Agriculture écologique : prenez-en de la graine !

Mathieu, Aldric, Antoine, Sébastien… tous sont agriculteurs en Vendée ou en Normandie et ont pour ambition de produire mieux, en harmonie avec la nature, afin de préserver leur environnement et fournir une alimentation de qualité.

© Greenpeace / Jean - Luc Bertini
© Greenpeace / Jean – Luc Bertini

Pour la deuxième fois, nous souhaitons soutenir des agriculteurs désireux de montrer que des alternatives à la voie industrielle existent. Il leur suffit d’un coup de pouce !

Haies d’honneur pour la nature en Normandie

Maintien de la biodiversité, lutte contre l’érosion des sols, protection contre les maladies invasives, effet brise-vent protecteur des cultures, production de bois-énergie… Loin d’être un obstacle, en agriculture, les haies sont une véritable opportunité écologique.
C’est pourquoi Aldric, Antoine et Mathieu ont décidé d’en planter 10 km dans leurs champs !

Dans les années 1960, le développement de l’agriculture industrielle est allé de pair avec la disparition des haies en France, obstacles à la mécanisation et à
la recherche effrénée de productivité.
Aujourd’hui, nombreux sont les agriculteurs qui souhaitent retrouver ces barrières naturelles, véritable vivier de biodiversité. De plus, le bois récupéré lors de la taille des haies permettra d’alimenter une chaudière qui contribuera à l’autonomie énergétique des fermes.

Avec le toaster, l’autonomie alimentaire c’est du tout cuit !

En agriculture, le toaster est une machine imposante mais mobile, permettant de griller les graines avec lesquelles sont nourris les animaux. Ce projet d’achat collectif est né d’un groupe d’éleveurs laitiers et de l’envie commune de ne plus nourrir leurs animaux avec des aliments qu’ils sont obligés d’acheter.

Concrètement, quels vont être les avantages d’un toaster en agriculture ?
Une fois toastées, les graines deviennent plus digestibles pour les animaux qui les mangent. L’acquisition de ce toaster permettra donc aux agriculteurs de nourrir leurs bêtes avec des aliments qu’ils produisent eux-mêmes et non plus avec des tourteaux de soja transgénique importés. Ils s’affranchissent ainsi d’une certaine dépendance vis-à-vis des vendeurs d’aliments, notamment des coopératives. Ce sera donc l’opportunité pour eux de diversifier les cultures qu’ils produisent sur leurs fermes en développant des cultures de protéagineux (pois, féverole, lupin, …). Ces cultures, très bénéfiques pour les sols, ne nécessitent que peu voire pas d’intrants. Moins d’OGM donc, pour plus de biodiversité et d’indépendance.

Grâce à vous, en mai dernier, la collecte au profit des agriculteurs du Centre et du Lot avait été une réussite ! Une fois de plus, les agriculteurs ont besoin de vous pour que leurs projets puissent voir le jour.

Vos commentaires

Poster un commentaire

26 commentaires pour « Agriculture écologique : prenez-en de la graine ! »

Voilà une très bonne idée que ce toaster!
J'ai toujours pensé que nous avions localement tout ce qu'il fallait pour nourrir le bétail sans avoir à importer du soja BT.
Il n'y a qu'à constater les tonnes d'herbes hautes qui bordent des centaines de milliers de km de routes de campagne et qui, coupées et récoltées peuvent être utilisées comme fourrage .

Nous devons utiliser toutes les ressources à notre portée et dans le respect de l'environnement.
Nous avons très largement de quoi nous passer complètement de ces maïs et soja BT qui ont pris la place de la forêt amazonienne .

Oui zeppe!!!
Et rien de mieux que de cultiver des prairies au lieu d' hectares de merdes HYPER gourmandes en intrants chimique de synthèse ET de plus en plus souvent OGM.

Une vache c'est une superbe ensileuse, et un bel épandeur en même temps !!!

Cessons de marcher sur la tête comme c'est le cas en agri conventionnel !
NOUS AVONS LES MOYENS DE LE FAIRE!!!

Quand les cantines se rebellent, Manifeste pour une restauration collective bio, locale, saine et juste. Pour la première fois en France, un collectif explique comment les cantines peuvent devenir un véritable lieu de changement pour notre planète et un puissant levier de développement économique et social sur les territoires. En apportant votre signature au livre manifeste, vous soutenez officiellement la cause d’une restauration collective dynamique, innovante qui renoue avec la terre, l’éducation, la santé publique et l’avenir économique d’une agriculture respectueuse de l’environnement et des hommes. En bref, vous apportez votre pierre à l’édifice encore fragile d’un monde meilleur et de cantines qui redonnent envie d’avoir faim !

Rejoignez les signataires de cette pétition et faites la connaitre.

La restauration collective, un bon moyen d'accélérer notre combat pour une planète plus juste et plus saine.

http://www.unplusbio.org/ils-ont-deja-signe-merci-a-eux/

Salut Lubievert ,

Merci pour ce lien.
J'ai signé immédiatement ce manifeste et je l'ai mis à "partager".
En effet, inciter les collectivités à se fournir en bio ça permet d'accélérer la conversion en bio de l'agriculture, et cela permet aussi réduire ( en attendant de les supprimer totalement) les importations d'OGM pour l'alimentation du bétail.

les haies jouent un rôle fondamental, et tout biologiste le sait: dans l'Allier, par exemple, dans les zones de paturages pour vache-à-viande, les haies sont les seuls endroits ou nichent les fauvettes grisettes, les pie-grièches écorcheurs, les traquets pâtres, ... et où se réfugient les mulots sylvestres, les campagnols roussâtres, ... tous ces petits vertébrés qui contribuent à l'équilibre de l'écosystème agricole !
Que c est triste une campagne sans haies !

bonsoir françois,

En effet, c'est triste une campagne sans haies !

Pour moi c'est même un désert !

Sols morts, absence de haies une inquiétante désertification !!!

C'est vraie que la campagne avec des champs à perte de vue (j'habite dans l'Yonne), plus de haies et trois pauvres bosquets qui font de la résistance, il n'y a pas besoin de sortir de Saint Cyr pour se rendre compte que c'est une aberration.
J'irai même plus loin que Bionel, c'est pas un desert mais une zone industrielle :)

Tu as tout à fait raison El dRoiDe.
Ce qu'ils veulent c'est faire comme au Brésil, transformer la forêt amazonienne en un immense champs de soja ou de mais à perte de vu avec des tracteurs équipé d'ailerons de 300 mètres de longs de chaque côté pour y répandre du roundup.
Cela, nous n'en voulons pas ici et ça n'existera jamais chez nous .

J'en profite pour faire connaitre une association qui axe de jeune agriculteurs à s'installer en bio en achetant des terres ou en reprenant des fermes.
On peut aider ces gens là, soit en faisant un don ( ça va commencer les dons de fin d'année) ou encore en devenant actionnaire en achetant des actions .
Je précise qu'acheter ce type d'action, ça n'est pas un investissement à but lucratif mais une façon de faire un placement éthique au profit limité mais qui permet de faire avancer la cause de l'agriculture propre.

Pour plus de détails : http://terredeliens.org

Merci zeppe d'avoir penser à terre de liens, perso je n'ai pas penser à le faire :-(

Et tu as parfaitement bien expliquer :
Je précise qu'acheter ce type d'action, ça n'est pas un investissement à but lucratif mais une façon de faire un placement éthique au profit limité mais qui permet de faire avancer la cause de l'agriculture propre.

Donc aucune hésitation, pour plus de détails : http://terredeliens.org

J'habite le sud de la Picardie mais il en va de même en Seine et Marne mon dept d'origine, et que c'est triste ces grandes plaines, sans haies, sans arbre pour ainsi dire ; quand je vois toute la vie que j'ai dans mon jardin, oiseaux très variés, insectes, écureuils, quel dommage de massacrer notre belle France, qu'allons nous laisser à nos enfants ?....

Bonjour à tous , je suis une fois de plus choqué de voir à quel point les agriculteurs font
l'inverse de ce qu'ils devraient faire ! Une vache mange de l'HERBE !!!! de l'herbe !!
Mais pour produire toujours plus de lait , on gave ces pauvres betes de cereales !Toaster des grains locaux c'est toujours mieux que du soja ogm du Bresil , ou autre maiis produit avec tous les pesticides que l'on connais mortels pour l'homme et pour la nature dans nos pauvres campagnes Française , mais bon sang , arrêtez de produire des aliments infecte
et nourrissez vos vaches gratuitement !! avec de l'herbe ! pauvres bêtes , pauvre FRANCE !

Bonsoir à tous, que de commentaires farfelus et de méconnaissances. vous donner des arguments sur l'herbe tout à fait érronés. L'herbe coute à produire, un pré, une pature cela s'entretien, s'amende avec les déjections des animaux. Une herbe de qualité ne pousse pas toute seule. Nos vache pour donner un lait et une viande de qualité et au gout irréprochable à besoin de cette herbe là et non de l'herbe écolo des bords de route nourrie de gaz d'échappement et de toutes les salopperies que l'on peut trouver en bord de route.
C'est sûr, nos vaches aiment mieux la bonne herbe mais elles produisent moins qu'avec le maïs donc si vous voulez tous boire du lait il faut choisir.
Pour les haies, bien sur qu'elles ont une utilitée, mais il a bien fallut que l'agriculture se modernise pour acroitre sa productivité vu les faibles prix pratiqués. Vous savez la cabane au fond du jardin elle était tout aussi utile et beucoup moins désagréable que les stations d'épuration mais qui voudrait y revenir ? Arretez de réver de votre passer et regardons pour limiter la pétrochimie.

@ 08Dom338

Votre commentaire est une caricature .
Personne ne dit qu'il faut récolter l'herbe qui pousse au bord du periferique parisien ou lyonnais pour nourrir les vaches.
Il y a de millions tonnes d'herbes de très grande qualité qui pousse au bord de millions de km de route de campagne très peu fréquentés et donc pas polluée et qu'on pourrait récolter au lieu de produire du maïs BT de merde au Brésil à la place de la forêt amazonienne.
Quant à ton argument stupide, " si vous voulez boire du lait il faut choisir ", tu devrais savoir que nous pouvons réduire considérablement note production de lait , beaucoup beaucoup trop importante mais de mauvaise qualité pour une production de lait 100% bio et dont les quantités serait très largement suffisantes pour nourrir la planète.
Nous n'avons absolument pas besoin de produire autant.

Dernière chose, tu sais très bien que les agriculteurs qui bossent dans le productivisme crèvent de faim et gagnent mal leur vie, notamment les producteurs laitiers.
À chaque mécontentement ils n'hésitent pas à déverser des tonnes de lait devant les préfectures.
C'est bien la preuve qu'ils produisent 10 fois trop de lait de merde et qu'ils gagneraient 10 fois mieux leur vie en produisant 10 fois moins de lait en volume mais du lait bio, de qualité qui a une autre valeurs que leur sale daube de lait de merde issus de vaches gavées d'antibiotiques et de maïs OGM.

Bonjour , Zeppe a tres bien resumé , c'est tout à fait ça !!
Pour notre famille par exemple nous avons trouvé une parade depuis 10ans à toute cette saloprie de culture intensive : NOUS ne donnons plus 1 seul centime aux agriculteurs conventionnel ! et comment ? en mangeant 100% bio ! c'est à dire 100% normalement !
Nous avons simplement reduit egalement les quantité de viande d'alcool et de tous les gadgets
d'achats compulsif que produit la societé ! Nous sommes tellement plus heureux !
15ans dans les cereales m'ont permis de voir à quel point les cerealiers sont des monstres !
et je modere mes propos ! j'espere ne jamais etre malade a cause de leurs traitements , pour leurs propre securité .Nous devrions etre tres tres nombreux a combattre l'agriculture intensive mortelle et boycoter à vie tous ceux qui ne produisent pas normalement .
Quand on lit ce qu'ecris 08dom338 , on vois immediatement qu'il est totalement à l'envers de la logique . Prôner le maiis pour les vaches , quelle honte ! d'ailleurs au passage je vous conseille de lire " lait de vache , blancheur trompeuse " et vous ne boirait plus , comme nous, de lait ! ce poison pour adulte. j'ai une pensée pour tous les petits agriculteurs qui se sont fait bouffés par les gros , qui ont laissés les fermes avec 1000m2 de terrain pour le parisien en quete de campagne , ont rasés toutes les haies sauvage indispensables à l'ecosysteme , ont souillés les sols pour plusieurs generations avec leurs produits mortels , qui au passage ne nous permettent plus de boire l'eau de notre puit , et devons payer l'eau du reseau de ville ! !
Et avec leurs tracteurs à 100000euros pour tout simplement priver les Français de millions d'emplois dans l'agriculture , comme c'etait le cas à l'epoque ! merci les agriculteurs ! j'ai honte pour eux ...manipulés eux meme par les banques et les mosantomaniens ..
Nous soutenons tous les agriculteurs bio et locaux pour qu'ils se développent ,
ce sont eux qu'ils faut aider , et que les autres capitulent .

Il faut au plus vite,retrouver une véritable agri-culture et abandonner cette exploitation de la terre particulièrement destructrice de vie et donc d'hommes.J'ai fait ce choix,il y a bientôt un demi siècle et je vis encore et ai permis à mon fils de continuer....et de prendre un associé!(hors agriculture!) , sur une petite ferme et en milieu trés difficile .Nous ne pourons jamais être un tant soi peu équilibrés (donc heureux!) sans prendre en compte la qualité vitalisante de notre"pain quotidien".Un peu plus de modestie et de vérité: justement cela qui manque actuellement à notre monde en décrépitude ! Finissons en au plus vite avec cette pétrochimie toujours plus génératrice de mort ! et vive la vie!!!

De belles initiatives. Si vous voulez plus d'informations sur l'agriculture écologique, un cours en ligne a récemment été crée sur l'agroécologie, présenté par des chercheurs et sociologues Montpelliérains. En plus de proposer un contenu très pertinent niveau scientifique, c'est très accessible et ne nécessite aucuns pré requis pour être compris et suivi. A diffuser autant que possible !

https://www.france-universite-numerique-mooc.fr/courses/Agreenium/66001/session01/info

Aurélien Fouquet, il faut un code d'accès pour accéder au cours dont vous avez parlé.

Par ailleurs, je pense que les marchés publics pour la restauration collective devrait aussi, inclure des closes de proximité pour leurs prestataires.

Bonjour, tout à fait d'accord pour une agriculture écologique bien sûr ... mais dites moi quand les vaches vont-elles retrouver leurs cornes ? perso, je pense qu'on ne peut pas être en écologie , biologie .... et avoir des vaches sans cornes .. mc

Très bien votre idée mais les vaches , elles mangent de l'herbe et leur système digestif est fait pour l'HERBE ,le FOIN!!! alors pas étonnant que les céréales soient INDIGESTES pour elles!!!!!Désolée,de voir que l'on veuille toujours forcer la nature!!!! Et que ce soit encouragé par Green Peace cela me chagrine beaucoup.......

@Babyfer

- Je ne pense pas qu'il soit ici question de remplacer l'herbe et le foin par des céréales grillés.
Je pense plutôt qu'il s'agit de compléter l'alimentation si besoin est de façon beaucoup plus respectueuse de l'environnement et de trouver une alternative aux importations d'OGM qui sont une véritable calamité du point de vu environnemental mais aussi économique et social.
C'est ainsi qu'actuellement des pays comme le Brésil sont en train de payer très cher leur choix d'avoir tout misé sur une économie basée sur les exportations matières premières et de soja/maïs BT . Ces mégas cultures, rapportant beaucoup à une poignée de financiers et d'actionnaires (qui n'ont jamais observé de près le moindre lopin de terre ) ont eu pour conséquence catastrophique de tuer des millions de petites exploitations variées qui donnait du travail et nourrissait des millions de personnes, aujourd'hui dans la misère ou au chômage.

Alors oui, si les toasteurs ne sont pas la panacée, utilisés conjointement à l'alimentation classique de ces ruminant, sont de toute façon préférables, et de loin, à la solution des couteaux de soja BT provenant du Brésil ou d'Argentine et en mettant plein les fouilles d'une poignée d'actionnaires et de fond de pension....américains.

Bonjour à toutes et tous.

Une vache c'est à la fois une ensileuse*, et un épandeur **!

Tout ce qu'un paysan a besoin à elle seule !!!

* Ensileuse:
Car en tant qu'herbivore ruminant , elle broute puis digère l'herbe !

** Épandeur:
Car en tant qu'herbivore ruminant, après avoir digéré l'herbe, elle rejette ses bouses qui sont de l'or pour amender les sols !

► Pourquoi s'emmerder à investir dans un tracteur (de + en + gros),une charrue, un pulvérisateur, une ensileuse,une benne, prévoir un silo... acheter pour chaque nouvelle campagne de la semence,des engrais, des herbicides, des insecticides, des fongicides, voir maintenant des OGM afin de produire du maïs alors que produire de l'herbe est bien plus facile beaucoup moins onéreux et répond parfaitement aux besoins de la vache???

Les paysans ont été transformer en agriculteurs qui bossent pour enrichir toutes sortes de parasites et ceci à leur détriment absolu.

Résultats:
Ils produisent de la merde et ne gagne pas leur vie!

Conséquences:
Le contribuable est de plus en plus racketter pour financer les aides PAC !
Le consommateur après avoir déjà payé un acompte au travers de ses impôts paye le solde de la facture lors de se achats .

Ainsi producteurs et consommateurs sont roulés dans la farine (pas bio) et seul les grands escrocs à la tête de ce narco business engrangent de gros profit sur le dos de tous !

Il est urgent de remettre la vache dans le prés .

mc dit :
le 23 novembre 2015 à 08:19

Bonjour, tout à fait d'accord pour une agriculture écologique bien sûr ... mais dites moi quand les vaches vont-elles retrouver leurs cornes ? perso, je pense qu'on ne peut pas être en écologie , biologie .... et avoir des vaches sans cornes .. mc

► Bonjour,

Bonne remarque !

Pour vous rassurer sachez que dans le cadre du respect de l'animal, l' écornage est extremement limité en agriculture biologique il est juste quelque fois toléré pour des raisons de sécurité.

08Dom338 ton prêche pue l'intox , cela sent fortement le clone du super imposteur ANDRÉ...

A lire et à partager :

Un collectif international de juristes et d’ONG lance ce jeudi un tribunal international pour juger la multinationale accusée «d’écocide».

En ces temps où le monde se retrouve à la COP 21 pour bichonner le climat, donc l’avenir de l’humanité, rares sont ceux qui pointent du doigt les dégâts causés par l’agriculture industrielle. Pourtant, celle-ci contribue, selon diverses sources de l’ONU, à au moins 30 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre dues à l’activité humaine.

http://www.liberation.fr/planete/2015/12/02/monsanto-pour-que-justice-germe_1417833

Salut zeppe,

"En ces temps où le monde se retrouve à la COP 21 pour bichonner le climat, donc l’avenir de l’humanité, rares sont ceux qui pointent du doigt les dégâts causés par l’agriculture industrielle. Pourtant, celle-ci contribue, selon diverses sources de l’ONU, à au moins 30 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre dues à l’activité humaine. "

► En effet et cela n’empêche pas notre célèbre ONUSIEN de continuer ici la promotion de cette
agriculture industrielle qui est écologiquement catastrophique !

Salut bionel

Tout à fait, mis ce qui est rassurant c'est que le " célèbre ONUSIEN" n'intéresse personne et n'influence personne puisque comme on peut le voir en jetant un rapide coup d'œil sur ce qu'il raconte sur son blog, se pages ne sont JAMAIS lu, JAMAIS "aimées" et JAMAIS partagées sur les réseaux sociaux, ce qui signifie clairement qu'il se décarcasse pour rien et que ce qu'il raconte n'intéresse vraiment personne .

A titre de comparaison, cette page a été partagée .... 2066 fois.
Celles de l'ONUSIEN 0 fois.

Aller, pour la route :

Ceci est une très bonne chose :

Ce 3 décembre 2015, un projet de Tribunal International contre la firme Monsanto a été mis en place.

Depuis des décennies, la firme américaine est le symbole d'une agriculture industrielle nuisible.

Cette agriculture industrielle a ruiné des millions de paysans. Elle favorise le déboisement en Amérique du Sud pour y planter du soja-OGM-résistant-au-Roundup destiné à nourrir nos bovins. Cette industrie participe pour 1/3 au réchauffement climatique. Elle accélère la perte de la diversité biologique de la terre. Elle pollue grandement les sols et les nappes phréatiques. Ses produits sont à l'origine de nombreux cancers. Elle est également responsable de malformations chez des enfants nés près des lieux d'épandage. Par le biais de brevets, elle interfère avec la souveraineté de plusieurs états.

https://blogs.mediapart.fr/philips-michel/blog/031215/mise-en-place-dun-tribunal-international-contre-monsanto

Donnez votre avis

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par :
- le blocage du posteur
- l'effacement des commentaires incriminés

Voir nos conditions d'utilisation

Tous les champs sont obligatoires.

Votre nom sera affiché sur le site, visible de tous et donc indexable par les sites de recherche type Google. Veuillez utiliser un pseudonyme si vous ne voulez pas que votre identité soit visible et se retrouve sur d'autres sites.
Elle ne sert qu'à des fins d'administration et ne sera pas publiée sur le site.
Pour lutter contre le spam publicitaire, de nombreux mots sont interdits dans les commentaires. Si ces mots sont présents, votre commentaire sera automatiquement rejeté ou mis en fil d'attente de modération.
De plus, nous n'acceptons que 3 adresses web (URL) au maximum dans les commentaires.

Si votre commentaire est bloqué, il n'apparaîtra pas.
Merci de patienter pour que celui-ci soit mis en ligne.
Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.