Le Brésil développe la recherche pour les filières de soja sans OGM

Bonne nouvelle pour les producteurs de soja au Brésil

Les producteurs brésiliens qui souffraient de la disponibilité limitée de semences non OGM sur le marché brésilien, peuvent maintenant compter sur le soutien du gouvernement brésilien pour résoudre le problème avec le lancement récent du programme « Soja Livre » (soja libre), partenariat entre l’institut de recherche agricole public brésilien, (Embrapa) ,l’association des producteurs de soja du Mato Grosso (APROSOJA ) et l’association brésilienne des producteurs de grains non génétiquement modifiés (ABRANGE).

S’appuyant sur l’expertise scientifique et les ressources technologiques de l’Embrapa, des semences de soja non-OGM ont été développées et sont en phase de test dans 13 villes du Mato Grosso. Il est prévu qu’elles soient rendues disponibles pour les agriculteurs dès la saison 2011/2012.
Les agriculteurs, qui s’étaient déclarés otages des multinationales des semences, auront désormais l’assurance d’avoir la possibilité de choisir

C’est une bonne nouvelle : le Brésil a une importance majeure sur la scène internationale comme l’une des principales sources de soja non OGM, le pays étant l’un des principaux exportateurs vers les marchés internationaux, où la demande de produits non OGM est forte, et notamment l’Union Européenne.

Et bonne nouvelle pour les filières d’importation et le marché international

Aujourd’hui, via les importations massives, notamment du continent américain, les filières animales françaises sont très fortement contaminées par la présence d’OGM, sans que le public ne le sache.
Grâce à cette initiative, les filières d’approvisionnement des distributeurs vont ainsi pouvoir faire un nouveau pas vers la garantie de produits sans OGM. Carrefour avait déjà engagé le mouvement, en lançant, en octobre, un étiquetage « Nourri sans OGM » pour 300 références alimentaires de produits animaux dans tous ses magasins en France. Cet étiquetage devrait permettre d’augmenter considérablement la visibilité de l’offre de produits « sans OGM »et de pérenniser les approvisionnements en soja non OGM.

On peut espérer que l’initiative brésilienne, de nature à faciliter les approvisionnements de soja non OGM pour les producteurs alimentaires, comme les Poulets de Loué, ou les grands distributeurs tels que Carrefour, qui ont fait le choix d’exclure les OGM, permette de préserver et amplifier le poids des filières « sans OGM » en France.

Des consommateurs en demande de filières sans OGM

C’est le résultat du rapport Eurobaromètre sur les biotechnologies qui a été rendu public le 11 novembre. Il détaille sur plus de 400 pages, annexes comprises, les résultats d’une enquête réalisée début 2010 auprès de plus de 26.000 citoyens issus des 27 États membres et de pays proches.

Il se dégage de l’analyse qu’une large majorité d’Européens (84%) a entendu parler des aliments OGM et que les avis sont majoritairement négatifs. Ainsi, 70% des Européens considèrent que ces aliments ne sont fondamentalement pas naturels et 61% sont « mal à l’aise » par rapport à ces produits. Cette méfiance est croissante : en 2005, ils étaient 57% ! De même, 53% des personnes interrogées considèrent qu’ils représentent un danger pour l’environnement, 59% jugent qu’ils ne sont pas sans danger pour leur famille et 58% jugent qu’ils ne sont pas sûrs pour les générations futures.

Vos commentaires

Poster un commentaire

430 commentaires pour « Le Brésil développe la recherche pour les filières de soja sans OGM »

une bonne nouvelle çà, mais il faudrait aussi arrêter de massacrer la forêt pour ces cultures

Sur le soja conventionnel il faudrait se poser les bonnes questions. Quels sont les herbicides et les méthodes culturales utilisées? Les quelles ont le plus fort impact sur l'environnement. Malheureusement pour greenpeace le soja GM a un meilleur IEQ que le soja conventionnel. Mais l'environnement pour greenpeace c'est secondaire, ce qui compte c'est que ce soja soit non-GM.

A propos de l'Eurobaromêtre:
"De même, 53% des personnes interrogées considèrent qu’ils représentent un danger pour l’environnement, 59% jugent qu’ils ne sont pas sans danger pour leur famille et 58% jugent qu’ils ne sont pas sûrs pour les générations futures. "
=> Et tout ça sans le moindre élément pour étayer leur opinion... La désinformation a bien marché sur ce sujet, bravo greenpeace.
Je conseille à chacun de lire la partie intitulée
"2.4.1: Notoriété et attitudes à l’égard du transfert horizontal de gènes" commençant page 83.
extrait:
"Lorsqu’il est demandé aux Européens de donner leur avis sur l’affirmation selon
laquelle l’introduction artificielle dans une plante d’un gène résistant provenant d’une autre plante ou d’un autre animal est une bonne idée, leur avis est partagé : 43% se disent d’accord et 45% pas d’accord. Les 12% restants n’ont pas d’opinion sur la question."

Et à propos de la cisgénèse, extrait:
"Une majorité d’Européens (63%) s’accorde à dire que le transfert vertical de gènes sera utile, tandis que 25% seulement expriment l’opinion inverse. 12% de répondants n’ont pas pu exprimer d’opinion."

Je rappelle que greenpeace s'oppose aussi à cette technique.

Lorsque les Européens saisiront que le gène inséré dans une pomme provienne d'une bactérie ou d'un autre pomme cela induit fondamentalement les mêmes risques (le risque étant lié au gène lui même et non à son origine) on aura fait un grand pas en avant.

@GFP : es ce que l'honnêteté pourrait être de mise un jour? Sur l'impact environnemental des plantes GM, il est largement plus noir que l'on veut bien le dire.... Les adventices (mauvaises herbes) deviennent tellement résistantes qu'au final l'agriculteur est obligé de d'arroser son champs de quantités énormes de phytosanitaires, bien plus qu'en conventionnel. Quand ce n'est pas l'abandon pur et simple de la récolte tellement la culture de base (maïs, soja) est étouffée par les mauvaises herbes...

"'le Brésil a une importance majeure sur la scène internationale comme l’une des principales sources de soja non OGM, le pays étant l’un des principaux exportateurs vers les marchés internationaux"
=>Tout le monde comprends cette phrase comme moi ?
à savoir "le Brésil est l'un des principaux exportateur de soja non gm" ?
Parce que dans ce cas cas en quoi "Les agriculteurs, qui s’étaient déclarés otages des multinationales des semences, auront désormais l’assurance d’avoir la possibilité de choisir" ?
Il y a quelquechose qui m'échappe là...

@GFP :
à propos d'origine des gènes, connaissez vous celle du gène de résistance au round-up, et son nom par la même occasion ?
J'ai cherché sur le web mais je trouve que des sites disant qu'on va tous mourir :/

Beaucoup de bruit pour rien... mais n'est-ce pas la vocation de GP de faire du bruit ?

« Les producteurs brésiliens qui souffraient de la disponibilité limitée de semences non OGM sur le marché brésilien » ? « Les agriculteurs, qui s’étaient déclarés otages des multinationales des semences, auront désormais l’assurance d’avoir la possibilité de choisir » ?

Un quart de la sole de soja brésilienne est encore en conventionnel selon l'USDA (citant des sources brésiliennes de sorte que tout antiaméricanisme primaire n'est pas de mise). Les variétés sont des lignées et se prêtent parfaitement à la production de semences fermières. Et la disponibilité de semences serait limitée ? Allons donc !

Il est vrai qu'un des partenaires du programme est l'ABRANGE, source de battage médiatique idéologiquement teinté.

Selon une source, « O Soja Livre começa com a implantação de unidades de demonstração de 18 variedades convencionais em todo o estado ». A priori, on va tester au Mato Grosso des variétés déjà existantes, ce qui n'augmente en rien les disponibilités, au moins à court terme. En fait, si j'ai bien compris, on va essayer de démontrer l'intérêt du soja conventionnel par rapport au soja transgénique (et au maïs).

Sera-ce une «  bonne nouvelle pour les filières d’importation » ? Acceptons en l'augure. Mais je doute que ce sera une bonne nouvelle pour les producteurs de produits animaux et pour les consommateurs au vu du surcoût de la filière conventionnelle.

M. GFP :

« Sur le soja conventionnel il faudrait se poser les bonnes questions. Quels sont les herbicides et les méthodes culturales utilisées? Les quelles ont le plus fort impact sur l’environnement. Malheureusement pour greenpeace le soja GM a un meilleur IEQ que le soja conventionnel. Mais l’environnement pour greenpeace c’est secondaire, ce qui compte c’est que ce soja soit non-GM. »

Vous avez raison. Mais comme les écolozélotes surfent sur les psychoses alimentaires il faut aussi savoir si, pour ces zélotes, il vaut mieux manger du poulet nourri au soja conventionnel désherbé avec des cocktails de molécules au nom impossible ou au soja OGM désherbé au glyphosate (molécule à DL 50 supérieure à celle du sel de cuisine, et donc moins dangereuse que le sel de cuisine du point de vue de la toxicité aiguë).

Toujours aussi bête ce Glucide. pas étonnant quil gobe tout sur les OGM et qu'il lèche le C de GFP !

Reprenons :

tu dis "Tout le monde comprends cette phrase comme moi ?
à savoir « le Brésil est l’un des principaux exportateur de soja non gm » ?"

GP dis précisément "le Brésil a une importance majeure sur la scène internationale comme l’une des principales sources de soja non OGM, le pays étant l’un des principaux exportateurs vers les marchés internationaux, où la demande de produits non OGM est forte, et notamment l’Union Européenne."

- Cela veut dire que les pays qui achètent massivement du soja au Brésil (Europe) demandent depuis longtemps à ce que ce soja soit non-OGM.

Le Brésil évolue et se modernise. Il va abandonner peut à peu cette conception barbare et primitive de l'agriculture que sont les OGM.

Quel surpris! GFP et glucide viennent de recevoir le soutien d'un lobbyiste notoirement connu pour ses maladresses et sa mauvaise foi. Allez les gars. Allez-y. Vous aller être encore plus crédibles avec le renfort de wackes seppi... le nullissime.

Je ne veux pas d'OGM et peux m'importe que cette modification soit "dangereuse" ou non.
De la même manière, je ne veux pas consommer de viande humaine, et peu m'importe que cette ingestion soit, ou non, dangereuse.

encore une victoire,

comme quoi le fait de contrer en permanence les pro OGM sert à quelque chose.
il ne faut pas leur laisser le soin d'occuper seuls le terrain. à chaque désinformation il faut répondre, les discours dictés en droite ligne des multinationales doivent être combattus.

les GFP, Glucide, LCP, les Anton machin, les Joudrier, les Fellous, les Kuntz ne doivent pas nous imposer leur loi.
allons zenfants de la patri iiiiyeu
le jour de gloire est arrivéééééééééééé

ce n'est qu'un début continuons le combat.

Yes

Bravo au Brésil.
Voilà un pays qui évolue. Un pays qui a compte de plus en plus dans le monde et qui s'en sort beaucoup mieux que les pays conservateurs attachés au libéralisme destructeur. Voilà un pays qui voit les écologistes monter en flèche et avoir un poids politique de plus en plus fort. Les OGM ne vont plus durer longtemps dans ce pays . Le Brésil va inciter les pays civilisés à abandonner cette conception archaïque et barbare de l'agriculture. Les OGM, c'est has-been. Le progrès c'est l'agriculture vivrière et bio.

comme quoi ,il n'est pas nécessaire d'être un écolo dogmatique pour prendre des mesures intelligentes .La gauche française doit s'inspirer des politiques mises en place dans les pays ou les gouvernements sont de gauche en Amérique du sud

@ bouron

"La gauche française doit s’inspirer des politiques mises en place dans les pays ou les gouvernements sont de gauche en Amérique du sud"

- Je dirais même que tous les pays devraient rejeter à jamais le libéralisme et la droite en prenant exemple sur le Brésil. Dans les pays libéraux , le chômage, la misère, les inégalités les crises financières sont en hausse, tous le contraire du Brésil. il faut s'inspirer des pays qui marchent ou tout au moins qui vont dans la bonne direction et se débarrasser à jamais des modèles Anglo-saxon qui sont une catastrophe pour l'homme et la nature.
Concernant les OGM, le Brésil étant un poids lourds mondial au niveau agricole, sa décision d'abandonner peu à peu les OGM est importante pour toute la planète. Il faut encourager ces décisions.

OGM=dépendance par rapport aux producteurs de semence pour les prix comme pour la qualité (adaptation par rapport au sol)
OGM=utilisation de désherbant de plus en plus fort ou/et de plus en plus toxique, les herbes développants des résistanses de plus en plus forte (Darwin)
OGM=exploitation surdimensionné pour rentabiliser les coût du materiels et des produits associés aux semences
OGM=disparition d'économie local au profit d'économie planétaire avec tentation forte de spéculation en gérant les offres de production
OGM ou NON OGM ne présume en rien de l'abattage de la foret. Seul le choix d'une culture directement alimentaire (et non transformable en carburant ou aliment pour bestiaux) sur un reseau de proximité pourrait éventuellement limiter la destruction en répartissant la charge de production sur l'ensemble de la planète et en limitant ainsi l'impact des transports dans le bilan carbonne (à vérifier)
Les OGM ne sauveront en rien la planète. Ils permettent surtout de financiariser l'a production agricole

bonsoir à tous,
ah,un nouvel article sur les OGM.
pour les nouveaux :
vous allez avoir droit à des interventions virulentes de 2 ou 3 pro OGM accrochés à leur certitude et imperméables à tout argument.
c'est assez dingue mais c'est comme ça, ces personnes passent un temps fou sur ce site à essayer de convaincre que les OGM c'est super.
on aura beau leur montrer petit à petit que ces OGM posent problème rien n'y fera.
vous les repèrerez vite : GFP , un nouveau: GLUCIDE ( peut être la même personne d'ailleurs)

@ Olivier B.,

"Les adventices (mauvaises herbes) deviennent tellement résistantes qu’au final l’agriculteur est obligé de d’arroser son champs de quantités énormes de phytosanitaires, bien plus qu’en conventionnel."
=> Résistantes à quoi? Avec quoi l'agri conventionnel "arrose"-t-il son champ?

"Quand ce n’est pas l’abandon pur et simple de la récolte tellement la culture de base (maïs, soja) est étouffée par les mauvaises herbes…"
=> Quand je lis les commentaires des antis ça donne l'impression qu'il n'y a qu'un seul herbicide sur le marché et que lorsqu'une mauvaise herbe lui résiste il n'y a plus moyen de s'en débarrasser. Les amarantes ne sont pas apparues par magie avec l'avènement des PGM RR !! C'est oublier un peu vite qu'avant les plantes RR les agris se débarrassaient aussi des dites mauvaises herbes, et ils ne pouvaient pas pulvériser de glyphosate... Qu'utilisaient-ils donc?

@ Glucide,
"à propos d’origine des gènes, connaissez vous celle du gène de résistance au round-up, et son nom par la même occasion ?"
=> réponse ici, dans la partie "la tolérance au glyphosate":
http://forums.afis-sciences.org/biotech/viewtopic.php?f=3&t=131
Vous y lirez qu'il n'y a pas qu'un seul gène (celui du grand méchant monsanto). Dupont a aussi une construction qui permet de modifier le glyphosate et de le rendre inactif. Plus récemment Cibus a réussi à modifier directement l'endogène codant l'EPSPS ce qui permet de rendre la plante résistante au glyphosate sans qu'elle soit "OGM". Ce n'est pas indiqué dans ce lien.

@ Zeppe,
"Cela veut dire que les pays qui achètent massivement du soja au Brésil (Europe) demandent depuis longtemps à ce que ce soja soit non-OGM. "
=> Avez-vous lu ce que dit l'APROSOJA à propos de ce projet? Para a Aprosoja, o Programa representa um ganho para o produtor. “Queremos que o produtor tenha condições para atender a um nicho de mercado. Para tanto, precisa ter um leque de variedades para que ele possa avaliar o custo de produção, a produtividade e os resultados de rentabilidade para decidir pelas cultivares que vai plantar. No mundo existem compradores de soja convencional e transgênica e o produtor mato-grossense quer ter essas opções para oferecer aos clientes”, pontua o presidente da Aprosoja, Glauber Silveira da Silva.

"Concernant les OGM, le Brésil étant un poids lourds mondial au niveau agricole, sa décision d’abandonner peu à peu les OGM est importante pour toute la planète."
=> Où voyez-vous que le Brésil a décidé d'abandonner les OGM? Vous rappelez-vous que l'année dernière le Brésil a supplanté l'Argentine pour les surfaces cultivées en OGM? La tendance n'est pas près de s'inverser.

@ Bouron,
"La gauche française doit s’inspirer des politiques mises en place dans les pays ou les gouvernements sont de gauche en Amérique du sud"
=> Effectivement, la France doit aussi permettre à ses agriculteurs qui le veulent de pouvoir cultiver des OGM si bon leur semble.

@ VIGNON,
"OGM=dépendance par rapport aux producteurs de semence pour les prix comme pour la qualité (adaptation par rapport au sol)"
=> Pas plus qu'avec les semences traditionnelles.

"OGM=utilisation de désherbant de plus en plus fort ou/et de plus en plus toxique, les herbes développants des résistanses de plus en plus forte (Darwin)"
=> Le phénomène de résistance des mauvaises herbes n'est pas une spécificité des OGM. D'ailleurs si c'était le cas cela ne concernerait que les plantes GM tolérant des herbicides et non les autres OGM. Vous tombez tout de suite dans des généralités douteuses.

"OGM=exploitation surdimensionné pour rentabiliser les coût du materiels et des produits associés aux semences"
=> Allez dire ça aux millions de petits paysans qui cultivent du coton Bt sur quelques ha seulement.

"OGM=disparition d’économie local au profit d’économie planétaire avec tentation forte de spéculation en gérant les offres de production"
=> ??? Un vrai charabia.

@Zeppe :
"Dans les pays libéraux , le chômage, la misère, les inégalités les crises financières sont en hausse, tous le contraire du Brésil."
=>Mais vous ne reculez devant rien !
Jamais entendu parler des Favella ?
Essayez de voir ce film magnifique réalisé par un brésilien en 2002 racontant la vie d'un quartier de Rio de la fin des années 60 aux débuts des années 80 :
http://www.youtube.com/watch?v=RFHb9MCBb8k
30 ans plus tard rien n'avait encore vraiment changé :
http://www.france24.com/fr/20080801-reporters-bresil-rio-janeiro-favelas-lula-guerre

(suite)
la bonne volonté de Lula et les 262 millards d'euros engagés lors du Pac de 2007 n'ont pas suffit un Pac 2 de 400 millards d'euros a été décidé en mars 2010 :
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2010/03/31/04016-20100331ARTFIG00730-bresil-400milliards-d-euros-de-grands-travaux-.php
Le Brésil n'est pas sorti d'affaire et la lutte contre la misière est la priorité n°1 de la présidente fraichement élue :
http://www.lematin.ch/flash-info/monde/bresil-dilma-rousseff-engage-eradiquer-misere
Le Brésil revient de loin, de très loin, et c'est tant mieux. Mais on ne peut vraiment pas comparer ce qui s'y passe avec la situation en Europe, c'est déplacé.

@GFP :
Merci.

favellas ???

c'est pas là que vont se réfugier les petits paysans expulsés de leurs terres par les agro-industriels du soja OGM???

Exact.

Glucide a encore raté une occasion de se taire...

http://www.lepost.fr/article/2010/02/11/1936342_europe-ecologie-et-la-salade-de-l-or-vert-en-amazonie.html

GFP "Effectivement, la France doit aussi permettre à ses agriculteurs qui le veulent de pouvoir cultiver des OGM si bon leur semble."

SI bon leur semble!! nos chers agriculteurs, et dans ce cas je ne parle des petits paysans mais plutôt de ceux que l'on appelle aujourd'hui des exploitants agricoles (rien que le terme déjà sonne mal), donc devraient pouvoir faire ce que "bon leur semble", ainsi un fermier pourrait décider de faire une rizière en plein cœur d'un causse parce que bon lui semble???Non ce n'est pas là le principe de la démocratie, on ne peut pas faire ce que bon nous semble, il faut respecter le choix des autres. Un agriculteur qui déciderait de cultiver des OGM devrait d'abord demander à toutes les personnes environnantes (agriculteurs, apiculteurs, populations...) s'ils acceptent qu'il le fasse, au regard des risques que cela comporte.

De plus parler des millions de petits paysans qui cultivent du coton bt, là c'est vraiment grave, monsieur. Allez aujourd'hui en inde et demandé justement à ces petits paysans ce que les OGM leurs ont apportés? Maladie, dépendance totale à l'industrie semencière, perte effrayante de biodiversité, déclin des sols...
Ces pauvres gens ont cru en les OGM, aujourd'hui des milliers de petits paysans se sont suicidés, dans un pays ou ne pouvoir assurer la nourriture à sa famille est vécu comme la pire des humiliations.

Messieurs avant de parler des OGM et de leur bienfaits je vous demandrez de penser à ces gens là.

merci

laloutre dit : Lundi 22 novembre 2010 à 12:26
De plus parler des millions de petits paysans qui cultivent du coton bt, là c’est vraiment grave, monsieur. Allez aujourd’hui en inde et demandé justement à ces petits paysans ce que les OGM leurs ont apportés? Maladie, dépendance totale à l’industrie semencière, perte effrayante de biodiversité, déclin des sols…
Ces pauvres gens ont cru en les OGM, aujourd’hui des milliers de petits paysans se sont suicidés, dans un pays ou ne pouvoir assurer la nourriture à sa famille est vécu comme la pire des humiliations.

Messieurs avant de parler des OGM et de leur bienfaits je vous demandrez de penser à ces gens là.

=> comme c'est curieux, seul les antis trouvent que les cotonniers gm sont mauvais en Inde,
Pourquoi y a t'il de la contrebande de semences en Inde et que seul les semences gm sont choisis?
Pourquoi 90% des paysans indiens choisissent des semences gm?
Pourquoi voit-on un augmentation des revenus des agriculteurs lorsqu'ils choisissent des semences gm?
Pourquoi voit-on une augmentation des rendements lorsque les agriculteurs indiens utilisent des semences gm?

et pourquoi choisir toujours l'exemple qui a été un echec (echec qui n'est pas du à la partie gm mais au mauvais choix de la variété des cotonniers?

ecoloverdatre dit : Lundi 22 novembre 2010 à 14:17
et pourquoi petite taupe ne fait que recopier ce que dit notre agronome de pacotille ??

=> pas de réponse?

# aatea dit : Lundi 22 novembre 2010 à 14:24

ecoloverdatre dit : Lundi 22 novembre 2010 à 14:17
et pourquoi petite taupe ne fait que recopier ce que dit notre agronome de pacotille ??

=> pas de réponse?

==>>>euhhhhhhhhhhh c'est parce que petite taupe ne sais rien ?

qu'il de la contrebande de semences en Inde et que seul les semences gm sont choisis?
que 90% des paysans indiens choisissent des semences gm?
qu'on voit un augmentation des revenus des agriculteurs lorsqu’ils choisissent des semences gm?
qu'on voit une augmentation des rendements lorsque les agriculteurs indiens utilisent des semences gm?

si si

c'est pas bon de prendre des vacances.

toutes les réponses se trouvent au dessus

@ Laloutre,
"Non ce n’est pas là le principe de la démocratie, on ne peut pas faire ce que bon nous semble, il faut respecter le choix des autres."
=> "Il faut respecter le choix des autres", c'est exactement ça. Dans ma phrase il est bien indiqué que "la France doit aussi permettre" (...). "Permettre" cela signifie que la culture d'OGM doit se faire dans le cadre de la loi et le respect de la réglementation européenne, ce n'est pas synonyme de "faire n'importe quoi".

"Un agriculteur qui déciderait de cultiver des OGM devrait d’abord demander à toutes les personnes environnantes (agriculteurs, apiculteurs, populations…) s’ils acceptent qu’il le fasse, au regard des risques que cela comporte. "
=> Quels risques?

"Ces pauvres gens ont cru en les OGM, aujourd’hui des milliers de petits paysans se sont suicidés"
=> Encore et toujours la même légende. C'est lassant à force.

@ GFP: avez vous un intérêt personnel direct ou indirect à ce que les OGMs soient autorisés en France?

"c'est en fait plus de 165 000 paysans ( vous avez bien lu) qui se sont suicidés en Inde depuis 1997 (Source National Crime Records Bureau of the Ministry of Home Affairs)"

Légende???

J'aimerais beaucoup me rendre en inde avec vous pour que vous disiez aux familles des suicidés, que non c'est une légende, ils rêvent, leur frère, père, ou amis ne c'est pas suicidé mais est juste parti faire des courses peut être!

Monsieur c'est honteux de parler comme cela d'un sujet aussi grave, et même si biensûr tout ces suicides ne sont pas liés aux OGM, il sont tous reliés à ce que l'on à appelé la "révolution verte" c'est à dire la prise de pouvoir des semenciers industrielles sur la paysannerie indienne.

Semenciers qui sont aujourd'hui ceux qui tentent d'imposer leurs OGM.

@ecoloverdatre&faust :
Mais bien sûr, les paysans sont expulsés du cœur de la forêt Amazonienne le long de la BR163, ils décident donc de faire un mois de marche, et ce sans pause, et 3500 km pour aller se fabriquer un taudis sur une colline de Rio !
http://nsa19.casimages.com/img/2010/11/22/101122055918358476.jpg
Et c'est mois qui ferai mieux de me taire ?

*moi qui ferais (s baladeur)

@ Meralli,
"avez vous un intérêt personnel direct ou indirect à ce que les OGMs soient autorisés en France?"
=> Non, aucun intérêt direct. Indirectement j'aimerais que les agricultuers français qui le veulent aient le droit d'utiliser une technologie qui a fait ses preuves ailleurs dans le monde. De nombreux agriculteurs du sud-ouest pourraient disposer d'un outil formidable pour lutter contre le pyrale et surtout la sésamie si nos politiciens arrêtaient d'écouter les marchands de peurs.

@ Laloutre,
"J’aimerais beaucoup me rendre en inde avec vous pour que vous disiez aux familles des suicidés, que non c’est une légende, ils rêvent, leur frère, père, ou amis ne c’est pas suicidé mais est juste parti faire des courses peut être!"
=> La légende est de coller ces suicides au coton Bt, pas les suicides eux-même.

"« c’est en fait plus de 165 000 paysans ( vous avez bien lu) qui se sont suicidés en Inde depuis 1997 (Source National Crime Records Bureau of the Ministry of Home Affairs) »"
=> pourquoi se suicidaient-ils de 1997 à 2002, année de l'arrivée du coton Bt en Inde? Pourquoi n'y a-t-il pas eu de vagues de suicides plus importantes depuis 2002?

Vous devriez lire le rappport de l'IFPRI su ce sujet, il est très complet.
http://www.ifpri.org/publication/bt-cotton-and-farmer-suicides-india

Sinon vous ne m'avez toujours pas dit quels étaient les risques encourus par les agriculteurs, les apiculteurs et les populations.

GFP dit : Lundi 22 novembre 2010 à 18:21

@ Meralli,
« avez vous un intérêt personnel direct ou indirect à ce que les OGMs soient autorisés en France? »
=> Non, aucun intérêt direct. Indirectement j’aimerais que les agricultuers français qui le veulent aient le droit d’utiliser une technologie qui a fait ses preuves ailleurs dans le monde. De nombreux agriculteurs du sud-ouest pourraient disposer d’un outil formidable pour lutter contre le pyrale et surtout la sésamie si nos politiciens arrêtaient d’écouter les marchands de peurs.

===>> d'autres aimeraient bien que l'on arrête de cultiver des plantes polluantes et à forte consommation d'eau. mais pourquoi ne pas te battre pour la même chose en Suisse? règle d'abord les problèmes dans ton pays avant de vouloir imposer tes solutions chez les autres.

@ ecoloverdatre,
"règle d’abord les problèmes dans ton pays avant de vouloir imposer tes solutions chez les autres."
=> Je ne vois pas le rapport avec la Suisse (encore une de vos divagations). Mais qui vous parle d'imposer quoi que ce soit? Ce sont les antis qui imposent leur idéologie aux autres que je sache. C'est vous qui restreignez les libertés individuelles. Si un agri veut planter bio qu'il le fasse si ça lui chante, pareil s'il veut planter des OGM. (Et pour Laloutre j'ajouterais que le tout est qu'il respecte la réglementation en vigueur... pas que mes propos soient à nouveau mal interprétés)

# GFP dit : Lundi 22 novembre 2010 à 18:49

@ ecoloverdatre,
« règle d’abord les problèmes dans ton pays avant de vouloir imposer tes solutions chez les autres. »
=> Je ne vois pas le rapport avec la Suisse (encore une de vos divagations). Mais qui vous parle d’imposer quoi que ce soit? Ce sont les antis qui imposent leur idéologie aux autres que je sache. C’est vous qui restreignez les libertés individuelles. Si un agri veut planter bio qu’il le fasse si ça lui chante, pareil s’il veut planter des OGM. (Et pour Laloutre j’ajouterais que le tout est qu’il respecte la réglementation en vigueur… pas que mes propos soient à nouveau mal interprétés)

===>les antis imposent quoi ? en France il y a bien un moratoire sur les OGM ? alors il est interdit d'en cultiver. point barre, que ce là vous plaise ou non, qu'ils aillent planter leur merde où ils veulent mais pas en France tant que ce moratoire sera en vigueur. et le Brésil fait bien de vouloir développer la filière sans OGM, en quoi ça peut poser problème ? l'Europe ne veut pas d'OGM, les brésiliens s'adaptent.

@ ecoloverdatre,
"en France il y a bien un moratoire sur les OGM ?"
=> un moratoire qui s'appuie sur du vent. Il sautera dès la ré-autorisation du MON810 au niveau européen.

"point barre, que ce là vous plaise ou non, qu’ils aillent planter leur merde où ils veulent mais pas en France tant que ce moratoire sera en vigueur."
=> Vous êtes un vrai poète... et tout ça avec beaucoup d'ouverture d'esprit et de respect des choix d'autrui...

"le Brésil fait bien de vouloir développer la filière sans OGM, en quoi ça peut poser problème ?"
=> Qui a dit que cela pose problème? Si ça amuse les Brésiliens de planter du soja qui nécessite plus de travail et qui pollue plus l'environnement, pourquoi pas s'il y a une demande.

"l’Europe ne veut pas d’OGM, les brésiliens s’adaptent."
=> Pourtant on en importe des millions de tonnes chaque année.

La France devrait prendre exemple sur le Brésil pour encourager la recherche sur les cultures sans OGM.

@ meralli

" GFP : avez vous un intérêt personnel direct ou indirect à ce que les OGMs soient autorisés en France?"

-Bien sûr que oui. Pour quelle autre raison passai-il autant de temps sur ce site ??
Il n'a jamais su donner une réponse crédible. Il ne faut pas se leurrer meralli. Les OGM ce n'est qu'une affaire de fric et RIEN d'autre. On ne les défends QUE si l'on a un intérêt financier à les défendre. Personne ici , que çà soit GFP, Glucide ou aatea n'a pu nous prouver le contraire.

@ Glucide

"Mais vous ne reculez devant rien !
Jamais entendu parler des Favella ?"

- Toujours aussi nul pour comprendre ce qu'on dit ce Glucide !
Bien sûr que j'ai entendu parler des Favella.
Le Brésil reviens de bien plus loin que nous. Il y a encore un taux de pauvreté important dans sa population. Mais depuis Lula et maintenant Dilma Rousseff (la gauche) les choses vont dans la bonne direction. La pauvreté diminue, le chômage est en baisse et il y a une croissance de près de 10%.
Un exemple des cata du libéralisme : l'Irlande qui est LE pays AU MONDE qui a connu la plus grande pauvreté cette année. La cause ? Le libéralisme anglo-saxon qui a mené le pays vers un capitalisme financier. Ce pays est en train de s'écrouler et peut-être déposer sons bilan.
Ce qui compte Glucide, c'est la direction qu'on prend. Il est certain qu'en Irlande, pour le moment, il y a moins de pauvres qu'au Brésil. Mais si le Brésil continue sa politique de gauche et l'Irlande continue sa politique libérale en croyant s'en sortir avec des coupes sombres dans les dépenses publiques et sans remettre en cause le capitalisme financier, les choses vont s'inverser. La misère en Irlande et un meilleure perspective sociale au Brésil.

@ GFP

"Où voyez-vous que le Brésil a décidé d’abandonner les OGM?"

- Cette recherche de développement de soja sans OGM le prouve. C'est un début.
Le Brésil est un pays qui évolue et qui commence à avoir un mouvement VERT important.
Bientôt il ne te restera plus que La Tanzanie, le Burkina Faso ou le Vietnam pour tes merdes d'OGM, en attendant que ces pays évoluent à leur tours et nous nous y attachons.

"Cette recherche de développement de soja sans OGM le prouve."
=> Attendons de voir les surfaces cultivées en OGM par pays cette année (les chiffres sont publiés au mois de février). On en reparlera à ce moment là.

@ Jean Tassot,
"La France devrait prendre exemple sur le Brésil pour encourager la recherche sur les cultures sans OGM."
=> La France devrait prendre exemple sur le Brésil pour autoriser les cultures d'OGM.

Zeppe :
"l’Irlande qui est LE pays AU MONDE qui a connu la plus grande pauvreté cette année"
=> C'est plus grave que ce que je croyais !
J'espère pour vous que vous ne tenez pas de tel propos en public, un jour ou l'autre vous allez vous prendre une...et pas d'un Irlandais, plutôt d'un Rwandais, d'un Haïtien, d'un Cambodgien, bref de quelqu'un qui aura connu la misère dans toute son horreur et qui ne supportera pas vos indignes élucubrations...
Des dizaines de milliers d'enfants meurent de faim chaque jour, pauvre mec, et ça se passe pas en Irlande, Antre du Capitalisme Dévoyé qui court à sa Perte, votre mépris pour les pays "du sud" m'énervait déjà depuis un bon moment mais là vous avez dépassez les bornes, vous m'écœurer.

aaaah,enfin une assez bonne nouvelle en tout cas sa se pourrait peut-etre que dans quelques années les OGM s'arretent definitivement:)

bonsoir à tous ,
mais oui les OGM s'arrêteront un jour , évidemment .
la seule crainte qu'on peut avoir c'est que leur dissémination ne soit à ce moment là devenu trop importante et donc irréversible.
C'est d'ailleurs précisément ce caractère irréversible qui pose problème, entre autre.
D'ailleurs au fur et à mesure de ce forum même nos GFP et GLUCIDE ont admis que la non-dissémination était une illusion ( voir colza aux USA pour ceux qui suivent depuis longtemps)
@GFP:
bien sûr que l'europe importe des OGM puisqu'on n'a pas demandé leur avis aux citoyens.
Petit à petit les arguments des pro tombent:
- non-dissémination: faux
- diminution des traitements : faux.
- augmentation des rendements: au bout d'un moment même pas.
mais tout ceci n'a aucune importance aux yeux de nos 2 pseudo techniciens.
Le problème des OGM n'est pas seulement technique mais également éthique.
( si, si vous savez l'éthique, ça doit vous dire quelque chose)
à un de ces jours

Pierre, plus de 3000 variétés sont issues de la mutagénèse, technique de modification génétique qui pose les mêmes questions sanitaires et environnementales que les OGM au sens strict, mais ça quasi tout le monde s'en contre fout.
Parlons d'éthique justement, dites moi à quel moment les citoyens auraient été consulté pour donner leur avis sur toutes ces variétés, moi je trouve pas. Et comment se fait-il que vous anti-ogm vous soyez si mous à vous mobiliser contre ou au moins à exiger une réflexion au plus vite sur cette autre technologie qui sur les critères 1) de la consultation citoyenne 2) de la qualité des tests 3) des risques qu'elle peut poser 4) du nombre de variétés cultivées dans le monde (plus de 3000) devrait dresser à vos yeux un tableau bien plus sombre que celui du dossier ogm?????????????????????

Pourquoi vous êtes si durs d'un côté et si mous de l'autre, alors qu'au minimum vous devriez être autant scandalisé par la mutagénèse que par la transgénèse?

Et oui Glucide : L'Irlande est bien le pays qui s'est le plus appauvri cette année. Tu est décidément trop bête pour comprendre ce que je dis. Je n'ai pas dit que l'Irlande était le pays le plus pauvre mais celui qui s'est le plus appauvri. Je te parlais de DIRECTION. tu comprend ou non???
Avec le libéralisme , on prend la direction d'appauvrir son pays. Avec la gauche la pauvreté diminue et il y a moins de chômage.

çà y est : pat reviens avec sa mutagénnèse dont il ne connait absolument rien.
Je t'ai déjà demandé Pat : pourquoi les OGM ne sont pas acceptés dans le bio et pourquoi, d'après toi , les plante issues de la mutagénèse seraient présent dans le bio??? tu ne sais pas y répondre ?? Arrête donc de nous gonfler avec un sujet que tu ne connais pas.

@ GFP

"Attendons de voir les surfaces cultivées en OGM par pays cette année (les chiffres sont publiés au mois de février). On en reparlera à ce moment là."

_ Le Brésil, pas idiot, cherche des solutions sans OGM. L'Espagne se réveille : elle a cultivé moins d'OGM que l'année précédente. Les OGM c'est has-been . C'est le passé. C'est ringard. C'est un truc de vieux con. La modernité, c'est le bio, la proximité, la rotation des cultures, la culture vivrière . C'est çà être moderne. La malbouffe, pas chère, OGM à la con : c'est bientôt foutu GFP.

bonjour,
quand on voit le fonctionnement des pro OGM on se dit que heureusement que des associations se battent pour la sauvegarde de notre environnement à long terme.
et oui il n'y a pas que les aspects purement économiques dans la vie .

# GFP dit : Lundi 22 novembre 2010 à 19:16

@ ecoloverdatre,
« en France il y a bien un moratoire sur les OGM ? »
=> un moratoire qui s’appuie sur du vent. Il sautera dès la ré-autorisation du MON810 au niveau européen.

===>un bon vent, Nostradamus aussi fait des prévisions de ce genre

« point barre, que ce là vous plaise ou non, qu’ils aillent planter leur merde où ils veulent mais pas en France tant que ce moratoire sera en vigueur. »
=> Vous êtes un vrai poète… et tout ça avec beaucoup d’ouverture d’esprit et de respect des choix d’autrui…

===> c'est le seul respect que tu mérites, une loi c'est une loi que ça te plaise ou non, maintenant libre à toi semer des OGM, t'auras l'immense joie de te retrouver en face des faux de nos gourous.

« le Brésil fait bien de vouloir développer la filière sans OGM, en quoi ça peut poser problème ? »
=> Qui a dit que cela pose problème? Si ça amuse les Brésiliens de planter du soja qui nécessite plus de travail et qui pollue plus l’environnement, pourquoi pas s’il y a une demande.
===> affirmation tout ce qu'il y a de plus gratuite.

« l’Europe ne veut pas d’OGM, les brésiliens s’adaptent. »
=> Pourtant on en importe des millions de tonnes chaque année.
===>pas pour bien longtemps encore

Glucide...

Franchement tu ne fais pas beaucoup d'efforts...

La déforestation et l'expropriation des petits paysans sont deux facettes d'un problème global au Brésil. Non, les petits paysans ne sont pas expulsés du coeur de la forêt amazonienne, arrêtes de vouloir faire croire que l'on raconte n'importe quoi en inventant des amalgames grossiers...

Ce que le lien que j'ai mis met en avant, ce sont les conséquences de la monoculture intensive de soja OGM au Brésil : concentration des terres entre les mains de grands propriétaire fonciers, et ce au détriment des petits paysans qu'ils expulsent et qui vont s'agglutiner dans les favelas autour des grands villes, déforestation de la forêt primaire pour gagner encore plus de terres agricoles pour gagner encore plus et encore plus et encore plus...

C'est en cela qu'on a du mal à voir le """progrès""" des OGMs...

@ GFP

"Pourtant on en importe des millions de tonnes chaque année."

- Grâce à des pratiques mafieuses (pas d'informations, pas d"étiquetages, pas de transparence, corruption avec certains dirigeants politiques, infiltration des lobbies dans les gouvernements ...etc) mais cela ne va pas durer.

Enfin une bonne nouvelle !....elles sont si rares qu'il est bon de les savourer et de se dire que tous les efforts fait par les diverses associations de défense du consommateurs peuvent porter de bons "fruits"...sans OGM. Comme quoi il est capital de ne jamais baisser les bras quoiqu'il arrive !

Nicole

Zeppe,

"Je t’ai déjà demandé Pat : pourquoi les OGM ne sont pas acceptés dans le bio et pourquoi, d’après toi , les plante issues de la mutagénèse seraient présent dans le bio??? tu ne sais pas y répondre ?? Arrête donc de nous gonfler avec un sujet que tu ne connais pas."

Vous avez raté ma réponse du mercredi 20 octobre 2010 à 17:50, allez y jeter un coup d'œil pour de bon et pas pour me sortir encore une réponse débile qui utilise la lettre "y" avec le mot que vous savez..

Comment vous faites vous pour savoir que je connais absolument rien sur la mutagénèse? J'aimerais que vous avanciez des arguments, j'ai bien dit des arguments, pas la bouillie informe que vous venez de me sortir.

ça vous gonfle qu'on discute d'une technique 1) pour laquelle les citoyens n'ont pas été consultés 2) qui permet de produire des aliments que les citoyens consomment pour l'extrême majorité sans en être informés 3) qui est beaucoup moins testée que les ogms produits par transgénèse 4) qui peut produire des désordres génétiques plus importants que la transgénèse 5) qui est à l'origine de plusieurs milliers de variétés cultivées dans le monde (soit beaucoup plus que les variétés obtenues par transgénèse)??

Vous pouvez toujours essayer de sortir votre mot magique avec la lettre "y" pour discréditer ce que je viens de vous raconter ; seulement vous allez avoir du mal, beaucoup de mal, puisque je ne connais personne de sensé qui conteste les 5 points énumérés ci-dessus, qu'il soit pro-ogm ou anti-ogm (rappelez vous des réponses de certains intervenants anti-ogm qui ont eu l'honnêteté -contrairement à vous qui continuez dans votre mauvaise foi illimitée- de me donner leur avis (très critique et non moins rapide) sur la mutagénèse.

Depuis le temps que vous avez eu l'occasion de vous informer sur les gros problèmes posés par la mutagénèse (ce n'est pas que moi qui le dit, rappelez-vous les vidéos que je vous ai envoyées où ce sont des anti-ogm qui s'expriment) qu'avez-vous fait de concret, vous l'adepte du principe de précaution, vous qui préconisez d'enfermer les gens qui critiquent ce principe?

Dans le cas de la mutagénèse, avez-vous consommé des aliments sans vous demander s'ils pouvaient être issus d'organismes vivant génétiquement modifié par mutagenèse (rappelez vous les mots de Scholes sur la proportion inouïe de plantes mutantes cultivées dans le monde - sources info-ogm et pas un site "...yiste"). Avez-vous appliqué le principe de précaution, oui ou non? Si c'est non, qu'est-ce que vous attendez pour vous enfermer vous même?

Pierre

"bonjour,
quand on voit le fonctionnement des pro OGM on se dit que heureusement que des associations se battent pour la sauvegarde de notre environnement à long terme.
et oui il n’y a pas que les aspects purement économiques dans la vie ."

ça serait mieux de me répondre directement plutôt que de débiter des généralités sur les pro-ogm. Serez vous la deuxième personne après zeppe à jouer d'une grande mauvaise foi sur la mutagénèse ou bien allez vous au moins essayer d'affronter ce problème à l'instar de Faust et beaucoup d'autres "anti-ogm" qui m'ont répondu ici?

@ Pat
Voilà ce que tu dis le mercredi 20 octobre 2010 à 17:50

"On est ici dans le grand n’importe quoi, et ça fait des mois que je vous dis que j’aimerais avoir une explication à ça."

- j'en conclus que tu n'as pas d'explication. Donc tu n'y connais rien.
Pourquoi la mutagénèse serait acceptée et pas la transgénèse ? Tu n'as pas de réponse et moi non plus. Je propose dans un premier temps qu'on supprime les OGM, ensuite qu'on connaisse la vérité sur la mutagénèse. Non pas en quoi elle consiste mais pourquoi elle serait acceptée puisque tu dis que c'est la même chose. Si cela s'avère exact, il faut supprimer la mutagénèse. le chantier est immense. On ne peut tout faire à la fois et en même temps. Il faudra , après s'être débarrassé des deux techniques, s'occuper également à la réduction massive des pesticides,s'attaquer à l'agriculture intensive, la monoculture, la malbouffe pas chère, le partage des richesse qui permettrai à tous de se nourrir correctement plutôt que de faire de la bouffe pas chère avec des merdes d'OGM, arrêter de gaver avec ces merdes des milliards de volailles et de cochons en batterie pas chères inciter au bio et l'agriculture de proximité...etc. Tu vois, il y en a des chantiers. Je ne compte pas m'arrêter aux OGM.

@ Pierre,
"mais oui les OGM s’arrêteront un jour , évidemment."
=> Autant demander aux chirurgiens de renoncer

"la seule crainte qu’on peut avoir c’est que leur dissémination ne soit à ce moment là devenu trop importante et donc irréversible."
=> Encore un qui nous raconte la "dissémination irréversible". Et comment voulez-vous que cette dissémination soit irréversible? Ecoloverdatre a eu un éclair de génie l'autre jour. Il disait que "pour cesser de cultiver un OGM il suffit d'arrêter de le semer". Effectivement, depuis 2 ans les cultivateurs français ne sont plus autorisé à cultiver du MON810... et devinez quoi, il n'y a pas eu de "dissémination irréversible" ! Je vais même vous en apprendre un bien bonne... c'est la même chose pour toute variété conventionnelle !!

"bien sûr que l’europe importe des OGM puisqu’on n’a pas demandé leur avis aux citoyens."
=> Les citoyens doivent-ils avoir leur mot à dire sur tout ce qui s'importe en Europe ?

"non-dissémination: faux"
=> La dissémination est très limitée et tout à fait gérable. D'ailleurs les PGM ne disséminent pas leur pollen plus que les plantes conventionnelles.

"diminution des traitements : faux."
=> Hé Ho, vous aussi, redescendez sur Terre !
"The efficacy of Bt maize and cotton against major pest species has been associated with an estimated 136.6 million kg global reduction in insecticide active ingredient used between 1996 and 2006 (29.9% reduction)."

http://fbae.org/2009/FBAE/website/images/pdf/imporatant-publication/impacts-of-bt-crops-on-non-target-invertebrates-and-insecticide-use-patterns.pdf
Toutes les références à la fin de l’article. Ceci dit vous pouvez continuer à nier la réalité.

"augmentation des rendements: au bout d’un moment même pas."
=> Les PGM actuelles n'augmentent pas les rendements per se. Par contre ils évitent les pertes dues aux parasites. La littérature là-dessus ne manque pas.

@ ecoloverdatre,
"un bon vent, Nostradamus aussi fait des prévisions de ce genre"
=> Ce n'est pas du Nostradamus. Le moratoire sur le MON810 tombera quand le renouvellement de l'autorisation de culture sera effectif. Vous devriez relire le décret, c'est clairement indiqué.

"une loi c’est une loi que ça te plaise ou non"
=> Venant de vous qui soutenez les barbares volontaires et kokopelli cela prête à rire.

"affirmation tout ce qu’il y a de plus gratuite."
=> Pas du tout, le IEQ des plantes HT est bien meilleur que leur équivalent non-GM.

"pas pour bien longtemps encore"
=> Pour cela il faudra se mettre en infraction avec les règles de l'OMC et trouver des alternatives pour nourrir nos élevages.... bonnes chances.

@ Faust,
"Ce que le lien que j’ai mis met en avant, ce sont les conséquences de la monoculture intensive de soja OGM au Brésil "
=> Au fait, où sera cultivé ce soja conventionnel?

@Faust :
Vous osez me parlez d'amalgame ?
Rappel du déroulement de la discussion :
Zeppe compare sans scrupule le Brésil à nos démocraties, ce serait l'exemple à suivre dans tous les domaines.
Je lui rappelle d'où vient le Brésil et de la persistance de la misère y régnant.
Ecoloverdatre nous sort de son dico de raccourcis :
favella=ogm
et vous surenchérissait :
favella=ogm=déforestation
J'aurais mieux fait de me taire, paraitrait-il !
Dites moi dans les années 60 à 80, période où se déroule l'histoire de "La cité de Dieu" le film dont j'ai mis le lien, les habitants des Favellas ils sont arrivés là après avoir été expulsés par des planteurs d' ogms ?
Non ? bah mince alors !
Il n'y a pas plus de lien entre les ogms et les favellas qu'entre les ogms et les suicides en Inde !
L'amalgame il est de votre côté !
Si expulsion il y a, le gène modifié n'y est pour rien, pas plus que le soja où le tracteur, la responsabilité est celle de l'exploitant s'il agit dans l'illégalité et de l'état (même de gauche) s'il ne fait pas protéger ses citoyens, de l'état seul si la loi autorise ces pratiques.

Zeppe :
"Je n’ai pas dit que l’Irlande était le pays le plus pauvre"
=>
« l’Irlande qui est LE pays AU MONDE qui a connu la plus grande pauvreté cette année »
=>Ce sont vos propos, pas mon interprétation.
Vous assumez ou vous excusez, ne rejetez pas la faute sur le lecteur.

bonsoir ,
sacré GFP , vous dites " autant demander aux chirurgiens de renoncer"
ne vous comparer pas à un chirurgien ! ce n'est pas très sympa pour le corps médical . de plus cela abonde dans le sens de ce que je dis depuis un moment aucun argument ne pourra vous convaincre et même il vous était mis devant les yeux des preuves irréfutables de la nocivité des OGM vous continueriez à les défendre.
et puis réfléchissez même les chirurgiens renoncent quand la santé du patient est en danger.
suite: vous dites:
=> Encore un qui nous raconte la « dissémination irréversible ». Et comment voulez-vous que cette dissémination soit irréversible? Ecoloverdatre a eu un éclair de génie l’autre jour. Il disait que « pour cesser de cultiver un OGM il suffit d’arrêter de le semer ». Effectivement, depuis 2 ans les cultivateurs français ne sont plus autorisé à cultiver du MON810… et devinez quoi, il n’y a pas eu de « dissémination irréversible » ! Je vais même vous en apprendre un bien bonne… c’est la même chose pour toute variété conventionnelle !!
et bien non , là encore regardez autour de vous. Dans les cultures conventionnelles il y a dissémination. il suffit de regarder le colza qui pousse à coté de champ où il est cultivé , il suffit de revoir l'enquète dont je parlais il y a quelques temps sur le colza OGM qui se retrouve à l'extérieur à l'état sauvage.
de plus écoloverdatre a dit " pour arrêter de le cultiver" pas pour arrêter la dissémination quand elle a commencé.
allez on ne vous en veut pas , vous ne faites pas un métier facile ( surtout sur le plan moral )!
à un de ces jours

@ Pierre,
"autant demander aux chirurgiens de renoncer"
=> Autant pour moi, j'ai pas fini ma phrase, un coup de fatigue. Je reprends, "autant demander aux chirurgiens de renoncer au bistouri laser".

"de plus cela abonde dans le sens de ce que je dis depuis un moment aucun argument ne pourra vous convaincre et même il vous était mis devant les yeux des preuves irréfutables de la nocivité des OGM vous continueriez à les défendre."
=> J'attends toujours de voir ces preuves, surtout de la nocivité "des" OGM. Malheureusement pour vous on ne peut toujours pas attribuer le moindre début de mal de ventre à un des OGM déjà sur le marché.

"et bien non , là encore regardez autour de vous. Dans les cultures conventionnelles il y a dissémination. il suffit de regarder le colza qui pousse à coté de champ où il est cultivé"
=> Et? Ce colza pose-t-il le moindre problème environnemental ou sanitaire? Ben non, qu'il soit conventionnel ou non. D'ailleurs les proportions de colza GM aux bords des routes reflètent celles qui sont cultivées en champ, preuve que ce colza ne s'installe pas durablement.

"de plus écoloverdatre a dit » pour arrêter de le cultiver » pas pour arrêter la dissémination quand elle a commencé."
=> C'est la même chose. Aucune plante de culture ne survit plus de quelques générations hors des champs où elles sont cultivées.

Pat a dit (lundi 22 novembre 2010 à 23:01) :

« Pierre, plus de 3000 variétés sont issues de la mutagénèse, technique de modification génétique qui pose les mêmes questions sanitaires et environnementales que les OGM au sens strict, mais ça quasi tout le monde s’en contre fout. »

Pat a aussi dit (mardi 23 novembre 2010 à 18:10) :

« ça vous gonfle qu’on discute d’une technique 1) pour laquelle les citoyens n’ont pas été consultés 2) qui permet de produire des aliments que les citoyens consomment pour l’extrême majorité sans en être informés 3) qui est beaucoup moins testée que les ogms produits par transgénèse 4) qui peut produire des désordres génétiques plus importants que la transgénèse 5) qui est à l’origine de plusieurs milliers de variétés cultivées dans le monde (soit beaucoup plus que les variétés obtenues par transgénèse)?? »

1. Je suppose que vous avez trouvé ce chiffre de 3000 variétés dans des documents de la FAO. Il me semble cependant qu'il est bien trop conservateur parce qu'il ignore les descendances. Toute mutation d'intérêt tend à se répandre.

2. Le monde technophobe se réveille au « problème » de la mutagénèse en parlant d' « OGMs cachés ». En gros, tout ce qui n'est pas croisement intraspécifique ou mutation naturelle est rejeté. Mais ce monde est gêné aux entournures parce que cela n'est pas très sexy médiatiquement parlant : il faut expliquer ; ce n'est pas nouveau ; et il n'y a pas d'ogre Monsanto à l'horizon.
'
3. Il n'est pas judicieux de rajouter aux psychoses anti-OGM. La mutagénèse est une technique grossière, mais elle est servie par deux puissants facteurs : la nature qui élimine tout ce qui a été trop bouleversé, et le sélectionneur qui va s'attacher à ne retenir que ce qui est utile et sans danger. C'est du reste la même chose avec la transgénèse pour autant que le transgène ait été correctement choisi (étant entendu que, du point de vue de la sécurité sanitaire et environnementale, la transgénèse offre l'immense avantage d'un transgène bien défini et identifié).

4. Si l'on veut ajouter à la paranoïa soigneusement entretenue par les marchands de peur et autres chercheurs militants (certains cumulent les deux qualificatifs...), alors il faut ajouter que les mutations spontanées répondent aux même critères de danger que vous avez énoncés. Et même les croisements pépères ne sont pas sans danger... Vous connaissez sans doute l'histoire de ce céleri qui flanquait un sacré urticaire. Il faut d'urgence arrêter de manger !

@ Glucide

« l’Irlande qui est LE pays AU MONDE qui a connu la plus grande pauvreté cette année »
=>Ce sont vos propos, pas mon interprétation.
Vous assumez ou vous excusez, ne rejetez pas la faute sur le lecteur."

- Oui le lecteur y est pour quelques chose car il ne réppond que lorsque çà l'intéresse.
Je reconnais m'être mal exprimé la première fois mais j'ai eu l'occasion de reprendre cette phrase le Mardi 23 novembre 2010 à 7:42.
je te dis que l’Irlande est bien le pays au monde qui s’est le plus appauvri cette année. Il en ressort donc que l'utralibéralisme de l'Irlande l'a amener à être le pays du monde qui s'est le plus appauvri , alors que la politique de gauche mené par Lula à permis au Brésil de réduire considérablement la pauvreté, de réduire le chômage et les inégalités et d'être un pays à fort taux de croissance. Donc admet le Glucide la droite dans n'importe quel pays est incompétente en matière d'économie et de social et que les peuples ne peuvent évoluer qu'avec une politique de gauche.

Les OGM sont un des aspect du libéralisme mondial. C'est aussi une raison de les supprimer car libéralisme =misère comme nous le démontre l'Irlande.

@ GFP

"Les citoyens doivent-ils avoir leur mot à dire sur tout ce qui s’importe en Europe ?"

- Voilà bien un exemple de ton intolérance , limite fasciste.
Les millions de tonnes d'OGM qu'on importe, il vont finir où ? Qui va les consommer ? ceux qui vont les consommer , sont-ils au courant ??
Tu vas me dire un truc éculé et qui pu : la plupart de ces OGM servent à nourrir des animaux et il n'y a pas de trace d'OGM dans la viande ou le lait de ces animaux. On s'en fout qu'il y ai des trace ou non. Nous ne voulons pas d'OGM dans le monde. Nous ne voulons pas consommer de viande ou de lait d'animaux nourris aux OGM et nous avons donc le devoir d'être informé lorsque nous en consommons et nous devons être consulté avant d'en importer. C'est çà la démocratie. Tu sais que les OGM , PERSONNE n'en veut. On a pas à en importer sans nous demander notre avis.

GFP dit : Mardi 23 novembre 2010 à 20:32

Ecoloverdatre a eu un éclair de génie l’autre jour. Il disait que « pour cesser de cultiver un OGM il suffit d’arrêter de le semer ». Effectivement, depuis 2 ans les cultivateurs français ne sont plus autorisé à cultiver du MON810… et devinez quoi, il n’y a pas eu de « dissémination irréversible » ! Je vais même vous en apprendre un bien bonne… c’est la même chose pour toute variété conventionnelle !!

===> juste une question, comme toujours complètement idiote, on a bien cesser de semer du Mons810, arrêtez moi si je me trompe, donc on en cultive plus, c'est bien ça j'ai bien compris non ? et la question était bien de savoir comment on arrêtait de cultiver une plante non ?

donc quand on arrête de semer quelque chose on le cultive plus. Où est l'erreur de raisonnement ?

@ ecoloverdatre,
« un bon vent, Nostradamus aussi fait des prévisions de ce genre »
=> Ce n’est pas du Nostradamus. Le moratoire sur le MON810 tombera quand le renouvellement de l’autorisation de culture sera effectif. Vous devriez relire le décret, c’est clairement indiqué.

==>qu'est ce qu'il faut pas lire ???
donc le moratoire tombera dés que dès que la France autorisera la culture du Mons 810?

GFP un fils adultérin de La palisse ?

@ GFP

"Le moratoire sur le MON810 tombera quand le renouvellement de l’autorisation de culture sera effectif. "

- Moratoire ou non, il n'y aura pas de MON810 en France. Les Français n'en veulent pas et les agris qui tenteront d'en cultiver auront intérêt à prendre des somnifères s'ils veulent dormir la nuit. Il n'y aura pas D'OGM en France.

Alors wackes seppi : toujours pas le courage de me répondre sur http://robin.blog.arte.tv/ ???
Si tu n'es pas un lobbyiste , tu es quoi ???? Tu as le courage de tes opinions ???
Un vrai dégonflé ce wackes seppi !!!

@ Zeppe,
"On a pas à en importer sans nous demander notre avis."
=> S'il fallait vous demander votre avis à chaque fois qu'on importe quelque chose en Europe on aurait pas fini.

@ ecoloverdatre,
"on a bien cesser de semer du Mons810, arrêtez moi si je me trompe, donc on en cultive plus, c’est bien ça j’ai bien compris non ? "
=> Oui, pour une fois vous avez bien compris. Vous avez même mieux compris que Pierre qui s'imagine que la dissémination des OGM est irréversible.

"donc quand on arrête de semer quelque chose on le cultive plus. Où est l’erreur de raisonnement ?"
=> Mais il n'y a aucune erreur, pourquoi en cherchez-vous? C'est toujours bon de rappeler qu'il n'y a rien d'irréversible, merci.

"donc le moratoire tombera dés que dès que la France autorisera la culture du Mons 810?"
=> Non, dès qu'il sera autorisé au niveau européen. L'article 1 de l'arrêté est très clair: "La mise en culture, en vue de la mise sur le marché, des variétés de semences de maïs issues de la lignée de maïs génétiquement modifié MON 810 mentionnée dans l'arrêté du 3 août 1998 susvisé est interdite sur le territoire national jusqu'à ce qu'il ait été statué sur la demande de renouvellement de l'autorisation de mise sur le marché de cet organisme."
http://admi.net/jo/20080209/AGRG0803466A.html

Les autorisations de mise sur le marché se faisant (encore) au niveau européen, il n'y a plus qu'à attendre la décision du parlement, puis de la commission si celui-ci ne vote pas à la majorité qualifiée.

Et que dit noter brave ministre? : "L'arrêté d'interdiction de la culture du maïs MON810, pris par le ministre chargé de l'agriculture le 7 février 2008, est valable jusqu'à ce qu'une décision soit prise sur la demande de renouvellement de l'autorisation du maïs MON810. La culture du maïs MON810 est donc actuellement toujours interdite sur l'ensemble du territoire national. Un vote sur le renouvellement de l'autorisation du MON810 se tiendra au niveau communautaire dans les prochains mois. Le Gouvernement définira sa position sur la base des avis du HCB et de l'AFSSA."

On devrait être fixé sur cette question dans les prochains mois.

GFP dit : Mercredi 24 novembre 2010 à 9:24

@ ecoloverdatre,
« on a bien cesser de semer du Mons810, arrêtez moi si je me trompe, donc on en cultive plus, c’est bien ça j’ai bien compris non ? »
=> Oui, pour une fois vous avez bien compris. Vous avez même mieux compris que Pierre qui s’imagine que la dissémination des OGM est irréversible.

===> ha ouais et où c'est ty que je parle de dissémination dans cette phrase ????

@ GFP

"S’il fallait vous demander votre avis à chaque fois qu’on importe quelque chose en Europe on aurait pas fini."

- Il ne s'agit pas de demander notre avis sur la moindre petite importation. mais pour les OGM , on sait que l'écrasante majorité des gens ne veulent pas en consommer alors qu'ils représentent, comme tu le dis si bien, plusieurs millions de tonnes. Il faut donc pour ce qui concerne les OGM leur demander leur avis, ce qui n'est pas nécessaire pour l'importation de livres, d'automobiles ou d'imprimantes.

agronome de pacotille

vous êtes toujours aussi tordu.

ont vous dit que le moratoire sur le Mons810 est en place et que donc tant que ce moratoire est en place il n'y aura pas de Mons810 en France.

et vous venez nous dire que c'est faux puisque c'est au niveau de la commission européenne que la décision doit être prise et qu'ensuite les politique prendrons leur décision en fonction des avis du HCB

"""« L’arrêté d’interdiction de la culture du maïs MON810, pris par le ministre chargé de l’agriculture le 7 février 2008, est valable jusqu’à ce qu’une décision soit prise sur la demande de renouvellement de l’autorisation du maïs MON810. La culture du maïs MON810 est donc actuellement toujours interdite sur l’ensemble du territoire national. Un vote sur le renouvellement de l’autorisation du MON810 se tiendra au niveau communautaire dans les prochains mois. Le Gouvernement définira sa position sur la base des avis du HCB et de l’AFSSA. »""

La palisse n'aurait pas dit mieux

donc une question toujours aussi conne quand ce moratoire prendra t-il fin ?

allez faites nous encore rire.

agronome de pacotille

erreur sur la question

la bonne question est donc quand le Mons810 sera t-il autorisé en France ?

@Zeppe :
"Je reconnais m’être mal exprimé la première fois"
Enfin, merci.
"mais j’ai eu l’occasion de reprendre cette phrase le Mardi 23 novembre 2010 à 7:42."
Oui et selon vous parce que "Tu est décidément trop bête pour comprendre ce que je dis".

Donc je vous serai à l'avenir reconnaissant lorsque je vous prendrais en flag de n'importequoïte aigüe de d'abord vous demandez si effectivement vos mots n'ont pas dépassés votre pensée avant de me répondre que je suis trop bête pour comprendre.
Vous êtes incapables d'avoir un discours sans recourir à des généralités sans fondements, des comparaisons scabreuses, des phrases types grotesques, c'est parfois amusant, souvent exaspérant et des fois c'est nauséabond, vous ne pouvez vous en prendre qu'à vous même.
"la droite dans n’importe quel pays est incompétente en matière d’économie et de social et que les peuples ne peuvent évoluer qu’avec une politique de gauche."
Vous expliquez comment le fait que vous êtes le seul à vous en êtes rendu compte ?
Me répondez pas : "tout le monde le sait", si la majorité des électeurs des démocraties du monde pensait comme vous il n'y aurait aucun gouvernement de droite au pouvoir.

@ Glucide

"Vous expliquez comment le fait que vous êtes le seul à vous en êtes rendu compte ?"

- Tout d'abord je ne suis pas le seul à m'en rendre compte.
- La politique c'est aussi une question de communication. Sarko a eu la majorité en 2007. Il applique ses réformes en baratinant au pendant sa campagne qu'il ne reviendrait pas sur l'âge légal de le retraite, qu'il ne privatiserait pas EDF/GDF, qu'il serait le président du pouvoir d'achat, que tout le monde aurait de quoi se loger etc...en plus, ce Monsieur présentent "bien", il fait croire qu'il a de grosse roubignoles et qu'il allait s'attaquer à l'insécurité. résultat : ils sont calamiteux dans tous les domaines et aujourd'hui, il n'y a que ses proche (10 à 15% des français ) qui ont encore confiance en lui. Le peuple se laisse berner par cet homme. voilà qui explique son "succès en 2007.
Admet que tous les pays libéraux ne cessent régresser (les USA ont plus régressé avec Bush qu'avec Clinton, idem pour la France avec Chirac/Sarko, pendant que les pays progressistes avancent : c'est la réalité et je ne peux t'expliquer dans un simple post toute la complexité du système qui fait que, malgré tout, les gens à mettent en place des gouvernement libéraux , alors qu'ils vont à l'encontre de leurs intérêts.

"Donc je vous serai à l’avenir reconnaissant lorsque je vous prendrais en flag de n’importequoïte"

- C'est juste une phrase mal exprimée et tu profites de cette maladresse pour nous faire croire que tu as raison. Celui qui a pour habitude de dire n'importe quoi c'est plutôt toi.

@Zeppe :
"tu profites de cette maladresse pour nous faire croire que tu as raison."
=>Je ne profites de rien du tout.
Vous dites une énormité, je vous le fait remarquer, vous rectifiez et arguez que c'est moi qui ai mal compris, je vous cite, vous accepter enfin d'admettre que votre phrase était en cause mais c'est presque encore de ma faute, je vous demande d'essayer de faire la part des choses et vous tentez encore de contester.
Oui j'avais raison de vous signaler que non l'Irlande n'est pas "LE pays DU MONDE ayant connu la pus grande pauvreté cette année" et oui vous aviez tort de me traitez d'imbécile pour ne pas avoir laisser passer cette bourde.

Vous êtes en permanente contradiction et il faudrait faire avec ?
Un exemple :
Selon vous, les OGMs c'est mal.
Selon vous la gauche a raison, la droite a tort.
Alors monsieur "arrêtez d'essayer d'avoir raison, vous avez tort parce que... parce que ? parce que !" comment expliquez vous qu'en France qui est à droite la culture d'OGM est interdite et qu'au Brésil qui est à gauche, elle est autorisée ?
Comment fait votre cerveau pour ne pas imploser face à de telles contradictions ?

@ Zeppe,
"Il faut donc pour ce qui concerne les OGM leur demander leur avis, ce qui n’est pas nécessaire pour l’importation de livres, d’automobiles ou d’imprimantes."
=> Tout comme ces 3 exemples l'importation d'OGM est autorisé en Europe (après vote du parlement européen). Il n'y a donc aucune raison de demander l'avis aux Européens puisque leur représentants se sont déjà exprimés sur cette question. C'est le principe de la démocratie représentative.

@ ecoloverdatre,
"ha ouais et où c’est ty que je parle de dissémination dans cette phrase ????"
=> Dans ce cas expliquez moi ce qu'est de la "dissémination irréversible", ou mieux, c'est Pierre qui devrait nous dire ce qu'il entend par là.

"et vous venez nous dire que c’est faux puisque c’est au niveau de la commission européenne que la décision doit être prise et qu’ensuite les politique prendrons leur décision en fonction des avis du HCB"
=> Ce n'est pas comme ça que je comprend le discours du ministre. Quand le ministre dit :

"Un vote sur le renouvellement de l’autorisation du MON810 se tiendra au niveau communautaire dans les prochains mois."

Puis qu'il ajoute, phrase suivante:

"Le Gouvernement définira sa position sur la base des avis du HCB et de l’AFSSA."

Je comprends qu'il "définira sa position", donc son intention de vote, en fonction des avis du HCB et de l'Afssa. D'ailleurs ces derniers n'ont rien trouvé qui s'opposerait à une réautorisation de ce maïs... pas plus que pour le Bt11 ou le NK603 qui attendent aussi leur autorisation de culture.

"donc une question toujours aussi conne quand ce moratoire prendra t-il fin ?"
=> La réponse se trouve déjà au-dessus. relisez l'arrêté ministériel.

"la bonne question est donc quand le Mons810 sera t-il autorisé en France ?"
=> Là encore, même réponse qu'au dessus. J'ajouterais même que la France aurait du mal à justifier un nouveau moratoire depuis qu'elle est contre la nationalisation des autorisations de culture.

@ Glucide,
"Comment fait votre cerveau pour ne pas imploser face à de telles contradictions ?"
=> C'est facile, Zeppe ignore les contradictions. La signification du mot "logique" lui est totalement inconnue.

agronome de pacotille

@ ecoloverdatre,
« ha ouais et où c’est ty que je parle de dissémination dans cette phrase ???? »
=> Dans ce cas expliquez moi ce qu’est de la « dissémination irréversible », ou mieux, c’est Pierre qui devrait nous dire ce qu’il entend par là.

===> j'ai rien à vous expliquer du tout, vous transformez mes propos pour leur faire dire ce que vous voulez leur faire dire. dans ma phrase je ne parle pas de dissémination, j'utiliserais plutôt le terme contamination.

concernant le Mons810 nous en sommes toujours au même point à savoir qu'il sera cultivé quand la décision sera prise, ptain avec ça on est vachement avencé. Mais pour l'instant pas d'OGM sur le territoire français.

@ Glucide
"Vous dites une énormité..."

- Tu es , comme toujours , de mauvaise foi. Je n'ai pas dit d'énormité , je t'ai dis que l'Irlande était, ce qui est vrai, le pays qui s'est le plus appauvri dans le monde cette année. C'est déjà l'aveu d'un énorme échec du libéralisme. Et c'est le plus important. Maintenant tu tournes en rond autour d'une phrase qui a été mal tournée mais qui ne voulait pas dire autre chose. Le Libéralisme appauvri les peuples et le meilleur exemple est l'Irlande qui est le pays qui s'est le plus appauvri de la planète. cette révélation est terrible. De revenir sans cesse sur ma phrase mal tournée c'est une façon pour toi de te détourner du sens de ce que je voulais dire et de ne pas admettre que tu as tout faux .
Donc soyons clair. Je n'ai pas voulu dire que l'Irlande était devenu le pays le plus pauvre de la planète mais celui qui s'est le plus appauvri.

"Selon vous, les OGMs c’est mal."

- Que les OGM soient bien ou mal , çà n'est pas le problème. Les OGM ne sont voulu que par des lobbyiste ou une poignée d'agriculteurs qui s'imaginent faire des affaires. PERSONNE au monde ne touchant le moindre rond avec les OGM ne souhaitent leur culture. Toi et les autres lobbyiste , vous gagnez des ronds avec : très bien. Mais vous n'êtes qu'un toute petite minorité insignifiante. vous ne devez pas produire des OGM en comptant sur les 99% de la population mondiale qui ne touche pas un rond avec les OGM, pour les consommer.
Quant au Brésil, ce premier pas nous montre qu'il va s'orienter vers le "sans OGM", comme tous les pays évolués.

@Zeppe :
Je recommence une dernière fois :
Vous dites une énormité :
« l’Irlande qui est LE pays AU MONDE qui a connu la plus grande pauvreté cette année »
je vous le fait remarquer :
"C’est plus grave que ce que je croyais !"
vous rectifiez et arguez que c’est moi qui ai mal compris :
"L’Irlande est bien le pays qui s’est le plus appauvri cette année. Tu est décidément trop bête pour comprendre ce que je dis. Je n’ai pas dit que l’Irlande était le pays le plus pauvre mais celui qui s’est le plus appauvri."
je vous cite :
"« l’Irlande qui est LE pays AU MONDE qui a connu la plus grande pauvreté cette année »
vous accepter enfin d’admettre que votre phrase était en cause mais c’est presque encore de ma faute :
"Oui le lecteur y est pour quelques chose car il ne répond que lorsque çà l’intéresse. Je reconnais m’être mal exprimé la première fois"
je vous demande d’essayer de faire la part des choses :
"Donc je vous serai à l’avenir reconnaissant lorsque je vous prendrais en flag de n’importequoïte aigüe de d’abord vous demandez si effectivement vos mots n’ont pas dépassés votre pensée avant de me répondre que je suis trop bête pour comprendre."
et vous tentez encore de contester :
« tu profites de cette maladresse pour nous faire croire que tu as raison. »
Pourtant :
"Oui j’avais raison de vous signaler que non l’Irlande n’est pas « LE pays DU MONDE ayant connu la pus grande pauvreté cette année » et oui vous aviez tort de me traitez d’imbécile pour ne pas avoir laisser passer cette bourde."

Sommes nous d'accord ?!

Je sais faire la part des choses et oui j'ai compris ce que vous vouliez dire même si je ne suis pas d'accord, votre position étant caricaturale et intenable, vous pouvez m'expliquez pourquoi Lula n'a pas bouter les OGMs hors du Brésil, corrompu par Monsanto Lula ?

alors les GFP's
toujours sur tous les fronts!
il me semble que vous devriez demander une augmentation , car je crois que vous ramez deja pour defendre votre nouvelle hormone de croissance..., heu pardon, votre dioxine..., heu non , votre nouveau 2,4,5,T..., heu non pardon votre nouveau TERMINATOR
cordialement

bonjour les gfp's
toujours sur tous les fronts
il me semble que vous avez quelques difficultees a defendre la nouvelle hormone de croissance ..., euh la nouvelle dioxine ..., euh non pardon, le nouveau 2,4,5,T ..., oh encore pardon , c'est du TERMINATOR
excusez moi encore,
cordialement

@ Glucide

"vous pouvez m’expliquez pourquoi Lula n’a pas bouter les OGMs hors du Brésil, corrompu par Monsanto Lula ?"

- Lula avait un très gros chantier avec des priorités. Combattre la pauvreté et les inégalités. Créer des emplois. tout cela , avec sa politique sociale, il y arrive très bien même si le chantier est encore en pleine construction et qu'il est loin d'être terminé. Le problème de OGM, la gauche actuelle va s'en occuper. J'ai discuté cet après-midi avec une Brésilienne qui m' affirmée qu'avec plus de 20 millions de votant pour les verts au Brésil, les questions d'environnement et la lutte contre les OGM allait devenir une priorité. Cela ne se fera pas en 2 jours mais c'est la direction qui va être prise par les successeurs de Lula qui devront composer avec les verts.
Les OGM vont disparaître du Brésil. c'est certain.

"« l’Irlande qui est LE pays AU MONDE qui a connu la plus grande pauvreté cette année »"

Faute d'argument, tu persistes avec cette phrase que je n'ai écrite qu'une seule fois en me rendant compte qu'elle n'était pas ce que je voulais dire. Par contre tu n'insiste pas sur celle qui est ce que je voulais dire dès la première fois, à savoir que l’Irlande est LE pays AU MONDE qui a connu la plus grande pauvreté cette année.
Ce constat te gène , et pourtant c'est la vérité. Le Brésil , progressiste évolue, l'Irlande ultralibérale s'écroule.

@ GFP

"Tout comme ces 3 exemples l’importation d’OGM est autorisé en Europe (après vote du parlement européen). Il n’y a donc aucune raison de demander l’avis aux Européens puisque leur représentants se sont déjà exprimés sur cette question."

- Les représentants du parlement Européens n'ont pas fait des OGM leur question centrale dans leur campagne. Ils ont été élu pour d'autres projets. Ils se sont bien gardé d'aborder la question des OGM car TOUT le monde est contre. Ils n'ont donc aucune légitimité pour prendre la décision de les autoriser.

Les OGM ne font pas l'unanimité, loin de là. Un représentant Européen se doit de soumettre la question par référendum contrairement à la question de savoir si on peut importer un téléviseur ou une auto dont tout le monde est d'accord.

@Zeppe :
J'ai impression de parler à un mur...
Je ne persiste pas à dire que vous défendez l'idée que « l’Irlande qui est LE pays AU MONDE qui a connu la plus grande pauvreté cette année » j'ai bien compris que vous vouliez dire que« l’Irlande qui est LE pays AU MONDE qui s'est le plus appauvri cette année »(même si vous venez encore une fois de vous emmêler les pinceaux, si si... relisez vous avant de me dire que je suis trop bête pour vous comprendre)
ce que je me tue à vous dire c'est "faites attention à ce que vous dites" et n'insultez pas ceux qui pointent du doigt vos boulettes.

"Lula avait un très gros chantier avec des priorités. Combattre la pauvreté et les inégalités. Créer des emplois. tout cela (...)"
Eh, Zeppe : "Sous la pression de l’agro-business, et malgré ses promesses électorales, Lula a adopté une loi qui facilite considérablement l’autorisation des cultures transgéniques."
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=1310
Je vous laisse ramer ;)

@ Glucide

J'ai très bien compris. maintenant , il peut arriver à n'importe qui, exceptionnellement (comme çà a été mon cas) de mal formuler une phrase. Il faut comprendre que j'envoie souvent mes post pendant mon travail et que je ne dispose pas d' énormément de temps pour me relire. Malgré tout , je suis très attaché à ce combat et c'est ce qui explique mes interventions journalières depuis pas mal de temps.

Pour ce qui est de Lula, tu lis comme moi qu'il a subit des pression de l'agro-bussiness. Ce qui veut dire qu'il a pris des décision à l'encontre de ses promesses et de la volonté du peuple. Cela veut dire aussi qu'une recherche pour se débarrasser de ces pressions et respecter la volonté du peuple est toujours possible et c'est ce qui conduit le Brésil à faire ce qu'il est en train de faire sur le soja.
De plus, ce texte prouve bien que sans mafia , sans pressions, sans passage en force, sans corruption : pas d'OGM.
Si Monsanto and Co ont réussi une première fois grâce aux pressions, il peuent aussi perdre la fois suivante grâce à notre combat et à celui du peuple, qui, je le rappelle est totalement opposé aux OGM et dispose aujourd'hui d'un parti écolo très puissant qui va faire bouger les choses.
Ce qui se passe actuellement au Brésil est bien le début de la fin des OGM dans ce pays.

Glucide...

Tu comprends tout de travers, soit tu le fais exprès (à dessein) soit c'est moi qui m'exprime vraiment mal.

Je l'ai dit à plusieurs reprises sur d'autres sujets : les OGMs ne sont qu'une facette d'un problème global bien plus important, et le Brésil en est en cela une illustration parfaite.

Aujourd'hui, nier la déforestation en Amazonie (ça s'est un peu calmé depuis l'arrivée de Lula et sous la pression d'ONGs comme Greenpeace mais ça continue encore) ou nier les expulsions de petits paysans et l'hyperconcentration des terres agricoles brésiliennes entre quelques mains s'apparenterait à du négationnisme...

Bien sûr qu'historiquement les OGMs ne sont pas le responsable premier de ce phénomène. Par contre, loin de l'enrayer, leur développement au Brésil y participe aujourd'hui activement (n'en déplaise à GFP et d'autres qui voudraient nous faire croire que les OGMs sont un bienfait pour les petits paysans).

La poursuite de la déforestation et des expulsions de paysans au Brésil a aujourd'hui 3 causes :
- les agrocarburants (canne à sucre)
- l'élevage intensif
- la culture de soja OGMs.

La culture de soja OGM n'est qu'une des causes des expulsions de paysans vers les favelas mais ça n'occulte en rien les conséquences négatives de son développement, voilà tout.

@Zeppe :
"Pour ce qui est de Lula, tu lis comme moi qu’il a subit des pression de l’agro-bussiness. Ce qui veut dire qu’il a pris des décision à l’encontre de ses promesses et de la volonté du peuple."
=> Ce qui veut dire qu'il est corrompu ? Mais comment est-ce possible, lui l'incarnation de la gauche ? Il aurait menti à son peuple ?

@Faust :
Votre problème c'est la déforestation.
Si les Brésiliens déforestent pour construire des maisons, ce n'est pas un argument contre les maisons.
Si les Brésiliens déforestent pour construire des écoles ce n'est pas un argument contre les écoles.
Si les Brésiliens déforestent pour faire de l'agriculture ce n'est pas un argument contre l'agriculture, quelle soit bio, conventionnelle ou transgénique n'y change rien.
La seule cause de la déforestation est la volonté politique de développer le pays en utilisant ses ressources naturelles, des choix peuvent être sans doute plus judicieux que d'autres mais ils sont avant tout de la responsabilité des Brésiliens.

"La culture de soja OGM n’est qu’une des causes des expulsions de paysans vers les favelas"
Vous ne m'avez pas répondu sur ce point, les expulsions, elles sont illégales ?
A t-on volé les terres de ces paysans ou est ce le droit de disposer de sa propriété comme bon lui semble, dans les limites définies par la loi bien sûr, que vous remettez en cause ?

Glucide...

Félicitations, j'ai rarement vu un argument aussi spécieux (et pourtant, il y en a souvent des beaux sur les sujets OGMs).

La différence fondamentale, c'est que les maisons, les écoles, l'agriculture vivrière n'ont rien à voir avec la monoculture intensive, destinée à l'exportation et dont l'unique intéret est de faire le plus de profit possible pour une minorité de personnes... ça n'a simplement rien à voir. De plus, et je l'ai pourtant dit clairement cette fois-ci, les causes de la déforestation en amazonie sont identifiées et connues depuis longtemps, donc arrêtes de nous faire des "et si les Brésiliens...", avec des "si" on mettrait Paris en bouteille...

Glucide :"Vous ne m’avez pas répondu sur ce point, les expulsions, elles sont illégales ?"

La notion de légalité est déjà particulièrement subjective dans un pays comme le notre, alors au Brésil, avec une corruption encore extrêmement forte, des grands propriétaires terriens à la fois extrêmement riches et aux méthodes mafieuses... comment te dire avec des mots simples, je vais reprendre la blague de Coluche tiens : " il y a deux types d'avocats : il y a l'avocat qui connait bien la loi et l'avocat qui connait bien... le juge."

Glucide dit : Jeudi 25 novembre 2010 à 12:51

@Zeppe :
« Pour ce qui est de Lula, tu lis comme moi qu’il a subit des pression de l’agro-bussiness. Ce qui veut dire qu’il a pris des décision à l’encontre de ses promesses et de la volonté du peuple. »
=> Ce qui veut dire qu’il est corrompu ? Mais comment est-ce possible, lui l’incarnation de la gauche ? Il aurait menti à son peuple ?

====> toujours aussi rigolo lui avec ses conclusions. subir la pression veut tout simplement dire qu'il a subit un chantage et en aucun cas qu'il soit corrompu

@ Glucide

- Toujours aussi superficiel ce Glucide ! Toujours aussi conformistes et incapable de comprendre certains sujet en profondeur tellement vous avez des œillères vous les mec de droite.
Tout d'abord. est ce que Lula est pleinement satisfait de sa décision sur les OGM ??? Réponse : NON puisque le Brésil essaie de nouvelle cultures de soja sans OGM.
Est ce qu'au moment de sa décision sur les OGM , Lula à été sûr et certain de faire le bon choix ? NON. Le Brésil venait de sortir de plusieurs année de dictature (de droite) et sa priorité des priorité a été de réduire la pauvreté et non de faire des OGM sa priorité absolue. D'autant plus qu'il ne devait pas connaître ce dossier parfaitement (après tout, notre Sarko a bien déclaré un jour que lui-même le connaissait mal).
Maintenant il faut arrêter Glucide de regarder dans le passé. (ton lien date de 2005) .l'avenir du Brésil c'est un avenir plus écologique, plus évolué et sans OGM. Il est évident que çà ne se fera pas d'un claquement de doigt mais c'est la direction qui compte.

@ecoloverdatre :

Subir un chantage ?
Vous voulez dire qu'on l'a menacé physiquement ?
Allons bon !
Les pressions en question étaient financières, renier ses idéaux contre de l'argent, vous appelez ça comment vous ?
Qu'on soit bien d'accord je n'accuse pas Lula d'avoir été personnellement corrompu pour son compte, j'essaye juste de vous mettre les uns les autres en face de vos contradictions.
Quand Apoteker dit "Son ministre de l’Agriculture, Roberto Rodriguez, surnommé o ministro RR (comme Round up Ready) est il est vrai l’ancien président de l’ABAG, association brésilienne de l’agrobusiness, et a l’appui de son homologue à l’industrie et au commerce extérieur, Luis Furlan.", vous ne criez pas au conflit d'intérêt ?
Curieux, non ?
Lula en introduisant les ogms, "dont l’unique intéret est de faire le plus de profit possible pour une minorité de personnes" selon Faust, n'a pas vendu l'âme du Brésil aux semenciers ?

@Faust :
Le propriétaire d'un terrain est libre d'y faire ce qu'il veut : y construire une maison, une école, une piscine, une mosquée, un élevage de sauterelle, un magasin, un champ de pavot, une sculpture hideuse, un champ de rose ogms.
C'est la loi qui restreint l'éventail de ses choix en les réglementant ou les interdisant.
Libre à vous de penser qu'un choix est mauvais, par contre vouloir imposer les vôtres cela s'apparente à de la tyrannie.
Le peuple brésilien est souverain, il élit ses représentants qui décident des choix de sa nation. Le système n'est pas parfait, loin de là, mais il est préférable à la plus douce des dictatures.
Maintenant la solution est simple, vous semblez aimer Coluche, rappelez vous "Quand on pense qu'il suffirait que les gens arrêtent d'en acheter pour que ca se vende plus", vous êtes aussi un grand partisan des référendums :
organisons un .
"Pour lutter contre la déforestation liée à la culture de céréale pour nourrir les animaux d'élevages, souhaiteriez-vous, concitoyen européens l'interdiction de la consommation de viande et de produit laitier sur le territoire de l'union européenne ?
-Oui.
-Non.
-nsp."

Un pronostic ?

@Zeppe :
"Maintenant il faut arrêter Glucide de regarder dans le passé."
=>Oui oui oublions le passé !
Récrivons l'histoire !
Oui c'est mieux de penser que la gauche brésilienne va se débarrasser des ogms introduits en 1972 par une dictature de droite !
Quoi ?
Vous dites ?
En 2005 ?
par la gauche ?
trois ans après son élection ?
20 ans après l'instauration de la démocratie ?

Bon ça suffit, maintenant il faut arrêter de regarder dans le passé !

@ Glucide

Toujours aussi de mauvaise foi.
Bonb , eh bien tant pis. l'essentiel est que le Brésil avec un parti vert, fort de plus de 20 millions de voies lors des dernières élections, va envoyer paitre les OGM et Monsanto, plus rapidement que tu le penses. Et çà, ce n'est pas le passé mais l'avenir.

pro monsanto

faut arrêter de fumer la moquette.

Il semblerait que malheureusement rien n'est changé à Rio :
http://fr.euronews.net/2010/11/25/la-guerre-de-la-drogue-enflamme-les-rues-de-rio/
la police a envoyé aujourd'hui les blindés :
http://fr.euronews.net/2010/11/25/la-guerre-des-gangs-s-intensifie-a-rio/

@ glucide

le Brésil est un des pays qui a connu cette année une des plus belle croissance, qui a depuis Lula, considérablement fait diminuer les inégalités et qui à eu d'énormes résultats en matière de lutte contre la pauvreté et le chômage. Il reste évidemment beaucoup à faire, mais je le répète pour celui qui nie tout et qui ne veut rien comprendre, c'est la direction qui compte, surtout lorsqu'on revient de loin. L'Irlande (mais la France aussi) , pays ultralibérale s'enfonce dans la crise et s'appauvrit de jour en jour, le Brésil menée par une politique de gauche ne fait que s'améliorer et d'évoluer quotidiennement..

Glucide nous parle de faits divers.Il devrait plutôt lire ceci : http://www.infogm.org/spip.php?article4623

Glucide nous parle de faits divers.Il devrait plutôt lire ceci : http://www.infogm.org/spip.php?article4623
J'ajoute : çà l'instruira.

@ Glucide

Ce qui s'est passé au Brésil c'est la conséquence des inégalités et de la très grande pauvreté qui s'y était durablement installé depuis la longue époque ou le pays était une dictature de droite. Lula a réussi à faire considérablement baisser la pauvreté et les injustices mais un type intelligent (c'est à dire pas toi) devrait comprendre qu'un ne résout pas le problème de l'injustice sociale et de la pauvreté en 15 jours . cette pauvreté issu de la politique de la droite avant Lula, à permis l'installation de trafic , de mafia et de narco-trafiquants . Lula s'y attaque aujourd'hui, de manière plus musclé , et il a raison.

De toute façon , ce qui m'énerve c'est que je discute avec un imbécile à qui il faut tout expliquer.

Oui Lula et sa politique sociale ont fait énormément baisser la pauvreté au Brésil. Cette pauvreté était si importante qu'elle avait engendré toute sorte de trafic mafieux. Le boulot de Lula et Dilma Rousseff est encore immense, mais il va dans la bonne direction.

Ce qui se passe aujourd'hui au Brésil n'est pas le résultat sa politique mais celle de ses prédécesseurs.

"Quand à votre scoop, il fait flop…"

- On s'en fout de ce que dépense Carrefour en pub. Carrefour a aussi des concurrents qui dépensent autant et puis nous sommes libre de faire nos courses ailleurs que dans la grande distribution. Une fois de plus tu fais (ou tu es - beaucoup plus probable) l'idiot.
Ce qui nous intéresse dans le lien que je t'ai envoyé, ce n'est pas uniquement une question de chiffre mais comment les OGM se sont installés , alors que personne n'en veut.

@ Glucide

"ils sont une cinquantaine rien qu’aux USA."

Monsanto reste malgré tout le producteur es fournisseur de 80% des OGM dans le monde. Comme d'habitude tu essaies de contourner les questions. Tu es un lobbyiste et c'est tout. Tu défends l'indéfendable égoïstement, juste pour TON pognon. C'est petit et honteux. Tu vaux moins que rien Glucide.

Glucide...

Tu as dépassé le stade du hors sujet pour atteindre celui du grand n'importe quoi...

Tes dernières interventions n'ont plus rien à voir avec le schimilimiblick (re-clin d'oeil à Coluche).

http://www.20minutes.fr/ledirect/630011/monde-bresil-police-rio-lance-ultimatum-trafiquants
Plus de quarante morts...

@Zeppe :
"Ce qui se passe aujourd’hui au Brésil n’est pas le résultat sa politique mais celle de ses prédécesseurs."
=>Sans doute oui, je ne tiens absolument pas Lula pour responsable de quoi que ce soit, je ne connais pas asse la politique de ce pays pour déterminer qui et quand serait ou aurait été responsable de ce "merdier", ce que j'aurais aimé que vous compreniez c'est que la situation du Brésil n'a rien à voir avec celle des pays européens, votre fixation sur la direction est stérile, la chine aussi a une croissance fulgurante cela ne prouve pas qu'il faille adopter pour autant le même régime politique.
Il y a quelques années ans l'Irlande avait le plus fort taux de croissance en Europe...

Faust :
On croit rêver !

Qui a amené la déforestation dans le débat ?
En quoi est-ce pertinent pour départager le choix gm ou non pour la culture de soja au Brésil ?

Qui a amené l'expulsion de paysans allant s'échouer dans les favellas ?
En quoi est-ce pertinent pour départager le choix gm ou non pour la culture de soja au Brésil ?

Bonjour à tous ,
quand on pense que dans des forums précédents GFP et consorts reprochaient à Greenpeace de faire du lobbying , on croit réver au vu du temps que ces gens là passent sur ce site et d'autres à faire la promotion des OGM.
il s'agit de 2 visions du monde qui s'opposent. Désolé les pro OGM mais je n'ai pas la même vision matérialiste, profit à court terme, " après moi le déluge" que vous .
au fait petite info provenant du milieu de l'agro alimentaire que je connais.
les sociétés de transformation qui ne veulent pas d'OGM dans leur maîs font passer des tests et bien il arrive qu'elles refusent tout un lot de maîs car du maïs OGM s'est retrouvé mélangé avec du conventionnel . Alors les pro OGM pour la soit disant nondissémination vous pouvez repasser. ( ce que je raconte se passe en France) !
à plus

@Pierre :
D'où vient le maïs ?
Dans quel condition a t il était transporté ?
Quelles sont les tests effectués ?
Dans quel proportion ce phénomène existe t il ?
L'info remonte elle en amont ?
Que font ils du vilain petit mais ?

# Glucide dit : Dimanche 28 novembre 2010 à 10:08

@Pierre :
D’où vient le maïs ?
Dans quel condition a t il était transporté ?
Quelles sont les tests effectués ?
Dans quel proportion ce phénomène existe t il ?
L’info remonte elle en amont ?
Que font ils du vilain petit mais ?

D’où vient le maïs ?
==> des pays où il est cultivé

Dans quel condition a t il était transporté ?
==> dans des bateaux silos

Quelles sont les tests effectués ?
===> contiennent-ils des OGM

Dans quel proportion ce phénomène existe t il ?
====> proportionnellement aux contenances du lot testé(de 0.9% à 100%)

L’info remonte elle en amont ?
==> la preuve voir l'objet de ce topic

Que font ils du vilain petit mais ?
===> ce qu'ils ont veulent

ce qu'ils en veulent
et non ===> ce qu’ils ont veulent

@ Pierre,
"quand on pense que dans des forums précédents GFP et consorts reprochaient à Greenpeace de faire du lobbying , on croit réver au vu du temps que ces gens là passent sur ce site et d’autres à faire la promotion des OGM."
=> Je ne reproche pas à greenpeace de faire du lobbying, je leur reproche d'utiliser des arguments fallacieux et mensongers.

"il s’agit de 2 visions du monde qui s’opposent. Désolé les pro OGM mais je n’ai pas la même vision matérialiste, profit à court terme, » après moi le déluge » que vous ."
=> Je ne vois pas en quoi la transgénèse serait liée à une vision à court terme. Je pense au contraire que refuser le développement d'une technologie pour de simples raisons idéologiques est une vision à court terme.

"les sociétés de transformation qui ne veulent pas d’OGM dans leur maîs font passer des tests et bien il arrive qu’elles refusent tout un lot de maîs car du maïs OGM s’est retrouvé mélangé avec du conventionnel ."
=> Ce n'est qu'une histoire de seuil. Si l'on est à moins de 0,9% le maïs est étiqueté "non-OGM".

"Alors les pro OGM pour la soit disant nondissémination vous pouvez repasser. "
=> Mais qui vous dit qu'il n'y a pas de dissémination? Au fait, vous n'avez toujours pas expliqué comment la dissémination serait "irréversible", selon vous.

Glucide :"Qui a amené la déforestation dans le débat ?
En quoi est-ce pertinent pour départager le choix gm ou non pour la culture de soja au Brésil ?

Qui a amené l’expulsion de paysans allant s’échouer dans les favellas ?
En quoi est-ce pertinent pour départager le choix gm ou non pour la culture de soja au Brésil ?"

Nous n'avons fait, écoloverdatre et moi, que rebondir sur tes messages du Lundi 22 novembre 2010 et écrit à 3:42... je sais, c'était tard, c'est peut là que vient le problème...

Après, je te l'accorde, nous avons nous aussi un peu dérivé (encore qu'illustrer le fait que la monoculture intensive du soja OGM participe et à la déforestation et à l'hyperconcentration des terres n'est pas du tout hors sujet), mais tes derniers messages sur ce qui se passe actuellement (la guerre contre les narcotrafiquants dans les favelas) n'avait plus rien mais alors rien à voir avec le sujet... et c'est un fait que je te faisais remarquer (et je persiste)

« les sociétés de transformation qui ne veulent pas d’OGM dans leur maîs font passer des tests et bien il arrive qu’elles refusent tout un lot de maîs car du maïs OGM s’est retrouvé mélangé avec du conventionnel . »
=> Ce n’est qu’une histoire de seuil. Si l’on est à moins de 0,9% le maïs est étiqueté « non-OGM ».

??? ou lard de dire n'importe quoi ?

c'est qu'une histoire de seuil? qu'est ce que ça peut vouloir dire ? il y en a ou pas donc. s'il y en a c'est que c'est mélangé et on refuse, si il y en a pas c'est que c'est pas mélangé et on accepte. point barre.

Si l’on est à moins de 0,9% le maïs est étiqueté « non-OGM ».

===> par quel miracle ? ahhhhhh ouais, chez Carrefour, Okeyyyyyyyyy

@ Faust,
"encore qu’illustrer le fait que la monoculture intensive du soja OGM participe et à la déforestation et à l’hyperconcentration des terres n’est pas du tout hors sujet"
=> Vous voulez dire que la culture du soja conventionnel ne participe pas à la déforestation? Il est cultivé dans des zones qui n'ont jamais connu la forêt? A moins que la résistance au glyphosate confère aussi la capacité à prendre des terres sur la forêt, ce que le soja conventionnel ne peut pas faire bien évidement.

@Faust :
J'ai évoqué les favellas en réponse à Zeppe qui pense pertinent de comparer l'économie de gauche qui marche du brésil à celle de droite qui s'effondre en Irlande.
Ensuite Zeppe me saoule avec "l'important c'est la direction" s'il avait raison et qu'on puisse jugé de l'avenir d'un pays en s'arrêtant sur une problématique et la déclarée essentielle, je pourrai arguer que la direction prise c'est la guerre civile ce que je ne fait évidemment pas. Je n'ai tiré aucun argument autre de ce drame qui se joue qu'il ne faut pas comparer la situation du Brésil à celle des pays européens, les défis et enjeux y sont complétement différents.
Vous remarquerez que les derniers liens que j'ai mis sur le Brésil ne sont adressés à personne en particulier, ils sont hors discussion, ils seraient hors sujet s'ils n'étaient des exemples qui réfutent les comparaisons simplistes de Zeppe.

On approche sans doute de la fin de cette opération :
http://lci.tf1.fr/monde/amerique/2010-11/rio-le-bastion-des-narcos-repris-chaque-maison-va-etre-fouillee-6166328.html

@ Glucide
"la chine aussi a une croissance fulgurante.."

- la Chine aussi a une croissance fulgurante mais elle reste une dictature et les Chinois pauvres ne voient pas leur situation s'améliorer. Et je ne parle pas des problème de droits de l'homme ou de liberté d'expression. Conclusion : à part la croissance quine profitent qu'à quelque-uns, la Chine ne s'améliore pas. Il ne faut pas prendre exemple sur des dictatures mais sur les pays démocrates qui marchent. Les pays démocrates qui marchent ont une politique progressiste (de gauche) et non conservatrice (de droite).

"Il y a quelques années ans l’Irlande avait le plus fort taux de croissance en Europe…"

- Oui mais on savait bien que l'ultralibéralisme allait obligatoirement s'éffondrer un jour et mener ce pays à la faillite. Le libéralisme çà peut marcher un petit moment mais un jour ou l'autre çà se casse la figure. Ce n'est pas une solution à long terme.

GFP :"=> Vous voulez dire que la culture du soja conventionnel ne participe pas à la déforestation?"

Bien sûr que non. Mais, comme le soja OGM au Brésil se développe désormais bien plus vite que le soja conventionnel (dans certaines régions du Brésil, il est même largement majoritaire, tel dans la région du Rio Grande do Sul où la proportion de soja OGM atteint presque 85 % des surfaces de soja cultivé), on ne peut occulter cela...

Comme je l'ai dit à Glucide, les OGMs sont un aspect d'un problème global, qu'on peut résumer dans l'agriculture à l'hyperconcentration des moyens de productions entre peu de mains, le tout favorisé par une monoculture intensive développée non plus pour répondre aux besoins des populations mais pour être revendues sur les marchés internationaux où la spéculation va s'accroître en même temps que la croissance démographique... Bref, pour résumer simplement, tout cela pour encore plus de pognon dans encore moins de mains...

@ Faust

"Comme je l’ai dit à Glucide, les OGMs sont un aspect d’un problème global, qu’on peut résumer dans l’agriculture à l’hyperconcentration des moyens de productions entre peu de mains, le tout favorisé par une monoculture intensive développée non plus pour répondre aux besoins des populations mais pour être revendues sur les marchés internationaux où la spéculation va s’accroître en même temps que la croissance démographique… Bref, pour résumer simplement, tout cela pour encore plus de pognon dans encore moins de mains…"

- Tu as très bien résumé ce que je leur explique de puis des mois.

Un exemple : un éleveur de volailles en batterie qui élève des centaines de millions de volailles dans un hangar de 2 ou trois hectares a besoin de tonnes de soja ou maïs pour les nourrir. Des millions de petits agriculteurs qui élèveraient en plein air chacun 20 ou 30 volailles pour arriver au même nombre, n'ont pas besoin d'avoir recours à l'importations de ces céréales. Les volailles élevées en plein air s'alimenteraient à 90% de ce qu'elle trouvent sur place dans la nature et pour le restant, on fait appel à l'agriculture de proximité.

Faust

ça fait des années qu'en essaye de lui faire entrer ça dans la tête, mais malheureusement le formatage Pro Ogm est trop bien implanté.

on lui dit sans arrêt que le soja soit OGM ou non participe à la déforestation et que les anti combattent tant les OGM que tout ce qui est culture intensive. si t'arrive à lui faire entendre ça t'es très fort.
moi il y a longtemps que j'y ai renoncé

@Zeppe :
Votre dernier commentaire est juste fantastique (dans le sens littéraire du terme).
Merci d'avoir confirmer que seule la direction n'importait pas.
"le soja OGM au Brésil se développe désormais bien plus vite que le soja conventionnel"
=> Une réaction ?

@Faust :
"le tout favorisé par une monoculture intensive développée non plus pour répondre aux besoins des populations mais pour être revendues sur les marchés internationaux où la spéculation va s’accroître en même temps que la croissance démographique…"
=>
C'est incorrect.
La spéculation est possible justement parce qu'il y a une forte demande.
C'est un facteur additionnel, il n'annule pas le principe de base. (producteur/consommateur)
S'il n'y avait pas de besoins, il n' y aurait pas de demande et donc pas de spéculation.

@Ecoloverdatre :
"on lui dit sans arrêt que le soja soit OGM ou non participe à la déforestation et que les anti combattent tant les OGM que tout ce qui est culture intensive."
=>Dans ce cas expliquez nous votre "encore une victoire", si vous êtes contre la culture du soja quel qui soit ça n'a pas de sens...

pro monsanto

mais je n'ai rien à t'expliquer.
si tu avais effectivement comme tu l'a dit si bien une lecture objective tu saurais ce que ça dire.

@ecoloverdatre (jeune étudiant (agro?) a l’ego sur dimensionné)

Très sympa voir "fin de non-recevoir" envers Glucide ... belle ouverture d'esprit : si vous ne comprenez pas ce que je n'ai pas dit alors c'est que vous êtes nul ...

Sinon, lorsque je vous parlai il y a quelques mois de la vrai crise des céréales qui s'annonçait. Mr verdatre et son disciple (petite taupe) s'étaient foutu de moi en prétextant que tout ça n'est qu'une affaire de spéculateurs ....

Et qu'en est-il aujourd'hui ?
TOUS les produits céréaliers et oléagineux FLAMBENT !

Et ce n'est pas près de s’arrêter visiblement :
http://www.letemps.ch/Facet/print/Uuid/f0cef1ba-f5b7-11df-9c6f-87b6aebbe330/Alerte_sur_les_c%C3%A9r%C3%A9ales

Donc dans une situation planétaire calamiteuse de production agricole, vous pensez toujours que ce serait envisageable de "forcer une agriculture 100% BIO" ?

L'agence BIO a publié les rendements de la production BIO en France pour 2010. (je précise parce que chaque détail compte pour un scrutateur de poils d'oeufs comme vous)

Un rendement blé en augmentation à 32 quintaux par Hectare (contre 29 en 2009) alors que la moyenne conventionnelle est de 76 qx (sur des surfaces au combien plus importantes).
En maïs le fossé se creuse avec un excellent 56 qx en BIO contre 92 qx en conventionnel.

N'oubliez pas que produire BIO sur des surfaces autrefois 100% dédiées aux céréales conventionnelles demande des rotations longues de 5 à 7 ans !
Durée qui réduit à 3 céréales maximum sur la période contre 7 précédemment.
Et encore on parle bien de terres TRÈS productives, en secteurs moins favorables ...
Glorieux bilan !

apprenti paysan

La coupe est pleine dit : Lundi 29 novembre 2010 à 8:46

@ecoloverdatre (jeune étudiant (agro?) a l’ego sur dimensionné)

===> malheureusement je n'ai que l'âge de mes artères.

Très sympa voir « fin de non-recevoir » envers Glucide … belle ouverture d’esprit : si vous ne comprenez pas ce que je n’ai pas dit alors c’est que vous êtes nul …

===>non, c'est pas qu'il ne comprend pas, c'est qu'il ne cherche pas à comprendre, là est toute la nuance.

quant à ton lien, j'ai l'impression que tu as le même problème que petite taupe. qui nous donne des liens qui démontrent l'inutilité des OGM tout en nous nous traitant d'obscurantistes ennemies du progrès..
merci ce là confirme bien tout ce qui est dit depuis des années.

"la spéculation en question

Cette question est devenue politique. Elle a été placée au cœur de l’agenda du G20 par la France, qui en assure la présidence. Bruno Le Maire, ministre de l’Agriculture du premier pays céréalier européen, s’est déjà rendu aux Etats-Unis, en Chine et en Inde pour discuter d’une régulation plus stricte.

Il y a six mois, une étude retentissante de l’OCDE dirigée par l’Américain Scott Irwin concluait pourtant que l’activité des fonds d’investissements indiciels sur les matières premières n’avait en rien accru la volatilité de leurs prix entre 2006 et 2008. Face à cette présentation de spéculateurs jouant le rôle de simples contreparties face à des industriels utilisant ces marchés pour protéger leur activité, plusieurs observations n’en restent pas moins troublantes. «Jamais, depuis les années 1970, la volatilité des prix du maïs, du blé ou du soja n’a été aussi importante», note Dan Basse. La journée de mardi dernier a rappelé l’instabilité de ces marchés: l’annonce par la Chine de sa volonté de contrôler son inflation alimentaire a suffi à faire plonger de plus de 5% le cours des trois principales céréales. En quelques heures à peine.

Une chose est sûre, le poids de ces intervenants financiers s’accroît. Selon le décompte de la CFTC – le gendarme américain des matières premières – leur activité sur la bourse du maïs, du blé et du soja de Chicago dépasse de nouveau celle affichée durant l’affolement de 2008. «Les fonds indiciels ETF dédiés aux produits agricoles se voient confier 154 milliards de dollars», selon Edward Ennis, responsable des matières premières au sein de la Rothschild Bank à Zurich. En comparaison, la facture des importations alimentaires mondiales atteindra cette année 1000 milliards de dollars selon la FAO.

@le Verdatre (si votre teint blafard persiste vous feriez mieux de consulter)

C'est vous qui vous permettez de qualifier un autre pseudo de "Taupe" ?
De dire que Glucide "ne veut pas comprendre" ?

Vous nous faites quoi là ?
Vous avez tout simplement éjecte tout le corps de l'article cité, pour ne garde que ce qui vous conforte dans votre idéal : il n'y a pas de pénurie seulement des spéculateurs.

Franchement relisez bien la partie suivant votre "citation". Celle qui parle du "déficit mondial de grain".
D'ailleurs si les fonds d'investissements ont mis autant d'argent sur le marché des céréales ... c'est peut-être parce qu'ils avaient vu venir le marasme non ?
Avec des stocks pléthoriques comme vous l'affirmiez encore au mois d'août, les cours n'auraient pu grimper où ils sont aujourd'hui !

De la spéculation il y en aura toujours pour accompagner le mouvement. Ce ne sont pas les milliards de retraités californiens qui ont créé la sécheresse en Russie, ou le plus fort "la niña" dans le pacifique cet hivers, non ?
Le marché ne réagi qu'au concret du rapport de force Offre/Demande. Les milliards ne peuvent rien contre ça.
Peut-être qu'un jour nos dirigeants comprendrons que l'agriculture n'est pas une chaîne de fabrication de boulons, l'argent ne se mange pas !

Je ne suis qu'à peine surpris par votre vision prismatique qui une fois de plus se confirme !

La coupe est pleine dit : Lundi 29 novembre 2010 à 9:44

@le Verdatre (si votre teint blafard persiste vous feriez mieux de consulter)

C’est vous qui vous permettez de qualifier un autre pseudo de « Taupe » ?
De dire que Glucide « ne veut pas comprendre » ?

===> oui je confirme et persiste, ça te poses problème ? moi pas.

quant à l'article sur la soi disant pénurie de céréales, elle ne fait rire que les spéculateurs (comme toi ?) d'ailleurs lis bien ce qui est dit sur les prix qui flambent :"
Reste à savoir si, sur les marchés, les cours n’ont pas surréagi. Les champs dans l’hémisphère Nord sont à peine semés que, déjà, les prix alimentaires mesurés par l’indice CRB Food retrouvent leur niveau de 2007"

ptain ils sont forts les spéculateurs, ils savent déjà que la production sera en baisse alors que rien n'est encore semé.

@ecoloverdatre :
"ptain ils sont forts les spéculateurs, ils savent déjà que la production sera en baisse alors que rien n’est encore semé."
=>Évidemment vous ne comprenez rien...
C'est sur sa capacité à anticiper le marché que repose les bons coups d'un spéculateur, spéculer c'est parier, vous en connaissez beaucoup qui parient après les résultats ?

Les spéculateurs fondent leur décisions sur les prévisions que vous ignorez
"la demande (...) 1,744 milliard de tonnes, (...) les récoltes (...) 1,718 milliard.", et sur les résultats des années précédentes "Pour la deuxième année de suite, la production mondiale ne satisfera pas la demande".

pro monsanto

et c'est moi qui ne comprends rien ?
t'as lu tout ce qui est au-dessus ?

"quant à l’article sur la soi disant pénurie de céréales, elle ne fait rire que les spéculateurs (comme toi ?)"

Glucide :"La spéculation est possible justement parce qu’il y a une forte demande."

Non, ça n'est pas le cas. Le rapport entre économie réelle et économie financière n'est hélas pas aussi simple et les liens sont même devenus d'une telle complexité que je ne suis vraiment pas sûr que quiconque maîtrise le problème dans sa globalité de nos jours.

La spéculation ne répond pas simplement au simple fait de l'offre et de la demande : elle anticipe les variations, voire les crée et les alimente et c'est tout là le problème.

Plutôt que de tenter de maîtriser un temps soit peu notre consommation (donc notre demande) au sein des pays industrialisés, nous ne cessons au contraire de la stimuler par tous les moyens possibles... et dans le même temps, on gaspille à tout va (d'après une étude, un ménage jette pour 175 euros de nourriture par an directement à la poubelle... et je ne parle même pas du gaspillage en amont, au sein des grandes surfaces, où une quantité hallucinante de produits périssables partent directement à la poubelle...).

Et dans le même temps, la demande alimentaire est forte chez les pays en voie de développement et ne cesse de croître pourtant, dans une économie globalisée où la spéculation n'épargne pas les produits agricoles, au sein des pays dit pauvres, l'agriculture d'exportation se développe au détriment de l'agriculture vivrière et des besoins des populations locales. Un discours de gauchiste que cela me direz-vous ?! Et bien non, même Michel Barnier (dont je ne suis pas un aficionados, loin de là) l'a dit dans le Monde, en parlant de l'Afrique : "Le choix de cultures d’exportation dans les pays pauvres a détruit les cultures vivrières et fait disparaître les paysans. […] Mettre en compétition des agriculteurs dont les niveaux de compétitivité varient de 1 à 1 000, c’est à coup sûr condamner les plus pauvres."

Même un ministre de droite le dit, bon sang !!

Maintenant, Glucide et autres, vous pouvez continuer à vous leurrer mais un jour, il faudra que voir la réalité en face : les coûts de recherche et de développement des biotechnologies favorisent le phénomène d'hyperconcentration des moyens de productions agricoles tout comme le phénomène de détournement des productions agricoles qui ne cherchent plus à répondre aux besoins réelles des populations mais à se vendre le mieux possibles sur les marchés internationaux soumis à la spéculation...

Alors Glucide :

"Votre dernier commentaire est juste fantastique (dans le sens littéraire du terme).
Merci d’avoir confirmer que seule la direction n’importait pas.
« le soja OGM au Brésil se développe désormais bien plus vite que le soja conventionnel »

- Toujours pas de réponse pour me dire où tu as pioché cette phrase que tu m'attribues ? ????

- Après m'avoir parlé de la croissance de la Chine et essayé de détourner mes propos, reconnais-tu enfin que tous les pays libéraux vont dans le mur et que les pays qui vont dans la bonne direction et qui vont s'en sortir, mènent une politique plutôt progressiste, c'est à dire de gauche ???? (je te parle bien sûr de pays démocrates et non de pays qui se prétendent "communistes" alors qu'en réalité , ce sont des dictatures.

LCEP :"Sinon, lorsque je vous parlai il y a quelques mois de la vrai crise des céréales qui s’annonçait. Mr verdatre et son disciple (petite taupe) s’étaient foutu de moi en prétextant que tout ça n’est qu’une affaire de spéculateurs ….

Et qu’en est-il aujourd’hui ?
TOUS les produits céréaliers et oléagineux FLAMBENT !"

Exact, et on touche là au coeur du problème : les pro-libéraux ont toujours voulu nous faire croire que les marchés financiers sont matures et capables de s'autogérer tous seuls. C'est faux et cette idée totalement fausse est désormais combattue par un bon paquet d'économistes (voire le "manifeste des économistes atterrés").

La régulation des marchés financiers est nécessaire, et attention, pas de la "régulette" telle que vont nous pondre Sarko et DSK. Non, une régulation stricte qui mettent la spéculation au deuxième plan derrière l'intérêt général.

Dans le domaine agricole, c'est là que c'est le plus flagrant. Les cours flambent actuellement il est vrai et cela risque d'être durable mais ça n'est pas sûr pour autant. 2 ou 3 années exceptionnelles en Europe-Ukraine ou aux Etats-Unis et ce sera la même chose mais dans le sens inverse, une dégringolade des cours. C'est normal me direz-vous ? Ben non, pas pour un agriculteur. L'agriculture prend du temps, nécessite des investissements lourds et qui ne sont pas rentabilisés rapidement et devoir être balloté au grès de marchés caractériels, c'est simplement plus possible pour une majorité des agriculteurs aujourd'hui.

Non seulement il faut de la régulation vis à vis des marchés et des courts des denrées agricoles mais c'est même là que la régulation doit être la plus stricte. Et même plus, les denrées alimentaires "critiques" (c'est à dire vitales pour la survie des populations les pauvres) devraient même échapper à toute spéculation...

Mais là encore, comme d'habitude, des intérêts financiers énormes s'opposent aux intérêts du plus grand nombre...

@ LCEP
"Le marché ne réagi qu’au concret du rapport de force Offre/Demande."

- Est ce que tu es si naïf que çà LCEP ?
Le marché n'a pratiquement RIEN à voir du tout avec l'offre et la demande. Comme l'explique si bien Faust, aujourd'hui, le marché et la spéculation reposent sur des critère hypercomplexe qui échappent complètement à la réalité. C'est aussi pourquoi cette spéculation engendre ce qu'on appelle des "bulles" qui peuvent éclater du jour au lendemain et ruiner un pays sans qu'on ne sache pourquoi.

Pour échapper à tout cela , il faut dire halte à la spéculation, halte à cette forme de mondialisation, halte à l'agriculture intensive qui nous amènent à produire des céréales produites en France et invendable sur le marché pendant que nous importons les mêmes céréale , version BT des pays d'Amérique latine, alors que nous ne sommes pas consommateurs de céréales OGM et qu'on ne souhaite pas du tout nourrir nos animaux d'élevage avec.

tient j'en connais qui vont encore pleurer

encore une autre victoire mais en Allemagne ( merci petite taupe)
nota : petite taupe c'est le mec pro OGM qui ne voit pas que ses liens sont anti-ogm.
http://www.gmo-compass.org/eng/news/546.docu.html

traduction très sélective
"devoir particulier de diligence en vue du fait que l'état des connaissances scientifiques n'a pas encore été définitivement établie lors de l'évaluation des conséquences à long terme de l'utilisation du génie génétique"."

si maintenant même les juges s'y mettent !!!

@ la taupe (comme dirait écoloverdatre)

Voici la même info mais en français si tu ne connais pas l'Allemand : http://www.infogm.org/spip.php?article4624

@Faust :
"Non, ça n’est pas le cas."
=>S'il n'y avait pas de forte demande, pourquoi donc investir dans les céréales ?
Un spéculateur n'agit pas au pif, s'il engage des sommes considérables dans des denrées périssables qu'il a l'obligation de revendre à court terme (disons dans l'année) c'est bien qu'il a la conviction à défaut de certitude que les prix vont continuer de monter, si votre théorie du "pas aussi simple et les liens sont même devenus d’une telle complexité que je ne suis vraiment pas sûr que quiconque maîtrise le problème dans sa globalité de nos jours" était valide, les spéculateurs n'auraient aucune raison tangible de choisir d'investir dans les céréales.

@Zeppe :
« Votre dernier commentaire est juste fantastique (dans le sens littéraire du terme).
Merci d’avoir confirmer que seule la direction n’importait pas.
« le soja OGM au Brésil se développe désormais bien plus vite que le soja conventionnel »

- Toujours pas de réponse pour me dire où tu as pioché cette phrase que tu m’attribues ? ????

=>
Je ne vous ait pas attribué cette phrase, il y a quiproquo.
"Le commentaire fantastique" c'est votre exemple du poulet.
"la confirmation" c'est le rejet de l'exemple de la chine malgré "sa direction"
Et la phrase, elle est de Faust, et je m'étonnais de votre absence de réaction.

"le marché et la spéculation reposent sur des critère hypercomplexe qui échappent complètement à la réalité"
=>Bah oui et chaque année les traders gagnent des bonus indécents parce qu'ils ont le cul bordé de nouilles !

pro monsanto

t'as jamais entendu parlé de la pénurie provoquée artificiellement ?

si j'ai des milliards de dollars de disponibles , il suffit simplement d'acheter sur le marché des denrées qui ne seront donc plus disponibles plus sur le marché. Donc selon la sempiternelle règle de l'offre et de la demande les prix grimpent.

c'est pas plus compliqué que ça, d'ailleurs si ma mémoire est bonne l'une des causes de la crise de 2008 était que l'Inde avait fait de la rétention de son riz. depuis il est entrain de pourrir dans les silos et de plus pour maintenir les cours dans le pays le gouvernent refuse de le donner aux plus démunis.

@ecoloverdatre :
"t’as jamais entendu parlé de la pénurie provoquée artificiellement ?"
=>Vous n'avez jamais entendu parler des maths ?
Hypothèse de verdatre :
offre>demande ex : 130/100
achat par ecoloverdatre de 50 spéculatif
en résulte un nouvelle rapport :
80/100
pendant que les prix montent, vos concurrents écoulent facilement leurs stocks jusqu'à la limite 0/20
Les prix sont au max
Chouette, ecoloverdatre se décide à vendre
rapport ?
50/20
les prix s'écroulent...
Vous possédez 30 invendables !
Bravo vous venez de faire faillite !

La pénurie artificielle n'a de sens que si l'on possède le (quasi)-monopole d'un produit et qu'il n'existe pas de substitut, si l'offre est plus forte que la demande, ne pas écouler son stock c'est se tirer une balle dans le pied en laissant la place libre à la concurrence.

Maintenant il est amusant de vous voir pointer du doigt une mesure interventionniste, ou protectionniste c'est comme vous voulez d'un état alors que votre propos est de réfuter le libéralisme qui est contre ce genre de pratique !

pro monsanto

très bel exemple en effet.
et en occultant le fait que tu fais un énorme bénéfice par le simple calcul mathématique que lors d'une pénurie les prix grimpent d'une façon folle.

donc si le cours des céréales est de 100 lors que j''en achète 50 je dépense 50 X 100= 5 000.
par un effet mathématique l'offre se retrouve largement inférieur à la demande, d'où augmentation automatique du prix du produit (offre/demande)
quand on voit que pour un manque prévisionnel de 44 millions de tonnes sur
1 7 00 million de tonnes le prix des céréales a doublé. quelle va être l'incidence de mon achat de plus de 30% de l'offre ?

sans compté qu'il manque sur le marché 20/100, lorsque toute la production disponible sera vendue, mon stock aura une valeur considérable et combien même les asticots vont en bouffer 50% je serait toujours en possession de la totalité des stocks disponibles de céréales. Et le seul qui peut faire faillite dans ce cas de figure c'est toi.

@Faust

"Non seulement il faut de la régulation vis à vis des marchés et des courts des denrées agricoles mais c’est même là que la régulation doit être la plus stricte. Et même plus, les denrées alimentaires « critiques » (c’est à dire vitales pour la survie des populations les pauvres)"

Très belle poésie humaniste.

"L’agriculture prend du temps, nécessite des investissements lourds et qui ne sont pas rentabilisés rapidement et devoir être balloté au grès de marchés caractériels, c’est simplement plus possible pour une majorité des agriculteurs aujourd’hui."

Très belle prose ! Pourquoi alors avoir TOUT fait pour foutre en l'air les mécanismes de régulation internes des marchés Européen .... LA PAC ?
WWF, GREENPEACE et tant d'autres guignols auto-qualifiés "humanistes" par l'intermédiaire de l'état Anglais ont miné de l'intérieur l'organisation Européenne de régulation des marchés : le FEOGA !
C'est assez rigolo de vous voir VOUS un digne représentant de la base de GP, réclamer aujourd'hui le rétablissement de ce que vous avez combattu et mis à mort ...

Je suis entré en agriculture à une époque charnière où l'on m'a fait comprendre que de "l'argent public en agriculture il n'y en aura plus !". Puisqu'il faut donc être libéral, soyons le jusqu'au bout ... ce que vous imposez à la production interne exigez-le au moins à l'importation ?
Et bien non ça ne marche pas comme ça ... le systême social imploserait de subir l'inflation qui en découlerait ....

Elle a belle gueule l'Europe agricole aujourd'hui :
Les pays du nord lavent plus blanc que blanc, avec une législation hyper stricte et hétéroclite de protection de l'environnement.
Mais ils profitent quand même des prix mondialisés des produits des pays du Sud où rien n'est contrôlé sur ce plan !

Les produits alimentaires circulent librement à l'intérieur même de la "communauté" mais pas les produits phytos ! Ni même les semences !

Nous sommes devenus le premier mouton à 5 pattes ! Ni libéraux, ni protectionnistes, résultat :
LA CHUTE LIBRE !

Donc OUI LES PRIX VONT ENCORE GRIMPPER !
- L'USDA a clairement surévalué les stocks des 3 dernières années.
- Ces stocks ne sont que peu mobilisables sinon en Asie. (La preuve seule la France et les US exportent !)
- Non nous n'auront pas droit à 2011 pour reconstituer les stocks (El niño le plus costaud depuis 1957 dans le pacifique, re-semis obligatoires au printemps au Kansas pour 40% de la sole blé, la Russie absente jusqu'en DEC11 au moins)
- La spéculation reste une réaction humaine : Un Egyptien continuera à mettre 10€.T de plus qu'un Nigerian, pour être livré en priorité.
- La psychologie de la peur qui est en chaque humain fera le reste du boulot inflationniste. (vous savez la corde si tendue que vous faites vibrer sur vos mises en garde sanitaires imaginaires)

Lorsque la tonne de blé se négociera à 300€.T et que la baguette de pain sera à plus de 2€.
Nous referez-vous votre couplez ?
Celui de "l'agriculture conventionnelle ne sait que produire des surplus inutiles"

Glucide...

Ce que t'explique ecoloverdatre est juste. Il y a plein de publications expliquant les principes de la spéculation financière et il faut bien que tu comprennes que si cette dernière ne se contentait que de suivre servilement les évolutions de l'offre et de la demande, les choses seraient bien simples et il n'y aurait pas autant de problèmes que ça...

@ecoloverdatre

Mais si c'est si facile pourquoi les fonds spéculatifs des retraités de Californie, se contentent-ils de faire uniquement du "marché futur" et non des achats physiques ?
Quand je vois passer 1500 calls /blé/ MAR11 sur le MATIF (en un seul appel) soit 75000 Tonnes, qui ont une valeur de 1 650 000 €. Pourquoi ces fortunés investisseurs n'ont pas acheté 2 Millions de tonnes, pour les stocker gentiment ?
(Bah ! y à plein de place sur les plages de San-Diégo pour faire des silos)

Vous voyez où est la limite de votre raisonnement ?
Même l'Egypte qui est le plus gros acheteur international de Blé ne pèse que 1,5 Million de tonnes ... Et ce n'est pas pour spéculer qu'ils les achètent !

@Faust

En effet le marché ne réagit pas qu'au rapport Offre/Demande, mais à la perception du marché par les innombrables opérateurs.
Mais au final qui dicte la direction au marché à terme ?

... L'Offre et la Demande !

@Faust

Qu'est ce qui a ouvert les hostilités, cet été ?
Le fait que l'Egypte s'est fait planter 400 000 Tonnes de contrats par la Russie qui ne pouvait les honorer ...

Pas les pensions de retraites des ouvriers du gaz de Californie ...

LCEP

Tu nous rends responsables (nous les écolos) de bien des maux en occultant les véritables responsabilités... Crois-tu réellement que le lobbying d'ONG comme Greenpeace pèse vraiment plus lourd que celui de la FNSEA dans les décisions de politiques agricoles, que ce soit à l'échelle de la France ou de l'Europe ? Franchement...

Rappelles-moi, l'agriculture européenne est une des plus subventionnée au monde, non (tout comme celle des états unis) ? Et malgré tout, la situation de nombre d'agriculteurs est catastrophique... tu crois pas qu'il y a un problème de taille quelque part, un problème qui ne s'explique pas par le lobbying des méchants écolos que nous sommes ?

Un petit lien pour illustrer la réalité des échanges de denrées agricoles entre le nord et le sud (il y a pas mal d'informations instructives sur les mécanismes d'offre et de demande, Glucide) :

http://www.alternatives-internationales.fr/exportations---les-europeens--plaie-des-pays-du-sud-_fr_art_691_35965.html

Tout le système marche sur la tête, même des capitalistes le disent ! Avant, la critique des dérives de notre système économique était l'apanage de la gauche mais depuis peu même des personnalités de droite commencent timidement à le remettre en question... La régulation des marchés doit être fait à l'échelle internationale, c'est devenu un fait. Si maintenant, tu veux faire croire LCEP que les écolos demandent, tout comme les ultra-libéraux, plus de déréglementation, c'est que ta haine contre nous t'aveugle complètement...

@ecoloverdatre :
"sans compté qu’il manque sur le marché 20/100, lorsque toute la production disponible sera vendue, mon stock aura une valeur considérable et combien même les asticots vont en bouffer 50% je serait toujours en possession de la totalité des stocks disponibles de céréales. Et le seul qui peut faire faillite dans ce cas de figure c’est toi."
=>Votre optimisme est sensationnel ! dans ce cas de figure effectivement vous êtes en possession de tout le stock restant, car 80% de la demande a été satisfaite ! qui sont les 20% restant qui n'ont pas acheté alors que les prix montaient ? des insouciants ?
Pour rentrer dans vos frais vous devez vendre vos 20 au prix que vous avez acheté les 50, plus frais de stockage et de transport soit 250% du prix initial et toujours pas un euro de bénéfice.
Et à qui allez vous les vendre vos céréales aux prix vertigineux ? A ceux qui n'ont pas acheté pendant la pénurie ?
Qui n'achète pas pendant la pénurie un produit vital ? Celui qui peut pas ! Celui qui n'a pas eu les moyens de s'approvisionner car les prix dépassaient ce qu'il pouvait payer.
Vous allez vendre vos 20 à prix bradé, et 30 moisiront dans votre hangar.

@Faust :
Je viens de voir votre lien, mais je n'ai pas le temps de réagir sur l'ensemble maintenant, juste une première citation :"Ainsi, plus les cours mondiaux sont bas, plus il y a de dons de blé, d'huile de soja ou de poudre de lait américains vers les pays pauvres, ce qui permet de réduire l'offre pour les pays solvables et donc de faire remonter les prix." Soit exactement le contraire de ce que dit ecoloverdatre quand les prix sont bas, i.e. que l'offre>demande les ricains ne spéculent pas ils donnent !

Ils donnent quand c'est le moins intéressant pour eux et quand les pays pauvres ont le moins de difficultés pour s'approvisionner, de façon à remonter les prix.

Et une fois les prix remontés, ils donnent moins alors que justement les pays pauvres en ont le plus besoin, incapable de faire face à la montée de ces prix...

C'est beau comme système non ? Un beau système d'enfoirés...

pro monsanto

t'as déjà entendu parlé de l'effet"King"?
manifestement non sinon tu saurais que plus il y a de production moins je gagne et donc que moins il y a de production plus je gagne.

@ LCEP
"Nous sommes devenus le premier mouton à 5 pattes ! Ni libéraux, ni protectionnistes"

- Et bien qu'attends-tu pour changer et arrêter définitivement à nous gonfler avec tes OGM ???Le meilleurs des combat s que tu puisses mener c'est d'inciter tous tes potes à voter CONTRE le libéralisme et POUR une certaine forme de protectionnisme comme savent le faire aussi les américains. Non au libre échange si celui-ci reposes sur le social. Oui aux échanges libres si la concurrence se fait sur le savoir-faire ou la qualité. Non à la concurrence si elle est basée sur les salaires ou la protection sociale.
Non aux importations d'OGM dans des pays qui n'en veulent pas.

C'est consternant, tout ce gaspillage d'échanges souvent injurieux. On se demande si le modérateur du site sait lire....

C'est tellement puéril qu'on finit par s'en lasser.

BON ! ON ARRETE DE JOUER AUX PSEUDO-EXPERTS, OUI ?

LE DANGER (POTENTIEL OU REEL) DES OGM EST DENONCE PAR DES SCIENTIFIQUES ( DES VRAIS...).

LE NON-DANGER DES OGM EST PROCLAME PAR DES INDUSTRIELS, DONC DES TRUSTS LOBBYISTES.

CHERCHEZ L ' ERREUR !

BONSOIR.

vieuxschnock a tout à fait raison.

TOUS les pro-OGM sont OBLIGATOIREMNT des LOBBIYSTES.
Et cela suffit à les discréditer. Le monde entier s'en fout des OGM et n'en veut pas du tout. Les seuls qui soutiennent les OGM ont OBLIGATOIREMENT un intérêt financier à les défendre, sinon : à quoi bon ???? Le tout premier de leur mensonge à tous ces pro_OGM c'est de nier qu'ils sont des lobbyistes mais ils sont incapable de nous dire ce qu'ils sont d'autre. En effet , il leur est impossible de justifier et de donner une autre explication à leur comportement.

@ vieuxschnock,
"LE DANGER (POTENTIEL OU REEL) DES OGM EST DENONCE PAR DES SCIENTIFIQUES ( DES VRAIS…)."
=> Mais personne ne nie les "dangers des OGM". Ce qu'il faudrait réussir à montrer c'est que les risques liés à l'utilisation de tel ou tel OGM sont supérieurs à ceux liés à leur non-utilisation. Cela fait 15 ans que les antis nous gavent à coup d'annonces apocalyptiques... et depuis?... rien ! Aucun problème environnemental qui pourrait être imputé aux OGM et pas le moindre début de mal d'estomac qui pourrait être mis sur le compte de la consommation d'OGM. Ceci dit si vous voulez discuter de ces "dangers" vous êtes le bienvenu.

"LE NON-DANGER DES OGM EST PROCLAME PAR DES INDUSTRIELS, DONC DES TRUSTS LOBBYISTES."
=> Ils ne disent pas qu'il n'y a pas de danger mais pas de risques particuliers, tout du moins pour les OGM commercialisés actuellement. Ceux à venir, je ne sais pas, chaque OGM devant être évalué au cas par cas. Le pire c'est qu'ils ont raison.

"C’est tellement puéril qu’on finit par s’en lasser."
=> Malheureusement votre commentaire n'a pas aidé à relever le débat.
Autre chose, pas la peine d'écrire en majuscule, les gens savent lire.

Il serait plus important de faire les proteines en france en circuit local pour eviter les transports .On peut cultiver et faire d'excellents touteaux de tournesol ,colza soja ,à la fois BIO et LOCALEMENT.
Que chaque pays nourrise ces hommes et soit autonome ET LE FASSE DE FACON SIMPLE ET EFFICACE ET PROPRE !

C'EST QUOI CES CONNERIES ?
C'EST POUR NOYER LE POISSON ET RENDRE BARBANT TOUT DEBAT SUR LES OGM ?
Et par pitié, arrêter de mélanger OGM et politique ! C'est le plus sûr moyen de faire fuir les indécis et peu importe en fait de savoir, qui de de droite ou de gauche préfère les OGM : on s'en fout !!!! Peu importe que ce soit lié ou non : ici on parle santé et OGM pas bulletin de vote !!!

Prouvez moi avec des études à longs termes que les OGM sont bons pour la santé, ou du moins qu'ils sont "neutres", et alors là : j'accepterais de les absorber en pleine conscience.
Mais par pitié arrêtez de croire les apprentis sorciers qui ont préféré arrêté les tests pour ne pas avoir de résultats contraires à leurs voeux de taux de croissance de leurs actions boursières !!!
Le problème est que pour le moment pro-OGM et anti-OGM se battent sur des hypothèses !!!
Que des études soient réalisées avec IMPARTIALITE et là chacun pourra juger : mais pour le moment ce n'est pas le cas !
Alors dans le doute, et par précaution : JE NE VEUX TOUJOURS PAS DES OGM !!!

GFP :"Cela fait 15 ans que les antis nous gavent à coup d’annonces apocalyptiques… et depuis?… rien !"

Ils ont mis combien de temps à reconnaître le danger du bisphenol ? Et encore, il a fallu les taner les guignols de l'AFSSA...

Et tu le dis toi même, chaque OGM est un cas particulier et doit être étudié au cas par cas. Une banalisation des OGMs alliée à une mise sur le marché de plus en plus de spécimens (et, avec cette banalisation, des délais de tests de plus en plus courts), voilà tous les ingrédients réunis pour créer une belle bombe à retardement...

Bonjour,
Je ne suis pas lobbyiste, mais simple consommateur, qui essaie de nourrir sa famille le plus correctement possible, avec les moyens qui me sont donnés et qui se réduisent d'année en année.
J'ai toujours été contre les OGMs, mais franchement je commence à être perdue et en arrive même à douter de leur dangerosité.
Samedi dernier, je suis allée voir le dernier fils de Jean-Paul Jaud, Severn la voix de nos enfants et le réalisateur était dans la salle pour le débat qui a suivi ; il a terminé en disant "mon prochain film portera sur les OGMs - Les OGMs, nous en avons besoin, mais pas les PGMs......."
Sur Wikipédia, PGMs m'a dirigée vers OGMs !!

Si quelqu'un pouvait me dire la différence, merci....

Par contre, lorsque l'on sait avec quelle vitesse des plantations peuvent être détruites, je me demande sérieusement si le BIO peut nourrir toute la planète (nos ancêtres mangeaient BIO et on été décimés à cause de ravages sur les cultures). L'homme a toujours "avancé" en goutant, testant, .....mourant ou s'adaptant.
Et si les OGMs étaient l'AVENIR DE L'HOMME pour ne plus mourir de faim.... ?
N'y aurait-il pas fausses informations sur ce sujet ??

Ravages dans les cultures = mort d'hommes = dépopulation de la planète ! Nous savons tous que l'homme pollue.......consomme trop....gaspille, achète n'importe quoi sans penser aux autres !

Si nous sommes là, bien vivants, c'est que d'autres ont testés bonnes et mauvaises choses et je croie que, bien souvent, l'homme s'est adapté à ces mauvaises choses.........

Et tu le dis toi même, chaque OGM est un cas particulier et doit être étudié au cas par cas

===> d'ailleurs c'est pour ça qu'il existe l'équivalent en substance qui est valable pour tous les OGM sans que les études ne soient refaites pour chaque nouvelle variété créée

Bon il faut arrêter de dire que les ogm c'est l'avenir de l'homme, que l'on pourra nourrir la planète plus que l'on ne le fait actuellement...
Hé ho à part enrichir le porte-monnaie de Monsanto et prince consort pourquoi des ogm alors qu'aujourd'hui on peut déjà nourrir 1 fois et demi la planète (sans compter tous les gaspillages des pays riches cf le film notre pain quotidien !!!) ??? tout est une question de répartition des richesses sinon les brevets seraient libres depuis longtemps...
Y en a marre du pseudo altruisme :-)

@ Pottier,
"Il serait plus important de faire les proteines en france en circuit local pour eviter les transports."
=> Plus important ? que quoi?

"On peut cultiver et faire d’excellents touteaux de tournesol ,colza soja ,à la fois BIO et LOCALEMENT."
=> Dans quelles quantités? L'Europe importe plusieurs millions de tonnes de soja pour nourrir son bétail. Où allez-vous prendre les terres pour le cultiver en Europe?

"Que chaque pays nourrise ces hommes et soit autonome ET LE FASSE DE FACON SIMPLE ET EFFICACE ET PROPRE !"
=> Et ceux qui ne peuvent pas doivent crever de faim ?

@ Ratman45,
"Prouvez moi avec des études à longs termes que les OGM sont bons pour la santé, ou du moins qu’ils sont « neutres », et alors là : j’accepterais de les absorber en pleine conscience."
=> En voici quelques une:

Brake J, Faust MA & Stein J, 2003. Evaluation of transgenic event Bt11 hybrid corn in broiler chickens. Poultry Science

Brake DG & Evenson DP, 2004. A generational study of glyphosate-tolerant soybeans on mouse fetal, postnatal, pubertal and adult testicular development. Food and Chemical Toxicology

Brake DG, Thaler R & Evenson DP, 2004. Evaluation of Bt (Bacillus thuringiensis) corn on mouse testicular development by dual parameter flow cytometry. Journal of Agricultural and Food Chemistry

Flachowsky G, Halle I, Aulrich, 2005. Long term feeding of Bt-corn : a ten generation study with quails. Archives of Animal Nutrition

Flachowsky G, Aulrich K, Bohme H, and Halle I, 2007. Studies on feeds from genetically modified plants (GMP) – Contributions to nutritional and safety assessment. Animal Feed Science and Technology

Haryu M, Tachuchi Y, Itakura E, Mikami O, Miura K, Saelci T & Najima Y, 2009.
Longterm biosafety assessment of a genetically modified (GM) plant. The Genetically Modified (GM) Insect-Resistant Bt11 Corn Does Not Affect the Performance of Multi-Generations or Life Span of Mice. Plant Sciences Journal

Rhee GS, Cho DH, Won YH, Seok JH, Kim SS, Kwack SJ, Lee RD, Chae SY, Kim JW, Lee BM, Park KL & Choi KS, 2005. Multigeneration reproductive and developmental toxicity study of bar gene inserted into genetically modified potato on rats. Journal of Toxicology and Environmental Health

Rhee GS Cho DH Won YH Seok JH Kim SS Kwack SJ Lee RD Chae SY Kim JW Lee BM Park KL Choi KS, 2005. Multigeneration reproductive and developmental toxicity study of bar gene inserted into genetically modified potato on rats. Journal of toxicology and environmental health.

Wainwright P, Huang Y-S, DeMichele S, Xing H, Liu J-W, Chuang L-T & Biederman J, 2003. Effects of high-acid canola oil compared with borage oil on reproduction, growth, and brain and behavioral development in mice. Lipids

"Mais par pitié arrêtez de croire les apprentis sorciers qui ont préféré arrêté les tests pour ne pas avoir de résultats contraires à leurs voeux de taux de croissance de leurs actions boursières !!!
"
=> Arrêté les tests ? Mais où voyez-vous ça? Les tests sont réalisés suivant les protocoles définies par les instances internationales.

"Que des études soient réalisées avec IMPARTIALITE et là chacun pourra juger : mais pour le moment ce n’est pas le cas !"
=> C'est déjà le cas. Le problème est que ce n'est pas chez greenpeace qu'ils vous en parleront.

@ Camille,
"J’ai toujours été contre les OGMs, mais franchement je commence à être perdue et en arrive même à douter de leur dangerosité."
=> Parce qu'un OGM est dangeureux "a priori" ?

"il a terminé en disant « mon prochain film portera sur les OGMs – Les OGMs, nous en avons besoin, mais pas les PGMs……. »"
=> JP Jaud qui va faire un film sur les OGM... vu la bande de rigolos qui le conseille sur ce sujet je sens que ça va être drôle.

"Si quelqu’un pouvait me dire la différence, merci…."
=> "PGM" = plante génétiquement modifié. OGM, pareil mais le "O" est pour "Organisme." Une PGM est un OGM mais tous les OGM ne sont pas des PGM.

@ ecoloverdatre,
"d’ailleurs c’est pour ça qu’il existe l’équivalent en substance qui est valable pour tous les OGM sans que les études ne soient refaites pour chaque nouvelle variété créée"
=> Vous pouvez développer ?

Je trouve qu'il y a vraiment des mauvaises langues parmis les commentateurs...
Greenpeace est une des seules organisations qui arrive à toucher et alerter l'opinion publique (du monde entier) de ce qui se manigance dans les coulisses de toutes ces multinationales surpuissantes et tous ces gouvernements complices sans vouloir l'admettre (sans parler des organisations comme l'OMS et d'autres qui sont sensé protéger les intérêts des personnes physiques et non ceux des personnes morales).
Je souhaite encore beaucoup de courage et de succès à ceux qui se battent pour la cause de notre planète.
Merci. AM

=> Arrêté les tests ? Mais où voyez-vous ça? Les tests sont réalisés suivant les protocoles définies par les instances internationales

====> dont chacun n'ignore pas que ces instances sont complètement indépendantes et sans aucun conflit d'intérêts et sans aucune porte tournante.

« Que des études soient réalisées avec IMPARTIALITE et là chacun pourra juger : mais pour le moment ce n’est pas le cas ! »
=> C’est déjà le cas. Le problème est que ce n’est pas chez greenpeace qu’ils vous en parleront.

===> c'est chez Monsanto qu'en en parle le plus en effet

@ Camille,
« J’ai toujours été contre les OGMs, mais franchement je commence à être perdue et en arrive même à douter de leur dangerosité. »
=> Parce qu’un OGM est dangeureux « a priori » ?

===> non simplement qu'ils ne sont pas sans danger

« il a terminé en disant « mon prochain film portera sur les OGMs – Les OGMs, nous en avons besoin, mais pas les PGMs……. » »
=> JP Jaud qui va faire un film sur les OGM… vu la bande de rigolos qui le conseille sur ce sujet je sens que ça va être drôle.

===> on a l'humour qu'on cultive (humour OGM ?)

@ ecoloverdatre,
« d’ailleurs c’est pour ça qu’il existe l’équivalent en substance qui est valable pour tous les OGM sans que les études ne soient refaites pour chaque nouvelle variété créée »
=> Vous pouvez développer ?

====> au bout de combien de fois je gagne quelque chose, parce que depuis que ce sujet est développer ça doit bien faire une centaine de fois que cela a été fait

@ ecoloverdatre,
"au bout de combien de fois je gagne quelque chose, parce que depuis que ce sujet est développer ça doit bien faire une centaine de fois que cela a été fait"
=> Vous gagnerez quelque chose le jour où vous serez capable d'aligner deux arguments valables. Dans votre dernier commentaire, entre les attaques ad hominem et votre pirouette à deux balles sur l'équivalence en substance, vous frôlez le zéro pointé.

j'ai aussi 0 pointé quand je reprends in extenso vos propre termes ?

@ Camille,
« J’ai toujours été contre les OGMs, mais franchement je commence à être perdue et en arrive même à douter de leur dangerosité. »
=> Parce qu’un OGM est dangeureux « a priori » ?

===> non simplement qu’ils ne sont pas sans danger

GFP dit : Mercredi 1 décembre 2010 à 9:29

@ vieuxschnock,
« LE DANGER (POTENTIEL OU REEL) DES OGM EST DENONCE PAR DES SCIENTIFIQUES ( DES VRAIS…). »
=> Mais personne ne nie les « dangers des OGM ».

RATMAN45

"Et par pitié, arrêter de mélanger OGM et politique ! "

- Le problème des OGM et de l'écologie en général c'est aussi un problème politique.
Lorsque tu dis : " Mais par pitié arrêtez de croire les apprentis sorciers qui ont préféré arrêté les tests pour ne pas avoir de résultats contraires à leurs voeux de taux de croissance de leurs actions boursières !!!" , c'est de la politique.

@ ecoloverdatre,
Revoyez les définitions de "dangerosité" et "danger". La "dangerosité" est une notion subjective qui englobe déjà l'idée d'exposition à un risque important alors que "le danger", en tant que tel, peut être insignifiant. Une conduite "dangereuse" augmente sensiblement le risque d'accident. Le fait de conduire, même prudemment, comporte quand même des dangers. Les PGM comportent des dangers (au même titre que n'importe quelle plante obtenue de façon conventionnelle) mais il n'y a pas un caractère intrinsèquement dangereux aux OGM. Et oui, un OGM n'est pas "forcément" dangereux.

Sinon je constate que vous avez encore esquivé ce que vous vouliez dire par "d’ailleurs c’est pour ça qu’il existe l’équivalent en substance qui est valable pour tous les OGM sans que les études ne soient refaites pour chaque nouvelle variété créée ".

Bonjour à tous

GFP / Ecoloverdatre

Bon ok alors donc... P't'être bien que les PGM sont dangereux.. P't'être pas...

Mais juste en grattant un petit peu :
- S'il y a un doute, et dans la mesure ou elles ne sont pas contrôlable dès lors qu'elles sont cultivées en plein champs, je reviens au bon vieux principe de précaution...

Je parle bien des plantes, je ne parle pas des développement de médicaments (par exemple) ou les modifications sont faites en milieu confiné d'une part et ou d'autre part on a une traçabilité (ordonnance) et le moyen donc de détecter des effets euh... indésirable

Ensuite passé la notion de "principe de précaution" il y a un autre point :

l'intérêt général....

Y en a t-il un dans l'utilisation des PGM. Non. GFP me l'affirmait il y a quelques mois, LCEP également...

Donc pour résumer concernant les PGM
- L'absence de risques liés a leurs utilisation est incertaine
- Leurs usage ne desservent pas l'intérêt général...

Si je la tourne différemment ça donnerait donc :
- l'usage des PGM n'est absolument pas exempt de risques
- les PGM ne desservent que des intérêts individuels...

Alors je vais voir qui pour arrêter cette aberration ?

@ Tom79,
"P’t'être bien que les PGM sont dangereux.. "
=> Ils ne sont pas intrinsèquement dangereux.

"- S’il y a un doute, et dans la mesure ou elles ne sont pas contrôlable dès lors qu’elles sont cultivées en plein champs, je reviens au bon vieux principe de précaution… "
=> Ils sont autant contrôlables que n'importe quelle plante de culture conventionnelle. Pourquoi un maïs GM serait moins "contrôlable" qu'un maïs conventionnel?

"Y en a t-il un dans l’utilisation des PGM. Non."
=> Cette notion d'intérêt général est assez floue. Y a t-il par exemple "un intérêt général" à l'utilisation d'un tracteur par l'agriculteur? Selon vos critères il ne semble pas... Faut-il interdire les tracteurs?

"- L’absence de risques liés a leurs utilisation est incertaine"
=> Au même titre que la culture de plantes conventionnelles.

"- Leurs usage ne desservent pas l’intérêt général…"
=> Pas plus que l'usage du tracteur.

"l’usage des PGM n’est absolument pas exempt de risques"
=> Ben non, là vous allez trop loin. Si vous prétendez que cela comporte des risques il faut dire lesquels et en quoi ces risques créeraient des dommages tels qu'il faudrait interdire la culture de ces OGM.

"les PGM ne desservent que des intérêts individuels…"
=> Au même titre que le tracteur. D'ailleurs d'ici peu seront mis sur le marché des plantes n'ayant pas seulement des caractéristiques agronomiques plus intéressante mais présentant aussi un intérêt pour le consommateur comme des plantes enrichies en acide gras à longues chaines de type EPA et DHA. Est-ce que cela ne sert pas l'intérêt général?
http://ukpmc.ac.uk/abstract/MED/17393224;jsessionid=E566C011A1DE82698FBAB3EADDED3A7B.jvm4

"Alors je vais voir qui pour arrêter cette aberration ?"
=> Quelle aberration ?

quelqu'un peut-il lui rappeler ce qu'est un amalgame?

@ Camille,
« J’ai toujours été contre les OGMs, mais franchement je commence à être perdue et en arrive même à douter de leur dangerosité. »

- Est ce que les OGM t'apportent personnellement quelque chose ?
NON . Donc le problème de la dangerosité ne se pose plus.
Mais alors les OGM : pourquoi faire ?
les OGM ne sont qu'un objet de profit et de rentabilité pour une poignée de multinationales. Ils leur permettent d'avoir le monopole sur les semences et par conséquence, le contrôle sur l'alimentation, rendant ainsi , agriculteurs et populations dépendants.
Les OGM ne sont pas du tout une solution pour vaincre la famine. Celle-ci est du à la mauvaise répartition des richesses. Les OGM , au contraire participent largement à la pauvreté et à la famine en poussant certains pays à produire des milliers d'hectares de céréales OGM pour nourrir le bétail des pays riches , à la place de la culture vivrière. Ils participent également à la déforestation.
Autre débilité du système libérale dont relèvent tous les pro-OGM : les céréaliers Européens ont du mal à écouler leur production, concurrencé par celle, moins chères et avec un super mauvais bilan carbone des pays d'Amériques latine. Autrement dit , nous produisons largement assez de céréales mais la mondialisation ultralibérale nous amène à importer des OGM .

Tom79
"Donc pour résumer concernant les PGM
- L’absence de risques liés a leurs utilisation est incertaine
- Leurs usage ne desservent pas l’intérêt général…

Si je la tourne différemment ça donnerait donc :
- l’usage des PGM n’est absolument pas exempt de risques
- les PGM ne desservent que des intérêts individuels…

Alors je vais voir qui pour arrêter cette aberration ?"

"je reviens au bon vieux principe de précaution… "

Moi je vois une aberration vertigineuse dans le fait de passer sous silence la question de la mutagénèse quand dans le même temps on avance le principe de précaution. Vous pouvez m'expliquez cette fixation maladive sur la transgénèse et cette réaction molle ou cette indifférence pour la mutagénèse qui, je le rappelle est une technique :

1) pour laquelle les citoyens n’ont pas été consultés
2) qui permet de produire des aliments que les citoyens consomment pour l’extrême majorité sans en être informés
3) qui est beaucoup moins testée que les ogms produits par transgénèse
4) qui peut produire des désordres génétiques plus importants que la transgénèse
5) qui est à l’origine de plusieurs milliers de variétés cultivées dans le monde (soit beaucoup plus que les variétés obtenues par transgénèse)??

D'autre part expliquez moi donc en quoi le fait d'ajouter un gène étranger à un génome serait (nécessairement) incompatible avec l'intérêt général et le fait de modifier au hasard ce même génome ne le serait pas ???????????????????????

sale temps pour les OGM, même les juges américains n'en veulent pas

http://www.lemonde.fr/depeches/2010/12/01/un-juge-federal-ordonne-la-destruction-d-une-parcelle-de-betteraves-ogm_3244_108_43958002.html

Un juge fédéral a ordonné la destruction d'une parcelle de culture de betterave OGM estimant qu'elle avait été plantée illégalement, une première aux Etats-Unis.

Jeffrey White, juge de première instance en Californie, a ainsi donné raison au Centre pour la sécurité alimentaire (CFS) et à d'autres groupes privés qui estimaient que cette parcelle de betteraves OGM Monsanto avait été plantée sans véritable étude d'impact environnemental.

Il a cependant reporté au 7 décembre l'application du jugement afin de tenir compte de la possibilité d'un appel éventuel.

Le juge a estimé qu'il y avait "un risque important" que cette plantation "provoque des dégâts à l'environnement".

Il a ajouté qu'il n'y avait aucune garantie que cette culture d'organismes génétiquement modifiés n'affecterait pas d'autres récoltes.

La culture en question est celle de betteraves OGM "Roundup Ready beets" qui présentent la particularité de ne pas être affectées par l'utilisation du produit phytosanitaire Roundup produit par le groupe américain Monsanto.

"Des cultures résistantes aux herbicides comme celles-ci ont montré qu'elles généraient encore plus de produits chimiques toxiques dans le sol et dans l'eau", a assuré l'avocat des plaignants Paul Achitoff.

Selon le Centre pour la sécurité alimentaire, qui s'oppose résolument aux cultures OGM, c'est la première fois qu'un juge se prononce pour la destruction d'une parcelle aux Etats-Unis.

il y a peu de temps des scientifiques américains ont découvert lors d'une campagne de prélèvement un colza ogm qui n'avait pas été créé par l'homme, un croisement "sauvage" en quelque sorte. ce qui peut vouloir dire, ce qui est logique, que ces gènes vont se faire un plaisir de se disséminer sans notre aide. surtout que les crucifères (colza) ont tendance à se croiser entre espèces différentes (un choux peut se croiser avec une navette pour donner le colza, entre autre). ce qui veut dire qu'à terme, ces gènes sont susceptibles de se retrouver dans n'importe quellle plante sauvage ou cultivée, ce qui, j'en suis sur, nous fera le plus grand bien puisque quelques rares études scientifiques ont démontrés le déclenchement d'allergies en cas de trop de consommation de certains ogm. la terre se portera mieux sans nous, c'est ce qui me rassure....

@Ecoloverdatre
"t’as déjà entendu parlé de l’effet »King »?"
=>Merci, vous m'avez permis d'apprendre quelque chose.
La loi ou l'effet de King devrait permettre d'évaluer l'incidence d'un défaut d'approvisionnement en produits agricoles sur l'augmentation leurs prix, il permettrait de calculer de combien vos concurrents pourraient se gaver.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gregory_King
Ce que manifestement vous ne comprenez pas c'est qu'au moment où vous allez vous décidez à vendre votre stock spéculatif caché de céréale, la nouvelle offre sera plus forte que la demande ! Vous serez donc en situation de surproduction et selon l'effet de King :
"une hausse de la production agricole peut conduire à une baisse des revenus des agriculteurs car les prix baissent plus rapidement que n'augmente la demande. On retrouve cela pour de nombreux produits agricoles : une surproduction même limitée peut provoquer un effondrement des prix."
http://www-poleia.lip6.fr/~kant/Ens/L3/IIEE/IIEE_Cours2.pdf
=> Faillite pour le verdâtre !

Faust :
"ls donnent quand c’est le moins intéressant pour eux et quand les pays pauvres ont le moins de difficultés pour s’approvisionner, de façon à remonter les prix.

Et une fois les prix remontés, ils donnent moins alors que justement les pays pauvres en ont le plus besoin, incapable de faire face à la montée de ces prix…

C’est beau comme système non ? Un beau système d’enfoirés…"
=> Si c'est pas une vision partisane ça ?!
Les salops ! Ils donnent ! Et quand ? Quand ça les arrangent, bien sûr !

Vous préfèreriez qu'ils détruisent les excédents ?

Zeppe,

"« On est ici dans le grand n’importe quoi, et ça fait des mois que je vous dis que j’aimerais avoir une explication à ça. »

- j’en conclus que tu n’as pas d’explication. Donc tu n’y connais rien."
Je vois que le petit provocateur poursuit son cirque pathétique. Je ne suis pas sociologue ou psychologue, votre réponse est aussi minable que de dire que je n'y connais rien en biologie de l'évolution sous prétexte que j'ignore les raisons pour lesquelles autant de gens sont créationnistes ou que je n'y connais rien en perspective sous prétexte que j'ignore les raisons pour lesquelles les gens se plantent autant quand ils croient voir des anomalies (liées justement à la perspective) sur des photos ...des missions Apollo.

La suite de votre réponse n'explique pas pourquoi vous, adepte farouche du principe de précaution, vous proposez de remettre à plus tard le problème de la mutagénèse. Votre position est intenable sauf si vous considériez qu'on a la certitude que les plantes "mutées" ne présentent aucun risque, ce qui n'est pas du tout le cas, et vous le savez très bien. Votre hostilité contre les ogm au sens strict est telle que vous êtes même opposés aux ogm qui sont dans les cartons et que personne ne consomme encore, alors que en ce qui concerne la mutagénèse, les gens, vous compris, consomment quotidiennement du "muté" et là, vous, le fervent défenseur du principe de précaution, vous osez me sortir un "on verra plus tard".
De votre point de vue, votre attitude est totalement irresponsable. Imaginez que quelqu'un reprenne votre discours en inversant les rôles entre transgénèse et mutagénèse : que diriez vous si on vous disait, bon on va s'occuper d'abord de la mutagénèse, la transgénèse on verra plus tard : ne faisons rien (aucun test) avant de consulter les citoyens, prenons aussi notre temps avant de consulter les citoyens, laissons les consommer ces "ogm" en attendant d'en savoir plus et de les informer à ce propos.
En fait je devrais pas parler au conditionnel, puisque on connait votre réaction indigné à ces cas de figure. Le problème est que c'est précisément ça que vous proposez concernant les organismes mutés.

Donc je maintiens que de votre point de vue votre attitude est clairement irresponsable, vous de votre côté vous pouvez puiser sans problème dans votre lexique d'insultes stéréotypé pour qualifier votre propre position.

pro monsanto

avec ton raisonnement en effet, avec la totalité de céréales disponibles sur le marché, tu me crois assez con pour dire à tout le monde "venez, venez, quand il y en a plus, il y en a encore"
alors je vais t'expliquer un truc si tu cries sur tous les toits que t'as un stock énorme à ta disposition t'as très peu de chance de faire du bénéf, en effet.
Par contre si tu ne dis rien et que personne ne sais combien il en reste, il y aura pénurie artificielle, et que ce passe t-il dans ce cas ?
l'offre et la demande tu connais ?
les prix sont déjà haut par manque de disponibilité (normal tu n'écoules pas ton stock), quand il n'y plus de marchandise disponible, t'arrives la gueule enfarinée et tu dis "qui qu'en veut mais attention il n'y en a pas pour tout le monde" et paf t'as les mecs qui se foutent sur la gueule pour acheter ton blé.
et comme t'es pas con tu recommences le lendemain et paff encore un énorme plus-valu
tu comprends le mécanisme ou il faut faire plus simple ?

demande à ton pote La coupe est pleine il connait parfaitement ce mécanisme les organismes tel l'ONIC donnent des cours pour expliquer le fonctionnement de ce genre de spéculation.

Merci aux personnes qui m'ont répondu.

Bonne soirée.
Camille.

Camille,
"Je ne suis pas lobbyiste, mais simple consommateur,..."

Je trouve scandaleux que l'ambiance malsaine de cet espace de discussion vous conduise à vous sentir obligée de justifier que vous n'êtes pas lobbyiste. C'est une attaque ad hominien classique parmi beaucoup d'anti-ogm radicaux comme zeppe (mais beaucoup d'autres anti-ogm plus modérés n'entrent pas dans ce jeu lamentable) Pour lui, répondre à quelqu'un qui critiquent les discours anti-ogm sans finir par écrire le mot "lobbyiste" est encore plus difficile que le jeu du ni oui ni non.

@ecoloverdatre :
(normal tu n’écoules pas ton stock)=>pendant ce temps vos concurrents se frotte les mains.
« qui qu’en veut mais attention il n’y en a pas pour tout le monde »=>offre montre => prix baissent !
"t’as les mecs qui se foutent sur la gueule pour acheter ton blé." =>Bah non, ceux qui avaient les moyens d'acheter chers l'ont faits !
Rappelez vous que votre combine est secrète ceux qui n'ont pas de blé sont ceux qui s'apprêtent à s'en passer (ou à crever de faim), c'est ce qu'essaye de vous faire comprendre LCEP depuis perpet, ne reste comme demande sur le marché que ceux qui pensaient avoir loupé le coche, les pauvres qui ne peuvent pas payer, ça vous fait une belle jambe.
Quand l'offre>demande pour garder des prix élevés à la production, soit on donne comme dans l'article soumit par Faust, soit on détruit l'excédent, soit on fait de la rétention comme le riz en Inde mais ce riz vous nous le dites vous-même il pourrit dans les hangars, ce serait le cas vous croyez s'il avait pu le vendre au prix fort ?
Arrêtez de vous obstinez, ça devient ridicule.

tu devrais prendre des cours d'économies, parce que là tu atteins le fond.
normal tu n’écoules pas ton stock)=>pendant ce temps vos concurrents se frotte les mains.
==> mes concurrents font ce qu'ils veulent, et plus ils vendront vite, plus vite je serais sur le marché

@GFP
=> Cette notion d’intérêt général est assez floue. Y a t-il par exemple « un intérêt général » à l’utilisation d’un tracteur par l’agriculteur? Selon vos critères il ne semble pas… Faut-il interdire les tracteurs?

Alala ! Mais c'est quoi ces comparaisons ?Oui il y a un intérêt général dans la mesure ou le tracteur est un outil qui dans la finalité profite à tous...
Concernant le PGM ben non
Le tracteur peut être dangereux aussi mais les risques sont moindre et quasiment maitrisable...
Avec le PGM ben toujours non Tsss !

Sur un autre forum tu pourrais me le faire avec "y'a t'il un intérêt général à l'utilisation des centrale nucléaire eh eh eh...

@GFP
« l’usage des PGM n’est absolument pas exempt de risques »
=> Ben non, là vous allez trop loin. Si vous prétendez que cela comporte des risques il faut dire lesquels et en quoi ces risques créeraient des dommages tels qu’il faudrait interdire la culture de ces OGM.

Allez ! C'est reparti ! Les dommages ? Les mêmes que dénonce les ONG, les p'tits con d'écolo, certains politique responsable (ça existe) et sur ce forum avec plus ou moins de talent zeppe ou écoloverdatre ;) ....

Bon... J'attend une bonne petite claque a grand renforts de statistique oulala les PGM c'est l'avenir et en plus c'est légal.... Mouai mais ce qui est légal n'est pas nécessairement légitime n'est-ce pas GFP...

D'ailleurs GFP est-il d'un intérêt collectif ? Non.... Cependant il n'est pas dangereux.... ou relativement maitrisable... les "risques" étant pour le moins prévisible... Du coup on le retire pas de la circulation (tout comme moi d'ailleurs)

@GFP
« les PGM ne desservent que des intérêts individuels… »
=> Au même titre que le tracteur. D’ailleurs d’ici peu seront mis sur le marché des plantes n’ayant pas seulement des caractéristiques agronomiques plus intéressante mais présentant aussi un intérêt pour le consommateur comme des plantes enrichies en acide gras à longues chaines de type EPA et DHA. Est-ce que cela ne sert pas l’intérêt général?

Ah ouai... à lire l'article que tu as mis... déjà c'est un effet d'annonce et ensuite on nous dit que alala ca serait vach'tement bien si au lieu d'aller chercher dans les oléagineux et dans le lin et dans les poissons ben on avait tout sous la main comme ça hop ! une p'tite plante... Et après ça s'offusque quand on les surnommes apprentis sorciers ;)

Pat dit : Mercredi 1 décembre 2010 à 17:22
Moi je vois une aberration vertigineuse dans le fait de passer sous silence la question de la mutagénèse ...

Oulala pat mais t'es pas fou ? Limite tu m'prenais par le colbac là ? Ben moi je pense que monsieur GFP d'intérêt général pourrait nous faire une ch'tite leçon de chose et nous dire la bouche en coeur et la paquerette (en plastique) au fusil que comment ça ! La mutagénèse mais non c'est pas méchant pis en plus c'est bon pour la santé !

Je ne vais rien dire a ce sujet sinon on va me traiter méchant j'étais à la dernière conférence de M. Vélot ;)

@GFP

« Il serait plus important de faire les proteines en france en circuit local pour eviter les transports. »

=> Plus important ? que quoi?
car cela va dans le sens de l'autonomie.Actuellement si nous importons des proteines comme le soja c'est parce qu'il y a des accords commerciaux entre les etats unis et que si nous ne subventionnons pas ce genre de produit nous serons completement dépendant des autres pays

« On peut cultiver et faire d’excellents touteaux de tournesol ,colza soja ,à la fois BIO et LOCALEMENT. »
=> Dans quelles quantités? L’Europe importe plusieurs millions de tonnes de soja pour nourrir son bétail. Où allez-vous prendre les terres pour le cultiver en Europe?

de l'avis d'un agri un tourteau de tournesol fait maison est plus riche en proteine qu'un tourteau standard importé ce qui sous entend que l'on pourrait diminuer les rations donc les quantités.

segundo nous consomons trop de viande et on devrait priviliégier les viandes blanches et pourquoi pas tendre vers un végétarisme

« Que chaque pays nourrise ces hommes et soit autonome ET LE FASSE DE FACON SIMPLE ET EFFICACE ET PROPRE ! »
=> Et ceux qui ne peuvent pas doivent crever de faim ?

c'est justement ce qui est à la base du probleme .partit d'une idéé humaniste "on va nourrir le monde " nous nous trouvons aujourd'hui avec un monde pollué par les pesticides and co sans que le monde soit correctement nourri .Cette révolution verte à boosté les rendements mais a tué la terre et le sol .il vaut mieux educquer un paysan tiers mondiste pour qu'il cultive sa terre et en vive plutot que liu imposer une mono culture mal payé comme le coton par exemple et l'obliger à acheter du mais etrange
Je vous recommande fortement de voir les films suivant "solutions locale pour un désordre global "et "le temps des graces " voir également claude bourguignon ingenieur agronome en recherche google
salutation

@ tom79,
"Alala ! Mais c’est quoi ces comparaisons ?Oui il y a un intérêt général dans la mesure ou le tracteur est un outil qui dans la finalité profite à tous…"
=> Ben tiens... les OGM sont aussi des outils, au même titre que le tracteur. Je n'ai pas choisi cet exemple au hasard. Une plante Bt qui permet de réduire voir de se passer de pulvérisation d'insecticides si vous ne voyez pas l'intérêt pour l'agriculteur et la société je ne vois pas ce qu'il vous faut.

"Le tracteur peut être dangereux aussi mais les risques sont moindre et quasiment maitrisable…
Avec le PGM ben toujours non Tsss ! "
=> Mais de quels risques non maitrisables vous parlez?

"Allez ! C’est reparti ! Les dommages ? Les mêmes que dénonce les ONG, les p’tits con d’écolo, certains politique responsable (ça existe) et sur ce forum avec plus ou moins de talent zeppe ou écoloverdatre"
=> Oui mais encore? Vous ne pouvez pas me les donner vous même?

"Ah ouai… à lire l’article que tu as mis… déjà c’est un effet d’annonce..."
=> Cela n'a rien d'un effet d'annonce, si vous lisiez l'article vous verriez que c'est tout ce qu'il y a de plus concret. Dès 2012 un soja à la composition en acide gras modifiée sera mis en culture aux USA. Il a déjà obtenu le feu vert de l'USDA.
http://www.emilywaltz.com/Oleic_soybeans_Aug_2010.pdf
D'ici peu du soja riche en EPA et DHA suivra. Ne vous en faites pas, greenpeace vous dira qu'il vaut mieux manger du thon.

" ...et ensuite on nous dit que alala ca serait vach’tement bien si au lieu d’aller chercher dans les oléagineux et dans le lin et dans les poissons ben on avait tout sous la main comme ça hop ! une p’tite plante… Et après ça s’offusque quand on les surnommes apprentis sorciers"
=> Vous n'avez visiblement même pas compris le résumé. Les acides gras des oléagineux sont faiblement convertis en EPA et DHA. Et si vous ne voyez pas l'intérêt environnemental d'aller chercher ces acides gras dans des plantes plutôt que le poisson je ne peux rien pour vous. Sans compter que le cout d'une telle huile sera sûrement moindre que celui du poisson ce qui permettrait à un plus grand nombre de bénéficier des bienfaits de ces acides gras. Mais rassurez-vous, personne ne vous obligera à en acheter.

@ Pottier,
Non seulement il faudrait réduire les rendements en passant au bio (donc augmenter les surfaces agricoles) mais en plus il faudrait renoncer (ou réduire) notre alimentation carné et produire notre propre coton (je me demande où). Tout cela en regardant les pays ayant une agriculture insuffisante crever de faim. Et je ne parle pas que des pays pauvres ou aux conditions climatiques désavantageuse , non, même Singapour, qui importe la totalité de sa nourriture devrait expatrier sa population car incapable de la nourrir. Pareil pour des pays comme le Luxembourg, la Hollande et bien d'autres. Oui, appliquons les solutions débiles pour créer un désordre global ! On se retrouva dans le monde idéal de Zeppe où chacun a ses poules au fond du jardin et essaye tant bien que mal de survivre les années de mauvaises récoltes.
Revenez sur Terre !

@GFP => Ben tiens… les OGM sont aussi des outils, au même titre que le tracteur."

=> Arf... GFP impayable ;) Bon donc tu dis Organisme moi je dis plante... Bon mais passé cela... Ben voui c'est vrai les PGM sont des outils au même titre que le tracteur.... Ton tracteur là ? Il est vivant ? Tu veux dire par là qu'il est capable de se reproduire ? ou de lutter contre un prédateur euh ? c'est qui ses prédateurs... Il nourrit qui concrêtement dans l'immédiat ? les roues sont comestible ? un pneu de tracteur plutot que du soja pour nos vaches ? eh ! T'arrête un peu oui

Le PGM est un organisme vivant... Il n'est humainement impossible de le maitriser à 100%
Le tracteur est un outil de travail parfaitement maitrisable hors défaillance mécanique.

@GFP "Une plante Bt qui permet de réduire voir de se passer de pulvérisation d’insecticides"
Hop et dans la foulée surtout n'oublie pas de préciser "Mais alors quoi ! Bt Mais même les écolo l'utilise... Il est dans le cahier des charges des agri bio lalala...

Dans la mesure ou une plante génétiquement modifiée ne vient pas contraindre ou modifier (comme tu veux) la faune, flore, etc... voisine pourquoi pas... Dans le cas du coton Bt on voit déjà depuis plusieurs années l'apparition de population résistante... Dixit National cotton council et Cotton Fondation en 2007 ou bien la revue science qui évoque les myridés en chine obligeant le traitement des cultures Coton Bt en conventionnel...

En prime... ta culture de Coton Bt pour être "efficace" doit avoir en périphérie des zones refuges c'est pas drôle ça dis moi ? Histoire que les p'tites insectes y aillent bouffer ailleurs que sur le Coton Bt... D'ou l'intérêt d'en acheter d'ailleurs pffff !

Non... l'intérêt pour la société je le vois pas... euh ? Ah ! Pour toi "la société" c'est monsanto c'est ça ? Ah ben excuse moi alors... oui oui là je vois complètement l'intérêt ;)

@GFP et son tracteur => "Mais de quels risques non maitrisables vous parlez?"
=> Mais t'arrête oui avec ton zetor (eh ! c'est du robuste!) ben j'sais pas moi... le réservoir qui pête et du coup hop pollution, une panne mécanique quoiiiiiiiii.... c'te question !

@GFP "=> Oui mais encore? Vous ne pouvez pas me les donner vous même? "
=>Eh eh eh... Non ca va nous faire le cirque habituel ou tu vas me démonter bien entendu a grand renfort de documents, statistique et tableaux colorés de l'ISAAA et consort

Tiens ! Allez ! J't'en donne une ;)

Selon Clive James, il n'y a pas de nocivité constatée des OGM végétaux commercialisés : « Trois cent millions de personnes en mangent aux États-Unis et au Canada depuis 10 ans, et il n’y a jamais eu l’ombre d’un problème »

Ah bon ? Comment le sait-il ? Les produits OGM sont traçables aux Etats-Unis et au Canada ? il est en mesure de dire que M. Smith a consommé X kilos de produits OGM depuis 10 ans et bien entendu dans quelles proportions.... et que la dessus aucuns de ses petits soucis de santé n'ont de rapport direct avec les OGM.... qu'aucunes allergie (par exemple) qu'il présente depuis quelques années ont un lien direct/indirecte avec la consommation d'ogm ?
.... Trop fort

@GFP "Dès 2012 un soja à la composition en acide gras modifiée sera mis en culture aux USA. Il a déjà obtenu le feu vert de l’USDA.'
=>Affaire a suivre... j'aimerai voir ce que va en penser l'europe (bien que je m'en doute)

@GFP "Les acides gras des oléagineux sont faiblement convertis en EPA et DHA"
=> Je l'avais bien compris ainsi mais je me suis mal exprimé... Bien entendu que dans 'l'absolu" l'intérêt est visible... Il n'en reste pas moins qu'en matière de PGM passé les beaux discours rassurant... hum genre de notre ami steve on a une visibilité quasi nulle quant aux risques potentiel... Ah si tiens j'en vois un direct... Vas y avoir plus de thon dans l'eau et plus de pécheurs a pole emploi... Ben ça alors...

@GFP "Revenez sur Terre !"

... En attendant que le modérateur fasse son taf !

Mais on est sur terre ! Et arrête d'apporter l'OGM comme solution incontournable pour la survie de l'espèce humaine là pour le coup c'est toi qui flotte loin loin loin ;)

@ Camille

- ne te fies pas du tout à ce que te raconte Pat.
Celui-ci est un lobbyiste de première. Comme tous les lobbyistes , payés par les multinationales semencières qui veulent nous faire bouffer de l'OGM, Pat a SON créneaux bien à lui d'intervention. Ils en ont chacun un. Le sien c'est (tu le remarqueras en épluchant tous ses posts sur les différentes pages de GP) "la mutagénèse par rapport à la transgénèse".
Sa mission : essayer de faire passer le message suivant : vous êtes contre les OGM alors que depuis longtemps vous consommez des produits issus de la mutagénèse et utilisés aussi dans le bio alors que c'est la même chose. Est ce que vous n'êtes pas incohérent ? Puisque vous acceptez la mutagénèse, pourquoi n'acceptez-vous pas les OGM ?
Voilà la stratégie que lui ont confié ses employeurs.
sauf que , lorsque tu lui retournes la question, tu t'aperçois que ce Pat ne sait pas lui-même y répondre (ou ne nous révèle pas la vérité)et qu'on est obligé d'en conclure qu'il n'y connait absolument rien de rien. Ses patrons auraient pu lui payer une formation complète et non partielle. Bref , attends toi à le voir sévir souvent sur ce site, et toujours avec le même argument foireux, mais sache qu'il n'est rien d'autre qu'un lobbyiste , très bien payé mais très mal formé.

@ GFP

"Oui, appliquons les solutions débiles pour créer un désordre global ! On se retrouva dans le monde idéal de Zeppe où chacun a ses poules au fond du jardin et essaye tant bien que mal de survivre les années de mauvaises récoltes.
Revenez sur Terre !"

- C'est à toi GFP de revenir sur Terre. Ce qui t'angoisses c'est de remarquer que peu à peu, ce que tu appelles le "monde idéal est en train de gagner du terrain. Et il n'est pas seulement idéal, il est tout à fait possible. Tu sais très bien que dans les pays occidentaux , on consomme 10 fois trop de viande. On fout à la poubelle environ 40 % de notre nourriture, souvent pour cause de mauvaise gestion des dates de fraicheur mais aussi de mauvaise gestion de la bouffe tout court.
Et puis, ne pas laisser l'alimentation aux mains de 2 ou trois multinationales semencière + 2 ou 3 multinationale de l'agroalimentaire , c'est tout à fait possible et c'est ce qui est en train de se produire.
La vérité c'est que c'est surtout le monopole qui vous intéresse. Les OGM ne sont qu'un outil qui permet à ces multinationale d'atteindre ce monopole et d'avoir le contrôle mondiale sur les prix de l'alimentation.
C'est la raison pour laquelle je disais plus haut à Camille qu'il ne fallait pas du tout s'arrêter à la seule question : est ce que les OGM c'est dangereux ou non.
La réponse est OUI. C'est très très dangereux , au moins sur le plan de la sécurité de l'indépendance alimentaire des pays, et surtout les pays pauvres.
Il faut refuser et interdire et arracher tous en cœur les cultures d'OGM. C'est un véritable dangers économique et social sans même aborder les dangers économiques et sociaux mais aussi environnementaux.

# GFP dit : Jeudi 2 décembre 2010 à 0:14

@ Pottier,
Non seulement il faudrait réduire les rendements en passant au bio (donc augmenter les surfaces agricoles)

====>pour quoi réduire ? il a été démontré et prouvé que le bio et le conventionnel avait le même rendement et même dans certains cas le bio avait même un agentage.
une meilleure conservation, une meilleure répartition, une meilleure utilisation de l'eau et les rendements en Afrique exploseraient.

" mais en plus il faudrait renoncer (ou réduire) notre alimentation carné"
===> ça on va être obligé d'y arriver, sauf à accepter que la Chine n'achète tout ce qui se produit dans le monde et sur mars pour pouvoir nourrir les vaches pour sa propre consommation.
et produire notre propre coton (je me demande où)
==>t'as une mauvaise compréhension du système, retourne à l'école et relis tous ce qui est écrit la dessus.

. Tout cela en regardant les pays ayant une agriculture insuffisante crever de faim.
==> ha bon les OGM permettent actuellement de ne pas les regarder ?
Et je ne parle pas que des pays pauvres ou aux conditions climatiques désavantageuse ,
non, même Singapour, qui importe la totalité de sa nourriture devrait expatrier sa population car incapable de la nourrir. Pareil pour des pays comme le Luxembourg, la Hollande et bien d’autres. Oui, appliquons les solutions débiles pour créer un désordre global ! On se retrouva dans le monde idéal de Zeppe où chacun a ses poules au fond du jardin et essaye tant bien que mal de survivre les années de mauvaises récoltes.
Revenez sur Terre !
==> manque flagrant de culture générale. tu sais que le Luxembourg importe des voitures, des chaussures, du cuir, des pneus, de l'acier, de l'électricité etc....
mais t'as raison on pourrait aussi ressortir les arcs et les flèches pour chasser le mammouth.

@ Tom79,
"Et arrête d’apporter l’OGM comme solution incontournable pour la survie de l’espèce humaine là pour le coup c’est toi qui flotte loin loin loin "
=> Le bon vieil argument épouvantail. Où ais-je dis que les OGM seraient la "solution incontournable pour la survie de l’espèce humaine" ? ... nulle part ! La transgénèse est un outil à la disposition du sélectionneur pour introduire un caractère d'intérêt dans une plante (dans le cas qui nous intéresse ici), rien de plus. Ce caractère pourra être intéressant pour l'agriculteur (la grande majorité aujourd'hui) ou pour le consommateur. En ce qui concerne la modification de la composition en acide gras, certaines compagnies ont choisi la voie de la sélection classique (mutagénèse entre autres) pour introduire ou modifier les gènes impliqués dans ces voies de synthèse. Quelle sera la différence au final? Aucune, si ce n'est que ceux qui auront pris l'option transgénèse devront passer par la case des autorisations de mise sur le marché qui peut prendre des années. Les autres mettront plus de temps pour sélectionner les plantes avec le bon caractère mais feront une économie de temps et d'argent considérable lors de la demande de mise sur le marché. D'ailleurs cela s'est déjà observé par le passé. Le colza "double zéro", ça vous dit quelque chose? La transgénèse n'existait pas encore. Les marchands de peurs ont loupé un marché à cette époque !

@ecoloverdatre,
"il a été démontré et prouvé que le bio et le conventionnel avait le même rendement et même dans certains cas le bio avait même un agentage."
=> Oui mais bien sûr. Vous devriez revoir les chiffres de la production bio. Le blé, c'est moitié mois à l'ha que le conventionnel.

"ça on va être obligé d’y arriver, sauf à accepter que la Chine n’achète tout ce qui se produit dans le monde et sur mars pour pouvoir nourrir les vaches pour sa propre consommation."
=>On y arrivera si les prix grimpent. Quant aux Chinois je leur souhaite vivement de pouvoir avoir accès à de la viande, aux Africains aussi.

"t’as une mauvaise compréhension du système, retourne à l’école et relis tous ce qui est écrit la dessus."
=> Pas nécessaire, je suis sûr que vous allez vous faire un plaisir de me dire où l'on va cultiver du coton et des oléagineux en Europe.

"ha bon les OGM permettent actuellement de ne pas les regarder ?"
=> Je n'ai pas dit ça. Je ne parlais même pas d'OGM.

"manque flagrant de culture générale. tu sais que le Luxembourg importe des voitures, des chaussures, du cuir, des pneus, de l’acier, de l’électricité etc…."
=> Non... c'est pas vrai ?!? Pourquoi n'importeraient-ils pas de nourriture dans ce cas?

"mais t’as raison on pourrait aussi ressortir les arcs et les flèches pour chasser le mammouth."
=> Mais vous êtes fou, il n'y aura jamais assez de mammouth pour nourrir tout le monde !

# GFP dit : Jeudi 2 décembre 2010 à 9:09

@ecoloverdatre,
« il a été démontré et prouvé que le bio et le conventionnel avait le même rendement et même dans certains cas le bio avait même un agentage. »
=> Oui mais bien sûr. Vous devriez revoir les chiffres de la production bio. Le blé, c’est moitié mois à l’ha que le conventionnel.

===> et toi les études déjà publiées sur ce sujet

« ça on va être obligé d’y arriver, sauf à accepter que la Chine n’achète tout ce qui se produit dans le monde et sur mars pour pouvoir nourrir les vaches pour sa propre consommation. »
=>On y arrivera si les prix grimpent. Quant aux Chinois je leur souhaite vivement de pouvoir avoir accès à de la viande, aux Africains aussi.

===> et tu mangeras le cuir de tes chaussures ?

« t’as une mauvaise compréhension du système, retourne à l’école et relis tous ce qui est écrit la dessus. »
=> Pas nécessaire, je suis sûr que vous allez vous faire un plaisir de me dire où l’on va cultiver du coton et des oléagineux en Europe.
===> ce qui confirme bien que tu as une mauvaise compréhension.

« ha bon les OGM permettent actuellement de ne pas les regarder ? »
=> Je n’ai pas dit ça. Je ne parlais même pas d’OGM.

==> merte je ne me suis pas rendu compte qu'on parlais de choucroute ici.

« manque flagrant de culture générale. tu sais que le Luxembourg importe des voitures, des chaussures, du cuir, des pneus, de l’acier, de l’électricité etc…. »
=> Non… c’est pas vrai ?!? Pourquoi n’importeraient-ils pas de nourriture dans ce cas?
==> et même des sous pour ses banques.

« mais t’as raison on pourrait aussi ressortir les arcs et les flèches pour chasser le mammouth. »
=> Mais vous êtes fou, il n’y aura jamais assez de mammouth pour nourrir tout le monde !
==> encore une fois manque de culture générale, il y en a plein les musée et les livres d'école.

@Pottier

"Cette révolution verte à boosté les rendements mais a tué la terre et le sol .il vaut mieux educquer un paysan tiers mondiste pour qu’il cultive sa terre et en vive plutot que liu imposer une mono culture mal payé comme le coton par exemple et l’obliger à acheter du mais etrange"

Ce qui est étrange dans ce genre d'affirmation c'est bien que la réalité ne vous recroise jamais !
Vous savez que le coton est TRES CHER cette année ? Il va d'ailleurs concurrencer la sole Soja et blé dans les états du sud de Etats-Unis !
Source :
http://www.cottoninc.com/PressReleases/?articleID=550

Une étude montre combien le niveau de vie des femmes en Inde s'est amélioré depuis que la production de coton nationale a plus que doublée ! (progression qui est corrélée à la percée fulgurante du coton GM d'ailleurs ...)

Il est clair qu'un pays ne peut se passer d'une production agricole "alimentaire", mais il ne faut pas oublier les "cash crops". (les productions uniquement destinées aux marchés extérieurs)
Ce qui fait la "santé" de notre balance commerciale, c'est bien les produits exportés par l'industrie agro-alimentaire.
Et au vu de la situation de notre commerce extérieur, je crois que l'on n'a pas vraiment la possibilité de s'offrir le luxe de réduire notre agriculture !

@Pottier

« Cette révolution verte à boosté les rendements mais a tué la terre et le sol"

Comment se fait-il que l'on continue à soutenir des rendements aussi HAUTS avec des sols qui seraient "morts" selon vous ?

Comment se fait-il que notre terre soit si "polluée" par toute sorte d'acteurs "chimiques", quand comme par magie il suffi de 2 années de conversion pour prétendre produire de la "sainte agriculture biologique" ? (sur des sols qui étaient pourtant MORTS !)

Trop rigolo Mr Verdatre :

"Jeudi 2 décembre 2010 à 8:48

====>pour quoi réduire ? il a été démontré et prouvé que le bio et le conventionnel avait le même rendement et même dans certains cas le bio avait même un agentage."

Mince non-seulement les agri-BIO Français ne produisent pas grand chose, 55 153 Tonnes de Blé tende. Parce qu'il ne reste que les PLUS performants : sur 26588 Ha.
Ce qui nous donne un rendement de .... 20,7 Qx par Ha ! (collecte 55153 To divisé par 26558 Ha = 20.7qx et non 32 comme annoncé)

Alors que la moyenne nationale du conventionnel est à : 76 qx !

Prenez aussi en considération le fait qu'il faut des rotations plus longues en Bio
(environ 50% d'années céréales en MOINS sur 7)

POTENTIELLEMENT LE BIO FRANÇAIS PRODUIT 7.34 FOIS MOINS QUE LE CONVENTIONNEL !

Une paille en fait ! Et c'est vous "Verdatre" qui parliez des "gens" qui font de la spéculation sur le marché des céréales en "réduisant artificiellement" l'offre ?

Ben s'ils comptent sur vous pour se nourrir les "Pitis N'Africains" ils sont pas près de devenir obèses !

http://www.onigc.fr/pdf/FR/bibio10.pdf

(Ce ratio n'est que "potentiel" car la production BIO n'étant que très confidentielle, rien ne garanti que la moyenne sera soutenue à ce niveau à l'échelle de tout le pays)

la coupe est pleine

heureux de te faire rire mon brave
tiens kado

Rendements de l'agriculture biologique

Les détracteurs de l’agriculture biologique lui imputent un rendement très faible, en particulier du fait de la nécessité de laisser les sols en jachère (en réalité il est plutôt proposé d'y faire pousser alternativement des plantes à forte captation en azote comme le trèfle et d'y faire paître des vaches pour fertiliser le sol).

Cette vision est à relativiser car elle se base sur une vision à court terme et avec de grossières approximations. Par exemple, la statistique souvent citée selon laquelle une transition vers l’agriculture biologique aux États-Unis ne permettrait de produire qu’un quart de la nourriture produite actuellement est basée sur une étude du Département américain de l’agriculture montrant que tout le fumier des États-Unis ne pourrait couvrir qu’un quart des besoins en engrais du pays - mais oublie que l’agriculture biologique ne dépend pas que du fumier. Une étude menée par l’Institut de recherche pour l’agriculture biologique en Suisse a montré que les fermes biologiques avaient un rendement inférieur de seulement 20% aux fermes conventionnelles sur une période de 21 ans car il faut du temps pour qu'un sol lavé par les intrants redevienne fertile. L’agriculture biologique a été comparée à l’agriculture classique dans des études, portant tant sur le riz au Bangladesh, sur l’élevage du mouton en Nouvelle-Zélande, les pommes, le maïs ou le soja aux États-Unis et les cultures de céréales en Suisse. Nombreuses sont les études qui révèlent des rendements similaires pour les produits biologiques et ceux obtenus selon les systèmes classiques. Certaines études indiquent que les rendements biologiques sont de l’ordre de 80 % des rendements classiques ou même de 50 %. En Afrique, des études menées dans le cadre du Programme Environnemental des Nations Unies ont même montré que les rendements en agriculture biologique sont plus élevés que les rendements en agriculture conventionnelle. Il y a aussi des études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 % Certaines études ont observé des rendements allant jusqu'à 200 à 300 %. Ces études sont fortement contestées par les opposants à l'agriculture biologique, qui soutiennent que les rendements ont été calculés en additionnant plusieurs fois des données identiques. De la même manière contrairement à ce qui est avancé par ses détracteurs, le coût énergétique de l'agriculture biologique ne semble pas supérieur à l'agriculture intensive. Martin Entz, de l’Université du Manitoba, a comparé l’utilisation de l’énergie dans des parcelles de recherche. Il conclut que la production biologique utilisait moins de la moitié de l’énergie utilisée dans la production classique et qu’une grande partie de cette différence était due à l’apport des engrais. De plus, la production classique dégageait de 2 à 2,5 fois plus de CO2 et utilisait de 2,2 à 2,8 fois plus d’énergie que la production biologique. Les systèmes biologiques utiliseraient de façon constante moins d’énergie à l’acre ou à la calorie de produit alimentaire obtenu.

un conseil arrête de lire les inepties de ton copain.

tiens encore Kado

Les chercheurs de l’Université d’Essex Jules Pretty et Rachel Hine ont étudié plus de 200 projets agricoles dans les pays en voie de développement et ont découvert que pour l’ensemble de ces projets - ce qui inclut 9 millions de fermes sur près de 30 millions d’hectares - le rendement augmentait en moyenne de 93%. Une étude sur sept ans portant sur 1000 fermiers cultivant 3.200 hectares dans le district de Maikaal, dans le centre de l’Inde, établit que la production moyenne de coton, de blé et de piment était jusqu’à 20% plus élevée dans les fermes biologiques que dans les fermes conventionnelles de la région. Les agriculteurs et les scientifiques agricoles attribuent les rendements plus hauts dans cette région sèche aux cultures de couverture, au compost, au fumier et à d’autres pratiques qui augmentent la matière organique (qui aide à retenir l’eau) dans les sols. Une étude menée au Kenya a démontré que si la production de maïs biologique était moins élevée que la production conventionnelle dans les « zones à fort potentiel » (avec des précipitations au-dessus de la moyenne et une meilleure qualité de sol), dans les régions plus pauvres en ressources, en revanche, la production des agriculteurs biologiques dépassait systématiquement celle des agriculteurs conventionnels. (Dans les deux régions, les agriculteurs biologiques obtiennent des bénéfices nets, un revenu du capital et une rémunération du travail plus élevés).

"Il y a aussi des études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 % Certaines études ont observé des rendements allant jusqu’à 200 à 300 %."

Vachte ! Mais vous voulez dire que nos agri-BIO sont des nuls ?

Autre chose c'est surement parce qu'ils ont trop "gagné" d'argent en 2009 que certains ont arrêté la production de céréales BIO .. (cf ONIGC qui donne -13% de surface)

remarquez quand on décortique les chiffres ONIGC ... On se rend compte qu'ils ont ajouté le stock de report à la collecte pour faire le calcul du rendement Hectare ????

Curieux stratagème, pour "gonfler" le rendement de façon grossière !

# La coupe est pleine dit : Jeudi 2 décembre 2010 à 11:33

« Il y a aussi des études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 % Certaines études ont observé des rendements allant jusqu’à 200 à 300 %. »

Vachte ! Mais vous voulez dire que nos agri-BIO sont des nuls ?

====>euhhhhhhhhhh je cherche mais je ne vois pas ou c'est écrit qu'ils sont nuls
La coupe est pleine dit : Jeudi 2 décembre 2010 à 11:41

Autre chose c’est surement parce qu’ils ont trop « gagné » d’argent en 2009 que certains ont arrêté la production de céréales BIO .. (cf ONIGC qui donne -13% de surface)
====> ce raisonnement est-il aussi valable pour les maïsiculteurs OGM espagnols ?
eux aussi auraient trop gagné de pognon pour avoir réduit la surface dédiée aux OGM ?

Zeppe,

vous êtes une honte, mon pauvre, une HONTE je vous dis!!! vous connaissez ma vie privée peut-être? Oser me sortir que je suis très bien payé, moi qui ai passé des années de galère à pointer à l'anpe et avec des boulots précaires, vous êtes qui vous pour vomir vos accusations de merde??

Le pollueur, c'est vous, et vous savez très bien ce que je fais dans la vie puisque je vous ai répondu ; vous avez donc un comportement qui relève de la diffamation.

Et ce n'est pas parce que vous avez arrêté de me traiter de crapule, d'escroc, et de bandit (la modération de Greenpeace y est peut-être pour quelque chose puisque ils m'avaient répondu qu'ils allait s'occuper de ma requête) que ça enlève de la gravité à votre comportement odieux.

@ ecoloverdatre,
"euhhhhhhhhhh je cherche mais je ne vois pas ou c’est écrit qu’ils sont nuls"
=> Si vous avez des études montrant que l'on peut faire mieux en bio qu'en conventionnel on est en droit de se demander pourquoi nos agris bio français ne sont pas capables d'arriver à 50% des rendements du blé conventionnel. Quand on a des études dont les conclusions sont en contradictions avec les faits, on doit s'interroger sur la fiabilité des sources utilisées. En tous cas on doit éviter d'en tirer des généralité et prétendre que le bio a de meilleurs rendements que le conventionnel car ce n'est visiblement pas le cas.

"ce raisonnement est-il aussi valable pour les maïsiculteurs OGM espagnols ?
eux aussi auraient trop gagné de pognon pour avoir réduit la surface dédiée aux OGM ?"
=> Ben non parce que contrairement aux surfaces totales de blé tendre qui avaient augmenté de 4% l'année dernière en France les surfaces totales de maïs espagnol avaient diminué. L'article d'infOGM précise bien, je cite :"Cependant, le rapport de maïs transgénique sur maïs conventionnel, lui, stagne." Pour le blé bio on assiste au contraire à un fort recul des surfaces. Pourquoi à votre avis?

si j'ai quoi des études ???
il y en a des tas qui sont cités.
et pis t'as qu'à chercher toi k'est si fort

# ↑ a, b et c (en) Golam, R. et G. B. Thapa. 2003. Sustainability analysis of ecological and conventional agricultural systems in Bangladesh. World Development 31(10): p. 1721-1741.
# ↑ (en) Nguyen, M. L. et R. J. Haynes.1995. Energy and labour efficiency for three pairs of conventional and alternative mixed cropping (pasture-arable) farms in Canterbury, New Zealand. Agriculture, Ecosystems and Environment 52(2/3), p. 163-172.
# ↑ a et b (en) Reganold, J. P., J. D. Glover, et coll. 2001. Sustainability of three apple production systems. Nature 410(6831): 926
# ↑ a, b, c et d (en) Lotter, D.W., R. Seidel, et W. Liebhart. 2003. The performance of organic and conventional cropping systems in an extreme climate year. American Journal of Alternative Agriculture 18(3), p. 146–154.
# ↑ (en) Mäder, P.,et coll. 2000. Soil Fertility and biodiversity in organic farming. Science 296(5573), p. 1694.

"Autre chose c’est surement parce qu’ils ont trop « gagné » d’argent en 2009 que certains ont arrêté la production de céréales BIO .. (cf ONIGC qui donne -13% de surface)
====> ce raisonnement est-il aussi valable pour les maïsiculteurs OGM espagnols ?
eux aussi auraient trop gagné de pognon pour avoir réduit la surface dédiée aux OGM ?"

En plus de ce qu'a démontré GFP, il faudrait noter que contrairement au Maïs GM Espagnol, la production BIO bénéficie en France d'une très bonne "motivation" financière des agriculteurs ....
Donc si les surfaces diminuent malgré une claire volonté politique de les voir progresser
... et un marché de consommateurs BIO qui poussent nos industriels à importer à tour de bras .....

Y-a-comme un 'blème dans votre raisonnement Mr Verdatre !

De plus il est assez amusant de voir tout le crédit que vous portez sur ces "études scientifiques" ....
Vous qui avez systématiquement dénigré ce genre d'argument lorsque c'était au crédit des PGM ....

Je pourrai vous rétorquer vos arguments favoris :
"Mais ces gens-là sont vendus aux lobbies de l'alimentation BIO"
"Ils sont prêts à écrire n'importe quoi dans leurs rapports du moment qu'il y à un chèque au bout !"

ecoloverdatre dit : Jeudi 2 décembre 2010 à 11:55

« Il y a aussi des études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 % Certaines études ont observé des rendements allant jusqu’à 200 à 300 %. »

=>http://www.onigc.fr/pdf/FR/bibio10.pdf
Campagne 2009/10

Les surfaces en blé tendre, déclarées en agriculture biologique pour l'aide PAC, sont en recul de 13 % à 26 590 hectares. Selon l'enquête sur les variétés et les rendements des céréales biologiques 2009, effectuée au mois de février dernier, les rendements s'établissentà 32 q/ha en moyenne nationale contre
31 q/ha pour la récolte 2008.
...

Les études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 %
sont vraiment crédibles?
ou elles sont a l'image de certaines personnes totalement déconnectées de la réalité?

vous me ferez toujours autant rire
on vous parle d'études en Suisse, en Bangladesh, aux USA, en Nouvelle Zélande et dans tous ça dans le quel de ces pays vous mettez la France ?

"Les études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 %
sont vraiment crédibles?
ou elles sont a l’image de certaines personnes totalement déconnectées de la réalité?"

==> venant de toi petite taupe ? combien de fois va t-il falloir t'expliquer qu'un paillage(encore faut-il savoir ce que c'est) plus une utilisation rationnelle de l'eau peut permettre un doublement et même un triplement du rendement dans certains pays.
et donc d'après vous il suffirait d'utiliser cette méthode aux USA pour voir la récolte des USA tripler ?

"En plus de ce qu’a démontré GFP, il faudrait noter que contrairement au Maïs GM Espagnol, la production BIO bénéficie en France d’une très bonne « motivation » financière des agriculteurs ….
Donc si les surfaces diminuent malgré une claire volonté politique de les voir progresser
… et un marché de consommateurs BIO qui poussent nos industriels à importer à tour de bras"

===> il n'y a qu'à voir le nombre d'agriculture en conversion bio depuis que la FNSA a lâché la bride pour s'en convaincre.

==> ça fait plus de 50 fois qu'on vous cite des institutions de formation sur la bio qui atteignent ce genre d'objectif, mais vous devez avoir des problème de connexion puisque jamais vous ne faites part des résultats obtenus par ces fermes expérimentales.

"Les surfaces en blé tendre, déclarées en agriculture biologique pour l’aide PAC, sont en recul de 13 % à 26 590 hectares. Selon l’enquête sur les variétés et les rendements des céréales biologiques 2009, effectuée au mois de février dernier, les rendements s’établissentà 32 q/ha en moyenne nationale contre
31 q/ha pour la récolte 2008."

==> et alors petite taupe ça fait combien de progression en rendement ?

je trouve quand même qu'avec 32q/ha ça fait un peu plus que les 29q/ha de moyenne mondiale non ?

Au niveau mondial, l'amélioration des techniques culturales et la sélection génétique (création de la variété Norin 10 par exemple) ont conduit à un accroissement considérable des rendements, passant de moins de 10 q/ha en 1900 - soit 1 tonne par hectare - à 29 q/ha en 2010. On pense désormais que la progression des rendements peut se poursuivre assez longtemps encore.
Les pays de l'Amérique du Sud demeurent stables avec 20 q/ha, et l'Afrique et le Proche-Orient avec 10 q, l'Égypte et l'Arabie saoudite ont atteint, en culture irriguée, 35 à 40 q.

http://www.paysan-breton.fr/article/8783/cereales--rendement,-teneur-en-proteines,-resistance-aux-maladies.html

"Il faut choisir car les variétés riches en protéines (ex Saturnus) sont les moins productives en rendement et les plus productives (ex Attlass) sont les moins riches en protéines. Comme la teneur en protéines est souvent bien valorisée en bio, les variétés à teneur en protéines élevée permettent souvent les meilleurs produits bruts"

alors qu'est ce que recherche les bio ? le rendement ou la qualité ?

Sinon je vais quand même abonder dans votre sens. Un système de production BIO ne s'envisage pas de la même manière qu'un système céréalier conventionnel, en fait en règle générale le système BIO est basé sur le couple élevage/cultures.
On devrait prendre en compte la production de viande qui découle du système BIO en plus des céréales produites. Quand le système céréalier s'en tient à exporter uniquement du grain.

Mais il n’empêche que l'élevage BIO est assez extensif lui-aussi. Baisser la productivité n'est pas une solution pour notre si petit pays. Un élevage en "tout à l'herbe" et peu de complément (généralité du BIO) demande des surfaces importantes.

Mais il faut dire que même si les rotations sont longues et les apports de fumiers importants, je connait des producteurs BIO qui font des rendements tout à fait honorables ! (certains pssent les 100 Qx en maïs) Mais sur des surfaces très réduites.

Faut pas se leurrer, il n'y à pas de miracle en agriculture, pas plus qu'ailleurs !

Là n’est pas la question « Mr le tordeur de réalité » vos « scientifiques ont affirmé que dans CERTAINS cas le BIO peut surpasser le conventionnel de 200 voire 300%. Et vous de vouloir faire croire que cela peut s’extrapoler à toute l’agriculture mondiale … Ceci afin de rendre enfin possible votre maxime : « on peut nourrir la planète avec du BIO »

en effet on peut, si l'on met en place la volonté politique et les infrastructures qui vont avec. tu sais c'est la conclusion du symposium qui a eu lieu a Rome en 2007, tu sais dans les bureaux de la FAO, le truc que tout le monde a dit que la FAO avait dit ça mais que c'était pas la fAO.

« Les surfaces en blé tendre, déclarées en agriculture biologique pour l’aide PAC, sont en recul de 13 % à 26 590 hectares. Selon l’enquête sur les variétés et les rendements des céréales biologiques 2009, effectuée au mois de février dernier, les rendements s’établissentà 32 q/ha en moyenne nationale contre
31 q/ha pour la récolte 2008. »

méa culpa c'était 31 et non 32. faudrait ptéte vous mettre d'accord avec les chiffres que vous fournissez.

Pat

Il n 'existe que 2 cas possibles pour justifier ton comportement

1) Ou bien tu es bien un lobbyiste et tu le nies.

2) Ou bien tu as vraiment un comportement de névrosé et tu devrais sincèrement aller au plus vite voir un psy.

Pour le 2ème cas, je m'explique. Les OGM , c'est très très sérieux. Venir passer autant de temps sur ce site avec pour seul objectif de convaincre des "obscurantistes" (selon toi et tes potes) sans se préoccuper des conséquences que tu fais payer à ceux qui, à tort ou à raison pensent que c'est une mauvaise solution, tant sur le plan sanitaire qu'écologique, économique, social , et j'en passe, c'est d'un égoïsme total. Alors sois sympa, bat toi sur un autre terrain (Apollo, les sectes, les religions etc) mais laisse tomber les OGM qui ne t'apportent rien.
Lorsque tu cherches à convaincre ceux qui mettent en doute la mission Apollo, tu ne portes aucun préjudice aux autres, ce qui n'est pas le cas pour ce qui concerne les OGM

# La coupe est pleine dit : Jeudi 2 décembre 2010 à 15:27

Sinon je vais quand même abonder dans votre sens. Un système de production BIO ne s’envisage pas de la même manière qu’un système céréalier conventionnel, en fait en règle générale le système BIO est basé sur le couple élevage/cultures.
On devrait prendre en compte la production de viande qui découle du système BIO en plus des céréales produites. Quand le système céréalier s’en tient à exporter uniquement du grain.

Mais il n’empêche que l’élevage BIO est assez extensif lui-aussi. Baisser la productivité n’est pas une solution pour notre si petit pays. Un élevage en « tout à l’herbe » et peu de complément (généralité du BIO) demande des surfaces importantes.

Mais il faut dire que même si les rotations sont longues et les apports de fumiers importants, je connait des producteurs BIO qui font des rendements tout à fait honorables ! (certains pssent les 100 Qx en maïs) Mais sur des surfaces très réduites.

Faut pas se leurrer, il n’y à pas de miracle en agriculture, pas plus qu’ailleurs !

wouaouuuuuuuuuuuuuuuu fais gaffe tu vas te faire couper en deux par tes potes.
sinon fait encore juste un tout petit effort, si nous appliquons ce raisonnement dans des pays qui ont un déficit structurel, crois tu que si nous mettons en place les structures nécessaires, outils de production, apport en eau, apport en connaissance, semences appropriées ces pays seraient à même de doubler sinon de tripler les rendements ?
d'après qu'est-ce qui est plus facile à réaliser augmenter le rendement de ton maïs ou augmenter le rendement du maïs d'un paysan qui n'a rien à sa disposition ?

ecoloverdatre dit : Jeudi 2 décembre 2010 à 14:17
venant de toi petite taupe ? combien de fois va t-il falloir t’expliquer qu’un paillage(encore faut-il savoir ce que c’est) plus une utilisation rationnelle de l’eau peut permettre un doublement et même un triplement du rendement dans certains pays.
et donc d’après vous il suffirait d’utiliser cette méthode aux USA pour voir la récolte des USA tripler ?

=> c'est toujours aussi agréable d'insulter les autres?
C'est un réflexe?
Pour qulequ'un qui a du mal à comprendre un certain nombres d'évidence, je trouve cette argument amusant?

un paillage dans des champs, c'est de l'humour?

dans la réalité
-----------------------------------------------
Selon l’enquête sur les variétés et les rendements des céréales biologiques 2009, effectuée au mois de février dernier, les rendements s’établissentà 32 q/ha en moyenne nationale contre 31 q/ha pour la récolte 2008.
----------------------------------------------

vous avez décidé de me faire tourner en bourrique ?

petite taupe nos dit :

"Selon l’enquête sur les variétés et les rendements des céréales biologiques 2009, effectuée au mois de février dernier, les rendements s’établissentà 32 q/ha en moyenne nationale contre 31 q/ha pour la récolte 2008."

et la coupe est pleine nous dit :

"D’ailleurs refaites le calcul : collecte/surface= 20,7 Qx et non 32 !"

=> c’est toujours aussi agréable d’insulter les autres?
C’est un réflexe?
==>non mais ici la modération sait faire la distinction entre une insulte et une confirmation.

ecoloverdatre dit : Jeudi 2 décembre 2010 à 16:12
vous avez décidé de me faire tourner en bourrique ?

=> regardez la source,
http://www.onigc.fr/pdf/FR/bibio10.pdf

Campagne 2009/10
-------------------------------------
Les surfaces en blé tendre, déclarées en agriculture biologique pour l’aide PAC, sont en recul de 13 % à 26 590 hectares. Selon l’enquête sur les variétés et les rendements des céréales biologiques 2009, effectuée au mois de février dernier, les rendements s’établissentà 32 q/ha en moyenne nationale contre 31 q/ha pour la récolte 2008.

--------------------------------------
vous avez compris ce que dit La coupe est pleine?
Je ne crois pas.

"wouaouuuuuuuuuuuuuuuu fais gaffe tu vas te faire couper en deux par tes potes."

Bin jusqu’ici je n'ai toujours pas vu de PRO-OGM défiler devant des caméras avec des faux ;)

"sinon fait encore juste un tout petit effort, si nous appliquons ce raisonnement dans des pays qui ont un déficit structurel, crois tu que si nous mettons en place les structures nécessaires, outils de production, apport en eau, apport en connaissance, semences appropriées ces pays seraient à même de doubler sinon de tripler les rendements ?"

Vous voulez dire en leur apportant soutient agronomique et semences de haute technologie pour optimiser intrants et irrigation ?
Mince ça me rappelle quelque chose ....
Le maïs SmartStax bien sur !
- désherbage simple avec une molécule bon-marché que même les PVD savent fabriquer
- Pas d'insecticides ni au semis, ni en végétation, dans bien des cas.
- Pour bientôt certaines variétés auront un besoin hydrique réduit de 20% grâce à un gène de fétuque.

« sinon fait encore juste un tout petit effort, si nous appliquons ce raisonnement dans des pays qui ont un déficit structurel, crois tu que si nous mettons en place les structures nécessaires, outils de production, apport en eau, apport en connaissance, semences appropriées ces pays seraient à même de doubler sinon de tripler les rendements ? »

Pour être plus sérieux, oui certains pays ont besoin de plus "d'agronomie" dans leur agriculture et moins de gris-gris et magie anti-sorcières.

Maintenant vous croyez vraiment que le Burkinabé ne produit pas déjà selon des règles globalement biologique ?

Si je ne m'abuse il y à 2 mois "petite taupe" c'était "TOM79" non ?

petite taupe

ma foi je ne suis qu'un écoloverdatre et je suis complètement inculte quand il y en a un qui me dit 32q/ha, je dit 32q/ha et quand l'autre me dit 20.7q/ha je lui dit que le premier a dit 32q/ha. après vous n'avez qu'à vous mettre d'accord entre vous, c'est pas mon problème.

ensuite quand on me donne un site où je vois qu'il parle de céréales bio en général : du blé tendre -7%, du maïs +8% , du triticale +20%, de l'orge +16%.
je trouve que pour pro OGM vous êtes parfaitement objectif, vous ne parlez que de ce qui est en baisse, c'est très bien ça, dans certains milieux ça s'appelle de l'information tronquée ou subjective dans le votre c'est de l'objectivité.

mais bon si ça flatte ton égo de dire que je ne comprends rien, pas de problème je ne vais pas m'en offusquer, t'inkiètes tu seras toujours ma petite taupe adorée

"ensuite quand on me donne un site où je vois qu’il parle de céréales bio en général : du blé tendre -7%, du maïs +8% , du triticale +20%, de l’orge +16%.
je trouve que pour pro OGM vous êtes parfaitement objectif, vous ne parlez que de ce qui est en baisse, c’est très bien ça, dans certains milieux ça s’appelle de l’information tronquée"

HO que non ! Je proteste en matière d'infos tronquées ou détournées vous restez notre maître à tous !

Pauvre zeppe,

vous êtes celui qui passez le plus de temps sur cet espace de discussion, loin devant tout le monde. Qu'est ce qui vous dit que je ne préoccupe pas des conséquences des ogms? Il faut non seulement faire la balance entre les impacts positifs et négatifs pour décider comment agir (on accepte ou on refuse tel ou tel ogm) mais essayer de se renseigner comme le fait Camille pour savoir si on ne raconte pas des âneries là dessus (que ce soit dans le discours "anti-ogm" ou AUSSI dans le discours pro-ogm, qu'est-ce que vous croyez que fait ecoloverdatre dans ces discussions? quand il pense voir des conneries dans le discours "pro-ogm" il ne se prive pas ; lui aurait le droit, mais pas moi dans le sens inverse?? (et pensez aussi à un certain Lionel qui faisait la même chose mais avec un ton plus que méprisant; lui aussi avait le droit n'est-ce pas?)
Une nouvelle technologie ou un nouveau produit a potentiellement des impacts négatifs et positifs, exemple classique le DDT qui pose à la fois des problèmes de toxicité mais qui sauve également des vies. Se priver d'une technologie ou d'un produit pour des motifs infondés peut être criminel comme en utiliser qui présente un danger.
Si demain on propose un ogm qui permet de lutter contre des carences en vitamines A (ayant répondu favorablement à toute la batterie de test que réclament Greenpeace et bon nombre "d'anti-ogm" -mais PAS VOUS bien sûr qui savez déjà que c'est de la merde-) et qu'on décide malgré tout de s'en priver sans que les autres solutions alternatives n'ont eu le temps d'être mises en œuvre, alors on a un comportement criminel. Bien sûr ça marche dans l'autre sens si on met en circulation un ogm qui tue des gens. Le problème c'est que votre aveuglement vous empêche de voir ce double impact potentiel de la technologie de transgénèse.
Il est tout à fait légitime de s'interroger et de s'inquiéter sur les conséquences négatives d'une nouvelles technologie. Quant à vous, vos oeillères vous empêche de voir que si on se plante sur tel ou tel ogm en racontant qu'il est dangereux alors que les preuves sont du vent, alors les conséquences peuvent être elle aussi très graves (comme ce fut le cas pour la non-utilisation de DDT dans certains pays), et là aussi on pourra passer du temps à compter les morts.

Pour moi c'est crucial de se renseigner au mieux pour savoir si les gens ne racontent pas des conneries. A mes yeux (à tort ou à raison) Séralini fait des conclusions sur le mais ogm avec un dossier vide. Et je vois les choses de la façon suivante : si on applique sa méthode, alors ça signifie qu'il verra très probablement aussi des différences significatives entre 2 lots quelconques, même s'il sont exposés exactement dans chacun à la même substance. Et alors dans chacun des lots en face du "témoin" vous pourrez mettre absolument ce que vous voulez (confiture issue de la mutagénèse, injection d'insuline issu de la transgénèse en milieu confiné, poudre de perlimpinpin, etc) vous finirez bien par trouver des différences "significatives" qui vous conduiront avec la méthode de Séralini à interdire, entre autres choses, de substances qui sauvent des vies.

Je fais partie de ceux qui ont de gros doutes sur les espoirs d'une résolution rapide de tous les problèmes liés à la manipulation des gènes, comme par exemple celui de la thérapie génique (lisez donc cet article :http://www.slate.fr/story/26695/medecine-therapie-genique-cancer). La compréhension de l'interaction entre les gènes est un défi considérable et qui explique certaines désillusions évoquées dans l'article. Mais je trouverais néanmoins criminel d'arrêter les recherche sous prétexte que la tâche se révèle beaucoup plus ardue que prévu.

Et pour moi c'est le même défi pour les PGM, qu'on ait tant de mal à produire par exemple un riz doré synthétisant suffisamment de vitamine A n'est finalement pas si étonnant ; mais ce serait selon moi tout aussi criminel de se passer d'une telle solution si un jour elle répondait aux exigences et aux attentes que j'ai évoquées plus haut.

Vous avez exprimé votre position sur cette situation : vous refuseriez un ogm qui peut sauver des vies même, encore une fois, dans le cas où les tests requis auraient donné satisfaction et en l'absence momentanée de solution alternative. Cette attitude serait tout simplement criminelle, et je vous laisserais le soin de compter vous-même les morts un par un. Voilà ce que donnerait votre humanisme de pacotille, humanisme qui relève davantage de l'esprit sectaire et borné et qui dans le même temps tolère ("on verra plus tard", n'est-ce pas?) que des citoyens sous-informés en bonne santé consomment des aliments au moins aussi dangereux sinon plus que les ogm.

Je trouve que les"anti-ogm" sont souvent excessifs dans leur hostilité mais vous, par votre comportement haineux, irrespectueux, vous faite vraiment tâche, tâche qui n'est vraiment pas belle à voir.

Moi je vous conseillerais (encore une fois) avant d'aller voir un psychiatre, de montrer vos commentaires sens dessus dessous à votre entourage, car peut-être que eux seuls auront le pouvoir de vous raisonner.

@ Pat

"vous êtes celui qui passez le plus de temps sur cet espace de discussion, loin devant tout le monde. "

- Tu remarqueras tout de même que mes posts sont moins long que les tiens.

""Si demain on propose un ogm qui permet de lutter contre des carences en vitamines A ..."

- Je t'ai déjà dis que les carences ne sont que la conséquence de la malnutrition et qu'elle touche les pauvres. La solution n'est pas d'inventer des OGM de merde , riches en vitamine A mais de mieux répartir les richesses et d'inciter les pays à faire de l'agriculture vivrière plutôt que de faire de la monoculture qui appauvri les sols et polluent à mort avec les exportations qui s'en suivent.
Tout cela pour te dire que les OGM , çà ne sert à rien.

"Pour moi c’est crucial de se renseigner au mieux pour savoir si les gens ne racontent pas des conneries. A mes yeux (à tort ou à raison) Séralini fait des conclusions sur le mais ogm avec un dossier vide."

- Combien de fois dois je te répéter qu'il ne faut pas se focaliser sur le seul aspect scientifique. Séralini aurai complètement tort. Les OGM seraient absolument identiques aux non-OGM que çà serait tout de même une très très très mauvaise solution du point de vu économique et social. Ont est pas contre les OGM UNIQUEMENT pour des raison scientifique. Tu le comprends ou non?
Donc , oublie les débats scientifiques et Séralini. Nous sommes TOUS CONTRE les OGM , bien en dehors des inconvénient scientifiques. Oublie la science. Même si un jour TOUS les scientifiques ne parlent que d'une seule voie sur les OGM , il reste 10000 autres raisons pour ne pas en vouloir.
Puisque tu ne touche pas un rond avec, ne soit pas égoïste. Occupes toi d'autre chose (de ta femme par ex...) que des OGM.

@ ecoloverdatre,
"si j’ai quoi des études ???
il y en a des tas qui sont cités."
=> Bizarre, aucune ne m'explique pourquoi chez nous on a des rendements en blé deux fois moindre en bio au niveau national... (après recalcul, trois fois moindre...). En même temps pour certaines de ces études cela n'a rien d'étonant. Celle intitulée "The performance of organic and conventional cropping systems in an extreme climate year" réalisée par le "Rodale institute" vaut le détour. Ils arrivent à n'avoir que 50 à max 60 qtx de maïs à l'ha en conventionnel. Forcément après c'est facile de dire qu'ils égalent les rendements en bio.

"il n’y a qu’à voir le nombre d’agriculture en conversion bio depuis que la FNSA a lâché la bride pour s’en convaincre."
=> Au fait, j'aimerais bien que quelqu'un m'explique comment on peut avoir autant de conversions vers le bio et en parallèle une quasi stagnation des surfaces.
http://www.agencebio.org/upload/Ch6_ChiffresCles2010.pdf
L'exemple le plus frappant c'est pour les protéaginaux (page 143). En 2003 on a plus de 6000 ha en "conversion" qui s'additionnent à 10000 ha déjà en bio... L'année d'après on espère ainsi avoir au moins un chiffre constant... be non, on a toujours 10000 ha en bio et cette fois 3000 en conversion.... Et au fur et à mesure que le temps passe les surfaces diminuent avec un léger mieux en 2009 qui permet presque de repasser la barre des 10000 ha total. Le graphique sur les céréales est du même acabit. Beaucoup de conversions jusqu'en 2003 et depuis ça stagne. Entre 2005 et 2009 les surfaces de céréales bios sont passées de 95000 à 105000 ha, pourtant on est censé avoir dans les 10000 ha en conversion par an ... Je veux bien qu'en bio les agris font plus de rotations mais de 2003 à 2008 on a bien un problème de stagnation des surfaces totales. Tout ça me laisse penser que quelqu'un oublie de compter les "re"conversion du bio vers le conventionnel. Heureusement que les importantes subventions dégagées ces deux dernières années pour aider à la conversion (déplafonnement des aides, doublement du crédit d'impot et autres cadeaux) permettent de rendre cette filière plus attractive pour les producteurs.... sur le dos des contribuables, bien entendu.

Bref, avec cette digression habituelle sur le bio dès qu'on parle d'OGM je constate que vous avez encore esquivé ce que vous vouliez dire par "d’ailleurs c’est pour ça qu’il existe l’équivalent en substance qui est valable pour tous les OGM sans que les études ne soient refaites pour chaque nouvelle variété créée".

@ Zeppe,
Un conseil, allez consulter.

@GFP

"=> Au fait, j’aimerais bien que quelqu’un m’explique comment on peut avoir autant de conversions vers le bio et en parallèle une quasi stagnation des surfaces."

Je vois que tu as cerné en substance qu'il y a un turn-over assez important. Mais ce que je peux dire pour avoir travaillé dans un Centre d'Economie et de gestion Rural, soit les services de comptabilité bien connus en milieu agricole, les CER.
Lorsqu'un dossier "d'agriculteur en difficulté" stagnait trop longtemps, il n'y avait pas beaucoup de solutions. Après que l'on ait épuisé les recours "d'aides spéciales" à la région ou au département, restait l'arme ultime ... la conversion en BIO.
Le gars, qui quoi qu'on en dise n'arrivait plus à tenir son exploit, faisait un dossier de conversion en BIO histoire de relancer la trésorerie dans les trois ans.
Au delà si les finances s'étaient redressées il retournait en conventionnel.

Donc à décharge de nos agris-BIO on explique aussi les très faibles rendements par la présence d'un contingent d'agriculteurs financièrement motivés par la conversion, plus que par conviction agronomique.

Mais il est clair que le premier bilan de l'opération médiatique de Napoléon (Heu Sarkozy) "il y aura 10% de surfaces en BIO dans 5 ans" Est un fiasco !

Pourtant la conjoncture semblait bien porter le BIO :
- Aides financières conséquentes (matériels, compensations de la période de conversion, déplafonnement)
- Les cantines BIOS obligatoires créaient de la demande sur tout le territoire
- EcoPhyto 2018 pour décourager l'emploi de chimie en agriculture (si on doit avoir des traitements inefficaces autant passer au BIO)
- Des cours des produits agricoles qui dégringolent
- Un dénigrement systématique de l'agriculture conventionnelle dans les médias.

@ GFP

"@ Zeppe,
Un conseil, allez consulter."

- Voilà ce qu'il lui reste comme argument à ce lobbyiste de GFP.
AAAAAAAAAHHHHHHHHHHHH!!!!!!!!!!!!!! : çà fait plaisir de voir ce GFP complètement KO !

@ Pat

"Le problème c’est que votre aveuglement vous empêche de voir ce double impact potentiel de la technologie de transgénèse."

- A ton avis , pourquoi certaines populations ont des carences en vitamine A ??? Elles ont une malformation génétique ????
- A te lire on pense que finalement c'est par souci humanitaire que tu défends les OGM !
- Dans tes exemples , il n'y a que des "Si". pour le moment quel intérêt ont les OGM ????
- Ton exemple sur la vitamine A est débile puisque ces carences sont du à la malnutrition. Il faut simplement avoir le courage politique de s'attaquer à la malnutrition qui est du à la mauvaise répartition des richesses et ne pas choisir ta solution débile de laisser les gens dans la pauvreté en les soignant de leur carence par la culture de riz "Bayer" ou "Monsanto" , hyper-riche en vitamine A. Il est hors de question de résoudre les problèmes du monde par ces moyens tordus, débiles et moyenâgeux. Tu comprends Pat ? Hors de question . Lorsqu'on a une conscience humaine, on a pas à agir égoïstement et crapuleusement comme çà.Tu comprends Pat ???`
Un être humain qui constate des inégalités, doit s'attaquer aux inégalités. celui qui trouve comme solution, une vitamine A de chez Bayer, ne mérite pas d'être appelé "être humain. Il n'a rien du tout d'humain.

Maintenant, je t'ai déjà dit que nous ne rejetons pas cette technologie. Voila ce que dit Greenpeace :
"Par contre, Greenpeace n'est pas opposée à la recherche en milieu confiné (sous serre ou en laboratoire), notamment dans une perspective médicale. Nous ne sommes pas contre la recherche ou le progrès."

Alors réponds moi sérieusement Pat : est ce que nous somme contre la science ou cette technologie? Oui ou non ??
Lorsque tu lis la phrase de Greenpeace , est ce que tu pense qu'on es contre la science ou contre cette technologie????

A l'évidence , tous ce que tu dis n'est que mensonge puisque je viens de te prouver que ,k si tue pense que nous sompmpes contre cette technologie , et bien c'est faux. si tu penses que nous sommes contre la science, et bien c'est faux. Tu n'as donc plus aucune raison de venir sur ce site. Nous sommes comme toi POUR la science et POUR cette technologie. Nous sommes CONTRE l'utilisation qui est faite des OGM aujourd'hui. Nous sommes contre son utilisation en plein champs. Nous sommes contre la culture en millions de tonnes de soja ou maïs au Brésil ou en Argentine , dans le but de nourrir des millions de porcs ou volailles en batterie à l'autre bout du monde et appartement à UN SEUL industriel qui nourrirrai à lui seul , la moitié de l'Europe. Ceci est une image mais c'est pour t'expliquer ce que nous ne voulons pas et qui est pas loin de ce que dit cette image.

la modération ayant fait son boulot je vais tronqué ma réponse en plusieurs morceaux.

# La coupe est pleine dit : Jeudi 2 décembre 2010 à 17:00

HO que non ! Je proteste en matière d’infos tronquées ou détournées vous restez notre maître à tous !

===> ptain c'est vrai je ne m'en été même pas rendu compte, d'ailleurs GFP en fait la démonstration flagrante avec son lien. il est arrivé à nous dire :

"=> Au fait, j’aimerais bien que quelqu’un m’explique comment on peut avoir autant de conversions vers le bio et en parallèle une quasi stagnation des surfaces."

suite

Démonstration :

page 139 les céréales : voir le tableau il est très parlant.
comme nous le signale GFP il y a stagnation de surface on est passé de
20 000ha en 1995 à plus de 80 000 ha en 2009 soit une stagnation de plus de 400%

page 141 les oléagineux: voir le tableau il est aussi très parlant
comme nous le signale GFP il y a stagnation de surface on est passé de
5 000ha en 1995 à plus de 17500 ha en 2009 soit une stagnation de plus de 350%

page 141 les protéagineux: voir le tableau il est encore plus parlant
comme nous le signale GFP il y a stagnation de surface on est passé de
200ha(?) en 1995 à 8 000 ha en 2009 soit une stagnation de plus de 4 000%

page 145 les grandes cultures : voir le tableau il est toujours aussi parlant
comme nous le signale GFP il y a stagnation de surface on est passé de
22 000 ha(?) en 1995 à plus de 100 000 ha en 2009 soit une stagnation de près de 500 %

je vous laisse le temps de faire les calculs pour les fruits et légumes et les autres productions, la stagnation n'est comprise qu'entre 150 et 600% seulement

mais pendant cette même période que c'est-il passé en France dans cette filière ?
http://www.prolea.com/fileadmin/internet/fichiers/publications/Chiffres_cles_proteagineux_2008.pdf

cherchez pas c'est sur la page une, le tableau qui est juste là au milieux.
comment qualifier les variations suivantes

surface cultivée :
de pois : 340 000 ha en 2002, 100 000 ha en 2008 (environ - 60%)
de féveroles : 80 000 ha(?) en 2002, 52 000 ha(?) en 2008 (environ -60%)
de lupin : 10 000 ha(?) en 2002, 1 000 ha(?) en 2008 (environ -90%)
petit rappel pendant cette même période en bio - 20% de 10 000 à 8 000ha.

est-ce que c'est ce l'on appelle dans les milieux bien informés des Pro-OGM une différence statistique significative ?

mais allons plus loin dans la comparaison GFP nous fait part de son étonnement de la quasi stagnation des surfaces de protéagineux entre 2003 et 2006. Et moi j'ajoute qu'il y a une même une baisse des surfaces cultivées de 20% entre 2006 et 2008. vous voyez il a raison de le faire remarquer. ce qui confirme donc que je sois le pro de l'information tronquée.

Les bonnes nouvelles concernant l'utilisation de OGM se font rares. Il est clair que la contamination des élevages via l'alimentation en partie à base de tourteaux de soja OGM ou équivalents est assez méconnue dans nos villes et campagnes.
Essayons d'y penser à chaque fois que nous achetons de la viande, ça nous motivera peut être pour en acheter moins souvent...
Pour ceux que ça tente, je viens de terminer une série de 3 articles sur la viande bovine sur mon blog http://delicesetdecadence.blog.lemonde.fr, j'y aborde la problématique de l'alimentation animale dans le deuxième article.
Marie Morgane

ecoloverdatre dit : Jeudi 2 décembre 2010 à 16:55
petite taupe

ma foi je ne suis qu’un écoloverdatre et je suis complètement inculte quand il y en a un qui me dit 32q/ha, je dit 32q/ha et quand l’autre me dit 20.7q/ha je lui dit que le premier a dit 32q/ha. après vous n’avez qu’à vous mettre d’accord entre vous, c’est pas mon problème.

=> vous avez compris que « Les études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 % sont du vent?
Vous avez compris quelles sont à l’image de certaines personnes totalement déconnectées de la réalité? »?

petite taupe

=> vous avez compris que « Les études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 % sont du vent?

===>quel rapport avec le vent ? tu confonds l'eau et le vent ?
tu connais la différence entre l'eau et le vent ?

ecoloverdatre dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 12:20
petite taupe
...
...
quel rapport avec le vent ? tu confonds l’eau et le vent ?
tu connais la différence entre l’eau et le vent ?

=> toujours des insultes?

Si vous avez des problèmes entre le vent le l'eau il y a des bons dictionnaires en ligne, ils sauront vous donnez les bonnes définitions.

# aatea dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 12:26

ecoloverdatre dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 12:20
petite taupe


quel rapport avec le vent ? tu confonds l’eau et le vent ?
tu connais la différence entre l’eau et le vent ?

=> toujours des insultes?

Si vous avez des problèmes entre le vent le l’eau il y a des bons dictionnaires en ligne, ils sauront vous donnez les bonnes définitions.

===> justement quel rapport avec le vent ?

des insultes ? les quelles?

ecoloverdatre dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 12:28
justement quel rapport avec le vent ?

des insultes ? les quelles?

=> Je ne sais pas c'est vous qui parlez du vent ou de l'eau, vous n'arrivez pas à voir vos insultes?

# aatea dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 12:34

ecoloverdatre dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 12:28
justement quel rapport avec le vent ?

des insultes ? les quelles?

=> Je ne sais pas c’est vous qui parlez du vent ou de l’eau, vous n’arrivez pas à voir vos insultes?

===>ouinnnnnnnnn c'est pas vrai, c'est toi qui a dit que c'était du vent.
par contre j'ai beau chercher je ne vois pas d'insultes, vous avez une définition valable d'insulte ?

Tout ce que veut dire ecoloverdatre , et il a tout à fait raison, c'est que l'agriculture bio est beaucoup plus productive que les OGM.
Et en plus cela donne des aliments savoureux et non pas de la daube.
C'est excellent au niveau bilan carbone car on abandonne cette conception de l'agriculture d'un autre temps qui consiste à cultiver des milliers d'hectares de soja OGM de daube pour nourrir des volailles et des porc en batterie dans les fins fonds de la Bretagne en polluant les plages d'algues vertes pour forte concentration de bestioles OGMement pollués au mètre carré.

zeppe dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 12:43
Tout ce que veut dire ecoloverdatre , et il a tout à fait raison, c’est que l’agriculture bio est beaucoup plus productive que les OGM.

=> toujours dans votre monde imaginaire?

ecoloverdatre dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 12:41
ouinnnnnnnnn c’est pas vrai, c’est toi qui a dit que c’était du vent.
par contre j’ai beau chercher je ne vois pas d’insultes, vous avez une définition valable d’insulte ?

=> j'ai parlé de vent pas d'eau, vous avez des hallucinations?

par contre vous n'arrivez toujours pas à voir vos insultes?
(les dictionnaires en lignes sont très bien pour voir les définitions)

# aatea dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 12:47

ecoloverdatre dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 12:41
ouinnnnnnnnn c’est pas vrai, c’est toi qui a dit que c’était du vent.
par contre j’ai beau chercher je ne vois pas d’insultes, vous avez une définition valable d’insulte ?

=> j’ai parlé de vent pas d’eau, vous avez des hallucinations?
===> mais c'est toi qui parle de vent que je parle d'irrigation. euhhhhhhhhh irrigation ça a bien un rapport avec eau non?

"Les agriculteurs et les scientifiques agricoles attribuent les rendements plus hauts dans cette région sèche aux cultures de couverture, au compost, au fumier et à d’autres pratiques qui augmentent la matière organique (qui aide à retenir l’eau)"
le dernier mot là tu le lis comment ? vent ou eau ?
et là ?
"« sinon fait encore juste un tout petit effort, si nous appliquons ce raisonnement dans des pays qui ont un déficit structurel, crois tu que si nous mettons en place les structures nécessaires, outils de production, apport en eau"
même question c'est eau ou vent ?

par contre vous n’arrivez toujours pas à voir vos insultes?
(les dictionnaires en lignes sont très bien pour voir les définitions)
===> non. dois je changer de lunettes?

ecoloverdatre dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 12:53
mais c’est toi qui parle de vent que je parle d’irrigation. euhhhhhhhhh irrigation ça a bien un rapport avec eau non?

« Les agriculteurs et les scientifiques agricoles attribuent les rendements plus hauts dans cette région sèche aux cultures de couverture, au compost, au fumier et à d’autres pratiques qui augmentent la matière organique (qui aide à retenir l’eau) »
le dernier mot là tu le lis comment ? vent ou eau ?
et là ?
« « sinon fait encore juste un tout petit effort, si nous appliquons ce raisonnement dans des pays qui ont un déficit structurel, crois tu que si nous mettons en place les structures nécessaires, outils de production, apport en eau »
même question c’est eau ou vent ?

par contre vous n’arrivez toujours pas à voir vos insultes?
(les dictionnaires en lignes sont très bien pour voir les définitions)

=> Donc ,c'est vous qui parliez d'eau, ce n'est pas moi, il faudrait donc faire attention lorsque vous attribuez des mots à des personnes qui ne les ont jamais écrit.

Pas de réponses sur les rendements en France ?
Vous n'arrivez toujours pas à trouver vos insultes, même en cherchant bien?

@ Zeppe,
Arrêtez de vous poser en défenseur de la science, c'est affligeant. Non seulement c'est indécent mais c'est aussi injurieux. Vous dénigrez les scientifiques en niant les résultats de leurs travaux qui ne correspondent pas à votre idéologie. Vous soutenez des pseudos experts qui déforment les travaux de leurs pairs. Vous défendez les mensonges des journaleux qui vous confortent dans vos aprioris et vous soutenez une association qui déforme la réalité et diffuse des mensonges pour faire passer sa propagande. Après ça vous osez encore affirmer "je suis POUR la science" ... pauvre gars, vous ne comprenez rien à la démarche scientifique. Au fait je réédite mon conseil... allez consulter !

@ ecoloverdatre,
Vous n'avez visiblement pas compris mon interrogation. Je recopie une partie de mon message précédent.

"Le graphique sur les céréales est du même acabit. Beaucoup de conversions jusqu’en 2003 et depuis ça stagne. Entre 2005 et 2009 les surfaces de céréales bios sont passées de 95000 à 105000 ha, pourtant on est censé avoir dans les 10000 ha en conversion par an … Je veux bien qu’en bio les agris font plus de rotations mais de 2003 à 2008 on a bien un problème de stagnation des surfaces totales. Tout ça me laisse penser que quelqu’un oublie de compter les « re »conversion du bio vers le conventionnel."

Ce qui m'étonne, si vous aviez compris correctement ce que j'ai écrit, n'est pas la stagnation des surfaces en tant que telle mais le fait qu'elles n'augmentent pas alors que les "conversions" sont relativement nombreuses. L'agence bio ne présentent que les conversions vers le bio mais "oublie" de mentionner ceux qui font l'opération inverse. Ceci dit, merci pour ces chiffres concernant les surfaces en protéagineux conventionnels, ils ne font que confirmer que la production de protéagineux en Europe n'est pas rentable par rapport au soja importé, malgré des subventions de 55,57 euros/ha. Et pour le blé, avons nous aussi une quasi stagnation des surfaces en conventionnel? Pourquoi les surfaces en bio ne suivent pas le taux de conversion rapporté par l'agence bio alors qu'il est censé y avoir une demande importante en France sur ce marché? Pourquoi faut-il autant de subventions pour "convertir" les agriculteur? En même temps il n'y a plus à poser la question, LCEP a déjà donné la réponse en confirmant ce que je soupçonnais déjà.

petite taupe

=> Donc ,c’est vous qui parliez d’eau, ce n’est pas moi, il faudrait donc faire attention lorsque vous attribuez des mots à des personnes qui ne les ont jamais écrit.

=> vous avez compris que « Les études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 % sont du vent?

==> et bien justement quel rapport avec le vent ?

agronome de pacotille

@ ecoloverdatre,
Vous n’avez visiblement pas compris mon interrogation. Je recopie une partie de mon message précédent.

1) quand on est poli on ne dit pas "vous n'avez pas compris" mais "je me suis mal exprimé".

« Le graphique sur les céréales est du même acabit. Beaucoup de conversions jusqu’en 2003 et depuis ça stagne. Entre 2005 et 2009 les surfaces de céréales bios sont passées de 95000 à 105000 ha, pourtant on est censé avoir dans les 10000 ha en conversion par an … Je veux bien qu’en bio les agris font plus de rotations mais de 2003 à 2008 on a bien un problème de stagnation des surfaces totales. Tout ça me laisse penser que quelqu’un oublie de compter les « re »conversion du bio vers le conventionnel. »

==> vous n'avez rien compris, pas étonnant formaté comme vous l'êtes.
ça à l'air de vous poser beaucoup de problème n'est-ce pas ?
vous partez d'un apriori très simple que toutes les conversions se transforment obligatoirement en surface bio. alors reprenez la somme de toutes les conversions année par année, ajoutez la à la surface bio de la première année. à cette somme vous ôtez toutes les exploitations qui se sont arrêtées en cours de route( ha merte on les a pas)c'est pas grave vous diviser le tout par le nombre de neurones en activité qu'il vous reste ; et vous aurez la surface totale bio en exploitation. que vous comparez avec la surface en exploitation de la première année( vous suivez ?)
une question aussi conne que votre raisonnement. que fait-on des départs à la retraite, des décès, des abandons purs et simple ?
c'est vrai ça et il me semble avoir répondu plus haut que les taux de "stagnation" vont de +200% à +4 000%. désolé à ce niveau de stagnation il est évident que ça vous pose problème et qu'il vous faille aller rechercher la petite bête. surtout si dans le même temps le taux de stagnation en conventionnel et de - 90%; d'autre part j'ai vraiment pas envie de chercher dans le détail des chiffres si lors d'une année un mac a oublié d'ôter ou de rajouter quelque chose. il me semble que la plus important c'est de voir la stagnation sur la période, qui au demeurant doit sacrément vous déranger.

ecoloverdatre dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 13:47
petite taupe
==> et bien justement quel rapport avec le vent ?

Je l'ignore, mais vous devez savoir c'est vous qui avez associés l'eau et le vent alors qu'il me semble qu'il n'y a pas de rapport.

Vous avez compris que « Les études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 %" sont du vent?

Toujours pas retrouvez les insultes?

Vous avez compris ce qu'a écrit GFP?

ecoloverdatre dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 14:04
agronome de pacotille

1) quand on est poli on ne dit pas « vous n’avez pas compris » mais « je me suis mal exprimé ».

=> je suppose que vous n'allez pas trouver les insultes dans ce message?

Je crois que vous avez assez démontré vos problèmes de compréhension, dans d'autres discussions.

# aatea dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 14:07

ecoloverdatre dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 13:47
petite taupe
==> et bien justement quel rapport avec le vent ?

Je l’ignore, mais vous devez savoir c’est vous qui avez associés l’eau et le vent alors qu’il me semble qu’il n’y a pas de rapport.

Vous avez compris que « Les études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 % » sont du vent?

==> mais alors pourquoi parler du vent ?

Toujours pas retrouvez les insultes?
==> désolé je ne retrouve pas mes lunettes.

Vous avez compris ce qu’a écrit GFP?
==> je crois qu'il s'est mal exprimé, mais lui n'a rien compris c'est sûr.

ecoloverdatre dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 14:14
désolé je ne retrouve pas mes lunettes.

=> vous avez des problèmes aussi avec vos lunettes? pour trouvez les réponses que vous ne chercher pas vous en avez besoin?

en attendant
vous avez compris que « Les études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 % sont du vent?

# aatea dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 14:29

ecoloverdatre dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 14:14
désolé je ne retrouve pas mes lunettes.

=> vous avez des problèmes aussi avec vos lunettes? pour trouvez les réponses que vous ne chercher pas vous en avez besoin?

===> besoin de quoi ?

en attendant
vous avez compris que « Les études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 % sont du vent?

==> quel rapport avec le vent ?

@ecoloverdatre :
"Beaucoup de conversions jusqu’en 2003 et depuis ça stagne."
=>Qu'est ce que vous ne comprenez pas dans cette phrase oups pardon, comment pourrait-on la formuler de manière à ce que vous la compreniez ?
à partir de 2003 ça stagne ?
depuis 2003 ça stagne ?
après 2003 ça stagne ?

GFP ne vous parle pas de stagnation sur la période 1995-2009 mais sur la période 2003-2009.

La p'tite bête, c'est celle qui monte, non ? Attention elle a éteint le cerveau...

Ecoloverdatre est tombé en redondance cyclique !

Maintenant qu'il est face à une réalité indéniable :
- Aussi performants soient-ils les producteurs BIO ne pourront JAMAIS égaler la productivité du conventionnel. (j'ajouterai qu'il y a même des productions impossibles à tenir sous ce mode)

- NON on ne peut plus nourrir la population mondiale actuelle uniquement avec une agriculture BIOLOGIQUE.

- On voit clairement que ça lui écorcherait les doigts de reconnaître la moindre "erreur".

- Il nous démontre la perception à géométrie variable qui est la sienne, pour ce qui est de l'interprétation de résultats d'études.

Dans un cas pour les OGM toutes les publications certifiées par des organismes publics ou privés qui y sont favorables, sont tout simplement corrompus ! Alors même que 17 ans d’exploitation de ces plantes n'ont REIN révélé de dramatique.
De l'autre lorsque l'ONIGC apporte une donnée de rendement basée sur une addition douteuse (collecte+stocks de reports), il y accorde tout crédit !
Lorsqu'une équipe dit avoir observé des rendements supérieurs (dans certains cas) du BIO sur le conventionnel, il en fait une généralité.

Mais n'allez pas l'offusquer en lui montrant qu'il déforme la réalité, c'est pour lui de l'objectivité.

Laisse tomber ce butor AATEA, il n'est même pas capable de se remettre en question tout seul !

@ecoloverdatre,
"à cette somme vous ôtez toutes les exploitations qui se sont arrêtées en cours de route( ha merte on les a pas)"
=> Ha ben ouais, on les a pas !! Vous avez aussi remarqué.... Vous avez mis le temps !

"une question aussi conne que votre raisonnement. que fait-on des départs à la retraite, des décès, des abandons purs et simple ?"
=> Ben justement c'est la question que je posais plus haut. Où sont passées les surfaces en conversion les années suivantes? Entre 2003 et 2008 il y a soit eu une hécatombe, soit un départ massif à la retraite soit de nombreux abandons du bio et un retour au conventionnel. Un peu d'honnêteté de la part de l'agence bio permettrait de faire un bilan plus précis des conversions "réelles". Mais ce manque de transparence n'a pas l'air de beaucoup vous déranger.

"c’est vrai ça et il me semble avoir répondu plus haut que les taux de « stagnation » vont de +200% à +4 000%. "
=> Je ne considérais pas la même période mais le problème était le même les années précédentes. Il y a toujours énormément de "conversions" mais elles ne s'additionnent aux surfaces déjà bio pas d'une année sur l'autre. Le phénomène est plus flagrant dans les années où les surfaces totales "stagnent".

"il me semble que la plus important c’est de voir la stagnation sur la période, qui au demeurant doit sacrément vous déranger."
=> Mais ça ne me dérange pas le moins du monde. Je vous ai déjà dit que je n'ai rien contre les agris bios. Ils essaient tant bien que mal de répondre à un marché. Je m'étonne simplement qu'il faille autant de subventions pour les conversions et que malgré toutes les conversions "quantifiées" par l'agence bio et les surfaces déjà en activité ne semblent pas s'additionner de façon arithmétique à ces "conversions". On peut juste se demander si toutes ces subventions ne sont pas de l'argent foutu par les fenêtres vu que le bilan des années 2002 à 2008 est quasi nul pour les céréales et négatif pour les protéagineux et les oléagineux. Non seulement on subventionne les conversions mais en plus il faut payer les importations de produits bios... super pour le contribuable et la balance commerciale tout ça. Mais bon, si ça permet de calmer les angoisses de certains.

pro monsanto

il me semble avoir répondu.
et j'ai même ajouté que l'information était tronquée.

# ecoloverdatre dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 9:29

"suite

Démonstration :

page 139 les céréales : voir le tableau il est très parlant.
comme nous le signale GFP il y a stagnation de surface on est passé de
20 000ha en 1995 à plus de 80 000 ha en 2009 soit une stagnation de plus de 400%

page 141 les oléagineux: voir le tableau il est aussi très parlant
comme nous le signale GFP il y a stagnation de surface on est passé de
5 000ha en 1995 à plus de 17500 ha en 2009 soit une stagnation de plus de 350%

page 141 les protéagineux: voir le tableau il est encore plus parlant
comme nous le signale GFP il y a stagnation de surface on est passé de
200ha(?) en 1995 à 8 000 ha en 2009 soit une stagnation de plus de 4 000%

page 145 les grandes cultures : voir le tableau il est toujours aussi parlant
comme nous le signale GFP il y a stagnation de surface on est passé de
22 000 ha(?) en 1995 à plus de 100 000 ha en 2009 soit une stagnation de près de 500 %

je vous laisse le temps de faire les calculs pour les fruits et légumes et les autres productions, la stagnation n’est comprise qu’entre 150 et 600% seulement"

maintenant je suis prêt à reprendre les chiffres de 2003 à 2006 pour tout vérifier.

et ensuite faire le comparatif avec le conventionnel pour vérifier si pendant qu'il y aurait stagnation d'un coté il n'y aurait pas effondrement de l'autre.

page 139 les céréales
2002 surface bio :45 000 en conversion 25 000 environ
2003 surface bio :59 000 en conversion 22 000 environ
2004 surface bio :78 000 en conversion 8 000 environ
2005 surface bio :82 000 en conversion 10 000 environ
2006 surface bio :78 000 en conversion 6 000 environ
2009 surface bio :82 000 en conversion 20 000 environ

les oléagineux page 141
2002 surface bio :7 000 en conversion 13 000 environ
2003 surface bio :15 000 en conversion 12 000 environ
2004 surface bio :32 000 en conversion 6 000 environ
2005 surface bio :31 000 en conversion 4 000 environ
2006 surface bio :34 000 en conversion 4 000 environ
2009 surface bio :45 000 en conversion 10 000 environ

les protéagineux page 141 waouooooooooooo la fameuse stagnation
2002 surface bio :7 000 en conversion 8 000 environ
2003 surface bio :10 000 en conversion 6 200 environ
2004 surface bio :10 000 en conversion 2 200environ
2005 surface bio :10 000 en conversion 3 000 environ
2006 surface bio :10 000 en conversion 3 000 environ
2009 surface bio :8 000 en conversion 1 000 environ
pendant la même période en conventionnel - 90% en production.(mais chuuuuuuuuuuuuut il faut pas le dire)

les grandes cultures page 145
2002 surface bio :60 000 en conversion 44 000 environ
2003 surface bio :80 000 en conversion 40 000 environ
2004 surface bio :100 000 en conversion 20 000environ
2005 surface bio :110 000 en conversion 10 000 environ
2006 surface bio :100 000 en conversion 17 000 environ
2009 surface bio :108 000en conversion 35 000 environ

les légumes page 149
de 2002 à 2009 progression constante

les fruits page 151
de 2002 à 2006 légère progression augmentation des conversions

la vigne page 153
progression constante de 2002 à 2006

les PPMA page 155
progression constante de 2002 à 2006

les fourragères page 158
progression constante de 2002 à 2006

ecoloverdatre dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 15:42
pro monsanto
page 139 les céréales
2005 surface bio :82 000 en conversion 10 000 environ
2006 surface bio :78 000 en conversion 6 000 environ
2009 surface bio :82 000 en conversion 20 000 environ
=>donc en conversion 10 000+ 6 000+ 20 000
total 36 000
or il y a la même surface il y a un pb

les oléagineux page 141
22005 surface bio :31 000 en conversion 4 000 environ
2006 surface bio :34 000 en conversion 4 000 environ
2009 surface bio :45 000 en conversion 10 000 environ
=>donc en conversion 4000+ 4 000+ 10 000
total 18 000
or il n'y a qu'une augmentation de 14 000

2005 surface bio :10 000 en conversion 3 000 environ
2006 surface bio :10 000 en conversion 3 000 environ
2009 surface bio :8 000 en conversion 1 000 environ
=>donc en conversion 3 000+ 3 000+ 1 000
total 7 000
or il n'y a qu'une diminution de 2 000

les grandes cultures page 145
2005 surface bio :110 000 en conversion 10 000 environ
2006 surface bio :100 000 en conversion 17 000 environ
2009 surface bio :108 000en conversion 35 000 environ
=>donc en conversion 10 000+ 17 000+ 35 000
total 62 000
or il n'y a qu'une diminution de 2 000

Vous arrivez à comprendre ce que dit GFP, La coupe est pleine et Glucide?

Vous arrivez à comprendre l'explication de cette incohérence par la coupe est pleine

agronome de pacotille

"On peut juste se demander si toutes ces subventions ne sont pas de l’argent foutu par les fenêtres vu que le bilan des années 2002 à 2008 est quasi nul pour les céréales et négatif pour les protéagineux et les oléagineux"

pourquoi s'arrêter en 2008 les chiffres de 2009 dérangeraient.

bilan des années en question

pour les céréales page 139
en bio conversion total
en 2002 50 000ha 25 000 75 000
en 2009 + de 80 000ha 23 000 103 000

donc d'après notre agronome de pacotille une progression de 28 000 ha est une progression nulle . +30%

pour les oléagineux page 141

en bio conversion total
en 2002 7 000ha 8 000 15 000
en 2009 de 17 000ha 5 000 23 000
donc d'après notre agronome de pacotille une progression de 8 000 ha est une progression négative . +55%

pour les protéagineux page 143

en bio conversion total
en 2002 7 500ha 8 000 15 500
en 2009 de 8 000ha 5 000 13 000
donc d'après notre agronome de pacotille une diminution de 1 500 ha est une progression négative .-10% ce qui au demeurant est exact mais à comparer avec l'effondrement de la filière conventionnelle -90% pour la même période

ha les chiffres qu'est-ce qu'on peut leur faire dire quand on en donne une vision tronquée. si j'avais été comme vous j'aurais mieux choisi les produits et les années parce que en matière de régression il y avait mieux comme année.

ecoloverdatre dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 16:01

ha les chiffres qu’est-ce qu’on peut leur faire dire quand on en donne une vision tronquée. si j’avais été comme vous j’aurais mieux choisi les produits et les années parce que en matière de régression il y avait mieux comme année.

=> toujours pas compris?

@ ecoloverdatre,
Vous vous enfoncez de plus en plus. Vous devriez relire mes précédents messages.

"pourquoi s’arrêter en 2008 les chiffres de 2009 dérangeraient."
=> Ben non, je les ai évoqués eux-aussi, je me cite: "Heureusement que les importantes subventions dégagées ces deux dernières années pour aider à la conversion (déplafonnement des aides, doublement du crédit d’impôt et autres cadeaux) permettent de rendre cette filière plus attractive pour les producteurs…. sur le dos des contribuables, bien entendu."

De plus je ne vois pas ce que vous cherchez à montrer en recopiant les données que chacun peut consulter par lui-même dans le document d'origine. Les conversions ne s'additionnent pas aux surfaces déjà cultivées. C'est pas compliqué à comprendre pourtant. C'est pas possible d'être d'une aussi mauvaise foi que vous.

aatea dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 15:54

ecoloverdatre dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 15:42
pro monsanto
page 139 les céréales
2005 surface bio :82 000 en conversion 10 000 environ
2006 surface bio :78 000 en conversion 6 000 environ
2009 surface bio :82 000 en conversion 20 000 environ
=>donc en conversion 10 000+ 6 000+ 20 000
total 36 000
or il y a la même surface il y a un pb

==> oui et même un énorme problème. penche un peu la tête sur le coté pour connecter tes deux neurones.
les 20 000 en conversion de l'année 2009 ne seront éventuellement convertis en BIO qpour une part en 2010 et pour l'autre part en 2011

# GFP dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 16:10

@ ecoloverdatre,
Vous vous enfoncez de plus en plus. Vous devriez relire mes précédents messages.

« pourquoi s’arrêter en 2008 les chiffres de 2009 dérangeraient. »
=> Ben non, je les ai évoqués eux-aussi, je me cite: « Heureusement que les importantes subventions dégagées ces deux dernières années pour aider à la conversion (déplafonnement des aides, doublement du crédit d’impôt et autres cadeaux) permettent de rendre cette filière plus attractive pour les producteurs…. sur le dos des contribuables, bien entendu. »

De plus je ne vois pas ce que vous cherchez à montrer en recopiant les données que chacun peut consulter par lui-même dans le document d’origine. Les conversions ne s’additionnent pas aux surfaces déjà cultivées. C’est pas compliqué à comprendre pourtant. C’est pas possible d’être d’une aussi mauvaise foi que vous.

===> allo l'hôpital, ici la charité

petit erratum, ma phrase n'est pas complète et verdatre risque de ne pas comprendre, je reprend:
"Les conversions ne s’additionnent pas aux surfaces déjà cultivées"... il faut ajouter "d'une année sur l'autre". Sinon il ne pas comprendre, une fois de plus.

ecoloverdatre dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 16:10
oui et même un énorme problème. penche un peu la tête sur le coté pour connecter tes deux neurones.
les 20 000 en conversion de l’année 2009 ne seront éventuellement convertis en BIO qpour une part en 2010 et pour l’autre part en 2011

=> très très fort, un peu, beaucoup, énormement de volonté à nier l'évidence?

et c'est moi qui suit de mauvaise foi

voilà un type qui ressort quelques chiffres et qui en fait une généralité et qui a le culot de dire de son interlocuteur qu'il est de mauvaise foi.

je serait curieux de connaître le montant total des aides et subvention qui sont allouées pour nos pôvre petits céréaliers et que l'on compare cette somme aux aide de la filière bio dans son ensemble.
et ensuite pourquoi nos pôvres petits céréaliers ont été manifester ce printemps sur les champs Elysées au volant de leur4X4 flambant neuf

# GFP dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 16:12

petit erratum, ma phrase n’est pas complète et verdatre risque de ne pas comprendre, je reprend:
« Les conversions ne s’additionnent pas aux surfaces déjà cultivées »… il faut ajouter « d’une année sur l’autre ». Sinon il ne pas comprendre, une fois de plus.

==> vous devriez expliquer ça à petite taupe, il nage dans la tambouille

agronome de pacotille

alors reprenons les chiffres sans les conversion

page 139 les céréales
2002 surface bio :45 000
2003 surface bio :59 000
2004 surface bio :78 000
2005 surface bio :82 000
2006 surface bio :78 000
2009 surface bio :82 000

petite taupe : 82 000- 45 000= ?

les oléagineux page 141
2002 surface bio :7 000
2003 surface bio :15 000
2004 surface bio :32 000
2005 surface bio :31 000
2006 surface bio :34 000
2009 surface bio :45 000

petite taupe : 45 000- 7 000 =?

les protéagineux page 141 waouooooooooooo la fameuse stagnation
2002 surface bio :7 000
2003 surface bio :10 000
2004 surface bio :10 000
2005 surface bio :10 000
2006 surface bio :10 000
2009 surface bio :8 000
pendant la même période en conventionnel – 90% en production.(mais chuuuuuuuuuuuuut il faut pas le dire)

petite taupe : 8 000- 7000=?

les grandes cultures page 145
2002 surface bio :60 000
2003 surface bio :80 000
2004 surface bio :100 000
2005 surface bio :110 000
2006 surface bio :100 000
2009 surface bio :108 000

petite taupe 108 000- 60 000=?

j'ai pas suivit là où il y a t-il une stagnation ?

ecoloverdatre dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 16:21
petite taupe 108 000- 60 000=?
j’ai pas suivit là où il y a t-il une stagnation ?

=> c'est un rpoblème que vous ne pouvez pas ou ne voulez pas comprendre?
Il faudrait relire GFP et la réponse de la coupe est pleine il parle de conversion de non augmentation et d'incohérence des chiffres.

toujours pas trouver les insultes dans votre discours?

vous êtes toujours persuadé que « Les études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 % " ?

@ ecoloverdatre,
Aie aie aie, c'est vraiment pire que je ne l'imaginais. Vous ne faites pas un peu d'hypoglycémie? Restons simples et contentons-nous d'un seul exemple. Après on passera calmement au reste. Déjà vous avez oublié les années 2007 et 2008
Céréales, surfaces "réelles" en bio:
2004 surface bio :78 000
2005 surface bio :82 000
2006 surface bio :78 000
2007 surface bio :80 000
2008 surface bio :82 000
2009 surface bio :82 000

Assiste-t-on à une stagnation ces 6 dernières années ? Oui ou Non ?

De combien ont été les "conversions" ces mêmes années ? Environ 10000 ha chaque année, avec une hausse en 2009 à près de 22 000 ha.

Où passent ces 10 000 ha en conversion d'une année à l'autre ? C'est la question que je pose depuis le début. Réponse... mystère ! ils disparaissent. Pourtant vous aviez vous-même évoqué une piste intéressante, je cite :
"à cette somme vous ôtez toutes les exploitations qui se sont arrêtées en cours de route( ha merte on les a pas"...
=> ben ouais, on n'a pas les exploitations qui s'arrêtent. Pourquoi?

Et comme vous disiez : "que fait-on des départs à la retraite, des décès, des abandons purs et simple ?"

=> Ben ouais, où sont ces chiffres?

@ecoloverdatre :
"voilà un type qui ressort quelques chiffres et qui en fait une généralité"
=>C'est vous qui considérez qu'il en a fait une généralité !
La thèse qu'illustre l'exemple est : "Tout ça me laisse penser que quelqu’un oublie de compter les « re »conversion du bio vers le conventionnel." pas "toutes les cultures bio stagnent". Vous avez interprété et réfutez une théorie imaginaire.
Relisez le message calmement et vous verrez que nulle part la généralisation n'est faite.
La phrase qui vous a induit en erreur est : "Au fait, j’aimerais bien que quelqu’un m’explique comment on peut avoir autant de conversions vers le bio et en parallèle une quasi stagnation des surfaces." Vous avez supposé que cette phrase s'appliquait à toutes les branches du bio, et ce alors que c'était hautement improbable, puisque GFP vous avez lui même fournit le lien qui vous aurez servi à réfuter cette thèse fantaisiste...
Vous m'avez déjà fait le coup rappelez vous, avec "cette guerre, on ne la pas faite" lorsque vous avez cru que envers toute vraisemblance j'affirmais que la guerre en Iraq n'avait pas eu lieu.
Les mots et les phrases ont parfois plusieurs sens possible, ne démarrez pas au quart de tour...

GFP dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 16:52

@ ecoloverdatre,
Aie aie aie, c’est vraiment pire que je ne l’imaginais. Vous ne faites pas un peu d’hypoglycémie? Restons simples et contentons-nous d’un seul exemple. Après on passera calmement au reste. Déjà vous avez oublié les années 2007 et 2008
Céréales, surfaces « réelles » en bio:
2004 surface bio :78 000
2005 surface bio :82 000
2006 surface bio :78 000
2007 surface bio :80 000
2008 surface bio :82 000
2009 surface bio :82 000

Assiste-t-on à une stagnation ces 6 dernières années ? Oui ou Non ?

===> et les années 2002 et 2003 on en fait quoi ?
et en conventionnel quelles surfaces ces années là ?
quelle est la progression des surfaces conventionnel ces années là ?
quelle est la courbe ?

vous donnez un info tronquée et vous lui faites dire ce que vous voulez lui faire dire.
alors entre 2002 et 2009 il y a-t-il stagnation ?

Fin 2008, 13 298 exploitations agricoles étaient engagées dans l’agriculture biologique, soit 11% de plus qu’en 2007. En 2008, 1 830 nouveaux producteurs se sont engagés en agriculture biologique, 510 producteurs ont arrêtés leur activité notamment en raison de départs à la retraite). Les exploitations biologiques représentaient 2,4% des exploitations agricoles françaises.
En 2008, près des 2/3 des exploitations étaient localisés dans 7 régions comptant chacune plus de 1 000 exploitations certifiées : Rhône-Alpes, Midi-Pyrénées, Pays de la Loire, Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Aquitaine et Bretagne. Cette année la Bretagne est donc la 7ème région dépassant les 1 000 producteurs.
+5% de surfaces bio
La superficie totale en mode de production biologique était de 583 799 ha, soit une progression de près de 5% par rapport à 2007. Les surfaces « bio » représentaient en 2008 2,12% de la surface agricole utilisée (SAU) nationale.

+23,7% de fermes Bio, +86,2% de surfaces en conversion
Fin 2009, 16 446 exploitations agricoles étaient engagées dans l’Agriculture Biologique (23,7% de plus qu’en 2008), soit 3 148
nouveaux producteurs Bio. Les exploitations biologiques représentent ainsi 3,14% des exploitations agricoles françaises.
La superfi cie totale en mode de production biologique était de 677 513 ha, soit une progression de près de 16,1% par rapport à 2008.
Les surfaces Bio représentaient en 2009 2,46% de la surface agricole utilisée (SAU) nationale.
On assiste également en 2009 à une forte augmentation du nombre d’hectares en conversion (+86,2%).

n secteur en plein essor

3.769 nouvelles exploitations se sont engagées en bio en 2009, soit plus de 300 en moyenne chaque mois, note l'Agence bio. Au cours des 7 premiers mois de 2010, 2.948 exploitations bio supplémentaires ont été dénombrées, portant leur nombre total à 19.594 fin juillet.
Fin 2009, les surfaces bio atteignaient 677.513 hectares, soit 2,46 % de la surface agricole utile (SAU) en France métropolitaine.
37 % des exploitations bio cultivaient en 2009 des céréales, 38 % des fruits et/ou des légumes, 59 % des herbages ou cultures fourragères, 18 % des vignes, 38 % pratiquaient l'élevage. Les 2/3 des exploitations engagées en agriculture biologique en 2009 avaient le statut
d'exploitation agricole individuelle.

donc progression
de 2007 à 2008 de 11%
de 2008 à 2009 de 23.7%

c'est ce que vous appelez une stagnation ?

Novembre 2010

L'agriculture biologique est à la croisée des chemins. Connaissant une dynamique de croissance sans précédent avec nouvelles 15 conversions par jour, la filière doit faire face à de nombreux défis pour que son développement soit le plus harmonieux possible dans les territoires et pour toutes les parties prenantes, du producteur au consommateur.

C'est pourquoi la FNAB a décidé de publier une série de notes sur "les défis de l'agriculture biologique". Celles-ci paraitront de novembre 2010 jusqu'à mars 2011. Elles ont pour objectif de faire connaître les enjeux de la bio comme les positions et propositions issues du réseau FNAB, présent partout en France au service de l'ensemble des producteurs bio.

La première note de cette série est consacrée au défi des conversions à l'agriculture biologique.

@ecoloverdatre,
"et les années 2002 et 2003 on en fait quoi ?"
=> Mais on peut les inclure si ça vous chante. Cela ne change rien au fait que les "conversions" ne s'additionnent d'une année à l'autre aus surfaces déjà en bio.

"et en conventionnel quelles surfaces ces années là ?
quelle est la progression des surfaces conventionnel ces années là ?
quelle est la courbe ?"
=> Mais qui vous parle de conventionnel? Le problème ici est de savoir ce que deviennent ces surfaces en conversion. Comment peut-on avoir des conversions et une stagnation des surfaces totales pendant 6 ans?

Toujours sur le même site on trouve le nombre d'exploitations en bio... http://www.agencebio.org/upload/1_Dynamique_de_developpement.pdf
et au surprise, il y a bien confirmation de mes doutes. De 2002 à 2007 le nombre d'exploitations bio stagne à environ 12000. Pourtant durant toute cette période le même graphe indique clairement un taux de conversion des surfaces de l'ordre de 10% des surfaces totales. Sans les subventions conséquentes les agriculteurs ne se convertissent pas, ou alors ce ne sont que des vieux qui partent tous en retraite ou meurent prématurément empoisonnés à la roténone. Le turn-over dans le milieu bio est donc assez conséquent, tout du moins sur la période 2002-2007. Heureusement les subventions plus importantes accordées à la filière ces deux dernières années permet de changer la tendance... 58 millions d'euros pour la période 2009-2010... ça fait combien à l'ha converti?

agronome de pacotille,

t'es entrain de laisser entendre que l'état verse des primes à la conversion bio et que les agriculteurs qui perçoivent ces primes abandonnent en cours de route ?
et que par conséquent ces "chasseurs de primes" reviennent vers le conventionnel ?
mais là tu ne fais que démontrer que les conventionnels ne sont que des chasseurs de primes. ce que je dénonce depuis toujours.

mais alors comment expliquer qu'entre 2007 et 2008 il y a eux 11% de progression et plus de 23% entre 2008 et 2009 ?

agronome de pacotille

"De 2002 à 2007 le nombre d’exploitations bio stagne à environ 12000"

voila ce que je disais et qui manifestement te dérange.

« il n’y a qu’à voir le nombre d’agriculture en conversion bio depuis que la FNSA a lâché la bride pour s’en convaincre. »

et que se passe-t-il sur le terrain ?

en 2008 + 1300
en 2009 + 3749

en 2010 15 conversions par jour soit près de 5 500

merte comme c'est étrange

et c'est moi qui suis de mauvaise foi.
plus vous continuez comme ça, plus vous démontrez que vos arguments sont fallacieux. quand je disais qu'il ne fallait surtout pas changer, vous nous êtes trop précieux.

@ ecoloverdatre,
"t’es entrain de laisser entendre que l’état verse des primes à la conversion bio et que les agriculteurs qui perçoivent ces primes abandonnent en cours de route ?"
=> Ben non, vous n'avez toujours pas saisi. Les aides n'était pas suffisantes pour la conversion pendant la période 2002-2007. Les agris se sont mis à chasser les primes ces deux dernières années suite aux augmentations conséquentes des subventions et aides à la conversion. Le ministre a débloqué 58 millions d’euros en 2010 pour cette filière, un montant 2,5 fois supérieur aux enveloppes de 2008 et 2009, et 5 fois supérieur à celle de 2007. Ben ouais, un déplafonnement des aides, un doublement du crédit d'impôt, une aide de 200 euros par ha pour les 5 ans suivant la conversion... toutes ces mesures ont un prix. Je suis étonné que toutes ces subventions ne vous gênent pas. Ce n'est pas vous qui dénoncez sans cesse les aides aux agriculteurs? Reste à voir ce qui se passera dans les années à venir lorsque ces primes s'arrêteront. Continuera-t-on à entretenir les peurs dans la populations pour maintenir ce marché ou bien va-t-il finir par s'écrouler de lui-même comme toute bulle de consommation artificiellement créé lorsque les gens comprendront qu'ils se sont faits flouer?

agronome de pacotille

et concernant le conventionnel, le comparatif avec les mec en 4x4 toujours pas trouvé ?

combien touche un céréalier par rapport à un conversion bio ?

agronome de pacotille

"Le ministre a débloqué 58 millions d’euros en 2010 pour cette filière, un montant 2,5 fois supérieur aux enveloppes de 2008 et 2009, et 5 fois supérieur à celle de 2007"

ptain t'imagines la somme que ça représente 58 millions d'euros pour toute la filière bio en 2010, c'est énorme.
2.5 fois plus qu'en 2008, mais que fait la police.

le groupe Doux( le marchant de volaille) il a touché 63 millions d'euros à lui tout seul.

"seize entités ont touché plus de 10 millions d’euros : parmi lesquelles le groupe volailler Doux, en tête avec près de 63 millions d’euros, Saint-Louis-Sucre (51 millions)"

"Reste à voir ce qui se passera dans les années à venir lorsque ces primes s’arrêteront"

==> on ne bouffera plus de poulet Doux ni de sucre Saint Louis ?
la Reine d'Angleterre vendra ses châteaux ?
Le prince Albert (le frère se stéphanieeeeeeeeee) ira plus au casino ?

"58 millions d’euros pour la période 2009-2010… ça fait combien à l’ha converti?"

Si on nivelle le tout sur les 55 000 ha de BIO ça fait :
1054 € par Ha ....

Vachte !
La moyenne des primes PAC est de 258€.ha en France ....

la coupe est pleine

c'est quoi des chiffres tronqués ?

http://www.feader.paca.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/DRDR_PACA_214-D_cle03127e.pdf

Fin 2009, les surfaces bio atteignaient 677.513 hectares, soit 2,46 % de la surface agricole utile (SAU) en France métropolitaine.

@ tous,

Aprés une petite altercation aux raz des paquerettes, dans la rubrique concernant le thon, avec des ex-pêcheurs du FN, je suis venir faire un p'tit tour ici, je vous avoue que j'ai renoncer à lire tous les commentaires malgrés mon intérèt pour la question. Moi qui déplorais l'agressivité des pêcheurs, c'est de la petite bière par rapport ici.
Je constate que les pros-OGM sont encore pire et plus virulants que les pécheurs, mais qu'ils utilisent les mème moyens (voir mensonges) pour semer le maximum de confution sur ce site, je dois bien reconnaitre qu'il sont très doués dans ce domaine !
Je tire donc un grand coup de châpeau tous ceux qui leurs résistent ici, tout particulièrement à écoverdatre qui n'abdique pas et résiste imperturbable malgrés toutes les basses attaques dont il fait l'objet.
Je pense qu'a sa place j'aurais depuis longtemps laisser tomber...
Un grand bravo !

"Fin 2009, les surfaces bio atteignaient 677.513 hectares, soit 2,46 % de la surface agricole utile (SAU) en France métropolitaine."

Il faut reconnaître que Mr Ecoloverdatre a RAISON. Je n'ai pas considéré toute les surfaces herbagées de l'agriculture BIO.

"le groupe Doux( le marchant de volaille) il a touché 63 millions d’euros à lui tout seul."
Vous avez raison de rappeler queds gens assez éloignés de l'agriculture vivent sur les Primes PAC. Je n'ai jamais compris pourquoi DOUX touchait 63 millions d'€ pour expatrier sa production de volailles en Amérique du Sud ...
Ni pourquoi dans le TOP 10 des plus GROS bénéficiaires on trouve la coopérative TERREA ou les Restos du Coeur ?

(je vous assure que ça ne me coûte pas mes doigts de reconnaître que vous avez raison)

Et vous Verdatre, vous avez reconsidéré votre affirmation approximative ?
(que l'agriculture BIO peut nourrir seule la planète ?)

@Lb93

"Je constate que les pros-OGM sont encore pire et plus virulants que les pécheurs, mais qu’ils utilisent les mème moyens (voir mensonges)"

Vous faites fort, vous ! Dès la première intervention vous en êtes réduit aux accusations gratuites ?

Vous auriez de quoi justifier votre affirmation de "mensonges" ?

@ GFP

- "Vous dénigrez les scientifiques en niant les résultats de leurs travaux qui ne correspondent pas à votre idéologie. "

- Mais c'est tpout à fait ce que tu fais GFP et je te l'ai prouvgé à maintes reprise. D'ailleurs tu l'a toi-même reconnu. Tu sais très bien que TOUS les scientifiques dont tu fait référence sont TOUS des scientifiques attachés naux lobbies .
Les seuls scientifiques qui sont crédibles sont ceux qui sont indépendant des lobbies .

@ GFP

"Arrêtez de vous poser en défenseur de la science, c’est affligeant. "
`
- Tu es vraiment à enfermer mon pauvre GFP. qu'a à voir la science avec nos débats ???est ce que tu serais plus pour la,science que moi ??? Tu est d'une prétention extraordinaire GFP ! tu te prends pour qui pour dire des choses pareilles ?
Je t'ai déjà dit que la science est un moyen. Avec la science on peut inventer ce qui est excellent pour l'homme mais on peu aussi inventer ce qui peut le détruire. Avec la science ont a invent des vaccins ou des médicament qui ont éradiqué des maladies qui étaient mortelles autrefois. C'est une bonne utilisation de la science. Aves la science, un crétin de scientifique a, un jour, inventé le Zylon B et on s'en est servit pour gazer des gens pendant la guerre. Sans la science, on aurait jamais pu inventer le Zylon B.
Chez Monsanto, les chercheurs qui y travaillent et qui y mettent au point de nouveaux PGM sont de vrais scientifiques. Ils sont très très compétent. Oui mais voilà. Ce sont des scientifique qui bossent pour les lobbies et qui n'ont aucune conscience humaine. Ils ne se préoccupent pas du tout, mais alors vraiment pas du tout des conséquences de leurs recherches sur l'environnement et sur les humains.
Un scientifique DOIT être humaniste. S'il ne l'est pas , on a pas à lui faire une confiance aveugle comme tu le fais, assoiffé de profit et de pognon.
Tu n'es pas plus pour la science que moi. Je dirais même que tu l'es beaucoup moins que moi. Tu ne prends en compte dans la science QUE ce qui peut te rapporter du pognon en t'en foutant royalement de certaines conséquences.

La coupe est pleine dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 20:54

« Fin 2009, les surfaces bio atteignaient 677.513 hectares, soit 2,46 % de la surface agricole utile (SAU) en France métropolitaine. »

Il faut reconnaître que Mr Ecoloverdatre a RAISON. Je n’ai pas considéré toute les surfaces herbagées de l’agriculture BIO.

===> c'est bien ça de le reconnaître mais pourquoi n'avoir pas refait le calcul et corriger les chiffres "tronqués"

# La coupe est pleine dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 18:58

« 58 millions d’euros pour la période 2009-2010… ça fait combien à l’ha converti? »

Si on nivelle le tout sur les 55 000 ha de BIO ça fait :
1054 € par Ha ….

Vachte !
La moyenne des primes PAC est de 258€.ha en France ….

===> alors ?

ouah!qelle hargne,quelle agressivité!
je viens de passer un bon moment à vous lire:c'est top!
vous savez quoi ,j'ai 2 nouvelles pour vous:
une bonne:quand il n'y aura plus d'OGM ou de nonOGM on mangera des insectes!
une mauvaise:il n'y en aura pas assez pour nourrir tout le monde et ça va detruire tous les équilibres naturels
avez-vous ne solution?

la coupe est pleine

"(je vous assure que ça ne me coûte pas mes doigts de reconnaître que vous avez raison)"

===> en attendant voilà ce qu'en se prend dans la tête :

"Vous avez interprété et réfutez une théorie imaginaire".

"Vachte !"
"Ce n’est pas vous qui dénoncez sans cesse les aides aux agriculteurs? Reste à voir ce qui se passera dans les années à venir lorsque ces primes s’arrêteront"
"Heureusement les subventions plus importantes accordées à la filière ces deux dernières années permet de changer la tendance… 58 millions d’euros pour la période 2009-2010… ça fait combien à l’ha converti?"

et j'en passe et des meilleures.

"répéter un mensonge des milliers de fois, il devient de vérité"
ça vous rappelle rien ?

la coupe est pleine.

"Et vous Verdatre, vous avez reconsidéré votre affirmation approximative ?
(que l’agriculture BIO peut nourrir seule la planète ?)"

==>non seulement on a droit à des infos et chiffres tronqués, on a même le droit à des affirmations tronquées. t'as pas oublié une partie de l'affirmation là?
alors corrige dans un premier temps ce que tu as tronqué ensuite je tenterai de confirmer mon affirmation.

P.S: les insectes adorent la canopee

"alors corrige dans un premier temps ce que tu as tronqué ensuite je tenterai de confirmer mon affirmation."

=> Pfiou !
On est vexé ?

la coupe est pleine

moi vexé ?
loin de là, je bois du petit lait, deux fois déjà que tu reconnais qu'un écoloverdatre a raison. t'imagines un peu?

@ecoloverdatre,
"ptain t’imagines la somme que ça représente 58 millions d’euros pour toute la filière bio en 2010, c’est énorme."
=> Ben tiens, quand c'est pour votre église, là, les subventions on ne crache plus dessus. Même si je suis d'accord pour dire que voir le groupe Doux ou la coopérative Terrea toucher autant d'argent a quelque chose de choquant.

"« répéter un mensonge des milliers de fois, il devient de vérité »
ça vous rappelle rien ?"
=> Ça me rappelle les méthodes de propagande des anti-OGM.

"mais là tu ne fais que démontrer que les conventionnels ne sont que des chasseurs de primes. ce que je dénonce depuis toujours."
=> Par contre ceux qui se convertissent au bio suite à l'augmentation des aides, eux ne sont pas des chasseurs de primes.

"loin de là, je bois du petit lait, deux fois déjà que tu reconnais qu’un écoloverdatre a raison. t’imagines un peu?"
=> Incroyable n'est-ce pas, pour une fois que vous n'avez pas dit une connerie, ça se fête! Par contre vous avez toujours du mal à reconnaitre que les surfaces en céréales bio ont stagné pendant 6 ans et que l'on ne sait toujours pas ce que sont devenues les conversions fantômes pendant cette période (c'est la question que je pose depuis le début). De même vous mettez sur le compte de la FNSEA les récentes conversions tout en minorant le rôle des aides de l'Etat qui ont été multipliées par 2.5 ces deux dernières années. Les conversions continueront si les aides suivent sinon on observera le même phénomène que pour les panneaux solaires. Pourquoi l'agence bio ne compte que les conversions vers le bio et non l'inverse?

@ Zeppe,
"- Mais c’est tpout à fait ce que tu fais GFP et je te l’ai prouvgé à maintes reprise. D’ailleurs tu l’a toi-même reconnu."
=> Vous prenez encore vos désirs pour des réalités !

"Tu sais très bien que TOUS les scientifiques dont tu fait référence sont TOUS des scientifiques attachés naux lobbies ."
=> CQFD, vous venez encore d'insulter les chercheurs du public, financés sur fond publics et qui publient des résultats en contradiction avec vos croyances... merci pour eux.

"Les seuls scientifiques qui sont crédibles sont ceux qui sont indépendant des lobbies "
=> Même cela vous niez leurs travaux. Je dirais même mieux vous ne citez que des "scientifiques" financés en partie par des lobbies (Séralini, Vélot ...).

GFP dit : Samedi 4 décembre 2010 à 12:14

@ecoloverdatre,
« ptain t’imagines la somme que ça représente 58 millions d’euros pour toute la filière bio en 2010, c’est énorme. »
=> Ben tiens, quand c’est pour votre église, là, les subventions on ne crache plus dessus. Même si je suis d’accord pour dire que voir le groupe Doux ou la coopérative Terrea toucher autant d’argent a quelque chose de choquant.

==> j'attends toujours le comparatif avec nos pôves céréaliers en 4X4.
De mémoire il doit y avoir plus de 7 milliards d'euros de subvention de l'Europe ça représente combien pour le bio? attends j'entends pas bien là répète : moins de 0.01% ptain c'est plus une église c'est une cathédrale.

"De même vous mettez sur le compte de la FNSEA les récentes conversions tout en minorant le rôle des aides de l’Etat qui ont été multipliées par 2.5 ces deux dernières années"

===> non ce n'est pas ce que j'ai dit. je persiste et je signe par contre sur le fait que la FNSEA a tout fait pour ne pas aider le bio en bloquant des deux pieds les aides à la conversion(les subventions). Prime à la conversion qui ne font que compenser la perte de chiffre d'affaire dû à la baisse de rendement initial et non aider les aider à acheter leur 4X4. Et donc depuis que la FNSEA s'est fait taper sur les doigts ,les conversions reprennent.
et n'importe quelle apprenti peut calculer que si les conversions passent du simple au double il est évident que le montant de la subvention suive le même chemin.
1 300 agriculteurs à 350 euros l'hectare ça fait beaucoup moins que 3 749 agriculteurs à 350 euros.
et 1300x2.5 = 3250
multiplier les aides par 2.5 alors que le nombre d'agriculteur est multiplié par 2.88 c'est une augmentation ou une diminution des aides ?

petit rappel de l'évolution des conversions.

« il n’y a qu’à voir le nombre d’agriculture en conversion bio depuis que la FNSA a lâché la bride pour s’en convaincre. »

en 2008 + 1300
en 2009 + 3749

en 2010 15 conversions par jour soit près de 5 500

vous voulez peut être que 5 500 agriculteurs se partagent la même somme que 1300?

@ ecoloverdatre,
"Prime à la conversion qui ne font que compenser la perte de chiffre d’affaire dû à la baisse de rendement initial et non aider les aider à acheter leur 4X4."
=> OK, ce doit être ce qui explique un rendement trois fois inférieur en blé bio... ils sont tous en conversion perpétuelle.

# GFP dit : Samedi 4 décembre 2010 à 13:05

@ ecoloverdatre,
« Prime à la conversion qui ne font que compenser la perte de chiffre d’affaire dû à la baisse de rendement initial et non aider les aider à acheter leur 4X4. »
=> OK, ce doit être ce qui explique un rendement trois fois inférieur en blé bio… ils sont tous en conversion perpétuelle.

====> de nouveau des infos tronquées ? c'est une manie chez vous? rendement du blé mondial =3q/ha eux aussi sont en conversion perpétuelle ?

@ GFP

Tu peux raconter tout ce que tu veux GFP. Tu sais très bien qu'un lobbyiste comme toi est dans l'incapacité totale de dire la vérité. Et oui : les affaires avant tout.
Tu es un lobbyiste , tu le sais très bien. Le nier est déjà un premier et gros mensonge.
Baratiner que tu passes TA vie entière à faire de l'intox, juste pour le plaisir de "combattre l'obscurantisme" sans en attendre aucun bénéfice personnel , c'est du foutage de gueule. A qui espères-tu faire croire une ânerie pareille ???
Es ce que tu le dis à chaque nouveau participant à ces débats que ta seule motivation est de combattre l'obscurantisme, et c'est tout ? Tu n'as vraiment pas peur du ridicule GFP. Tu sais bien que tu es cuit et que tu n'arrive jamais , depuis le temps que tu es là, à convaincre qui que ce soit.
Tu rends même service à notre cause en te comportant comme tu le fais. d'entrée de jeu , on ne peu pas faire confiance à celui qui ment à ce point. Tu te rends compte ? Faire croire aux gens que tu passes presque 24H/24 sur ce site JUSTE pour "combattre l'obscurantisme" . N'est pas un comportement de névrosé çà ???

# La coupe est pleine dit : Jeudi 2 décembre 2010 à 15:27

Sinon je vais quand même abonder dans votre sens. Un système de production BIO ne s’envisage pas de la même manière qu’un système céréalier conventionnel, en fait en règle générale le système BIO est basé sur le couple élevage/cultures.
On devrait prendre en compte la production de viande qui découle du système BIO en plus des céréales produites. Quand le système céréalier s’en tient à exporter uniquement du grain.

@ecoloverdatre,
"On devrait prendre en compte la production de viande qui découle du système BIO en plus des céréales produites. Quand le système céréalier s’en tient à exporter uniquement du grain."
=> Et maintenant il faudrait produire de la viande? Mince, vous m'étonnerez toujours. Vous qui préconisez le passage au végétarisme.

tiens kado

# ecoloverdatre dit : Jeudi 2 décembre 2010 à 15:06

http://www.paysan-breton.fr/article/8783/cereales–rendement,-teneur-en-proteines,-resistance-aux-maladies.html

« Il faut choisir car les variétés riches en protéines (ex Saturnus) sont les moins productives en rendement et les plus productives (ex Attlass) sont les moins riches en protéines. Comme la teneur en protéines est souvent bien valorisée en bio, les variétés à teneur en protéines élevée permettent souvent les meilleurs produits bruts »

alors qu’est ce que recherche les bio ? le rendement ou la qualité ?

@ecoloverdatre,"
c’est écrit un peu plus haut, faites un peu l’effort de chercher"
=> Avec mes problèmes de lunettes j'ai toujours pas trouvé vos explications sur des rendements aussi minables pour le bio en France.

"Il faut choisir car les variétés riches en protéines (ex Saturnus) sont les moins productives en rendement et les plus productives (ex Attlass) sont les moins riches en protéines. Comme la teneur en protéines est souvent bien valorisée en bio, les variétés à teneur en protéines élevée permettent souvent les meilleurs produits bruts »
=> Et pourtant le blé bio est moins riche en protéines que le blé conventionnel, même les oiseaux ne s'y trompent pas.
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/jsfa.4025/full

@ ecoloverdatre,
Intéressant votre lien:
"Si quelques variétés montrent un bon niveau de résistance, à ce jour dans les situations contaminées par la carie, il est préférable de se tourner vers un triticale, bien plus résistant que le blé."
=> En gros si vous n'avez pas de bonnes "plantes pesticides" (dans la langue anti-OGM) orientez vous vers la pire construction génétique que l'homme ait créé en agriculture, le tricitale, un mélange de deux génomes complets. Les OGM à côté du triticale font office de petits joueurs.

GFP dit : Samedi 4 décembre 2010 à 13:45

@ecoloverdatre, »
c’est écrit un peu plus haut, faites un peu l’effort de chercher »
=> Avec mes problèmes de lunettes j’ai toujours pas trouvé vos explications sur des rendements aussi minables pour le bio en France.

==> si c'était le seule problème, ce serait moindre mal, mais à ce niveau là il n'y a plus d'autre solution pour vous que le suicide ou l'euthanasie.

@ecoloverdatre,
"si c’était le seule problème, ce serait moindre mal, mais à ce niveau là il n’y a plus d’autre solution pour vous que le suicide ou l’euthanasie."
=> Je considère donc ceci comme votre explication sur les rendements minables du blé bio en France.

# GFP dit : Samedi 4 décembre 2010 à 15:12

@ecoloverdatre,
« si c’était le seule problème, ce serait moindre mal, mais à ce niveau là il n’y a plus d’autre solution pour vous que le suicide ou l’euthanasie. »
=> Je considère donc ceci comme votre explication sur les rendements minables du blé bio en France.
===>tu peux considérer ce que tu veux, mais surtout ne change pas tes raisonnements, tu trop précieux pour notre cause.

les oiseaux qui préférent les le blé conventionnel au blé bio ont des problèmes de raisonnement ou ne sont pas sensible au discours des marchands de peur?

@ecoloverdatre,
En fait , j´ai retrouvé mes lunettes... voici comment ecoloverdatre perçoit les baisses de rendements observés en bio... pour lui, elles n´existent pas, je le cite: " il a été démontré et prouvé que le bio et le conventionnel avait le même rendement et même dans certains cas le bio avait même un agentage." La perte de rendement pour le blé bio n´est qu´une vue de l´esprit...

"tu peux considérer ce que tu veux, mais surtout ne change pas tes raisonnements, tu trop précieux pour notre cause."
=> Venant de quelqu´un qui ne sait pas ce que le mot "raisonner" signifie, je trouve cette remarque tout à fait plaisante..

Spécialement pour Mr VERDATRE,
(qui a de gros soucis pour éviter de répondre clairement)

Vos déclarations :
"Certaines études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 %"
ET
« Prime à la conversion qui ne font que COMPENSER la perte de chiffre d’affaire dû à la BAISSE de rendement initial et non aider les aider à acheter leur 4X4. »

Bon qu'on soit clair une fois pour toutes, quand on converti une exploitation franco-française dans une zone très productive, voire céréalière 100% (vos meilleurs amis). Le rendement il baisse de combien ?
Ou il augmente de 100, 200, 300 % ?

Faut me dire parce que là je comprend plus ...

Mr VERDATRE,
"moi vexé ?
loin de là, je bois du petit lait, deux fois déjà que tu reconnais qu’un écoloverdatre a raison. t’imagines un peu?"

Bin désolé mais je sais le reconnaître lorsque quelqu'un a raison et que j'ai tort !
Et vous ?

Et une entourloupette de plus de la part de mon amis très vert, teint blafard :

"alors qu’est ce que recherche les bio ? le rendement ou la qualité ?"

Juste pour vous rappeler un détail ... Au départ cette bifurcation sur la productivité du BIO vient du fait que vous avez, il y a 2 JOURS, encore une fois ironisé sur le fait que "l'agriculture BIOLOGIQUE peut largement nourrir la planète".

C'est parce que vous avez argué vos "études" qui affirment que les rendements BIO peuvent dépasser le conventionnel de 200 voire 300%, que je vous ai mis sous le nez la RÉALITÉ de l'agriculture BIO dans NOTRE pays, soit 7,63 FOIS MOINS DE PRODUCTION DE CÉRÉALES A L'HECTARE.

Pourriez-vous reconsidérer votre affirmation de base (l'agri BIO nourrirait la planète), ou bien nous expliquer quelle proportion de la population mondiale vous pensez mettre à l'écart ?

@Ecoloverdatre

Reconnaissez que vous êtes d'une mauvaise fois sans bornes !
La dernière fois que je vous ai vu dans cette situation vous aviez mis une semaine à reconnaître du bout des lèvres que le colza BIO n'avait pas disparu du Canada !
Et encore vous n'aviez fait que lâcher l'affaire, plutôt que de dire clairement que vous AVIEZ TORT !

Votre égo vous interdit d'avoir tort de temps en temps ? Vous pensez être infaillible parce que investi de la tâche divine de serviteur de Gaïa ?

Vous me faites presque autant de peine que lorsque je pense au cas pathologique de Zeppe !

La coupe est pleine dit : Vendredi 3 décembre 2010 à 20:57

@Lb93
Vous faites fort, vous ! Dès la première intervention vous en êtes réduit aux accusations gratuites ?
Vous auriez de quoi justifier votre affirmation de « mensonges » ?

Mon cher monsieur,

J'ai dit que vos méthodes agressives de dénigrement sont similaires.(point)
Si j'ai mis (voir des mensonges) entre parenthèses ce n'est pas pour rien !
Je ne prétands pas avoir les connaissances requises en ce domaine, et laisse zeppe et écoloverdatre répondre à vos affirmations gratuites, ce qu'ils font trés bien d'ailleurs, en tout cas bien mieux que vous ! (étonnant pour des soit-disant obscurantistes...)

Moi, je ne rentrerais pas dans votre petit débat pseudo-scientifique qui semble être votre jeu favori (pour ne pas dire travail...) et qui ne semble servir qu'a étaler votre science et votre intelligence "supérieur"...

Je ne suis qu'un petit jardinier amateur, qui a repris la succession de mon père dans un jardin ouvrier, en commençant par jetter à la poubelle tout les produits chimique (engrais, désherbant, pesticide,...) qu'il avait accumuler au fil des ans dans notre cabanon.
Depuis maintenant plus de dix ans je sème des graines naturelles et récolte des légumes et fruits savoureux qui font le plaisir de ma familles et mes amis.(certains m'ont même proposés d'acheter mes tomates car d'après eux ils n'en avaient jamais manger d'aussi bonnes !) Ma petite production est équivalente et même supérieur à celle de mon père et beaucoup plus variée.
Elle est beaucoup plus rentable puisque je réutilise mes propres graines et n'achette aucun produit chimique !

Mon jardin, qui était auparavant triste et sans vie, est aujourd'hui un véritable refuge pour toutes sortes d'insectes et d'oiseaux que je ne me lasse pas d'observer et à qui je sacrifie volontier une part de ma production abondante.
mes légumes n'ont certes pas le calibre ni l'estétisme de ceux des grandes surfaces mais ils ont du gout, eux !
Je ne sais pas si je fais du "Bio", mais du naturel ça c'est sur !

Le travail manuel est peut-être plus difficile que le travail chimique (quoique...)
mais il ne pollue pas, lui! Il me semble que c'est comme ça qu'on travaillés des générations de paysans pendants des millénaires et je ne comprends vraiment pas pourquoi vous insister à ce point pour imposer votre pharmacopé-chimique dont on peut trés facilement se passer ! (à moins évidement que vous en retiriez un profit personnel...)

Vous allez sans doute me répondre, avec votre mauvaise foi habituelle, que mon petit jardin et mon travail n'est pas comparable avec celui d'un agriculteur moderne, et c'est justement bien triste car il me semble que l'industrialisation à outrance est bien responsable de la triste situation actuelle !...
Revenir à des exploitations de taille humaine stopperait certainement l'exode rural, remplacer le travail chimique par le travail manuel favoriserait surement l'embauche et mettrait un terme à l'empoissonement de notre terre et des nappes phréatiques ! On a donc tout à y gagner !
(seul les industries chimiques serait perdantes, ce qui n'est pas catastrophique)

Mais pour vous prouver que je ne prone aucunement le retour aux bougies, que je ne suis pas réfractère au progrés, et enfin pour clore ce débat stérile (sans jeux de mot !) Je vous propose un compromis honête: étant donné que les américains sont 100% OGM laissons L'Europe à 0% et donnons nous rendez-vous dans 50 ans, ont aura alors suffisament de recul pour constater qui de nous a finalement raison.
Si c'est vous l'Europe n'aura qu'un peu plus de retard avec les Américains, pas vraiment si dramatique !...
Si c'est moi on aura éviter la catastrophe mondiale et sauvegarder nos térritoires rien de moins !...

"Si l'homme n'a pas la sagesse de respecter la vie, le monde ne risque-t-il pas de continuer sans lui ?!..."
Théodore Monod

@Lb93

Vous inversez le problème.

Personne ne vous empêche de cultiver votre jardin. Et de le cultiver comme bon vous semble.

C'est vous, par contre, qui voulez dicter aux autres ce qu'ils doivent faire (à savoir ne pas utiliser d'OGM).

Et pour faire ça, dans une démocratie, et une démocratie laïque comme la nôtre, il ne suffit pas de mettre en avant des croyances. Il faut des preuves. Pour pouvoir interdire à son voisin telle ou telle activité, quand bien même ce ne serait que pour une durée de 50 ans, il faut apporter la preuve qu'elle vous cause un dommage.

Quant à Monod, quelle serait sa position sur les OGM aujourd'hui? Il est mort avant d'avoir eu l'occasion de s'étendre sur le sujet. Sur le web, on peut tout de même trouver un texte qu'il a sinon écrit, du moins parrainé. Et s'il est vrai que ce texte reprend un grand nombre des arguments des anti-OGM, il n'en affirme pas moins ceci:

"D'un autre côté, il n'est pas sans intérêt de pouvoir produire des plantes pouvant se passer d'herbicides, d'engrais chimiques, des variétés de végétaux ayant des caractéristiques technologiques intéressantes, capables de résister à la sécheresse, au froid etc..."

je suis d'accord avec @LB93
Nos sommes dans un combat d'initiés et apparemment tres au fait des stats
pour avoir le temps de polemiquer autant sur le web ils sont retraites (bravo!)ou fonctionnaires (n'ont-ils rien d'autre à faire ?)
OGM ou NOGM ,je me demande quel impact ont vraiment toutes ces querelles de chiffres auprès des décideurs et s'il ne vaudrait mieux pas rendre aux agriculteurs leurs libre arbitre,la liberté de cultiver comme le faisaient leurs peres en supprimant toutes les subventions dans les pays occidenteaux...
ça ramenerait peut-etre un peu de bon sens...........non?

@ LCEP

"Vous me faites presque autant de peine que lorsque je pense au cas pathologique de Zeppe !"

- En attendant LCEP, 80% de la planète pense comme moi des OGM, 12 à 15% n'ont pas d'opinion ou s'en foutent et 1 à 2 % pensent comme toi.
1 million de signatures contre les OGM en 6 mois - PAS une seule signature pour les OGM.
La seule pétition existante sur le net qui soutien les OGM est en réalité un regroupement de lobbyistes qui a réussi l'ultra performance de récolter..... 1300 signatures en.....3 ans .
Pauvre LCEP. Poses-toi la question de savoir dans quel camp se trouve la pathologie.

@ Lb93

Bravo et merci pour ce témoignage.
J'ai eu et constaté la même chose dans mon modeste petit jardin.
On s'aperçois en effet que les plantes, arbres et arbustes se portent beaucoup mieux sans ces produits chimiques. Ils sont plus résistants aux insectes et aux maladies si l'on regroupe plusieurs variétés (mes rosiers ne tombent plus malades et résistent mieux aux insectes depuis que j'ai planté un laurier sauce à proximité et diminué le volume d'un chèvre-feuilles qui était pas loin des rosiers.
Bien que mon jardin soit tout petit, j'y plante tous les ans quelques tomates, piment doux et forts (parce que c'est aussi très décoratif) qui ne subissent aucun traitement. Mon figuier aussi ne subit aucun traitement et on ne trouve pas de figues dans le commerce aussi savoureuses.

@ trafic le nul

"Personne ne vous empêche de cultiver votre jardin. Et de le cultiver comme bon vous semble.
C’est vous, par contre, qui voulez dicter aux autres ce qu’ils doivent faire (à savoir ne pas utiliser d’OGM)."

- Oui, tu as raison, on a pas à empêcher LB93 de cultiver son jardin comme bon lui semble puisqu'il n'emmerde personne et c'est tout bénéfice pour l'environnement.
On doit en revanche interdire les OGM très mauvais pour l'environnement et la biodiversité et ne profitant qu'à une insignifiante petite minorité de financiers sans scrupule.
quand à toi, pourquoi veut-tu qu'on autorisent les OGM, Personnellement, ils t'apportent quoi ? Tuè es agriculteurs?
Avant de demander à LB93 pourquoi il ne veut pas d'OGM , dis nous pourquoi, toi tu en veut?
Répond trafic , ou alors fout le camps d''ici , si c'est pour faire comme tes potes, ne pas avoir le courage de dire qui ils sont.

la coup est pleine

"C’est parce que vous avez argué vos « études » qui affirment que les rendements BIO peuvent dépasser le conventionnel de 200 voire 300%, que je vous ai mis sous le nez la RÉALITÉ de l’agriculture BIO dans NOTRE pays, soit 7,63 FOIS MOINS DE PRODUCTION DE CÉRÉALES A L’HECTARE."

===> je n'ai pas argué mais bien affirmé, il y a toute une nuance.
mais ce qui est affirmé c'est que "Il y a aussi des études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 % Certaines études ont observé des rendements allant jusqu’à 200 à 300 %"
il est bien spécifié que "CERTAINE ÉTUDES" et ce là correspond donc pour vous que les rendements de blé bio "EN FRANCE"sont de 200 à 300% supérieurs aux rendements conventionnels.

d'autre part vous dites :RÉALITÉ de l’agriculture BIO dans NOTRE pays, soit 7,63 FOIS MOINS DE PRODUCTION DE CÉRÉALES A L’HECTARE." une question toujours aussi conne d'où sortez vous ces chiffres ?

rendement moyen blé bio en France 3.2q/ha
rendement moyen blé conventionnel en France 71q/ha
attends je vais chercher ma calculette pour voir ce que cela fait.

"Au 10 août, l’estimation de la production est légèrement supérieure à 35 Mt. Le rendement moyen
national, évalué à 71 q/ha, serait proche de la moyenne quinquennale (71,2 q/ha)."
http://www.franceagrimer.fr/Projet-02/09presse/cereales/CPcerealesArvalis_bilan-recolte-cereale100810.pdf

je répondrai sur les reste avec mon teint blafard après avoir cuisiné et redistribuer gratuitement le surplus des légumes bio de mon jardin.

@Lb93

"J’ai dit que vos méthodes agressives de dénigrement sont similaires.(point)"

Dénigrement ? Mais de qui ou de quoi ?
Qui vient lancer de belles phrase sympathiques du genre : "l'agriculture conventionnelle cultive des sols morts" ?
Curieux raisonnement ! Encore une fois comment fait-on pour obtenir autant de rendement sur des sols "morts" et "pollués" ?

"Si j’ai mis (voir des mensonges) entre parenthèses ce n’est pas pour rien !"

Bien, pourquoi l'avoir écrit si telle n'était pas votre intention ?
Ce genre de déclaration "gratuite" est caractéristique chez les opposants à la transgenèse.

"Je ne prétands pas avoir les connaissances requises en ce domaine,"

C'est bien dommage ! Mais au moins vous savez où sont vos limites, ce n'est malheureusement pas le cas de tout le monde sur ce forum !

"et laisse zeppe et écoloverdatre répondre à vos affirmations gratuites, ce qu’ils font trés bien d’ailleurs, en tout cas bien mieux que vous ! (étonnant pour des soit-disant obscurantistes…)"

Là je ne veux pas vous décourager mais en matière d'arguments ... même si écoloverdatre fait illusion par moment (il verse souvent dans l'insulte et la déformation de propos), Zeppe lui ne s'encombre même plus d'avancer le moindre point "technique" il se limite à : "les OGM c'est de la merde d'ailleurs ça n’intéresse personne !"
Heureusement de temps en temps interviennent des gens qui argumentent un peu plus, mais c'est rarement "technique". Je repense à "Guillaume2" ou "Faust", qui au moins savent employer une langage un peu plus châtié.

"Revenir à des exploitations de taille humaine stopperait certainement l’exode rural, remplacer le travail chimique par le travail manuel favoriserait surement l’embauche et mettrait un terme à l’empoissonement de notre terre et des nappes phréatiques ! On a donc tout à y gagner !"

Comme vous faites bien de le rappeler, faire son jardin pour "s'occuper" ou par pur "hobby" n'a pas grand chose à voir avec une agriculture de grande échelle.
D'autre part posez-vous une autre question :
Pourquoi les anciens, si souvent montrés en exemple, ont mis un terme dès qu'ils en ont eu l'occasion, à cette agriculture que vous qualifiez de "naturelle" et faites surtout de patience et de labeur manuel ?

Autre chose je pense qu'il faut en finir avec cette "légende" des gentilles exploitations à taille humaine qui seraient bien plus saines pour l'environnement que les "grosses".
Vous pensez qu'il y à combien de petits agriculteurs qui dépensent de l'argent pour expérimenter la couverture continue du sol ? Vous croyez qu'il y à beaucoup de petits agriculteurs qui laissent une bande de 4 ha de protection le long d'un cours d'eau ?
Vous connaissez beaucoup de petits agriculteurs qui aménagent des haies dans leurs parcelles ?

Je n'ai pas une très grosse exploitation (63 ha au total) mais pourtant j'essaie de tout accommoder, malgré tout.

Que vous ayez eu la volonté de vous passer totalement de chimie dans votre jardin est une bonne chose, mais peut-on en faire une généralité ?

Je reposte en intégralité parce que Verdatre a déjà oublié :

La coupe est pleine dit : Jeudi 2 décembre 2010 à 9:58
Trop rigolo Mr Verdatre :

« Jeudi 2 décembre 2010 à 8:48

====>pour quoi réduire ? il a été démontré et prouvé que le bio et le conventionnel avait le même rendement et même dans certains cas le bio avait même un agentage. »

Mince non-seulement les agri-BIO Français ne produisent pas grand chose, 55 153 Tonnes de Blé tende. Parce qu’il ne reste que les PLUS performants : sur 26588 Ha.
Ce qui nous donne un rendement de …. 20,7 Qx par Ha ! (collecte 55153 To divisé par 26558 Ha = 20.7qx et non 32 comme annoncé)

Alors que la moyenne nationale du conventionnel est à : 76 qx !

Prenez aussi en considération le fait qu’il faut des rotations plus longues en Bio
(environ 50% d’années céréales en MOINS sur 7)

POTENTIELLEMENT LE BIO FRANÇAIS PRODUIT 7.34 FOIS MOINS QUE LE CONVENTIONNEL !

Une paille en fait ! Et c’est vous « Verdatre » qui parliez des « gens » qui font de la spéculation sur le marché des céréales en « réduisant artificiellement » l’offre ?

Ben s’ils comptent sur vous pour se nourrir les « Pitis N’Africains » ils sont pas près de devenir obèses !

http://www.onigc.fr/pdf/FR/bibio10.pdf

(Ce ratio n’est que « potentiel » car la production BIO n’étant que très confidentielle, rien ne garanti que la moyenne sera soutenue à ce niveau à l’échelle de tout le pays)

@ LCEP

" Zeppe lui ne s’encombre même plus d’avancer le moindre point « technique » il se limite à : « les OGM c’est de la merde d’ailleurs ça n’intéresse personne ! »"

- On discutera du point technique à partir du moment ou TOUT la monde souhaitera une agriculture avec OGM. Pour le moment la question ne se pose pas puisque les OGM n'intéressent PERSONNE d'autre que l'agrobussiness c'est à dire une toute petite minorité d'individus égoïstes.
N'oublies pas que c'et au consommateur de décider. C'est lui qui va se les bouffer , au final , les OGM, et non quelques céréaliers comme toi. La majorité des céréalier , du reste, ne se manifestent pas pour réclamer l'autorisation de cultiver des OGM. Quand bien même , ils le feraient, quel pourcentage de la population représentent les céréaliers ? La décision doit revenir à ceux qui se retrouvent avec des OGM dans leur assiette et non à ceux, minoritaires qui les produisent.

@ LCEP

"Comme vous faites bien de le rappeler, faire son jardin pour « s’occuper » ou par pur « hobby » n’a pas grand chose à voir avec une agriculture de grande échelle."

- On a pas du tout besoin d'agriculture à grande échelle qui par sa concentration est une énorme source de pollution. Nous avons plutôt besoins de millions de petits agriculteurs et non d'une poignée d'énormes agrobusiness.

@ LCEP

"Pourquoi les anciens, si souvent montrés en exemple, ont mis un terme dès qu’ils en ont eu l’occasion, à cette agriculture que vous qualifiez de « naturelle » et faites surtout de patience et de labeur manuel ?"

- A cause de la politique merdique de l'OMC, de la mondialisation ultralibérale, de la FNSEA, bref, il y a un paquet de responsables qui ont amené les anciens à mettre un terme, à leur grand désespoir, et souvent en y laissant des plumes, à l'agriculture naturelle. Il faut arrêter les dégâts tout de suite. Il faut fermer les exploitations comme la tienne et la confier à des centaines d'agriculteurs bio.

Zeppe,
"Dans tes exemples , il n’y a que des « Si ». pour le moment quel intérêt ont les OGM ????"
Réfléchir aux conséquences d'une technologie (ce que vous m'avez reproché de ne pas faire) implique d'essayer d'anticiper ce qui se produirait "si..." (je vous ai donné des exemples de conséquences néfastes en relation non seulement avec la non-utilisation d'ogm (celle que vous voulez éluder) mais aussi l'utilisation d'ogm (celle que mettez toujours en avant - au fait, le principe de précaution se fonde lui aussi sur un raisonnement du type "si.."; vous avez déjà oublié??)

Donc quand je prends la peine de vous répondre, ne faites pas semblant s'il vous plait d'oublier de suite la question que vous m'avez posé.

Il y a par ailleurs une question que je vous pose depuis bien longtemps et que vous avez toujours pris le soin d'éviter : comment pouvez être aussi naïf au point de croire qu'une technologie de modification des génomes (la transgénèse) poserait de manière intrinsèque et INÉLUCTABLE les problèmes autres que scientifiques (économique, sociaux, etc) que vous avez soulevés (et qui selon vous se comptent par millier)?????????????

Les agriculteurs bio ont l'air de s'accommoder -à l'insu de leur plein gré, n'est-ce pas?- de cultiver des plantes qui sont issues elles aussi d'une technique de modification des génomes. Comment se fait-il alors que cette fois-ci ces fameuses milles autres questions que scientifiques ne soient pas mises systématiquement sur la table quand il s'agit de la mutagénèse? La mutagénèse et la transgénèse sont deux techniques de modification du génome (pour ce qui est de comparer deux techniques, vous admettrez bien que c'est difficile de trouver plus semblable) comment se fait-il que seule l'une des 2 serait INÉLUCTABLEMENT liée au libéralisme???

Vous savez très bien que la transgénèse comme la mutagénèse n'est qu'une technique (vous l'écrivez vous-même) et tout dépend de ce que l'on en fait. L'Union soviétique s'est effondrée avant que la technologie de la transgénèse se développe, mais quelle aurait été alors votre position si l'URSS avait produit des ogm sous un régime communiste? J'imagine que pas mal des fameux 1000 problèmes "liés" aux ogm seraient partis en fumée, mais à quelle proportion selon vous? 60% ? 80% ? 100% ??!?

Votre problème, c'est que les aspects purement historiques (et leur contingence associée) quant à la question des ogm vous échappent complètement. L'effondrement du communisme est grosso modo contemporain de l'essor de la transgénèse, mais par contre pas de la mutagénèse (ce qui pourrait fournir une explication à "la" question que je me pose).

Être persuadé comme vous du caractère INÉLUCTABLE du lien entre OGM et libéralisme (et tout le reste que vous évoquez habituellement) relève d'un fatalisme d'une grande naïveté. Vous croyez vraiment que l'humanité est trop faible pour casser ce lien? Mais vous êtes désespérant zeppe! :-)

"l’agriculture bio est beaucoup plus productive que les OGM"

Voilà où mène votre fatalisme.. Vous en arrivez à comparer une technique de modification des génomes avec une façon de faire de l'agriculture!

Zeppe,
1) "La décision doit revenir à ceux qui se retrouvent avec des OGM dans leur assiette et non à ceux, minoritaires qui les produisent."

Vous auriez pu écrire aussi:

2) "La décision doit revenir à ceux qui se retrouvent avec des aliments issus de la mutagénèse dans leur assiette et non à ceux, minoritaires qui les produisent."

Y a t-il aussi une sorte de fatalisme qui vous fait privilégier de loin la phrase de type 1) à celle de type 2) (laquelle correspond pourtant à une situation où le mal est fait depuis bien plus longtemps)

Quitte à être choqué c'est la phrase 2) que j'écrirais de préférence, et il n'y a pas photo, et vous le savez très bien.

@ Pat

- Tu tournes en rond en esquivant mes questions.
Pour faire court, tu sais en ce qui me concerne pourquoi je suis opposé aux OGM.
Tu sais aussi pourquoi, à tort ou à raison, les écologistes sont contre les OGM. Ils pensent à tort ou à raison que c'est une catastrophe pour l'environnement. j'ai bien dit , à tort ou à raison. Ce sont nos convictions et on se bat pour çà. Pas pour nous nous perso mais pour la planète, pour les autres, pour les génération futures, pour la biodiversité, pas pour un quelconque intérêt perso. A tort ou à raison nous pensons que c'est une mauvaise solution pour l'environnement (c'est une des milliers de raison qui nous opposent aux OGM. A tort ou à raison , nous n'en voulons donc pas , et on vit très bien sans OGM. Maintenant à ton tour : personnellement. J'ai bien dit PERSONNELLEMENT , c'est à dire à toi tout seul. Que t'apportent à toi perso les OGM ?
Si tu n'es pas lobbiyste, ni agriculteur, qu'est ce qu'ils t'apportent personnellement ?
Si tu as dans ton assiette un rôti de porc nourri sans OGM ou le même avec OGM lequel vas tu choisir ?

Tu ne réponds pas non plus à mon argument qui contredit le tien à savoir que les gens dans le monde qui manquent de vitamine A n 'ont pas de problèmes génétique mais sont victimes de malnutrition du à la mauvaise répartition des richesses. Il ne faut donc pas remédier à cette carence en produisant des OGM qui vont enrichir Monsanto et laisser dans la même misère ces gens avec , au mieux, un apport en vitamine A.
Emmènes ces gens-là et payes leurs 3 mois de vacances dans le Périgord en les nourrissant avec des produits locaux, et tu verras s'ils ont encore des carences en vitamines A. On a pas à recourir aux OGM , ni pour lutter contre la faim dans le monde , ni pour résoudre des problèmes de carence en vitamines A; ni pour quoi que ce soit d'autre . Les OGM ne servent absolument à rien d'autre qu'à faire du fric, et aggravent les inégalités en apportant des solution inappropriés.

"L’Union soviétique s’est effondrée avant que la technologie de la transgénèse se développe, mais quelle aurait été alors votre position si l’URSS avait produit des ogm sous un régime communiste?"

- Je ne vois pas ce que l'URSS vient faire là. L'URSS n'a eu de communiste que le nom. C'était une dictature qui se donnait le nom de communiste. Je n'ai rien à voir du tout avec cette arnaque aussi stupide que celle du libéralisme aujourd'hui qui galvaude le mot "liberté". Il n'y a AUCUNE liberté dans le libéralisme. Le libéralisme par rapport à la notion de liberté, c'est la même arnaque que l'URSS "communiste" par rapport au communisme. Il en va de même pour le "communisme " Chinois. La Chine, comme la Corée du Nord est une dictature et basta. Elle n'a rien du tout de communiste.
Alors réponds moi directement et sans détour : personnellement que t'apportent les OGM ?

"personnellement que t’apportent les OGM ?"

RIEN, vous êtes bouché ou quoi?

Pas plus que le DDT qui permet de lutter contre le paludisme dans des pays où je n'habite pas.

Pas plus que les médicaments utilisés pour soigner le paludisme et que je n'ai jamais pris de ma vie.

Pas plus que les thérapies dont bénéficient les myopathes et dont je n'ai pas du tout besoin puisque je ne suis pas myopathe.

ça m'empêche pas pour autant d'être favorable à ce que je viens de vous lister, sans que mon intérêt personnel y soit pour quelque chose.

Vous ramenez toujours à l'intérêt personnel, et l'intérêt général c'est du chinois pour vous?

Moi, à tort ou à raison, je pense qu'il serait préjudiciable de pas explorer les potentialités des ogm. Ayez au moins la sagesse de respecter mon point de vue.

@ Pat

"Être persuadé comme vous du caractère INÉLUCTABLE du lien entre OGM et libéralisme..."

- Les OGM ne sont créés QUE pour des question de rentabilité. Ils paricippent à cette conception mondialisé de l'agriculture, privilégiant les grosses exploitations à la culture vivrière.
faust la expliqué bien meiux que moi plus haut.
Je te remets une partie de son commentaire :
« Comme je l’ai dit à Glucide, les OGMs sont un aspect d’un problème global, qu’on peut résumer dans l’agriculture à l’hyperconcentration des moyens de productions entre peu de mains, le tout favorisé par une monoculture intensive développée non plus pour répondre aux besoins des populations mais pour être revendues sur les marchés internationaux où la spéculation va s’accroître en même temps que la croissance démographique… Bref, pour résumer simplement, tout cela pour encore plus de pognon dans encore moins de mains… »

Tu comprends mieux maintenant Pat ?

On ne veut pas , avec ou sans OGM de ce type d'agriculture. Et à plus forte raison avec des OGM qui amplifient cette tendance en favorisant les grosses exploitations.

@ Pat
"« personnellement que t’apportent les OGM ? »
RIEN, vous êtes bouché ou quoi?

- Si çà ne t'apporte rien et que çà dérange 80% de la population. pourquoi ne pas respecter ces 80% ?
Pourquoi veut tu des OGM s'il ne t'apportent rie , sachant que tout le monde y est hostile et que tu emmerde ceux qui n'en veulent pas.
Est ce que çà n'est pas égoïste d'imposer les OGM à tous , alors qu'il ne t'apportent rien et que çà dérange tout le monde ?
Est ce que tu pense être crédible ? Les OGM ne t'apportent rien. Tu sais que la très grande majorité des gens n'en veulent pas , et toi, alors qu'ils ne t'apportent rien tu te bats pour qu'on les autorise. Tu trouves ton comportement juste et humanitaire ?? pauvre idiot va !
Tu serais moins idiot si tu te battais pour leur autorisation sachant qu'ils te rapportent quelque chose ou du fric. Mais batailler comme tu le fais , s'il ne t'apportent rien c'est un comportement de psychopathe grave.

@ Pat

"Pas plus que les thérapies dont bénéficient les myopathes et dont je n’ai pas du tout besoin puisque je ne suis pas myopathe."

- Oui mais au moins, tu sais que les thérapies dont bénéficient les myopathes leurs apportent la santé et çà ne dérange personne contrairement aux OGM. Les OGM çà apporte à qui ?et çà dérange tout le monde.
C'est très très très différent de la thérapies dont bénéficient les myopathes. Tu comprends çà Pat ???

"Vous ramenez toujours à l’intérêt personnel, et l’intérêt général c’est du chinois pour vous?"'

Ou est l'intérêt général ??? Tu vas nous faire croire que c'est pour une cause humanitaire que tu es pour les OGM ??De mieux en mieux Pat . Tu penses toujours être crédible ?

"Moi, à tort ou à raison, je pense qu’il serait préjudiciable de pas explorer les potentialités des ogm. "

Oui mais lesquels ? Et est ce que çà ne dérange pas ceux qui n'y voient aucune potentialité ??
Toujours ton excellent exemple : si on peut soigner des malades avec une thérapie c'est très bien. le problème des OGM c'est qu'ils envahissent la planète et dérangent ceux qui n'y trouvent aucune utilité.
On ne couvre pas la planète avec des produit qui servent à thérapies dont bénéficient les myopathes que je sache ? On peut donc , qu'on soit concerné ou non approuver cette thérapie. Les OGM couvrent une partie importante dela planète et ne srvent qu'à une toute petite minorité. Tu comprends que tu ne dois pas être égoïste et chercher une autre solution ?

Non zeppe, vous n'avez pas du tout répondu

Même si en admettant que les ogm ne sont crées que pour des raisons de rentabilité, qu'est ce qui empêcherait donc qu'on change la donne et qu'on fasse de la transgénèse en plein champ à d'autres fins?

Vous confirmez votre posture fataliste, je vous ai sorti l'exemple de l'URSS, sorte d'antipode aux 1000 défauts que vous listez quand vous parlez d'ogm. Vous n'avez d'ailleurs pas l'air d'être opposé en tout cas à l'idéal communiste.
Votre réaction sur l'URSS montre que vous êtes bien capable d'appréhender les contingences historiques, et je m'en félicite ; ce n'est pas parce que l'URSS a fait un très mauvais usage du communisme (ou un usage galvaudé du communisme si vous préférez) que c'est nécessairement une raison pour renoncer à jamais au communisme.
A ce propos je me souviens d'une interview d'un philosophe sur le communisme et le capitalisme dans l'émission ce soir ou jamais qui devrait vous intéresser grandement; et bingo j'ai pu la retrouver sur le net:
http://www.npa2009.org/content/le-philosophe-alain-badiou-sur-lhypoth%C3%A8se-communiste

Notez bien l'insistance que ce dernier porte sur le caractère contingent de la manière dont le communisme a été mis en place.

A l'instar de son propos je pense que le caractère contingent du lien entre ogm et capitalisme est indéniable, voire même évident, surtout que dans ce cas on ne parle pas de comportement humain (dictature, démocratie, etc) mais d'une simple technique.

@ Pat
" qu’est ce qui empêcherait donc qu’on change la donne et qu’on fasse de la transgénèse en plein champ à d’autres fins?"
Pour le moment il n'y a aucune demande dans ce sens. Le seul but des OGM aujourd'hui c'est la rentabilité. Donc aujourd'hui on les supprime. Dans 1000 ans peut-être on étudieras les problèmes qui se poseront à ce moment là. pour l'instant nous n'avons pas besoins des OGM et la Terre en est couverte. Tu es es donc prêt à te ranger parmi les anti puisque tu reconnais qu'aujourd'hui les OGM de servent qu'à la rentabilité et qu'on a donc pas à en produire puisque 95% au moins des gens de cette planète n'ont rien à faire de cette rentabilité ?

"ce n’est pas parce que l’URSS a fait un très mauvais usage du communisme (ou un usage galvaudé du communisme si vous préférez) que c’est nécessairement une raison pour renoncer à jamais au communisme."

- je n'ai pas dit qu'il fallait renoncer à jamais au communisme. Je pense que dès l'instant où l'on est en démocratie et qu'on respecte la liberté de tous, on peut étudier toute philosophie politique si elle même respecte la liberté et la démocratie.

Zeppe, vos dernières réponses nous font retourner à l'aspect factuel (scientifique) concernant les ogm. Vous comprendrez donc l'enjeu qu'il y a essayer de trier le vrai du faux dans les discours pro et anti-ogm. Regardez encore une fois les interventions d'ecoloverdatre qui essaie justement de jouer sur ce créneau (après on n'est pas forcément d'accord avec lui, mais au moins je ne vois pas de mal à ce qu'il exprime son point de vue). Pourquoi donc quand on critique les discours anti-ogm on aurait plus le doit d'examiner les questions factuelles??

Qu'est-ce qui empêche de proposer un ogm qui ne pose pas de problème sanitaire et environnemental (après avoir satisfait aux tests que réclament Greenpeace) et qui est utile?

Je vous signale que Greenpeace n'a pas officiellement d'opposition de principe aux ogms cultivés en plein champ, sinon pourquoi donc réclameraient ils des tests plus poussés si c'est pour de toute façon ne jamais en autoriser un seul??

"je n’ai pas dit qu’il fallait renoncer à jamais au communisme. "
Zeppe, on souffle un petit peu, relisez-moi, je pense justement que votre position est que l'échec contingent du communisme n'est pas une raison pour l'abandonner. C'est pour ça que j'écris que vous êtes capable d'appréhender les contingences historiques. Pour une fois que je vous fais un compliment, ne ratez pas ça, enfin!

Prenez plutôt votre temps pour regarder la vidéo, de mon côté, du temps je n'en ai plus...

@ecoloverdatre,
"je n’ai pas argué mais bien affirmé, il y a toute une nuance."
=> Vous avez écrit, je cite : "il a été démontré et prouvé que le bio et le conventionnel avait le même rendement et même dans certains cas le bio avait même un agentage." .... Pourtant on a plus de deux fois moins de rendement en blé bio en France par rapport au conventionnel.

@Zeppe,
"La seule pétition existante sur le net qui soutien les OGM est en réalité un regroupement de lobbyistes (...) "
=> Vous n'avez sûrement pas bien regardé la liste des signataires et leurs occupations respectives.
http://nonaumoratoire.free.fr/
J'y trouve des ingénieurs agronomes, de chercheurs universitaires, du CNRS, de l'INRA, de l'INSERM ... des membres de l'académie des sciences, de l'académie d'agriculture, de l'académie Nationale de pharmacie, un prix Nobel de chimie, de nombreux agriculteurs, des médecins, des chercheurs retraités.... bref, des lobbyistes selon la pensée magique zeppeienne.

"On doit en revanche interdire les OGM très mauvais pour l’environnement et la biodiversité et ne profitant qu’à une insignifiante petite minorité de financiers sans scrupule."
=> Et vous avez le moindre élément pour étayer cette affirmation gratuite ? ... be non, comme d'hab.

Pour faire un petit jeu amusant, vous devriez reprendre vos derniers commentaires et changer "OGM" par "tracteurs"... Vous verrez que vos "arguments" sont tout aussi valables. Quelques exemples:

Les "tracteurs" ne sont créés QUE pour des question de rentabilité. Ils participent à cette conception mondialisé de l’agriculture, privilégiant les grosses exploitations à la culture vivrière.

"On ne veut pas , avec ou sans "tracteurs" de ce type d’agriculture. Et à plus forte raison avec des "tracteurs" qui amplifient cette tendance en favorisant les grosses exploitations."

"Pourquoi veut tu des "tracteurs" s’il ne t’apportent rie , sachant que tout le monde y est hostile et que tu emmerde ceux qui n’en veulent pas.
Est ce que çà n’est pas égoïste d’imposer les "tracteurs" à tous , alors qu’il ne t’apportent rien et que çà dérange tout le monde ?"

"Est ce que tu pense être crédible ? Les "tracteurs" ne t’apportent rien."

"Tu serais moins idiot si tu te battais pour leur autorisation sachant qu’ils te rapportent quelque chose ou du fric."

=> Conclusion, suivant la pensée magique zeppeienne. On se bat contre quelque chose si ça rapporte du fric à sa petite personne. Si d'autres individus dans la population peuvent y voir un intérêt, c'est le mal incarné.

"Mais batailler comme tu le fais , s’il ne t’apportent rien c’est un comportement de psychopathe grave."
=> Batailler contre les OGM comme le fait Zeppe lui rapporte un max de fric sinon c'est un psychopathe grave.

"Toujours ton excellent exemple : si on peut soigner des malades avec une thérapie c’est très bien. le problème des "tracteurs" c’est qu’ils envahissent la planète et dérangent ceux qui n’y trouvent aucune utilité."
=> Sa majesté Zeppe n'a pas d'intérêt à ce que les agriculteurs aient des outils adaptés à leur travail....Il faut donc interdire ces outils... l'égoïsme poussé à son extrême.

Bien sûr on pourrait remplacer le mot "tracteurs" par à peu près n'importe quoi puisque Zeppe s'oppose aux OGM sans savoir si la technique qui permet de les obtenir est mauvaise ou non. Il le dit lui même : "Ce sont nos convictions et on se bat pour çà" ... Incroyable, il a des "convictions" mais rien pour les étayer. "A tort ou à raison", selon ses propres termes, Zeppe s'oppose aux OGM. Il y a bel et bien une religion ou un culte de l'anti-OGMisme.... Les OGM qui permettront de réduire les apports en engrais azoté devront être interdit car Zeppe n'a aucun intérêt personnel à ce que les agriculteurs les cultivent. Zeppe, vous êtes un fanatique profondément atteint. Je vous réédite le conseil, même si je pense qu'il est déjà trop tard, allez consulter, vous en avez grandement besoin.

@ GFP

Ton commentaire est une succession de pirouettes pour essayer de t'en sortir mais personne n'est dupe.

Pour en prendre une au hasard, tu dis " Pourquoi veut tu des « tracteurs » s’il ne t’apportent rien , sachant que tout le monde y est hostile et que tu emmerde ceux qui n’en veulent pas."

_ tu vois bien que ton jeu stupide ne fonctionne pas puisque tu ne trouveras jamais personne CONTRE les tracteurs. Alors arrête de te débiner comme çà GFP. Pour une fois reconnais que tu as tort.

"Vous n’avez sûrement pas bien regardé la liste des signataires et leurs occupations respectives."

1) je l'ai lu et le nombre de no-lobbiyste y est insignifiant.
2) çà n'est jamais qu'une liste de 1300 signatures (et encore !!! selon la police ou selon les lobbies ???) . Autrement dit. On ne couvre pas la Terre d'OGM pour 1300 inconscients stupides et salement égoïstes.

@trafic

Ce n'est pas moi qui inverse le problême, mais bien vous !

Dans une démocratie laïque justement ont doit appliquer le principe de précaution, le moindre doute doit bénéficié au moratoir,
Ce n'est pas à moi de prouver que c'est dangereux, mais bien à vous de prouver que c'est innofensif !...
Pour les 50 ans je reconnais que j'abuse un peu allez disons 25 ans, top'là !

“D’un autre côté, il n’est pas sans intérêt de pouvoir produire des plantes pouvant se passer d’herbicides, d’engrais chimiques, des variétés de végétaux ayant des caractéristiques technologiques intéressantes, capables de résister à la sécheresse, au froid etc…”

Je ne sais pas ou vous avez été péché ce texte, mais j'emets de sérieux doute quand au "parainage" de T.Monod.

Une plante n'a pas de "caractéristiques technologiques", ce n'est pas une machine mais un être vivant ! végétatif mais vivant !
Faisant partie intégrante de la biodiversité, en interaction permanente aux vivants. Cessez donc de vouloir y introduire votre science partout !
Les hommes n'ont de cesses de transformer la nature, ont voit trop bien ou ça nous a ammenés ! il serait peut-être plus sage d'apprendre enfin de composer avec elle plutôt que de continuer a prétendre la dominer et la transformer à notre guise !

Des plantes pouvant se passer d'engrais chimiques et d'herbicides j'en ai déjà plein mon jardin, elles sont naturelles, pas besoin de créer de monstre OGM pour ça !...

Le texte, je l'ai trouvé en cherchant OGM et Monod dans google. Vous pouvez le retrouver en faisant pareil, ou plus sûrement en en cherchant avec google un morceau choisi, par ex. "végétaux ayant des caractéristiques technologiques intéressantes". (C'est distribué par un site qui est une véritable entreprise de décervelage: je tiens pas à en faire la publicité.)

Le principe de précaution requiert plus qu'un moindre doute.
« En cas de risque de dommages graves ou irréversibles, l'absence de certitude scientifique absolue ne doit pas servir de prétexte...etc...» (On trouve ça dans wikipédia.)

S'en remettre au "moindre doute", c'est donner à quelsques uns (experts auto-proclamés, greenpeace, vous-même) le droit d'imposer leur vues aux autres. C'est contraire au principe de laïcité. J'ai une dent contre mon voisin. Je l'accuse de faire pouser des plantes aux caractéristiques technologiques douteuses dans son jardin, je me trouve un expert pas trop regardant qui confirme qu'effectivment il y a un doute, et le tour est joué. Trop facile.

Je ne vous interdit pas de penser que la nature est bienveillante, ou qu' «une plante n’a pas de
caractéristiques technologiques ». Mais je refuse que vous vous contenteiez d'invoquer ces principes qui sont pas universels pour m'imposer à moi quoi que ce soit. Le «risque de dommages graves ou irréversibles", qui vous permettrait de faire appel au principe de précaution, il faut que vous en apportiez des éléments de preuve. Qui soient acceptables par tous. Et je vois pas trop comment la chose peut se faire sans en passe par une agence gouvernementale, type AFFSAPS.

Il y a eu combien d'études qui ont démontré l'inexistence du moindre risque avec les plantes gm actuellement cultivées?
Il y a eu combien d'études qui ont démontrées l'intérêt des plantes gm (plantes bt mais aussi plantes RR)?
Il y a combien d'études qui ont démontrées que les plantes permettrant de lutter contre la malnutrition (riz dorée par exemple) permettent de d'améliorer le sort des paysans du tiers-monde?
Il y a combien d'études qui démontrent l'amélioration des conditions de vie des agriculteurs du tiers monde?
Pourquoi d'après vous le continent africain adoptent les plantes gm?

Vous êtes sûr que vous plantes sont naturelles?
Je doutes que vous trouviez beaucoup de vos plantes dans la nature, elles n'ont pas été créées par l'homme ?
(l'homme au cours des siécles n'a pas sélectionnés des caractéristiques interressants).
Cette selection n'a pas totalement modifiés les génes des plantes que vous cultivez?

Par simple curiosité regardez le mots ketchup sur internet comment il a été créé, c'est étonnant.

Maintenant, si vous voulez continuez à cultiver comme vous le faites, c'est totalemnt votre droit, mais vous n'avez pas le droit d'obliger les autres à faire le même choix.
Si les agriculteurs veulent utiliser des plantes qui permettent de réduire l'utilisation des pesticides ou utiliser des pesticides moins toxiques, pourquoi l'interdire?

Au nom du principe de précaution, j'exige que Zeppe cesse immédiatement de parler Anglais ! Il y a un un risque potentiel de représailles disproportionnées de la part des états unis ou d'un quelconque pays anglophone...

@Notre bon roi Zeppe (Roi des ????)

"_ tu vois bien que ton jeu stupide ne fonctionne pas puisque tu ne trouveras jamais personne CONTRE les tracteurs. Alors arrête de te débiner comme çà GFP. "

Vous ne connaissez pas la nouvelle idOOOOle montante du militantisme vert ?
Coline SERREAU ?

Alors un petit morceau choisi de sa mise en lumière des "solutions décroissantes" :

"au sortir de la guerre, les capitalistes(ou tout autre mot générique qualifiant les néo-libéraux, ou autres néo-cons) ne savaient que faire des chars d’assaut, des munitions, et des gaz de combat.Ils ont donc décidé de reconvertir les chars d’assaut en tracteurs,et de les imposer aux paysans"

Et oui ! Selon une certaine population de poètes verts (ils sont plutôt à Paris autour de ST-Germain ces grands spécialistes) il existe une conspiration menée par le "complexe militaro-chimico-industriel" pour IMPOSER les tracteurs aux agriculteurs !
D'ailleurs Mme SERREAU aidée de V. SHIVA (et Bourguignon) va plus loin dans son "film" elle nous dit que

"le paysan viole la terre avec son gros tracteur pour montrer qu'il est mâle ..."

Il y à bien une quantité (certes encore modeste) de gens "contre les tracteurs" ....
Comme quoi la stupidité humaine n'a pas de limites, elle peut même surprendre un Zeppe !

GFP dit : Dimanche 5 décembre 2010 à 18:10
@ecoloverdatre,
« je n’ai pas argué mais bien affirmé, il y a toute une nuance. »
=> Vous avez écrit, je cite : « il a été démontré et prouvé que le bio et le conventionnel avait le même rendement et même dans certains cas le bio avait même un agentage. » …. Pourtant on a plus de deux fois moins de rendement en blé bio en France par rapport au conventionnel.

==> dans certains cas en effet, je ne sais vais pas que le "cas" était une variété de blè
mais voila la réponse de votre collègue

La coupe est pleine dit : Jeudi 2 décembre 2010 à 15:27
Sinon je vais quand même abonder dans votre sens. Un système de production BIO ne s’envisage pas de la même manière qu’un système céréalier conventionnel, en fait en règle générale le système BIO est basé sur le couple élevage/cultures.
On devrait prendre en compte la production de viande qui découle du système BIO en plus des céréales produites. Quand le système céréalier s’en tient à exporter uniquement du grain.

et dommage je ne trouve plus ce qu'il disais à propos des rendements du maïs.
d'autre par, agronome de pacotille, problème de mémoire ? il me semble t'avoir donné un lien sur une ferme expérimentale Bio qui prosuisait beaucoup plus que du conventionnel.

@ tous les pro-OGM,

comme je l'ai dit précédement je ne rentrais pas dans votre petit jeux d'expertises pseudo/scientifique sans aucun intèrêt !
Et encore moins dans votre méthode d'étudiant de copier/coller (dont l'abus finit par rendre vos commentaires totalement incompréhensible !) permettant de démolir un texte en y extrayant quelques phrases choisies et en oubliant évidement celles qui déranges !... (bien trop facile !)
Je pensais pourtant vous avoir proposé un compromis honnête, mais évidement 25 ans c'est trop long, vous ce que vous voulez c'est innonder le monde de vos OGM tout de suite !
Allez je suis bon joueur disont 20ans, mais c'est ma dernière offre !...
Et si vous êtes si pressés que ça de jouer aux américains et faire mumuse avec
des OGM et autres technologies totalement inutiles que l'impérialo/capitalisme sait si bien nous rendre vite indispensable, (voir par exe: les tel portables que l'on distribuent aujourdhui allégrement à des gamins de plus en plus jeunes sans se soucier le moins du monde du dégât sur le cerveaux ! Ha mais c'est vrai j'oubliais que des tas d'études "scientifiques" ont largement démontrées que "c'est sans danger" et si quelqu'un d'autre vous dit le contraire il ne faut surtout pas le croire, c'est forcement encore un sale menteur écolo !...
Me voilà bien rassurrer ! maintenant je n'hésiterais plus a laisser mon portable dans le berceau de mon petit-fils, puisqu'on m'affirme haut et fort que c'est "sans danger"!..)
aller donc cultiver aux Etat Unis, puisque vous croyez encore au rêve Américain,
et cesser de vouloir à tout prix nous innonder ici de toutes leurs belles saloperies technologiques dont nous n'avons nul besoin !

Pour les amateurs du décortiquage copier/coller, voici quelques phrases choisies
dont je serais curieux de connaitre vos commentaires, si vous avez le courage de vous y attaquer, bien évidemment !...

"Nous n'héritons pas la Terre de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants !"
Antoine de St Exupéry

"IL ne sufit pas de naitre homme pour devenir un être humains, encore faut-il suivre le bon chemin de la vie..."
Raoni (chef indien)

"L'homme a été fondé sur la survie, puis sur la domination,
il reste a le fonder sur l'intelligence !..."
J.Y.Cousteau

"La liberté dans une démocratie n'est pas assuré si le peuple tolère que la puissance privé grandisse au point de devenir plus fort que l'état lui-même, ce qui fondamentalement est le fascisme !..."
Président Roosevelt

"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme !"
Rabelais

@ecolovedatre,
"dans certains cas en effet, je ne sais vais pas que le « cas » était une variété de blè
mais voila la réponse de votre collègue"
=> Vous vez aussi des problèmes avec la langue française. Si vous aviez écrit : "Il a été montré dans certains cas que le bio pouvait avoir un meilleur rendement que le conventionnel", là je dirais OK. Votre phrase comporte deux parties. Elle commence par "il a été démontré et prouvé que le bio et le conventionnel avait le même rendement"... ce qui signifie, pour paraphraser, que le bio a les même rendements que le conventionnel. Et vous ajoutez... "et même dans certains cas le bio avait même un agentage."... ce qui signifie que "dans certains cas" le bio fait "même" mieux que le conventionnel (si vous vouliez parler d'"avantage") . Le "et même" dans votre phrase a une fonction essentiel, surout que vous répétez "même" deux fois.

"il me semble t’avoir donné un lien sur une ferme expérimentale Bio qui prosuisait beaucoup plus que du conventionnel."
=> Si c'est l'étude que j'ai commenté un peu plus haut, laissez moi rire. Cette étude fait en sorte de réduire de près de moitié la productivité sur leurs parcelles conventionnelles pour pouvoir dire qu'ils produisent autant en bio. C'est le problème avec les antis, ils ne lisent pas les études. Pourtant les biais sont souvent faciles à trouver.

@ Lb93,
"Je pensais pourtant vous avoir proposé un compromis honnête, mais évidement 25 ans c’est trop long, vous ce que vous voulez c’est innonder le monde de vos OGM tout de suite !
Allez je suis bon joueur disont 20ans, mais c’est ma dernière offre !…"
=> La durée des études toxicologiques ne se marchandent pas comme le prix d'un tapis.

"Allez je suis bon joueur disont 20ans, mais c’est ma dernière offre !…
Et si vous êtes si pressés que ça de jouer aux américains et faire mumuse avec
des OGM et autres technologies totalement inutiles que l’impérialo/capitalisme sait si bien nous rendre vite indispensable (...)"
=> Le maïs Bt n'a rien d'inutile. Il permet de se passer totalement de pulvérisations contre la pyrale et la sésamie. Mais là aussi, comme un téléphone portable personne ne vous oblige à vous équiper.

@ LCEP

"Il y à bien une quantité (certes encore modeste) de gens « contre les tracteurs » ….
Comme quoi la stupidité humaine n’a pas de limites, elle peut même surprendre un Zeppe !"

- Voilà encore des argument foireux et de mauvaise foi. I
1) ce qu'a dit Coline Sérreau, ,je ne l'ai pas lu mais il faut peut-être situer cette phrase dans son contexte.
2) A part Coline Serreau (qui n'a jamais été contre les tracteurs du reste) tu connais une mobilisation massive des gens contre les tracteurs ?? Pauvre plouc naze de LCEP ,tu vois bien que tu essaies de t'en sortir maladroitement avec tes petits moyens limités mais que ce que tu dis n'a aucun sens !!!
Des gens contre les OGM ils se comptent par centaines de millions dans le monde. Et les autres ne sont pas POUR , pour autant. Ils sont mal informés ou ils préfèrent regarder TFI ou lire Voici/Gala mais ne sont certainement pas POUR les OGM en toute connaissance de cause.

@ aatea

"Il y a combien d’études qui ont démontrées que les plantes permettrant de lutter contre la malnutrition "

- Tu devrais lire nos commentaires avec Pat qui a indirectement reconnu que la malnutrition n'était pas un fait génétique mais du à une mauvaise répartition des richesses. On a pas à résoudre les problèmes d'inégalités et de malnutrition par les OGM, mais par une politique courageuse de meilleure répartition des richesses.

Toutes tes études sont faussées et ne répondent pas aux problèmes de la planète.
A t"entendre , tu est POUR les OGM parce que tu es un grand humaniste non ???jamais peur du ridicule ce aatea !!!!
Toi perso , les OGM ne t'apportent rien. Tu es pour parce que tu es un grand humaniste qui se souci à mort de la malnutrition , c'est çà aatea ??? Tu nous prends pour qui ??? tu penses que tout le monde a ton niveau intellectuel naze ??? des ânerie pareilles sont une preuve à elle toutes seules de l'arnaque des OGM des des ploucs comme toi. Inutile dans ce cas de perdre un temps monstre à vérifier scientifiquement quoi que ce soit. Un tel mensonge est une preuve suffisante pour discréditer TOUT ce que peuvent bien raconter des escorcs comme vous.

La mauvaise foi de LCEP et de l'autre lobbyiste de GFP confirme l'escroquerie des OGM. Personne n'est dupe.

D'ailleurs on ne voit plus Pat depuis qu'il a été déstabilisé par mes arguments.
Il a avoué que les OGM ne servent qu'à des fins de profit et pour une poignée de gens. Il a avoué que les OGM ne sont pas une solution contre la malnutrition. Il a reconnu qu'il ne fallait pas obligatoirement abandonner cette technologie mais que pour le moment elle ne sert qu'à la rentabilité et qu'il était injuste de l'imposer à tous. Pat est donc d'accord pour qu'on poursuive la recherche en milieu confiné mais qu'il était nécessaire de supprimer tous les MON810 et autre soja OGM de la planète.

les mycotoxines

oualalalalaaaaaaaaaaaaaaaaa

Séralini dit que l'on sait gérer, Joudrier dit que c'est un poison et que le bio est plus dangereux que le conventionnel et que dit l'Afssa?

Ces familles de contaminants, secrétés par des moisissures, peuvent apparaître dans les denrées alimentaires sous l’effet de différents facteurs (humidité, température…) notamment au moment de la récolte et du stockage. Elles constituent un sujet de préoccupation en termes de risques alimentaires, en
particulier pour les productions biologiques compte tenu des restrictions sur les traitements fongicides dans cette agriculture.

Toutefois, le mode de production bio privilégie des techniques défavorables à la contamination par les mycotoxines (rotation des cultures, travail du sol, faiblesse des apports azotés, non utilisation de régulateurs de croissance).
Des cas, en nombre limité, de contamination par des mycotoxines ont été relevés sur des produits biologiques mais pas plus que sur les produits conventionnels.

agronome de pacotille.

=> Vous vez aussi des problèmes avec la langue française. (...). Votre phrase comporte deux parties. Elle commence par « il a été démontré et prouvé que le bio et le conventionnel avait le même rendement »… ce qui signifie, pour paraphraser, que le bio a les même rendements que le conventionnel. Et vous ajoutez… « et même dans certains cas le bio avait même un agentage. »… ce qui signifie que « dans certains cas » le bio fait « même » mieux que le conventionnel (si vous vouliez parler d’ »avantage ») . Le « et même » dans votre phrase a une fonction essentiel, surout que vous répétez « même » deux fois.

ecoloverdatre dit : Jeudi 2 décembre 2010 à 8:48

# GFP dit : Jeudi 2 décembre 2010 à 0:14

@ Pottier,
Non seulement il faudrait réduire les rendements en passant au bio (donc augmenter les surfaces agricoles)

====>pour quoi réduire ? il a été démontré et prouvé que le bio et le conventionnel avait le même rendement et même dans certains cas le bio avait même un agentage.
une meilleure conservation, une meilleure répartition, une meilleure utilisation de l’eau et les rendements en Afrique exploseraient.

donc on remet tout dans le contexte avant de faire dire n'importe quoi.

===> je n’ai pas argué mais bien affirmé, il y a toute une nuance.
mais ce qui est affirmé c’est que « Il y a aussi des études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 % Certaines études ont observé des rendements allant jusqu’à 200 à 300 % »
il est bien spécifié que « CERTAINE ÉTUDES » et ce là correspond donc pour vous que les rendements de blé bio « EN FRANCE »sont de 200 à 300% supérieurs aux rendements conventionnels.

c'est moi qui ai un problème avec la langue française ?
voilà ce que j'ai recopié et que vous transformez à votre guise ou plus grave que vous ne voulez pas accepter.

En Afrique, des études menées dans le cadre du Programme Environnemental des Nations Unies ont même montré que les rendements en agriculture biologique sont plus élevés que les rendements en agriculture conventionnelle. Il y a aussi des études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 % Certaines études ont observé des rendements allant jusqu’à 200 à 300 %

@ecoloverdatre :
Votre mauvaise foi est sans limite !
"on remet tout dans le contexte avant de faire dire n’importe quoi."
=>Commencez par appliquer à vous même ce que vous reprochez aux autres :
"Non seulement il faudrait réduire les rendements en passant au bio (donc augmenter les surfaces agricoles) mais en plus il faudrait renoncer (ou réduire) notre alimentation carné et produire notre propre coton (je me demande où)."
Quel est le contexte ? notez l'utilisation à deux reprises de "notre", le contexte c'est la France voire l'Europe, pas l'Afrique.
Encore une fois c'est vous qui avez apporté la confusion, c'est vous qui l'avez entretenue malgré des tentatives infructueuse pour vous ramener dans le contexte "...je suis sûr que vous allez vous faire un plaisir de me dire où l’on va cultiver du coton et des oléagineux en Europe.","Mince non-seulement les agri-BIO Français ne produisent pas grand chose...", et c'est vous maintenant qui vous en indignez, lamentable.

pro monsanto

désolé mais je suis éclaté de rire, ça fait bientôt plus d'une semaine que je parle des rendements mondiaux et tu arrives la gueule enfariné pour tout recentrer sur la France; laisse moi 5 minutes j'ai la rate qui éclate.

voilà le facteur déclenchant mon brave petit

"En Afrique, des études menées dans le cadre du Programme Environnemental des Nations Unies ont même montré que les rendements en agriculture biologique sont plus élevés que les rendements en agriculture conventionnelle. Il y a aussi des études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 % Certaines études ont observé des rendements allant jusqu’à 200 à 300 %"

pro monsanto

où voyez vous que c'est moi qui ferais référence à la France?

je ne pense pas que votre collègue veut savoir savoir si la production Bio française pourrait nourrir la planète, je me trompe ?

lorsque votre collègue me reproche de parler de rendements bio supérieur de 200 à 300% au conventionnel, il parle de la France ?

si c'est ça être de mauvaise foi, pas de problème j'assume.

mais encore un conseil restez tous comme vous êtes, c'est en transformants nos propos que vous êtes les plus utiles à notre cause.

# La coupe est pleine dit : Samedi 4 décembre 2010 à 18:55

Et une entourloupette de plus de la part de mon amis très vert, teint blafard :

« alors qu’est ce que recherche les bio ? le rendement ou la qualité ? »

Juste pour vous rappeler un détail … Au départ cette bifurcation sur la productivité du BIO vient du fait que vous avez, il y a 2 JOURS, encore une fois ironisé sur le fait que « l’agriculture BIOLOGIQUE peut largement nourrir la planète ».

C’est parce que vous avez argué vos « études » qui affirment que les rendements BIO peuvent dépasser le conventionnel de 200 voire 300%, que je vous ai mis sous le nez la RÉALITÉ de l’agriculture BIO dans NOTRE pays, soit 7,63 FOIS MOINS DE PRODUCTION DE CÉRÉALES A L’HECTARE.

Pourriez-vous reconsidérer votre affirmation de base (l’agri BIO nourrirait la planète), ou bien nous expliquer quelle proportion de la population mondiale vous pensez mettre à l’écart ?

@ Zeppe,
"Des gens contre les OGM ils se comptent par centaines de millions dans le monde. Et les autres ne sont pas POUR , pour autant. Ils sont mal informés ou ils préfèrent regarder TFI ou lire Voici/Gala mais ne sont certainement pas POUR les OGM en toute connaissance de cause. "
=> Mais de quoi parlez-vous Zeppe ? De quelles "connaissances de cause". Vous reconnaissez vous-même être contre cette technologie "à tort ou à raison", sans savoir pourquoi. Pour les tracteurs c'est pareil. Je peux recopier vos "arguments" anti-OGM en remplaçant "OGM" par "tracteurs" et ils ont la même valeur... pourquoi à votre avis?

"On a pas à résoudre les problèmes d’inégalités et de malnutrition par les OGM, mais par une politique courageuse de meilleure répartition des richesses."
=> Je n'ai toujours pas saisi comment votre politique de répartition va offrir les moyens à des familles pauvres de s'acheter des carottes en Afrique.

"Il a reconnu qu’il ne fallait pas obligatoirement abandonner cette technologie mais que pour le moment elle ne sert qu’à la rentabilité et qu’il était injuste de l’imposer à tous. Pat est donc d’accord pour qu’on poursuive la recherche en milieu confiné mais qu’il était nécessaire de supprimer tous les MON810 et autre soja OGM de la planète."
=> Étrange... je ne l'ai pas vu écrire une telle chose. Au fait Zeppe, quel est l'intérêt de continuer la recherche sur la transgénèse végétale en serre si vous refuserez toujours de les voir en plein champs?

Sinon vous ne m'avez tojours pas donné la définition de "lobbyistes". C'est pourtant un mot que vous beuglez dans chacun de vos commentaires.

@ ecoloverdatre,
"les mycotoxines
oualalalalaaaaaaaaaaaaaaaaa"
=> Pourquoi ramenez-vous les mycotoxines sur la table?
Vous devriez lire la littérature scientifique sur les mycotoxines et les OGM. La toxicité et le caractère cancérigène des mycotoxines sont bien connus, faut-il vous rappeler les études sur la question?
Pour ce qui est des OGM il a été montré à plusieurs reprises que les maïs Bt protégés contre les foreurs ont des teneurs en mycotoxines bien inférieures au maïs conventionnel. Quelques exemples:

En France:
Lower mycotoxin levels in Bt maize grain L. Folcher, M. Delos, E. Marengue, M. Jarry, A. Weissenberger, N. Eychenne and C. Regnault-Roger Agron. Sustain. Dev. 30 (2010) 711–719

En France et en Espagne:
Fungal Growth and Fusarium Mycotoxin Content in Isogenic Traditional Maize and Genetically Modified Maize Grown in France and Spain B. Bakan,* D. Melcion, D. Richard-Molard, and B. Cahagnier J. Agric. Food Chem., 2002, 50 (4), pp 728–731

Mycotoxin Reduction in Bt Corn: Potential Economic, Health, and Regulatory Impacts, Felicia Wu, ISB News Report (2006)

Characterization of fungal microflora and evaluation of the level of mycotoxin
contamination in Yieldgard and non-Bt corn grains in the Philippines. Esteves, Lyn A., Nelson C. Santiago, Efren R. Regpala, Emelie C. Ablaza and Raquel Q.Bermundo. 2003. Terminal Report, Bureau of Postharvest Research and Extension, Department of Agriculture, Munoz, Nueva Ecija.

Sur la contamination des produits bio par les mycotoxines, il semble bien que les céréales ne présentent pas, sauf quelques cas rares, plus de contaminations que le conventionnel. Pour les fruits par contre, des études montrent que les mycotoxines sont plus présentes dans le bio que le conventionnel.

Beretta, B., Gaiaschi, A., galli, C.L., and Restani, P. (2000) Patulin in apple-based foods: occurance and safety evaluation. Food Addit. Contam., 17, 399-406.

Malmauret, L., Parent-Massin,D. Hardy, J.L, and Verger, P. (2002) Contaminants in organic and conventional foodstuffs in France. Food Addit. Contam., 19, 524-32.

Occurrence of Patulin in Organic, Conventional, and Handcrafted Apple Juices Marketed in Belgium ; Baert, Katleen; De Meulenaer, Bruno; Kamala, Analice; Kasase, Chitundu; Devlieghere, Frank Journal of Food Protection, Volume 69, Number 6, June 2006 , pp. 1371-1378(8)
Je vousrecopie une partie du résumé, jsute pour le plaisir:

The patulin content was higher than the European legal limit of 50 μg/liter in two samples of organic apple juice. Although, the incidence of patulin in organic (12%), conventional (13%), and handcrafted (10%) apple juices was not significantly different (P = 0.863), the mean concentration of patulin in contaminated samples was significantly higher in organic (43.1 μg/liter) than in conventional (10.2 μg/liter) (P = 0.02) and handcrafted (10.5 μg/liter) (P = 0.037) apple juice. The highest patulin concentrations were found in the most expensive apple juices because of the higher price of organic apple juice.

Mais il faut reconnaitre que dans la plupart des cas les concentrations sont sous les limites légales.

"c’est moi qui ai un problème avec la langue française ?
voilà ce que j’ai recopié et que vous transformez à votre guise ou plus grave que vous ne voulez pas accepter."
=> Mais je ne transforme rien, vous venez de le recopier à nouveau et vous confirmez vos problèmes avec le Français. Je vous recolle votre phrase:
"il a été démontré et prouvé que le bio et le conventionnel avait le même rendement et même dans certains cas le bio avait même un agentage."
En langue française ça veut bel et bien dire que le bio produirait autant que le conventionnel... "et même" plus. Mais ce n'est pas bien grave, entre temps vous avez fini par reconnaitre que le blé bio est à la traine derrière les rendements du conventionnel.

@ecoloverdatre :
Bah non votre "facteur déclenchant " a été posté le Jeudi 2 décembre 2010 à 10:26 ; votre intervention hors contexte "pour quoi réduire ? il a été démontré et prouvé que le bio..." est antérieure de 2 heures, posté le Jeudi 2 décembre 2010 à 8:48 et répondait à un message de GFP daté du Jeudi 2 décembre 2010 à 0:14. Le facteur déclenchant c'est que vous avez tronqué les propos de GFP : "Non seulement il faudrait réduire les rendements en passant au bio (donc augmenter les surfaces agricoles) mais en plus il faudrait renoncer (ou réduire) notre alimentation carné et produire notre propre coton (je me demande où)." pour n'en garder que ce qui pouvait vous permettre de faire une nouvelle diversion : "Non seulement il faudrait réduire les rendements en passant au bio (donc augmenter les surfaces agricoles)

====>pour quoi réduire ? il a été démontré et prouvé que le bio et le conventionnel avait le même rendement et même dans certains cas le bio avait même un agentage.
une meilleure conservation, une meilleure répartition, une meilleure utilisation de l’eau et les rendements en Afrique exploseraient."
Qui a oublié la moitié de la phrase de son contradicteur ?
Qui a répondu, du coup, hors contexte ?

Zeppe,

"Tu devrais lire nos commentaires avec Pat qui a indirectement reconnu que la malnutrition n’était pas un fait génétique mais du à une mauvaise répartition des richesses. "

Zeppe il faudrait faire un petit effort pour augmenter un minimum vos connaissances, parce sinon on va pas s'en sortir. Le fait de proposer une PGM à une population n'a strictement rien à voir avec le fait que celle-ci souffre obligatoirement d'une anomalie génétique. Souffrir de carence n'est pas nécessairement lié à un problème génétique, vous comprenez zeppe? vous comprenez ça?

Sinon pour le reste je tombe des nues, jamais vu un tel concentré de déformation des propos d'autrui. J'espère que ça ne vous arrive pas de faire des comptes rendus de réunion, vous risqueriez de vous mettre à dos tous les participants.

Alors je vous prierais de bien relire ce que je vous ai écrit hier.

(si après vous êtes toujours persuadé de la justesse de vos interprétations, alors merci de citer les passages correspondants que j'ai écrits. Bonne chance)

# Pottier dit : Mercredi 1 décembre 2010 à 10:05

Il serait plus important de faire les proteines en france en circuit local pour eviter les transports .On peut cultiver et faire d’excellents touteaux de tournesol ,colza soja ,à la fois BIO et LOCALEMENT.
Que chaque pays nourrise ces hommes et soit autonome ET LE FASSE DE FACON SIMPLE ET EFFICACE ET PROPRE !
GFP dit : Mercredi 1 décembre 2010 à 12:45

@ Pottier,
« Il serait plus important de faire les proteines en france en circuit local pour eviter les transports. »
=> Plus important ? que quoi?

« On peut cultiver et faire d’excellents touteaux de tournesol ,colza soja ,à la fois BIO et LOCALEMENT. »
=> Dans quelles quantités? L’Europe importe plusieurs millions de tonnes de soja pour nourrir son bétail. Où allez-vous prendre les terres pour le cultiver en Europe?

« Que chaque pays nourrise ces hommes et soit autonome ET LE FASSE DE FACON SIMPLE ET EFFICACE ET PROPRE ! »
=> Et ceux qui ne peuvent pas doivent crever de faim ?

Pottier dit : Mercredi 1 décembre 2010 à 22:56

@GFP

« Il serait plus important de faire les proteines en france en circuit local pour eviter les transports. »

=> Plus important ? que quoi?
car cela va dans le sens de l’autonomie.Actuellement si nous importons des proteines comme le soja c’est parce qu’il y a des accords commerciaux entre les etats unis et que si nous ne subventionnons pas ce genre de produit nous serons completement dépendant des autres pays

« On peut cultiver et faire d’excellents touteaux de tournesol ,colza soja ,à la fois BIO et LOCALEMENT. »
=> Dans quelles quantités? L’Europe importe plusieurs millions de tonnes de soja pour nourrir son bétail. Où allez-vous prendre les terres pour le cultiver en Europe?

de l’avis d’un agri un tourteau de tournesol fait maison est plus riche en proteine qu’un tourteau standard importé ce qui sous entend que l’on pourrait diminuer les rations donc les quantités.

segundo nous consomons trop de viande et on devrait priviliégier les viandes blanches et pourquoi pas tendre vers un végétarisme

« Que chaque pays nourrise ces hommes et soit autonome ET LE FASSE DE FACON SIMPLE ET EFFICACE ET PROPRE ! »
=> Et ceux qui ne peuvent pas doivent crever de faim ?

c’est justement ce qui est à la base du probleme .partit d’une idéé humaniste « on va nourrir le monde » nous nous trouvons aujourd’hui avec un monde pollué par les pesticides and co sans que le monde soit correctement nourri .Cette révolution verte à boosté les rendements mais a tué la terre et le sol .il vaut mieux educquer un paysan tiers mondiste pour qu’il cultive sa terre et en vive plutot que liu imposer une mono culture mal payé comme le coton par exemple et l’obliger à acheter du mais etrange

ok tu suis ou je dois aller plus profond dans la mauvaise foi.
on parle bien de produire local et que chaque pays nourrisse sa population.
ton collègue parle aussi de l'EUROPE et fais également référence aux pays qui n'auraient pas les moyens. on dit aussi "on va nourrir le monde"
"Où allez-vous prendre les terres pour le cultiver en Europe?" qu'il dit votre collègue.

toujours autant de mauvaise foi chez moi.
continue sur cette voie que je te dis, c'est très bénéfique pour notre cause.

@ecoloverdatre :
"En Afrique, des études menées dans le cadre du Programme Environnemental des Nations Unies ont même montré que les rendements en agriculture biologique sont plus elevés que les rendements en agriculture conventionnelle. Il y a aussi des études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 % Certaines études ont observé des rendements allant jusqu’à 200 à 300 %"
=>
Juste par curiosité, ces études vous les avez lus ?
Parce que vous êtes vraiment un escroc !

"si j’ai quoi des études ???
il y en a des tas qui sont cités.
et pis t’as qu’à chercher toi k’est si fort

# ↑ a, b et c (en) Golam, R. et G. B. Thapa. 2003. Sustainability analysis of ecological and conventional agricultural systems in Bangladesh. World Development 31(10): p. 1721-1741.
# ↑ (en) Nguyen, M. L. et R. J. Haynes.1995. Energy and labour efficiency for three pairs of conventional and alternative mixed cropping (pasture-arable) farms in Canterbury, New Zealand. Agriculture, Ecosystems and Environment 52(2/3), p. 163-172.
# ↑ a et b (en) Reganold, J. P., J. D. Glover, et coll. 2001. Sustainability of three apple production systems. Nature 410(6831): 926
# ↑ a, b, c et d (en) Lotter, D.W., R. Seidel, et W. Liebhart. 2003. The performance of organic and conventional cropping systems in an extreme climate year. American Journal of Alternative Agriculture 18(3), p. 146–154.
# ↑ (en) Mäder, P.,et coll. 2000. Soil Fertility and biodiversity in organic farming. Science 296(5573), p. 1694."

Seule l'étude de Lotter correspond à votre citation !

Les autres correspondent à un autre passage de wikipédia :
"L’agriculture biologique a été comparée à l’agriculture classique dans des études, portant tant sur le riz au Bangladesh[44], sur l’élevage du mouton en Nouvelle-Zélande[45], les pommes[46], le maïs[47] ou le soja[47] aux États-Unis et les cultures de céréales en Suisse[48]. Nombreuses sont les études qui révèlent des rendements similaires pour les produits biologiques et ceux obtenus selon les systèmes classiques[44],[46],[49],[50]. Certaines études indiquent que les rendements biologiques sont de l’ordre de 80 % des rendements classiques ou même de 50 %[44],[47], [51]"

Voici la seule étude sourcée, et au surprise la différence de rendement max évoquée est de 196% lors d'une année de sécheresse suivie d'un ouragan !
http://www.donlotter.net/lotter_ajaa_article.pdf

«...quelques phrases choisies dont je serais curieux de connaitre vos commentaires,...»

En fait il s'agit de quelques phrases piquées sur le web, où on se les repasse en boucle sans jamais essayer de les analyser... et sans en vérifier l'origine. On peut raisonnablement penser que vous n'avez, vous, lu aucun des auteurs mentionnés.

Globalement, ces phrases, ce sont des slogans. En tout cas, l'usage qui en est fait les transforme en slogans. Ce qui limite déjà singulièrement leur portée. Elles en disent plus, en fait, sur ceux qui les colporte que sur le sujet qu'elles sont censées aborder.

« Nous n'héritons pas la Terre de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants ! »
Cette phrase n'est pas de St Exupéry. On peut s'en persuader en consultant le web: les seules personnes qui se sont sérieusement posé la question et ont fouillé les oeuvres de l'auteur, ne l'y ont pas trouvée. Et inversement, les personnes qui l'attribuent à St Ex, ne mentionnent jamais le bouquin (ou la circonstance) où apparaîtrait la citation.
Il semble qu'il en aille de St Exupéry comme il en va d'Einstein: ils sont si consensuellement géniaux qu'il est tentant de leur attribuer la paternité d'une sentence pour y ajouter de la crédibilité.
Que voir dans la phrase, sinon? Des relents vichystes: « la terre, elle, ne ment pas ». Tout le contraire de St Ex!
Des nos ancêtres, nous recevons bien plus que la Terre: une histoire, une mémoire, une science, une culture, dont la Terre n'est que le décor.
Vrai citation de St Ex: "J'ai le droit d'exiger l'obéissance, parce que mes ordres sont raisonnables." (c'est tiré du Petit Prince, cf. http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre10.html). Application: j'ai le droit d'arguer du principe de précaution, si les risques que j'invoque sont raisonnables.

« Science sans conscience n'est que ruine de l'âme ! »
C'est bien de Rabelais. Un type qui vivait à une époque où le mot "science" n'avait pas la signification qu'il a aujourd'hui (et peut-être bien "conscience" aussi d'ailleurs). La science de Rabelais, c'est le savoir en général. Je veux bien que dans ce savoir-là, général, il faille une dose de "conscience". Pour ce qui de la science au sens d'aujourd'hui, mieux vaut la laisser libre de tout jugement extérieur. Voir la longue liste des méfaits du mélange des genres: Lysenko, résistance au Darwinisme, rejet de la "science allemande" 5sans parler des dérives actuelles). Ce sont des applications de la science qu'ont peut juger: bien séparer "l'évaluation scientifique du risque par des experts indépendants et la gestion du risque qui relève du pouvoir politique".

@ GFP

"Je n’ai toujours pas saisi comment votre politique de répartition va offrir les moyens à des familles pauvres de s’acheter des carottes en Afrique.

- Normal , tu es tellement nul GFP , Tu ne peut absolument rein comprendre d'autre. Tu n'as jamais compris d'ailleurs que ni moi , ni GP n'avons jamais été CONTRE cette technologie et je ne vais pas te faire encore pour la 1000èmen fois le copier collé de ce que dis GP sur le sujet puisque de toute façon , tu n'as pas assez de neurones pour le comprendre. Ton argument sur les tracteurs est un truc de nul, et révèle ton manque d'argument tout court.

pro monsanto

"Juste par curiosité, ces études vous les avez lus ?
Parce que vous êtes vraiment un escroc !"

===>ptain un escroc, pas moins que ça ?
"Voici la seule étude sourcée, et au surprise la différence de rendement max évoquée est de 196% lors d’une année de sécheresse suivie d’un ouragan !
http://www.donlotter.net/lotter_ajaa_article.pdf"

===> euuuuuuuuu la seule que tu as trouvé?
http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.nature.com/nature/journal/v410/n6831/fig_tab/410926a0_F1.html&ei=Y-P9TP7IOoqj8QOmxrCMCw&sa=X&oi=translate&ct=result&resnum=3&ved=0CEoQ7gEwAg&prev=/search%3Fq%3DSustainability%2Bof%2Bthree%2Bapple%2Bproduction%2Bsystems%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26hs%3DCVD%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26prmd%3Div

ça c'est sur les pommes.
je cherche les autres ou même ton PC est aussi pro OGM ?

pro monsanto

"L’agriculture biologique a été comparée à l’agriculture classique dans des études, (...) sur l’élevage du mouton en Nouvelle-Zélande"

==> un escroc, menteur et de mauvaise foi ce sont biens les termes dont tu me qualifie?

tiens t'as un cadeau d'un escroc.

petit rappel au cas où les OGM auraient complètement détruit tes neurones :
L’agriculture biologique a été comparée à l’agriculture classique dans des études, portant tant sur le riz au Bangladesh[44], sur l’élevage du mouton en Nouvelle-Zélande[45], les pommes[46], le maïs[47] ou le soja[47] aux États-Unis et les cultures de céréales en Suisse[48].

http://www.sciencedirect.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6T3Y-3YXC0MJ-9&_user=10&_coverDate=02%2F28%2F1995&_rdoc=1&_fmt=high&_orig=search&_origin=search&_sort=d&_docanchor=&view=c&_searchStrId=1570056261&_rerunOrigin=google&_acct=C000050221&_version=1&_urlVersion=0&_userid=10&md5=c64f0379ba472adad32590d7423fa9ab&searchtype=a

pro monsanto

t'as mis des moufles pour taper sur ton clavier ?

Une comparaison et de la productivité économique de l'agriculture biologique et conventionnelle en Saskatchewan

JA Bromm 1 and B. Wilson 2 JA Bromm 1 B. Wilson et 2

The implementation of organic farming practices is on the rise and prevalent throughout the country as the market establishes itself.
La mise en œuvre des pratiques agricoles biologiques est en hausse et partout dans le pays que le marché lui-même établit.

Yet many conventional farmers still believe that organic farming can not produce the same yields or provide economic stability.
Pourtant, de nombreux agriculteurs conventionnels croient encore que l'agriculture biologique ne peut pas produire les mêmes rendements ou assurer la stabilité économique.

Current research and experimentation has suggested that organic farming can be just as successful as conventional and at a lower cost to the environment. Les recherches actuelles et d'expérimentation a suggéré que l'agriculture biologique peut être tout autant de succès que classiques et à un moindre coût pour l'environnement.

This study focused on the productivity and financial success of organic producers in Saskatchewan.
Cette étude a porté sur la productivité et la réussite financière des producteurs biologiques de la Saskatchewan.

In some cases organic yields were slightly lower but the financial gains were found to be a good deal higher.
Dans certains cas, les rendements organiques ont été légèrement plus faible mais les gains financiers se sont avérés beaucoup plus élevés.

Soil samples were taken from both organic and conventional farm land.
Des échantillons de sol ont été prélevés dans deux classiques des terres agricoles et biologiques.

Based on the soil sample analysis and the additional research into other soil studies it was determined that organic farming can enhance soil functions.
Sur la base de l'analyse des échantillons du sol et les recherches supplémentaires sur l'étude des sols d'autres il a été déterminé que l'agriculture biologique peut améliorer les fonctions du sol.

The results indicated that organic producers maintain soil quality and therefore effectively produce yields close to those of conventional producers within the same soil type.
Les résultats indiquent que les producteurs biologiques de maintenir la qualité des sols et donc de produire efficacement des rendements proches de ceux des producteurs conventionnels dans le même type de sol.

Factors deemed most important between the two methods include organic crop rotations resulting in soil stability while fertilizer use reduces soil health. Lower input expenses for organic producers and better market value increases the farmer's net revenue.
Les facteurs jugés les plus importants entre les deux méthodes comprennent la rotation des cultures organiques résultant de la stabilité du sol tandis que l'utilisation d'engrais réduit la santé des sols. Frais d'entrée plus bas pour les producteurs biologiques et la valeur de marché augmente de plus les revenus nets des agriculteurs .

Overall it was determined that conventional farming has moved away from sustainable agriculture and become an industrial agriculture where big agribusiness is gaining all the control.
Globalement, il a été déterminé que l'agriculture conventionnelle s'est éloignée de l'agriculture durable et de devenir une agriculture industrielle où agrobusiness gagne tout le contrôle.

At the same time organic producers are focusing on a sustainable agricultural system that not only protects producers it protects the ecosystems that sustain agriculture.
Dans le même temps les producteurs biologiques se concentrent sur un système agricole durable qui protège non seulement les producteurs, il protège les écosystèmes qui entretiennent l'agriculture.

t'as vu ils disent que dans certains cas le conventionnel a un meilleur rendement. tu dois être content non?
tu vas pouvoir nous dire que dans tous les cas le conventionnel est meilleur.

Mr VERDATRE,

Vous nous faites quoi là ?

"==> un escroc, menteur et de mauvaise foi ce sont biens les termes dont tu me qualifie?

tiens t’as un cadeau d’un escroc.
...
ou le soja[47] aux États-Unis et les cultures de céréales en Suisse[48].

http://www.sciencedirect.com/science?_ob=ArticleURL&_udi=B6T3Y-3YXC0MJ-9&_user=10&_coverDate=02%2F28%2F1995&_rdoc=1&_fmt=high&_orig=search&_origin=search&_sort=d&_docanchor=&view=c&_searchStrId=1570056261&_rerunOrigin=google&_acct=C000050221&_version=1&_urlVersion=0&_userid=10&md5=c64f0379ba472adad32590d7423fa9ab&searchtype=a
"

Avez-vous seulement LU LE RÉSUMÉ de cette étude Néo-Zélandaise ?
Elle ne parle que d’efficacité de temps de travail et de besoins énergétiques entre culture BIO/Biodynamique et Conventionnel ....
De plus il n'est question que d'élevage en "full-grazing" (tout à l'herbe) et de culture de Blé et Orge (très judicieux de faire ça dans un pays HYPER-extensif).

Mais peut-être allez-vous me trouver la section qui traite de comparaison de rendement, qui ne semble pas être le sujet d'étude ?

A moins que Glucide vous ait finalement trouvé un qualificatif plus adéquat que vous ne voulez l'admettre ?

Mr VERDATRE,

Là je proteste ! Il vous est impossible de mettre en avant une "étude comparative de culture BIO et Conventionnel" au CANADA. Encore mois au Saskatchewan, (temple mondial du colza)
En fait il y a deux mois vous nous avez fait un naufrage psycho-nerveux en défendant mordicus que les producteurs BIO de colza avaient disparus du Canada, malgré toutes les preuves montrant le contraire, vous n'aviez pas voulu reconnaître votre "méprise". On ne va pas remettre ça non ?
Déjà que votre thérapie n'a pas bien fonctionné depuis vous nous faites une rechute sur les rendements "supérieurs" du BIO.

Si vous mélangez vos sujets sensibles on n'est pas prêt de vous voir faire des progrès !

@ Pat

"Le fait de proposer une PGM à une population n’a strictement rien à voir avec le fait que celle-ci souffre obligatoirement d’une anomalie génétique. Souffrir de carence n’est pas nécessairement lié à un problème génétique,"

- Pourquoi certaines populations ont des carences en vitamines A , à ton avis ????

j'adore me faire traiter d'escroc

alors reprenons.

1) que dit glucide ?

"Les autres correspondent à un autre passage de wikipédia :
« L’agriculture biologique a été comparée à l’agriculture classique dans des études, portant tant sur le riz au Bangladesh[44], sur l’élevage du mouton en Nouvelle-Zélande[45], les pommes[46], le maïs[47] ou le soja[47] aux États-Unis et les cultures de céréales en Suisse[48]. Nombreuses sont les études qui révèlent des rendements similaires pour les produits biologiques et ceux obtenus selon les systèmes classiques[44],[46],[49],[50]. Certaines études indiquent que les rendements biologiques sont de l’ordre de 80 % des rendements classiques ou même de 50 %[44],[47], [51] »

Voici la seule étude sourcée, et au surprise la différence de rendement max évoquée est de 196% lors d’une année de sécheresse suivie d’un ouragan !
http://www.donlotter.net/lotter_ajaa_article.pdf"

donc je reprend "LA SEULE ÉTUDE SOURCEE" c'est bien ce qui est écrit ?

donc on continue : d'après ce texte "L’agriculture biologique a été comparée à l’agriculture classique dans des études"

on compare quoi dans ce graphique ?
http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.nature.com/nature/journal/v410/n6831/fig_tab/410926a0_F1.html&ei=Y-P9TP7IOoqj8QOmxrCMCw&sa=X&oi=translate&ct=result&resnum=3&ved=0CEoQ7gEwAg&prev=/search%3Fq%3DSustainability%2Bof%2Bthree%2Bapple%2Bproduction%2Bsystems%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26hs%3DCVD%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26prmd%3Div

et dans ce résumé on fait quoi, on compare quoi ?

"Avez-vous seulement LU LE RÉSUMÉ de cette étude Néo-Zélandaise ?
Elle ne parle que d’efficacité de temps de travail et de besoins énergétiques entre culture BIO/Biodynamique et Conventionnel …."

ensuite puisque je suis de mauvaise foi que dit le texte en intégralité ?

Cette vision est à relativiser car elle se base sur une vision à court terme et avec de grossières approximations. Par exemple, la statistique souvent citée selon laquelle une transition vers l’agriculture biologique aux États-Unis ne permettrait de produire qu’un quart de la nourriture produite actuellement est basée sur une étude du Département américain de l’agriculture montrant que tout le fumier des États-Unis ne pourrait couvrir qu’un quart des besoins en engrais du pays – mais oublie que l’agriculture biologique ne dépend pas que du fumier. Une étude menée par l’Institut de recherche pour l’agriculture biologique en Suisse a montré que les fermes biologiques avaient un rendement inférieur de seulement 20% aux fermes conventionnelles sur une période de 21 ans car il faut du temps pour qu’un sol lavé par les intrants redevienne fertile. L’agriculture biologique a été comparée à l’agriculture classique dans des études, portant tant sur le riz au Bangladesh, sur l’élevage du mouton en Nouvelle-Zélande, les pommes, le maïs ou le soja aux États-Unis et les cultures de céréales en Suisse. Nombreuses sont les études qui révèlent des rendements similaires pour les produits biologiques et ceux obtenus selon les systèmes classiques. Certaines études indiquent que les rendements biologiques sont de l’ordre de 80 % des rendements classiques ou même de 50 %. En Afrique, des études menées dans le cadre du Programme Environnemental des Nations Unies ont même montré que les rendements en agriculture biologique sont plus élevés que les rendements en agriculture conventionnelle. Il y a aussi des études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 % Certaines études ont observé des rendements allant jusqu’à 200 à 300 %. Ces études sont fortement contestées par les opposants à l’agriculture biologique, qui soutiennent que les rendements ont été calculés en additionnant plusieurs fois des données identiques. De la même manière contrairement à ce qui est avancé par ses détracteurs, le coût énergétique de l’agriculture biologique ne semble pas supérieur à l’agriculture intensive. Martin Entz, de l’Université du Manitoba, a comparé l’utilisation de l’énergie dans des parcelles de recherche. Il conclut que la production biologique utilisait moins de la moitié de l’énergie utilisée dans la production classique et qu’une grande partie de cette différence était due à l’apport des engrais. De plus, la production classique dégageait de 2 à 2,5 fois plus de CO2 et utilisait de 2,2 à 2,8 fois plus d’énergie que la production biologique. Les systèmes biologiques utiliseraient de façon constante moins d’énergie à l’acre ou à la calorie de produit alimentaire obtenu.

alors messieurs je devrais faire des coupe sombre dans un texte?
vous ressortez de ce texte que ce qui ne concerne les rendements. soit de plus l'on compare des rendements dans le monde entier et vous venez nous faire un caca nerveux sur UN rendement dans UN pays. on compare des méthodes de culture où l'on nous nous confirme que le bio a des avantages et vous criez au viol parce que ne sont pas une mais trois méthodes de culture

continuez comme ça, merci

encore un kado d'un escroc

Le mode de production biologique : tout aussi efficace, sinon plus
Au cours des quatre années qu'a duré l'étude, le rendement moyen d'une culture de maïs biologique a atteint 91,8 % du rendement d'une culture de maïs conventionnelle; le rendement moyen du soja biologique a atteint 99,6 % du rendement du soja conventionnel. À la troisième année, il n'y avait plus de différence entre le rendement des cultures biologique et conventionnelle. À la quatrième année (c'est-à-dire la première année de production certifiée biologique), le rendement des cultures biologiques de maïs et de soja a dépassé le rendement du maïs et du soja conventionnels.

Pendant la première année de la transition, des avantages économiques peuvent être tirés de l'établissement de cultures de foin de luzerne ou de cultures à faible exigence en azote dans les sols à faible rendement de manière à accroître la fertilité du sol pour les prochaines cultures de maïs. La deuxième année, les écarts de rendement ont été atténués grâce aux effets de la rotation et à l'application de compost qui a produit suffisamment de nutriments pour une culture céréalière biologique. Les rendements ont été semblables la troisième année, et à la quatrième année, la pertinence d'une culture-abri régénératrice du sol ou d'un mélange légumineuse / graminée (telle que le mélange avoine / luzerne utilisé dans la présente étude) est devenue évidente alors que les rendements du maïs et du soja biologiques ont dépassé les rendements des cultures conventionnelles.

@ecoloverdatre :
j'ai dû mal m'exprimé ^^
Je recommence :
"En Afrique, des études menées dans le cadre du Programme Environnemental des Nations Unies ont même montré que les rendements en agriculture biologique sont plus élevés que les rendements en agriculture conventionnelle. Certaines études ont observé des rendements allant jusqu’à 200 à 300 %. "
Les études en questions, où sont elles ?
La liste que vous avez fournit réfère au paragraphe précèdent, seule l’étude de Lotter correspond à votre "facteur déclenchant", alors la question est :
"En Afrique, des études menées dans le cadre du Programme Environnemental des Nations Unies ont même montré que les rendements en agriculture biologique sont plus élevés que les rendements en agriculture conventionnelle. "
=>Sources ???
"Il y a aussi des études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 %"
=>Sources ???

ps :
"donc je reprend « LA SEULE ÉTUDE SOURCEE » c’est bien ce qui est écrit ?"
=>Oui c'était pas clair, j'aurais dû écrire "la seule étude correspondante à ce paragraphe précis donnée en source par l'article de wikipédia".

@ecoloverdatre :
"alors messieurs je devrais faire des coupe sombre dans un texte?"
=>Que nenni vérifier simplement que la partie en exergue soit sourcée de manière satisfaisante...

"Le mode de production biologique :(...)"
=>On vous a pas déjà dit que l'ISIS comme source ça fait pas sérieux ?

lol le smiley c'est fait tout seul lire : (

@ traffic, et autres Pro-OGM,

évidemment si vous ne considérez notre Terre que comme un "décor"...
(un peu comme les pêcheurs, qui ne considèrent toutes les magnifiques créatures qui peuplent nos océans que comme un "stock" dans lequel ils peuvent puisser pour leur enrichissement personnel jusqu'a exterminer entiérement des espèces, sans aucun scrupule !...)
je comprend bien mieux pourquoi vous n'hésitez pas à la maltraité de la sorte !...

Gaïa est vivante !!!...
elle est même actuellement la seule bulle de vie que nous connaissons dans tout l'univers !...

personnellement je m'interresse plus à ce que dit à la phrase elle-même,
que de me préocuper de qui en est l'auteur !
(Mais bravo quand même, partir de là pour en arriver au vichysme faut quand même pouvoir le faire ! je dois bien recconaitre que vous êtes le champion incontesté du détournement !...)

Quand à arguer du fait de l'utilité des OGM pour pouvoir se passer totalement de pesticide, c'est oublier bien vite que d'autres méthodes que la monoculture existent, qui elles permettent de se passer totalement de traitement chimique simplement en faisant une culture naturelle ancestrale !
(Mais là bien évidement, ça demande un peu plus de travail, et remet sérieusement en cause la logique du profit à tout prix !...)

Si je connais un peu la pyrale,(surtout celle du choux, qui m'occasione parfois quelques dégats, que j'accepte volontier car si on aime les papillons il faut bien accepter les chenilles !... ce qui ne m'empêche pas de deguster mes choux même si quelques feuilles sont trouées ...) j'avoue ne pas connaitre la sésamie, mais j'imagine que comme toutes créatures ici bas elle doit bien avoir un prédateur naturel bien plus efficace que tous vos produits chimiques !...
(à moins évidemment que vous ayez déjà exterminé ces prédateurs par vos précédants "traitements" !...)
Pourquoi vouloir, à ce point, remplacer tout ce qui existe de vivant, par des inventions humaines ???

Si la science à certes évoluer depuis Rabelais, sa phrase n'en demeure pas moins toujours d'actualité !
(Quelle conscience peut donc bien avoir cette science de boureaux qui comdamne à des tortures totalements inutiles des millions d'animaux chaque année simplement pour pouvoir lancer de nouveaux produits cosmétiques labellisés sur le marché de la consommation ???)

Encore une fois, vous ne décortiquez que ce qui vous arrange, uniquement pour soutenir vos si "chers" OGM !

Je constate d'ailleurs que personne ne s'est risqué à décortiquer la phrase du président Roosevelt !
(Est-ce que par hazard, celà mettrait quelque peu mal à l'aise les pro-Mosanto et compagnie ???...)

allez je vous remets un dernier petit "slogan" pour la route:

"L'homme n'est humain que lorsque la vie en soit lui est sacré, aussi bien celle de l'homme que celle de l'animal, et qu'il s'efforce, dans la mesure du possible d'aider toute vie en détresse..."

(Je ne vous donne pas l'auteur, ça vous eviteras de vous écarter du sujet par vos pirouettes habituelles!)

Lb93 dit : Mardi 7 décembre 2010 à 13:14
Gaïa est vivante !!!…
elle est même actuellement la seule bulle de vie que nous connaissons dans tout l’univers !…

=> je crois qu'il y a un problème de compréhension, il y a actuellement une augmentation de la population mondial, une demande en terre agricole avec une diminution de cette même surface agricole (augmentation des villes,...)
Cette pression doit conduire a un accroissement de la productivité des terres (amélioration des pratiques agricoles, des semences,des infrastructures ...).
Si nous ne faissons pas cette effort, il va y avoir une augmentation de la destruction de ce qui nous reste de zone "naturelle", une augmentation du nombres de morts provoqué par des famines ...

Il est clair que les plantes gm ne sont pas la panacée, mais elles peuvent permettre de contribuer à la lutte pour la survie des populations pauvres

------------------------------
Si on permet à nos instituts publics de développer des plantes gm non rentable pour les semenciers (plantes de ce type)
http://sites.merid.org/fs-agbiotech/fr/more.php?id=8508
-----------------------------
l'acharnement des antis à détruire toutes notre recherche public sur les plantes gm ne semble particuliérement triste.

article sur les devoirs prioritaires
http://www.dna.fr/fr/monde/info/4218658-Ismail-Serageldin-Directeur-de-la-bibliotheque-d-Alexandrie-Le-premier-droit-est-de-manger-a-sa-faim

pro monsanto

ha bon je ne suis plus un escroc, mais tu te serais mal exprimé ?

tu veux bien reprendre?
ecoloverdatre dit : Mardi 7 décembre 2010 à 10:02

j’adore me faire traiter d’escroc

alors reprenons.

1) que dit glucide ?

« Les autres correspondent à un autre passage de wikipédia :
« L’agriculture biologique a été comparée à l’agriculture classique dans des études, portant tant sur le riz au Bangladesh[44], sur l’élevage du mouton en Nouvelle-Zélande[45], les pommes[46], le maïs[47] ou le soja[47] aux États-Unis et les cultures de céréales en Suisse[48]. Nombreuses sont les études qui révèlent des rendements similaires pour les produits biologiques et ceux obtenus selon les systèmes classiques[44],[46],[49],[50]. Certaines études indiquent que les rendements biologiques sont de l’ordre de 80 % des rendements classiques ou même de 50 %[44],[47], [51] »

Voici la seule étude sourcée, et au surprise la différence de rendement max évoquée est de 196% lors d’une année de sécheresse suivie d’un ouragan !
http://www.donlotter.net/lotter_ajaa_article.pdf »

donc je reprend « LA SEULE ÉTUDE SOURCEE » c’est bien ce qui est écrit ?

1) est ce que je sais lire : j'ai beau chercher je ne vois pas où il est fait état des 200 à 300% donc manifestement ça ne concerne pas cette affirmation.
2) mais à quoi peut bien se référer "« LA SEULE ÉTUDE SOURCEE » ?
je suppose que ça concerne :

« L’agriculture biologique a été comparée à l’agriculture classique dans des études, portant tant sur le riz au Bangladesh[44], sur l’élevage du mouton en Nouvelle-Zélande[45], les pommes[46], le maïs[47] ou le soja[47] aux États-Unis et les cultures de céréales en Suisse[48]. Nombreuses sont les études qui révèlent des rendements similaires pour les produits biologiques et ceux obtenus selon les systèmes classiques[44],[46],[49],[50]. Certaines études indiquent que les rendements biologiques sont de l’ordre de 80 % des rendements classiques ou même de 50 %[44],[47], [51] »

3) est-ce que nous avons des sources autres que la SEULE TROUVÉE par glucide ? manifestement oui.

4) pour trouver quelque chose encore faut-il chercher.

5) lorsque l'on s'exprime aussi mal il est souhaitable d'aller apprendre à lire et écrire et ensuite d'éviter de traiter les autres d'escrocs.

ecoloverdatre dit : Mardi 7 décembre 2010 à 14:58

lorsque l’on s’exprime aussi mal il est souhaitable d’aller apprendre à lire et écrire et ensuite d’éviter de traiter les autres d’escrocs.

=> alors vous ne trouvez toujours pas vos insultes dans vos textes?

pro monsanto

"Voici la seule étude sourcée, et au surprise la différence de rendement max évoquée est de 196% lors d’une année de sécheresse suivie d’un ouragan !
http://www.donlotter.net/lotter_ajaa_article.pdf »"

t'as pas eu trop de problème pour comprendre ce qui est écrit ? parce que c'est en anglais, alors pour résumer dans presque tous les cas dans le cas de dérèglement climatique les rendements bio sont beaucoup plus important que les rendements conventionnels. dans le cadre de cette étude (sècheresse) les différences de rendement sont considérables.

en pendant ce temps on dépense des milliards pour enrichir des multinationales pour nous trouver des plantes OGM qui résistent à la sécheresse et nous comme des cons on devrait rester là sans réagir devant ces pro OGM qui ne jurent que par ça alors que la solution est là, il n'y a plus qu'à se baisser.

tiens encore cadeau d'un escroc

http://www.ifoam.org/growing_organic/3_advocacy_lobbying/fr_leaftlet_PDF/Statistic_Africa_fr.pdf

L’agriculture biologique :
Contribue durablement à la sécurité alimentaire en Afrique. Les systèmes
de gestion biologiques ont doublé les rendements dans les zones arides et
les terres dégradées (par exemple, à Tigray, en Ethiopie). Une étude à l’aide
d’un modèle internationalement reconnu a montré qu’une conversion à
l’agriculture biologique (jusqu’à 50%) entraînerait en Afrique subsaharienne
un accroissement des disponibilités alimentaires et une réduction de la
dépendance à l’égard des importations de produits alimentaires.

ecoloverdatre dit : Mardi 7 décembre 2010 à 15:23
pro monsanto

« Voici la seule étude sourcée, et au surprise la différence de rendement max évoquée est de 196% lors d’une année de sécheresse suivie d’un ouragan !
http://www.donlotter.net/lotter_ajaa_article.pdf » »

t’as pas eu trop de problème pour comprendre ce qui est écrit ? parce que c’est en anglais, alors pour résumer dans presque tous les cas dans le cas de dérèglement climatique les rendements bio sont beaucoup plus important que les rendements conventionnels. dans le cadre de cette étude (sècheresse) les différences de rendement sont considérables.

=> c'est bien,
et?
vous avez trouvez le biais?

@Ecoloverdatre :
Je confirme :
"Seule l’étude de Lotter correspond à votre citation ! "La citation est au début du message "En Afrique (...)" (elle correspond car elle a un numéro le 47 qui la relie à ce passage cela ne veut pas dire que le lien confirme le passage, il "devrait" le faire mais wikipédia n'est pas sans erreur c'est pourquoi il faut vérifier les sources avant d'arguer quoi que ce soit)
et l'étude fait bien partie de votre liste et je l'ai dit clairement toutes "les autres correspondent à un autre passage de wikipédia" (elles ont des numéros qui les relient à cette autre passage) "L’agriculture biologique (...)"
Alors la question est :
où sont vos sources confirmant les rendements plus élevés en Afrique et celles allant jusqu'à 300% de mieux que le conventionnel ???

1) est ce que je sais lire : j’ai beau chercher je ne vois pas où il est fait état des 200 à 300% donc manifestement ça ne concerne pas cette affirmation.
=>C'est bien là le problème ! Vous n'avez pas vérifié, vous n'avez pas de source pour ces propos.

2) mais à quoi peut bien se référer « « LA SEULE ÉTUDE SOURCEE » ?
je suppose que ça concerne (...)
=>Vous n'aviez pas à supposer, vous avez tous les éléments nécessaires pour vérifier, les deux passages en question, les liens (les numéros) et les sources.
Je vous ai déjà concédé que cette expression n'était pas claire, le reste du message l'était amplement.

3) est-ce que nous avons des sources autres que la SEULE TROUVÉE par glucide ? manifestement oui.
=>qui évoque des rendements allant jusqu'à 300% ? Manifestement non !

4) pour trouver quelque chose encore faut-il chercher.
=>Ce que vous ne faites pas.

5) lorsque l’on s’exprime aussi mal il est souhaitable d’aller apprendre à lire et écrire et ensuite d’éviter de traiter les autres d’escrocs.
=>
Maintenant j'espère que vous avez compris, vous nous avez vendu un argument (jusqu'à 300%) avec des sources (votre liste), vos sources ne confirment pas votre argument, soit vous vous êtes trompé mais vous affirmez que non ce serait moi qui ne cherche pas (et votre problème c'est que justement j'ai vérifié vos sources) soit vous êtes un escroc...

tiens encore des escrocs qui annoncent une possibilité de 50% de rendement supplémentaire
http://www.unep.org/Documents.Multilingual/Default.asp?DocumentID=624&ArticleID=6573&l=en

@ aatea

Tout ce que tu racontes sur les surfaces agricoles est complètement faux.
Il y a suffisamment de surfaces cultivables pour nourrir sans problème toute la planète.
Faire croire que les OGM sont une solution c'est de l'intox. C'est la mauvaise répartition des richesse qui est responsable des famine et autres inégalités.

zeppe dit : Mardi 7 décembre 2010 à 16:03
@ aatea

Tout ce que tu racontes sur les surfaces agricoles est complètement faux.
Il y a suffisamment de surfaces cultivables pour nourrir sans problème toute la planète.
Faire croire que les OGM sont une solution c’est de l’intox. C’est la mauvaise répartition des richesse qui est responsable des famine et autres inégalités.

=> vous avez pris la peine de vérifier votre mensonge?

ecoloverdatre dit : Mardi 7 décembre 2010 à 16:01
tiens encore des escrocs qui annoncent une possibilité de 50% de rendement supplémentaire
http://www.unep.org/Documents.Multilingual/Default.asp?DocumentID=624&ArticleID=6573&l=fr

=> vous vous êtes donné la peine de lire?
-----------
aucun rapport
--------------
titre de l'article
Les organismes présents dans le sol aident à augmenter la productivité et le rendement des cultures

@ecoloverdatre :
"t’as pas eu trop de problème pour comprendre ce qui est écrit ? parce que c’est en anglais,"
=> Vous tenez vraiment à ce que je vous ressorte votre traduction de l'étude sur les poulets qui se transformèrent en souris ?

tiens encore des escrocs
merte c'est pas en Afrique mais en Inde et pas 300 mais que 282%, mais en plus c'est pas écrit en bio.
dommage hein.

Une équipe de l'Institut français de recherche pour le développement et de l'Université indienne de Sambalpur, travaillant en collaboration avec la société indienne Parry Agro, a constaté qu'après la réintroduction de vers de terre, en particulier d'espèces indigènes, les récoltes ont augmenté de pas moins de 282 % et les profits de 5 500 dollars par hectare et par an dans certaines de ces plantations.
http://www.unep.org/Documents.Multilingual/Default.asp?DocumentID=270&ArticleID=3180&l=fr&t=long

ecoloverdatre dit : Mardi 7 décembre 2010 à 16:23
tiens encore des escrocs
merte c’est pas en Afrique mais en Inde et pas 300 mais que 282%, mais en plus c’est pas écrit en bio.
dommage hein.

Une équipe de l’Institut français de recherche pour le développement et de l’Université indienne de Sambalpur, travaillant en collaboration avec la société indienne Parry Agro, a constaté qu’après la réintroduction de vers de terre, en particulier d’espèces indigènes, les récoltes ont augmenté de pas moins de 282 % et les profits de 5 500 dollars par hectare et par an dans certaines de ces plantations.
=> et ou est le biais?
(parceque c'est un peu habituelle, il y a toujours quelques données qui on été "oublié" par les antis (pas d'eau pour les plantes conventionnelles, pas d'engrais pour le conventionnelle, ....)

@aatea
"vous vous êtes donné la peine de lire?"
=>Moi oui ;)
"Toutefois, lorsque des organismes de type Trichoderma sont utilisés en combinaison avec des engrais comme le Mavuno, qui contient des micro-nutriments, les rendements des haricots ont plus que doublé"

Glucide dit : Mardi 7 décembre 2010 à 16:27
@aatea
« vous vous êtes donné la peine de lire? »
=>Moi oui

moi aussi, j'ai lu la même chose, le lien suivant est aussi en rapport avec la "vie" dans le sol, peu de rapport avec le bio et les ogm, j'ai plus l'impression que c'est plus de la pub pour avoir des financements permettant de faire des études
----------------------------
des vers de terre et des nématodes, des dizaines de milliers d'espèces nouvelles d'organismes minuscules, notamment de bactéries, de champignons, d'insectes, d'acariens et de vers, attendent d'être découvertes.
----------------------------

@ aatea

"=> vous avez pris la peine de vérifier votre mensonge?"

- Tu a pris peine de vérifier ton énormité ????Tu te bases sur quel rapport ??
Sur des rumeurs issues de l'agro-business ?

pro monsanto

et ça c'est du poulet ?

ecoloverdatre dit : Mardi 7 décembre 2010 à 16:23

tiens encore des escrocs
merte c’est pas en Afrique mais en Inde et pas 300 mais que 282%, mais en plus c’est pas écrit en bio.
dommage hein.

d'après toi ça veut dire quoi "dommage hein" ?

Petit rappel pour Mr VERDATRE qui commence à trouver un échapatoire.

Au départ vous avez dit :

"""""ecoloverdatre dit : Jeudi 2 décembre 2010 à 8:48
# GFP dit : Jeudi 2 décembre 2010 à 0:14

@ Pottier,
Non seulement il faudrait réduire les rendements en passant au bio (donc augmenter les surfaces agricoles)

====>pour quoi réduire ? il a été démontré et prouvé que le bio et le conventionnel avait le même rendement et même dans certains cas le bio avait même un agentage.
une meilleure conservation, une meilleure répartition, une meilleure utilisation de l’eau et les rendements en Afrique exploseraient."""""

Donc au vu des piètres résultats de l'agriculture BIO en France ... (ce qui est bien plus concret qu'une étude émanant de on ne sait qui, pêchée sur Wikipédia ou ISIS)
Comment expliquez-vous votre votre autre postula de base :
"l'agriculture BIO peut seule nourrir la planète"

?????

@ecoloverdatre :
=> Faut les lire vos sources !
"Un but important du projet est de déterminer le compromis optimal entre les approches biologiques et industrielles de la gestion des sols"

"merte c’est pas en Afrique"
=> Ah bon pourquoi ? Vous ne comprenez même plus vos sources ?
Argument n°1
« En Afrique, des études menées dans le cadre du Programme Environnemental des Nations Unies ont même montré que les rendements en agriculture biologique sont plus elevés que les rendements en agriculture conventionnelle."
Toujours en attente de confirmation. Vous noterez le pluriel, vous pourriez au moins en trouvez une.
Argument n°2
"Il y a aussi des études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 % Certaines études ont observé des rendements allant jusqu’à 200 à 300 % »
Rien ne dit que ces études ont eu lieu en Afrique...même remarque (confirmation et pluriel)

@ecoloverdatre,
J'espère que vous aurez accès cette publication, c'est un chapitre d'un livre intitulé "Organic Crop Production – Ambitions and Limitations"
http://www.springerlink.com/content/xv211244574w4206/
"In a global perspective, the scientific literature shows that organic yields are between 25 and 50% lower than conventional yields, depending on whether the organic system has access to animal manure."

Or, même si la baisse de rendement n'était que de 20% cela impliquerait un accroissement des surfaces de culture de 25% pour rester à production équivalente (et avec 20% de baisse je suis sympa). Où allons nous prendre ces surfaces? Sans oublier qu'il va falloir augmenter la production de l'ordre de 50% d'ici 2050.

Au fait, toutes vos études n'expliquent pas pourquoi le blé bio en France est si loin du conventionnel en matière de rendement. Faut-il que nos agriculteurs bio se délocalisent en Afrique pour réussir?

Et au fait, qu'est ce qui a fait ces preuves en Afrique, au Malawi pour être plus précis ?
http://www.plosbiology.org/article/info:doi/10.1371/journal.pbio.1000023
Ha ben tient, c'est pas du bio.
Alors le bio... il peut ... il peut... mais bizarrement il fait toujours pas.

pour Zeppe, j'ai juste lu un rapport de la FAO, et vous vous avez écouté vos marchands de peur?

la coup est pleine

quel est le rendement mondial moyen du blé ?
votre collègue disait que si nous produisions tous notre blé en bio, les autres pays nous regarderaient.
et si par hasard ils produisaient eux même leur nourriture est ce que nous serions obligé de produire autant ?
quant au bio qui serait capable de nourrir la planète, je vous conseil de lire le résumé du symposium qui a eu lieu dans les locaux de la Fao à Rome.

agronome de pacotille

même pas je prends le soin de voir votre lien mais juste une question, ce qui marche très bien en Éthiopie ne peux pas marcher ailleurs ?

lorsque des études démontrent que la production de pomme bio est identique à la pomme conventionnelle vous zappez?
lorsque les rendement de maïs ou de soja sont identique sinon supérieurs pour le bio vous regardez le train passer ?

d'autre part vous vous êtes jamais posé la question pourquoi l'Europe a transformé ses aides en aide financières alors que les USA continuent avec des aides en nature?

continuez à cherchez la petite bête pas de blème, je répète vous contribuez à soutenir notre cause, continuez ne vous arrêtez pas.

Ps. petite taupe désolé mais je zappe les uni-neurones.

toujours une totale mauvaise foi, un refus d'admettre vos mensonges et vos insultes ecoloverdatre?

et toujours pas trouver le biais écoloverdatre sur vos "études"?

@ aatea

"j’ai juste lu un rapport de la FAO"

1) Tu as du sauter de slignes . ce rapport ne dit à aucun moment que la solution c'est
les OGM.

2) Ce rapport n'est pas le vérité supprême et ne tient pas compte de tous les paramêtres.
dans les pays occidentaux , 40% de la nourriture que nous fabriquons finissent dans une poubelle. cet aspect là n'est pas pris en compte ans ce rapport. Des millions d'hectares ne sont pas exploité comme il le faudrait par manque de technique agricole dans certaine régions du monde ou manque de moyen pour y amener l'irrigation.
tu parle de marchand de peur. c'est l'excuse puante des gens qui manque cruellement de personnalité comme toi .Je n'ai peur de rien du tout mon pauvre aatea. Même pas des OGM. mais je trouve que les OGM c'est con , çà ne rend pas service, à l'environnement et çà ne rapporte qu'à des cons alors je suis contre. Il n'est pas du tout question de peur. c'est un mauvaise solution , alors il faut la supprimer.
Par contre toi , tu es salement effrayer de voir que les OGM sont en perte de vitesse dans certains pays, que le Brésil cherche d'autres solutions, et qu'avec un peu plus d'information et d'instruction , certains pays du tiers monde que vous avez réussi facilement à convaincre , vont bientôt vous laisser tomber. çà, çà te fait très peur aatea.

Zeppe dit : Mercredi 8 décembre 2010 à 7:55
@ aatea

« j’ai juste lu un rapport de la FAO »

1) Tu as du sauter de slignes . ce rapport ne dit à aucun moment que la solution c’est
les OGM.

=>Nous parlons du même rapport?
http://www.fao.org/docrep/004/y3557f/y3557f02.htm

@ecoloverdatre,
"lorsque des études démontrent que la production de pomme bio est identique à la pomme conventionnelle vous zappez?"
=> Ces études montrent-elles que la production de pomme bio est identique à la production en conventionnelle? Ben non, c'est UNE expérience, faite dans des conditions bien particulière (pommier fraichement plantés, arbres cultivés en bio et en conventionnels séparés de 3,2m (les pommiers "bios" profitant donc des traitements antifongiques et insecticides appliqués sur les conventionnels, de même pour les engrais chimiques) qui ne reflète ni les conditions réelles ni les chiffres de production de pommes bio sur le marché.

"lorsque les rendement de maïs ou de soja sont identique sinon supérieurs pour le bio vous regardez le train passer ?"
=> Ben non, là aussi, les rendements en maïs bio sont proches de 5 à 6 tonnes à l'ha contre 10 tonnes pour le conventionnel. L'étude que vous donnez plus haut fait en sorte d'abaisser les rendements du conventionnel pour obtenir des rendements identiques en bio.... très malin mais la manipulation n'échappe pas à un lecture attentive de l'article. Et quand bien même si dans certains cas exceptionnels le bio peut égaler le conventionnel au niveau des rendements vous ne pouvez malheureusement pas en faire une règle générale.

Le problème de l'agri bio et quelle refuse le développement technologique pour se développer. Elle se tire une balle dans le pied. Cela restera un marché de niche. Par contre il y a des idées de l'agriculture bio (notamment dans les techniques de fertilisations des sols) qui peuvent être appliquées à une agriculture tournée vers l'avenir et qui ne refuse pas les apports de la technologie (plantes GM, pesticides à faibles impact environnemental, engrais chimique, etc etc...).

agronome de pacotille
désolé je n'avais pas vu que toutes ces études étaient réalisées par Séralini et Vélot, vraiment désolé.

@ecoloverdatre,
Vous n'aviez pas lu l'étude sur les pommiers jusqu'au bout? Mince alors. Peut-être que cela ne vous dérange pas d'avoir une rangée de pommier bio à 3 mètres de la rangée conventionnelle mais moi cela m'interpelle sur la pertinence des données obtenues, surtout si on ajoute à ça que ce sont de nouveaux plants tout justes convertis à la production bio. Et peut-être même vous auriez pu regarder les traitements qu'ils ont subi. Quelle horreur les pommiers bio (mais aussi conventionnels) ont même été traités au Bt... Vous savez ce dangereux insecticides que l'on trouve dans certains plantes GM.
J'aurais bien voulu voir les niveaux de contaminations par les mycotoxines. Je vous remets les études sur les mycotoxines dans les pommes bios:

Beretta, B., Gaiaschi, A., galli, C.L., and Restani, P. (2000) Patulin in apple-based foods: occurance and safety evaluation. Food Addit. Contam., 17, 399-406.

Malmauret, L., Parent-Massin,D. Hardy, J.L, and Verger, P. (2002) Contaminants in organic and conventional foodstuffs in France. Food Addit. Contam., 19, 524-32.

Occurrence of Patulin in Organic, Conventional, and Handcrafted Apple Juices Marketed in Belgium ; Baert, Katleen; De Meulenaer, Bruno; Kamala, Analice; Kasase, Chitundu; Devlieghere, Frank Journal of Food Protection, Volume 69, Number 6, June 2006 , pp. 1371-1378(8)
Je vousrecopie une partie du résumé, jsute pour le plaisir:

The patulin content was higher than the European legal limit of 50 μg/liter in two samples of organic apple juice. Although, the incidence of patulin in organic (12%), conventional (13%), and handcrafted (10%) apple juices was not significantly different (P = 0.863), the mean concentration of patulin in contaminated samples was significantly higher in organic (43.1 μg/liter) than in conventional (10.2 μg/liter) (P = 0.02) and handcrafted (10.5 μg/liter) (P = 0.037) apple juice. The highest patulin concentrations were found in the most expensive apple juices because of the higher price of organic apple juice.

D'ailleurs j'en ai oublié une:
Patulin Production in Apples Decayed by Penicillium expansum (1973) D. M. WILSON AND G. J. NUOVOAPPLIED MICROBIOLOGY, July 1973, p. 124-125

"Up to 45 mg of patulin per liter of apple cider was detected in five samples of so-called "organic" apple cider. Inspection of the mill revealed that the organic apple cider was made from wild, unsprayed apples that were insect damaged and decayed."

Mais c'est que du naturel... donc c'est bon!

Rassurez-vous, à 3 mètres des pommiers conventionnels les pommiers bio de votre étude ne risquaient pas grand chose.

agronome de pacotille

oufffffffffff on a eu chaud alors

alors ecoloverdatre toujours persuadé que les mensonges que vous écrivez sont vrai?

Pour résumer le mode de fonctionnement de Mr VERDATRE,

1/ Il ne se prive pas d'insulter et de donner des sobriquets très sympathiques, à toute personne qui n'est pas en conformité avec ses déclarations

2/ lorsque on lui donne un argument (preuve à l'appui, sources et étude sérieuses) qui contre-dit son postula. Mr VERDATRE se fâche et vous sort d'autres qualificatifs des plus intéressants.

3/ On demande dons à Mr VERDATRE de justifier sa position par autre chose que des "affirmations gratuites".

4/ Les jours qui suivent Mr VERDATRE débite en masse les bribes de textes et citations qu'il pioche au hasard sur le net. Le but étant d'ensiler le plus de "références" sans même chercher à savoir si c'est seulement en rapport avec le sujet.

5/ Lorsqu'on lui fait remarquer que son argumentaire ne tient pas la route, que son "postulat" n'est basé sur rien de fiable. Là il vous débite encore plus d'extraits et de lien vers des études et rapports qu'il n'a visiblement jamais lu au préalable, ou tout juste survolé.

6/ Devant l'effondrement de ses percepts, Mr VERDATRE cherche à tout moment une "faille" dans le discours de son interlocuteur, afin de pouvoir changer rapidement de sujet.

7/ Voyant qu'il ne peut démontrer "sa vérité", plutôt que de reconnaître où son "erreur" ou sa "méprise", il entre dans un mutisme fait d'une pâle "ironie".
C'est sûr qu'après avoir copieusement insulté et raillé ses interlocuteurs il lui est maintenant impossible de placer le moindre : je crois que j'ai eu tort ....
Mieux vaut faire la sourde oreille et attendre que quelqu'un lance un autre sujet, sait-on jamais on aura peut-être plus de chance à ce moment-là.

la coupe est pleine

1)je n'ai pas attendu d'arriver sur ce forum pour donner des sobriquets à tes amis.
pour ta gouverne "petite taupe" n'est que l'autre abrutit que ne sais que répéter sans arrêt la même chose.
petite taupe est donc :aatea
l'agronome de pacotille notre illustre ami GFP
toi c'est le pseudo agriculteur
Glucide, il m'a fallu du temps mais je suis fier de lui avoir trouvé : pro-monsanto
il nous manque l'autre apprenti de première année avec son blog à deux balles Ogms
et l'abrutit qui ne sévit plus ici depuis m=pas mal de temps que que vous pouvez voir sur d'autres sites : Phillipe51
maintenant si tu trouves une seule insulte je te paye des prunes bio bine sur.

quant à mon silence il est du simplement à un OGM qui s'est introduit dans mon PC pour contaminer la carte vidéo.

2) lorsque on lui donne un argument (preuve à l’appui, sources et étude sérieuses) qui contre-dit son postula. Mr VERDATRE se fâche et vous sort d’autres qualificatifs des plus intéressants.

===> des exemples ?
3) On demande dons à Mr VERDATRE de justifier sa position par autre chose que des « affirmations gratuites ».

===> t'as 50 000 liens qui justifient mes et non pas ma position

4)Les jours qui suivent Mr VERDATRE débite en masse les bribes de textes et citations qu’il pioche au hasard sur le net. Le but étant d’ensiler le plus de « références » sans même chercher à savoir si c’est seulement en rapport avec le sujet.

===>si tu le dis

5) Lorsqu’on lui fait remarquer que son argumentaire ne tient pas la route, que son « postulat » n’est basé sur rien de fiable. Là il vous débite encore plus d’extraits et de lien vers des études et rapports qu’il n’a visiblement jamais lu au préalable, ou tout juste survolé.

===> l'argumentaire ne tient pas la route selon la bible de Monsanto?

6) Devant l’effondrement de ses percepts, Mr VERDATRE cherche à tout moment une « faille » dans le discours de son interlocuteur, afin de pouvoir changer rapidement de sujet.
===> faudrait p'éte relire alors; parce que tous les réponses données avaient un copier coller de l'affirmation de vos copains.
7) Voyant qu’il ne peut démontrer « sa vérité », plutôt que de reconnaître où son « erreur » ou sa « méprise », il entre dans un mutisme fait d’une pâle « ironie ».

===> ma vérité ? dites plutôt qu'elle ne correspond pas à votre vérité.

C’est sûr qu’après avoir copieusement insulté et raillé ses interlocuteurs il lui est maintenant impossible de placer le moindre : je crois que j’ai eu tort ….

===> des exemples d'insultes ?
non je crois que vous avez tort.

Mr VERDATRE,

Quand vous dites :
"quant au bio qui serait capable de nourrir la planète, je vous conseil de lire le résumé du symposium qui a eu lieu dans les locaux de la Fao à Rome."
Et vous l'avez-vous lu ce rapport ?
Compris ?
Décortiqué ?
Parce que lorsque l'on regarde bien les conditions posées d’emblée, pour que "l'agriculture BIO suffise à nourrir la planète", sont assez lourdes et vous éloigne encore de votre affirmation qui voudrait que l'agri-BIO produise autant sinon plus que le conventionnel !

En effet le symposium parle de réduire notre apport energétique alimentaire moyen de UN TIERS, pour nous occidentaux. De limiter à un niveau anecdotique la viande dans nos repas.
Demande d'augmenter la production agricole actuelle.

Après avoir demandé ce genre d’effort à toute l'humanité développée, il se pourrait que ce soit envisageable.

Je garde malgré tout le conditionnel, parce que avec l'augmentation du niveau de vie de plus d'un tiers de la population ces 10 dernières années, la progression constante de la démographie, les données de base de ce rapport ne seront plus valables dans moins de 10 ans !

Vous partez du principe que la solution est de faire "vivre" tout le monde à minima.

Moi je part du principe que l'agriculture est la SEULE ressource renouvelable, c'est un chance inouïe pouvoir exploiter une ressource sans fin. Autant l'optimiser pour produire demain, énergie, matériaux et alimentation. ça ne se fera pas sans de gros progrès agronomiques et ce sera impossible sans une amélioration de très haute technicité de nos plantes. Beaucoup de pays l'on compris et ont déjà parcouru un énorme chemin, que nous sommes loin de pouvoir rattraper d'un claquement de doigts.

@ aatea

1) La FAO dans son rapport parle au conditionnel. D'autres solution existent.

2) Voilà pourquoi la FAO n'est pas fiable : http://newsoftomorrow.org/spip.php?article8455

Les OGM ne sont pas une solution pour lutter contre la famine. Ils ne font peur à personne. Mais sont une très mauvaise solution, injuste et mauvaise pour l'environnement et la biodiversité.
Les OGM contribuent à engraisser les multinationales tout en ne répondant pas du tout aux problèmes de la faim dans le monde.

@ aatea

- d'ailleurs, la même FAO di ceci dans un autre rapport : http://www.autourdubio.fr/?post/La-FAO-montre-que-lagriculture-biologique-peut-nourrir-la-planete

- comme par hasard , vieux troud'ball d'aatea, tu n'a retenus que celui qui favorise les OGM de merde.

@ecoloverdatre :
"t’as 50 000 liens qui justifient mes et non pas ma position"
=>Vous pourriez juste précisez lequel justifie celle-ci: « En Afrique, des études menées dans le cadre du Programme Environnemental des Nations Unies ont même montré que les rendements en agriculture biologique sont plus elevés que les rendements en agriculture conventionnelle." ? et si c'est pas trop vous demander lequel justifie celle là :" Il y a aussi des études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 % Certaines études ont observé des rendements allant jusqu’à 200 à 300 % »?

@Zeppe :
cliquez sur le dernier lien que vous avez fourni, lisez les commentaires 5, 6 et 7 cliquez sur le lien qui y est donné, lisez ce qui est écrit, prenez votre temps.
Posez vous ensuite la question : "pour connaitre la position de le FAO sur un sujet dois je chercher l'information sur le site de la FAO ou sur "autour du bio.com" ?"
J'entrevois l'espace d'un instant la lueur d'espoir que vous constatiez par vous même que tout ce qui est écrit sur les sites "verts" n'est pas forcément la vérité, cet exemple vous le démontre sans aucun doute. Je suis d'un optimisme aujourd'hui ! ;)

Mr VERDATRE persiste et signe !

"===> des exemples d’insultes ?
non je crois que vous avez tort."

ET dans le même message :

"1)je n’ai pas attendu d’arriver sur ce forum pour donner des sobriquets à tes amis.
pour ta gouverne « petite taupe » n’est que l’autre ABRUTIT que ne sais que répéter sans arrêt la même chose.
petite taupe est donc :aatea (c'est vrai que "abrutit" n'est pas une insulte)
l’agronome de pacotille notre illustre ami GFP (super amical)
toi c’est le pseudo agriculteur (trop sympa)
Glucide, il m’a fallu du temps mais je suis fier de lui avoir trouvé : pro-monsanto (en toute simplicité)
il nous manque l’autre apprenti de première année avec son blog à deux balles Ogms (ne voyez-là que du respect de sa part pour une personne dont il ne connait que le pseudo !)
et l’ABRUTIT qui ne sévit plus ici depuis m=pas mal de temps que que vous pouvez voir sur d’autres sites : Phillipe51 (que d’abrutis ! vous êtes cerné ma parole !)
maintenant si tu trouves une seule insulte je te paye des prunes bio bine sur."

"Pourquoi certaines populations ont des carences en vitamines A , à ton avis ????"

Pas la peine de me ressortir le couplet de la distribution (oui bien sûr que c'est un problème crucial qu'il faut régler), on a déjà discuté en octobre avec comme mot de conclusion de votre part "C’était des réponses de lobbyiste sans aucune valeur."

Vous savez très bien que vos accusations de "lobbyiste" étaient du grand n'importe quoi, alors j'aimerais que vous confirmiez dans votre prochain message que vous reconnaissez vous êtres planté sur mon compte.

ecoloverdatre;

"abruti" est une insulte.

Sinon, pourquoi ce mépris aussi vif vis-à-vis de vos interlocuteurs?

@ Glucide

- Relie bien l'article 7. la mise au point de la FAO. Il précise effectivement qu'on ne peut , peut-être pas nourrir la planète , uniquement avec du bio, mais dit en même temps qu'on peut le faire sans OGM , avec " une utilisation judicieuse d’engrais chimiques”. C'est ce qu'on appelle l'agriculture raisonnée.
D'autre part, tu ne fais aucun commentaire sur mon premier lien qui prouve qu'on ne peut pas prendre pour vérité suprême ce qui est affirmé par la FAO.

@ Pat

"Pas la peine de me ressortir le couplet de la distribution"

- la distribution de quoi Pat ?

çà t'écorcherais de nous répondre clairement, avec une phrase complète et compréhensible pourquoi certaines populations ont des carences en vitamines A ???

aller, fait un effort Pat.

C'est en fonction de ta réponse qu'on saura réellement si tu es ou non un lobbyiste.

J'attends donc ta réponse. Une réponse claire Pat. Les carence en vitamine A de certaines populations sont du à quoi , à ton avis ????

pseudo agriculteur

« 1)je n’ai pas attendu d’arriver sur ce forum pour donner des sobriquets à tes amis.
pour ta gouverne « petite taupe » n’est que l’autre ABRUTIT que ne sais que répéter sans arrêt la même chose.

==> T'as un autre qualificatif pour un mec qui ne fais que répéter la même chose à longueur de temps et qui n'est pas capable d'avoir une once de jugeote?
petite taupe est donc :aatea (c’est vrai que « abrutit » n’est pas une insulte)
===>il fut un temps c'était petit perroquet. depuis qu'il se plante dans ses liens en nous donnant des lien pro-OGM tout en croyant avoir affaire à des liens anti je trouve qu'à ça lui colle mieux à la peau.

l’agronome de pacotille notre illustre ami GFP (super amical)
==> c'est très loin d'être un ami, et encore des fois c'est même apprenti agronome de pacotille.

toi c’est le pseudo agriculteur (trop sympa)
==> j'ai pas trouvé mieux pour l'instant

Glucide, il m’a fallu du temps mais je suis fier de lui avoir trouvé : pro-monsanto (en toute simplicité)

===> j'ai pas trouvé d'autre qualificatif pour un mec qui dit se renseigner objectivement et qui démonte tous ce qui est anti sans tenir compte de quoi que ce soi
il nous manque l’autre apprenti de première année avec son blog à deux balles Ogms (ne voyez-là que du respect de sa part pour une personne dont il ne connait que le pseudo !)
===> parce que Bruno mérite du respect ? c'est pas lui qui se demandait pourquoi t'as pas donné des baffes à MMR quand elle t'as mouché lors d'une conférence où t'as essayé de lui casser les organes reproducteurs?

l’ABRUTIT qui ne sévit plus ici depuis m=pas mal de temps que que vous pouvez voir sur d’autres sites : Phillipe51 (que d’abrutis ! vous êtes cerné ma parole !)
==> à part vous 5 j'en pas pas plus. désolé.

maintenant si tu trouves une seule insulte je te paye des prunes bio bien sur. »

==> où sont les insultes par contre pour les prunes je connais un arbre bio(à plus e 3 m d'un conventionnel) qui rapporte plus de 160kg par an.

zeppe dit : Mercredi 8 décembre 2010 à 19:47
@ aatea
- comme par hasard , vieux troud’ball d’aatea, tu n’a retenus que celui qui favorise les OGM de merde.

=> mon cher Zeppe un peu de tenu, vous n'avez plus que des insultes à opposer?

ecoloverdatre dit : Jeudi 9 décembre 2010 à 10:17
pseudo agriculteur

« 1)je n’ai pas attendu d’arriver sur ce forum pour donner des sobriquets à tes amis.
pour ta gouverne « petite taupe » n’est que l’autre ABRUTIT que ne sais que répéter sans arrêt la même chose.

=> tiens ecoloverdatre nous êtes arrivé au même point que Zeppe que des insultes?
Vous avez compris toutes les manipulations de certains pour justifier des affirmations totalement fausses?

@ aatea

"mon cher Zeppe un peu de tenu, vous n’avez plus que des insultes à opposer?"

Oui aatea, excuse moi mais çà me met un peu en colère de constater que vous ne faites QUE mentir et que nous soyons obligés à chaque fois de vous fournir une preuve de votre mensonge. A chaque fois nous la trouvons mais souvent au prix de pas mal de temps passé à se renseigner.
Force est donc de constater que vous ne faites que de la désinformation.
Les OGM ne sont pas une solution pour lutter contre la faim dans le monde. Ils ne sont pas du tout plus rentables que d'autres formes de cultures, ils accentuent les inégalités en favorisant la mondialisation ultralibérale, et ne profitent en réalité qu'a une petite poignée de grosses multinationales.
Pas une seule fois vous n'avez eu un seul argument valable.
Les OGM sont bien une arnaque et votre comportement prouve bien que dans ce milieu c'est la désinformation qui vous permets d'exister.
J'ai toujours dit avec raison : sans désinformation, sans corruption : pas d'OGM.

zeppe dit : Jeudi 9 décembre 2010 à 13:21
@ aatea

« mon cher Zeppe un peu de tenu, vous n’avez plus que des insultes à opposer? »

Oui aatea, excuse moi mais çà me met un peu en colère de constater que vous ne faites QUE mentir

=> Je ne fais que mentir?
Vous êtes sérieux lorsque vous mentez?
J'ai donné un lien de la FAO et je mens?
Vous avez donné un lien en prétendant que cela viens de la FAO, or c'est FAUX.

que est le menteur?

au faites Zeppe quelles sont vos dernières paroles sur capitaine Poltron?

Mais c'est vrai, même lorsqu'il y a la preuve d'un mensonge de votre gourou vous ne pouvez pas le voir.

@ Zeppe,
"çà t’écorcherais de nous répondre clairement, avec une phrase complète et compréhensible pourquoi certaines populations ont des carences en vitamines A ???"
=> Un peu de lecture pour vous:
http://www.fao.org/docrep/008/w0078f/w0078f0j.htm

"Oui aatea, excuse moi mais çà me met un peu en colère de constater que vous ne faites QUE mentir et que nous soyons obligés à chaque fois de vous fournir une preuve de votre mensonge. A chaque fois nous la trouvons mais souvent au prix de pas mal de temps passé à se renseigner."
=> C'est de l'humour ou c'est la pratique de la méthode Coué ?

L’agriculture biologique privilégie une approche préventive (plutôt que palliative), ce qui
favorise la stabilité des écosystèmes agricoles dans leur ensemble, et en particulier des sols, qui
sont plus riches en matières organiques et en biomasse microbienne. La structure des sols sur
lesquels on pratique l’agriculture biologique favorise le drainage et la percolation de l’eau. De
plus, la matière organique contenue dans le sol contribue à une meilleure rétention de l’eau (de 20
à 40 pour cent supérieure à celle observée dans les sols cultivés de manière conventionnelle). En
conséquence, les besoins en irrigation sont moins importants, et le rendement des récoltes est plus
élevé en période de sécheresse. La rotation obligatoire des cultures, l’utilisation de
semences/races végétales adaptées et les mesures de reconstitution de la biodiversité fonctionnelle
sont autant de facteurs qui contribuent à un meilleur équilibre écologique

Les systèmes de production biologique renforcent les défenses immunitaires des animaux et la résistance des végétaux aux maladies (on observe une diminution de moitié du nombre de mycotoxines sur les cultures et un accroissement de la durée de conservation des végétaux). Les restrictions applicables à l’utilisation d’intrants agricoles de synthèse contribuent à améliorer la qualité de l’eau, dans la mesure où les quantités de phosphates et de nitrates qui pénètrent dans les sols par lessivage sont moins importantes, et permettent d’éviter des empoisonnements aux pesticides (les substances chimiques utilisées dans l’agriculture conventionnelle sont responsables de près de 20 000 décès par an).

46. En ce qui concerne la sécurité alimentaire, il a été souligné que l’agriculture biologique
permettait:
 d'améliorer les apports en nutriments des ménages, ainsi que leur capacité à se procurer
des aliments grâce à l’intensification durable et à la commercialisation des produits de
l’agriculture artisanale;
 d’atténuer la famine pendant les urgences alimentaires, grâce à la diversification et au
renforcement de la stabilité des écosystèmes;
 de contribuer aux apports en micronutriments et à des régimes alimentaires plus sains,
grâce à la réintroduction de variété sous-utilisées et à la diversification de la production;
 d’établir des systèmes alimentaires autonomes, en particulier à l’échelle des ménages.

46. En ce qui concerne la sécurité alimentaire, il a été souligné que l’agriculture biologique
permettait:
- d'améliorer les apports en nutriments des ménages, ainsi que leur capacité à se procurer des aliments grâce à l’intensification durable et à la
commercialisation des produits de l’agriculture artisanale;

- d’atténuer la famine pendant les urgences alimentaires, grâce à la diversification et au renforcement de la stabilité des écosystèmes;

- de contribuer aux apports en micronutriments et à des régimes alimentaires plus sains, grâce à la réintroduction de variété sous-utilisées et à la diversification de la production;

- d’établir des systèmes alimentaires autonomes, en particulier à l’échelle des ménages.

Un exposé ayant pour thème: « Qu’adviendrait-il si la planète se convertissait
massivement à l’agriculture biologique ? » a été présenté. Cet exposé, préparé à l’aide du modèle IMPACT et des nombreuses données sur les systèmes agricoles de l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI) a montré que, quand bien même on assisterait à une conversion à grande échelle à l’agriculture biologique (jusqu’à 50 pour cent) en Europe et en Amérique du Nord, le phénomène aurait un impact relativement limité sur la disponibilité des produits alimentaires, et les prix n’évolueraient pratiquement pas. En Afrique subsaharienne, une conversion à l’agriculture biologique à hauteur de 50 pour cent entraînerait probablement un accroissement des disponibilités alimentaires et une réduction de la dépendance à l’égard des importations de denrées; En revanche, elle aurait un impact négligeable sur l’évolution des prix, et n’aurait pas la moindre incidence sur les taux actuels de malnutrition. Ces conclusions, qui tiennent compte de l’évolution de la demande, de l’offre, des échanges et des prix, entre autres facteurs, sont en contradiction flagrante avec les affirmations des détracteurs de l’agriculture biologique et des adeptes des modèles agricoles conventionnels.

aatea dit : Jeudi 9 décembre 2010 à 13:05

ecoloverdatre dit : Jeudi 9 décembre 2010 à 10:17
pseudo agriculteur

« 1)je n’ai pas attendu d’arriver sur ce forum pour donner des sobriquets à tes amis.
pour ta gouverne « petite taupe » n’est que l’autre ABRUTIT que ne sais que répéter sans arrêt la même chose.

=> tiens ecoloverdatre nous êtes arrivé au même point que Zeppe que des insultes?

====> ho que non te concernant il y a bien longtemps que je l'ai dépassé

Mr VERDATRE,
J'adore quand vous vous mettez dans un état pareil ! (VERT DE RAGE)
Votre basculement en mode "total insultes" ne montre qu'une chose :

-vous êtes pris à votre propre piège !

C'est pas la peine de vous fatiguer plus longtemps, vous avez voulu faire diversion en parlant de la productivité du BIO, mais une fois de plus vous avez creusé dans une impasse dont vous ne savez vous sortir.

L'acidité grandissante de vos réponses montre combien vous avez pris conscience de la tragédie qui est la votre !

Finalement vous n'avez rien pour appuyer vos AFFIRMATIONS GRATUITES, vos méthodes ne font plus illusion et vous n'avez impressionné personne avec votre "poésie fantasque". (seul Lyssenko, heu Zeppe, vous est resté fidèle)

C'est bien là l'oeuvre d'un ESCROC !

@ ecoloverdatre

"ho que non te concernant il y a bien longtemps que je l’ai dépassé"

- c'était pourtant pas une tâche facile (;-))

@ aatea

"J’ai donné un lien de la FAO et je mens?"

- Pour le rapport de la FAO je t'ai répondu 2 fois et t'ai envoyé 2 liens.
sur le premier il est expliquer que la FAOP n'est pas indépendante des lobbies. Sur le 2 ème on t'explique pour la FAO les OGM "pourraient" (au conditionnel) résoudre les problème de la faim dans le monde mais on peut y arriver tout aussi bien et même mieux avec le bio et l'agriculture raisonnée.

@Zeppe :
Dans l'ordre : "on ne peut , peut-être pas nourrir la planète" c'est pas "peut-être pas", c'est "n'est pas" "le potentiel de l’agriculture biologique n’est pas suffisant, loin s’en faut, pour nourrir le monde.", il n'y a pas de doute ou d'ouverture possible, les propos sont catégoriques :"la FAO n’avait aucune raison de croire que ", "il n’est pas possible de".
Reconnaissez vous que l'info "la FAO déclare que le bio peut nourrir la planète" est fausse ?
"mais dit en même temps qu’on peut le faire sans OGM ,"
=> Où ça ? Les OGMs ne sont même pas évoqué dans ce texte. L'agriculture raisonnée n'exclut pas l'utilisation d'OGMs.

"D’autre part, tu ne fais aucun commentaire sur mon premier lien qui prouve qu’on ne peut pas prendre pour vérité suprême ce qui est affirmé par la FAO."
=>Non je ne commente plus les liens jeté en vrac si vous ne citez pas ou reformulez ne serait-ce qu'un argument. Qu'est ce qui prouve quoi dans ce lien ?

"j’ai pas trouvé d’autre qualificatif pour un mec qui dit se renseigner objectivement et qui démonte tous ce qui est anti sans tenir compte de quoi que ce soi"
=>Ce qui faut pas entendre ! Je démonte ce qui est démontable.
Quand vous prétendez que le colza bio a disparu du canada et que dans la demi-heure qui suit GFP vous donne deux fournisseurs de colza Bio canadien, l'objectivité c'est de constater que vos source sont peu fiable, quand il vous faut en plus au moins une dizaine de message à chipoter sur la moindre virgule pour finalement concéder du bout des lèvres qu'en effet il restait du colza bio au canada mais que pour vous c'était quand même une disparition, l'objectivité c'est de constater que c'est vous, qui n'êtes pas fiable !

"voilà le facteur déclenchant mon brave petit

« En Afrique, des études menées dans le cadre du Programme Environnemental des Nations Unies ont même montré que les rendements en agriculture biologique sont plus élevés que les rendements en agriculture conventionnelle. Il y a aussi des études qui affirment que les rendements biologiques sont supérieurs aux rendements classiques, certains de 200 à 300 % Certaines études ont observé des rendements allant jusqu’à 200 à 300 % »"
Sources ???

Sans source, l'objectivité consiste à constater que c'est vous, qui êtes le facteur déclenchant.

oups la seconde partie est bien sûr adressée à ecoloverdatre.

pro monsanto

cherche donc un peu j'ai donné les marches à suivre, un rendement bio doublé par rapport au conventionnel ça existe.

@ecoloverdatre :
"cherche donc un peu j’ai donné les marches à suivre, un rendement bio doublé par rapport au conventionnel ça existe."
=>
Sources ???
C'est objectif comme demande.
Arrêtez le bluff.

@ glucide
çà ne m'intéresse pas de polémiquer des heures sur ce que dit la FAO , dont je te rappelle qu'elle n'est pas sans rapport avec les lobbies.
Le bio + une agriculture avec un usage très modéré des engrais et pesticides + chasse énorme au gaspillage (40% de la nourriture que nous fabriquons finit à la poubelle)+ meilleure organisation de l'agriculture mondiale + incitation à la culture vivrière + diminution , voir suppression de la consommation de viande de merde nourri au OGM ...etc tout cela permet de résoudre les problèmes.

Les OGM on en a pas du tout besoin. Ils ne servent absolument à rien. d'azilleurs vous n'avez pas remarqué que vous , dans le monde, moins de 1% à les défendre ?
Personne au monde n'en veut de vos merdes d'OGM. c'est uniquement par désinformation et corruption que vous arrivez à en vendre. sans cela , il n'y aurait pas d'OGM dans le monde.

Glucide dit : Jeudi 9 décembre 2010 à 19:59
@ecoloverdatre :
« cherche donc un peu j’ai donné les marches à suivre, un rendement bio doublé par rapport au conventionnel ça existe. »
=>
Sources ???
C’est objectif comme demande.
Arrêtez le bluff.

==> bluff ou pas ? je t'ai donné des pistes cherche un peu. tu as montré que dès qu'il s'agit de promouvoir les OGM tu étais très fort. montre un peu ce que tu vaux quand il faut trouver des références à ce qui est écrit par rapport au bio. ne fais donc pas comme petite taupe, n'attends pas que l'agronome de pacotille vienne à ton aide. pourtant je t'ai aidé.

L'escroc-VERT est devenu altruiste !

"pourtant je t’ai aidé."

Mais oui cher Glucide !

- c'est en traitant tout le monde d'abruti qu'il "aide" à démontrer ses affirmations gratuites

- c'est en balançant des bribes de rapports, des liens, des petits dictons, qui parfois n'ont pas de rapports les uns entre les autres. Mais il tente de le faire croire.

- Lançant des chiffres .... sans même apporter la moindre source !

- En donnant des dizaines de références d'études, "pour faire bien" ... Mais trop peu de voire AUCUNE de ces études ne viennent recroiser ces affirmations GRATUITES

GLUCIDE, EscrocVERT vous a "aidé" à démontrer qu'une fois de plus il nous insulte sur .... du VENT !

Mr l'EscrocVERT, C'EST VOUS QUI AVEZ BESOIN D'AIDE !

pseudo agriculteur.

- c’est en traitant tout le monde d’abruti qu’il « aide » à démontrer ses affirmations gratuites

===> non pas tout le monde juste deux, faut quand même pas pousser.
-- c’est en balançant des bribes de rapports, des liens, des petits dictons, qui parfois n’ont pas de rapports les uns entre les autres.

===> des bribes ? ptain t'as des liens complets :
-sur la progression du bio
-sur les rendements
-sur les objectifs que l'on peut atteindre avec le bio

tu en as besoin d'autres?

- Lançant des chiffres …. sans même apporter la moindre source !
===> ha bon pourtant ils y en a plein de visible, sauf pour les aveugles ?
- En donnant des dizaines de références d’études, « pour faire bien » … Mais trop peu de voire AUCUNE de ces études ne viennent recroiser ces affirmations GRATUITES
====> ha bon
les liens sur les surfaces bio en France n'ont aucun rapport avec les surfaces bio en France
les liens sur les rendements bio n'ont aucun rapport avec les rendements bio
les liens sur la production bio et la nutrition n'ont aucun rapports avec le bio peut nourrir la planète
le liens de wikimachin sur l'état du bio dans le monde n'a aucun rapport avec le bio dans le monde

@ tous les pro-OGM,

Affirmer, sans rire, que les OGM sont le seul moyens de sauver le monde de la famine, me fait penser à l'inscription :"le travail rend libre" à l'entré des camps de concentration nazis !...
Les OGM n'ont jamais été destinés à sauver les pauvres de la famine, mais bien à mieux pouvoir exploiter les paysans !

Prétendre que les antis sont contre la recherche (sans doute pour mieux véhiculer l'image des écolos qui seraient tous contre le progrès et pour le retour aux bougies...) est totalement faux, mais en milieu confiné sans contamination extérieur !... (pendant que vous y êtes pourquoi ne pas tester la recherche sur les virus et autres joyeuses maladies contagieuses en plein air, ça ferait gagner du temps à la recherche ! merci le progrès...)

En défendant, (soit disant sans aucun intérêt personnel !) avec un tel acharnement la propagation des OGM, et sans doute aussi du nucléaire,
des puces RFID, et autres joyeux gadgets capitalo/scientifiques, vous ne faites que favoriser d'avantage la pollution tous azimut, et précipiter notre pauvre monde dans un abime sans fond !

Continuez comme ça, les générations futures vous adresserons certainement des remerciements pour avoir ainsi favorisé leurs disparitions pourtant si clairement annoncée !

http://www.dailymotion.com/related/5445010/video/x3u2jj_jaccepte-le-contrat_politics

"Un grand merci à mosanto, à quick et Mc Do...
Alors on danse sur la Terre en morceaux,
quand la valse recommence toujours le même tempo...
Alors on dansre sur la Terre en souffrance,
Au fond qu'elle importance, pour nous c'est pas nouveaux..."

Ps: j'attend toujours vos commentaires sur la citation du président Roosevelt !..

Donnez votre avis

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par :
- le blocage du posteur
- l'effacement des commentaires incriminés

Voir nos conditions d'utilisation

Tous les champs sont obligatoires.

Votre nom sera affiché sur le site, visible de tous et donc indexable par les sites de recherche type Google. Veuillez utiliser un pseudonyme si vous ne voulez pas que votre identité soit visible et se retrouve sur d'autres sites.
Elle ne sert qu'à des fins d'administration et ne sera pas publiée sur le site.
Pour lutter contre le spam publicitaire, de nombreux mots sont interdits dans les commentaires. Si ces mots sont présents, votre commentaire sera automatiquement rejeté ou mis en fil d'attente de modération.
De plus, nous n'acceptons que 3 adresses web (URL) au maximum dans les commentaires.

Si votre commentaire est bloqué, il n'apparaîtra pas.
Merci de patienter pour que celui-ci soit mis en ligne.
Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.