini-denonce-les-attaques-des-lobbies_1765029_3244.html> >
    Les réactions des institutions> LE NOUVEL OBSERVATEUR> OGM : crise aiguë à Bruxelles
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120920.OBS3127/ogm-crise-aigue-a-bruxelles.html> Paris demandera l’interdiction des OGM si leur danger est vérifié
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120920.OBS3092/paris-demandera-l-interdiction-des-ogm-si-leur-danger-verifie.html> OGM : le gouvernement prend l’étude de Séralini très au sérieux
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120919.OBS2890/ogm-le-gouvernement-prend-l-etude-de-seralini-tres-au-serieux.html> OGM : l’Autriche emboîte le pas à la France
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120922.OBS3256/ogm-l-autriche-emboite-le-pas-a-la-france.html> La Russie suspend l’importation du maïs Monsanto
    http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20120926.OBS3567/la-russie-suspend-l-importation-du-mais-monsanto.html> Réunion à l’Elysée sur les OGM
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120926.OBS3575/info-obs-reunion-a-l-elysee-sur-les-ogm.html> > LIBÉRATION> Paris et Bruxelles se penchent sur une étude alarmante sur les OGM
    http://www.liberation.fr/depeches/2012/09/19/ogm-en-europe-la-france-reclame-des-clarifications_847411> OGM : l’étude alarmiste sur le gril
    http://www.liberation.fr/economie/2012/09/20/ogm-l-etude-alarmiste-sur-le-gril_847807> > LE MONDE> L’évaluation des OGM va être renforcée
    http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/20/l-evaluation-des-ogm-va-etre-renforcee_1762928_3244.html (accès limité aux abonnés)> OGM : bataille de procédures autour d’une étude controversée
    http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/25/ogm-bataille-de-procedures-autour-d-une-etude-controversee_1765364_3244.html (accès limité aux abonnés)> OGM : qu’a fait l’État ?
    http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/09/22/ogm-qu-a-fait-l-etat_1764058_3232.html> > LE FIGARO> OGM: le professeur Séralini auditionné
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/09/20/97001-20120920FILWWW00547-ogm-le-professeur-seralini-auditionne.php> Moscou suspend ses importations d’OGM
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/09/26/97001-20120926FILWWW00570-moscou-suspend-ses-importations-d-ogm.php> Étude OGM: l’Allemagne s’en mêle
    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/09/26/97002-20120926FILWWW00665-etude-ogm-l-allemagne-s-en-mele.php> La Russie ne veut plus du maïs Monsanto
    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/09/26/97002-20120926FILWWW00569-la-russie-ne-veut-plus-du-mais-monsanto.php> OGM: Le Foll veut revoir les protocoles
    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/09/26/97002-20120926FILWWW00447-ogm-le-foll-veut-revoir-les-protocoles.php> > RADIO TÉLÉVISION SUISSE> Le Conseil national veut prolonger le moratoire sur les OGM
    http://www.rts.ch/info/suisse/4304296-le-conseil-national-veut-prolonger-le-moratoire-sur-les-ogm.html>
    >
    Alerte et expertise> LE NOUVEL OBSERVATEUR> OGM : “C’est une prise de la Bastille !”
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120918.OBS2766/ogm-c-est-une-prise-de-la-bastille.html> Bové : “Je demande l’interdiction des 2 OGM autorisés dans l’UE”
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120919.OBS2810/bove-je-demande-l-interdiction-des-2-ogm-autorises-dans-l-ue.html> Lepage : “Tout est organisé pour qu’il n’y ait pas de recherches!”
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120919.OBS2845/lepage-tout-est-organise-pour-qu-il-n-y-ait-pas-de-recherches.html> OGM et herbicides : l’étude de Séralini est un bon début
    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/631479-ogm-et-herbicides-l-etude-de-seralini-est-un-bon-debut.html> OGM : “Les experts ne doivent pas être juges et parties”
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120921.OBS3214/ogm-les-experts-ne-doivent-pas-etre-juges-et-parties.html> > LIBÉRATION > OGM : les effets du manque de précaution sont déjà là
    http://www.liberation.fr/terre/2012/09/27/ogm-les-effets-du-manque-de-precaution-sont-deja-la_849346> OGM : l’auteur de l’étude refuse une contre-expertise de l’agence européenne des aliments
    http://www.liberation.fr/societe/2012/09/20/ogm-l-auteur-de-l-etude-refuse-une-contre-expertise-de-l-agence-europeenne-des-aliments_847692> > LE FIGARO> OGM: Séralini se dit victime des lobbies
    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/09/24/97002-20120924FILWWW00661-ogm-seralini-se-dit-victime-des-lobbies.ph > > MEDIAPART> OGM: «Comme si nous étions au Moyen Âge de l’expertise»
    http://www.mediapart.fr/article/offert/692ac11dac7ebb67167a4d1e9eb8b0b9>

    http://www.sciencescitoyennes.org/tous-cobayes/
    http://www.sciencescitoyennes.org/toxicite-des-ogm-et-autres-scandales-sanitaires-le-senat-a-les-cartes-en-mains/
    http://www.sciencescitoyennes.org/pour-la-transparence-sur-les-donnees-des-dossiers-devaluation/
    http://www.senat.fr/dossier-legislatif/ppl11-747.html> Notre proposition est consultable ici : http://www.sciencescitoyennes.org/projet-de-loi-lanceurs-d’alerte/> Lire la suite : http://www.sciencescitoyennes.org/proposition-damendements-a-la-proposition-de-loi-expertise-et-alerte
    http://www.sciencescitoyennes.org/ogm-monsanto-pourquoi-il-y-a-si-peu-detudes-scientifiques-sur-le-sujet/
    http://www.sciencescitoyennes.org/ogm-fukushima-mediator-la-liste-des-scandales-sanitaires-ne-doit-pas-sallonger/
    http://www.sciencescitoyennes.org/en-defense-des-lanceurs-dalerte

    Bon appétit et à demain place de la nation pour ceux qui sont contre l’austérité !

  424. GFP dit :

    @ Joceline,
    “Faut le dire à Aatea ! Lui il y croit dur comme fer que les pgm vont sauver les gens de la faim. C’est même pour cela qu’il est anti les antis !”
    => Je ne l’ai jamais vu écrire une telle chose.

    “interessant ! Donc, les ogm n’ont aucun impact sur la nature et sont juste une affaire de gros sous ?”
    => Ils n’ont pas plus d’impact que leur équivalent conventionnel (et même plutôt moins), et ce n’est pas plus une histoire de gros sous que pour les plantes conventionnelles.

    “Donc, le rôle de GP ne serait pas de lutter contre les déforestations massives de forêts primaires parce qu’elles sont faites au profit (financier) des grands groupes agro-alimentaires ?”
    => Les grands groupes agro-alimentaires ont bon dos. Les cultures commerciales (OGM ou non) ne représentent que 20% de la déforestation. L’agriculture de subsistance, qui vous est si chère, réalise à elle seule 42% de la déforestation (données UNFCCC, 2007).

    “J’appelle cela un procès d’intention. Qu’est-ce qui vous permet d’affirmer que “j’imagine que tous des ogm sont, par essence, mauvais” ?”
    => C’est bien simple, la seule idée de cultiver un OGM est pour vous une infamie, quel que soit l’OGM.

    “Vous m’attribuez une croyance que je n’ai pas : j’applaudis à la fabrication d’insuline ou d’autres molécules pharmaceutiques par des bactéries gm, par exemple.”
    => C’est vrai qu’il y a toujours cette excuse bidon pour dire… “mais regarder, s’injecter des produits d’OGM ne me gêne pas”.

    “oui, oui, ces fameuses études menées sur 90 jours maximum et sur une dizaine de rats ou moins pour certaines… diligentées par les firmes elles-même et reviewed par des gens pas toujours très impartiaux. ”
    => “90 jours maximum”… Je vous demandais comment vous justifieriez des études plus longues… ha oui, j’oubliais, vous n’êtes pas en mesure de vous exprimer sur le sujet car non-spéc-ialiste… Mais alors, comment pouvez-vous juger du bien fondé de ces études ? Quant à la soit disant partialité des experts, j’attends toujours des preuves de ce que vous avancez.

    “Pas très crédible tout ça !”
    => Vous parlez pour vous ?

    “Pas plus que les études sur le Médiator, par exemple.”
    => Encore vos chers amalgames. En même temps vous n’avez pas grand chose d’autres à nous servir.

    “Vous qui prétendez que des études partielles et partiales suffisent à conclure à l’innocuité des pgm”
    => J’attends toujours que vous expliquiez en quoi ces études sont “partielles” et “partiales”… ha mince, j’oubliais encore que vous êtres incapable de vous justifier ! Mais comme vos copains anti-OGM le prétendent, ce doit être juste, n’est-ce pas ? Vous savez faire autre chose que le perroquet ?

    “Même si je peux lui trouver des biais, il ne m’appartient pas de décider de son intérêt scientifique. ”
    => Vous êtes donc incapable de juger de son intérêt scientifique mais vous seriez capable de juger de la pertinence de la taille des lots de rats et de la durée des études toxicologiques. Vous n’avez pas un peu l’impression de vous foutre du monde ?

    “C’est intéressant mais je ne suis pas statisticienne et je laisse les spéci-alistes se prononcer également sur ce point de vue.”
    => Je vous renvoie à vos jugements à l’emporte-pièce sur la valeur des protocoles suivis par les pétitionnaires.

    “S’il était aussi mauvais scientifique que vous le prétendez, Séralini serait ici, à vous donner la réplique.”
    => Je ne prétends rien, je constate… et nous sommes des centaines de scientifiques à le constater à travers le monde… et à se demander ce qu’attend son université pour mettre au placard un individu qui fout à la honte à la recherche française !

    “Or, il dispose d’un laboratoire, contrairement à vous.”
    => Contrairement à lui mon labo est financé sur fonds publics, pas par la grande distribution, des lobbys anti-OGM et autre greenpeace.

    “Ce qui n’a pas empêché la même Cour Européenne de condamner Kokopelli (et tous les producteurs de semences anciennes) face à Baumaux (et tous les semenciers mercantiles) ”
    => La Cour est donc trs très méchante car elle a condamné un gentil truand.

    “C’est drôle comme les commentaires se font rares le WE. Sérieux ! Vous faites ça pendant vos heures de boulot ?”
    => Contrairement à vous, j’ai une vie bien remplie et de temps à autre, je sors.

  425. bionel dit :

    LE REFLET:

    ANTI = CONTRE
    ===> ANTI-BIO = ANTI-VIE = PRO-OGM
    BIO = VIE

    Ici des trolls se positionnent comme ANTI-BIO , c’est exactement LE REFLET (principalement fluorescent) d’ une mentalité ANTI-VIE qu’ ils développent avec leurs ogm!!!

    Ils ne regardent qu’a très court terme, (études 90jours ça suffit) et ce sentent persuadés de détenir toute LA vérité!

    En réalité, ils démontrent ici chaque jour de nombreuse carences dans leurs connaissances ( et pas seulement en vitamines A :-) )

    Particulièrement lorsqu’ils parlent de BIO avec la même impertinence qu’ils déploient pour leur ogm! Là ils sont au summum de leur INCOMPÉTENCE et fond réellement peur!!!

    De plus, avec une incessante obsession de convaincre le public à leurs cause, ils s’obstinent à déverser chaque jour ici leur INTOX.

    PRO-OGM=ANTI-VIE

    Ne se sont t’ils donc pas pleinement tromper de vitrine pour faire leur promo ANTI-VIE ici ?

  426. gueux des flandres dit :

    OGM Génocide @ long terme @ qui profite le crime surement à des monstres sans cœur et sans âme.

  427. bionel dit :

    GFP dit : Sunday 30 September 2012 à 0:03

    @ Joceline,
    “Faut le dire à Aatea ! Lui il y croit dur comme fer que les pgm vont sauver les gens de la faim. C’est même pour cela qu’il est anti les antis !”
    “Je ne l’ai jamais vu écrire une telle chose.”

    ***
    1°) Est ce votre amnésie qui vous joue des tours?
    2°) Avez vous besoin de lunettes?
    3°)Ouvrez vos yeux il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veux rien voir!
    ………………………….

    “interessant ! Donc, les ogm n’ont aucun impact sur la nature et sont juste une affaire de gros sous ?”
    “Ils n’ont pas plus d’impact que leur équivalent conventionnel (et même plutôt moins), et ce n’est pas plus une histoire de gros sous que pour les plantes conventionnelles.”

    ***S’ ils n’ont pas plus d’impact, pourquoi persistez vous à les produire? C’est même très incohérent!
    Ils n’apportent rien alors?
    Et si ce n’est pas plus une histoire de gros sous, pourquoi persistez vous à les produire?
    …………………………

    “Donc, le rôle de GP ne serait pas de lutter contre les déforestations massives de forêts primaires parce qu’elles sont faites au profit (financier) des grands groupes agro-alimentaires ?”
    “Les grands groupes agro-alimentaires ont bon dos. Les cultures commerciales (OGM ou non) ne représentent que 20% de la déforestation. L’agriculture de subsistance, qui vous est si chère, réalise à elle seule 42% de la déforestation (données UNFCCC, 2007).”

    *** Il faut rire, pleurer, devant de pareilles conneries?
    ………………………………

    “J’appelle cela un procès d’intention. Qu’est-ce qui vous permet d’affirmer que “j’imagine que tous des ogm sont, par essence, mauvais” ?”
    “C’est bien simple, la seule idée de cultiver un OGM est pour vous une infamie, quel que soit l’OGM.”

    *** Et alors, doit ont accepter TOUT sans broncher sous prétexte que c’est votre liberté?
    ……………………………………

    “Vous m’attribuez une croyance que je n’ai pas : j’applaudis à la fabrication d’insuline ou d’autres molécules pharmaceutiques par des bactéries gm, par exemple.”
    “C’est vrai qu’il y a toujours cette excuse bidon pour dire… “mais regarder, s’injecter des produits d’OGM ne me gêne pas”.”

    ***Pourquoi vous dites “qu’il y a toujours cette excuse bidon”?
    Le fait de voir reconnaitre l’utilité d’un ogm vous dérange à ce point?
    ………………………………………

    “oui, oui, ces fameuses études menées sur 90 jours maximum et sur une dizaine de rats ou moins pour certaines… diligentées par les firmes elles-même et reviewed par des gens pas toujours très impartiaux. ”
    ““90 jours maximum”… Je vous demandais comment vous justifieriez des études plus longues… ha oui, j’oubliais, vous n’êtes pas en mesure de vous exprimer sur le sujet car non-spéc-ialiste… Mais alors, comment pouvez-vous juger du bien fondé de ces études ? Quant à la soit disant partialité des experts, j’attends toujours des preuves de ce que vous avancez.”

    ***Vous ne travaillez que sur du cour terme 90 jours et vous vous targuer d’avoir un recul nécessaire, vous n’êtes que trop léger dans vos démarche, ces études ne peuvent en aucun cas vous autoriser à être certain de l’innocuité de vos ogm dans environnement sur le long terme!
    Vous n’avez aucun recul et affirmer SANS CESSE le contraire!
    ……………………………………

    “Pas très crédible tout ça !”
    ” Vous parlez pour vous ?”
    ***Et hop une petite dose de votre “foutage de gueule” habituelle n’est ce pas?
    ………………………………….

    “Pas plus que les études sur le Médiator, par exemple.”
    Encore vos chers amalgames. En même temps vous n’avez pas grand chose d’autres à nous servir.

    ***amalgames !!! comment ça ?
    êtes vous si ignorant?
    …………………………………..

    “Vous qui prétendez que des études partielles et partiales suffisent à conclure à l’innocuité des pgm”
    ” J’attends toujours que vous expliquiez en quoi ces études sont “partielles” et “partiales”… ha mince, j’oubliais encore que vous êtres incapable de vous justifier ! Mais comme vos copains anti-OGM le prétendent, ce doit être juste, n’est-ce pas ? Vous savez faire autre chose que le perroquet ?”

    *** mon pauvre, vous trouverez facilement les définition de “partielles” et “partiales” dans un bon dictionnaire.
    Après avoir lu, compris et assimilé leurs définitions vous aurais grandis et comprendrez peut être enfin ce que nous vous disons avec ces mots.
    A votre portée n’est ce pas? OU DOIS JE VOUS INDIQUER LE N° DES PAGES?
    ……………………………………….

    “Même si je peux lui trouver des biais, il ne m’appartient pas de décider de son intérêt scientifique. ”
    “Vous êtes donc incapable de juger de son intérêt scientifique mais vous seriez capable de juger de la pertinence de la taille des lots de rats et de la durée des études toxicologiques. Vous n’avez pas un peu l’impression de vous foutre du monde ?”

    ***probablement pas plus que vous…
    ……………………………….

    “C’est intéressant mais je ne suis pas statisticienne et je laisse les spéci-alistes se prononcer également sur ce point de vue.”
    “Je vous renvoie à vos jugements à l’emporte-pièce sur la valeur des protocoles suivis par les pétitionnaires.”
    *** ? ? ?
    …………………….

    “S’il était aussi mauvais scientifique que vous le prétendez, Séralini serait ici, à vous donner la réplique.”
    “Je ne prétends rien, je constate… et nous sommes des centaines de scientifiques à le constater à travers le monde… et à se demander ce qu’attend son université pour mettre au placard un individu qui fout à la honte à la recherche française !”

    *** Je vous comprend, il vous dérange, il vous gêne, mais vu que c’est un grand scientifique de notoriété mondiale contrairement à gfp, pro-ogm/anti-vie type totalement inconnu en temps que scientifique, quel intérêt aurais cette université à le mettre au placard?
    ………………………………………..

    “Or, il dispose d’un laboratoire, contrairement à vous.”
    “Contrairement à lui mon labo est financé sur fonds publics, pas par la grande distribution, des lobbys anti-OGM et autre greenpeace.”

    ***Un gaspillage de denier public?
    ……………………………

    “Ce qui n’a pas empêché la même Cour Européenne de condamner Kokopelli (et tous les producteurs de semences anciennes) face à Baumaux (et tous les semenciers mercantiles) ”
    “La Cour est donc trs très méchante car elle a condamné un gentil truand.”

    ***” elle a condamné un gentil truand” en quel honneur cette appellation?
    Vous semblez avoir mal compris?
    ……………………………….

    “C’est drôle comme les commentaires se font rares le WE. Sérieux ! Vous faites ça pendant vos heures de boulot ?”
    “Contrairement à vous, j’ai une vie bien remplie et de temps à autre, je sors.”

    *** Ho, MAIS VOUS EN AVEZ DE LA CHANCE ! ! !:-) :-) :-)
    Rien que par cette phrase vous en dites long sur votre coté ignoble, prétentieux, puant… paraitre au dessus….
    Mais c’est vrais, il vous faut bien déjouer la vérité alors tous vous est bon pour y parvenir!
    Vous nous le prouver chaque jour.

  428. bionel dit :

    gueux des flandres dit : Sunday 30 September 2012 à 15:32

    “OGM Génocide @ long terme @ qui profite le crime surement à des monstres sans cœur et sans âme.”

    *** Oui c’est malheureusement cela la triste vérité, gueux des flandres .

  429. Joceline dit :

    GFP dit : Sunday 30 September 2012 à 0:03

    “@ Joceline,
    Je ne l’ai jamais vu écrire une telle chose.”
    ==> C’est que vous ne lisez pas tout ce qu’il écrit !

    “Ils n’ont pas plus d’impact que leur équivalent conventionnel (et même plutôt moins), et ce n’est pas plus une histoire de gros sous que pour les plantes conventionnelles.”
    ==> Manifestement, ce n’est pas l’avis d’Aatea.

    “Les grands groupes agro-alimentaires ont bon dos. Les cultures commerciales (OGM ou non) ne représentent que 20% de la déforestation. L’agriculture de subsistance, qui vous est si chère, réalise à elle seule 42% de la déforestation (données UNFCCC, 2007).
    ==> 2007… n’est-ce pas un peu obsolète pour une donnée scientifique ?

    “C’est bien simple, la seule idée de cultiver un OGM est pour vous une infamie, quel que soit l’OGM.”
    ==> procès d’intention toujours. “Infamie” ! vraiment !

    “C’est vrai qu’il y a toujours cette excuse bidon pour dire… “mais regarder, s’injecter des produits d’OGM ne me gêne pas”.”
    ==> Qu’est-ce qui vous permet d’affirmer que je ne suis pas sincère quand je dis que les molécules pharmaceutiques produites par les bactéries gm me paraissent une grande avancée scientifique ?

    “90 jours maximum”… Je vous demandais comment vous justifieriez des études plus longues… ha oui, j’oubliais, vous n’êtes pas en mesure de vous exprimer sur le sujet car non-spéc-ialiste… Mais alors, comment pouvez-vous juger du bien fondé de ces études ? Quant à la soit disant partialité des experts, j’attends toujours des preuves de ce que vous avancez.
    ==> Si si, là, je peux répondre : Rien ne prouve, contrairement à ce que vous avancez, que les gènes modifiés n’induisent pas la production de nouvelles molécules potentiellement toxiques à court ou à long terme. Des études à long terme sont donc tout à fait souhaitables.
    Quant à la soi-disant partialité des scientifiques qui procèdent aux études et à celle des “ex-pairs” reviewers… tout est dit !
    Quant ils ferment les yeux sur une étude d’un laboratoire proposant une étude pro-ogm même peu concluante, ils sont merveilleux de compétence mais quand ils laissent passer une étude signée Séralini, ils deviennent incroyablement incompétents. N’est-ce pas amusant ?

    ““Pas très crédible tout ça !”
    => Vous parlez pour vous ?”
    ==> Je ne suis pas “tout ça”

    “Encore vos chers amalgames. En même temps vous n’avez pas grand chose d’autres à nous servir.”
    ==> C’est votre avis ! Et vous, vous nos servez quoi de neuf ?

    “J’attends toujours que vous expliquiez en quoi ces études sont “partielles” et “partiales”… ha mince, j’oubliais encore que vous êtres incapable de vous justifier ! Mais comme vos copains anti-OGM le prétendent, ce doit être juste, n’est-ce pas ? Vous savez faire autre chose que le perroquet ?
    ==> face à vos arguments, c’est plus que suffisant !

    ” Vous êtes donc incapable de juger de son intérêt scientifique mais vous seriez capable de juger de la pertinence de la taille des lots de rats et de la durée des études toxicologiques. Vous n’avez pas un peu l’impression de vous foutre du monde ?
    ==> Non ! Pourquoi ?

    ““C’est intéressant mais je ne suis pas statisticienne et je laisse les spéci-alistes se prononcer également sur ce point de vue.”
    => Je vous renvoie à vos jugements à l’emporte-pièce sur la valeur des protocoles suivis par les pétitionnaires.”
    ==> ???

    ” Je ne prétends rien, je constate… et nous sommes des centaines de scientifiques à le constater à travers le monde… et à se demander ce qu’attend son université pour mettre au placard un individu qui fout à la honte à la recherche française !”
    ==> En effet, on se le demande !

    “Contrairement à lui mon labo est financé sur fonds publics, pas par la grande distribution, des lobbys anti-OGM et autre greenpeace.”
    ==> Vous voulez dire que ce sont les contribuables français qui financent vos interventions de promotion de pgm sur les divers forums généralistes ?

    “La Cour est donc trs très méchante car elle a condamné un gentil truand.”
    ==> En quoi kokopelli, qui défend la biodiversité des semences potagères, est-il un truand, je vous prie ?

    ““C’est drôle comme les commentaires se font rares le WE. Sérieux ! Vous faites ça pendant vos heures de boulot ?”
    => Contrairement à vous, j’ai une vie bien remplie et de temps à autre, je sors.”
    ==> Cette réflexion était lancée à la cantonade. Amusant que vous l’ayez prise pour vous. Un sentiment de culpabilité, peut-être ?

  430. bionel dit :

    Joceline dit : Saturday 29 September 2012 à 16:53

    C’est drôle comme les commentaires se font rares le WE. Sérieux ! Vous faites ça pendant vos heures de boulot ?

    +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

    GFP dit : Sunday 30 September 2012 à 0:03

    “C’est drôle comme les commentaires se font rares le WE. Sérieux ! Vous faites ça pendant vos heures de boulot ?”
    => Contrairement à vous, j’ai une vie bien remplie et de temps à autre, je sors.
    ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

    *** Chose assez troublante, tous les trolls vivent sous le même rythme!

    Existe t’il le gêne de la chronologie des tâches?

    Sont ils tous OGM?

  431. Joceline dit :

    Ne plaisante pas, Bionel ! C’est pas drôle de rentrer chez soi tout seul un samedi soir. Je comprends qu’on ait besoin de se défouler sur des antis-ogm.

  432. GFP dit :

    @ Joceline,
    “Manifestement, ce n’est pas l’avis d’Aatea.”
    => Où le voyez-vous dire que les OGM sauveraient les pauvres de la faim ?

    “2007… n’est-ce pas un peu obsolète pour une donnée scientifique ? ”
    => Croyez-vous que depuis 2007 les origines de la déforestation auraient changé ?

    “procès d’intention toujours. “Infamie” ! vraiment ! ”
    => Si vous ne comprenez pas ce que je veux dire, je peux vous poser la question autrement. Y-a-t-il un seul OGM dont vous accepteriez la culture ?

    “Qu’est-ce qui vous permet d’affirmer que je ne suis pas sincère quand je dis que les molécules pharmaceutiques produites par les bactéries gm me paraissent une grande avancée scientifique ?”
    => Vous ne faites que répéter les litanies des anti-OGM. Si greenpeace décidait que les OGM en fermenteurs sont aussi le mal incarné vous seriez aussi contre.

    “Si si, là, je peux répondre : Rien ne prouve, contrairement à ce que vous avancez, que les gènes modifiés n’induisent pas la production de nouvelles molécules potentiellement toxiques à court ou à long terme.”
    => Et sur quoi vous appuyez vous pour penser que les gènes introduits induiraient la production de molécules toxiques ? Sur rien !

    “Quant à la soi-disant partialité des scientifiques qui procèdent aux études et à celle des “ex-pairs” reviewers… tout est dit !”
    => Vous pouvez préciser, histoire qu’on rigole un peu ? Un exemple ?

    “Quant ils ferment les yeux sur une étude d’un laboratoire proposant une étude pro-ogm même peu concluante, ils sont merveilleux de compétence mais quand ils laissent passer une étude signée Séralini, ils deviennent incroyablement incompétents. N’est-ce pas amusant ? ”
    => Vous trouvez ça amusant ? Quand un reviewer laisse passer une étude pourrie, cela n’a rien d’amusant, surtout si l’étude peut avoir des conséquences sociales désastreuses.

    “” Vous êtes donc incapable de juger de son intérêt scientifique mais vous seriez capable de juger de la pertinence de la taille des lots de rats et de la durée des études toxicologiques. Vous n’avez pas un peu l’impression de vous foutre du monde ?
    ==> Non ! Pourquoi ?”
    => Si ce n’est pas du foutage de gueule, vous appelez ça comment ?

    “““C’est intéressant mais je ne suis pas statisticienne et je laisse les spéci-alistes se prononcer également sur ce point de vue.”
    => Je vous renvoie à vos jugements à l’emporte-pièce sur la valeur des protocoles suivis par les pétitionnaires.”
    ==> ???”
    => Vous n’avez pas compris ? Vous n’êtes pas statisticienne ni toxicologue et vos connaissance en bio sont plus que limitées. Et pourtant, vous remettez en cause le nombre de rats par lot et la durée des études. J’attendais de vous que vous argumentiez un peu sur ces points mais comme vous le dites vous même, vous n’en savez rien.

    “En effet, on se le demande ! ”
    => On est au moins d’accord sur quelque chose !

    “Vous voulez dire que ce sont les contribuables français qui financent vos interventions de promotion de pgm sur les divers forums généralistes ?”
    => Personne ne finance ces interventions. Qui finance les vôtres ?

  433. bionel dit :

    @GFP,

    Suite à cette discussion:
    “” Vous êtes donc incapable de juger de son intérêt scientifique mais vous seriez capable de juger de la pertinence de la taille des lots de rats et de la durée des études toxicologiques. Vous n’avez pas un peu l’impression de vous foutre du monde ?
    ==> Non ! Pourquoi ?”
    => Si ce n’est pas du foutage de gueule, vous appelez ça comment ?
    …………………………

    *** non pas du tout aucun foutage de gueule la dedans GFP!

    Pour être pertinentes, les études financées par les firmes, doivent systématiquement être conduites par des labos assermentés sur une durée de deux années et une population de mille milles rats minimum avec contre expertise systématique …

  434. aatea dit :

    bionel dit :Friday 28 September 2012 à 21:45
    … aatea, alors que tu fait celui qui maitrise les ogm et qu’en réalité c’est un véritable désastre…
    maintenant tu veux te montrer fin connaisseur du BIO?

    Ho lala, Mais quand je vois les énormité que tu racontes rien que sur ce poste, il te reste encore un très long chemin à parcourir avant d’être crédible en BIO?

    => le bio a provoqué combien de morts?
    http://sante.lefigaro.fr/actualite/2011/06/10/10930-bacterie-tueuse-graines-germees-designees-coupables

    je ne me risque pas à consommer ce type d’aliments.

  435. aatea dit :

    Joceline dit :Sunday 30 September 2012 à 17:39
    …“Ils n’ont pas plus d’impact que leur équivalent conventionnel (et même plutôt moins), et ce n’est pas plus une histoire de gros sous que pour les plantes conventionnelles.”
    ==> Manifestement, ce n’est pas l’avis d’Aatea.

    => que les plantes gm n’ont pas plus d’impact que leur équivalent conventionnel (et même plutôt moins), si, si je le crois.

    il y a même un intérêt cette culture pour les champs avoisinant.
    http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2010/10/aujourdhui-la-revue-science-publie-un-article-qui-risque-de-ne-pas-faire-plaisir-aux-opposants-%C3%A0-lutilisation-des-plan.htm

  436. aatea dit :

    http://www.enviscope.com/News/Thematiques/Agriculture/Seralini-OGM,i17180.html

    L’étude Séralini risque de vite se dégonfler

    Non seulement l’étude est critiquée pour ses faiblesses, mais l’auteur refuse de donner ses données brutes. Un déni de la méthode scientifique.

  437. aatea dit :

    Joceline dit :Friday 28 September 2012 à 19:09

    Excusez-moi, je n’ai aucun dogme anti-ogm. Des a-priori, oui ! et qui sont confirmés tant par les gens qui sont pour que par ceux qui sont contre. Au bout d’un moment, l’a-priori devient une opinion. Peut-être parce que les pro-ogm communiquent peu et mal… autant dire qu’ils ne communiquent pas !

    => oui, définitivement vous faites de l’humour.

  438. raloul dit :

    Bonjour!

    Merci pour cet exemple de débilité profonde:

    aatea:
    “http://quejadore.com/Actualites/Cette-semaine/OGM-le-cote-taliban-des-militants-pour-Jean-Robert-Pitte

    merci coldy213″

    Vous noterez que M. Pitte défend l’idée que les ogm puissent servir à nourrir tous les habitants de la planète, en quantité suffisante, en recourant à moins de produits chimiques etc… Incoryable, ils sont vraiment miraculeux ces ogm! on les cultive maintenant depuis 15 ans et les problèmes de mauvaise nutrition et de maladies liées à l’alimentation ont-ils diminué? La quantité de produits chimiques utilisés a-t-elle diminué? Y-a-t-il moins de risques environnementaux?
    Ensuite, il se permet un petit mot sur le changement climatique, qui est pourtant une évidence pour la très grande majorité de la communauté scientifique; enfin l’utilisation du vocable “taliban” est simplement horrible. Il faut n’être jamais allé en Afghanistan et ne rien connaître en géopolitique pour se permettre un pareil écart de langage.

    Alors, oui sortez autant d’”arguments” de ce type, si vous souhaitez finir de vous ridiculiser, la clique pro-ogm…

    GFP:
    “=> Vous pouvez lire l’analyse de Marc Lavielle, statisticien au sein du HCB.
    http://www.math.u-psud.fr/~lavielle/commentaires_stat.pdf
    N’oubliez pas de faire comme vos petits camarades et de le classer dans les “pourris-vendus payé par les firmes”.

    Elle est rigolote cette “analyse”. M. Lavielle critique le fait que Séralini et son équipe auraient délibérément sélectionné les données prises en considération afin de faire ressrtir les résultats qu’ils souhaitaient. Pour ce faire, M. Lavielle utilise le contre-exemple de la plus faible mortalité du groupe mâle ayant ingéré des ogm-pesticides par-rapport au groupe mâle témoin, qui permettrait de tirer une conclusion exactement inverse à celle de l’étude. Ce faisant, il applique exactement, et de façon massive, la technique de manipulation statistique qu’il reproche à Séralini et ses acolytes. Pour un “statisticien” c’est balèze… malheureusement, cela l’éloigne du domaine de la “critique scientifique”. Par contre, cela dénote ses convictions politiques (sachant qu’il fait partie du HCB, ça n’étonne guère).
    Il semble en effet très attaché à défendre “l’hypothèse que c’est la variabilité naturelle des données (dues aux fluctuations d’échantillonnage) ainsi que le critère de sélection des paramètres (les paramètres présentant le plus de différences) qui expliquent les différences observées”. Il ne dit pas que la probabilité que cette hypothèse soit valide est faible… C’est toujours drôle de voir des scientifiques, et en l’occurence un statisticien, évoquer la variabilité naturelle quand ça les arrange et “colle à leurs a-prioris”, pour reprendre l’expression chère à GFP.

    Mais GFP aime bien reprendre ce genre d’agumentaire, reprendre tel quel l’argument-choc – de la comparaison groupe témoin-mâle vs groupe ogm mâle – sans réfléchir, et se poser en grand “scientifique”… Ca permet ensuite de mépriser les pauvres supporters de greenpeace qui sont forcément des obscurantistes incapables de pensée rationnelle, n’est-ce pas…

    La Lumière de la Connaissance intime du monde apportée par les grands Esprits Scientifiques au service de la défense de l’OGM tout-puissant. Tiens, c’est rigolo lorsqu’on applique aux fanatiques pro-ogm le discours para-religieux que les pro-ogm s’échinent à vouloir apposer sur le discours anti-ogm.

  439. aatea dit :

    raloul dit :Monday 1 October 2012 à 9:54
    Bonjour!

    Merci pour cet exemple de débilité profonde:

    Vous noterez que M. Pitte défend l’idée que les ogm puissent servir à nourrir tous les habitants de la planète, en quantité suffisante, en recourant à moins de produits chimiques etc…

    => ilos peuvent permettre de lutter contre les diminution de rendements et il permettent de diminuer l’utilisation de pesticides …
    Incoryable, ils sont vraiment miraculeux ces ogm!

    => non, ilo ne sont pas miraculeux, ils améliorent, ce qui est déjà bien

    on les cultive maintenant depuis 15 ans et les problèmes de mauvaise nutrition et de maladies liées à l’alimentation ont-ils diminué? La quantité de produits chimiques utilisés a-t-elle diminué? Y-a-t-il moins de risques environnementaux?

    => mauvaise nutrition, vous parlez de malnutition?
    comme le riz dorée II? vous savez celui que vous combattez, celui qui permet d’être “autosuffisant” pour la vitamine A?
    les plantes bt permettent de diminuer l’utilisation de pesticides, vos gouroux ne vous en a pas parler?

  440. aatea dit :

    http://www.ejbiotechnology.info/content/vol6/issue1/full/4/index.html

    Les actions anti-OGM ont contribué à renflouer Greenpeace-France, qui était dans de graves difficultés financières et subissé une baisse relative de ses membres par rapport à d’autres pays d’Europe du Nord

  441. raloul dit :

    Bonjour!

    Un petit rapport sur l’impact des ogm aux USA:
    http://www.organic-center.org/reportfiles/IRVINE_Final_PDF.pdf

    Il y a d’autres documents intéressants sur ce site, des études qui comparent la qualité nutritionnelle de pain bio avec le “conventionnel”, etc…
    Il est permis de s’interdire de réfléchir et de faire confiance aveuglément à ce que l’industrie agro-alimentaire nous “conseille”… mais après venir traiter les opposants aux ogm sur le site de greenpeace-même d’”obscurantistes” ou de “talibans”, ça devient pathétique. Ne vous étonnez pas qu’on vous insulte, vous le méritez amplement.

    “gouroux”, ortographe intéressante… qu’insinuez-vous par là, que gp soit une secte? sinon, pourquoi utilisez-vous une telle terminologie? Vous seriez pas en train de mener une campagne de désinformation, de lobbying grand public? Votre message, c’est de faire passer l’opposition aux ogm comme irrationnelle, anti-scientifique? J’ai compris votre fond de commerce, ou bien vous croyez vraiment au sens littéral ce que vous dites, à savoir que gp est une secte avec des “gouroux”, des rites, un fonctionnement exclusif, des contenus religieux?
    Allez-y, explicitez!!! Vous croyez vraiment franchement, littéralement que gp est une secte?
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Secte

  442. aatea dit :

    raloul dit :Monday 1 October 2012 à 10:45

    “gouroux”, ortographe intéressante… qu’insinuez-vous par là, que gp soit une secte? sinon, pourquoi utilisez-vous une telle terminologie?

    => votre attitude est une attitude sans critique vis à vis de vos gouroux, vous arrivez à critiquer un riz qui permet d’être “autosuffisant” pour la vitamine A.

    cela n’est pas choquant?

    ezt surtout pourquoi aucune critique de votre part?

  443. aatea dit :

    il n’y a pas eu un problème dans le bio au USA?

    http://www.forumphyto.fr/images/pdf/les-infos/060929USAepinardsbio.pdf

    suite à une contamination microbiologique (E. coli O157:H7) d’épinards bio aux USA, dont l’origine semble être de mauvaises pratiques d’utilisation de fumier. 150 personnes ont été touchées, dont 23 avec atteintes rénales, et un
    mort. Cette contamination entraîne une situation de crise aux USA, incluant un débat sur les risques spécifiques de l’agriculture bio concernant le risque microbiologique (utilisation d’engrais organiques et non pas minéral sur des légumes pouvant être mangés crus).

    => le bio ne pose pas des problèmes sanitaires spécifiques?

  444. aatea dit :

    http://www.merid.org/fr-FR/Content/News_Services/Food_Security_and_AgBiotech_News/Articles/2012/Sep/26/mosquitoes.aspx

    Des essais GM réduisent les populations de moustiques vecteurs de la dengue

    Un essai dans les Iles Caïmans a conclu que les moustiques génétiquement modifiés (GM) lâchés dans l’environnement réduisent de 80 % la population de moustiques vecteurs de la dengue. La dengue tue 22 000 enfants chaque année

    => je suppose que vous êtes aussi contre, vous ne risquez pas d’attraper la dengue n’est pas?

  445. GFP dit :

    @ raloul,
    “Vous noterez que M. Pitte défend l’idée que les ogm puissent servir à nourrir tous les habitants de la planète, en quantité suffisante, en recourant à moins de produits chimiques etc… ”
    => Il dit, je cite, “ne passons pas à côté d’une chance qui serait de nourrir l’humanité en quantité et en qualité, avec moins d’intrants chimiques dans les sols, moins de désherbants, moins d’engrais chimiques, moins de pesticides si on peut le faire”. S’il y a des dangers, évidemment il ne faut pas le faire.Et pour ce qui est de recourir moins de pesticides avec les OGM, c’est déjà le cas actuellement avec les plantes Bt.

    “Incoryable, ils sont vraiment miraculeux ces ogm! on les cultive maintenant depuis 15 ans et les problèmes de mauvaise nutrition et de maladies liées à l’alimentation ont-ils diminué?”
    => Les quantités produites ayant augmenté en 15 ans les OGM contribuent déjà à nourrir l’humanité.

    “La quantité de produits chimiques utilisés a-t-elle diminué? ”
    => Oui, je cite : “The efficacy of Bt maize and cotton against major pest species has been associated with an estimated 136.6 million kg global reduction in insecticide active ingredient used between 1996 and 2006 (29.9% reduction).”
    http://www.ask-force.org/web/Bt/Naranjo-Impacts-Bt-Crops-NTO-2009.pdf

    “Y-a-t-il moins de risques environnementaux?”
    => Une telle baisse de l’usage de pesticides réduit non seulement l’impact environnemental mais réduit aussi les risques liés à l’exposition des travailleurs agricoles à ces molécules.
    http://www.sciencemag.org/content/295/5555/674

    “Ensuite, il se permet un petit mot sur le changement climatique, qui est pourtant une évidence pour la très grande majorité de la communauté scientifique”
    => Je n’ai pas l’impression qu’il le remette en cause. Et les anti-OGM sont mal placés pour donner des leçons sur les méthodes de ceux remettant en cause le réchauffement climatique, ils utilisent exactement les mêmes ! Les deux groupe d’”anti” ignorent délibérément des centaines d’études et se focalisent deux une poignées de “travaux” de second rang aux protocoles foireux et aux conclusions mensongères.

    “enfin l’utilisation du vocable “taliban” est simplement horrible. Il faut n’être jamais allé en Afghanistan et ne rien connaître en géopolitique pour se permettre un pareil écart de langage.”
    => Là dessus je suis entièrement d’accord avec lui. Les tabilans saccagent ce qui ne leur plait pas. Les délinquants volontaires font pareil.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Bouddhas_de_B%C3%A2miy%C3%A2n#Destruction

    “Elle est rigolote cette “analyse”. M. Lavielle critique le fait que Séralini et son équipe auraient délibérément sélectionné les données prises en considération afin de faire ressrtir les résultats qu’ils souhaitaient. ”
    => il n’est pas le seul à faire cette critique. Certains scientifiques n’hésitent d’ailleurs pas à parle de fraude.

    “Pour ce faire, M. Lavielle utilise le contre-exemple de la plus faible mortalité du groupe mâle ayant ingéré des ogm-pesticides par-rapport au groupe mâle témoin, qui permettrait de tirer une conclusion exactement inverse à celle de l’étude.”
    => Vous n’avez visiblement pas compris son texte, car il ajoute entre parenthèses “(tout ceci est bien sûr ironique… personne n’oserait remettre en question le fait que cette différence n’est due qu’aux fluctuations d’échantillonnage… tout comme les autres différences observées…)”

    “Il ne dit pas que la probabilité que cette hypothèse soit valide est faible… C’est toujours drôle de voir des scientifiques, et en l’occurence un statisticien, évoquer la variabilité naturelle quand ça les arrange et “colle à leurs a-prioris”, pour reprendre l’expression chère à GFP.”
    => Et là vous finissez superbement de vous enfoncer, car sa démonstration est implacable.

    “Ca permet ensuite de mépriser les pauvres supporters de greenpeace qui sont forcément des obscurantistes incapables de pensée rationnelle, n’est-ce pas…”
    => Ils le démontrent à chacun de leurs commentaires. C’est malheureux mais c’est comme ça.

  446. GFP dit :

    @ raloul,
    “Vous noterez que M. Pitte défend l’idée que les ogm puissent servir à nourrir tous les habitants de la planète, en quantité suffisante, en recourant à moins de produits chimiques etc… ”
    => Il dit, je cite, “ne passons pas à côté d’une chance qui serait de nourrir l’humanité en quantité et en qualité, avec moins d’intrants chimiques dans les sols, moins de désherbants, moins d’engrais chimiques, moins de pesticides si on peut le faire”. S’il y a des dangers, évidemment il ne faut pas le faire.Et pour ce qui est de recourir moins de pesticides avec les OGM, c’est déjà le cas actuellement avec les plantes Bt.

    “Incoryable, ils sont vraiment miraculeux ces ogm! on les cultive maintenant depuis 15 ans et les problèmes de mauvaise nutrition et de maladies liées à l’alimentation ont-ils diminué?”
    => Les quantités produites ayant augmenté en 15 ans les OGM contribuent déjà à nourrir l’humanité.

    “La quantité de produits chimiques utilisés a-t-elle diminué? ”
    => Oui, je cite : “The efficacy of Bt maize and cotton against major pest species has been associated with an estimated 136.6 million kg global reduction in insecticide active ingredient used between 1996 and 2006 (29.9% reduction).”
    http://www.ask-force.org/web/Bt/Naranjo-Impacts-Bt-Crops-NTO-2009.pdf

    “Y-a-t-il moins de risques environnementaux?”
    => Une telle réduction de l’usage de pesticides réduit non seulement l’impact environnemental mais réduit aussi les risques liés à l’exposition des travailleurs agricoles à ces molécules.
    http://www.sciencemag.org/content/295/5555/674

  447. GFP dit :

    “Ensuite, il se permet un petit mot sur le changement climatique, qui est pourtant une évidence pour la très grande majorité de la communauté scientifique”
    => Je n’ai pas l’impression qu’il le remette en cause. Et les anti-OGM sont mal placés pour donner des leçons sur les méthodes de ceux remettant en cause le réchauffement climatique, ils utilisent exactement les mêmes ! Les deux groupe d’”anti” ignorent délibérément des centaines d’études et se focalisent deux une poignées de “travaux” de second rang aux protocoles foireux et aux conclusions mensongères.

    “enfin l’utilisation du vocable “taliban” est simplement horrible. Il faut n’être jamais allé en Afghanistan et ne rien connaître en géopolitique pour se permettre un pareil écart de langage.”
    => Là dessus je suis entièrement d’accord avec lui. Les tabilans saccagent ce qui ne leur plait pas. Les délinquants volontaires font pareil.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Bouddhas_de_B%C3%A2miy%C3%A2n#Destruction

    “Elle est rigolote cette “analyse”. M. Lavielle critique le fait que Séralini et son équipe auraient délibérément sélectionné les données prises en considération afin de faire ressrtir les résultats qu’ils souhaitaient. ”
    => il n’est pas le seul à faire cette critique. Certains scientifiques n’hésitent d’ailleurs pas à parle de fraude.

    “Pour ce faire, M. Lavielle utilise le contre-exemple de la plus faible mortalité du groupe mâle ayant ingéré des ogm-pesticides par-rapport au groupe mâle témoin, qui permettrait de tirer une conclusion exactement inverse à celle de l’étude.”
    => Vous n’avez visiblement pas compris son texte, car il ajoute entre parenthèses “(tout ceci est bien sûr ironique… personne n’oserait remettre en question le fait que cette différence n’est due qu’aux fluctuations d’échantillonnage… tout comme les autres différences observées…)”

    “Il ne dit pas que la probabilité que cette hypothèse soit valide est faible… C’est toujours drôle de voir des scientifiques, et en l’occurence un statisticien, évoquer la variabilité naturelle quand ça les arrange et “colle à leurs a-prioris”, pour reprendre l’expression chère à GFP.”
    => Et là vous finissez superbement de vous enfoncer, car sa démonstration est implacable.

    “Ca permet ensuite de mépriser les pauvres supporters de greenpeace qui sont forcément des obscurantistes incapables de pensée rationnelle, n’est-ce pas…”
    => Ils le démontrent à chacun de leurs commentaires. C’est malheureux mais c’est comme ça.

  448. raloul dit :

    Bonjour!

    M. GFP:

    J’ai très bien compris le texte de M. Lavielle, et je suis capable de pensée rationnelle; le seul fait que vous disiez que je ne comprends pas ce texte, ou bien que je démontrerait par l’un de mes commentaires que je suis un obscurantiste n’est pas une preuve; il s’agit seulement de vos élucubrations désépérées pour vous donner une contenance, et transmettre l’impression que “la science et le rationnel” soit de votre côté. Technique de manipulation bien compréhensible d’un lobbyiste en pleine guerre de la communication.

    Vous n’avez rien à reprocher à un scientifique qui utilise une manipulation statistique grossière afin de tenter de démontrer les prétendus biais statistiques d’une étude scientifique. Et vous prêtez même à M. Lavielle la qualité d’autorité scientifique? Il tire quand même de sa démonstration foireuse la conclusion que: “cette différence n’est due qu’aux fluctuations d’échantillonnage… tout comme les autres différences observées”. Il va un peu vite en besogne, non? A-t-il réalisé lui-même une étude sur l’importance de ces “fluctuations d’échantillonage” sur telle race de rats, oui ou non, se base-t-il sur quelque chose de sérieux? Si non, d’où sort-il ses arguments, à part de ses a-prioris?

    Enfin, il y a une subtile différence entre M. Lavielle et vous, c’est qu’il a quand même la dignité de présenter ses arguments stupides comme étant de l’ironie, ce qui est une finesse dont vous semblez incapable, malheureusement pour la qualité du débat.

  449. zeppe dit :

    Les OGM : une pratique mafieuse comme nous le démontre cette info.

    ETATS-UNIS – 32 MILLIONS DE DOLLARS POUR EMPÊCHER L’ÉTIQUETAGE DES OGM EN CALIFORNIE

    http://www.infogm.org/spip.php?article5226

  450. aatea dit :

    raloul dit :Monday 1 October 2012 à 12:12

    J’ai …
    …du débat.

    => extraordinaire …

    Même lorsque les biais d’une étude sont aveuglants, ils (les adeptes des gouroux) n’arrivent pas à les voir.
    aveuglement, soumission aux discours des marchands de peurs, abscence d’esprit critique, …

  451. aatea dit :

    zeppe dit :Monday 1 October 2012 à 12:17

    ETATS-UNIS – 32 MILLIONS DE DOLLARS POUR EMPÊCHER L’ÉTIQUETAGE DES OGM EN CALIFORNIE

    => et 3,5 millions de dollars pour soutenir l’initiative citoyenne

    c’est une belle somme, 3.5 millions pour développer la peur, cela doit être rentable pour

    Mercola.com (fabricant de produits naturels pour la santé du corps), Dr Bronner’s Magic Soap (fabricant de produits pour le corps, certifiés organiques), Lundberg Family Farms (producteur de riz avec une démarche de développement durable), Organic Valley (fabricant de produits alimentaires organiques), Clif bar (fabricant de produits énergétiques organiques), Amy’s Kitchen (fabricant de produits alimentaires organiques et naturels), …

    vous croyez qu’ils vont rentabiliser leurs campagnes de peurs?

  452. raloul dit :

    Bonjour!

    Concernant ce que la FDA recommande pour les études toxicologiques:
    http://www.fda.gov/Food/GuidanceComplianceRegulatoryInformation/GuidanceDocuments/FoodIngredientsandPackaging/Redbook/ucm078349.htm#II

    D. Number and Sex:

    Both experimental and control groups should have at least 20 rodents per sex per group. If interim necropsies are planned, the total number of rodents of each sex per group should be increased by the number scheduled to be sacrificed before completion of the study. A minimum of 10 rodents per sex per group should be available for each interim necropsy.

    Alors, bien sûr, quand Séralini utilise des groupes de 10 rats c’est un “biais aveuglant”. Toutes les autres études toxicologiques sont par contre crédibles et réalisées dans les règles de l’art, sans aucun biais statistiques, et leurs résultats n’ont rien à voir avec la “variabilité naturelle”, n’est-ce pas?
    Quand il déplore le manque de moyens financiers qui auraient permis une recherche plus large, il ne cherche qu’à se faire du pognon, n’est-ce pas? Selon la logique pro-ogm, il n’aurait qu’à demander à Carrefour, qui serait prêt à financer sans vergogne ces “campagnes de peur”, puisqu’elles en tirent profit, n’est-ce pas? Ah ben tiens, c’est des fondations privées qui ont financé cette recherche; comme c’est dommage, la puissance publique n’a “pas les moyens” de réaliser de telles recherches…

    Evidemment, nous autres antis-ogm ne sommes que des “adeptes qui ne voulons pas voir”.

    Bon c’est fini le délire?????

  453. aatea dit :

    vous avez lu le document?

    non, visiblement pas
    vous avez lu cela?
    B. Sélection des espèces et des souches:

    Insuffisamment contrôlés variables alimentaires peut entraîner des déséquilibres nutritionnels ou la privation calorique qui pourrait fausser l’interprétation des résultats des études de toxicité (par exemple, la durée de vie, les taux de base de l’incidence des tumeurs) et modifier le résultat et la reproductibilité de ces études

    deux critiques en 30 secondes de recherche,..
    même lorsque vous founissez des arguments, ils sont contre cette “étude”

    vous pouvez aussi trouvez un forum qui n’est pas tendre avec séralini

    http://forums.futura-sciences.com/commentez-actus-dossiers-definitions/559716-actu-ogm-alimentaires-empoisonnes.html

  454. raloul dit :

    Bonjour!

    Quelles sont les raisons qui poussent des grands distributeurs à financer une association qui elle-même va financer des études du type de celles de Séralini? Ce serait pas la crainte de voir éclater un nouveau scandale sanitaire liée à une nouvelle technologie ou une nouvelle pratique de l’industrie agro-alimentaire?
    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120918.OBS2789/ogm-quand-la-grande-distribution-finance-une-etude-choc.html

    CERES n’est pas directement égal à grande distribution, il y a d’autres acteurs, mais ceci va à l’encontre de votre thèse monomaniaque.

  455. aatea dit :

    raloul dit :Monday 1 October 2012 à 13:25
    Bonjour!

    Quelles sont les raisons qui poussent des grands distributeurs à financer une association qui elle-même va financer des études du type de celles de Séralini?

    => ce faire plus d’argent?
    ils n’ont pas développé des produits “sans ogm”?

    vous n’arrivez toujours pas à voir les biais de la super “étude”?
    ces biais ne correspondent pas à vos dogmes?

  456. aatea dit :

    http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2012/09/ogm-seralini-et-le-d%C3%A9bat-public.html

    L’équipe de Gilles-Eric Séralini a organisé, sciemment, les conditions d’une mauvaise information du public.

  457. aatea dit :

    http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=10850

    Une étude vraiment indépendante ?
    C’est l’un des arguments utilisés par ceux qui ont participé à cette étude. Mais cette indépendance n’est pas si complète. Hormis le parti pris de départ, la source de financement peut poser problème. L’étude a été en partie financée par le CERES qui rassemble nombre d’entreprises dont des géants de la distribution et dont certains fondent leur stratégie sur le “sans OGM”. Imaginez un instant qu’une étude universitaire concluant à l’innocuité d’OGM ait été financée par un organisme regroupant Monsanto et BASF, deux des leaders des OGM.

  458. raloul dit :

    Bonjour!

    Les autorisations de mises sur le marché se basent sur les études faites par les fabricants (= ces fameuses études qui présentent les ogm comme inoffensifs), et parfois les données brutes ne sont pas accessibles aux scientifiques qui voudraient en faire la critique. Et vous écriviez une débilité pareille:
    “Imaginez un instant qu’une étude universitaire concluant à l’innocuité d’OGM ait été financée par un organisme regroupant Monsanto et BASF, deux des leaders des OGM.”

    Faut aller hiberner, ça vous fera du bien…

    Un petit avis du criigen lui-même, concernant les seuls aspects scientifiques:
    http://www.criigen.org/SiteFr//index.php?option=com_content&task=view&id=406&Itemid=129

  459. aatea dit :

    lien fourni par GFP

    Si vous voulez en savoir plus sur ce qui est demandé pour établir un dossier d’homologation, lisez ce document, il est très complet:
    http://www.efsa.europa.eu/en/efsajournal/doc/2150.pdf

  460. raloul dit :

    Bonjour!

    aatea:
    “=> ce faire plus d’argent?
    ils n’ont pas développé des produits “sans ogm”?

    vous n’arrivez toujours pas à voir les biais de la super “étude”?
    ces biais ne correspondent pas à vos dogmes?”

    Je vous remet un petit passage de l’article du nouvel obs:

    “La loi n°98-389 du 19 mai 1998, “relative à la responsabilité du fait des produits défectueux”, marque un tournant important. Elle s’applique entre autres aux denrées alimentaires transformées et aux matières premières agricoles (issues du sol, de l’élevage, de la chasse et de la pêche). Elle élargit la responsabilité de la nocivité d’un produit à tous les professionnels : les producteurs au sens strict, mais aussi les distributeurs, qu’ils apposent ou non leur marque sur ce produit.

    Le vendeur ou tout autre fournisseur professionnel est rendu responsable par cette loi, au même titre que le producteur, même s’il lui est loisible ensuite de se retourner contre ce dernier. Du fait de cette loi, les distributeurs se sont donc trouvés mis en demeure par l’État de veiller à la sécurité sanitaire de leurs marchandises. Mais l’État leur fournissait-il, par le biais de son propre système de contrôle sanitaire (la délivrance d’autorisations de commercialisation par les agences gouvernementales), des certitudes sur lesquelles ils pouvaient se reposer ? Justement pas : les scandales cités prouvaient que le contrôle gouvernemental sur les produits industriels était trop laxiste.

    C’est à partir de là que la grande distribution a commencé à se montrer attentive à la qualité des produits qu’elle commercialisait et à communiquer sur ce choix.”

    Voici une explication toute à fait rationnelle, autrement plus intéressante que vos délires sur “les grands distributeurs veulent se faire du pognon avec le bio”. D’ailleurs, en matière de “vouloir se faire du pognon”, les défenseurs acharnés des ogm devraient tourner leur langues sept fois avant d’émettre quoi que ce soit à ce sujet…

  461. aatea dit :

    Abstract …………………………………………………………………………………………………………………………………. 1
    Background as provided by EFSA ……………………………………………………………………………………………… 4
    Terms of reference as provided by EFSA ……………………………………………………………………………………. 4
    1. Scope of the Document …………………………………………………………………………………………………….. 5
    2. Principles of risk assessment of GM plants and derived food and feed ……………………………………. 5
    2.1. The comparative approach …………………………………………………………………………………………. 5
    2.2. Objectives of the steps of the risk assessment ………………………………………………………………. 6
    2.2.1. Hazard identification …………………………………………………………………………………………….. 6
    2.2.2. Hazard characterisation …………………………………………………………………………………………. 6
    2.2.3. Exposure assessment …………………………………………………………………………………………….. 7
    2.2.4. Risk characterisation …………………………………………………………………………………………….. 7
    2.3. Elements of the risk assessment of GM plants and derived food and feed ……………………….. 7
    2.3.1. Risk assessment of GM plants containing stacked events ………………………………………….. 8
    3. Information required for risk assessment of GM plants and derived food and feed …………………… 8
    3.1. Hazard identification and characterisation …………………………………………………………………… 8
    3.1.1. Information relating to the recipient and the parental plants ……………………………………….. 8
    3.1.2. Molecular Characterisation ……………………………………………………………………………………. 9
    3.1.2.1. Information relating to the genetic modification ………………………………………………. 9
    3.1.2.2. Information relating to the GM plant ……………………………………………………………… 9
    3.1.2.3. Conclusions ………………………………………………………………………………………………. 12
    3.1.3. Comparative assessment ……………………………………………………………………………………… 12
    3.1.3.1. Criteria for the selection of comparator(s) ……………………………………………………… 13
    3.1.3.2. Field trials: experimental design and statistical analysis …………………………………… 13
    3.1.3.3. Compositional analysis ………………………………………………………………………………… 19
    3.1.3.4. Agronomic and phenotypic characteristics ……………………………………………………… 20
    3.1.3.5. Effects of processing …………………………………………………………………………………… 20
    3.1.3.6. Conclusions ……………………………………………………………………………………………….. 20
    3.1.4. Toxicological assessment …………………………………………………………………………………….. 21
    3.1.4.1. Standardised Guidelines for Toxicity Tests …………………………………………………….. 22
    3.1.4.2. Assessment of newly expressed proteins ………………………………………………………… 22
    3.1.4.3. Assessment of new constituents other than proteins ………………………………………… 23
    3.1.4.4. Assessment of altered levels of food and feed constituents ………………………………. 24
    3.1.4.5. Assessment of the whole food and/or feed derived from GM plants ………………….. 24
    3.1.4.6. Conclusions ……………………………………………………………………………………………….. 25
    3.1.5. Allergenicity assessment ……………………………………………………………………………………… 25
    3.1.5.1. Assessment of allergenicity of the newly expressed protein ……………………………… 26
    3.1.5.2. Assessment of the allergenicity of the whole GM plant ……………………………………. 28
    3.1.5.3. Adjuvanticity ……………………………………………………………………………………………… 28
    3.1.5.4. Conclusions ……………………………………………………………………………………………….. 28
    3.1.6. Nutritional assessment ………………………………………………………………………………………… 28
    3.1.6.1. Nutritional assessment of food derived from GM plants …………………………………… 29
    3.1.6.2. Nutritional assessment of feed derived from GM plants …………………………………… 29
    3.1.6.3. Conclusions ……………………………………………………………………………………………….. 30
    3.2. Exposure assessment – Anticipated intake/extent of use ………………………………………………. 30
    3.3. Risk characterisation……………………………………………………………………………………………….. 31
    3.3.1. Introduction ……………………………………………………………………………………………………….. 31
    3.3.2. Issues to be considered for risk characterisation ……………………………………………………… 31
    3.3.3. The result of risk characterisation …………………………………………………………………………. 33
    3.4. Post Market Monitoring (PMM) of food and feed derived from GM plants ……………………. 33
    4. Recommendations for future developments ……………………………………………………………………….. 34
    5. Bibliography …………………………………………………………………………………………………………………. 35

    c’est suffisant?

  462. aatea dit :

    raloul dit :Monday 1 October 2012 à 14:08
    … à ce sujet…

    =>http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=10850

    Une étude vraiment indépendante ?
    C’est l’un des arguments utilisés par ceux qui ont participé à cette étude. Mais cette indépendance n’est pas si complète. Hormis le parti pris de départ, la source de financement peut poser problème. L’étude a été en partie financée par le CERES qui rassemble nombre d’entreprises dont des géants de la distribution et dont certains fondent leur stratégie sur le “sans OGM”. Imaginez un instant qu’une étude universitaire concluant à l’innocuité d’OGM ait été financée par un organisme regroupant Monsanto et BASF, deux des leaders des OGM.

    S’ils ont des doutes, ils devraient les interdire dans leurs magasins?
    non?
    ils n’y croient pas?

  463. raloul dit :

    Bonjour!

    aatea:
    “c’est suffisant?”

    Vous êtes gentil de tout copier-coller, mais si on s’intéresse au contenu on tombe là-dessus:
    Sous 3.1.4.2. Assessment of newly expressed proteins

    To demonstrate the safety of newly expressed proteins, the applicant should provide:

    e) repeated dose toxicity studies using laboratory animals, unless reliable information demonstrating the safety of the newly expressed protein (including its mode of action) can be provided, and it is demonstrated that the protein is not structurally and functionally related to proteins adversely affecting human or animal health. The repeated dose 28-day oral toxicity study in rodents with the newly expressed protein should be performed according to OECD guideline 407 (Table 2). It is recommended to use a sufficient number of animals per group e.g. 10/sex in order to obtain an adequate statistical power. Depending on the outcome of the 28-day toxicity study, further targeted investigations may be required.

    Autrement dit, l’EFSA recommande d’utiliser un nombre suffisant d’animaux (10) pour les tests de toxicologie. Ce que Séralini a fait, mais son étude, parce que ses conclusions sont défavorables aux ogm, est forcément “biaisée”, n’est pas “scientifique”, etc… L’EFSA écrit: “adequate statistical power”, mais si un membre du HCB tel que M. Lavielle dit que les données de Séralini ne sont pas statistiquement signifiantes, c’est qu’il n’admet pas les lignes directrices de l’EFSA elle-même, qui reprennent pourtant les normes de l’OCDE, que Séralini a respectées… que ne ferait-on pas pour tenter de discréditer les chercheurs qui ne marchent pas avec le troupeau?

    D’ailleurs ce pauvre vieux Séralini répond à nombre de critiques dans ce lien, mais si lire et comprendre ne vous intéresse pas, je ne peux rien pour vous:
    http://www.criigen.org/SiteFr//index.php?option=com_content&task=view&id=406&Itemid=129

  464. raloul dit :

    Bonjour!

    Encore un petit mot, promis après j’arrête….

    aatea:
    “votre attitude est une attitude sans critique vis à vis de vos gouroux, vous arrivez à critiquer un riz qui permet d’être “autosuffisant” pour la vitamine A.

    cela n’est pas choquant?

    ezt surtout pourquoi aucune critique de votre part?”

    Pour être très précis, j’ai des critiques envers greenpeace. En l’occurence, je suis sorti de greenpeace suisse car je n’approuve pas leurs techniques de fundraising (en l’occurence ils font appel à une boîte privée de démarchage – Corris -, et je trouve cela contraire à l’éthique que j’attends d’une telle association). Je ne veux pas lancer d’immenses débats là-dessus, c’est mon choix, mais je suis encore totalement d’accord avec l’immense majorité des actions de greenpeace, ses buts, etc… Vous voyez que vous avez affaire à des gens doués de raison et que ça n’a rien à voir avec les fonctionnements d’une secte…je ne sais pas pourquoi je perds du temps à vous répondre concernant une évidence pareille, vous m’inspirez sans doute la pitié.

    Alors, please, arrêtez votre acharnement, ça devient totalement ridicule, et à part empêcher le bon fonctionnement de ce forum, je ne vois pas ce que vous faites là.

  465. GFP dit :

    @ raloul,
    “J’ai très bien compris le texte de M. Lavielle, et je suis capable de pensée rationnelle; le seul fait que vous disiez que je ne comprends pas ce texte, ou bien que je démontrerait par l’un de mes commentaires que je suis un obscurantiste n’est pas une preuve; il s’agit seulement de vos élucubrations désépérées pour vous donner une contenance, et transmettre l’impression que “la science et le rationnel” soit de votre côté. ”
    => Si vous aviez compris l’ironie du texte de Lavielle, pourtant explicitement indiquée, vous n’auriez pas écrit, je cite : “il applique exactement, et de façon massive, la technique de manipulation statistique qu’il reproche à Séralini et ses acolytes”.

    “Vous n’avez rien à reprocher à un scientifique qui utilise une manipulation statistique grossière afin de tenter de démontrer les prétendus biais statistiques d’une étude scientifique.”
    => Montrez-nous donc en quoi M. Lavielle utiliserait “une manipulation statistique grossière”. Si manipulation il y a elle est du côté de séralini.

    “Et vous prêtez même à M. Lavielle la qualité d’autorité scientifique?”
    => En matière de statistiques, on peut dire sans se tromper qu’il fait autorité dans son domaine. Ce n’est pas le cas de séralini et des OGM.

    ” Il tire quand même de sa démonstration foireuse la conclusion que: “cette différence n’est due qu’aux fluctuations d’échantillonnage… tout comme les autres différences observées”. Il va un peu vite en besogne, non?”
    => Non, il explique très bien que la puissance statistique de l’approche séralinienne ne permet pas de conclure ce que le criigen se permet d’avancer.

    ” A-t-il réalisé lui-même une étude sur l’importance de ces “fluctuations d’échantillonage” sur telle race de rats, oui ou non, se base-t-il sur quelque chose de sérieux? ”
    => Le fait que ce soit des rats ne change rien l’approche statistique. Il compare les résultats des groupes traités et des groupes contrôles.

    “Si non, d’où sort-il ses arguments, à part de ses a-prioris?”
    => Il ne détaille pas les calculs dans ce document mais il l’a déjà fait dans ‘autres que vous trouverez facilement sur son site web.

    “Enfin, il y a une subtile différence entre M. Lavielle et vous, c’est qu’il a quand même la dignité de présenter ses arguments stupides comme étant de l’ironie (…)”
    => J’aime beaucoup le “ses arguments stupides”… Quand séralini avance ses conclusions biaisées, elles ne sont pas “stupides” ? Ha non … il fait ça sans ironie aucune, au contraire, il y croit très très fort.

    “Alors, bien sûr, quand Séralini utilise des groupes de 10 rats c’est un “biais aveuglant”. ”
    => C’est deux fois moins que ce que recommande la FDA… 6 fois moins que ce que recommande l’OCDE.

    “outes les autres études toxicologiques sont par contre crédibles et réalisées dans les règles de l’art, sans aucun biais statistiques, et leurs résultats n’ont rien à voir avec la “variabilité naturelle”, n’est-ce pas?”
    => Toutes les études présentent une part de variabilité naturelle. Le tout est de la distinguer des effets réels de la substance testée. pour séralini, la variabilité naturelle est un “signe de toxicité”… ou mieux, une belle grosse tumeur à présenter pour les médias.

    “Quand il déplore le manque de moyens financiers qui auraient permis une recherche plus large, il ne cherche qu’à se faire du pognon, n’est-ce pas?”
    => Non, pas dut tout, ça c’est l’excuse débile. Avec les moyens dont il disposait il aurait très bien pu réaliser une étude correcte, mais il n’avait aucun intérêt à le faire.

    ” Ah ben tiens, c’est des fondations privées qui ont financé cette recherche; comme c’est dommage, la puissance publique n’a “pas les moyens” de réaliser de telles recherches…”
    => Si la “puissance publique” réalisait de telles études, ce serait de l’argent foutue par les fenêtres. Ce sont aux compagnies privées de financer des études de toxicité, pas aux deniers publics.

    “Evidemment, nous autres antis-ogm ne sommes que des “adeptes qui ne voulons pas voir”.”
    => Effectivement. Quand le Bfr, l’EFSA, la FSA, le HCB, l’ANSES, la FSANZ et d’autres agences auront démonté cette pseudo étude vous criez encore au complot planétaire contre votre pauvre séralini, le seul chevalier blanc qui vous veut du bien.

    “Quelles sont les raisons qui poussent des grands distributeurs à financer une association qui elle-même va financer des études du type de celles de Séralini”
    => Les marges qu’ils se font étant les mêmes sur des produits bio ou “sans-OGM”, la grande distribution a tout intérêt à placer des produits plus chers auprès de sa clientèle. C’est aussi simple que ça. S’ils avaient voulu réaliser une étude non-critiquable, ils auraient pu la commander à des labos spécialisés dans ce type d’analyse. Ben non, ils ont demandé ça à un anti-OGM notoire déjà connu pour ces précédents “travaux” peu rigoureux… bizarre, non ?

  466. GFP dit :

    @ aatea,
    “Imaginez un instant qu’une étude universitaire concluant à l’innocuité d’OGM ait été financée par un organisme regroupant Monsanto et BASF, deux des leaders des OGM.”
    => Il n’est même pas nécessaire que l’étude soit financée par le grand méchant monsanto et l’evil BASF. Les anti-OGM se contenteraient de dire qu’”il est connu que les universités de font financer par des grands groupes industriels” .. et hop, le tour est joué. N’est “indépendante” que les études qui vont dans le sens de la mouvance anti-OGM. Les centaines d’autres études n’ont aucune valeur car financées de près ou de loin par “des lobbies” et de toute façon réalisées par des scientifiques qui ont “un a priori positif sur les biotechnologies”… et oui, c’est comme ça que ça se passe.

  467. aatea dit :

    GFP dit :Monday 1 October 2012 à 16:32

    =>on peut le dire façon dicton
    Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage

  468. raloul dit :

    Bonjour!

    “Vous n’avez rien à reprocher à un scientifique qui utilise une manipulation statistique grossière afin de tenter de démontrer les prétendus biais statistiques d’une étude scientifique.”
    => Montrez-nous donc en quoi M. Lavielle utiliserait “une manipulation statistique grossière”. Si manipulation il y a elle est du côté de séralini.

    M. Lavielle, comme je l’ai écrit plus haut, sélectionne très précisément et isole des données afin de faire ressortir un seul effet précis (le round up aurait un effet anti-cancérigène) dont on pourrait tirer des conclusions contraires à celles de l’étude. Il pratique donc une manipulation statistique grossière. Désolé mais c’est flagrant! Le fait qu’il néglige les autres paramètres pour ne sortir que cet effet, qu’il ne considère que le groupe mâle, qu’il en tire une conclusion plus qu’hâtive etc… ce n’est pas de la manipulation statistique? Vous plaisantez j’espère…
    Voir l’avis du criigen
    http://www.criigen.org/SiteFr//index.php?option=com_content&task=view&id=406&Itemid=129

    ” Il tire quand même de sa démonstration foireuse la conclusion que: “cette différence n’est due qu’aux fluctuations d’échantillonnage… tout comme les autres différences observées”. Il va un peu vite en besogne, non?”
    => Non, il explique très bien que la puissance statistique de l’approche séralinienne ne permet pas de conclure ce que le criigen se permet d’avancer.

    Encore une fois, vous mentez, déformez les propos. Ce que M. Lavielle dit, c’est: “On ne peut rejeter l’hypothèse que c’est la variabilité naturelle des données (dues aux fluctuations d’échantillonnage) ainsi que le critère de sélection des paramètres (les paramètres présentant le plus de différences) qui expliquent les différences observées.”
    C’est-à-dire que M. Lavielle émet une hypothèse différente de celle de Séralini qui expliquerait ses résultats par la variabilité naturelle des sujets testés. Mais il se garde bien de dire que son hypothèse, si elle ne peut être rejetée a priori, relève plutôt de l’improbable. Et ce défaut n’est pas très honnête de la part d’un statisticien. Le manque de variabilité naturelle est précisément l’une des raisons pourquoi cette espèce de rats est utilisée dans ce genre de tests. Encore une fois, les questions portant sur l’outil statistique utilisé trouvent en partie une réponse dans le lien ci-dessus. Quant à la présentation des paramètres, tout le monde est d’accord pour dire que les auteurs d’un article scientifique doivent faire des choix pour pondre un texte lisible.

    “Alors, bien sûr, quand Séralini utilise des groupes de 10 rats c’est un “biais aveuglant”. ”
    => C’est deux fois moins que ce que recommande la FDA… 6 fois moins que ce que recommande l’OCDE.

    Ah bon? bien bien, intéressant… Vous parlez de ceci? :
    …//www.oecdbookshop.org/oecd/display.asp?LANG=EN&SF1=DI&ST1=5LMQCR2K7P8T
    ou cela? :
    …//www.oecd-ilibrary.org/environment/essai-n-407-toxicite-orale-a-doses-repetees-pendant-28-jours-sur-les-rongeurs_9789264070691-fr;jsessionid=21ef44gmcqdu2.epsilon

    “outes les autres études toxicologiques sont par contre crédibles et réalisées dans les règles de l’art, sans aucun biais statistiques, et leurs résultats n’ont rien à voir avec la “variabilité naturelle”, n’est-ce pas?”
    => Toutes les études présentent une part de variabilité naturelle. Le tout est de la distinguer des effets réels de la substance testée. pour séralini, la variabilité naturelle est un “signe de toxicité”… ou mieux, une belle grosse tumeur à présenter pour les médias.

    Oui et pour la distinguer des effets réels il existe plein de protocoles que Séralini a manifestement étudiés avant de lancer sa recherche, sachant bien que toute la clique des pro-ogm ne tarderait pas à lui tomber dessus et à trouver tous les vices dans sa recherche. Quelle est la probabilité que la variabilité naturelle seule lui donne des résultats aussi clairement à charge pour l’ogm-pesticide testé? Très faible, mais cela votre aveuglement technologiste vous empêche de le voir…

    Vous connaissaez la notion de doubles standards? Hilbeck avait déjà voulu attirer l’attention de la communauté scientifique sur cette étrange et mobile façon d’analyser la rigueur des travaux scientifiques…
    http://www.sciencedaily.com/releases/2012/02/120227111158.htm
    Alors un minimum de décence scientifique serait de voir ce que cette recherche peut amener, au lieu de la descendre systématiquement en flèche en raison de sa nature contraire au Dogme.

    P.s.: Il existe même une pétition pour demander que Séralini publie l’intégralité de ses données, et qu’il collabore avec les autorités européennes.

  469. GFP dit :

    @ raloul,
    “Un petit avis du criigen lui-même, concernant les seuls aspects scientifiques:”

    Allez, juste pour le fun…
    “En science on étudie une seule variable à la fois. On ne peut donc comparer sérieusement qu’à un témoin génétiquement proche démontré comme substantiellement équivalent pour étudier précisément l’effet OGM.”
    => Dans ce cas il aurait fallut ajouter des contrôles avec 11 et 22% de maïs non-GM. Rien ne me dit que les “effets” observés ne sont pas une conséquence de la présence de 89 et 78% de compléments alimentaires dans la ration des rats.

    “Ces méthodes n’ont pas été jugées satisfaisantes par les organismes d’expertise pour des groupes de 10 rats pour démontrer une toxicité. Par contre les écarts maximaux de mortalités ou de tumeurs (600 jours, 2-5 fois plus) parlent d’eux-mêmes.”
    => “Parlent d’eux-mêmes”… lol… Qu’ils fassent les tests statistique dans ce cas. Mince, M.Lavielle les a fait et les résultats ne sont pas statistiquement significatifs… Les résultats ne “parlaient d’eux-mêmes” qu’aux convaincus !

    “De plus, on a une sous-estimation des effets tumorigènes à la fin des 2 années par rapport aux contrôles par ces courbes des données. ”
    => Et en français, ça donne quoi ? “Effets tumorigènes” … de quoi ?

    “Cette sous-estimation est due à ce que les contrôles vivent plus longtemps et développent des pathologies dont les tumeurs, en fin de vie. ”
    => les contrôles vivent plus longtemps ??? Vraiment ? Je dirais plutôt “vivent plus longtemps” que certains groupes traités. Parce que malheureusement, certains groupes traités vivent plus longtemps que l’unique groupe contrôle.

    “C’est une des méthodes les plus modernes pour traiter un grand nombre de variables, comme en génomique, en effet les significativités ne passent pas par la valeur p réservée à d’autres tests.”
    => M. Lavielle répond admirablement bien à cet argument.

    “Nous ne pouvions pas tout mettre dans un premier article. C’est le dernier moment où il y a le plus de rats vivants, ce qui permet d’avoir des significativités fortes..”
    => Ils ne connaissent pas les “supplemental data” ?

    “Les formulations contiennent environ 500 g/L de glyphosate. Elles ont des dénominations différentes en fonction des pays. ”
    => Il faudrait surtout qu’ils nous donnent les résidus présents dans la bouffe qu’ils ont donné aux rats. Ce n’est pas indiqué dans leur “étude”.

    “Au Canada pour les maïs car la culture et l’expérimentation de cet OGM y étaient autorisées contrairement à la France.”
    => ils auraient pu faire une demande d’essai auprès du ministère de l’agriculture française. Mais en France, on a une bande de barbares de type talibans qui saccagent les essais en champ.

    “Les rats ont été sous experience en France et les analyses ont été réalisées dans différents laboratoires qui désirent garder l’anonymat, en France et Italie.”
    => Dommage… on ne saura pas si ces labos respectent les normes en vigueur.

  470. GFP dit :

    “Une identité génétique n’est pas possible compte tenu du mode de production des semences mais c’est le plus proche génétiquement et phénotypiquement.”
    => Il aurait surtout fallut vérifier si c’est le plus procha au niveau de la composiion. Cela n’a pas été fait, tout comme il manque les teneurs en mycotoxines des lots OGM et non-OGM.

    “Absolument oui, et géographiquement très proches, en évitant les contaminations croisées cependant. ”
    => Mais ça il ne faut pas le dire, ils vont finir par se mettre les anti-OGM à dos s’ils disent qu’on peut culiver “géographiquement très proche” du non-OGM et de l’OGM sans avoir de pollinisation croisée.

    “Les résidus de glyphosate et d’AMPA dans les OGM sont reconnus et réglementés, et même dans les tissus d’animaux en consommant. Des dérogations pour dépassements sont régulièrement accordées, hélas. Ce ne fut pas le cas pour nous. ”
    => On ne saura donc pas les taux de résidus qu’ils auraient mesurés dans ces lots. Ils doivent être tellement faibles qu’ils n’ont pas osé les indiquer. Tout ce qu’on sait donc c’est qu’ils sont inférieurs aux LMR. Les LMR étant à peu de chose près 100 fois inférieurs à la NOEL… et séralini, lui, serait capable de voir des effets à de telles doses… ha oui, il ya un homéopathe-acupuncteur sur le papier ! Tout s’explique !

    “C’est l’usage en général, on parle peu de médiane de vie des Français par exemple. Nous n’en avons pas tiré de calculs statistiques mais un repère graphique. ”
    => Ben oui… un graphique peut être parlant. Une analyse statistique aurait démonté ce “beau” graphique.

    “Chaque expérience ayant ses conditions propres, la norme historique est trop large pour être un comparatif pertinent.”
    => On peut traduire ça en disant que “mince alors, nos rats ont plein de tumeurs, exactement comme dans la norme historique… et ça ne colle aux conclusions préconçues que l’on préparait pour la presse”.

    “Les témoins sont dans la moyenne de vie normale, et nos différences sont par rapport aux témoins de l’expérience.”
    => Belle contradiction par rapport à la phrase précédente.

    “Mais si, il y en a beaucoup. Tous les résultats ne sont pas cependant présentés dans l’étude, c’était impossible vu leur nombre.”
    => Vivement qu’on y ait accès, qu’on s’amuse un peu.

    “Il y a toujours une différence chronologique entre des perturbations biochimiques, les premières, et des lésions pathologiques que nous constatons dans les deux sexes. ”
    => Ce doit êtes la raison pour laquelle l’approche séralinienne consiste à ignorer la relation entre les “effets” et le temps d’exposition et les “effets” et la dose.

    “Nos témoins correspondent aux valeurs observées dans l’espèce. ”
    => Et que disait Spirous deux paragraphes plus haut ? “Chaque expérience ayant ses conditions propres, la norme historique est trop large pour être un comparatif pertinent.” … Il faudrait savoir !

    ” Les observations pathologiques ont des explications logiques pour tous les traitements, elles sont cohérentes et assez nombreuses pour ne pas être liées au hasard ; les statistiques poussées au niveau biochimique sont concordantes et le montrent.”
    => Les statistiques ? Mais où sont-elles ? Comment peut-il affirmer que ce n’est pas dû au hasard puisqu’ils n’ont pas fait les tests statistiques ?

    “Nos études in vitro concordent. ”
    => Je vais prendre ça pour un trait d’humour. En quoi l’”étude” sur les rats concorderait avec celles faites in vitro ? Il a trempé ces rats dans du roundup ?

  471. GFP dit :

    “Il s’agit pour nous d’indicateurs compréhensibles des variations du métabolisme du maïs qui ont pu se passer, des pistes logiques fort intéressantes par rapport à la littérature scientifique et nos travaux, elles n’excluent en rien l’action d’autres métabolites toxiques dûs à l’OGM et c’est pour cela que nous demandons un financement pour des analyses en protéomique, transcriptomique. ”
    => En gros ils ne savent rien expliquer mais ils veulent des sous.

    “Oui nous avons des résultats qui doivent être complétés qui nous donnent des pistes fort intéressantes qui seront publiées ultérieurement. Plusieurs publications sont prévues après ce premier travail. ”
    => Encore un grand moment de science en perspective. Et à chaque fois avec un bouquin et un film ? Pas sûr qu’ils trouvent des journaux pour publier ses futurs exploits après cette dernière bourde.

    “Car c’est le seuil de taille à partir duquel plus de 95% des tumeurs sont non-régressives. ”
    =>Si les tumeurs n’étaient plus regrssives, pourquoi avoir attendu qu’elle devienet énorme si ce n’ets pour avoir de “belles” photos pour la presse.

    “Par élimination différentielle des plus petits écarts. ”
    => Avec des écarts-type pareils ? lol…

    “Oui nous avons vérifié son utilisation et la présence de tous les pesticides. Les valeurs étaient en dessous des seuils réglementaires.”
    => On ne connait toujours pas ces valeurs. C’est vraiment dommage. Les aurons nous un jour ?

    “Les limites de quantification dans les différentes matrices sont différentes. ”
    => On aimerait savoir pourquoi.

    “Oui pour les cytochromes dans le foie, la GST aussi par exemple. ”
    => Pour quel groupe de rats ? A quelle dose ? Est-ce sigificatif ?

    “Oui, normalement, ce n’étaient pas des cultures bio que nous pourrions tester par la suite. Il n’y a pas de pesticides au-dessus des seuils de quantification dans l’alimentation. ”
    => Et toujours aucun chiffre.

    “Nous avons compté dans cette première publication sur cette étude toutes les tumeurs non régressives qui vont le plus souvent conduire à la mort. Des tumeurs non cancéreuses ont eu des répercussions plus graves que des carcinomes internes car elles compressaient des organes, donnaient des hémorragies, etc.”
    => Les défenseurs de la cause animale et les comité d’éthique apprécieront l’intérêt scientifique de laisser des rats suffoquer sous le poids de leurs tumeurs “pour la bonne cause” anti-OGM.

    “Oui, il s’agit de signes de toxicité hépatorénale qui étaient publiés précédemment au bout de 90 jours de traitement seulement, qui sont déclarés fermement en pathologies dans notre expérience à long terme. ”
    => “Signes de toxicité” que séralini and co. sont les seuls à voir. Ils ont une très bonne vue… Mais comme pour eux un “signe de toxicité” = une différence statistique, on peut en voir dans toutes les études toxicologiques. On peut même en créer plus si on fait abstrasction de certains contrôles.

    “Très généralement, oui, mais pas toutes. En fait, le moindre signe de toxicité chez le rat doit être pris en compte pour l’interdiction d’un produit. ”
    => pour rappel, selon le criigen, un “signe de toxicité” = “une différence statisquement significative isolée”.

    “Depuis 50 ans les études se font chez le rat ou sur des cellules humaines pour les produits qui ne sont pas testés chez l’homme (où l’on teste seulement les médicaments, pas les OGM, ni les pesticides, ni les produits chimiques).”
    => Il ne doit pas savoir que le Bt a été testé sur l’homme à haute dose.

  472. GFP dit :

    “Une hypothèse est que des micro ARN nouveaux fabriqués par des OGMs puissent interférer avec le métabolisme. Nous ne pouvions la passer sous silence, mais nous avons d’autres hypothèses explicatives. ”
    => Il faudrait déjà qu’ils montrent si l’OGM qu’ils ont testé produit des miRNA spécifique au transgène. Ce n’est pas le cas. Et ensuite il faudrait qu’ils montrent si ces miRNA peuvent cibler des gènes de l’homme. Bref, ils citent des travaux qui n’apportent strictement rien à leur torchon.

    “Nous avons étudiés 200 rats, 10 rats / groupe. Les études réglementaires biochimiques sont recommandées par l’OCDE sur 10 rats par groupe au minimum.”
    => Là ça fait carrément peur car ils confondent les protocoles des tests subchroniques et des tests chroniques. Bon, en même temps faut pas leur en vouloir, s’il n’y avait que ça…

    “Aucune étude réglementaire qui a permis l’autorisation des OGM n’a porté sur plus de 10 rats mesurés par groupe.”
    => Le grand méchant monsanto avait 20 rats par groupes, 400 au total.

    “Nous avons donc fait les meilleurs tests au monde, notamment dans la durée.”
    => C’est cela oui…

    “Nous ne pouvions anticiper les résultats sur les tumeurs, mais nous les avons observées et répertoriées dans cette étude”
    => Encore une belle illustration de la pauvreté de la préparation de leur expérience. Il adment explicitement avoir utilisé une lignée de rat pourtant connue pour être sujette à des tumeurs sans le savoir.

    “Nous avons 48% de paramètres rénaux parmi tous les paramètres mesurés, or 76% des perturbés sont des marqueurs d’activité rénale ! N’importe quel médecin s’affolerait pour un patient dans ce cas. ”
    => Un médecin homéopathe et acupuncteur, peut-être, pas un médecin qui se demanderait si la variation de ces paramètres est dans la gamme de celles observées dans la population ou si les pathologies (tumeurs) ont quelque chose à voir avec les paramètres mesurés qui seraient perturbés.

    “La répartition ne peut être due au hasard. ”
    => Et bien montrez le au lieu de l’affirmer ! Ha non, ils ne peuvent pas le faire sinon leur joli chateau de cartes s’effondre.

    “Ce chiffre était de 42%, dans une de nos publications antérieures, de paramètres perturbés, pour 24.9% mesurés, dans le rein mâle et pour la consommation en un trimestre en moyenne sur 19 OGM ; tests réglementaires”
    => Ouf, heureusement que le criigen est là pour nous sauver ! Les agences sanitaires ne sont pas non plus d’accord avec les méthodes d’analyse du criigen dans cette publication… J’oubliais, elles sont toutes pourries-vendues et seul le criigen est bon et pur.

    “Le rein est 1,5 fois plus touché que les autres organes. ”
    => Touché par quoi ?

  473. GFP dit :

    “Nous vous laissons cette interprétation fallacieuse !”
    => Lol… “mais nous gardons toutes les autres interprétations” … tout autant fallacieuse.

    ” Les mâles traités ont été plus malades que les contrôles en tout cas, même si dans 1 cas sur 6 traitements (3 chez les mâles + 3 chez les femelles) il n’y a pas de surmortalité pour aucune dose avant l’espérance de vie moyenne.”
    => Ne serait-ce pas ce qu’on appelle la variabilité naturelle ?

    “Ces rats maigrissent cependant (nous verrons cela dans une autre publication) et cela peut leur donner une certaine résistance. ”
    => Tiens tiens … finalement il savait que les rats de cette souche, quand ils sont trop nourris, sont sujets au développement de tumeurs…

    “Oui. Aucune n’a été aussi détaillée que la nôtre, et aucune ne porte sur le maïs NK 603 au-delà de 3 mois. ”
    => Mais il ne reconnait pas que la durée de deux ans a déjà été réalisée par un labo public japonais. Pas de chance pour eux, Sakamoto et al. n’ont pas mis de toxicité en évidence… Séralini devrait “réanalyser” l’étude japonaise, il y verrait plein de signes de toxicité qui ont échappé aux Japonais.

    “Il n’y avait pas de protocole standard pour ce type d’étude aussi longue avec des OGM, nous l’établissons en l’améliorant, c’est une première au monde. Donc il ne pouvait pas y avoir de norme préétablie pour ce type de test.”
    => Bullshit ! Les protocoles à long termes sont définis par les standards de l’OCDE.

    “Maintenant il pourra servir d’exemple pour établir des normes BPL pour les OGM, beaucoup plus sérieuses que ce que font les agences sanitaires aujourd’hui, qui ne travaillent ni scientifiquement, ni honnêtement.”
    => Diffamation.

    “Cependant, ce travail a bien sûr été fait dans un environnement BPL. ”
    => Comme ça on pourra vérifier si les données ont été truquées ou non… ha ben non, les labos où ces analyses ont été faites veulent garder l’anonymat ! Le monde anti-OGM fait bien les choses, non ?

    “Du fait de cette loi, les distributeurs se sont donc trouvés mis en demeure par l’État de veiller à la sécurité sanitaire de leurs marchandises.”
    => Vous nous dites donc que Carrefour et Auchan ne font pas leur traail. Ils devraient sans tarder retirer de la vente tous les produits pouvant contenir du NK603. Ha non, Auchan a préféré faire de la pub pour les produits “sans-OGM” dans les journaux régionaux… bizarre, non ?

    “Autrement dit, l’EFSA recommande d’utiliser un nombre suffisant d’animaux (10) pour les tests de toxicologie.”
    => Vous devriez prendre connaissance du tableau 2 cité dans l’article et du nombre d’animaux recommandés pour chaque type d’étude. Dix animaux sont suffisants pour les études de toxicité aigue et subchronique. Pour les tests à deux ans sur le rat je vous renvoie vers les directives définissant les protocoles selon les normes de l’OCDE:
    http://www.oecd.org/chemicalsafety/testingofchemicals/44960015.pdf
    “For strains with poor survival such as Sprague Dawley rats, higher numbers of animals per group may be needed in order to maximise the duration of treatment (typically at least 65/sex/group).”

  474. GFP dit :

    Retour aux affirmations de raloul,

    “M. Lavielle, comme je l’ai écrit plus haut, sélectionne très précisément et isole des données afin de faire ressortir un seul effet précis (le round up aurait un effet anti-cancérigène) dont on pourrait tirer des conclusions contraires à celles de l’étude. ”
    => En fait vous n’avez décidément pas compris qu’il faisait de l’ironie. Pourtant il l’écrit noir sur blanc. Le reste de sa démonstration est accessible à tous.

    “C’est-à-dire que M. Lavielle émet une hypothèse différente de celle de Séralini qui expliquerait ses résultats par la variabilité naturelle des sujets testés.”
    => Ben non, vous n’avez vraiment rien compris en fait. En statistique on teste des hypothèse dites “nulles”. Lavielle teste l’hypothèse qui consiste à calculer sir les différences observées peuvent être dues au hasard ou non. Séralini, lui, ne teste aucune hypothèse. Il se contente d’affirmer qu’il n’y a pas besoin de test statistique.

    “Le manque de variabilité naturelle est précisément l’une des raisons pourquoi cette espèce de rats est utilisée dans ce genre de tests.”
    => S’il n’y avait pas de variabilité naturelle, tous les rats d’un même groupe mourrait le même jour.

    “Quant à la présentation des paramètres, tout le monde est d’accord pour dire que les auteurs d’un article scientifique doivent faire des choix pour pondre un texte lisible. ”
    => Il manque des données essentielles qui auraient tenues dans un supplemendal data (composition des régimes détaillées, niveau de résidus dans l’alimentation, courbes de croissances,…)

    “Ah bon? bien bien, intéressant… Vous parlez de ceci? :”
    => Non, j’ai déjà répondu au-dessus. Je parle des tests de carcinogénécité à deux ans.

    “Oui et pour la distinguer des effets réels il existe plein de protocoles que Séralini a manifestement étudiés avant de lancer sa recherche (…)”
    => Visiblement ce n’est pas le cas.

    “sachant bien que toute la clique des pro-ogm ne tarderait pas à lui tomber dessus et à trouver tous les vices dans sa recherche. ”
    => Sa réponse est la même que pour ses précédents exploits… le pauvre, “il est victime des lobbies”.

    “Quelle est la probabilité que la variabilité naturelle seule lui donne des résultats aussi clairement à charge pour l’ogm-pesticide testé? ”
    => Aussi clairement ? Vraiment ?

    “Très faible, mais cela votre aveuglement technologiste vous empêche de le voir…”
    => Donnez nous donc cette probabilité si vous dites qu’elle est “très faible” !

    “Vous connaissaez la notion de doubles standards? Hilbeck avait déjà voulu attirer l’attention de la communauté scientifique sur cette étrange et mobile façon d’analyser la rigueur des travaux scientifiques…”
    => Tiens donc, Hilbeck, une autre du criigen. En matière de rigueur, elle est aussi mal placée pour s’exprimer.
    http://www.springerlink.com/content/41n7311r44201996/

    ” Il existe même une pétition pour demander que Séralini publie l’intégralité de ses données, et qu’il collabore avec les autorités européennes.”
    => Il faudra qu’il amène toutes les données dont il dispose mais il est fort probable que les conclusions ne seront pas en sa faveur.

  475. GFP dit :

    Le BfR invalide l’étude séralinienne
    http://www.bfr.bund.de/de/presseinformation/2012/29/studie_der_universitaet_caen_ist_kein_anlass_fuer_eine_neube_wertung_von_glyphosat_und_gentechnisch_veraendertem_mais_nk_603-131728.html
    Les anti-OGM vont nous dire que ce sont des pourris-vendus d’incompétents de lobbyistes.

  476. bionel dit :

    aatea dit : Monday 1 October 2012 à 10:59

    “il n’y a pas eu un problème dans le bio au USA?

    http://www.forumphyto.fr/images/pdf/les-infos/060929USAepinardsbio.pdf

    suite à une contamination microbiologique (E. coli O157:H7) d’épinards bio aux USA, dont l’origine semble être de mauvaises pratiques d’utilisation de fumier. 150 personnes ont été touchées, dont 23 avec atteintes rénales, et un
    mort. Cette contamination entraîne une situation de crise aux USA, incluant un débat sur les risques spécifiques de l’agriculture bio concernant le risque microbiologique (utilisation d’engrais organiques et non pas minéral sur des légumes pouvant être mangés crus).

    => le bio ne pose pas des problèmes sanitaires spécifiques?”

    ***engrais organique?

    MAIS C’ EST QUOI COMME ENGRAIS ORGANIQUE???????????

    aatea fait le fanfarons,il a une nouvelle!!!!!!

    Mais seulement aatea tes explications ne valent pas une cacahuète, ton commentiare démontre encore une fois de plus que tu est nul de chez nul en BIO voir en agri tout court .

    légume manger cru n’exonére pas un lavage soigneux auquelle cette bacterie ne fait pas long feu alors aatea aprend à conssomer BIO avant de BAVER n’iimporte quelle conrie dans tes posts.

    De plus la réglementation BIO de chez nous UE n’a rien a voir avec celle du BIO USA là aussi tu fait un super amamlgame ,
    mais je sais que cela ne te derange pas le principa le etant bien entendu de casser du BIO.

    En tout état de cause je peut t’assurer que le nouriture BIO est bien plus saine que tu te l’imagine et surtout bien plus saine que vos OGM
    les gens le montre de plus en plus regarde simplement ceux qui ne veulent pas d’OGM SONT EN PROGESSION.

    et pour en finir, ta malbouffe adorée combien de crise sanitaire a t’elle connue????????????

    toi le roi des chiffreS tu dois bien avoir ça dans un coin de tiroir?????????

    FRANCHEMENT HUN! TU N’A PAS VRAIMENT DE QUOI TAPER SUR LE BIO COMME TU PEUT L’ ESPÉRÉ !

  477. Bobby dit :

    Je suis le debat avec pas mal d’interet… jusqu’a maintenant sans etre intervenu… Mais ce que je lis sur l’analyse statistique des resultats de Seralini par Lavielle me fait tiquer…

    Mon avis personnel (juste histoire de me situer dans le débat)… est que le traitement statistique par Seralini est bel et bien foireux… ce qui est fort dommage, puisque je suis anti-OGM et qu’il m’aurait fait plaisir de lire une étude pertinente… Bref… la n’est pas le debat…

    J’ajouterais que les critiques de Lavielle me paraissent tres pertinentes… Il tape fort, juste et la ou ca fait mal… Ce qui est facile pour lui en tant que spécialiste en statistiques… Maintenant, il faudrait voir a ne pas le taxer trop vite de parti pris. Je sais… on va me dire… “oui mais il est du HCB, donc forcement corrompu”… Tttttt … C’est un matheux… il n a aucun interet direct dans les OGMs et sa specialite (statistique en toxicologie) couvre bien d’autres sujets (je ne m’avancerais pas sur le parti-pris d’autres membres du HCB)

    Mieux encore …Lavielle, et c’est la que ca devient interessant, dit certes que l etude de Seralini ne vaut pas un clou d’un point de vue statistique, mais que les études de toxicologie menees par les Monsanto et autres Syngenta, et qui aboutissent a des autorisation de mise sur le marche…. ne valent pas mieux !!!!!

    A l’appui deux documents… Le premier est une interview de Lavielle par Foucart du Monde:
    http://www.math.u-psud.fr/%7Elavielle/images/lemonde_lavielle.pdf

    Et avant qu’on taxe Foucart de deformation des propos de Lavielle, l’avis de l’interesse lui meme:
    http://images.math.cnrs.fr/Y-a-quelque-chose-qui-cloche-la.html

    Voir le chapitre “La crédibilité des scientifiques”, qui est sans ambiguïté ce propos… Lavielle mentionnant qu’il est taxe tour a tour de pro ou d’anti-OGM selon qu’il “casse” l’incompétence crasse en statistiques des uns et des autres… M’est avis qu’il n a pas l intention de se laisser instrumentaliser par l’un ou l’autre camp… Je me demande meme si cet article n’est pas une réaction au fait que son avis sur le papier de Seralini aie deja,de fait, ete instrumentalise…

    Bilan: Pro-OGM VS anti-OGMs, categorie statistique: 1-1 … balle au centre… Il est bien ce Lavielle… Il me parait au contraire tres impartial…

    Quand a moi, j ai gagne le droit de me faire taper a la fois par les pro et par les anti-OGMs :-D

  478. zeppe dit :

    L’étude de Séralini aura un impact très important sur les décisions à venir. De plus en plus de citoyens consommateurs sont farouchement opposés aux OGM. Nous ne sommes vraiment pas prêt de voir des culture d’OGM en Europe et celles de moins en moins nombreuses existante en Espagne et au Portugal, les 2 derniers pays à en cultiver, il n’en ont plus pour logtemps.
    J’entendais hier un reportage disant que prêt d’une personne sur 3 apporte sa nourriture au travail. Bien sûr , la crise y est pour quelques chose mais la mal bouffe aussi et j’entendais pas mal de témoignage de gens qui se sont mis à cette pratique expliquer que cela leur permettait de manger bio et équilibré pour moins cher qu’un menu sandwich (aux OGM bien sûr) acheté à la boulangerie du coin ou un resto d’entreprise . Pour moins cher qu’un fast food ils mangeaient bio et varié. C’est une bonne nouvelle que ce type de comportement se développe.

  479. aatea dit :

    bionel dit :Monday 1 October 2012 à 20:56
    Mais seulement aatea tes explications ne valent pas une cacahuète, ton commentiare démontre encore une fois de plus que tu est nul de chez nul en BIO voir en agri tout court .
    légume manger cru n’exonére pas un lavage soigneux auquelle cette bacterie ne fait pas long feu alors aatea aprend à conssomer BIO avant de BAVER n’iimporte quelle conrie dans tes posts.

    =>http://www.agriculture-environnement.fr/actualites,12/contaminations-alimentaires-it-s-not-easy-being-green,249.html

    Le problème, c’est que de l’aveu même du microbiologiste chargé de superviser le programme, ce système est incapable d’éliminer complètement le risque, même s’il peut le diminuer.

    Deux chercheurs de Boston (A. Asceri et E. Scott) ont mené une expérience concluante : ils ont comparé les charges bactériennes d’épinards lavés trois fois. Or, tous les lots étaient contaminés, y compris par des coliformes fécaux ! C’est probablement ce qui explique l’augmentation du nombre de cas d’infections à la Salmonella Senftenberg enregistrés au début de l’année 2007 en Angleterre, au Danemark, aux USA et aux Pays-Bas. Selon un communiqué du 25 mai 2007 de l’agence britannique de protection de la santé, ces cas pourraient tout simplement être liés à l’importation de basilic frais.

    … « les consommateurs épris de culture (purement) biologique, quant à eux, composeront avec leurs convictions… ou tomberont malades un jour ou l’autre ».

    De plus la réglementation BIO de chez nous UE n’a rien a voir avec celle du BIO USA là aussi tu fait un super amamlgame ,
    mais je sais que cela ne te derange pas le principa le etant bien entendu de casser du BIO.

    => c’est vrai 3 morts au USA, au moins 50 morts en Europe, ce n’est pas comparable

    En tout état de cause je peut t’assurer que le nouriture BIO est bien plus saine que tu te l’imagine et surtout bien plus saine que vos OGM
    les gens le montre de plus en plus regarde simplement ceux qui ne veulent pas d’OGM SONT EN PROGESSION.

    => —-://gmopundit.blogspot.fr/2012/07/monsanto-co-determination-of.html
    Bientôt sur le marché (aux USA et Canada) une nouvelle source d’omega-3, ici de l’acide stéaridonique, très abondant dans le poisson mais maintenant synthétisé par un soja GM
    lorsqu’on voit les risque entre le bio et les plantes conventionnelle ou les plantes gm, il n’y a effectivement pas à hesiter

  480. bionel dit :

    GFP dit : Monday 1 October 2012 à 18:06

    Retour aux affirmations de raloul,

    ““M. Lavielle, comme je l’ai écrit plus haut, sélectionne très précisément et isole des données afin de faire ressortir un seul effet précis (le round up aurait un effet anti-cancérigène) dont on pourrait tirer des conclusions contraires à celles de l’étude. ”
    => En fait vous n’avez décidément pas compris qu’il faisait de l’ironie. Pourtant il l’écrit noir sur blanc. Le reste de sa démonstration est accessible à tous.

    “C’est-à-dire que M. Lavielle émet une hypothèse différente de celle de Séralini qui expliquerait ses résultats par la variabilité naturelle des sujets testés.”
    => Ben non, vous n’avez vraiment rien compris en fait. En statistique on teste des hypothèse dites “nulles”. Lavielle teste l’hypothèse qui consiste à calculer sir les différences observées peuvent être dues au hasard ou non. Séralini, lui, ne teste aucune hypothèse. Il se contente d’affirmer qu’il n’y a pas besoin de test statistique.

    “Le manque de variabilité naturelle est précisément l’une des raisons pourquoi cette espèce de rats est utilisée dans ce genre de tests.”
    => S’il n’y avait pas de variabilité naturelle, tous les rats d’un même groupe mourrait le même jour.

    “Quant à la présentation des paramètres, tout le monde est d’accord pour dire que les auteurs d’un article scientifique doivent faire des choix pour pondre un texte lisible. ”
    => Il manque des données essentielles qui auraient tenues dans un supplemendal data (composition des régimes détaillées, niveau de résidus dans l’alimentation, courbes de croissances,…)

    “Ah bon? bien bien, intéressant… Vous parlez de ceci? :”
    => Non, j’ai déjà répondu au-dessus. Je parle des tests de carcinogénécité à deux ans.

    “Oui et pour la distinguer des effets réels il existe plein de protocoles que Séralini a manifestement étudiés avant de lancer sa recherche (…)”
    => Visiblement ce n’est pas le cas.

    “sachant bien que toute la clique des pro-ogm ne tarderait pas à lui tomber dessus et à trouver tous les vices dans sa recherche. ”
    => Sa réponse est la même que pour ses précédents exploits… le pauvre, “il est victime des lobbies”.

    “Quelle est la probabilité que la variabilité naturelle seule lui donne des résultats aussi clairement à charge pour l’ogm-pesticide testé? ”
    => Aussi clairement ? Vraiment ?

    “Très faible, mais cela votre aveuglement technologiste vous empêche de le voir…”
    => Donnez nous donc cette probabilité si vous dites qu’elle est “très faible” !

    “Vous connaissaez la notion de doubles standards? Hilbeck avait déjà voulu attirer l’attention de la communauté scientifique sur cette étrange et mobile façon d’analyser la rigueur des travaux scientifiques…”
    => Tiens donc, Hilbeck, une autre du criigen. En matière de rigueur, elle est aussi mal placée pour s’exprimer.
    http://www.springerlink.com/content/41n7311r44201996/

    ” Il existe même une pétition pour demander que Séralini publie l’intégralité de ses données, et qu’il collabore avec les autorités européennes.”
    => Il faudra qu’il amène toutes les données dont il dispose mais il est fort probable que les conclusions ne seront pas en sa faveur.”

    ***Vous clamer que l’étude du Professeur Gilles-Eric Séralini est bidon…

    Mais tous cela conforte bien :

    Que pour être pertinentes, les études financées par les firmes, doivent systématiquement être conduites par des labos indépendants et assermentés sur une durée de deux années et une population de mille rats minimum avec contre expertise systématique .

  481. aatea dit :

    Bobby dit :Tuesday 2 October 2012 à 0:36

    Bilan: Pro-OGM VS anti-OGMs, categorie statistique: 1-1 … balle au centre… Il est bien ce Lavielle… Il me parait au contraire tres impartial…

    =>interressant comme intervention, une remarque cependant, Lavielle critique les autorisations accordées avec les études de toxicologie … qui (d’après lui)ne vaut pas un clou d’un point de vue statistique.
    ce que je ne comprends pas, ce n’est pas le grand Satan qui “fait” les études, ce sont les laboratoires, dont un certain nombre publics, il y a une nuance, je trouve.
    S’il y a des remarques pertinentes (ce qui est parfaitement possible), une amélioration peut être interressant.
    d’autres associations veulent d’autres tests avec comme seul but d’instrumentalisé la science (la droite et les “verts” on fait très très fort avec le grenelle il y a 5 ans)

  482. aatea dit :

    bionel dit :Tuesday 2 October 2012 à 8:41

    Mais tous cela conforte bien :

    Que pour être pertinentes, les études financées par les firmes, doivent systématiquement être conduites par des labos indépendants et assermentés sur une durée de deux années et une population de mille rats minimum avec contre expertise systématique .

    => le monde scientifique dans sa très très grande majorité point les incohérence de cette étude, même les scientiques plutôt anti la critique …

    mais vous, vous ne pouvez pas voir ces incohérences …

  483. aatea dit :

    Bobby dit :Tuesday 2 October 2012 à 0:36

    A l’appui deux documents… Le premier est une interview de Lavielle par Foucart du Monde:
    http://www.math.u-psud.fr/%7Elavielle/images/lemonde_lavielle.pdf

    => j’avais déjà lu cette intervention, il ne peut que critiquer l’étude de Séralini surtout ce passage
    Car, à en croire ce statisticien aucune étude de toxicologie n’est aujourd’hui en mesure de conclure, une fois pour toutes, que les OGM font – ou ne font pas – peser de risques sanitaires
    ….
    sur des groupes de l’ordre d’une dizaine de rats,

    typiquement ce qu’a fait Séralini.

    par contre il a été “sympa” sur la contre expertise de ce “chercheur”voir le site imposteurs
    ——————————-
    la seconde ayant cherché à pallier cette « légèreté » au prix d’erreurs techniques.
    ——————————-
    —-://imposteurs.over-blog.com/article-29829309.html
    —-://imposteurs.over-blog.com/article-30006464.html

    erreur technique …
    lorsqu’on “modifie” les valeurs, “oublie” les valeurs qui ne vont pas dans le “bon sens” …
    je serais beaucoup plus critique.

  484. aatea dit :

    http://www.afriquinfos.com/articles/2012/9/20/kenya-devient-leader-biotechnologie-afrique-orientale-210120.asp
    Le Kenya devient le leader de la biotechnologie en Afrique orientale


    au moins cinq cultures agricoles, comme le maïs et la patate douce, sont actuellement l’objet d’améliorations biotechnologie au Kenya. Selon l’Institut de recherche agricole du Kenya (KARI), le coton BT pourrait être commercialisé au Kenya en 2014

  485. GFP dit :

    @ Bobby,
    “Quand a moi, j ai gagne le droit de me faire taper a la fois par les pro et par les anti-OGMs”
    => Je ne vois pas pourquoi vous vous feriez “taper dessus” par les “pro” OGM. D’ailleurs je ne suis pas “pro” OGM, c’est un terme réducteur. Vous fournissez au contraire un article très intéressant sur les manipulations statistiques éhontées de séralini, dont je redonne le lien ici:
    http://images.math.cnrs.fr/Y-a-quelque-chose-qui-cloche-la.html
    M. Lavielle cite le rapport de l’Anses intitulé “Recommandations pour la mise en œuvre de l’analyse statistique des données issues des études de toxicité sub-chronique de 90 jours chez le rat dans le cadre des demandes d’autorisation de mise sur le marché d’OGM”. C’est dommage qu’il n’en donne pas le lien. Voici où le trouver:
    http://www.anses.fr/Documents/BIOT2009sa0285Ra.pdf
    Ce rapport est très intéressant et est passé inaperçu dans les médias. Pourtant, les données toxicologiques du MON810 y sont réanalysées en détail en suivant les méthodes préconisées par M. Lavielle. Que conclut ce rapport ? Je cite:

    “En conclusion, la lecture du toxicologue conduit à estimer qu’au risque de 10%, aucune des 33 différences significatives observées sur les 432 comparaisons n’a suffisamment de pertinence pour conclure à un quelconque effet toxique de l’OGM.

    En conclusion, au regard de l’ensemble des données cliniques et biologiques et de l’absence d’altérations macroscopiques et microscopiques des organes examinés, les toxicologues concluent à l’absence de différence entre groupes traités OGM et groupes témoins, susceptible de traduire une toxicité du produit étudié dans les conditions expérimentales rapportées.”

    M. Lavielle, même s’il rappelle que les statistiques ne sont qu’un outil d’aide à l’analyse des données, oublie un peu le travail du toxicologue qui consiste à chercher un faisceau de preuves pouvant conclure à la toxicité (ou non) du produit testé.

    @ bionel,
    “Que pour être pertinentes, les études financées par les firmes, doivent systématiquement être conduites par des labos indépendants et assermentés sur une durée de deux années et une population de mille rats minimum avec contre expertise systématique .”
    => Rien ne justifie de sacrifier “une population de mille rats minimum” et rien ne justifie des études à deux ans, sauf à avoir des indications que le produit serait toxique lors des études à trois mois. Par contre, le reste est déjà en place, à savoir que les études sont menées par des labos assermentés et soumises à contre-expertise.

  486. raloul dit :

    Bonjour!

    “M. Lavielle, comme je l’ai écrit plus haut, sélectionne très précisément et isole des données afin de faire ressortir un seul effet précis (le round up aurait un effet anti-cancérigène) dont on pourrait tirer des conclusions contraires à celles de l’étude. ”
    => En fait vous n’avez décidément pas compris qu’il faisait de l’ironie. Pourtant il l’écrit noir sur blanc.

    J’ai bien compris qu’il fait de l’ironie (contrairement à vous qui aviez repris son argument tel quel et sans nuance), le problème est qu’il utilise cet exemple anti-scientifique au possible – surtout venant d’un statisticien – pour illustrer son propos. Je rappelle la teneur de ses propos: “pourquoi ne pas repris la différence observé entre mâles nourris au NK603 33% et le groupe contrôle pour conclure qu’une forte dose de NK603 réduit le taux de mortalité chez les mâles ? (tout ceci est bien sûr ironique… personne n’oserait remettre en question le fait que cette différence n’est due qu’aux fluctuations d’échantillonnage… tout comme les autres différences observées…)” . Dans cette phrase, il déclare que cette différence est dûe aux fluctuations d’échantillonage uniquement, alors qu’elle est manifestement dûe à sa manipulation statistique grossière, ironie ou pas.
    Je ne souhaite pas polémiquer indéfiniment sur cette question statistique, j’aimerais juste citer M. Lavielle pour replacer ses critiques statistiques sur le terrain de l’humour (puisqu’il semble apprécier l’ironie…) “En effet, les lois des statistiques utilisées sont très mal connues et les techniques de type bootstrap ou jack-knife mises en oeuvre pour calculer des intervalles de confiance n’ont pas de justification rigoureuse.” Ca laisse songeur…
    Salut Bobby, merci pour ton point de vue équilibré et le lien vers l’article: “Mieux encore …Lavielle, et c’est la que ca devient interessant, dit certes que l etude de Seralini ne vaut pas un clou d’un point de vue statistique, mais que les études de toxicologie menees par les Monsanto et autres Syngenta, et qui aboutissent a des autorisation de mise sur le marche…. ne valent pas mieux !!!!! ”
    En effet, si l’on pousse la rigueur statistique jusque là où il la pousse, la recherche de Séralini est critiquable, mais il ne faudrait pas non plus en conclure que ses résultats sont sans signification aucune. Ce serait un peu facile, ou bien ça implique de facto de considérer les études toxicologiques présentées par ces “firmes qui nous veulent du bien” comme également sans signification aucune.
    L’avis de M. Lavielle est intéressant dans ce contexte car cela met en lumière la notion de double standards, qui règne malheureusement dans ce domaine.
    A savoir une norme basse, sans réelle critique scientifique, pour la “bonne science”, celle qui conclut à l’innocuité de tous ces produits (chimiques, etc..) que des industriels souhaitent nous vendre.
    Une norme très haute, avec critiques scientifiques virulentes, etc.., pour la “mauvaise science”, celle qui conclut à mettre en lumière les risques liés à tous ces produits (chimiques, etc..) que des industriels souhaitent nous vendre.
    Partant de ce constat, on imagine mal de grands médias s’emparer de l’avis de Lavielle: “les pétitionnaires et de nombreuses études concluent à l’innocuité des OGM en empruntant allègrement des raccourcis très fréquentés (surtout par nos collègues biologistes…) : Effet statistiquement non significatif => Effet biologiquement non significatif => Equivalence OGM/non OGM => PAS DE DANGER !” pour en faire leurs gros titres, et pourtant il y aurait matière à réfléchir et faire réfléchir.

    La seule chose qui me semblerait vraiment utile dans ce contexte passionné serait de mener une contre-expertise en prenant en compte tous les aspects améliorables de cette recherche.

    “Ah bon? bien bien, intéressant… Vous parlez de ceci? :”
    => Non, j’ai déjà répondu au-dessus. Je parle des tests de carcinogénécité à deux ans.

    Donc en fait vous reprochez à Séralini d’avoir mené une étude toxicologique selon les protocoles des études toxicologiques! Dieu sait quels griefs et avec quelle virulence vous auriez critiqué sa recherche s’il avait mené une recherche toxicologique selon les protocoles de la cancerogenèse…
    Donc si on analyse la situation de votre point de vue, ça donne:
    1) Séralini réalise une étude toxicologique selon les protocoles des études toxicologiques: ses protocoles sont foireux, ce n’est pas de la science sérieuse
    2) Séralini réalise une étude toxicologique selon les protocoles de la cancerogenèse: ses protocoles sont foireux, ce n’est pas de la science sérieuse
    Quoi que fasse Séralini, ce qu’il fait n’est pas sérieux, puisqu’il ne parvient pas aux résultats attendus par le reste de la secte technologiste, CQFD!

    Remarque, le BfR (Büro für Risikobewertung) allemand émet une critique analogue en reprochant à cette recherche le trop petit nombre de rats par groupe, qui ne correspond pas aux standards des études en cancerologie (ils n’ont sans doute pas remarqué qu’il s’agit d’un article publié dans une revue de toxicologie…). Si leur avis est très critique, leur conclusion n’est pas définitive: “Le BfR a, sur la base des faiblesses constatées, demandé aux auteurs de mettre à leur disposition l’intégralité de leurs données – y compris les données individuelles des animaux – et compte-rendus, et de poser des questions précises à partir de celles-ci, afin de permettre une évaluation secondaire des effets rapportés.”

  487. aatea dit :

    raloul dit :Tuesday 2 October 2012 à 10:38

    Lavielle, et c’est la que ca devient interessant, dit certes que l etude de Seralini ne vaut pas un clou d’un point de vue statistique, mais que les études de toxicologie menees par les Monsanto et autres Syngenta, et qui aboutissent a des autorisation de mise sur le marche…. ne valent pas mieux !!!!! ”

    =>les études conduisant aux autorisations sont menées par des labos assermentés et soumises à contre-expertise.
    Les protocoles peuvent être améliorés, pourquoi pas mais les prétendus “améliorations” que veulent “apporter” les marchands de peurs ressemblent furieusement à l’instrumentalisation de la science, avec une volonté de gagner de l’argent avec ces peurs.

    http://miammiam.mabulle.com/index.php/2012/09/21/205663-ogm-attention-on-vous-roule-dans-la-farine
    Ne perdons pas de vue que ce chercheur, comme tant d’autres, n’est pas “indépendant” puisque ses travaux ont été financés non pas par son écureuil personnel, mais par divers loobies, comme CERES par exemple, qui a déjà beaucoup investi dans la promotion du NO OGM.

  488. GFP dit :

    @ raloul,
    “J’ai bien compris qu’il fait de l’ironie (contrairement à vous qui aviez repris son argument tel quel et sans nuance), le problème est qu’il utilise cet exemple anti-scientifique au possible – surtout venant d’un statisticien – pour illustrer son propos.”
    => il montre que cela n’a rien de scientifique de faire comem séralini. J’espèrais que vous aviez compris cela. Qunat à moi, qu’ai-je écrit ? Je m’”auto”-cite:
    1/ Qu’un haut pourcentage de maïs transgénique (22 et 33%) a un effet protecteur contre le cancer comparé au groupe contrôle chez le mâle.
    2/ Qu’avoir 33% de maïs désherbé au roundup dans son régime ne présente pas plus de risque que 33% de maïs conventionnel.
    3/ Qu’ajouter 0,5% de roundup dans sa boisson a un effet protecteur contre le cancer chez les mâles.

    Et après cela, j’ajoutais… “Soit vous acceptez les conclusions séraliennes comme valables et par conséquent vous êtes aussi forcé de considérer ces 3 points aussi valables soit vous convenez que les résultats observés sont le fruit du hasard.”
    Je montrais bien l’aspect anti-scientifique de séralini de présenter ses données qui permettent de conclure tout et n’importe quoi.

    “Dans cette phrase, il déclare que cette différence est dûe aux fluctuations d’échantillonage uniquement, alors qu’elle est manifestement dûe à sa manipulation statistique grossière, ironie ou pas.”
    => Il n’y a aucun manipulation statisitque grossière dans ce qu’il écrit. Il ne fait que montrer, comme je l’ai fait plus haut, que l’on peut faire dire n’importe quoi à ces données si on ne les passe pas par le filtre de la statistique.

    “Je ne souhaite pas polémiquer indéfiniment sur cette question statistique, j’aimerais juste citer M. Lavielle pour replacer ses critiques statistiques sur le terrain de l’humour (puisqu’il semble apprécier l’ironie…) “En effet, les lois des statistiques utilisées sont très mal connues et les techniques de type bootstrap ou jack-knife mises en oeuvre pour calculer des intervalles de confiance n’ont pas de justification rigoureuse.” Ca laisse songeur…”
    => En quoi cela vous laisse songeur ?

    “En effet, si l’on pousse la rigueur statistique jusque là où il la pousse, la recherche de Séralini est critiquable, mais il ne faudrait pas non plus en conclure que ses résultats sont sans signification aucune.”
    => C’est pourtant le cas.

    “Ce serait un peu facile, ou bien ça implique de facto de considérer les études toxicologiques présentées par ces “firmes qui nous veulent du bien” comme également sans signification aucune.”
    => M. Lavielle critique les méthodes statistiques utilisées par les firmes, pas leurs conclusions. Leurs méthodes peuvent manquer de rigueur mais elles ne sont pas trompeuses, contrairement à l’approche séralinienne. Et quand les méthodes statistiques prônées par M. Lavielle sont appliquées aux études toxicologiques fournies par les firmes (voir apport de l’Anses cité dans mon précédent commentaire), les conclusions sont claires.

    “A savoir une norme basse, sans réelle critique scientifique, pour la “bonne science”, celle qui conclut à l’innocuité de tous ces produits (chimiques, etc..) que des industriels souhaitent nous vendre.”
    => Quel que soit la façon d’analyser ces données on ne peut conclure à la toxicité du produit, sinon M. Lavielle ne se gênerait pas pour le dire.

    “Une norme très haute, avec critiques scientifiques virulentes, etc.., pour la “mauvaise science”, celle qui conclut à mettre en lumière les risques liés à tous ces produits (chimiques, etc..) que des industriels souhaitent nous vendre.”
    => Quand on manipule de façon trompeuse des données pour illustrer une thèse écrite d’avance, cela doit être dénoncé.

    “La seule chose qui me semblerait vraiment utile dans ce contexte passionné serait de mener une contre-expertise en prenant en compte tous les aspects améliorables de cette recherche.”
    => C’est ce qui a été fait par l’expeise de l’Anses qui a appliqué les méthodes statistiques préconisées par M. Lavielle.

    “Donc en fait vous reprochez à Séralini d’avoir mené une étude toxicologique selon les protocoles des études toxicologiques!”
    => Vous le faites exprès ou c’est dans votre nature de ne pas comprendre ? Il est reproché à séralini d’utiliser des protocoles de toxicologie subchronique sur des durées de deux ans et de conclure à des effets tumorigènes alors qu’il devrait appliquer des protocoles de cancerogénèse, soit des lots de 65 rats par groupes selon les normes de l’OCDE pour la souche qu’il a utilisé.

    “1) Séralini réalise une étude toxicologique selon les protocoles des études toxicologiques: ses protocoles sont foireux, ce n’est pas de la science sérieuse”
    => Il prétend réaliser une étude toxicologique mais conclue à des effets tumorigènes. Et oui, ses protocoles sont foireux.

    “2) Séralini réalise une étude toxicologique selon les protocoles de la cancerogenèse: ses protocoles sont foireux, ce n’est pas de la science sérieuse”
    => Il n’a pas utilsé de protocoles adaptés à une recherche sur des effets cancérogènes, ses conclusions sont foireuses.

    “Quoi que fasse Séralini, ce qu’il fait n’est pas sérieux, puisqu’il ne parvient pas aux résultats attendus par le reste de la secte technologiste, CQFD!”
    => Je n’ai aucun apriori sur les résultats qu’il devrait obtenir, seule l’expérimentation peut nous les donner mais dans son cas il conclut à des effets tumorigènes alors que le protocole qu’il a utilisé ne lui permet en rien de montrer de tels effets.

    “Remarque, le BfR (Büro für Risikobewertung) allemand émet une critique analogue en reprochant à cette recherche le trop petit nombre de rats par groupe, qui ne correspond pas aux standards des études en cancerologie (ils n’ont sans doute pas remarqué qu’il s’agit d’un article publié dans une revue de toxicologie…).”
    => Ben oui, le BfR reproche à séralini de vouloir tirer de ses résultats des conclusions que le protocole utilisé ne permet pas.

    “Si leur avis est très critique, leur conclusion n’est pas définitive:”
    => Par rapport aux affirmations de séralini, les conclusions sont définitives.

    “Le BfR a, sur la base des faiblesses constatées, demandé aux auteurs de mettre à leur disposition l’intégralité de leurs données – y compris les données individuelles des animaux – et compte-rendus, et de poser des questions précises à partir de celles-ci, afin de permettre une évaluation secondaire des effets rapportés.””
    => Ben oui, il est tout de même intéressant de pouvoir analyser l’intégralité des données. Peut-être peut-on tout de même en tirer quelque chose ?

  489. soleil vert dit :

    Solution contre les insectes foreurs des racines de maïs ? Un seul mot(oublié des agromanagers maïsiculteurs intensifs) : ROTATION.

    Pour le reste, la preuve de la partialité des experts et donc de leurs conflits d’intérêts :
    http://blogs.mediapart.fr/blog/benjamin-sourice/280912/polemique-sur-la-toxicite-des-ogm-ces-conflits-dinterets-qui-nuise

    Après cela, on comprend pourquoi GFP défend bec et ongles les OGM ici. J’admire, non pas sa suffisance, mais son énergie à vouloir imposer une technologie dont personne,hormis ceux qui mangent au ratelier, ne veut. Imposer les OGM au monde, c’est imposer un “bonheur” dont on ne veut pas, quand est-ce que vous allez le comprendre ? Ensuite, c’est vraiment incroyable cette propension à vouloir tirer contre ceux qui donnent l’alerte et à défendre les incendiaires !

  490. aatea dit :

    soleil vert dit :Tuesday 2 October 2012 à 12:02

    Pour le reste, la preuve de la partialité des experts et donc de leurs conflits d’intérêts :
    http://blogs.mediapart.fr/blog/benjamin-sourice/280912/polemique-sur-la-toxicite-des-ogm-ces-conflits-dinterets-qui-nuise

    => ce qui ne nuit pas à votre croisade anti-gènes impurs c’est la diffamation, c’est le seul domaine où les antis excellent.

    imposer une technologie dont personne,hormis ceux qui mangent au ratelier, ne veut.

    =>16,7 millions d’agriculteurs en veulent, contre une poignée d’obscurantistes …

  491. raloul dit :

    Bonjour!

    M. GFP:
    Je ne vois pas vraiment en quoi Séralini “conclut à des effets tumorigènes”. Si les tumeurs ne sont pas absentes de son papier, elles n’en constituent absolument pas la substance principale. Il s’agit d’observations qui rentrent bien logiquement en considération lors d’une étude toxicologique, et qui constituent l’un des points de départ – en raison de leur fréquence et de leurs vitesses d’apparitions – mais surtout pas une conclusion de la recherche.
    C’est vous qui voulez faire dire à cette étude ce qu’elle n’est pas, pour ensuite plus facilement pouvoir la critiquer (et avec raison). Ensuite, c’est clair que le traitement médiatique du cas est absolument inacceptable, et que des journalistes incultes font le raccourci ogm=cancer.
    Voici la conclusion de Séralini en détail, si vous y voyez un signe de tumeurs, vous me dites…

    In conclusion, it was previously known that glyphosate consumption in water above authorized limits may provoke hepatic and kidney failures (EPA). The results of the study presented here clearly demonstrate that lower levels of complete agricultural glyphosate herbicide formulations, at concentrations well below officially set safety limits, induce severe hormone-dependent mammary, hepatic and kidney disturbances. Similarly, disruption of biosynthetic pathways that may result from overexpression of the EPSPS transgene in the GM NK603 maize can give rise to comparable pathologies that may be linked to abnormal or unbalanced phenolic acids metabolites, or related compounds. Other mutagenic and metabolic effects of the edible GMO cannot be excluded. This will be the subject of future studies, including transgene and glyphosate presence in rat tissues. Reproductive and multigenerational
    studies will also provide novel insights into these problems. This study represents the first detailed documentation of longterm deleterious effects arising from the consumption of a GM Rtolerant maize and of R, the most used herbicide worldwide. Altogether, the significant biochemical disturbances and physiological failures documented in this work confirm the pathological effects of these GMO and R treatments in both sexes, with different amplitudes. We propose that agricultural edible GMOs and formulated pesticides must be evaluated very carefully by long term
    studies to measure their potential toxic effects.
    Conflict of Interest
    The authors declare that there are no conflicts of interest.
    Acknowledgments
    We thank Michael Antoniou for English assistance and constructive comments on the manuscript, as well as Herrade Hemmerdinger for proofreading.

    Je ne fais pas “exprès de ne pas comprendre”, chacun lit ce qu’il veut lire…

  492. aatea dit :

    raloul dit :Tuesday 2 October 2012 à 12:59

    Ensuite, c’est clair que le traitement médiatique du cas est absolument inacceptable, et que des journalistes incultes font le raccourci ogm=cancer.

    => http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2012/09/ogm-seralini-et-le-d%C3%A9bat-public.html

    Qu’a fait Gilles Eric Séralini ? Tout l’inverse. Il a dealé avec un seul journal. Un deal mortifère pour les impératifs déontologiques journalistiques, puisqu’il passe par une exigence: pas de contre-expertise, article scientifique confidentiel, pas de critiques. Le Nouvel Observateur a donc publié sept pages sur ce sujet avec un défaut d’enquête sidérant.

    Qui a organisé ce mauvais traitement médiatique?
    il n’a pas un intérêt financier pour développer le “marché” de la peur?
    http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=10850

    Une étude vraiment indépendante ?
    C’est l’un des arguments utilisés par ceux qui ont participé à cette étude. Mais cette indépendance n’est pas si complète. Hormis le parti pris de départ, la source de financement peut poser problème. L’étude a été en partie financée par le CERES qui rassemble nombre d’entreprises dont des géants de la distribution et dont certains fondent leur stratégie sur le “sans OGM”. Imaginez un instant qu’une étude universitaire concluant à l’innocuité d’OGM ait été financée par un organisme regroupant Monsanto et BASF, deux des leaders des OGM.

  493. aatea dit :

    raloul dit :Tuesday 2 October 2012 à 12:59

    Conflict of Interest
    The authors declare that there are no conflicts of interest.

    => cela ne vous choque pas?

  494. zeppe dit :

    Ce qui est a retenir c’est que l’étude de Séralini a été vu dans le monde entier et a marqué tous les esprits Cette étude largement médiatisée a eu et aura un grand impact sur l’opinion public contrairement à tous ces dénigrements sans aucune valeur piochés sur internet ou sur des blogs stupides comme “Imposteurs” et qui resteront comme leurs auteurs inconnus du grands public et donc sans aucun impact.

    L’étude de Séralini s’est largement répandue. Les discours de Lavielle et autres discriminations émanant de ‘Imposteurs’ resteront dans des tiroirs et non connu du grand public et c’est tant mieux car elle ne servent qu’à alimenter des polémiques stupides sans intérêt.

  495. bionel dit :

    zeppe dit : Tuesday 2 October 2012 à 13:43

    “Ce qui est a retenir c’est que l’étude de Séralini a été vu dans le monde entier et a marqué tous les esprits Cette étude largement médiatisée a eu et aura un grand impact sur l’opinion public contrairement à tous ces dénigrements sans aucune valeur piochés sur internet ou sur des blogs stupides comme “Imposteurs” et qui resteront comme leurs auteurs inconnus du grands public et donc sans aucun impact.

    L’étude de Séralini s’est largement répandue. Les discours de Lavielle et autres discriminations émanant de ‘Imposteurs’ resteront dans des tiroirs et non connu du grand public et c’est tant mieux car elle ne servent qu’à alimenter des polémiques stupides sans intérêt.”

    *** Bien entendu zeppe, et comment peut t’ on croire en un imposteur et ses hommes de pailles ???

  496. aatea dit :

    zeppe dit :Tuesday 2 October 2012 à 13:43
    Ce qui est a retenir c’est que l’étude de Séralini a été vu dans le monde entier et a marqué tous les esprits Cette étude largement médiatisée a eu et aura un grand impact sur l’opinion public

    => et oui, la désinformation du public a bien marché, vous pouvez être fier de vous, avez une “étude” que le monde scientifique critique très très fortement, vous arrivez à faire peur, et vos marchands de peurs ainsi que les “associations qui les financent” peuvent gagner beaucoup d’argent.

    quel bonheur pour vos gouroux.

  497. aatea dit :

    bionel dit :Tuesday 2 October 2012 à 13:54
    ..
    Bien entendu zeppe, et comment peut t’ on croire en un imposteur et ses hommes de pailles ???

    => vous ne parlez pas de Séralini?
    vous savez celui qui écrit
    Conflict of Interest
    The authors declare that there are no conflicts of interest.

    => cela ne vous choque pas?

  498. bionel dit :

    La science a besoin d’imposteurs pour sa défense !

    Voici probablement l’explication des nombreuses fourberies des ANTI-BIO = ANTI-VIE = PRO-OGM

  499. zeppe dit :

    Oui bionel.Je le répète : l’important c’est l’information qui est envoyé au grand public grâce à cette étude de Séralini. Le reste on s’en fout puisqu’il n’y a QUE “imposteur”, GFP et aatea qui la prennent au sérieux. alors à quoi bon polémiquer. L’étude de Séralini est une énorme avancée et elle aura un impact considérable. Les âneries proféré dans Imposteur, tout le monde s’en fout et c’est tant mieux.

  500. bionel dit :

    aatea dit : Tuesday 2 October 2012 à 13:57

    “vous ne parlez pas de Séralini?”

    Bien sur que NON, sauf si vous le reconnaissais comme défenseur de la science comme vous PRO-OGM?

    Car pour vous pour être défenseur de la science il faut impérativement être
    ANTI-BIO = ANTI-VIE = PRO-OGM!

    Très curieux tous de même votre attitude?

  501. zeppe dit :

    GFP se décarcasse à nous trouver des démonteurs de l’étude (http://www.bfr.bund.de/) et – il est même pas foutu d’en trouver un en français – et dont PERSONNE au monde n’en aura connaissance.
    Te casse pas GFP! L’étude de Séralini a fait le tour du monde. Ta page “http://www.bfr.bund.de/” , tout le monde s’en tape et c’est tant mieux. Continue de perdre ton temps ici. Pendant ce temps Séralini fait du bon boulot !

  502. Joceline dit :

    Bonjour à tous !
    Oh lala ! on vous laisse 24 h et quand on revient, on a de quoi lire et rire !

    aatea dit : Monday 1 October 2012 à 13:28

    raloul dit :Monday 1 October 2012 à 13:25

    “”Quelles sont les raisons qui poussent des grands distributeurs à financer une association qui elle-même va financer des études du type de celles de Séralini?”

    “=> ce faire plus d’argent?
    ils n’ont pas développé des produits “sans ogm”?”

    ==> Ah !!! ce brave aatea n’en est pas à une con-nerie près ! Il est tellement dans son rêve tout gom qu’il oublie que la majorité des produits commercialisés chez nous est “sans ogm”. De moins en moins hélàs !

    Accuser les grands distributeurs de “développer” des produits sans ogm… c’est la meilleure, celle-là !
    A ajouter à la réforme du pluriel des noms en “ou” : bijoux, cailloux, choux, gouroux…

  503. aatea dit :

    zeppe dit :Tuesday 2 October 2012 à 14:49
    Oui bionel.Je le répète : l’important c’est l’information qui est envoyé au grand public grâce à cette étude de Séralini. Le reste on s’en fout puisqu’il n’y a QUE “imposteur”, GFP et aatea qui la prennent au sérieux.

    =>liste des “critiques” de cette “étude”
    Les réponses d’experts : mises à jour

    1.Reuters: “EXPERTS HIGHLY SCEPTICAL”.

    2.Science Media Centre : Expert reaction to GM maize causing tumours in rats.

    3.NewScientist: Study linking GM crops and cancer questioned

    4.The Inquisitr : Scientists Discredit GMO-Fed Rat Study Results

    5.NY Times : Foes of Modified Corn Find Support in a Study

    6.Discovery News :GM Corn-Tumor Link Based on Poor Science

    7.Council for Biotechnology Information :Scientists in U.S. Reject Heavily Publicized Rat Study; Other Studies Show No Impact of Feeding Biotech Grain

    8. LA Times : Study points to health problems with genetically modified foods

    Le Figaro : L’étude sur les OGM fortement contestée

    Le Monde : OGM : “Le protocole d’étude de M. Séralini présente des lacunes rédhibitoires”

    Egora : Panique sur les OGM. L´étude qui a semé le trouble n´est pas exempte de critiques, mais souligne la durée insuffisante des expérimentations actuelles.

    Destination santé : OGM : l’étude Séralini fera-t-elle pschitt ?

    Site Imposteurs : Étude du CRIIGEN sur le maïs NK 603 : Une bombe médiatique, et après ? (1ère partie) (2ème partie ; sur les aspects statistiques)

    Huffington Post :

    Lacunes, résultats inexplicables: l’étude anti-OGM sur la sellette (JF Narbonne, Toxicologue)

    OGM: l’étude sur l’effet néfaste du maïs transgénique ne peut convaincre (Harry Bleiberg, Médecin cancérologue)

    Mediapart : OGM : une étude fait beaucoup de bruit pour presque rien

    20Minutes (forum): Commentaire d’un vétérinaire sur les tumeurs chez les rats

    Mes articles:

    Nouvel Observateur : OGM : Quand va-t-on retrouver la déontologie scientifique ?

    Futura-Sciences : Étude sur les OGM : des résultats mal interprétés

    Dernières nouvelles

    Un article dans Nature apporte un élément nouveau sur la re-lecture défaillante de la revue qui a publié l’article de Séralini et coll. L’ « editor » de la revue a lui-même publié un article anti-OGM…

    Site du CNRS : des chercheurs s’expriment.

    L’agence allemande BfR (équivalent de l’ANSES française) rejette l’étude

  504. aatea dit :

    Joceline dit :Tuesday 2 October 2012 à 15:33

    Accuser les grands distributeurs de “développer” des produits sans ogm… c’est la meilleure, celle-là !

    =>http://www.lineaires.com/LA-DISTRIBUTION/Les-actus/Communication-Carrefour-reprend-l-initiative-38654
    Communication : Carrefour reprend l’initiative

    Surfer sur la polémique OGM

    Par ailleurs, rebondissant habilement sur la récente polémique sur les effets des OGM sur la santé, le distributeur a publié ce week-end dans les journaux de pleines pages de publicité vantant son engagement de longue date en faveur des filières non OGM : « Le « sans OGM » pour Carrefour, c’est un engagement de plus de 15 ans. » De fait, Carrefour a été un pionnier sur cette thématique sensible auprès de l’opinion. Le distributeur aurait tort de se priver d’en faire une arme commerciale aujourd’hui
    => ils n’ont pas prévu de ce faire de l’argent sur les peurs qu’entretiennent les prêcheurs de l’Apocalypse ?

  505. zeppe dit :

    Ce qui est super c’est que dans l’opinion publique, et c’est ce qui compte, seule l’étude de Séralini a laissé de grosses traces. Que GFP et se potes nous refilent 200 ou 1000 articles contestants cette étude on s’en tape car on sait qu’ils sont TOUS faux et qu’ils n’auraient jamais aucun impact sur l’opinion publique.

    Le commun des mortels n’a jamais , fort heureusement entendu parler de “Imposteur”, “Discovery News” ou “http://www.bfr.bund.de/” qu’il faut en plus s’emmerder à traduire. En revanche TOUTE la planète à été marqué par ces rats gonflés de tumeurs après s’être gavés d’OGM Monsanto. Au passage, encore une occasion de faire passer cette entreprise pour une poubelle géante tenue par des mafieux !
    Séralini a vraiment fait du bon boulot et je le félicite.

  506. aatea dit :

    zeppe dit :Tuesday 2 October 2012 à 16:26

    Le commun des mortels n’a jamais , fort heureusement entendu parler de “Imposteur”, “Discovery News” ou “http://www.bfr.bund.de/” qu’il faut en plus s’emmerder à traduire.

    => ils risquent de voir les réactions sur un certains nombres de journaux, qui n’ont pas aimé les manipulations de votre cher gourou.
    le Monde et Liberation critiquent ces manipulations.

  507. soleil vert dit :

    Le “monde scientifique” dont parle aatea, ce sont les “snipers” de MOnsanto et consort, qui ont infiltré les instances officielles d’évaluations (conflits d’intérêt que PERSONNE ne nie) et qui font le tir de barrage prévu, très violent certes, mais tombant dans l’eau. Chacun sait maintenant ce que veut dire infiltration de comité d’expertise et chaises tournantes, vous devriez avoir la décence de l’admettre, même si cela ne vous fait pas plaisir que ces stratégies soeint découvertes.
    Et j’en ai marre de cette collection de porte-flingues dont on a deux exemplaires à demeure ici, et qui cherche à abattre systématiquement les chercheurs dont les travaux ne vont pas dans le sens des lobbies de la transgénèse (Putzai, Chapella, etc). Quand comprendrez vous, enfin, que les 16,7 millions d’agriculteurs avancés par l’ISAAA n’ont plus le choix, et que lorsqu’ils l’ont, ils abandonnent les PGM (Burkina-Faso) ?!!
    Voici ce que dit Testart :

    C’est pourquoi la controverse sur les PGM oppose, sans chance de réconciliation, écologistes (ceux qui tiennent que l’homme est de la nature) et scientistes (ceux qui croient possible et souhaitent l’asservissement de la nature), ces derniers condamnant la précaution comme « sacralisation de la nature ». Car les PGM ressortissent d’une technologie à prétention démiurgique mais déjà obsolète.

    C’est pourquoi les arguments échangés, même dans un débat policé, demeureront sans effet tant qu’ils se cantonneront à des expertises scientifiques

  508. soleil vert dit :

    au fait quand les entreprises de la transgénèse et de la bouffe industrielle dépensent au total 32 millions de dollars pour empêcher l’étiquettage et donc l’information (et donc à terme, le suivi de populations US refusant d’en consommer), moi je me dis qu’ils défendent puissamment leur intérêt (voire craignent quelque chose, non ?) et pas celui des consommateurs. Comme c’est bizarre !!

    http://www.infogm.org/spip.php?article5226

  509. bionel dit :

    aatea dit : Tuesday 2 October 2012 à 15:53

    Joceline dit :Tuesday 2 October 2012 à 15:33

    Accuser les grands distributeurs de “développer” des produits sans ogm… c’est la meilleure, celle-là !

    =>http://www.lineaires.com/LA-DISTRIBUTION/Les-actus/Communication-Carrefour-reprend-l-initiative-38654
    Communication : Carrefour reprend l’initiative

    Surfer sur la polémique OGM

    Par ailleurs, rebondissant habilement sur la récente polémique sur les effets des OGM sur la santé, le distributeur a publié ce week-end dans les journaux de pleines pages de publicité vantant son engagement de longue date en faveur des filières non OGM : « Le « sans OGM » pour Carrefour, c’est un engagement de plus de 15 ans. » De fait, Carrefour a été un pionnier sur cette thématique sensible auprès de l’opinion. Le distributeur aurait tort de se priver d’en faire une arme commerciale aujourd’hui
    => ils n’ont pas prévu de ce faire de l’argent sur les peurs qu’entretiennent les prêcheurs de l’Apocalypse ?

    ================================================

    aatea super doué en marketing?

    “ils n’ont pas prévu de ce faire de l’argent sur les peurs qu’entretiennent les prêcheurs de l’Apocalypse ?”

    Ben non aatea, en marketing, c’est tous simplement le reflet de la demande du consommateur qui prime !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Ceci démontre sans ambiguïté que le consommateur attend autre chose que de l’OGM c’est simplement pour cela que la grande distri se positionne sur ce créneau après leurs études de marchés.

    Mais encore une fois tu es vraiment à coté de la plaque !!!!!!

    Tu prends vraiment du plaisir à écrire n’importe quoi???

  510. zeppe dit :

    @ soleil vert

    TOUS les “scientifiques” mentionnés par aatea sont TOUS des ce sont les “snipers” de MOnsanto et consort. Et c’est pour cela que la presse n’en parle pas ou très peu et que 90% au moins des gens ne vont retenir QUE lexcellente étude de Séralini puisqu’ils savent TOUS que ceux qui dénigrent cette étude sont TOUS des ce sont les “snipers” de MOnsanto et consort et c’et ce qui explique la place insignifiante qu’ils occupent dans la presse en comparaison à la bombe de l’étude de Séralini dont l’opinion publique se souviendra.

  511. Joceline dit :

    aatea dit : Tuesday 2 October 2012 à 15:53

    “=>http://www.lineaires.com/LA-DISTRIBUTION/Les-actus/Communication-Carrefour-reprend-l-initiative-38654
    Communication : Carrefour reprend l’initiative
    ¨[...]
    => ils n’ont pas prévu de ce faire de l’argent sur les peurs qu’entretiennent les prêcheurs de l’Apocalypse ?”

    ==> Voyez-vous, ce qui m’atterre chez vous, M ou Mme aatea, c’est votre absence de nuances, votre art de l’exagération, votre côté “éléphant dans un magasin de porcelaine”.
    Car il y a un monde entre proposer aux gens des produits qu’ils recherchent de plus en plus, pour diverses raisons, c’est à dire des produits bios et/ou garantis sans OGM et “surfer sur la peur en DÉVELOPPANT des produits sans ogm”. Carrefour ne développe rien d’autre que sa gamme “bio” dans les produits qui sont sur le marché.

    Ca me fend le cœur de devoir prendre la défense de Carrefour parce que la grande distribution n’est vraiment pas mon amie mais face à une telle mauvaise foi…

  512. Joceline dit :

    soleil vert dit : Tuesday 2 October 2012 à 18:12

    “Le “monde scientifique” dont parle aatea, ce sont les “snipers” de MOnsanto et consort, qui ont infiltré les instances officielles d’évaluations (conflits d’intérêt que PERSONNE ne nie) et qui font le tir de barrage prévu, très violent certes, mais tombant dans l’eau. Chacun sait maintenant ce que veut dire infiltration de comité d’expertise et chaises tournantes, vous devriez avoir la décence de l’admettre, même si cela ne vous fait pas plaisir que ces stratégies soeint découvertes.
    Et j’en ai marre de cette collection de porte-flingues dont on a deux exemplaires à demeure ici, et qui cherche à abattre systématiquement les chercheurs dont les travaux ne vont pas dans le sens des lobbies de la transgénèse (Putzai, Chapella, etc). Quand comprendrez vous, enfin, que les 16,7 millions d’agriculteurs avancés par l’ISAAA n’ont plus le choix, et que lorsqu’ils l’ont, ils abandonnent les PGM (Burkina-Faso) ?!!”

    ==> Tu as parfaitement raison, Soleil vert, mais leur demander de comprendre… même s’ils en sont capables, ce serait scier la branche sur laquelle ils sont assis.

  513. Joceline dit :

    aatea dit : Tuesday 2 October 2012 à 13:19

    “raloul dit :Tuesday 2 October 2012 à 12:59

    Conflict of Interest
    The authors declare that there are no conflicts of interest.

    => cela ne vous choque pas?”

    ==> Et quand ce sont les scientifiques payés par les firmes agro-alimentaires qui concluent à l’innocuité des PGM sur base d’études insuffisantes, ça ne vous choque pas ?

  514. Joceline dit :

    Un excellent article de Jacques Testart : “Une technique obsolète et à prétention démiurgique” http://jacques.testart.free.fr/index.php?post/texte913
    “[...] Bien que la compétence pour induire des modifications du vivant soit démontrée, la maîtrise de ces effets est contestable, d’abord parce que nombre d’ OGM manifestent des propriétés imprévues. Ainsi, pour les PGM, des fragilités culturales ou des défauts qualitatifs sont souvent observés (intolérances climatiques, exigences nutritionnelles, anomalies de constitution), de même que les animaux GM utilisés en recherche se montrent plus fragiles (1). Si la surmortalité des rats ou souris GM de laboratoire n’est pas un obstacle pour le succès des expérimentations, la vulnérabilité fréquente des PGM exige des attentions particulières (éviter le vent, la sécheresse, augmenter les intrants,…) qui sont sans rapport avec le caractère que recherchait la transgenèse et signalent une complexité du vivant qui nous échappe largement. Mais les PGM peuvent aussi altérer leur environnement en provoquant des effets imprévus et indésirables sur la flore ou la faune alentour (atteintes à la biodiversité, acquisition de résistances aux pesticides chez des insectes prédateurs ou des plantes envahissantes). Ces résultats, et ceux de la thérapie génique (2), montrent qu’à ce jour nous ne maîtrisons pas la transgenèse dans la totalité des phénomènes qu’elle peut induire. [...]“

  515. Joceline dit :

    Et celui-ci : “Le scientifique et l’OGM” http://jacques.testart.free.fr/index.php?post/texte911

  516. aatea dit :

    Joceline dit :Tuesday 2 October 2012 à 20:58
    …Et quand ce sont les scientifiques payés par les firmes agro-alimentaires qui concluent à l’innocuité des PGM sur base d’études insuffisantes, ça ne vous choque pas ?

    =>les études conduisant aux autorisations sont menées par des labos assermentés et soumises à contre-expertise.

  517. aatea dit :

    soleil vert dit :Tuesday 2 October 2012 à 18:20

    => pas de réponse sur votre phrase favorite?
    “rien à cirer”, mucos et lipase?

    il en est où dans ces recherches le super scientifique?
    il en a “rien à cirer” aussi?

  518. bionel dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 7:52

    Joceline dit :Tuesday 2 October 2012 à 20:58
    …Et quand ce sont les scientifiques payés par les firmes agro-alimentaires qui concluent à l’innocuité des PGM sur base d’études insuffisantes, ça ne vous choque pas ?

    =>les études conduisant aux autorisations sont menées par des labos assermentés et soumises à contre-expertise.
    =============================================

    *** NON Monsieur!!!

  519. aatea dit :

    bionel dit :Wednesday 3 October 2012 à 8:34

    *** NON Monsieur!!!

    => cela ne correspond pas à votre idéologie?
    Qu’il y ait des personnages honnêtes?
    c’est vrai que vos gourous ne vous habituent pas à cela.

  520. aatea dit :

    Joceline dit :Tuesday 2 October 2012 à 22:03

    Ainsi, pour les PGM, des fragilités culturales ou des défauts qualitatifs sont souvent observés (intolérances climatiques, exigences nutritionnelles, anomalies de constitution),

    => il fait de l’humour, comme vous ou il ne connait pas la deuxième génération?
    aussi que la premiére d’ailleurs

  521. aatea dit :

    http://www.europe1.fr/France/OGM-alerte-justifiee-ou-coup-mediatique-1259813/
    OGM : alerte justifiée ou “coup médiatique” ?

  522. bionel dit :

    L’ étude du Professeur Gilles-Eric Séralini tant décriée par la meute pro-ogm montre bien à quelle point
    cette étude dérange ce petit monde!

    Par leurs grand acharnement dans ce dénigrement, ils nous apportent la plus belle illustration qu’ils peuvent nous offrir; merci à eux.

    Le fait que cette étude déclenche un tel lever de bouclier nous prouve aussi très largement que les choses ne sont pas aussi limpide qu’ils nous le ressasse en permanence.

    Leurs masques tombent…

    Bravo, un grand bravo au Professeur Gilles-Eric Séralini et son équipe pour leur courage et leur travail qui ont permis au
    minimum ” d’allumer la lumière” dans un milieu qui nous démontre un bien sombre comportement.

  523. bionel dit :

    Cette meute, me fait fort penser à des chiens qui se mordent la queue!

    En effet, ils reprochent que l’échantillon de rats utilisé par le Professeur Gilles-Eric Séralini est TROP RESTREINT; alors que leurs études pour obtenir l’autorisation du NK 603 porte sur un ÉCHANTILLON IDENTIQUE.

    Cela s’appelle de la logique scientifique n’est ce pas?

  524. bionel dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 8:43

    bionel dit :Wednesday 3 October 2012 à 8:34

    *** NON Monsieur!!!

    => cela ne correspond pas à votre idéologie?
    Qu’il y ait des personnages honnêtes?
    c’est vrai que vos gourous ne vous habituent pas à cela.
    =====================================================

    ***RIGOLO…

    Des personnages honnêtes, pas certain que cela existe chez les pro-ogm?

    gourous? lesquels tu les as vu? moi non !

    tu prend bien ton plaisir?

  525. raloul dit :

    Bonjour!

    salut Joceline, effectivement, il suffit de laisser macérer une clique d’enragés pro- et anti- ogm quelques temps pour voir apparaître une bonne dose de délires qui méritent rigolade. Etonnament aucun point Godwin n’a encore été distribué, mais peut-être que ça viendra… une vraie horde de rats de laboratoires soumis à des substances hystérogènes!

    “aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 8:45

    => il fait de l’humour, comme vous ou il ne connait pas la deuxième génération?
    aussi que la premiére d’ailleurs”

    Bravo aatea, quel argument! Fantastique, plus réfléchi et sensé que ça tu meurs – d’une bonne dose de roundup :-)
    Voici la biographie du type:
    http://jacques.testart.free.fr/index.php?category/biographie

    C’est un peu différent comme biographie de celle d’
    aatea, lobbyiste qui perd son temps à se ridiculiser sur le forum de greenpeace par des commentaires aberrants visant à défendre les ogm à tout prix (mais qui lui au moins “connaît la deuxième génération” – et même la première, c’est dire qu’il en a vu pousser des plantes dans sa vie… – , phénomène bien sûr inconnu à l’INSERM…)

  526. bionel dit :

    aatea dit : Tuesday 2 October 2012 à 15:49

    =>liste des “critiques” de cette “étude”
    Les réponses d’experts : mises à jour

    1.Reuters: “EXPERTS HIGHLY SCEPTICAL”.

    2.Science Media Centre : Expert reaction to GM maize causing tumours in rats.

    3.NewScientist: Study linking GM crops and cancer questioned

    4.The Inquisitr : Scientists Discredit GMO-Fed Rat Study Results

    5.NY Times : Foes of Modified Corn Find Support in a Study

    6.Discovery News :GM Corn-Tumor Link Based on Poor Science

    7.Council for Biotechnology Information :Scientists in U.S. Reject Heavily Publicized Rat Study; Other Studies Show No Impact of Feeding Biotech Grain

    8. LA Times : Study points to health problems with genetically modified foods

    Le Figaro : L’étude sur les OGM fortement contestée

    Le Monde : OGM : “Le protocole d’étude de M. Séralini présente des lacunes rédhibitoires”

    Egora : Panique sur les OGM. L´étude qui a semé le trouble n´est pas exempte de critiques, mais souligne la durée insuffisante des expérimentations actuelles.

    Destination santé : OGM : l’étude Séralini fera-t-elle pschitt ?

    Site Imposteurs : Étude du CRIIGEN sur le maïs NK 603 : Une bombe médiatique, et après ? (1ère partie) (2ème partie ; sur les aspects statistiques)

    Huffington Post :

    Lacunes, résultats inexplicables: l’étude anti-OGM sur la sellette (JF Narbonne, Toxicologue)

    OGM: l’étude sur l’effet néfaste du maïs transgénique ne peut convaincre (Harry Bleiberg, Médecin cancérologue)

    Mediapart : OGM : une étude fait beaucoup de bruit pour presque rien

    20Minutes (forum): Commentaire d’un vétérinaire sur les tumeurs chez les rats

    Mes articles:

    Nouvel Observateur : OGM : Quand va-t-on retrouver la déontologie scientifique ?

    Futura-Sciences : Étude sur les OGM : des résultats mal interprétés

    Dernières nouvelles

    Un article dans Nature apporte un élément nouveau sur la re-lecture défaillante de la revue qui a publié l’article de Séralini et coll. L’ « editor » de la revue a lui-même publié un article anti-OGM…

    Site du CNRS : des chercheurs s’expriment.

    L’agence allemande BfR (équivalent de l’ANSES française) rejette l’étude
    =========================================================================

    ***C’est bon signe, qu’ils continuent, je pensais même qu’il y en avait d’avantage!
    Merci aatea pour cette super bonne info!

  527. zeppe dit :

    Voilà l’un des innombrables arguments qu’il faut rappeler sans cesse, et qui est mentionné dans ce dernier article d’infogm

    “Le débat actuel, débat « technico-scientifique », est loin de couvrir l’ensemble des questions posées par l’utilisation du génie génétique en agriculture.”

    http://www.infogm.org/spip.php?article5233

  528. bionel dit :

    notre troll “expert ogm” est très occupé ce matin?

  529. raloul dit :

    Bonjour!

    Il y a aussi des scientifiques qui remettent un peu en perspective la dénigration systématique à laquelle Séralini a droit:
    http://independentsciencenews.org/health/seralini-and-science-nk603-rat-study-roundup/

    Bien sûr, on peut prétendre qu’ils sont tous des “vendus aux intérêts” de greenpeace, tous pourris car financés par Carrefour. Arf arf!

    Ou d’autres qui se permettent même de recadrer un peu les fanatiques pro-ogm (Ricroch, Kuntz et consorts) qui sévissent en France:
    http://www.enveurope.com/content/24/1/22/abstract

    Sinon, c’est clair que le débat sur les ogm est un enjeu de société qui va bien au-delà des aspects scientifiques. C’est devenu un sujet explosif, et c’est intéressant de se demander pourquoi.
    J’ai l’impression que la question des ogm est emblématique d’une société dans laquelle une sorte de caste de décideurs technocratiques (qui se base notamment en l’occurence sur l’”expertise” d’une autre caste techno-scientiste) impose une vision de l’organisation sociale, impose certaines décisions au détriment du sentiment populaire de pouvoir avoir la liberté de choix. Je sais que c’est exprimé de façon réductrice car brève, mais il s’agit d’un mécanisme qui est par exemple à son paroxysme dans la construction européenne telle qu’elle s’exprime actuellement. Il s’agit d’un sentiment diffus et qui se répand viralement dans la population; un sentiment de dépossession de sa capacité de choix, l’éloignement des centres de décision, une sorte de frustration par-rapport aux enjeux financiers qui semblent dicter les conduites de tous les acteurs de la société, l’hyperdomination concernant la valeur de bien commun par la sphère marchande, qui est prête à breveter la vie elle-même.
    Je sais que c’est vague, mais je crois que cette question des ogm n’aurait jamais un tel impact si de tels enjeux de société ne se cachaient derrière (je ne suis pas sociologue, désolé pour les experts si je me permets des raccourcis…). En tous cas, le fait d’utiliser des ogm ou non doit être un choix politique, définitivement.

    P.s.: j’ai lu un commentaire sur un site qui disait en gros: “incroyable que l’on puisse polémiquer sur la santé de 200 rats dans un laboratoire alors que des millions d’humains crèvent de faim”. De quoi s’interroger, bien que les deux aspects puissent être reliés aux ogm…

  530. Joceline dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 7:52

    “les études conduisant aux autorisations sont menées par des labos assermentés et soumises à contre-expertise.”

    ==> Des exemples, s’il vous plaît, qu’on rigole ?

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 8:43

    “c’est vrai que vos gourous ne vous habituent pas à cela.”
    ==> Ah ! un bon point ! La leçon d’orthographe a porté ses fruits !

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 8:45

    ” il fait de l’humour, comme vous ou il ne connait pas la deuxième génération?
    aussi que la premiére d’ailleurs”
    ==> M. Jacques Testart comprend incontestablement mieux la première et la deuxième génération d’ogm que moi… et que vous !

  531. aatea dit :

    bionel dit :Wednesday 3 October 2012 à 10:04

    Des personnages honnêtes, pas certain que cela existe chez les pro-ogm?
    gourous? lesquels tu les as vu? moi non !
    tu prend bien ton plaisir?

    => ce n’est pas étonnant, vous êtes tellement endoctiné, et oui, vous me faites rire

  532. aatea dit :

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 13:47

    M. Jacques Testart comprend incontestablement mieux la première et la deuxième génération d’ogm que moi… et que vous !

    => en écrivant que
    Ainsi, pour les PGM, des fragilités culturales ou des défauts qualitatifs sont souvent observés (intolérances climatiques, exigences nutritionnelles, anomalies de constitution),

    non, certainement pas

  533. aatea dit :

    raloul dit :Wednesday 3 October 2012 à 12:48

    J’ai l’impression que la question des ogm est emblématique d’une société dans laquelle une sorte de caste de décideurs technocratiques

    => c’est là que c’est étrange, pour l’agriculteur du tiers-monde, vos considération, il s’en moque, il voit sob niveau de vie qui augmente, ses récoltes sont meilleur, …

    mais c’est vrai comme vous répétez les “arguments” de vos gourous …

  534. aatea dit :

    http://www.reponseatout.com/organismes-genetiquement-modifies-ogm-d-8364/commercialisation-des-ogm-le-mais-mir-162-serait-autorise-par-lue-a108335

    les conclusions édifiantes des scientifiques auraient pu faire changer d’avis les pays européens, sollicités pour la deuxième fois en quinze jours sur la question (avant et après le scandale).
    Mais non, les résultats du vote ont été rigoureusement identiques : 13 Etats ont voté pour la commercialisation du maïs MIR 162, dix Etats ont voté contre, et quatre ne se sont pas prononcés : la France, l’Allemagne, l’Italie et la Bulgarie.

    => l’état français ne croit pas à cette “étude”?
    comme c’est curieux.

  535. aatea dit :

    http://www.efsa.europa.eu/fr/efsajournal/doc/2429.pdf
    petite liste
    Then C, 2009. Risk assessment of toxins derived from Bacillus thuringiensis – synergism, efficacy, and selectivity, Environmental Science and Pollution Research 17, 791-797.
    Traxler A, Minarz E, Höttinger H, Pennerstorfer J, Schmatzberger A, Banko G, Placer K, Hadrbolec M, Gaugitsch H, 2005. Biodiversitäts-hotspots der agrarlandschaft als eckpfeiler für risikoabschätzung und monitoring von GVO. Bundesministerium für Gesundheit und Frauen, Forschungsberichte der Sektion IV, Band 5/2005, Wien, http://www.bmgfj.gv.at/cms/site/standard.html?channel=CH0810&doc=CMS1134473757104
    Tyutyunov Y, Zhadanovskaya E, Bourguet D, Arditi R, 2008. Landscape refuges delay resistance of the European corn borer to Bt-maize: a demo-genetic dynamic model. Theoretical Population Biology 74, 138-146.
    Van Frankenhuyzen K, Liua Y, Tonona A, 2010. Interactions between Bacillus thuringiensis subsp. kurstaki HD-1 and midgut bacteria in larvae of gypsy moth and spruce budworm. Journal of Invertebrate Pathology 103, 124-131.
    van Hout R, Chamecki M, Brush G, Katz J, Parlange MB, 2008. The influence of local meteorological conditions on the circadian rhythm of corn (Zea mays L.) pollen emission. Agricultural and Forest Meteorology 148, 1078-1092.
    Van Rensburg JBJ, 2007. First report of field resistance by the stem borer, Busseola fusca (Fuller) to Bt-transgenic maize. South African Journal of Plant and Soil 24, 147-151.
    Varley GC, Gradwell GR, Hassell MP, 1973. Insect population ecology: an analytical approach. Oxford, UK, Blackwell.
    Verschwele A, 2011. Is there a weed shift in Roundup Ready maize? Journal für Kulturpflanzen 63, 203-210.
    Virla EG, Casuso M, Frias EA, 2010. A preliminary study on the effects of a transgenic corn event on the non-target pest Dalbulus maidis (Hemiptera: Cicadellidae). Crop Protection 29, 635-638.
    Wang S, Just DR, Pinstrup-Andersen P, 2008. Bt cotton and secondary pests. International Journal of Biotechnology 10, 113-121.
    Whalon ME, Mota-Sanchez D, Hollingworth RM, Duynslager L, 2011. Arthropod pesticide resistance database. Michigan State University, 2004-2011, http://www.pesticideresistance.org
    Wilhelm R, Sanvido O, Castanera P, Schmidt K, Schiemann J, 2010. Monitoring the commercial cultivation of Bt maize in Europe – conclusions and recommendations for future monitoring practice. Environmental Biosafety Research 8, 219-225.
    Wolt JD, 2011. A mixture toxicity approach for environmental risk assessment of multiple insect resistance genes. Environmental Toxicology and Chemistry 30, 763-772.
    Wolt JD, Peterson RKD, 2010. Prospective formulation of environmental risk assessments: probabilistic screening for Cry1A(b) maize risk to aquatic insects. Ecotoxicological and Environmental Safety 73, 1182-1188.
    Wolt JD, Conlan CA, Majima K, 2005. An ecological risk assessment of Cry1F maize pollen impact to pale grass blue butterfly. Environmental Biosafety Research 4, 243-251.
    Wraight CL, Zangerl AR, Carroll MJ, Berenbaum MR, 2000. Absence of toxicity of Bacillus thuringiensis pollen to black swallowtails under field conditions. Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America 97, 7700-7703.
    Xu L, Wang Z, Zhang J, He K, Ferry N, Gatehouse AMR, 2010. Cross-resistance of Cry1Ab-selected Asian corn borer to other Cry toxins. Journal of Applied Entomology 134, 429-438.

  536. aatea dit :

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 13:47

    Des exemples, s’il vous plaît, qu’on rigole ?

    => http://www.efsa.europa.eu/fr/efsajournal/doc/2429.pdf

  537. Joceline dit :

    bionel dit : Wednesday 3 October 2012 à 9:34

    Cette meute, me fait fort penser à des chiens qui se mordent la queue!

    En effet, ils reprochent que l’échantillon de rats utilisé par le Professeur Gilles-Eric Séralini est TROP RESTREINT; alors que leurs études pour obtenir l’autorisation du NK 603 porte sur un ÉCHANTILLON IDENTIQUE
    Cela s’appelle de la logique scientifique n’est ce pas?

    ==> Tout à fait, bionel. C’est ce qu’on appelle le “double standart”: Moi, je fais comme ça et c’est suffisant (si pas inutile ! ) et toi, tu fais pareil mais c’est insuffisant, mal fagoté, de la mauvaise science, de l’approximation…

    Eric Berne, père de l’analyse transactionnelle, reconnaissait 3 “positions de vie”, c’est à dire position par rapport à l’autre :
    . Je suis OK, tu es OK : la solution idéale : même si nous ne sommes pas du même avis, tu as le droit de penser ce que tu penses et de le défendre et moi, de même. Quoiqu’il en soit, je reconnais que tu es mon égal. On peut aussi dire : nous avons tous les deux de bonnes raisons de penser ce que nous pensons. une saine discussion nous permettrait de rapprocher nos jugements et d’aboutir à une solution.
    . Je ne suis pas OK, tu es OK : Je suis une pauvre mer.de puante et insignifiante. Tu es un être intelligent et pur. Je mérite donc le sort que tu me réserves. Ou encore : Je suis trop bête pour comprendre, dis-moi comment je dois penser.
    . Je ne suis pas OK, tu n’es pas OK : Nous sommes deux pourris dans un monde pourri et rien ne peut s’améliorer. C’est à celui qui tire avant l’autre.
    . Je suis OK, tu n’es pas OK : Je suis un être intelligent et pur. Tu es une pauvre mer.de puante et insignifiante. Autrement dit : crois ce que je crois, fais comme je te dis. Tu n’as pas le droit de penser par toi-même, tes avis sont insignifiants.

    Pour simplifier : OK-OK : rapport égalitaire
    Pas OK-OK = rapport de soumission
    Pas OK – Pas OK = guerre totale
    OK – pas OK = rapport de domination.

    A ton avis, dans quel type de position de vie sommes-nous, les uns et les autres, dans cette discussion ?

  538. Joceline dit :

    bionel dit : Wednesday 3 October 2012 à 12:19

    notre troll “expert ogm” est très occupé ce matin?

    ==> Sûrement qu’il y a des paillasses à nettoyer dans son labo.

  539. aatea dit :

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 14:33
    …discussion ?

    =>grande discussion qui a comme particularité de n’avoir aucun rapport avec l’amélioration des plantes ou qu’une “étude” qui est très très critiqué dans le milieu scientifique ( pour ne pas dire une “étude” pourrie)

  540. aatea dit :

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 14:39
    bionel dit : Wednesday 3 October 2012 à 12:19
    troll
    Sûrement qu’il y a des paillasses à nettoyer dans son labo.

    => plus d’arguments?
    les insultes arrivent?

  541. Joceline dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 14:29

    “http://www.efsa.europa.eu/fr/efsajournal/doc/2429.pdf ”

    ==> raté ! l’EFSA est justement pointée pour les conflits d’intérêt de nombre de ses membres, notamment en matière d’ogm : http://www.infogm.org/spip.php?article4839

    Un autre exemple ?

  542. Joceline dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 14:39

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 14:33
    …discussion ?

    =>grande discussion qui a comme particularité de n’avoir aucun rapport avec l’amélioration des plantes ou qu’une “étude” qui est très très critiqué dans le milieu scientifique ( pour ne pas dire une “étude” pourrie)

    ==> Voilà qui a le mérite de clarifier votre position dans le débat : Vous êtes OK, nous sommes de pauvres m puantes.

  543. aatea dit :

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 14:44
    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 14:29
    “http://www.efsa.europa.eu/fr/efsajournal/doc/2429.pdf ”
    raté ! l’EFSA est justement pointée pour les conflits d’intérêt de nombre de ses membres, notamment en matière d’ogm : http://www.infogm.org/spip.php?article4839

    => une “association” anti-ogm, c’est vrai c’est super crédible ils utilisent leur arguments favori la diffamation, rien de nouveau, vous avez regardez la liste des laboratoires et des études?

  544. aatea dit :

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 14:48

    …Voilà qui a le mérite de clarifier votre position dans le débat : Vous êtes OK, nous sommes de pauvres m puantes.

    => vous n’arrivez pas à lire ce que j’écris?
    ce n’est pas ce que j’ai écrit

  545. Joceline dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 14:41

    ” plus d’arguments?
    les insultes arrivent?

    ==> Des insultes ? quel honte y a-t-il à nettoyer les paillasses dans un labo ?

  546. aatea dit :

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 14:55
    … quel honte y a-t-il à nettoyer les paillasses dans un labo ?

    => aucune et?

  547. aatea dit :

    http://www.merid.org/fr-FR/Content/News_Services/Food_Security_and_AgBiotech_News/Articles/2012/Oct/01/FAO_conference.aspx

    Les OGM en chantier – Conférence électronique de la FAO

    …un regard sur les cinq prochaines années dans les secteurs des cultures, des forêts, de l’élevage, de l’aquaculture et de l’agro-industrie dans les pays en voie de développement). Son objectif est d’alimenter le débat sur les organismes génétiquement modifiés (OGM), spécialement les OGM susceptibles d’être commercialisés dans les pays en voie de développement pendant les cinq prochaines années, et de discuter de leurs éventuelles implications.

  548. bionel dit :

    Bonjour Joceline,

    Whoua tu me rajeunit !

    Tu me rappelles mes cours de management durant lesquelles j’ai vu ça.

    Pour moi dans le cadre de cette discussion, nous sommes dans le type OK – pas OK = rapport de domination.
    De plus la route risque d’être longue pour aller vers OK-OK : rapport égalitaire.

  549. aatea dit :

    bionel dit :Wednesday 3 October 2012 à 15:08
    … égalitaire.

    => et toujours aucun rapport avec l’amélioration des plantes ou qu’une “étude” qui est très très critiqué dans le milieu scientifique ( pour ne pas dire une “étude” pourrie)

  550. bionel dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 15:12

    bionel dit :Wednesday 3 October 2012 à 15:08
    … égalitaire.

    => et toujours aucun rapport avec l’amélioration des plantes ou qu’une “étude” qui est très très critiqué dans le milieu scientifique ( pour ne pas dire une “étude” pourrie)
    =================================================

    *** Tien aatea, tu trouvera ici http://bit.ly/VfhS9j quelques chose bien en rapport avec tes éternelles âneries.

  551. Joceline dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 14:52

    ” une “association” anti-ogm, c’est vrai c’est super crédible ils utilisent leur arguments favori la diffamation, rien de nouveau, vous avez regardez la liste des laboratoires et des études?

    ==> Ce n’est pas de la diffamation mais de l’information. On a peu de risque de trouver une telle info sur “imposteurs”, c’est sûr ! Ils préfèrent diffamer Séralini !
    Un autre lien, plus crédible pour votre esprit coincé ? http://www.actu-environnement.com/ae/news/efsa-conflits-interets-ogm-diana-banati-15643.php4

    J’ai vu la liste des labos et des études mais ce n’est pas une garantie de non-conflit d’intérêt, ni de l’EFSA, ni des labos.

  552. aatea dit :

    bionel dit :Wednesday 3 October 2012 à 15:21

    Tien aatea, tu trouvera ici http://bit.ly/VfhS9j quelques chose bien en rapport avec tes éternelles âneries.

    => et?
    en parlant d’argent et de greenpeace
    http://www.ejbiotechnology.info/content/vol6/issue1/full/4/index.html

  553. aatea dit :

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 15:32

    Ce n’est pas de la diffamation mais de l’information.
    => c’est vrai à vos yeux c’est crédible, les associations antis l’ont dit, sauf que …

    J’ai vu la liste des labos et des études mais ce n’est pas une garantie de non-conflit d’intérêt, ni de l’EFSA, ni des labos.

    => preuve qu’il y a un conflit d’intérêt?

  554. bionel dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 14:41

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 14:39
    bionel dit : Wednesday 3 October 2012 à 12:19
    troll
    Sûrement qu’il y a des paillasses à nettoyer dans son labo.

    => plus d’arguments?
    les insultes arrivent?
    =========================

    ***Et là tu nous montre tes arguments?

    Des insultes? mais où ça donc?

  555. aatea dit :

    bionel dit :Wednesday 3 October 2012 à 15:42

    Des insultes? mais où ça donc?

    => vous avez un problème de mémoire?

    des preuves sur cette “étude”
    Echantillons non representatifs,
    souche de rats fortement prédisposée au développement de tumeurs,
    manque d’informations sur le dispositif expérimental
    le maïs renferme des mycotoxines, des substances naturelles fortement cancérigènes. A-t-on mesuré leur concentration? La publication ne le dit pas
    Un coup médiatique soigneusement préparé

  556. Joceline dit :

    bionel dit : Wednesday 3 October 2012 à 15:08

    Bonjour Joceline,

    Whoua tu me rajeunit !

    Tu me rappelles mes cours de management durant lesquelles j’ai vu ça.
    ==> Oui, effectivement, c’est un des outils utilisés en dynamique de groupe.

    “Pour moi dans le cadre de cette discussion, nous sommes dans le type OK – pas OK = rapport de domination.
    De plus la route risque d’être longue pour aller vers OK-OK : rapport égalitaire.”
    ==> Oui, tu as raison, et des deux côtés. C’est le genre de conflit à la noix genre israëliens / palestiniens, Flamants / francophones…
    Le genre de conflit inutile, stérile, perte de temps et d’énergie.

    On a d’autant moins de chance d’arriver à OK-OK qu’il y en a pour trouver que nous sortons de la discussion et tentent de nous y ramener à tout prix.

    Le raz des pâquerettes est souvent bien mer-deux !

  557. aatea dit :

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 15:47

    On a d’autant moins de chance d’arriver à OK-OK qu’il y en a pour trouver que nous sortons de la discussion et tentent de nous y ramener à tout prix.

    => c’est vrai sur une discussion concernant l’amélioration variétal, il faut parler de tous sauf du sujet, c’est bien connu ..

  558. aatea dit :

    http://www.google.fr/trends/explore#q=ogm&geo=FR&cmpt=q

    le buzz est en train de se dégonfler, ce n’est pas faute d’avoir hypermédiatisation cette “étude” pourrie

  559. Joceline dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 15:46

    bionel dit :Wednesday 3 October 2012 à 15:42

    Des insultes? mais où ça donc?

    => vous avez un problème de mémoire?

    des preuves sur cette “étude”
    Echantillons non representatifs,
    souche de rats fortement prédisposée au développement de tumeurs,
    manque d’informations sur le dispositif expérimental
    le maïs renferme des mycotoxines, des substances naturelles fortement cancérigènes. A-t-on mesuré leur concentration? La publication ne le dit pas
    Un coup médiatique soigneusement préparé

    ==> Il me semble, aatea, que vous devriez d’urgence consulter un dictionnaire à la page “insulte” !
    Ou aller faire la sieste…
    Ou passer à l’eau claire…

  560. aatea dit :

    pour joceline

    1er “réponse”
    vous avez un problème de mémoire?

    2ème réponse

    Echantillons non representatifs,
    souche de rats fortement prédisposée au développement de tumeurs,
    manque d’informations sur le dispositif expérimental
    le maïs renferme des mycotoxines, des substances naturelles fortement cancérigènes. A-t-on mesuré leur concentration? La publication ne le dit pas
    Un coup médiatique soigneusement préparé

  561. bionel dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 15:46

    bionel dit :Wednesday 3 October 2012 à 15:42

    Des insultes? mais où ça donc?

    => vous avez un problème de mémoire?

    des preuves sur cette “étude”
    Echantillons non representatifs,
    souche de rats fortement prédisposée au développement de tumeurs,
    manque d’informations sur le dispositif expérimental
    le maïs renferme des mycotoxines, des substances naturelles fortement cancérigènes. A-t-on mesuré leur concentration? La publication ne le dit pas
    Un coup médiatique soigneusement préparé

    ==============================================

    *** HA BON !

    Ma mémoire va très bien merci, mais vous connaissez vous la signification des mots que vous employer ?

  562. Joceline dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 15:51

    ” c’est vrai sur une discussion concernant l’amélioration variétal, il faut parler de tous sauf du sujet, c’est bien connu ..”

    ==> Cette discussion concerne l’amélioration variétalE ? Ah bon ! J’avais pas remarqué !

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 15:55

    “le buzz est en train de se dégonfler, ce n’est pas faute d’avoir hypermédiatisation cette “étude” pourrie”

    ==> Ca se confirme, vous avez besoin de repos !

  563. bionel dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 15:51

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 15:47

    On a d’autant moins de chance d’arriver à OK-OK qu’il y en a pour trouver que nous sortons de la discussion et tentent de nous y ramener à tout prix.

    => c’est vrai sur une discussion concernant l’amélioration variétal, il faut parler de tous sauf du sujet, c’est bien connu ..
    ============================
    ***c’est a dire???????????????

  564. aatea dit :

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 16:05

    Cette discussion concerne l’amélioration variétalE ? Ah bon ! J’avais pas remarqué !

    =>1er réponse
    bonne nouelle, nous allons pouvoir parler de ces améliorations

    2ème réponse
    vous n’avez pas vu la courbe
    http://www.google.fr/trends/explore#q=ogm&geo=FR&cmpt=q

  565. aatea dit :

    bionel dit :Wednesday 3 October 2012 à 16:06

    c’est a dire???????????????

    => le blog de greenpeace est sur les ogm
    le titre de cette “discussion” c’est
    Nocivité des OGM pour la santé : de nouveaux résultats accablants

  566. bionel dit :

    Joceline dit : Wednesday 3 October 2012 à 16:05

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 15:51

    ” c’est vrai sur une discussion concernant l’amélioration variétal, il faut parler de tous sauf du sujet, c’est bien connu ..”

    ==> Cette discussion concerne l’amélioration variétalE ? Ah bon ! J’avais pas remarqué !

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 15:55

    “le buzz est en train de se dégonfler, ce n’est pas faute d’avoir hypermédiatisation cette “étude” pourrie”

    ==> Ca se confirme, vous avez besoin de repos !
    =======================================

    *** attend Joceline, il nous fait peut etre une intox au round up?

  567. bionel dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 16:09

    bionel dit :Wednesday 3 October 2012 à 16:06

    c’est a dire???????????????

    => le blog de greenpeace est sur les ogm
    le titre de cette “discussion” c’est
    Nocivité des OGM pour la santé : de nouveaux résultats accablants
    ======================================

    *** zute, je ne le savais pas…

    merci pour ton aide aatea.

  568. aatea dit :

    bionel dit :Wednesday 3 October 2012 à 16:12

    merci pour ton aide aatea.

    => de rien

  569. Joceline dit :

    Il faudra quand même qu’on m’explique le lien entre “amélioration variétale” et “nocivité des ogm”.

  570. bionel dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 16:08

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 16:05

    Cette discussion concerne l’amélioration variétalE ? Ah bon ! J’avais pas remarqué !

    =>1er réponse
    bonne nouelle, nous allons pouvoir parler de ces améliorations

    2ème réponse
    vous n’avez pas vu la courbe
    http://www.google.fr/trends/explore#q=ogm&geo=FR&cmpt=q
    =================================================

    ***aatea j’ai vu la courbe, mais je ne comprend pas pourquoi le buzz se dégonfle?

  571. aatea dit :

    bionel dit :Wednesday 3 October 2012 à 16:23

    aatea j’ai vu la courbe, mais je ne comprend pas pourquoi le buzz se dégonfle?

    => regardez les explications de google.

  572. Joceline dit :

    bionel dit : Wednesday 3 October 2012 à 16:10

    “attend Joceline, il nous fait peut etre une intox au round up?”

    ==> Tu crois que ça améliore sa moquette ?

  573. bionel dit :

    @ Joceline,

    ben, pour certaine personnes les ogm ce n’est pas nocif puisque’ ils fond de l’amélioration variétale.

    Tu sait c’est tout un art (lol)

  574. aatea dit :

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 16:23
    Il faudra quand même qu’on m’explique le lien entre “amélioration variétale” et “nocivité des ogm”.

    => il faudrait que greenpeace explique pourquoi l’amélioration variétale peut être nocif

  575. aatea dit :

    Tu crois que ça améliore sa moquette ?
    Tu sait c’est tout un art (lol)
    => tiens vous faites de l’humour, et?

  576. raloul dit :

    Bonjour!

    Voici un petit article concernant les techniques de lobbying et de discréditation organisée usuelles dans ce domaine:
    http://www.econovateur.com/rubriques/communiquer/critcom1103.shtml

    Toujours les mêmes trucs… le grand public commence à connaître la ritournelle… faudrait gentillement songer à changer de métier, les quelques abrutis qui s’échinent à venir défendre les ogm sur le forum d’une association opposée aux ogm agricoles.

  577. bionel dit :

    Joceline dit : Wednesday 3 October 2012 à 16:27

    bionel dit : Wednesday 3 October 2012 à 16:10

    “attend Joceline, il nous fait peut etre une intox au round up?”

    ==> Tu crois que ça améliore sa moquette ?
    =================================

    *** j’ai un problème, je ne sais pas si sa moquette est une variété ” RR “

  578. aatea dit :

    raloul dit :Wednesday 3 October 2012 à 16:31
    …quelques abrutis …agricoles

    => Jean-Pierre Berlan une autre personne qui utilise la diffamation à la place d’arguments, vous ne voyez toujours pas d’insultes?

  579. aatea dit :

    bionel dit :Wednesday 3 October 2012 à 16:31
    …j’ai un problème, je ne sais pas si sa moquette est une variété ” RR “

    => ne vous inquietez pas, vous n’avez pas que cela comme problème. (et oui, c’est de humour)

  580. bionel dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 16:34

    raloul dit :Wednesday 3 October 2012 à 16:31
    …quelques abrutis …agricoles

    => Jean-Pierre Berlan une autre personne qui utilise la diffamation à la place d’arguments, vous ne voyez toujours pas d’insultes?

    =============================================

    *** Ha bon !

    aatea tu le connais toi Jean-Pierre Berlan ?

    moi non je ne le cannais pas.

  581. aatea dit :

    bionel dit :Wednesday 3 October 2012 à 16:41

    moi non je ne le cannais pas.

    =>Jean-Pierre Berlan, ancien directeur de recherches à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), proche de la Confédération paysanne et membre du conseil scientifique d’Attac
    Directeur de recherche à l’INRA en sciences économiques

    ce n’est pas un anti ?
    (il utilise les mêmes arguments insultes et insinuations)

  582. Joceline dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 16:35

    “ne vous inquietez pas, vous n’avez pas que cela comme problème. (et oui, c’est de humour)”

    ==> Heureusement que vous précisez !

  583. aatea dit :

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 16:47
    … Heureusement que vous précisez !

    => si cela vous va

  584. Joceline dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 16:46

    =>Jean-Pierre Berlan, ancien directeur de recherches à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), proche de la Confédération paysanne et membre du conseil scientifique d’Attac
    Directeur de recherche à l’INRA en sciences économiques

    ce n’est pas un anti ?
    (il utilise les mêmes arguments insultes et insinuations)

    ==> En tout cas, vous avez lu ? il parle du maïs contre la mucoviscidose. Celui-là même qui vous a fait devenir “antis les antis”

  585. aatea dit :

    Selon Jean Pierre Berlan, l’hétérosis n’existe pas et serait une mystification.

    et bien …

  586. aatea dit :

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 16:49

    En tout cas, vous avez lu ? il parle du maïs contre la mucoviscidose. Celui-là même qui vous a fait devenir “antis les antis”

    => il a fumé quoi comme moquette?
    sérieusement?

  587. Joceline dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 16:47

    “si cela vous va”

    ==> Sincèrement, je préfère un humour plus drôle. Mais bon ! Si c’est tout ce dont vous êtes capable…

  588. Joceline dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 16:54

    “Selon Jean Pierre Berlan, l’hétérosis n’existe pas et serait une mystification.

    et bien …”

    ==> Il va falloir vous y faire : tout le monde n’est pas du même avis que vous.

  589. Joceline dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 16:57

    ” il a fumé quoi comme moquette?
    sérieusement?”

    ==> Manifestement pas la même que la vôtre. La sienne est garantie sans ogm ni roundup.

  590. aatea dit :

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 19:49
    “Selon Jean Pierre Berlan, l’hétérosis n’existe pas et serait une mystification.

    Il va falloir vous y faire : tout le monde n’est pas du même avis que vous.

    => Ah, vous aussi …
    OK !

  591. aatea dit :

    http://www.romandie.com/news/n/_Etude_Seralini_sur_le_mais_OGM_NK603_l_Inra_denonce_le_poison_du_doute_et_de_la_peur94031020121939.asp

    Etude Séralini sur le maïs OGM NK603: l’Inra dénonce le poison du doute et de la peur

  592. aatea dit :

    et donc Joceline, les hybrides sont moins résistantes?
    sérieusement?

  593. Joceline dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 20:54

    (joceline : ) “Il va falloir vous y faire : tout le monde n’est pas du même avis que vous.”

    “=> Ah, vous aussi …
    OK !”

    ==> Quelle conclusion hâtive, amalgame de bas étage, votre petit cerveau tordu est-il allé inventer là ?

  594. Joceline dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 20:57

    “et donc Joceline, les hybrides sont moins résistantes?
    sérieusement?”

    ==> Je n’ai fichtrement aucune opinion sur la résistance des hybrides, désolée pour vous, il va vous falloir trouver un autre adversaire.

  595. Joceline dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 16:30

    “tiens vous faites de l’humour, et? ”

    ==> et on rigole ! lol

  596. aatea dit :

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 21:19
    …Je n’ai fichtrement aucune opinion sur la résistance des hybrides, désolée pour vous, il va vous falloir trouver un autre adversaire.

    =>alors il faut me donner le nom d’une autre personne qui croit que

    l’hétérosis n’existe pas et serait une mystification

  597. aatea dit :

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 21:23
    et on rigole ! lol

    => je vois

  598. Joceline dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 21:25

    “alors il faut me donner le nom d’une autre personne qui croit que

    l’hétérosis n’existe pas et serait une mystification”

    ==> Et pourquoi je ferais ça ? N’avez qu’à chercher vous-même si vous avez envie d’ergoter sur la résistance des hybrides… ou sur tout autre sujet.

  599. aatea dit :

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 21:51
    Et pourquoi je ferais ça ? N’avez qu’à chercher vous-même si vous avez envie d’ergoter sur la résistance des hybrides… ou sur tout autre sujet.

    =>on reprend
    Selon Jean Pierre Berlan, l’hétérosis n’existe pas et serait une mystification
    vous avez écrit
    tout le monde n’est pas du même avis que vous

    donc, vous avez le nom d’une personne qui affirme cela!

  600. Joceline dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 21:56

    “on reprend
    Selon Jean Pierre Berlan, l’hétérosis n’existe pas et serait une mystification
    vous avez écrit
    tout le monde n’est pas du même avis que vous

    donc, vous avez le nom d’une personne qui affirme cela!”

    ==> Ben oui ! Jean-Pierre Berlan, pardi ! C’est même vous qui l’avez écrit !

  601. aatea dit :

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 22:00

    Ben oui ! Jean-Pierre Berlan, pardi ! C’est même vous qui l’avez écrit !

    => donc pour confirmer des affirmations délirantes d’une personne vous le recitez

    interressant comme logique, vous savez de quoi il parle?

  602. aatea dit :

    exemple que j’ai trouvé très très rapidement

    http://biblio.rsp.free.fr/IntCfppa/BulletinSABD-qualitedesvarieteshybrides.pdf
    6 – Rendements
    En complément à ces aspects qualitatifs, voici quelques résultats d’expérimentations concernant les rendements,
    essentiellement acquis au cours des expérimentations précédemment décrites.

    En reprenant les résultats de différents travaux menés sur le seigle, ARNCKEN (2005) met en évidence des
    rendements supérieurs de 10 à 20 % pour les variétés hybrides. MÜLLER (1996) a mené des expériences
    comparatives sur des sols légers. En moyenne, les rendements des variétés hybrides étaient 33% supérieurs aux
    variétés population. Dans les recherches menées par ELERS (2003) présentées précédemment, sur trois hybrides de
    choux et quatre variétés de population aucune différence de rendement entre les deux groupes n’est apparue au
    cours des deux années de recherche. Dans ses études comparatives menées sur trois variétés hybrides et trois
    variétés de population de carottes, ARNCKEN (2006), a simplement remarqué une légère tendance à des rendements
    supérieurs pour les variétés hybrides. FLECK et al. (2002) trouvèrent par contre, en comparant six variétés hybrides et
    six variétés de population, la même année et en deux endroits différents, un rendement supérieur de 25 à 29 % en
    moyenne pour les hybrides….

    mais bon, si Jean Pierre Berlan dit que cela n’existe pas …

  603. Joceline dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 22:04

    “donc pour confirmer des affirmations délirantes d’une personne vous le recitez

    interressant comme logique, vous savez de quoi il parle?”

    ==> Mais je ne récite rien ! J’ai juste dit que vous deviez admettre que tout le monde ne pense pas comme vous. Où voyez-vous de la récitation là-dedans ?
    Vous êtes encore pire que je ne l’imaginais ! Tentatives désespérées de ramener le débat dans vos lignes. Vous êtes pathétique !

  604. Joceline dit :

    aatea dit : Wednesday 3 October 2012 à 20:56

    http://www.romandie.com/news/n/_Etude_Seralini_sur_le_mais_OGM_NK603_l_Inra_denonce_le_poison_du_doute_et_de_la_peur94031020121939.asp

    Etude Séralini sur le maïs OGM NK603: l’Inra dénonce le poison du doute et de la peur

    ==> Ca aussi, c’est pathétique ! Mais nous ne laisserons pas enterrer cette étude et discréditer cette équipe comme d’autres l’ont été. Cette surmédiatisation a servi à cela !

  605. raloul dit :

    Bonjour!

    Salut Joceline, dis-donc il devient vraiment imbuvable notre Affreux Admirateur de la Transgenèse et de l’Entubage Agroalimentaire…
    Si j’ai cité un article de Jean-Pierre Berlan – que je ne connaît pas plus que ça, navré pour les Grand Inquisiteurs qui traquent les “gourous” jusque dans les moindres retranchements du “débat” -, c’était parce qu’il résume très bien les techniques de manipulation médiatiques qui ont cours pour faire “avaler” les ogm au public européen. Qu’il accorde du crédit ou non à hétérosis ne change strictement rien à la validité des descriptions des mécanismes de propagande qu’il fait. Alors, à quoi bon pousser le délire…
    http://www.econovateur.com/rubriques/communiquer/critcom1103.shtml

    Il existe effectivement un débat concernant les hybrides, mais
    “le blog de greenpeace est sur les ogm
    le titre de cette “discussion” c’est
    Nocivité des OGM pour la santé : de nouveaux résultats accablants”
    N’est-ce pas?
    http://www.semencespaysannes.org/bdf/bip/fiche-bip-17.html

  606. aatea dit :

    Joceline dit :Wednesday 3 October 2012 à 22:09
    …Mais je ne récite rien ! J’ai juste dit que vous deviez admettre que tout le monde ne pense pas comme vous. Où voyez-vous de la récitation là-dedans ?
    Vous êtes encore pire que je ne l’imaginais ! Tentatives désespérées de ramener le débat dans vos lignes. Vous êtes pathétique !

    => nous avons une affirmation hallucinante
    Selon Jean Pierre Berlan, l’hétérosis n’existe pas et serait une mystification

    et vous me dites
    tout le monde n’est pas du même avis que vous

    il n’y a pas un problème?

  607. aatea dit :

    Joceline dit :Thursday 4 October 2012 à 0:01

    Etude Séralini sur le maïs OGM NK603: l’Inra dénonce le poison du doute et de la peur

    Ca aussi, c’est pathétique ! Mais nous ne laisserons pas enterrer cette étude et discréditer cette équipe comme d’autres l’ont été. Cette surmédiatisation a servi à cela !

    =>François Houllier, président de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra),

    relève-t-il en déplorant une opération médiatique qui aura distillé la peur chez les consommateurs et le doute vis-à-vis de la recherche publique…

  608. aatea dit :

    raloul dit :Thursday 4 October 2012 à 9:06
    Affreux Admirateur de la Transgenèse
    de l’Entubage Agroalimentaire…
    Grand Inquisiteurs
    les techniques de manipulation médiatiques

    => toujours pas trouvez les insultes?

  609. aatea dit :

    http://www.marianne2.fr/OGM-l-Allemagne-recale-l-etude-Seralini_a223146.html
    OGM : l’Allemagne recale l’étude Séralini

    - L’étude manque de robustesse autant dans la conception que dans l’analyse statistique »
    - en raison de la conception insuffisamment rigoureuse et la manière de présenter et interpréter les données, les conclusions essentielles des auteurs ne sont pas compréhensibles
    - leur nombre (les rats) est trop petit, il ne correspond pas aux standards internationaux définis pour les recherchers sur l’impact cancérogène d’une substance. »
    - Séralini & co ne fournissent aucune indication sur le régime alimentaire des rats, laissant la porte ouverte à tous les autres risques inhérents aux aliments absorbés et à leur qualité.

  610. Joceline dit :

    [...] S’agissant de l’enseignement à l’Université de Harvard, un article du 2 octobre de Howard Garner dans Cognoscenti intitulé « Harvard’s Cheating Scandal As A Play In Four Acts » semble tenter d’avancer des solutions. Mais la situation paraît beaucoup plus complexe pour les dysfonctionnements très préoccupants de la recherche. De toute évidence, dans cette dernière, le lobbying, les conflits d’intérêts, le fonctionnement « en groupe » et sur la base du « relationnel »… jouent un rôle important dans les graves dysfonctionnements constatés. Côté britannique, The Guardian ne s’empêche pas d’écrire « False positives: fraud and misconduct are threatening scientific research ». Apparemment, en France tout va très bien et le silence institutionnel et médiatique est de mise. Mais alors que la France a été directement touchée par la crise des expertises, pourra-t-on, sans un état des lieux transparent sur ces questions, garantir une évaluation vraiment objective du travail controversé de l’équipe de Gilles-Eric Séralini commenté dans notre article du 22 septembre « OGM, résultats de Séralini et al., intérêts privés… » ? Le 2 octobre, le Syndicat SUD Recherche de l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) consacre également un communiqué à la situation qui a fait suite au travail de Séralini et al. [...]
    http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2012/10/02/harvard-et-les-problemes-de-l-esprit-de-groupe-ii.html

  611. Joceline dit :

    “Après la publication “Séralini” sur les risques de consommer un maïs OGM : une controverse qui nécessite, à nouveau, de se poser les bonnes questions !”
    [...]La publication récente de l’article de G.E. Séralini et de ses collègues dans une revue internationale de bon niveau (Food and Chemical Toxicology, classée comme étant de « notoriété excellente » par le système Noria de l’INRA) qui a déjà accueilli de nombreux articles de collègues de l’INRA, suscite un vif débat dans la société civile mais aussi dans la communauté scientifique française et internationale. Ce débat concerne aussi bien la stratégie médiatique de diffusion des résultats de cette étude auprès de nos concitoyens (exclusivité pour un grand hebdomadaire français avec un message extrêmement alarmiste sur la toxicité des OGM), que la méthodologie suivie pour l’étude dont les résultats, pour leurs auteurs, démontrent une toxicité à long terme de la consommation conjointe de maïs génétiquement modifié et de son herbicide associé.
    Notre syndicat SUD Recherche EPST a, par le passé, plusieurs fois exprimé sa défiance envers l’utilisation des OGM en agriculture en raison de leurs conséquences environnementales et sociales et du modèle économique qui leur est associé (privatisation des ressources génétiques), mais aussi parce que nous jugions que les risques sanitaires liés à leur consommation n’étaient pas évalués correctement. Au nom de ces convictions et de ces inquiétudes, nous nous sommes engagés plusieurs fois dans des actions qui ont parfois pu être mal comprises et qui nous ont même été reprochées, à l’exemple de notre témoignage en 2011 lors du procès des arracheurs de la vigne de Colmar. Pour mémoire, notre expression au lendemain de leur action :« Essai INRA plein champ sur la vigne transgénique : un échec qui nécessite de se poser les bonnes questions ? »[...]
    http://www.sud-recherche.org/SPIPprod/spip.php?article1544

  612. aatea dit :

    Joceline dit :Thursday 4 October 2012 à 13:56
    - le lobbying
    -les conflits d’intérêts
    -le fonctionnement « en groupe » et sur la base du « relationnel

    =>la réplique des antis favorite des antis, la diffamation …

  613. Joceline dit :

    raloul dit : Thursday 4 October 2012 à 9:06

    “Bonjour!

    Salut Joceline, dis-donc il devient vraiment imbuvable notre Affreux Admirateur de la Transgenèse et de l’Entubage Agroalimentaire…”

    ==> J’avoue que je ne lui facilite pas la tâche en refusant d’entrer dans son jeu. Il me fait l’effet d’un boxeur qui cherche un adversaire à cogner alors que je tourne autour du ring en lui pinçant les mollets. ;-)

  614. aatea dit :

    Joceline dit :Thursday 4 October 2012 à 14:06
    …J’avoue que je ne lui facilite pas la tâche en refusant d’entrer dans son jeu.

    => non, non, j’admire vos réponses, surtout celle-ci

    Selon Jean Pierre Berlan, l’hétérosis n’existe pas et serait une mystification
    et vous me dites
    tout le monde n’est pas du même avis que vous

    franchement …

  615. aatea dit :

    http://www.20minutes.fr/article/1006353/commentaire/8357409

    Conclure à la nocivité des OGM par l’observation de ces tumeurs chez de vieilles rates me semble donc un peu rapide, voir hasardeux et même douteux…

  616. Joceline dit :

    aatea dit : Thursday 4 October 2012 à 12:41

    “nous avons une affirmation hallucinante
    Selon Jean Pierre Berlan, l’hétérosis n’existe pas et serait une mystification

    et vous me dites
    tout le monde n’est pas du même avis que vous

    il n’y a pas un problème?”

    ==> J’entends bien que vous avez un problème mais ce n’est pas à moi de le régler, n’est-ce pas ? Adressez-vous à ce monsieur si vous n’êtes pas d’accord avec ce qu’il écrit.

    aatea dit : Thursday 4 October 2012 à 12:44

    “François Houllier, président de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra),

    relève-t-il en déplorant une opération médiatique qui aura distillé la peur chez les consommateurs et le doute vis-à-vis de la recherche publique…

    ==> François Houllier, qui dans son discours d’investiture à la tête de l’INRA dit ceci :
    ” [...] Après avoir sollicité son comité d’éthique au début des années 2000, son conseil scientifique en 2005 et son conseil d’administration en 2007, l’INRA a arrêté sa politique en matière de PGM : l’Institut se doit d’être compétent sur un tel sujet, mais aussi pertinent : il n’a pas à mener des expériences déjà réalisées par l’industrie. En revanche, il peut se pencher sur divers sujets comme les mauvaises herbes résistantes aux herbicides. [...]”

    Dans ce contexte, on comprend qu’il puisse trouver dérangeante l’étude de Séralini !

    aatea dit : Thursday 4 October 2012 à 14:02

    “Joceline dit :Thursday 4 October 2012 à 13:56
    - le lobbying
    -les conflits d’intérêts
    -le fonctionnement « en groupe » et sur la base du « relationnel

    =>la réplique des antis favorite des antis, la diffamation …”

    ==> Sauf que ces mots que vous m’attribuez émanent d’un article du blog international du Collectif « Indépendance des Chercheurs » (France) qui fait état d’un problème de plus en plus prégnant dans les milieux de la recherche universitaire et au coeur des préoccupations d’universités de prestige comme Harvard : l’indépendance de la recherche scientifique, l’esprit de groupe (locution polie pour dire lobbyisme).

  617. Joceline dit :

    J’ai oublié de donner le lien vers le discours de M. Houllier : http://www.nossenateurs.fr/seance/8149#table_35604

  618. aatea dit :

    Joceline dit :Thursday 4 October 2012 à 14:29
    J’entends bien que vous avez un problème mais ce n’est pas à moi de le régler, n’est-ce pas ? Adressez-vous à ce monsieur si vous n’êtes pas d’accord avec ce qu’il écrit.

    => non, vous et cette personne a un problème, lui car il a 60 ans de retard, vous parceque vous n’avait aucun esprit critique vis à vis des precheurs d’apocalypse

    François Houllier, … l’étude de Séralini !
    => regardez ce qu’il écrit dans son article
    http://www.inra.fr/l_institut/ogm_quelle_place_pour_la_recherche_publiques

    de plus il n’y a pas un essai de l’inra qui a été détruit pas les faucheurs de science?

    Sauf que ces mots que vous m’attribuez émanent d’un article du blog international du Collectif « Indépendance des Chercheurs » (France) qui fait état d’un problème de plus en plus prégnant dans les milieux de la recherche universitaire et au coeur des préoccupations d’universités de prestige comme Harvard : l’indépendance de la recherche scientifique, l’esprit de groupe (locution polie pour dire lobbyisme).

    =>on parle d’indépendance avec séralini?
    La grande distribution paie et tire les bénéfices
    Cette étude a été financée, pour partie, par Carrefour et Auchan. Les responsables de ces deux entreprises en connaissent donc les résultats terrifiants depuis plusieurs mois. Pourquoi n’ont-ils pas, séance tenante, retiré de leurs rayons français comme étrangers tous les produits alimentaires susceptibles de contenir des traces de cet OGM ? Doutent-ils des résultats ? La seule réaction connue est celle de Carrefour qui a lancé en France une nouvelle campagne de publicité pour vanter ses produits « sans OGM » le lendemain de la révélation des conclusions de cette étude. Certainement un pur hasard du calendrier

  619. aatea dit :

    intervention de M. Houllier
    Nous sommes passés en 50 ans de 3,5 à 7 milliards d’habitants et nous avons augmenté la production agricole. Nous pourrons nourrir 9 milliards d’êtres humains en 2050, à condition de limiter les pertes et les gaspillages, de modifier nos régimes alimentaires et, si l’on veut préserver les écosystèmes naturels, il sera inévitable d’augmenter les rendements pour éviter de réduire les écosystèmes naturels. Enfin, les régions n’étant pas toutes bien loties en matière agricole, le commerce devra se développer. Nous réussirons en jouant de tous ces leviers. A ce titre, même si l’INRA ne travaille actuellement pas sur les PGM, il se doit d’être attentif aux travaux menés à l’étranger, notamment en Chine et en Grande-Bretagne.

    => l’INRA travaillait sur les plantes GM, les faucheurs de science sont passés, plus d’essai, certains multinationales doivent être contentes …

  620. Joceline dit :

    aatea dit : Thursday 4 October 2012 à 14:09

    “non, non, j’admire vos réponses, surtout celle-ci

    Selon Jean Pierre Berlan, l’hétérosis n’existe pas et serait une mystification
    et vous me dites
    tout le monde n’est pas du même avis que vous

    franchement …”

    ==> MDR MDR MDR ! Je ne sais pas à quoi vous carburez mais vous êtes complètement stone, là ! Cette réponse, elle est de vous !
    Allez cuver et f..tez-nous la paix !

    OUUUUUILLLLE ! mes abdos ! C’est pas humain de faire rire les gens comme ça ! Surtout de la part de quelqu’un qui manque totalement d’humour !

  621. Joceline dit :

    aatea dit : Thursday 4 October 2012 à 14:41

    Joceline dit :Thursday 4 October 2012 à 14:29

    “non, vous et cette personne a un problème, lui car il a 60 ans de retard, vous parceque vous n’avait aucun esprit critique vis à vis des precheurs d’apocalypse
    ==> Pourquoi voulez-vous que je prenne à mon compte ce qu’écrit ce monsieur ? J’ai parcouru cet article en diagonale et je ne sais même pas ce qu’est l’hétérosis. En plus, je m’en fiche ! Ce n’était pas le thème.

    “François Houllier, … l’étude de Séralini !
    regardez ce qu’il écrit dans son article
    http://www.inra.fr/l_institut/ogm_quelle_place_pour_la_recherche_publiques

    ==> “Module non trouvé, le nom du module a été mal orthographié” (lol) si vous faites des fôtes d’ortografe en copiant les url, maintenant !

    “de plus il n’y a pas un essai de l’inra qui a été détruit pas les faucheurs de science?”

    ==> oui, et alors ?

    “on parle d’indépendance avec séralini?
    La grande distribution paie et tire les bénéfices
    Cette étude a été financée, pour partie, par Carrefour et Auchan. Les responsables de ces deux entreprises en connaissent donc les résultats terrifiants depuis plusieurs mois. Pourquoi n’ont-ils pas, séance tenante, retiré de leurs rayons français comme étrangers tous les produits alimentaires susceptibles de contenir des traces de cet OGM ? Doutent-ils des résultats ? La seule réaction connue est celle de Carrefour qui a lancé en France une nouvelle campagne de publicité pour vanter ses produits « sans OGM » le lendemain de la révélation des conclusions de cette étude. Certainement un pur hasard du calendrier”

    ==> Je ne sais pas. Ce n’est pas moi qui ai écrit cet article. Lisez-le peut-être avant de monter sur vos grands chevaux.

  622. aatea dit :

    Joceline dit :Thursday 4 October 2012 à 14:46
    …MDR MDR MDR ! Je ne sais pas à quoi vous carburez mais vous êtes complètement stone, là ! Cette réponse, elle est de vous !
    Allez cuver et f..tez-nous la paix !

    OUUUUUILLLLE ! mes abdos ! C’est pas humain de faire rire les gens comme ça ! Surtout de la part de quelqu’un qui manque totalement d’humour !

    => on reprend
    Selon Jean Pierre Berlan, l’hétérosis n’existe pas et serait une mystification.
    vous
    Il va falloir vous y faire : tout le monde n’est pas du même avis que vous

    donc,
    nous avons une affirmation hallucinante
    et vous n’avez aucun esprit critique vis à vis des precheurs d’apocalypse

  623. aatea dit :

    Joceline dit :Thursday 4 October 2012 à 14:58

    Pourquoi voulez-vous que je prenne à mon compte ce qu’écrit ce monsieur ?

    => finalement vous vous moquez de la crédibilité des precheurs d’apocalypse?


    Je ne sais pas. Ce n’est pas moi qui ai écrit cet article. Lisez-le peut-être avant de monter sur vos grands chevaux.

    => vous vous moquez de la crédibilité des precheurs d’apocalypse et de leurs accointances avec les lobbys financiers?

  624. Joceline dit :

    Les rapports d’Olivier de Schutter, rapporteur spécial des Nations -Unies pour le droit à l’alimentation :

    “‘Le droit à une alimentation adéquate : les liens entre agriculture, alimentation et santé”, Rapport présenté à la 19ème session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, également disponible en Anglais, Espagnol, Chinois, Arabe et Russe.http://www.srfood.org/images/stories/pdf/officialreports/20120306_nutrition_fr.pdf

    “Des chaînes de valeurs plus équitables: les modèles alternatifs qui soutiennent le droit à l’alimentation”, Rapport présenté à la 66ème Assemblée Générale de l’ONU [A/66/262] (également disponible en anglais, espagnol, chinois, arabe et russe). http://www.srfood.org/images/stories/pdf/officialreports/contract%20farming_fr.pdf

  625. aatea dit :

    Joceline dit :Thursday 4 October 2012 à 15:14
    Les rapports d’Olivier de Schutter, rapporteur spécial des Nations -Unies pour le droit à l’alimentation :

    => et ?
    quel rapport avec
    vous vous moquez de la crédibilité des precheurs d’apocalypse et de leurs accointances avec les lobbys financiers?

  626. Joceline dit :

    @ Aatea :

    Je vous ai dit d’arrêter la consommation de substances stupéfiantes et d’aller faire la sieste.

  627. aatea dit :

    Joceline dit :Thursday 4 October 2012 à 15:17
    @ Aatea :

    Je vous ai dit d’arrêter la consommation de substances stupéfiantes et d’aller faire la sieste.

    => vous n’arrivez pas à répondre à les questions?

  628. aatea dit :

    http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/sante/201209/23/01-4576804-mystere-a-propos-du-mais-transgenique-canadien.php

    Plusieurs médias français ont écrit que les semences GM ont été fournies par «un lycée agricole canadien». …«Le lycée agricole a exigé que nous ne révélions pas son nom, par crainte de représailles de ses fournisseurs.»

    C’est intrigant, commente M. Michaud. Moi et mes collègues, on trouve ça amusant que ça vienne d’ici. C’est mystérieux, parce qu’il n’est pas très difficile de se procurer ces semences. Dans les études, on ne prend pas la peine de dire leur provenance. Mon opinion personnelle, c’est qu’il s’agit d’une stratégie marketing pour mousser le livre et le film, qui sortent sous peu et qui parleront des travaux de Séralini.» En d’autres mots, le Français laisse entendre que l’utilisation de ces semences par les chercheurs est étroitement surveillée par les entreprises qui les produisent. Ce n’est pas le cas: les chercheurs consultés par La Presse n’ont pas de difficulté à s’en procurer auprès de grossistes ou de collègues.

    stratégie marketing, on est bien loin de la science…

  629. aatea dit :

    http://actu.orange.fr/une/etude-choc-sur-les-ogm-l-autorite-europeenne-demande-davantage-d-informations-afp_1110996.html

    Etude choc sur les OGM: l’autorité européenne demande davantage d’informations


    “Sans ces éléments, il est peu probable que l’étude (sur ce maïs OGM) se révèle fiable, valide et de bonne qualité”, a indiqué l’EFSA dans un communiqué.

  630. Joceline dit :

    @aatea

    1) Je ne veux pas répondre à vos questions de petit roquet de lobbyiste parce qu’elles sont absurdes. Vous m’agacez, aatea.

    2) Je mets des liens vers les rapports de de Schutter parce que c’est quelqu’un dont on ne peut nier la compétence en matière d’alimentation à l’échelle mondiale. Loin de privilégier le recours à l’agro-technologie, cet expert prône le développement de l’agriculture paysanne, de l’agroécologie, de l’autosuffisance alimentaire. A l’opposé de vos cultivateurs de billets de banque.

    Et je trouve beaucoup plus intéressant de lire les rapports qu’il produit que vos ratiocinations stupides.

    Les insultes sont incluses dans le prix.

    Ce lien donne accès à tous les rapports d’O. de Schutter : http://www.srfood.org/index.php/fr/rapports-publies

  631. aatea dit :

    Joceline dit :Thursday 4 October 2012 à 15:37
    petit roquet de lobbyiste
    A l’opposé de vos cultivateurs de billets de banque.
    ratiocinations stupides.

    Les insultes sont incluses dans le prix.

    => il y a bien un rapport entre argumentaires antis et insultes, il y a aussi une absence d’esprit critique vis à vis des precheurs d’apocalypse

    que rapport il y a entre schutter et cette étude “pourrie”?

  632. aatea dit :

    tiens allo docteurs, j’aime bien cette émission
    http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-etude-seralini-pour-un-debat-plus-raisonne-sur-les-ogm-8332.asp?1=1

    Un livre, un documentaire, un article scoop dans Le Nouvel Observateur, le moins que l’on puisse dire est que le Pr. Gilles-Eric Séralini n’a pas lésiné sur les moyens pour médiatiser son étude sur l’OGM NK603, tueur de rats. Mais ce mode de communication ne semble pas plaire à la communauté scientifique.

  633. aatea dit :

    dans les rapports d’Olivier de Schutter, il y a

    Par ailleurs, nombre de personnes (en particulier des enfants et des femmes)
    souffrent de carences en micronutriments. Au moins 100 millions d’enfants ont une carence
    en vitamine A, qui entrave leur croissance, affaiblit leur immunité et, dans les cas les plus
    graves, augmente les risques de cécité et de mortalité.

    => tiens greenpeace n’est pas en de combattre le riz dorée II, vous savez celui qui pourrait lutter contre la carence en vitamine A?

  634. Joceline dit :

    aatea dit : Thursday 4 October 2012 à 16:01

    vous savez celui qui pourrait lutter contre la carence en vitamine A?
    ==> une alimentation variée et équilibrée. Pensez-vous pouvoir vous nourrir de riz doré à l’exception de tout autre type d’aliment ? Si oui, essayez pendant quelques semaines de manger du riz blanc et du bétacarotène et nous en reparlerons après.

  635. aatea dit :

    Joceline dit :Thursday 4 October 2012 à 16:12
    …une alimentation variée et équilibrée. Pensez-vous pouvoir vous nourrir de riz doré à l’exception de tout autre type d’aliment ?

    =>c’est l’alimentation des agriculteurs les plus pauvres, il y a une raison à cela, pouvez vous la trouvez?

  636. aatea dit :

    http://www.efsa.europa.eu/en/efsajournal/doc/2910.pdf

    petite traduction

    Séralini et al. (2012) n’a pas suivi les protocoles internationalement reconnus pour l’Afrique sub-chronique, la toxicité chronique et de cancérogenèse (par exemple l’OCDE 408, OCDE 451, 452 et de l’OCDE OECD 453) actuellement recommandées dans l’UE pour la nourriture et l’évaluation de la sécurité d’alimentation. Étant donné que Séralini et al. (2012) ont mené une étude de deux ans, il est difficile de comprendre pourquoi une ligne directrice de l’OCDE adapté à une toxicité chronique de deux ans ou d’une étude de cancérogénicité (c.-à-OCDE 451, OCDE 452 ou OCDE 453) n’a pas été respecté.
    La souche de rats choisis est connu pour être sujet au développement de tumeurs au cours de leur vie (Dinse (2010), Brix (2005), Kaspareit (1999)). En effectuant l’expérience sur cette souche de rats sur deux ans, ce qui représente environ leur espérance de vie, la fréquence observée des tumeurs est influencée par l’apparition naturelle des tumeurs typiques de cette souche, indépendamment de tout traitement. Ce n’est ni pris en compte ni discuté dans la Séralini et al. (2012) la publication.
    La conception de l’étude ne comporte qu’un seul groupe de contrôle qui n’est pas adapté pour servir de témoin pour tous les groupes de traitement.

  637. aatea dit :

    pour Joceline
    L’alimentation des agriculteurs les plus pauvres est composé uniquement de riz, il y a une raison à cela, pouvez vous la trouver?

  638. Joceline dit :

    aatea dit : Thursday 4 October 2012 à 16:15

    “c’est l’alimentation des agriculteurs les plus pauvres, il y a une raison à cela, pouvez vous la trouvez?”

    ==> Sans problème ! On leur a confisqué leur terre pour y faire de la monoculture intensive. Ils n’ont plus de place pour y faire pousser des légumes, élever quelques poules, un cochon… Il ne pousse plus que du riz ! Que voulez-vous qu’ils mangent d’autre ?

    Pouvez-vous comprendre ceci ? (ça fait partie des réflexions de M. De Schutter.)

  639. aatea dit :

    Joceline dit :Thursday 4 October 2012 à 16:43
    … Ils n’ont plus de place pour y faire pousser des légumes, ..
    => bien, ils n’ont pas de place pour y faire pousser des légumes, et le riz dorée II permettrait d’éviter cette carence?

    pour les animaux, pb d’argents, par définition, ils n’ont pas d’argents, pour la confiscation des terres, allez voir les multinationales (carrefour et auchan par exemple)

  640. aatea dit :

    http://alerte-environnement.fr/2012/10/04/etude-seralini-pour-lefsa-copie-a-revoir/comment-page-1/#comment-53919

    reprise de —-://www.efsa.europa.eu/en/efsajournal/doc/2910.pdf

    ■La souche de rat utilisée dans cette étude sur deux ans est sujette à développer des tumeurs au cours de son espérance de vie d’environ deux ans. Cela signifie que la fréquence observée des tumeurs est influencée par la fréquence naturelle des tumeurs typiques à cette souche, indépendamment de tout traitement. Ce fait n’est ni pris en compte ni abordé par les auteurs.
    ■Les auteurs ont divisé les rats en 10 groupes de traitement mais ils n’ont mis en place qu’un seul groupe de contrôle. Cela signifie qu’il n’y avait pas de contrôle approprié pour quatre groupes – environ 40% des animaux – ayant tous été nourris avec du maïs GM traité ou non traité au moyen d’un herbicide contenant du glyphosate.
    ■L’article n’a pas respecté les méthodes normalisées reconnues sur le plan international –connues sous le nom de protocoles – en matière de mise en place et de réalisation d’expériences. La plupart de ces procédures sont élaborées par l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques).
    ■Pour une étude de ce type, les lignes directrices de l’OCDE indiquent la nécessité d’utiliser un minimum de 50 rats par groupe de traitement. Séralini et al n’ont utilisé que 10 rongeurs par ensemble de traitement. Le nombre peu élevé d’animaux utilisés est insuffisant pour pouvoir faire une distinction entre l’incidence des tumeurs dues au hasard et celles dues à des effets spécifiques associés au traitement.
    ■Les auteurs n’ont pas communiqué leurs objectifs de recherche. Les objectifs de recherche sont les questions auxquelles une étude vise à répondre. Ils définissent des facteurs essentiels tels que la conception de l’étude, la taille correcte de l’échantillonnage ou encore les méthodes statistiques utilisées pour analyser les données – tous ces éléments ayant un impact direct sur la fiabilité des résultats.
    ■Aucune information n’est donnée sur la composition de la nourriture administrée aux rats, sur ses modalités de stockage ou sur les substances nocives éventuelles – comme les mycotoxines – qu’elle aurait pu contenir.
    ■ Il n’est pas possible d’évaluer correctement l’exposition des rats à l’herbicide étant donné que l’apport n’est pas clairement indiqué. Les auteurs font seulement état du niveau d’application de l’herbicide utilisé pour vaporiser les plantes et de la concentration ajoutée à l’eau de boisson des rats, mais ils ne communiquent aucune information détaillée concernant le volume de l’eau ou des aliments consommés.
    ■L’étude n’applique pas les méthodes d’analyse statistique couramment utilisées et elle ne précise pas si la méthode a été spécifiée avant le commencement de l’étude. La validité de la méthode utilisée est donc mise en question et il existe également des questions quant au rapport fait sur l’incidence des tumeurs. Des données importantes, telles qu’un résumé des pertes ou une estimation des effets du traitement sans biais ne sont pas communiquées dans l’article.
    ■De nombreux facteurs résultants – ce qui est mesuré dans l’étude – n’ont pas été rapportés dans l’article. Cela inclut notamment des informations limitées sur les lésions autres que les tumeurs qui ont été observées. L’EFSA a demandé aux auteurs de communiquer tous les facteurs résultants dans l’intérêt de l’ouverture et de la transparence.

  641. Joceline dit :

    Une chouette petite vidéo : http://vimeo.com/7083029

  642. aatea dit :

    alors Joceline, toujours pas d’esprit critique vis à vis des precheurs d’apocalypse?

  643. aatea dit :

    Joceline dit :Thursday 4 October 2012 à 17:11
    Une chouette petite vidéo : http://vimeo.com/7083029

    => et?
    quel est le rapport entre cette vidéo typiquement écolo-bobos et une “étude” pourrie
    la vidéo vous a répétez le discours de vos gourous?

  644. aatea dit :

    tiens donner un poisson, donner une canne à peche,
    il n’y a pas un rapport avec le riz dorée II?

  645. Cyril dit :

    Il n’existe AUCUNE étude de longue durée et indépendantes qui démontre que les OGM sont inoffensifs.
    Alors les centaines de post pour contester que les OGM soient dangereux pour la santé sont inutiles…
    Point barre !

  646. bionel dit :

    aatea dit : Thursday 4 October 2012 à 16:01

    => tiens greenpeace n’est pas en de combattre le riz dorée II, vous savez celui qui pourrait lutter contre la carence en vitamine A?

    ***aatea, comme vous pensez qu’ il est improbable que le riz doré lutte contre la carence en vitamine A; le combat contre cet ogm ne devrais pas vous poser de soucis.

    En quoi le combat contre un ogm aux qualités incertaines contre la carence en vitamine A, peux t’ il vous déranger?

  647. bionel dit :

    Cyril dit : Thursday 4 October 2012 à 21:33

    Il n’existe AUCUNE étude de longue durée et indépendantes qui démontre que les OGM sont inoffensifs.
    Alors les centaines de post pour contester que les OGM soient dangereux pour la santé sont inutiles…
    Point barre !
    ==========================

    *** Merci Cyril, c’est ce que j’appelle couramment l’intox des pro ogm, et d’un air souvent assez étonné
    ils cherchent l’intox, ce qui les amènent à ce prendre pour de grands chercheurs…

  648. Joceline dit :

    Cyril dit : Thursday 4 October 2012 à 21:33

    Il n’existe AUCUNE étude de longue durée et indépendantes qui démontre que les OGM sont inoffensifs.
    Alors les centaines de post pour contester que les OGM soient dangereux pour la santé sont inutiles…
    Point barre !

    ==> Merci de recadrer le “débat”!

  649. GFP dit :

    @ Cyril,
    “Il n’existe AUCUNE étude de longue durée et indépendantes qui démontre que les OGM sont inoffensifs.”

    => Il n’existe AUCUNE étude de longue durée indépendante (ou non) qui démontre que les *** conventionel(le)s sont inoffensifs.

    Remplacer *** par “maïs”, “blé”, “riz”, “bananes”, “tomates”…

  650. aatea dit :

    j’écris :tiens greenpeace ne combat pas le riz dorée II?
    vous savez celui qui pourrait lutter contre la carence en vitamine A.

    et vous bionel, vous en concluez que je pense qu’ il est improbable que le riz doré lutte contre la carence en vitamine A.

  651. aatea dit :

    http://basse-normandie.france3.fr/2012/10/04/ogm-l-europe-demande-des-comptes-gilles-eric-seralini-116583.html

    OGM : l’Europe demande des comptes à Gilles-Eric Séralini

  652. aatea dit :

    http://www.jim.fr/en_direct/pro_societe/e-docs/00/02/0D/CC/document_actu_pro.phtml

    Etude « choc » sur les OGM : et si le poison était ailleurs ?

  653. raloul dit :

    Bonjour!

    Et voilà que l’EFSA se prend aussi à juger une étude toxicologique pour son non-respect des protocoles de la cancerologie…

  654. Joceline dit :

    GFP dit : Friday 5 October 2012 à 9:38

    @ Cyril,
    “Il n’existe AUCUNE étude de longue durée et indépendantes qui démontre que les OGM sont inoffensifs.”

    => Il n’existe AUCUNE étude de longue durée indépendante (ou non) qui démontre que les *** conventionel(le)s sont inoffensifs.

    Remplacer *** par “maïs”, “blé”, “riz”, “bananes”, “tomates”…

    ==> réflexion très juste ! Le monde médical s’interroge de plus en plus sur l’augmentation de certaines allergies ou intolérances à certains aliments ou nutriments (l’intolérance au gluten, par exemple, est en forte augmentation) . Il invoque de plus en plus la responsabilité de l’agriculture moderne : intrants, hybridations, mutagénèse … Il serait donc pertinent de soumettre ces nouvelles variétés culturales à des études toxicologiques de longue durée.

  655. aatea dit :

    raloul dit :Friday 5 October 2012 à 13:05
    Bonjour!

    Et voilà que l’EFSA se prend aussi à juger une étude toxicologique pour son non-respect des protocoles de la cancerologie…

    => vous commencez à comprendre que la super étude d’un de vos gouous est une “étudeé totalement pourrie?

  656. aatea dit :

    Joceline dit :Friday 5 October 2012 à 13:18

    Il serait donc pertinent de soumettre ces nouvelles variétés culturales à des études toxicologiques de longue durée.

    =>n’oubliez pas de soumettre cette nouvelle forme d’agriculture qualifiée, faute de mieux, de «biologique» à des études toxicologiques de longue durée.

    http://www.slate.fr/story/39309/bacterie-tueuse-nichee-graines-germees-allemandes

  657. aatea dit :

    http://www.foodstandards.gov.au/consumerinformation/gmfoods/gmfactsheets/responsetosralinipap5676.cfm

    Response to Séralini paper on the long term toxicity of a Roundup herbicide and a Roundup-tolerant genetically modified maize

    l’avis préliminaire de l’agence équivalente à l’ANSES française de l’Australie et Nouvelle Zélande (FSANZ).

  658. Joceline dit :

    raloul dit : Friday 5 October 2012 à 13:05

    “Et voilà que l’EFSA se prend aussi à juger une étude toxicologique pour son non-respect des protocoles de la cancerologie…”

    Bonjour Raloul !

    Etonnant comme cette conclusion reprend point pour point l’avis des “scientifiques” qui se sont exprimé sur le sujet depuis 2 semaines.

    Comme par hasard, dans les médias, ce sont des partisans des OGM qui ont eu voix au chapître. On entend très peu les autres (autant dire pas!), pourtant, ils existent !

    Il y a comme une tentative délibérée d’étouffer cette affaire, comme on a enterré les autres…

  659. aatea dit :

    Joceline dit :Friday 5 October 2012 à 13:29

    Etonnant comme cette conclusion reprend point pour point l’avis des “scientifiques” qui se sont exprimé sur le sujet depuis 2 semaines.

    => comme c’est curieux en effet …
    ■La souche de rat utilisée dans cette étude sur deux ans est sujette à développer des tumeurs au cours de son espérance de vie d’environ deux ans. Cela signifie que la fréquence observée des tumeurs est influencée par la fréquence naturelle des tumeurs typiques à cette souche, indépendamment de tout traitement. Ce fait n’est ni pris en compte ni abordé par les auteurs.
    ■Les auteurs ont divisé les rats en 10 groupes de traitement mais ils n’ont mis en place qu’un seul groupe de contrôle. Cela signifie qu’il n’y avait pas de contrôle approprié pour quatre groupes – environ 40% des animaux – ayant tous été nourris avec du maïs GM traité ou non traité au moyen d’un herbicide contenant du glyphosate.
    ■L’article n’a pas respecté les méthodes normalisées reconnues sur le plan international –connues sous le nom de protocoles – en matière de mise en place et de réalisation d’expériences. La plupart de ces procédures sont élaborées par l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques).
    ■Pour une étude de ce type, les lignes directrices de l’OCDE indiquent la nécessité d’utiliser un minimum de 50 rats par groupe de traitement. Séralini et al n’ont utilisé que 10 rongeurs par ensemble de traitement. Le nombre peu élevé d’animaux utilisés est insuffisant pour pouvoir faire une distinction entre l’incidence des tumeurs dues au hasard et celles dues à des effets spécifiques associés au traitement.
    ■Les auteurs n’ont pas communiqué leurs objectifs de recherche. Les objectifs de recherche sont les questions auxquelles une étude vise à répondre. Ils définissent des facteurs essentiels tels que la conception de l’étude, la taille correcte de l’échantillonnage ou encore les méthodes statistiques utilisées pour analyser les données – tous ces éléments ayant un impact direct sur la fiabilité des résultats.
    ■Aucune information n’est donnée sur la composition de la nourriture administrée aux rats, sur ses modalités de stockage ou sur les substances nocives éventuelles – comme les mycotoxines – qu’elle aurait pu contenir.
    ■ Il n’est pas possible d’évaluer correctement l’exposition des rats à l’herbicide étant donné que l’apport n’est pas clairement indiqué. Les auteurs font seulement état du niveau d’application de l’herbicide utilisé pour vaporiser les plantes et de la concentration ajoutée à l’eau de boisson des rats, mais ils ne communiquent aucune information détaillée concernant le volume de l’eau ou des aliments consommés.
    ■L’étude n’applique pas les méthodes d’analyse statistique couramment utilisées et elle ne précise pas si la méthode a été spécifiée avant le commencement de l’étude. La validité de la méthode utilisée est donc mise en question et il existe également des questions quant au rapport fait sur l’incidence des tumeurs. Des données importantes, telles qu’un résumé des pertes ou une estimation des effets du traitement sans biais ne sont pas communiquées dans l’article.
    ■De nombreux facteurs résultants – ce qui est mesuré dans l’étude – n’ont pas été rapportés dans l’article. Cela inclut notamment des informations limitées sur les lésions autres que les tumeurs qui ont été observées. L’EFSA a demandé aux auteurs de communiquer tous les facteurs résultants dans l’intérêt de l’ouverture et de la transparence

  660. aatea dit :

    http://imposteurs.over-blog.com/article-etude-du-criigen-sur-le-mais-nk-603-une-bombe-mediatique-et-apres-3eme-partie-110835521.html

    Comment une étude de qualité si médiocre par rapport aux standards a-telle pu être acceptée par les pairs qui l’ont examinée ? Un article de Nature (17) publie un début d’explication : un certain José Domingo, qui a managé l’étude, affirme qu’aucun clignotant d’alerte ne s’est allumé pendant le processus de revue par les pairs (18). Ce José Domingo est l’auteur d’une revue critiquant l’insuffisance des preuves de l’innocuité des aliments issus de plantes GM (19) . Soulignons que cette revue brasse très large, de Ian Pryme à Árpád Pusztai, s’interrogeant même sur les risques d’un transfert du transgène à la suite de la consommation d’ « aliments génétiquement modifiés » (20) ! On ne peut que regretter que dans l’esprit du manager, dès lors que l’étude apportait la « preuve » tant attendue d’une toxicité des OGM, toutes les exigences sur la qualité de la preuve s’envolent.

  661. zeppe dit :

    Dans tous les cas l’étude de Séralini aura permis de rendre les gens encore plus hostiles aux OGM.
    Pour les reste , on sait très bien que l’EFSA est infesté de lobbyistes et c’est une des raisons qui rends gens de plus en plus Eurosceptiques. Il va falloir virer tous ces gens en situation de conflit d’intérêt.

  662. aatea dit :

    Joceline dit :Friday 5 October 2012 à 13:29

    Comme par hasard, dans les médias, ce sont des partisans des OGM qui ont eu voix au chapître. On entend très peu les autres (autant dire pas!), pourtant, ils existent

    => ils existent des experts antis avec des travaux reconnu dans le monde scientifique?

    non, aucun

  663. aatea dit :

    zeppe dit :Friday 5 October 2012 à 13:38
    Dans tous les cas l’étude de Séralini aura permis de rendre les gens encore plus hostiles aux OGM.
    Pour les reste , on sait très bien que l’EFSA est infesté de lobbyistes et c’est une des raisons qui rends gens de plus en plus Eurosceptiques. Il va falloir virer tous ces gens en situation de conflit d’intérêt.

    => l’argument des antis, la diffamation, comme d’habitude …

  664. bionel dit :

    GFP dit : Friday 5 October 2012 à 9:38

    “Il n’existe AUCUNE étude de longue durée indépendante (ou non) qui démontre que les *** conventionel(le)s sont inoffensifs.

    Remplacer *** par “maïs”, “blé”, “riz”, “bananes”, “tomates”…”

    ==> il n’y a aucun forcing génétique comme vous le pratiquer avec vos ogm!!!

    dans les*** conventionnel la nature conserve son rôle d’arbitre alors que dans les ogm elle le perd complétement
    puisque par le biais de votre forcing vous êtes capable de créer n ‘importe quoi; ce qui ne se retrouve pas en pas en hybridation.

    Vous créer et lâcher n’importe quoi dans l’environnement sans aucun souci de connaitre l’évolution sur le long terme,
    puis vous semblez surpris que l’on vous demande des études longue durée indépendante.

    RIEN NE VOUS AUTORISE DE POLLUER L’ENVIRONNEMENT !!!

    Ce n’est ni une décharge, ni une paillasse de labo à votre disposition.

  665. aatea dit :

    bionel dit :Friday 5 October 2012 à 13:47
    il n’y a aucun forcing génétique comme vous le pratiquer avec vos ogm!!!

    => forcing génétique????
    c’est nouveau?

    Vous créer et lâcher n’importe quoi dans l’environnement sans aucun souci de connaitre l’évolution sur le long terme,
    puis vous semblez surpris que l’on vous demande des études longue durée indépendante.

    => les plantes gm sont testées, pas les plantes conventionnelles, chercher l’erreur

    RIEN NE VOUS AUTORISE DE POLLUER L’ENVIRONNEMENT !!!

    =>certaines plantes gm permettent de réduire l’utilisation de pesticides, mais vous avez l’air dee vous moquez de la nature, seul votre idéologie semble important à vos yeux.

  666. bionel dit :

    aatea dit : Friday 5 October 2012 à 13:39

    “l’argument des antis, la diffamation, comme d’habitude …”

    ==> et revoilà le blabla habituel d’aatea……

    il ne sait que dire, donc il nous rabâche sans cesse la même chose !!!

  667. aatea dit :

    bionel dit :Friday 5 October 2012 à 13:53

    il ne sait que dire, donc il nous rabâche sans cesse la même chose !!!

    => c’est que vous avez du mal à comprendre,
    1.Reuters: “EXPERTS HIGHLY SCEPTICAL”.

    2.Science Media Centre : Expert reaction to GM maize causing tumours in rats.

    3.NewScientist: Study linking GM crops and cancer questioned

    4.The Inquisitr : Scientists Discredit GMO-Fed Rat Study Results

    5.NY Times : Foes of Modified Corn Find Support in a Study

    6.Discovery News :GM Corn-Tumor Link Based on Poor Science

    7.Council for Biotechnology Information :Scientists in U.S. Reject Heavily Publicized Rat Study; Other Studies Show No Impact of Feeding Biotech Grain

    8. LA Times : Study points to health problems with genetically modified foods

    Le Figaro : L’étude sur les OGM fortement contestée

    Le Monde : OGM : “Le protocole d’étude de M. Séralini présente des lacunes rédhibitoires”

    Egora : Panique sur les OGM. L´étude qui a semé le trouble n´est pas exempte de critiques, mais souligne la durée insuffisante des expérimentations actuelles.

    Destination santé : OGM : l’étude Séralini fera-t-elle pschitt ?

    Site Imposteurs : Étude du CRIIGEN sur le maïs NK 603 : Une bombe médiatique, et après ? (1ère partie) (2ème partie ; sur les aspects statistiques)

    Huffington Post :

    Lacunes, résultats inexplicables: l’étude anti-OGM sur la sellette (JF Narbonne, Toxicologue)

    OGM: l’étude sur l’effet néfaste du maïs transgénique ne peut convaincre (Harry Bleiberg, Médecin cancérologue)

    Mediapart : OGM : une étude fait beaucoup de bruit pour presque rien

    20Minutes (forum): Commentaire d’un vétérinaire sur les tumeurs chez les rats

    article de Marcel Kuntz

    Nouvel Observateur : OGM : Quand va-t-on retrouver la déontologie scientifique ?

    Futura-Sciences : Étude sur les OGM : des résultats mal interprétés

    Dernières nouvelles

    Un article dans Nature apporte un élément nouveau sur la re-lecture défaillante de la revue qui a publié l’article de Séralini et coll. L’ « editor » de la revue a lui-même publié un article anti-OGM…

    Site du CNRS : des chercheurs s’expriment.

    L’agence allemande BfR (équivalent de l’ANSES française) rejette l’étude. Lire en Anglais.

    L’agence européenne EFSA également critique.

    Lire aussi l’avis préliminaire de l’agence équivalente de l’Australie et Nouvelle Zélande (FSANZ).

    A noter, ces agences déplorent ne pas avoir reçu les données brutes demandées à Séralini et coll.

    petit problème de crédibilité de cette “super étude”?

  668. aatea dit :

    http://www.dna.fr/sciences/2012/09/26/des-resultats-incoherents

    christian marescaux Etude sur les OGM chez le rat« Des résultats incohérents »

    je n’avais pas vu celui-ci.

  669. Joceline dit :

    @aatea

    Couché Médor !

  670. aatea dit :

    Joceline dit :Friday 5 October 2012 à 14:12
    @aatea

    Couché Médor !

    => mon pseudo, c’est aatea, pas de réaction sur les critiques de l’étude pourrie de votre gourou?

  671. aatea dit :

    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/632900-seralini-et-ogm-temoins-suspects-et-lettre-volee.html

    Séralini et OGM : témoins suspects et lettre volée

  672. Joceline dit :

    Nous assistons à un enterrement de première classe…

  673. aatea dit :

    Joceline dit :Friday 5 October 2012 à 15:14
    Nous assistons à un enterrement de première classe…

    => un enterrement pour séralini?
    non, certainement pas, que son étude soit pourrie, ce n’est pas un problème.

    avez vous vu le traitement médiatique lors de la sortie de son “étude”?

    avez vous vu le traitement médiatique lors de la sortie de la sortie des critique de son “étude”?

    rien de comment, de plus il se présente comme un martyr, pourchassé par les méchants.

    je ne suis pas inquiet pour son avenir médiatique, pour son avenir scientifique…
    mais non, les precheurs d’apocalypse ont rarement des problèmes.

    Par contyre, j’espère que ce n’est pas l’enterrement de la biotechnologie en France (public et privée)

  674. aatea dit :

    http://forums.futura-sciences.com/commentez-actus-dossiers-definitions/562375-actu-ogm-lefsa-tres-critique-letude-de-gilles-eric-seralini.html
    commentaire de Ryuujin, je pense que bien des scientifiques pensent la même chose

    Pour la petite histoire, Seralini s’est arrangé pour que les journalistes ne puissent pas se renseigner auprès d’autres sources. Il a fait signer, en contre-partie de l’accès à son article avant publication, un accord de confidentialité interdisant aux journalistes de consulter d’autres sources.

    ———————————————–
    Je me demande quel est l’intérêt de publier ce genre d’étude manifestement faussée ? Ca va à l’encontre de ce qu’il recherche, puisque ce n’est pas les OGM qu’il décrédibilise, mais bien lui.
    ————————————————-
    Ca fait un bail qu’il n’a plus de crédibilité dans le domaine. Ce n’est pas comme s’il avait encore quelque chose à perdre.

    ————————————————
    De plus, ce qui est encore pire, c’est qu’il décrédibilisera également les études sérieuses à venir, non menées par des fanatiques, qui pourraient éventuellement montrer une toxicité des OGM.
    ————————————————
    Il décrédibilise ainsi l’ensemble des études sur le sujet. Il déplace le débat, il le fait glisser d’une sphère scientifique vers une sphère idéologique dans laquelle la qualité des arguments ne compte plus.
    Ce qui reste rentable, la très grande majorité de ces études n’étant pas à charge.

    ___________________________________
    Tout ça va à l’encontre de son but (que je suppose).
    ___________________________________
    Sauf si son but est de se faire mousser, et de vendre son bouquin.

  675. GFP dit :

    @ bionel,
    “dans les*** conventionnel la nature conserve son rôle d’arbitre alors que dans les ogm elle le perd complétement”
    => Vous pouvez nous en dire plus ? De quel rôle d’arbitre parlez-vous ? Pourquoi ce “rôle d’arbitre” serait différent pour la transgénèse et pour la sélection variétale ?

    “puisque par le biais de votre forcing vous êtes capable de créer n ‘importe quoi; ce qui ne se retrouve pas en pas en hybridation.”
    => Je ne vous suis pas. De quel “n’importe quoi” parlez-vous ? Dans un billet précédent sur ce blog greenpeace s’attaquait à une variété de pomme de terre (transgénique) résistante au mildiou. On peut ajouter ce caractère à des pommes de terre par sélection classique. En quoi dans un cas ce serait “un forcing” et pas dans l’autre ?

    “Vous créer et lâcher n’importe quoi dans l’environnement sans aucun souci de connaitre l’évolution sur le long terme,”
    => Erreur. Les OGM sont évalués sur le plan de l’impact environnemental AVANT d’être cultivés en plein champ. Les plantes non-OGM, elles, sont lâchées sans aucun contrôle.

    “puis vous semblez surpris que l’on vous demande des études longue durée indépendante.”
    => Vous n’avez que faire de ces études. Elles existent déjà et vous n’en prenez pas connaissance. Et même si on vous les mettait sous le nez, cela ne changerait absolument rien à vos croyances.

    “RIEN NE VOUS AUTORISE DE POLLUER L’ENVIRONNEMENT !!! ”
    => De quoi parlez-vous ?

  676. soleil vert dit :

    On a parfaitement tous compris que ce qui horripile les pro-OGM, c’est de n’avoir pas pu empêcher cette étude d’être réalisée et publiée.
    On a aussi tous compris qu’AUCUNE étude à long terme n’avais jamais eu lieu concernant les OGM…et pour cause !

    Le fait que les rats de la souche utilisée présentent une cancérogénèse facilitée (et plus rapidement générée par la conso d’OGM) montre bien une propension inquiétante, mais aussi que par sélection de souches de rats différents, on peut évidemment aussi facilement démontrer l’absence de risques. Ensuite, rien ne dit que cette étude est transposable à l’Homme (et là je rejoindrai les pro-OGM) ; c’est pourquoi l’étiquettage des OGM aux USA est indispenable, ainsi que les suivi des populations-cohortes à ce sujet. Biebn sûr les pro-OGM n’oseront jamais l’admettre ni jouer ce jeu là, et on comprend bien pourquoi !

    On a aussi tous compris les infiltrations d’experts, les conflits d’intérêt et que les experts bétonnent leurs commanditaires (je n’oserais dire sont “corruptibles”) : le scandale des refus d’indemnisation des victimes du Mediator montre de façon éclatante la consanguinité des producteurs/contrôleurs/garants du système. Un monde puant qui sera je l’espère bientôt mis en déroute.

  677. GFP dit :

    @ soleil vert,
    “On a parfaitement tous compris que ce qui horripile les pro-OGM, c’est de n’avoir pas pu empêcher cette étude d’être réalisée et publiée.”
    => Ce qui m’horriple c’est de voir une étude aussi calamiteuse pouvoir passer un comité de lecture. Pour le reste, son contenu décridibilise définitivement ses auteurs.

    “On a aussi tous compris qu’AUCUNE étude à long terme n’avais jamais eu lieu concernant les OGM…et pour cause !”
    => Vous aurez mal cherché… ou alors vous avez une confiance aveugle dans les mensonges de vos gourous.
    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18787312

    “Le fait que les rats de la souche utilisée présentent une cancérogénèse facilitée (et plus rapidement générée par la conso d’OGM) montre bien une propension inquiétante, mais aussi que par sélection de souches de rats différents, on peut évidemment aussi facilement démontrer l’absence de risques.”
    => Vous n’avez visiblement rien compris aux critiques qui ont été formulées sur la taille des échantillons et sur le fait que l’on ne peut rien discerner de significatif entre les groupes traités et les groupes contrôles. Mais si les critiques ne se portaient que là-dessus… La liste des lacunes est longue.

    “Ensuite, rien ne dit que cette étude est transposable à l’Homme (et là je rejoindrai les pro-OGM) ; c’est pourquoi l’étiquettage des OGM aux USA est indispenable, ainsi que les suivi des populations-cohortes à ce sujet”.
    => Je ne vois toujours pas l’intérêt d’étiqueter des aliments s’ils sont préparés à partir d’OGM. S’ils présentaient un risque sanitaire ou allergique, pourquoi pas, mais là, rien ne le justifie. C’est aussi stupide que si on demandait à connaitre la variété de blé qui est à l’origine de la baguette que vous achetez.

    “On a aussi tous compris les infiltrations d’experts, les conflits d’intérêt et que les experts bétonnent leurs commanditaires (je n’oserais dire sont “corruptibles”) (…)”
    => Pauvres anti-OGM, il ne leur reste que la théorie du complot.

    “Un monde puant qui sera je l’espère bientôt mis en déroute.”
    => S’il y a bien un monde puant en déroute aujourd’hui, c’est celui de nos braves anti-OGM qui en sont réduits à bidouiller des “études” pour manipuler les foules. Je crains que pour eux ce ne soit la dernière fois.

  678. daBuzz dit :

    Dommage mais bon l’étude sera toujours moins bidonnée que celles fournies par monsanto …
    Simple question : lorsqu’une société a investi des millions voir des milliard de $ et des années de recherche pour concevoir un nouveau produit, peut elle se permettre de le voir interdit à la commercialisation au dernier moment ?
    Quand aux effets néfastes des OGM, plus besoin d’études sur les animaux, on commence déjà très bien à en constater les conséquences chez l’humain dans certains pays (Mexique, Inde, Pakistan …).
    Au final chacun est libre de choisir quels mensonges il est prêt a croire ;) perso j’ai choisi et ce sont pas ceux de monsanto !

  679. Joceline dit :

    Tout-à-fait d’accord avec toi, Soleil vert.

    De mon côté, j’espère que les scientifiques qui sont reviewers pour cette revue, mais aussi tous les autres, en tireront la leçon qui s’impose et seront plus attentifs avant de donner leur autorisation de publication pour TOUTE étude qui leur sera présentée, d’où qu’elle vienne !

    Quand même, quelle inconséquence ! Avoir laissé passer une étude aussi pourrie alors qu’il a suffi de quelques minutes de lecture à de grands experts tels que ceux qui s’expriment sur ce site pour dénoncer la supercherie ! Ce n’est pas possible ! L’ont-ils seulement lue ou sont-ils conditionnés à donner leur accord inconditionnel à chaque étude traitant d’ogm ?

  680. Joceline dit :

    @daBuzz :
    Pareil pour moi !
    Etonnant quand même la communication du lobby ogm : Aucune tentative de rassurer le consommateur, si on excepte les interventions foireuses de nos amis ici présents.

    S’ils voulaient vraiment nous convaincre que les ogm sont sans danger, il n’y aurait aucun problème pour rassurer l’opinion publique : il suffirait de commettre des études de toxicologie à long terme pour chaque ogm produit, éventuellement doublées par des études universitaires indépendantes (et là, il faut retourner au lien que je donnais hier soir sur le débat universitaire du moment), de publier les résultats de manière claire et franche et le tour serait joué!

    Au lieu de cela, ils organisent des études bidons dont les résultats publiés sont ceux qui les arrangent, ils refusent de collaborer avec le monde scientifique indépendant et ils font de la rétention d’information.

    Ils tentent de nous rassurer en nous affirmant, sans preuve, qu’il n’y a aucun danger, sous prétexte que le danger n’est pas démontré (comme ils évitent bien soigneusement de le faire et qu’ils descendent en flèche tout qui voudrait le faire à leur place, ça tient de la pensée magique)

    Conclusion : comme nous ne sommes pas totalement idiots, nous ne sommes pas rassurés, tant s’en faut ! Et nous avons de bonnes raisons de ne pas l’être !

    Leur façon de fonctionner est déjà une raison suffisante.

  681. bionel dit :

    aatea dit : Friday 5 October 2012 à 13:59

    bionel dit :Friday 5 October 2012 à 13:53

    il ne sait que dire, donc il nous rabâche sans cesse la même chose !!!

    => c’est que vous avez du mal à comprendre,
    1.Reuters: “EXPERTS HIGHLY SCEPTICAL”.

    2.Science Media Centre : Expert reaction to GM maize causing tumours in rats.

    3.NewScientist: Study linking GM crops and cancer questioned

    4.The Inquisitr : Scientists Discredit GMO-Fed Rat Study Results

    5.NY Times : Foes of Modified Corn Find Support in a Study

    6.Discovery News :GM Corn-Tumor Link Based on Poor Science

    7.Council for Biotechnology Information :Scientists in U.S. Reject Heavily Publicized Rat Study; Other Studies Show No Impact of Feeding Biotech Grain

    8. LA Times : Study points to health problems with genetically modified foods

    Le Figaro : L’étude sur les OGM fortement contestée

    Le Monde : OGM : “Le protocole d’étude de M. Séralini présente des lacunes rédhibitoires”

    Egora : Panique sur les OGM. L´étude qui a semé le trouble n´est pas exempte de critiques, mais souligne la durée insuffisante des expérimentations actuelles.

    Destination santé : OGM : l’étude Séralini fera-t-elle pschitt ?

    Site Imposteurs : Étude du CRIIGEN sur le maïs NK 603 : Une bombe médiatique, et après ? (1ère partie) (2ème partie ; sur les aspects statistiques)

    Huffington Post :

    Lacunes, résultats inexplicables: l’étude anti-OGM sur la sellette (JF Narbonne, Toxicologue)

    OGM: l’étude sur l’effet néfaste du maïs transgénique ne peut convaincre (Harry Bleiberg, Médecin cancérologue)

    Mediapart : OGM : une étude fait beaucoup de bruit pour presque rien

    20Minutes (forum): Commentaire d’un vétérinaire sur les tumeurs chez les rats

    article de Marcel Kuntz

    Nouvel Observateur : OGM : Quand va-t-on retrouver la déontologie scientifique ?

    Futura-Sciences : Étude sur les OGM : des résultats mal interprétés

    Dernières nouvelles

    Un article dans Nature apporte un élément nouveau sur la re-lecture défaillante de la revue qui a publié l’article de Séralini et coll. L’ « editor » de la revue a lui-même publié un article anti-OGM…

    Site du CNRS : des chercheurs s’expriment.

    L’agence allemande BfR (équivalent de l’ANSES française) rejette l’étude. Lire en Anglais.

    L’agence européenne EFSA également critique.

    Lire aussi l’avis préliminaire de l’agence équivalente de l’Australie et Nouvelle Zélande (FSANZ).

    A noter, ces agences déplorent ne pas avoir reçu les données brutes demandées à Séralini et coll.

    petit problème de crédibilité de cette “super étude”?
    ===================================================

    *** Non non aatea, pas de problèmes, je comprend très bien et je constate ici même que vous me donnez encore raison sur votre rabâchage car vous vous répétez une fois de plus!

    A tout hasard, si votre mémoire vous fait défaut, sachez que j’ai déjà commenter votre liste en vous précisant que je la trouver plutôt très courte !

    c’est peut votre amnésie qui vous oblige à rabâcher les mêmes choses?

  682. zeppe dit :

    Il n’existe AUCUNE étude sur 2 ans. Et pour cause ? Celle de Séralini est révélatrice des dégâts sanitaires des OGM.

    Je défie quiconque (GFP ou autre lobbyiste) de m’en trouver une.

  683. bionel dit :

    GFP dit : Friday 5 October 2012 à 16:42

    @ bionel,
    “dans les*** conventionnel la nature conserve son rôle d’arbitre alors que dans les ogm elle le perd complétement”
    => Vous pouvez nous en dire plus ? De quel rôle d’arbitre parlez-vous ? Pourquoi ce “rôle d’arbitre” serait différent pour la transgénèse et pour la sélection variétale ?

    ==> au lieu de tronquer ma phrase à votre guise, lisez la complétement cela vous épargnera vos questions idiotes!

    En effet la réponse à votre question se trouve dedans, mais il faut savoir lire et comprendre ce qui ne semble pas votre fort au vu de l’interprétation systématique que vous tirez de nos écris!

    “puisque par le biais de votre forcing vous êtes capable de créer n ‘importe quoi; ce qui ne se retrouve pas en pas en hybridation.”
    => Je ne vous suis pas. De quel “n’importe quoi” parlez-vous ? Dans un billet précédent sur ce blog greenpeace s’attaquait à une variété de pomme de terre (transgénique) résistante au mildiou. On peut ajouter ce caractère à des pommes de terre par sélection classique. En quoi dans un cas ce serait “un forcing” et pas dans l’autre ?

    ==> Avec votre forcing génétique vous êtes capable de créer n’importe quoi n’importe quel monstre genre GREEN RABBIT n’est ce pas?

    “Vous créer et lâcher n’importe quoi dans l’environnement sans aucun souci de connaitre l’évolution sur le long terme,”
    => Erreur. Les OGM sont évalués sur le plan de l’impact environnemental AVANT d’être cultivés en plein champ. Les plantes non-OGM, elles, sont lâchées sans aucun contrôle.

    ==> GROS MENSONGE !!! je vous parle sur le long terme!!! et là rien n’est fait!!!
    Il n’y en a pas besoin car lors d’un croisement sexué comme l’hybridation la nature joue pleinement sont rôle d’arbitrage s’il éxiste une tare c’est l’avortement chose totalement impossible par le forcing engendré par la transgenèse vous violez la nature!Oui c’est un véritable viol (contre nature) vous lui imposer contre elle mais tôt ou tard elle se manifestera et comment là est tout le problème.
    Et ce ne sont pas vos études de trois mois sur vos bidouilles génétique qui vous permettrons d’anticiper sur la réaction de la nature au long terme!

    “puis vous semblez surpris que l’on vous demande des études longue durée indépendante.”
    => Vous n’avez que faire de ces études. Elles existent déjà et vous n’en prenez pas connaissance. Et même si on vous les mettait sous le nez, cela ne changerait absolument rien à vos croyances.

    ===> GROS MENSONGE cela existe à court terme (3mois seulement) mais n’existe pas sur le long terme et ce n’est pas possible de voir sur le long terme avec des études aussi ridicules.

    “RIEN NE VOUS AUTORISE DE POLLUER L’ENVIRONNEMENT !!! ”
    => De quoi parlez-vous ?

    ==> Ouvrez donc un dictionnaire pour vérifier le sens des mots cela vous permettra peut être une meilleure compréhension.

    C’est vrai que le respect et la liberté des autres ne sont guère a votre programme n’est ce pas?

  684. Joceline dit :

    zeppe dit : Friday 5 October 2012 à 21:39

    Il n’existe AUCUNE étude sur 2 ans. Et pour cause ? Celle de Séralini est révélatrice des dégâts sanitaires des OGM.

    Je défie quiconque (GFP ou autre lobbyiste) de m’en trouver une.

    ==> Mais si, zeppe, ils vont t’en trouver ! des études sur des porcs, des vaches… Combien de temps ça vit, dans la nature, un porc, une vache ? On a oublié parce qu’ils sont voués à mourir bien avant cela dans nos élevages modernes. Quoiqu’il en soit, ça vit naturellement beaucoup plus que 2 ans !

    Et c’est ce qui est intéressant, dans l’étude de Séralini : 2 ans correspondent à une vie de rat, une fraction plus ou moins importante d’une vie d’homme, de cochon, de vache.
    Autrement dit, être exposé pendant 2 ans à des substances potentiellement toxiques est d’une gravité différente selon que l’on est un rat, une vache, un cochon, un humain…

    L’étude de Séralini porte donc sur la durée d’une vie.

    Et c’est ce que nos “amis” refusent d’admettre en mettant en parallèle l’étude de Séralini et celle(s) portant sur un autre animal, possédant une plus longue durée de vie.

  685. aatea dit :

    soleil vert dit :Friday 5 October 2012 à 17:26
    On a parfaitement tous compris que ce qui horripile les pro-OGM, c’est de n’avoir pas pu empêcher cette étude d’être réalisée et publiée.

    => alors toujours pas de commentaires sur votre phrase favorite “rien à cirer” mucos et lipase?

  686. aatea dit :

    GFP dit :Friday 5 October 2012 à 18:59

    S’il y a bien un monde puant en déroute aujourd’hui, c’est celui de nos braves anti-OGM qui en sont réduits à bidouiller des “études” pour manipuler les foules.

    => les marchands de peurs ont de beaux jours devant eux …
    même lorsqu’il y a les preuves de leurs bidouilles, leurs adeptes ne peuvent pas les voir…

  687. aatea dit :

    http://www.slate.fr/story/62773/anti-ogm-climatosceptiques-gauche

    En à peine 24 heures, la crédibilité de cette étude a été réduite en bouillie par un nombre record de scientifiques. Le consensus fut rapide et sans appel: l’étude était bourrée d’erreurs –des lacunes aussi graves que manifestes, et qu’aucun comité de lecture n’aurait dû laisser passer. La plupart des critiques ont mis en avant la lignée de rats choisie par les chercheurs, particulièrement sujette aux tumeurs. D’autres aspects méthodologiques fondamentaux de cette étude, comme la taille de l’échantillon et ses analyses statistiques ont été aussi largement discrédités. Selon un scientifique de l’Université de Floride, cette étude a tout simplement été «conçue pour effrayer» l’opinion publique.

  688. aatea dit :

    - Sur France-2 où le communiqué de presse de l’EFSA est passé subrepticement à la fin du journal sans trop s’étendre sur son contenu et où on laisse à Séralini le dernier mot pour pratiquement accuser le panel d’experts de l’EFSA d’être des sous-marins de Monsento. La diffamation fait donc place au débat scientifique comme toute réponse à la demande de compléments d’informations des experts de l’EFSA.
    - Ou l’attitude par ex du journal local « La Provence » que je reçois tous les jours (J’habite dans la région PACA) – je recherche encore la page où ce communiqué de presse de l’EFSA aurait pu faire l’objet d’un compte rendu !!!

    Drôle de manière de traiter l’information scientifique, surtout sur une chaîne publique.

    la désinformation a bien fonctionné vos marchands de peurs vont gagner de l’argents …

  689. Joceline dit :

    OGM? pas OGM?… les nouvelles techniques en question : http://www.infogm.org/spip.php?article5208

  690. aatea dit :

    Joceline dit :Friday 5 October 2012 à 23:47
    OGM? pas OGM?… les nouvelles techniques en question : http://www.infogm.org/spip.php?article5208

    => aprés la destruction de la recherche française, vous voulez détruire autre chose?

  691. aatea dit :

    http://www.tournesol-tolerant.cetiom.fr/tournesol_oleique.htm

    Le tournesol oléique : pour des huiles plus diététiques

    Le tournesol oléique est utilisé depuis plus de 15 ans en agriculture conventionnelle et biologique.

    => vous allez détruire les champs bio?

  692. aatea dit :

    aatea dit :Friday 5 October 2012 à 23:27
    http://www.slate.fr/story/62773/anti-ogm-climatosceptiques-gauche

    . Selon un scientifique de l’Université de Floride, cette étude a tout simplement été «conçue pour effrayer» l’opinion publique.

  693. Joceline dit :

    Bzzzz Bzzzz Oh qu’ils sont gênants les moustiques en cette saison !

  694. aatea dit :

    http://www2.lactualite.com/valerie-borde/2012-10-01/anti-ogm-climatosceptiques-meme-combat/

    Anti-OGM, climatosceptiques: même combat ?

  695. aatea dit :

    Joceline dit :Saturday 6 October 2012 à 0:04
    Bzzzz Bzzzz Oh qu’ils sont gênants les moustiques en cette saison !

    => vous habitez dans le sud?

  696. tirobut dit :

    Ce pauvre SERALINI…
    Obligé de faire une étude bidon pour justifier son gros chèque de Carrefour et Auchan.
    Enfin, ce qu’il voulait est atteint: faire le buzz!! Peut lui importe si toute la communauté scientifique lui tombe à bras raccourcis dessus. Droit dans ses bottes. Le pauvre chou.
    Quant au CRIIGEN, laboratoire indépendant? Et mon c…, c’est du poulet?
    Tout ce qui intéresse les SERALINI, LEPAGE et autres SPIROUX,c’estle tapage médiatique… Pour exister
    Pitoyable etude

  697. GFP dit :

    @ Joceline,
    “Quand même, quelle inconséquence ! Avoir laissé passer une étude aussi pourrie alors qu’il a suffi de quelques minutes de lecture à de grands experts tels que ceux qui s’expriment sur ce site pour dénoncer la supercherie ! Ce n’est pas possible ! L’ont-ils seulement lue ou sont-ils conditionnés à donner leur accord inconditionnel à chaque étude traitant d’ogm ?”
    => Il n’est nullement besoin d’être expert pour noter les travers de cette étude. De simples connaissances de base en biologie sont suffisantes. Quant au fait que ce torchon ait été publié, cela montre surtout que dans certains journaux scientifiques le copinage prend le dessus sur la science. Domingo devrait être viré de l’editorial board de ce journal pour faute grave.

    “Etonnant quand même la communication du lobby ogm : Aucune tentative de rassurer le consommateur, si on excepte les interventions foireuses de nos amis ici présents.”
    => Si monsanto s’exprimait dans les médias sur la pauvreté de cette étude personne ne les écouterait, c’est évident.

    “S’ils voulaient vraiment nous convaincre que les ogm sont sans danger, il n’y aurait aucun problème pour rassurer l’opinion publique : il suffirait de commettre des études de toxicologie à long terme pour chaque ogm produit, éventuellement doublées par des études universitaires indépendantes (et là, il faut retourner au lien que je donnais hier soir sur le débat universitaire du moment), de publier les résultats de manière claire et franche et le tour serait joué!”
    => La bonne blague ! Vous n’avez aucune envie d’êre rassurée ! Les données existent déjà mais vous refuez de les voir. Et encore une fois, les études “à long terme” ne se justifient pas sur le plan scientifique.

    “Au lieu de cela, ils organisent des études bidons dont les résultats publiés sont ceux qui les arrangent, ils refusent de collaborer avec le monde scientifique indépendant et ils font de la rétention d’information. ”
    => Les études réalisées par les pétitionnaires ne sont pas “bidons” mais suivent les recommandations établies par les protocoles toxicologiques de l’OCDE. Les résultats complets de ces études sont fournis aux instances sanitaires en charge de l’évaluation sanitaires des OGM. Il n’y a donc aucune rétention d’information.

    “Ils tentent de nous rassurer en nous affirmant, sans preuve, qu’il n’y a aucun danger, sous prétexte que le danger n’est pas démontré (comme ils évitent bien soigneusement de le faire et qu’ils descendent en flèche tout qui voudrait le faire à leur place, ça tient de la pensée magique)”
    => Ce n’est pas qu’il n’y a aucun danger, mais c’est il n’y a aucun risque, c’est différent.

    @ bionel,
    “au lieu de tronquer ma phrase à votre guise, lisez la complétement cela vous épargnera vos questions idiotes!”
    => Je l’ai scindée en deux parties et j’ai répondu à l’intégralité de votre commentaire.

    “Avec votre forcing génétique vous êtes capable de créer n’importe quoi n’importe quel monstre genre GREEN RABBIT n’est ce pas?”
    => Ce n’est pas “n’importe quoi”, c’est un organisme qui exprime un gène supplémentaire connu.

    “GROS MENSONGE !!! je vous parle sur le long terme!!! et là rien n’est fait!!!”
    => Sur “le long terme” (notion vague, le long terme pouvant être très long), un plan de suivi des cultures est obligatoire en Europe. Sur l’évaluation environnementale avant al mise sur le marche je vous renvoie vers les documents que j’ai cité plus haut, et que je parie que vous n’avez pas lu.

    “Il n’y en a pas besoin car lors d’un croisement sexué comme l’hybridation la nature joue pleinement sont rôle d’arbitrage s’il éxiste une tare c’est l’avortement chose totalement impossible par le forcing engendré par la transgenèse vous violez la nature!”
    => Si un événement de transgénèse est délétère pour l’organisme dans lequel le gène a été introduit, l’organisme ne survivra pas. Il n’y a donc absolument aucune différence avec un événement d’hybridation.

    “Oui c’est un véritable viol (contre nature) vous lui imposer contre elle mais tôt ou tard elle se manifestera et comment là est tout le problème.”
    => Oui oui oui, “Dame Nature” est grande et son courroux impitoyable…

    “Et ce ne sont pas vos études de trois mois sur vos bidouilles génétique qui vous permettrons d’anticiper sur la réaction de la nature au long terme!”
    => L’évaluation environnementale ne se fait pas sur trois mois mais sur trois saisons. Vous le sauriez si vous lisiez les documents officiels sur l’évaluation des risques environnementaux.

    “Ouvrez donc un dictionnaire pour vérifier le sens des mots cela vous permettra peut être une meilleure compréhension. ”
    => Ne vous en faites pas pour moi. Je comprends le sens du mot “polluer” mais cela ne me dit toujours pas de quoi vous parlez.

    “C’est vrai que le respect et la liberté des autres ne sont guère a votre programme n’est ce pas?”
    => Me dit quelqu’un qui veut interdire aux agriculteurs de cultiver ce que bon leur semble.

    @ Joceline,
    “Et c’est ce que nos “amis” refusent d’admettre en mettant en parallèle l’étude de Séralini et celle(s) portant sur un autre animal, possédant une plus longue durée de vie.”
    => Pauvre Joceline. Dois-je vous traduire le titre de l’article que je donnais plus haut à soleil vert ?
    “A 104-week feeding study of genetically modified soybeans in F344 rats”
    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18787312
    Je vous donne un indice, une semaine, c’est 7 jours. Il ne vous reste plus qu’à multiplier le nombre de semaines qu’a duré cette étude par le nombre de jours par semaine. Ça ira ou il faut vous faire le calcul ?

    @ tirobut,
    “Tout ce qui intéresse les SERALINI, LEPAGE et autres SPIROUX,c’estle tapage médiatique… Pour exister”
    => Si ce n’était que ça ! Ils veulent surtout rendre l’évaluation des risques tellement chère que plus aucune entreprise (ou université) ne pourra se la payer.

  698. Stanislas dit :

    GFP dit : « Ils veulent surtout rendre l’évaluation des risques tellement chère que plus aucune entreprise (ou université) ne pourra se la payer. »

    ->L’argent des délinquants biotech destiné à la corruption pourra être réaffecté à l’évaluation des risques.

  699. zeppe dit :

    GFP qui donne le résultat d’une étude Japonnaise faite par on ne sait qui et comment, traduite en anglais et dont les auteurs , bin, on ne sait même pas qui ils sont.
    Bref Séralini a raison : aucune étude sérieuse n’a été établie sur une durée de 2ans par un labo 100% indépendant.
    L’étude de Séralini aura un énorme impact sur la production d’OGM dans le monde et les seuls personnes à dénigrer cette étude sont tous des lobbyistes.

    Tient ! voilà de retour Tirobut. Je pensais qu’il avait rejoint son ami feu Capitaine poltron (pet à son âme).

    Alors comme çà tirobut, l’étude de Séralini est une “Pitoyable étude” ?

    Tu es qui toi , et quelle compétences as-tu pour avoir un tel jugement ?

  700. bionel dit :

    @ bionel,
    ” Je l’ai scindée en deux parties et j’ai répondu à l’intégralité de votre commentaire.”
    ===> Aucune raison de la scindée en deux parties hormis vous permettre de déformer les propos à votre guise comme d’habitude.

    “Ce n’est pas “n’importe quoi”, c’est un organisme qui exprime un gène supplémentaire connu.”
    ===> Dessolé mais lorsque l’on est capable de sortir un mouton à cinq pattes si ce n’est pas n’importe quoi qu’est ce que c’est alors?

    “GROS MENSONGE !!! je vous parle sur le long terme!!! et là rien n’est fait!!!”
    “Sur “le long terme” (notion vague, le long terme pouvant être très long), un plan de suivi des cultures est obligatoire en Europe. Sur l’évaluation environnementale avant al mise sur le marche je vous renvoie vers les documents que j’ai cité plus haut, et que je parie que vous n’avez pas lu.”
    ===>Bien, je suis très heureux de vous voir reconnaitre et de vous voir dire que “(notion vague, le long terme pouvant être très long)” cela justifie parfaitement que les études courtes de 3 mois sont très inappropriées.
    “un plan de suivi des cultures est obligatoire en Europe” C’est bien suffisant pour vous n’est ce pas? Et pourquoi simplement en Europe? Est il normal de se permettre n’importe quoi hors Europe?

    ” Si un événement de transgénèse est délétère pour l’organisme dans lequel le gène a été introduit, l’organisme ne survivra pas. Il n’y a donc absolument aucune différence avec un événement d’hybridation.”
    ===> Je suis très loin d’ être persuadé de retrouver la même fiabilité que l’on a avec la multiplication sexuée. Mais vous connaissant, vous allez vite me rétorquer que sur ogm c’est même mieux voir largement au dessus… je connais trop vos réponses toutes formatées.

    ” Oui oui oui, “Dame Nature” est grande et son courroux impitoyable…”
    ===> Cela vous amuse bien! Normal pour un inconscient scientifique fidèle de sa communauté qui s’obstine à ce voiler la face devant les énormes dégâts en tous genres déjà provoqués.

    “L’évaluation environnementale ne se fait pas sur trois mois mais sur trois saisons. Vous le sauriez si vous lisiez les documents officiels sur l’évaluation des risques environnementaux.”
    ===> trois mois, trois saisons…. nous sommes toujours dans le très court terme et ces études ne sont que roupie de sansonnet face à la réalité du long terme en milieux naturel.

    “Ne vous en faites pas pour moi. Je comprends le sens du mot “polluer” mais cela ne me dit toujours pas de quoi vous parlez.”
    ===> Par exemple le champ BIO pollué par ogm du champ voisin?
    Mais je sais vous avez déjà répondu que ce n’est pas votre problème!

    “Me dit quelqu’un qui veut interdire aux agriculteurs de cultiver ce que bon leur semble.”

    ===> Oui, c’est bien vrais lorsque vous empêchez la production BIO avec vos saloperies, en ce qui me concerne je n’interdit pas aux agriculteurs de cultiver ce que bon leur semble, bien au contraire!
    Je lutte contre des firmes qui brevettent le vivant, qui mettent des saloperies sur le marché qui rendent les agriculteurs dépendants de leurs saloperies ce n’est pas du tous pareil.
    Ne changez pas ma cible comme cela vous arrange merci.

  701. Joceline dit :

    GFP dit : Saturday 6 October 2012 à 11:42

    “@ Joceline,
    “Et c’est ce que nos “amis” refusent d’admettre en mettant en parallèle l’étude de Séralini et celle(s) portant sur un autre animal, possédant une plus longue durée de vie.”
    => Pauvre Joceline. Dois-je vous traduire le titre de l’article que je donnais plus haut à soleil vert ?
    “A 104-week feeding study of genetically modified soybeans in F344 rats”
    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18787312

    ==> Humm ! Humm ! UNE seule étude sur UN seul OGM, n’est-ce pas léger ? C’est vous-même qui insistez pour qu’on ne fasse pas d’amalgame.

    ” La bonne blague ! Vous n’avez aucune envie d’êre rassurée ! Les données existent déjà mais vous refuez de les voir.”
    ==>Détrompez-vous ! Je serais tout à fait favorable aux ogm s’ils étaient suffisamment étudiés sur le plan toxicologique, écologique et sociétal mais, dans la mesure où leur fonction est, essentiellement, de profiter aux actionnaires des firmes qui les produisent, et que ces firmes agissent en “délinquants bio-tech”, pour reprendre l’expression de Stanislas, je ne suis pas rassurée.

    “Et encore une fois, les études “à long terme” ne se justifient pas sur le plan scientifique.”
    ==> Toujours la pensée magique, hein ? Tant qu’on ne l’a pas prouvé, ça n’existe pas ! Alors, surtout, ne réveillons pas le serpent qui dort !

  702. Joceline dit :

    Ah! Encore une chose, GFP :

    “Ce n’est pas qu’il n’y a aucun danger, mais c’est il n’y a aucun risque, c’est différent.”

    ==> Vous irez dire aux habitants de Fukushima que vivre à côté d’une centrale nucléaire est dangereux, certes mais qu’ils ne courent aucun risque. C’est un discours qu’ils connaissent bien !

  703. tirobut dit :

    @ Zeppe

    “Alors comme çà tirobut, l’étude de Séralini est une “Pitoyable étude” ?

    Tu es qui toi , et quelle compétences as-tu pour avoir un tel jugement ?”

    Vas savoir, Zeppe, vas savoir… En tout cas, je me demande bien quelles compétences tu as pour affirmer que:

    “… 90% au moins des gens ne vont retenir QUE lexcellente étude de Séralini puisqu’ils savent TOUS que ceux qui dénigrent cette étude sont TOUS des ce sont les “snipers” de MOnsanto et consort et c’et ce qui explique la place insignifiante qu’ils occupent dans la presse en comparaison à la bombe de l’étude de Séralini dont l’opinion publique se souviendra…”

    Ça s’appelle prendre ses désirs pour des réalités. Quelles sont tes compétences pour affirmer que l’Etude de SERALINI est excellente, sinon que ses conclusions (fabriquées) vont dans ton sens?
    Faut pas confondre l’idéologie et la science, Zeppe…

  704. bionel dit :

    aatea dit : Saturday 6 October 2012 à 0:00

    http://www.tournesol-tolerant.cetiom.fr/tournesol_oleique.htm

    Le tournesol oléique : pour des huiles plus diététiques

    Le tournesol oléique est utilisé depuis plus de 15 ans en agriculture conventionnelle et biologique.

    => vous allez détruire les champs bio?

    ===========================================

    ===> Le pitre aatea nous fait de nouveau des siennes …

    Hé bien oui aatea:

    Mutagenèse ce n’est pas transgenèse, c’est même préciser dans la doc du lient que tu nous donne pourtant.

    pour t’éclaircir les idées regarde ici précisément.

    http://www.tournesol-tolerant.cetiom.fr/mutagenese_transgenese.htm

    Nous ne sommes pas systématiquement sur des ogm c’est comme en Stérilité mâle cytoplasmique.

    Tu mélanges tous aatea!

  705. bionel dit :

    Stanislas dit : Saturday 6 October 2012 à 13:31

    “L’argent des délinquants biotech destiné à la corruption pourra être réaffecté à l’évaluation des risques.”

    ===> En effet cette manne serais bien mieux investie dans l’évaluation des risques, et cela limiterais fortement l’infiltration des délinquants biotech sur des postes sensibles.

  706. zeppe dit :

    @ tirobut

    “Tu es qui toi , et quelle compétences as-tu pour avoir un tel jugement ?”

    - Je ne suis pas prétentieux comme toi , moi. Je ne me permet pas de traiter une étude scientifique de “pitoyable” alors que je ne suis pas scientifique.
    Je n’ai donc pas à me justifier.
    Toi OUI parce que pour traiter l’étude d’un chercheur de “pitoyable” il faut au moins avoir le courage de nous dire qui tu es et quelles sont tes compétences, sinon , n’importe quel abruti peut dire la même chose que toi .

    ” Quelles sont tes compétences pour affirmer que l’Etude de SERALINI est excellente”

    - Elle est faite par un imminent chercheur et elle dérange beaucoup les lobbies. Elle ne peut donc qu’être excellente.
    Ensuite TOUTE la presse et TOUS les médias soulignent que ceux qui contestent cette étude ne sont pas du tout des scientifiques indépendants et c’est ce qui explique que peu d’entre eux en ont parlé comparativement à la bombe de l’annonce de l’étude de Séralini.

  707. GFP dit :

    @ bionel,
    “Dessolé mais lorsque l’on est capable de sortir un mouton à cinq pattes si ce n’est pas n’importe quoi qu’est ce que c’est alors?”
    => Un mouton à cinq pattes a été obtenu par transgénèse ?

    “>Bien, je suis très heureux de vous voir reconnaitre et de vous voir dire que “(notion vague, le long terme pouvant être très long)” cela justifie parfaitement que les études courtes de 3 mois sont très inappropriées.”
    => Les études de 3 mois ne sont pas courtes. Je disais que parler de “long terme” ne veut rien dire en soit, la notion de longueur étant toute relative. Le long terme ne sera jamais assez long pour ceux qui veulent des études “à long terme”.

    ““un plan de suivi des cultures est obligatoire en Europe” C’est bien suffisant pour vous n’est ce pas?
    => Suffisant ? Non, mais parfaitement injustifié si appliqué à tous les OGM. Les risques environnementaux étant très différents d’un OGM à l’autre.

    “Et pourquoi simplement en Europe? Est il normal de se permettre n’importe quoi hors Europe?”
    => Non, mais les dirigeants d’autres pays ne sont peut-être pas aussi irrationnels que les dirigeants européens.

    “Je suis très loin d’ être persuadé de retrouver la même fiabilité que l’on a avec la multiplication sexuée.”
    => Développez, cela va devenir amusant.

    “Cela vous amuse bien! Normal pour un inconscient scientifique fidèle de sa communauté qui s’obstine à ce voiler la face devant les énormes dégâts en tous genres déjà provoqués. ”
    => Des “énormes dégâts en tous genres déjà provoqués” ?? Vite, des exemples !

    “trois mois, trois saisons…. nous sommes toujours dans le très court terme et ces études ne sont que roupie de sansonnet face à la réalité du long terme en milieux naturel. ”
    => Vous parlez pour ne rien dire. Il faudrait que vous soyez capable d’indiquer en quoi trois mois d’étude toxicologique ou 3 ans d’études en plein champ ne sont pas suffisants.

    “Par exemple le champ BIO pollué par ogm du champ voisin?”
    => Le bio n’est pas plus pollué par les OGM du voisin que les OGM ne sont eux-mêmes pollués par les cultures bio.

    “Mais je sais vous avez déjà répondu que ce n’est pas votre problème! ”
    => Effectivement, ce n’est pas mon problème, c’est celui de ceux incapables de vivre en société.

    “Oui, c’est bien vrais lorsque vous empêchez la production BIO avec vos saloperies, en ce qui me concerne je n’interdit pas aux agriculteurs de cultiver ce que bon leur semble, bien au contraire!”
    => Ça alors ! Vous autoriseriez donc les agriculteurs français qui le souhaitent de cultiver des OGM ??

    “Je lutte contre des firmes qui brevettent le vivant, qui mettent des saloperies sur le marché qui rendent les agriculteurs dépendants de leurs saloperies ce n’est pas du tous pareil.”
    => Vous luttez contre les fabricants de tracteurs ?

    “Humm ! Humm ! UNE seule étude sur UN seul OGM, n’est-ce pas léger ? C’est vous-même qui insistez pour qu’on ne fasse pas d’amalgame.”
    => Léger pour quoi ? Pour conclure que l’OGM testé ne présente pas plus de risque que son équivalent conventionnel ? C’est largement suffisant. Il n’était d’ailleurs pas nécessaire de réaliser une telle étude pour le savoir. Mais je suis prêt à parier que cette étude, financée sur fonds publics et réaliser par une institution publique avec un protocole autrement plus rigoureux que le torchon séralinien, ne vous conviendra pas de toute façon.

    “Détrompez-vous ! Je serais tout à fait favorable aux ogm s’ils étaient suffisamment étudiés sur le plan toxicologique, écologique et sociétal mais, dans la mesure où leur fonction est, essentiellement, de profiter aux actionnaires des firmes qui les produisent, et que ces firmes agissent en “délinquants bio-tech”, pour reprendre l’expression de Stanislas, je ne suis pas rassurée.”
    => Les OGM sont déjà largement étudiés “sur le plan toxicologique, écologique et sociétal” et leur usage depuis plus de 15 ans n’a toujours pas révélé le moindre problème sanitaire ou environnemental. Par ailleurs, vous oubliez un peu vite que certains pays ne reconnaissent pas les brevets appliqués aux OGM et cultivent de telles plantes sans payer les moindres royalties aux semenciers. Si ces OGM sont cultivés c’est bel et bien parce qu’il apportent un intérêt aux agriculteurs qui les utilisent, quel que soit le pays d’ailleurs.

    “Toujours la pensée magique, hein ? Tant qu’on ne l’a pas prouvé, ça n’existe pas ! Alors, surtout, ne réveillons pas le serpent qui dort !”
    => La charge de la preuve revient à l’accusation. Et quand l’accusation en est réduite à bidouiller ses propres études bidons, on peut bien rigoler sur la pensée magique dont vous parlez.

    “Vous irez dire aux habitants de Fukushima que vivre à côté d’une centrale nucléaire est dangereux, certes mais qu’ils ne courent aucun risque. C’est un discours qu’ils connaissent bien”
    => Quel rapport avec la choucroute ?

    “En effet cette manne serais bien mieux investie dans l’évaluation des risques, et cela limiterais fortement l’infiltration des délinquants biotech sur des postes sensibles.”
    => Les semenciers dépensent déjà des sommes faramineuses dans l’évaluation des risques et rien ne justifie qu’ils en dépensent plus.

  708. bionel dit :

    tirobut dit : Saturday 6 October 2012 à 8:59

    “Ce pauvre SERALINI…”
    ===> pourquoi?

    “Obligé de faire une étude bidon pour justifier son gros chèque de Carrefour et Auchan.”
    ===> Ha bon, vous pensez réellement que ces enseignes sont du genre à faire un chèque pour une étude bidon?
    Prétendre cela c’est bien mal les connaitre!

    “Enfin, ce qu’il voulait est atteint: faire le buzz!! Peut lui importe si toute la communauté scientifique lui tombe à bras raccourcis dessus. Droit dans ses bottes. Le pauvre chou.”
    ===> Une véritable meute enrager lui tombe dessus correspond plus à la réalité !

    “Quant au CRIIGEN, laboratoire indépendant? Et mon c…, c’est du poulet?”
    ===> Bon ben là j’en apprend une bonne!
    Mais où avez vous vu que le CRIIGEN est un laboratoire? Qui plus est indépendant?

    “Tout ce qui intéresse les SERALINI, LEPAGE et autres SPIROUX,c’estle tapage médiatique… Pour exister”
    ===> Vous êtes sérieux? Ont t’ils vraiment besoin de cela?

    “Pitoyable etude”
    ===> Vous parler de l’étude de trois mois réalisé pour la mise sur le marché?
    Dans ce cas entièrement d’accord avec vous!

    Alors pauvre tirobut, vous semblez bien tenir le même discours que vos compères troll pro-ogm présents sur le forum, c’est à dire l’ INTOX.

  709. tirobut dit :

    @ Zeppe
    “Je ne suis pas prétentieux comme toi , moi. Je ne me permet pas de traiter une étude scientifique de “pitoyable” alors que je ne suis pas scientifique.
    Je n’ai donc pas à me justifier.”

    C’est formidable, ça… Tu reconnais ne pas être scientifique, mais tu soutiens mordicus une publication juste parce qu’elle étaye une position de principe. Évidemment, quand 40 chercheurs de l’INRA ou du CNRS critiquent la méthodologie et la façon de faire de SERALINI, ils sont forcement vendus au Grand Kapitaaaal et appartiennent à des lobbies pro OGM. On n’est pas loin des grands procès de Staline avec toi…

    Si tu as un problème à régler avec Monsanto, ne prends pas les OGM en otage.
    Nous aurons besoin des OGM pour adapter les plantes à un milieu qui change de plus en plus vite

  710. Stanislas dit :

    GFP dit : « leur usage depuis plus de 15 ans n’a toujours pas révélé le moindre problème sanitaire »

    ->Parler « d’usage depuis plus de 15 ans » est une escroquerie, seule des études épidémiologiques sont capables de fournir des réponses sur les problèmes sanitaires liés aux OGM.

    « Les semenciers dépensent déjà des sommes faramineuses dans l’évaluation des risques et rien ne justifie qu’ils en dépensent plus. »

    ->« Rien ne justifie » ça ne veut rien dire, ce n’est que du bla bla bla.

    tirobut dit : « quand 40 chercheurs de l’INRA ou du CNRS critiquent la méthodologie et la façon de faire de SERALINI, ils sont forcement vendus au Grand Kapitaaaal »

    -> Que dit le CNRS à propos de ces « 40 chercheurs » :
    http://www.cnrs.fr/fr/une/actus/2012/20120927-debat-ogm.html
    Pétition .Pour un débat raisonné sur les OGM
    ” Ce texte représente l’opinion de ses signataires et non celui de leurs instituts. ”

    « Nous aurons besoin des OGM… »

    ->Ça veut donc bien dire que pour le présent les PGM agricoles sont inutiles, sauf pour les délinquants biotech. Donc pour demain ce sera aussi la même chose.

  711. GFP dit :

    @ Stanislas,
    “Parler « d’usage depuis plus de 15 ans » est une escroquerie, seule des études épidémiologiques sont capables de fournir des réponses sur les problèmes sanitaires liés aux OGM.”
    => L’argument bidon par excellence. Si en 15 ans des pathologies étaient apparus chez les animaux d’élevages (qui sont dorénavant nourris pratiquement exclusivement d’aliments préparés à partir d’OGM) qui n’auraient pas été observées avant l’usage des OGM, cela aurait été mis en évidence par les vétérinaires depuis un moment déjà. Au fait, pour l’anecdote, aux USA, les aliments pour rats de laboratoires sont aussi préparés à partir de soja et de maïs transgéniques. Et comme par hasard, depuis tout ce temps, aucun labo impliqué dans la réalisation de tests toxicologiques n’a signalé que les rats des groupes contrôles présenteraient des pathologies inexpliquées.

    “« Rien ne justifie » ça ne veut rien dire, ce n’est que du bla bla bla.”
    => J’ai donné mes arguments plus haut dans la discussion. A vous d’y répondre maintenant.

    “Que dit le CNRS à propos de ces « 40 chercheurs » :
    http://www.cnrs.fr/fr/une/actus/2012/20120927-debat-ogm.html
    Pétition .Pour un débat raisonné sur les OGM”
    => “40″ ? Plus de 180 vous voulez dire.

    “Ça veut donc bien dire que pour le présent les PGM agricoles sont inutiles, sauf pour les délinquants biotech. Donc pour demain ce sera aussi la même chose.”
    => Stanislas doit considérer que les quelques 17 millions d’agriculteurs qui cultivent des OGM sont non seulement des crétins qui utiliseraient un outil inutile mais en plus et des “délinquants biotech” (?).

  712. bionel dit :

    GFP dit : Saturday 6 October 2012 à 18:12

    @ bionel,

    (bionel) “Dessolé mais lorsque l’on est capable de sortir un mouton à cinq pattes si ce n’est pas n’importe quoi qu’est ce que c’est alors?”
    (gfp) “=> Un mouton à cinq pattes a été obtenu par transgénèse ?”
    (bionel) ===>Ho s’il n’y en avait qu’un seul…

    “Bien, je suis très heureux de vous voir reconnaitre et de vous voir dire que “(notion vague, le long terme pouvant être très long)” cela justifie parfaitement que les études courtes de 3 mois sont très inappropriées.”
    “=> Les études de 3 mois ne sont pas courtes. Je disais que parler de “long terme” ne veut rien dire en soit, la notion de longueur étant toute relative. Le long terme ne sera jamais assez long pour ceux qui veulent des études “à long terme”.”
    ===> Cela est purement votre avis!
    3 mois ne donne aucunement le recul nécessaire pour une étude fiable, ce n’est une grosse fumisterie que d’affirmer le contraire!

    ““un plan de suivi des cultures est obligatoire en Europe” C’est bien suffisant pour vous n’est ce pas?
    => Suffisant ? Non, mais parfaitement injustifié si appliqué à tous les OGM. Les risques environnementaux étant très différents d’un OGM à l’autre.
    ===> tout ogm sans aucune exception doit obligatoirement passer par ce stade. aucune tolérance ne peut être admise.
    Vous semblez tellement sur de votre coup quand à l’innocuité de vos saloperies, que je me demande bien ce qui vous rend inquiet sur le sujet.
    Bien au contraire sur de votre coup de telles études ne devrais aucunement vous gêner.

    “Et pourquoi simplement en Europe? Est il normal de se permettre n’importe quoi hors Europe?”
    “=> Non, mais les dirigeants d’autres pays ne sont peut-être pas aussi irrationnels que les dirigeants européens.”
    ===> ne seraient t’ils pas plutôt aussi irresponsable que les pro-ogm ?

    “Je suis très loin d’ être persuadé de retrouver la même fiabilité que l’on a avec la multiplication sexuée.”
    “=> Développez, cela va devenir amusant.”
    ===> vous croyez? vous avez de la chance moi cela ne m’amuse aucunement.

    “Cela vous amuse bien! Normal pour un inconscient scientifique fidèle de sa communauté qui s’obstine à ce voiler la face devant les énormes dégâts en tous genres déjà provoqués. ”
    “=> Des “énormes dégâts en tous genres déjà provoqués” ?? Vite, des exemples !”
    ===> Zut j’oublie que ce type, ne voie rien, n’entend rien, ne connais rien…

    “trois mois, trois saisons…. nous sommes toujours dans le très court terme et ces études ne sont que roupie de sansonnet face à la réalité du long terme en milieux naturel. ”
    “=> Vous parlez pour ne rien dire. Il faudrait que vous soyez capable d’indiquer en quoi trois mois d’étude toxicologique ou 3 ans d’études en plein champ ne sont pas suffisants.”
    ===> Non Monsieur si je n’ai rien à dire, je ne dis rien tous simplement.
    Qu’est ce qui vous autorise à dire que je ne suis pas capable d’indiquer en quoi trois mois d’étude toxicologique ou 3 ans d’études en plein champ ne sont pas suffisants?
    Est ce votre curieux manque de modestie qui fait que vous êtes infatué à ce point?

    “Par exemple le champ BIO pollué par ogm du champ voisin?”
    “=> Le bio n’est pas plus pollué par les OGM du voisin que les OGM ne sont eux-mêmes pollués par les cultures bio.”
    ===> En quoi et comment un champ BIO va t’il polluer un champ ogm?
    PAR CONTRE LE CHAMP OGM POLLUE LE CHAMP BIO A TEL POINT QUE LE PRODUCTEUR VOIE SA RECOLTE DECLASEE EN CONVENTIONEL.
    Cela est pour vous, bien sur normal et ne vous derange aucunement n’est ce pas?

    “Mais je sais vous avez déjà répondu que ce n’est pas votre problème! ”
    “=> Effectivement, ce n’est pas mon problème, c’est celui de ceux incapables de vivre en société.”
    ===> D’ aprés vous nous devons produire des ogm, polluer sans retenu aucune, pour être capable de vivre en societé?
    Pour ma part cette conception reléve de la mentalité d’un imbuvable personage auquel votre profil colle exactement.

    “Oui, c’est bien vrais lorsque vous empêchez la production BIO avec vos saloperies, en ce qui me concerne je n’interdit pas aux agriculteurs de cultiver ce que bon leur semble, bien au contraire!”
    “=> Ça alors ! Vous autoriseriez donc les agriculteurs français qui le souhaitent de cultiver des OGM ??”
    ===> Ou ai je dis cela?
    Encore une super extrapolation de votre part!!!
    Mais est ce votre plus grand fantasme qui vous monte à la tête?

    “Je lutte contre des firmes qui brevettent le vivant, qui mettent des saloperies sur le marché qui rendent les agriculteurs dépendants de leurs saloperies ce n’est pas du tous pareil.”
    “=> Vous luttez contre les fabricants de tracteurs ?”
    ===> Il semble une foi de plus que vous n’avez pas tous compris, ou alors le hors sujet soit vraiment vital pour vous!!!
    Je sais bien que les tracteurs devellopent de plus en plus de chevaux mais ils restent néanmoins hors monde vivant!!!

    “Effectivement, ce n’est pas mon problème, c’est celui de ceux incapables de vivre en société.”

    “Ça alors ! Vous autoriseriez donc les agriculteurs français qui le souhaitent de cultiver des OGM ??”

    “Je lutte contre des firmes qui brevettent le vivant, qui mettent des saloperies sur le marché qui rendent les agriculteurs dépendants de leurs saloperies ce n’est pas du tous pareil.”
    ” Vous luttez contre les fabricants de tracteurs ?”

  713. aatea dit :

    bionel dit :Saturday 6 October 2012 à 22:12

    Ho s’il n’y en avait qu’un seul…

    => vous avez vu un mouton à cinq pattes?

  714. bionel dit :

    GFP dit : Saturday 6 October 2012 à 21:27

    @ Stanislas,
    “Parler « d’usage depuis plus de 15 ans » est une escroquerie, seule des études épidémiologiques sont capables de fournir des réponses sur les problèmes sanitaires liés aux OGM.”
    “=> L’argument bidon par excellence. Si en 15 ans des pathologies étaient apparus chez les animaux d’élevages (qui sont dorénavant nourris pratiquement exclusivement d’aliments préparés à partir d’OGM) qui n’auraient pas été observées avant l’usage des OGM, cela aurait été mis en évidence par les vétérinaires depuis un moment déjà. Au fait, pour l’anecdote, aux USA, les aliments pour rats de laboratoires sont aussi préparés à partir de soja et de maïs transgéniques. Et comme par hasard, depuis tout ce temps, aucun labo impliqué dans la réalisation de tests toxicologiques n’a signalé que les rats des groupes contrôles présenteraient des pathologies inexpliquées.”

    ===> Mais c’est qu’il prend vraiment sont fantasme pour la réalité le garçon, et après il va encore me demander où je trouve de l’ INTOX dans ses propos!

    “« Rien ne justifie » ça ne veut rien dire, ce n’est que du bla bla bla.”
    => J’ai donné mes arguments plus haut dans la discussion. A vous d’y répondre maintenant.

    ===> cela reste toujours votre INTOX

    “Que dit le CNRS à propos de ces « 40 chercheurs » :
    http://www.cnrs.fr/fr/une/actus/2012/20120927-debat-ogm.html
    Pétition .Pour un débat raisonné sur les OGM”
    => “40″ ? Plus de 180 vous voulez dire.

    ===>Face a quelques 105443 citoyens qui disent non aux ogm ça semble assez léger quand même!
    http://www.ogm-jedisnon.org/index.php

    ““Ça veut donc bien dire que pour le présent les PGM agricoles sont inutiles, sauf pour les délinquants biotech. Donc pour demain ce sera aussi la même chose.”
    => Stanislas doit considérer que les quelques 17 millions d’agriculteurs qui cultivent des OGM sont non seulement des crétins qui utiliseraient un outil inutile mais en plus et des “délinquants biotech” (?).”

    ===> il sort d’où ce chiffre “17 millions d’agriculteurs” ?
    selon vous ils sont alors17 millions d’agriculteurs qui supportent que 80% DU PRIX DE LEURS PRODUCTION aille dans la poche de l’agro-industrie et seulement 20% dans leurs propres poches il n’y a pas un GROS problème?

  715. bionel dit :

    aatea dit : Saturday 6 October 2012 à 22:17

    bionel dit :Saturday 6 October 2012 à 22:12

    Ho s’il n’y en avait qu’un seul…

    => vous avez vu un mouton à cinq pattes?

    ===> helas pour vous, plus d’un!

  716. GFP dit :

    @ bionel,
    “Cela est purement votre avis!”
    => Ho que non. Il est évident que vous ne tenez pas compte des résultats des études à long terme.

    “3 mois ne donne aucunement le recul nécessaire pour une étude fiable, ce n’est une grosse fumisterie que d’affirmer le contraire! ”
    => Vous avez toujours les mêmes problèmes d’argumentation. Dire que c’est une fumisterie, c’est bien, c’est un bon début. Maintenant il faudrait que vous puissiez justifier scientifiquement le fait de réaliser des études à deux ans sur des rats alors que
    1/ Les études à trois mois n’ont montré absolument aucun problème de toxicité.
    2/ Les propriétés intrinsèques des OGM actuels ne permettent pas de suspecter de problèmes cancérigènes.

    “tout ogm sans aucune exception doit obligatoirement passer par ce stade. aucune tolérance ne peut être admise.”
    => Certains OGM possèdent des caractères identiques à ce que vous pourriez obtenir par sélection classique (par exemple c’est le cas de la pomme de terre résistante au mildiou, de la pomme résistante à la tavelure, de la résistance à des herbicides ou encore du riz résistant à l’immersion prolongée). Pourquoi dans ce cas voudriez-vous imposer des tests environnementaux à ces OGM et non aux plantes possédant le même caractère mais obtenus par sélection classique ? Je ne sais pas pourquoi je pose la question, je sais que vous serez incapable de répondre.

    “Vous semblez tellement sur de votre coup quand à l’innocuité de vos saloperies, que je me demande bien ce qui vous rend inquiet sur le sujet.”
    => L’innocuité des OGM actuellement cultivés est acquise. Et je ne vois pas pourquoi il faudrait dépenser des millions de dollars pour satisfaire les lubies de certains anti-OGM qui de toute façon, quel que soit le résultat de ces études, seront toujours anti-OGM. Vous ignorez déjà les études existantes, il n’y a donc aucune raison d’en faire d’autres. La raison doit l’emporter sur l’extrémiste.

    “vous croyez? vous avez de la chance moi cela ne m’amuse aucunement.”
    => Forcément, le fait que vous ne puissiez pas développer votre argumentation ne doit pas vous amuser.

    “Zut j’oublie que ce type, ne voie rien, n’entend rien, ne connais rien…”
    => Si vous ne citez aucun exemple, il sera difficile pour moi de voir “les énormes dégâts en tous genres déjà provoqués.” Que vous ne soyez même pas capable de citer un seul dommage sanitaire ou environnemental que l’on pourrait attribuer à un OGM est assez démonstratif.

    “Qu’est ce qui vous autorise à dire que je ne suis pas capable d’indiquer en quoi trois mois d’étude toxicologique ou 3 ans d’études en plein champ ne sont pas suffisants?”
    => Le simple fait que vous ne puissiez pas justifier la nécessité d’étude à long terme par autre chose que de dire “trois mois c’est trop court” en dit long sur vos connaissances sur le sujet et vos difficultés à argumenter. On va essayer autrement, étape par étape. Pour commencer, qu’espéreriez-vous montrer à deux ans que vous ne verriez pas à trois mois dans les études toxicologiques?

    “PAR CONTRE LE CHAMP OGM POLLUE LE CHAMP BIO A TEL POINT QUE LE PRODUCTEUR VOIE SA RECOLTE DECLASEE EN CONVENTIONEL.”
    => Et pourquoi verrait-il sa récolte déclassée ? Pourquoi le producteur d’OGM qui verrait son champ pollinisé par un fifrelin de pollen de son voisin bio ne verrait pas sa récolte déclassée ?

    “Cela est pour vous, bien sur normal et ne vous derange aucunement n’est ce pas?”
    => Les gens qui sont victimes de leur propres intransigeance, non, cela ne me gêne pas du tout. Au contraire, j’en rigole.

    “D’ aprés vous nous devons produire des ogm, polluer sans retenu aucune, pour être capable de vivre en societé?”
    => Pas du tout. Je prône pour chacun de pouvoir produire ce que bon lui semble, dans le respect du droit et de ses voisins. Si vous ne voulez pas produire d’OGM, libre à vous. Et celui qui veut produire des OGM, libre à lui. Quant à la pollution, je ne vois toujours pas de quoi vous parlez. Je suis pour que l’on puisse produire un maximum avec un minimum d’impact environnemental. Il n’y a donc aucune raison de “polluer sans retenue”.

    “Pour ma part cette conception reléve de la mentalité d’un imbuvable personage auquel votre profil colle exactement.”
    => Si vous arrêtiez de pratiquer le strawman à outrance, cela vous obligerait à argumenter… Pas facile, n’est-ce pas ?

    “Ou ai je dis cela?
    Encore une super extrapolation de votre part!!!”
    => je vous cite : “(…) en ce qui me concerne je n’interdit pas aux agriculteurs de cultiver ce que bon leur semble, bien au contraire!”

    “Il semble une foi de plus que vous n’avez pas tous compris, ou alors le hors sujet soit vraiment vital pour vous!!!
    Je sais bien que les tracteurs devellopent de plus en plus de chevaux mais ils restent néanmoins hors monde vivant!!!”
    => Et en quoi l’”outil tracteur” serait différent de l’”outil semences” ?

    “Mais c’est qu’il prend vraiment sont fantasme pour la réalité le garçon, et après il va encore me demander où je trouve de l’ INTOX dans ses propos!”
    “cela reste toujours votre INTOX”
    => Et toujours aucun argument ! Mais comment faites-vous pour enfiler les lieux communs avec une telle constance ?

    “Face a quelques 105443 citoyens qui disent non aux ogm ça semble assez léger quand même!”
    => Quel rapport avec le torchon séralinien ? Et s’ils ne veulent pas d’OGM, pas de problèmes, qu’ils n’en achètent pas !

    “il sort d’où ce chiffre “17 millions d’agriculteurs” ?”
    => http://www.isaaa.org/resources/publications/briefs/43/executivesummary/default.asp

    “selon vous ils sont alors17 millions d’agriculteurs qui supportent que 80% DU PRIX DE LEURS PRODUCTION aille dans la poche de l’agro-industrie et seulement 20% dans leurs propres poches il n’y a pas un GROS problème?”
    => Et vous, d’où sortez-vous vos chiffres ? Et quel rapport avec les OGM ?

  717. Stanislas dit :

    GFP dit : « Si en 15 ans des pathologies étaient apparus chez les animaux d’élevages…s »

    ->GFP croit naïvement que les animaux d’élevage sont élevés pendant 15 ans avant l’abattage.

    « …cela aurait été mis en évidence par les vétérinaires depuis un moment déjà. »

    ->Existe-t-il des vétérinaires formés aux diagnostics des pathologies liés aux OGM et capables de dire sincèrement qu’ils sont aptes à se substituer aux études épidémiologiques sur les OGM ?

    « aux USA, les aliments pour rats de laboratoires sont aussi préparés à partir de soja et de maïs transgéniques…aucun labo impliqué dans la réalisation de tests toxicologiques n’a signalé que les rats des groupes contrôles présenteraient des pathologies inexpliquées. »

    ->Cela veut dire que les pathologies observées sur les rats s’expliquent facilement par les aliments transgéniques.

    « Pourquoi le producteur d’OGM qui verrait son champ pollinisé par un fifrelin de pollen de son voisin bio ne verrait pas sa récolte déclassée ? »

    ->Dans ce cas le « label OGM » est sérieusement menacé. Il faut donc faire appel à des faucheurs volontaires pro OGM afin de détruire ce champ pollinisé par du pollen bio.

    « “40″ ? Plus de 180 vous voulez dire. »

    ->« 40 est le chiffre avancé par tirobut et parmi ces gens il y en a qui ne sont pas chercheurs.
    40 ou 180 cela ne change rien sur le fond ” Ce texte représente l’opinion de ses signataires et non celui de leurs instituts. “. Donc opinion de chercheur ne veut pas dire certitude scientifique.

    « les quelques 17 millions d’agriculteurs qui cultivent des OGM sont non seulement des crétins… »

    ->GFP nous révèle le véritable base du marketing des délinquants biotech.

    « …qui utiliseraient un outil inutile »

    ->Imposer à tout prix « un outil inutile » passe obligatoirement par le mensonge et la corruption, ce qui explique le statut de délinquant des firmes biotech.

  718. GFP dit :

    @ Stanislas,
    “GFP croit naïvement que les animaux d’élevage sont élevés pendant 15 ans avant l’abattage.”
    => Où aurais-je écrit une telle chose ? Encore un strawman ?

    “Existe-t-il des vétérinaires formés aux diagnostics des pathologies liés aux OGM et capables de dire sincèrement qu’ils sont aptes à se substituer aux études épidémiologiques sur les OGM ?”
    => “des pathologies liés aux OGM” ?? … Il y aurait des pathologies spécifiques des OGM ? Dites nous en plus !

    “Cela veut dire que les pathologies observées sur les rats s’expliquent facilement par les aliments transgéniques.”
    => Il ne comprend pas bien le monsieur. Si une recrudescence de pathologies était apparue chez les rats de laboratoire depuis l’utilisation d’OGM dans leur alimentation (dont les groupes contrôles), cela se serait vu. Les normes historiques pour les différentes souches utilisées dans les tests toxicologiques sont connues depuis des dizaines d’années.

    “Dans ce cas le « label OGM » est sérieusement menacé. Il faut donc faire appel à des faucheurs volontaires pro OGM afin de détruire ce champ pollinisé par du pollen bio. ”
    => Il n’existe pas de faucheurs pro OGM. Seuls les anti-OGM ont des problèmes d’ouverture d’esprit.

    “” Ce texte représente l’opinion de ses signataires et non celui de leurs instituts. “. Donc opinion de chercheur ne veut pas dire certitude scientifique. ”
    => Continuez ainsi, cela vous évite de vous pencher sur leurs arguments.

    “GFP nous révèle le véritable base du marketing des délinquants biotech. ”
    => Ha… laquelle ?

    “Imposer à tout prix « un outil inutile » passe obligatoirement par le mensonge et la corruption, ce qui explique le statut de délinquant des firmes biotech.”
    => “Imposer” ?? … mais personne ne leur impose d’utiliser des PGM. S’ils le font, c’est qu’ils y trouvent un intérêt. Seuls les anti-OGM imposent leur refus aux autres.

  719. bionel dit :

    Encore un strawman ?

    Je vais bien finir par croire que notre troll en est un véritable !

  720. Joceline dit :

    GFP dit : Saturday 6 October 2012 à 18:12

    “Les études de 3 mois ne sont pas courtes. Je disais que parler de “long terme” ne veut rien dire en soit, la notion de longueur étant toute relative. Le long terme ne sera jamais assez long pour ceux qui veulent des études “à long terme”.”
    ==> Certes, 3 mois, c’est beaucoup plus long que 3 jours mais bien moins long que 3 ans !

    “Non, mais les dirigeants d’autres pays ne sont peut-être pas aussi irrationnels que les dirigeants européens.”
    ==> ou ils ont plus peur des retombées électorales en cas de (nouveau) scandale sanitaire…

    ” Vous parlez pour ne rien dire. Il faudrait que vous soyez capable d’indiquer en quoi trois mois d’étude toxicologique ou 3 ans d’études en plein champ ne sont pas suffisants.”
    ==> et inversement.

    “Le bio n’est pas plus pollué par les OGM du voisin que les OGM ne sont eux-mêmes pollués par les cultures bio.”
    ==> J’appelle cela du foutage de gueule.

    ““Je lutte contre des firmes qui brevettent le vivant, qui mettent des saloperies sur le marché qui rendent les agriculteurs dépendants de leurs saloperies ce n’est pas du tous pareil.”
    => Vous luttez contre les fabricants de tracteurs ?”
    ==> Mauvaise foi, quand tu nous tiens !

    “Léger pour quoi ? Pour conclure que l’OGM testé ne présente pas plus de risque que son équivalent conventionnel ? C’est largement suffisant. Il n’était d’ailleurs pas nécessaire de réaliser une telle étude pour le savoir.
    ==> Ce qui est “largement suffisant” pour vous ne l’est pas pour tout le monde, y compris dans le monde scientifique, y compris à l’INRA (voir mon lien plus haut)

    “Les OGM sont déjà largement étudiés “sur le plan toxicologique, écologique et sociétal” et leur usage depuis plus de 15 ans n’a toujours pas révélé le moindre problème sanitaire ou environnemental. ”
    ==> Le monde dans lequel nous vivons engendre tellement de nuisances qu’il est difficile de les attribuer à l’une ou l’autre cause sans une étude toxicologique sérieuse et à long terme (deux ans de vie de rat, au moins).

    “Par ailleurs, vous oubliez un peu vite que certains pays ne reconnaissent pas les brevets appliqués aux OGM et cultivent de telles plantes sans payer les moindres royalties aux semenciers. Si ces OGM sont cultivés c’est bel et bien parce qu’il apportent un intérêt aux agriculteurs qui les utilisent, quel que soit le pays d’ailleurs.”
    ==> libre interprétation ! En fait, les semences ont été répandues dans ces pays par les soins des semenciers et, une fois le mal accompli, il est difficile de faire machine arrière. Raison pour laquelle certains pays ont été obligés, sous peine de réduire des milliers d’agriculteurs à la faillite, de reconnaître les plantations transgéniques mais ont refusé que les firmes qui les avaient introduites de force puissent revendiquer des royalties. Mais une fois que ces sociétés ont mis “le pied dans la porte”… http://fr.wikipedia.org/wiki/Pied-dans-la-porte
    Reste à savoir si les agriculteurs qui les ont introduites et/ou les cultivent encore à l’heure actuelle, en sont toujours satisfaits ou s’ils sont pris dans un engrenage.

    ” La charge de la preuve revient à l’accusation. ”
    ==>C’est donc bien ce que je disais : Tant que rien n’est prouvé, le DANGER n’existe pas.

    “Vous irez dire aux habitants de Fukushima que vivre à côté d’une centrale nucléaire est dangereux, certes mais qu’ils ne courent aucun risque. C’est un discours qu’ils connaissent bien”
    => Quel rapport avec la choucroute ?”
    ==> Ce n’est pas vous qui m’aviez donné un cours sur la différence entre risque et danger ? Vous devez donc être capable d’extrapoler entre les dangers et risques du nucléaire et ceux des ogm.

    “Les semenciers dépensent déjà des sommes faramineuses dans l’évaluation des risques et rien ne justifie qu’ils en dépensent plus.”
    ==> Cela nuirait aux dividendes des actionnaires, voulez-vous dire ?

  721. Joceline dit :

    Petit retour :
    GFP dit : “Les semenciers dépensent déjà des sommes faramineuses dans l’évaluation des risques et rien ne justifie qu’ils en dépensent plus.”

    ==> Vous voulez dire qu’ils dépensent des sommes faramineuses à convaincre à tout prix que leurs semences GM sont sans risque car sans danger ?

  722. bionel dit :

    GFP dit : Sunday 7 October 2012 à 1:17

    @ bionel,
    “Cela est purement votre avis!”
    => Ho que non. Il est évident que vous ne tenez pas compte des résultats des études à long terme.
    ===> il faudrait quelles existent?

    “3 mois ne donne aucunement le recul nécessaire pour une étude fiable, ce n’est une grosse fumisterie que d’affirmer le contraire! ”
    => Vous avez toujours les mêmes problèmes d’argumentation. Dire que c’est une fumisterie, c’est bien, c’est un bon début. Maintenant il faudrait que vous puissiez justifier scientifiquement le fait de réaliser des études à deux ans sur des rats alors que
    1/ Les études à trois mois n’ont montré absolument aucun problème de toxicité.
    ===> Normal, et c’est bien pour cela que vous vous cantonner à cette durée. Cette durée est bien insuffisante pour montrer quoi que ce soit!
    2/ Les propriétés intrinsèques des OGM actuels ne permettent pas de suspecter de problèmes cancérigènes.
    ===> Pour aujourd’hui, mais aucune certitude dans une,deux, trois décennies; ce sont des bombes à retardement et vous refusez de le prendre en compte.
    vous prêchez avec le éxactement même langage que vos compères tenaient sur les pesticides,farines animales … nous avons tous vu les suites!

    “tout ogm sans aucune exception doit obligatoirement passer par ce stade. aucune tolérance ne peut être admise.”
    => Certains OGM possèdent des caractères identiques à ce que vous pourriez obtenir par sélection classique (par exemple c’est le cas de la pomme de terre résistante au mildiou, de la pomme résistante à la tavelure, de la résistance à des herbicides ou encore du riz résistant à l’immersion prolongée). Pourquoi dans ce cas voudriez-vous imposer des tests environnementaux à ces OGM et non aux plantes possédant le même caractère mais obtenus par sélection classique ? Je ne sais pas pourquoi je pose la question, je sais que vous serez incapable de répondre.
    ===> Vous me démontrez ici que les ogm ne servent à rien puisque d’après vous nous pouvons obtenir la même chose par sélection classique; merci pour l’info.
    je vous ai déjà expliquer plus haut que la nature joue un rôle d’arbitre dans la sélection classique! ce qui est rendu impossible par votre forcing génétique.
    Dans le cas ou je m’abstiens de répondre à une question, c’est pour vous parce je suis incapable, vos raccourcis m’amusent vraiment joli plaisantin.

    “Vous semblez tellement sur de votre coup quand à l’innocuité de vos saloperies, que je me demande bien ce qui vous rend inquiet sur le sujet.”
    => L’innocuité des OGM actuellement cultivés est acquise.
    ===> HO là je crois que vous vous emballez sérieusement Monsieur!!!
    Et je ne vois pas pourquoi il faudrait dépenser des millions de dollars pour satisfaire les lubies de certains anti-OGM qui de toute façon, quel que soit le résultat de ces études, seront toujours anti-OGM. Vous ignorez déjà les études existantes, il n’y a donc aucune raison d’en faire d’autres. La raison doit l’emporter sur l’extrémiste.
    ===> Super enfumage pro-ogm….

    “vous croyez? vous avez de la chance moi cela ne m’amuse aucunement.”
    => Forcément, le fait que vous ne puissiez pas développer votre argumentation ne doit pas vous amuser.
    ===> pouvoir et vouloir sont deux choses bien différentes!
    Encore un le raccourci d’un super scientifique bien zélé!

    “Zut j’oublie que ce type, ne voie rien, n’entend rien, ne connais rien…”
    => Si vous ne citez aucun exemple, il sera difficile pour moi de voir “les énormes dégâts en tous genres déjà provoqués.” Que vous ne soyez même pas capable de citer un seul dommage sanitaire ou environnemental que l’on pourrait attribuer à un OGM est assez démonstratif.
    ===>Le simple fait que je ne me plie pas aux exigences de Monsieur, le fait conclure que je ne suis pas capable; de plus en plus amusant ce scientifique!

    “Qu’est ce qui vous autorise à dire que je ne suis pas capable d’indiquer en quoi trois mois d’étude toxicologique ou 3 ans d’études en plein champ ne sont pas suffisants?”
    => Le simple fait que vous ne puissiez pas justifier la nécessité d’étude à long terme par autre chose que de dire “trois mois c’est trop court” en dit long sur vos connaissances sur le sujet et vos difficultés à argumenter. On va essayer autrement, étape par étape. Pour commencer, qu’espéreriez-vous montrer à deux ans que vous ne verriez pas à trois mois dans les études toxicologiques?
    ===>Je ne satisfait pas ses exigences et Monsieur s’imagine que je ne suis pas capable d’indiquer en quoi trois mois d’étude toxicologique ou 3 ans d’études en plein champ ne sont pas suffisants,doute sur mes connaissances,me trouve des difficulté à argumenter…..
    De plus en plus amusant ce scientifique!

    “PAR CONTRE LE CHAMP OGM POLLUE LE CHAMP BIO A TEL POINT QUE LE PRODUCTEUR VOIE SA RÉCOLTE DECLASEE EN CONVENTIONNEL.”
    => Et pourquoi verrait-il sa récolte déclassée ? Pourquoi le producteur d’OGM qui verrait son champ pollinisé par un fifrelin de pollen de son voisin bio ne verrait pas sa récolte déclassée ?
    ===> Vous qui savais tous sur tous, vous devriez le savoir tout de même!
    Vous n’êtes pas au courant de ça ? Comme j’en suis surpris!

    “Cela est pour vous, bien sur normal et ne vous dérange aucunement n’est ce pas?”
    => Les gens qui sont victimes de leur propres intransigeance, non, cela ne me gêne pas du tout. Au contraire, j’en rigole.
    ===>C’est vrai, comme par exemple votre meute qui s’est mise a aboyer il a quelques jours cela m’a bienfait rigoler!

    “D’ aprés vous nous devons produire des ogm, polluer sans retenu aucune, pour être capable de vivre en societé?”
    => Pas du tout. Je prône pour chacun de pouvoir produire ce que bon lui semble, dans le respect du droit et de ses voisins. Si vous ne voulez pas produire d’OGM, libre à vous. Et celui qui veut produire des OGM, libre à lui. Quant à la pollution, je ne vois toujours pas de quoi vous parlez. Je suis pour que l’on puisse produire un maximum avec un minimum d’impact environnemental. Il n’y a donc aucune raison de “polluer sans retenue”.
    ===> De belles paroles dommage qu’elle ne vont pas avec la musique.

    “Pour ma part cette conception relève de la mentalité d’un imbuvable personnage auquel votre profil colle exactement.”
    => Si vous arrêtiez de pratiquer le strawman à outrance, cela vous obligerait à argumenter… Pas facile, n’est-ce pas ?
    ===> Ha bon, pourquoi?
    “vous obligerait à argumenter” Bah tien un voilà un vrai programme!
    Maintenant le Monsieur va me faire faire ce que je ne veux pas faire !!!De plus en plus amusant ce scientifique!

    “Ou ai je dis cela?
    Encore une super extrapolation de votre part!!!”
    => je vous cite : “(…) en ce qui me concerne je n’interdit pas aux agriculteurs de cultiver ce que bon leur semble, bien au contraire!”
    ===> Mais la réalité est que les agriculteurs ne veulent pas de vos ogm, ce n’est que par votre travail de sape à grand coups d’ INTOX
    que vous les rendez dépendants.
    Lorsqu’ils se rendent compte que 80% de leur production sert a engraisser vos firmes et que seul 20% leurs reste pour faire face à l’ensemble
    des autre charges et qu’au final ils bossent pour rien.
    Pensez vous qu’ils sont réellement satisfaits comme vous le rabâché sans cesse?

    “Il semble une foi de plus que vous n’avez pas tous compris, ou alors le hors sujet soit vraiment vital pour vous!!!
    Je sais bien que les tracteurs développent de plus en plus de chevaux mais ils restent néanmoins hors monde vivant!!!”
    => Et en quoi l’”outil tracteur” serait différent de l’”outil semences” ?

    ===> SUIVANT LE DÉROULEMENT DE NOTRE DISCUSSION,
    [Je vous écris:
    “Je lutte contre des firmes qui brevettent le vivant, qui mettent des saloperies sur le marché qui rendent les agriculteurs dépendants de leurs saloperies ce n’est pas du tous pareil.”

    Vous me répondez:
    ” Vous luttez contre les fabricants de tracteurs ?”

    Ce à quoi je vous réponds:
    “Il semble une foi de plus que vous n’avez pas tous compris, ou alors le hors sujet soit vraiment vital pour vous!!!
    Je sais bien que les tracteurs développent de plus en plus de chevaux mais ils restent néanmoins hors monde vivant!!!”

    Maintenant vous me dites:
    Et en quoi l’”outil tracteur” serait différent de l’”outil semences” ?]

    ÊTES VOUS AUSSI IDIOT QUE CELA ?
    Pour un Monsieur super scientifique ça craint quand même pas mal!
    De plus en plus amusant ce scientifique!

    “Mais c’est qu’il prend vraiment sont fantasme pour la réalité le garçon, et après il va encore me demander où je trouve de l’ INTOX dans ses propos!”
    “cela reste toujours votre INTOX”
    => Et toujours aucun argument ! Mais comment faites-vous pour enfiler les lieux communs avec une telle constance ?
    ===> Ben en effet, ho merci de vous inquiéter pour moi.

    “Face a quelques 105443 citoyens qui disent non aux ogm ça semble assez léger quand même!”
    => Quel rapport avec le torchon séralinien ? Et s’ils ne veulent pas d’OGM, pas de problèmes, qu’ils n’en achètent pas !
    ===> C’est juste qu’il y a un petit peu plus de monde qui penche vers le Professeur Gilles-Eric Séralini que votre meute
    de 180 enragés qui aboient depuis quelques jours, de plus il y a cinq fois plus de chercheurs qui ont signé cette pétition!
    “Et s’ils ne veulent pas d’OGM, pas de problèmes, qu’ils n’en achètent pas !”
    oui OK mais pour pouvoir les boycotter aisément encore faut t’il qu’il soit clairement identifié et affiché de façon réellement
    apparente.

    “il sort d’où ce chiffre “17 millions d’agriculteurs” ?”
    => http://www.isaaa.org/resources/publications/briefs/43/executivesummary/default.asp

    “selon vous ils sont alors17 millions d’agriculteurs qui supportent que 80% DU PRIX DE LEURS PRODUCTION aille dans la poche de l’agro-industrie et seulement 20% dans leurs propres poches il n’y a pas un GROS problème?”
    => Et vous, d’où sortez-vous vos chiffres ?
    ===> peux importe c’est une étude que vous allez encore dénigrer comme à votre habitude…
    Et quel rapport avec les OGM ?
    Juste le nombre d’agriculteurs qui ce fait avoir par les ogm.

    80% de leurs travail pour engraisser vos firmes!
    20% pour payer le reste des couts d’exploitation!

    QUE LEURS RESTE T’ ILS ?

  723. aatea dit :

    Joceline dit :Sunday 7 October 2012 à 16:32

    Vous voulez dire qu’ils dépensent des sommes faramineuses à convaincre à tout prix que leurs semences GM sont sans risque car sans danger ?

    => les agriculteurs des pays pauvres n’ont pas à être convaiçu de l’intérêt des plantesgm.

  724. aatea dit :

    zeppe dit :Saturday 6 October 2012 à 14:17

    Tient ! voilà de retour Tirobut. Je pensais qu’il avait rejoint son ami feu Capitaine poltron (pet à son âme).

    => toujours aussi fier de votre c——- mon cher Zeppe

  725. aatea dit :

    http://blogs.mediapart.fr/blog/michel-de-pracontal/061012/samedi-sciences-60-propos-des-ogm

    Samedi-sciences (60): à propos des OGM

  726. aatea dit :

    moi : vous avez vu un mouton à cinq pattes?
    bionel : helas pour vous, plus d’un!

    => racontez moi cela, je pense que vous allez encore m’amuser.

  727. aatea dit :

    http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20121005.OBS4735/ogm-non-la-recherche-publique-ne-se-tourne-pas-les-pouces.html

    Comment expliquez-vous cela ?

    - D’abord, parce que la question des OGM est un sujet sur lequel il est périlleux de travailler en France. Vous n’ignorez pas qu’à Colmar une vigne OGM sur laquelle nous effectuions notre recherche a été l’objet de deux destructions successives par des faucheurs. L’autre raison, c’est que les chercheurs ne décident de chercher que lorsqu’ils ont l’intuition que leur démarche a un sens scientifique. Or, pour la plupart des toxicologues, l’effet des OGM, à long terme, de type tumorigène sur l’animal n’est pas évident. Une méta- analyse de 2011, conduite par des chercheurs du CNRS, de l’Inra et étrangers à partir de vingt-quatre études menées dans le monde sur des animaux nourris au moins trois mois avec des OGM ne donnait aucun signe d’inquiétude.

  728. aatea dit :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Gilles-%C3%89ric_S%C3%A9ralini

    Conflits d’intérêts
    Entreprise Sevene Pharma

    Gilles-Eric Séralini a publié des études concernant des traitements à base de plantes destinés à « détoxifier » l’organisme, en particulier les granules homéopathiques de l’entreprise Sevene Pharma. Des études de Gilles-Eric Sélarini ont ainsi été financées par Sévène Pharma, des salariés de l’entreprise en étant par ailleurs co-auteurs, comme Cécile Décroix-Laporte, directrice générale de la société Sevene Pharma Monoblet. Le jury de la thèse de doctorat de Céline Gasnier, intitulée Mécanismes d’intoxication de cellules de mammifères par les herbicides à base de glyphosate et de détoxification comprenait à la fois Gilles-Eric Séralini, Cécile Decroix-Laporte et Joël Spiroux de Vendomois, président du CRIIGEN.

    =>il est un spécialiste des conflits d’intérêt!!!!

  729. Joceline dit :

    aatea dit : Sunday 7 October 2012 à 16:51

    “les agriculteurs des pays pauvres n’ont pas à être convaiçu de l’intérêt des plantesgm.”

    ==> Vous n’avez rien de plus pertinent à dire ? ben non, j’oubliais… comme la lune !
    Comme si les semenciers diligentaient des pseudo-études de toxicologie pour rassurer les paysans du Sud ! Pffff !!!

  730. Joceline dit :

    GFP dit : Sunday 7 October 2012 à 14:16

    “@ Stanislas,
    “GFP croit naïvement que les animaux d’élevage sont élevés pendant 15 ans avant l’abattage.”
    => Où aurais-je écrit une telle chose ? Encore un strawman ?”
    ==> Vous avez écrit que nous avions un recul de 15 ans pour évaluer les pgm. Quand on sait que les bovins d’élevage sont abattus dans les 4 ans, ce qui correspond à moins du tiers de la vie normale d’une vache, on peut supposer que les effets toxiques chroniques n’ont pas le temps d’apparaître. Donc, on ne peut prétendre que 15 ans d’évaluation d’animaux d’élevage équivaut à une étude toxicologique portant sur 15 ans de vies de vache.

    ““Cela veut dire que les pathologies observées sur les rats s’expliquent facilement par les aliments transgéniques.”
    => Il ne comprend pas bien le monsieur. Si une recrudescence de pathologies était apparue chez les rats de laboratoire depuis l’utilisation d’OGM dans leur alimentation (dont les groupes contrôles), cela se serait vu. Les normes historiques pour les différentes souches utilisées dans les tests toxicologiques sont connues depuis des dizaines d’années.”
    ==> ou alors, on aura attribué cela à des variabilités individuelles liées à la race de rats très sujette à développer des tumeurs et non-significatives statistiquement… :-p

    ““Dans ce cas le « label OGM » est sérieusement menacé. Il faut donc faire appel à des faucheurs volontaires pro OGM afin de détruire ce champ pollinisé par du pollen bio. ”
    => Il n’existe pas de faucheurs pro OGM. Seuls les anti-OGM ont des problèmes d’ouverture d’esprit.”
    ==> En effet, nous avons beaucoup de mal à vous ouvrir l’esprit : depuis le temps que vous rabâchez toujours les mêmes arguments non-fondés !

    “” Ce texte représente l’opinion de ses signataires et non celui de leurs instituts. “. Donc opinion de chercheur ne veut pas dire certitude scientifique. ”
    => Continuez ainsi, cela vous évite de vous pencher sur leurs arguments.”
    ==> Avec quel mépris vous semblez ignorer le nombre de scientifiques qui sont opposés à votre camp !

    ““GFP nous révèle le véritable base du marketing des délinquants biotech. ”
    => Ha… laquelle ?”
    ==> GFP est totalement versé dans le marketing des délinquants biotech ! A croire qu’il en a fait une profession de foi !

    ““Imposer à tout prix « un outil inutile » passe obligatoirement par le mensonge et la corruption, ce qui explique le statut de délinquant des firmes biotech.”
    => “Imposer” ?? … mais personne ne leur impose d’utiliser des PGM. S’ils le font, c’est qu’ils y trouvent un intérêt. Seuls les anti-OGM imposent leur refus aux autres.”
    ==> Qu’est-ce que je disais ?

  731. GFP dit :

    @ Joceline,
    “Certes, 3 mois, c’est beaucoup plus long que 3 jours mais bien moins long que 3 ans ! ”
    => Et encore moins long que 3 siècles… mais où voulez-vous en venir ?

    “ou ils ont plus peur des retombées électorales en cas de (nouveau) scandale sanitaire…”
    => C’est un excellent point. En Europe, et plus particulièrement en France les dirigeants préfèrent se couvrir contre des risques hypothétiques, voire inexistants, plutôt qu’adopter des technologies qui améliore la situation présente. On a eu comme ça un excellent exemple avec Kouchner et le vaccin contre l’hépatite B. Le ministre a préféré reculer devant une campagne mensongère des anti-vaccination plutôt que de les envoyer bouler. Résultat, la France a toujours les même niveaux de personnes infectées par ce virus et le nombre de morts qui vont avec alors que ce vaccin aurait pu sauver des vies.

    “et inversement.”
    => Vous n’avez pas suivi. Je l’ai expliqué au-dessus.

    “J’appelle cela du foutage de gueule.”
    => je ne vois pas pourquoi. Le pollen de plantes GM ne voyage pas plus que celui de plantes non-GM.

    “Ce qui est “largement suffisant” pour vous ne l’est pas pour tout le monde, y compris dans le monde scientifique, y compris à l’INRA (voir mon lien plus haut)”
    => Et que disait votre lien plus haut ?

    “Le monde dans lequel nous vivons engendre tellement de nuisances qu’il est difficile de les attribuer à l’une ou l’autre cause sans une étude toxicologique sérieuse et à long terme (deux ans de vie de rat, au moins). ”
    => Il faudrait un début d’hypothèse pour étayer votre argumentation. En quoi un OGM provoquerait un problème sanitaire sous prétexte qu’il s’agit d’une palnte obtenue par transgénèse ?

    “En fait, les semences ont été répandues dans ces pays par les soins des semenciers et, une fois le mal accompli, il est difficile de faire machine arrière.”
    => Vous rigolez ou quoi ? Monsanto a poursuivi l’Etat argentin pour vilation de brevet sans succès. Ensuite monsanot s’est attaqué à l’Europe car on importe du soja argentin… là aussi, sans succès. Et vous voudirez faire croire que monsanto aurait introduit ses semences en Argentine ? A ce niveau là, ce n’est plus de la naïveté !

    “Raison pour laquelle certains pays ont été obligés, sous peine de réduire des milliers d’agriculteurs à la faillite, de reconnaître les plantations transgéniques mais ont refusé que les firmes qui les avaient introduites de force puissent revendiquer des royalties. ”
    => Je ne vois pas pourquoi les agriculteurs auraient été éréduits à la faillite”. Vous pouvez préciser ?

    “Mais une fois que ces sociétés ont mis “le pied dans la porte”…”
    => Lol… une fois le pied dans la porte elles ont perdu des procès en série à quémander leurs royalties. Vous n’avez pas l’impression qu’il y a un truc qui cloche dans votre “raisonnement” ?

    “Reste à savoir si les agriculteurs qui les ont introduites et/ou les cultivent encore à l’heure actuelle, en sont toujours satisfaits ou s’ils sont pris dans un engrenage.”
    => En fait s’ils ne se font pas un shoot de soja RR tous les matins ils sont pris de tremblements… lol.

    “C’est donc bien ce que je disais : Tant que rien n’est prouvé, le DANGER n’existe pas.”
    => En théorie le danger existe, mais les faits montrent que c’est le risque qui est absent.

    “Vous devez donc être capable d’extrapoler entre les dangers et risques du nucléaire et ceux des ogm.”
    => Heuuu… les OGM sont radioactifs ? Je ne sais pas, je demande parce que les extrapolations des anti-OGm sont souvent tirées par les cheveux.

    “Cela nuirait aux dividendes des actionnaires, voulez-vous dire ?”
    => Pas seulement.

    “Vous voulez dire qu’ils dépensent des sommes faramineuses à convaincre à tout prix que leurs semences GM sont sans risque car sans danger ?”
    => Ils ne cherchent pas à convaincre que leurs semences sont sans risques. Ils testent des hypothèses. Vous savez, en science quand on veut répondre à une question, on teste des hypothèses. Et actuellement avec les OGm lse semenciers en sont presque à tester l’hypothèse de savoir si les OGM pouvent affecter la vie extra-terrestre.

    @ bionel,
    “il faudrait quelles existent?”
    => Elles existent, j’en ai cité une plus huat, mais vous refusez d’en prendre connaissance.

    “Normal, et c’est bien pour cela que vous vous cantonner à cette durée. Cette durée est bien insuffisante pour montrer quoi que ce soit!”
    => Cette durée est suffisnate pour évaluer la toxicité subchronique d’une substance.

    “Pour aujourd’hui, mais aucune certitude dans une,deux, trois décennies; ce sont des bombes à retardement et vous refusez de le prendre en compte.”
    => Pour 20 ou 30 ans, ou plus, les propriétés intrinsèques des OGM ne changeront pas. En plus des milliers de gènes que contient leur génome ils expriment quelques gène supplémentaires dont on connait la ou les fonctions.

    “vous prêchez avec le éxactement même langage que vos compères tenaient sur les pesticides,farines animales … nous avons tous vu les suites!”
    => Les risques associés aux farines étaient connus depuis le début du siècle dernier. Quant aux pesticides tout le monde sait qu’il faut les manipuler avec précaution. Les OGM, vous pouvez en manger tous les jours sans le moindre risque.

    “Vous me démontrez ici que les ogm ne servent à rien puisque d’après vous nous pouvons obtenir la même chose par sélection classique; merci pour l’info.”
    => Ce que vous dites est aussi stupide que de dire que l’on peut se rendre d’un point A à un point B à pied et que par conséquent la voiture (ou même le cheval si vous préférez) ne sert à rien.

    “je vous ai déjà expliquer plus haut que la nature joue un rôle d’arbitre dans la sélection classique! ce qui est rendu impossible par votre forcing génétique.”
    =>Ce à quoi j’ai répondu que le même rôle d’arbitre s’appliquait à la transgénèse. Si un transgène est toxique pour la plante celle-ci ne se développera pas, c’est aussi simple que ça.

    “Dans le cas ou je m’abstiens de répondre à une question, c’est pour vous parce je suis incapable, vos raccourcis m’amusent vraiment joli plaisantin.”
    => ce qui m’amuse c’est que vous n’avez pas répondu à la question. Je vous la remets, juste pour le plaisir… “Certains OGM possèdent des caractères identiques à ce que vous pourriez obtenir par sélection classique (par exemple c’est le cas de la pomme de terre résistante au mildiou, de la pomme résistante à la tavelure, de la résistance à des herbicides ou encore du riz résistant à l’immersion prolongée). Pourquoi dans ce cas voudriez-vous imposer des tests environnementaux à ces OGM et non aux plantes possédant le même caractère mais obtenus par sélection classique ?” … et je sais qu’il n’y aura pas de réponse, que ce soit de vous ou l’un de vos collègues anti-OGM.

    “HO là je crois que vous vous emballez sérieusement Monsieur!!!”
    => Je ne m’emballe pas, je constate.

    “pouvoir et vouloir sont deux choses bien différentes!
    Encore un le raccourci d’un super scientifique bien zélé!”
    => Je vais être sympa, je vais mettre vos petits soucis à argumenter sur le compte de la mauvaise volonté.

    “Le simple fait que je ne me plie pas aux exigences de Monsieur, le fait conclure que je ne suis pas capable; de plus en plus amusant ce scientifique! ”
    => Merci, vous ne faites que confirmer ce que je disais au-dessus.

    “Vous qui savais tous sur tous, vous devriez le savoir tout de même!
    Vous n’êtes pas au courant de ça ? Comme j’en suis surpris!”
    => Allez, un petit effort. J’attends la réponse.

    “C’est vrai, comme par exemple votre meute qui s’est mise a aboyer il a quelques jours cela m’a bienfait rigoler!”
    => Je ne vois pas de quoi vous parlez. Vous pouvez préciser ?

    “Maintenant vous me dites:
    Et en quoi l’”outil tracteur” serait différent de l’”outil semences” ?]
    ÊTES VOUS AUSSI IDIOT QUE CELA ?
    Pour un Monsieur super scientifique ça craint quand même pas mal!
    De plus en plus amusant ce scientifique! ”
    => Donc votre seule objection contre les OGM ce serait le fait qu’ils soient brevetés, et vivants ? C’est bien ça ?

    “C’est juste qu’il y a un petit peu plus de monde qui penche vers le Professeur Gilles-Eric Séralini que votre meute de 180 enragés qui aboient depuis quelques jours, de plus il y a cinq fois plus de chercheurs qui ont signé cette pétition!”
    => Les chercheurs payés par vos impôts apprécieront de se faire traiter d’”enragés qui aboient”. Par vos propos vous ne faites que confirmer l’aspect anti-science du combat anti-OGM.

    “peux importe c’est une étude que vous allez encore dénigrer comme à votre habitude…”
    => Une étude ? Dommage, on ne saura pas laquelle.

    “Et quel rapport avec les OGM ?
    Juste le nombre d’agriculteurs qui ce fait avoir par les ogm.”
    => Vous voulez dire que lorsque vous affirmez, je cite “que 80% DU PRIX DE LEURS PRODUCTION aille dans la poche de l’agro-industrie et seulement 20% dans leurs propres poches”… ces chiffres ne s’appliquent qu’aux OGM ? … Vraiment dommage que l’on ait pas l’étude à l’origine de telles valeurs.

    @ aatea,
    “les agriculteurs des pays pauvres n’ont pas à être convaiçu de l’intérêt des plantesgm.”
    => Ceux des pays développés non plus.

    @ Joceline,
    “Comme si les semenciers diligentaient des pseudo-études de toxicologie pour rassurer les paysans du Sud ! Pffff !!!”
    => Sérieusement ? Vous avez besoin d’être rassurée ? C’est une blague ? Les semenciers vous financeraient toutes les études toxicologiques imaginables cela ne changerait absolument rien à votre fanatisme anti-OGM.

    “Vous avez écrit que nous avions un recul de 15 ans pour évaluer les pgm. Quand on sait que les bovins d’élevage sont abattus dans les 4 ans, ce qui correspond à moins du tiers de la vie normale d’une vache, on peut supposer que les effets toxiques chroniques n’ont pas le temps d’apparaître. Donc, on ne peut prétendre que 15 ans d’évaluation d’animaux d’élevage équivaut à une étude toxicologique portant sur 15 ans de vies de vache.”
    => Sur une population de plusieurs milliards d’animaux les effets chroniques se feraient déjà sentir dès quelques années. Et au fait, les vaches laitières vivent bien plus que 4 ans. Vous faites aussi abstrasction des études multigénérationnelles qui ont été faites chez la volaille et qui n’ont rien montré.

    “ou alors, on aura attribué cela à des variabilités individuelles liées à la race de rats très sujette à développer des tumeurs et non-significatives statistiquement… :-p”
    => Visiblement il s’agit d’humour. Quand les toxicologues, des vrais, pas des homéopathes acupuncteurs du dimanche, utilisent des tailles de lots suffisantes pour les études à deux ans, on obtient des résultats statistiquement significatifs.

    “En effet, nous avons beaucoup de mal à vous ouvrir l’esprit : depuis le temps que vous rabâchez toujours les mêmes arguments non-fondés ! ”
    => “Non-fondés” ? Vous connaissez des faucheurs pro-OGM ?

    “Avec quel mépris vous semblez ignorer le nombre de scientifiques qui sont opposés à votre camp ! ”
    => Ho que non, au contraire, tous comme les scientifiques qui nient le réchauffement climatique, ils sont une poignée. Et même s’ils étaient des centaines, il faudrait que leurs arguments soient scientifiquement fondés. Quand on voit qu’ils en sont à bidouiller des études à deux balles, on a le droit de bien rigoler.

  732. Stanislas dit :

    GFP dit : « “GFP croit naïvement que les animaux d’élevage sont élevés pendant 15 ans avant l’abattage.”
    => Où aurais-je écrit une telle chose ? »

    -> C’est vrai que vos connaissances en matière d’élevages sont trop rudimentaires.

    « “des pathologies liés aux OGM” ?? … Il y aurait des pathologies spécifiques des OGM ? Dites nous en plus ! »

    -> Vous avez écrit que les vétérinaires étaient capables de mettre en évidence les pathologies liées aux OGM .

    « Si une recrudescence de pathologies était apparue chez les rats de laboratoire depuis l’utilisation d’OGM dans leur alimentation (dont les groupes contrôles) »

    ->On impose donc à tous les rats le même régime à base d’OGM, contrôles inclus. Cette supercherie permet de conclure à l’innocuité des OGM, bravo.

    « Seuls les anti-OGM ont des problèmes d’ouverture d’esprit.” »

    ->Vous voulez donc dire que votre fermeture d’esprit s’est réalisée grâce aux arguments fallacieux des délinquants biotech .

    « Continuez ainsi, cela vous évite de vous pencher sur leurs arguments.” »

    ->Quels arguments ? Leurs instituts respectifs ne cautionnent pas leur démarche, cela vous dépasse.

    « GFP nous révèle le véritable base du marketing des délinquants biotech. ”
    => Ha… laquelle ?” »

    ->C’est bien GFP qui s’autorise le qualificatif « crétin » à propos des « 17 millions d’agriculteurs qui cultivent des OGM ».

    « mais personne ne leur impose d’utiliser des PGM. S’ils le font, c’est qu’ils y trouvent un intérêt. »

    ->A quoi servent donc les mensonges et la politique de corruption des délinquants biotech ?

  733. Joceline dit :

    GFP dit : Sunday 7 October 2012 à 20:47

    ” Et encore moins long que 3 siècles… mais où voulez-vous en venir ?”
    ==> C’est vous qui parliez de relativité de la longueur des études. Vous semblez croire que 3 mois d’une vie de rat suffit à prouver l’absence d’effets chroniques. C’est un peu comme si on concluait que, parce les personnes n’ont pas d’arthrose à 20 ans, l’arthrose n’est pas une maladie qui touche l’être humain.

    “ou ils ont plus peur des retombées électorales en cas de (nouveau) scandale sanitaire…”
    => C’est un excellent point. En Europe, et plus particulièrement en France les dirigeants préfèrent se couvrir contre des risques hypothétiques, voire inexistants, plutôt qu’adopter des technologies qui améliore la situation présente. On a eu comme ça un excellent exemple avec Kouchner et le vaccin contre l’hépatite B. Le ministre a préféré reculer devant une campagne mensongère des anti-vaccination plutôt que de les envoyer bouler. Résultat, la France a toujours les même niveaux de personnes infectées par ce virus et le nombre de morts qui vont avec alors que ce vaccin aurait pu sauver des vies.

    ==> Faites-moi rire : vous allez dire aussi que vous regrettez la fin de l’obligation du BCG ?

    ” je ne vois pas pourquoi. Le pollen de plantes GM ne voyage pas plus que celui de plantes non-GM.”
    ==> si ce n’est pas du foutage de gueule, alors, c’est du déni.

    “Et que disait votre lien plus haut ?”
    ==> je vous mets en premier lieu le lien vers le syndicat “sud recherche- branche inra” : http://www.sud-recherche.org/SPIPprod/spip.php?article1544

    Et, en second lieu, le lien vers le blog “la science au XXIème siècle” du courrier international : http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2012/10/02/harvard-et-les-problemes-de-l-esprit-de-groupe-ii.html

    Vous pourrez prétendre après avoir lu cela que les scientifiques qui s’opposent aux dictats des lobbies sont marginaux. Le déni n’est pas un crime, c’est un état d’esprit pathologique.

    “Il faudrait un début d’hypothèse pour étayer votre argumentation. En quoi un OGM provoquerait un problème sanitaire sous prétexte qu’il s’agit d’une palnte obtenue par transgénèse ?”
    ==> Le challenge n’est pas de démontrer qu’une plante gm pourrait provoquer un problème mais qu’elle n’en provoquera pas.

    ” Vous rigolez ou quoi ? Monsanto a poursuivi l’Etat argentin pour vilation de brevet sans succès. Ensuite monsanot s’est attaqué à l’Europe car on importe du soja argentin… là aussi, sans succès. Et vous voudirez faire croire que monsanto aurait introduit ses semences en Argentine ? A ce niveau là, ce n’est plus de la naïveté !”
    ==> Vraiment ! C’est moi qui suis naïve ? Et pourquoi l’Etat argentin a t-il “violé” les brevets de Monsanto ? Pourquoi l’Europe lui a-t-elle emboîté le pas ? (ce que je déplore personnellement mais je crois savoir que l’alternative n’existait pas vraiment). Comment se fait-il que Monsanto ait été débouté en justice contre l’Etat argentin puis contre l’Europe ? Vous êtes-vous posé ces questions ?

    “Je ne vois pas pourquoi les agriculteurs auraient été éréduits à la faillite”. Vous pouvez préciser ?”
    ==> parce que le principal client de l’Argentine est l’Europe et que les européens n’acceptaient pas le soja gm. Si l’Argentine était restée dans sa ligne “non-ogm”, elle aurait refusé la production des paysans qui cultivaient illégalement le soja monsanto. En “légalisant” le soja gm a postériori, l’Argentine obligeait l’Europe à accepter les importations de soja gm.
    Le pied dans la porte. Bien joué de la part de Monsanto ! Et il faudrait, en plus, leur payer des licences et des royalties ?

    “une fois le pied dans la porte elles ont perdu des procès en série à quémander leurs royalties. Vous n’avez pas l’impression qu’il y a un truc qui cloche dans votre “raisonnement” ?
    ==> voir plus haut.

    “En fait s’ils ne se font pas un shoot de soja RR tous les matins ils sont pris de tremblements… lol.”
    ==> très drôle

    “En théorie le danger existe, mais les faits montrent que c’est le risque qui est absent.”
    ==> D’où ma réflexion à propos de Fukushima.

    ” Heuuu… les OGM sont radioactifs ? Je ne sais pas, je demande parce que les extrapolations des anti-OGm sont souvent tirées par les cheveux.”
    ==> y’a pas à dire, vous êtes un petit rigolo, vous !

    “Ils ne cherchent pas à convaincre que leurs semences sont sans risques. Ils testent des hypothèses. Vous savez, en science quand on veut répondre à une question, on teste des hypothèses. Et actuellement avec les OGm lse semenciers en sont presque à tester l’hypothèse de savoir si les OGM pouvent affecter la vie extra-terrestre.”
    ==> Vous voulez nous faire croire que les gens qui décident de mettre les pgm sur le marché sont tous des scientifiques désintéressés? Vous nous prenez pour des cruches ou quoi ?

    “Cette durée est suffisnate pour évaluer la toxicité subchronique d’une substance.”
    ==> Magnifique cette notion de “subchronicité” ! un machin entre l’aigu et le chronique… C’est à peu près aussi précis que les trucs “in nomine” (sans nom) en anatomie- et il y en a un paquet!- ou les causes “idiopathiques” (d’origine inconnue) des maladies. Vive la science, domaine de la précision !
    Mais pourquoi se limiter au “subchronique” (wouarf!wouarf!wouarf!) et ne pas explorer le chronique ?

    ” Pour 20 ou 30 ans, ou plus, les propriétés intrinsèques des OGM ne changeront pas. En plus des milliers de gènes que contient leur génome ils expriment quelques gène supplémentaires dont on connait la ou les fonctions.”
    ==> Vous continuez dans le déni.
    On ne vous parle pas de la façon dont vos bébés gm vont évoluer mais de ce qu’il va advenir des animaux et des gens qui les auront consommés.
    En plus, vous n’en savez fichtrement rien de la façon dont vont se comporter vos créatures à l’avenir. Vous jouez avec le feu en tournant le dos à la flamme.

    ” Les risques associés aux farines étaient connus depuis le début du siècle dernier. Quant aux pesticides tout le monde sait qu’il faut les manipuler avec précaution. Les OGM, vous pouvez en manger tous les jours sans le moindre risque.”
    ==> plus je vous lis et plus je vous trouve effarant d’aveuglement. Vous êtes décidément, j’insiste, dans le déni le plus total !
    Les risques liés aux farines animales auraient été connus depuis le début du siècle passé ? Alors qu’on connaissait à peine l’existence des microorganismes ? Les pesticides… faut-il vous rappeler le Round-up qui était tellement sans danger que Médor pouvait croquer son os imbibé de solution sans courir le moindre danger ? Tellement inoffensif qu’il était recommandé par les jardiniers bios ? Faut-il attendre que les gens viennent mourir dans votre lit pour que vous reconnaissiez que vous jouez avec le feu ?

    ” Il est vrai que pour aller chez mon voisin, je n’ai besoin ni de cheval, ni de voiture.
    “Ce à quoi j’ai répondu que le même rôle d’arbitre s’appliquait à la transgénèse. Si un transgène est toxique pour la plante celle-ci ne se développera pas, c’est aussi simple que ça.”
    ==> vrai pour les mutations létales. Par contre, dans la nature, il apparaît des individus simplement moins résistants que les autres et qui, donc, ne survivront pas parce que la concurrence des autres les empêchera de proliférer. Par contre, si cet individu est porteur du gêne souhaité par les biologistes, il sera répliqué à l’infini…

    ce qui m’amuse c’est que vous n’avez pas répondu à la question. Je vous la remets, juste pour le plaisir… “Certains OGM possèdent des caractères identiques à ce que vous pourriez obtenir par sélection classique (par exemple c’est le cas de la pomme de terre résistante au mildiou, de la pomme résistante à la tavelure, de la résistance à des herbicides ou encore du riz résistant à l’immersion prolongée). Pourquoi dans ce cas voudriez-vous imposer des tests environnementaux à ces OGM et non aux plantes possédant le même caractère mais obtenus par sélection classique ?” … et je sais qu’il n’y aura pas de réponse, que ce soit de vous ou l’un de vos collègues anti-OGM.
    ==> parce qu’on ne sait pas, à l’heure actuelle, si un gêne code pour une seule protéine. On ne sait pas quel autre rôle il peut jouer dans la cellule. De plus, de la façon dont les gênes sont introduits dans les cellules hôtes, il est possible qu’ils modifient totalement la suite de l’ADN et induisent des modifications dans les gênes et, par conséquent, dans les protéines produites Ces protéines modifiées peuvent donc devenir des poisons… il suffit d’une seule

    ” Les chercheurs payés par vos impôts apprécieront de se faire traiter d’”enragés qui aboient”. Par vos propos vous ne faites que confirmer l’aspect anti-science du combat anti-OGM.”
    ==> Et pourtant, on a bien assisté à l’attaque d’une meute de chiens enragés

    “Sérieusement ? Vous avez besoin d’être rassurée ? C’est une blague ? Les semenciers vous financeraient toutes les études toxicologiques imaginables cela ne changerait absolument rien à votre fanatisme anti-OGM.”
    ==> C’est votre avis.

    => Sur une population de plusieurs milliards d’animaux les effets chroniques se feraient déjà sentir dès quelques années. Et au fait, les vaches laitières vivent bien plus que 4 ans. Vous faites aussi abstrasction des études multigénérationnelles qui ont été faites chez la volaille et qui n’ont rien montré.
    ==> encore une fois, les pathologies sont souvent mutifactorielles et seules des études toxicologiques poussées peuvent déterminer les polluants en cause. De simples observations, même sur plusieurs générations ne peuvent pas conclure à grand chose.
    Par ailleurs, vous ne vous y connaissez pas beaucoup en élevage. Voici ce que dit un site bien documenté sur la question : “Production. Depuis 1950, la production par animal a triplé. Aujourd’hui, une vache produit en moyenne 6 500 litres de lait par an. Les meilleures laitières peuvent aller au-delà de 12.000 litres. La contrepartie est une durée de vie assez courte : moins de cinq ans en moyenne.” http://www.lafranceagricole.fr/l-agriculture/animaux/bovins-19876.html
    Il faudra donc revoir votre copie.

    “ou alors, on aura attribué cela à des variabilités individuelles liées à la race de rats très sujette à développer des tumeurs et non-significatives statistiquement… :-p”
    ==> oui mais là, nous parlions de groupes témoins.

    “Non-fondés” ? Vous connaissez des faucheurs pro-OGM ?
    ==> est-ce pour cela que vos arguments sont fondés ?

    => Ho que non, au contraire, tous comme les scientifiques qui nient le réchauffement climatique, ils sont une poignée. Et même s’ils étaient des centaines, il faudrait que leurs arguments soient scientifiquement fondés. Quand on voit qu’ils en sont à bidouiller des études à deux balles, on a le droit de bien rigoler.

    ==> Beaucoup n’osent pas prendre position car ils ont peur pour leur place, leurs budgets… vous le savez bien. Les lobbies, c’est le règne de la terreur.

  734. GFP dit :

    @ Stanislas,
    “C’est vrai que vos connaissances en matière d’élevages sont trop rudimentaires.”
    => Si vous le dites.

    “Vous avez écrit que les vétérinaires étaient capables de mettre en évidence les pathologies liées aux OGM .”
    => J’ai parlé de pathologies en général. Et les vétos n’ont pas signalé une recrudescence de quoi que ce soit depuis que les animaux d’élevages mangent des aliments préparés à base d’OGM.

    “On impose donc à tous les rats le même régime à base d’OGM, contrôles inclus. Cette supercherie permet de conclure à l’innocuité des OGM, bravo.”
    => Stanislas n’a toujours pas compris que les rats des groupes contrôles ne présentent pas plus de problèmes maintenant qu’il n’y a 20 ans. On connait les normes historiques des pathologies développées par les rats de laboratoire au cours de leur existence depuis des dizaines d’années (sauf séralini qui visiblement ne le savait pas puisqu’il n’en parle pas dans son torchon) et les toxicologues n’ont pas signalé que les groupes des rats contrôles présentent maintenant des pathologies différentes ou plus nombreuses depuis que l’alimentation des animaux de laboratoire est passée aux OGM. C’est un concept assez simple à saisir… mais pas pour tout le monde apparemment.

    “Vous voulez donc dire que votre fermeture d’esprit s’est réalisée grâce aux arguments fallacieux des délinquants biotech .”
    => De quels arguments parlez-vous ?

    “Quels arguments ? Leurs instituts respectifs ne cautionnent pas leur démarche, cela vous dépasse.”
    => Oui, c’est bien ça, leurs arguments ne vous intéressent pas. Quant à ces chercheurs ils ne s’expriment pas au nom de leurs institut respectifs. Cela me parait assez facile à comprendre pourtant. Si un employé de Carrefour signe une lettre ouverte, l’employé ne s’exprime pas au nom du magasin dans lequel il travaille. C’est pareil.

    “C’est bien GFP qui s’autorise le qualificatif « crétin » à propos des « 17 millions d’agriculteurs qui cultivent des OGM ».”
    => En plus d’être mal-comprenant vous ne savez pas lire, je recolle ici ma phrase telle qu’elle est écrite au-dessus : “Stanislas doit considérer que les quelques 17 millions d’agriculteurs qui cultivent des OGM sont non seulement des crétins qui utiliseraient un outil inutile mais en plus et des “délinquants biotech””.

    “A quoi servent donc les mensonges et la politique de corruption des délinquants biotech ?”
    => Dites-en plus.

  735. Stanislas dit :

    GFP dit : « les toxicologues n’ont pas signalé que les groupes des rats contrôles présentent maintenant des pathologies différentes ou plus nombreuses depuis que l’alimentation des animaux de laboratoire est passée aux OGM. »

    ->Donc nourrir « les groupes des rats contrôles » avec des OGM permet de gommer les différences dans les tests de toxicité des OGM sur les autres groupes de rats.

    « Vous voulez donc dire que votre fermeture d’esprit s’est réalisée grâce aux arguments fallacieux des délinquants biotech .”
    => De quels arguments parlez-vous ? »

    ->Alzheimer chez vous déjà ou de plus en plus?

    « Oui, c’est bien ça, leurs arguments ne vous intéressent pas. »

    ->Qu’y a-t-il de pertinent dans leurs « arguments » ?

    « je recolle ici ma phrase telle qu’elle est écrite au-dessus »

    ->En quoi votre phrase peut-elle refléter ce que je considère ?

    « A quoi servent donc les mensonges et la politique de corruption des délinquants biotech ?”
    => Dites-en plus. »

    ->Vous ignorez le meilleur des OGM ? On vous a mal informé ?

  736. Stanislas dit :

    GFP dit :« les vétos n’ont pas signalé une recrudescence de quoi que ce soit depuis que les animaux d’élevages mangent des aliments préparés à base d’OGM. »

    ->Les études épidémiologiques ça sert à quoi ? L’argument « les vétos n’ont pas signalé » est un bon moyen d’y échapper.

  737. aatea dit :

    moi : “les agriculteurs des pays pauvres n’ont pas à être convainçu de l’intérêt des plantes gm.”

    joceline :Vous n’avez rien de plus pertinent à dire ? ben non, j’oubliais… comme la lune !
    Comme si les semenciers diligentaient des pseudo-études de toxicologie pour rassurer les paysans du Sud ! Pffff !!!

    => les agriculteurs des pays pauvres lisent les études?
    vous êtes certain?
    vous ne croyez pas qu’ils essayent plutôt?
    vous ne croyez pas qu’ils voient plutôt la différence entre les semences qu’ils utilisent d’habitude et les semences gm?

    ce ne sont pas les personnes qui sont le plus aptes à choisir?

    et lorqsu’ils ont le choix, vous pouvez me rappelez ce qu’ils préférent?

  738. aatea dit :

    http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/Monde/Mais-OGM-Le-chercheur-Gilles-Eric-Seralini-sous-le-feu-des-critiques-_EP_-2012-10-07-861907

    Maïs OGM : Le chercheur Gilles-Éric Séralini sous le feu des critiques
    (tiens même La Croix critique “l’étude pourrie”)

  739. GFP dit :

    @ Stanislas,
    “Donc nourrir « les groupes des rats contrôles » avec des OGM permet de gommer les différences dans les tests de toxicité des OGM sur les autres groupes de rats.”
    => Houlààà, c’est plus grave que je ne le craignais. Vous confirmez ne rien comprendre. Si vous faites un test de toxicité sur un OGM vous ne nourrissez pas le groupe contrôle avec ledit OGM. Par contre vous pouvez tout à fait utiliser d’autres OGM dans l’alimentation contrôle s’ils ont déjà obtenus une autorisation de mise sur le marché et donc montré qu’ils ne présentent pas plus de risque que leur équivalent conventionnel. Je pensais ne pas avoir à le préciser.

    “Alzheimer chez vous déjà ou de plus en plus?”
    => Dommage, on en saura pas plus.

    “En quoi votre phrase peut-elle refléter ce que je considère ? ”
    => Vous affirmez que “les OGM” sont inutiles. Vous considérez donc que ceux qui les utilisent sont des crétins incapables de déterminer ce qui est intéressant pour eux ou non.

    “Vous ignorez le meilleur des OGM ? On vous a mal informé ?”
    => Stanislas va-t-il nous dire ce qu’il considère comme “le meilleur des OGM” ? J’en doute.

    “Les études épidémiologiques ça sert à quoi ? L’argument « les vétos n’ont pas signalé » est un bon moyen d’y échapper.”
    => Prenons un exemple qui tient à cœur à nos anti-OGM de service… la vache folle! A t-on eu des études épidémiologiques sur la vache folle ? Non, ce sont les vétos qui ont signalé une recrudescence des cas d’ESB dans les troupeaux. Si les vétos observaient une recrudescence de problèmes sanitaires dans les troupeaux depuis l’introduction des OGM dans l’alimentation animale, cela aurait été signalé depuis un moment déjà.

  740. aatea dit :

    http://boblesilencieux.files.wordpress.com/2012/10/hommes-des-cavernes.jpeg

  741. Stanislas dit :

    GFP dit : « vous pouvez tout à fait utiliser d’autres OGM dans l’alimentation contrôle »

    ->Donc utiliser l’alimentation OGM pour les contrôles alors que l’on peut utiliser leur équivalent conventionnel permet la supercherie de la non toxicité des OGM.

    « Dommage, on en saura pas plus. »

    ->Il n’y aurait pas d’arguments fallacieux chez les délinquants biotech ? Pourtant c’est indissociable.

    « Vous considérez donc que ceux qui les utilisent sont des crétins incapables de déterminer ce qui est intéressant pour eux ou non. »

    ->Les mensonges et la corruption outils marketing des délinquants biotech ce n’est pas fait pour dire à ceux que vous appelez « crétins ce qui est intéressant pour eux » ?

    « A t-on eu des études épidémiologiques sur la vache folle ? »

    ->La vache folle pour justifier les OGM c’est fou.

    « Stanislas va-t-il nous dire ce qu’il considère comme “le meilleur des OGM” ? »

    ->Les mensonges et la corruption ce n’est pas le meilleur des OGM et qui en font leur réputation ?

  742. zeppe dit :

    @ tirobut

    “C’est formidable, ça… Tu reconnais ne pas être scientifique, mais tu soutiens mordicus une publication juste parce qu’elle étaye une position de principe….”

    - je ne suis pas scientifique (ni toi à ma connaissance) et donc , je fais confiance à des scientifiques et, Séralini en est un , te de renommé internationale.

    “Évidemment, quand 40 chercheurs de l’INRA ou du CNRS critiquent la méthodologie et la façon de faire de SERALINI”

    - Que nous propose ces chercheurs ? RIEN puisque l’étude de Séralini, réalisée sur la durée de vie des rats n’a ps tété faite et publié par ces chercheurs.
    D’autre part, je fais également confiance à d’autres chercheurs qui habitent dans mon quartier, que je connais et dont 2 d’entre eux travaillent également à l’INRA et les 2 autres à l’INSERM et ils me confirment que les OGM sont une vaste supercherie qui ne servent qu’à faire du business et que des études sérieuses comme celle de Séralini n’ont jamais été réalisées auparavant par d’autres scientifiques . et je préfère me fier à des scientifique que je vois tous les jours ou presque car ils habitent mon quartier qu’à des lobbyites anonyme du genre tirobut ou aatea.

    “ls sont forcement vendus au Grand Kapitaaaal et appartiennent à des lobbies pro OGM.”

    - Et oui tirobut. Cela a TOUJOURS été démontré.

    “Nous aurons besoin des OGM pour adapter les plantes à un milieu qui change de plus en plus vite”

    - C’est faux.
    Nous n’avons absolument pas besoin DU TOUT d’OGM. Des solutions respectueuses de l’environnement existent et la science du future est là, et non dans les OGM qui sont dépassée et d’un autre époque, celle où l’on faisait n’importe quoi avec la science sans de préoccuper de son impact sur l’environnement et sur les conditions de vie des humains.

  743. aatea dit :

    Stanislas dit :Monday 8 October 2012 à 13:39

    Les mensonges et la corruption ce n’est pas le meilleur des OGM et qui en font leur réputation ?

    => en résumé, vos arguments sont l’insulte et la diffamation, c’est vrai, vous êtes un anti, et comme ce sont les arguments favori (les seuls) des antis …

  744. aatea dit :

    zeppe dit :Monday 8 October 2012 à 13:43

    Nous n’avons absolument pas besoin DU TOUT d’OGM.

    =>16,7 millions d’agriculteurs dans 29 pays en ont besoin …

  745. aatea dit :

    zeppe dit :Monday 8 October 2012 à 13:43

    et je préfère me fier à des scientifique que je vois tous les jours ou presque car ils habitent mon quartier qu’à des lobbyites anonyme du genre tirobut ou aatea.

    => le quartier de Zeppe est d’aprés lui le plus crédible dans l’évaluation des plantes gm …

  746. zeppe dit :

    Et oui aatea, j’ai parmi mes voisins 2 chercheurs de l’INRA et 2 autres qui bossent à l’INSERM. Ils habitent mon quartier depuis une dizaine d’année et j’ai souvent l’occasion d’aborder ces sujets avec eux.

  747. aatea dit :

    zeppe dit :Monday 8 October 2012 à 14:35
    Et oui aatea, j’ai parmi mes voisins 2 chercheurs de l’INRA et 2 autres qui bossent à l’INSERM. Ils habitent mon quartier depuis une dizaine d’année et j’ai souvent l’occasion d’aborder ces sujets avec eux.

    => je suis extraordinairement impressionné par le savoir de ces deux personnes qui connaissent et maitrissent plus le sujet des plantes gm que le monde scientifiques…

    1.Reuters: “EXPERTS HIGHLY SCEPTICAL”.

    2.Science Media Centre : Expert reaction to GM maize causing tumours in rats.

    3.NewScientist: Study linking GM crops and cancer questioned

    4.The Inquisitr : Scientists Discredit GMO-Fed Rat Study Results

    5.NY Times : Foes of Modified Corn Find Support in a Study

    6.Discovery News :GM Corn-Tumor Link Based on Poor Science

    7.Council for Biotechnology Information :Scientists in U.S. Reject Heavily Publicized Rat Study; Other Studies Show No Impact of Feeding Biotech Grain

    8. LA Times : Study points to health problems with genetically modified foods

    Le Figaro : L’étude sur les OGM fortement contestée

    Le Monde : OGM : “Le protocole d’étude de M. Séralini présente des lacunes rédhibitoires”

    Egora : Panique sur les OGM. L´étude qui a semé le trouble n´est pas exempte de critiques, mais souligne la durée insuffisante des expérimentations actuelles.

    Destination santé : OGM : l’étude Séralini fera-t-elle pschitt ?

    Site Imposteurs : Étude du CRIIGEN sur le maïs NK 603 : Une bombe médiatique, et après ? (1ère partie) (2ème partie ; sur les aspects statistiques)

    Huffington Post :

    Lacunes, résultats inexplicables: l’étude anti-OGM sur la sellette (JF Narbonne, Toxicologue)

    OGM: l’étude sur l’effet néfaste du maïs transgénique ne peut convaincre (Harry Bleiberg, Médecin cancérologue)

    Mediapart : OGM : une étude fait beaucoup de bruit pour presque rien

    20Minutes (forum): Commentaire d’un vétérinaire sur les tumeurs chez les rats

    article de Marcel Kuntz

    Nouvel Observateur : OGM : Quand va-t-on retrouver la déontologie scientifique ?

    Futura-Sciences : Étude sur les OGM : des résultats mal interprétés

    Dernières nouvelles

    Un article dans Nature apporte un élément nouveau sur la re-lecture défaillante de la revue qui a publié l’article de Séralini et coll. L’ « editor » de la revue a lui-même publié un article anti-OGM…

    Site du CNRS : des chercheurs s’expriment.

    L’agence allemande BfR (équivalent de l’ANSES française) rejette l’étude. Lire en Anglais.

    L’agence européenne EFSA également critique.

    =>ils connaissent plus que le monde scientifique, vous êtes certain?

  748. zeppe dit :

    @ aatea

    Mes voisins sont chercheurs à l’INRA et à l’INSERM. Il n’existe pas plus scientifique qu’eux .

  749. Joceline dit :

    aatea dit : Monday 8 October 2012 à 10:11

    ” les agriculteurs des pays pauvres lisent les études?
    vous êtes certain?
    vous ne croyez pas qu’ils essayent plutôt?
    vous ne croyez pas qu’ils voient plutôt la différence entre les semences qu’ils utilisent d’habitude et les semences gm?

    ce ne sont pas les personnes qui sont le plus aptes à choisir?

    et lorqsu’ils ont le choix, vous pouvez me rappelez ce qu’ils préférent?”

    ==> mais que voulez-vous que je réponde à ça ? Pfff !! Quand l’adepte pro-ogm récite sa leçon de propagande…

  750. Stanislas dit :

    aatea dit : « en résumé, vos arguments sont l’insulte et la diffamation »

    ->Faux bien sur et c’est pas moi qui pousse les délinquants biotech à faire leur publicité devant les tribunaux.

  751. zeppe dit :

    Qui sont les “scientifiques” qui dénigrent l’étude de Séralini ?

    http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article21153#forum13776

    Comment ces gens-là peuvent ils s’imaginer un seul instant qu’ils ne seront pas répétés ?

    En fait, la réalité est que l’étude de Séralini est accablante pour l’industrie des OGM et qu’ils ont beaucoup de soucis à se faire. Alors ils essaient, les pauvres, de s’en sortir à coup de dénigrement mais ils sont répétés depuis longtemps et leur critiques ne touche pas du tout l’opinion publique qui n’est pas dupe et sait très bien qu’ils fallait s’attendre à des attaques de la part des lobbies après les révélations de cette étude .

  752. GFP dit :

    @ Stanislas,
    “Donc utiliser l’alimentation OGM pour les contrôles alors que l’on peut utiliser leur équivalent conventionnel permet la supercherie de la non toxicité des OGM.”
    => Stanislas étant incapable de comprendre ce que j’ai écrit au-dessus, il me répète exactement la même chose que ce à quoi j’ai déjà répondu. Un enfant de 7 ans comprendrait mais pas un stanislas. Stanislas utilisant le mot “OGM” comme adjectif (“alimentaion OGM”), il ne peut pas comprendre que chaque OGM doit être traité au cas par cas. Il ne comprend pas non plus que l’on peut quantifier les pathologies des groupes contrôles actuels et les comparer avec les données des pathologies enregistrées pour les groupes contrôles des tests toxicologiques réalisés depuis 30 ans (ce que l’on appelle les normes historiques) qui incluent les données avant l’arrivée des OGM sur le marché. Non, trop compliqué pour lui tout ça. Je ne sais pas si c’est la notion même de ce qu’est un OGM qui lui échappe ou si c’est la notion de “avant” et “après” mais je pense qu’il est le seul ici à ne pas avoir compris ces notions de base.

  753. Stanislas dit :

    GFP dit : « on peut quantifier les pathologies des groupes contrôles actuels »

    ->Donc ça veut dire que les groupes contrôles actuels nourris aux OGM développent des pathologies provoquées par ces mêmes OGM .

  754. GFP dit :

    @ Stanislas,
    “Donc ça veut dire que les groupes contrôles actuels nourris aux OGM développent des pathologies provoquées par ces mêmes OGM .”
    => Ben non, vous n’y êtes toujours pas. Il faut être patient avec les gens qui ont des problèmes de compréhension comme vous, ne pas les brusquer et expliquer lentement. Reprenons… Si les rats des groupes contrôles des expériences actuelles (c’est à dire les expériences de toxicologies où les rats des groupes contrôles mangent des aliments préparés à partir d’OGM autorisés à la consommation) développaient plus de pathologies que ce qui était observé il y a 20 ou 30 ans (quand il n’y avait pas d’aliments préparés à partir d’OGM) on serait en droit de se poser la question mais ce n’est pas le cas. Les toxicologues n’ont pas remarqué une recrudescence de pathologies dans les groupes contrôles actuels par rapport aux données historiques disponibles. C’est compris maintenant ou il faut vous le refaire encore plus lentement ?

  755. bionel dit :

    Un tout petit moment d’absence et, je retrouve les tristes élucubrations de nos trolls pro-ogm!

    Comme c’est curieux, de constater après une déconnexion aussi brève que la lecture de leurs post démontre l’immense horreur de leurs extravagances.

    Franchement ils sont complétement fou ces types!

    Ils nous prennent pour de véritables demeurés alors que lors post ne sont qu’ enfumage sur intox ou intox sur enfumage ! ! !

    Enfin le résultat reste le même, il ne prêchent quotidiennement que des tas de conneries pour valoriser leurs saloperies.

    Retrouver leur lot de fourberies sur une seule journée est super impressionnant!

    Ont il reçu leurs piquouses de rappel ?

  756. aatea dit :

    bionel dit :Monday 8 October 2012 à 22:03
    les tristes élucubrations
    nos trolls pro-ogm!
    l’immense horreur de leurs extravagances.
    fou ces types!
    véritables demeurés
    enfumage
    intox ou intox
    des tas de conneries
    leurs saloperies.
    de fourberies

    => mon cher bionel, voyez vous vos insultes?
    mais comme se sont avec la diffamation les seuls arguments des antis …

    ce n’est pas tout à fait vrai, les gourous “produisent” des “études” pourries …

  757. aatea dit :

    Joceline dit :Monday 8 October 2012 à 17:32

    mais que voulez-vous que je réponde à ça ? Pfff !! Quand l’adepte pro-ogm récite sa leçon de propagande…

    => c’est cela notre problème de communication.
    vous préférez les discours de vos gourous.
    ok, je vais essayé une nouvelle fois de “communiquer” avec vous.
    ACTUELLEMENT, dans le monde, y a t’il une preuve pour les population pauvre du danger des plantes gm?

  758. aatea dit :

    zeppe dit :Monday 8 October 2012 à 19:09
    Qui sont les “scientifiques” qui dénigrent l’étude de Séralini ?

    => toujours la même technique diffamation, rien de nouveau…


    En fait, la réalité est que l’étude de Séralini est accablante

    =>je suis d’accord sur le terme accablant, admettons que Séralini soit de bonne foi (je fais un gos effort), la dernière “étude” qu’il a fait a été vivement critiqué sur les statistique et là ….

    ses statistiques sont encore plus pourries …

    oui, définitivement ” l’étude” de Séralini est accablante pour ses auteurs

  759. bionel dit :

    aatea dit : Tuesday 9 October 2012 à 7:59

    bionel dit :Monday 8 October 2012 à 22:03
    les tristes élucubrations
    nos trolls pro-ogm!
    l’immense horreur de leurs extravagances.
    fou ces types!
    véritables demeurés
    enfumage
    intox ou intox
    des tas de conneries
    leurs saloperies.
    de fourberies

    => mon cher bionel, voyez vous vos insultes?
    mais comme se sont avec la diffamation les seuls arguments des antis …

    ce n’est pas tout à fait vrai, les gourous “produisent” des “études” pourries …

    ===> J’avais oublier la plus déplorable de leur attitude!

    Se porter en martyrs sous le poids d’insultes et diffamations :-) car pointer du doigt leur comportement c’est évidement les insultés, les diffamer.

    Rigolos, qui ce disent pleins d’arguments vous nous GAVEZ de votre INTOX mais nul n’est dupe!!!

  760. aatea dit :

    bionel dit :Tuesday 9 October 2012 à 8:58

    J’avais oublier la plus déplorable de leur attitude!
    Se porter en martyrs sous le poids d’insultes et diffamations car pointer du doigt leur comportement c’est évidement les insultés, les diffamer.
    Rigolos, qui ce disent pleins d’arguments vous nous GAVEZ de votre INTOX mais nul n’est dupe!!!

    => je me porte en martyrs?
    non, pas vraiment, par contre montrer que vous n’avez que des insultes et diffamations comme arguments, oui.

    16,7 millions d’agriculteurs dans 29 pays répondent aussi …

  761. bionel dit :

    aatea dit : Tuesday 9 October 2012 à 8:09

    zeppe dit :Monday 8 October 2012 à 19:09
    Qui sont les “scientifiques” qui dénigrent l’étude de Séralini ?

    => toujours la même technique diffamation, rien de nouveau…


    En fait, la réalité est que l’étude de Séralini est accablante

    =>je suis d’accord sur le terme accablant, admettons que Séralini soit de bonne foi (je fais un gos effort), la dernière “étude” qu’il a fait a été vivement critiqué sur les statistique et là ….

    ses statistiques sont encore plus pourries …

    oui, définitivement ” l’étude” de Séralini est accablante pour ses auteurs

    ===> Ho fait t’es qui toi aatea?

    Un illustre inconnu, qui critique l’étude d’un grand scientifique de notoriété Mondiale ?

    Tu sort d’où?

    Quel bagage scientifique te permet de faire cette critique?

    Lorsque que tu finiras par te présenter et montrer ton bagage scientifique à ce moment là
    et uniquement à ce moment là tu pourras peut être commencer à être crédible.

    Évite de me rétorquer encore, toujours des insultes, mon cher bionel voyez vous les insultes…
    car ce genre d’arguments plutôt très lourds ne t’apportent aucune crédibilité bien au contraire!

  762. bionel dit :

    aatea dit : Tuesday 9 October 2012 à 9:11

    => je me porte en martyrs?

    Exactement, des que l’ont pointe du doigt vos magouilles, c ‘est votre unique attitude préférée “vous poser en martyrs”

  763. aatea dit :

    bionel dit :Tuesday 9 October 2012 à 9:12
    …Ho fait t’es qui toi aatea?

    Un illustre inconnu, qui critique l’étude d’un grand scientifique de notoriété Mondiale ?

    => un grand scientifique? pas vraiment
    un scientifique connu, c’est certain, il y a certains professeurs qui utilisent ces travaux pour démontrer les manipulations qu’on peut faire en statistique

    pour l’explication
    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/632900-seralini-et-ogm-temoins-suspects-et-lettre-volee.html
    c’est très bien expliqué.

  764. aatea dit :

    bionel dit :Tuesday 9 October 2012 à 9:19

    Exactement, des que l’ont pointe du doigt vos magouilles, c ‘est votre unique attitude préférée “vous poser en martyrs”

    => mes magouilles?
    sérieusement?
    vous avez un exemple sur mon cas?
    démontrant que je magouilles?

  765. aatea dit :

    et, non, mon cher bionel, je ne me poste pas en martyr, par contre montrer que vous n’avez que des insultes et diffamations comme arguments.

  766. aatea dit :

    http://www.ippmedia.com/frontend/index.php?l=46379

    Le Forum sur la Révolution verte s’achève sur une note technologique, relèvent les contributions


    Christopher Chiza, ministre tanzanien de l’Agriculture, de la Sécurité alimentaire e