Loi Biodiversité : l’interdiction des néonicotinoïdes votée par l’Assemblée nationale !

Hier soir, l’amendement au projet de loi sur la biodiversité proposant l’interdiction des insecticides néonicotinoïdes a été adopté par les députés en deuxième lecture.

(c) Greenpeace / Jean - Luc Bertini
(c) Greenpeace / Jean – Luc Bertini

Une bonne nouvelle après de longues discussions

Après que le Sénat a rejeté l’amendement interdisant les néonicotinoïdes en janvier dernier, les débats des députés en deuxième lecture ont été intenses. Au final, les députés ont voté par 30 voix contre 28 la proposition du président de la commission du Développement durable, Jean-Paul Chanteguet (PS).

C’est un signal fort qui a été envoyé à l’industrie des pesticides et aux agriculteurs, mais aussi à l’exécutif. Rappelons qu’en amont des discussions, le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, a envoyé une lettre à tous les parlementaires en les incitant à ne pas se prononcer en faveur de cette interdiction. Or, le caractère extrêmement nocif des néonicotinoïdes n’est plus à démontrer. Les pollinisateurs sont décimés par millions du fait de l’utilisation de ces substances. Les abeilles, notamment, sont déboussolées et ne retrouvent plus le chemin de la ruche. La mortalité au niveau des ruches est croissante, ce qui n’est pas sans conséquence pour les êtres humains puisque notre alimentation en fait les frais. En effet, trois quarts des cultures dans le monde dépendent de la pollinisation par les insectes.

La mise en œuvre repoussée à 2018

Dans le but de laisser un temps d’adaptation aux agriculteurs français et afin qu’ils identifient des alternatives, la mise en œuvre de cette interdiction a été repoussée au 1er septembre 2018. Il est décevant de constater qu’une interdiction attendue depuis des années soit de nouveau repoussée. Nous veillerons à ce que ce délai soit utilisé à bon escient. Il doit permettre au gouvernement de mettre en œuvre des moyens concrets pour que des alternatives non chimiques soient développées et mises à la disposition des agriculteurs.

La mobilisation citoyenne porte ses fruits

Vous êtes près de 135 000 à avoir défendu cet amendement, notamment en signant la pétition lancée par Agir pour l’environnement et soutenue par un collectif de syndicats et d’ONG, dont Greenpeace. Les députés ont su faire preuve de clairvoyance en écoutant la voix citoyenne.

Mais le processus législatif n’est pas encore terminé puisque le texte doit également passer en deuxième lecture au Sénat (qui avait précédemment retiré l’interdiction des néonicotinoïdes du texte). La date des discussions n’est pas encore connue. Nous resterons vigilants quant au devenir de l’amendement sur les néonicotinoïdes.

Merci à tous pour votre mobilisation !

Vos commentaires

Poster un commentaire

10 commentaires pour « Loi Biodiversité : l'interdiction des néonicotinoïdes votée par l'Assemblée nationale ! »

Le Foll lobbyiste marchant de poisons !
Un tueur d'abeilles comme ministre ?
La France a t' elle besoin de ça en ministre de l'agriculture ?

C R I M I N E L ! ! !
Le Foll lobbyiste marchant de poisons !
Un tueur d'abeilles comme ministre ?
La France a t' elle besoin de ça en ministre de l'agriculture ?

Vraiment significatif, le nombre de députés présents pour le vote, à peine 10% des élu-e-s sont là..

Pour l'autre loi votée le même soir (vers 1h du mat), ils étaient 36 contre 17 à rejeter l'interdiction du chalutage profond..

Il semble que la "démocratie" représentative est en fin de vie.

D'une, ils ne nous représentent vraiment pas, mais défendent uniquement les intérêts d'un petit groupe de personnes ultra-riches, sans calculer l'état sanitaire de la terre et de ses différents composants, tous inter-reliés est il besoin de le rappeler ?

De deux, ils vont même pas bosser.

Et en prime ils parlent de profiteurs du système au RSA avec leurs indemnités mirobolantes, ils veulent couper dans les acquis sociaux et rallonger le temps de travail ?

Est ce qu'on pourra choisir la couleur du boulet au bout de cette chaine, Maître ?

Bref, pour en revenir au sujet, les néonicotinoïdes sont interdits sans exception, à partir de septembre 2018 (il y a 3 ans de stocks ou bien ?). C'est un peu comme si le médecin te disait "vous avez un cancer, il faut absolument arréter de fumer dans 3 ans, sinon ça pourrait être grave"

Personne ne s'étonnera qu'un de ces jours ils reçoivent une lettre d'excuses qui commencerait par : "on est désolé-e-s, mais ça ne peut plus continuer comme ça, votre contrat de travail est rompu" (poil au nez)

Très bonne nouvelle ! J'avais signé cette pétition .
Par contre ce délai est beaucoup beaucoup trop long et il va falloir faire pression pour qu'on le réduise de façon significative.
Je suis aussi révolté que bionel de savoir que ce ministre ( Le Foll ) est aussi proche des lobbies pollueurs de l'agro business , d'autant plus qu'on nombre de plus en plus important de toutes les populations mondiales rejettent de plus en plus cette forme d'agriculture !

tres bonne nouvelle ! Et il nous faudra être VIGILANTS afin de faire publier au plus vite les décrets d application. Souvenons-nous du Grenelle de l Environnement, où nous avions cru à des avancées positives mais dans les mois et les années qui ont suivi les forces du Mal ont réussi à faire reculer les bons engagements !
Kamarades: il ne faut rien lâcher ....

+1 francois !

lasix

lisinopril

avodart

Alors le troll tu as visiblement un gros problème?
Il est vraiment très urgent pour toi de consulter ...

Donnez votre avis

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par :
- le blocage du posteur
- l'effacement des commentaires incriminés

Voir nos conditions d'utilisation

Tous les champs sont obligatoires.

Votre nom sera affiché sur le site, visible de tous et donc indexable par les sites de recherche type Google. Veuillez utiliser un pseudonyme si vous ne voulez pas que votre identité soit visible et se retrouve sur d'autres sites.
Elle ne sert qu'à des fins d'administration et ne sera pas publiée sur le site.
Pour lutter contre le spam publicitaire, de nombreux mots sont interdits dans les commentaires. Si ces mots sont présents, votre commentaire sera automatiquement rejeté ou mis en fil d'attente de modération.
De plus, nous n'acceptons que 3 adresses web (URL) au maximum dans les commentaires.

Si votre commentaire est bloqué, il n'apparaîtra pas.
Merci de patienter pour que celui-ci soit mis en ligne.
Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.